Vous êtes sur la page 1sur 24
Yahia Chérif : «JSK, c'est le MCA, décollage immédiat !» Hannachi se réunit avec Lang
Yahia Chérif : «JSK, c'est le MCA, décollage immédiat !» Hannachi se réunit avec Lang

Yahia Chérif : «JSK, c'est le MCA,

décollage immédiat !»

Hannachi se réunit avec Lang

LE CLASICO EN DIRECT À LA TÉLÉ ?

Alain Michel :

«Faut pas priver les supporters»

Le quotidien 100 % foot Jeudi 3 septembre 2009 N° 2259 prix 20 DA FRANCE
Le quotidien 100 % foot
Jeudi
3
septembre
2009
2259
prix
20
DA
FRANCE
1.6
EURO
-
ISSN
1111

ALGÉRIE-ZAMBIE: ÉMEUTE

Une voiture de la police saccagée

Le wali de Blida renforcera

la sécurité dimanche

Le wali de Blida renforcera la sécurité dimanche pour les billets Rwanda-Egypte : Abou Trika et

pour les billets

Rwanda-Egypte : Abou Trika et Barakat incertains
Rwanda-Egypte : Abou Trika et Barakat incertains

USMA Aït Ouamar, cœur de lion USMH Hanitser, ou la forme retrouvée USMB ZAÏM : «Mouassa a carte blanche» ESS Hadj Aïssa de retour NAHDNEHARI : «Onretrouveranotreefficacité»

2 Compétition édition du jeudi 3 septempre 2009 La FAF s’approprie l’EN ● L’information concernant
2 Compétition édition du jeudi 3 septempre 2009 La FAF s’approprie l’EN ● L’information concernant
2
2

Compétition édition du jeudi 3 septempre 2009

La FAF s’approprie l’EN ● L’information concernant l’équipe nationale est traitée de manière exclusive par

La FAF s’approprie l’EN

L’information concernant l’équipe nationale est traitée de manière exclusive par la FAF. La Fédération est en effet la seule qui diffuse, sur son site Internet, des informations au sujet des Verts lors de leur regroupement en perspective du match contre la Zambie. Pareil pour les photos, on les trouve uniquement sur le site de la FAF. Cela a un nom : monopole de l’information. Au moment où toute l’Algérie se passionne pour son équipe nationale et la suit dans son rêve d’aller au Mondial, on en est à tout verrouiller comme lors des années de plomb. Ici, il s’agit de sport, pas de politique, alors lâchez du lest SVP et organisez-vous de manière à ce que journalistes et photographes puissent faire leur boulot pour répondre à l’attente de 35 millions de fans des Verts.

répondre à l’attente de 35 millions de fans des Verts. RRaaoouurraaoouuaa ddeemmaannddee ddeess
RRaaoouurraaoouuaa ddeemmaannddee ddeess eexxpplliiccaattiioonnss àà LLaaccaarrnnee ● Mohamed Raouraoua, le
RRaaoouurraaoouuaa
ddeemmaannddee ddeess
eexxpplliiccaattiioonnss
àà LLaaccaarrnnee
● Mohamed Raouraoua, le président de la FAF, et
Nos
Mohamed Mecherara, le président de la LNF, ont
demandé des explications à Belaïd Lacarne, le
président de la CCA, au sujet de l’ancien arbitre
Houari Belkacem. Ce dernier a été envoyé pour un
seminaire d’arbitrage en Suisse, sous l’égide de la
FIFA, ayant trait aux nouvelles méthodes de test
Cooper (test physique). Il est parti en compagnie de
Brahim Djezzar, membre du bureau fédéral et vice-
président de la CCA. Belkacem n’est pas membre de
la CCA et ce qu’on reproche à Lacarne qui va devoir
donner des explications. Affaire à suivre.
confrères
ont
publié
leur
Internet
photos
voiture
Sadek
Amrous,
LLAA VVOOIITTUURREE aacccciideennttééee dd’Ammrrous de mouloudia.org sur a des l’accident de site dont de
LLAA VVOOIITTUURREE
aacccciideennttééee dd’Ammrrous
de
mouloudia.org
sur a
des
l’accident
de
site dont de
été victime
président
le du
MCA, à Si Mustapha, localité de Bordj Ménaïel. Le véhicule
de sérieux dégâts, c’est à se demander comment le boss
a subi
Longue vie président.
mouloudéen s’en est
sorti indemne.

