Vous êtes sur la page 1sur 27
JSK Kerkar contacté Intérêt pour Herrouche MCA 2 DIMANCHE 8 DÉCEMBRE 2013 Djallit ASO 0
JSK
Kerkar
contacté
Intérêt pour Herrouche
MCA 2
DIMANCHE 8 DÉCEMBRE 2013
Djallit
ASO 0
se réveille enfin !
www.lebuteur.com
«Ce but va me libérer»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2488 PRIX 20 DA
Les Russes et les Belges
sous-estiment les Verts
Samedov : «C’est
qui l’Algérie ?»
Courtois :
«L’Algérie est
à notre portée»
Ighil «Ghorbal a offert la
qualification au Mouloudia»
Ghoulam : «On
a une chance
de passer»
Hitzfeld (ent. de la Suisse)
«On ne jouera
pas contre
l’Algérie»
NAHD 0 - USMA 0
(USMA qualifiée aux tab 4-5)
MOB 1 - CRB 0
Les Rouge et Noir
veulent s’offrir
maintenant la JSK
C’est la
CRISE !
ESS 2 - NT Souf 0
Lang limogé
Koudri sera opéré
02
02

De nos envoyés spéciaux au Brésil

De nos envoyés s p é c i a u x au Brésil Farid Aït Saâda

Farid Aït Saâda

De nos envoyés s p é c i a u x au Brésil Farid Aït Saâda

Nedjmeddine

Sidi Athmane

Hitzfeld

(sélectionneur suisse)

N° 2488

www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale
www.lebuteur.com
Coup d’œil Équipe nationale

Dimanche 8 décembre 2013

Le DTN du Japon avertit l’Algérie

«Méfiez-vous des Coréens !»

«Ils n’ont pas de stars, mais ils sont collectivement performants»

D’emblée, Hiromi Hara a appelé à ne pas trop pavoiser. «Je vous le dis direct :

méfiez-vous de la Corée du Sud ! Certes, elle n’a pas de stars et elle n’est pas aussi forte qu’il y a une dizaine d’années, mais elle est collectivement très performante. J’ai eu l’occasion de la voire jouer à plu- sieurs reprises et je connais sa valeur. Ce ne sera pas facile de la battre, ni pour l’Algérie ni pour toute autre équipe», a-t- il mis en garde.

«Je suis certain que la Corée du Sud passera au second tour»

Il va même plus loin dans son analyse du groupe H, celui de l’Algérie : «Pour moi, la Corée du Sud passera au deuxième tour. Je ne peux dire avec quelle autre sélection, mais elle a les qua- lités pour s’extraire de sa poule. Loin de moi l’idée de sous-estimer la sélection al- gérienne ou de minimiser de sa force. Au contraire, je pense que le jeu algérien est très attrayant. C’est juste que je sais que les Coréens sont plus coriaces qu’on ne le pense.»

F. A.-S.

«Je vois la Belgique et la Russie passer»

F. A.-S. «Je vois la Belgique et la Russie passer» L a Corée du Sud est

L a Corée du Sud est dans le groupe de l’Algérie en Coupe du monde. C’est la première fois que les Verts auront à affronter une sé- lection asiatique dans une

phase finale de Mondial, ce qui fait des Sud-Coréens un adversaire dont il fau- dra bien analyser le jeu. Pour avoir une idée précise sur la sélection sud-co- réenne, nous nous sommes rapprochés de Hiromi Hara, directeur technique national de la Fédération japonaise de football. En effet, il n’y a rien de mieux qu’un technicien asiatique pour nous parler d’une équipe asiatique.

Ottmar Hitzfeld possède l’un des palmarès les plus riches en Europe, mais cela ne l’empêche pas de rester humble et de répondre gentiment aux sollicitations des médias. Croisé à l’aéroport de Salvador, et malgré un anglais approximatif, il a fait l’effort de nous parler brièvement du groupe de l’Algérie au Mondial.

L’Algérie est dans un groupe où se trouvent la Belgique, la Russie et la Corée du Sud. Comment évaluez-vous ses chances ? (Il fait la moue.) Je vous le dis franchement :

c’est loin d’être simple. La Belgique et la Rus- sie sont clairement les sélections les plus fortes de cette poule. Je ne remets nullement en cause la valeur de l’Algérie, une bonne équipe que je respecte beaucoup, mais il y a une hiérarchie évidente dont il faudra tenir compte. L’Algérie n’a donc aucune chance ? Non, je n’ai pas dit ça. Je ne fais que donner un avis et répondre à votre question. En foot- ball, tout reste possible, mais la logique spor-

tive donne plus de chances à la Belgique et à la Russie. Qu’en est-il du groupe de la Suisse, avec la France, l’Equateur et le Honduras ? Nous sommes donnés favoris avec la France, mais tout reste possible là aussi. Y a-t-il une possibilité de voir la Suisse af- fronter la sélection d’Algérie en match ami- cal ? Non, je ne le pense pas et ce, pour une bonne raison : il n’y a pas de sélection africaine dans notre poule. Donc, nous ne voyons pas l’uti- lité d’affronter une équipe d’Afrique telle l’Al- gérie, ni en mars ni en juin. Entretien réalisé par Farid Aït Saâda

«Nous ne jouerons pas contre l’Algérie»

Michel

d’Hooghe

Valderrama «Si elle

(membre du Comité exécutif de la FIFA)

«Il faudra une Belgique très forte pour battre l’Algérie» Membre du Comité exécutif de la
«Il faudra une Belgique très
forte pour battre l’Algérie»
Membre du Comité exécutif de la FIFA, le Belge Michel d’Hooghe est
aux anges. Le tirage au sort de la Coupe du monde a été favorable à la
sélection de son équipe, selon les observateurs, même s’il ne veut pas
le reconnaître explicitement. Cet ancien président de la Fédération
belge de football nous donne ses impressions sur le tirage.
veut passer, l’Algérie peut
se permettre une défaite,
pas plus»
Ancien international colombien, Carlos Valderrama,
l’homme à la crinière blonde et à la moustache fournie,
est désormais consultant pour une chaine de télévision
sud-américaine. Il a accepté de nous accorder un court
instant de son temps pour répondre à quatre questions.
«Contre le Burkina Faso, les 4 minutes de
temps additionnel ont bien été jouées»
Un mot sur le groupe de la Bel-
gique ?
Nous sommes heureux pour deux
raisons. La première est que nous
jouerons dans des endroits qui ne
sont pas tropiques et je pense que
c’est un avantage pour l’Algérie éga-
lement. La deuxième est que c’est
un groupe ouvert. Je respecte tous
les adversaires de la Belgique. L’Al-
gérie, la Russie et la Corée du Sud
sont des adversaires de taille. Il
faudra attaquer chaque match avec
beaucoup, beaucoup d’ambition,
mais aussi de modestie.
Vous connaissez bien la sélection
algérienne et le président de la
FAF…
Oui, je connais bien la sélection.
M. Raouraoua est un de mes col-
lègues au Comité exécutif de la
FIFA. C’est une personne très com-
pétente. Cela dit, ce n’est pas lui qui
va défendre les chances de l’Algérie
(rires). Là, je tombe un peu dans
l’inconnu.
Etes-vous satisfait du fait que l’Al-
gérie soit considérée comme une
petite sélection ?
Vous voulez me faire dire des
choses que je ne dis pas. Je viens de
dire que je respecte chaque adver-
saire et qu’il faudra jouer chaque
match avec enthousiasme et mo-
destie. La Corée du Sud n’est pas
une équipe à sous-estimer. Je la
mets au même niveau que le Japon.
Ce qui est sûr, c’est que les Belges
aborderont chaque match avec un
grand enthousiasme, mais aussi
avec beaucoup de modestie.
Donc, vous n’êtes pas de ceux,
comme certains médias euro-
péens, qui pensent que l’Algérie
est le plus faible des représentants
de l’Afrique ?
Je ne crois pas du tout ça. Pour
moi, l’Algérie est un adversaire de
première taille et je pense que la
Belgique devra se méfier et être
très, très forte le jour de son pre-
mier match.
Affronter l’Algérie au premier
match est-il un avantage pour la
Belgique à vos yeux ?
Un match d’ouverture est un match
à jouer. Il est important pour la
Belgique et aussi pour l’Algérie.
Avez-vous suivi le parcours de
l’Algérie dans les éliminatoires ?
Oui, je l’ai suivi, surtout que j’ai été
confronté au problème du temps
additionnel avec la plainte qui a été
envoyé par la Fédération du Bur-
kina Faso et que nous avons d’ail-
leurs mis de côté car les 4 minutes
supplémentaires du temps addition-
nel ont bien été jouées, il n’y a pas
de problème. Vous voyez donc que
je suis le football, quand même !
Que pensez-vous des sélections
sud-coréenne et russe ?
La Corée du Sud possède un jeu si-
milaire à celui du Japon. Elle est à
respecter. Quant à la Russie, nous
l’avons battue en match amical
assez récemment. C’est l’une des
meilleures équipes européennes.
Nous aurions pu tomber sur un
adversaire européen encore plus
fort, comme le Portugal. Nous
l’avons évité et c’est bien pour nous.
En admettant que la Belgique
passera, elle pourrait tomber, au
tour suivant, sur l’Allemagne ou
le Portugal. Qu’est-ce que cela
vous inspire ?
Attendons d’abord d’être qua-
lifié pour parler du deuxième
tour. Il faut savoir rester mo-
deste. Je prends l’exemple de
la Coupe du monde 1986 au
Mexique où personne ne
donnait cher de notre peau
contre l’Union soviétique de
l’époque. D’ailleurs, nous
avions même réservé les bil-
lets d’avion pour le retour. Fi-
nalement, nous étions passés
et sommes rester trois se-
maines de plus au Mexique.
Propos recueillis par
Farid Aït Saâda
Le football colombien a su se re-
nouveler et sa sélection est même
tête de série au Mondial-2014. Pen-
sez-vous que c’est une excellente
opportunité pour aller loin en
Coupe du monde ?
C’est vrai que la Colombie possède ac-
tuellement une génération de joueurs
doués qui peuvent faire mal. La sélec-
tion est assez solide et peut aller loin
dans le Mondial. Reste aux joueurs à
faire en sorte que cet espoir soit
concrétisé, surtout que le tirage au sort
a été plutôt clément avec la Colombie.
Quels sont, selon vous, les favoris
de la prochaine Coupe du monde ?
Du côté de l’Amérique du Sud, il y en a
deux : le Brésil et l’Argentine. Du côté
de l’Europe, il y en a deux également :
l’Espagne et l’Allemagne. En tant que
Sud-Américain, j’espère que ce sera
une sélection de l’Amérique du Sud
qui l’emportera. J’ai un penchant pour
l’Argentine qui possède une génération
de très bons joueurs et dont le jeu,
avec Lionel Messi à la baguette, est très
intéressant à regarder.
L’Algérie se trouve dans le groupe H
en compagnie de la Belgique, de la
Russie et de la Corée du Sud. Que
pensez-vous de ses chances dans ce
groupe ?
Dans une Coupe du monde, les
chances sont égales pour tous. Il faut
être costaud dans tous les matches.
Une équipe peut se permettre de per-
dre un match à cause de la méforme
ou parce que l’adversaire est plus fort,
mais elle n’a pas le droit de perdre les
deux autres, sous peine d’élimination.
Il y a des sélections qui passent au se-
cond tour avec 4 points. Donc, l’Algé-
rie doit éviter de perdre plus
d’un match.
Pensez-vous qu’elle a ses
chances ?
L’Algérie est un pays de foot-
ball, mais sa sélection a déçu
ces dernières années. Ses ré-
sultats ne sont pas à la hau-
teur des espérances. En 2010,
elle n’a pas été bonne à la
Coupe du monde. J’espère
qu’elle fera un meilleur par-
cours en 2014. Il est temps
pour l’Algérie de passer à une
étape supérieure.
Entretien réalisé par
Nedjmou S.
De nos envoyés s p é c i a u x au Brésil Farid Aït

De nos envoyés spéciaux au Brésil

De nos envoyés s p é c i a u x au Brésil Farid Aït Saâda

Farid Aït Saâda

De nos envoyés s p é c i a u x au Brésil Farid Aït Saâda

Nedjmeddine

Sidi Athmane

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

C’est réglé, Halilhodzic reste pour le Mondial !

L e ton utilisé par Vahid

N° 2488

03
03
Dimanche 8 décembre 2013 Raouraoua a quitté le Brésil heureux Halilhodzic dans ses déclarations aux
Dimanche 8 décembre 2013
Raouraoua
a quitté le Brésil heureux
Halilhodzic dans ses
déclarations aux mé-
dias à l’issue du ti-
rage au sort de la
phase finale du
S’il y a bien un Algérien qui a
quitté le Brésil avec le sourire, c’est
bien Mohamed Raouraoua. Le pré-
sident de la Fédération algérienne
de football était loin d’être mécon-
tent de son séjour puisqu’il y a plu-
sieurs bonnes nouvelles pour lui.
C’est, du moins, ce que nous a ré-
vélé un membre du Comité exécu-
tif de la FIFA, donc collègue du
patron du football algérien.
Le tirage l’a satisfait
car il aurait pu être pire
La première bonne nouvelle –
c’est celle qu’il appréhendait le
plus - a été le caractère jugé fa-
vorable du tirage au sort de la
Coupe du monde 2014. Dans
une compétition regroupant les
32 meilleures sélection au
monde, il fallait s’attendre à
tomber contre des adversaires
solides, à plus forte raison
quand, comme c’est le cas de
l’Algérie, on est versé dans le
chapeau représentant le
troisième niveau de perfor-
mance. Les Verts ont hérité
d’un groupe constitué de sé-
lections n’ayant jamais rem-
porté la Coupe du monde et
ne s’étant pas illustré durant
les deux précédentes édi-
tions, ce qui n’est pas sans
arranger leurs affaires.
un ouf de soulagement à chaque fois
qu’une sélection du chapeau 2 était
tirée pour être affectée aux groupes
A, D et G. C’était clair : le président
de la FAF voulait éviter le Brésil,
l’Espagne et l’Allemagne. L’instant le
plus dur pour lui a été lorsqu’il res-
tait le Ghana et l’Algérie à répartir
entre le groupe de l’Allemagne et
celui de la Belgique. Ce sont les
Ghanéens qui, heureusement pour
lui, sont tombés avec les Allemands.
Lorsque la boule du Portugal est
sortie pour être affectée au groupe
G, c’était le soulagement finale.
Des collègues de la FIFA
lui ont assuré que l’Algérie
pouvait passer au second
tour
D’ailleurs, des membres du Co-
mité exécutif de la FIFA se sont em-
pressés, une fois le tirage au sort
terminé, de féliciter Raouraoua
pour le tirage, certains d’entre eux
lui assurant que l’opportunité de
voir l’Algérie passer le premier tour
est cette fois bien réelle. Il a même
eu une brève discussion avec le sé-
lectionneur Vahid Halilhodzic au
cours de laquelle il l’assuré que
c’était jouable, du moins abordable.
Les questions du camp
de base et de Halilhodzic
réglées
Pour des
raisons climatiques
La FIFA change
l’horaire du match
Algérie-Corée
Il a poussé trois ouf
de soulagement en
ayant évité le Brésil,
l’Espagne et
l’Allemagne
La FIFA, dans un communiqué rendu hier
sur son site, a annoncé le changement de l’ho-
raire du match Corée du Sud-Algérie pour
des raisons liées aux conditions clima-
tiques. Prévu initialement le 22 juin à
17h, cette rencontre aura lieu finale-
ment à Porto Allegri le même
jour à 20h.
En effet, il y avait pire et
ce n’est pas Raouraoua qui
dirait le contraire, lui qui
a vécu le tirage, dans le
carré des officiels de la
FIFA, avec une nervo-
sité qu’il avait du mal à
cacher. Ses voisins
de chaise
l’ont vu
pousser
Les deux autres bonnes nouvelles
est qu’un accord a été trouvé avec
Halilhodzic pour qu’il reste pour le
Mondial et probablement même au-
delà, pour les éliminatoires de la
CAN-2015 – et même pour la phase
finale en cas de qualification - et que
la question du camp de base a été
tranchée rapidement et non avec
des mois de retard comme cela avait
été le cas lors de la Coupe du monde
2010. Même le programme de la
préparation pour le Mondial est
quasiment prêt. Bref, ce séjour de
Raouraoua au Brésil a été des plus
fructueux.
F. A.-S.
Romelu Lukaku
quelque chose d’historique.»
(attaquant belge d’Everton)

«Terminer premier du groupe»

L’attaquant vedette d’Everton Romelu Lukaku se dit très content du tirage au sort dont a hérité la sélection belge en prévision du prochain Mondial-2014. Le joueur belge, qui appartient toujours à Chelsea, avance que le groupe H composé de l’Algérie, la Russie, la Corée du Sud et bien sûr la Bel-

gique est nettement favorable aux Diables Rouges : «Je suis très heu- reux de ce tirage. On ne pouvait pas espérer mieux.»

