Vous êtes sur la page 1sur 404

LES PSAUMES

S
1

te».
LES

PSAUMES
TRADUITS PAR

J.-F.-E. LIS BOYS DES GUAYS (t J.-B.-i. HAUÉ


avec
LES SOMMAIRES DU SENS INTERNE
D'APRiS EMU. 8WÏDBNBORG

« II fallait que s'accomplissent toutej


le» choses qui Sont écrites de Moi
dans la loi de Moïse et les Prophè-
tes et lee Piaumtt. »
Luc, XXIV. M.

Paris
A la Librairie, 49, rue du Sommerard.
Londres
SWIDIKSOIG SoeiiTt, 36, Bloomsbnrj Street, W. C.
New-York
Niv CBUICH BooK-Roox, 20, Cooper Union.
1877.
TOUS DROITS RÉSERVÉS.
lai Ȕ * irt 98

_fV,i-\ n f'if 4

-'•1t*5:' ';'« inwnjj'.'îî Plp f t!OÎiK9it<)7'i ""'î 1


• 7i^ .ion VW« ,;
Celle traduction des Psaumes^ él.6 faite
par M. Le Boys des Guays, d'après les .pi-
talions latines de Swedenborg, complétées
d'après la version latine de Schmidt ; elle
a été revue sur le texle hébreu, par
Mi Auguste Marié, avee les versets divisés
selon le parallélisme des sentences dans
l'original.
Les sommaires du sens interne, placés
ici en tête des Psaumes, sont tir^s .de l'o-
puscule de Swedenborg publié en latin,
à Londres, en 1784, et en français par
M. Le Boys des Guays, en 4845,, sous ce
titre : Exposition sommaire dv, sens in-
terne des Livres Prophétiquet de l'Ancien
Testament et des Psaume^. {i,^t^ ,
M. Auguste Harlé avait préparé pour la
traduction renfermée dans ce volume une
— VI —
préface que le mort ne lui a point permis
d'acheter, et dont quelques fragments seu-
lement ont été retrouvés dans ses papiers.
Ce sont ces fragments que nous réunis-
sons ici en essayant de les compléter par
des explications qui résument ses entre-
tiens arec nous sur ce sujet.
Celle préface commençait ainsi qu'il
suit:

« Le Seigneur s'adressant à ses disciples


dans nne de «es apparitions après sa Ké-
surreetion, leur dit : Ce sont là les paroles
que je TOUS disais étant encore avec vous,
qu'il fallait que s'accomplissent tontes les
choses qui ont été écrites de Moi dans la
loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. «
— Lnc, XXIV. 44.
L«s sommaires placés ici en tête de cha-
cun des Psaumes attribuent à la déclara-
tion ci-dessus une portée beaucoup plus
haute et plus générale que celle qu'on lui
attribue communément.
— vn —
Le sens résumé dans ces sommaires, en
effet, est le sens intime le plus élevé, se-
lon lequel la Divine Parole de l'Ancien
Testament, désignée dans toutes ses parties
par les expressions ci-dessus, traite tout
entière du Seigneur, et particulièrement du
Seigneur dans « l'Humain » par lequel il
s'est manifesté à nous.
En même temps la lettre des mêmes
textes, appliquée à chacun de nous, nous
donne tous les renseignements qui doivent
guider notre marche sur les traces de ce
Divin Modèle.
L'exposition du sens interne de la Divine
Parole, présentée avec plus de développe-
ment dans les écrits Ihéologiques de Swe-
denborg1, montre comment, dans la Parole,
des personnages historiques, par leur rôle
et leur fonction dans l'histoire, deviennent
des types ,du caractère le plus élevé, indé-
pendamment de leur valeur morale pro-
pre.
' Voir les extraits de ces ouvrages relatifs à
chaque verset dans la traduction des Psaumes
par Le Boys des Guays et Harlé.
— TII1 —
C'est ainsi que le pâtre héroïque, le chef
de guerre et le chantre inspiré appelé par
Jéhovah à régner sur Israël, comme fonda-
teur de la dynastie de ses rois, devient un
type éminent dans la suite des Écritures,
et surtout dans les Psaumes.
Apparaissant comme l'auteur modèle de
ce genre de compositions, David est le
Psalmisle par excellence, l'auteur supposé
de tous les Psaumes, bien que sur 450 on
lui en attribue seulement 73. C'est que gé-
néralement les paroles du texte sont de
nature à être placées dans la bouche de ce
type du fidèle adorateur du Seigneur en
Israël.
Le Livre des Psaumes est le livre par ex-
cellence du Culte du Seigneur, dans les
circonstances diverses des destinées de
l'Israël historique, type de l'Israël spirituel
qui est de tous les temps.
Qu'on observe avec soin, en effet, les ré-
férences du texte à des circonstances histo-
riques, et l'on reconnaîtra qu'elles embras-
sent, depuis David, toute l'histoire d'Israël
jusqu'à sa chute et à sou rétablissement, —
avec rappel des temps antérieurs de la pre-
mière grande délivrance, celle de la servi-
tude d'Egypte. — Cela a lieu sans que l'or-
dre des faits ou des dates de composition
ait servi de règle pour l'ordre des Psaumes
dans le recueil, dont la formation paraît se
rapporter à l'époque la plus récente, celle
de la réorganisation du Culte après le re-
tour de la captivité.
L'utilité de cette observation exacte du
point de vue historique ressort avec plus
d'évidence si l'on étudie, avec Swedenborg,
le sens interne entièrement basé sur le
caractère représentatif des faits et des
choses de la lettre jusque dans leurs moin-
dres détails qui sont tous significatifs.
Proclamant dans ses chanls le Culte de
Jéhovah, sa puissance protectrice et l'ex-
cellence de sa loi, David appelait les fils
d'Israël à la formation d'un royaume qui
devait être en réalité celui de ce « grand
Roi, » Jéhovah, « qui a pour trône le Ciel,
à éternité, » — PS. XI. 4; XXIX. 10. -
C'est ainsi qu'il nous représente les appels
du Seigneur venu dans le monde pour y
T____ Y ^_

êlre le Roi de l'Israël spirituel de l'a-


venir.
Mais ici une observation est nécessaire.
C'est une règle générale de la théorie des
hommes Représentatifs, d'après Sweden-
borg, que rien de la sainteté représentée
n'appartient à la personne de celui qui re-
présente. Dérivée uniquement des circons-
tances externes de son rôle dans les textes,
elle est indépendante de son caractère réel
propre. Ainsi, quand David, vis-à-vis de
ses ennemis, proclame son innocence,
« son intégrité, » — PS. VII. 4, 9, — il
faut entendre le Seigneur dans son Hu-
main à qui seul, dans le sens réel, a ap-
partenu celte intégrité : — Jean, VIII. 46.
Si, au contraire, celui qui ailleurs, par
son rôle hislori.iue, avait revêtu un carac-
tère représentatif éminenl, devient ré-
préhensible par des acles coupables, le
représentatif, dans ce cas, change de face.
Le Patriarche, le chef ou le roi de la
race, ou de l'Israël déchu, devient le type, le
représentatif de l'abaissement moral et des
infidélités du peuple auquel il appartient.
— Xî —
Un sens plus élevé, cependant, se pré-
sente, en ce qui concerne David, représen-
tant le Seigneur.
Quand, agile par le remords, le Psal-
miste gémit de « son péché, » on doit en-
tendre, selon les enseignements exposés
par Swedendorg, que le Seigneur, d'après
les tentations admises dans son Humain,
par l'héréditaire maternel, percevait dans
cet héréditaire la gravilé de l'inclination au
mal qui pèse sur l'humanité et en gémis-
sait. C'est de celle inclination perçue qu'il
se gardait, l'appelant « son iniquité, » —
PS. XVIII. 24, —« son péché, »—l's. XXXII.
5; XXXVIII. 4, 49; II. 4, ,r>, - « le péché
dans lequel l'a échauffé sa mère, » — PS.
LI. 7.
On connaît, dans le style des Écritures
inspirées, celle extension d'après laquelle
le nom de David, par exemple, est appli-
qué par des Prophèles * à un David de l'a-
venir, par lequel les Juifs selon leur génie,
pouvaient entendre la descendance du Da-
» Hos. III. 5. Hézék. XXXIV. 23, 24. XXXVII.
24, 25.
— XIÎ —
vid historique, régnant à perpétuité sur le
royaume d'Israël restauré,mais que l'Évan-
gile nous enseigne à reconnaître dans Ce-
lui auquel est donné ce même titre de
« bien-aimé, » — MaUh. III. \1 ; XVII. 5,
— signifié dans la langue originale hébraï-
que par le nom de David. Si la lettre,
néanmoins, se prête à la première inter-
prétation, c'est parce que, dans le style de
la Divine Parole, en effet, la descendance
d'un représentant en continuait la représen-
tation. Ici la fonction, la royauté repré-
sentait celle du Seigneur, quel que fût le
caractère do ces rois, tandis que, par leurs
infidélités et leurs crimes, ces mêmes
rois dans le sens historique représentaient
leur peuple, l'Israël déchu, dans sa cor-
ruption.
Ce ne sont pas seulement des faits de
l'histoire de David qui sont rappelés dans
les Psaumes, mais des faits de l'histoire
générale d'Israël, avant et après la capti-
vité de Babylone, et pendant la sortie de
la servitude d'Egypte, ainsi le PS. LXXIX
a été écrit quand les nations ennemies ont
— ÏIIÎ -=>
envahi l'héritage du Seigneur et détruit le
temple et Jérusalem. Les PS. LXXX,
LXXXTII expriment les gémissements de
Penchatné 'appelant le Seignear à exercer
ses jugements sur ceux qui ont dit : Ren-
dons-nous possesseurs des demeures de
Dieu.
A travers les époques diverses décrites
dans les Psaumes, époques qui embrassent
la durée de plusieurs vies d'hommes, le
Psalmiste, quel qu'il ait été personnelle-
ment, revêt le caractère de représentant
du fidèle en Israël. Dans la Parole inspi-
rée, le peuple israélite est à toutes les épo-
ques personnifié dans son roi, et chaque
roi en Israël dans le chef de la race royale,
David.
Dans le sens littéral des Psaumes, c'est
David qui parle ; c'est de David qu'il s'a-
git. Mais dans le sens intérieur, il s'agit du
Divin David, du roi spirituel d'Israël, du
Seigneur.
Quand David gémit sur le triomphe de
ses ennemis, il représente le peuple d'Is-
raël tombé sous le joug de ses ennemis, à
— XIV —
la suite de ses infidélités à la loi de Jeho-
vab, et dans le sens intérieur, l'Israël spi-
rituel, ou l'église tombée sous l'oppression
du mal et de l'erreur. El les victoires de
David comme la délivrance de la servitude
d'Egypte et de celle de Babylone, repré-
sentent la Rédemption par le libérateur
J. C.
Rien de la sainteté représentée n'appar-
tient à la personne de celui qui représente
cette sainteté ; ainsi quand David proclame
son innocence, son intégrité, il faut enten-
dre qu'au Seigneur seul qu'il représente,
appartient cette intégrité.
Dans les livres historiques, le David réel
apparaît dans toute la gravité de ses égare-
ments, qui correspondent à la dégradation
de son peuple. Car un roi représente le
peuple dont il est le chef.
Ici se terminent les fragments, bien in-
complets, comme on le voit, laissés par
M. Harlé.
— XV —

II
La plupart des Pères de la primitive
église ont affirmé que la sainte Ëwiture a
deux sens, l'un matériel ou littéral, l'autre
spirituel ou allégorique, et que dans les
Prophéties surtout sont cachées des choses
mystérieuses qui n'apparaissent que faible-
ment à travers le sens de la lettre. « Dieu,
a dit Justin le martyr, a voulu donner aux
Juifs une connaissance anticipée des mys-
tères de Jésus-Christ,et tracer une esquisse
de l'histoire du Sauveur des hommes dans
le récit de celle du peuple Juif. »
Tout ce que le Psalmiste dit de lut-même
se rapporte dans un sens plus élevé au
Seigneur ; de même les combats et les vic-
toires du peuple israëlite représentent les
souffrances et les triomphes de la véritable
église. Sans cette interprétation allégorique
ou mystique, il y a beaucoup d'endroiis
dans l'Écriture qui donneraient une idée
fâcheuse de Moïse, de David et de l'Écri-
ture-Sainte elle-même, par exemple, ces
— XVI —
recommandations expresses faites aux Is-
raëliles de massacrer, jusqu'au dernier, les
habitants de la terre de Chanaan. Dans le
sens intérieur de la Parole divine,cet ordre
en apparence si cruel signifiait que l'église
nouvelle ne devait avoir aucun contact avec
les idolalries et les impuretés des églises
perverties qu'elle était appelée à remplacer.
Des interprétations semblables se trou-
vent dans beaucoup d'écrits des Pères ; mais
ce ne sont que des pressentiments de la vé-
rité elle-même, tandis que dans les écrits
de Swedenborg se trouve une exposition
claire, étendue et pour ainsi dire ration-
nelle et scientifique de ce sens intérieur de
la Parole qui était apparu aux Pères dans
quelques passages seulement.
En ce qui concerne les Psaumes, celui
qui lira avec attention le sommaire qui
est en Iclc de chacun d'eux, et qui consul-
tera au besoin les extraits nombreux de
Swedenborg placés à côté de chaque
Psaume dans la traduction latine de Leboys
<;t Harléj percevra les trois principaux ar-
canes du sens intérieur.
— xvit —
•1° Par David, il faut entendre le Sei-
gneur, avant et après sa Résurrection ou
glorification. Les combats et les souffrances
du roi Prophète représentent les tentations
du Seigneur comme dans les PS. III, IV,
V, VI, XXII, XXXI, XXXVIII, XXXVII.
Les triomphes du roi d'Israël représentent
la subjugation des enfers par le Sauveur.
Voir PS. IX, XX, XVIII, XXX, XXXIII. La
glorification de l'humanité du Seigneur est
célébrée dans les PS. XCVIII, CXIX et sui-
vants.
2° Le Psalmisle représente l'église dans
ses diverses phases, dans son état de per-
version comme dans son état de régénéra-
tion. La déchéance de l'église chez les
Juifs comme chez les Chrétiens est décrite
dans les PS. XII, XIV, LUI, XCIV, CIX.
Tandis que sa rénovation est représentée
dans les PS. XXIV, XLV, XLVI. XLVI1,
XLVIII.
L'instauration d'une église nouvelle chez
les Gentils est décrite PS. CIV, CV, CVI,
CXXVI, CXXXII.El le Seigneur est confessé
et célébré par son égliss dans les PS. XLV,
— XVIII —-
XLVI, XLVII, CXI, CXIII, CXXXV, CXXXVI,
CXLVII, CXLVIII.
3° David, parles vicissitudes de son exis-
tence qui se reflètent dans ses chants, est
aussi le type et l'image de la déchéance
comme du relèTement de chaque fidèle en
particulier. Les Psaumes où le chantre
décrit ses douleurs et ses abaissements sont
entremêlés avec ceux où il chante ses vic-
toires ; de même, dans la vie du Chrétien
alternent l'ombre et la lumière, le mal et
le bien.
Les prières que David adresse à l'Éternel
pour implorer son assistance, sont aussi
les meilleures prières dont l'homme puisse
se servir, quand il est accablé par les ten-
tations et les infortunes.
Les divers étals que l'homme subit
quand il se régénère correspondenl aux
divers états que le Seigneur traversa après
avoir revêtu l'humanité. Car la glorifica-
tion du Seigneur est l'image de la régéné-
Uon de l'homme qui doit en tout imiter
ce divin modèle.
Que l'on essaie de lire les Psaumes en
— XïX —
leur donnant ces diverses interprétations,
el l'on verra combien celte lecture devient
plus attrayante el plus profitable.
Beaucoup de personnes sont scandalisées
par les imprécations féroces de David contre
ses ennemis ; un lel langage leur paraît en
contradiction avec les évangiles. Ainsi on
frémit d'horreur, quand on entend le roi
Prophète exprimer avec tant d'ardeur le
désir de voir briser contre un rocher la tête
des petits enfants de Babylone.
La répugnance, inspirée par ce Psaume,
cesse si l'on considère son sens intérieur.
D'après ce sens, la Babylonie signifie l'a-
mour de la domination par les choses
saintes comme instrument. Cet amour qui
pervertit plus ou moins toutes les églises,
enfante la haine et le mépris du prochain,
la fureur des persécutions. Ces passions
hideuses sont ces enfanls de Babel, qui doi-
vent être écrasés conlre le rocher, c'est-à-
dire contre la vérité, ou qui doivent être
brisés par la toute-puissance du Seigneur
qui est la vérité même.
Une lumière nouvelle éclairera pour
— XX —
nous les paroles de David, si, par les
ennemis qu'il s'efforce de détruire, on en-
tend les ennemis spirituels ou les passions
mauvaises qui obsèdent sans cesse le
fidèle que David représente.
Quand David décrit d'une manière si
poignante l'état misérable où l'ont plongé
ses ennemis temporels, il trace le tableau
de nos souffrances et de nos douleurs,
quand nous sommes dominés par des idées
fausses, par des sentiments mauvais, par
la haine, l'envie, l'impureté, l'avarice, la
paresse, etc. Les malédictions, les paroles
de vengeance que le roi d'Israël prononce
contre ses ennemis, sont l'expression de
cette haine que nous devons porter aux
ennemis spirituels qui obsèdent nos inté-
rieurs.
Dans les chants de triomphe de David,
vainqueur de ses ennemis, l'église en gé-
néral, et chaque membre de l'église en
particulier, trouve l'expression sublime de
la joie qu'un vrai Chrétien doit éprouver,
lorsqu'il a subjugué les maux et les faux
qui le retenaient en captivité, C'est parce
— XXI —
que ces aHeluia célèbrent ses triomphes
spirituels, que l'église les fait retentir dans
ses temples, pour remercier le Seigneur,
parce qu'il a rendu à ses enfants la liberté
spirituelle.
Celui qui connaît le sens intime des
Psaumes les lit donc avee plus d'intérêt et
de fruit, parce qu'il y voit non-seulement
l'histoire de David, mais la description
des tentations et de la glorification du
Seigneur, ainsi que le tableau des épreuves
et de la régénération de Fhommè.
LES PSAUMES

11 est h observer que par David il est entendu le


Seigneur; c'est pourquoi, lorsque dans les Psaumes
David parle, dans le sens spirituel est signifié le Sei-
gneur, comme en beaucoup d'autres passages de la
Parole.

PSAUME I.

L'homme qui ne vil point mal est re'gdne'riî par


la Parole du Seigneur, vers, l à 3 ; mais ce-
lui qui vit mal périt au jour du jugement,
vers. 4, 5; car le Seigneur connaît chacun,
vers. 6.
1
Heureux l'homme qui ne marche point se-
lon le conseil des impies,
Et dans le chemin des pécheurs ne se lient
point,

PS. 1.1,2 : Jos. 1. 8.


2 PSAUME I. 1-6.
Et au siège des moqueurs ne s'assied point;
2
Mais en la loi de Jéhovah a son plaisir,
Et sur sa loi médite jour et nuit!
3
Et il sera comme un arbre planté sur des
courants d'eaux,
Qui son fruit donne en son temps,
Et sa feuille point ne tombe;
Et tout ce qu'il fait prospérera.
4
Non pas ainsi sont les impies,
Mais comme la balle que chasse le vent.
5
C'est pourquoi les impies ne subsisteront
point au jugement,
Ni les pécheurs dans l'assemblée des justes.
6
Car Jéhovah connaît le chemin des justes ;
Et le chemin des impies périra.

PSAUME II.
Ceux qui devaient être dans les vrais et les
biens de l'Église sont contre le Seigneur,
vers. \, 2. Mais qu'on se sépare d'eux,
parce qu'ils ne sont rien devant le Seigneur,
vers. 3, 4; et ils seront perdus, vers. 5. Le

PS. I. 3 : Jér. XVII. 7,8.


1-7* PSAUME II. 3
Seigneur revêtira l'Humain et instaurera
une Église, vers. 6 à 8; et il dispersera les
faux du mal, vers. 9. Qu'on reconnaisse
donc et qu'on adore le Divin Humain du Sei-
gneur, de peur qu'on ne périsse, vers. 10 à
12.
1
Pourquoi en turaulle se sont agitées les
nations,
Et les peuples méditent-ils vanité?
8
Pourquoi se sont assemblés les rois de la
terre,
Et les dominateurs ont-ils consulté ensemble
Contre Jéhovah et contre son Oint?
3
Rompons leurs liens,
Et jetons loin de nous leurs cordes.
4
Celui qui habite dans les cieux s'en rira,
Le Seigneur se moquera d'eux.
3
Alors il leur parlera dans sa colère,
Et dans son courroux il les épouvantera.
6
; Et Moi j'ai oint mon Roi
Sur Sion, montagne de ma sainteté.
1
Je raconterai le décret :
Jéhovah m'a dit : « Mon Fils, Toi ;
Moi, aujourd'hui, je T'ai engendré.
U PSAUME II. 8-12.
8
Demande-Moi, et je te donnerai les nations
pour ton héritage,
El pour ta possession les bouts de la terre.
9
Tu les écraseras sous une verge de fer,
Comme un vase de potier lu les briseras.»
10
Et maintenant, rois! soyez intelligents;
Soyez instruits, juges de la terre!
11
Servez Jéhovah avec crainte ;
Et tressaillez avec tremblement.'
15
Baisez le Fils, de peur qu'il ne s'irrite, et
que vous ne périssiez en chemin,
Parce, que s'embrasera bientôt sa colère.
Heureux tous ceux nui se confient en Lui ! .
**••
PSAUME III.
Du Seigneur, lorsqu'il était dans les tentations,
et qu'il subjugua les enfers, étant alors dans
l'état d'humiliation dans lequel il adressait
des supplications au Père, vers. 1 à 9.
1
Psaume de David, quand il fuyait devant
Absalom, son fils.

PS. II. 8, 9 : Apoc. H. 27. XII. 1. XIX. 15.


PS. III. 1 : II Sam, XV. U.
2-9. PSAUME III. 5
2
Jéhovah! Combien sont multipliés mes
ennemis I
Nombreux ceux qui se lèvent contre moi !
3
Nombreux ceux qui disent de mon âme :
« Point de salut pour lui en Dieu ! » — Sélah.
* Et Toi, Jéhovah ! tu es un bouclier pour
moi,
Ma gloire et celui qui relève ma télé.
6
De ma voix à Jéhovah je crie,
Et il m'exauce de la montagne de sa sain-
teté.—Sélah.
6
Moi, je me coucherai et dormirai,
Et me réveillerai, parce que Jéhovah me sou-
tient.
7
Je n'aurai point de crainte des myriades du
peuple,
Qui alentour se posfent contre moi.
8
Lève-toi, Jéhovah ! sauve-moi, mon Dieu !
Car lu frapperas tous mrs ennemis à la mâ-
choire;
Les dents des impies tu briseras.
9
A Jéhovah, le salut!
Sur ton peuple, ta bénédiction!
6 1-6.
PSAUME IV.

Du Seigneur, lorsqu'il était dans de grandes


tentations, vers. 1 à 3. Qu'on le craigne,
parce qu'il est sous la protection du Père,
vers. 4. Exhortation pour qu'on se repente,
vers. 5 à 9.
1
Au chef de musique, sur instruments à
cordes (Néghinotli). — Psaume de David.
2
Quand je crie, réponds-moi, Dieu de ma
justice!
Dans l'angoisse mels-moi au large ;
Aie pilié de moi, et entends mes prières.
3
Fils d'homme, jusques à quand, ma gloire
en ignominie?
Aimerez-vous la vanité, chercherez-vous le
mensonge? — Sélah.
4
El sachez que Jéhovah a signalé son Saint.
Jéhovah exauce quand je crie à Lui.
5
Tremblez, et ne péchez point;
Méditez en votre cœur sur votre couche, et
reposez en silence. — Sélah.
6
Sacrifiez des sacrifices de justice,
6-9. PSADME IV. 7
Et confiez-vous en Jéhovah.
7
Plusieurs disent : « Qui nous fera voir du
bien ? »
Lève sur nous la lumière de les faces, Jéhovah!
8
Tu donnes de la joie à mon cœur,
Plus qu'au temps où leur blé et leur moût
abondent.
9
En paix à la fois je me couche et je dors ;
Car Toi, Jéhovah ! seul,
En sécurité tu me fais habiter.

PSAUME V.

Prière du Seigneur au Père pour qu'il assiste,


vers. 1 à 4, 8, 9,12,13; contre les me'-
cbanls, les fourbes et les hypocrites, vers. 5
à 7,10, 11.
1
Au chef de musique, sur instruments à
vent (Nechilolli). — Psaume de David.
2
A mes paroles prête l'oreille, Jéhovah!
Considère mon trouble;
3
Écoute la voix de mon cri, mon Roi et mon
Dieu!
Quand je Te prie.
8 PSAUME V. Ù-10.
4
Jéliovah ! dès le malin tu entends ma voix ;
Dès le matin je m'adresse à Toi, et j'observe ;
8
Car tu n'es pas un Dieu qui approuve l'ini-
quité, Toi;
Auprès de Toi ne séjournera point le méchant.
6
Les glorieux ne se maintiendront point de-
vant tes yeux;
Tu hais tous les ouvriers d'iniquité.
1
Tu perdras ceux qui prononcent le men-
songe,
L'homme de sangs et de fraude, Jéhovah fa
en abomination.
8
.Mais moi, par l'abondance de ta miséri-
corde je viendrai dans ta maison ;
Je me prosternerai vers le temple de ta sain-
teté dans ta crainte.
9
Jchovali! conduis-moi dans ta justice, à
cause de mes ennemis;
Aplanis devant moi ton chemin.
10
Car dans leur .bouche rien d'assuré;
Leur ventre, perditions:
Sépulcre ouvert, leur gosier;
De leur langue ils flattent.

PS. V. 6 : ps. VI. 9.


11-13. PSAUME V. 9
11
En coupables traite-les, ô Dieu!
Qu'ils échouent en leurs desseins;
A cause de la mullilude de leurs prévarica-
tions chasse-les;
Ils se sont révoltés contre Toi.
*» i2 Et que se réjouissent tous ceux qui se
confient en Toi;
î Qu'à éternité ils soient dans l'allégresse, parce
que tu les protèges,
î El qu'ils bondissent en Toi, ceux qui aiment
ton Nom.
13
Car Toi, tu bénis le juste, ô Jéhovah!
Comme d'un bouclier,de bienveillance tu l'en-
vironnes. „

PSAUME VI.

Prière du Seigneur au Père, lorsqu'il fut dans


le dernier état des tentations, état qui est
un désespoir, vers. 1 à 8 ; et, ayant été se-
couru, il repoussa les enfers, vers. 9 à 1t.

1
Au .chef de musique, avec inslrumenls à
cordes (Neghinoth), sur l'octave (Scheminith).
— Psaume de David.
10 PSADME VI. 2-11.
2
Jehovah! dans ta colère ne me reprends pas,
Et dans ton courroux ne me corrige pas.
3
Aie pitié de moi, Jehovah ! car abattu je suis,
; moi;
Guéris-moi, Jehovah ! car ébranlés ont été mes
os.
4
Et mon âme est fortement ébranlée.
Toi donc, Jehovah! jusques à quand?...
5
Reviens, Jehovah! délivre mon âme;
Sauve-moi à cause de ta miséricorde.
6
Car dans la mort, point de mémoire de Toi;
Dans l'enfer, qui Te confessera?
7
Je suis épuisé par mon gémissement,
Je baigne pendant toute la nuit mon lit,
De mes larmes je trempe ma couche.
8
Desséché de chagrin a été mon œil ;
11 a vieilli entre tous mes ennemis.
9
Éloignez-vous de moi, vous tous, ouvriers
d'iniquité;
Car Jehovah a entendu la voix de mes pleurs.
10
Jehovah a entendu ma supplication;
Jehovah recevra ma prière.
11
Confus seront, et troublés fortement, tous
mes ennemis;
Ils s'en retourneront, seront confus soudain.
1-5. 11
PSAUME VIL "**

Prière du Seigneur an Père, pour qu'il l'as-


siste contre les enfers, vers. 1 à 3, 7 à 10,
11, 12, 18; parce que Lui, il est juste,
et qu'en Lui il n'y a point de mal, vers. 4,
5, 9, 10, 11 ; afin que les enfers n'aient
point le dessus, vers. 6; mais soient vain-
cus, vers. 13 à 17.
1
Complainte (Schiggaïori) de David, qu'il
chanta à Jéhovah, à cause des paroles de
Kusch, benjamite.
2
Jéhovah ! mou Dieu ! en Toi je me confie ;
Sauve-moi de tous ceux qui me poursuivent,
et délivre-moi;
3
De peur qu'ils ne ravissent, comme un lion,
mon âme;
Déchirant, et personne qui délivre.
4
Jéhovah! mon Dieu! si j'ai fait cela;
S'il y a,de la perversité dans mes mains;
5
Si à celui qui vivait en paix avec moi j'ai
rendu le mal,

PS. VII. 1 : II Sam. XVI. 5,11.


12 PSADME VII. 5-10.
Au contraire, j'ai relâché mon adversaire sans
dommage;
6
Que l'ennemi poursuive mon âme el l'attei-
gne,
El qu'il foule à terre ma vie,
Et que ma gloire dans la poussière il fasse ha-
biter. — Sélah.
7
Lève-toi, Jéhovah ! dans la colère :
Élève-toi contre les emportements de mes en-
nemis,
Et suscite pour moi le jugement que lu as or-
donné.
8
Et l'assemblée des peuples l'environne;
El contre elle en haut retourne.
9
Jéhovah jugera les peuples;
Juge-moi, Jéhovah!
Que selon ma justice, et selon mon intégrité,
il me soit fait.
10
Que prenne fin, je te prie, le mal des impies,
El affermis le juste; .
Car tu sondes les cœurs et les reins,Dieu juste!

PS. VII. 5 : I Sam. XXIV. 7. — 10 : Jet. XI. 20.


XVII. 10. XX. 12. Apoc. H. 23.
11-18. PSADME VII. 13
11
Mon bouclier est en Dieu,
Qui sauve ceux qui sont droits de cœur.
12
Dieu est juste juge,
Et Dieu s'indigne chaque jour.
18
Si l'on ne se retourne point, il aiguisera son
épée,
Son arc il tendra, et l'ajustera;
14
Et il s'est préparé des instruments de mort,
Ses traits il rend brûlants.
1S
Voici, il est en enfantement d'iniquité,
Et a conçu le travail et enfante le mensonge.
15
II a ouvert une fosse et l'a creusée;
Et il tombera dans la fosse qu'il a faite.
' < T Son travail retournera sur sa tète,,
Et sur le sommet de sa tête sa violence des-
cendra.
. 1S Je confesserai Jéhovah selon sa justice,
Et je chanterai le Nom de Jéhovah le Très-
Haut.

PS. VII. 15 : Es. LK. 4. — 16 : ps. IX, 16.


lu 1-4.
PSAUME VIII.

Célébration du Père par le Seigneur, pour qu'il


considère son innocence, et qu'il l'assiste
contre les enfers, vers, i à i, 10. L'état
d'humiliation du Seigneur est décrit, vers.
5, 6; son état de glorification est décrit,
vers. 7, 8, 9.

1
Au chef de musique, sur instrument à
cordes (Guitttiitli). — Psaume de David.
s
Jéliovah! notre Seigneur!
Combien est magnifique ton Nom dans toute
la terre!
Toi qui places ton honneur au-dessus des
deux !
3
Par la bouche des petits enfahls et de ceux
qui tettent tu as fondé la louange,
A cause de tes adversaires,
Pour réduire au silence l'ennemi et le vindi-
catif.
* Quand je regarde les cieux, ouvrage de tes
doigts,
La lune et les étoiles, que tu as disposés,
5-10. PSADME VIII. 15
s
Qu'est-ce que l'homme, que lu le souviennes
de lui?
Et le fils de l'homme, que tu le visites?
6
Et de peu tu l'as fait inférieur aux anges (aux
dieux] ;
Et de gloire et d'honneur tu l'as couronné.
7
Tu l'as fait dominer sur les œuvres de tes
mains;
Tu as mis tout sous ses pieds;
8
Troupeaux de menu et de gros bétail, tous,
Et même les bêtes des champs;
9
L'oiseau des cieux et les poissons de la mer,
Ce qui passe par les sentiers des mers.
10
Jéhovah ! notre Dieu ! combien est magni-
fique ton Nom dans toute la terre!

PSAUME IX.

Action de grâces et joie du Seigneur, de ce


que les méchants ont été jugés et détruits,
vers. 1 à 9, 20, 21 ; de ce que les bons ont
été délivrés, vers. 10 à 15; et action de

PS. VIII. 6 : ps. XXIX. 1. LXXXII. 6. Jér. X. 34,


35.
16 PSAUME IX. 1-8.
grâces de ceux-ci, de ce que les méchants
ont été vaincus et jetés dans l'enfer, vers.
16àl8.

' Au chef de musique, sur Mulhlabben. —


Psaume de David.

2
Je confesserai Jéhovah de tout mon cœur;
Je raconterai toutes tes merveilles.
3
Je me réjouirai et m'égaierai en Toi;
Je chanterai ton Nom, ô Très-Haut!
4
Parce que mes ennemis ont tourné en arrière;
Ils sont tombés et ont péri devant Toi.
5
Car tu as établi mon jugement et ma cause ;
Tu t'es assis sur un trône, juge de justice;
6
Tu as réprimé les nations, lu as fait périr
l'impie;
Leur nom tu as effaré pour le siècle cl à éter-
nité.
7
L'ennemi, consumées ont été les épées à
perpétuité;
El les villes lu as d é t r u i t ;
Leur mémoire a péri avec eux.
8
Et Jéhovah à éternité sera assis:
11 a préparé pour le jugement son trône.
9-16. PSAOME IX. 17
9
Et Lui, il jugera le monde avec justice;
II jugera les peuples avec droiture.
10
El Jéhovah sera un refuge pour l'opprimé,
Un refuge aux temps de la détresse.
11
Et ils se confieront en Toi, ceux qui con-
naissent ton Nom,
Parce que tu n'abandonnes pas ceux qui Te
cherchent, ô Jéhovah!
18
Psalmodiez à Jéhovah qui habite en Sion;
Annoncez parmi les nations ses œuvres;
13
Car, faisant enquête des sangs, il s'en sou-
vient;
11 n'oublie pas le cri des malheureux.
14
Aie pitié de moi, Jéhovah!
Vois ma misère à cause de ceux qui me haïssent ;
Toi qui m'élèves hors des portes de la mort,
15
Afin que je raconte toutes les louanges
Au dedans des portes de la fille de Sion,
Que je sois dans l'allégresse en ton salut.
16
Englouties onlété les nations dans la fosse
qu'elles ont faite;
Dans le filet qu'elles ont caché a été pris leur
pied.

PS. IX. 9 : ps. XCVIH. 10.


18 PSAUME IX. 17-21.
17
Jéhovah s'est fait connaître par le jugement,
il l'a fait;
Dans l'œuvre de ses mains a été enlacé l'impie.
— Higgaïon. Sélah.
18
Les impies retourneront en enfer,
Toutes les nations qui oublient Dieu.
19
Car à perpétuité ne sera point oublié le
pauvre ;
L'espérance des malheureux ne périra point à
éternité.
80
Lève-toi, Jéhovah ! que ne s'enorgueillisse
point l'homme;
Que soient jugées les nations devant Toi.
21
Jette, Jéhovah ! l'effroi sur eux ;
Que les nations reconnaissent que homme
elles sont, elles! — Sélah.

PSAUME X.
Les méchants font du mal aux bons, et nient
Dieu; et ils sont hypocrites et fourbes, vers.
1 àll. Prière au Père, pour qu'il leur donne
leur salaire, et que le jugement sur eux soit
fait, vers. 12 à 18.
1
Pourquoi, Jéhovah! te tiens-tu au loin?
1-8. PSADME X. 19
Te caches-tu aux temps de la détresse?
2
Lorsque s'enorgueillit l'impie, qui poursuit
le malheureux ;
Ils sont saisis dans les machinations qu'ils
trament.
3
Car l'impie chante louange pour la convoitise
de son âme,
El le lucre il bénit.
4
11 méprise Jéhovah, l'impie;
Selon la hauteur de son dédain, il dit :
« II ne fera point enquête;
Point de Dieu : » voilà toutes ses pensées.
6
Détournés sont ses chemins en tout temps;
Écartés sont les jugements de devant lui;
Sur tous ses adversaires il souffle.
6
II dit en son cœur: «Je ne serai point ébranlé;
Jusqu'à génération et génération, point dans
le mal. »
1
De malédiction sa bouche est pleine, et de
fourberies et de fraude;
Sous sa langue, travail et iniquité.
8
II s'établit dans une embuscade d'enceintes-
Dans des lieux cachés il tue l'innocent;

PS. X. 4: vers. 13. ps. XIV. i.LHI. 2.


20 PSADME X. 8-15.
Ses yeux à la poursuite de l'infortuné sont se-
crètement.
9
II s'embusque en un lieu caché, comme un
lion dans son repaire;
II s'embusque pour ravir le malheureux;
II ravit le malheureux en l'entraînant dans son
filet.
10
Ils sont écrasés, abattus, et succombent
sous ses forces, les infortunés.
11
II dit en son cœur : « Dieu /'a oublié,
II a caché ses faces, il ne le voit point à per-
pétuité. »
18
Lève-toi, Jéhovah Dieu ! élève ta main ;
N'oublie pas les malheureux.
13
Pourquoi l'impie méprise-t-il Dieu?
Dit-il en son cœur que tu ne feras point en-
quête?
u
Tu vois; car, Toi, le travail et l'indignité tu
regardes
Pour rétribuer par ta main;
Sur Toi s'abandonne l'infortuné;
A l'orphelin, Toi, tu as été en aide.
15
Romps le bras de l'impie,
Et fais enquête du mal de son impiété, que tu
ne te retrouves point.
16-18. PSAUME X. 21
16
Jéliovah est Roi pour le siècle et à per-
péluilé.
Les nalions périront de dessus sa terre.
17
Le désir des malheureux tu as entendu, Jé-
hovah !
Tu disposeras leur cœur, tu tendras Ion oreille,
18
Pour juger l'orphelin et l'opprimé,
Afin qu'il ne continue plus à exercer la vio-
lence, l'homme de la terre.
PSAUME XI.
Le Seigneur s'encourage, afin de combattre
contre les méchants pour les bons, vers. 1
à 5. Les méchants doivent périr d'après la
justice, vers. 6, 7.
1
Au chef de musique. — De David.
En Jéhovah je me suis confié;
pomment dites-vous à mon âme :
|« Fuis en la montagne, comme l'oiseau?»
*! Car, voici, les impies tendent l'arc;
Ils préparent leur flèche sur la corde,
Pour tirer dans les ténèbres sur ceux qui sunt
droits de cœur.
22 PSAUME XI. 3-7.
s
Quand les fondements sont renversés,
Le juste, que fera-t-il ?
4
Jéhovah est dans le temple de sa sainteté;
Jéhovah, dans le ciel, son trône;
Ses yeux voient,
Ses paupières sondent les fils de l'homme.
6
Jéhovah sonde le juste;
Son âme hait l'impie et celui qui aime la vio-
lence.
6
II fera pleuvoir sur les impies, en pièges,
Du feu et du soufre;
El un vent de tempêtes sera la portion de
leur calice.
7
Car juste est Jéhovah, aimant les justices;
Ses faces regardent celui qui est droit.

PSAUME XII.

Il n'y a plus de bons, mais des hypocrites, vers.


1 à 5. Le Seigneur délivrera à éternité les
bons à l'égard des méchants, vers. 6 à 9.
1
Au chef de musique, sur l'octave (Sche-
minitli). — Psaume de David.
PS. XI. 4 : Hab. H. 20. Es. LXVI. 1. Matlh. V.34.
— 6 : Luc, XXI. 34,35.
2-8. PSAUME XII. 23
2
Donne le salut, ô Jéhovah !
Parce que a cessé celui qui était pieux,
Parce que ont disparu les fidélités d'entre les
fils de l'homme.
3
Vanité ils profèrent, l'homme avec son com-
pagnon;
D'une lèvre de flatteries,
Avec cœur et cœur ils parlent.
4
Que Jéhovah retranche toutes lèvres de flat-
teries,
La langue qui prononce de grandes choses,
5
Ceux qui disent : « Par notre langue nous
prévaudrons,
Nos lèvres sont avec nous;
Qui sera seigneur sur nous? »
6
A cause de l'oppression des malheureux,
A cause du gémissement des pauvres,
Maintenant je me lèverai, dit Jéhovah;
^ J'amènerai au salut celui qui y aspire.
f 7 Les paroles de Jéhovah, paroles pures,
Argent affiné au creuset, pour ce qui est de la
terre, purifié sept fois.
8
Toi, Jéhovah ! lu les garderas,
Tu préserveras de celle généralion-là chacun
à éternité.
24 PSADME XII. 9.
9
De tout côlé les impies se promènent,
Comme s'élèvent des choses viles chez les fils
de l'homme.

PSAUME XIII.

De l'état des tentations du Seigneur, et de


l'insurrection grave des infernaux contre
Lui, vers. 1 à 5. Confiance chez Lui, con-
cernant la victoire, vers. 6.
1
Au chef de musique. — Psaume de David.

- Jusques à quand, Jéhovah! m'oublieras-lu


perpétuellement?
Jusques à quand cacheras-tu les faces de moi'»
3
Jusques à quand disposerai-je des desseins
en mon âme,
Le chagrin en mon cœur tout le jour?
Jusques à quand mon ennemi s'élevera-l-11
contre moi?
4
Regarde,réponds-moi,Jéhovali ! mon Dieu 1
Éclaire mes yeux, de peur que je ne m'en-
dorme de la mort,
3
De peur que mon ennemi ne dise :
5,6. PSAUHE xin. 25
« Je Tai emporté sur loi, »
Que mes adversaires ne triomphent de ce que
j'aurais chancelé.
6
Or, moi, en ta miséricorde je me suis confié ;
Mon cœur se réjouit en ton salut ;
Je chanterai à Jéhovah, parce qu'il m'a fait
rétribution.
PSAUME XIV.

Il n'y a absolument plus ni entendement du


vrai ni volonté du bien, vers. 1 à 3. On ne
reconnaît point Dieu, vers. 4, 5. On est con-
tre le bien et le vrai, vers. 6. Le Seignenr
sauvera ceux qui (seront de l'Église ; de là
pour eux la joie procédant du Seigneur,
vers. 7.
1
Au chef de musique. — De David.

L'insensé a dit en son cœur : « Point de


Dieu. »
Ils se sont corrompus, et ils ont fait œuvre
abominable;

Ps.XlV. l-7:ps.X.4.LUI.2-7.
!26 PSAUME XIV. 1-7.
Aucun qui fasse le bien.
2
Jéhovah, du ciel a regardé sur les fils de
l'homme,
Pour voir s'il en est d'intelligent, cherchant
Dieu.
'Chacun s'est détourné; ensemble, ils sont
dépravés ;
Pas un qui fasse le bien, pas même un seul.
4
N'onl-ils point de connaissance, tous ces
ouvriers d'iniquité,
Mangeant mon peuple, qu'ils mangent pour
pain ?
Jéhovah ils n'invoquent point.
6
Là, ils seront saisis de frayeur,
Parce que Dieu est dafts la génération du juste.
6
Le dessein de l'affligé, vous le méprisez,
Parce que Jéhovah est sa confiance.
7
Qui donnera de Sion le salut d'Israël?
Quand Jéhovah ramènera la captivité de son
peuple,
Jacob bondira, Israël sera dans l'allégresse.
i-5. 27
l'SAUME XV.

Ceux qui aiment le prochain et Dieu seront de


l'Église du Seigneur, vers. 1 à 5.
1
Psaume de David.
Jéhovah! qui séjournera dans la tente?
Qui habitera en la montagne de ta sainteté?
2
Celui qui marche intègre et pratique la
justice,
Et prononce la vérité dans son cœur;
8
Qui ne médit point par sa langue,
Ne fait point de mal à son compagnon,
Et ne soulève point d'opprobre contre son
prochain.
4
Méprisé est à ses yeux le pervers;
Mais ceux qui craignent Jéhovah, il les honore;
A-t-il juré à son détriment, il ne change point.
5
II ne donne point son argent à usure,
El de présent contre l'innocent il ne reçoit
point.
Celui qui aura fait ces choses ne sera point
ébranlé, à éternité.

PS. XV. 2 : Es, XXXIII. 15.


28 1-6.
PSAUME XVI.
Conflance du Seigneur en Lui-Méme, vers. 1,
2, pour délivrer les bons que les méchants
infestent, vers. 3 à 5. A Lui le Divin et la
Divine puissance, vers. 6 à 8. Son Humain
glorifié ressuscitera, vers. 8 à 10.
1
Mictam de David.
Garde-moi, ô Dieu ! car je me suis confié
en Toi.
s
J'ai dit à Jéliovah : « Mon Seigneur, Toi!
Mon bien, pas au-delà de Toi,
8
Pour les saints qui sont en la terre,
Et les grands en qui est tout mon bon plaisir. »
* Ils multiplieront leurs douleurs, ceux qui
vers un autre se sont hâtés ;
Je ne répandrai point leurs libations de sang,
Et ne prendrai point leurs noms sur mes lè-
vres.
5
Jéhovah ! portion de ma part, et mon calice,
Toi, lu soutiens mon lot.
6
Les cordeaux sont tombés pour moi sur des
lieux agréables;

PS. XVI. 1 : ps. LVI-LX.


6-10. PSAUME XVI. 29
Oui, un bel héritage m'est échu.
7
Je bénirai Jéhovah qui m'a conseillé ;
Même dans les nuits mes reins me châtient.
8
Je me suis proposé Jéhovah devant moi
continuellement;
Parce qu'il est à ma droite, je ne serai point
ébranlé.
9
C'est pourquoi mon cœur se réjouit, et ma
gloire tressaille;
Même, ma chair habitera en sécurité.
10
Car tu n'abandonneras point mon unie à
l'enfer,
•Et tu ne permettras pas que ton saint voie la
?,,v....,..,< corruption.
Tu me feras connaître chemin de vie,
Rassasiement de joies vers tes faces, des déli-
ces a la droite, à perpétuité.

PSAUME XVH.

Le Seigneur au sujet de l'intégrité de sa vie,


vers. 1 à 5, d'après le Divin en soi, vers. G,
par lequel il est soutenu contre les méchants

PS. XVI. 10 : ps. XXX. 10. XL1X. 10,


30 PSAUME XVII. 1-6.
qui s'élèvent contre Lui, vers. 6 à 10, et
veulent le tuer, vers. 11,12; par lesquels
cependant il ne peut être blessé, vers. 13,
et qui cependant ont la Parole, vers. 14.
Lui sera glorifié, vers. 15.
h
1
Prière de David.
Écoule, ô Jéhovah! justice!
Sois attentif à mon cri;
Prête l'oreille à ma prière
Non de lèvres de fraude.
- Que de devant Toi mon jugement sorte;
Que les yeux voient les droitures.
5
Tu as sonde mon cœur, lu /'as visité de nuit,
Tu m'as éprouvé, rien tu n'as trouvé.
Je pense... cela ne passe pas au-delù de ma
bouche.
4
Quant aux œuvres des hommes, par la parole
de tes lèvres,
Moi, je me garde des sentiers de l'homme
violent.
B
Affermis ma marche dans les traces;
Que ne chancellent point mes pas.
6
Moi, je l'invoque, parce que lu me ré-
ponds, ô Dieu !
6-14. PSAUME XVH. 31
Incline ton oreille vers moi, et entends mes
paroles.
7
Signale tes miséricordes,
Toi qui sauves les confiants,
A l'abri des adversaires, par la droite;
8
Garde-moi comme pupille d'œil;
Sous l'ombre de tes ailes couvre-moi;
9
A. ca.ise des impies qui m'attaquent,
De mes ennemis qui en vue de mon urne
m'environnent.
10
Ils s'enferment dans leur graisse;
De leur bouche ils parlent aven orgueil.
11
Quant à nos pas, maintenant ils nous ont
entourés;
Leurs yeux ils ont fixé pour nous abaisser à
terre.
12
Sa ressemblance est comme le lion qui as-
pire à déchirer,
El comme le lionceau qui se tient dans des
repaires.
"Lève-loi, Jéhovah! devance ses faces,
terrasse-le;
Délivre mon âme de l'impie par ton épée,
14
Des hommes, par ta main, ô Jéhovah !
Des hommes dont la portion est du siècle,
dans la vie ;
32 PSAUME XVII. lit, 15.
Et de ton trésor lu remplis leur ventre,
Rassasiés sont leurs fils,
Et ils laissent leur superflu à leurs enfants.
15
Moi, par la justice je verrai tes faces,
A mon réveil, je me rassasierai de ton image.

PSAUME XVIII.

Confiance du Seigneur d'après son Divin con-


tre les enfers, vers, ï à 4, 1. Combats du
Seigneur contre les enfers, vers. 5 à 1. Dans
son zèle il les a subjugués et renversés,
vers. 8 à 15. Ainsi la Divine Vérité se mani-
feste, vers. 16. Par son Divin il a prévalu
sur eux, vers. 1" à 20. Au Seigneur appar-
tenaient la justice et l'intégrité, vers. 21 à
27, 31, 33, et le Divin Vrai, vers. 29, 30.
Seul il est Dieu, vers. 32. Par son Divin il
combat, vers. 33 à 37, et subjugue les en-
fers, vers. 38 à 4i. Il n'y a point pour eux
de sauveur, vers. 42 ; c'est pourquoi ils se-
ront détruits, vers. 43, 46. Alors il y aura
une nouvelle Église qui reconnaîtra et ado-
rera le Seigneur, vers. 44, 45. Célébration
du Seigneur par cette Église à cause de la
rédemption, vers. 47 à 51.
1-7. l'SAUME XVIII. 33
1
Au chef de musique. Du serviteur de Jé-
hovah, de David, qui prononça à Jéhovah les
paroles de ce Cantique, le jour que Jéhovah
le délivra de la main de tous ses ennemis, et
de la main de Saûl.

- Et il dit :
Je t'aimerai, Jéhovah! ma force!
3
Jéhovah! mon roc, et ma forteresse, et mon
libérateur!
Mon Dieu, mon rocher en qui je me confie!
Mon bouclier et la corne de mon salut, mon
refuge !
1
En le louant j'invoquerai Jéhovah,
Et de mes ennemis je serai délivré.
3
Les cordeaux de la mort m'avaient enve-
loppé:
Et des torrents de Bélial m'avaient épouvanté.
'' Les cordeaux de l'enfer m'avaient entouré:
Ils m'avaient surpris, les lacs de la mort.
" Étant dans la détresse j'ai invoqué Jéhovah,
Et à mon Dieu j'ai crié:

PS. XVIII. 1-51 : II Sam. XXII.— 5 : ps. CXVI. 3.


34 PSAUME XVIII. 7-15.

Il a entendu de son temple ma voix,


Et mon cri, devant Lui, est venu à ses oreilles.
8
Et s'ébranla et trembla la terre,
Et les fondements des montagnes frémirent
Et ébranlés ils furent, parce qu'il était en cour-
roux.
9
Une fumée montait de sa narine,
Et un feu, de sa bouche, dévorait,
Des charbons par Lui brûlaient.
10
II inclina les cieux et descendit;
Et obscurité sous ses pieds;
11
Et il chevauchait sur un chérubin et volait,
Et il planait sur les ailes du vent.
12
II établit des ténèbres pour sa retraite,
Ses alentours, sa tente,
Ténèbres d'eaux, nuées des cieux.
13
Par la splendeur, devant Lui, ses nuées pas-
sèrent,
Grêle et charbons de feu.
14
Et des cieux tonna Jébovah;
Et le Très-Haut donna de sa voix,
Grêle et charbons de feu.
13
Et il lança ses traits, et les dispersa,
Et des foudres en grand nombre, et les bou-
leversa.
16-25. PSAUME XVUI. 35
16
Et apparurent les lits des eaux,
Et découverts furent les fondements du globe,
Par ta réprimande, Jéhovah!
Par le souffle du vent de ta narine.
17
II envoya d'en haut, il me prit;
H me retira des grosses eaux.
18
II me délivra de mon ennemi puissant,
Et de ceux qui me haïssaient,
Car ils étaient forts plus que moi.
19
Ils m'avaient surpris au jour de ma détresse ;
Mais Jéhovah m'a été pour bâton,
°0 Et il m'a fait sortir au large;
II m'a délivré, parce qu'il prend plaisir en moi.
21
Jéhovah m'a rétribué selon ma justice,
Selon la pureté de mes mains il m'a rendu.
22
Car j'ai gardé les chemins de Jéhovah,
Et n'ai pas été impie envers mon Dieu.
23
Mais tous ses jugements sont devant moi;
Et ses statuts, je ne les écarle point de moi.
24
Et je serai intègre avec Lui,
Et me garderai de mon iniquité.
23
Et Jéhovah me rendra selon ma justice,
Selon la pureté de mes mains devant ses yeux.