MMEESSSSII PPRROOTTÉÉGGÉÉ ppaarr uunn aassssaassssiinn ??

É É p p a a r r u un n a as s s s
◗ Par En-Nems
◗ Par En-Nems

««MMaallggrréé ttoouutt,,

El KKhadra nnebghik»

Classement FIFA :

llAAllggéérriiee ggaaggnnee eennccoorree 33 ppllaacceess

L’Algérie grimpe de trois rangs au dernier classement FIFA publié ce mercredi. L’EN occupe maintenant la 44 e place avec un total de 707 points. Ce saut de trois places est dû essentiellement à la dernière victoire acquise, en amical le 12 août dernier, face à l’Uruguay. La sélection nationale est septième dans le classement des sélections africaines derrière respectivement la Côte d’Ivoire (20), le Cameroun (29), l’Egypte (32), le Nigeria (32), le Ghana (34) et le Gabon (35). Le prochain adversaire de l’Algérie dans les éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010, la Zambie, occupe la 81 e place mondiale. Le Rwanda occupe, lui, la 117 e place.

LLee MMOOCC ssuussppeenndd lleess aarrbbiittrreess

La saison passée, deux arbitres ont été suspendus suite aux rapports accablants établis par les responsables du MO Constantine. Il s’agit d’Amar Fredj qui a dirigé le match USMBA-MOC et de Rabah Boukedjar qui, lui, a officié durant la rencontre WRB-MOC. Cette saison, c’est Bousseter qui passe au frigo après avoir arbitré la partie entre l’ASMO et le… MOC. Il faut croire que le MOC est un club de la CCA qui suspend les arbitres. A ce train, les referees vont supplier la CCA de ne pas les désigner pour diriger des matches des Bleu et Blanc.

O n ne gagnera peut- être jamais la Coupe du monde de football, mais si
O n ne gagnera peut-
être jamais la Coupe
du monde de football,
mais si jamais un jour, on
venait à créer la Coupe du
monde des excès, je suis prêt
à parier qu’on la remportera
haut la main. Car les amis,
en la matière, nous
sommes
incontestablement les
plus forts. Tenez, par
exemple, à la veille de ce
fameux match Algérie-
Zambie, la FAF a instauré
des normes de
concentration d’isolement
de l’équipe nationale
extrêmes, que dis-je…
dépassant même
l’entendement. Pas de
contacts ni de rencontres avec
les Verts comme cela se
faisait à la veille de chaque
match depuis que l’équipe
nationale existe. Rien… pas
même le minimum garanti par
la Constitution, c’est-à-dire le
droit à l’information confisqué
par les grands penseurs et,
néanmoins, décideurs de notre
foot. Eh oui, même le traditionnel
point de presse de l’entraîneur
national, accompagné de
quelques joueurs de l’équipe
nationale, a été zappé ou
effacé du calepin, que l’on
imagine chargé, du patron
des Verts…, oui mais quand
même
! Rien ne peut
justifier cette rétention de
l’information qui n’est, en
somme, qu’un refus de
communiquer, voire de
communier avec un public
qu’on dit formidable,
extraordinaire, superbe,
magnifique, que l’on qualifie
de douzième, treizième et
même quatorzième homme et
qui est assoiffé de nouvelles
fraîches concernant son
équipe nationale. Car c’est
effectivement de son équipe
qu’il s’agit, confinée par cette
volonté inexplicable et
inacceptable des responsables
du football national qui
baignent peut-être dans la
«huis-closmania»,
nouvelle
tendance qui n’a assurément pas
de sens ni de limites; d’ailleurs,
tout comme ses concepteurs.
Faisons avec et disons…
«Malgré
tout, El Khadra nebghik»

De PPolisario àà BBab EEl-OOued ppour recharger lla ccarte AAljazeera SSport

La Champions League d’Europe sera diffusée désormais sur Aljazeera Sport qui en a acheté les droits télé. Les Algériens attendent avec impatience les nouvelles cartes. Entre-temps,

il est loisible de recharger les anciennes cartes et avoir accès

aux quatre nouvelles chaînes. Mais il y a un hic

l’Algérie, il n’existe pas beaucoup d’endroits pour le faire. A

Bab El-Oued, on a enregistré un client venu de… Polisario. Nous avons vu la photocopie de sa carte d’identité, il y avait bel et bien inscrit Polisario pour indiquer sa nationalité.

