Vous êtes sur la page 1sur 43
Les barrages
Les barrages

Pourquoi des barrages ?

Les barrages Pourquoi des barrages ?
Les barrages Pourquoi des barrages ?
Les barrages Pourquoi des barrages ?

Terminologie…

Les barrages
Les barrages
Terminologie… Les barrages
Les barrages
Les barrages

Grands barrages de plus de 15m

Les barrages Grands barrages de plus de 15m
Les barrages
Les barrages

Grands barrages de plus de 15m

Les barrages Grands barrages de plus de 15m
Les barrages Grands barrages de plus de 15m

Les barrages

Un barrage est soumis à plusieurs forces. Les plus significatives sont :

la poussée hydrostatique exercée par l'eau sur son parement exposé à la retenue d'eau ;

les sous pressions exercées par l'eau percolant dans le corps du barrage ou la fondation ;

les éventuelles forces causées par l'accélération sismique.

le corps du barrage ou la fondation ; • les éventuelles forces causées par l'accélération sismique.
le corps du barrage ou la fondation ; • les éventuelles forces causées par l'accélération sismique.

Les barrages

Pour résister , deux stratégies sont utilisées :

construire un ouvrage suffisamment massif pour résister par son simple poids

construire un barrage capable de reporter ces efforts vers des rives ou une fondation rocheuse résistantes

construire un barrage capable de reporter ces efforts vers des rives ou une fondation rocheuse résistantes
construire un barrage capable de reporter ces efforts vers des rives ou une fondation rocheuse résistantes
Les barrages
Les barrages

Eléments de calcul…

Les barrages Eléments de calcul… h F F p = ρ gh ∫ S pdS =
h
h
Les barrages Eléments de calcul… h F F p = ρ gh ∫ S pdS =

F

F

Les barrages Eléments de calcul… h F F p = ρ gh ∫ S pdS =

p = ρgh

S

pdS

=

F

⇒ =

H

gL hdh

ρ

F =

0

ρ gLH

2

2

Les barrages

Les barrages Barrage poids Barrage amont d'Aussois (Savoie, France): barrage ‐ poids évidé

Barrage poids

Les barrages Barrage poids Barrage amont d'Aussois (Savoie, France): barrage ‐ poids évidé

Barrage amont d'Aussois (Savoie, France): barragepoids évidé

Les barrages
Les barrages

En pratique, on prend un fruit aval m = 0.75

Barrage poids

Les principales caractéristiques des barragepoids sont :

H m : hauteur maximale e b : épaisseur de base l c : longueur de couronnement

épaisseur de base l c : longueur de couronnement Barrage Génissiat Grande Dixence Pays H m

Barrage Génissiat Grande Dixence

Pays

H

m (m)

E b (m)

L c (m)

Construction

France

104

57

140

1938-1948

Suisse

284

200

750

1951-1971

L c (m) Construction France 104 57 140 1938-1948 Suisse 284 200 750 1951-1971
L c (m) Construction France 104 57 140 1938-1948 Suisse 284 200 750 1951-1971

Barrage poids

Les barrages

En pratique, on prend un fruit aval m = 0.75

barrages En pratique, on prend un fruit aval m = 0.75 Ce fruit satisfait à la

Ce fruit satisfait à la condition de non renversement, quelles que soient les sous-pressions, mais il ne satisfait pas à la condition de glissement obtenue en supposant que le diagramme de sous- pression est triangulaire.

On doit donc réduire au minimum la sous-pression par un réseau serré de drains verticaux recoupant les éventuelles fissures horizontales.

au minimum la sous-pression par un réseau serré de drains verticaux recoupant les éventuelles fissures horizontales.
Les barrages
Les barrages

Barrage poids

Les barrages Barrage poids
Les barrages Barrage poids
Les barrages Barrage poids

Barrage poids

Les barrages

Barrage poids Les barrages
Les barrages
Les barrages

Barrage voute

Pays

Nom de l’ouvrage

Cours d’eau

France

Voûtes pures Tignes Mauvoisin

Voûtes épaisses Bort Voûtes coupoles Vaïont

Suisse

Isère Dranse de Bragues

France

Dordogne

Italie

Vaïont

H

m

(m)

160

237

120

266

E

b

(m)

45

53

80

23

L

c

(m)

380

520

390

190

V

b

(10 3 m 3 )

630

2 000

700

360

80 23 L c (m) 380 520 390 190 V b (10 3 m 3 )