PS. XVIII. 16 : Exod. XV. 8. — 20 : ps. XXII. 9.


36 PSAUME xvni. 26-35.
-IJ Avec le saint, saintement lu Te comportes:
Avec l'homme intègre, intègre tu Te montres:
57
Avec le p u r , pur tu es:
El avec le pervers, lu combats.
2S
Car Toi, le peuple affligé tu sauves,
Et les yeux h a u t a i n s tu h u m i l i e s .
29
Car Toi. tu fais luire ma lampe;
•.Jôliovah, mon Dieu! fait resplendir mes ténè-
bres.
30
Car par Toi je fondrai sur une troupe,.
Et avec mon Dieu je franchirai une muraille:
31
Le Dieu dont parfait est le c h e m i n :
La parole de Jéhovah, éprouvée :
Un bouclier, Lui, pour tous ceux qui se con-
fient en Lui.
32
Car qui est Dieu, excepté Jéhovah:
Et qui, un ftoc.her, sinon notre Dieu?
33
Le Dieu qui me, ceint de force,
Et rend parfait mon chemin:
3
> Qui l'end semblables mes pieds à ceux des
biches,
Et sur mes hauts lieux me place :
85
Oui dresse mes mains au combat.

PS. XVIII. y-2 : Es XL1V. 8.-35 : ps. CXLIV. !.


35-ltti. PSAUMÇ xviii. 37
Et met un arc d'airain en mes bras.
36
El tu m'as donné le bouclier de ton salut,
El la droile nie soutiendra, et la correction
me grandit.
37
Tu élargis mes pas sous moi.
Et vacillants ne sont pas mes talons.
3S
Je poursuivrai mes ennemis et les attein-
drai,
Et ne reviendrai point que je ne les aie exter-
minés.
3?
Je les frapperai au poin! qu'ils ne puissent
se relever;
Ils tomberont sous mes pieds.
*° Et lu me ceindras de force pour ie combat;
Tu abaisseras sous moi ceux qui s'élèvent
contre moi.
41
Et lu me donneras mes ennemis en fuite;
El ceux qui me haïssent, je les anéantirai.
42
Ils crieronl, el pr;::;: ;!e sauveur;
A Jéhovah, el il ne leur répondra point.
43
El je les broierai comme la poussière devant
les faces du vent:
Comme la boue des rues je les foulerai.
u
Tu me délivreras des conleslalions du
peuple:
, 38 PSADME XVHI. &A-51.
> Tu me mettras à la tête des nations;
Un peuple que je ne connaissais pas, ils me
serviront.
45
A l'ouïe de l'oreille ils m'obéiront;
Des fils de l'étranger me flatteront.
46
Les fils de l'étranger défailleront;
Ils sortiront tremblants de leurs clôtures.
47
Vivant est Jéhovah, et béni, mon Rocher!
Et exalté sera le Dieu de mon salut,
48
Le Dieu qui ma donne des vengeances
Et range les peuples sous moi.
49
Me délivranl-de mes ennemis,
Môme au-dessus de mes adversaires tu m'exal-
teras ;
De l'homme de violence tu me délivreras.
30
C'est pourquoi, je Te confesserai parmi
les nations, Jéhovah!
Et à ton Nom je chanterai.
31
Grandes il fait les délivrances de son roi,
Et fait miséricorde à son oint,
A David et à sa semence, jusqu'à éternité!
1-6. 39
PSAUME XIX.

Le Divin Vrai sera manifesté de tout côlé, vers.


1 à 5; et cela, par le Seigneur depuis les
premiers jusqu'aux derniers du Ciel et de
l'Église, vers. 6, 7. Ce Divin Vrai perfec-
tionne l'homme, parce que ce Vrai est la Sa-
gesse, vers. 8 à 12; et non le faste, vers.
13,14. Ainsi, il est pur et reçu, vers. 15.

1
An chef de musique. — Psaume de David.
2
Les deux racontent la gloire de Dieu,
Et l'étendue annonce l'œuvre de ses mains.
3
Le jour au jour en profère le discours,
Et la nuit à la nuit en indique la science :
4
Non discours ni paroles,
Non que soit entendue leur voix;
5
Par toute la terre s'étend leur ligne,
Et jusqu'au bout du globe leurs parlers;
Pour le soleil il a mis une tente eu eux.
6
Et lui, comme un époux sortant de sa
chambre nuptiale,
11 se réjouit, comme un héros, à courir sa
route,
40 PSAUME XIX. 7-14.
7
D'une extrémité des cieux son dépari,
Et son tour vers leurs extrémités,
Et nul ne se dérobe à sa chaleur.

8
La loi de Jéhovah est parfaite, restaurant
l'âme;
Le témoignage de Jéhovah, assuré, r e n d a n t
sage le simple.
9
Les commandements de Jéhovah sont droits,
réjouissant le cœur:
Le précepte de Jéhovah, pur, éclairant les
yeux.
!0
La crainte de Jéhovah, nette, subsistant h
perpétuité:
Les jugements de Jéhovah, vérité, justes en-
semble,
11
Désirables plus que l'or, et plus que beau-
coup d'or fin,
Et doux plus que le miel, et que ce qui dis-
tille des rayons.
12
Aussi ton serviteur est averti par e u x :
A les garder, beaucoup de profil.
13
Les erreurs, qui les discerne?
De celles qui me sont cachées nettoie-moi.
14
Aussi des fiertés préserve ton serviteur;
14, 15. PSAUME XIX. Itl
Qu'elles ne dominent pas en moi.
Alors parfait je serai,
El net je serai de prévarication grande.
13
Que soient en bon plaisir les paroles de
ma bouche,
Et la méditation de mon cœur devant Toi,
Jéhovah. mon Rocher et mon lîédempteur!

PSAUME XX.

Célébration du Seigneur, de ce qu'il soutient


l'Église, vers. 1 a 5. De Lui vient le Salut,
vers. G, 7, 10. Ceux qui placent leur con-
fiance en Lui sont sauvés, et ceux qui la pla-
cent en eux-mêmes périssent, vers. 8, 9.

1
Au chef de musique. — Psaume de David.
2
Que te réponde Jébovah au jour de la dé-
tresse;
Que le protège le nom du Dieu de Jacob!
3
Qu'il envoie Ion secours du sanctuaire,
Et de Sion qu'il te soutienne!
4
Qu'il se souvienne de loules tes oblalions,
El que ton liolocausle pour gras il accepte ! —
Sélali.
42 PSADME XX. 5-10.
5
Qu'il te donne selon ton cœur,
Et que tous tes desseins il accomplisse!
6
Nous chanterons en ton salul,
Et au Nom de notre Dieu les étendards nous
lèverons;
Jéhovali accomplira toutes tes demandes.

7
Maintenant je connais que Jéhovali sauve
son oint;
II lui répondra du ciel de sa sainteté,
Par les exploits du salut de sa droite.
8
Ceux-ci dans le char, et ceux-là clans les
chevaux,
Mais nous dans le Nom de Jéhovali notre Dieu
nous nous glorifierons.
9
Eux, ils ont plié et sont tombés;
Mais nous, debout nous nous tenons, et fermes
nous restons.
10
Jéhovah! sauve! Que le Roi nous réponde
au jour où nous l'invoquons.

PSAUME XXI.

Du Seigneur. D'après son Divin il a tout bien


et tout vrai, ainsi l'honneur et la gloire,vers.
1-8. PSAUME XXI. 43
1 à 7. Au jour du jugement il renversera
tous ceux qui sont contre Lui, vers. 8 à 13.
Ceux qui sont avec Lui se réjouiront de sa
puissance, vers. 14.

1
Au chef de musique. — Psaume de David.
9
Jéhovah! en ta force se réjouit le roi;
Et en ton salut combien il est transporté d'al-
légresse !
3
Le désir de son cœur tu lui as donné,
Et la demande de ses lèvres lu n'as pas refusé.
4
Car tu l'as prévenu par tes bénédictions de
bien;
Tu as mis sur sa lêle une couronne de fin or.
5
La vie il l'a demandé, tu la lui as donnée,
Une longueur de jours du siècle et d'éter-
nité.
6
Grande est sa gloire en ton salut;
Gloire et honneur lu répandras sur lui;
1
Car tu l'établis en bénédictions à éternité ;
Tu le réjouiras de joie devant tes faces.
8
Car le roi se confie en Jéhovah,
Et, par la miséricorde du Très-Haut, il ne sera
pas ébranlé.
ÙÙ PSAUME X X I . 9-14.
9
Ta main trouvera tous tes ennemis,
Ta droite trouvera ceux qui Te haïssent.
10
Tu les réduiras comme en fournaise de feu
au temps de ta colère;
Jéliovah dans sa colère les engloutira, et le
feu les consumera.
11
Tu détruiras leur fruit de dessus la terre,
Et leur semence d'entre les fils de l'homme.
12
Car ils ont intenté contre Toi le mal:
Ils ont médité le crime: ils ne prévaudront
point,
13
Parce que tu leur opposeras l'épaule;
Sur tes cordes tu ajusteras tes flèches contre
leurs faces.
11
Élève-toi, Jéliovah! dans ta force;
Nous chanterons et célébrerons la puissance.

PSAUME XXII.

De l'état de la passion du Seigneur. Prière au


Père pour ne pas être abandonné, vers. 4, 5,
6, 9. Il est méprisé plus que lous les autres,
vers. 7,8. Il Lui appartient dès la concep-

P.<. XXI. 10 : ps. LXXX. 17.


1-Û. PSAOME XXII. A5

lion, vers. 10,11. Ceux qui sont de l'Église


où est la Parole l'ont condamné à mort,
vers. 13 à 16. Ils l'ont crucifié, 17. 18. Ils
ont partagé ses habits, ou dissipé les vrais
de sa Parole, vers. 19. Supplication pour ne
pas être abandonné, vers. 20, 21, 22. Par
suite Église, vers. 23, 24, 26. Il a soutenu
par la puissance procédant de son Divin,
vers. 25. Par ce Divin existera une Église
qui sera rassemblée de tout côté et qui l'a-
dorera, vers. 27 à 32.

1
Au chef de musique, sur Aïélelh hascha-
char. — Psaume de David.

2
Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi M'as-lu
abandonné?
Éloigne de mon salut, des paroles de mon cri.
3
Mon Dieu ! je crie de jour, et tu ne réponds
point:
El de nuit, et point de cesse pour moi.
1
Et Toi, tu es le Saint,
Celui qui siège sur les louanges d'Israël.

Fs. XXII. i : M a t t h . XXV:: i6. Marc, XV. 34.


46 PSAUME XXII. 5-12.
4
En Toi se sont confiés nos pères;
Ils se sont confiés, et tu les as délivrés;
6
A Toi ils crièrent et furent affranchis:
En Toi ils se. confièrent et ne furent point
confus.
7
Et moi, vermisseau, et non homme,
Opprobre des hommes,et le méprisé du peuple,
s
Tous ceux qui me voient se moquent de moi,
Ils élargissent la lèvre, ils hochent la tète.
9
« II s'est tourné vers Jéhovah ; qu'il le sauve !
Qu'il le délivre, puisqu'il prend plaisir en
lui! »
10
En effet, Toi, tu m'as tiré du ventre,
Me donnant sécurité sur la mamelle de ma
mère.
11
Sur Toi j'ai été jeté du sein maternel,
Dès le ventre de ma mère, tu as été mon Dieu,
Toi!
12
Ne l'éloigné pas de moi, car la détresse
est proche,

l's. XXII. 8 : ps.ClX. 25. Matlh. XXVII. 39.Marc,


XV. 29. Luc, XXIII. 35. — 0 : ps. XVIII. 20. Matth.
XXVII. 43.
12-20. PSAUME XXII. £7
Car point de défenseur.
13
De grands taureaux m'ont entouré;
fies puissants de Baschan m'ont cerné.
14
Ils ont ouvert contre moi leur bouche,
Lion déchirant et rugissant.
13
Comme des eaux je me suis écoulé,
Et déjoints ont été tous mes os;
ilon cœur est devenu comme de la cire,
II s'est fondu au milieu de mes entrailles.
16
Comme un tesson est desséchée ma vigueur,
Et ma langue est attachée à mon gosier,
Et dans la poussière de la mort lu m'as déposé.
17
Car des chiens m'ont entouré,
Une bande de méchants m'ont environné,
Perçanl^ mes mai as et ,mes pieds.
18
Je compterais tous mes os;
Eux, ils regardent, ils me contemplent.
19
Ils ont partagé mes habits entre eux,
Et sur mon vêtement ils ont jeté le sort.
30
Mais loi, Jéhovah! ne l'éloigné pas;
0 ma force ! à mon secours hàle-Toi ;

PS. XXII. 19 : Matth. XXVII. 35. Marc, XV. 34.


Luc, XXIII. 34. Jean, XIX. 23,24.
48 PSAUME XXII. 21-29.
21
Délivre de l'épée mon âme,
De la palte du chien mon unique.
" Sauve-moi de la gueule du lion,
Et d'entre les cornes de licornes réponds-moi.
*23 Jejaçojvtej'ai .toaiNûin.à mes frères:
Au milieu de l'assemblée je Te louerai.
-'> Vous qui craignez Jéhovah, louez-Le;
Toute semence de Jacob, glorifiez-Le;
VA redoutez-Le, toute semence d'Israël:
25
Car il n'a point méprisé ni dédaigné la mi-
sère du malheureux,
Et il n'a poinl caché sesïaces de lui:
.Mais quand il a crié à Lui, il fa exaucé.
-'• A Toi ma louange dans la grande assemblée.
De mes vœux je m'acquitterai devant ceux qui
Le craignent.
57
Les malheureux mangeront et seront ras-
sasiés :
Ils loueront Jéhovah, ceux qui Le cherchent:
Votre cœur vivra à éternité.
-s Ils s'en souviendront, et se tourneront vers
Jéhovah, tous les bonis de la terre:
lit elles se prosterneront devant Toi, toutes les
familles des nations:
-9 Parce qu'à Jéhovah la royauté,
29-32. PSACME XXII. 49
Et il domine sur les nations.
30
Ils mangeront et adoreront, tous les gras de
la terre ;
Devant Lui ils se courberont, tous ceux qui
descendaient en la poussière,
Et celui dont il n'avait point vivifié l'âme.
31
La semence qui Le servira sera comptée au
Seigneur à génération.
32
Ils viendront, et annonceront sa justice,
Au peuple né annonceront qu'il a agi.
PSAUME XXIII. ""'fH'
Du Seigneur. Il enseigne, et il conduit aux
vrais et aux biens du Ciel et de l'Église,
vers. 1 à 3. Par suite point de crainte des
enfers, parce qu'il garde et donne le bien et
le vrai en abondance, vers. 5, dans le Ciel
avec le Seigneur à éternité, vers. 6.
1
Psaume de David.
Jéhovah est mon berger, je ne souffrirai
point de disette.

PS. XXIII. 1 : ps. LXXX. 2. Es, XL. 11. Mich. V.


3. Jean, X. 11. Apoc.VH.17.
50 PSAUME XXIII. 2-6.
2
Dans des pâturages d'herbe tendre il rne fera
reposer,
Vers des eaux de repos il m'amènera.
3
Mon âme il restaurera;
II me guiûera par des sentiers de justice à
cause de son Nom.
4
Même quand je marcherais dans une vallée
d'ombre de mort,
Je ne craindrais aucun mal, puisque, Toi, tu
es avec moi ;
Ta houlette et ton bâton, eux me consolent.
8
Tu dresseras devant moi la table en présence
de mes ennemis;
Tu oindras d'huile ma lêle, ma coupe aura
abondance.
6
Oui, le bien et la miséricorde me suivront
tous les jours de ma vie;
Et j'habiterai dans la maison de Jéhovah pour
une longue durée de jours.

PSAUME XXIV.

De l'Eglise qui sera établie par le Seigneur au


moyen de la Parole, vers. \ à 3. En elle
. seront ceux qui ne sont ni dans les faux ni


1-7. PSAUME XXIV, 51
dans les maux, vers. 4. à 6. Ils recevront le
Seigneur qui a vaincu les ejifers et glorifié
son Humain, vers. 1 à 10.
1
De David. — Psaume.,
A Jéhovah la terre et sa plénitude,
Le globe et ceux qui y habitent;
2
Car Lui, sur les mers l'a fondé,
Et sur les fleuves l'a établi.
3
Qui montera à la montagne de Jéhovah?
Et qui se tiendra dans le lieu de sa sainteté?
4
Celui qui est net des mains et pur de cœur,
Qui ne porte point à vanité son aine,
El ne jure point en fraude.
5
1! obtiendra bénédiction de la part de Jého-
va-li,
Et justice du Dieu de son salut.
6
Telle la génération de ceux qui Le cherchent,
De ceux qui cherchent tes faces : Jacob. —
Sélah.
7
Élevez, portes! vos têtes;

PS. XXIV. 1 : ps. L. 12. Exod. XIX. l.ï. - 3-G :


ps. XV. 1-5, — 7-10 : II Sam. VI. 2-4,12-16.
52 PSADME XXIV. 7-10.
Et exhaussez-vous, portes du monde !
Et qu'il entre, le Roi de gloire.
8
Qui est ce Roi de gloire?
Jéhovah, fort et héros,
Jéhovah, héros de combat.
9
Élevez, portes! vos tètes;
Et élevez-les, portes du monde!
Et qu'il entre, le Roi de gloire.
10
Qui est-il, ce Roi de gloire?
Jéhovah des armées ;
Lui, le Roi de gloire !

PSAUME XXV.

Prières de l'Église au Seigneur, pour qu'ils


soient préservés des enfers, vers. \ à 3;
pour qu'ils soient enseignés dans les vrais,
vers. 4 à C ; pour que leurs péchés soient
remis par miséricorde, vers. 7 à 11 ; ainsi,
pour eux, bien et conjonction, vers. 12 à 1 i.
Prière de l'Église au Seigneur, et dans le
sens suprême prière du Seigneur au Père,
alin que, puisqu'il combat seul, il assiste

PS. XXIV. 8 : Exoii. XV. 3. Es. XLH. 13.


1-7. PSAUME XXV. 53
contre les enfers, vers. 15 à 20; car à Lui
l'intégrité, vers. 21, et ainsi la rédemption,
vers. 22.
J
De David.
A Toi, Jéhovah ! j'élève mon âme.
2
Mon Dieu ! en Toi je me suis confié;
Que je ne sois pas confus ;
Que mes ennemis ne triomphent pas de moi.
3
En effet, tous ceux qui se fient à Toi ne se-
ront pas confus;
Ils seront confus ceux qui auront agi perfide-
ment en vain.
4
Tes chemins, Jéhovah, fais-moi connaître;
Tes sentiers enseigne-moi.
5
Guide-moi dans ta vérité, et enseigne-moi;
Car Toi, tu es le Dieu de mon salut,
Et à Toi je me suis fié chaque jour.
6
Souviens-toi de tes compassions, Jéhovah ! et
de tes miséricordes,
Car d'éternité, elles.
7
Des péchés de ma jeunesse et de mes préva-
rications ne te souviens pas;

PS. XXV. i: p s . X X V H . i l . LXXXVI. 11.


54 PSAUME XXV. 7-15.

Selon la miséricorde souviens-loi de moi, Toi,


à cause de ta bonté, Jéhovah!

8
Bon et droit est Jéhovah;
C'est pourquoi il enseignera aux pécheurs le
chemin.
9
II guidera les malheureux dans le jugement,
Et il enseignera aux malheureux son chemin.
10
Tous les chemins de Jéhovah sont miséri-
corde et vérité
Pour ceux qui gardent son alliance et ses té-
moignages.
11
A cause de ton Nom, Jéhovah!
Pardonne mon iniquité, car elle est grande,
elle.
18
Qm est l'homme craignant Jéhovah?
Il lui enseignera le chemin qu'il doit choisir.
13
Son âme dans le bien reposera,
Et sa semence possédera la terre.
54
Le secret de Jéhovah est pour ceux qui Le
craignent,
Et son alliance pour la leur faire connaître.
13
Mes yeux sont continuellement vers Jé-
hovah,
Car Lui, retirera du filet mes pieds.
16-22. PSAUME xxv. 55
16
Regarde-moi, et aie pitié de moi ;
Car seul et malheureux, moi.
17
Donne relâche aux angoisses de mon cœur,
Et de mes tribulations retire-moi.
18
Vois ma misère, et mon labeur,
Et enlève tous mes péchés.
19
Vois mes ennemis, que nombreux ils sont,
Et de haine, violente ils me haïssent.
20
Garde mon âme, et dégage-moi ;
Que je ne sois pas confus, car je me suis con-
fié en Toi ;
-' Que l'intégrité et la droiture me gardent,
Car je me suis fié à Toi.
22
Rachète, ô Dieu, Israël de toutes ses dé-
tresses.

PSAUME XXVI.
Au Seigneur l'intégrité, la pureté et l'inno-
cence, vers. 1 à 6, 11. A Lui l'amour divin
de sauver, vers. 1, 8. Il est dans des com-
bats avec les malicieux, vers. 9,10. Il y a
rédemption, parce qu'il est vainqueur, vers.
11,12.

l's. XXV. 17 :ps. IV. 2.


56 PSAUME XXVI. 1-9.
1
De David.

Juge-moi, Jéhovah! car moi, dans mon in-


tégrité j'ai marché,
Et en Jéhovah je me suis confié, n'ai point
chancelé.
2
Éprouve-moi, Jéhovah! et tente-moi;
Explore mes reins et mon cœur.
s
Car ta miséricorde est devant mes yeux,
Et je marche dans ta vérité.
* Je ne me suis point assis avec les hommes
de vanité,
Et avec les gens cachés je ne suis point entré.
8
Je hais l'assemblée des méchants,
Et avec les impies je ne m'assieds point.
6
Je lave dans l'innocence mes mains,
Et me liens autour de ton autel, Jéhovah!
1
Pour foire entendre voix de confession,
Et raconter toutes tes merveilles.
8
Jéhovah ! j'aime la demeure de la maison,
Et le lieu de la demeure de ta gloire.
9
Ne relègue pas avec les pécheurs mon âme,

PS. XXVI. 2 : ps. VII. 10. Apoc. II. '23. — 4, 5 :


ps. I. 1. Jér. XV. 17.
9-12. PSADME XXVI. 57
Ni ma vie avec les hommes de sangs,
10
Dans les mains desquels est le crime,
Et dont la droite est pleine de présents.
11
Mais moi, dans mon intégrité je marche;
Rachète-moi, et aie pitié de moi.
12
Mon pied se lient dans la droiture;
Dans les assemblées je bénirai Jéhovah.

PSAUME XXV1L

Paroles du Seigneur adressées au Père ; il ne


craint point les enfers qui combattent contre
Lui, vers. 1 à 3. De son union avec le Père,
vers. 4 à 10,13,14. Ainsi, il subjuguera les
enfers, vers. It, i2.
1
De David.
Jéhovah est ma lumière et mon salut, qui
craindrais-je?
Jéhovah est la force de ma vie, qui redoute-
rais-je ?
2
Quand s'approchèrent contre moi des mé-
chants pour dévorer ma chair,

PS. XXVII. 1 :Mich. VII. 8.


58 PSAUME XXVII. 2-7.
Mes ennemis et mes adversaires, eux, ont
bronché et sont tombés.
3
Quand s'établirait contre moi un camp, mon
cœur ne craindra point.
Quand s'élèverait contre moi une guerre, mal-
gré cela, moi, j'ai confiance.
4
Une chose j'ai demandé à Jéhovah, je la
rechercherai :
Que j'habite dans la maison de Jéhovah tous
les jours de ma vie,
Pour contempler la suavité de Jéhovah, et
pour visiter dès le malin son temple.
b
Car il me cachera dans son pavillon au jour
mauvais,
II me tiendra caché dans le secret de sa tente;
Sur un rocher il m'élèvera.
6
Et maintenant sera élevée ma télé contre
mes ennemis qui m'entourent,
El je sacrifierai dans sa tente des sacrifices
de cris de joie;
Je chanterai et psalmodierai à Jéhovah.
7
Écoute, ô Jéhovah!
De ma voix je crie :
Aie pitié de moi, et réponds-moi.
8-14. PSAUME XXVII. 59
8
Pour Toi a dit mon cœur : « Cherchez mes
faces; »
Tes faces, Jéhovah ! je cherche.
9
Ne cache point tes faces de moi ;
Ne repousse pas avec colère ton serviteur;
Mon secours tu as été, ne me délaisse pas,
Et ne m'abandonne pas, Dieu de mon salut!
10
Car mon père et ma mère m'ont abandonné,
Et Jéhovah me recueille.
11
Enseigne-moi, Jéhovah! ton chemin;
Et conduis-moi par un sentier de droiture, à
cause de ceux qui m'épient.
12
Ne me livre pas à l'âme de mes ennemis,
Car contre moi se sont élevés des témoins de
mensonge, et respirant la violence.
13
Je n'aurais point cru voir le bien de Jého-
vah,
Dans la terre des vivants!....
14
Confie-loi en Jéhovah;
Fortifie-toi, et que ferme soit ton cœur;
Et confie-toi en Jéhovah !

Fs. XXVII. 11 : ps. XXV. i. LXXXVI. 11. — 13 :


Es. XXXVIII. 11.
60 1-3.
PSAUME XXVIII.

Prière du Seigneur au Père, pour que les hy-


pocrites soient subjugués, vers. 1 à 5. 11
sera secouru, et il aura le dessus, vers. 6 à
8, afin que soient sauvés ceux qui sont dans
les vrais et les biens de l'Église, vers. 9.
J
De David.

A Toi, Jéhovah, je crie :


Mon Rocher! ne garde pas le silence envers
moi,
De peur que, si tu gardes le silence envers
moi,
Je ne paraisse semblable à ceux qui descen-
dent en la fosse.
2
Écoute la voix de mes supplications,quand
je crie à Toi,
Quand j'élève mes mains vers le sanctuaire de
ta sainteté.
3
Ne m'entraîne pas avec les impies,

PS. XXVIII. 1 : |is. LXXXVIH. 5. CXL111. T . —


3:Jër. IX. 7.
3-9. PSAUME XXVIII. 61
Ni avec les ouvriers d'iniquité,
Qui parlent de paix avec leurs compagnons,
Et malice il y a dans leur cœur.
* Donne-leur selon leur œuvre, et selon la
malice de leurs actions;
Selon l'ouvrage de leurs mains donne-leur,
Rends-leur leur rétribution.
5
Parce qu'ils ne prennent pas garde aux œu-
vres de Jéhovah,
Ni à l'ouvrage de ses mains,
II les détruira, et ne les édifiera point.

6
Béni soit Jéhovah !
Parce qu'il a entendu la voix de mes suppli-
cations.
7
Jéhovah est ma force et mon bouclier ;
En Lui se confie mon cœur, et je suis secouru ;
D'allégresse bondit mon cœur, et par mon
cantique je le confesserai.
8
Jéhovah, leur force, et le rempart des saluts
de son oint, Lui :
9
Sauve ton peuple, et bénis ton héritage,
Et pais-les, et élève-les jusqu'à éternité !
62 1-6.
PSAUME XXIX.

Ceux qui sont rinns les vrais d'après la Parole


adoreront le Seigneur qui est la Parole, vers.
1 à 4. De la puissance du Divin Vrai par le
Seigneur, vers. 5 à 11.
1
Psaume de David.

Donnez à Jéhovah, fils des dieux!


Donnez à Jéhovah gloire et force;
2
Donnez à Jéhovah la gloire de son nom,
Prosternez-vous devant Jéhuvah dans l'orne-
ment de sainleté.
3
La voix de Jéhovah retentit sur les eaux ;
Le Dieu de gloire fait gronder le tonnerre;
Jéhovah, sur les grandes eaux.
4
La voix de Jéhovah, avec force ;
La voix de Jéhovah, avec majesté.
3
La voix de Jéhovah brise les cèdres *
Et Jéhovah brise les cèdres du Liban,
6
Et les fait bondir comme un veau,
Le Liban et Schirion comme un faon de licor-
nes.
7-11. PSAUME XXIX. 63
7
La voix de Jéhovah décoche des flammes de
feu.
8
La voix de Jéhovah fait trembler le désert ;
Jéhovah fait trembler le désert de Kadescli.
9
La voix de Jéhovah fait mettre bas les bi-
ches, et dépouille les forêts;
Et dans son temple chacun dit : Gloire!
10
Jéhovah au déluge est assis,
Et Jéhovah est assis Roi à éternité.
11
Jéhovah force à son peuple donnera;
Jéhovah bénira son peuple dans la paix.

PSAUME XXX.

De la glorification de l'Humain du Seigneur,


après qu'il eût souffert les tentations, et la
dernière qui était celle de la crois, vers. \
à 13.

1
Psaume ; — cantique de dédicace de la
Maison ; — de David.
2
Je T'exalterai, Jéhovah ! parce que tu m'as
recueilli,
Et n'as pas réjoui mes ennemis à mon sujet.
64 PSAUME XXX. 3-11.
3
Jéliovab, mon Dieu ! j'ai crié à Toi, et tu
m'as guéri.
4
Jéhovah ! tu as relevé de l'enfer mon âme;
Tu m'as vivifié d'entre ceux qui descendent
en la fosse.
5
Chantez à Jéhovah, vous, ses saints,
Et confessez le mémorial de sa sainteté !
6
Car un moment il y a dans sa colère,
Des vies dans sa bienveillance;
Au soir viennent loger des pleurs, et au ma-
tin, chant d'allégresse.
7
Et moi, j'avais dit dans ma sécurité :
Je ne serai point ébranlé, à éternité. •
8
Jéhovah! dans la bienveillance, lu avais éta-
bli en ma montagne la force ;
Tu as caché les faces, j'ai été troublé.
9
A Toi, Jéhovah, j'ai crié;
Et à Jéhovah j'ai fait supplication.
10
Quel profit dans mon sang, si je descends
dans la fosse?
Te confessera-l-elle, la poussière? annoncera-
t-elle ta vérité?
11
Écoule, ô Jéhovah! et aie pitié de moi;

PS. XXX. 4 ; ps, LXXXVI. 13. — 10 : ps. VI. 6,


11-13. PSAUME XXX. 65
Jéhovah ! sois-moi secourable.
12
Tu as changé mon deuil en danse pour moi;
Tu as délié mon sac, et tu m'as ceint de joie ;
13
Afin qugjjyilûàa Te chante et ne se taise
point
Jéhovah, mon Dieu! à éternité je Te confes-
serai!

PSAUME XXXI.

Prière du Seigneur au Père, pour qu'il Le dé-


fende contre ceux qui machinent le mal,
vers. 1 à 5, et qui veulent Le tuer, vers. 6.
Par suite il y a pour Lui douleur de cœur,
vers. 7 à 11. Ils l'accablent d'oulrages,
comme sur la croix, vers. 12 h 14. Par la
confiance au Père, il a clé délivre, vers, 15
à 22. D'après le désespoir se croyant aban-
donné, mais non, vers. 23. Que l'on ait
confiance au Seigneur, vers. 24, 25.
1
Au chef de musique. — Psaume de David.
2
En Toi, Jéhovah! j'ai espéré;

PS. XXXI. 2-4 : ps. LXXI. 2, 3.


s
66 PSAUME XXXI. 2-9.
Que je ne sois point confus, à éternité!
Par ta justice délivre-moi.
3
Incline vers moi ton oreille,
Au plus tôt délivre-moi;
Sois-moi un rocher de force,
Une maison de forteresse, pour me sauver.
* Car tu es mon roc et ma forteresse, Toi ;
A. cause de ton Nom conduis-moi, et guide-
moi.
8
Tire-moi du filet qu'ils m'ont caché;
Car Toi, tu es ma force.
6
En la main je remets mon esprit ;
Tu me rachètes, ô Jéhovah, Dieu de vérité !
T
Je hais ceux qui s'adonnent à des vanités
d'inanité;
El moi, en Jéhovah je me confie.
8
Je bondis et suis en allégresse dans ta bé-
nignité,
Parce que tu as vu mon affliction,
Tu as connu les angoisses de mon âme,
9
Et tu ne m'as poinl livré dans la main de
l'ennemi;
Tu as fais tenir au large mes pieds.

PS. XXXI. 6 : Luc, XXIII. 46.


10-16. PSAUME XXXI. 67
10
Aie pitié de moi, Jéhovah ' car je suis dans
l'angoisse;
Desséchés de chagrin sont mon œil, mon âme
et mon ventre;
11
Car consumée a été dans la douleur ma vie,
et mes années dans les soupirs;
Ma force s'affaisse sous mon iniquité, et mes
os sont desséchés. '
12
A cause de tous mes adversaires je suis de-
venu un opprobre,
Et pour mes voisins fortement, et un effroi
pour ceux qui me connaissent;
Ceux qui me voient dans la rue me fuient.
13
Oublié je suis, du cœur, comme un mort;
Je suis devenu comme un vase de rebut.
1
* Car j'ai entendu la diffamation de plusieurs;
Terreur alentour, lorsqu'ils consultent ensem-
ble contre moi,
De ravir mon âme ils complottent.
15
Mais moi, sur Toi je me confie, Jéhovah!
' J'ai dit : Mon Dieu, Toi.
; 16 Dans ta main, mes temps;
Délivre-moi de la main de mes ennemis, el de
mes persécuteurs.

PS. XXXI. 10 : ps. VI. 8. — 14 : Jer. XX. 10.


68 PSAUME xxxi. 17-23.
17
Fais luire les faces sur ton serviteur;
Sauve-moi par ta bénignité.
18
Jéhovah! que je ne sois pas confus, car je
T'ai invoqué ;
Que soient confus les impies, qu'ils se taisent
dans l'enfer.
19
Qu'elles soient muettes, les lèvres de men-
songe,
Qui parlent contre le juste durement,
Avec orgueil et mépris.
40
Combien grande (a bonté, que lu as ré-
servée à ceux qui Te craignent,
Dont tu uses envers ceux qui se confient en
toi devant les fils de l'homme !
21
Tu les caches dans le secret de tes faces,
contre les embûches de l'homme;
Tu les recueilles sous un abri contre la con-
testation des langues.
" Béni soit Jéhovah!
Parce qu'il a signalé sa miséricorde envers
moi en une ville de rempart.
58
Et moi j'avais dit dans mon trouble :
« Je suis retranché de devant tes yeux. »

PS. XXXI. 21 : ps. XXVII. 5.


23-25. PSAUME xxsr. 69
Mais tu as entendu la voix de mes supplica-
tions, quand j'ai crié à Toi.
24
Aimez Jéhovah, vous tous ses saints!
Jéhovah observe les fidélités,
Et rétribue selon l'excellence celui qui prati-
que l'orgueil.
28
Demeurez fermes, et que se fortifie votre
cœur,
Vous tous qui espérez en Jéhovah !

PSAUME XXXII.

Le juste est heureux, vers. 1, 2. La gravité


des tentations est décrite, vers. 3, 4. Con-
fession des infirmités; il en est délivré,
vers. 5 à 7. Il est sage, vers. 8, 9. Que l'on
ait confiance, vers. 10,11.

1
De David. — Instruction.

Heureux celui à qui est remise la transgres-


sion,
De qui est couvert le péché 1
9
Heureux l'homme à qui Jéhovah n'impute
point l'iniquité,
70 PSAUME XXXII. 2-8.
Pourvu qu'en son esprit point de fraude!
3
Quand je me suis tu, vieillis étaient mes os,
Par mon rugissement chaque jour;
4
Car de jour et de nuit s'est appesantie sur
moi ta main ;
Changée a été ma sève par des sécheresses
d'été. — Sélah.
5
Mon péché je t'ai fait connaître, et mon ini-
quité je n'ai point caché;
J'ai dit : « Je ferai confession de mes trans-
gressions à Jéliovah ; »
Et Toi, lu as remis l'iniquité de mon péché.—
Sélah.
6
C'est pourquoi tout saint Te priera au
temps qu'on te trouve ;
Aussi, dans l'inondation des grosses eaux,
elles ne l'atteindront point.
''-Toi, retraite pour moi, de l'angoisse lu me
garderas ;
pe chants de délivrance tu m'entoureras. —
Sélah.
Intelligent je te rendrai, et t'enseignerai
le chemin où tu marcheras;
Vi PS. XXXIII. 3 : ps. XL. 4. XCVI. 1. Apoc. V. 9.—
6 : Geo. 1.1,6-8,14-18. II. 1.,
8-11. PSADME XXXII. 71
Je veillerai sur loi de mon œil. a
9
Ne soyez pas comme le cheval, comme le
mulet sans intelligence,
Dont avec frein et mors la bouche doit être
muselée,
Ou ils n'approchent point de toi.
10
Nombreuses les douleurs pour l'impie;
Mais celui qui se confie en Jéhovah, la misé-
ricorde l'entourera. •
11
R,éjQuissez-vous en Jéhovali, et bondissez,
ô Justes!
Et chantez, vous tous, droits de cœur.
PSAUME XXXIII.

Célébration du Seigneur, de ce qu'il a Lui-


Mêrae établi l'Église par la Parole, vers. 1 à
9. De quelque manière que les méchants s'y
opposent, néanmoins elle sera, vers. 10,11.
Heureux ceux qui seront de cette Église,
vers. 12 à 15. La propre intelligence ne
fait rien, vers. 16,17. Ceux qui se confient
au Seigneur seront sauvés, vers. 18 à 22.
1
Justes ! chantez à Jéhovali,
PS. XXXII. 9 : Gen. I. 3, 6, 7, 9, etc. — 12 : ps.
CXLIV. 12.
72 PSAUME XXXIII. 1-10.
Dont aux hommes droits bienséante est la
louange.
2
Confessez Jéhovah avec la harpe,
Avec le luth à dix cordes psalmodiez-Lui.
3
Chantez-Lui un cantique nouveau,
Rendez un beau loucher avec retentissement.
* Car droite est la parole de Jéhovah,
Et toute son œuvre, dans la vérité.
5
II aime la justict et le jugement;
De la miséricorde de Jéhovah la terre est rem-
plie.
6
Par la parole de Jéhovah les cieux ont été
faits ;
Et par le souffle de sa bouche, toute leur ar-
mée.
7
II amasse comme un monceau les eaux de la
mer;
II met dans des trésors les abîmes.
8
Qu'ils craignent Jéhovah, toute la terre!
Que de Lui aient frayeur tous les habitants du
globe.
6
Car, Lui, il dit, et la chose est;
Lui, il commande, et elle subsiste.
10
Jéhovah rompt le conseil des nations;
II déjoue les pensées des peuples.
11-19. PSAUME XXXIII. 73
11
Le conseil de Jéhovah à éternité subsistera;
Les pensées de son cœur, de génération en
génération.
12
Heureuse la nation dont Jéhovah est le Dieu,
Le peuple qu'il s'est choisi pour iiéritage !
13
Des cieux Jéhovah regarde;
II voit tous les fils de l'homme.
u
Du lieu de sa demeure il observe
Tous les habitants de la terre,
15
Lui qui forme ensemble leur cœur,
Qui discerne toutes leurs œuvres.
16
Le roi n'est pas sauvé par la multitude de
l'armée;
Le héros n'est pas délivré par grandeur de
force.
17
Mensonge, le cheval, pour le salul ;
Et par la grandeur de sa force il ne délivrera
point.
18
Voici, l'œil de Jéhovah est sur ceux qui Le
craignent,
Sur ceux qui espèrent en sa miséricorde,
19
Pour arracher à la mort leur âme,
Et pour les vivifier dans la famine.

Ps.XXXffl. 19: ps. XXXVII. 19.


74 PSADMÏ xmu. 20-22.
80
Noire âme espère en Jéhovali ;
Noire secours et notre bouclier, Lui.
21
Car en Lui se réjouira notre cœur,
Parce que dans le nom de sa sainteté nous
nous confions.
22
Que ta miséricorde, Jéhovah! soit sur
nous,
Selon que nous avons espéré en Toi.

PSAUME XXXIV.

Célébration du Seigneur, de ce qu'il délivre


de tout mal ceux qui se confient en Lui,
vers. 1 à 12. Il conserve les bons, et les
méchants périssent, vers. 13 à 23.
1
De David, lorsqu'il contrefit l'insensé de-
vant Abimélech, et que celui-ci le chassa, et
qu'il s'en alla.
2
Je bénirai Jéhovah en tout temps,
Toujours sa louange dans ma bouche.
3
En Jéhovah se glorifiera mon âme :

PS. XXXIV. 1 :ISam. XXI. 13.


3-13. PSADME ÏXXIV. 75
Les malheureux /'entendront et se réjouiront.
4
Magnifiez Jébovah avec moi,
Et exaltons son nom ensemble.
5
J'ai cherché Jéhovah, et il m'a répondu ;
Et de toutes mes terreurs il m'a délivré.
6
Ils ont regardé vers Lui, et ont afflué;
Et que leurs faces ne rougissent point!
7
Ce malheureux a crié, et Jéhovah a entendu,
El de toutes ses détresses il l'a délivré.
8
L'ange de Jéhovah campe autour de ceux
qui Le craignent,
Et il les délivre.
9
Goûtez et voyez que bon est Jéhovah !
Heureux l'homme qui se confie en Lui!
10
Craignez Jéhovah, vous ses saints;
Car rien ne manque à ceux qui Le craignent.
11
Des lionceaux souffriront disette et faim;
Mais ceux qui cherchent Jéhovah ne manque-
ront d'aucun bien.
12
Venez, fils, écoutez-moi ;
La crainte de Jéhovah je vous enseignerai.
13
Qui est l'homme désirant vies,
Aimant des jours pour voir le bien?

PS. XXXIV. 8 : Gen. XXXII. 1, 2. II Rois, VI. 17.


76 PSAUME xxxiv. 14-23.
14
Garde ta langue de mal,
Et tes lèvres de prononcer la fraude.
13
Détourne-toi du mal, et fais le bien:
Cherche la paix, et poursuis-la.
16
Les yeux de Jéhovah sont sur les justes,
Et ses oreilles attentives à leur cri.
'" Les faces de Jéhovah sont contre ceux qui
font le mal,
Pour retrancher de la terre leur mémoire.
18
Ceux-là crient, et Jéhovah entend,
Et de toutes leurs détresses il les délivre.
13
Proche est Jéhovah des brisés de cœur,
Et les froissés d'esprit il sauve.
20
Nombreux sont les maux du juste,
Et de tous Jéhovah le délivre,
21
Gardant tous ses os;
Pas un d'eux ne sera brisé.
12
Le mal tuera l'impie,
Et ceux qui haïssent le juste porteront délit.
58
Jéhovah rachète l'âme de ses serviteurs ;
Et ils ne porteront point délit, tous ceux qui
se confient en Lui.

PS. XXXIV. 15 : ps.XXXVH. 27. Es. I. 16,17.—


19 : Es. LVII. 15. LXI. 1. Luc, IV. 18.—21 : Exort.
XII. 46. Jean, XX. 36.
1-û. 77
PSAUME XXXV.

Des combats du Seigneur contre les enfers, et


de leur subjugation et renversement, vers.
1 à 9. Ils cherchent à lui donner la mort,
parce qu'il leur veut du bien ; de là sa dou-
leur, vers. 10 à 16. Prière afin qu'il soit
délivré d'eux ; par là il y aura joie pour Lui,
vers. 17, 18. Ils blasphèment contre Lui,
vers. 19 à 21, 25. Ils les vaincra d'après
son Divin, vers-. 22, 23. De là sera célébrée
la justice dn Seigneur, vers. 27, 28.
1
De David.
Jébovah! plaide contre ceux qui plaident
- contre moi;
Combats contre ceux qui me combattent.
1
Prends l'écu et le bouclier.
Et lève-Toi à mon secours.
3
Saisis la lance, et oppose-Toi à ceux qui me
poursuivent;
Dis à mon âme : Ton salut, Moi !
* Qu'ils soient confus et couverts de honte,
ceux qui cherchent mon âme;

PS. XXXV. 4 : ps. XL. 15. LXX. 3.


78 PSADME XXXV. û-li.
Qu'ils soient repoussés en arrière et confon-
dus, ceux qui méditent mon mal.
8
Qu'ils soient comme la balle devant le vent,
Et que l'Ange de Jéhovah les chasse.
6
Que leur chemin soit ténèbres et lieux glis-
sants,
El que l'Ange de Jéhovah les poursuive.
7
Parce que sans cause ils m'ont caché la fosse
de leur filet;
Sans cause, ils ont creusé pour ravir mon âme.
8
Que sur lui vienne la dévastation avant
qu'il le sache;
Et que son filet, qu'il a caché, le prenne;
Que dans la dévastation même il tombe.
9
Et que mon âme tressaille en Jéhovah;
Qu'elle se réjouisse en son salut.
10
Tous mes os diront : Jéhovah ! qui est
comme Toi,
Délivrant le malheureux d'un plus fort que lui,
Et le malheureux et le pauvre de ceux qui le
dépouillent?
11
Des témoins de violence se lèvent;

PS. XXXV. 5 : ps. I. 4. — 6 : ps. LXXII1.18. Jér.


XXIII. 12. —11 : ps. XXVII. 12.
11-18. PSAUME XXXV. 79
Ce que je ne connais pas ils me demandent.
13
Ils me rendent le mal pour le bien :
Isolement pour mon âme!
13
Et moi, quand ils étaient malades, mou,vê-
lement : Le sac-, .
J'ai affligé par, le jeune mon àmc,
Et ma pnère surjnon sein^r.etombaU.
14
Comme pour un compagnon, comme pour
un frère, j'ai marché;
Comme pour le deuil d'une mère, dans l'abat-
tement je me suis courbé.
15
Et quand moi je boite, ils se réjouissent et
s'assemblent;
Contre moi s'assemblent des boiteux, que je
ne connais point;
Ils grimacent, et ne se taisent point,
16
Avec les hypocrites, d'entre ceux qui bouf-
fonnent pour un gâteau,
Grinçant contre moi de leurs dents.
17
Seigneur! jusques à quand le verras-tu?
Retire mon âme de leurs dévastateurs,
D'entre les lionceaux mon unique.
18
Je Te confesserai dans une grande assem-
blée,
Parmi un peuple nombreux je Te louerai.
80 PSAUME XXXV. 19-26.
19
Qu'ils ne se réjouissent pas à mon sujet,
mes ennemis de mensonge ;
Que ceux qui me haïssent sans cause ne cli-
gnent pas de l'œil.
20
Car ils ne parlent point de paix,
Et contre les débonnaires de la terre des pa-
roles de fraude ils méditent.
51
Et ils ont élargi contre moi leur bouche;
Ils ont dit : « Ah! ah! notre œil Ta vu. »
22
Tu l'a vu, Jéhovah! Ne te tais point;
Seigneur ! ne l'éloigné pas de moi.
-3 Éveille-Toi, et réveille-Toi pour mon juge-
ment,
Mon Dieu et mon Seigneur! pour ma cause.
24
Juge-moi selon ta justice, Jéhovah, mon
Dieu!
Et qu'ils ne se réjouissent pas à mon sujet.
K
Qu'ils ne disent pas dans leur cœur : « Ah !
nos âmes! »
Qu'ils ne disent pas :«Nous l'avons englouti! »
56
Qu'ils soient confus et confondus ensemble,
ceux qui se réjouissent de mon mal ; *

PS. XXXV. 19 : ps, LXIX. 5. Jean, XV. 25.—23 :


ps. XL1V. 24.
26-28. PSAUME xxxv. Si
Qu'ils soient revêtus de honte et d'ignominie,
ceux qui se grandissent contre moi.
-' Qu'ils chantent et soient dans l'allégresse,
ceux qui désirent ma justice,
Et qu'ils disent constamment : « Grand est Je-
hovah,
Qui veut la paix de son serviteur! »
2S
El que ma langue médite sur ta justice,
Chaque jour sur ta louange!

PSAUME XXXVI. 4.

Des hypocrites ; ils pensent le mal, vers. 1 à 5.


Il faut reconnaîlre que tout bien et tout vrai
viennent du Seigneur, vers. 6 à 10; ils sont
à ceux qui reconnaissent le Seigneur, vers.
11. Le Seigneur préserve du mal, et les mé-
chants périssent, vers. 12,13.

1
Au chef de musique. Du serviteur du Sei-
gneur, de David.
2
Une parole de prévarication est chez l'im-
pie au milieu de son cœur;
Point de peur de Dieu devant ses yeux.
82 PSADME XXXVI. 3-12.
3
Car ce qui flatte ses yeux, c'est d'atteindre
son iniquité, chose à haïr.
* Les paroles de sa bouche, iniquité et fraude;
H a cessé d'être intelligent, de faire le bien.
8
II médite l'iniquité sur sa couche;
II se lient sur un chemin non bon ;
Le mal il ne repousse point.
6
Jéhovah I dans les cieux, ta miséricorde ;
Ta vérité, jusqu'aux nues;
7
Ta justice, comme des montagnes de Dieu;
Tes jugements, grand abime.
Homme et bête lu conserves, ô Jéhovah !
8
Combien précieuse la miséricorde, ô Dieu !
Et les fils de l'homme à l'ombre de tes ailes
ont confiance.
9
Ils se repaissent de la graisse de la maison,
Et du torrent de tes délices tu les abreuves.
10
Car avec Toi, source de vies;
Dans ta lumière, nous voyons lumière.
11
Maintiens ta miséricorde à ceux qui Te
reconnaissent,
Et ta justice aux droits de cœur.
12
Que sur moi ne vienne pas le pied de l'or-
gueil;

PS. XXXVI. 6 : ps. LVH. 11.


12,13. PSADHE XXXVI. 83
Et que la main des impies ne passe pas sur
moi.
18
Que là ils tombent, les ouvriers d'iniquité,
Qu'ils soient abattus, et ne puissent se relever.

PSAUME XXXVII.

Comparaison entre le sort des méchants et le


sort des bons ; les méchants, bien qu'ils
prospèrent un instant, périssent néanmoins
et sont jetés dans l'enfer, vers. 1, 2, 8, 9,
10, 12 à 15, 17,20,21,28,32,35,36,
38. —Les bons sont sauvés parle Seigneur
et élevés au ciel, vers. 3 à 7,11,16,18,
19,22 à 31,3i, 37,39,40.
1
De David.

Ne l'irrite pas à cause des malfaiteurs;


Ne sois pas jaloux de ceux qui pratiquent la
perversité.
3
Car, comme l'herbe, bientôt ils seront tran-
chés,

PS. XXXVII. 2 : vers. 20. ps. XC. 5. Es. XXXVH,


27.
84 PSAUME XXXVII. 2-10.
Et comme la verdure d'herbe tendre ils se fa-
neront.
3
Confie-toi en Jéhovah, et fais le bien ;
Habite la terre, et repais-toi de vérité.
4
Et délecte-loi en Jéhovah, et il t'accordera
les demandes de ton cœur.
8
Remets à Jéhovah ton chemin,
Et confie-loi en Lui; et Lui, il agira.
6
Et il fera ressortir comme la lumière ta jus-
tice,
Et ton jugement comme le midi.
1
Fais silence pour Jéhovah, et attends-Le;
Ne t'irrite pas contre celui qui fait prospérer
son chemin,
Contre l'homme qui pratique des machina-
tions.
8
Renonce à la colère, abandonne la fureur ;
Ne t'irrite pas, ce serait seulement pour raal
faire.
9
Car les méchants seronl retranchés ;
Mais ceux qui se fient à Jéhovab, ceux-là pos-
séderont la terre.
10
Et encore un peu, et l'impie n'est plus;

PS. XXXVII. 3: vers. 21.