: dans toute

Samedi, l’Argentine reçoit le Brésil, la Fédération argentine a décidé de protéger ses joueurs. La protection de Messi est assurée par Ariel Pugliese, un célèbre «barra brava», qui signifie hooligan ou ultra. Ce garde du corps est suspecté d’avoir assassiné un supporter rival. Le procès est en cours d’instruction. Ariel Pugliese a déjà fait de la prison pour d’autres affaires de violences et de corruption. C’est le physiothérapeute de l’équipe d’Argentine qui l’a choisi, le connaissant depuis de nombreuses années. Les fans ont plutôt intérêt à ne pas tenter d’approcher le prodige du Barça

à ne pas tenter d’approcher le prodige du Barça Le 2 2 0 -A A oût

Le 220-AAoût vibre ppour Khedis

L’Amicale des anciens joueurs

internationaux a organisé, lundi dernier au stade du 20-Août, un tournoi à la mémoire de Mohamed Khedis. Le premier match a opposé l’équipe de la presse écrite à son homologue de l’ENTV. Le second a réuni les anciens du NAHD renforcés par Iboud, Menad, Horr, Yahi et Lounici, entraînés par Fergani, et les anciens du MCA. La partie s’est achevée sur le score de 7 à 4 en faveur des anciens du Nasria. Les absents ont eu tort puisqu’on a assisté à un spectacle de bonne facture. On a relevé la présence de Maouche, Soukhane, Khalef et Talbi, tandis que pas mal d’anciens du Milaha étaient aux abonnés absents.

3 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
3
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
3 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 LA VENTE DES BILLETS N’AURA DURÉ QU’UNE HEURE,

LA VENTE DES BILLETS N’AURA DURÉ QU’UNE HEURE, LES MÉCONTENTS SE SONT DÉCHAÎNÉS

DURÉ QU’UNE HEURE, LES MÉCONTENTS SE SONT DÉCHAÎNÉS Un véhicule de la police saccagé L’opération vente
Un véhicule de la police saccagé
Un véhicule de la
police saccagé

L’opération vente des billets de la prochaine rencontre des Fennecs face à la Zambie prévue dimanche prochain au stade Tchaker n’a duré finalement qu’une heure.

PRÉVUE hier matin, la vente des billets a pourtant commencé au bon moment, l’opération se dérou- lait dans de bonnes conditions sous la surveillance des agents de l’ordre qui veillaient à ce que les choses se passent dans l’ordre. Mais voilà qu’une heure seule- ment après le début de cette vente, les responsables du stade Tchaker, et en collaboration avec les ser- vices d’ordre, ont procédé à la fer- meture des guichets et mis ainsi fin à cette opération. Pour cause :

les 17 500 tickets mis en vente ont été tous vendus en un temps record qui n’a pas dépassé une heure ! Du jamais vu surtout lors- qu’on sait que chaque supporter n’avait droit qu’à 5 billets et quel- le que soit la vitesse avec laquelle ces billets s’écoulaient, on imagi- ne mal comment le quota du stade Tchaker s’était terminé dans un tel laps de temps.

Ce constat a étonné les suppor- ters présents sur les lieux venus de toutes les wilayas du pays en plein mois de Ramadhan, provoquant leur colère qui s’est transformée petit à petit en affrontement avec les services de l’ordre. On a pu donc assister à une vraie bataille et des émeutes avec des jets de pierres, ceux-ci ont causé des dégâts matériels énormes aux alentours du stade touchant les magasins jouxtant le stade et les bus stationnés non loin au niveau de la gare Bab Errahba, mais aussi les véhicules de la Police nationa- le, puisque une Nissan 4x4 a été réduite en tôle et trois agents de l’ordre ont été d’ailleurs blessés et transportés à l’hôpital en compa- gnie de quelques employés du stade atteints, eux aussi, par des projectiles.