Construction

1950-55

1950-57

1942-52

1958-61

Les barrages
Les barrages

Barrage voute pure Tignes

Les barrages Barrage voute pure ‐ Tignes

Les barrages

Barrage voute pure – Mauvoisin (Suisse)

Les barrages Barrage voute pure – Mauvoisin (Suisse)

Les barrages

Barrage voute épaisse – Bort les Orgues

Les barrages Barrage voute épaisse – Bort les Orgues
Les barrages Barrage voute épaisse – Bort les Orgues

Les barrages

Barrage voute épaisse – Bort les orgues

Les barrages Barrage voute épaisse – Bort les orgues
Les barrages Barrage voute épaisse – Bort les orgues

Les barrages

Barrage voute épaisse – Monteynard

Les barrages Barrage voute épaisse – Monteynard
Les barrages Barrage voute épaisse – Monteynard

Les barrages

Barrage voute Coupole – Vaïont (Italie)

Les barrages Barrage voute Coupole – Vaïont (Italie)
Les barrages Barrage voute Coupole – Vaïont (Italie)
Les barrages
Les barrages
Les barrages Barrage voute – Danger !??

Barrage voute – Danger !??

Les barrages Barrage voute – Danger !??
Les barrages Barrage voute – Danger !??
Les barrages
Les barrages
Les barrages Barrage voutes multiples Beni ‐ Bahdel, Algérie, 1934 Barrage de Manic (Canada) plus haut

Barrage voutes multiples

Les barrages Barrage voutes multiples Beni ‐ Bahdel, Algérie, 1934 Barrage de Manic (Canada) plus haut

Beni Bahdel, Algérie, 1934

Barrage voutes multiples Beni ‐ Bahdel, Algérie, 1934 Barrage de Manic (Canada) plus haut barrage voute

Les barrages

Barrage de Grand’Maison
Barrage de Grand’Maison

Barrage en terre

Pour construire un barrage en terre on peut utiliser différents types de matériaux :

Terres pulvérulentes Terres cohérentes Les terres compactées

Les barrages
Les barrages

Barrage en Terre

Les barrages Barrage en Terre
Les barrages
Les barrages

Barrage en terre

Lors de la construction d’un barrage en terre, une bonne cohésion est obtenue :

En sélectionnant les matériaux de façon à obtenir une granulométrie qui favorise le logement des petites particules entre les grosses. En épandant les matériaux en couches horizontales de plusieurs dizaines de cm En le compactant avec des forces capables de vaincre les frottements entre les particules. En mouillant les terres. Cette humidification est très importante pour les barrages en terre

Le barrage de Kárahnjúkar (Islande)

Les barrages
Les barrages

Barrage en terre Construction

Les barrages Barrage en terre ‐ Construction Extraction et transport des matériaux Avec 190 m, le

Extraction et transport des matériaux

Avec 190 m, le barrage est le plus haut d'Europe depuis 2006

Extraction et transport des matériaux Avec 190 m, le barrage est le plus haut d'Europe depuis
Les barrages
Les barrages

Barrage en terre Construction

Les barrages Barrage en terre ‐ Construction La structure du barrage : béton en façade, remblai

La structure du barrage : béton en façade, remblai intérieur et enrochement à l'arrière

Construction La structure du barrage : béton en façade, remblai intérieur et enrochement à l'arrière
Les barrages
Les barrages

Barrage en terre – Stabilité ?

Les barrages Barrage en terre – Stabilité ? Renard = DANGER !

Renard = DANGER !

Les barrages Barrage en terre – Stabilité ? Renard = DANGER !
Les barrages Barrage en terre – Stabilité ? Renard = DANGER !

Les barrages

Barrage en terre – Stabilité ?

Quelques règles de bonne conception

Il est primordial de prévenir la formation de renards en évitant la formation de ligne d’écoulement dans le corps de barrage et dans le sol d’assise. On met en œuvre :

Des écrans imperméables verticaux ou horizontaux qui allongent des trajets d’infiltration. Ils réduisent le gradient hydraulique et maintiennent les forces d’infiltration inférieures à la valeur critique.

Des écrans imperméables en amont sur le barrage, empêchant les infiltrations à travers les terres.

Les tapis filtrants, protégeant la zone d’émergence des filets liquides.

Les puits drainants.