10-19. PSADME XXXVII. 85
El ta considères sa place, et il n'est plus.
11
Et les malheureux posséderont la terre,
Et ils se délecteront dans une abondance de
paix.
12
L'impie machine contre le juste,
Et il grince contre lui ses dents.
13
Le Seigneur se rit de lui,
Car il voit que vient son jour.
14
Les impies tirent l'épée,
El ils bandent leur arc,
Pour abattre le malheureux et le pauvre,
Pour immoler ceux qui suivenl le droit chemin.
15
Leur épée entrera dans leur cœur,
Et leurs arcs seront brisés.
16
Mieux vaut peu pour le juste,
Que l'opulence de beaucoup d'impies;
17
Car les bras des impies seront brisés;
Mais Jéhovah soutient les justes.
18
Jéhovah connaît les jours des intègres,
Et leur héritage à éternité sera.
19
Ils ne seront point confus dans le temps du
mal,

Ps. XXXVII. 11 : Matth. V. 5. — 13 : ps. II. 4.—


18 : ps. XVI. 5. Nomb. XVIII. 20. Ézéc4i. XLIV. 28.
86 PSAOME xxxvii. 19-27.
El dans les jours de famine ils seront rassa-
siés.
20
Car les impies périront,
Et les ennemis de Jéhovah comme la gloire des
champs seront consumés.
En fumée ils seront consumés.
81
L'impie emprunte, et il ne rend point;
Mais le juste a compassion et donne.
88
Parce que les bénis de Lui posséderont la
terre,
Et les maudits de Lui seront retranchés.
88
Par Jéhovah sont affermis les pas de
l'homme,
Dont le chemin il approuve.
24
S'il tombe, il ne sera point abattu,
Car Jéhovah le soutient par la main.
25
Jeune j'ai été, puis j'ai vieilli;
Et je n'ai point vu le juste abandonné,
Ni sa semence cherchant son pain.
86
Chaque jour il a compassion et il prête,
Et sa semence est en bénédiction.
27
Détourne-toi du mal, et fais le bien,

PS. XXXVII. 20 : vers. 2. ps. LXVI1I. 3.—27-29 :


vers. 3,10,11. ps. XXXIV. 15.
27-36. PSAUME xxxvii. 87
Et habite à éternité.
58
Car Jéhovah aime le jugement, et n'aban-
donne pas ses saints;
A éternité ils sont gardés;
Mais la semence des impies est retranchée.
29
Les justes posséderont la terre,
Et habiteront à éternité sur elle.
30
La bouche du juste médite la sagesse,
Et sa langue prononce le jugement.
31
La loi de son Dieu est dans son cœur,
Ses pas ne vacilleront point.
38
L'impie guette le juste,
Et cherche à le tuer,
33
Jëhovah ne l'abandonnera point en sa main,
El ne le condamnera point quand il sera jugé.
" Fie-toi à Jéhovah, et garde son chemin ;
Et il l'élèvera pour que tu possèdes la terre;
Quand les impies seront retranchés, tu le ver-
ras.
35
J'ai vu l'impie formidable,
Et se dressant comme un laurier verdoyant
36
Et il a passé, et voici, il n'est plus;

PS. XXXVII. 31 : ps. CXIX. 11. É^. LI. 7.—36 :


vers. 10. ps. XC. 4, 5. CXL1V. 4.
88 PSAUME XXXVII. 36-&0.
Et je l'ai cherché, et il ne s'est point trouvé,
37
Garde l'intégrité et considère la droiture,
Car la fin pour un homme est la paix.
38
Mais les prévaricateurs seront détruits en-
semble;
La postérité des impies sera retranchée.
39
Et le salut des justes vient de Jéhovali,
Leur force au temps de l'angoisse.
40
Et Jëhovah les secourra et les délivrera:
11 les délivrera des impies et les sauvera,
Parce qu'ils se confient en Lui.

PSAUME XXXVIII.
La gravité des tentations du Seigneur est dé-
crite, vers. 1 à 11. Ceux qui sont de l'Église
cherchent à le faire mourir, vers. 12, 13.
H supporte tout avec patience, vers. 14,15.
Confiante dans le Père, afin que les enfers
n'aient pas le dessus, vers. 16 à 23.

Psaume de David, en mémorial.


8
Jéhovali ! dans la colère ne me reprends
pas,

PS. XXXVIII. 2 : ps. VI. 2.


2-11. PSADME XXXVIII. 89
Et dans ton courroux ne me châlie pas ;
3
Car tes traits ont porté sur moi,
Et sur moi s'est portée ta main.
4
Point d'intégrité dans ma chair à cause de
ton indignation:
Point de paix dans mes os à cause de mou
péché ;
'" Car mes iniquités ont dépassé ma tête,
Comme un fardeau pesant elles pèsent trop
pour moi.
6
Elles sont puantes, elles sont purulentes,
mes blessures, à cause de ma folie.
7
Je suis courbé, je suis affaissé à l'excès;
Tout le jour dans l'abattement j'ai marché.
8
Car nies intestins sont pleins d'inflamma-
tion,
El rien d'entier dans ma chair.
9
Je suis défaillant et accablé à l'excès;
Je rugis à cause du frémissement de mon
cœur.
10
Seigneur! devant Toi tout mon désir;
Et mes soupirs ne te sont point cachés.
11
Mon cœur palpite; elle m'a abandonné, ma
force ;
Et la lumière de mes jeux eux-mêmes n'est
plus avec moi.
90 PSABHE XXXVIII. 12-18.
13
Mes amis et mes compagnons à l'écart de
ma plaie se tiennent,
Et mes proches au loin se tiennent.
13
Et des pièges ils tendent, ceux qui cher-
chent mon âme;
Et ceux qui cherchent mon mal parlent de
perditions,
Et des fourberies tout le jour ils méditent.
'* El moi, comme un sourd qui n'enlend
point;
Et comme un muet qui n'ouvre point sa bou-
che.
13
Et je suis comme un homme qui n'entend
point,
Et n'a pas dans sa bouche de répliques.
16
Car en Toi, Jéhovah! j'ai espéré;
Toi, lu répondras, Seigneur, mon Dieu !
17
Car j'ai dit : qu'ils ne se réjouissent pas
à mon sujet.
Ni, quand mon pied glisserait, contre moi ne
se grandissenl.
18
Car, moi, je suis prêt à broncher,
Et ma douleur est devant moi constamment.

PS. XXXVIII. 14,15 : Es. XLH. 19. LUI. 7.


19-23. PSAOME XXXVIII. 91
19
Car mon iniquité je déclare;
Je suis inquiet de mon péché.
20
Et mes ennemis, vivants, sont forts;
Et multipliés ils sont, ceux qui me haïssent
sans cause;
81
Et rendant le mal pour le bien,
Ils se font mes adversaires, parce que je pour-
suis le bien.
22
Ne m'abandonne pas, Jéhovah !
Mon Dieu ! ne l'éloigné pas de moi.
53
Hâte-toi à mon secours,
Seigneur! mon salut!

PSAUME XXXIX.

Patience du Seigneur dans l'état de tentations,


vers. 1 à 4, 9 à 12. Il en veut la fin, vers
5 à 8. Prière au Père afin de ne pas être
abandonné, vers. 13,14.

1
Au chef de musique, à Jédulhun ; psau-
me de David.
2
J'ai dit : Je prendrai garde à mes chemins,
De peur de pécher par ma langue;
92 PSAUME XXXIX. 2-9.
Je garderai à ma bouche un frein,
Tant que l'impie sera devant moi.
3
Je suis resté muet, dans le silence;
Je me suis tu au sujet du bien ;
Et ma douleur s'est remuée.
4
Mon cœur s'est embrasé au milieu de moi ;
Dans ma ferveur un feu s'est allumé;
J'ai parlé de ma langue.
5
Fais-moi connaître, ô Jéhovah! ma fin ;
Et la mesure de mes jours, quelle elle est ;
Que je reconnaisse combien tôt je cesse, moi.
6
Voici, à la mesure de palmes tu as donné
mes jours,
Et ma durée est comme rien devant Toi.
Rien que tout de vanilé tout homme a été con-
stitué. — Sélah.
7
Rien que dans l'image marche l'homme:
Rien qu'en vain ils s'agitent;
II amasse, et ne sait qui recueillera.
8
Et maintenant, qu'attenclrai-je, Seigneur?
Mon espérance, en Toi! elle.
9
De toutes mes prévarications délivre-moi;

PS. XXXIX. 5, 6 : ps. XC. 3-6.— 6, 7 : vers. 12.


ps. LXII. 10. XCIV. 11.
9-14. PSAUME xxxix. 93
A l'opprobre de l'insensé ne m'expose pas.
10
Je resterai muet, je n'ouvrirai point ma
bouche ;
Pâme que Toi, tu as agi.
11
Écarte de dessus moi ta plaie;
Par la rigueur de ta main, moi, je suis con-
sumé.
12
Par des réprimandes au sujet de l'iniquité
tu châties un homme;
Et se dessèche, comme par la teigne, ce qu'il
a de désirable.
Kien que vanité, tout homme!
13
Écoute ma prière, Jéhovah !
Et à mon cri prêle l'oreille;
A mes larmes ne te tais point;
Car voyageur moi je suis avec Toi,
Étranger comme tous mes pères.
14
Détourne de moi ton regard, et que je sois
soulagé,
Avant que je m'en aille et ne sois plus!

PS. XXXIX. 12 : vers. 6. — 13 : Lévit. XXV. 23.


9A 1-4.
PSAUME XL.

Action de grâces et célébration du Père, parce


qu'il Lui a poiïo secours, ve'rs. 1 à 6. 11 est
venu dans le monde, comme il a été écrit
dans la Parole, afin de faire la volonté du
Père, vers. 7 à 9. Et même il a évangélise"
le Royaume de Dieu, et il a enseigné, vers.
10,11. Confiance d'après son Divin contre
ceux qui cherchent à Le faire mourir, vers.
13 à 16,18. Que ceux qui rendent un culte
au Seigneur se réjouissent en Lui, vers. 17.
1
Au chef de musique : de David.—Psaume.

* Attendant j'ai attendu Jéhovah,


Et il s'est incliné vers moi, et il a entendu mon
cri.
3
El il m'a fait monter d'une fosse de dévasta-
tion, d'un bourbier de fange;
Et il a établi sur le roc mes pieds, il a affermi
mes pas.
4
Et il a mis en ma bouche un cantique nou-
veau,
PS. XL. 4 : ps. XXXIII. 3. XCVI. 1. Apoc. V. 9.
4-8. PSAUME XL. 95
Une louange à notre Dieu ;
Plusieurs le verront et craindront,
Et ils se confieront en Jéhovab.

5
Heureux l'homme qui a pris Jéhovah pour
sa confiance,
Et ne s'est point tourné vers les orgueilleux,
Et ceux qui inclinent au mensonge.
6
Nombreuses lu as faites, ô toi, Jéliovah, mon
Dieu!
Tes merveilles, et tes pensées envers nous ;
Point de comparable à Toi :
Les annoncerai-je et parlerai-je?
Nombreuses elles sont trop pour êlre énnmc'-
rées.
'Sacrifice et offrande lu n'as point voulu;
Les oreilles lu m'as percé;
Holocauste et sacrifice du péché tu n'as point
demandé.
8
Alors j'ai dit : « Voici, je viens ; »
Dans le volume du Livre il est écrit de moi.

PS. XL. 5 : ps. XXXIV. 9. — 6 : ps. LXXXIX. 7.


Es. XL. 18.— 1, 9 : ps. Ll. 18, 19. Hos. VI. 6. —
8 : Luc, XXIV. 44, Jean, V. 39.
96 PSAUME XL. 9-lft.
9
De faire ta volonté, mon Dieu ! j'ai désiré;
Et ta loi est au milieu de mes entrailles.
111
J'ai évangélisé la justice dans une grande
assemblée ;
Voici, mes lèvres je ne ferme point;
Jéhovah! Toi, lu le sais.
11
Ta justice je n'ai point caché dans le milieu
de mon cœur ;
Ta fidélité et ton salut j'ai proclamé;
Je n'ai point celé ta miséricorde et ta vérité à
une grande assemblée.
'- Toi, Jéhovali! tu ne me refuseras point
tes miséricordes;
Ta miséricorde et ta vcrilé continuellement
me garderont.
i:!
Car je suis environné de tant de maux,
qu'ils sont sans nombre;
Mes iniquités m'ont saisi tellement que je ne
puis voir;
Nombreuses elles sont plus que les cheveux
de ma tête^
Et mon cœur m'a abandonné.
u
Qu'il te plaise, ô Jéhovah! de me délivrer;

PS. XL. 10 : ps. XXXV. 18,-14-18 : ps. LXX.


2-6.
14-18. PSAUME XL. 97
Jéhovah ! à mon secours hâte-toi.
15
Qu'ils soient honteux et confondus ensem-
ble,
Ceux qui cherchent mon âme pour la détruire:
Qu'ils retournent en arrière et d'ignominie
soient couverts,
Ceux qui dédirent mon mal ;
16
Qu'ils soient frappés de stupeur à cause de
leur honte,
Ceux qui disent à mon sujet : « Ah ! Ah! »
17
Qu'ils trouvent joie et allégresse en Toi,
Tous ceux qui le cherchent ;
Qu'ils disent continuellement : « Magnifié soit
Jéhovah! »
Ceux qui aiment ton salut.
18
Mais moi, malheureux et pauvre!
Seigneur! souviens-toi de moi;
Mon secours et mon libérateur, Toi!
Mon Dieu ! ne larde point
PSAUME XLI.
Celni qui est dans les tentations, et par suite
dans l'affliction, est toujours soutenu et par

PS. XL. 15,16 : ps. XXXV. 4,21, 26.


7
98 PSADME XLI. 1-7.
là vivifié, vers. 1 à 4. Les enfers machinent
entre eux des maux contre le Seigneur,
vers. 5 à 8; et pensent qu'il sera entière-
ment perdu, vers. 9; même ceux qui sont
de l'Église où est la Parole, vers. 10. Ils ne
réussiront point, et eux-mêmes sont perdus,
vers. 11, 12. Au Seigneur l'intégrité, vers.
13, 14.
1
Au chef de musique. — Psaume de David.
1
Heureux qui est attentif au faible;
Au jour du mal Jéhovah le délivrera;
3
Jéhovah le gardera et le vivifiera»"'
Heureux il sera rendu sur la terre;
Et tu ne le livreras pas à l'âme de ses ennemis.
4
Jéliovah le soutiendra sur le lit de douleur.
Toute sa couche tu as retourné dans sa mala-
die.
s
Moi, j'ai dit : Jéhovah! aie pitié de moi;
Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi.
6
Mes ennemis disent du mal contre moi :
« Quand mourra-t-il, et son nom périra-t-il?»
7
Et si l'un vient me voir, vanité il prononce,
Son cœur amasse de l'iniquité ;
Est-il sorti? dehors il parle.
8-14. PSAUME XLI. 99
8
Ensemble sur moi chuchotent tous ceux qui
me haïssent;
Sur moi ils pensent du m'ai contre moi :
9
« Quelque chose de Déliai a fondu sur lui,
El, tel qu'il est couché, il ne se relèvera plus.»
10
Même l'homme de ma paix, en qui je m'é-
tais confié,
Qui mangeait mou pain, a levé sur moi le ta-
lon.
11
Mais Toi, Jéhovah! aie pitié de moi, el
relève-moi ;
Et je le leur rendrai.
18
A ceci je connaîtrai que tu prends plaisir
en moi,
Si mon ennemi ne triomphe pas à mon sujet.
13
Quant à moi, dans mon intégrité tu m'as
soutenu,
El lu m'établis devant Toi à éternité.

'* Béni soil Jéhovah, Dieu d'Israël, depuis


l'éternité et jusqu'à l'éternité!
Amen! el Amen!

PS. XLI. t O : Jean, XIII. i8.


100 1-4.
l'SAUME XL1L

Do l'état de douleur et de trouble du Seigneur


d'après les tentations, avec confiance d'après
le Divin, vers. 1 à 7. Aggravation des ten-
tations jusqu'au désespoir, vers. 8 à 11.
Confiance que d'après le Divin il en sera
retiré, vers. 12.

1
Au chef de musique.— Maskil, des fils de
Korèh.
2
Comme un cerf brame après des ruisseaux
d'eaux.
Ainsi mon âme brame après Toi, ô Dieu!
3
Mon âme a soif de Dieu, du Dieu vivant;
Quand viendrai-je pour paraître à la face de
Dieu?
* Mes larmes sont devenues mon pain jour et
nuit,
Tandis qu'on me dit chaque jour : « Où est ton
Dieu? »

PS. XL1I. 1 : ps. XLW. 8. Exod. VI. 21, 24.—4 :


ps.LXXX. 6. Cil. 10.
5-9. PSAUME XLII. 101
5
Ceci je me rappellerai, et répandrai en moi
mon âme,
Quand je passais avec cortège et m'avançais
avec eux jusqu'à la maison de Dieu,
Avec voix de chant et de confession, multitude
faisant fêle.
6
Pourquoi t'abats-tu, mon âme ! et le trou-
bles-tu en moi?
Espère en Dieu, car encore je Le confesserai ;
Saluls sont ses faces.
7
Mon Dieu! en moi mon âme est abattue;
C'est pourquoi je me souviendrai de toi depuis
la terre du Jourdain,
Et des Hermons depuis la montagne petite.
8
Un abîme à un abîme crie a la voix de tes
canaux ;
Toutes tes ruptures et tes flots sur moi ont
passé.
9
Journellement Jéhovah ordonne sa misé-
ricorde,
Et dans la nuit son cantique.

PS. XLII. 5 : ps.LXVIII.25,20.—' : ps.LXXXIX.


13. — 8 : ps. LXXXV11I. 8. Jon. II. 4.
102 PSAUME XUI. 9-12.
Pour moi, prière ^adresse au Dieu de ma vie.
10
Je dis à Dieu, mon Rocher : Pourquoi m'as-
tu oublié?
Pourquoi dans l'abattement marche-je sous
l'oppression de l'ennemi?
11
Avec brisement dans mes os, d'opprobre me
couvrent mes adversaires,
En me disant chaque jour : « Où est ton
Dieu?»
15
Pourquoi t'abats-tu, mon âme, et le trou-
bles-tu en moi?
Espère en Dieu, car encore je Le confesserai,
Saints de mes faces, mon Dieu.

PSAUME XLIII.

Gravité des tentations du Seigneur jusqu'au


désespoir, vers. 1,2. Prière au Père pour
que le Divin Vrai le conforte, vers. 3, 4.
Consolation, vers. 5.
1
Juge-moi, ô Dieu! et plaide ma cause con-
tre une nalion non sainte;
De l'homme de fraude el de perversité délivre-
moi.
2-5. PSAUME XLHI. 103
2
Car Toi, Dieu de ma force, pourquoi m'as-
tu abandonné?
Pourquoi dans l'abatlement marche-je sous
l'oppression de l'ennemi?
3
Envoie ta lumière et la vérité;
Qu'elles me conduisent,
Qu'elles m'amènent à la montagne de ta sain-
teté,
Et vers tes habitacles.
4
Et j'entrerai vers l'autel de Dieu, vers le Dieu
de l'allégresse de mon ravissement,
Et je te confesserai avec la harpe, ô Dieu!
mon Dieu !
5
Pourquoi t'abats-tu, mon âme? et pour-
quoi te troubles-tu en moi?
Espère en Dieu, car encore je Le confesserai,
Saluts de mes faces, mon Dieu.

• PSAUME XLIV.

L'Église chez les Anciens a été instaurée par


le Seigneur, les maux ayant été chassés,
vers. 1 à 5. Cela a été fait par Dieu et non

Ps.XLHI. 5:ps. XLII.6, 12.


lOZl PSAUME XLIV. 1-4
par l'homme, vers. 6 à 9. Cependant tou-
jours est-il que maintenant les enfers ont de
la force sur Lui, comme s'il n'y avait pas
présence Divine; de là point d'Église, vers.
10 à 13, 20. Il est blasphémé par les mé-
chants dans l'Église, vers. 14 à 17 ; lorsque
cependant il y a en Lui intégrité, vers. 18 à
22. Une telle chose Lui arrive à cause du
Divin, vers. 23. Que le Divin donc Le se-
coure, vers. 24 à 27. Il est dans l'état ex-
trême des tentations comme s'il était aban-
donné, vers. 25, 26.
1
Au chef de musique. — Des fils de Korèh.
Maskil.

- 0 Dieu ! de nos oreilles nous avons en-


tendu ;
Nos pères nous ont raconté l'œuvre que lu as
faile en leurs jours,
Aux jours d'antiquité.
3
Toi., par ta main, tu as chassé les nations, et
eux, tu les as plantés 5
De maux tu as affligé les peuples et les as re-
jetés.
4
Car, non par leur épée ils ont possédé la
terre,
4-11. PSAUME XLIV. 105
Et leurs bras point ne les a sauvés,
Mais ta droite et ton bras et la lumière de tes
faces,
Parce que tu t'es complu en eux.
5
Toi, Toi-Même, tu es mon Roi, ô Dieu !
Ordonne les saluts de Jacob.
6
Par Toi nous frapperons de la corne nos
ennemis ;
Par ton Nom nous terrasserons nos adversaires.
7
Car non pas en mon arc je me confie,
Et mon épée point ne me sauvera ;
8
Mais tu nous as sauvés de nos ennemis;
Et ceux qui nous haïssent, tu les as rendus
confus.
9
En Dieu nous nous glorifions chaque jour;
Et ton Nom à éternité nous célébrerons.
10
Néanmoins tu nous as abandonnés et li-
vrés à l'ignominie,
Et tu n'es point sorti avec nos armées.
11
Tu nous fais retourner en arrière devant
l'ennemi,
Et ceux qui nous haïssent pour eux butinent.

PS. XLFV. 6 : Deut. XXÏÏ1.17.1 Rois, XXII. 11 .—


6, t O : p s . L X . 12,14. CVIII. 12,14.
106 PSADME XI,»?, 12-20.
12
Tu nous livres comme un troupeau pour
aliment,
Et parmi les nations tu nous disperses.
18
Tu vends ton peuple pour non opulence,
Et tu n'as point grossi leurs prix.
14
Tu nous livres en opprobre à nos voisins,
En dérision et en raillerie à nos alentours.
13
Tu nous mets en proverbe parmi les nations,
En hochement de tête parmi les peuples.
16
Tout le jour mon ignominie est devant moi,
Et la honte de mes faces me couvre,
17
A cause de la voix de qui outrage et blas-
phème,
A cause de l'ennemi et du vindicatif.
18
Tout cela nous est arrivé, et nous ne T'a-
vons pas oublié;
Et nous n'avons pas faussé ton alliance.
19
En arrière ne s'est pas retiré notre cœur,
Et notre marche n'a point dévié de ton che-
min,
20
Bien que tu nous aies foulés en un lieu de
dragons,

PS. XLIV. 12 : vers. 23. —14, 15 : ps. XXII. 8.


Deut. XXVIII. 37.
20-27. PSAUME XLIV. 107
Et que lu nous aies couverls d'une ombre de
mort.
81
Si nous eussions oublié le Nom de noire
Dieu,
Et eussions tendu nos mains vers un Dieu
étranger,
22
Dieu ne scruterait-il point cela?
Car Lui, il connaît les secrets du cœur.
23
Mais à cause de Toi nous sommes tués
chaque jour;
Nous sommes réputés comme un troupeau de
boucherie.
24
Éveille-Toi ; pourquoi dors-tu, Seigneur!
Réveille-loi; ne nous abandonne pas à per-
péluilé.
35
Pourquoi caches-tu tes faces,
Oublies-tu notre misère et notre oppression?
26
Car affaissée jusqu'à la poussière a été notre
âme ;
Attaché à la terre a élé notre ventre.
27
Lève-Toi à notre secours,
Et rachète-nous à cause de ta miséricorde.

PS, XLIV. 24 : ps. XXXV. 23.


108
PSAUME XLV.

De la glorification de l'Humain du Seigneur, et


du Ciel et de l'Église par Lui.
Parole magnifique concernant le Seigneur et la
conjonction avec Lui, vers. 1, 2. Le Divin
Vrai est à Lui seul, vers. 3. Par le Divin
Vrai il a puissamment vaincu les enfers, vers.
4 à 6. A Lui le royaume à éternité, vers. 1.
Par là il a rendu Divin son Humain, vers, 8,
9. Par suite 5 Lui le Ciel et l'Église qui sont
par Lui dans les Divins Vrais, vers. 9. De là
viennent les affections du vrai, dans les-
quelles sont les sociétés du Ciel, vers. 10.
De l'Église où est la Parole, afin qu'elle se
retire des affections de l'homme naturel,
vers. 11. De cette manière elle deviendra
l'Église du Seigneur, vers. 12. Et ainsi elle
aura les connaissances du vrai et du bien
avec les sciences qui s'y appliquent, vers.
13 à 15. Ainsi, conjonction avec le Seigneur
dans le Ciel, vers. 16. Et elle aura les prin-
cipaux vrais, vers. 11. Toute l'Église ser-
vira le Seigneur, vers. 18.
1
Au chef de musique; sur Schoschannim ;
des fils de Korèh; Maskil. — Cantique d'a-
mours.
2-8. PSAUME XLV. 109
2
Mon cœur médite une parole bonne ;
Je dis : Mes œuvres, pour le Roi;
Ma langue, style d'écrivain habile.
3
Tu es beau bien plus que les fils de
l'homme;
La grâce est répandue par les lèvres,
Aussi Dieu t'a béni à éternité.
* Ceins ton épée sur la cuisse, Héros !
En ta gloire et en ton honneur.
8
Et en ton honneur prospère,
Chevauche sur parole de vérité, et de man-
suétude de juslice;
Et elle t'enseignera des merveilles, la droite.
6
Tes traits sont acérés, des peuples sous loi
tomberont,
De cœur ennemis du Roi.
7
Ton trône, ô Dieu ! pour le siècle et l'éter-
nité :
Sceptre de droiture, le sceptre de ton règne.
8
Tu as aimé la justice, et tu as haï le mal;
C'est pourquoi, ô Dieu ! Ion Dieu t'a oint
D'une huile de réjouissance plus que les com-
pagnons,

PS. LXV. 3 : Luc, IV. 22. -ean, I. U. - 1 : ps.


LXXX1X. 5. — 8 : ps. XXI. 7. Es. LXI. 1, 3.
110 PSAtME ~S.IV. 9-15.
9
De myrrhe, d'aloès et de casse, tous tes ha-
bits;
Des palais d'ivoire les sons des instruments à
cordes t'ont réjoui.
10
Des filles de rois sont parmi tes précieuses ;
La Reine se tient à ta droite dans l'or excel-
lent d'Ophir.

11
Écoute,fille! et vois,et incline ton oreille:
Et oublie ton peuple et la maison de ton père.
12
El le roi se délectera en ta beauté,
Car Lui, il est ton Seigneur, ainsi prosterne-
toi devant Lui ;
13
Aussi la fille de Tyr, avec présent,
De les faces ils rechercheront la faveur, les
riches du peuple.
u
Toute glorieuse est la fille de Roi, au de-
dans;
De tissus d'or est son vêtement.
1S
En broderies elle sera amenée au Roi;
Les vierges après elle, ses amies, Te seront
amenées.

PS. XLV. 11 : Gen. XLI. 51, — 13 : ps. LXX1I.


10.
16-18. PSAUME XLV. 111
16
Elles seront amenées avec joie et ravis-
sement;
Elles viendront dans le palais du Roi.
17
En la place de tes pères seront les fils;
Tu les établiras pour princes dans toute la
terre.
18
Je rendrai mémorable ton nom dans loule
génération et génération ;
Aussi les peuples Te confesseront pour le siè-
cle et à éternité.
PSAUME XLVI.
Protection par le Seigneur quand le jugement
dernier vient et persiste, vers. 1 à 4, 7, 8.
Ceux qui sont de l'Église et dans la doctrine
du vrai seront sauvés par le Seigneur, quand
il viendra, ters. 5, 6. Ils n'auront rien à
craindre des enfers ni des infestations qui en
proviennent, vers. 9,10. Cela se fait par le
Seigneur, vers, il, 12.
1
Au chef de musique; des fils de Korèh;
sur Alamoth. — Cantique.
8
Dieu est pour nous refuge et force;

PS. XLVI. 2 : ps. XVIU. 2, 3.


112 PSAUME XLVI. 2-8.
Secours dans les détresses, très-éprouvé.
3
Aussi ne craindrons-nous point lorsque sera
bouleversée la terre,
Et que seront ébranlées les montagnes dans le
cœur des mers,
* Que seront soulevées, que seront troublées
ses eaux,
Que trembleront les montagnes, dans son élé-
vation. — Sélah.
5
// est un fleuve, dont les ruisseaux réjoui-
ront la ville de Dieu,
Le saint des habitacles du Très-Haut.
s
Dieu est au milieu d'elle, elle ne sera point
ébranlée;
Dieu la secourra, quand apparaîtra le malin.
7
Que se soulèvent les nations, que s'ébranlent
les royaumes;
Quand il donnera de sa voix, la terre se fon-
dra.
* Jéhovah des armées est avec nous;
Refuge pour nous, le Dieu de Jacob ! — Sélah.

PS. XLVI. 5 : ps. XLVIII. 2, 3. — 7 : ps. XXXIX.


3. LXVIII. 34.
9-12. PSAUME XLVI. 113
9
Venez, voyez les œuvres de Jéhovah,
Qui répand des dévastations en la terre.
10
Faisant cesser les guerres jusqu'à l'extré-
mité de la terre,
L'arc il brise, et tronque la lance ;
Les chars il brûle au feu.
11
« Arrêtez, et reconnaissez que Moi je suis
Dieu; ,
Exalté je serai parmi les nations, exalté je se-
rai en la terre ! »
1!
Jéhovah des armées est avec nous;
Refuge pour nous, le Dieu de Jacob 1 — Sélali.

PSAUME XLVII.
Du royaume du Seigneur.
Célébration du Seigneur en ce qu'il règne sur
l'Église, vers. 1 à 3. Il éloignera les faux et
les maux, vers. 4. Il instaurera l'Église,
vers. 5, 6. C'est pourquoi il sera célébré,
vers. 7 ; parce que son règne est sur toute
l'Église, vers. 8, 9; et sur les deux, vers.
10.
1
Au chef de musique. Des fils de Korèlu
— Psaume.
114 PSAUME XLVII. 2-10.
8
Tous les peuples, battez des mains,
Acclamez Dieu d'une voix de réjouissance,
8
Car Jéhovah le Très-Haut est redoutable,
Roi grand sur toute la terre.
* II rangera les peuples sous nous,
Et les nations sous nos pieds.
s
II choisit pour nous notre héritage,
L'excellence de Jacob qu'il aime. — Sélah.
6
Dieu monte avec retentissement;
Jéhovah, avec voix de trompette.
7
Chantez à Dieu, chantez;
Chantez à notre Roi, chantez.
8
Car Roi de toute la terre est Dieu ;
Chantez un inaskil.
8
Dieu règne sur les nations,
Dieu est assis sur le trône de sa sainteté.
10
Les volontaires des peuples sont assemblés,
Le peuple du Dieu d'Abraham ;
Car à Dieu sont les boucliers de la terre;
Souverainement il est exalté.

PS. XLVII. 3 : ps. XLVIII. S.Mal.1.14.


1-5. 115
PSAUME XLVIH.

Du royaume spirituel du Seigneur; combien


il est digne d'admiration, vers. 1 à 4, 9. Il
dissipera tous les faux, vers. 5 à 8.11 est le
Divin Humain, vers. 10, 11. De là toutes
les choses du Ciel et de l'Église, vers. 12 à
1i; caria règne le Seigneur, vers. 15.
1
Cantique. — Psaume des fils de Korèh.
8
Grand est Jébovah, et loué souveraine-
ment,
Dans la ville de noire Dieu, la montagne de sa
sain le lé.
' 3 Belle d'éminence, joie de toute la terre, la
montagne de Sion,
Aux côlés du septentrion, la cité du grand
Roi!
4
Dieu dans ses palais est conçu comme re-
fuge.
5
Car voici, les rois s'étaient assemblés,
Ils ont passé ensemble.

PS. XLVIH. 3 : ps. L. 2. Lam. II. 15. Matth. V. 35.


116 PSADME XLVIH. 6-13.
6
Ils ont vu, aussitôt ils furent stupéfaits,
Ils furent éperdus, se précipitèrent.
7
Une terreur les saisit là,
Une douleur comme de celle qui enfanle.
8
Par un vent d'orient
Tu brises les navires de Tharschish.
9
Ainsi que nous avions entendu, ainsi nous
avons vu,
Dans la ville de Jéhovah des armées, dans la
ville de notre Dieu,
QueDieu l'affermisse jusqu'à éternité î—Sélali.
10
Nous avons considéré, ô Dieu ! ta miséri-
corde
Au milieu de ton temple.
u
De même que ton Nom, ô Dieu !
Ainsi ta louange, jusqu'aux extrémités de la
terre ;
De justice remplie est ta droite.
12
Dans l'allégresse sera la montagne de Sion ;
Dans la joie seront les filles de Jehudah,
A cause de tes jugements.
13
Entourez Sion, et environnez-la ;

PS. XLVIH. 1 : Jer. VI. 24. XXII. 23. L. i3. —


13 :És. XXX11I. 18.
13-15. PSADMB XLV1II. 117
Comptez ses tours;
14
Attachez votre cœur à son rempart,
Examinez ses palais,
Afin que vous racontiez à la génération sui-
vante
18
Qu'ici est Dieu, notre Dieu pour le siècle et
l'éternité;
Lui nous conduira dans les siècles.

PSAUME XL1X.

Que l'on fasse attention à ce qui suit, vers. 1 à


5. De ceux qui sont entièrement naturels et
qui se glorifient des scientifiques et de la
propre intelligence, vers. 6, 7. La salvalion
ne vient point de là, vers. 8 à 10. Quoi-
qu'ils se glorifient de ces choses, toujours
est-il qu'ils périssent, vers. 11 à li; et
viennent dans l'enfer, vers. 15. Le salut
est seulement dans le Seigneur, vers. 16.
L'a science et la propre intelligence après la
mort ne sauvent point, vers. 17 à 21.

1
Au chef de musique. Des fils de Korèh.
— Psaume.
118 PSAUME XL1X. 2-9.
2
Écoutez ceci, vous, tous les peuples;
Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du siècle :
3
Tant fils de l'homme (ftominis) que fils d'hom-
me (»iri);
Ensemble, riche et pauvre.
4
Ala bouche parlera sagesses,
Et la méditation de mon cœur intelligences.
8
J'inclinerai vers la parabole mon oreille,
J'ouvrirai sur la harpe mon énigme.
6
Pourquoi craindrais-je aux jours du mal,
Lorsque l'iniquité sur mes talons m'entoure?
7
0 ceux qui se confient en leur opulence,
Et en la grandeur de leurs richesses se glori-
fient!
8
Le frère rachetant ne rachètera point un
homme,
II n'en donnera point à Dieu l'expiation;
9
Car trop précieuse est la rédemption de leur
âme,
Et qu'il y renonce à éternité,

Ps. XL1X. 5 : ps. LXXVI1I. 2. — G : ps. XLI. 10.


— 8,9 : vers. 16. Exod. XXX. 16. — 9 : Matili.
XVI. 26.
10-16. PSAUME XUX. 119
10
Pour qu'il vive encore à perpétuité,
Qu'il ne voie point la fosse.
11
Car il verra; les sages meurent,
Ensemble le fou et le stupide périssent,
Et laissent à d'autres leurs richesses.
12
Dans leur pensée, leurs maisons sont pour
l'éternité,
Leurs habitations pour génération et généra-
tion;
On proclame leurs noms sur les terres.
13
Mais l'homme, dans une gloire qui ne de-
meure point,
Devient semblable aux bêtes qui périssent.

'* Tel est le chemin de ceux en qui il y a


folie,
Et après eux, de ceux qui tirent plaisir de leur
bouche. — Sélah.
15
Comme un troupeau en enfer ils seront
relégués,
La mort les paîtra;
Et sur eux domineront les hommes droits;
Au matin, et leur figure va s'user; l'enfer
sera leur demeure.
16
Mais Dieu rachètera mon âme de la main
de l'enfer;
120 PSAUME XL1X. 16-21.
Car il me recueillera. — Sélah.
17
Ne crains point, quand s'enrichira un
homme,
Quand s'accroîtra la gloire de sa maison ;
18
Car, en sa mort, il n'en emportera rien ;
Après lui ne descendra point sa gloire.
19
Quoique, en sa vie, il ait béni son âme,
Et qu'on te loue de ce que tu te fais du bien,
20
Tu viendras jusqu'à la génération de ses
pères,
Qui jusqu'à éternité ne verront point la lu-
mière.
51
L'homme dans la gloire, et qui ne discer-
ne point,
Devient semblable aux bêles qui périssent.

PSAUME L.

Le Seigneur viendra-vers ceux chez qui est


l'Église, pour le jugement, vers. 1 à 6. Le
Seigneur ne veut ni les sacrifices ni le culte
externe, vers. 1 à 13. Il veut la confession

PS. XLIX. 19 : Luc, XII. 19. XVI. 19.


1-6. PSAUME L. 121
du cœur, vers. H, 15, 23. Le culte externe
n'est d'aucune utilité, quand on commet les
maux, vers. 16 à 20. Ils les commettent,
et c'est pour cela que le mal leur arrivera,
vers. 22.
1
Psaume d'Asaph.
Dieu, Dieu, Jéhovah parle,
Et appelle la terre depuis le levant du soleil
jusqu'à son couchant;
2
De Sion, perfection de beauté,
Dieu resplendit.
3
II viendra, notre Dieu, et ne se taira pas;
Un feu devant Lui dévorera,
Et autour de Lui une tempête soufflera avec
violence.
4
II criera au ciel en haut,
Et à la terre, pour juger son peuple :
s
Assemblez-moi mes saints,
Qui ont contracté mon alliance sur le sacrifice!
6
Et les cieux annonceront sa justice;

PS. L. 2 : ps. XLVIII. 3. Lam. H. 15. — 3 : p?.


XVIII. 9. Exod. XIX. 16,18. — 5 : Exod. XXIV. 7.
S.Matth.XXlV. 31.
122 PSAUME L. 6-15.
yue c'est Dieu qui est Juge, Lui. — Sélah.
7
Écoule, mon peuple! et je parlerai;
Israël! et je t'attesterai;
Dieu, ton Dieu, Moi je suis.
8
Pour tes sacrifices je ne te reprendrai point,
Ni pour tes holocaustes devant Moi continuel-
lement.
9
Je ne prendrai point de ta maison déjeune
taureau,
De tes parcs des boucs;
10
Car à Moi tout animal de la forêt,
Les
11
bêtes dans les montagnes par milliers;
Je connais tout oiseau des montagnes,
Et la bête sauvage de mes champs est chez Moi ;
13
Si j'avais faim, je ne le le dirais pas,
Car à Moi le globe et sa plénitude.
13
Mangerais-je la chair des robustes?
Et le sang des boucs boirais-je?
14
Sacrifie à Dieu la confession,
Et rends au Très-Haut tes vœux;
19
Et invoque-Moi au jour de la détresse;

Ps. L. 8 : ps. XL. 1, 9. LI. 18,19. Hos. VI. 6.


Mattli. IX. 13. — 12 : ps. XXIV. 1.— 15 : ps. CVII.
6,13, 19, 28.
15-23. PSAUME L. 123
Je le délivrerai, et tu M'honoreras.
10
Mais à l'impie Dieu dira :
Qu'as-lu à faire de réciter mes statuts,
Et de prendre mon alliance en ta bouche,
17
Quand toi, tu hais la correction,
Et rejettes mes paroles derrière toi?
18
Si tu vois un voleur, tu cours avec lui ;
Et avec les adultères est ta portion;
19
Ta bouche lu ouvres pour le mal,
Et de la langue tu trames la fourberie.
20
Tu t'assieds, contre ton frère tu parles,
Sur le fils de ta mère tu répands l'infamie.
21
Tu as fait cela, et je me suis tu ;
Tu as pensé que j'étais comme toi.
Je le reprendrai, et exposerai la chose à les
yeux.
82
Faites donc attention à ceci, vous qui ou-
bliez Dieu,
De peur que je ne déchire, et nul ne délivre.
23
Qui sacrifie confession M'honore,
El qui dispose le chemin, je lui montrerai le
salut de Dieu.
*
Ps.-L. 22 : ps. VII. 3.
124 1-5.
PSAUME Ll.

Prière afin qu'il soit purifié des infirmités pro-


venant d'une mère, vers. l à 1 / . S'il en est
purifié, il sera pur, vers. 8 à 12. Et il est
saint, vers. 13, 11. Ainsi il enseignera les
vrais divins, vers. 15àl7; non un culte ex-
terne, mais le culte interne, vers. 18, 19.
Il instituera une Église, dans laquelle il y
aura le culte qui procède du bien, vers. 20,
21.
1
Au chef de musique.— Psaume de David.
- Lorsqu'à lui vint Nathan le prophète, après
qu'il fut entré vers Bathschéba.
3
Aie pitié de moi, o Dieu! selon ta miséri-
corde ;
Selon l'abondance de tes compassions, efface
mes prévarications ;
4
Lave-moi soigneusement de mon iniquité,
Et de mon péché nettoie-moi.
5
Car mes prévarications je reconnais,
Et mon péché est devant moicontinuelleraent.

PS. Ll. 2 : II Sara. XII. 1, '. - 5 : ps. XXXVIU.


18.
6-13. PSAUME LI. 125
6
Contre Toi, contre Toi seul j'ai péché,
Et ce qui est mal à tes yeux, je /'ai fait ;
Pour que juste tu sois en ce que lu prononces,
Que pur lu sois en Ion jugement.
I
Voici, dans l'iniquité j'ai été formé ;
El dans le péché m'a échauffé ma mère.
8
Voici, la vérité tu désires dans les reins,
Et dans le secret la sagesse tu me fais connaî-
tre.
9
Tu feras expiation sur moi avec l'hysope, et
net je serai;
Tu me laveras, et plus que la neige blanc je
serai.
10
Tu me feras entendre joie el allégresse:
Ils tressailleronl, les os que lu as brisés.
II
Cache les faces de mes péchés,
El toutes mes iniquités, efface-les.
12
Crée un cœur pur en moi, ô Dieu !
Et un esprit ferme innove au milieu de moi.
13
Ne me rejette pas de devant Toi :
Et l'esprit de ta sainteté, ne le relire pas de
moi.

PS. LI. 9 : Lévit. XIV. G, 1, 49, 52. Es. I. 18. —


12:Ézéch.XI. 19. XXXVI. 26,27.
126 PSAUME LI. 14-21.
u
Ramène en moi la joie de ton salut,
Et qu'un esprit spontané me soutienne.
1S
J'enseignerai aux prévaricateurs les che-
mins,
Et les pécheurs à Toi reviendront.
16
Délivre-moi de sangs, ô Dieu ! Dieu de mon
salut!
Ma langue chantera ta justice.
17
Seigneur! mes lèvres tu ouvriras,
Et ma bouche annoncera ta louange.
18
Car tu ne prends point plaisir au sacrifice,
, pour que j'en offre,
L'holocauste tu n'agrées point.
19
Les sacrifices de Dieu sont un esprit brisé;
Le cœur brisé et froissé, Dieu ne le méprise
point.
20
Fais du bien dans ton bon plaisir à Sion ;
Édifie les murailles de Jérusalem.
sl
Alors tu agréeras sacrifices de justice, ho-
locauste et consumé;
Alors on fera monter sur ton autel de jeunes
taureaux.

PS. LI. 18: ps. L. 8-14,


1-7. 127
PSAUME LU.

Des hypocrites; ils sont dans l'enfer, et ils pé-


riront, vers. 1 à 8; par conséquent aussi
ceux qui se confient à la propre intelligence,
vers. 9. Ils floriront ceux qui se confient au
Seigneur, vers. 10 et 11.
1
Au chef de musique. Maskil, de David.
8
Lorsque vint Doëg l'Édomile, et qu'il an-
nonça à Schaul et lui dit : «'David est venu
dans la maison d'Achimélech. »
3
Pourquoi te glorifies-lu du mal, ô puis-
sant?
La miséricorde de Dieu est de chaque jour.
4
Perditions ta langue médite,
Comme un rasoir affilé, faisant la fraude.
5
Tu aimes le mal plus que le bien,
Le mensonge plus que le langage de justice.—
Sélah.
6
Tu aimes toutes paroles de ruine, langue de
fourberie.
1
Aussi Dieu te détruira pour toujours,

PS. LU. 2 :1 Sam. XXI. 8. XXII. 9.


128 PSAUME LU. 7-11.
Il t'enlèvera et l'arrachera du tabernacle,
Et le déracinera de la terre des vivants. —
Séïah.
8
Afin que les justes voient et craignent,
Et que de lui ils se rient :
9
« Voilà cet homme, qui n'a point pris Dieu
pour sa force,
Mais s'est confié dans l'abondance de ses ri-
chesses,
S'est enorgueilli dans sa perdition. »
10
Pour moi, je suis comme un olivier ver-
doyant dans la maison de Dieu ;
Je me confie en la miséricorde de Dieu pour
le siècle et l'éternité.
11
Je te confesserai à éternité, parce que tu as
agi,
Et je me fierai en ton Nom, parce qu'il est
bon, devant tes saints.

PSAUME LUI.

Chacun s'est éloigné de Dieu, sans que nul ne


demeure, vers, l a i ; ils ont détruit l'Église
sans aucun motif, vers. 5,6 ; c'est pourquoi
1-5. PSAUME UII. 129
une nouvelle Église sera établie par le Sei-
gneur, vers. 7.

1
Au chef de^musique. Sur Maclialath. —
Maskil, de David.

2
L'insensé a dit en son cœur : « Point de
Dieu; n
Ils se sont corrompus, et ont exercé abomina-
ble perversité;
Aucun qui fasse le bien.
3
Dieu, du ciel, a regardé sur les fils de l'hom-
me,
Pour voir s'il en est d'intelligent, cherchant
Dieu.
'Chacun s'est détourné; ensemble, ils sont
dépravés;
Pas un qui fasse le bien, pas même un seul.
5
N'oni-ils point de connaissance, ces ou-
vriers d'iniquité,
Mangeant mon peuple, qu'ils mangent pour
pain?
Dieu ils n'invoquent point.

PS. UII. 2-5 : ps. X. 4. XIV. 1-5.


180 PSADME UII. 6-7.
6
Là ils seront saisis de frayeur, où, il n'y a
point de frayeur,
Parce que Dieu a dispersé les os de ceux qui
campaient contre toi,
Que tu as confondus, parce que Dieu les a re-
jetés.
7
Qui donnera de Sion le salut d'Israël?
Quand Dieu ramènera la captivité de son peu-
ple,
Jacob bondira, dans l'allégresse sera Israël!

PSAUME LIV.

Prière au Père, afin qu'il l'assiste contre ceux


qui veulent le perdre, vers. 1 à 5.J1 l'assis-
te contre eux, et ils périront, vers. 6, 7. Cé-
lébration en raison de ce qu'il l'a assisté,
vers. 8, 9. .

1
Au chef de musique, avec instruments à
cordes. — Maskil, de David.
8
Lorsque vinrent les Ziphiles, et qu'ils di-

Ps. LUI. 6 : II Rois, XIX. 21, 35. Es. XXXVII.22,


36. — 7 : ps. XIV. 7.
PS. LIV. 2 : ISam. XXIII. 19.
2-9. PSADME LIV. 131
rent à Schaûl : « David ne se tient-il pas caché
parmi nous?»

3
0 Dieu ! à cause de ton Nom sauve-moi,
Et par ta puissance juge-moi.
* 0 Dieu ! écoute ma prière,
Prêle l'oreille aux paroles de ma bouche.
5
Car des étrangers se sont levés contre moi.
Et des violents ont cherché mon âme;
Ils ne se sont point proposé Dieu devant eux.
— Sélah.

,6 Voici, Dieu en aide pour moi,


Le Seigneur parmi ceux qui soutiennent mon
âme;
7
11 rendra le mal à mes persécuteurs.
Selon ta vérité, détruis-les.
8
Un sacrifice volontaire je t'offrirai;
Je confesserai ton Nom, Jéhovah!
9
Car de toute détresse il m'a délivré,
Et mon œil regarde mes ennemis.

PS. L I V . 9 : p s . LIX. ll.CXVIII. ".


132 1-5.

PSAUME LV.

La gravité de la tentation est décrite ; dans cet


état il prie le Père, vers. 1 à 6,10. Il veut
cesser les combats à cause de la gravité,
vers. 7 à 9. La malice des enfers est décri-
te, vers. 10 à 15. Ils seront rejetés dans
l'enfer, vers. 16. Prière au Père; et il en
recevra du secours, vers, 17 à 19, 23, con-
tre les méchants et les hypocrites, vers. 20
à 22, 24.

1
Au chef de musique, avec instruments à
cordes. — Maskil, de David.
s
Prête l'oreille, ô Dieu ! à ma prière,
Et ne le dérobe pas à ma supplication.
3
Écoute-moi, et réponds-moi;
Je gémis dans ma méditation, et suis troublé,
4
Par la voix de l'ennemi, à cause de l'oppres-
sion de l'impie;
Car ils versent sur moi l'iniquité,
Et avec colère ils me haïssent.
8
Mon cœur tressaille au milieu de moi,
5-13. PSAUME LV. 133
Et des terreurs de mort sont tombées sur moi.
6
La crainte et le tremblement sont venus sur
moi,
Et le frisson m'a saisi.
7
Et j'ai dit : Qui me donnera l'aile comme
d'une colombe,
Pour que je m'envole et que je repose?
8
Voici, au loin je fuirais,
Je logerais dans le désert. — Sélah.
9
Je me hâterais d'écliapper au vent impé-
tueux, à la tempête.
10
Confonds, Seigneur! divise-les de langue;
Car j'ai vu violence et querelle dans la ville,
11
Qui jour et nuit en font le tour sur ses mu-
railles,
Et iniquité et tourment au milieu d'elle,
12
Destructions au milieu dV!>,
Et tromperie et fraude ne quittent point sa
place.
13
Car non pas un ennemi m'outrage,
Et je l'aurais supporté ;
Non pas qui me haïssait s'élève contre moi,

PS. LV. 1 : ps. LXVIII. 14. — 13 : ps, XLI. 10.


13/1 PSADME LV. 13-20.
Et je me serais caché de lui;
14
Mais loi, homme comme mon pareil,
Mon compagnon et mon familier!
15
Avec qui ensemble nous nous entretenions
doucement en secret,
Dans la maison de Dieu nous marchions avec
la foule.
16
Que la mort les saisisse; qu'ils descen-
dent vivants dans l'enfer;
Car des maux sont dans leur séjour, au milieu
d'eux.
17
Moi, à Dieu je crierai,
Et Jéhovah me sauvera.
18
Soir et matin,età midi je méditerai et gémirai,
Et il entendra ma voix.
19
II rachètera en paix mon âme, afin qu'ils
n'approchent point de moi,
Quand en grand nombre ils seront contre moi.
20
Dieu entendra, et les affligera,
— Et il siège d'antiquité, — Sélah,
Ceux en qui point de changements,
Et qui ne craignent point Dieu.

Ps.LV.U:ps.XLI.10.— 20: ps.IX.S.XXIX.IO.


21-24. PSAUME LV. 135
21
Chacun a porté ses mains sur ses hommes
de paix,
A pro/ané son alliance.
22
Doucereuse ils font comme du beurre leur
bouche :
Et quand approche le cœur de chacun,
Douces sont ses paroles plus que de l'huile,
Tandis qu'elles sont des épées tirées.
83
Dépose sur Jéhovah ton fardeau,
Et Lui te soulagera;
II ne permettra pointa jamais que le juste soit
ébranlé.
84
Et Toi, ô Dieu ! tu les précipiteras dans
le puits de la fosse ;
Les hommes de sangs et de fraude ne fourni-
ront point la moitié de leurs jours;
Mais moi, je me confie en Toi.

PSAUME LVI.