«On sait que tout le monde nous attend au Brésil»

Concernant les objectifs de la sélection belge dans ce premier tour de la phase finale de la Coupe du monde 2014, Romelu Lukaku annonce la couleur et fixe les hui- tièmes de finale comme le mini-

mum exigé par la Fédération belge de football : «Se qualifier pour les huitièmes de finale est un impéra- tif pour nous. Nous avons démon- tré que nous sommes une équipe forte, tout le monde attend de grands résultats de notre part au Brésil. Terminer premier du groupe nous donnerait beaucoup de confiance.»

«On ressent quand même une certaine pression»

L’ex-buteur de Chelsea, devenu

une certaine pression» L’ex-buteur de Chelsea, devenu un atout majeur dans le jeu du coach Marc

un atout majeur dans le jeu du coach Marc Wilmot, ne cache pas les ambitions de la sélection belge et affirme tout de même qu’il res- sent dès maintenant la pression monter. «Avec un tel tirage, on ressent quand même une certaine pression. C’est un beau challenge qui nous attend. Et jouer dans le stade mythique du Maracana, ce sera quelque chose de spécial. C’est le plus beau stade de la pla- nète foot», conclut-il

M.A.

Mondial-2014 ne laisse plus aucun doute : le coach national reste en poste jusqu’à la Coupe du monde et probable- ment même au-delà. Il n’a pas utilisé le conditionnel dans ses propos, comme lors de la conférence de presse ayant pré- cédé le match Algérie-Burkina Faso et dans les interviews qu’il avait accordées après la qualification dans lesquelles il laissait entendre qu’il pourrait très bien partir tout de suite et qu’il n’était pas cer- tain qu’il reste pour le Mondial.

Raouraoua a trouvé un accord avec lui avant le tirage au sort

On sait que la pomme de discorde entre Halilhodzic et le patron de la FAF, Mohamed Raouraoua, était la question de la prolongation de son contrat. Les éliminatoires pour la CAN-2015 devant débuter deux mois après la fin du Mondial, Raouraoua tient à ce que le sélectionneur qui conduira les Verts au Mondial poursuive sa mission après car il serait im- pensable de désigner un nouveau sélectionneur qui aura à coa- cher directement l’équipe, sans aucun match amical qui lui permettrait de connaître les joueurs ou d’apporter sa touche. De son côté, Halilhodzic veut vivre l’aventure de la Coupe du monde, dont il avait été frustré il y a quatre ans, tout en ayant la liberté de partir juste après. Les deux hommes s’étaient promis de se revoir après le tirage au sort afin de prendre une décision à ce sujet, mais il semble que la rencontre a eu lieu avant le tirage et que les deux hommes ont réussi à accorder leurs violons, dans l’intérêt de la sé- lection nationale.

Le coach a donné des détails précis sur la préparation

Le coach national a remis à la FAF le programme détaillé de la préparation. Plus même : dans ses déclarations, Halilhodzic parlait en homme qui est pleinement dans la préparation du Mondial, al- lant jusqu’à évoquer le nombre de matches qu’il souhaiterait jouer et le moment approximatif du départ vers le Brésil. Il ne s’agit pas là du discours de quelqu’un qui hésite encore ou qui n’est pas sûr de rester. Il s’exprimait en maître de la sélection, n’hésitant pas en- core une fois – comme il en a pris l’habitude depuis sa prise de fonctions - à mettre en garde les joueurs en manque de temps de jeu et à clamer que l’équipe d’Algérie est petite contrairement à ce que les gens pensent. C’est du Halilhodzic pur. F. A.-S.

Adlène Guedioura : «A nous de rentrer dans l’histoire»

Adlène Guedioura : «A nous de rentrer dans l’histoire» Dans un entretien ac- cordé au site
Dans un entretien ac- cordé au site internet 123algériasport.com, le milieu de terrain de l’Equipe
Dans un entretien ac-
cordé au site internet
123algériasport.com,
le milieu de terrain
de l’Equipe natio-
nale, Adlène Gue-
dioura, lui aussi
s’est exprimé et a
donné son avis
sur le tirage au
sort qui a eu lieu
vendredi au Brésil :
de terrain de
Crystal Palace,
se veut opti-
miste mais
met en
garde tout
de même
contre
tout excès
de
confiance :
«La Belgique est l’équipe en
forme en Europe, la Russie
possède Capello et la Corée a
un fond de jeu remarquable»
«C’est un groupe très
ouvert avec des équipes
qui ont déjà participé au
Mondial dont le favori sera
bien évidemment la Belgique. Il
est vrai que nous ne sommes pas tombés
dans un groupe très relevé par rapport à
certains et je pense à celui de l’Italie,
l’Uruguay, l’Angleterre et le Costa Rica,
ce qui signifie qu’il y a une possibilité
mais ça ne veut pas dire que ça sera fa-
cile. On aurait pu tomber sur pire que
ça, maintenant cela ne veut pas dire que
ce sera plus facile, sachant que c’est une
Coupe du monde et il n’y a pas d’équipe
facile.»
«Nous irons
là-bas avec
beaucoup
d’ambitions et de
courage. En voyant
ce groupe, même s’il est
trop tôt pour se prononcer, on
se dit que les voyants sont au vert.»
Voulant savoir s’il avait une idée sur
les adversaires de l’Algérie dans ce
groupe H, Adlène Guedioura, qui a
déjà évolué au sein du championnat
belge à Charleroi, répond : «La Bel-
gique, tous leurs joueurs évoluent dans
les plus grandes équipes et ils sont très
en forme ; la Russie, eux possèdent un
grand entraîneur Capello, qui nous
connaît bien depuis 2010 ; quant à la
Corée, 1/2 finaliste en 2002, ses joueurs
sont vifs et ont un fond de jeu remar-
quable.»
«Prouver au monde
que nous sommes une nation
de football»
«Mon rêve est de jouer
contre la France, ça sera
pour moi spécial»
«Nous irons avec beaucoup
d’ambitions»
A la question quelles seront les
chances de l’Algérie dans ce groupe,
qui est pour certain à la portée des ca-
marades d’Adlène Guedioura, le milieu
Concernant l’objectif qui sera tracé
pour cette prochaine Coupe du
monde, Adlène Guedioura dira : «Il
m’est difficile de vous dire exactement
où se trouvera l’Algérie pour la Coupe
du monde, car entre temps il y a encore
une moitié de championnat et une pré-
paration, mais je peux vous assurer que
l’Algérie, sachant la responsabilité qu’elle
a, voudra prouver au monde entier
qu’elle est bien une grande nation afri-
caine et mondiale. A nous de réaliser
Adlène Guedioura rêve de croiser le
fer avec la France, son pays de nais-
sance. L’Algérien de Crystal Palace es-
père un match amical contre les Bleus.
A ce propos il déclare : «Dans ma jeu-
nesse, je rêvais de deux choses : 1-jouer
la Coupe du monde et 2-jouer contre la
France avec l’Algérie. Pour moi ce
match, s’il a lieu, ça sera vraiment
quelque chose de spécial.»
Moumen A.
04
04

N° 2488

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

Dimanche 8 décembre 2013

Historique des confrontations face à la Belgique, la Corée du Sud et la Russie

L’Algérie n’a jamais battu l’une des trois équipes

L’Algérie n’a jamais battu l’une des trois équipes Matchs face à la Russie 1er novembre 1964

Matchs face à la Russie

1er novembre 1964 à Constan- tine : Algérie 0- URSS 1 4 novembre 1964 à Alger : Algé- rie 2- URSS 2

23

Match face à la Corée du Sud

mai 1971 : URSS 1- Algérie 0

13

cóyotl : Corée du Sud 2 - Algérie 0

décembre 1985 à Netzahual-

Matchs face à la Belgique

mai 2002 à Bruxelles : Bel-

gique 0- Algérie 0 12 février 2003 à Annaba : Al- gérie 1- Belgique 3

14

Deux défaites et un nul face à l’URSS

2002 e
2002
e

L tirage au sort effec-

à Costa Di Sauipe au

tué vendredi après-midi

Brésil a été clément pour l’Equipe nationale d’Al-

gérie qui a hérité du groupe H avec la Belgique, la Corée du Sud et la Russie. Le premier match se jouera face à la Belgique, le second face aux Sud-Coréens tandis que le dernier match du premier tour aura lieu le 26 juin face aux Russes, drivés par le grand entraîneur italien, Fabio Ca- pello. Historiquement, l’Equipe na- tionale algérienne a rencontré les trois équipes, au moins une fois, comme cela fût le cas avec la Corée du Sud, qui a croisé les Verts en ami- cal pour préparer la Coupe du monde 1986 qui a eu lieu au Mexique. Le fait marquant, c’est que

l’Equipe nationale algérienne n’a ja-

mais pu s’imposer face aux trois équipes citées. Le meilleur résultat reste le nul face aux Russes (2-2) au stade du 20 Août-55 d’Alger en 1964 et un autre nul face à la Belgique (0- 0) à Bruxelles en 2002. C’est pour dire que la bande à Vahid Halilhod- zic aura comme mission de mettre un terme à la suprématie des trois équipes.

Un nul et une défaite face à la Belgique

Concernant la Belgique, premier adversaire des Verts dans ce premier tour à Belo Horizonte, il faut savoir que les deux équipes se sont rencon- trées à deux reprises seulement. Il aura fallu en effet attendre jusqu’en

pour assister au premier match. La Belgique, qui se préparait

à la Coupe du monde qui s’est dé-

roulée conjointement au Japon et en

Corée du Sud, a reçu les Verts à Bruxelles. Entraînée par Rabah

Madjer, l’EN avait réalisé un excel- lent résultat en damant le pion (0-0)

à un grande équipe belge menée par

Robert Waseige qui prendra les des- tinées des Verts deux ans plus tard. L’Algérie avait réussi ce jour-là un match plein face aux Belges qui avaient battu la France, champion du monde en titre, quelques jours plus tard, au Stade de France. Le se- cond match intervient un an et demi plus tard. C’était d’ailleurs le premier

match que dirigeait Georges Le- keens, alors sélectionneur national.

Le match s’était dé- roulé au stade 19 Mai-56 de Annaba. L’EN s’était inclinée trois buts à un,

avec notamment un joli but de Dja- mel Belmadi.

Un seul match face aux Coréens, mais perdu

Concernant les Coréens, ils n’ont

été sur le chemin des Verts qu’une seule fois en amical. Le match s’était déroulé à Netzahualcóyotl, une ville mexicaine, au cours d’une tournée des Verts. C’était par un 13 décem- bre 1985, l’EN préparait la Coupe du monde du Mexique. Les protégés de Rabah Saâdane avaient fait une très bonne première mi-temps, avant de chuter en seconde période. Les Co- réens ont fini par l’emporte sur le score de deux buts à zéro.

Parmi les adversaires, seule la Russie (URSS à l’époque) a affronté l’Al- gérie plus de deux matchs. Le nombre exact des confrontations est de trois. A l’époque, c’était la sélection soviétique, avant la division de la cet Etat. La première rencontre a eu lieu le 1er novembre 1964 à Constantine et a vu les Russes l’emporter par un but à zéro. Quatre jours plus tard, les deux équipes se sont rencontrées une nouvelle fois en amical. Cette fois-ci, c’était à Alger, précisément au stade du 20-Août-55 (le Stade Municipal à l’époque). Au terme d’un match plai- sant, les deux équipes n’ont pas pu se départager. La rencontre s’était sol- dée sur un nul (2-2) avec notam- ment deux buts de Lekkak et du légendaire Lalmas. Le troisième match a eu lieu à Moscou en 1971, toujours en amical et les Russes l’ont emporté sur le score de un but à zéro. Seulement, depuis la création de la Russie, les deux équipes ne se sont jamais rencontrées.

Hamza R.