Raouraoua blâme le DJS de Blida

Aussitôt informé par ce qui s’est passé à Blida, Mohamed Raouraoua, l’homme fort de la FAF, a appelé le DJS de Blida,

en l’occurrence, M. Ouadah, pour le blâmer. Il lui a repro- ché de ne rien faire pour évi- ter ce type d’incident dû essentiellement à la mauvaise organisation de cette opéra- tion. Il lui a demandé d’assu- mer ses responsabilités, ce qui a poussé Ouadah à se

déplacer sur le champ au stade, il a pu constater l’éten- due des dégâts causés par ces émeutes regrettables et a sol- licité la Sûreté de la wilaya de Blida pour envoyer un renfort et sécuriser davantage les alentours du stade Tchaker en attendant que le calme revien-

ne.

A. D. / S. M. A.

TOUT EN ACCUSANT LA FAF

KHENFIR (DIRECTEUR DU STADE TCHAKER) :

«On a eu affaire à une bande de trabendistes»

Pour sa part, le directeur du stade Tchaker a tenu à s’en laver les mains, pour lui ces émeutes ont été causées par une bande de malfrats trabendistes, des revendeurs

qui veulent se faire de l’argent facile

avec ce qui s’est passé, il y a eu des revendeurs qui sont venus en famille pour acheter les billets mis en vente, ils faisaient plusieurs fois la file pour acquérir un max de billets, ce qui a fait que le quota s’est écoulé en un temps

: «On n’a rien à voir

très réduit. Achetés à 500 DA, ces sésames seront revendus au double du prix et c’est dommage. Aussi, je

tiens à préciser que la Fédération algérienne de football, en nous octroyant ces quelque 17 500 billets seulement nous a vraiment handicapés. Je pense que le stade Tchaker a été lésé dans cette affaire, au vu du nombre important des fans qui sont venus acheter les billets», a-

t-il déclaré.

A. D.

importe peu. Tout ce qui nous intéresse, c’est notre match contre la Zambie. Il est important donc de rester concentrés sur notre sujet afin de garder cette mobilisation. Même si l’Egypte ne gagnera pas à Kigali, notre objectif reste le même, à savoir gagner pour rester leader de notre groupe», a fait savoir Rabah Saâdane à ses capés.

«Vous aurez tous la même prime, mais seulement 18 joueurs seront convoqués»

Comme tout le monde le sait, 25 joueurs ont été convoqués pour la rencontre de dimanche. 18 éléments seulement seront directement concernés par cette rencontre. A cet effet, l’entraîneur natio- nal a tenu à leur rappeler les règles du jeu. «Vous êtes 25 joueurs, mais 18 seulement seront convo- qués et 11 seront sur le terrain. Ce qui fait que sept joueurs seront dans les tribunes, mais c’est la loi de la concurrence, il faut l’accepter, car si ça ne tenait qu’a moi, je vous aurais tous fait jouer, car vous donnez tous le meilleur de vous-mêmes. Mais malheureusement, ce n’est pas possible. C’est pour cette raison que je vous demande de rester solidaires, car on est tous là pour un seul et même but, gagner. Toutefois, et comme cela s’est fait jusque-là, vous êtes 25 et dans le cas d’un succès Inch Allah dimanche, vous aurez tous la même prime», a tenu à préciser le coach national lors de cette réunion.

«Sorties et visites interdites»

Voulant préserver la tranquillité et la séréni- té de son groupe lors de ce stage après que Rabah Saâdane ait décidé d’isoler complète- ment sa troupe, ce dernier a affirmé à ses joueurs qu’il y avait des règles à respecter. «Les règles sont très simples et je sais perti- nemment que vous ferez preuve de rigueur par rapport à cela. Les sorties sont strictement interdites que ce soit pendant la journée ou très tard le soir après l’entraînement. Aussi, les visites des familles et des amis sont stricte- ment interdites tout comme il leur est interdit d’assister aux réceptions dane l’hôtel, car il est impératif de rester concentrés sur la rencontre capitale de dimanche et notre préparation. En tout cas, je ne me fais pas de soucis par rapport à tout ça, car je sais très bien que tout le monde est conscient de l’importance du rendez-vous qui nous attend», a précisé Rabah Saâdane, lors de cette première réunion entre lui et ses capés. C’est pour dire que le sélectionneur national a touché à tous les points pour tout clarifier dès le départ avant que les choses sérieuses commencent aujourd’hui avec à la clé un premier entraînement ce soir. Rabah Saâdane commencera alors à peaufiner son travail tactique en mettant en place l’équipe type susceptible de jouer dimanche. Asma H. A.