Tentations du Seigneur, dans lesquelles i! pla-


ce sa confiance dans le Père, vers, là 5,11,
12. Malice des infernaux, vers. 6,1. Que
le Père le secoure dans l'affliction, vers. 8,
9. Il sera secouru, vers. 10. Célébration à
cause de la protection, vers. 13,14
136 PSADME LVI. 1-9.
1
Au chef de musique, sur « Jonath elem re-
chokim. » De David, Mictam; lorsque les Phi-
listins le saisirent dans Gath.
2
Aie pitié de moi, ô Dieu! car l'homme
me poursuit;
Chaque jour, attaquant il m'opprime.
3
Mes ennemis me poursuivent chaque jour,
Car plusieurs m'attaquent de haut.
4
Au jour où je crains,
Moi, en Toi je me confie.
6
En Dieu je glorifierai sa parole;
En Dieu je me confie, je ne crains point;
Que ir.e ferait la chair?
c
Tout le jour ils tourmentent mes paroles;
Contre moi sont toutes leurs pensées, en mal.
7
Ils s'assemblent, ils se cachent, eux; mes
talons ils observent,
Tellement ils guettent mon âme.
8
A cause de l'iniquité, arrache-??îoi à eux;
Avec colère, précipite les peuples, ô Dieu!
" Ma fuite, tu la comptes, Toi;

Ps.LVI. i : I S a m . X X I . l l e t s u i v .
9-14. PSAUME LT1. 137
Recueille mes larmes dans ton outre;
Ne sont-elles pas dans.ton compte 2
10
Alors mes ennemis retourneront en ar-
rière, au jour où je crierai.
Ceci je sais, que Dieu est pour moi.
11
En Dieu je glorifierai la parole;
En Jchovah je glorifierai la parole.
12
En Dieu je me confie, je ne crains point;
Que me ferait l'homme?
13
Sur moi, ô Dieu! sont des vœux envers
Toi;
Je te rendrai des confessions.
14
Car tu as délivré mon âme de la mort,
Et mes pieds du choc,
Afin que je marche devant Dieu, dans la lu-
mière des vivants.

PSAUME LVII.

Prière au Père, quand il est dans les combats


contre les enfers qui l'assaillent, vers. 1 à
6. Leur malice contre Lui, vers. 5,1. Con-
fiance en son Divin, vers. 8, 9. Célébration
du Père à cause de cela, vers. 10 à 12.
138 PSADME LVII. 1-7.
1
Au chef de musique. « Ne détruis pas. «
De David, Miclam ; quand il fuyait de devant
Schaùl dans la caverne.
8
Aie pitié de moi, ô Dieu ! aie pitié de moi !
Car en Toi se confie mon âme;
Et à l'ombre de tes ailes je me confierai,
Jusqu'à ce que passent les calamités.
3
J'invoquerai le Dieu Très-Haut,
Le Dieu qui agit pour moi.
4
II enverra des cieux, et me sauvera,
Couvrant d'opprobre qui me poursuit.—Sélah.
Dieu enverra sa miséricorde et sa vérité.
6
Par mon Ame au milieu de lions je couche;
Enflammés ils sont, les fils de l'homme;
Leurs dents sont lance et dards,
Et leur langue, épée aiguë.
6
Élève-toi sur les cieux, ô Dieu!
Et que sur toute la terre soit ta gloire.
7
Un filet ils ont préparé pour mes pas,
Afin d'abattre mon âme;

PS. UVII. 1 : l Sam. XXII. 1. XXIV. i. — 1 : ps.


Vil. 16. IX. 16.
7-12. PSADME LVII. 139

Ils ont creusé devant moi une fosse;


Ils sont tombés au milieu d'elle. — Sélah.
8
Prêt est mon cœur, ô Dieu ! prêt est mon
cœur;
Je chanterai et psalmodierai.
9
Éveille-toi, ma gloire! éveille-toi, luth et
harpe !
Je m'éveillerai matin.
10
Je Te confesserai parmi les peuples, Sei-
gneur!
Je Te psalmodierai parmi les nations;
11
Parce que grande jusqu'au ciel est ta misé-
ricorde,
Et jusqu'aux élhers ta vérité.
12
Élève-loi sur les cieux, ô Dieu !
Et que sur toute la terre soit ta gloire.
PSAUME LVIII.

Contre ceux qui alors étaient de l'Église, les-


quels méditaient du mal contre le Seigneur ;
ils sont absolument dans les faux du mal
d'après lesquels ils périssent, vers. 1 à 10.
Afin que ceux qui sont dans le bien viennent
dansl'Égiise, vers. H, 12.

' PS. LVII. 8-12 : ps. CVIII. 2-6.


140 PSADME LVIII. 1-7.
1
Au chef de musique. « Ne détruis pas. »
De David, Mictam.

?
Est-ce que vraiment, en effet, justice vous
prononcez,
En droiture vous jugez, 6 fils de l'homme!
3
Non! dans le cœur, des perversités vous pra-
tiquez,
En la terre vous dispensez la violence de vos
mains.
4
Les impies se sont détournés dès le sein ma-
ternel;
Ils se fourvoient dès le ventre, prononçant le
mensonge.
5
Un venin il y a chez eux comme un venin
de serpent,
Comme d'un aspic sourd, qui bouche son
oreille,
6
Afin qu'il n'entende pas la voix des chucho-
teurs,
De l'enchanteur en enchantements expert.
7
0 Dieu! brise leurs dents dans leur bouche;

PS. LVIII. 1 :ps. LVII. l . L I X . 1.


7-12. PSAUME LV1II. 141
Les molaires des lionceaux, arrache-les, Jého-
vah!
s
Qu'ils se fondent comme des eaux qui s'é-
coulent-,
Leurs traits qu'ils décochent, qu'ils soient
comme tronçonnés:
9
Que, comme la limace, en fondant ils s'en
aillent,
Avorton d'une femme, qui n'a point vu le soleil.
10
Avant que s'en aperçoivent vos épines, le
buisson,
Tantvifque brûlé,que la tourmente l'emporte.
11
Le juste se réjouira quand il verra ven-
geance ;
11 lavera ses pieds dans Je sang de l'impie.
12
Et l'homme dira : « Oui, il y a fruit pour
le juste;
Oui, il y a un Dieu juge en la terre. »
PSAUME LIX.
Prière au Père touchant ceux qui alors étaient
de l'Église ; ils voulaient le perdre et le tuer,

PS. LVI1I. 10 : Nah. I. 10. — 11 : ps. LXVIII. 24.


142 PSAUME LIX. 1-5.
lorsque cependant il était innocent, vers. 1
à 7. D'après les faux ils combattent contre
les vrais, vers. 8. Confiance dans le Père,
vers. 9 à 11. Il prie pour eux, vers. 12. Ils
se perdent eux-mêmes, vers. 13,14 ; par la
malice, vers. 15, 16. Confiance concernant
le secours, vers.17,18.
1
Au chef de musique. « Ne détruis pas. »
De David, Mictam ; lorsque Scliaùl emoya
garder la maison pour le tuer.
2
Délivre-moi de mes ennemis, ô mon Dieu !
Au-dessus de ceux qui s'insurgent contre moi
élève-moi.
3
Délivre-moi des ouvriers d'iniquité,
Et des hommes de sangs sauve-moi.
4
Car, voici, ils dressent des embûches à mon
âme;
Contre moi s'assemblent des puissants,
Sans prévarication de ma part, ni péché, ô
Jéhovah!
5
Sans de ma part iniquité, ils accourent et
se préparent.

PS. LIX. 1 :I Sam. XIX. 11.


5-12. PSAUME LIS. 143
Éveille-toi au devant de moi, et vois.
6
Et Toi, Jéhovah! Dieu des armées! Dieu
d'Israël!
Réveille-toi pour visiter toutes les nations;
N'épargne aucun perfide d'iniquité. — Sélah.
7
Ils reviennent au soir, ils hurlent comme le
chien ;
Ils font le tour de la ville.
8
Voici, ils vomissent des injures de leur
bouche;
Des épées sont dans leurs lèvres;
Car, qui les entend?
9
Et Toi, ô Jéhovah ! tu te riras d'eux,
Tu te railleras de toutes les nations.
10
Ma force ! vers Toi j'observe;
Car Dieu est mon refuge, le Dieu de ma misé-
ricorde.

" II me préviendra, le Dieu qui me fait affron-


ter mes ennemis.
12
Ne les tue pas, de peur que mon peuple
n'oublie;

PS. LIX. 9 : p s . 11. 4. — -10 : vers. 18.


lUll PSAUME LIX. 12-18.
Repousse-les par la force, et précipite-les,
0 notre bouclier, Seigneur!
13
Péché de leur bouche, la parole de leurs
lèvres:
El qu'ils soient pris dans leur orgueil,
Et de leur malédiction et de leur mensonge
on parlera.
11
Consume dans ton emportement, consume,
et qu'ils ne soient plus;
Et on connaîtra que Dieu domine en Jacob,
Jusqu'aux bouts de la terre. — Sélah.
13
Ils reviennent au soir, ils hurlent comme
le chien ;
Ils font le tour de la ville.
16
Eux, ils rôdent pour manger;
S'ils ne sont point rassasiés, ainsi ils passent
la nuit.
17
Mais moi, je chanterai ta force,
Et je célébrerai dès le matin ta miséricorde,
Parce que lu auras été un refuge pour moi,
Et un asile au jour de ma détresse.
18
0 ma force! de Toi je psalmodierai;

PS. LIX. 18 : vers. 10.


18. PSAUME LIX. 145
Car Dieu est mon refuge, le Dieu de ma misé-
ricorde.
PSAUME LX.

Lamentation du Seigneur sur ce qu'il a été"


abandonné conjointement avec l'Église,vers.
1 à 5. Confiance touchant la délivrance,
vers. 6, 7.11 est institué une Église interne
et externe : dans le sens suprême, de l'Hu-
main du Seigneur, qui sera fait Divin, vers.
8 à 11, d'après la propre puissance, vers
12, et d'après son Divin, vers. 13,14.
1
Au chef de musique ; sur Schoschan-
Édouth. Mictam de David, pour enseigner;
2
lorsqu'il combattit contre la Syrie des fleu-
ves et contre la Syrie de Sobah, et que Joab
revint et battit Édom dans la vallée du Sel,
douze mille.
3
O Dieu! tu nous a délaissés; tu as fait
rupture en nous ;
Tu l'es irrité, restaure-nous.

Vs. LX. 2 : II Sam. VIII. 3, 13. X. 6 et suiv.


10
1Z|6 PSAUME LX. Û-ll.
4
Tu as fait trembler la terre, lu l'as brisée;
Guéris ses fractures, car elle est ébranlée.
5
ïu as fait voir à ton peuple des choses dures;
Tu nous as abreuvés d'un vin d'étourdisse-
ment.
c
Tu as donné à ceux qui Te craignent un
étendard à lever pour la vérité.—Sélah.
7
Afin que soient délivrés tes bien-aimés,
Sauve-Mozw par ta droite, et réponds-nous.

3
Dieu a parlé dans sa sainteté, je me ré-
jouirai ;
Je partagerai Schéchem, et la vallée de Suc-
cotli je mesurerai.
0
A Moi Giléad, et à Moi Ménascheh,
Et Éphraïm, force de ma tête;
Jehudah, mon législateur;
10
Moab, bassin de mon ablution;
Sur Édom je jetterai ma chaussure;
Sur la Philistée je sonnerai de la trompette.

11
Qui me conduira à la ville forte?

PS. LX. 5 : ps. LXXV. 9. Es. Ll. 17, 22.— 7-14 :


ps.cvm.7-u.
11-14. PSAUME LX. 147
Qui me mènera jusqu'à Édom ?
12
N'est-ce pas Toi, ô Dieu! qui nous avais
délaissés,
Et qui ne sortais plus, ô Dieu! avec nos ar-
mées?
13
Prête-nous secours contre l'ennemi,
Car vanité, le salut de la part de l'homme.
14
Avec Dieu nous ferons force,
Et Lui foulera nos ennemis.

PSAUME LXI.

Célébration du Père par le Seigneur à cause


du secours, vers. 1 à 6; et à cause de l'u-
nion, vers. 7 à 9.
1
Au chef de musique; sur instrument à
cordes (Neghinath) ; de David.

s
Écoute, ô Dieu, mon cri;
Sois attentif à ma prière.
3
De l'extrémité de la terre à Toi je crie, dans
la défaillance de mon cœur ;

PS. LX. 12 : ps. XL1V. 10.


1Ù8 PSACME LXI. 3-9.
En UD rocher élevé trop pour moi tu me
conduis;
4
Car tu es un refuge pour moi,
Une tour forte devant l'ennemi.
5
Je séjournerai dans la tente à éternités;
Je me réfugierai sous l'abri de tes ailes. —
Sélah.
6
Car Toi, ô Dieu ! tu as exaucé mes vœux ;
Tu as donné un héritage à ceux qui craignent
ton Nom.
7
Des jours par dessus les jours du roi tu
ajouteras ;
Ses années, comme génération et génération ;
8
11 habitera à éternité devant Dieu;

Miséricorde et vérité dispose, qu'elles le gar-


dent.
9
Ainsi je chanterai too Nom à perpétuité,
En m'acquittant de mes vœux chaque jour.

PSAOME LXII.

Confession qu'au Divin seul appartient la puis-


sancê*et que de Lui vient le secours, vers.
\ à 3,6 à 9,12,13. On ne peut rien contre
le Divin, vers. 4, 5,10.
1-8. l'SAUME LXH. H9
1
Au chef de musique ; pour Jédouthonn -,
Psaume de David.

2
Oui, en Dieu repos, ô mon âme!
De lui mon salut.
3
Oui, Lui mon rocher et mon salut,
Mon refuge; je ne serai pas ébranlé beaucoup.
* Jusques à quand vous ruerez-vous contre
un homme,
Pour le détruire, vous tous,
Comme un mur incliné, une cloison ébranlée?
5
Oui, de son élévation ils méditent de l'a-
battre ;
Ils se plaisent au mensonge;
De leur bouche ils bénissent, mais dans leur
intime ils maudissent.— Sélah.

6
Oui, en Dieu repose, ô mon âme!
Car de Lui mon espoir.
7
Oui, Lui mon rocher et mon salut,
Mon refuge; je ne serai point ébranlé.
8
En Dieu mon salut et ma gloire;
Le rocher de ma force, ma confiance est en Dieu.

PS. LXII. 3 : ps. XXXVII. 24.


150 PSAUME LXII. 9-13.
9
Gonflez-vous en Lui en tout temps, peuple!
Répandez devant Lui votre cœur;
Dieu est un refuge pour nous.— Sélah.
10
Oui, vanité, les fils de l'homme (Iwminis);
Mensonge, les fils d'homme (viri);
Dans la balance pour monter,
Eux, plus que vanité ensemble.
11
Ne vous confiez pas dans l'oppression,
Et dans la rapine ne vous fiez pas en vain ;
Quand les richesses affluent, n'y mêliez pas
votre cœur.
12
Une fois Dieu a parlé,
Deux fois ceci j'ai entendu :
Qu'à Dieu est la force,
13
Et à Toi> Seigneur! la miséricorde;
Car Toi, tu rends à chaque homme selon son
œuvre.
PSAUME LXIII.

Désir et amour du Seigneur d'être uni à son


Divin, vers. 1 à 9. Ils périront ceux qui

PS. LXII. 10 : ps. XXXIX. 6, 7. XLIX. 3. Dan. V.


26. — 11 : Luc, XII. 21. — 13 : Apoc. XXII. 12.
1-7. PSAUME LXIIl. 151
d'après les faux du mal lui tendent des piè-
ges, vers. 10, 11. Alors par le Seigneur
salut, et rejet des méchants, vers. 12.

1
Psaume de David; lorsqu'il était dans le
désert de Jehudah.
8
0 Dieu! mon Dieu, Toi! Dès le malin je
Te cherche;
Mon âme a soif de Toi, ma chair Te désire,
Dans une terre de sécheresse, et fatigué, sans
eaux.
3
Qu'ainsi dans le sanctuaire je Te voie,
Pour contempler ta force et ta gloire.
4
Car bonne est ta miséricorde plus que la vie.
Mes lèvres Te loueront.
5
Ainsi je Te bénirai en ma vie,
En ton Nom j'élèverai mes mains.
6
Comme de moelle et de graisse sera rassasiée
mon âme,
Et avec lèvres de cantiques Te louera ma
bouche,
7
Quand je me souviendrai de Toi sur mon lit,

PS. LX1II. 1 : ISam. XXII. 5. XXIII. 14,15, 26.


152 PSADME LXIH. 7-12.
Dans les veilles méditerai sur Toi.
8
Car lu m'as été en secours,
Et à l'ombre de tes ailes je chanterai.
9
Mon âme s'attache à Toi ;
Ta droite me soutient.
10
Mais ceux qui pour dévastation cherchent
mon âme,
Ils viendront dans les bas lieux de la terre;
11
On les fera disparaître Chacun sous le tran-
chant de l'épée;
Portion des renards ils seront.
12
Et le Roi se réjouira en Dieu;
II s'en glorifiera, quiconque jure par Lui,
Et fermée sera la bouche de ceux qui pronon-
cent le mensonge.

PSAUME LXIV.

Des pièges des méchants contre le Seigneur,


vers. 1 à 1. Ceux-ci périront, vers. 8,9.
Ainsi les bons seront sauvés, vers. 10,11.

1
Au chef de musique. Psaume de David.

PS. LXIH. 8 : ps. LXI. 5. — 11 : 36t. XVIII. 21.


2-9. PSADME LXIV. 153
5
Écoute, 6 Dieu ! ma voix dans ma médita-
tion ;
De la terreur de l'ennemi garde ma vie.
3
Mets-moi à couvert des desseins secrets des
méchants,
De la multitude des ouvriers d'iniquité;
* Qui aiguisent comme une épée leur langue,
Ajustent leur trait, parole amère,
5
l'our lancer dans les lieux cachés contre l'in-
tègre;
Soudain ils lanceront sur lui, dès qu'ils ne
craindront point.
6
Ils se fortifient en la parole mauvaise,
Ils se concertent pour cacher des pièges;
Ils disent : « Qui y verra? »
7
Ils recherchent des perversités :
« Nous sommes consommés en recherche re-
cherchée,
Et entrailles d'homme et cœur profond! »
3
Mais Dieu lancera sur eux un trait;
Soudaines seront leurs blessures.
9
Et ils broncheront, chacun ; contre eux sera
leur langue;

PS. LXIV. 5 : ps. XI. 2. — 1 : Jér. XVII. 9.


154 PSAUME LX1V. 9-li.
Ils s'enfuiront, tous ceux qui les considéraient.
10
Et tout homme craindra,
Et annoncera l'œuvre de Dieu,
Et comprendra Ce qu'il a fait.
11
Le juste se réjouira en Jéhovah, et se con-
fiera en Lui,
Et ils s'en glorifieront, tous ceux qui sont
droits de cœur.

PSAUME LXV.

Par l'union du Divin et de l'Humain dans le


Seigneur existera une Église qui sera dans
tout vrai par le Seigneur, et en sûreté con-
tre les infestations provenant des faux, vers.
1 à 14.

1
Au chef de musique. Psaume de David.
Cantique.
2
Sur Toi repose la louange, ô Dieu ! dans
Sion;
Et à Toi est rendu le vœu.
3
O Toi qui entends la prière!
Jusqu'à Toi toute chair viendra.
ll-iO. PSAUME LXV. 155
* Des paroles d'iniquités avaient prévalu sur
moi;
Nos prévarications, Toi tu les expieras.
8
Heureux celui que tu choisis et fais appro-
cher!
Il habitera tes parvis.
Nous serons rassasiés du bien de ta maison.
Du saint de Ion temple.
6
Des merveilles en justice tu nous répondras,
ODieu de notre salut!
Espoir de toutes les extrémités de la terre,
Et des lieux de la mer éloignés,
7
Qui affermit les montagnes par sa force,
Qui est ceint de puissance,
8
Qui fait cesser le tumulte des mers, le tu-
multe de leurs flots,
Et le bruit des peuples;
9
En sorte que craignent les habitants des ex-
trémités, à cause de tes signes;
Les issues de l'aurore et du soir, tu les fais-
chanter.
10
Tu visites la terre, et tu le plais en elle,
Abondamment tu l'enrichis;

PS. LXV. 10 : ps. XLVI. 5.


156 PSAUME LXV. 10-14.
Le ruisseau de Dieu est plein d'eaux:
Tu prépares leur blé, et ainsi tu la soutiens;
11
Arrose ses sillons, aplanis ses molles,
Par des pluies amollis-la, bénis son germe.
12
Tu couronnes l'année de ta bonté,
El les traces de les roues distillent de graisse;
13
Ils en distillent, les parcs du désert,
Et de bondissement les collines s'entourenl;
14
Les prairies sonl revêtues de troupeaux,
Et les vallées sont couvertes de froment;
Qu'elles applaudissent! même qu'elles chan-
tent!

PSAUME LXVI.

Juie de ce qu'il y aura une nouvelle Église qui


se confiera au Seigneur, vers. 1 à 5. II la
préservera des maux, vers. 6, 7. Le Sei-
gneur par de graves tentations a été uni à
son Divin, vers. 8 à 12. Ainsi le Divin Vrai
par le Seigneur est chez les hommes, vers.
13 à 17. Par l'intégrité du Seigneur cela a
été fait, vers. 19,20.

1
Au chef de musique. Cantique. Psaume.
1-9. PSADME LXVI. 157
Acclamez Dieu, toute la terre!
2
Chantez la gloire de son Nom,
Mettez en gloire sa louange.
3
Dites à Dieu : « Combien formidables, tes
faits !
A cause de la grandeur de ta force, ils Te flat-
teront, tes ennemis;
4
Toute la terre, ils se prosterneront devant
Toi, et Te psalmodieront;
Ils psalmodieront à ton Nom. » — Sélah.
8
Venez, et voyez les œuvres de Dieu ;
Formidable il est eu action sur les fils de
l'homme.
6
11 a changé la mer en terre sèche ;
A travers le fleuve on a passé à pied :
Là, nous nous réjouissons en Lui.
7
II domine par sa puissance à éternité ;
Ses yeux observent les nations;
Les rebelles ne se pourront élever. — Sélah.
8
Bénissez, peuples, notre Dieu,
Et faites entendre la voix de sa louange,
9
Lui qui place notre âme parmi les vi-
vants,

PS, LXVI. 6 ; Exod. XIV. 21, 22, Jos. III. 14-16.


158 PSAUME LXVI. 9-16.
Et n'a point permis que chancellàt notre pied.
10
Car tu nous a éprouvés, ô Dieu !
Tu nous a purifiés comme on purifie l'argent.
11
Tu nous a amenés dans un filet,
Tu as mis oppression sur nos reins.
13
Tu as fait chevaucher l'homme sur notre
tête;
Nous sommes entrés dans le feu et dans les
eaux;
Riais tu nous a fait sortir au large.
13
Je viendrai dans ta maison avec des ho-
locaustes;
Je m'acquitterai envers Toi de mes vœux,
14
Qu'ont proférés mes lèvres,
Et qu'a prononcés ma bouche, quand j'étais
dans la détresse.
15
Des holocaustes de bêtes grasses je t'offrirai,
Avec le parfum des béliers;
Je sacrifierai bœuf avec boucs. — Sélah.
16
Venez, écoutez, et je vous raconterai, ô
vous tous qui craignez Dieu,

PS. LXVI. 10 : ps. XXVI. 2. Es, XLVI1I. 10. —


12 ; Es, XLIII. 3.
16-20. PSAUME LXVI. 159
Ce qu'il a fait pour mon âme.
17
A Lui de ma bouche j'ai crié,
Et il a été exalté sous ma langue.
18
Si j'eusse eu en vue l'iniquité dans mon
cœur,
Le Seigneur ne m'eût point écouté.
19
Mais Dieu m'a. écouté;
II a été attentif à la voix de ma prière.
20
Béni soit Dieu,
Qui n'a point rejeté ma prière,
Ni sa miséricorde d'avec moi !

PSAUME LXVII.

Toute l'Église reconnaîtra et adorera le Sei-


gneur par la joie du cœur, vers. 1 à 6, 8;
et même tout ce qui appartient à l'Église,
vers. 7.
1
Au chef de musique ; sur instruments à
cordes (Neginoth). Psaume. Cantique.
2
Que Dieu ait pitié de nous et nous bénisse !
PS. LXVII. 2 ; ps. IV. 7. LXXX. 4, 8, 20. Norab.
VI. 25.
160 PSADME LXVII. 2-8.
Qu'il fasse luire ses faces sur nous ! — Sélah.
3
Pour que l'on connaisse en la terre ton che-
min,
Parmi toutes les nations ton salut.
* Les peuples Te confesseront, ô Dieu !
Ils Te confesseront, les peuples, eux tous.
5
Dans l'allégresse et dans la jubilation seront
les nations,
Parce que tu jugeras les peuples en droiture,
Et les nations, en la terre tu les conduiras.—
Sélah.
6
Les peuples Te confesseront, ô Dieu !
Ils Te confesseront, les peuples, eux tous.
7
La terre donnera son produit;
Que nous bénisse Dieu, notre Dieu !
8
Que nous bénisse Dieu,
Et que Le craignent toutes les extrémités de
la terre !

PSAUME LXVIII.

Les enfers seront subjugués, vers. 1 à 3. Ceux


qui sont dans le bien reconnaîtront le Sei-
gneur, qui est !e Divin Vrai même, vers. 4 à
6, 32. Il sera leur défense, vers. 6, 7. Il
1-4. PSAUME LXVIII. ICI
les regénère, vers, 8 à 12. Il n'en sera pas
de même des autres, quoiqu'ils aient la Pa-
role, vers. 13 à 15. De l'Église instituée par
le Seigneur, de qui procède le tout de la doc-
trine, vers. 16 à 18. Il les a arrachés de la
main des enfers, vers. 19 à 24. Célébration
du Seigneur à cause de cela, vers. 25 à 30.
L'horaine naturel sera dompté, vers. 3t.
Célébration de la Puissance Divine du Sei-
gneur acquise par l'union, vers. 33 à 36.

1
Au chef de musique. De David. Psaume.
— Cantique.
2
Que Dieu se lève; que soient dispersés "ses
ennemis,
Et que ceux qui le haïssent fuient de devant
lui.
8
Comme se chasse la fumée, lu les chasseras ;
Comme se fond la cire devant le feu,
Ils périront, les impies, devant Dieu.
4
Et les justes seront dans l'allégresse et
bondiront devant Dieu,

PS. LXVIII. 2: Nomb. X. 35.


102 PSAC31E LXVI1I. 4-1 j.
Et ils se réjouiront avec allégresse.
5
Chantez à Dieu, louez son Nom !
Exaltez celui qui chevauche sur les nuées,
Par Jah son Nom, et bondissez devant Lui!
6
Père des orphelins et juge des veuves,
Dieu, dans l'habitacle de sa sainteté,
7
Dieu l'ait habiter en maison les solitaires,
11 délivre ceux qui étaient liés de chaînes;
Mais les rebelles ont habité dans l'aridité.
8
ODieu! quand tu sortis devant ton peuple,
Quand lu t'avançais dans le désert, — Sélah.
9
La terre trembla, même les cieux ruisselè-
rent devant Dieu,
Ce Sinaï devant Dieu, le Dieu d'Israël.
Î0
Une pluie de bienveillances tu répands, ô
Dieu!
Ton héritage en soufi'rance, tu le raffermis.
" Ton assemblée (ton bétail), ils y habiteront;
Tu fortifieras de ton bien le malheureux, ô
Dieu !

Ps.LXVIlI.5:vcre.34.Deut.XXXIH.26.És.XlX.
1.—8, O r J u g . V. 4, 5.
12-17. rsADME LX'VIII. 163
12
Le Seigneur fournira discours,
Les messagères de bonnes nouvelles, armée
grande :
13
Les rois des armées courent ça et là, cou-
rent ça et là,
Et celle qui habite la maison partage le butin :
14
A vous, tandis que vous couchez entre les
rangs,
Les ailes de la colombe couvertes d'argent,
Et ses plumes d'un jaune d'or;
18
Quand se déploiera Schaddaï, rois alors,
Blanc de neige ce sera sur le Salmon.
16
Montagne de Dieu, la montagne de Bas-
chan;
Montagne de collines, la montagne de Bas-
chan.
17
Pourquoi sautez-vous, montagnes,
Collines de la montagne que Dieu désire habi-
ter?
Oui, Jéhovah y habitera à perpétuité.

PS. LXVI1I. 15 : Gcn. XVII. 1. Jug. IX. 48.—17 :


ps. CX1V. i, 6.
16/1 PSAUME LXVm. 18-2/1.
18
Les chars de Dieu, doubles myriades, mil-
liers d'anges de paix,
Le Seigneur en eux, Sinaï dans le Sanctuaire !
19
Tu es monté sur la hauteur; captive tu as
amené la captivité;
Tu as reçu des dons en hommes,
Et même des rebelles, pour y habiter, ô Jah
Dieu !
80
Béni soit le Seigneur, de jour en jour !
Un fardeau pèse-t-il sur nous? Dieu est notre
salut. — Sélah.
21
Dieu est pour nous un Dieu à saluts,
Et en Jéhovih, le Seigneur, il est a la mort
une issue.
22
Oui, Dieu écrasera la tête de ses ennemis,
Le sommet chevelu de ceux qui marchent dans
leurs transgressions.
23
Le Seigneur a dit : De Baschan j'amènerai;
Je ramènerai des profondeurs de la mer,
54
Afin que ton pied imprime dans le sang
La langue de tes chiens, quant aux ennemis,
quant à chacun.

PS. LXVIII. 18 : Deutcr. XXXIII. 2. — 2 1 : ps,


LXXI. 5. CIX. 21. — 2 4 : p s . LVIII. 11.
25-31. PSAUME LXVIII. 165
n
Ils ont vu tes marches, ô Dieu!
Les marches de mon Dieu, de mon Roi dans
le sanctuaire.
26
Devant s'avançaient des chantres, puis des
joueurs d'instruments,
Au milieu de jeunes filles battant du tambou-
rin.
27
Dans les assemblées, bénissez Dieu,
Le Seigneur, vous, de la source d'Israël!
28
Là, Benjamin, le petit, les préside,
Les princes de Jehudali, leur troupe,
Les princes de Zébulon, les princes de Naph-
thali.
M
Ton Dieu a commandé la force;
Revêts force, ô Dieu ! qui as fait cela pour nous,
80
De ton temple, au-dessus de Jérusalem;
A Toi les rois apporteront offrande.
31
Réprime la bêle sauvage du roseau,
L'assemblée des forts, parmi les veaux des peu-
ples,
Foulant les fragments d'argent,
Laquelle a dispersé les peuples; ils se plaisent
aux combats.

PS. LXVIII. 25, 26 : ps. XLII. 5.


166 PSAUME LXV11I. 32-36.
32
II viendra des opulents d'Egypte,
Kusch s'empressera de tendre ses mains vers
Dieu.
83
Royaumes de la terre, chantez à Dieu;
Psalmodiez au Seigneur,— Sélah,
si
A Celui qui chevauche sur les cieux des
cieux d'antiquité;
Voici, il donnera de sa voix, voix de force.
ss
Donnez force à Dieu;
Sur Israël est son exaltation, et sa force sur
les nuées.
86
Formidable, ô Dieu ! de tes sanctuaires, Dieu
d'Israël!
Lui, il donne force et vigueur au peuple.
Béni soit Dieu !

PSAUME LXIX.4*

Combats des tentations du Seigneur jusqu'au


désespoir, vers. 1 à 5; jusqu'à penser à
renoncer, vers. 6. Mais, à cause de ceux qui

PS. LXVIII. 31 : vers. 3, ps. XVIII. 11. XXIX. 3.


XLVI.7.
1-4. PSAUME LXIX. 167
attendaient le salut, il a persévéré, vers. 6.
7. Il est couvert d'ignominie de la part de
ceux chez qui était l'Église, vers. 9 à 13.
Prière au Père pour qu'il l'assiste, afin que
ceux-là ne prévalent point, vers. 14 à 21.
Lorsqu'il désirait le bien et le vrai de l'É-
glise, ils lui ont donné le faux et le ma],
comme sur la croix le fiel et le vinaigre, vers.
22. C'est pourquoi ils sont perdus, vers. 23
à 29. A sa délivrance, l'Évangile sera prê-
ché, vers. 30 à 32 ; parce qu'alors seront
sauvés ceux de l'Église qui L'adoreront,
vers. 33 à 37.
1
Au chef de musique ; sur Sclioschannim.
— De David.
5
Sauve-moi, 6 Dieu! car des eaux me sont
venues jusqu'à l'âme.
' Je suis plongé dans une fange profonde, et
sans consistance;
Je suis venu dans les profondeurs des eaux,
Et le flot m'a couvert.
* Je m'épuise à crier ;

PS. LXIX. 3 : ps, XL. 3.


168 PSACME LX1X. 4-9.
Desséché est mon gosier;
Consumés sont mes yeux, par l'attente de
mon Dieu.
* Multipliés sont plus que les cheveux de ma
tête ceux qui me haïssent sans sujet,
Nombreux sont ceux qui voudraient nie re-
trancher, mes ennemis par mensonge;
Ce que je n'ai point ravi, maintenant je dois le
rendre.
8
0 Dieu! Toi, tu sais ce qui en est de ma
folie,
Et mes fautes ne Te sont point cachées.
7
Qu'ils ne soient point confus à cause de
moi, ceux qui espèrent en Toi,
Seigneur Jéhovih des armées!
Quïls ne soient point couverts d'ignominie en
moi,
Ceux qui Te cherchent, ô Dieu d'Israël!
8
Car à cause de Toi je porte l'opprobre,
L'ignominie a couvert mes faces.
9
Étranger je suis devenu à mes frères,
Et de dehors, aux fils de ma mère.

PS, LXIX. 5 : ps. XXXV. 19. Jean, XV. 25.


10-15. PSAUME LX1X. 169
10
Car le zèle de ta maison m'a consumé,
El les outrages de ceux qui t'outragent sont
tombés sur moi.
11
Et quand j'ai pleuré dans le jeûne de mon
âme,
Cela m'a été en opprobre.
12
Quand j'ai pris pour mon vêtement un sac,
J'ai été pour eux en dérision.
13
Ils méditent contre moi, ceux qui habitent
à la porte,
El en chansons ils me raillent, ceux qui boi-
vent la cervoise.

14
Pour moi! ma prière s'adresse à Toi,
Jéhovah !
Au temps du bon plaisir, ô Dieu!
A cause de la grandeur de ta miséricorde,
Réponds-moi par la vérité de ton salut.
13
Retire-moi du bourbier, et que je ne sois
pas submergé;
Que je sois délivré de ceux qui me haïssent,
et des profondeurs des eaux ;

PS. LX1X. 10: Jean, II. 17, — 1 3 : Lara. III. 14,


63. —15: ps. XL. 3.
170 PSADME LXIX. 16-22.
10
Que ne me couvre pas le Col des eaux,
Et que ne m'engloutisse pas la profondeur,
Et que sur moi le puits ne ferme pas sa
bouche.
17
Réponds-moi, Jéhovah! car bonne est ta
miséricorde ;
Selon l'abondance de tes compassions, regarde
vers moi.
18
Et ne cache pas tes faces de ton serviteur,
Car je suis en détresse, hâte-toi, réponds-moi.
19
Approche-loi de mon âme, délivre-la;
A cause de mes ennemis, rachète-moi.
!0
Toi, tu connais mon opprobre, et ma honte,
et mon ignominie;
Devanl Toi sont tous ceux qui me pressent.
51
L'opprobre a brisé mon cœur, et je suis
malade,
Et j'atlendais de recevoir consolation, mais
poinl;
Et des consolateurs, mais n'en ai poinl trouvé.
!!
Et ils ont donné pour ma nourriture du
fiel,

PS. LX1X. 18 : ps. XXVII. 9.—22 : Malth.XXYl!,


34,48,
22-31. PSADME LXIX. 171
Et dans ma soif ils m'ont abreuvé de vinaigre.
!8
Que devienne leur table devant eux un
piège,
Et pour rétributions un lacet ;
54
Que soient obscurcis leurs yeux, en sorte
qu'ils ne voient point;
Et leurs reins, continuellement secoue-fcs.
53
népands sur eux ton courroux
Et que l'ardeur de ta colère les atteigne.
16
Que leur habitation soit dévastée;
Quedansleurs tentes il n'y ait pointd'habitant.
57
Parce que celui que Toi, tu as frappé ils ont
persécuté,
Et que sur la douleur de tes transpercés ils
plaisantent.
î8
Mets l'iniquité sur leur iniquité,
Et qu'ils ne parviennent pas à ta justice;
!9
Qu'ils soient effacés du livre de vies,
Et qu'avec les justes ils ne soient pas inscrits.
so
Et moi, malheureux et souffrant;
Ton salut, ô Dieu! en haut me conduira.
81
Je louerai le Nom de Dieu par un cantique,

PS. LX1X. 29 : Dan.XII. 1. Apoc. III. 5. XXII. i9.


172 PSADME LX1X. 31-37.
Et je le magnifierai par une confession.
32
Et cela plaira à Jéhovah mieux qu'un bœuf,
Qu'un taureau faisant cornes, et à l'ongle fen-
du.
s
* Les malheureux verront, ils seront dans
l'allégresse;
Vous qui cherchez Jéhovah, votre cœur vivra;
34
Car Jéhovah exauce les indigents,
Et ne méprise point ses captifs.
85
Qu'ils Le louent, les deux et la terre,
Les mers et tout ce qui rampe en elles;
36
Parce que Dieu sauvera Sion, et bâtira les
cilés de Jehudah;
Et ils y habiteront, et ils la posséderont en
héritage.
37
Et la semence de ses serviteurs en héritera,
Et ceux qui aiment son Nom y habiteront.

PSAUME LXX.

Prière au Pure pour qu'il l'assiste conlre les


enfers, \ à 4, 6. Afin qu'il y ait salut poui'
ceux qui Lui rendent un culte, vers. S.
1
Au chef de musique. De David, Pour faire
souvenir.
2-6. PSAUME LXX. 173
2
0 Dieu ! à ma délivrance,
Jéhovah! à mon secours, hâte-toi.
3
Qu'ils soient honteux et confus,
Ceux qui cherchent mon âme;
Qu'ils retournent en arrière et d'ignominie
soient couverts.,
Ceux qui désirent mon mal.
4
Qu'ils fassent retraite à cause de leur honle,
Ceux qui disent : « Aah! Aah! »
s
Qu'ils se réjouissent et s'égaient en Toi,
Tous ceux qui Te cherchent;
Et qu'ils disent continuellement : « Magnifié
soit Dieu ! »
Ceux qui aiment ton salut.
6
Mais moi, malheureux et pauvre,
0 Dieu ! hâte-toi pour moi ;
Mon secours et mon libérateur, c'est Toi!
Jéhovah ! ne tarde pas.

PSAUME LXXI.

Confiance que le Père l'assiste, vers. 1 à 4,7,


12, 11. Elle existait dès sa naissance, vers.

PS. LXX. 2-6 : ps.XL.U-18. —3-3 :ps.XXXV.


17i PSAUME LXXI. 1-6.
6, 7. Que les enfers ne disent point qu'il a
clé abandonné de Dieu, vers. 9 à H. Ainsi
ils se retireront, vers. 13. Ainsi le Nom de
Dieu sera prêché, vers. 8,155 19, 22à24;
lorsqu'il aura remporté la victoire, 20 à 21.

1
En Toi, Jéhovali! je me suis confié;
Que je ne sois pas confus à jamais.
5
A cause de ta justice, arrache-moi et délivre-
moi ;
Incline vers moi ton oreille, et sauve-moi.
3
Sois-moi pour rocher d'habitation
Pour y venir continuellement;
Tu as commandé de me sauver,
Car mon roc et ma forteresse, c'est Toi.

* Mon Dieu ! délivre-moi de la tnain de l'impie,


De la main de qui agit avec perversité et qui
opprime.
s
Car Toi, tu es mon espoir, Seigneur Jéhovih !
Ma confiance depuis ma jeunesse.
6
Sur Toi j'ai reposé dès le ventre maternel;

PS. LXXI. 2, 3 : [)S. XXXI. 3, 4. — G : pS. XXII.


10,11.
6rl/l. PSAUME LXXI. 175
Des entrailles de ma mère, Toi, tu m'as tiré ;
Toi, ma louange continuellement.
7
Comme un prodige je suis devenu pour plu-
sieurs;
Et Toi, tu es ma confiance de force.
8
Ma bouche sera remplie de ta louange ;
Tout le jour, de ton honneur.
9
Ne me rejette pas au temps de la vieillesse;
Quand est consumée ma force, ne m'aban-
donne pas.
10
Car mes ennemis discourent de moi,
Et ceux qui épient mon âme tiennent conseil
ensemble,
" Disant : « Dieu l'a abandonné;
Poursuivez et saisissez-le, car il n'y a person-
ne qui le délivre. »
13
0 Dieu! ne l'éloigné pas de moi:
Mon Dieu! à mon secours hâte-toi.
13
Qu'ils soient confus, qu'ils soient consu-
més, les adversaires de mon urne ;
Qu'ils soient couverts d'opprobre et d'ignomi-
nie, ceux qui cherchent mon mal.

14
Mais moi, continuellement j'espérerai;

Ps.LXXI. 12,13:rs-LXX. 2 , 3 .
176 PSAUME LXXI. 14-20.
Et j'ajouterai à toute ta louange.
13
Ma bouche énumérera la justice,
Tout le jour, ton salut;
Car je n'en connais pas les nombres.
16
Je viendrai avec les exploits du Seigneur
Jéhovih,
Je mentionnerai ta justice, à Toi seul.
17
0 Dieu ! tu m'as enseigné dès ma jeunesse,
Et jusqu'ici j'annonce tes merveilles.
18
Et même jusqu'à la vieillesse, et la blanche
vieillesse,
O Dieu ! ne m'abandonne pas,
Jusqu'à ce que j'aie annoncé ton bras à la gé-
nération,
A quiconque viendra, ta force.
19
Car ta justice, ô Dieu! atteint jusquehaut,
En ce que tu as fait des choses grandes,
0 Dieu ! qui est comme Toi?
20
Toi qui m'as fait voir des angoisses nom-
breuses et mauvaises,
Reviens et vivifie-moi;
Et, des abîmes de la terre, reviens, fais-moi
remonter.

PS. LXXl.10 : ps. XXXV. 10. LXXXIX. 7.


21-24. PSAUME LXXI. 177
81
Accrois ma grandeur,
Et retourne-Toi, console-moi.
" Aussi moi je Te confesserai avec instru-
ment de lulh,
Pour ta vérité, mon Dieu!
Je Te psalmodierai avec la harpe, ô Saint d'Is-
raël!
ÎS
Elles chanteront, mes lèvres, quand je Te
psalmodierai,
Et mon âme que tu as rachetée.
" Ma langue aussi chaque jour médite la jus-
tice,
Parce qu'ils ont été confus et confondus, ceux
qui cherchaient mon mal.

PSAUME LXXII.

Du Royaume du Seigneur, vers. 1, 2, i. fie


l'état heureux de ceux qui sont de son
Royaume, vers. 3, 6, 7, 15,16. De son
culte d'après l'amour et la foi, d'éternité et
dans la suite, vers. 5. De la grandeur et de
l'extension de sa domination, vers. 8 à 12.
De la protection et de la rédemption, vers.
12,13,14. Ils ont reconnu le Divin Bu*
12
178 PSADME LXXII. 1-7.
main d'éiermto, dans lequel est le tout du
salut, vers. 17. Sa célébration, vers.18,19.

1
De Salomon.

O Dieu! donne tes jugements au Roi,


Et la justice au fils du lîoi.
2
II jugera ton peuple avec justice,
Et tes malheureux avec jugement.
3
Les montagnes porteront la paix au peuple,
Et les collines, dans la justice.
* 11 jugera les malheureux du peuple,
II sauvera les fils du pauvre,
Et il écrasera l'oppresseur.
8
Ils Te craindront avec le soleil,
Et devant la lune, génération de générations.
6
II descendra comme une pluie sur un ga-
zon ,
Comme des gouttes qui arrosent la terre.
7
En ses jours fleurira le juste,
Et abondance de paix, jusqu'à ce que point
de lune.

Ps.LXXJI. 7 :És. LX. 19, 20. Apoc. XXI. 23.


XXII. 5. — 8 : Zach, IX. 10.
8-16. PSADME LXXII. 179
8
Et il dominera de la mer à la mer,
Et du fleuve jusqu'aux extrémités de la terre.
9
Devant Lui se prosterneront les barbares,
Et ses ennemis lécheront la poussière.
10
Les rois de Tharschish et des tles un pré-
sent apporteront,
Les rois de Schéba et de Séba un don présen-
teront.
11
Et devant Lui se prosterneront tous les rois;
Toutes les nations Le serviront.
12
Car il délivrera le pauvre qui crie,
Et le malheureux à qui nul ne porte secours.
13
II épargnera le faible et le pauvre,
Et les âmes des pauvres il sauvera.
14
De la fraude et de la violence il rachètera
leur âme,
Et précieux sera leur sang à ses yeux.
15
Et vivra celui-là à qui il donnera de l'or de
Schéba,
Et il priera pour lui continuellement,
Chaque jour il le bénira.
16
II y aura profusion de froment en la terre;
Sur le sommet des montagnes sera agité, com-
me le Liban, son fruit;

PS. LXXII. 10 : Gon. X, 4, 7,28.

*
180 PSAUME LXXII. 16-20.
Et ils floriront, de la ville, comme l'herbe de
la terre.
17
Son Nom sera à éternité;
Devant le soleil de fils il aura le Nom,
Ei en Lui seront bénies toutes les nations;
Elles Le proclameront heureux.
18
Béni soit Jéhovah Dieu, le Dieu d'Israël,
Faisant des merveilles, Lui seul !
19
Et béni soit le Nom de sa gloire à éternité!
Et remplie sera de sa gloire toute la terre.
Amen, et Amen.
10
Achevées sont les prières de David, fils
de Jischaf.

PSAUME LXXIII.

11 est surprenant pour quelques-uns que les


méchants soient dans la gloire et dans la
prospérité, vers. 1 a 9. C'est là un motif de
séduction pour les bons qui pensent que le
bien et l'affliction n'ont rien d'utile, vers.
10 à 14. Mais par la suite il a été donné de

Ps.LXXIJ, 18, 19 : ps, XL!. 14.


1-7. PSAUME UXI1I. 181
savoir que les méchants sont toujours- dé-
vastés et consumés, vers. 15 à 20, 27; ce
qu'ils ne savaient pas, vers. 21,22; mais
que les bons sont toujours soutenus et vi-
vent avec Dieu, vers. 23 à 26.

1
Psaume d'Asaph.

Oui, Dieu est bon à Israël,


A ceux qui sont purs de cœur.
8
Mais moi, peu s'en est fallu que mes pieds
n'aient branché,
Comme d'un rien, que mes pas n'aient glissé;
3
Car j'ai été jaloux des orgueilleux,
Quand la paix des impies je voyais.
* Que point de douleurs pour leur mort,
Et gras est leur corps.
5
En chagrin d'homme ils ne sont point,
El avec l'homme ils ne sont point frappés.
6
Aussi, comme un collier les élreint l'orgueil,
Pour habit, les revêt la violence.
7
II sorl de graisse, leur œil;
Elles débordent, les imaginations de leur
cœur.

Ps.LXXIII.3:ps.XXXVH. 1.
182 PSAUME LXXI1I. 8-16.
8
Ils se moquent, et parlent méchamment
d'opprimer;
Avec hauteur ils parlent;
9
Ils portent au ciel leur bouche,
Et leur langue va ça et là par la terre.
10
C'est pourquoi, son peuple s'est tourné
de ce côté;
Et ils puisent de pleines eaux,
11
El disent : « Comment Dieu connaîtrait-il?
Et comment y aurait-il connaissance chez le
Très-Haut?»
12
Voici, ceux-ci, impies,
Et tranquilles dans le siècle ils multiplient des
richesses.
13
Oui, en vain j'ai purifié mon cœur,
Et j'ai lavé dans l'innocence mes mains.
14
Et j'ai élé frappé chaque jour,
Et ma correction revenait les matins.
13
Si j'avais dit : Je parlerai comme eux ;
Voici, à la génération de tes iils j'aurais élé
perfide.
16
Et je réfléchissais pour comprendre ceci;
Un travail cela était à mes yeux,

PS. LXXHI. 13 : ps. XXVI. C.


17-26. PSAUME Lxxur. 183
17
Jusqu'à ce que je fosse entré dans les sanc-
tuaires de Dieu,
Que j'eusse discerné leur fin.
18
Oui, en des lieux glissants tu les places;
Tu les fais tomber en ruines.
19
Comment ont-ils été en désolation subite-
ment?
Sont-ils anéantis, consumés par des terreurs?
80
Comme un songe au réveil, Seigneur!
Dans la ville, leur image tu méprises.
21
Lorsque s'aigrissait mon cœur,
Et qu'en mes reins je m'aiguillonnais,
22
Alors moi, slupide, et sans connaissance,
Comme les bêtes j'étais auprès de Toi;
53
Et moi, toujours avec Toi ;
Tu as saisi ma main droite;
2
* Par ton conseil lu me conduis,
Et ensuite en gloire tu me reçois.
83
Qui ai-je dans les cieux?
Et, auprès de Toi, je ne prends plaisir à rien
sur la terre.
86
Consumés ont élé ma chair et mon cœur;
Le rocher de mon cœur, et ma part, c'est
Dieu, à éternité.

PS. LXXIII. 18 : ps. XXXV. 6. — 26 : ps. XVI. 5


184 PSAUME LXX1I1. 27, '28.
27
Car voici, ceux qui s'éloignent de Toi pé-
riront ;
Tu retrancheras quiconque commet scorla-
tion contre Toi.
!8
Pour moi, l'approche de Dieu m'est bonne;
Je place dans le Seigneur Jéhovili ma con-
fiance,
Pour raconter toutes tes œuvres.

PSAUME LXXIV.
L'Église a été entièrement détruite avec tout ce
qui lui appartient, et ses choses saintes ont
été profanées ; on dit de cœur que la religion
n'est rien, vers. 1 à 9. Prière au Seigneur
pour qu'il porte secours, vers. 2,10,11.
Précédemment, il a terrassé les enfers, vers.
12 à 15. Et précédemment il a en sûreté
instauré l'Église, vers. 16, il. Qu'il ait
donc compassion pour que l'Église ne pé-
risse point, vers. 18 à 21, par l'insurrection
lion des méchants, vers. 22, 23.
1
Maskil d'Asaph.

PS. LXXIV. 1 : ps. XL1V. 10,24. LXI11.5. LXVIII.


9.
1-8. PSAUME IXXIV. 185
Pourquoi, ô Dieul nous as-tu délaissés à per-
pétuité?
Ta colère fume-l-elle contre le troupeau de ta
pâture?
8
Souviens-toi de ton assemblée, que lu ac-
quis autrefois,
Que lu rachetas, tribu de ton héritage,
De la montagne de Sion, en laquelle lu ha-
bitas.
3
Porte tes pas vers les dévastations à perpé-
tuité;
L'ennemi a tout détruit dans le sanctuaire.
4
Tes ennemis ont rugi au milieu de la fête;
Ils ont mis leurs signes pour signes.
5
On reconnaît comme qui lève en haut des
haches à travers le bois entrelacé;
6
Et déjà ses sculptures avec hache et mar-
teaux ils brisent.
7
Ils ont mis en feu ton sanctuaire;
Jusqu'à terre ils ont profané l'habitacle de
ton Nom.
* Ils ont dit en leur cœur : « Accablons-les
tous ensemble; »

Ps.LXXIV. 7 : II Rois, XXV, 9.


186 PSAUME LXX1V. 8-1G.
Ils ont brûlé tous les lieux de fête de Dieu
en la terre.
9
Nos signes nous ne voyons point;
11 n'y a plus de prophète,
Ni personne avec nous qui sache jusques à
quand...
)0
Jusques à quand, ô Dieu! l'adversaire
outragera-t-il?
L'ennemi méprisera-t-il ton Nom à perpétuité?
11
Pourquoi relires-tu ta main?
Et la droite, du milieu de ton sein tire-/a.
12
Car Dieu est mon Roi, d'antiquité,
Opérant les saluts au milieu de la terre.
13
C'est Toi qui as rompu par ta force la mer,
Qui as brisé les têtes des bafî-ines sur les
eaux :
14
Toi, qui as fracassé les têtes du Lévialhan,
Qui l'as donné pour aliment au peuple des
Siim ;
15
Toi, qui as fait jaillir fontaine et torrent;
Toi, qui as mis à sec des fleuves puissants.
16
A Toi le jour, et à Toi la nuit;

PS. LXX1V. 13 : Exod. XIV. 2 t . — 15 : Jos. III.