Un discours pessimiste de Halilhodzic, mais logique Djabou Soudani «Les Algériens pen- sent qu’ils ont
Un discours pessimiste
de Halilhodzic, mais logique
Djabou
Soudani
«Les Algériens pen-
sent qu’ils ont une
grande équipe et les
meilleurs joueurs du
monde, mais c’est faux.
Il ne faut pas donner
des espoirs infondés au
peuple ! Il ne faut pas
donner aux footballeurs
ce qu’ils ne méritent
pas. Il faut leur donner
ce qu’ils méritent.
Quand un joueur algé-
rien joue une fois tous
les quinze jours, c’est
considéré comme un
événement. Je pense
surtout aux joueurs ex-
patriés. Qu’ils jouent
bien ou mal, c’est un
événement lorsqu’ils
jouent ! Vous, journa-
listes, écrivez : ‘’Oh,
quel match il a fait !’’ Or,
je regarde le même
match et je vois que le
joueur n’a pas été bon.
Cela me pose un pro-
blème. Le gros pro-
blème est qu’ils ne
jouent pas souvent et il
faut voir dans quel état
physique ils se présenteront avant la Coupe
joueurs comme ceux
de la Belgique qui
évoluent dans les
plus grands clubs
d’Europe, comme
Vincent Kompany,
capitaine de Man-
chester City, Eden
Hazard, la nouvelle
coqueluche du FC
Chelsea, sans oublier
le gardien de l’Athlé-
tico de Madrid, Cour-
tois. La Corée du
Sud dispute la Coupe
du monde pour cin-
«On a hérité
d’un groupe
difficile, mais…»
«Le tirage au sort a été clément»
Hillal Soudani
s’est exprimé à
propos du tirage
au sort de la
coupe du monde.
L’attaquant du Dy-
namo Zagreb es-
time que l’Equipe
nationale a béné-
ficié d’un tirage
clément, du fait de
ne pas affronter
les grosses cylin-
drées.
qui aime jouer dans un cli-
mat de pression. Le fait
d’avoir joué dans les deux
championnats, me permet
d’être plus à l’aise puisque je
connais les deux styles de
jeu. Néanmoins, on va jouer
la Belgique, la Russie et la
Corée du Sud, je pense que
c’est un tirage clément.
quième fois d’affilée,
ce qui veut dire que
c’est une formation
habituée au haut ni-
veau, sans oublier la
Russie qui a réussi à
épater le monde en-
tier lors de l’Euro
Abdelmoumen Djabou,
l’attaquant algérien du Club
Africain, estime que le
groupe H sera difficile,
contrairement à ce que
beaucoup pensent. Joint
par nos soins, l’ex-Sétifien a
déclaré : «On a hérité d’un
groupe difficile. Certes, on
est chanceux de ne pas jouer
l’Allemagne, le Brésil, l’Ar-
gentine ou l’Espagne, mais
dans une Coupe du monde,
c’est difficile. La Belgique, la
Russie et même la Corée du
Sud sont des adversaires re-
doutables. Il va falloir bien
commencer la compétition
pour aspirer à une qualifica-
tion au deuxième tour. Il
nous reste encore six mois de
travail, il faut cravacher dur
pour être au top au mois de
Sans doute, la Belgique
sera l’adversaire le plus dif-
ficile ?
A ce niveau de la compé-
2008.
Une manière
Que pouvez-vous dire
sur le tirage au sort de
la Coupe du monde ?
Sincèrement, je pense
tition, toutes les équipes se
valent. La Belgique, la Corée
du Sud et même la Russie,
les trois équipes ont le
même niveau. Je pense qu’il
d’éloigner la
pression
Par ailleurs, on
juin
prochain».
du monde» a déclaré le sélectionneur natio-
nal, Vahid Halilhodzic, à l’issue du tirage au
sort de la Coupe du monde. Bien que
l’Equipe nationale algérienne ne sera pas
confrontée aux grosses cylindrées comme le
Brésil, l’Argentine, l’Espagne ou même l’Alle-
magne, le Franco-Bosniaque estime que l’Al-
gérie n’est pas favori dans ce groupe. Il n’a
pas hésité à donner la Belgique et la Russie
comme favoris de ce groupe. Un discours
défaitiste et pessimiste de Vahid Halilhodzic
qui a refroidi les Algériens hier. La majorité
d’entre eux étaient optimistes après le tirage
au sort, espérant une première qualification
de l’histoire des Verts au deuxième tour de la
Coupe du monde. Seulement, même s’il
s’agit d’un discours pessimiste du sélection-
neur national, il y a tout de même une part
de vérité. L’Algérie ne possède pas de
peut dire aussi que
les propos de Vahid Halilhodzic concer-
nant le tirage au sort est positive. L’on
se souvient qu’après le tirage au sort
de la CAN 2013, qui avait mis les Verts
que ce tirage au sort a été
clément pour nous. Le fait de ne pas af-
fronter les grosses cylindrées est un avan-
tage. Je peux même vous dire qu’on peut
négocier nos matchs avec les trois équipes.
Je suis vraiment optimiste.
dans le groupe de la mort en compa-
gnie de la Côte d’Ivoire, le Togo et la
Tunisie, le sélectionneur national
avait annoncé que l’Algérie n’était
pas favori. Certes, les résultats
ont été catastrophique puisque
l’EN n’a pu remporter qu’un seul
point, mais sur la qualité de jeu,
les Verts étaient séduisants.
D’ailleurs, ils avaient reçu les
éloges des spécialistes. Ce dis-
cours avait décomplexé les jeunes
joueurs algériens. Qui sait, peut-
être que ce sera le cas lors de cette
Coupe du monde. Hamza R.
Pensez-vous que c’est le meilleur tirage
pour l’EN ?
Je pense que oui. Le fait de ne pas être
dans le groupe de la mort, c’est déjà un
avantage. Désormais, on pourra né-
gocier nos matchs. Si on avait hérité
de grosses sélections, on aurait des
chances carrément minimes.
Beaucoup de vos coéquipiers vou-
laient affronter de grosses sélec-
tions comme le Brésil, par
exemple…
Moi aussi, j’aurais voulu affronter le
Portugal ou la Croatie. Je suis un joueur
va falloir les prendre très au
sérieux pour essayer de se qualifier au
deuxième tour.
Vous allez disputer votre premier match
à 13h 00, heure locale, ce sera difficile
pour vous ?
Je ne peux rien vous dire car, je ne
connais pas encore les conditions clima-
tiques à cette période de l’année. En tout
cas, sachez qu’on va se donner à fond pour
honorer les couleurs nationales.
La FAF a tracé comme objectif une qua-
lification au deuxième tour de la Coupe
du monde…
Je m’excuse, je ne peux rien dire à ce pro-
pos. Seul le président de la FAF, Mohamed
Raouraoua, ainsi que le sélectionneur na-
tional, Halilhodzic, peuvent tracer les ob-
jectifs de l’EN.
Entretien réalisé par Mehdi T.
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil N° 2488 05 Dimanche 8 décembre 2013 La Fédération a
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

N° 2488

05
05

Dimanche 8 décembre 2013

La Fédération a décidé de programmer des matchs amicaux face à des équipes d’Europe, d’Asie et d’Amérique Latine

Le choix judicieux de la FAF

J uste après le tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde, les choses sont deve- nues plus claires pour la sélec- tion nationale. Désormais, on connait les trois stades qui vont abriter les trois matchs des Verts lors du premier tour

de la Coupe du monde. Ainsi, dans cette situation, le choix du camp de base de l’Equipe nationale est devenu plus simple et facile. Pour ce qui est des matchs amicaux pour préparer le Mon- dial, les choses seront aussi faciles. Connaissant les trois adversaires, la Fé- dération algérienne de football pourra ainsi programmer des matchs amicaux en fonction de la qualité des adversaires. En tout cas, l’instance dirigée par Moha-

med Raouraoua a pris la décision de pro- grammer trois matchs amicaux face à des adversaires d’Europe, d’Asie et d’Amérique Latine. C’est ce qu’a annoncé la Fédération algérienne de football, hier, à travers un communiqué publié sur son site internet. Un choix judicieux de la Fédération afin de permettre aux joueurs de s’adapter aux jeux des équipes adverses.

aux joueurs de s’adapter aux jeux des équipes adverses. voir que le style de jeu de

voir que le style de jeu de la sélection fran- çaise ressemble beaucoup plus à celui de la Belgique, premier adversaire des Verts en Coupe du monde. Du coup, Halilhodzic pourrait opter pour la France. Par ailleurs, même la sélection suisse, dont le président est en contact permanant avec Mohamed Raouraoua, pourrait affronter l’Algérie en mars, du fait que son style de jeu ressemble aussi à la Belgique. Pour ce qui est du Portu- gal, ça reste toujours d’actualité pour les Verts, surtout que les responsables de la Fé- dération du Portugal ont relancé la FAF ces derniers jours au Brésil.

deux sélections en question sont la Chine et le Japon. Le Japon sera le plus plausible puisque les Japonais voudront affronter les Verts pour préparer les Eléphants de la Côte d’Ivoire.

et de l’Equateur pour affronter les Verts en amical. La Fédération algérienne ne trou- vera ainsi pas de problème.

Hamza R.

 

L’Equateur

 

Le calendrier des matches pour Brésil 2014 confirmé

 

et la

Colombie

A

la suite du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, la

Le premier match aura lieu le 5 mars

 

ont déjà

demandé un

FIFA a confirmé les horaires des 64 matches de la plus prestigieuse des compéti-

tions. Le calendrier final est disponible sur FIFA.com. Seulement sept matches ont vu leur horaire modifié à la suite du tirage au sort pour permettre une meilleure adapta- tion aux destinations les plus chaudes, en particulier pour trois rencontres à Manaus

 

match

 

et

une à Recife.

 

Le premier match amical sera ainsi pro- grammé pour le 5 mars prochain, à l’occa- sion de la date FIFA, réservée au déroulement des matchs internationaux. C’est ce qu’a annoncé hier la Fédération al- gérienne de football. La FAF, la suite aux propositions reçues, devrait se prononcer dans les heures à venir.

Tous les chemins mènent vers la France ou la Suisse ; le Portugal à un degré moindre

Suivant la logique, c’est le match France- Algérie qui est le plus plausible. Il faut sa-

La Chine et le Japon, un bon test avant pour préparer la Corée du Sud

Concernant la sélection asiatique, la Fé- dération algérienne de football devrait sans le moindre doute opter pour deux équipes ayant une bonne réputation, mais aussi un style de jeu identique à celui de la Corée du Sud, adversaire des Verts, lors de la deuxième journée du premier tour. Les

Pour ce qui est du match amical face à l’équipe d’Amérique La- tine, il faut savoir que ça ne devrait pas poser de pro- blème pour la FAF. Cette der- nière a reçu en effet deux propo- sitions émanant de la Colombie

Les coups d'envoi des rencontres suivantes ont été modifiés :

 

Samedi 14 Juin Côte d'Ivoire-Japon, 22h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Recife Angleterre-Italie, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 21h00, conditions simi- laires à un coup d'envoi à 21h00 - à Manaus Mercredi 18 juin Cameroun-Croatie, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 15h00 - à Manaus Espagne-Chili, 16h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Rio de Janeiro Dimanche 22 juin USA-Portugal, 18h00 (heure locale) - initialement prévu à 15h00 - à Manaus Belgique-Russie, 13h00 (heure locale) - initialement prévu à 19h00 - à Rio de Janeiro République de Corée-Algérie, 16h00 (heure locale) - initialement prévu à 13h00 - à Porto Alegre

Les stades où jouera l’Equipe nationale

 
     

Estádio Beira-Rio - Porto Alegre

Arena da Baixada - Curitiba

 

Estádio Mineirão - Belo Horizonte

     
 
 

Érigé sur un remblai du Rio Guaíba et situé dans un paysage de carte pos- tale sur le littoral de Porto Alegre, le Beira-Rio est l'antre du Sport Club In- ternacional, qui le partage cependant avec son grand rival de Grêmio. La confrontation entre les deux équipes constitue le grand derby du football gaú- cho. L'enceinte a par ailleurs accueilli quatre finales de Copa Libertadores de América. À l'occasion de la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2014, il ac- cueillera cinq parties, dont un quart de finale. Le «Gigante do Beira-Rio», comme on le surnomme, a comme appellation officielle Estádio José Pinheiro Borda. C'est le plus grand stade du sud du Brésil. Il a été inauguré en 1969, au terme d'un chantier qui a duré une décennie. Le rôle de l'Inter dans sa construction n'a pas été négligeable, puisque les Colorados ont contribué sous forme de briques, de ciment et de fer. À noter que pendant les années de sa construction, l'Internacional a traversé une période difficile sur le terrain, ce qui poussait parfois certains supporters à bouder l'Estádio dos Eucaliptos pour aller donner un coup de main aux ouvriers du Beira-Rio. Le projet de mo- dernisation du Beira-Rio est financé par l'Internacional à travers le pro- gramme «Gigante para Sempre» (géant pour toujours). La principale nouveauté sera une enveloppe métallique qui permettra de protéger les sièges et les rampes d'accès aux tribunes. La rénovation a été conçue de façon mo- dulaire, afin qu'à aucun moment de la construction, le club résident n'ait à disputer ses rencontres ailleurs. Au terme des travaux de rénovation, le Beira- Rio pourra accueillir 48 849 spectateurs.

Ce temple du football brésilien, fief de l’Atlético Mineiro et de Cruzeiro, peut accueillir 57 483 spectateurs et a vécu une belle re- mise à neuf en vue de recevoir six rencontres de la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2014, notamment une demi-finale. Le projet de modernisation, conçu selon les principes du développement dura- ble, a inclus l’abaissement du terrain de jeu, l’amélioration de l’ac- cessibilité et bien d’autres aspects. Des installations seront prévues pour récupérer l’eau de pluie pour un volume total de 6 270 000 li- tres. Situé dans le quartier de Pampulha et inauguré le 5 décembre 1965, ce stade appartient au gouvernement de l’État de Minas Ge- rais et porte officiellement le nom d’Estádio Governador Magalhães Pinto. Mais c’est le Mineirão qu’évoqueront couramment les torce- dores pendant l’épreuve. En cas de match du Galo ou de la Raposa, l’ambiance qui règne dans cette arène est très communicative, d’où le fait que la Seleção aime y disputer ses rencontres les plus compli- quées. Le Brésil y a notamment affronté l’Argentine en 2004 et 2008, dans le cadre des deux dernières compétitions préliminaires. Des attaquants légendaires comme Ronaldo, Tostão, Reinaldo et Dario ont eu l’occasion d’y démontrer leur immense talent.

Depuis 1999, année de son inaugura- tion, le stade Joaquim Américo, plus connu comme l’Arena da Baixada, a la ré- putation d’être l’un des plus modernes du Brésil. Par conséquent, il n’y a rien de sur- prenant à ce que les instances fédérales aient retenu en tant que stade de la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2014 le repaire de l’Atlético Paranaense, dont la construction inaugurale remonte à 1914. Néanmoins, avant d’accueillir la grand-messe du football mondial, le stade aura dû subir quelques travaux jusqu'en décembre 2012. Parmi les aménagements prévus, il a fallu notamment ajouter des gradins le long du terrain pour porter la capacité à 41 456 spectateurs. Ce stade doit accueillir quatre rencontres à l’occa- sion de Brésil 2014.

Fiche technique :

Fiche technique :

Fiche technique :

Nom : Estádio Beira-Rio Ville : Porto Alegre Année de construction : 1969 Capacité totale : 48 849 spectateurs

 

Nom : Arena da Baixada Ville : Curitiba Année de construction : 1914 Capacité totale :41 456 spectateurs

 

Nom : Estádio Mineirão

Ville : Belo Horizonte Année de construction : 1965

 

Capacité totale :

57 483 spectateurs

06
06

N° 2488

www.lebuteur.com Coup d’œil Équipe nationale
www.lebuteur.com
Coup d’œil
Équipe nationale

Dimanche 8 décembre 2013

Djebbour «La Belgique et la Russie favorites ? Tant mieux, on jouera avec moins de pression»

la CM-2014, le buteur du Sivasspor, qui espère jouer un second Mondial de suite après avoir disputé celui de 2010, avance que les Verts auront leur mot à dire :

«Les objectifs du président sont les mêmes que les nôtres, à savoir sortir de ce groupe et représenter de la meilleure des manières le drapeau algérien».

