Vous êtes sur la page 1sur 20
PEINDRE CONE Le fusain ihe sanguine ie ROUS PE PEINDRE & DESSINER ne nouvelle méthode de LAROUSSE, complete et progressive, qui rend accessible & tous le plaisir de créer, PEINDRE & DESSINER, c’est chaque semaine un cours particulier & domicile, avec des conseils de spécialistes pour vous guider, des explications détaillées et des exercices variés our progresser étape par étape, & votre propre rythme, Congue et réalisée par une équipe d’atistes, la méthode PEINDRE & DESSINER est tit véritable apprentissage par |"exemple : elle respecte ta démarche des cours académiques classiques. Semaine apres semaine, vous découvrirez : ‘e Les bases fondamentales du dessin et de la peinture : la théorie de la couleur, la composition des formes, la perspective, les ombres et la lumiére, les expressions du visage, le mouvement du corps... ‘« Toutes les techniques artistiques : crayon, fusain, encres, pastel, aquarelle, peinture & Phuile, acrylique, gouache. # Les sujets que vous aimez : paysages, marines, natures | = SQMMAIRE mortes, portraits, nus... Numéro 6 | Tous les quatre numéros, un fascicule d'entrainement "Etudes | ha et perfectionnement, vous aidera | Invoice ameéliorer votre technique pour Caracérisiqus mieux laisser libre cours & votre et techniques du fusain créativité, Pp B2et 83 Les dégradés au fusain p84 | Quatre exemples: PEINDRE ns lj Lan Vida Dessin au fusain d'un plate , p.86388 La PEINTURE A La SANGUINE | Introduction p89 Nu Fésninin a la sanguine et la crae sépia 1.90895 ‘Trois exemples magistraux | 7.96 PERUREEFDESSINER spb par iaSsct dPrinigs Larose PL 15, neti sas Pa Taam Levitin Ro Deeside Séerods setae Diese ds pion Bo Hos Deb ite: Fra Vee onda kre: she Nee (Conrertre Gat Frc, Over Cer; Phan Tapes SPs icon: ABs See depres: Saas de Bay ams PENDREET DESSTIR exe Cs corgi din pene lice Boba. Dies shal Ps Fs Bois Eline Coe Hee ‘Yotacon regi: Cater Contin he: 08 Re Crrenstbin ue Te Less (CB, SA Pats 85 pasa se ato eg: Cason Dj} Pasa Deca dite er Vin Conall Tox Par Wes (Cedric: Arvin onan De Seied Tees: ii le Panic (Pann les, A, 19% Brel. une Leni purl em tit vevres Dinca da eating ds et: Bi Fsbe Serie shomenate Denar: nes Bays, AML cis Tat) 8emst rape tise, ido Meese Serie se ant ori Fan PROMEVEATE- Mid | Te Nene at MS Pela: Fane: 97% Beige AM See: 15) Lnsahrug: 107 ah: 995SCAN Destin: Deca: TP {Cnt Messrs Ps Bevan: AMPS: Nae SA] Lnenboor: Seagrass Aveta, eth sersn ore ec te cn eum, wes cena Ce mae ero la ps de ds, Dison ni, Ins Pee Brees, Bs ied Si Dipl etme 195. € fusain est obientt par ta combus- I tion contrdlée de petites. branches arbres ou d'arbustes (le saule. la Vigne et le noyer sont les phis wilisés), C'est, sans aucun doute, le plus ancien de tous les matériaux empioyés par homme pour dessiner. Mais c'est seulement 2 par tir du. xvi siete, avec ‘apparition de nouvelles qualités de papier mieux adap tes au (ravail du claif-obscur. que le ft sain devint la technique indispensable & la formation académique des futurs artistes Le charbon et les suceédanes plus mo demes gui soat apparus offrent toutes les conditions soubiaitables pour le traitement du clair-obscur, Sur des surfaces appro priges (papier Canson ou Ingres essentiel- lement), on oblient des dégradés qui vont du noir absolu ai blane du papier. en pas- sant par tous les gris. Le fusain permet des fondus parfaits. obteus aussi bien avec les dojgis qu'avee’ une estompe ow un tortil- Jon, ou encore un simple bout de tissu, Pour Ia mise en valeur de grandes surfaces uniformes, on peut utiliser un tampon en tissu imprégne de fusain en poudre. Une des vertus du fusain est la facilité avec laquelle les blancs peuvent étee récu- pérés Je gomme. Tl nous offre également {a possibilité de refaire un dessin en cours apres I'avoir effacé au chiffon. Par cette opération, le dessin ne disparait pas entit- rement, mais il est suffisamment aténué Pour nous permetire de rectifier les incor fections qui subsistent sur [image restant sur le papier. D’ailleurs, les études acadé- miques au fusain sont d’abord effacées & moitié (aprés 1a composition et un premier projet de lumire et d’ombre), apr’s quoi commence Vétude du clair-obscur propre- ment dit. On travaille ainsi le fusain autant avec les doigts qu’avec 'estompe, le chif- fon ou la gomme, trés utile pour celte est ts difficile d’aiguiser un fusain (si Yon tente cette opération, la pointe durera trés peu de temps). Ne comptez done pas travailler au fusain sur de petites surfaces. Cette technique ne convient pas aux mi- niatures; elle est plus adaptée au_mode- Le dessin au fusainl®! lage des formes en clair-obseur qua des sin au trait de leurs contours, surtout, ré- Pétons-le, forsque Fon travaille str” des formats peu importants, L'instabilité du fusain se démontre aisé ment: en soufflant avec force. nous enle- vons Ia poudre en surface; de méme, en seconant le papier. une bonne partie de la poudre qui a pénétré dans les interstices se délache et, en frottant avec un chiffon, comme nous (avons deja dit, nous ei vons presque tout. Cependant, mél vous, car, malgré cette instabilité, éliminer le charbon en iotalité est une tache ardue, voire impossible. Les trails intenses lis. sent toujours des traces que meme Iz gomme en plastique ne pervient pas 2 Tetirer totalement. Les dessins au fusain demandent & étre fixés avec un tixateur liquide appliqué au pulvérisateur & bouche ou & Taide d'un aérosol,