13.- 16,17 : Gen. VIII. 22. Jér. XXX1II.20.
16-23. PSACME LXX1V. 187
C'est Toi, qui as préparé lumière et soleil ;
17
Toi, qui as établi toutes les limites de la
terre.
Été et hiver, Toi, tu les a formés.
18
Souviens-toi de ceci : L'ennemi a outragé
Jéhovah,
Et un peuple insensé a méprisé ton Nom.
19
Ne donne pas à la bête sauvage l'âme de ta
tourterelle,
La vie de tes malheureux n'oublie pas pour
toujours.
20
Considère l'alliance;
Car les lieux ténébreux de la terre sont rem-
plis de demeures de violence.
21
Que l'opprimé ne revienne pas couvert d'i-
gnominie;
Que le malheureux et le pauvre louent ton
Nom.
28
Lève-Toi, ô Dieu! défends ta cause:
Souviens-Toi de l'outrage que tu reçois de
la part de l'insensé chaque jour.
83
N'oublie pas la voix de tes ennemis,
Le tumulte de ceux qui s'élèvent contre Toi
montant continuellement.

Ps.LXXIV. 22: Mr. XXV. 31.


188 i-i.
PSAUME LXXV.

Quand le Seigneur viendra, il relèvera l'Église


renversée, vers. l u i . Que les méchants ne
s'élèvent point contre les bons, vers. 5 à 1.
Car il vient, le jugement, ouïes uns péris-
sent et les autres sont sauvés, vers. 8. Les
méchants alors périront par des faux abo-
minables, vers. 9, H. Mais les bons adore-
ront le Seigneur, vers. 10.

' Au chef de musique; « Ne détruis pas. »


Psaume d'Asaph. — Cantique.
8
Nous Te confessons, ô Dieu ! nous te con-
fessons,
Et proche est ton Nom ; on raconte lies mer-
veilles.
* Quand j'aurai saisi le temps fixé,
Moi, avec droiture je jugerai.
4
Ils se fondent, la terre et tous ses habi-
tants;
Moi, j'affermirai ses colonnes. — Sélah.

PS. LXXV. 1 : ps. LV1II. 1. Dcul. IX. 26.


5-11. PSAUME tXXV. 189
6
J'ai dit à ceux qui se glorifiaient : Ne vous
glorifiez pas;
Et aux impies : N'élevez pas la corne.
e
N'élevez pas en haut votre corne ;
Ne parlez pas avec un cou endurci.
7
Car ni du levant, ni du couchant,
Ni du désert vient l'élévation ;
8
Car Dieu est juge;
II abaissera celui-ci, et il élèvera celui-là.
9
Car une coupe est dans la main de Jéhovah,
Et du vin il y a mêlé; il l'a remplie d'un mé-
lange, et il en a versé;
Oui, ils en suceront les lies, ils les boiront,
Tous les impies de la terre.
J0
Mais moi, je le publierai à éternité^
Je psalmodierai au Dieu de Jacob.
11
Et toutes les cornes des impies je couperai ;
Élevées seront les cornes du juste.

PSAUME LXXVI.

Le Seigneur est dans son Église; il y est une


protection contre les maux et les faux, vers.

PS. LXXV, 9 : ps. LX. 5. És.LI.17.


190 PSADME LXXVI. 1-6.
•1 à 5. Dans l'Église juive, il n'y a plus au-
cun vrai, vers. G, ". Le Seigneur fera le ju-
gement, où périront les méchants, et seront
sauvés les bons, vers. 8 à H, 13. Que le
Seigneur soit adoré, vers. 12.

1
Au chef de musique5 sur Kéginolh; Psau-
me d'Asaph. — Cantique.
8
En Jehudah Dieu est connu,
En Israël grand est son Nom.
3
Et en Schalem est son tabernacle,
Et sa demeure en Sion.
4
Là, il a brisé les ressorts de l'arc,
Le bouclier et l'épée et la guerre. — Sélah.
5
Splendide tu es, Toi,
Magnifique plus que les montagnes de rapine.
6
Ils sont devenus une proie, les forts de
cœur;
Ils se sont endormis de leur sommeil,
Et ils n'ont point, trouvé leurs mains, les
hommes de valeur.

Ps, LXXVI. 3 : ps. CXXX11.13. — 4 : ps. XLVI.


10.
y-
7-13. PSAUME LXXV1. 191
I
Devant ta réprimande, ô Dieu de Jacob!
Se sont endormis et le char et le cheval.
8
Toi, formidable, Toi,
Et qui subsisterait devant Toi, dès l'instant
de ta colère?
9
Des cieux tu as fait entendre le jugement;
La terre a craint et s'est tenue en repos,
10
Lorsque Dieu s'est levé pour le jugement,
Pour sauver tous les malheureux de la terre.
Sélah.
II
Car la fureur de l'homme Te confessera;
Du reste des fureurs tu te ceindras.
13
Faites des vœux et rendez-/e,s à Jéhovah
votre Dieu ;
Que tous ceux qui l'enlourent apportent of-
frande au Redoutable.
13
II retranche le souffle des princes,
11 est redoutable aux rois de la terre.

PSAUME LXXVII.

État de tentation du Seigneur jusqu'à désespé-


rer que le Père l'assiste, vers. 1 à 10. Il
s'encourage par le Divin, en pensant, d'a-

Ps, LXXYI. 12 : ps, L. 14. LXVIII. 30.


192 PSADME LXXVII. 1-7
près le passé, que ceux qui l'ont implore" ont
été sauvés, vers. 11 à 16; et que par le Di-
vin Vrai il a la puissance, vers. 17 à 20; et
que l'Église a été sauvée, vers. 21.

' A u chef de musique; sur Jédoulhoun;


d'Asaph.— Psaume.
1
Ma voix s'élève à Dieu, et je crie ;
Ma voix s'élève à Dieu, et il me prête l'oreille.
Au jour de ma détresse, je cherche le Sei-
gneur;
3
Ma main, !a nuit, est tendue et ne se lasse
point;
Mon âme refuse de recevoir consolation.
4
Je me souviens de Dieu, et je gémis ;
Je médite, et mon esprit défaille.— Sélah.
5
Tu as tenu dans les veilles mes yeux;
Je suis troublé et ne parle point.
6
Je pense aux jours d'antiquité,
Aux années des siècles.
7
Je me souviens de ma mélodie, en la nuit;

PS. LXXVH. 2 : ps. 111. 5. — 6 : ps. XL1V. 2. Es.


LI. 9.
7 -16. PSAUME LXXVII. 193
Avec mon cœur je médite, et mon esprit exa-
mine.
8
Pour les siècles le Seigneur rejettera-t-il,
Et ne continuera-t-il plus d'être propice?
9
A-t-elle cessé à perpétuité, sa miséricorde?
Est-il fini, le discours, pour généralion et gé-
nération?
10
Dieu a-t-il oublié d'avoir pitié?
Ou a-t-il fermé par colère ses compassions?—
Sélah.
11
Et j'ai dit : O ma douleur!
Tel est-il, le changement de la droite du Très-
Haut?
13
Je me rappelle les œuvres de Jah ;
Car je me souviens d'autrefois, de tes mer-
veilles. »
13
Et je considère toute ton œuvre,
El sur tes hauts faits je médite.
'* O Dieu! dans la sainteté est ton chemin.
Quel Dieu est grand comme Dieu?
13
Toi, tu es le Dieu qui fait des merveilles:
Tu as fait connaître parmi les peuples la force.
16
Tu as racheté par bras ton peuple,

PS. LXXVII. 14 : ps. CX1II. 5.


11
194 PSAUME LXXVII. 17-21.
Les fils de Jacob et de Joseph. — Sëlah.
17
Elles t'ont vu, les eaux, ô Dieu !
Elles t'ont vu, les eaux ; elles ont tremblé ;
Même agités ont été les abîmes.
18
En eaux se sont répandues les nuées ;
De la voix ont donné les éthers;
Même tes traits sont partis ;
19
La voix de ton tonnerre, dans le tourbillon ;
Des éclairs ont illuminé le globe ;
Elle a été ébranlée et elle a tremblé, la terre.
so
Dans la mer a été ton chemin,
Et ta route à travers les grosses eaux,
Et les traces n'ont point été connues.
81
Tu as conduit comme un troupeau ton
peuple,
Par la main de Moïse et d'Aharon.
PSAUME LXXVIir.
La Parole a été donnée aux fils de Jacob, et ils
ont été confirmés par des miracles, vers. 1,7.
Les pères, chez eux, et les fils s'en sont,
écartés, ils n'ont point vécu selon elle, vers.
8 à 10. Et sans effet sur eux ont été les mira-

Ps. LXXVII. 17-20 : Exod. XIV. 21-25. XIX. 16.


- 21 ; ps. LXXV1II. 52. Exod. VI. 26.
PSAtMï LXXVIH. 195
des dans le désert, qui tous enveloppaient de
quelle manière le Seigneur enseigne et con-
duit ceux qu'il appelle à son Église ; ces mi-
racles sont recensés, vers. 11 à al. A cause
des miracles, ils se sont convertis, il est vrai,
mais de bouche et non de cœur, vers. 32 à
37. Le Seigneur leur a accordé le pardon,
vers. 38 à 40. Ils se sont de nouveau comme
convertis par souvenir des miracles en Egyp-
te, qui tous enveloppent l'éloignemerit et la
dissipation des enfers; ils sont recensés,
vers. 41 à 51. Le Seigneur les à ainsi con-
duits jusqu'à la terre où devait être l'Église,
vers. 52 à 55. Ils se sont néanmoins détour-
nés, et ont adoré un antre dieu, vers. 56 à
58. C'est pour cela qu'ils ont été" abandon-
nés du Seigneur, et livrés à leurs faux et à
leurs maux, et cela par eux-mêmes, vers.
59 à 64. Ainsi, Us ont été rejetés, vers. 65
à 67. C'est pourquoi il sera institué une nou-
velle Église qui adorera le Seigneur, et que
le Seigneur conduira, vers. 68 à 72.

Maskil, d'Asaph.

Écoute,
ute, ô mon peuple,
peuple ma loi;
Prêtez votre oreille aux paroles de ma bouche.
196 PSADME LXXV1I1. 2-8.
s
J'ouvrirai CD parabole ma bouche,
J'énoncerai des énigmes d'antiquité;
8
Ce que nous avons entendu et connu,
Et que nos pères nous ont raconté;
* Nous ne le cacherons pas à leurs fils,
A la génération à venir,
Racontant les louanges de Jéhovah,
Et sa force, et ses merveilles, qu'il a faites.
8
Et qu'il a établi un témoignage en Jacob,
Et une loi il a mis en Israël, qu'il a commandé
à nos pères
De faire connaître à leurs fils,
6
Afin que la génération à venir en eût con-
naissance,
Les fils qui naîtraient, qu'ils se levassent et
les racontassent à leurs fils ;
1
Et qu'ils missent en Dieu leur espoir,
Et n'oubliassent point les œuvres de Dieu,
Et que ses commandements ils gardassent;
8
Et ne fussent point comme leurs pères,
Génération perverse et rebelle,
Génération qui ne redressa point son cœur,

PS. LXXVin. 2 : ps. XL1X. 5. Mattli. XIII. 3§. -
3 : ps. XLIV. 2.


8-17. PSADME LMVIII.
Et dont l'esprit ne fut point constant avec
Dieu. ;»-- •£?*.
" -• -~5&*
••:.-"*i""
9
Les fils d'Éphraîm, armés, tireurs d'arc,
Se sont détournés au jour du combat ;
10
Ils n'ont point gardé l'alliance de Dieu,
Et dans sa loi ils ont refusé de marcher.
11
Et ils ont oublié ses hauts faits,
Et ses merveilles, qu'il leur fit voir.
12
Devant leurs pères il fit merveille,
Dans la terre d'Egypte, au champ de Soan.
1S
II fendit la mer, et les fit passer,
Et retint les eaux comme un monceau. *^
14
Et il les conduisit par une nuée de jour,
Et toute la nuit par une lumière de feu.
15
II fendit des rochers dans le désert,
Et fit boire comme des abîmes en
dance.
16
Et tira des flots du rocher,
Et fit descendre comme des fleuves les eai
n
Et ils continuèrent à pécher contre Lui,

PS. LXXVin. 13-15 : Exod. XV. 8, —14 : Eiod,


Xni.21. —15: Exod. XVII.6.
198 PSABM? wxvni. 17-24.
A irriter le Très-Haut dans le désert.
1
» Et ils tentèrent Dieu dans leur cœur,
É En demandant aliment pour leur âme;
** Et ils parlèrent contre Dieu ;
Ils dirent : « Dieu pourrait-il dresser table dans
v le désert?
50
Voici, il a frappé le rocher, et des eaux ont
coulé,
Et des torrents se sont répandus,
Est-ce que aussi du pain il pourrait donner?
Ou. préparerait-il de la cliair à son peuple? »
51
C'est pourquoi, Jéhovah entendit et s'in-
digna;
Et un feu s'alluma contre Jacob,
Et une colère s'éleva contre Israël;
.*» Parce qu'ils n'avaient point cru en Dieu,
Et ne s'étaient point fiés en son salut.
fj, J3 Et il commanda aux élhers d'en haut,
Et les portes des cieux il ouvrit.
" Et il fit pleuvoir sur eux de la manne pour
aliment,

PS. LXXYIH. 24-28 : Exod. XVI. 4, 18-15.


XI. 7,31. Jean, VI. 31.
24-34. PSADME LXXVIII.
Et du froment des cieux il leur donna.
25
Du pain des forts l'homme mangea;
De la provision il leur envoya à satiété.
!6
II fit lever le vent d'orient dans les cieux,
Et amena par sa force le vent du midi.
87
Et il fit pleuvoir sur eus, comme poussière,
de la chair ;
Comme le sable de la mer, l'oiseau ailé;
s8
Et il les fit tomber au milieu, de leur camp,
Autour de leurs demeures.
89
Et ils mangèrent, et furent rassasiés abon-
damment,
Et l'objet de leur désir il leur fournit.
30
Ils ne s'étaient point désistés de leur dé-
sir ;
Leujr aliment encore était dans leur bouche,
31
Quand la colère de Dieu monta contre eux,
et il tua des gras d'entre eux,
Et les jeunes gens d'Israël il renversa.

Avec tout cela, ils péchèrent encore,
Et ne crurent point à ses merveilles:
33
Et il consuma dans la vanité leurs jours,
Et leurs années dans la terreur.
3
* Quand il les tuait, ils s'enquéraient de Lui,
200 PSAUME LXXVIII. 34-42.
Et se convertissaient, et dès le matin cher-
chaient Dieu;
!S
Et ils se souvenaient que Dieu était leur ro-
cher,
Et le Dieu Très-Haut leur Rédempteur.
35
Mais ils Le trompaient de leur bouche,
Et de leur langue Lui mentaient.
87
Et leur cœur n'était point droit avec Lui,
Et ils n'étaient point fidèles à son alliance.
38
Et Lui, miséricordieux, expiait l'iniquité,
Et ne détruisait point.
Et maintes fois il détourna sa colère,
Et n'éveilla point tout son courroux;
39
Et il se souvint que chair, eux, ils étaient;
Un esprit s'en allant, et qui ne revenait point.
40
Combien de fois ils l'irritèrent dans le dé-
sert,
Et l'affligèrent dans la solitude!
41
Et ils revenaient et tentaient Dieu,
Et le saint d'Israël ils troublaient.
45
Ils ne se souvenaient point de sa main,
Au jour qu'il les délivra de la détresse,

PS. LXXVI1I. 37 : Es. XXIX. 13. Matth. XV. 8.—


39 ; Es. XXXI. 3.
43-59. PSADME LXXTIII. 201
*' Qu'il mit en Egypte ses signes,
Et ses miracles au champ de Soan ;
" Et il changea en sang leurs fleuves et leurs
ruisseaux,
De sorte qu'ils ne pouvaient boire.
45
II envoya contre eux une masse d'insectes
qui les consuma,
Et la grenouille qui les détruisit.
46
Et il donna au grillon leur produit,
Et leur travail à la sauterelle.
47
II frappa de grêle leur cep,
Et leurs sycomores d'une grêle pesante;
48
Et il livra à la grêle leur bête,
Et leurs troupeaux aux charbons ardents.
49
II envoya sur eux l'emportement de sa co-
lère,
Indignation, et fureur, et angoisse,
Invasion d'anges mauvais.
50
II fraya un chemin à sa colère,
II ne préserva point de la mort leur âme,

PS. LXXVin. 43 : ps. CV. 27. CXXXV. 9. Exod.


VII. 3.— 44 : Exod. VII. U, 21. — 45 : Exod. VIII.
2,17,20. — 46 : Exod. X. 13-15.—47, 48 : Exod.
IX. 22-26.
202 PSACME LXXVIII. 50-57
Et leur vie à la peste il livra.
81
Et il frappa tout premier-né en Egypte,
Le commencement des forces dans les tentes
de Cham.
" Et ilfitpartir comme des brebis son peuple,
Et il les conduisit comme un troupeau dans le
désert;
13
Et il les mena sûrement, et ils n'eurent point
de crainte ;
Mais leurs ennemis, la mer les couvrit.
" Et il les amena jusqu'à la frontière de sa
sainteté,
A la montagne qu'a conquise sa droite.
35
Et il chassa de devant eux les nations,
Et en partagea au cordeau l'héritage,
Et fit habiter dans leurs tentes les tribus d'Is-
raël.

« Mais ils tentèrent et irritèrent le Dieu


Très-Haut,
Et ses témoignages point ne gardèrent.
57
Et ils se détournèrent, et perfidement ils
agirent comme leurs- pères ;
""";

Ps.LXXVIlI.51 :ps.CV.36.Exod.X11.29.—57 :
Hos.VII.16.
57-66. PSACMB LXXVIH. 303
Ils se retournèrent comme un arc trompeur.
58
Et ils le provoquèrent à colère par leurs
hauts lieux,
El à jalousie par leurs images taillées.
59
Dieu /'entendit et s'indigna,
Et il repoussa Israël extrêmement.
80
Et il abandonna l'habitacle de Schilo,
La tente qu'il habitait parmi les hommes.
61
Et il livra en captivité sa force,
Et son honneur en la main de l'ennemi.
ei
Et il livra à l'épée son peuple,
Et contre son héritage il fut courroucé.
63
Ses jeunes hommes, un feu les dévora;
Et ses vierges ne furent point mariées,
64
Ses prêtres par l'épée tombèrent,
Et ses veuves ne pleurèrent point
86
Et le Seigneur s'éveilla comme un en-
dormi,
Comme un vaillant que fait vociférer le vin.
66
Et il frappa ses ennemis par derrière,
D'une ignominie éternelle il les couvrit.

PS. LXXVm. 60 : Jos. XYffl. 1. I Sam. IV. 4,11.


- 35 : ps, XLiy. 24. GXXI. 4.
204 PSAUME Lxxviii. 67-72.
87
Et il répudia la tente de Joseph,
Et la tribu d'Éphraïm il ne choisit point.
68
Mais il choisit la tribu de Jehudah,
La montagne de Sion, qu'il aima.
69
Et il bâtit, comme en hauts lieux, son sanc-
tuaire,
Comme une terre qu'il a fondée à éternité.
70
Et il choisit David, son serviteur,
Et le tira des parcs du troupeau.
71
De derrière celles qui allaitent il l'amena,
Pour paître Jacob son peuple,
Et Israël son héritage.
172
Et il les fit paître dans l'intégrité de son
cœur,
Et dans les droitures de ses mains il les con-
duisit.

PSAUME LXXIX.

Les falsifications de la Parole et 'des maux


abominables ont détruit l'Église, vers. 1 à
i. Cri de l'Église pour du secours afin de
n'être pas en même temps détruite, et sup-

Ps. LXXVUnO : ISam. XYI.ll,lS.IISim.Vn.8.


1-5. PSAUME LXXIX. 203
plication afin que soient éloignés ceux qui
ont perdu l'Église, vers. 5 à 12. Ainsi, il y
aura culte du Seigneur, vers. 13.
1
Psaume, d'Asaph.

0 Dieu! des nations sont venues dans ton hé-


ritage;
Elles ont souillé le temple de ta sainteté;
Elles ont réduit Jérusalem en monceaux.
:
Elles ont donné le cadavre de tes serviteurs
en pâture à l'oiseau des cieux,
La chair de tes saints à la bête sauvage de la
terre.
3
Elles ont répandu leur sang, comme des
eaux, à l'entour de Jérusalem,
Et personne pour ensevelir.
4
Nous sommes devenus en opprobre à nos
voisins
Dérision et raillerie pour nos alentours.
s
Jusques à quand, Jébovahl seras-tu irrité
à perpétuité 7

PS. LXX1X. 4 : ps. XLIV. U.


*. *
206 PSAUME LXXIX. 5-12.
S'embrasera-t-elle comme un feo, ta jalousie?
' Répands ta fureur sur les nations qui ne Te
connaissent point,
Et sur les royaumes qui n'invoquent point ton
Nom.
7
Car ils ont dévoré Jacob,
Et sa demeure ils ont dévasté.
8
Ne te souviens pas des iniquités antérieures;
Hâle-toi! qu'au devant de nous viennent tes
compassions,
Car nous sommes épuisés extrêmement.
9
Aide-nous, ô Dieu de notre salut! pour la
gloire de ton Nom ;
Et délivre-nous, et expie nos péchés à cause
de ton Nom.
10
Pourquoi les nations diraient-elles; « Où
est leur Dieu?»
Que soit connue parmi les nations à nos yeux
La vengeance du sang de tes serviteurs, qui a
été répandu.
11
Que vienne devant Toi le gémissement de
l'enchaîné-,
Selon la grandeur de ton bras conserve les fils
de mort.

PS. LXXIX.6, 7:Jér. X.25.


12,13. PSAUME LXm. 307
1S
Et rends à nos voisins sept fois, dans leur
sein,
Leur outrage, dont ils T'ont outragé, Sei-
gneur!
13
Et nous, ton peuple et le troupeau de ta
pâture,
Nous Te confesserons à éternité -,
Jusqu'à génération et génération nous racon-
terons la louange.
PSAUME LXXX.

Supplication de la nouvelle Église au Seigneur


pour qu'il vienne et qu'il conduise, vers. 1 à
4 , 8 ; parce qu'ils sont dans l'affliction, vers.
5 à 1. Il a institué l'Église, et par les vrais
d'après la Parole il l'a réformée, vers. 9 à
12. Et cependant les faux commencent à la
perdre, vers.13,14. Que le Seigneur vienne
et la rétablisse, et ainsi elle sera vivifiée,
vers. 15 à 20.
1
Au chef de musique ; sur Schoscliannim
Édouth ; d'Asapb, Psaume.

PS. LXXIX. 13 : ps. LXXIV. 1. XCV. 7.


PS. LXXX. 1 : ps. LX. 1.
208 PSAUME LXXX. 2-9.
* Pasteur d'Israël! prête l'oreille;
Toi qui conduis, comme un troupeau, Joseph,
Assis sur les chérubins, resplendis!
3
Devant Ephraïra, et Benjamin, et Ménaschen
suscite ta puissance,
Et viens à salut pour nous.
4
0 Dieu! ramène-nous,
Et fais luire les faces, afin que nous soyons
sauvés.
3
Jéhovah! Dieu des armées!
Jusques à quand seras-tu indigné contre les
prières de ton peuple?
8
Tu les a nourris d'un pain de larme,
Et tu les a abreuvés de pleurs à pleine mesure.
7
Tu nous a exposés en débat à nos voisins,
Et nos ennemis se moquent de nous.
8
Dieu des armées! ramène-nous,
Et fais luire tes faces, afin que nous soyons
sauvés.
3
Un cep d'Egypte tu as fait partir;

PS. LXXX. 2 : ps.XVIII. 11. XCIX.l. Exod.XXV.


18-22. II Sam. VI. 2. — 5 : ps. LIX. 6. LXXIV. 1.
— 6 : ps. XLII. 4.
9-18. PSAUME LXXX. 209
Tu as chassé des nations, et ta Tas planté.
10
Tu as déblayé devant lui,
Et tu as fait enraciner ses racines, et il a rem-
pli la terre.
11
Les montagnes ont été couvertes de son
ombre,
Et de ses sarments les cèdres de Dieu.
15
Tu as étendu ses provins jusqu'à la mer,
Et jusqu'au Fleuve ses rameaux.
15
Pourquoi as-tu rompu ses clôtures,
De sorte que le pillent tous ceux qui passent
par le chemin ?
14
Le sanglier de la forêt le foule,
Et la bête des champs le broute.
18
Dieu des armées! reviens,
Regarde du ciel, et vois, et visite ce cep,
16
Et le surgeon qu'a planté ta droite,
Et le fils que tu t'es fortifié.
" Brûlé au feu, retranché!
Par la menace de tes faces ils périssent.
18
Que ta main soit pour l'homme de ta droite,
Pour le fils de l'homme que tu t'es fortifié.
PS. LXXX. 12 : ps. LXXH, 8. Gen. XV. 18, Eiod.
XXIII. 31. -i. ----j
210 fSAUME LXXX. 19,20.
19
Et nous ne nous écarterons point de Toi;
Vivifie-nous, et ton Nom nous invoquerons.
80
Jébovah! Dieu des armées! ramène-nous,
Et fais luire tes faces, afin que nous soyons
sauvés.

PSAUME LXXXI.

Célébration du Seigneur par son Église, vers.


\ à 5. II délivre des enfers lorsqu'il est in-
voqué, et qu'il a éprouvé, vers. 6 à 8. L'É-
glise, chez les fils de Jacob, s'est détournée,
et adore un autre dieu, vers. 9 à 12. C'est
pour cela qu'ils ont été abandonnés à eux-
mêmes, vers. 13. S'ils eussent obéi, les en-
fers auraient été éloignés d'eux, et ils joui-
raient de tout bien, vers. 14 à 17.

1
Au chef de musique ; sur instrument à
cordes (Gnitthitlt) ; d'Asapli.

- Éclatez en cris de joie à Dieu notre force,


Poussez des acclamations au Dieu de Jacob.

PS. LXXXI, i.-ps.Yfll.i.


3-10. PSADME LXXXI. 211
3
Élevez le chant et donnez du tambourin,
De la harpe agréable avec luth.
* Entonnez pour le mois la trompette,
Dans la férié, au jour de notre fête;
s
Car statut pour Israël, cela;
Jugement, du Dieu de Jacob.
6
En témoignage pour Joseph il rétablit,
Lorsqu'il sortit contre la terre d'Egypte;
Une lèvre que je ne connaissais point j'enten-
dis.
7
J'éloignai du fardeau son épaule,
Ses mains passèrent hors de la fournaise.
8
Dans la détresse tu m'invoquas, et je te dé-
livrai;
Je te répondis dans le secret, par le ton-
nerre,
Je t'éprouvai près des eaux de Méribah. —
Sélah.
• Écoute, mon peuple! que je t'atteste;
Israël! si lu m'écoutais :
10
II n'y aura point chez toi de dieu étranger,
PS. LXXXI. 3,4 : ps. xxxm.2. xcii.4. xcvm.
5, 6. CL. 3, 4. — 4 : Lévit. XXffl. 24, 34.— 8 :
ps. XCV. 8. CVI. 32. Ewd. XVII. 7. — 9 : ps. L.7.
212 PSAUME tmi. 10-17.
Et ta ne te prosterneras point devant un dieu
de l'étranger.
11
Moi, je suis Jéhovah ton Dieu,
Qui t'ai fait monter de la terre d'Egypte;
Ouvre large ta bouche, et je la remplirai.
18
Mais mon peuple n'a point écouté ma voix,
Et Israël ne m'a point obéi.
13
Et je l'abandonnai à la dureté de leur
cœur;
Ils marchèrent suivant leurs propres conseils.
14
Oh! si mon peuple m'écoulait!
Si Israël dans mes chemins marchait!
13
Bientôt leurs ennemis j'humilierais,
Et contre leurs adversaires je tournerais ma
main;
16
Ceux qui haïssent Jéhovah le flatteraient ;
Et leur temps serait à éternité,
17
Et il les nourrirait de la graisse du froment,
Et de miel du rocher je les rassasierais.
- PSAUME LXXXII.
Le Seigneur à l'Église où est la Parole, d'après
laquelle ils pourraient être dans les vrais

PS. LXXXH11 : ps. CIII. 5.—13 : Jér. VU. 24.—


11 : ps. CXLVII. 14. Deut. XXXII. 13,14.
1-6, PSADHB LESH. 213
divins, vers. 1. Afin qu'ils ne fassent pas les
maux, mais qu'ils fassent les biens, vers. 2
à 4. Ils ne les font pas, c'est pourquoi l'É-
glise est chancelante, vers. 5. Ainsi, quoi-
qu'ils aient la Parole, néanmoins ils péri-
ront, vers. 6, 7. Supplication pour que le
Seigneur vienne et fasse lejugement, vers. 8.
1
Psaume, d'Asaph.
Dieu se tient dans l'assemblée de Dieu ;
Au milieu des dieux il jugera.
* Jusques à quand jugerez-vous avec per-
versité,
Et accueillerez-vous les faces des impies? —
Sélah.
* Jugez le faible et l'orphelin,
Au malheureux et au pauvre faites justice.
4
Délivrez le faible et l'indigent;
De la main des impies arrachez-/«.
5
Ils ne connaissent ni ne comprennent,
Dans les ténèbres ils marchent;
Ébranlés sont tous les fondements de la terre.
* Moi, j'ai dit : Des dieux, vous;

Ps.LXXXH. 3,4: Jér. XXII. 3.


21/1 PSAUME LXXXII. 6-8.
Et des fils du Très-Haut, vous tous;
' Cependant, comme l'homme vous mourrez,
Et comme l'un des princes vous tomberez.
8
Lève-loi, 6 Dieu ! juge la terre;
Car Toi, un héritage tu te feras de toutes les
nations.
PSAUME LXXXIIL
Des combats du Seigneur contre les enfers.
Les enfers veulent détruire toutes les choses
de l'Église, vers. 1 à 6. Émimération des
enfers qui s'insurgent contre le Seigneur,
vers. 1 à 9. Ils seront subjugués et précipi-
tés, vers. 10 à 12, des lieux où ils s'étaient
fait comme des cieux, vers. 13. Supplica-
tion au Seigneur pourqu'il les terrasse, vers.
14 à 18; afin qu'on sache que la puissance
appartient au Seigneur seul, vers. 19.
1
Cantique. Psaume, d'Âsaph.
s
0 Dieu! ne garde pas le silence;
Ne te tais pas, et ne reste pas immobile, ô
Dieu!
PS. LXXXn. 6 : Jean.X.3*.— 8 : ps, II.8. Exod.
XXXIV. 9. Zach. II. 16.
3-11. PSAUME LXXXIII. 215
3
Car voici, tes ennemis s'agitent,
Et ceux qui te haïssent lèvent la tète.
* Contre ton peuple ils ourdissent un secret
complot,
Et ils se concertent contre ceux que tu pro-
tèges.
5
Ils disent : « Venez, retranchons-les d'entre
les nations,
Et qu'il ne soit plus fait mention du nom d'Is-
raël!»
6
Car ils délibèrent de cœur ensemble;
Contre Toi ils ont formé alliance:
7
Les tentes d'Edom, et les Jischmaêliles,
Moab et les Hagréens,
8
Gébal, et Ammon, et Amalek,
La
9
Philistée avec les habitants de Tyr-,
Même Aschur s'est associé à eus -,
Ils servent de bras aux fils de Lolh. — Sélali.
10
Fais-leur comme à Midian,
Comme à Siséra, comme à Jabin au torrent de
Eischon,
11
Qui furent détruits à Endor,
Qui devinrent du fumier pour la terre.

PS. LXXXDI. 10-12 : Jug. IV. 15-21. VII. 25,26.


VIII. 21.
216 PSADME LXXX11I. 12-19.
1!
Réduis-les, leurs princes, comme Oreb et
comme Zéeb;
Et comme Zébach et comme Salmounab, tous
leurs grands.
13
Car ils ont dit : « Rendons-nous possesseurs
Des demeures de Dieu \ »
" Mon Dieu! réduis-les comme en tour-
billon,
Comme de la paille devant le vent ;
13
Comme un feu qui brûle une forêt,
Et comme une flamme qui incendie des mon-
tagnes;
16
Ainsi poursuis-les par ta tempête,
Et par ton ouragan épouvante-les.
17
Remplis leurs faces d'ignominie,
Et qu'ils cherchent ton Nom, ô Jéhovah!
18
Qu'ils soient confus et épouvantés jusqu'à
éternité.
Et qu'ils soient confondus et périssent
19
Et que l'on reconnaisse que Toi, ton Nom :
Jéhovah, Toi seul, le Très-Haut sur toute la
terre.

PS. LXXXTV. 18 : ps. XXXV.4,26.-19 : II Rois,


XIX, 19. Es. XXXVU.20.
H». :r,,:, 2*7
- _ ••• • .-•: • •••• ••
PSAUME LXXXIV.

De l'amour et du désir à l'égard de l'Église et


du Ciel, vers. 1 à 5. L'Église, parla confian-
ce au Seigneur, grandit dans les vrais et
dans les biens, vers. 6 à 8. Sa béatitude
vient de sa confiance au Seigneur, vers. 9 à
13.

1
Au chef de musique; sur instrument à
cordes (Guittltitli); des fils de Korèh, Psaume.

* Combien aimables sont tes demeures,


Jéhovah des armées!
* Mon âme aspire, même elle se consume pour
les parvis de Jéhovah ;
Mon cœur et ma chair tressaillent pour le
Dieu vivant.
* Même l'oiseau s'est trouvé une maison,
Et l'hirondelle un nid, où elle dépose ses pe-
tits
Tes autels! Jéhovah des armées! mon Roi et
mon Dieu 1
1
Heureux les habitants de ta maison!
218 PSAUME LXXXIV. 5-12.
Sans cesse ils Te loueront. — Sélab.
6
Heureux l'homme dont la force est en Toi,
Les sentiers dans leur cœur!
I
Passant par la vallée des Pleurs,
En fontaine ils la convertissent-,
Môme de bénédictions se revêt le Guide.
8
Ils marchent de force en force-,
On paraîtra devant Dieu dans Sion !
"Jéhovah! Dieu des armées! écoute ma
prière;
Prête l'oreille, Dieu de Jacob! — Sélah.
10
0 notre bouclier! vois, ô Dieu!
Et regarde les faces de ton oint.
II
Car bon est un jour dans tes parvis plus que
mille;
J'ai choisi de me tenir sur le seuil dans la mai-
son de mon Dieu,
Plutôt que d'habiter dans les tentes de l'im-
piété.
11
Car soleil et bouclier est Jéhovah Dieu;
Grâce et gloire Jéhovah donnera;
H ne refusera pas le bien à ceux qui marchent
dans l'intégrité.

PS. LXXXIV. 12 : ps. XXXIV. 10,11.


13. I PSAUME tXXXIV. 219
» Jéhovah des armées! heureux l'homme qui
se confie en Toi!
PSAUME LXXXV,

Prière du Seigneur au Père, afin qu'après le


jugement exécuté sur les méchants il soit
institué une nouvelle Église, vers. 1 à 8.
Perception par son Divin qu'il existera une
Église qui reconnaîtra le Seigneur en mar-
chant dans les vrais, et qu'elle sera floris-
sante, vers. 9 à l 4 .
1
Au chef de musique; des fils de Korèh.
Psaume.
1
Tu as élé propice, ô Jéhovah! à ta terre;
Tu as ramené la captivité de Jacob.
' Tu as pardonné l'iniquité de ton peuple;
Tu as couvert tous leurs péchés. — Sélah.
* Tu as retiré toute ta fureur;
Tu es revenu de l'emportement de ta colère.
6
Rétablis-nous, ô Dieu de notre salut !
Et fais cesser ton indignation envers nous.

PS. LXXXV. 8 : ps. XIV. 7. LUI. 7


220 PSAUME LXXXV. 6-13.
6
A éternité seras-tu irrité contre nous,
Prolongeras-tu ta colère jusqu'à génération
et génération?
7
N'est-ce pas que Toi, tu reviendras, nous vi-
vifieras?
Et ton peuple se réjouira en Toi.
• Montre-nous, ô Jéhovah! ta miséricorde,
Et ton salut donne-nous.
9
J'écouterai ce que prononcera Dieu, Jého-
vah ;
Quand il parlera de pais à son peuple et à ses
saints,
Afin qu'ils ne retournent pas à la folie.
10
Oui, proche de ceux qui le craignent est son
sa!ul,
Afin que la gloire habite dans notre terre;
11
Que la miséricorde et la vérité se rencon-
trent,
La justice et la paix se baisenl.
" Que la vérité germe de la terre,
Et que la justice regarde du ciel.
18
Jéhovah aussi donnera du bien,
Et notre terre donnera son produit.
PS. LXXXV. 12 : Es. XLV. 8.
1/1. PSAUME LMIV. 221
14
La justice devant Lui marchera,
Et mettra dans le chemin ses pas.

PSAUME LXXXVI.

: Prière du Seigneur au Père pour qu'il assiste


dans les tentations, vers, t à 8 ; parce
qu'ainsi il y a culte et confession du Sei-
gneur, vers. 11,12. Les enfers s'insurgent,
vers. 13,14. Ils seront renversés d'après
l'assistance, vers. 15 à 17.

* Prière de David.
Incline, ô Jéhovah! ton oreille, et réponds-
- -moi;
Car malheureux et pauvre, moi, je suis.
* Garde mon âme, car saint, moi, je suis;
Sauve, ô Toi, mon Dieu! ton serviteur, qui se
confie en Toi.
' Aie pitié de moi, Seigneur!
Car à Toi je crie tout le jour.
* Réjouis l'âme de ton serviteur,
PS. LXXXV. 14 : ps, XLV. 5. Es. LIX.Î6.
Ps.LXXXVLl:ps.XYn.6.XL.18.
222 PSAOME LXXXVI. 4-12.
Car vers Toi, Seigneur! j'élève mon âme;
6
Car Toi, Seigneur! tu es bon et clément,
Et grand en miséricorde pour tous ceux qui
t'invoquent.
6
Prêle l'oreille, Jéhovah ! à ma prière,
Et sois attentif à la voix de mes supplications.
7
Au jour de ma détresse je t'invoque,
Car tu me répondras.
8
Point comme Toi parmi les dieux, Seigneur!
Et point comme tes œuvres.
9
Toutes les nations que tu as faites vien-
dront,
Et elles se prosterneront devant Toi, Seigneur I
Et elles honoreront ton Nom ;
10
Car grand, tu es, Toi, et faisant des mer-
veilles;
Toi, tu es Dieu, Toi seul !
11
Enseigne-moi, Jéhovah: ton chemin;
Que je marche dans ta vérité ;
Unis mon cœur à la crainte de ton Nom.
12
Je Te confesserai, Seigneur mon Dieu! de
tout mon cœur,

PS. LXXXYI. 8 : ps. XL. 6. LXXYII.14. CX111,5,


Ewd.XV.ll,
12-17. PSAUME LXXXVI. 223
Et j'honorerai ton Nom à éternité.
13
Car ta miséricorde est grande envers moi,
Et tu as retiré mon âme du fond de l'enfer.
14
0 Dieul des superbes se sont élevés contre
moi,
Et une bande de violents ont cherché mon
âme,
Et ils ne T'ont point proposé devant eux.
15
Mais Toi, Seigneur! tu es un Dieu misé-
ricordieux et gracieux,
Lent à colère et grand en miséricorde et en
vérité.
16
Tourne-Toi vers moi, et aie pitié de moi;
Donne ta force à ton serviteur,
Et sauve le fils de ta servante.
17
Fais à mon égard un signe en bien,
Afin que le voient ceux qui me haïssent, et
qu'ils soient confus
De ce que Toi, Jéhovah! tu m'auras aidé et
m'auras consolé.
PS, LXXXVI. 13 : ps. XXX. 4.— 14 : pS. LIV. 5.
-15 : ps. Cm. 8. O&V. 8, Exod. XXXIV. 6.
224 "' >'- 1-6.
."sA" >* W •
PSAUME LXXXVII.

Célébration du Seigneur par la nouvelle Église


qui sera rassemblée de tout côté, vers. 1 à
1.
1
Des fils de Korèh; Psaume. Cantique.
Fondée par Lui sur les montagnes de sain-
tété,
* Jéhovah aime les portes de Sion
Plus que toutes les demeures de Jacob.
5
Des choses glorieuses seront proclamées en
Toi, ville de Dieu! — Sélab.
* Je mentionnerai Rahab et Babel entre ceux
qui Me connaîtront;
Voici la Philistée, et Tyr avec Kusch.
Celui-ci est né là.
5
Et de Sion il sera dit :
Cet homme et cet homme y sont nés.
Et Lui, il l'affermira, le Très-Haut.
6
Jéhovah comptera par écrit les peuples :
Celui-ci est né là. — Sélah,

Ps.LXXXVH.4:Es. XXX. 7.
7. PSAUME LXXXVII» 225
7
Et chanteurs comme danseurs,
Toutes mes sources sont en Toi !

PSAUME LXXXVIIl.

Le Seigneur au Père dans les tentations qui


vont jusqu'au désespoir; il est comme vain-
cu par les infernaux, vers. 1 à 10,14 à 19.
A Dieu point de gloire de la part dés enfers,
llàlS.
1
Cantique ; Psaume, pour les fils de Korèh.
Au chef de musique, sur Machalalh, pour se
répondre mutuellement; Maskil d'Héman l'Ez-
rachite.
5
Jéhovah! Dieu de mon salut!
Pendant le jour j'ai crié, pendant la nuit de-
vant Toi.
• Qu'elle vienne devant Toi, ma prière;
Incline ton oreille à mon cri.
* Car de maux est rassasiée mon âme,
Et mes vies jusqu'à l'enfer ont atteint.

PS. LXXXVUI. 3 : ps. XVH. 6. LXX1.•».


15
226 PSAUME LXXXVIII. 5-12
8
Je suis compté parmi ceux qui descendent
en la fosse,
Je suis devenu comme un homme sans force;
6
Parmi les morts, négligé,
Comme des transpercés, couchés dans le sé-
pulcre,
Dont tu ne te souviens plus,
El qui de ta main ont été exclus.
7
Tu m'as mis dans une fosse des plus basses,
Dans des ténèbres, dans des profondeurs.
8
Sur moi pèse ta fureur,
Et de tous tes flots lu m'as accablé. — Sélah.
9
Tu as éloigné de moi ceux que je connaissais ;
Tu m'as mis en abomination auprès d'eux.
Enfermé je suis, et ne sors point.
10
Mon œil a souffert par Faffliclion ;
Je t'invoque, Jéhovah ! chaque jour,
J'étends vers Toi mes mains.
11
Pour les morts feras-tu un miracle?
Les Réphaïm se relèveront-ils?
Te confesseront-ils? — Sélah.
11
Annoncera-t-on dans le sépulcre ta miséri-
corde,

PS. LXXXVIII. 8 : ps. XLII. 8. —12 : Apec. IX.


11.
12-19. PSAUME Lxxxnu. 227
Ta vérité dans la perdition (Abaddon}!
13
Connaîtra-t-on dans les ténèbres tes mer-
veilles,
Et ta justice dans la terre d'oubli?
11
Et moi, à Toi, Jéhovali, j'ai crié;
Et le matin ma prière va au-devant de Toi.
15
Pourquoi, ô Jéhovah! abandonnes-tu mon
âme,
Caches-tu les faces de moi ?
16
Malheureux, moi, je suis, et expirant à cau-
se de la secousse-,
J'ai supporté tes terreurs, je suis éperdu.
17
Sur moi ont passé tes fureurs;
Tes terreurs m'ont abattu;
18
Elles m'ont enlouré comme des eaux chaque
jour;
Elles me cernent toutes à la fois.
19
Tu as éloigné de moi ami et compagnon;
Ceux que je connaissais : Ténèbres!

PSAUME LXXXIX.

Du Seigneur vient tout Divin Vrai, vers. 1 à 3.


Avec le Divin Humain il y a union, c'est
pourquoi de Lui vient le Divin Vrai, vers. 4
228 PSACME LXXXIX. 1,2.
à 6. Ainsi, au Seigneur toute puissance,
vers. 7 à 10. Le tout du Ciel et de l'Église
vient de Lui, vers. 11 à 15. Heureux celui
qui se confie au Seigneur, vers. 16 à 19. Le
Père s'adresse au Seigneur, ou le Divin à
son Humain ; par l'union avec Lui, le Sei-
gneur a la toute-puissance contre les en-
fers, vers. 20 à 26. L'union avec Lui sera
éternelle, vers. 21 à 30, 36 à 38. Quand
bien même ceux qui sont de l'Église man-
queraient, l'union néanmoins sera éternelle
avec Lui, vers. 31 à 38. De la nation juive;
elle a détruit la conjonction avec Lui, parce
qu'elle a détruit l'Église, vers. 39 à 43. Elle
L'a répudié entièrement, vers. 44 à 46. Priè-
re au Père; s'il n'assiste pas, personne n'au-
ra la vie éternelle, vers. 47 à 49 ; à moins
que l'union ne se fasse, vers. 50. Autrement
les enfers prévaudraient, vers. 50 à 52. 11
assistera, vers. 53.

> Maskil, d'Élhan l'Ezrachile.

* Les miséricordes de Jéhovah à éternité je


chanterai,
fr. génération et génération je ferai connaître
ta vérité par ma bouche.
3 -9. PSADME LXXXIX. 229
3
Car j'ai dit : A éternité la miséricorde sera
édifiée;
Les cieux, en eux tu affermiras ta vérité.
4
o J'ai traité alliance avec mon Élu,
J'ai juré à David mon serviteur :
s
Jusqu'à éternité j'affermirai ta semence,
Et j'édifierai pour génération et génération ton
trône ! » — Sélah.
6
Et les cieux confesseront tes merveilles, ô
Jéhovah!
Aussi ta vérité, dans l'assemblée des saints.
7
Car qui, dans l'élher, sera comparé à
Jéhovah?
Sera assimilé à Jéhovah, parmi les fils des
dieux?
8
Dieu formidable dans le grand secret des
saints,
Et redoutable plus que tous ceux qui L'entou-
rent.
9
Jéhovah ! Dieu des armées !
Qui est comme Toi, fort? ô Jah!
Et ta vérité, dans ce qui t'entoure!

PS. LXXXIX. 4, 5 : ps. CXXXII. 11. II Sam. VIL


12 et SUIT.— 7-9 :ps. XL. 6. LXXI.t». EïOd.XV.
11.
230 PSAUME LXXXIX. 10-16.
10
Toi, lu domines sur l'élévation de la mer;
Quand elle soulève ses flots, Toi, tu les apaises.
11
Toi, tu as abattu, comme un transpercé,
Rahab;
Par le bras de ta force lu as dispersé tes enne-
mis.
1!
A Toi les deux, et à Toi la terre ;
Le globe et sa plénitude, Toi, tu les a fondés.
13
Le septentrion et la droite, Toi, tu les as
créés ;
Thabor et Chermon en ton Nom bondiront.
14
A Toi un bras avec vigueur,
Forte est ta main, exaltée sera ta droite.
15
Justice et jugement sont le soutien de ton
trône,
Miséricorde et vérité se tiennent devant les
faces.
16
Heureux le peuple de ceux qui connais-
sent le son retentissant!
Jéhovah ! dans la lumière de les faces ils mar-
cheront.

Ps. LXXXIX. 10 : Matth. VHI. 26, 27. — 13 : ps.


XLH. 7. CXXXIII. 3. Jos. XIX. 12.—16 : ps. XLVII.
6.XCVIII. 6.Nomb. X. 1-11.
17-25. PSAUME LXXXIX. 231
17
En ton Nom ils bondiront chaque jour,
Et en ta justice ils seront exaltés.
18
Car l'éclat de leur force, c'est Toi;
Et par ton bon plaisir tu élèveras notre corne;
19
Car à Jéhovak est notre bouclier,
Et au Saint d'Israël, notre Roi.
50
Alors tu parlas en vision à ton Saint,
Et tu dis : J'ai placé mon secours sur un
vaillant,
J'ai élevé un élu d'entre le peuple;
21
J'ai trouvé David mon serviteur,
De l'huile de ma sainteté je l'ai oint.
22
Avec lui ma main sera ferme,
Aussi mon bras le fortifiera.
53
L'ennemi ne le surprendra point,
Et le fils de perversité ne l'opprimera point.
!
* Et j'écraserai devant lui ses ennemis;
Et ceux qui le haïssent, je les frapperai.
55
Et ma vérité et ma miséricorde seront avec
lui,
El en mon Nom sera élevée sa corne.

PS. LXXXIX. 19 : ps. XLYII. 10. — 20 : ps. XLV.


4. —21 :1Sam.XVI. 12.— 23 : II Sam. VII. 10. .
232 PSAUME LXXXIX. 36-35.
86
Et je poserai dans la mer sa main,
Et dans les fleuves sa droite.
27
Lui M'appellera : « Mon Père, Toi !
Mon Dieu, et le Rocher de mon salut! a
88
Aussi, Moi, première je l'établirai,
Souverain sur les rois de la terre.
29
A éternité je lui garderai ma miséricorde,
Et mon alliance sera stable avec lui;
30
Et j'établirai à éternité sa semence,
Et son trône comme les jours des cieux.
31
Si ses fils abandonnent ma loi,
Et dans mes jugements ne marchent point;
32
Si mes statuts ils profanent,
Et que mes préceptes ils ne gardent point,
33
Alors je visiterai par la verge leur prévari--
calion,
Et par des plaies leur iniquité.
34
Mais ma miséricorde je ne retirerai point
d'avec lui,
Et menteuse je ne ferai point ma vérité.
35
Je ne profanerai point mon alliance,

PS. LXXXIX. 26 : ps. LXXII. 8. — 27 : II Sam.


m 11. Luc, I. 35. Jean, X. 36,37.— 30 : vers. 5.
IISajH. VU. 16.
35-M. PSAUME LXXXIX. 233
Et l'énoncé de mes lèvres je ne changerai
point.
86
Une fois j'ai juré par ma sainteté.
Si à David je mentais!...
37
Sa semence à éternité sera,
Et son trône, comme le soleil, devant Moi;
38
Comme la lune, affermi il sera à éternité,
Et témoin dans les nuées fidèle. — Sélah.
59
Et Toi, tu f as abandonné et Tas rejeté !
Tu t'es courroucé contre ton Oint.
40
Tu as répudié l'alliance de ton serviteur,
Tu as abîmé jusqu'à terre sa couronne.
41
Tu as brisé toutes ses défenses,
Tu as mis ses remparts en ruine.
41
Ils l'ont pillé, tous ceux qui passaient par
le chemin,
II est devenu un opprobre pour ses voisins.
43
Tu as élevé la droite de ses adversaires,
Tu as fait réjouir tous ses ennemis.
4
* Même tu as fait fléchir le tranchant de
son épée,

PS. LXXXIX. 37, 38 : ps. LXXII. 5, 7,17. — 41,


42 : ps. LXXX. 13.
234 PSADME LXXXIX. &A-51.
Et tu ne l'as point soutenu dans le combat.
45
Tu as fait cesser son éclat ;
Et son trône, à terre tu /'as jeté;
46
Tu as abrégé les jours de sa jeunesse,
Tu l'as couvert de confusion. — Sélah.
47
Jusques à quand, Jéhovah ! le cacheras-
tu à éternité?
Brûlera-t-elle comme un feu, ta fureur?
48
Souviens-toi ; moi, de quel temps court je
suis.
Pourquoi en vain aurais-tu créé tous les fils de
l'homme?
49
Quel est l'homme qui vivra, et ne verra point
la mort?
Qui arrachera son âme de la main de l'enfer ?
— Sélah.
80
Où sont tes miséricordes premières, Sei-
gneur!
Que tu as jurées à David dans la vérité?
61
Souviens-toi, Seigneur! de l'opprobre de
tes serviteurs,
De ce que moi, je porte en mon sein tous les
grands peuples ;
PS. LXXXIX. 48 : ps. XXXIX. 6. — 50 : vers. 4,
36.Es,LV. 3.
52,53. PSAUME LXXXIX. 235
32
Car d'ignominie ils couvrent, tes ennemis,
6 Jéhovah!
Car d'ignominie ils couvrent les pas de ton
Oint.
53
Béni soit Jéhovah à éternité !
Amen! et amen!

PSAUME XC.

L'homme, par ce qui est à lui, n'est rien ; mais


le Seigneur seul (est tout), vers, t à 6. L'É-
glise périt, vers. 7 à 11, si le Seigneur ne
la rétablit, vers. 11, 12, par son avène-
ment, vers. 14; de là le salut, vers. 14à 17.