«La Belgique possède une grande qualité de joueurs, la Russie est un grand d’Europe et la Corée est pleine d’énergie»

Invité à décortiquer le jeu et les équipes adverses dans ce Mondial, Rafik Djebbour qui semble bien renseigné sur la Belgique, la Corée et la Russie dira :

«La Belgique reste pour moi le grand fa- vori du groupe. Ils ont un effectif de très grande qualité avec des joueurs de classe mondiale. La Russie est, pour sa part, devenue depuis quatre ou cinq ans une équipe de premier plan européen. C’est une équipe très physique et athlétique avec Fabio Capello à la baguette qui lui a permis de peaufiner son côté tactique. Enfin, la Corée est une équipe pleine d’énergie qui fait partie des meilleures sélections asiatiques. Elle participe d’ail- leurs régulièrement aux compétitions in- ternationales. C’est une équipe très collective, qui ne rechigne pas à l’effort.»

Moumen A.

Ghoulam «Viser le second tour pour éviter les regrets»

Le tirage vous a épargné les grosses cy- lindrées, cela est une aubaine pour es-
Le tirage vous a épargné les grosses cy-
lindrées, cela est une aubaine pour es-
pérer écrire une nouvelle page
d’histoire et passer au second tour…
Franchement, je préfère dire que c’est à
nous de bien nous préparer pour ce
rendez-vous mondial, que tout joueur
de football voudrait vivre au moins
une fois dans sa vie. On sait que tout
ne sera pas facile face à de tels ad-
versaires, mais l'Algérie aura son
mot à dire. On se battra pour le
réaliser.
Vous allez au Brésil avec
quelles ambitions ?
On ira avec beaucoup de
détermination. Il faudra
jouer tous les matchs à fond
pour ne rien avoir à regretter
et inch’Allah nous irons au Bré-
sil pour représenter le pays digne-
ment et faire honneur à l’Algérie
et au peuple algérien.
Entretien réalisé par
Moumen Aït-Kaci
Ali
elgique

L’arrière gauche de l’EN parle avec beaucoup d’humilité du tirage au sort du premier tour de la Coupe du monde 2014. Serein, Ghoulam ne s’enflamme tout de même pas. Il pense que l’Algérie aura son mot à dire à condition de faire preuve de détermination et surtout d’y croire fermement. Un mot sur le tirage au sort effectué vendredi au Brésil ? Le tirage au sort aurait pu être plus déli- cat pour nous, compte tenu de la bonne qualité des équipes qui ne se sont pas re- trouvées à ce niveau par hasard. Une chose est sûre, on va af- fronter 3 grosses équipes. Justement, comment trouvez-vous les chances de l’Algérie dans ce groupe composé de la Bel- gique, la Russie et la Corée du Sud ? Ce sont là trois na- tions solides et expéri- mentées sur le plan international. Il fau- dra y croire, bien sûr, qu’on possède toute nos chances dans ce premier tour du Mondial. Si on a une chance, il faudra la saisir.

Rafik Djebbour, l’ancien buteur de l’Olympiakos, parle de tirage positif. A l’instar de presque tous les joueurs de l’équipe nationale, Djebbour estime que c’est là une belle occasion de tenter le coup pour réaliser le rêve de tous les Al- gériens, à savoir passer ce premier tour

des groupes : «Après la qualification, c’était la chose qu’on attendait le plus. Et mes impressions sont plutôt posi- tives. Après je pense que c’est jouable. Nous ne sommes pas tombés dans le groupe de la mort. Même si ce groupe H reste très difficile, il est abordable pour nous.»

«Chaque équipe peut battre l’autre, c’est du 50/50 !»

Abordé au sujet des chances de l’Algé- rie dans ce groupe, il faut le dire, relevé, compte tenu des équipes composant cette poule H, Rafik Djebbour déclare :

«Je pense que c’est du 50/50. Chaque équipe du groupe peut battre une autre. C’est ce qui me fait dire que cela reste une poule très ouverte. La Belgique et la Russie restent les favoris du groupe et c’est tant mieux ! Pour notre part, on jouera avec moins de pression !»

«Comme le président l’a dit, on visera le second tour»

Revenant aussi pour sa part sur les objectifs à atteindre lors de la prochaine phase finale de

B
B

Russie

Mirallas : «L’Algérie ne va rien lâcher, elle va tout donner»

Kévin Mirallas, l’attaquant belge d’Everton, s’est montré très réaliste dans son analyse du groupe H. L’an- cien joueur de Lille et Saint-Etienne pense que l’Algérie sera un adver- saire coriace tout comme la Russie qu’il a présentée comme la plus forte équipe de la poule du premier tour. «Si on regarde la composition des au- tres groupes, on peut dire que ce ti- rage au sort est positif pour nous. C’est un bon groupe, ouvert et équili- bré, on va jouer tous nos matchs avec une grande détermination pour ga- gner tous nos matchs», a-t-il déclaré à la télévision belge, vendredi, quelques instants après le tirage au sort.

«La Russie sera notre adversaire direct dans ce groupe»

Interrogé sur l’adversaire qui pa- rait le plus difficile pour la sélection belge, l’ex-buteur de l’Olympiakos et de Lille, Kévin Mi- rallas, dira : «L’Algérie ne va rien lâcher, je le sais. Ils vont tout donner. La Russie dirigée par Ca- pello reste une grande équipe,

La Russie dirigée par Ca- pello reste une grande équipe, elle est pour moi, la plus

elle est pour moi, la plus forte équipe des 3 adversaires de la Belgique. Si on passe le premier tour, ce qui sera notre premier objectif, on va voir jusqu’où on peut aller dans cette Coupe du monde.» M.A.

Courtois (gardien de but de l’Atlético Madrid)

«On ne sous-estimera pas nos adversaires»

Le portier international belge de l’Atlé- tico Madrid, Thibaut Courtois, prend au sérieux l’Algérie mais avance que la mis- sion des Diables Rouges ne sera pas une sinécure contre une équipe algérienne composée de bons joueurs, même s’il termine en avançant qu’elle demeure à la

mera pas nos adversaires. On est obligés de passer au second tour.»

«La mission ne sera pas facile contre la Russie mais…»

Toujours aussi rassurant dans son discours, le gardien de but de la sé- lection belge
Toujours aussi rassurant dans son
discours, le gardien de but de la sé-
lection belge analyse le jeu des autres
adversaires du groupe H : «Je ne
connais pas la Corée mais je pense
qu’elle doit pratiquer le même jeu
que le Japon. Quant à la Russie,
cette équipe ne prend pas
beaucoup de buts. Ils
ont quand même
écarté le Portugal.
Notre mission ne
sera pas facile
contre cette
équipe mais
on n’a pas
le droit de
se plaindre
de ce ti-
rage au
sort.»
M. A.

portée de la Belgique : «L’Algé- rie est une équipe respectable. Ils possèdent de bons joueurs mais je crois que cette équipe est à notre portée. On pouvait tomber aussi sur des équipes plus cos- taudes comme la Côte d’Ivoire par exemple. Ce sera notre premier match, il sera

important de le gagner pour bien entamer la compétition.» Inter- rogé s’il n’appré- hendait pas trop l’excès de confiance de cer- tains joueurs belges quant aux chances de leur équipe de figurer au second tour, Thibaut Courtois

avance : «Que ce soit l’Algérie ou autre, on ne sous-esti-

C

orée

Les Coréens se méfient, les Belges nous snobent

Mis à part le ministre des Sports russe, et quelques dé- clarations modérées de cer- tains joueurs, nos confrères russes ne voient pas l’Algérie résister à leur sélection. C’est tout à fait le contraire des Sud-Coréens qui se méfient des Verts, renforcés, comme indiqué par la presse locale, par des joueurs de talent qui évoluent dans de grands clubs européens. Les Belges préfèrent rester sur leurs gardes et ne nous sous-es- times pas. C’est ce qui est re- venu dans la plupart des journaux belges d’hier.

Les Russes ignorent l’Algérie et pensent déjà au second tour

La presse russe d’hier est revenue sur le tirage au sort de la Coupe du monde qui a mis leur sélection dans le groupe de la Belgique, l’Algérie et la Corée. Les Russes semblent sûrs de passer au second tour et évoquent déjà l’importance de terminer premier du groupe pour éviter l’Allemagne en 1/8es de finale. C’est aussi l’avis des anciens et actuels joueurs russes, tous unanimes à qualifier le tirage au sort de favorable à leur équipe nationale. Ils estiment par ailleurs que l’Algérie est le maillon faible de ce groupe H.

Dmitry Kombarov

(Défenseur du CSKA Moscou) «L’Algérie

est à notre portée»

Dans une brève interview accor- dée à un site internet russe, le défenseur russe, Dmitry Kombarov, estime que dans un groupe com- posé de l’Algérie, la Belgique et la Corée, les chances de son pays sont assez grandes pour viser le deuxième tour :

«Je pense que nous devons être heureux d’avoir évité les grosses têtes de série comme l’Argentine, le Brésil chez lui, l’Alle- magne ou l’Espagne. Sur le papier, on peut être soula- gés mais sur le terrain tout reste possible.»

«La Corée, on l’a jouée en amical, c’est une équipe solide et disciplinée tactiquement»

Dmitry Kombarov livre ses impres- sions avec beaucoup de précisions sur la qualité de cette équipe sud-coréenne :

«On a joué la Corée en amical, c’est une

équipe disciplinée tactiquement, et qui pratique un jeu moderne. Ils ont beau-

coup de qualités. Ils défendent bien derrière et procèdent par des contres très rapides. C’est aussi un bloc défensif qui joue en avançant.»

C’est aussi un bloc défensif qui joue en avançant.» «La Belgique possède une g é n

«La Belgique

possède une

génération dorée, et tout le monde voulait être dans le groupe de l’Algérie»

Le joueur du CSKA Moscou, Dmitry Komba- rov, semble sous-estimer l’Algérie au point de la pré- senter comme cet adversaire que tout le monde souhaitait avoir dans son groupe pour s’assurer 3 points : «La Belgique et sa génération dorée reste la grosse surprise de ce Mondial. C’est une belle équipe qui a démontré sa force lors des éliminatoires et je crois que nous aussi nous avons des atouts à faire valoir. L’Algérie est à notre portée, je crois que toutes les équipes voulaient tomber dans son groupe.» Moumen A.

Aleksandr Samedov

(Locomotiv Moscou): «Je n’ai pas la

moindre idée sur l’Algérie»

Le milieu de terrain du Locomotiv Moscou, Aleksandr Samedov, ne veut pas trop verser dans l’optimisme démesuré. Il affirme ne rien connaitre sur cette équipe al-

gérienne, dernier adversaire de la Russie, dans ce premier tour du groupe H : «Je ne sais pas trop si je peux dire qu’on a hérité d’un bon tirage et qu’on a été chanceux, mais je crois que ce groupe est équilibré et bien à notre portée. La Belgique revient très fort et possède d’excellents joueurs. La Corée du Sud, on a joué contre eux, il n’y a pas longtemps, et je pense que ça va être un adversaire difficile à battre. Quant à l’Algérie, je n’ai pas la moindre idée sur cette équipe.» M. A.

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil N° 2488 07 Dimanche 8 décembre 2013 C onsidérée comme
www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil
www.lebuteur.com
Équipe nationale
Coup d’œil

N° 2488

www.lebuteur.com Équipe nationale Coup d’œil N° 2488 07 Dimanche 8 décembre 2013 C onsidérée comme l’une
07
07

Dimanche 8 décembre 2013

C onsidérée comme l’une des têtes de série avant le tirage au sort, la Belgique peut se targuer de posséder l’une des meilleures gé- nérations sur le continent européen à l’heure actuelle, qui font en grande majorité le bon- heur des grands clubs anglais. En attendant donc la fameuse confrontation entre la Bel-

gique et l’Algérie au Brésil, voici un petit aperçu sur l’effectif

impressionnant des Diables Rouges, qui sont prêts à créer la grande sensation durant la Coupe du Monde 2014….

la grande sensation durant la Coupe du Monde 2014…. Hazard, Lukaku, Fellaini, Benteke Les Diables Rouges

Hazard, Lukaku, Fellaini, Benteke

Les Diables Rouges

à la loupe !

Milieux de terrain

Benteke Les Diables Rouges à la loupe ! Milieux de terrain Nacer Chadli «Tottenham» Age :

Nacer Chadli «Tottenham» Age : 24 ans Date de naissance : 2 août 1989 Taille : 1,87 m Poids : 80 kg Nombre de sélections : 18 Buts : 2 Titulaire pourtant avec la sélection maro- caine lors d’un match amical contre l'Irlande du Nord en 2010, Nacer Chadli a décidé de faire marche arrière, en optant pour la sélec- tion belge. Après trois saisons passées au FC Twente, au Pays-Bas, le milieu de terrain de 24 ans a rejoint les Spurs de Tottenham cet été, en se contentant néan- moins d’un simple rôle d’intermittent de spectacle.

moins d’un simple rôle d’intermittent de spectacle. Kevin De Bruyne «Chelsea» Age : 22 ans Date

Kevin De Bruyne «Chelsea» Age : 22 ans Date de naissance : 28 juin 1991 Taille : 1,80 m Poids : 68 kg Nombre de sélections : 17 Buts : 4 Après un passage très remarquable au sein de la formation allemande du Werder Brême, Kevin De Bruyne a décidé de revenir à Chel- sea, en espérant s’imposer dans la formation coachée par le Portugais José Mourinho. Un pari perdu jusqu’à présent, puisque l’ailier belge ne rentre plus dans les plans de l’ancien entraîneur de Real Madrid, en évoquant son départ en janvier à l’Atlético Madrid ou le Borussia Dortmund.

Marouane Fellaini «Man United» Age : 26 ans Date de naissance : 22 novembre 1987 Taille : 1,94 m Poids : 85 kg Nombre de sélections : 45 Buts : 7 Avec sa coupe de cheveux afro-améri- caine, Marouane Fellaini marque toujours les esprits ! D’origine marocaine, le milieu de terrain belge a souvent brillé avec la forma- tion d’Everton, avant de rejoindre son mana- ger David Moyes cette saison à Manchester United, contre la coquette somme de 32.5 millions d’euros, ce qui prouve l’immense talent de ce joueur «Box-to-box».

qui prouve l’immense talent de ce joueur «Box-to-box». Gardiens Thibaut Courtois «Atlético Madrid» Age : 21

Gardiens

Thibaut Courtois «Atlético Madrid» Age : 21 ans Date de naissance : 11 mai 1992 Taille : 1.94 m Poids : 80 kg Nombre de sélections : 14 A 21 ans seulement, le jeune portier Thibaut Courtois n’est non seulement le portier numéro 1 en Belgique, mais l’un des meilleurs au monde à l’heure actuelle. S’il n’a pas encore réussi à faire ses preuves à Chelsea, en présence de Petr Cech, Thibaut Courtois, prêté cette saison encore à l’Atlético Madrid, a participé activement au re- nouveau de ce club mythique, que ce soit en Liga ou même en Europa League, au point de devenir l’une des cibles privilégiées du Barça, pour la succession de Victor Valdès, officiellement partant en fin de saison.