Les barrages

Barrage en terre – Coupe types barrage homogène

Les barrages Barrage en terre – Coupe types barrage homogène
Les barrages Barrage en terre – Coupe types barrage homogène

Les barrages

Barrage en terre Coupe type d’une barrage zoné

Les barrages Barrage en terre Coupe type d’une barrage zoné
Les barrages Barrage en terre Coupe type d’une barrage zoné

Ouvrages annexes

Les barrages
Les barrages

Ouvrages annexes

Les barrages

Ouvrages annexes Les barrages
Ouvrages annexes Les barrages
Les barrages
Les barrages

Ouvrages annexes

Les barrages Ouvrages annexes
Les barrages Ouvrages annexes
Les barrages Ouvrages annexes
Les barrages
Les barrages

Ouvrages annexes

Les barrages Ouvrages annexes Barrage de Sir ‐ Turquie Deux évacuateurs de crue à saut de

Barrage de Sir Turquie

Deux évacuateurs de crue à saut de ski et deux évacuateurs en charge

Evacuateur de crue en tulipe

Sir ‐ Turquie Deux évacuateurs de crue à saut de ski et deux évacuateurs en charge
Sir ‐ Turquie Deux évacuateurs de crue à saut de ski et deux évacuateurs en charge

Les barrages

Ouvrages annexes

Les barrages Ouvrages annexes Evacuateur de crue à écoulement en charge Evacuateur de crue à seuils

Evacuateur de crue à écoulement en charge

Les barrages Ouvrages annexes Evacuateur de crue à écoulement en charge Evacuateur de crue à seuils
Les barrages Ouvrages annexes Evacuateur de crue à écoulement en charge Evacuateur de crue à seuils

Evacuateur de crue à seuils libres

Les barrages
Les barrages

Ouvrages annexes – Echelle à poisson

Barrage Bonneville sur le fleuve Colombia , USA
Barrage Bonneville sur le fleuve Colombia , USA

Barrage de Verbois près de Genève sur le Rhône , Suisse

Les barrages

Ouvrages annexes – Echelle à poisson

Les barrages Ouvrages annexes – Echelle à poisson Grande échelle à poissons de John Day Dams

Grande échelle à poissons de John Day Dams sur la Rivière Columbia

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau

Qu’estce qu’un BCR ? Le BCR est un béton raide d’affaissement nul

Les BCR sont généralement fabriqués avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour le béton conventionnel

Gros granulats et granulats fins (attention à la granulométrie)

Liant : ciment Portland, CV, FS, laitiers, etc.

Adjuvants : réducteur d’eau, retardateur, entraîneur d’air

: ciment Portland, CV, FS, laitiers, etc. • Adjuvants : réducteur d’eau, retardateur, entraîneur d’air

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau

La consistance très «sèche» du BCR requiert toujours l’application d’un effort de compactage

Rapprocher les particules du granulat pour permettre à la pâte de ciment de combler les vides granulaires

Un BCR bien formulé et bien compacté est en mesure de développer des propriétés mécaniques semblables à celles d’un béton conventionnel fabriqué avec le même rapport E/C

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau

De par sa consistance particulière, le BCR est généralement mis en place et compacté avec les mêmes équipements généralement utilisés pour la construction routière

Camions à benne basculante

Niveleuse (barrage), épandeuse (pavages)

Compacteur (avec ou sans vibration)

à benne basculante • Niveleuse (barrage), épandeuse (pavages) • Compacteur (avec ou sans vibration)
à benne basculante • Niveleuse (barrage), épandeuse (pavages) • Compacteur (avec ou sans vibration)
à benne basculante • Niveleuse (barrage), épandeuse (pavages) • Compacteur (avec ou sans vibration)

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau

Avantages Faible contenu en liant(< 175 kg/m 3 ) Faible chaleur d’hydratation Faible coût / m 3 Rapidité de mise en place Usines en continu Convoyeurs Technologie peu complexe Grande stabilité volumique

Convoyeurs Technologie peu complexe Grande stabilité volumique Barrage du Lac Robertson – Hydro ‐ Québec

Barrage du Lac Robertson – HydroQuébec

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau

Avantages

Par rapport à un ouvrage en terre

Volume plus faible Meilleure résistance à l’érosion Imperméabilité Possibilité de prévoir une centrale adjacente à l’ouvrage

Par rapport à un ouvrage en béton

Moins de matières cimentaires Rapidité de mise en place Pas ou peu de coffrages

Les barrages

BCR – Béton Compacté au Rouleau Inconvénients

Qualité des parements Difficulté d’entraîner de l’air Coût de transport des matières cimentaires en régions éloignées

25

MPa à 91 jours

75

kg/m 3 ciment

75

kg/m 3 CV

E/C= 0,72 Entraineur d’air

25 MPa à 91 jours 75 kg/m 3 ciment 75 kg/m 3 CV E/C= 0,72 Entraineur