1
Prière de Moïse, homme de Dieu :

Seigneur! une demeure,Toi, tu as été pour


nous, durant génération et génération.
2
Avant que les montagnes fussent nées,
Et que fussent formés la terre et le globe,
Et de siècle jusqu'en siècle, Toi, tu «Dieu.
3
Tu fais retourner l'homme jusqu'en poudre,

PS. XC. 1 : Deut. XXXIII. 1. — 3 : Gen. III. 19.


236 PSAUME XC. 3-11.
Et tu dis : « Retournez, fils de l'homme ! »
4
Car mille ans, à tes yeux,
Sont comme le jour d'hier, quand il est passé,
Et comme une veille en la nuit.
6
Tu les engloutis, un songe ils sont;
Au matin, comme une herbe, qui passe.
6
Au matin elle fleurit, et elle passe;
Au soir, on la coupe, et elle sèche.
7
Car nous sommes consumés par la colère,
Et par ton courroux nous sommes troublés.
8
Tu as mis nos iniquités devant Toi,
Notre secret dans la lumière de tes faces.
9
Car tous nos jours s'en sont allés dans ton
courroux;
Nous avons consumé nos années comme un
souffle.
10
Les jours de nos années, entre eux, soixan-
te-dix ans,
Et s'il y a vigueur, quatre-vingts ans;
Et ce qui prévaut d'entre eux, c'est travail et
vanité;
Car ils passent vile, et nous nous envolons.
11
Qui connaît la véhémence de ta colère,

PS. XC. 5, 6 : ps. XXXVII. 2. CIU. 15,16.


11-17. PSAUME XC. 237
Et selon la crainte qu'il faut avoir de Toi,
ton courroux?
1!
Pour compter nos jours, ce qui est droit
fais-nous connaître,
Afin que nous acquérions un cœur de sagesse.
13
Reviens, Jéhovah! jusques à quand...?
Et repens-Toi à l'égard de les serviteurs.
14
Rassasie-nous, au matin, de ta miséricorde,
Afin que nous triomphions et soyons dans l'al-
légresse durant tous nos jours.
13
Donne-nous de l'allégresse selon les jours
où tu nous as affligés,
Selon les années où nous avons vu du mal.
16
Qu'apparaisse envers tes serviteurs ton œu-
vre,
Et ton honneur sur leurs fils ;
17
Et que la suavité de Jéhovah notre Dieu soit
sur nous;
Et l'action de nos mains dirige, sur nous;
Et l'action de nos mains, dirige-la.

PS. XC. 13 : ps. CVI. 45. CX. 4. Nomb. XXIII. 19.


Joël, H. 13.— 11:ps. XXVII. 4.
238 l-li.
PSAUME XGI.

Célébration du Père par le Seigneur qui doit


être uni à Lui, vers.1. Ainsi, protection con-
tre toute attaque, vers. 2 à 6. Ainsi, point
d'insurrection des enfers, vers. 7 à 9; ni
contre l'Église, vers. 10. Ainsi, le Ciel Le
servira, vers. 11,12. Rien à redouter des
enfers, alors qu'à l'Humain a été uni le Di-
vin, vers. 13 à 16.
1
Celui qui est assis dans le secret du Très-
Haut,
A l'ombre de Scliaddaï demeure,
2
Disant à Jéhovah : « O mon refuge et ma
forteresse!
Mon Dieu ! en qui je me confie. »
3
Car Lui te délivrera du piège du tendeur
de lacs,
De la peste de perditions.
4
De son aile il te couvrira,
El sous ses ailes tu le confieras;
ECU et bouclier est sa vérité.

PS. XCI. 2 : ps. XVIII. 3. CXLIV. 2.


PSAUME XCI. 239
5
Tu n'auras point de crainle de la frayeur de
nuit,
Du Irait qui vole de jour,
6
De la peste qui dans les ténèbres se glisse,
De l'extermination qui dévaste à midi.
7
II en tombera à ton côté raille,
Et dix mille à.la droite;
Jusqu'à toi po%t cela n'atteindra ;
8
Seulement de tes yeux tu regarderas,
Et la rétribution des impies tu verras.
9
Car tu as dit : « Toi, Jéhovah ! mon refuge ! »
— Le Très-Haut tu as pris pour la demeure;
10
Contre toi ne se précipitera point le mal,
Et la plaie n'approchera point de la lente,
11
Car à ses anges il commandera à l'égard
de loi,
De le garder en tons tes chemins ;
12
Sur les mains ils le perleront,
De peur que ne heurte contre une pierre Ion
pied.
13
Sur le lion el l'aspic lu marcheras;
Tu fouleras jeune lion el dragon.

PS. XCI. 9 : vers. 2. ps. XC. 1. — M, 12 : Mallti.


IV. 6. Luc, IV. 10. .
240 PSAUME XCI. 1/1-16.
14
Parce qu'il me désire, je le délivrerai ;
Je l'exalterai, parce qu'il connaît mon Nom.
15
II m'invoque, et je lui répondrai.
Avec lui, Moi, dans la détresse je serai;
Je l'en retirerai, et l'honorerai.
16
De longueur de jours je le rassasierai,
Et lui ferai voir mon salut.

PSAUME XCII.

De l'union du Divin du Seigneur avec son Hu-


main, laquelle est le sabbat, vers. t. Cé-
lébration à cause de l'opération du Père
avec Lui, vers. 2 à 6. Les méchants ne
comprennent point cela, vers. 7. Quoique
les méchants soient florissants, néanmoins
ils périssent, vers. 8 à 10. Ainsi, la toute-
puissance divine est contre ceux qui s'in-
surgent, vers. 11, 12. L'Église par suite
sera florissante, vers. 13 à 15 ; et elle célé-
brera le Seigneur, vers. 16.
1
Psaume; cantique pour le jour du sabbalh.

1
Bon il est de confesser Jéhovah,
2-11. PSAUME xcir. 241
Et de chanter à ton Nom, ô Très-Haut l
3
De publier dès le matin ta miséricorde,
Et ta vérité pendant les nuits,
* Sur le décacorde, et sur le luth,
Et sur le higgaïon avec la harpe.
5
Car tu m'as réjoui, ÔJéhovah! par ton action;
Des œuvres de tes mains je suis ravi.
6
Combien sont grandes les œuvres, ô Jéhovah 1
Grandement profondes tes pensées!
7
L'homme stupide ne reconnaît point,
Et l'insensé ne comprend point ceci :
8
Lorsque germent les impies comme l'herbe,
Et que fleurissent tous les ouvriers d'iniquité,
C'est pour être perdus à éternité.
9
Mais Toi, lu es haut à éternité, ô Jéhovah!
10
Car voici, tes ennemis, ô Jéhovah !
Car voici, tes ennemis périront;
Ils seront dispersés, tous les ouvriers d'ini-
quité.
11
Et tu élèveras, comme celle d'une licorne,
ma corne,

PS. XCIÎ. 6 : ps. CÎV. 24. Es. LV. 9. — 9 :És.


LVII.15. Mich. VI. 6.—11 :ps. LXXXIX. 18, 25.
XLV. 8.
w
242 PSADME XCH. 11-16.
Je vieillirai dans l'huile fraîche.
12
Et mon œil regardera mes ennemis;
Touchant les malfaisants qui se lèvent contre
moi mes oreilles entendront.
13
Le juste comme le palmier fleurira;
Comme le cèdre dans le Liban il croîtra.
14
Plantés dans la maison de Jéhovau,
Dans les parvis de notre Dieu ils germeront.
15
Encore produit ils donneront dans la
blanche vieillesse,
Gras et verts ils seront ;
16
Pour annoncer que droit est Jéhovah,
Mon rocher, et point de perversité en Lui.

PSAUME XCIII.

Par l'union du Divin et de l'Humain dans le


Seigneur, le Ciel et l'Église demeurent à
éternité, vers. 1, 2. Joie de ceux qui sont
dans les divins vrais qui en procèdent, vers.
3,1. LaParole affermie dansl'Église, vers.5.
1
Jéhovah règne, de majesté il est revêtu ;

PS. XCH. 12 : ps. LIX. ll.«-13 : Hos. XIV. 6-8.


PS. XCIII. 1 : ps. XCYI. 10. Es. LI. 9, LU, 7.
1-5. PSAUME XCIII. 243
Jéhovah est revêtu de force, il s'en est ceint;
Aussi, affermi est le globe, il ne sera point
ébranlé.
!
Affermi a été ton trône dès-lors;
D'éternité, Toi.
3
Les fleuves ont élevé, ô Jéhovah!
Les fleuves ont élevé leur voix,
Les fleuves élèvent leur fracas;
* Plus que les voix des grosses eaux magnifi-
ques,
Plus que les flots de la mer,
Magnifique en exaltation est Jéhovah.
8
Tes témoignages sont assurés extrême-
ment;
En ta maison, belle est la sainteté,
0 Jéhovah! pour longue durée de jours.

PSAUME XCIV.

De la nation juive; elle a détruit l'Église.


Que sur eui il y ait jugement, vers. 1,2. Parce
qu'elle a détruit l'Église, elle ne craint pas
non plus Dieu, qui cependant voit toutes

Ps.XCIII.4:ps.LXV.8. -_ :,:':
244 PSAUME XCIT. 1-7.
choses, vers. 3 à 11. Le Seigneur à cause
de l'Église viendra pour juger, vers. 12 à
15. Le divin du Seigneur donnera du se-
cours contre les méchants, et dans la tenta-
tion, vers. 16 à 19. Les méchants s'insur-
gent et veulent tuer, vers. 20, 21 ; mais par
le secours provenant de son Divin ils péri-
ront, vers. 22, 23.

1
Dieu des vengeances, Jéhovah!
Dieu des vengeances, parais avec éclat.
5
Élève-toi, juge de la terre,
Rends la rétribution aux orgueilleux.
3
Jusques à quand les impies, ô Jéhovah!
Jusques à quand les impies triompheront-ils?
4
Ils exhalent, ils prononcent des paroles dures,
Ils se vantent, tous les ouvriers d'iniquité.
8
Ton peuple, 6 Jéhovah! ils écrasent;
Et ton héritage ils oppriment.
6
La veuve et l'étranger ils tuent,
El les orphelins ils mettent à mort;
' Et ils disent : « Jah ne le verra point,

PS. XCIV.1,2 : Ês.im.l.LXI.2. Luc,XXI.22.


Ps,XCIV.7:p5.X.ll,13.
7-17. PSAUME XCIV. 245
Le Dieu de Jacob ne s'en apercevra point »
8
Soyez intelligents, stupides d'entre le peuple,
Et, ô insensés, quand serez-vous sages?
'Celui qui a planté l'oreille n'entendrail-il
point?
Ou, ayant formé l'œil, ne regarderait-il point?
10
Celui qui instruit les nations ne reprendrait-
il point?
Lui qui enseigne à l'homme la science.
11
Jéhovah connaît les pensées de l'homme,
II sait qu'elles ne sont que vanité.
12
Heureux l'homme que tu instruis, ô Jah !
Et que par ta loi tu enseignes,
13
Pour lui donner repos des jours du mal,
Jusqu'à ce que soit creusée la fosse pour le
14
méchant.
Car Jéhovah ne délaissera point son peuple,
Et son héritage il n'abandonnera point;
16
Car.à justice reviendra le jugement,
Et après lui, tous ceux qui sont droitsde cœur.
16
Qui se lèvera pour moi contre les malfai-
sants?
Qui se tiendra pour moi contre les ouvriers
d'iniquité?
17
Si Jéhovah ne m'était en aide,
246 PSAUME xciv. 17-23.
Encore un peu dans le silence habiterait mon
âme.
18
Si je dis : « Mon pied chancelle; »
Ta miséricorde, ô Jéhovah! me soutient.
19
Dans la multitude de mes doutes au milieu
de moi,
Tes consolations apaisent mon âme.
20
Te serait-il associé, le trône de perditions,
Qui machine le travail contre le statut?
21
Ils s'attroupent contre l'âme du juste,
Et le sang innocent ils condamnent.
?2
Mais Jéhovah est pour moi un refuge,
Et mon Dieu le rocher de mon assurance.
23
Et il fera retomber sur eux leur iniquité,
Et à cause de leur méchanceté il les détruira;
II les détruira, Jéhovah notre Dieu.

PSAUME XGV.

Célébration du Seigneur, vers. î. A Lui la


Toute-Puissance, vers. 2 à 5. Avec humi-
lité il doit être adoré, vers. 6, 7. Qu'on ne
soit point comme les descendants de Jacob,
qui se sont éloignés du Seigneur, vers. 8 à

PS. XCIY. 18 ; ps. XXXVIII. 17. LXXIII. 2.


1-8. PSAUME XCV. 247
10; avec lesquels par conséquent il n'y eut
absolument aucune conjonction, vers. 11.
1
Venez, chantons à Jéhovah;
Acclamons le Rocher de notre salut.
2
Venons au-devant de ses faces avec con-
fession ;
Avec cantiques acclamons-Le;
3
Car Dieu grand est, Jéhovah,
Et Roi grand par-dessus tous les dieux ;
4
En la main de Qui sont les soigneuses recher-
ches de la terre,
Et les forces des montagnes sont à Lui.
6
A Qui est la mer, et Lui l'a faite;
Et le sec, ses mains /'ont formé.
6
Venez, abaissons-nous et inclinons nous,
Fléchissons les genoux devant Jéhovah qui
nous a faits;
7
Car Lui notre Dieu ;
Et nous, le peuple de sa pâture,
Et le troupeau de~sa main.
8
Aujourd'hui, si sa voix vous entendez,

PS. XCV. 3 : CXXXV. 5.—7 : ps. LXXIX. 13. C.


3. — 8 : ps. LXXJJ. 8. CVI. 32. Exod, XYU. 2, 7,
248 PSAUME XCV. 8-ii.
N'endurcissez pas votre cœur, comme à Méri-
bah,
Comme au jour de Massah, dans le désert,
9
Lorsque M'ont tenté vos pères,
Qu'ils M'ont éprouvé, même ils ont vu mon
œuvre.
10
Quarante ans j'ai été dégoûté de celte gé-
nération,
Et j'ai dit : « Peuple égaré de cœur, eux;
Et eux n'ont point connu mes chemins. »
11
Aussi leur ai-je juré dans ma colère:
« S'ils viennent en mon repos! »

PSAUME XCYI.

Célébration du Seigneur par son Église. A Lui


seul la puissance et la gloire, vers. 1 à 9. Il
viendra pour le jugement, afin que le Ciel et
l'Église l'adorent par la joie du cœur, vers.
10 à 12. Il viendra pour le jugement, vers.
13.

PS. XCV. 9 : ps. LXXXI. 8. CVI. 32. Exod. XVII.


2, 7.—10,11 : Nomb. XIV. 22, 30,33. Deut. H. 7.
XII. 9.
1-10. PSAUME XCVI. 2Ù9
1
Chantez à Jéhovah un cantique nouveau,
Chantez à Jéhovah, toute la terre!
2
Chantez à Jéhovah, bénissez son Nom,
Annoncez de jour en jour son salut;
3
Racontez parmi les nations sa gloire,
Parmi tous les peuples ses merveilles;
* Car grand est Jéhovah, et louable extrême-
ment;
Redoutable, Lui, par dessus tous les dieux.
6
Car tous les dieux des peuples, vanilésl
Mais Jéhovah a fait les cieux.
e
Gloire et honneur sont devant Lui,
Force et splendeur, dans son sanctuaire.
7
Rendez à Jéhovah, familles des peuples,
Rendez à Jéhovah la gloire et la force.
8
Rendez à Jéhovah la gloire de son Nom,
Apportez offrande, et venez dans ses parvis.
6
Adorez Jéhovah dans l'éclat de la sainteté;
Tremblez devant Lui, toute la terre!
10
Dites parmi les nations : « Jéhovah règne ;

Ps. XCM. 1 : ps. XXXIII. 3. XL. 4. CXLIX. 1.


Apoc. V. 9. XIV. 3.— i : ps. XCV. 3. XCVII. 9. —
7, 8 : ps. XXIX. 1. — 10 : ps. XCIII. 1. XCVII. 1.
XCIX. 1
250 PSAUME XCVI. 10-13.
Aussi affermi sera le globe, il ne sera point
ébranlé.
11 jugera les peuples avec droiture. »
" Dans l'allégresse seront les cieux, et dans
la joie sera la terre ;
Agitée sera la mer, et sa plénitude.
12
De joie bondira le champ, et tout ce qui est
en lui ;
Alors triompheront tous les arbres de la forêt,
18
Devant Jéhovah, car il vient,
Car il vient pour juger la terre;
II jugera le globe en justice, et les peuples en
sa vérité.

PSAUME XCVH.

Joie de l'Église touchant l'avènement du Sei-


gneur, avec lequel paraît le Divin Vrai, vers.
1 à 6. Tous ceux qui sont dans les faux se-
ront repousse's, vers. 7. Joie de ce que le
Seigneur est le Dieu du Ciel et de l'Église,
vers. 8, 9. Il défendra ceux qui sont dans
les vrais proce'dant de Lui, vers. 10 à 12.

PS. XCVI. 13 : ps. XCV1II. 9.


1-8. PSAUME XGVII. 251
1
Jéhovah règne ; que bondisse la terre,
Que se réjouissent les îles nombreuses.
2
Nuée et obscurité sont autour de Lui,
Justice et jugement sont le soutien de son
trône.
3
Un feu devant Lui marche,
Et enflammera de toutes parts ses ennemis.
4
Ses éclairs illumineront le globe;
Elle le verra et tremblera, la terre ;
s
Les montagnes comme la cire se fondront
devant Jéhovah,
Devant le Seigneur de toute la terre.
6
Les cieux annonceront sa justice,
Et tous les peuples verront sa gloire.
7
Ils seront confus, tous les adorateurs d'i-
mage taillée,
Qui se glorifient dans les vanités.
Que se prosternent devant Lui tous les dieux!
8
Zion l'a entendu et s'est réjouie,
Et les filles de Jehudah ont tressailli d'allé-
gresse,

PS. XCVII. 1 : ps. XCin. 1. XCYI. 10. — 2, 3 :


ps. XVffl. 9,10. LXXXIX. 15. — 5 : ps. LXVIII. 3.
Midi. I. 4.
252 PSACME MVII. 8-12.
A cause de tes jugements, ô Jéhovah!
9
Car Toi, Jéhovah! le Très-Haut sur toute la
terre,
Fort élevé tu es au-dessus de tous les dieux.
10
Vous qui aimez Jéhovah, haïssez le mal.
Gardant les âmes de ses saints,
De la main des impies il les arrachera.
11
Lumière il a été semé pour le juste,
Et, pour ceux qui sont droits de cœur, allé-
gresse.
18
Réjouissez-vous, justes, en Jéhovah,
Et confessez le mémorial de sa sainteté!

PSAUME XCVIII.

De l'avènement du Seigneur, et de la glorifica-


tion de son Humain.
A Lui alors la puissance, vers, i ; par suite la
salvation, vers. 2. Les prédictions seront
accomplies, vers. 3. Célébration du Sei-
gneur, et joie à cause de cela, vers, 4 à 8.
Il vient pour le jugement, vers. 9.

PS. XCVII. 9 : ps. XCV. 3. XCVI. i. CXXXV. 5.—


11 : ps. CXII. 4.— 12 : ps. XXX. 5. Esod. IH. 15.
1-7. PSAUME XCVHI. 253
1
Psaume.
Chantez à Jéhovah un cantique nouveau,
Car des merveilles il a fait.
Elle l'a sauvé, sa droite, et le bras de sa sain-
teté.
8
Jéhovah a fait connaître sou salut,
Aux yeux des nations il a révélé sa justice.
3
II s'est souvenu de sa miséricorde et de sa
vérité envers la maison d'Israël ;
Elles ont vu, toutes les extrémités de la terre,
le salut de notre Dieu.
* Éclatez en cris à Jéhovah, toute la terre,
Écriez-vous, et triomphez, et chantez.
5
Chantez à Jéhovah avec harpe,
Avec harpe et voix de chant,
6
Avec trompettes et voix de clairon ;
Éclatez en sonreleutissantdevant le Roi, Jého-
vah l
7
Que bruissent la mer et sa plénitude,
Le globe et ceux qui l'habitent.

Ps.XCVllI. l : ps. XCVI. 1. Exod. XV. 6. Es.


LXIH. 5, — 2,3 : Es. LII. 10. LXI1. 2. — 6 : pj.
LXXXHL 16.
254 PSAUME xcmr. 8,9.
8
Que les fleuves battent des mains,
Qu'ensemble les montagnes triomphent
9
Devan t Jéhovah, car il vient pour j uger la terre ;
II jugera le globe avec justice,
Et les peuples avec droiture.

PSAUME XCIX. .jL

Célébration du Seigneur, qui est la Parole et


le Dieu de l'Église, vers. 1,2. 11 doit être
adoré, vers. 3, 5, 9. Car à Lui la puissance
et la justice, vers. 4. La Parole vient deLui,
vers. 0, 7. Il est le Rédempteur, vers. 8.'
1
Jéhovah règne ; Jes peuples tremblent
II est assis sur les chérubins; Ja terre es|
ébranlée.
3
Jéhovah dans Sion est grand,
Et élevé, Lui, au-dessus de tous les peuples.
3
Qu'ils confessent ton Nom, grand et re-
doutable; saint, luil
4
Et la force du Roi, qui aime le jugement.

Ps. XCVIIL 8 : Es. LV. 12. — 9 : ps. XCVI. 13.


Ps. XCIX. 1 ; ps, XYffl. 11. LXXX.2. XCVII. 1.
Û-9. PSiCMEXCIX. 255
Toi, tu as fondé les droitures-,
Jugement et justice en Jacob, Toi, tu as fait.
s
Exaltez Jéhovah notre Dieu,
Et prosternez-vous vers le marchepied de ses
pieds;
Saint il est, Lui.
6
Moïse et Aharon furent parmi ses prêtres,
Et Samuel parmi les invocateurs de son Nom,
Criant à Jéhovah, et Lui les exauça;
7
Dans une colonne de nuée il leur parla;
Ils gardèrent ses témoignages et le statut qu'il
leur donna.
8
Jéhovah notre Dieu, Toi, tu les exauças;
JJnJMeu jjui pardoBne tu fus pour eux,
Même tirant vengeance de leurs actions.
9
Exaltez Jéhovah notre Dieu,
Et prosternez-vous vers la montagne de sa
sainteté;
Car saint est Jéhovah noire Dieu !
PSAUME a
Célébration dn Seigneur; il doit être adoré
d« cœur, parce qu'il est le Formateur de l'É-

Ps. XCIX.5 : PS.CXXXH,7.~Ï ;Ëxod,XXXffl,9.


256 PSAUME c. 1-5.
&
| glise, vers. 1 à 3. Qu'on s'approche de Lui
î par les vrais de la Parole, et qu'on le con-
I fesse, vers. 4, S.

1
Psaume pour confession.

Éclatez en cris à Jéhovab, toute la terre!


8
Servez Jéhovah avec allégresse.
Venez devant Lui avec chant.
3
Reconnaissez qne Jéhovah, Lui, est Dieu ;
Lui nous a faits, et à Lui, nous,
Son peuple et le troupeau de sa pâture.
4
Entrez par ses proies avec confession.
En ses parvis avec louange;
Confessez-Le, bénissez son Nom !
5
Car bon est Jéhovah, à éternité sa miséri-
corde,
Et jusqu'à génération et génération sa vérité!

PSAUME .a

Sur le jugement quelque chose par te Seigneur.


Le Seigneur doit être célébré, vers. 1. L'inté-

Ps.C.3:ps.LXXIX.13.XCy.&,7. :
258 PSAUME ci. 6-8.
6
Mes yeux sont sur les fidèles de la terre,
afin qu'ils habitent avec moi.
Celui qui marche dans le chemin de l'intègre,
celui-là me servira.
7
II n'habitera point au milieu de ma maison,
celui qui pratique la fourberie;
Celui qui profère des mensonges ne sera point
affermi devant mes yeux.
8
Aux matins je détruirai tous les impies
de la terre,
Afin de retrancher de la ville de Jéhovah tous
les ouvriers d'iniquité.

PSAUME en.

Prière du Seigneur lorsqu'il est dans les tenta-


tions jusqu'au désespoir, état qui est décrit,
vers. 1 à 12. Ceux cependant qui sont hors
de l'Église attendent sa commisération, afin
qu'ils deviennent Église, vers. 13 à 19. Il
les écoute et en a compassion, et il en for-
mera l'Église, vers. 20 à 23. Prière afin que
les forces ne lui manquent pas dans les ten-
tations avant qu'il ait accompli cela, vers.
24, 25; pour qu'en conséquence l'Église et
1-8. PSADME Cil. 259
le Ciel ne périssent point, mais soient affer-
mis, vers. 26 à 29.
1
Prière de l'affligé, lorsqu'il est défaillant
et qne devant Jéhovah il répand sa plainte.
2
Jéhovah I écoute ma prière,
Et que mon cri jusqu'à Toi vienne.
3
Ne cache point tes faces de moi,
Au jour de ma détresse incline vers moi ton
oreille;
Au jour où je crie, hâte-toi, réponds-moi.
4
Car comme en fumée sont consumés mes
jours,
Et mes os comme un tison sont brûlés. *
5
Frappé comme l'herbe et desséché est mon
cœur,
Car j'oublie de manger mon pain.
6
A cause de la voix de mon gémissement,
Mon os s'est attaché à ma chair.
7
Je ressemble au pélican du désert,
Je suis comme le hibou des lieux dévastés.
8
Je veille et suis comme l'oiseau solitaire sur
un toit.
PS. CIL 3 : ps. XXVII. 9. LX1X.
260 PSACME en. 9-17.
9
Chaque jour, d'ignominie me couvrent mes
ennemis;
Ceux qui sont furieux contre moi jurent par
moi ;
10
Car de la cendre comme pain j'ai mangé.
Et mon breuvage de pleurs j'ai mêlé,
11
A cause de Ion indignalion et de ton cour-
roux,
Parce que tu m'as soulevé et m'as précipité.
15
Mes jours sont comme l'ombre qui incline,
Et moi, comme l'herbe je sèche.
ts
Mais Toi, Jéhovah ! à éternité tu siégeras,
Et ton mémorial sera pour génération et gé-
nération. *
14
Toi, tu te lèveras, lu auras compassion de
Sion,
Parce qu'il est temps d'en avoir compassion,
Car il est venu, le temps déterminé;
15
Parce que tes serviteurs désirent ses pierres,
Et sa poussière ils ont en compassion.
16
Et les nations craindront le Nom de Jéhovah,
Et tous les rois de la terre ta gloire;
17
Parce que Jéhovah aura bâti Sion,

Ps.ClI. 13:ps.IX. 8. XXIX. 10.


17 -26. PSADME Cil. 261
Et se sera montré dans sa gloire;
18
Qu'il aura regardé à la prière du solitaire,
Et n'aura point méprisé leur supplication ;
19
Ceci sera écrit pour la génération posté-
rieure, ;
Et le peuple créé louera Jah;
80
Car il a regardé du haut de son sanctuaire,
Jéhovah des cieux vers la terre a regardé,
21
Pour entendre le gémissement de l'enchaîné,
Pour ouvrir aux fils de mort.
22
Pour que soit raconté dans Sion le Nom de
Jéhovah,
Et sa louange dans Jérusalem,
83
Quand seront assemblés les peuples en-
semble,
Et les royaumes, pour servir Jéhovah.
2
* II a abattu dans le chemin mes forces,
II a abrégé mes jours.
S5
Je dis : Mon Dieu! ne m'enlève pas à moi-
tié de mes jours.
Par génération de générations sont les années.
!6
Jadis, la terre tu as fondé,

PS. OH. 19 : ps. LXVIII. 5. Es. XL1I1. 21. — 21 :


ps. LXIX. 34. LXXIX. 11. Es. LXI. 2.
262 PSAUME CH. 26-29.
Et œuvre de tes mains sont les deux.
87
Eux, ils périront; mais Toi, tu subsisteras;
Et tous, comme un habit, ils s'useront;
Gomme un vêtement tu les changeras, et ils
seront changés;
88
Mais Toi, le Même; et tes années ne se con-
sommeront point
19
Les fils de tes serviteurs demeureront,
Et leur semence devant Toi sera affermie.
PSAUME CIII.
Célébration du Seigneur à cause de la rédemp-
tion et de la réformation, vers. 1 à 7, qui
viennent de la miséricorde, parce qu'il con-
naît les infirmités de l'homme, vers. 8 à 18.
A Lui sont les cieux et les terres ; c'est
pourquoi il doit être célébré, vers. 19 à 22.
1
De David.
Bénis, ô mon âme, Jéhovah;
Et, toutes mes entrailles, le Nom de sa sain-
teté!

PS. CH. 27 : Es. LI. 6.


2-11. PSACME CIII. 263
!
Bénis, ô mon âme, Jéhovah, ; '
Et n'oublie pas tous ses bienfaits l
3
Lui qui pardonne toute ton iniquité,
Qui guérit toutes tes infirmités,
4
Qui rachète de la fosse ta vie,
Qui te couronne de miséricorde et de compas-
sions,
5
Qui rassasie de bien ta bouche,
Pour que tu sois renouvelé comme l'aigle en
ta jeunesse.
6
II fait justices, Jéhovah, et jugements à
tous les opprimés.
7
II a fait connaître ses chemins à Moïse,
Aux fils d'Israël ses œuvres.
8
Miséricordieux et gracieux est Jéhovah,
Lent à colère et grand en miséricorde.
9
Non point à perpétuité il contestera,
Et non point à éternité il gardera (sa colère).
10
Non point selon nos péchés il nous a fait,
Et non point selon nos iniquités il nous a ré-
tribués.
11
Car autant que sont élevés les cieux au-
dessus de la terre,

PS. Cffl. 2 : ps. CXVI. 12. — 4 : ps. XVI. 10.


XL1X. 10. — 8 : ps. LXXXVI. 15. Eiod. XXXIV. 6.
264 PSAUME cm. 11-19.
Forte est sa miséricorde envers ceux qui Le
craignent.
11
Autant qu'est éloigné l'orient de l'occident,
II a éloigné de nous nos prévarications.
13
Comme un père a compassion de ses fils,
Ainsi Jéhovah a compassion de ceux qui Le
craignent.
J
* Car Lui, il connaît notre formation,
Se souvenant que poussière, nous, nous som-
mes.
15
L'homme! comme l'herbe, ses jours;
Comme la fleur d'un champ, ainsi il fleurit;
16
Qu'un vent passe sur elle, et elle n'est plus,
Et
17
plus ne la reconnaît son lieu.
Mais la miséricorde de Jéhovah est de siècle
jusqu'en siècle sur ceux qui Le crai-
gnent,
Et sa justice pour les fils des fils,
18
Pour ceux qui gardent son alliance,
Et qui se souviennent de ses préceptes pour
les faire.
19
Jéhovah dans les cieux a établi son trône,

PS. Cffl. U : Gen. III. 19.— 15 : ps. XXXVII. 2.


XC. 5. —19 : ps. XLV. 7. CXLV. 13.
19-22. PSAUME cm. 265
Et son règne sur toutes choses dominé.
50
Bénissez Jéhovah, vous, ses anges,
Puissants en force, qui exécutez sa parole,
En obéissant à la voix de sa parole!
51
Bénissez Jéhovah, vous, toutes ses armées,
Ses ministres, qui faites sa volonté!
52
Bénissez Jéhovah, vous, toutes ses œuvres,
Dans tous les lieux de sa domination.
Bénis, ô mon âme^ Jéhovah!
PSAUME CIV.
Célébration du Seigneur de ce que de Lui pro-
cèdent les Divins Vrais ou la Parole, vers. 1
à 4. Du sens de la lettre de la Parole, sur
lequel est fondée l'Église, vers. 5 à 9. De là
tous sont enseignés, chacun selon l'état de
son intelligence, vers. 10 à 23. De là les
connaissances du vrai et du bien d'après
lesquelles il y a nourriture spirituelle, vers.
24 à 30; afin que les bons soient sauvés, et
que les méchants périssent, vers. 31 à 35.
- - ;

1
Bénis, ô mon âme, Jéhovah!

PS. CIV. 1 : ps. XLV. 4. XCVI. 6.


266 PSAUME CIV. 1-9.
Jéhovah,mon Dieu ! grand tu es extrêmement;
De gloire et d'honneur tu t'es revêtu.
s
S'enveloppant de lumière comme d'un
manteau,
Étendant les deux comme une tenture,
3
Lui qui lambrisse avec les eaux ses chambres
hautes,
Qui fait des nuées son char,
Qui marche sur les ailes du vent,
4
Faisant de ses anges des souffles,
De ses ministres un feu flamboyant.
5
II fonde la terre sur ses bases,
En sorte qu'elle ne soit point ébranlée à éter-
nité et à perpétuité.
6
De l'abîme comme d'un vêtement tu l'as voi-
lée;
Sur les montagnes se tiennent les eaux.
7
A ta menace elles fuient,
A la voix de ton tonnerre elles se précipitent.
8
Les montagnes montent, les vallées descen-
dent
Au lieu que tu leur a fondé.
9
Une limite tu as posé qu'elles ne passent
point,

PS. CIV. 3 : ps.XVlII. 11. — 9 : Jér. V. 22.


9-18. PSAUME civ. 267
Elles ne reviendront point à couvrir la terre.
10
Lui qui fait jaillir des fontaines dans les
vallées ;
Entre les montagnes elles vont,
11
Elles abreuvent toute bête des champs,
Les onagres y étanchent leur soif;
12
Près d'elles l'oiseau des cieux habile,
D'entre les branches ils donnent de leur voix.
19
II arrose les montagnes de ses chambres
hautes;
Du fruit de tes œuvres est rassasiée la terre.
14
II fait germer le gazon pour la bête,
Et l'herbe pour le service de l'homme,
Pour faire sortir le pain de la terre;
15
Et le vin qui réjouit le cœur de l'homme,
En enluminant les faces d'huile;
Et le pain qui soutient le cœur de l'homme.
16
Ils sont rassasiés, les arbres de Jéhovah,
Les cèdres du Liban qu'il a plantés,
17
Où les oiseaux se nichent,
La cigogne, dont les sapins sont la maison.
18
Les montagnes élevées sont pour les cha-
mois,

PS. CIV. 14 : ps. CXLVII. 8.


268 PSAUME CiVé 18-27.
Les rochers un refuge pour les gerboises.
19
II a fait la lune pour les fêtes fixes;
Le soleil connaît son coucher,
!0
Tu disposes les ténèbres, en sorte que se
fasse la nuit,
Pendant laquelle rôde tout animal de la forêt.
21
Les lionceaux rugissent après la proie,
Et pour demander à Dieu leur nourriture.
52
Le soleil se lève, ils se retirent,
Et dans leurs demeures reposent.
23
L'homme sort pour son ouvrage,
Et pour son travail jusqu'au soir.
2
* Combien nombreuses sont tes œuvres,
Jéhovah!
Toutes avec sagesse tu les as faites;
La terre est pleine de tes possessions.
28
Celle mer grande et large d'espaces;
Là, reptile sans nombre,
Animaux, petits avec grands;
26
Là, les navires vont;
Le Léviathan que tu as formé pour s'y jouer.
87
Tous, ils s'attendent à Toi,
Pour que tu leur donnes leur nourriture en
son temps.

PS. CIV.27,28 : ps. CXLV. 15,16.


28-35. PSAUME Civ. 269
!8
%
Tu leur donnes, ils recueillent;
Tu ouvres ta main, ils sont rassasiés de biens.
!9
Tu caches tes faces, ils sont troublés;
Tu retires leur souffle, ils expirent,
Et à leur poussière ils retournent;
30
Tu renvoies ton souffle, ils sont créés,
Et tu renouvelles les faces de la terre.
31
Que la gloire de Jéhovah soit à éternité,
Que Jéhovah se réjouisse en ses œuvres,
32
Lui qui regarde la terre, et elle tremble,
Qui touche les montagnes, et elles s'en vont
en fumée.
33
Je chanterai à Jéhovah durant ma vie ;
Je psalmodierai à mon Dieu, tant que moi
f existerai.
sv
.Qu'agréable Lui soit ma méditation ;
Moi, je me réjouirai en Jéhovab.
ss
Que soient consumés les pécheurs de dessus
la terre,
Et que les impies ne soient plus.
Bénis, ô mon âme, Jéhovah !
Hallelou-Jah !

PS. CIV. 39 : ps. XC. 3. Gen. III. 19. — 33 : ps.


CXLVI. 2,
270 i.

PSAUME CV.

De l'instauration de l'Église par le Seigneur;


et de la réformation de l'homme naturel.
Célébration du Seigneur et de ses œuvres pour
l'instauration de l'Église, vers. 1 à 7. De
l'instauration de l'Église dans le commen-
cement, et de la protection contre les faux
du mal, vers. 8 à 15; lorsqu'il n'y a plus de
vrai, vers. 16. Le Seigneur est venu, et il a
été dans l'affliction, vers. 17,18. Mais en-
suite il est devenu le Dieu du ciel et de la
terre, vers. 19 i 22. Par suite ceux qui
étaient de l'Église ont été naturels et dans
les scientifiques, vers. 23, 24. C'est pour-
quoi leur naturel a été purifié des maux et.
des faux de tout genre qui l'infestaient,
vers, 25 à 36. Et plus tard pour eux le vrai
et le bien, et protection contre les faux,
vers. 37 à 41. Et il a fait qu'ils sont deve-
nus Église, vers. 42 à 45.
1
Confessez Jéhovah, invoquez son Nom ;
Faites connaître parmi les peuples ses hauts
faits.
2-11. PSAUME CV. 271
* Chantez-Lui, psalmodiez-Lui;
Méditez sur toutes ses merveilles.
3
Glorifiez-vous dans le Nom de sa sainteté;
Que se réjouisse le cœur de ceux qui cher-
chent Jéhovah.
* Cherchez Jéhovah et sa force,
Cherchez ses faces continuellement.
s
Rappelez-vous ses merveilles qu'il a faites,
Ses prodiges, et les jugements de sa bouche,
6
Vous, semence d'Abraham son serviteur,
Fils de Jacob son élu !
7
Lui, Jéhovah, notre Dieu ;
Dans toute la terre sont ses jugements.
8
II se souvient à éternité de son alliance,
De la parole qu'il a ordonnée pour mille géné-
rations,
8
De ce qu'il a contracté avec Abraham,
Et de son serment à Jischak ;
10
Et il l'a établi pour Jacob en statut,
Pour Israël en alliance d'éternité,
11
Disant : « Je le donnerai la terre de Canaan,
Cordeau de votre héritage; »

PS. CV. 2 .- ps. LXVIII. 33. — 8-11 : Gen. XII. 7.


XXVI. 4. XXVHI. 13. Luc,!. 72.
272 PSADMB cv. 12-22.
12
Pendant qu'ils étaient en pelit nombre,
Comme peu, et étrangers en elle,
13
Et qu'ils allaient de na'tion en nation,
D'un royaume vers un autre peuple.
14
II ne permit à personne de les opprimer,
Et il réprimanda à cause d'eux des rois :
15
« Ne touchez pas à mes oints,
Et à mes prophètes ne faites pas de mail»
16
Et il appela la famine suf la terre;
Tout bâton de pain il rompit.
17
II envoya devant eux un homme;
Comme esclave fut vendu Joseph.
18
Ils froissèrent dans des entraves son pied,
Dans le fer vint son âme ;
19
Jusqu'au temps où arriva sa parole,
Où le dire de Jéhovah l'éprouva.
20
Le roi envoya et le délia,
Le dominateur des nations le relâcha.
" II l'établit seigneur sur sa maison,
Et dominant sur toutes ses possessions,
" Pour assujettir ses princes à son gré,

PS. CV. 14, 15 : Gen. XX. 3, 1. —16 : Lévit


XXVI. 26.— n-19 : Gen. XXXVII. 28. XXXIX. 20.
— 20-22 : Gen. XLI. 14,40-44.
22-31. PSAUME CT. 273
Et pour instruire ses anciens.
28
Et Israël vint en Egypte,
Et Jacob fut étranger dans la terre de Cham.
24
Et il fit fructifier son peuple extrêmement,
Et il l'augmenta plus que ses ennemis.
28
II tourna leur cœur à haïr son peuple,
A user de fourberie envers ses serviteurs.
26
II envoya Moïse son serviteur,
Aharon qu'il avait élu ;
27
Ils mirent parmi eux les paroles de ses si-
gnes.
Et des miracles dans la terre de Cham.
28
II envoya des ténèbres, et produisit l'obscu-
rité,
Et ils ne résistèrent point à sa parole.
89
II changea leurs eaux en sang,
Et fit mourir leur poisson.
30
II fit pulluler dans leur terre des grenouil-
les,
3 Dans les appartements de leurs rois.
81
II dit, et vint une mêlée d'insectes,

PS. CV. 23_:_Hos. XI. i. Matth. II. 14,15. — 24,


25 : Exod. I. 1CM3. — 27-36 : ps. LXXVIII. 43-
51. Èxod. VIL 6. XI. 5. Apoc. VIÎI.-XVL " ,
is
274 PSADME cv. 31-41.
Des poux dans tous leurs confins.
32
II donna leurs pluies en grêle,
Un feu de flammes en leur terre.
88
Et il frappa leur cep et leur figuier,
Et brisa l'arbre de leur frontière.
34
II dit, et survint sauterelle,
Et grillon, sans nombre;
35
Et ils mangèrent toute herbe en leur terre,
Et dévorèrent le fruit de leur sol.
36
Et il frappa tout premier-né d.ans leur terre,
Les prémices de toute leur vigueur.
37
Et il les fit sortir avec argent et or,
Et dans ses tribus point de trébuchant.
38
Réjouie fut l'Egypte à leur sortie,
Car une frayeur d'eus était tombée sur elle.
89
II étendit une nuée pour couverture,
Et un feu pour éclairer la nuit.
*° Ils demandèrent, et il fit venir la caille,
Et du pain des deux il les rassasia.
*' II ouvrit le rocher, et il en coula des eaux;
Elles allèrent dans les lieux secs en fleuve.

PS. CV. 87 : Exod. III. 22. XII. 35.— 39-41 : pS.


LXXVHI. 14, 24, 27. Exod. XIII. 21. XVI. 13,15.
XYU, 6,
42-45. PSAUME cv. 275
2
* Car il se souvint de la parole de sa sain-
teté,
Envers Abraham son serviteur;
** Et il fît sortir son peuple avec joie,
Avec acclamation ses élus ;
** El il leur donna les terres des nations,
Et le travail des peuples ils possédèrent ;
*5 Afin qu'ils gardassent ses statuts,
Et que ses lois ils observassent.
Hallelou-Jah !

PSAUME CVI.
De l'Église instituée chez la nation juive. Elle
a été pervertie et elle est tombée.
Prière du Seigneur au Père pour qu'il l'assiste,
afin qu'il voie l'Église instaurée, vers. 1 à
5. Ceux qui étaient de l'Église, quoiqu'ils
eussent vu des miracles Divins, se sont éloi-
gnés et cependant ont été conservés, vers.
6 à 8. Par exemple le miracle à la mer de
Suph, et ensuite plusieurs autres dans le
désert, et cependant ils se sont révoltés,
vers. 9 a 34. Ils ont entièrement détruit et
.;. *. profané les vrais et les biens de la Parole,
vers. 35 à 39. C'est pour cela que l'Église
276 PSAUME CVI. 1-7,
chez eux a été' abandonnée du Seigneur et a
été détruite, vers. 40 à 43. Alors ceux qui
étaient hors de l'Église ont été écoutés,
vers. 44 à 46. Et de ceux-ci sera formée
une Église qui adorera le Seigneur, vers.
47,48.

1
Ilallelou-Jah!
Confessez Jéhovah, car il est bon,
Car à éternité sa miséricorde!
8
Qui racontera les exploits de Jéhovah?
Qui fera entendre toute sa louange?
3
Heureux ceux qui gardent le jugement!
Celui qui pratique la justice en tout temps!
* Souviens-toi de moi, Jéhovah!
Dans le bon plaisir pour ton peuple ;
Visite-moi par ton salut;
5
Afin que je voie le bien de tes élus,
Que je me réjouisse dans la joie de ta nation,
Que je me gloriûe avec ton héritage.
6
Nous avons péché avec nos pères ;
Nous avons commis l'iniquité, nous avons élé
impies.
' Kos pères, en Egypte, ne qDroprirent point
tes merveilles,
7-15. ESiDME CVL 277
Ils ne se souvinrent point de la grandeur de
tes miséricordes,
Et furent rebelles près de la mer, de la mer de
Suph.
8
Et il les sauva à cause de son Nom,
Afin de montrer sa puissance;
9
Et il tança la mer de Suph, et elle fut à sec;
Et il les fit aller par les abîmes comme par un
désert.
10
Et il les préserva de la main de qui les
haïssait,
Et les racheta de la main de l'ennemi;
11
El les eaux couvrirent leurs adversaires,
Pas un d'eux n'en resta.
12
Et ils crurent à ses paroles,
Ils chantèrent sa louange.
18
Bientôt ils oublièrent ses œuvres, '-,
Ils ne s'attendirent point à son conseil;
u
Et ils se livrèrent à la convoitise dans le des-
sert,
Et ils tentèrent Dieu dans la solitude.
15
Et il leur donna ce qu'ils demandaient,

PS. CVI. 8-12 : Exod. XV. 21-29. — 14>15 :


Nomb. XI. 4,33,34.
278 PSAUME CVL 15-24.
Et il envoya une consomption en leur âme.
16
Et ils jalousèrent Moïse dans le camp,
Aharon, le saint de Jéhovah.
17
La terre s'ouvrit, et engloutit Dathan,
Et couvrit la troupe d'Abiram ;
18
Et un feu s'alluma dans leur troupe,
Une flamme embrasa les impies.
19
Et ils firent un veau en Ghoreb,
Et se prosternèrent devant une image de fonte,
80
Et échangèrent leur gloire
Contre l'effigie d'un bœuf mangeant herbe.
51
Ils oublièrent Dieu, leur Sauveur,
Qui avait fait de grandes choses en Egypte,

Des merveilles dans la terre de Gham,
Des choses terribles sur la mer de Suph.
33
Et il dit qu'il allait les détruire,
Si Moïse, son élu, ne se fût tenu sur la brèche
devant Lui,
Pour détourner son courroui de l'extermina-
tion.
s
* Et ils méprisèrent la terre de désir,
Ils ne crurent point à sa parole;

PS. CVI. 17,18 : Nomb. 16-35.—19, 23 : Exod.


XXXII. 4,10,11. — 24-26 : Nomb. Xlf 2,29.
25-33. PSAUME cvi. 279
86
Et ils murmurèrent dans leurs tentes,
Ils n'écoutèrent point la voix de Jéhovah.
26
Et il leva sa main sur eux,
Qu'il les ferait tomber dans le désert,
87
Et qu'il ferait tomber leur semence parmi
les nations,
Et les disperserait dans les terres.
88
Et ils s'attachèrent à Baal-Péor,
Et mangèrent des sacrifices des morts,
89
Et provoquèrent la colère par leurs ac-
tions,
Et une plaie lit irruption chez eux.
90
Et Pinéchas se présenta et fît jugement,
Et fut arrêtée la plaie.
31
Et ce lui fut imputé à justice,
Pour génération et génération à éternité.
81
Et ils excitèrent colère aux eaux de Mé-
ribab,
Et il arriva mal à Moïse, à cause d'eux;
33
Car ils irritèrent son esprit,
Et il parla inconsidérément de ses lèvres.

PS. CVI. 28-31 : Nomb. XXV. 3-13. — 32, 33 :


ps. LXXXI. 8. XC. 8. Exod. XVII. 7. Nomb. XX.
10-12.
280 PSAUME cvi. 34-43.
34
Ils ne détruisirent point les peuples,
Que leur avait dit Jéhovah ;
35
Et ils se mêlèrent avec les nations,
Et apprirent leurs œuvres.
86
Et ils servirent leurs idoles,
Et elles leur furent en piège.
37
Et ils sacrifièrent leurs fils et leurs filles aux
démons,
88
Et répandirent le sang innocent,
le sang de leurs fils et de leurs filles,
Qu'ils sacrifièrent aux idoles de Canaan ;
Et fut profanée la terre par les sangs.
39
Et ils se souillèrent par leurs œuvres,
Et se prostituèrent par leurs actions.
40
Et s'enflamma la colère de Jéhovah contre
son peuple,
Et il eut en abomination son héritage,
41
Et il les livra en la main des nations,
Et sur eux dominèrent ceux qui les haïssaient ;
42
Et leurs ennemis les opprimèrent,
Et ils furent humiliés sous leur main.
43
Maintes fois il les délivra ;

PS. CYI. 31-36 : Exod.XXIII.32,33. Deut.XXXIH.


27.Jug. II. 2.
Ù3^ù8. PSÏOME «1. 281
Mais eux se révoltaient par leur conseil
Et se perdaient par leur iniquité.
** Et il voyait leur détresse,
En entendant leur cri;
45
Et il se souvenait pour eux de son alliance,
Et se repentait selon l'abondance de ses mi-
séricordes;
46
El il les donnait en commisération
Devant ceux qui les tenaient captifs.
*7 Sauve-nous, Jéhovah notre Dieu!
Et rassemble-nous d'entre les nations,
Pour confesser le Nom de ta sainteté,
Pour nous glorifier de ta louange.
48
Béni soit Jéhovah le Dieu d'Israël,
D'éternité et jusqu'à éternité!
El que toul peuple dise : Amen !
Hallelou-Jah!

PSAUME CVII.

De la nouvelle Église que le Seigneur a rache-


tée, vers. 1 à 3. Us étaient dans les faux de
l'ignorance, mais dans le désir du vrai et
du bien, vers. 4 à 8. Dans l'ignorance et le
manque du vrai, vers. 9 à 15. Pour eux
282 PSAUME CVII. 1-6.
rien de la nourriture spirituelle, qne cepen-
dant ils auront par la Parole, vers. 16 à 20.
Quand ils seront dans les connaissances, ils
seront mis en des tentations et sauvés, vers.
22 à 31. Célébration du Seigneur de ce que
ceux qui sont de l'Église dévastée ont été
rejetés, vers. 33, 34, 39, 40; et de ce
qu'ont été acceptés ceux de la nouvelle
Église, chez lesquels les vrais et les biens
seront multipliés, vers. 35 à 38, 41 à 43.
1
« Confessez Jéhovah, car il est bon.
Car à éternité sa miséricorde! »
8
Diront les rachetés de Jéhovah,
Qu'il a rachetés de la main de l'ennemi,
3
Et que des terres il a rassemblés,
Du levant et du couchant,
Du septention et de la mer.
4
Ils erraient dans le désert, dans une soli-
tude de chemin ;
De ville d'habitation point ils ne trouvaient ;
6
Affamés et altérés,
Leur âme en eux défaillait.
6
Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé-
tresse ;
PS. CVII. 1 :ps. CVI. l.CXVHl.1,29.
6-15, PSAUME cvn. 283
De leurs angoisses il les délivra.
7
Et il les conduisit par un chemin droit,
Pour aller vers une ville d'habitation.
8
Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé-
ricorde,
Et pour ses merveilles envers les fils de
l'homme !
9
Car il a rassasié l'âme qui désirait;
Et l'âme affamée, il l'a remplie de bien :
10
Ceux qui étaient dans des ténèbres et dans
une ombre de mort,
Enchaînés de misère et de fer;
11
Car ils avaient été rebelles aux paroles de
Dieu,
Et le conseil du Très-Haut ils avaient mé-
prisé,
11
Et il avait humilié par le labeur leur cœur;
Ils succombaient, et personne pour secourir :
13
Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé-
tresse;
De leurs angoisses il les sauva;
14
II les retira des ténèbres et de l'ombre de
mort,
Et leurs liens il rompit.
19
Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé-
ricorde,
284 PSADME CVH. 16-23.
Et pour ses merveilles envers les fils de
l'homme !
16
Car il a brisé les portes d'airain,
Et les barres de fer il a rompu.
17
Insensés! à cause de leur voie de préva-
rication
Et à cause de leurs iniquitésils étaient affligés;
18
Leur âme avait en abomination toute nour-
riture,
Et ils touchaient aux portes de la mort.
19
Et ils crièrent à Jéhovah dans leur dé-
tresse ;
De leurs angoisses il les sauva.
80
II envoya sa parole et les guérit,
Et les arracha de leurs fosses.
21
Qu'ils confessent Jéhovah pour sa misé-
ricorde,
Et pour ses merveilles envers les fils de
l'homme,
52
Et qu'ils sacrifient des sacrifices de con-
fession
Et annoncent ses œuvres avec acclamation,
23
Ceux qui descendent en la mer dans des
navires,

Ps.CVII. 16: Es. XLV.2.