Simon Mignolet «Liverpool» Age : 25 ans Date de naissance : 6 août 1988 Taille : 1,93 m Poids : 88 kg Nombre de sélections : 12 Après trois saisons très honorables avec la for- mation anglaise de Sunderland, les dirigeants de Liverpool n’ont pas hésité à sortir leur chéquier, pour s’offrir les services du portier belge, contre la coquette somme de 11 millions d’euros. Mieux en- core, le manager Brandon Rodgers a décidé de prêter l’expérimenté portier espagnol Pep Reina à Naples, pour préserver un statut de numéro 1 à Mignolet au sein des Reds.

un statut de numéro 1 à Mignolet au sein des Reds. Défenseurs Toby Alderweireld «Atlético Madrid»
un statut de numéro 1 à Mignolet au sein des Reds. Défenseurs Toby Alderweireld «Atlético Madrid»

Défenseurs

Toby Alderweireld «Atlético Madrid» Age : 24 ans Date de naissance : 2 mars 1989 Taille : 1,86 m Poids : 81 kg Nombre de sélections : 29 Buts : 0 S’il est loin d’être le joueur le plus connu de cette sélection belge, le latéral droit Toby Alder- weireld, et après avoir fait les beaux jours de l’Ajax Amsterdam, a décidé, l’été dernier, de rejoindre l’ambitieuse formation de l’Atletico Madrid, en de- venant d’ores et déjà un élément important dans l’échiquier de l’entraîneur argentin, Diego Simeone.

Vincent Kompany « Man City» Age : 27 ans Date de naissance : 10 avril 1986 Taille : 1,90 m Poids : 85 kg Nombre de sélections : 56 Buts : 4 Malgré quelques bobos physiques récurrents, le défenseur central, Vincent Kompany, est le vé- ritable leader de cette sélection belge. Capitaine d’équipe, comme c’est le cas aussi à Manchester City, le défenseur le mieux payé en Premier League fait partie des meilleurs défenseurs cen- traux au monde, en compagnie du Brésilien Thiago Silva et de l’Espagnol Sergio Ramos.

du Brésilien Thiago Silva et de l’Espagnol Sergio Ramos. Jan Vertonghen «Tottenham» Age : 26 ans
du Brésilien Thiago Silva et de l’Espagnol Sergio Ramos. Jan Vertonghen «Tottenham» Age : 26 ans
du Brésilien Thiago Silva et de l’Espagnol Sergio Ramos. Jan Vertonghen «Tottenham» Age : 26 ans

Jan Vertonghen «Tottenham» Age : 26 ans Date de naissance : 24 avril 1987 Taille : 1,89 m Poids : 79 kg Nombre de sélections : 52 Buts : 4 Après un passage marquant avec l’Ajax Ams- terdam, le très polyvalent Jan Vertonghen a dé- cidé de quitter les Pays-Bas, pour rejoindre l’un des meilleurs championnats au monde, à savoir la Premier League en juillet 2012. Courtisé par Arsenal et Tottenham, l’ancien capitaine d’équipe de l’Ajax a décidé de choisir les Spurs, en formant un duo de feu sur le côté gauche la saison dernière, en compagnie d’un certain Gareth Bale, avant le transfert de ce dernier au Real Madrid.

Thomas Vermaelen «Arsenal» Age : 28 ans Date de naissance : 14 novembre 1985 Taille : 1,80 m Poids : 73 kg Nombre de sélections : 44 Buts : 1 Certes simple remplaçant depuis le début de saison à Arsenal, Thomas Vermaelen est malgré tout le capitaine des Gunners. Courtisé par l’AC Milan, Naples ou le Barça, l’international belge reste un défenseur de qualité, en attendant de le voir rebondir dans un nouveau club dès le mercato hivernal, afin d’avoir nettement plus de temps de jeu, pour postuler à une place de titulaire au sein de la défense belge.

Daniel Van Buyten «Bayern Munich» Age : 35 ans Date de naissance : 7 février 1978 Taille : 1,97 m Poids : 95 kg Nombre de sélections : 75 Buts : 10 C’est le «Papi» de cette sélection belge ! Le défenseur Daniel Van Buyten, avec son imposant gabarit, et malgré le poids des années, reste un défenseur très précieux, lui qui peut dépanner avec succès, que ce soit avec la sélection belge, ou même au sein de la formation bavaroise, en participant activement la saison dernière, au fameux triplé remporté par le Bayern Munich.

au fameux triplé remporté par le Bayern Munich. Attaquants Christian Benteke «Aston Villa» Age : 23
au fameux triplé remporté par le Bayern Munich. Attaquants Christian Benteke «Aston Villa» Age : 23

Attaquants

fameux triplé remporté par le Bayern Munich. Attaquants Christian Benteke «Aston Villa» Age : 23 ans

Christian Benteke «Aston Villa» Age : 23 ans Date de naissance : 3 décembre 1990 Taille : 1,91 m Poids : 82 kg Nombre de sélections : 16 Buts : 6 Moins impressionnant que la saison der- nière, où il était considéré comme l’une des belles révélations de la Premier League, avec pas moins de 19 buts inscrits avec la formation d’Aston Villa, Christian Benteke a décidé de rester une saison en- core, malgré des approches alléchantes des plus grands clubs anglais, afin de ne pas prendre le risque de se retrouver comme un simple joker de luxe dans un club plus huppé.

comme un simple joker de luxe dans un club plus huppé. Kevin Mirallas «Everton» Age :

Kevin Mirallas «Everton» Age : 26 ans Date de naissance : 5 octobre 1987 Taille : 1,82 m Poids : 75 kg Nombre de sélections : 40 Buts : 8 Tout prêt de rejoindre les Gunners d’Arsenal après une pige très convain- cante de deux saisons à l’Olympiakos, Kevin Mirallas, qui a aussi porté les cou- leurs du LOSC et de l’ASSE en France, a décidé en 2012 de rejoindre l’ambitieuse formation d’Everton. Vif et assez technique, Mirallas possède aussi la polyvalence de jouer en pointe de l’attaque ou sur les côtés, en donnant ainsi plus de possibilités à ses entraîneurs.

en donnant ainsi plus de possibilités à ses entraîneurs. Romelu Lukaku «Everton» Age : 20 ans

Romelu Lukaku «Everton» Age : 20 ans Date de naissance : 13 mai 1993 Taille : 1,90 m Poids : 94 kg Nombre de sélections : 24 Buts : 5 Surnommé le nouveau Didier Drogba, Romelu Lukaku est en train de marquer à 20 ans seulement de son empreinte la Premier League. Même s’il n’a pas en- core réussi à s’imposer à Chelsea, l’in- ternational belge reste sur un prêt concluant la saison dernière à West Bromwich, avec 17 réalisations, avant d’être une nouvelle fois prêté à Everton, où il brille de mille feux avec les Toffees, suite à un conflit avec José Mourinho tout juste avant le début de saison.

avec José Mourinho tout juste avant le début de saison. Sélectionneur : Marc Wilmots C’est l’homme

Sélectionneur : Marc Wilmots C’est l’homme du renouveau ! Ancien entraîneur-adjoint de Georges Leekens, Marc Wimots a pris les commandes de la sélection belge depuis le départ du premier en mai 2012, en redonnant une nouvelle âme à cette équipe pétrie de talents, au point de se qualifier haut la main à la Coupe du monde 2014, dans un groupe loin d’être évident en pré- sence de la Croatie, la Serbie, l'Écosse, la Macédoine et le Pays de Galles. Un parcours assez brillant pour une équipe absente des deux derniers mondiaux et qui ne s'était plus qualifiée directement depuis vingt ans.

Othmane Riyad Baba Ahmed

directement depuis vingt ans. Othmane Riyad Baba Ahmed Moussa Dembélé «Tottenham» Age : 26 ans Date

Moussa Dembélé «Tottenham» Age : 26 ans Date de naissance : 16 juillet 1987 Taille : 1,77 m Poids : 64 kg Nombre de sélections : 53 Buts : 5 En plus de Jan Vertonghen et Nacer Chadli, Moussa Dembélé est le troisième joueur belge dans l’effectif des Spurs. Sou- vent aligné par le manager portugais André Villas Boas, l’ancien joueur de Fulham pos- sède une puissance physique exceptionnelle, qui l’aide forcément à enchaîner les efforts sans cesse durant l’intégra- lité d’une rencontre, en remportant la majorité des duels.

Axel Witsel «Zenit Saint-Petersburg» Age : 24 ans Date de naissance : 12 janvier 1989 Taille : 1,83 m Poids : 73 kg Nombre de sélections : 43 Buts : 5 Courtisé par les plus grands clubs anglais et italiens, l’international belge, Axel Wistel, a surpris tout le monde, en décidant de quitter le Benfica, pour rejoindre, en 2012, la forma- tion russe du Zénith Saint-Pétersbourg, contre la somme faramineuse de 40 millions d’euros. S’il n’a pas perdu son talent, Witsel forme un duo intéressant avec le Brésilien Hulk en Russie, en attendant un come-back en Eu- rope, durant les mois à venir.

un come-back en Eu- rope, durant les mois à venir. Eden Hazard «Chelsea» Age : 22

Eden Hazard «Chelsea» Age : 22 ans Date de naissance : 7 janvier 1991 Taille : 1,72 m Poids : 72 kg Nombre de sélections : 40 Buts : 5 C’est forcément l’un des meilleurs joueurs au monde à l’heure actuelle. Élu meilleur es- poir de Ligue 1 en 2009 et 2010 par l'UNFP, puis meilleur joueur de Ligue 1 en 2011 et 2012, Eden Hazard a participé activement au sacre du LOSC, avant de rejoindre les Blues de Chelsea, contre la somme faramineuse de 40 millions d’euros. S’il a toujours brillé en club, il a été souvent critiqué par la presse belge, concernant son apport en sélection, avec notamment des relations très tendues avec l’ancien sélectionneur Georges Leekens.

son apport en sélection, avec notamment des relations très tendues avec l’ancien sélectionneur Georges Leekens.
N° 2488 www.lebuteur.com 08 Dimanche 8 décembre 2013 Coup d’œil Équipe nationale
N° 2488
www.lebuteur.com
08
Dimanche 8 décembre 2013
Coup d’œil Équipe nationale
   

Groupe A :

   
12/06 (21:00) Brésil - Croatie  

12/06

(21:00)

Brésil - Croatie

 

13/06

(17:00)

Mexique - Cameroun

 

17/06

(20:00)

Brésil – Mexique

 

18/06

(23:00)

Cameroun - Croatie

 

23/06

(21:00)

Cameroun – Brésil

 

23/06

(21:00)

Croatie - Mexique

 
 
   

Groupe B

   
13/06 (20:00) Espagne - Pays-Bas  

13/06

(20:00)

Espagne - Pays-Bas

 

14/06

(23:00)

Chili - Australie

 

18/06

(17:00)

Australie - Pays-Bas

 

19/06

(20:00)

Espagne - Chili

 

23/06

(17:00)

Australie - Espagne

 

23/06

(17:00)

Pays-Bas - Chili

 
 
   

Groupe C

   
14/06 (17:00) Colombie - Grèce  

14/06

(17:00)

Colombie - Grèce

 

15/06

(02:00)

Côte d’Ivoire - Japon

 

19/06

(17:00)

Colombie - Côte d’Ivoire

20/06

(23:00)

Japon - Grèce

 

24/06

(21:00)

Japon -

Colombie

24/06

(21:00)

Grèce -

Côte d’Ivoire

 
   

Groupe D

 
14/06 (20:00) Uruguay - Costa Rica  

14/06

(20:00)

Uruguay - Costa Rica

 

15/06

(23:00)

Angleterre - Italie

 

19/06

(20:00)

Uruguay - Angleterre

 

20/06

(17:00)

Italie - Costa Rica

 

24/06

(17:00)

Italie - Uruguay

 

24/06

(17:00)

Costa Rica - Angleterre

 
   

Groupe E

 
15/06 (17:00) Suisse - Equateur  

15/06

(17:00)

Suisse - Equateur

 

15/06

(20:00)

France - Honduras

 

20/06

(20:00)

Suisse - France

 

21/06

(23:00)

Honduras - Equateur

 

25/06

(21:00)

Honduras - Suisse

 

25/06

(21:00)

Equateur - France

 
 
   

Groupe F

 
16/06 (23:00) Argentine - Bosnie-Herzégovine

16/06

(23:00)

Argentine - Bosnie-Herzégovine

16/06

(20:00)

Iran - Nigeria

 

21/06

(17:00)

Argentine - Iran

 

22/06

(23:00)

Nigeria - Bosnie-Herzégovine

25/06

(17:00)

Nigeria - Argentine

 

25/06

(17:00)

Bosnie-Herzégovine - Iran

 
   

Groupe G

 
16/06 (17:00) Allemagne - Portugal  

16/06

(17:00)

Allemagne - Portugal

 

17/06

(23:00)

Ghana - Etats-Unis

 

21/06

(20:00)

Allemagne – Ghana

 

22/06

(17:00)

Etats-Unis - Portugal

 

26/06

(17:00)

Etats-Unis - Allemagne

 

26/06

(17:00)

Portugal - Ghana

 
 
   

Groupe H

 
17/06 (17:00) Belgique - Algérie  

17/06

(17:00)

Belgique - Algérie

 

18/06

(23:00)

Russie-Corée du Sud

 

22/06

(20:00)

Corée du Sud - Algérie

 

23/06

(20:00)

Belgique - Russie

 

26/06

(21:00)

Corée du Sud - Belgique

26/06

(21:00)

Algérie- Russie

 
 

Huitièmes de finale

   

49. samedi 28 juin, Belo Horizonte (18h) 1A-2B

50. samedi 28 juin, Rio de Janeiro (22h) 1C-2D

51. dimanche 29 juin, Fortaleza (18h) 1B-2A

52. dimanche 29 juin, Recife (22h) 1D-2C

53. lundi 30 juin, Brasilia (18h) 1E-2F

54. lundi 30 juin, Porto Alegre (22h) 1G-2H

55. mardi 01 juillet, Sao Paulo (18h) 1F-2E

56. mardi 01 juillet, Salvador (22h) 1H-2G

Quarts de finale

 

58.

vendredi 04 juillet, Rio de Janeiro (17h) W53-W54

57.

vendredi 04 juillet, Fortaleza (21h) W49-W50

60.

samedi 05 juillet, Brasilia (17h) W55-W56

 

59.

samedi 05 juillet, Salvador (21h) W51-W52

Demi-finales

 

61. mardi 08 juillet, Belo Horizonte (21h) W57-W58

62. mercredi 09 juillet, Sao Paulo (21h) W59-W60

Petite finale

   

63.

samedi 12 juillet, Brasilia (21h) L61-L62

Finale

 

64. dimanche 13 juillet, Rio de Janeiro (20h) W61-W62

 
dimanche 13 juillet, Rio de Janeiro (20h) W61-W62   Brésil Scolari : «Le Mexique, une pierre

Brésil Scolari : «Le Mexique, une pierre sur notre chemin»

Luiz Felipe Scolari (sélectionneur du Brésil): « L’or- dre des matches est bon, car nous affrontons d’abord une sélection européenne (la Croatie), ensuite nous aurons un ‘’Clasico’’ avec le Mexique, puis le Came- roun. La Coupe commence quand on connaît ses ad- versaires. Elle vient de commencer. En gagnant le premier match, on fait un très grand pas sur le che- min de la qualification. Pour moi, ce premier match est fondamental. (A propos du Mexique) C’est une équipe très dangereuse. Au cours des 20 dernières années, nous avons toujours disputé des matches qui ressemblaient à des Clasicos et ils nous ont toujours créé beaucoup de difficultés. C’est pourquoi, je les considère comme une pierre sur notre che- min. »

je les considère comme une pierre sur notre che- min. » Iran Queiroz : «Réaliser un