2.3-31. PSADBE ÇV1I.
Faisant œuvre sur les grosses eaux, ^
24
Eux ont vu les faits de Jéhovah,
Et ses merveilles dans le profond.
55
II dit, e"t surgit un vent de tempête,
Et en haut il soulevait ses flots ;
86
Ils montent aux cieux, ils descendent aux
abîmes,
Leur âme est transie de mal ;
97
Ils tournoient et chancellent comme un
enivré,
Et toute leur sagesse est absorbée.
. ^ Et ils crièrent à Jéhovab. dans leur dé-
tresse;
De leurs angoisses il les relira;
89
II réduisit la tempête au silence,
Et ses flots se lurent.
30
Et ils se réjouirent de ce qu'ils étaient
apaisés;
Et il les conduisit au port de leur désir.
31
Qu'ils confessent Jéhovah pour sa mi-
séricorde,
Et pour ses merveilles envers les fils de
l'homme!

PS. CVil."25,29 : ps. LXV. 8. M$h. m, 25. '.


286 PSAUME CVH. 32-41.
82
Et qu'on l'exalte dans l'assemblée du
peuple,
Et que dans le conseil des anciens on le loue.
83
II change les fleuves en désert,
Et les sources d'eaux en sécheresse,
3
* La terre à fruit en saline,
A cause de la malice de ceux qui y habitent.
85
II change le désert en étang d'eaux,
Et une terre sèche en sources d'eaux;
36
Et il y fait habiter les affamés,
Afin qu'ils élèvent une ville d'habitation;
37
Et qu'ils ensemencent des champs et plan-
tent des vignes,
Et qu'ils fassent fruit de récolte.
88
Et il les bénira, afin qu'ils se multiplient
extrêmement;
Et leur bête il ne diminuera point.
39
Et ils sont réduits et affaissés
Sous le poids du mal et du chagrin;
40
II répand le mépris sur les principaux,1
Et les fait errer dans un désert sans chemin.
M
Mais il relève l'indigent de la misère,

t>s. CVII. 33, 35 ; Es. XXXV. 6, 7. XLI. 18, ~


41 : ps. CXII1. 8.
Ai-A3. PSAUME cvn. 287
Et établit comme en troupeau les familles.
48
Les hommes droits le verront et se réjoui-
ront;
Et toute perversité aura la bouche fermée.
48
Qui sera sage, et prendra garde à ceci,
Et comprendra les miséricordes de Jéhovah?

PSAUME CVIII.
Prière du Seigneur au Père pour qu'il assiste
et montre sa puissance, vers. 1 à 6 ; afin
que ceux qui doivent être de l'Église soient
délivrés, vers. 1. Il est répondu que l'Église
précédente sera détruite, vers. 8 ; et qu'une
Église interne et externe sera instituée,
vers. 9, 10. L'Humain sera fait Divin, après
que les enfers auront été subjugués, vers.
«à 14.
1
Cantique. Psaume de David.
s
II est prêt, mon cœur, ô Dieu !
Je chanterai et psalmodierai
Oui, ma gloire!

PS. CVÏÏI. 2-6 : ps. LYII. 8-12.


288 PSAUME cvm. 3-10.
3
Éveille-toi, luth et harpe !
Je m'éveillerai matin,
4
Je Te confesserai parmi les peuples, ô Jého-
vah!
Et je Te chanterai parmi les nations.
6
Car grande est au-dessus des cieux ta misé-
ricorde,
Et jusqu'aux éthers ta vérité.
6
Élève-loi au-dessus des cieux, ô Dieu !
Et sur toute la terre ta gloire ;
7
Afin que soient délivrés tes bien-aimés.
Sauve, par ta droite, et réponds-moi.
8
Dieu a parlé dans sa sainteté ; je me ré-
jouirai ;
Je partagerai Schéchem, et la vallée de Suc-
coth je mesurerai.
9
A moi Giléad, et à moi Ménascheb, '
Et Éphraïm, force de ma tête;
Jehudah, mon législateur;
10
Moab, bassin de mon ablution;
Sur Édom je jetterai ma chaussure ;
Sur la Philistée je sonnerai de la trompette,
PS. CVUI. 7-14 :j>s.LX. 7-14,. - . - --~: .--
11-14. PSAUME CVIII. 289
11
Qui me conduira à la ville forte?
Qui me mènera jusqu'en Édom?
12
N'est-ce pas Toi, ô Dieu! qui nous avais dé-
laissés,
Et qui ne sortais plus, ô Dieu î avec nos ar-
mées?
13
Prête-nous secours contre l ' e n n e m i :
Car vanité est le salut de par l'homme.
11
Avec Dieu nous ferons force,
Et Lui terrassera nos ennemis.

PSAUME CIX.

De l'Église j u i v e pervertie : Elle a répudié


le Seigneur, et L'a eu ea mépris et en
luine. vers, i à G. Au jugement ils pé-
r i r o n t ; e t , i'i leur place, d'autres seront
reçus, chez lesquels sera l'Église, virs. 7 à
12.1! en sera de même pour leurs descen-
iljiits; ils périront, parce qu'ils sont dans les
faux, et parce qu'ils rejettent ie Seigneur,
vers. 13 à "20. Au Père, pour qu'il l'assiste,
parce qu'il est m n s i d é i é comme vil et

Vf. CV11I. 1-2 : pi. X L ; ' , . 10.— I i : ps. XL1V. 6.


19
290 PSAUME CIX. 1-7.
comme nul, vers. 21 à 25, afin qu'ils soient
rouverts de confusion, vers. 26 à 29.

1
Au clief île musique. Psaume de David.

0 Dieu de ma louange, ne Te tais point!


5
Car bouche d'impie et bouche de fraude
contre moi ils ont ouvert;
Ils ont parlé avec moi d'une langue de men-
songe,
' Et de paroles de haine ils m'ont entouré,
El ils m'attaquent sans cause.
4
En retour de mon amour, ils me sont adver-
saires:
-; Et moi, en prière;
i" Et ils me rendent le mal pour le bien.
El de la haine pour mon amour.
" Prépose sur lui le méchant,
Et que l'adversaire (Satan) se tienne a sa droite.
7
Quand il sera jugé, qu'il ressorte cou-
pable.
Et que sa prière lui soit imputée à péché.

PS. CIX. 3 : jjs. XXXV. -, l'.i. .Ican, XV. "25. —


6 - X a c h . III. 1 , 2 .
8-15. PSADME CIX. 291
* Que ses jours soient en petit nombre:
Qu'un autre prenne sa fonction.
9
Que ses fils soient orphelins,
El sa femme veuve.
1(1
Qu'errant ses fil^errent et mendient,
Et aillent quêtant loin de leurs ruines.
11
Que l'usurier accapare tout ce qu'il a.
Et que des étrangers pillent son labeur.
12
Qu'il n'y ait personne prolongeant pour lui
la miséricorde,
El personne de bienveillant pour ses orphe-
lins.
13
Que sa postérité soit vouée à l'extermina-
tion :
Qu'à la génération suivante soit effacé leur
nom.
'* Qu'en mémoire soit à Jéhovah l'iniquité de
ses pères,
Et que le péché de sa mère ne soit point ef-
facé:
15
Qu'ils soient devant Jéhovah continuelle-
ment,
Et qu'il retranche de la terre leur mémoire :

PS. C I X . 9 : E x o d . X X I I . 23
292 PSAUME cix. 16-21.
16
F'arce qu'il ne s'est point souvenu de faire
miséricorde,
Et qu'il a poursuivi l'homme malheureux et
pauvre,
Et d o n t le cœur est a b a t t u , pour te tuer.
17
Et il a aimé la malédiction, et elle vient à
lui:
El il n'a point voulu la bénédiction, et elle
s'est éloignée de lui.
'" Et il revêt la malédiction comme son habit,
El elle entre comme des eaux au milieu de
lui,
Et comme une h u i l e parmi ses os.
'" Qu'elle lui soit comme un habit dont il se
couvre,
Et pour ceinture dont continuellement il se
ceigne.
*" Tel soit, de par Jéhovah, le salaire de
mes adversaires,
E! de cens qui disent du mal rentre mon âme.
21
Et Toi, Jëhovili! Soigneur!
Agis avec moi a cause de Ion N o m :

PS. C.IX. I K : fi. X X X V I I . U.~ 2 i : pi. L


22-29. PSADME cix. 298
Car bonne est la miséricorde: délivre-moi.
82
Car Moi, je suis affligé el indigent,
Et mon cœur est transpercé an milieu de moi.
53
Comme une ombre, quand elle décline, je
m'en vais:
Je suis pourchassé comme la saulerelle.
84
Mes genoux chancellent par le jeûne,
Et ma chair a perdu sa graisse.
23
El moi, je suis devenu un opprobre pour
eux:
Ils me regardent, ils hochent la tète.
-f' Aide-moi, ô Jéhovab. mon Pieu!
Sauve-moi selon la miséricorde,
'!' Et qu'ils connaissent que c'est la main,
Toi, Jéhovah ! qui as fait cela.
38
Ils maudissent, e u x : mais Toi, bénis:
ils s'insurgent: mais qu'ils soient confus,
Et que ton serviteur se réjouisse.
8i<
Que mes adversaires revêtent l'ignomi-
nie,
Et se couvrent comme d'un manteau de leur
honle.

PS. CIX. 25 : ps. XXII.8.XLIV. 15.Mnith.XXVH.


39. — 27 :És. XU. 20.
294 PSAUME CIX. 30-31.
30
Je confesserai Jéhovah hautement par ma
bouche,
Et au milieu d'un grand nombre je Le louerai:
Sl
Car il se tient à la droite de l'indigent,
Pour le sauver de ceux qui condamnent son
âme.

PSAUME C.\.

De la victoire du Seigneur sur les enfers, d'a-


près laquelle il a domination sur le ciel et
sur la terre, vers. 1 à 3; et par suite pou-
voir sur les enfers, ver*. 4 à 7.
1
Psaume de David.

Parole de Jéhovah à mon Seigneur : « As-


sieds-toi à rna droite,
Jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis pour
marchepied de les pieds. »
* Le sceptre de ta force, Jéhovah l'enverra de
Sion:

PS. CX. 1 : Mattb. XXII. 44. Marc, XII. 36. Luc,


XX. 42,43.
3-7. PSAUME CX. 295
Domine au milieu de les ennemis.
3
Ton peuple de promptes volontés sera au
jour de la vaillance
Dans les honneurs de la sainteté;
f>f>s le sein maternel, de l'aurore à Toi la ro-
sée de ta nativité.
'' Jëhovah a juré, et il ne se repentira point :
« Toi, Prêtre à éternité,
Selon le mode de Malkisédech (Roi de justice)!»
5
Le Seigneur, à ta droite,
A frappé, au jour de sa colère, les rois;
6
II a jugé entre les nations; il a rempli de ca-
davres;
II a frappé le chef sur beaucoup de terre,
7
Lequel, du torrent, dans le chemin, boira,
C'est pourquoi il lèvera la télé.

PSAUME CXI.

Célébration et confession du Seigneur, vers.


1 à 4. Il a racheté les hommes et il sauve à
éternité, vers. 5 à 9. L'adorer, c'est la sa-
gesse, vers. 10.

PS. CX. 4 : Gen.XIV.I8.—5 : ps. LXV1I1.13.


296 PSAUME cxi. 1-9.
» [Jallelou-Jah!
Je confesserai Jéhovali de tout cœur
Dans le conseil des gens droits et dans l'as-
semblée.
!
Grandes sont les œuvres de Jéliovali ;
Recherchées, pour toutes leurs délices.
s
Gloire et honneur, son œuvre;
Et sa justice demeure à perpétuité.
4
Un souvenir il a établi pour ses merveilles:
Gracieux et miséricordieux est Jéhovah.
5
De la pâture il donne à ceux qui Le
craignent,
Se souvenant ft éternité de son alliance.
6
La force de ses œuvres il a manifesté à sou
peuple,
En lui donnant l'héritage des nations.
7
Les œuvres de ses mains : vérité et juge-
ment;
Assurés sont tous ses préceptes;
8
Stables à perpétuité, à éternité:
Faits avec vérité et droiture.
'Rédemption il a envoyé à son peuple:
II a ordonné à éternité son alliance;

PS. CXI. i • ps. CXLV. 8.— 7, 8 : ps. XIX. 9.


10. PSAUME CXI. 297
Saint et redoutable est son Nom.
10
Commencement de la sagesse est la
crainte de Jéhovah ;
Intelligence bonne ont tous ceux qui s'y adon-
nent:
Sa louange demeure à perpétuité.

PSAUME CXII.

Celui qui se confie au Seigneur et qui vit bien


sera sauvé, vers. 1 à 7, 9. Il n'aura rien à
craindre des enfers, de quelque manièu'
qu'ils s'élèvent, vers. 8,10.

1
Hallelou-Jah.
Heureux l'homme qui craint .Téhovali.
Qui en ses préceptes prend plaisir extrême-
ment!
* Puissante en la terre sera sa semence:
La génération des gens droits sera bénie.
3
Opulence et richesse il y a dans sa maison,
Et sa justice demeure à perpétuité.
* Dans les ténèbres s'est levée une lumière
pour les gens droits:
Le gracieux, et le miséricordieux, et le juste.
298 PSAUME CXII. 5-10.
5
Bon est l'homme qui a compassion et qui
prêle ;
11 soutiendra ses paroles dans le jugement ;
6
Car à éternité il ne sera point ébranlé -,
F.n mémoire éternelle sera le juste.
7
D'une renommée mauvaise il n'aura point
de crainte ;
Ferme est son cœur, confiant en Jéliovah.
8
Soutenu est son cœur, il n'aura point de
crainte.
Jusqu'à ce qu'il contemple ses ennemis.
9
II répand, il donne aux indigents :
Sa justice demeure à perpétuité ;
Sa corne sera élevée avec gloire.
10
L'impie le verra et s'indignera ;
De ses deuts il grincera et se morfondra.
Le désir des impies périra.

PSAUME CXII1.

Célébration du Seigneur de ce qu'il est tout


puissant, vers. 1 à ô ; de ce qu'il est venu

PS. CXII. 5 : ps. XXXVII. 21. — 10 : ps. XXXVII.


12.
1-9. PSADME CXHI. 299
dans le monde, vers. 6; de ce qu'il sauvera
ceux qui seront de son Église, vers. 7 à 9,

1
Hallelou-Jah !
Louez, serviteurs de Jéhovali,
Louez le Nom deJëhovah!
8
Le Nom de Jéhovah soit béni
Dès maintenant et jusqu'à éternité !
s
Du levant du soleil jusqu'à son couchant
Loué soit le Nom de Jéhovah !
4
Élevé par dessus toutes les nations, Jéhovah:
Par dessus les deux, sa gloire !
5
Oui est comme Jéhovah notre Dieu?
Qui place haut son siège,
n
Qui s'abaisse pour regarder dans les deux
et en la terre ;
7
Qui élève de la poussière le faible,
Du fumier relève l'indigent,
8
Pour le placer avec les princes,
Avec les princes de son peuple-,
s
Qui fait habiter la stérile de maison
Mère joyeuse de fils.
Hallelou-Jah !

PS. CXHI. 7, 8 : Sam. II. 1, 8. — 9 : ps. LXVI1I.


7.1 Sam. II. 5. És.LIV. 1.
300 PSACME CX1V. 1-6.

PSAUME CXIV.

De l'Eglise des nations instaurée par le Sei-


gneur, vers. 1,2. Ses faux ont été éloignés,
et les biens de l'amour et de la charité en
ont pris la place, vers. 3 à 6; parce que
l'Église est formée par le Seigneur, Lequel
instruira ceux qui sont dans l'ignorance,
vers. 7, 8.
1
Quand IsraOl sortit d'Egypte,
La maison de Jacob d'avec un peuple barbare,
2
Judah devint son sanctuaire,
Israël ses domaines.
3
La mer le vit et s'enfuit,
Le Jourdain retourna en arrière;
'• Les montagnes bondirent comme des béliers,
Les collines comme des fils du troupeau.
• Qu'avais-tu, mer! pour t'enfuir?
Jourdain! pour retourner en arrière?
6
Montagnes! pour bondir comme des béliers?

PS. CXIV. 1 : ps. LXXXI. 6. Hos. XI. 1. — 3 :


Exod.XlV. 21. Jos. III. 15,16.—4,6 : ps. XXIX.6.
7-8. PSAUME CXIV. 301
Collines! comme des fils du troupeau?
7
Par devant le Seigneur tu es en travail
(d'enfantement), ô terre!
Par devant le Dieu de Jacob,
s
Qui change le rocher en élang d'eaux.
Le cailloux en fontaine d'eaux.

PSAUME CXV.

Au Seigneur appartient la toute-puissance,


vers. 1 à 3. L'homme d'après le propre n'est
absolument que faux du mal, vers. 4 5 8 .
La conliance de tous ceux qui sont dans les
vrais et dans les biens sera dans le Seigneur,
vers. 9 à 11. Le Seigneur les sauvera, vers.
12 à 15, 18. Le Ciel et l'Église Lui appar-
tiennent, vers. 16. Ceux qui ne se con-
fieront pas au Seigneur ne seront pas sau-
vés, vers. il.
1
Non point à nous, Jéhovah!
Non point à nous, mais à ton Nom donne
gloire,

PS. CXIV. -7 : K*. LX.VI ", 8. Midi. IV. 10. — R .


ps. CVII. 3ô.
302 PSAUME CXV. 2-11.
Pour la miséricorde et ta vérité !
* Pourquoi diraient les nations :
« Où donc est leur Dieu? »
3
Or, notre Dieu est dans les cieux :
Tout ce qu'il veut il fait.
* Leurs idoles : argent et or,
Ouvrage de main d'homme.
5
Une bouche elles ont, et ne parient point:
Des yeux elles ont, et ne voient point;
fi
Des oreilles elles ont, et n'entendent point;
Un nez elles ont, et ne sentent point;
7
De leurs mains, elles ne touchent point.
De leurs pieds, elles ne marchent point:
Elles ne rendent aucun son de leur gosier.
* Comme elles sont ceux qui les font,
Quiconque se confie en elles.
9
Israël! confie-loi en Jehovah!
Leur aide et leur bouclier, Lui il est.
1(1
Maison d'Aharon, confiez-vous en Jéhovah!
Leur aide et leur bouclier, Lui il est.
11
Vous qui craignez Jehovah. confiez-vous en
Jéhovah!
Leur aide et leur bouclier, Lui il est.

IV l'.XV. J-8 : ps. CXXXV. 15-18.


12-18. * PSADME CXV. 303
13
Jéhovah s'est souvenu de nous: il bénit-,
II bénira la maison d'Israël,
II bénira la maison d'Aharon.
13
II bénira ceux qui craignent Jéhovah,
Les petits avec les grands.
11
Jéhovah ajoutera sur vous.
Sur vous et sur vos fils.
15
Bénis soiicz, vous, de Jéhovah,
Qui a fait les cieux et la terre!
16
Les cieux! les cieux sont à Jéhovah;
El la terre! il l'a donnée aux fils de l'homme.
'7 Non point les morts loueront Jah,
\i aucun de ceux qui descendent dans le si-
lence.
18
Mais nous, bénissons Jah,
Dès maintenant et jusqu'à éternité!
Hallelou-Jah!

PSAUME CXV1.

Célébration du Père par \e Seigneur, de ce


qu'il l'a aidé dans Ses tentations graves,

PS. CXV. 12 : ps. XCVIII. 2. CVI. .15. CXXXVI.


23.—"17 : ps. LXXXVIII. 11-13. Es. XXXVIII. 18.
301 PSADMË CXVI. , 1-9.
vers. 1 à il ; de ce qu'ainsi le Divin sera
adoré dans le Seigneur, vers. 12 à 19.

1
J'aime que Jéhovah entend ma voix, mes
supplications;
- Car il a incliné son oreille vers moi.
Et d u r a n t mes jours je /'invoque.
'Les cordeaux de la mort m'avaient enveloppé.
Et les angoisses de l'enfer m'avaient atteint:
Angoisse et chagrin j'avais trouvé.
4
Et le Nom de Jéliovah j'ai invoqué :
« Oh! Jéhovah! délivre mon âme! »
5
Jéhovah est gracieux et juste, et noire Dieu
fait miséricorde.
" Jéhovah garde les simples:
j'étais abattu, et il m'a sauvé :
7
Retourne, ô mon âme, en tes repos,
Car Jéhovah t'a comblée.
* Car tu :<s délivré mon âme de la rnorî,
Mon œil de larme,
Mon pied de chute.
9
Je marcherai devant Jéhovah
Dans les terres des vivants.

Fs. CXVI. ô' : (,s. XVIII. 5. — 8 : ps. LVI. 14. —


9 : ps. XXY11. 13. CXLII. C.
10-19. PSADME CXVI, 305 t
10
J'ai cru, c'est pourquoi je parle
^ : ^
Moi, qui élais affligé à l'excès,
11
Moi, qui disais dans mon trouble :
« Tout homme est menteur! »
12
Que rendrai-je à Jéhovah?
Tous ses bienfaits sont sur moi?
13
La coupe des saluls je prendrai.
Elle Nom de Jéhovali j'invoquerai;
14
Mes vœux à Jéhovali j'acquitterai
En présence, oui, de tout son peuple.
15
Précieuse aux yeux de Jéhovah
Est la mojt de ses saints.
16
Oh l Jéhovah ! psSte que moi, je suis ton
serviteur,
Moi, ton serviteur, fils de ta servante,
as détaché mes liens.
e te sacrifierai un sacrifice de confession.
Et le Nom de Jéhovah j'invoquerai.
13
Mes vœux à Jéhovah j'acquitterai
En présence, oui, de tout son peuple.
19
Dans les parvis de la maison de Jéhovah,
Au milieu de loi, Jérusalem?
.Hallelou-Jah!
* ,!
PS. CXVI. 17 : ps,t. 14, 23. CVII. 22.
10
. 306 PSAUME CXVII. 1-2.

.*-
PSAUME CXVII.

Célébration du Père par le Seigneur, de ce


qu'il l'a assisté dans les tentations, vers. 1,
2.
*
1
Louez Jéhovah, vous, toutes les nations :
Célébrez-Le, vous, tous les peuples:
!
Car puissante a été sur nous sa miséricorde,
Et la vérité de Jéhovah est à éternité.
Hallei0u-Jah !
JE
PSAUME CXVIII.

Célébration du Père par le Seigneur pour l'É-


glise, vers, i à 4; de ee qu'il l'a assis!
dans les angoisses, vers. 5 à 9. Les mé-
chants l'ont attaqué, mais il a. été secouru
far le Divin, vers. 10 à li. Joie de ce qu'il
a la Divine puissance par son Humain, vers.
15, 16. Le Divin Vrai vient de Lui, vers.
17. Il est celui par qui existe toute salva-
tion, vers. 18 à 22. Il est le Divin Humain
d'après son Divin en Lui de qui tout pro-
cède, vers. 22 à 25. Heureux celui qui con-
fesse et adore le Seigneur, vers. 26 à 29.
1-10. PSADME CXVIH. 307
1
Confessez Jéhovah, car il est bon,
Car à éternité dure sa miséricorde!
J
Que dise donc Israël,
Qu'à éternité dure sa miséricorde;
3
Que dise donc la maison d'Aharon,
Qu'à éternité dure sa miséricorde!
4
Que disent donc ceux qui craignent Jéhovah,
Qu'à éternité dure sa miséricorde!
3
De dedans la détresse j'ai invoqué Jah;
Jah m'a répondu en me niellant au large.
6
Jéhovah esl pour moi;
Je ne craindrai point;
Que me ferait l'homme?
7
Jéhovah est pour moi parmi ceux qui m'ai-
denl;
Et moi, j'affronterai ceux qui me haïssent.
8
Mieux vaut se confier en Jéhovah,
Que de se fier en l'homme.
9
Mieux vaut se confier en Jéhovah,
Que de se fier à des princes.

10
Toutes les nations m'ont environné,

PS. CXV11I. 1 : vers. 29. ps. CYI. 1. CVU. 1.


CXXXVI. l . - - 6 : p s . L V I . 12.
308 PSAUME CXVII1. 11-18.
Mais au Nom de Jéhovah je les exterminerai.
11
Elles m'ont entouré, oui, elles m'ont envi-
ronné,
Mais au Nom de Jéhovah je les exterminerai.
12
Elles m'ont entouré comme des abeilles,
Qui éteindraient comme un feu d'épines,
Mais au Nom de Jéhovah je les exterminerai.
15
Poussant tu m'avais poussé pour me faire
tomber,
Mais Jéhovah m'a secouru.

u
Ma force et mon cantique, c'est Jah!
Et il m'a été à salut.
13
Une voix de jubilation et de salut est dans
les tentes des justes;
La droite de Jéhovah a fait exploit.
16
La droite de Jéhovah est haut élevée,
La droite de Jéhovah a fait exploit.
17
Je ne mourrai point, mais je vivrai,
Et raconterai les œuvres de Jah.
18
Châtiant m'a châtié Jah,
Mais à la mort il ne m'a point livré.

PS. CXVIII. 14 : Exod. XV. 2. Es. XII. 2. — 15,


16: Luc, 1.51.
19-26. PSADME CXTI1I. 309
19
Ouvrez-moi les portes de justice,
J'entrerai par elles, je confesserai Jah !
50
C'est ici la porte de Jéhovah;
Les justes entreront par elle.
21
Je Te confesserai, parce que tu m'as ré-
pondu,
Et lu m'as été à salut.
22
La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
Est devenue lêle d'angle.
23
De par Jéhovah a été fait ceci;
Elle est admirable à nos yeux.
-'' Celle-ci est la journée qu'a faite Jéhovah,
Bondissons et soyons dans l'allégresse en Lui.
/
23
Oh, Jéhovah ! sauve, oui !
Oh, Jéliovah! fais prospérer, oui!
26
Béni soit celui qui vient au nom de Jého-
vah!
iSous vous bénissons, de la maison de Jého-
vah.

PS. CXVIII. 19, 20 : ps. XXIV. 7, 9. Jean, X. 9.


XIV. 6. — 22 : Matlh. XXI. 42. Marc, XII. 10. Luc,
XX. n.És.XXVHI. 16.— 25, 26 : Matlh. XXI. 9.
Marc, XI. 9. Luc, XIX. 38. Jean, XII. 13.
310 PSADME CXVIII. 27-29.
57
Dieu il est, Jéhovah, et il nous éclaire ;
Liez la bête pour la fête avec des cordes
Jusqu'aux cornes de l'autel.
!8
Mon Dieu tu es, Toi, et je Te confesserai,
Mon Dieu \ je t'exalterai.
29
Confessez Jéhovah, car il est bon.
Car à éternité dure'sa. miséricorde.

PSAUME CXIX.

Le Seigneur a accompli la Loi ou la Parole,


depuis ses premiers jusqu'à ses derniers, et
c'est pour cela qu'il a été haï, et a souffert
des tentations, et ainsi il a uni l'Humain
à son Divin, vers. 1 à i7G.

1
Heureux les intègres quant au chemin,
Qui marchent dans la loi de Jéhovah ;
- Heureux ceux qui gardent ses témoignages,
Qui de tout cœur Le cherchent;
3
Aussi ne commettent-ils point de perver-
sité,
Dans Ses chemins ils marchent.

PS. CXIX. 1 : ps. I. 1.LXXVI11. 10,


4-14. PSAUME cxix. 311
4
Toi, tu as prescrit tes commandements
Pour être gardés soigneusement. ç
5
Puissent mes chemins être dirigés
Pour garder tes statuts!
6
Alors je ne serai point confus,
Quand je regarderai à tous tes préceptes.
7
Je Te confesserai en droiture de cœur,
Quand j'aurai appris les jugements de ta jus-
tice.
8
Tes statuts je garderai ;
Ne m'abandonne pas jusqu'à outrance.

* far quoi le jeune homme rendra-t-il pure


sa voie?
En se tenant en garde selon ta Parole.
10
De tout mon cœur je T'ai cherché:
Ne me fais pas égarer de tes préceptes.
11
Dans mon cœur j'ai serré ta Parole,
Afin que je ne pèche point contre Toi.
12
Béni sois, Toi, Jéhovah !
Enseigne-moi tes statuts.
" De mes lèvres j'ai raconté
Tous les jugements de la bouche.
14
Dans le chemin de tes témoignages je me
suis réjoui,
312 PSAUME CXIX. 15-24.
Comme au-dessus de toute richesse.
15
Sur les commandements je médile.
Et je considère tes voies.
16
Dans tes statuts je me délecte;
Je n'oublie point la l'arole.

17
Accorde à ton serviteur que je vive.
Et que je garde ta Parole.
18
Dessille mes yeux, afin que je voie
Les merveilles de ta Loi.
19
Étranger, moi, je suis, sur la terre:
Ne me cache pas les préceptes.
10
Rongée est mon âme du désir
De tes jugements en tout temps.
*' Tu tances les orgueilleux maudits,
Qui s'écarlent de tes préceptes.
22
Ole de dessus moi l'opprobre et le mé-
pris,
Car tes témoignages j'ai gardé.
13
Même des princes se sont assis,
Contre moi ils se sont concerlés:
Ton serviteur médite sur tes statuts.
54
Aussi tes témoignages sont-ils mes délices,

PS. CXIX. 19 :ps. XXXIX. 13.


25 -33. PSADME «II. 313
Mes1 hommes 1de conseil. vjU V * &^4
" " ' * -*•**''-''" •""'"-
55
A la poussière est attachée mon âme:
Vivifie- moi, selon ta parole.
26
Mes chemins je l'ai raconté, et tu m'as ré-
pondu;
Enseigne-moi tes statuts.
57
Le chemin de tes commandements fais moi
comprendre,
Et je méditerai sur tes merveilles.
î8
Mcn âme se fond de tristesse,
Helève-moi selon ta parole.
59
Écarte de moi le chemin de mensonge,
Et de ta loi, gratifie-moi.
30
Le chemin de la vérité j'ai choisi,
Tes jugements je me suis proposé.
31
Je me suis altnché à les témoignages,
0 Jéhovah! ne me rends pas confus.
32
l'ar le chemin de tes préceptes, je courrai,
Car au large tu mets mon cœur.
33
Enseigne-moi, Jéhovah! le chemin de tes
statuts,
PS. CXIX. 32:ps.XXV. 17.
314 PSADME CXIX. 3/1-Û3.
Pour que je le garde constamment.
31
Uends-moi intelligent, pour que je garde ta
loi,
Et l'observe de tout cœur.
33
Conduis-moi dans le sentier de tes pré-
ceptes,
Car en lui je me complais.
36
Incline mon cœur vers tes témoignages.
Et non vers le gain.
37
Éloigne mes yeux de voir la vanité:
Dans ton chemin vivifie-moi.
38
Confirme à ton serviteur ta parole,
Laquelle concerne la crainte.
39
Éloigne de moi l'opprobre que je redoute,
Car les jugements sont bons.
40
Voici, j'ai désiré les commandements:
Par ta justice vivifie-moi.
11
Et que viennent sur moi tes miséricor-
des, Jéhovah!
Ton salut selon ta parole.
" El que j'aie à répondre à qui m'oulrage une
parole,
Car je me confie en ta parole.
*' Et n'arrache pas de ma bouche la parole de
vérité à jamais,
M-52. FSADHE CXIX. 315
Car en tes jugements j'espère.
u
Et je garderai ta loi constamment,
A éternité et à perpétuité.
*5 Et je marcherai au large.
Car tes commandements j'ai cherché.
16
Et je parlerai de les témoignages devant les
rois,
Et ne serai point confus.
'*' Et je ferai mes délices de tes préceptes
Que j'aime.
48
Et je lèverai mes mains vers tes préceptes
Que j'aime,
Et je méditerai sur tes statuts.
19
Souviens-toi de ta parole à ton serviteur,
En laquelle tu m'as fait espérer.
50
Elle est ma consolation dans mon afflic-
tion,
Car la parole m'a vivifié.
51
Des orgueilleux me raillent à outrance;
De ta loi je ne m'écarte point.
51
Je me souviens de tes jugements dès le siè-
cle, ô Jéhovah!

PS. CXIX. 45 : ps. XXXI. 9.— 16 : Matth. X. 18


316 PSAUME CXIX. 53-63.
Et je suis consolé.
53
l'n transport rn'a saisi, à cause des impies
Qui abandonnent ta loi.
5i
Cantiques ont été pour moi les statuts
Dans la maison de mes séjours.
83
Je me souviens, pendant la nuit, de Ion
Nom, Jéhovah!
Et je garde ta loi.
56
Ceci a été pour moi,
Que tes commandements j'ai gardé.
37
Mon partage, ô Jéhovah! ai-je dit,
C'est de garder tes paroles.
58
J'ai sollicité les faces de tout cœur:
Aie pitié de moi selon ta parole.
59
J'ai examiné mes chemins,
Et je ramène mes pieds vers les témoignages,
(;0
Je nie haie et ne diffère point
De garder les préceples.
61
Les cordeaux des impies m'ont environné,
Ta loi je n'ai point oublié.
f
- Au milieu de la nuit je me lève pour Te
confesser,
A cause des jugements de ta justice.
63
Compagnon, moi je suis, de tous ceux qui
Te craignent
64-72. PSADME CXIX. 317
Et qui gardent tes commandements.
ei
De la miséricorde, ô Jéhovah! remplie est
la terre ;
Tes statuts enseigne-moi.
63
Du bien tu as fait à ton serviteur,
0 Jéhovah, selon ta parole.
66
Le bon du sens et de la science enseigne-
moi,
Car à tes préceptes j'ai cru.
67
Avant d'avoir été affligé, moi, je m'égarais,
Mais maintenant la parole je garde.
68
Bon tu es, Toi, et bienfaisant:
Enseigne-moi les statuts.
69
Des orgueilleux ont ajusté contre moi le
mensonge ;
Moi, de tout cœur je garde les commande-
ments.
170
Épaissi est, comme de graisse, leur cœur:
Moi, de ta loi je fais mes délices.
71
Bon est pour moi d'avoir été affligé,
Afin que j'apprenne tes statuts.
72
Bonne esc pour moi la loi de ta bouche,

PS. CXIX. 64 : pS. XXXIII. 5.— n • vers. 127.


318 PSAUME cm. 72-80.
Plus que des milliers d'or et d'argent.
73
Tes mains m'ont fait et m'ont préparé;
Rends-moi intelligent pour que j'apprenne tes
préceptes.
"' Ceux qui Te craignent me verront et se ré-
jouiront,
Car en la parole j'espère.
TS
Je connais, ô Jehovah ! que justice sont tes
jugements,
Et que par fidélité tu m'as affligé.
Tt
Puisse, je te prie, ta miséricorde me con-
soler,
Selon ta parole à ton serviteur.
"7 Que sur moi viennent tes compassions, et
que je vive;
Car ta loi fait mes délices,
"8 Que soient confus les orgueilleux,
Car sans cause ils m'ont maltraité;
Moi, je médite sur tes commandements.
79
Qu'ils reviennent à moi, ceux qui Te crai-
gnent,
Et qui connaissent tes témoignages.
30
Que mon cœur soit intègre dans tes statuts,
AQn que je ne sois pas confus.
81-89 PSAUME cm. 319
81
Consumée est au sujet de Ion salut mon
âme:
En ta parole j'espère.
85
Consumés sont mes yeux au sujet de la
parole,
Disant : « Quand me consoleras-tu? »
83
Car je suis devenu comme une outre ;'i la
fumée ;
Tes statuts je n'ai point oublié.
84
A combien les jours de ton serviteur?
Quand feras-tu, sur ceux qui me poursuivent,
le jugement?
S3
Des orgueilleux m'ont creusé des fosses,
Lesquelles ne sont point selon la loi.
36
Tous tes préceptes sont vérité:
Sans sujet ils me poursuivent, aide-moi.
87
Ils m'ont presque anéanti en terre:
Je n'ai point abandonné les commandements.
88
Selon ta miséricorde vivifie-moi,
Et je garderai les témoignages de ta bouche.
89
A éternité, ô Jéhoval) !

PS. CXIX. 85 : Exod. 21,23,- 90 : ps. LXXX1X.


3.

*
320 PSAUME CXIX. 90-99.
Ta Parole subsiste dans les cieux;
90
Pour génération et génération, ta vérité:
Tu as affermi la terre, et elle est stable;
91
A les jugements ils se tiennent aujourd'hui;
Car toutes choses sont tes serviteurs.
92
Si ta loi n'eût fait nies délices,
Alors j'aurais péri dans ma misère.
"3 A éternité je n'oublierai point tes comman-
dements,
Car par eux tu m'as vivifié.
94
A Toi, moi je suis; sauve-moi,
Car tes commandements j'ai cherché.
93
Des impies m'ont attendu pour me perdre ;
A tes témoignages je suis attentif.
30
A toute perfection j'ai vu une fin;
Large est ton précepte à l'infini,
97
Combien j'aime ta loi!
Tout le jour elle est ma méditation.
98
Plus que mes ennemis sage me rendent tes
préceptes,
Parce que à éternité eux ils sont avec moi.
'J9 Plus que tous ceux qui m'enseignent je suis
devenu intelligent,
Parce que tes témoignages sont ina méditation.
100-108. PSAUME CXIX. 321
100
Plus que les vieillards sage je suis,
Parce que tes commandements j'ai gardé.
101
De toute voie mauvaise j'ai retenu mes
pied?,
Afin que je garde ta Parole.
10
- De tes jugements je ne me suis point
écarté,
Parce que Toi, lu m'as enseigné.
103
Combien sont douces à mon palais tes pa-
roles!
Plus que du miel, à ma bouche.
loi
D'après tes commandements intelligent je
suis devenu ;
C'est pourquoi je hais toute voie de mensonge.
103
[.'ne lampe pour mon pied est. ta Parole,
Kl une lumière pour mon sentier.
lm
J'ai juré, et je le tiendrai,
D'observer les jugements de t'i jus!:ce.
"IT Affligé je suis extrêmement-,
Jéhovah, vivifie-moi selon taParo'e!
10S
Les vœux spontanés de ma bouche agrée,
je te prie, Jéhovah!

PS. CXIX. 103 : p s . X l X . 1 0 . i l .


322 PSALME CXIX. 108-117.

Et tes jugements enseigne-moi.


109
Mon âme est en ma main continuellement,
Ella loi je n'oublie point.
110
Des impies m'ont tendu un piège,
Et de tes commandements je ne me suis point
écai'ié.
111
Pour héritage j'ai tes témoignages à éter-
nité,
Car la joie de mon cœur, ce sont eux.
112
J'ai incliné mon cœur à faire tes statuts,
A éternité, constamment.
113
Les hommes doubles je hais,
Et ta loi j'aime.
114
Ma retraite et mon bouclier, c'est Toi:
En ta Parole j'espère.
115
Retirez-vous île moi, malfaisants,
Et que je garde les préceptes de mon l>iru.
118
Soutiens moi selon ta parole, et que jeuve.
Et ne nie confonds pas dans mon espoir.
117
Sois mon appui, et que je sois sauvé,
El que je regarde à les statuts continuelle-
ment.

PS. CXIX. 112: vers. 38.


118-127. PSAUME CXIX. 123
118
Tu repousses tous ceux ciui s'écarlent de
tes statuts,
Tarée que mensonge est leur ruse.
119
Comme écumes lu retranches tous les im-
pies de la terre;
C'est pourquoi j'aime les témoignages.
180
De frayeur de Toi a frémi ma chair,
El à cause de les jugements j'ai craint.
llM
J'ai pratiqué le jugement el la justice;
Ne m'abandonne pas à mes oppresseurs.
122
Sois garanl de ton serviteur en bien ;
Que ne m'oppriment pas les orgueilleux.
m
Mesyeuxseconsumenlau sujet de ton salut,
Et au sujel de la parole de ta justice.
121
Agis avec ton serviteur selon ta miséricorde,
Et tes statuts enseigne-moi.
lî5
l'on serviteur, moi je suis;
Instruis-moi, afin que je connaisse tes témoi-
gnages.
126
II est temps d'agir pour Jobovah;
Ils ont a n n u l é ta loi.
127
Pour ceci j'ai aimé les pn'ceples

PS. CXIX. 127 : vers. "2.


324 PSADSIE cxix. 127-137.
Plus que l'or el plus que de l'or fin,
128
Pour ceci que, tous commandements en
loules choses, je les ai reconnu droits;
Toute voie de mensonge je liais.
129
Admirables sont tes témoignages, .
C'est pourquoi les a gardes mon âme.
130
L'ouverture de les paroles illumine,
Intelligents eile rend les simples.
131
Ma bouche j'ai ouvert et j'aspire,
Parce que de les préceptes je suis avide.
132
Tourne-loi vers moi et aie-pitié de moi,
Selon le jugement envers ce-:x qui aiment ton
Nom.
133
Dirige mes pas par !a parole,
Et ne laisse dominer sur moi a u c u n e iniquité.
131
luichèle-moi de l'oppression de l'homme,
Afin que je garde tes commandements.
133
Fais luire tes faces sur ton serviteur,
Et enseigne-moi tes statuts.
136
En ruisseaux d'eaux sont descendus mes
veux,
Parce qu'on n'a pas gardé ta loi.
J3T
Juste tu es, Toi. Jého.vah !
137-5kl. PSACME CXIX. 325
Et droits sonl les jugements.
138
Tu as prescrit, justice, les témoignages,
Et fidélité suprême.
139
Mon zèle me consume,
Parce que mes ennemis ont oublié les paroles.
140
Épurée est ta parole extrêmement,
Et Ion serviteur l'aime.
141
Petit je suis, moi, et méprisé:
Tes commandements je n'oublie point.
142
Ta justice e injustice à éternité:
Et ta loi, vérité.
143
La détresse et l'angoisse m'avaient atteint;
Tes préceptes sont mes délices.
144
Justice sont tes témoignages à éternité:
Kends-moi intelligent, et que je vive.
143
J'ai crié de tout cœur, réponds-moi,
Jéhovah!
Tes statuts je garderai.
146
Je t'ai invoqué, sauve-moi !
Et je garderai les témoignages.
117
Je devance le crépuscule, et crie;

Ps. CXIX. 139 : ps. LXIX. 10.— 140 : ps. XVIII.


31. — U l : ps. LXVIII. 28.
o26 PSAUME cxix. 1/|7-155.
En tes paroles j'espère.
148
Mes yeux devancent les veilles,
Pour méditer sur ta Parole.
149
Écoute ma voix selon ta miséricorde, ô
Jéhovah!
Selon tes jugements vivifie-moi.
150
Us approchent, ceux qui sont adonnùs au
crime,
Qui de ta loi s'éloiguent.
151
Tu es proche, Toi, Jéhovah !
Et tous tes préceptes sont vérité.
152
D'ancienneté j'ai connu, louchant tes té-
moignages,
Qu'à éternité tu les as fondés.
133
Vois ma misère, et délivre-moi;
Car de ta loi je n'ai point fait oubli.
151
Débats ma querelle, et rachète-moi;
Selon la parole, vivifie-moi.
lï3
Eloigné des impies est le salut;
Parce que tes statuts ils ne cherchent point.

PS. CXIX. 151 : ps. CXLV. 18.— loi : Jor. L.


31.
156-164. PSADME cxix. 327
156
Tes compassions sont multipliées, ô Jého-
vali !
Selon tes jugements vivifie-moi.
157
Nombreux sont mes persécuteurs et mes
ennemis;
De tes témoignages je ne me suis point dé-
tourné.
158
J'ai vu les perfides, et en ai eu dégoût,
Parce que ta parole ils ne gardent point.
139
Considère que les commandements j'aime,
ô Jéhovah!
Selon ta miséricorde, vivifie-moi.
ICO
Le sommaire de ta Parole est vérité,
Et pour l'éternité est tout jugement de ta jus-
tice.
161
Des princes m'ont persécuté sans cause,
Mais de ta Parole mon cœur a eu crainte.
1:2
Je me réjouis, moi, de ta parole,
Comme qui trouve un ample butin.
1C3
Le mensonge je liais et j'abhorre,
'l'a loi j'aime.
164
Sept fois dans le jour je Te loue

Pi. CXIX. 101 :ps. XXXV. 1. Jean, XV. 25.


328 PSAUME r.xix. lCi-17/i.
Sur les jugements de l.i justice.
163
La paix abonde pour ceux qui aiment ta
loi,
Et pour eux point d'achoppement. •
166
J'ai attendu ton salut, Jéhovah!
Et tes préceptes j'ai fait.
167
Mon âme a gardé les témoignages,
Et je les aime extrêmement.
168
J'ai gardé tes commandements et tes té-
moignages,
Car tous mes chemins sont devant Toi.
169
Que mon cri approche devant Toi, Jého-
vah !
Selon la Parole rends-moi intelligent.
170
Que mes supplications viennent devant
toi;
Selon ta parole délivre-moi.
171
Que ir.es lèvres proclament la louange;
Car tu m'enseignes tes statuts.
172
Que ma langue énonce ta parole,
Car tous tes pieccples sont justice.
174
Que ta main me soit en aide,
Car tes commandements j'ai choisi.
174
J'ai désiré ton salut, ô Jéhovah !
174-176. PSAUME CXIX. 329
Et ta loi fait mes délices.
175
Que mon âme vive, et qu'elle Te loue;
Et que tes jugements me soient en aide.
176
J'ai erré comme une brebis qui se perd ;
Cherche ton serviteur, car les préceptes je
irai point oublié.

PSAUME CXX.

Au Père contre ceux qui, dans l'Eglise perver-


tie, cherchent secrètement à le perdre,
vers. 1 à 7.
1
Cantique des montées (à Jérusalem).
A Jéhovah, quand j'étais dans la détresse,
J'ai crié, et il m'a répondu.
- Jéhovah ! délivre mon âme de la lèvre de
mensonge,
De la langue de fraude !
3
— Que le donnera,
Que l'ajoutera la langue de fraude?
4
Traits d'un vaillant, acérés.
Avec charbons de genévriers !

PS. CXX. 1 : ps.CXXI. 1. CXXII. 3,4. CXXXIV.l.


330 PSACME cxx. 5-7.
5
Malheur à moi! de ce que je séjourne en
Meschech,
Je denjeure avec les tentes de Kédar!
6
Trop longtemps a demeuré mon âme
Avec qui hait la paix !
7
Moi, je suis pour la paix;
Mais, quand je parle, eux, sont pour la guerre.

PSALMIJS CXXI.

Au Père pour qu'il garde, vers. 1 à 8.


1
Cantique des montées (à Jérusalem).
Je lève mes yeux vers les montagnes,
D'où vient mon secours.
2
Mon secours vient de Jéhovah,
Qui a fait le ciel et la terre !
3
II ne laissera point broncher ton pied,
11 ne sommeillera point, ton gardien;
4
Voici, il ne sommeillera point et ne dormira
point,

PS. CXX. 5 : G f n . X . 2 . XXV. 15. Ézéch. XXXIX.


1.
PS. CXXI. 2 : ps. CXXIV. S.- 3 : ps. XCI. 12.—
4:ps. LXXVIII. 65. Dan. IV. 10.
4-8. PSAUME CXXI. 331
Le gardien d'Israël !
5
Jéhovah est ton gardien,
Jéhovah est ton ombre sur la main droite.
6
Durant le jour le soleil ne te frappera point,
Ni la lune dans la nuit.
7
Jéliovali le gardera de tout ma),
II gardera ton âme.
8
Jéhovah gardera ta sortie et ton entrée,
Dès maintenant et jusqu'à éternité!
i
PSAUME CXXIF. ~t~~

Joie du ciel touchant la Nouvelle Église où


Lui-Mème règne, vers, 1 à 9.

1
Canlique des montées (à Jérusalem}.—
De David.
Je me suis réjoui, quand on m'a dit :
« A la maison de Jéhovah allons! »
2
Nos pieds se sont tenus dans tes portes, ô
Jérusalem !
3
Jérusalem, bâlie comme une ville dont les
parties sont bien liées ensemble,

PS. CSXI. 5 : Es. XXV. 4. — 8 : Jean, X. 9.


332 PSAUME CXXII. /1-9.
4
Où montent les liibus, les tribus de Jali,
En témoignage à Israël, pour confesser le Nom
<ïe Jéliovah;
"a Car là sont établis les trônes pour le juge-
ment,
Les trônes de la maison de David!

6
Demande?, la paix de Jérusalem;
Ou'ils soient tranquilles ceux qui t'aiment!
7
Qu'il y ait paix dans ton avant-mur,
Tranquillité dans tes palais!
8
A cause de mes frères et de mes compa-
gnons,
Je ploclamerai, oui, la paix en toi.
9
A cause de la maison de Jéliovah notre Dieu,
Je chercherai le bien pour toi.

PSAUME CXXIII.

Au Père pour qu'il suil présent, parce qu'il a


été entièrement rejeté par la nation j u i v e ,
vers. l u i .

PS. CXXII. 5 : Apoc. IV. 2. XX. 4. Es. XXII. 22.


— 8 : ps. XXII. 23. CXXXI11. 1. Apoc. I. 9.
1-/I. PSAUME CXXIII. 333
1
Cantique des montées.
Vers Toi j'élève mes yeux,
0 Toi qui habiles dans les deux!
2
Voici, comme les yeux des serviteurs regar-
dent à la m a i n de leur seigneur,
Comm:1 les yeux de la servante, à la main de
sa maîtresse,
Ainsi nos yeux regardent à Jéhovah notre
Dieu,
Jusqu'à ce qu'il ait pitié de nous.
3
Aie pilié de nous, Jéhov;,h! aie pitié de
nous;
Car assez avons-nous été rassasiés de mépris.
'" Assez a été rassasiée notre âme
De la moquerie de ceux qui sont dans la sécu-
rité,
Du mépris des orgueilleux!

PSAUME CXXIV.

Au Père, sur ce que dans les tentations il a


été préservé, vers, î i\ 5, des fourbes et
des hypocrites, vers. 6 à 8.

PS. CXXHI. 1 : ps. II. 1. Matth. VI. 9.


33/1 PSAUME CXXIV. 1-8.
1
Cantique des montées. — De David.
Si Jéliovah n'eût été pour nous,
— Dise m a i n t e n a n t Israël, —
2
Si Jéhovali n'eût été pour nous,
Quand s'est élevé l'homme contre nous,
3
Alors vivants ils nous eussent engloutis,
Quand brûlait leur colère contre nous;
4
Alors les eaux nous eussent submergés,
Un torrent eût passé sur notre âme;
3
Alors elies eussent passé sur notre âme,
Les eaux, les orgueilleux !
6
Béni soit Jëhovah,
Qui ne nous a point livrés en proie à leurs
dents!
7
Notre âme, comme un oiseau, s'est échappée
du lac des oiseleurs;
Le lac s'est rompu, et nous, nous sommes
échappés.
8
Notre secours est dans le Nom de Jéliovah,
Qui a fait les deux et la terre!

PS. CXXIV. 1 : ps. CXVHI. 2. — 4 : ps. XVI11. 5.


LXIX. 2. — 7 t j ' s . XCI. 3 . C X L Ï . 9.
1-5. 335
PSAUME CXXV.

La Nouvelle Église est préservée des faux du


mal, de par le Seigneur, vers. 1 à 5.
1
Cantique des montées (à Jérusalem).
Ceux qui se confient en Jéliovaliionr comme
la montagne de Sion.
Qui ne sera point ébranlée, qui à élernité
demeurera :
8
— Jérusalem, les montagnes autour d'elle,
Et Jéliovah autour de son peuple,
Dès maintenant et à éternité!
3
— Car il ne reposera point, le Ijâton de l'im-
piété, sur le lot des jusles,
Afin que les justes ne mettent pas dans la
perversité leurs mains.
4
Fais du bien, ô Jého-.ah! aux bons
Et à ceux qui sont droiis en leurs cœurs!
s
Quant à ceux qui se d é t o u r n e n t vers des
voies tortueuses,
Jéhoi'ah les fera marclier avec les ouvriers
d'iniquité.
Paix sur Israël !

PS. CXXV. 3 : Es. XIV. 5. — 5 : ps. CXXVIIÎ. 6.


336 1-6.
PSAUME CXXVI.