Iran Queiroz : «Réaliser un Mondial magique»

Carlos Queiroz (sélectionneur portugais de l’Iran):

«Nous allons savourer chaque match. C’est un hon- neur (de jouer une Coupe du monde) et nous devrons savourer ce moment. Nous allons jouer contre les meilleures équipes du monde et cela est une excellente opportunité pour progresser. Affronter l’Argentine sera quelque chose d’important et nous essaierons de faire du mieux possible. Nous sommes très heureux. Nous allons nous me- surer à une des meilleures sélections du monde, avec des joueurs très connus. En Iran, ils sont tous très heureux, ils sont dingues de football. Nous devrons nous préparer beaucoup et très bien. Nous devrons réaliser un Mondial magique avec l’ambition de faire du mieux possible. »

magique avec l’ambition de faire du mieux possible. » Suisse Hitzfeld : «Les Français sont les

Suisse Hitzfeld : «Les Français sont les favoris du groupe»

Ottmar Hitzfeld (sélectionneur de la Suisse) : « En tant qu’entraîneur, on est toujours critique et pas naïf. Je ne pense pas que cette phase de groupe sera une simple balade. L’Equateur et le Honduras sont forts techniquement et bien en place tactiquement. Les Français sont les favoris du groupe, nous devons avec eux atteindre les huitièmes de finale. »

nous devons avec eux atteindre les huitièmes de finale. » France Deschamps : «C’est important la

France Deschamps : «C’est important la chance»

Didier Deschamps (sélectionneur de la France) :

« Ça aurait pu être plus compliqué. Je ne vous cache

pas que le premier match, c’est le plus important. Le gagner nous mettrait dans les meilleures dispositions. Il faut qu’on y aille avec de l’ambition, raisonnable aussi. Aujourd’hui, avant et même après le tirage, l’ob- jectif sportif, légitime, c’est de se qualifier pour les 8es

de finale, on fera tout pour ça. Moi, je n’ai que de la Mais c’est important la chance. J’ai passé quelques jours

chance (ironique)

avec Vicente del Bosque (coach de l’Espagne, lors d’un séminaire d’entraî- neurs), et entendre dans sa bouche que la technique, la tactique, le talent, l’intelligence, oui c’est important, mais qu’il faut aussi avoir de la chance, si c’est lui qui le dit, alors je veux bien le croire. »

si c’est lui qui le dit, alors je veux bien le croire. » Etats-Unis Klinsmann :

Etats-Unis Klinsmann : «Ça n’aurait guère pu être plus difficile»

Jurgen Klinsmann (sélectionneur des Etats-Unis) :

« C’est un groupe dur, ça n’aurait guère pu être plus dif- ficile. C’est un grand défi, mais nous avons pris confiance depuis deux ans et demi et nous venons de vivre l’année la plus fructueuse en cent ans de football aux Etats-Unis.»

plus fructueuse en cent ans de football aux Etats-Unis.» Pays-Bas Van Gaal : «L’Espagne est évidemment

Pays-Bas Van Gaal : «L’Espagne est évidemment un défi»

Louis Van Gaal (sélectionneur des Pays-Bas) :

« C’est difficile. L’Espagne veut aller jusqu’en finale et les Pays-Bas aussi. Et même si nous gagnons, nous de- vrons peut-être aussi battre le Brésil (en huitièmes de finale, ndlr). Le Brésil est le principal favori de cette compétition. Pour nous, l’Espagne est évidemment un défi. Le Chili, je l’ai vu jouer, c’est aussi une bonne équipe. Quant à l’Australie, notre historique contre eux est très mauvais. Notre pre- mier match sera contre l’Espagne, j’espère que l’Espagne ne sera pas dans sa forme optimale. »

Allemagne Löw :

«J’accepte le

verdict»

Joachim Löw (sélec- tionneur de l’Allemagne) :

« J’accepte le verdict. On

sait désormais qui on va

: « J’accepte le verdict. On sait désormais qui on va affronter et où on va

affronter et où on va jouer. On peut passer à la prochaine étape de préparation du Mondial. Il faudra nous acclimater à l’humidité et aux tempéra- tures élevées. Ce n’est pas juste des retrou- vailles avec Jürgen Klinsmann (sélectionneur des Etats-Unis), on a aussi joué contre le Ghana au Mondial-2010 et contre le Portugal en phase de poules de l’Euro-2012. Mais c’est vrai que d’avoir les Etats-Unis dans le groupe, c’est quelque

chose de très spécial. »

Espagne Del Bosque :

«Nous devons être prêts dès le 1er jour»

Vicente Del Bosque (sé- lectionneur de l’Espagne) :

« On ne peut pas dire que

ça a été un tirage facile. Il faut le qualifier de ‘’difficile’’. Ce matin (vendredi), nous avions fait un petit pari entre nous. J’avais dit que nous allions tomber sur les Pays-Bas, c’était sûr. L’équipe a un peu changé, surtout en défense, ce n’est plus celle de la finale (du Mondial- 2010, ndlr). Mais ils ont toujours les Rob- ben, Van Persie, Van der Vaart, Sneijder. Nous devons être prêts dès le 1er jour. C’est bien pour l’état d’esprit, la ‘’Hollande’’ va nous contraindre à donner le maxi- mum. Cela ne dépend pas que des adver- saires, ça dépend de nous et de l’état d’esprit avec lequel nous aborderons cette compétition. »

avec lequel nous aborderons cette compétition. » Angleterre Hogson : «Trois adversaires de qualité» Roy

Angleterre Hogson :

«Trois adversaires de qualité»

Roy Hodgson (sélec- tionneur de l’Angleterre) :

« C’est un groupe compli-

qué, c’est sûr. Avec l’Italie

un groupe compli- qué, c’est sûr. Avec l’Italie et l’Uruguay, c’est presque comme s’il y avait

et l’Uruguay, c’est presque comme s’il y avait deux têtes de série dans le groupe. On sait à quel point l’Italie est bonne vue que l’on a perdu contre elle à l’Euro en quart de finale. Même le Costa Rica a une très bonne équipe. Après les avoir joués, Jürgen Klinsmann m’a dit à

quel point ils sont bons. Comme vous le savez, je reste toutefois confiant. Les matches ne se gagnent pas sur le papier. Les matches commencent toujours à 11 contre 11 et si nous sommes bien préparés, nous aurons des possibilités de gagner les trois matches. Voilà, on y est, dans un groupe intéressant avec trois adversaires de qualité. »

Italie Prandelli :

«Ce sera très difficile»

Cesare Prandelli (sé-

lectionneur de l’Italie) :

« C’est le groupe le plus

relevé. Ce sera très diffi-

: « C’est le groupe le plus relevé. Ce sera très diffi- cile, mais si nous

cile, mais si nous sommes bien préparés, je suis persuadé que nous parviendrons à bien faire. Les matches seront compliqués parce que c’est la Coupe du monde. Nous irons là-bas motivés et enthousiastes face au défi. Nous serons fin prêts pour aller le plus loin pos- sible dans le tournoi. »

Coup d’œil www.lebuteur.com Coupe d’Algérie
Coup d’œil
www.lebuteur.com
Coupe d’Algérie

N° 2488

09
09

Dimanche 8 décembre 2013

NAHD USMA Stade : 0 0 20-Août 55 NAHD 0 - USMA 0 USMA aux
NAHD
USMA
Stade :
0
0
20-Août 55
NAHD 0 - USMA 0
USMA aux TAB (5-4)
Affluence :
nombreuse
Arbitres : Mial,
Hammou et Dou-
lach
Avertissements :
NAHD : Ghalem, Khiter,
Khellaf, Herida, Guebli, Bous-
saïd, Zerrouki (Bendebka 98’),
Benyahia, Hemani (Zerguine
105’), Brimis (Bouharbit 73’),
Aliouane.
Entraîneur : Ifticen
Hemani (25’),
Boussaïd (71’),
Ghalem (84’)
(NAHD) ; Meftah
(39’), Zemma-
mouche (57’), Ben-
moussa (84’)
(USMA)
USMA : Zemmamouche,
Meftah, Boudbouda, Khoualed,
Chafaï, Bouchema, Koudri (El
Orfi 26’), Djediat, Ferhat, Gasmi
(Andria 65’), Benmoussa
(Frioui 98’).
Entraîneur : Velud

32 es de finale

(Frioui 98’). Entraîneur : Velud 32 e s de finale Plusieurs supporters de l’USMA renvoyés Comme
(Frioui 98’). Entraîneur : Velud 32 e s de finale Plusieurs supporters de l’USMA renvoyés Comme

Plusieurs supporters de l’USMA renvoyés Comme on le sait, c’est la tribune qu’on appelle communé- ment le «poulailler» qui a été réservée aux supporters de l’USMA. Sauf que

plus nombreux et n’ont

en scandant le nom du Mbolhi, et même celui

porté les couleurs

fronté hier le NAHD, il joueur qui a déjà porté du Nasria, et il s’agit de

Rouge et Noir souffrait teurs, jeudi dernier, où

sur le terrain et qui ont

les Rouge et Noir ont été beaucoup

pu tous y ac-

céder. Plusieurs centaines d’entre eux sont restés dehors et ont dû être évacués par le service d’ordre.

Zemmamouche taquiné par les Nahdistes Les supporters du NAHD s’en sont pris hier à Zemmamouche avant le coup d’envoi, mais pas mécham- ment. Ils l’ont simplement taquiné

gardien

de Chaouchi.

Au bout du suspense

qui ont osé le plus, mais sans conclusion. La deuxième période a été plus intéressante et plus animée, plus particulièrement à partir de la 55’ et ce coup franc de Hemani que Zemma- mouche a repoussé difficilement. Tout de suite après, Ferhat, sur un contre rapide, déborde à droite et se retrouve face au gardien Ghalem qui a une nouvelle fois sauvé les meubles en re- poussant une frappe à bout portant du milieu de terrain usmiste (56’).

59’, Benyahia rate le coche

Dans la foulée, une relance des Sang et Or va permettre au NAHD de provoquer la chance. Benyahia se retrouve face à Zemmamouche, mais ce dernier, en retard sur l’action, fauche l’attaquant nahdiste dans la surface. Mial n’hé- sitera pas à désigner le point de penalty, mais va trop tarder à brandir le carton à Zemma en raison de la contestation des joueurs des deux équipes (57’). Finalement la couleur du carton était jaune et non rouge, l’arbitre a certaine- ment estimé que Benyahia ne se dirigeait pas directement au but, il était un peu excentré.

Peu importe, Benyahia va échouer devant Zemmamouche en trouvant le poteau droit (59’). C’était sans doute le tournant du match, puisque l’équipe d’Ifticen va le regretter amère- ment à la fin des débats. Benyahia va s’offrir une autre occasion de se racheter, mais il n’en profitera pas non plus. Une balle en profon- deur va lui permettre d’avoir encore une fois Zemmamouche en ligne de mire, mais son tir sera dévié par l’international usmiste (69’). Il n’y aura plus rien jusqu’à la fin du temps régle- mentaire. Le jeu va baisser d’intensité durant les prolongations où la prudence était de mise. Aucune équipe ne va trop s’aventurer devant et au bout des 120 minutes de jeu, les deux équipes se neutralisent. La séance des tirs au but va finalement sourire au spécialiste en la matière alors que les Sang et Or étaient bien partis pour l’emporter. La balle de match était dans les pieds de Bouharbit qui a lamentable- ment raté le cinquième essai. Au bout du sus- pense, Djediat offre la qualification aux siens au septième essai.

Y. M.

Velud : «Je félicite

le NAHD»

Ifticen : «Dame coupe a choisi l’USMA»

«Je pense qu’on pouvait bien nous qualifier dans les 90’ de jeu, mais nous avons manqué de chance. Dame coupe a finalement choisi l’USMA. Sur le plan du jeu, je suis très satisfait de mon équipe qui a fait un match presque parfait. Nous avons obligé l’USMA à jouer long, ce qui nous a arrangés, mais la réussite n’était pas au ren- dez-vous. Maintenant, il faut penser au plus impor- tant, le championnat.»

Y. M.

Un drapeau de l’USMA déployé et des fumigènes allumés dans l’immeuble mitoyen avec le stade
Un
drapeau de
l’USMA déployé et
des fumigènes allumés
dans l’immeuble mitoyen
avec le stade
Même s’il ne s’agit pas d’un fief de
l’USMA, un grand drapeau aux cou-
leurs des Rouge et Noir a été déployé
dans l’immeuble qui se trouve der-
rière la deuxième tribune du 20-
Août. Des fumigènes ont
même été allumés.

Zemma s’est contenté de sourire.

y avait un

les couleurs

Abdelkader

Laïfaoui, le seul à avoir

du NAHD

Parmi l’effectif de l’USMA qui a af-

A près l’avoir écarté en quarts de fi- nale de la précédente édition, l’USMA a encore une fois écarté de son chemin le NAHD, hier en 32es de finale, grâce aux tirs au but

(5-4). Mais ce ne fut pas vraiment facile pour les Rouge et Noir qui ont beaucoup souffert, comme d’habitude, avant de décrocher leur billet pour le prochain tour. La première pé- riode s’est résumée à deux actions dangereuses signées Benmoussa. La première est survenue à 19’ suite à un coup franc des 30 mètres qui aurait pu faire mouche n’était la vigilance de Ghalem qui a dévié en corner. La deuxième a eu lieu peu après la demi-heure de jeu suite à un débordement de Ferhat sur la droite et un centre de ce dernier que Ghalem a mal ren- voyé. La balle revient dans les pieds de Ben- moussa qui l’a reprise instantanément à bout portant, mais il trouvera Ghalem à la parade. Le gardien nahdiste a sauvé son équipe d’un but certain. A part ça, il n’y a eu presque rien. Une meilleure possession du ballon des Rouge et Noir

Laïfaoui. Il retrouve Hemani Le match d’hier était également l’oc- casion pour le défenseur de l’USMA de retrouver son ex-coéquipier à

l’Entente de Sétif et à l’OM Ruis- seau, Nabil Hemani, qui porte cette saison les couleurs des Sang et Or.

Alors qu’il était incertain Bouchema titularisé Finalement, Nassim Bouchema a été titularisé hier face au NAHD alors qu’il était incertain la veille du match. Le milieu de terrain des

des adduc-

il s’est en-

traîné en marge du groupe, mais après les soins qui lui ont été prodi- gués, il s’en est remis.

Il est victime d’une double fracture de la pommette Koudri sera opéré ce mercredi Le
Il est victime d’une double
fracture de la pommette
Koudri sera opéré
ce mercredi
Le choc violent que Koudri a eu avec Hemani ne
sera pas sans conséquences.
Le milieu de terrain
usmiste, qui a été évacué à l’hôpital
où on lui a
prodigué les soins nécessaires, a
passé en plus un
scanner qui a révélé une
double fracture à la
pommette, en haut de l’œil droit. Le joueur, qui
ne s’est réveillé qu’une fois à l’hôpital,
a pu reve-
nir au stade avant la fin du match,
mais un gros
hématome était visible sur son visage. Nous
avons pu apprendre,
toutefois, que Koudri devra
être opéré mercredi prochain.
«Ce sont les risques
du métier»
Approché par nos soins à la fin de la rencontre,
le milieu de terrain
des Rouge et Noir nous a
confirmé l’information :
«Oui, je dois me faire
opérer mercredi, car d’après ce que j’ai pu com-
prendre, l’os s’est un peu enfoncé et on doit le re-
mettre à sa place. C’est comme ça, ce sont les
risques du
métier, ç’aurait pu être pire. Sur le
champ, je ne me suis rendu compte de rien, j’ai
perdu connaissance et je ne me suis réveillé qu’à
l’hôpital.»
Hemani : «Je ne l’ai pas fait
exprès, je lui présente mes
excuses»
●Lorsqu’il a appris la nouvelle à la fin du
match, Hemani voulait
aller s’excuser au-
près de Koudri.
«Je suis vraiment désolé,
je ne l’ai
pas fait exprès.
Sur l’action, je ne savais pas qu’il
allait mettre la tête, c’est pour cela que je me suis
engagé. Je lui présente mes
excuses, mais je vais le
voir pour les lui présenter en
personne», nous a
déclaré l’attaquant du NAHD.

Accueil chaleureux pour Dziri Billel Dziri a été chaleureusement

accueilli hier par les supporters du NAHD, qui l’ont salué à son entrée

longuement

«Les matchs de coupe sont souvent difficiles, surtout à

ce stade de la compétition, et l’on s’y attendait d’ailleurs. Je ne vais pas dire que mon équipe n’a pas brillé, mais on a un peu péché dans l’anima- tion. Je félicite au passage

scandé son nom. Les supporters du Nasria n’ont jamais oublié leur en- fant prodige même si cela fait 16 ans qu’il a quitté l’équipe qui l’avait formé. L’adjoint de Velud était très touché par cet accueil et a tenu à sa- luer à son tour «ouled houmtou».

l’équipe du NAHD qui a fait une très bonne partie. L’essen-

tiel c’est qu’on s’est qualifiés, mais je ne vais pas parler maintenant de la JSK, notre prochain adversaire. Nous avons un match à préparer avant, celui face la JSMB en championnat.»

Entorse de la cheville pour Gasmi, Andria s’est plaint du genou Ahmed Gasmi est sorti blessé. L’at- taquant de l’USMA souffre apparem- ment d’une entorse de la cheville. Quant à Andria, ce dernier s’est plaint du genou en fin de match.

Djediat- Une nouvelle tenue pour les deux équipes Khiter, Sour El Ghozlane à l’honneur Sour
Djediat-
Une nouvelle
tenue pour les deux
équipes
Khiter, Sour El
Ghozlane à l’honneur
Sour El Ghozlane était très
bien représentée hier dans la
A l’occasion du match des
32es de finale de la coupe d’Al-
gérie, l’USMA et le NAHD ar-
boraient une nouvelle tenue,
que les deux équipes n’avaient
confrontation entre l’USMA et le
NAHD. Un joueur dans chaque
camp est natif de cette localité. Il
s’agit de Djediat côté USMA et de
Khiter côté NAHD.
jamais portée auparavant.
Mokrani
dans la tribune
officielle
Le gardien numéro 1
du NAHD, Seddik Mo-
krani, a assisté hier au
match de coupe de son
équipe face à l’USMA à
partir de la tribune offi-
cielle. Comme on le sait,
Mokrani était suspendu
pour cette rencontre.
Accrochage
dans la tribune
officielle
Un violent accrochage a eu lieu
dans la tribune officielle entre les suppor-
ters des deux équipes juste après l’alterca-
tion qui a eu lieu sur le terrain entre
Khoualed et Hemani au début de la rencon-
tre. La situation a failli dégénérer n’était l’in-
tervention du service d’ordre qui a pu
séparer les deux parties avant d’évacuer
deux des supporters de l’USMA.
 

Programme des 16es de finale

JS Pont Blanc (Inter Régions)- USMM Hadjout (Ligue 2)

JSM

Cheraga (DNA)- WM Tebessa (Inter Régions)

JSM

Tiaret (DNA)- O Médéa (Ligue 2)

NC

Magra (DNA)- ES Ben Aknoun (Régionale 1)

MC

Oran (Ligue 1)- JSM Béjaïa (Ligue 1)

MC

Saida (Ligue 2)- USMB Abbès (Ligue 2)

ES Bouakal (Inter Régions)- ORB Oued Fodda (Inter Régions)

USM Alger (Ligue 1)- JS Kabylie (Ligue 1)

CS Constantine (Ligue 1)- MO Béjaïa (Ligue 1)

MC Alger (Ligue 1)- CRB Ben Badis

(DNA)

AS Khroub (Ligue 2)- MO Constantine (DNA)

CRB Ain Fekroun (Ligue 1)- RC Arbaâ (Ligue 1)

US Beni Douala (Régionale 1)- MSP Batna (Ligue 2)

ES Sétif (Ligue 1)- US Remchi (DNA)

 

US Chaouia (Ligue 2)- AS Ain M’lila (DNA)

Hydra AC (DNA)- A Bou Saâda (Ligue 2)

10
10
10 N°2488 Dimanche 8 décembre 2013 www.lebuteur.com Coupe d’Algérie Coup d’œil 32 es de finale MCA

N°2488

Dimanche 8 décembre 2013

www.lebuteur.com Coupe d’Algérie Coup d’œil
www.lebuteur.com
Coupe d’Algérie
Coup d’œil
2013 www.lebuteur.com Coupe d’Algérie Coup d’œil 32 es de finale MCA ASO Stade : Omar- 2
32 es de finale MCA ASO Stade : Omar- 2 Hamadi (Bologhine) 0 MCA :
32 es de finale
MCA
ASO
Stade : Omar-
2
Hamadi (Bologhine)
0
MCA : Djemili, Hachoud,
Affluence :
nombreuse
Arbitres : Ghorbal,
Serradj, Cherchar
Buts : Djalit (62’),
Hachoud (80’)
(MCA)
Expulsion : Bellaïd
(84’) (MCA)
Avertissements :
Zeghdane, Bachiri, Bellaïd,
Ghazi, Yahia-Cherif (Djeghbala
87’) Kacem, (Daoud 88’), Yachir
(Sayeh 81’), Bouguèche, Djallit
Entraîneur : Bouali
Lakhdari (23’),
Badarou (34’),
Zaouche (71’)(ASO);
Kacem (61’) Djemili
(71’), Djallit (90’+1)
(MCA)
ASO : Dif, Badarou, Zazou,
Lekhdari, Zaoui, Zaouche, Tedjar
(Bouassaid 79’) , Meliani, Daham,
Haddouche, Laraba (Ferhi 69’)
Entraîneur : Ighil
LE CHIFFRE

Le Mouloudia s’offre l’ASO et confirme son réveil

A près avoir re-

pionnat, le

Mouloudia a

noué avec le

succès en cham-

confirmé son réveil en s’of- frant une qualification au prochain tour de la Coupe d’Algérie, face à une coriace équipe chélifienne qui a sou- vent réalisé de bons résultats face au Doyen. Toutefois, les poulains de Bouali ne l’ont pas entendu de cette oreille, mettant ainsi fin au signe in- dien. Cette qualification mé- ritée sur l’ensemble de la rencontre les mettra en confiance. L’entame de la par- tie était au profit des visiteurs qui se sont créé la première occasion de cette confronta- tion à la 6’. Suite à une belle combinaison entre Daham et Haddouche, ce dernier, qui avait l’opportunité d’ouvrir la marque, adresse un tir à ras de terre qui a failli faire

mouche. N’ayant pas pu faire une entrée dans le match, le Mouloudia a failli encaisser le premier but à la 14’ lorsque Belaid renvoie la balle de manière hasardeuse de la tête à son portier. Daham profite de cette bévue et prolonge le cuir, mais Dje- mili était à la parade et sauve son équipe. Toutefois, et après ce premier quart d’heure au profit des Chéli- fiens, le MCA a pu refaire surface en portant le danger vers le camp adverse, à com- mencer par la balle de Yachir à la 19’ où il a pris la défense chélifienne de vitesse avant d’adresser un centre à ras de terre qui a failli tromper la vigilance de Dif qui a dévié le cuir en corner. Trois minutes plus tard c’est Zeghdane qui, d’un tir puissant, oblige le portier chélifien à étaler toute sa classe pour boxer le cuir. Le Mouloudia, qui a

réussi donc à imposer son rythme, en multipliant les as- sauts, oblige les visiteurs à rester derrière, et la dernière occasion de la rencontre c’était celle de Hachoud qui, d’un lobe, a manqué l’ouver- ture du score de peu à la 44’.

Djallit débloque la situation, Hachoud fait le reste En seconde période de jeu, c’est Djallit qui ouvrira les hostilités. Par un puissant tir à la 47’, il oblige Dif à re- pousser le cuir des deux poings. La réaction des visi- teurs n’a pas tardé à venir, et c’est Tedjar qui s’offre l’occa- sion la plus dangereuse de son équipe à la 58’, où son tir passe juste à côté du poteau droit de Djemili. Et vint la 62’ lorsque Yachir chipe le cuir à Zazou qui tombe à terre, Djallit hérite de la balle et ouvre le score face aux

contestations des Chéliffiens qui réclamaient une faute sur leur coéquipier. Ce but libère le Mouloudia qui a pris les choses en main face à des Chéliffiens déterminés à re- venir dans la partie. Mais pour le MCA, il fallait comp- ter avec le spécialiste maison des balles arrêtées, puisque Hachoud a scellé le sort de la partie à la 80’ sur un coup franc obtenu à la limite de la surface de réparation, il lo- gera le cuir en pleine lucarne. Bien que le MCA ait évolué en infériorité numérique pour le reste de la rencontre suite à l’expulsion de Bellaïd, les visiteurs ont échoué même à réduire la marque. Finalement, les poulains de Bouali ont ainsi décroché une précieuse qualification au prochain tour de Dame coupe.

K. M.

Les Chnaoua réclament Chaouchi Bien qu’il soit suspendu, les sup- porters du MCA ne ratent
Les
Chnaoua
réclament Chaouchi
Bien qu’il soit suspendu, les sup-
porters du MCA ne ratent aucune oc-
casion de scander le nom de Chaouchi,
comme cela a été le cas, une fois de plus,
à l’occasion de ce match de Coupe d’Algé-
rie. Une manière de voir sa suspension
levée afin qu’il puisse retrouver le Mou-
loudia. Il semble que le portier Chaouchi
est irremplaçable, aux yeux des
Chnaoua.
Les
Chéliffiens
présents en force
Les supporters de l’ASO ont fait le
déplacement en force, à Alger, pour sou-
tenir leur équipe. La tribune qui leur a été
réservée affichait complet. Ils ont créé une
grande ambiance en étant comme un seul
homme derrière leur équipe. Les supporters de
l’ASO souhaitent bénéficier d’un plus grand
nombre de places à l’avenir. Toutefois, ils
n’ont pas manqué de saluer le Comité de
supporters du MCA pour l’accueil qui leur
a été réservé.
Zeddam, Aksas
et Metref présents
L’ex-défenseur central du Moulou-
dia, Hamza Zeddam, qui s’est qualifié
avec le RCA au prochain tour de la Coupe
d’Algérie, s’est déplacé au stade de Bologhine
pour suivre la rencontre. Les supporters du
MCA l’ont fortement applaudi et l’ont remercié
d’avoir éliminé l’USMH de l’épreuve de Dame
coupe. Ce dernier, qui a salué à son tour la
galerie du MCA, a pris place au niveau de la
tribune officielle avec Metref et Aksas qui
sont tous les deux blessés et qui re-
prendront les entraînements, à la
fin du mois en cours.

Djallit «Je dédie cette qualification aux supporters»

Les joueurs de l’ASO

contestent la validité du but de Djallit Les joueurs de l’ASO ont crié à l’injustice, suite à la première réalisation du MCA. Et pour cause, ils ont reproché à Ghorbal d’avoir fermé les yeux sur une faute flagrante sur Zazou, avant que Djallit n’hérite de la balle pour ouvrir

«Je suis très content de cette qualification arrachée face à une bonne équipe de l’ASO qui n’est plus à présenter. Je la dédie aux supporters qui nous ont soutenus dans les moments difficiles. J’ai réussi, certes, à marquer un but qui va me libérer sur le plan psychologique, mais il faut savoir que la mission de marquer des buts n’est pas celle des attaquants seulement.»

Bouali «C’est une victoire importante sur le plan psychologique»

«Nous avons réalisé une belle victoire qui nous a per- mis de nous qualifier au prochain tour de la Coupe d’Al- gérie. Aussi, elle est importante sur le plan psychologique. Je suis aussi content pour Djallit et Hachoud qui confirme sa bonne forme. Ce succès nous permettra de préparer le match du CSC dans la sérénité.»

Ighil «L’arbitre a offert la qualification au MCA»

«J’estime que c’est l’arbitre qui a offert la qualification au MCA. Nous étions bien en place, avant que l’arbitre ne ferme les yeux sur une faute flagrante commise sur l’action du but. Tout le monde a vu la faute, sauf l’arbitre qui a même menacé de m’expulser, lorsque j’ai contesté sa décision. C’est vrai- ment dommage !»

Zaoui «Le Mouloudia n’aurait jamais ouvert le score sans l’aide de l’arbitre»

«Nous sommes très déçus, car c’est l’arbitre qui a décidé du sort de la rencontre. Le Mouloudia n’aurait jamais ouvert le score sans le coup de pouce de l’arbitre qui a fermé les yeux sur une faute flagrante. C’est vraiment dommage !»

le score. Toutefois, le directeur du jeu à validé le but puisque même son assistant ne lui a signalé au- cune faute. Les joueurs ont

même applaudi Ghorbal, pour montrer à leur ma- nière qu’il a offert un ca- deau au MCA

Ighil n’en revenait pas ! De son côté, le coach de l’ASO, Meziane Ighil, est allé demandé des explications au juge de touche en lui repro- chant d’avoir failli à sa mission, arguant qu’il y avait une faute de

Yachir sur Zazou. Bien que Meziane Ighil ait protesté de manière cor- recte, Ghorbal l’a averti verbale- ment, face à l’indi- gnation des Chéliffiens.

Bachiri et Yahia-Cherif titularisés Blessés en cours de se- maine, le défenseur central du Mouloudia, Redouane Bachiri, et l’attaquant Sid Ali Yahia-Cherif se sont finale- ment rétablis de leur blessure et le coach Bouali a finale- ment jugé utile de les titulari- ser, même s’ils ne jouissaient pas de tous leurs moyens. Ce dernier a misé sur leur expé- rience pour aider leurs co- équipiers sur le terrain.