Joie des nations chez lesquelles est la Nou-


velle Église, vers. 1 à i. Elle sera instruite,
vers. 5, G.
1
Cantique des montées (à Jérusalem}.
Quand Jéliovah ramena la captivité de Sion,
Nous fûmes comme ceux qui songent.
2
Alors l'ut remplie de rire notre bouche,
El notre langue de chant;
Alors on disait p a r m i les nations :
« lie grandes choses a fait Jéhovah pour
ceux-ci! »
3
De grandes choses a fait Jéhovah pour nous;
Nous sommes d e x e n u s joyeux.
1
lîamène, ô Jéhovah! notre captivité
Comme des ruisseaux dans le midi:
'" Ceux qui sèment avec larme, avec chant
moissonneront.
6
Allant il ira et pleurant, celui qui porte le
jet de la semence,
Mais r e v e n a n t il reviendra avec chant, por-
tant ses gerbes !

PS. CXXVI. 1 :ps. XIV. 7 . L H I . 7.


1-5. v 337
PSAUME CXXVII.

Toutes les choses de l'Église viennent du Sei-


^_ gneur, et aucune ne vient de l'homme.vers.
1, 2. Celui qui est dans les vrais par le Sei-
gneur demeure en sûreté, vers. 3 à 5.
1
Cantique des montées. — De Salomon.
Si Jéliovah ne bâtit la maison,
En vain travaillent ceux qui la bâtissent;
Si Jéliovah ne garde la ville,
En vain veille le gardien.
2
En vain vous vous levez matin,
Vous vous couchez lard,
Vous mangez un pain de douleur,
Autant II donne à celui qu'il aime, durant
le sommeil. -^
3
Voici, héritage de Jéliovah, les fils;
Récompense, le fruit du venlre.
4
Gomme des flèches dans la main d'un vail-
lant,
Tels sont les fils de la jeunesse.
3
Heureux l'homme qui en a rempli son car-
quois!

PS. CXXVII. 2 : Marc, IV. 27.


338 PSAUME CXXVII. 5.
Ils oe seront pas confus,
Quand ils parleront avec des ennemis à la porte!

PSAUME CXXVIII.

Heureux celui qui est de l'Église du Seigneur,


parce que là est le bien en abondance, vers.
•1 à 6.

1
Cantique des moulées.
Heureux quiconque craint Jébovah,
Celui qui marche dans ses chemins!
2
Car du travail de tes mains tu mangeras;
Heureux., toi, et bien pour loi !
3
Ton épouse, comme un cep fécond
Sur les côtés de ta maison;
Tes fils, comme des plants d'oliviers,
Autour de la table.
* Voici, aifisi sera béni l'homme
Qui craint Jéhovali!
s
Que te bénisse Jéliovah de Sion,
Et que tu voies le bien de Jérusalem
Tous les jours de ta vie,

PS. CXXVIII. I r p s . C X I I . l . C X I X . l .
6. PSAUME CXXVIH. 339
6
Et que tu voies les fils de tes fils,
La paix sur Israël!

PSAUME GXXIX.

Dès le commencement ils ont fait beaucoup de


mal à l'Église, vers. 1 à 3. Leurs efforts ont
été vains, ils ont été contraints de céder,
vers. 4 à 8.
1
Cantique des montées.
Assez ils m'ont t o u r m e n t e dès ma jeunesse,
— Que le dise donc Israël; —
2
Assez ils m'ont tourmenté dès ma jeunesse;
Toutefois, ils n'ont point prévalu contre moi.
3
Sur mon dos ont labouré des laboureurs;
Ils ont prolongé leur sillon.
4
Jéhovah est juste, il coupe la corde des
impies.
3
Ils seront confus et reculeront en arrière,
Tous ceux qui haïssent Sion!
6
Ils seront comme un g;.izon des toits,

PS. CXXYIII. 6 : ps. CXXV. 5.


PS. CXXIX. 1 : ps. CXXIII.3,1.—6 : ps. XXXVII.
2. XC. 5.
3/lO PSAUME CXXIX. 6-8.
Oui, avant de s'élever en tuyau, se dessèche,
7
Dont ne remplit pas sa poignée un moisson-
neur,
Ni sa brassée celui qui assemble les gerbes,
8
Et les passants ne disent point :
v La bénédiction de Joliovali soit sur vous;
Nous vous bénissons au Nom de Jéhovah. »

PSAUME CXXX.

Supplication au Seigneur pour qu'on soit sau-


vé, vers. 1 à 4. Qu'on attende l'avènement
du Seigneur et la rédemption, vers. 5 à 8.

1
Cantique des montées.
De lieux profonds je crie à Toi, Jéhovah!
Seigneur, entends ma voix!
2
Que tes oreilles soient attentives
A la voix de mes supplications!
3
Si aux iniquités tu prends garde, ô Jah!
Seigneur, qui subsistera !
4
Mais, avec Toi, rémission, afin qu'on Te
craigne.

PS. CXXX. 1 : ps. LXIX. 3, 16.


5-8. PSAUME CXXX. 341
5
J'attends Jéhovah ; elle l'attend, mon âme :
Et en sa parole j'espère.
6
Mon âme attend le Seigneur,
Plus que ceux qui guettent le malin, qui guet-
tent la m a l i n !
7
Qu'Israël espère en Jéhovah,
Car avec Jéhovah est la miséricorde,
Et abondante est avec Lui la rédemption.
3
Et Lui rachètera Israël de toutes ses iniquités!

PSAUME CXXXT.

Du Seigneur. Il a opéré d'après son H u m a i n ;


il a opéré, il est vrai, par l'influx d'après le
Divin, mais non d'après le Divin seul, vers,
1 à 3.

1
Cantique des montées. — De David.
Jéhovah! mon cœur ne s'est point enflé,
Et mes yeux ne se sont point élevés,
Et je n'ai point marché en des choses grandes
et merveilleuses trop pour moi.
2
N'ai-je point apaisé et fait taire mon âme?

PS. CXXXI. \ : ps. CI. 5. — 3 : ps. CXXX. 1.


342 PSAUME CXXXI. 2, 3.
Comme un enfant sevré sur sa mère,
Comme un e n f a n t sevré a été sur moi mon
âme.
3
Qu'Israël espère en Jéhovali,
Dès m a i n t e n a n t et à é t e r n i t é !

PSAUME CXXXII.

Du Seigneur. Il ne se reposera pas qu'il n'ait


vu son Église affermie, vers. 1 à 5. Il est
né à Bethlechem, adorons-Le, vers. 6, 7 ;
parce qu'il a uni le Divin à son Humain,
vers. 8. Qu'on lui rende un culte d'après le
bien et d'après le vrai, vers. 9, 10. C'est
une vérité éternelle que ceux qui Lui ren-
dent un culte sont sauvés, vers. 11, 12. Le
Seigneur habile dans son Église, parce qu'il
l'aime, vers. 13, 14; parce que là un est
dans les vrais et dans les biens, vers. 15,
16. Par suile elle est dans la puissance et
dans la lumière contre les faux du mal,
vers. 17, 18.

1
C a n t i q u e des montées.
Souviens-toi, J é h o v a l i , de David, de lotit
son travail ;
2-9. PSAUME CXXXII. 343
2
Lequel jura à Jéhovah, fit vœu au Puissant
de Jacob :
5
« Si j'entre dans la tente de ma maison,
Si je monte sur la couche de mon lit,
4
« Si je donne du sommeil à mes yeux,
A mes paupières de l'assoupissement,
5
« Jusqu'à ce que j'aie trouvé uu lieu pour
Jéhovah,
Des habitacles pour le Puissant de Jacob!... »
6
Voici, nous avons entendu parler de Lui
en Éphralah,
Nous L'avons rencontré aux champs de la
forêt;
" Nous entrerons dans ses habitacles,
Nous nous prosternerons devant le marche-
pied de ses pieds :
8
— Lève-Toi, Jéhovah, vers ton repos,
Toi, et l'arche de la force!
9
Que les prêtres soient revêtus de justice,
Et les saints soient dans la jubilation!

PS. CXXXII. 2 : I R o i s , TIII. 17, 1 9 . — 2 , 5 : Gen.


XLIX 24. És.XLIV.3. X L I X . 2 6 . ~ 6 : Gen. XLVIII.
1. Jos. XVII. U-18. XVIII. 1. I Sam. VII. 1. II Sam.
VI. 2. — 7 :ps. XCIX. 5. — 8 r N o m b . X . 35.
344 rsAusiE cxxxn. 10-17.
10
A cause de David ton serviteur,
Ne repousse pas les fuces de ton oint!

11
Jéhovah a juré à David en vérité,
Dont il ne s'écartera point :
« De ton fruit du ventre je placerai sur ton
trône.
18
« Si tes fils gardent mon alliance,
Et mon témoignage que je leur enseignerai,
Leurs fils aussi à éternité seront assis sur ton
trône! »
13
—Car Jéhovah a choisi Sion ;
11 l'a désirée pour demeure à Lui :
14
« Elle, mon repos à éternité-,
J'y habiterai parce que je l'ai désirée.
15
« Ses vivres, bénissant je les bénirai;
Ses indigents, je les rassasierai de pain,
16
« Et ses prêtres, je les revêtirai de salut,
Et ses saints avec acclamation s'écrieront de
joie.
17
« Là je ferai germer une corne à David,

PS. CXXXII. 11, 1-2 : I Rois, VIII. -25. — 13 : ps.


XLVI1I. 2, 3. — 15 : ps. CXLV1I. H.— 1" : I R o i s ,
XL 36. L u c . I . 69.
17,18. PSAUME nxxxii. 345
Je disposerai une lampe pour mon oint;
18
« Ses ennemis, je les revêtirai de lion le,
Et sur lui fleurira sa couronne ! »

PSAUME CKXXIII.

Le bien même est la conjonction du bien et du


vrai : vers. \ ; car le bien de l'amour influe
dans les vrais de l'homme externe ou na-
turel, vers. 2; le vrai du bien vient du
ciel sur ceux qui sont de l'Église d;>ns la-
quelle est la salvation, vers. 3.
1
Cantique des montées. — De David.
Voici, ô qu'il est bon et qu'il est agréable
D'habiter, frères, ensemble!
2
C'est comme l'huile bonne sur la tête,
Descendant sur la barbe, la barbe d'Aharon,
Laquelle descend sur le bord de sesvêtemenls;
3
Comme une rosée du Chermon,
Qui descend sur les montagnes de Sion ;
Car là Jéhovah a ordonné la bénédiction de
vie jusqu'à éternité !

PS. CXXXIH. 2 : Exod. XXX. 25, 30. — 3 : ps.


XLII. 1.LXXX1X. 13.
346 1-3.

PSAUME CXXXIV.

Célébration du Seigneur par ceux qui Lui ren-


dent un culte, quand l'Église a été dévastée,
vers. 1. Qu'on rende le culte au Seigneur,
qui est le Dieu du ciel et de la terre, vers.
2, 3.

1
Cantique des montées.
Voici, bénissez Jëhovah, vous tous, servi-
teurs de Jéhovah,
Qui vous tenez dans la maison de Jéhovah
pendant les n u i t s !
2
Élevez vos mains vers le sanctuaire,
Et bénissez Jcliovan !
3
Que te bénisse Jéhovah de Sion,
Celui qui a fait le ciel et la terre!

PSAUME CXXXV.

Célébration du Seigneur dans son Divin Hu-


m a i n , vers. 1 à 3. C'est Lui qui a institué

PS. CXXXIY. 1 : ps. XXVII, 4.— 3 : ps. CXXVIII.


5.
1-5. PSAUME CXXXV. 3Ù7
l'Église, vers. 1; et qui Seul est Dieu, vers.
5 ; qui Seul enseigne à l'Église les vrais ex-
ternes et internes, vers. 6, 7 ; qui de'livre
l'homme naturel des faux du mal, vers. S à
11 ; et là implante l'Église, vers. 12; cela
est fait par le Seigneur, vers. 13; qui la di-
rige, vers. H. La propre intelligence ne fait
rien, vers. 15 à 18. L'Église spirituelle et
céleste rend un culte au Seigneur, qui est
le Dieu de l'Église, vers. 19 à 21.

'Hallélon-Jah!
Louez le Nom de Jéhovah!
Louez-fe, serviteurs de Jéhovah,
2
Qui vous tenez dans la maison de Jébovah,
Dans les parvis de la maison de noire Dieu!
3
Louez Jah, car bon est Jéhovah;
Psalmodiez à son Nom, car il est agréable.
4
Jah s'est choisi Jacob,
Israël pour sa possession;
5
Car moi, j'ai connu que grand est Jéhovah,
PS. CXXXV. 1 , 2 : ps. CXXX1V. 1.—3 : ps. XC.
17. CXLVII. 1. — 4 : Exod. XIX. 5. Deut. VII. 6.—
5 : ps. LXXX1I..1, 6. XCV. 3. Exod. XV. 11. Jean,
X. 3t.
3/l8 PSAUME CXXXV. 5-12.
Et notre Seigneur, plus que tous les dieux.
6
Tout ce que veut Jéhovah, il le fait,
Dans les deux et sur terre, dans les mers et
dans tous les abîmes:
7
Faisant monter les vapeurs de l'extrémité de
la terre,
Les éclairs pour la pluie il fait,
Extrayant de ses trésors le vent.
8
Lui qui frappa les premiers-nés de l'É-
'e
Depuis l'homme jusqu'à la bêle,
9
Qui envoya des signes et des miracles au
milieu de toi, Egypte,
Contre Pharaon et tous ses serviteurs;
10
Qui frappa des nations grandes,
Et tua des rois puissants,
11
Siclion, roi de PÉmoréen,
Et Og, roi de Baschan,
Et tous les royaumes de Canaan,
12
Et donna leur terre en héritage,

PS. CXXXV.7 : .1er. X. 13. LI. 16. — 8 : Exod.XII.


12. ps. LXXVIII. 51. CV. 36. — 11,12 : Nomb.
XXI. 23-35. Deut. II. 24-36. III. 1-12.
12-18. PSACME CXXXV. 3/|9
En héritage à Israël son peuple.
13
Jéhovah, ton Nom est à éternité!
Jéhovah, ta mémoire est de génération en gé-
nération!
14
Car Jéhovah jugera son peuple,
Et à l'égard de ses serviteurs il se repentira.
15
Les idoles des nations : argent et or,
Ouvrage de mains d'homme.
16
Une bouche elles ont, et ne parlent point;
Des yeux elles ont, et ne voient point ;
17
Des oreilles elles ont, et n'entendent point,
A'on plus il n'y a de souffle en leur bouche.
18
Comme elles deviendront ceux qui les firent,
Quiconque se confie en elles.
19
Maison d'Israël, bénissez Jéhovah!
Maison d'Aharon, bénissez Jéhovah !
50
Maison de Lévi, bénissez Jéhovah !
Vous qui craignez Jéhovah, bénissez Jéhovah !
Béni soit de Sion Jéhovah, qui habite dans
Jérusalem.
Hallelou-Jah !

Ps. CXXXV. 14 : Dent. XXXII. 30.— 15-18 : ps.


CXV. 5-8. — 19 : ps, CXV. 10,12. CXVIII. 2, 3.
350 1-3.

PSAUME CXXXVI.

Que l'on confesse le Seigneur, qui Seul est


Dieu et Seigneur, vers. 1 à 3; qui par le
Divin Vrai a formé le Ciel et l'Église, vers.
4 à 6; de qui procède tout vrai de la doc-
trine et tout bien de l'amour, et la connais-
sance de ce vrai et de ce bien, vers. 7 à 9 ;
qui délivre l'homme naturel des faux du
mal, et là instaure l'Église, et dissipe les
maux de tout genre, vers. 10 à 22. Célé-
bration et confession du Seigneur qui déli-
vre des faux et des maux, et donne les vrais
et les biens, vers. 23 à 26; et cela par sa
seule miséricorde, vers. 1 à 26.

1
Confessez Jéhovah, car il est bon,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
1
Confessez le Dieu des dieux,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
3
Confessez le Seigneur des seigneurs,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;

PS. CXXXVI. 2, 3 : Dent. X. 17. Apoc. XVII. 14.


XIX. 16.
6-13. PSAUME CXXXVI. 351
4
Celui qui fit des merveilles grandes, seul,
— Car à élernité demeure sa miséricorde ;
5
Qui fit les deux avec intelligence,
— Car à éternité demeure sa miséricorde ;
6
Qui étendit la terre sur les eaux,
— Car à élernilé demeure sa miséricorde;
7
Qui fit les grands luminaires,
— Car à éternité demeure sa miséricorde:
8
Le soleil, pour dominer dans le jour,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
9
La lune et les étoiles pour dominer dans la
nuit,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
50
Qui frappa l'Egypte dans leurs premiers-
nés,
— Car à éternité demeure sa miséricorde:
11
Et fit sortir Israël du milieu d'eux,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
12
Par main forte et bras étendu,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
13
Qui trancha la mer de Suph par tranches,

PS. CXXXVI. 7-9 : Gcn. I. 11,1 G. Jér. XXXI. 35.


—10 : Exod. XII, 12. ps. CXXXV. 8. — 13 : Exod.
XIV. 21,22.
352 PSAUME cxxxvi. 13-23.
— Car à éternité demeure sa miséricorde ;
14
Et fit passer Israël au milieu d'elle,
— Car à éternité demeure sa miséricorde ;
la
Et jcla Pharaon et son armée dans la mer
de Suph,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
16
Qui conduisit son peuple par le désert;
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
17
Qui frappa de grands rois,
— Car à éternité demeure sa miséricorde:
18
El tua des rois magnifiques,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
J9
bichon, roi de PÉmoréen,
•— Car a éternité demeure sa miséricorde;
20
Et Og, roi de Basrhan,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
21
El donna leur terre en héritage,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
22
En héritage à Israël son seuiteur,
— Car à éternité dswrurc sa miséricorde;
53
Qui dans noire h u m i l i t é se souvint de nous,
— Car à éternité demeure sa miséricorde ;

PS. C X X X Y I . 15 : Exod. XIV. 27. — 17-22 :


Nomb. XXI. 21-33. ps. CXXXV. 11, 12.
24-26. PSADME cxxxvi. 353
24
Et nous délivra de nos ennemis,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
28
Qui donne du pain à toute chair,
— Car à éternité demeure sa miséricorde;
2(
Confessez le Dieu des cieux,
— Car à éternité demeure sa miséricorde !

PSAUME CXXXVII.

Lamentation des nations qui sont dans des


faux par ignorance, parce qu'elles n'ont pas
la Parole, vers. \ à 6. Le Seigneur eu for-
mera une Église qu'il aimera, vers. 5, 6.
Ceux qui ont dévasté l'Église périront, vers,

1
Près des fleuves de Babel,
Là nous fûmes assis, puis nous pleurions,
Au souvenir de Sion !
2
Aux saules au milieu d'elle
Nous avions suspendu nos harpes,
3
Quand là, ceux qui nous tenaient captifs nous
demandaient des paroles de cantique,

PS. CXXXVII. 1 : Cen. XI. 9. Jér. XX. 4, 5.


23
35/1 PSAUME CXXXVII. 3-9.
Et nos oppresseurs de la joie : —
« Chantez-nous d'un cantique de Sion! »
* — C o m m e n t chanterions-nous un cantique
de Jéhovah sur la terre de l'étranger!

8
Si je t'oubliais, Jérusalem!
Que «'oubliât ma droite !
6
Que reste attachée ma langue à mon palais.,
Si je ne me souviens de toi,
Si je n'élève Jérusalem pour première de mes
joies!

7
Souviens-toi, Jéhovah, des fils d'Kdom.
Au j o u r de Jérusalem, disant : « Découvrf ?..
découvrez,
Jusqu'au fondement en elle! »
8
Fille de Babel ! Dévastée,
Heureux qui ie rendra
Ta rétribution pour ce que lu nous as fait!
9
Heureux qui saisira
Et écrasera les nourrissons sur le roc!

l's. C X X X Y l l . T : Ezéeli. X X V . l i - t l . — 8 : Es.


X X I . 0. .1er. L. 10. -1~). Anor. XIV. 7, 8. XVIII. Ï.6.
1-4. 355
PSAUME CXXXVIU.

Célébration du Seigneur par l'Église. Le Sei-


gneur doit-être adoré d'après la Parole, où
est son Divin Vrai, vers. 1 à 5. Par le Sei-
gneur il y a salut pour ceux qui sont hum-
bles, et aussi vie et protection, vers. 6 à 8.

1
De David.
Je Te confesserai de tout mon cœur,
Devant les dieux je Te psalmodierai.
2
Je me prosternerai vers le temple de ta sain-
teté,
El je confesserai ton A'om,
A cause de ta miséricorde et à cause (!e ta
vérité,
Car lu as grandi par-dessus tout ton renom ta
parole.
3
Au jour où j'ai crié, tu m'as répondu :
Tu m'as excité en mon âme, en force.
1
Ils Te confesseront, ô Jéhovah ! tous les rois
de la terre,

PS. CXXXV1II. 1 : ps. LXXX11.1, 6. CXXXVI. 2.


— 3 : ps. IV. 2. XVII. fi.
356 PSAUME cxxxvni. i-8.
Quand ils auront entendu les paroles de la
bouche;
5
Et ils chanteront au sujet des voies de Jého-
vah,
Car grande est la gloire de Jéhovah :
6
Car haut élevé est Jëhovali, et l'humble il
regarde,
Et le superbe, de loin il le connaît.
7
Quand je inarche au milieu de la détresse,
tu me vivifies.
Contre la colère de mes ennemis lu étends ta
main,
Et tu me sauves par la droite.
8
Jéhovah achèvera pour moi:
Jéhovah, !a miséricorde est à éternité!
Les œuvres de tes mains, ne les délaisse pas!

PSAUME CXXXIX.

Célébration du Père par le Seigneur; il con-


naît le tout de sa pensée et de sa volonté,
parce qu'il a été uni à Lui, vers. 1 à 5. A

PS. CXXXV1I1. G : ps. CXI1I. 4-8. lis. LVII. lu.—


7 :ps. XX. 2.LIV. 9.CXX. i.
1-6. PSAB.VE CKXXIX. 357

Lui la toute science et la toute présence,


vers. 6 à 10. De Lui vient l'illustration dans
le naturel, vers. 11,12. 11 a été formé et il
est pur par Lui, vers. -13 à 15. Par suite
toutes les choses du Père ont été unies avec
Lui, vers. 1G à 18. Le Seigneur rejette de
soi tout mal et tout faux, vers. 19 à 22. En
Lui il y a intégrité, vers. 23, 24.

1
Au chef de musique.— De David. Psaume.
Jéhovah ! lu m'as sondé, et lu m'as connu.
8
Toi, lu connais mon asseoir et mon lever;
Tu perçois de loin ma pensée ;
3
Ma marche el mon repos, lu tes discernes,
Et de toutes mes voies tu as parfaite con-
naissance;
4
Car la parole n'est pas sur ma langue,
Que voici, ô Jéhovah, tu la connais tout en-
tière.
8
Derrière el devant lu m'as enserré,
El tu as mis sur moi la main.
6
Science merveilleuse, trop pour moi;
Élevée au point que je ne puis y atteindre!

PS. CXXXIX. 1 : v. 23. ps. XVII. 3.


358 PSACME CXXXIX. 7-1Û.
7
Où irais-je loin de ton esprit,
Et où, de devant ta face, fuirais-je?
8
Si je monte aux deux, lu y es,
Et que je me couche en enfer, t'y voilà.
9
Que je prenne les ailes de l'aurore,
Que j'habite à l'extrémité Je la mer,
10
Même là ta main me conduira,
Et ta droite me saisira.
11
Si je dis : « Au moins les ténèbres me cou-
vriront! »
Môme la nuit est lumière pour moi-,
12
Même les ténèbres ne seront point ténèbres
devant Toi,
Mais la nuit, comme le jour, sera lumineuse;
Les ténèbres, comme la lumière.
13
Car Toi, tu possèdes mes reins,
Tu m'as recouvert dans le ventre de ma mère.
14
Je Te confesserai sur ce que d'une façon
admirable, merveilleusement j'ai été
fait;
Merveilleuses sont tes œuvres,

PS. CXXXIX. 8-10 : Am. IX. 2, 3. — 1 2 : Dan.


II. 22.
14-20. PSADME CXXXIX. 359
Et mon âme ie reconnaît fortement.
13
Caché ne l'a point été mon os,
Quand j'ai été fait dans le secret,
J'ai été formé dans les bas lieux de la terre.
16
Mon peloton, tes yeux /'ont vu,
Et sur ton livre toutes ces choses ont été
écrites,
Les jours qui m'ont été destinés,
Et pas un d'eux n'y manque.
17
Et pour moi combien sont sublimes tes
pensées, ô Dieu!
Combien immenses en sonl les sommes!
18
Les compterais-je? plus que le sable elles
seraient nombreuses.
Que je m'éveille, et encore je suis, moi, avec
Toi.
19
Ne feras-tu pas périr, ô Dieu, l'impie,
Et les hommes de sang, — qu'ils se retirent
de moi!
20
— Q u i l'irritent par le crime,
Proférant en vain tes témoignages?

Ps. CXXXIX. 16 : ps. XL. 8. LXIX. 29. Dan. XII.


1. Apoc. XX. 12, 15. — 19 : ps. V. 1. XXVI. 9.
360 PSAUME CXXX1X. 21-2Ù.
21
N'ai-je pas en haine, ô Jéhovah, ceux qui
Te haïssent?
Et tes adversaires, ne les ai-je pas en aversion?
22
D'une parfaite haine je les hais,
l'our ennemis ils me sont.
23
Sonde-moi, ô Dieu ! et connais mon cœur;
Éprouve-moi et connais mes pensées.
-' Et vois s'il y a en moi un chemin de dou-
leur,
Et conduis-moi par le chemin du siècle!

PSAUME CXL.

Prière du Seigneur au Père pour qu'il soit dé-


livré des fourbes et des hypocrites qui, dans
l'Église pervertie, cherchent à Lui faire du
mal, vers. ! à 9. Ils peïissent par leurs faux
et pur leurs m;mx, vers. 10 à 12. Et ceux
qui confessent leSeigneur sont sauvés, vers.
13, 14.
1
Au chef de musique.—De David. Psaume.
2
Délivre-moi, Jéhovah, de l'homme mé-
chant,

PS. CXXX1X. 23 : v. t3. ps. VU. 10. XXVI. 2.


2-10. PSADME CXL. 361
De l'homme de violences préserve-moi,
3
Qui pensent des maux dans le cœur,
Tout h jour s'assemblent en guerres,
4
Aiguisent leur langue comme le serpent;
Un venin d'aspice5« sous leurs lèvres.—Sélah.
5
Garde-moi, Jéhovah, des mains de l'impie,
De l'homme de violences préserve-moi,
Qui pensent à faire trébucher mes pas,
6
M'ont caché, les orgueilleux, piège et cordes,
Ont tendu un rets sur le côté de la route;
Des filets ils ont disposé pour moi. — Sélah.
7
J'ai dit à Jéhovah : Mon Dieu, Toi !
Exauce, Jéhovah, la voix de mes supplications.
8
Jéhovah! Seigneur! force de mon salul!
Tu as couvert ma tête au jour des armes.
9
N'accorde pas, ô Jéhovah, les désirs de
l'impie;
Sa pensée, ne la seconde pas en sorte qu'ils
s'élèvent. — Sélah.
10
De fiel ils m'entourent;

PS. CXL. 4 : ps. LVIII. 5. LXIV. 4. — 6 : ps. XI.


6. XVIII. 5, 6. CXLI. 9. —10 : ps. LXIX. 22.
362 PSADME CXL. 10-14.
Que la peine de leurs lèvres les couvre;
" Que sur eux fondent des charbons ardents;
Que par le feu il les précipite dans des fosses
d'où ils ne se relèvent point.
12
Que l'homme de langue ne subsiste pas en
la terre;
L'homme de violence, que le mal le poursuive
jusqu'à subversions.
18
Je sais que Jëhovah instruira le procès
du malheureux,
Le jugement des indigents.
11
Oui, les justes confesseront ton Nom,
Les hommes droits habiteront devant Toi!

PSAUME CXLI.

Prière du Seigneur au Père pour qu'il consi-


dère son intégrité, vers. 1, 2. ]1 n'a rien de
commun avec ceux qui sont dans les maux,
parce qu'il a été uni avec son Divin, vers. 3
à 5. Ses paroles, qui sont divines, devien-
nent chez eux choses de néant, vers. 6, 7.
Confiance que leurs pensées et leurs iuten-

PS. CXL. 13 : ps. LXIX. 33, 34. LXXVI. 9,


1-5. PSAUME CXLI. 363

lions mauvaises, par lesquelles eux-mêmes


périssent, ne portent point de préjudice,
vers. 8 à 10.
1
Psaume de David.
Jéhovah! Je t'appelle, Iiâte-Toi vers moi;
Prête l'oreille à ma voix, quand je t'invoque!
2
Qu'acceptées soient mes prières en parfum
devant Toi,
L'élévation de mes mains en oblation du soir!
3
Mets, ô Jéhovah, une garde à ma bouche,
Garde la porte de mes lèvres!
'' N'incline mon cœur vers aucune chose mau-
vaise,
Pour commettre des forfaits dans l'impiété,
Avec les hommes qui pratiquent l'iniquité,
Et que je ne goûte pas de leurs délices!
s
Que le Juste me frappe, c'est miséricorde,
Et qu'il me châtie, c'est une huile sur la tête;
Que ma tête ne s'y refuse pas,
Qu'encore persistent mes prières devant leurs
malices.

PS. CXLI. 2 : Apoc. V. 8. VIII. 3, 4. — 5 : Apoc.


III. 19.
364 PSAUME CXLI. 6-10.
6
Que sur des flancs de roc soient précipités
leurs juges,
Et qu'ils entendent que mes paroles sont
agréables.
7
Comme quand on déchire et qu'on fend la
terre,
Dispersés sont nos os à la bouche de l'enfer.
8
Mais vers Toi, Jéhovih ! Seigneur ! sont tour-
nés mes yeux ;
En Toi je me confie, ne livre pas mon âme !
9
Garde-moi du filet qu'ils m'ont tendu,
Et des niéges des ouvriers d'iniquité!
10
Qu'ils tombent dans leurs rets, les impies,
Ensemble, tandis que moi, je passe.

PSALME CXLII.

Prière du Seigneur au Père, pour qu'il l'as-


siste dans les tentations, vers, l a i ; parce
que nul ne Le connaît que le Père seul, en
qui est sa confiance, vers. 5 , 6 ; pour qu'il
soit délivré des tentations, et qu'il vienne

Ps.CSLI. 8 : ps. LXXI. 5. CIX. 21. CXL. 8.—


9 : p s . XCI. 3. CXXIV. 7,
1-7. PSAUME CXLII. 365
parmi ceux qui Le reconnaissent, vers.7,8.
1
Maskil de David, quand il était dans la
caverne. Prière.
!
De ma voix à Jéhovah je crie,
De ma voix Jéhovah je supplie.
3
J'épanche devant Lui ma plainte,
Ma détresse devant Lui j'expose.
4
Quand défaillant en moi est mon esprit,
Toi, tu connais mon sentier,
Dans la voie où je marche, où ils m'ont caché
un piège.
5
Regarde à droite, et vois : personne qui
me reconnaisse:
Perdu est le refuge pour moi, personne qui
s'enquière de mon âme.
6
Je crie à Toi, Jéhovah!
Je dis : Toi, tu es mon assurance,
Ma portion dans la terre des vivants!
7
Sois attentif à mon cri, car épuisé je suis
extrêmement;

PS. CXLII. 1 :1 Sam. XXII. 1. — 4 : ps. CXL. 6.


CXLI. 9.—5 :ps. C I X . 3 1 . C X . 5 . — 6 : ps. XXVII.
13.LXXII1. 26.— 7 : p s . X V I l I . 18,
366 PSAUME CXLII. 7, 8.
Délivre-moi de mes persécuteurs, car ils sont
forts plus que moi.
8
Tire de prison mon âme, afin que je confesse
ton nom.
Des justes m'entoureront quand lu m'auras
comblé de bien.

PSAUME CXLIIL T

Prière du Seigneur au Père, pour qu'il l'é-


coute, lui qui est vrai et juste, vers. 1 , 2 ;
île peur qu'il ne défaille dans les tentations,
vers, 3, i, 1. Il désire l'état ancien q u a n t à
l'Église, vers. 5, 6. Il a ixmfian:e en Lui,
pour être délivré des enfers qui combattent
avec violence, vers. 8 à 12.

1
Psaume de David.
| Jébovah ! écoute mes prières,
Arrête l'oreille à mes supplications! *
A cause de la vérité réponds-moi, à cause de
ta justice!

PS. CXUI.8 : E = . X L I I . •Mlatth.XXV. 36, Apoc.


II. 10.
PS. CXLIII. 1 : PS. LXXXVI. 6.
2-8. PSAUME CÏLIII. 367
5
Et n'entre pas en jugement avec ton ser-
viteur;
Car juste ne sera devant Toi aucun vivant.
"£ * Car l'ennemi poursuit mon âme,
II a foulé à terre ma vie ;
II m'a fait asseoir dans des ténèbres, comme
les morts du monde,
4
Et en moi a défailli mon esprit: -—
Au milieu de moi se trouble mon cœur.
> Je me souviens des jours d'ancienneté,
Je pense à toute ton œuvre,
Sur le fait de tes mains je médite.
6
J'étends mes mains vers Toi:
Mon âme est comme une terre iJlérée de Toi
— Sélah.
' Hâte-Toi, réponds-moi, Jéhovah! ,^
Consumé est mon esprit,
Ne cache pas tes faces de moi,
En sorte que je devienne semblable à ceux
qui descendent en la fosse.
8
Fais-moi entendre au maiin ta miséricorde.

PS. CXL11I. 2 : ps. CXXX. 3. — 3 : Lam. III. 6.


— 5 : ps. LXXVII. 6, 12. — G : ps. LXI1I. 2. — 7 :
ps. XXVIII. 1. XXX, 4. — 8 : ps. XXV. 4, 5, s, 12,
368 PSAUME CXLIII. 8-12.
Car en Toi je me confie ;
Fais-moi connaître le chemin par lequel je
dois marcher,
Car vers Toi j'ai élevé mon âme.
9
Délivre-moi de mes ennemis, Jéhovah!
Près de Toi je m'abrite.
10
Enseigne-moi à faire ton bon plaisir,
Car Toi, tu es mon Dieu ;
Que ton bon esprit me conduise en une terre
de droiture !
11
A cause de ton Nom, Jéhovah! vivifie-moi:
J?ar ta justice retire de l'angoisse mon âme ! ,,
12
Et dans ta miséricorde retranche mes en-
nemis,
Anéantis tous ceux qui oppriment mon âme,
Car moi, je suis ton serviteur. .^

PSAUME CXLIV.

Au Père, afin qu'il soit pour Lui le secours


dans les combats, vers. 1, 2; parce que
sans Lui point de force, vers. 3,i; a f i n

PS. CXLIII. 10 : ps. XXVI. 1"2. XXVII. 11, - 12 :


ps. CXVI. 16.
1-5. PSACHE CXLIV. 369
qu'il soit délivré lies enfers qui l'attaquent
pir des faux, vers 5 à tf, 11. Ainsi salva-
lion, vers, y, 10 Ainsi ,i Lui et par Lui le
Divin Vrai et le Divin Bien, vers. 12 à 14.
Heureux qui Le reconnaît, vers. 15.

1
De David.
Béni soit Jéliovah, mon rocher,
Qui dresse mes mains pour le combat,
Mes doigls pour la bataille!
s
Ma miséricorde et ma forteresse,
Ma citadelle lelranchée et celui qui me dé-
livre, 1
Mon bouclier el celui en qui je me confie,
Qui range mon peuple sous moi!
3
Jéliovah! Qu'esl-ce que l'homme, que tu
en prennes connaissance?
Le fils de l'homme, que lu en lionnes compte?
4
L'homme à la vnnilé est semblable;
Ses jours sont comme une ombre qui passe.
5
Jéhoviih ! incline tes eienx, et descends;
Touche les montagnes, et qu'elles f u m e n t ;

PS. CXL1V. 1 : ps. XVIII. 3, 35.— 3 : ps. VIII. 5,


— 4 : ps. Cil. 12. — 5 : ps. XYIil. 10. CIV. 32.
370 PSAUME CXLIV. 6-12.
6
Fulminant fulmine, et disperse-les;
Lance tes traits, et confonds-les.
7
Étends ta main d'en haut,
Retire-moi et délivre-moi des grosses eaux,
De la main des fils de l'étranger,
8
Dont la bouche profère la vanité,
Et leur droite, droite de mensonge!
9
0 Dieu, un cantique nouveau je Te chan-
terai,
Sur le luth à dix cordes je Te psalmodierai,
Î0
A Toi qui donnes le salut aux rois,
Qui délivres David ton serviteur de l'épée fu-
neste.
11
Délivre-moi et retire-moi de la main des
lils de l'étranger,
Dont la boui he profère la vanité,
Et leur droite, droite de mensonge !
12
Que nos fils soient comme des plants
grandissants dans leur jeunesse;
Nos filles, comme des angles sculptés en figure
de palais;

PS. C X L I V . G : ps. XVIII. 15. — 9 : ps. XXXIII.


2, 3.— 10 : ps. LXXXIX. 4, 21.—12 : ps. CXXVII.
3.
13-16. PSADME CXLIV. 371
13
Nos greniers, pleins, fournissant provision
sur provision ;
Nos troupeaux, par milliers et par myriades
dans nos places;
'* Nos bœufs, chargés; point de brèche, point
de fuite,
Et point de cri dans nos quartiers.
15
Heureux le peuple pour qui il en est ainsi!
Heureux le peuple dont Jéhovah est le Dieu!

PSAUME CXLV.

Célébration du Seigneur pour ses œuvres et


pour sa justice, vers, l à " ; pour sa misé-
ricorde, vers. 8, 9. Tous Le confesseront
dans les cieux, vers. 10 à 12 ; p;irce que sou
royaume est éternel, vers. 13. Il relève les
pécheurs, et les conduit dans les vrais afin
qu'ils vivent, vers. 14 à 16. Il est le Divin
Vrai, vers. 17. Il sauve ceux qui croient en
Lui, et ceux qui ne croient point périssent,
vers. 18 à 20. Il doit être adoré, vers. 21.

1
Louange; de David.

PS. CXLIV. 15 :ps. XXXIII. 12.


372 PSAUME CXLV. i-9.

Je T'exaltera:, ô mon Dieu! ô Roi!


Et je bénirai ion Nom à éternité et à perpé-
tuité!
8
Chaque jour je Te bénirai,
El je louerai Ion N'om à éternilé et à perpé-
tuité !
8
G r a n d est Jéhovah et louable extrêmement,
El sa g r a n d e u r , insondable!
* Une génération à une génération louera tes
œuvres,
El tes exploits elles annonceront.
"' Sur l'honneur de la magnificence de ta gloire,
El surlcs pai olescîe tes merveilles je méditerai.
6
Et de la puissance de tes faits redoutables
on parlera,
Et ta grandeur je raconterai.
7
l.a mémoire de ta grande bonté on procla-
mer.1,
Et la justice on chantera.
8
Gracieux et miséricordieux est Jéhovah,
Lent à colère et grand en miséricorde.
9
Bon est Jéhovah envers tous,

PS. CXLV. 3 • ps. XLVIII. 2. XCVI. 4. — 8 : ps.


LXXXVI. 15. C1II. 8.
9-17. PSAUME CXLV. 373
Et ses compassionssoH/ sur toutes ses œuvres.
10
Elles Te confesseront, ô Jëhovuh! toutes
tes œuvres,
Et tes saints Te Léniront.
" De la gloire de ton règne ils parleront,
Et la puissance ils raconteront;—
12
Afin de faire connaître aux fils des hommes
ses exploits,
Et la gloire de l'honneur de son règne,—-
13
Ton règne! règne de tous les siècles,
Et la d o m i n a t i o n , sur toute génération et gé-
nération!
14
Jéhovah soutient tous ceux qui tom-
baient,
II redresse tous ceux qui étaient courbé?.
15
Les yeux de tous s'attendent à Toi,
Et Toi, tu leur donnes l e u r nourriture, eu son
temps.
16
Tu ouvres la main,
Et tu rassasies de bon plaisir t o u t ce qui vit.
11
Jusie est Jéhovah en toutes ses voies,
El saint dans toutes ses œuvres.

PS. CXLV. U : ps. CXLVI. 8. — 15 : ps. C1V.


27.
37/1 PSAUME CXLV. 18-21.
15
Proche est Jéhovah de tous ceux qui L'in-
voquent,
De tous ceux qui L'invoquent en vérité.
19
Le souhait de ceux qui Le craignent il fera,
Et leur cri il entendra, et les sauvera.
-" Jéhovah garde tous ceux qui L'aiment,
Et il exterminera tous les impies.
21
Que ma bouche prononce la louange de
Jéhovah,
Et que toute chair bénisse le Nom de sa sain-
teté
A éternité et à perpétuité!
PSAUME CXLV1.

Célébration du Seigneur, vers. 1,2. L'homme


d'après son propre n'est rien, vers. 3, 4.
Heureux celui qui se confie au Seigneur,
qui est le Dieu du ciel et de la terre, vers.
5, G ; qui enseigne et conduit tous ceux qui
sont d?ns des faux par ignorance et désirent
les vrais, vers. 7 à 9. Il règne à éternité,
vers. 10.
1
Hallelou-Jah (Louez Jah) !
PS. CXLV. 18: ps. XXXIV. 19.
1-8. PSAUME CXLVI. 375
Loue, ô mon âme, Jéliovah!
2
Je louerai Jéliovah durant ma vie,
Je psalmodierai à mon Dieu tant que j'existe-
rai.
3
Ne vous assurez pas sur les princes,
Sur le fils d'homme, en qui point de salut.
* Quand sort son esprit, il retourne en sa
terre,
En ce jour-là périssent leurs desseins.

5
Heureux celui dont le Dieu de Jacob est
le secours,
Dont l'espoir est en Jéliovah son Dieu,
6
Qui a fait le ciel et la terre,
La nier, et tout ce qui est en eux,
Qui garde la vérité à éternité:
7
Qui fait jugement pour les opprimés,
Qui donne du pain aux affamés;
Jéliovah qui délie les enchaînés;
8
Jéhovah qui ouvre les yeux des aveugles,
Jéliovah qui redresse les courbés,
Jéhovah qui aime les justes;

PS. CXLVI. 2 : ps. CIV. 33. — 3 : ps. CXVIII. 8,


9. — 8 : ps. CXLV. 14.
F 376 PSAUME CXLVI. 9, 10.
9
Jéhovah qui garde les étrangers,
Qui soutient l'orphelin el la veuve,
El détourne la voie des impies.
10
Jéhovah rïgne à éternité;
Ton Dieu, ô Sion, jusqu'à génération et géné-
ration.
Hallelou-Jah!

PSAUME CXLVII.

Célébration du Seigneur par son Église, vers.


1, 2 , 1 . Il réforme par les connaissances du
vrai, vers. 3, 4. Seul il le peut, vers. 5. Il
enseigne les vrais à ceux qui sont dans l'i-
gnorance, vers. 6, 8, 9. La propre intelli-
gence n'est rien, mais de Lui vient la vraie
intelligence, vers. 10, 11. L'Église adorera
le Seigneur, qui la protège et lui enseigne
la Parole, vers 13 à 15. Par elle il dissipe
l'ignorance, vers. 16 à 18. Ceci est pour
son Église, vers. 19, 20,
1
Hallelou-Jah (Louez Jah) 1
Car il est bon de psalmodier à notre Dieu,

PS. CXLVII. 1 :ps. XXXIII. 1.


1-9. PSACM? cxivn. 377
Car cela est doux; bienséante est sa louange!
8
Jéhovali qui bâtit Jérusalem,
Qui rassemble les dispersés d'Israël!
3
Qui guéril cens qui oui le cœur brisé,
Et bande leurs blessures:
* Qui compte le nombre des étoiles,
Toutes par noms les appelle.
s
Grand est notre Seigneur, et puissant en
force ;
Son intelligence, incalculable!
6
Jéhovali qui relève les affligés,
Qui aDaisse les impies jusqu'à terre,

' Répondez à Jéliovali par la confession,


Psalmodiez avec la harpe à notre Dieu,
8
Qui couvre les cieus. de nuées,
Qui prépare pour la terre la pluie,
Qui fait germer sur les montagnes l'herbe,
" Donnant à la bête sa nourriture,
Aux pelils du corbeau qui l ' i n v o q u e n t !

PS. CXLVII. 2 : ps. CIL 17. Es. LYI. 8.— 3 : Es.


LXI. 1, 2. Luc, IV. 19 — 4, 5 : ps. CXLV. 3. Es.
XL. 26, 28. — G : ps. XXXVII. 11. Matlh. V. 5. —
8:ps. C1V. 13, 14.
378 PSAUME CXLVII. 10-18.
10
Non point dans la force de cheval il se
complaît,
Non point dans les jambes d'homme il prend
plaisir.
11
Le bon plaisir de Jéhovah est clans ceux qui
Le craignent,
Qui espèrent en sa miséricorde.

12
Célèbre, ô Jérusalem, Jéhovah ;
Loue ton Dieu, ô Sion !
13
De ce qu'il fortifie les barres de tes portes,
Bénit tes fils au milieu de toi ;
u
Lui qui établit la frontière en paix,
Ue la graisse des froments te rassasie;
15
Qui envoie son dire à la terre,
Avec rapidité court sa parole ;
16
Qui donne la neige comme de la laine,
liépand le givre comme de la cendre;
17
Qui lance sa grêle comme des balles;
Devant son froid qui subsistera?
18
II envoie sa parole et les fait fondre;
II fait souffler son vent, les eaux s'écoulent.

PS. CXLVII. 10 : ps. XX. 8. XXXIII. 16-18. —


14 : ps. LXXXI. 17.
19,20. PSAUME CXLVII. 379
19
II annonce sa parole à Jacob,
Ses statuts et ses jugements à Israël.
20
II n'a fait ainsi pour aucune nation,
El ses jugements, elles ne les connaissent point.
Hallelou-Jah!

PSAUME CXLVIII.

Que tous dans les deux et sur terre adorent


le Seigneur d'après les biens et les vrais
qui procèdent de Lui, vers. 1 à 6. Que
tous ceux qui sont dans les derniers du
Ciel et de l'Église l'adorent d'après les
vrais et les biens de tout genre, vers. 7 à
10; en général, d'après l'entendement et
la volonté du vrai et du bien, vers. 11,12;
parce qu'il y a salut par ces choses que
Lui, il donne, vers. 13,14.

1
Hallelou-Jah!
Louez Jéhovah, des deux,
Louez-Le dans les lieux très-hauts!

PS. CXLVII. 19 : ps. LXXVI11.5.—20 : Dent, IV


32-34.
PSACME flXLVITI. 2-11.
5
Louez Le, vous, tous ses anges!
Louez-Le, toutes ses armées!
3
Louez-Le, soleil et l u n e ;
Louez-Le tontes, étoiles de lumière!
4
Louez-Le, d'eux des d'eux,
El eaux qui êtes au-dessus des deux!
' Qu'ils louent le Nom de Jeliovah ;
Car Lui, commanda, et ils furent créés,
6
II les établit à perpétuité, à éternilé;
11 leur donna un statut qui ne passera point.

~ Louez Jeliovah, de la lerre,


Baleines et tous les ahîmes!
8
l'"eu et grêle, neige cl vapeur,
Vent de tempête qui exécutez sa parole!
9
Jiontiignes et toutes collines,
Arbres à f r u i t et tous les cèdres!
10
A n i m a l sauvage et toute bête,
Replile et oiseau ailé!
11
[lois de la lerre et tous les peupleSj
l'rinces et tous les juges de la terre!

PS. CXLV1II. 2 : ps. CIO. 20,21.— 4 : ps. LXVIII.


34. Gen. I. 6-8. — 5 : ps. XXXIII. 6. — 6 : Jër.
XXXI. 35, 36.
12-14. PSADME CXLVIII.
11
Jeunes-gens el vierges aussi,
Vieillards avec jeunes garçons!
13
Qu'on loue le i\om de Jéliovah,
Car haut élevé est son Nom seul;
Sa gloire est au-dessus de la terre et des cieux!
14
El il a élevé la corne de son peuple,
La louange pour lotis ses s inis,
Pourlesfllsd'lsraêl, le peuple qui lui est proche.
Ilallelou-Jali!

PSAUME CXLIX.

Le Seigneur doil êlre adoré d'après l'affection


du vrai et du bien, parce qu'il les aime
(ceux de son Église), vers. 1 a i ; parce
qu'ils ont le Divin Vrai, vers. 5, 0 ; p,ir le-
quel les enfers sont réprimés, vers. 7 à 9.

1
Hallelou-Jah!
Chantez à Je'liovah un cantique nouveau,
Sa louange dans rassemblée des saints!
s
Qu'Israël se réjouisse en celui qui l'a l'ail,

PS. CXLVIH. 14 : ps. XC1I. 11. Deut. IV. 7.


PS. CXLIX. 1 : ps. XCV11I. 1. Apoc. V. 9. —2 :
Es. XXIV. 23. Zac. IX. 9. Jean, XII. 15.
382 PSAUME CXLIX. 2-9.
Que les fils de Sion bondissent de joie en leur
Roi!
3
Qu'ils louent son Nom dans la danse,
Avec tambourin et harpe qu'ils Lui psalmo-
dient ;
4
Car Jéhovah prend plaisir en son peuple,
II décore les affligés de salut.
6
Les saints tressailleront dans sa gloire,
Ils éclateront en transports sur leurs couches.
G
Les louanges de Dieu seront dans leur go-
sier,
Et uue épée affilée dans leur main,
7
Pour exécuter la vengeance sur les nations,
Les châtiments sur les peuples:
8
Pour lier leurs rois de chaînes,
Et les honorés d'entre eux de ceps de fer;
'J Pour exécuter sur eux le jugement écrit.
Tel est l'honneur pour tous ses saints.
Hallelou-Jah!

PS. CXLIX. 4 : ps. CXLV1I. 11.— 6 : Es. XXXIV.


8. LX1. 2. Luc, XXI. 25. Apoc. XIX. 2. — 9 : ps.
LXIX. 29. Dan. VII. 9,10. Apoc. XX. -12-14.
1-6. 383
PSAUME CL.
Le Seigneur doit être adoré, parce qu'il est
tout-puissant, vers. 1,2. Il doit être adoré
d'après toute affection du bien et du vrai,
vers. 3 à 6.
1
Hallelou-Jah (Louez Jah) !
Louez Dieu dans son sanctuaire,
Louez-Le dans l'étendue, œuvre de sa puis-
sance !
2
Louez-Le pour ses exploits,
Louez-Le selon l'immensité de sa grandeur!
3
Louez-Le avec son de trompette,
Louez-Le sur le luth et la harpe;
4
Louez-Le avec tambourin et danse,
Louez-Le au son des cordes et de l'ougab;
5
Louez-Le avec cymbales sonores,
Louez-Le avec cymbales retentissantes.
6
Que toute âme loue Jah!
Hallelou-Jah!
PS. CL. 1 : ps. XIX. 1. Gen. I. 6-8. — 2 : ps.
LXXI. 1S. CXLV. 4. — 6 : ps. CHI. 22. CXLVIII.
7-12. Apoc. V. 13.
Fis DES PSAUMES.
NOTE

II est à observer que le R.-cupil original hébreu des


Psaumes a été divisé en cinq Livres, division qui a
dispjru des Versions, mais dont la trace y est restée
cependant marquée par le maintien des formules fi-
nales de hp'nédiclion, à savoir :
Fi'n'du Livre 1« : PS X L I . f i ;
Fin du Livre 11= :l's. L X X H . 18-20;
Fin du Livre lit» : PS. L X X X I X . 53;
Fin du Livre IV- : PS. CVI. 48;
La Fin du Livre V et d e r n i e r est d'ailleurs suffisam-
ment caractérisée par la série finale de Chants de
louange, Hallelou-Jah : PS. CXLVI-CL.
L'absence de la mention -de-ces -cinq Litres dans la
version l.itine de-Séb Schmidl, principalement suivie
par Swedi'iihorgel, à son eMMïipln, par notre ami Le
lîoys des Guays d a n s la n'd.iction première de la pré-
si'nle traduction, a élé aussi la cause de son absence
de noire é d i l i o n , commencée sur son travail. On re-
connailra, cependant, nous le croyons, qu'il convient
de rétablir celle division.

A. H.

] S't-Am'and. — Dêslenay, imp.

Vous aimerez peut-être aussi