Djallit retrouve le onze rentrant N’ayant même pas figuré dans la liste des joueurs convoqués pour le dernier match du championnat face à la JSS, Mustapha Djallit a re- trouvé le onze rentrant, à l’occasion de ce match de Coupe d’Algérie. L’entraîneur du Mouloudia, qui connaît bien le potentiel du joueur qu’il a eu sous sa coupe, a senti que Djallit voulait pren- dre une revanche sur le sort, en fournissant les efforts né- cessaires tout au long de la semaine. Il est à rappeler que Djallit a joué presque toutes les rencontres depuis l’en- tame de la saison comme ti- tulaire. A son entrée sur le terrain, il a été applaudi par les supporters, ce qui lui a fait plaisir.

Daoud sur le banc des remplaçants Alors qu’il était pressenti pour épauler Ghazi dans sa mission, Farid Daoud doit prendre encore son mal en patience, pour jouer son pre- mier match de la saison en tant que titulaire. Le coach Bouali a décidé de faire confiance aux éléments les plus compétitifs, même s’ils n’affichent pas une bonne forme actuellement, du fait que ce facteur est détermi- nant dans de pareilles confrontations.

Daham, la cible privilégiée des Chnaoua Alors qu’ils lui vouaient de l’estime par le passé, les sup- porters du Mouloudia ne portent plus Nourredine Daham dans leur cœur, lui qui a marqué son passage au MCA. Après avoir vécu, à l’occasion du match aller du championnat, une sale soirée à Bologhine où il a été traité de tous les noms d’oiseau, après avoir fêté le but que le directeur du jeu lui a refusé pour une position de hors- jeu, Nourredine Daham a été, une fois de plus, la cible privilégiée des Chnaoua qui l’ont insulté dès qu’il a fait son apparition sur le terrain.

3

Finalement, Mustapha Djallit a réussi à remettre son compteur en marche, à l’occasion de cette rencon- tre de Coupe d’Algérie. Son dernier but remonte au mois de septembre dernier, à Oran, lorsqu’il avait ou- vert le score face au MCO sur un coup pied de répa- ration.

TOP

Hachoud fait valoir sa spécialité Le défenseur internatio- nal Abderahmane Hachoud continue à faire parler de lui et garde son statut de meil- leure buteur de l’équipe, en s’étant offert sa septième réa- lisation, son cinquième but sur coup franc. Hachoud confirme l’excellente forme qu’il affiche depuis le début de la saison.

FLOP

Le geste gratuit de Zaouche Alors que Ghorbal avait sifflé un coup franc en fa- veur de son équipe, bien que ce soit lui qui ait heurté Dje- mili, le milieu de terrain chélifien, Zaouche, n’a pas trouvé mieux que de s’en prendre à Djemili. Les choses ont failli prendre une autre tournure, n’était l’in- tervention du directeur du jeu qui a averti les deux hommes, puisque Djemili a répondu à la provocation.

Medouar s’accroche avec un supporter dans la tribune officielle Au cours de la rencontre, un incident s’est produit au ni- veau de la tribune officielle, lorsqu’un supporter a provo- qué une altercation avec Me- douad. Fort heureusement que les sages sont intervenus pour calmer les esprits.

Djallit suspendu pour le prochain match Alors qu’il était tout heureux d’avoir retrouvé le chemin du but, sa joie ne fut pas totale puisque l’attaquant du Mou- loudia a écopé d’un avertis- sement qui le privera du prochain match face au CSC. T. Che

Coup d’œil www.lebuteur.com Coupe d’Algérie
Coup d’œil
www.lebuteur.com
Coupe d’Algérie

N° 2488

11
11

Dimanche 8 décembre 2013

N ° 2 4 8 8 11 Dimanche 8 décembre 2013 La rencontre aura lieu à
N ° 2 4 8 8 11 Dimanche 8 décembre 2013 La rencontre aura lieu à

La rencontre aura lieu à 15h, à Brakni

Le match de la Mauritanie, la dernière chance pour convaincre Bouali

Depuis qu’il a pris l’équipe en main, le coach du Mouloudia n’a eu qu’une idée sur la moitié de son effectif à travers les trois matchs qu’il a dirigés face au MOB, la JSS et l’ASO. Aujourd’hui, Fouad, et à l’occasion du match amical que son équipe livrera face à la sélection mauritanienne au stade Brakni, aura l’opportu- nité de voir à l’œuvre les joueurs qu’il ne connaît pas encore, et ceux qui n’ont que peu joué. Mal- gré la présence des éléments comme Yalaoui, ainsi que Sayeh et Moumen qu’il a incorporé contre la JSS en fin de partie, cette joute amicale lui permettra d’être fixé sur les qualités de cer- tains d’entre eux et la forme de tous les remplaçants. C’est à par- tir de là que le coach pourra donc donner un jugement de valeur, car la majorité des joueurs auront un temps de jeu minimal de qua- tre-vingt dix minutes. Quant à ceux qui revendiquent leur place dans l’équipe, à présent la balle est dans leur camp pour convain- cre Bouali.

Le coach aura une idée sur les joueurs à libérer

Pour composer le onze entrant dans ce match, Bouali n’aura pas l’embarras du choix. En plus des joueurs qui ont disputé hier le

match de coupe et ceux qui sont blessés, à l’image de Ouali, Me- tref et Aksas, le coach aura donc juste la possibilité de composer son onze type. Cependant, il aura aussi une idée sur les joueurs qui doivent être libérés au pro- chain mercato, lorsqu’on sait que Boumella a promis une révolu- tion au Mouloudia,

Fabbre face à un grand test

Celui sur lequel misait le Mou- loudia pour remplacer Chaouchi s’est retrouvé, contre toute at- tente, sur le banc des rempla- çants, sans jouer la moindre minute dans un match officiel. Michael Fabbre, qui a été sévère- ment critiqué, sans même avoir l’opportunité de répondre à ses détracteurs sur le terrain, aura aujourd’hui son destin en mains. S’il ne convainc pas, on imagine mal comment le Doyen gardera un portier qui touche l’un des plus gros salaires de l’équipe, sans qu’on puisse compter sur lui. D’ailleurs, ce n’est pas les contacts avec M’Bolhi qui vont nous contredire.

Les yeux braqués sur Mahsas

Arrivé vendredi matin à Alger, le stratège de l’US Ivry, Salim Mahsas, sera suivi par tout le monde à l’occasion de cette confrontation amicale. Ce joueur polyvalent au milieu de terrain pourrait être la première recrue du club s’il arrive à séduire Fouad Bouali, qui s’est montré exigeant. Ce dernier ne veut plus entendre parler de recrutement sans que le

joueur ne passe des tests, sauf s’il s’agit d’un élément hors pair. En somme, ce match amical sera bénéfique à plus d’un titre pour l’équipe, car les joueurs qui don- neront satisfaction auront un match dans les jambes, eux qui manquent terriblement de com- pétition.

Bouali insiste lourdement pour Benaldjia Soucieux de renforcer sa ligne avant aux abois ces dernières
Bouali
insiste
lourdement pour
Benaldjia
Soucieux de renforcer sa ligne avant aux
abois ces dernières semaines, Fouad Bouali
insiste toujours pour l’attaquant de l’USMA,
Mehdi Benaldjia. Ce dernier qui est en froid
avec sa direction voudrait bien revenir au Mou-
loudia son club formateur. Bouali qui a eu le
joueur sous sa coupe la saison dernière au
CRB voudrait l’enrôler au mois de décembre.
De ce fait, le coach mouloudéen insiste
lourdement auprès de ses responsables
afin qu’ils fassent le nécessaire dans
le but de faire venir Mehdi.
T.Che

K. M.

afin que l’équipe puisse montrer un autre visage à la phase re- tour. Ainsi, les joueurs qui ont souvent fait banquette de- puis l’entame de la saison sont conscients que cette rencon- tre a certes un ca-

chet amical, mais elle risque d’être dé-

terminante pour eux.

MCA-ASO

32 es de finale

Chaouchi attend la prochaine réunion du BF

A l’occas-

ion de

la qua-

lifica-

cer sa carrière. Il semble même qu’il ait changé suite à la lourde suspension dont il a écopé.

Les Chnaoua souhaitent le voir de nouveau au MCA

Avant même que les contacts ne soient inter- rompus avec le portier international Raïs M’Bolhi pour les raisons que tout le monde connaît, les Chnaoua n’ont jamais caché leur souhait de revoir Chaouchi dans leur équipe, lorsqu’on sait que lui aussi n’a aucune intention de porter les couleurs d’une autre formation. Du côté du MCA et même si on souhaite que la grâce touchera tout le monde, seul Chaouchi sera repris dans l’équipe, car pour Babouche il semble bien qu’on accorde confiance à Zegh- dane qui est actuellement l’un des meilleurs joueurs de l’équipe, et le renforcement du mi- lieu de terrain et de l’attaque passe en priorité pour les pensionnaires de Hydra.

K.M.

Quatre joueurs

 

convoqués

en

sélection des

U21

Quatre éléments de l’ASO ont été convoqués pour entrer en regrou- pement en sélection des U21. Il s’agit du portier Abdou Salhi, qui a été retenu pour la première fois, du défenseur Salah Nour el Islam et de l’at- taquant Belkacemi, sans oublier Zakaria Had- douche, qui fait partie de cette sélection de- puis deux saisons déjà. Ces sélections prouvent le niveau appréciable des jeunes Chélifiens qui font partie de l’équipe senior cette sai- son.

Messaoud

rentrera en

groupe dès

mardi

Mohamed Messaoud, qui a passé trois se-

maines loin de la compé- tition suite à

l’intervention qu’il

a subie

au ménisque, a terminé

sa rééducation ainsi qu’une semaine de travail individuel. Il passera

d’autres examens

au-

jourd’hui à Alger pour sa- voir s’il peut reprendre

les entraînements

et pré-

parer son retour. Sa parti-

cipation au match

de la

14e journée face au MCEE est envisageable à condition que les exa- mens soient rassurants.

Les travaux de Boumezrag

pourraient

être

reportés

Selon une source de la direction du stade Bou- mezrag, ce dernier pour- rait ne pas être fermé

pour travaux lors de ce mois et c’est à cause d’un conflit sur la durée des travaux, car l’entreprise chargée de mettre la nouvelle pelouse n’est

pas sûre de l’état

de la

plateforme. Si cette der-

nière n’est pas en

bon

état, elle devra placer

une neuve, ce qui

néces-

sitera deux mois de tra-

vail, chose refusée par la direction du club qui ne

veut pas recevoir

loin de

son terrain durant toute

cette période. C’est pour

cette raison qu’on

songe

sérieusement à attendre le mois de juin pour enta- mer les travaux.

Un attaquant

ivoirien à

l’horizon

Selon le président Me-

douar, la direction

de

l’ASO a reçu plus de cin- quante CV de joueurs

africains lors des derniers

jours à travers les

mana-

gers, mais le staff tech- nique n’a pas le temps de les étudier. C’est pour cette raison que la direc- tion devra engager un joueur international de

renom. On parle d’un Ivoirien qui est en contact avancé avec l’ASO et qui ralliera

l’équipe en fin de

ce mois

pour signer son contrat.

Ce joueur évolue comme avant-centre.

A.F.

tion de la sélection nationale au Mondial brésilien, l’ex-portier du Mouloudia, Fawzi Chaouchi, garde bon es- poir qu’une grâce sera pro- noncée à son encontre lors de la prochaine réunion du BF, prévue le 26 dé- cembre prochain. Ce dernier ne cesse de clamer son inno- cence et souhaite qu’on lui accorde une chance même si on es- time qu’il a commis une faute. Chaouchi demande pardon et veut relan-

Ouali : «Je reprendrai ce lundi pour être d’aplomb face au CSC»

Absent lors des trois derniers matches de championnat pour diverses raisons, Billel Ouali semble se remettre progressivement de sa blessure aux adducteurs. Le joueur promet d’être opérationnel pour le rendez-vous face au CSC, qui sera capital pour le vieux club algérois.

Alors Billel, comment est votre état actuel ? Je me soigne pour me re- mettre de ma blessure qui m’a privé de ce match contre Saoura. Le staff médical du club est en train de tout met- tre en œuvre pour me remet- tre d’aplomb. Nous sommes vraiment très bien pris en charge et cela facilite notre guérison. Non retenu par Bouali avant votre blessure, vous êtes en train de vivre une situation très délicate… Pas du tout. Certes, j’étais affecté par ma non-convoca- tion contre le MOB mais cela fait partie du passé. Mainte- nant, il faut se projeter vers

l’avenir qui j’espère sera ra- dieux pour moi et pour mon équipe. A moi de mettre les bouchées doubles pour convaincre le coach car les places sont chères à décrocher. Doit-on comprendre par là que vous serez d’attaque face au CSC le week-end prochain ?

vous serez d’attaque face au CSC le week-end prochain ? Inch’Allah. Je dois reprendre les entraînements

Inch’Allah. Je dois reprendre les entraînements ce lundi avec mes partenaires. Il est évident que je dois faire l’impasse sur le match amical contre la Maurita- nie car il est encore tôt pour moi de replonger dans la compéti- tion. Mais soyez sûr que je serai d’attaque pour le match choc contre le CSC qui sera capital pour nous. En attendant, je vais soutenir mes camarades contre l’ASO. Il nous faut cette qualifi- cation car nous ambitionnons d’aller le plus loin possible dans cette épreuve qui nous tient tous très à cœur. On voudrait connaître votre avis sur le tirage au sort de la Coupe du monde ? Certes, nous allons affronter

des équipes de haute facture. Mais vous savez, lors d’une compétition comme la Coupe du monde, il n’y a pas de match facile. Nous avons un très bon coup à jouer. C’est l’oc- casion ou jamais de réussir un coup d’éclat lors de cet événement planétaire. Entretien réalisé par Tarek-Che

Hariti et Zeddam présents au mariage de Moumen

Avant-hier soir, Billel Mou- men a rompu avec le célibat après une fête réussie à la salle des fêtes située à Staouéli. Le fait d’avoir débuté la séance de travail tardive- ment à Bologhine a contraint à juste titre Fouad Bouali et ses joueurs de se décommander. On notera tout de même la présence de Hariti, membre du conseil ainsi que de Kamel Langar. Rafik Hadj Ahmed était lui aussi présent pour féliciter le joueur. Mohamed Aberane qui avait tout gagné ou presque avec Moumen chez les jeunes catégories du Mouloudia n’a pu manquer ce moment chargé en émotion. Mais la palme d’or revient à Hamza Zeddam qui a tenu à mar- quer de sa présence la cérémonie alors qu’il ve- nait tout juste de terminer le match de coupe face à l’USMH qui est allé jusqu’aux prolonga- tions. C’était l’occasion pour les Chnaoua de féli-

tions. C’était l’occasion pour les Chnaoua de féli- citer leur ancien libéro pour avoir pris la

citer leur ancien libéro pour avoir pris la mesure des Harrachis. En cette occasion, le collectif du Buteur adresse ses félicitations les plus sin- cères à Moumen.

Il sera d’attaque cet après-midi face à la Mauritanie

Professionnel jusqu’au bout des ongles, Billel Moumen n’aura pas le temps de profiter pleinement de sa nouvelle vie d’homme marié puisqu’il faudra qu’il replonge dans la compétition.