SAÂDANE À SES JOUEURS :

«Pensez à gagner, rien qu’à gagner»

À SES JOUEURS : «Pensez à gagner, rien qu’à gagner» Comme rendez-vous de dimanche. C’est une

Comme

rendez-vous de dimanche. C’est une rencontre

annoncé

capitale pour nous, car notre sort est entre nos

dans nos

mains. Nous jouons à domicile devant nos sup-

colonnes

porters et il est impératif d’arracher les trois

hier, Rabah

points pour garder nos chances de qualifica-

Saâdane a

tions intactes. Nous avons une chance inouïe

réuni pour la première fois ses joueurs mardi en fin

d’aller au Mondial et il ne faut surtout pas la rater. Lors de ce match, c’est la victoire qui prime. Je ne dis pas qu’il ne faut pas bien jouer, mais l’essentiel est de gagner même si c’est par la plus petite des marges un but à zéro. Donc, il

d’après-

faut que vous vous mettiez ça en tête», a lancé

midi.

le coach des Verts à ses protégés.

CONTRAIREMENT aux stages précédents où le sélectionneur national évitait de parler du match plusieurs jours avant la rencontre, cette fois-ci, ce ne fut pas le cas, puisque Rabah Saâdane est rentré dès cette première réunion dans le vif du sujet. Le coach des Verts a certes précisé que d’autres réunions seront prévues pour parler avec plus de détails de la rencontre face à la Zambie, mais il a quand même tenu à affirmer à ses protégés : «J’imagine bien que vous êtes très conscients de l’importance du

«Quel que soit le résultat de l’Egypte, n’y pensez pas»

En s’adressant à ses joueurs, l’entraîneur national n’a pas manqué de les avertir quant à une quelconque démobilisation dans le cas où l’Egypte ne réussisse pas un bon résultat same- di, c’est-à-dire 24 heures avant notre rencontre. «Il ne faudra surtout pas se préoccuper de la rencontre de l’Egypte face au Rwanda. Quel que soit le résultat de ce match, cela nous

surtout pas se préoccuper de la rencontre de l’Egypte face au Rwanda. Quel que soit le
4 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 ● Entretien réalisé par Saïd Fellak
4
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
● Entretien réalisé par Saïd Fellak
Le longiligne défenseur central des Verts, Rafik Halliche, évoque avec nous ce match ô combien
Le longiligne défenseur
central des Verts, Rafik
Halliche, évoque avec nous
ce match ô combien
important face à la Zambie,
que l’Algérie doit remporter,
selon lui, pour s’ouvrir
grandes les portes du
Mondial sud-africain. Le
sociétaire du Nacional
rassure aussi que
physiquement, il se porte
bien et qu’il pourra bien
prendre sa place de titulaire
ce dimanche.
important qui nous attend face
à la Zambie, qu’on doit absolu-
ment bien préparer.
- Justement, comment
appréhendez-vous ce match
face aux Zambiens ?
- Ça va être une rencontre
très difficile devant un adver-
saire qui n’aura rien à perdre.
On jouera à domicile et ce sera
à nous de faire le jeu et d’impo-
Vous avez été titulaire une
nouvelle fois avec votre
équipe lors du match
nul concédé face à
Olhanense, lundi der-
nier …
-
ser notre loi. Si on arrive à rem-
porter cette partie, c’est une
grande porte qui s’ouvrira pour
le Mondial. A nous de faire en
sorte d’être bien présents le
jour du match et de faire durer
le plaisir encore longtemps.
-
Tout à fait, j’ai été titulaire et
j’ai joué d’ailleurs toute la ren-
contre. Ça a été pour nous une ren-
contre assez difficile devant un
adversaire qui nous a créé
d’énormes problèmes et qui a su
profiter de la fatigue qui s’est
emparée de nous vers la fin du
match pour revenir au score et
nous priver de la victoire. Il faut
savoir que cette rencontre était la 5 e
qu’on dispute en seulement 15
jours. On n’avait pas le temps de
bien récupérer.
- Le résultat du match
Rwanda-Egypte, qui se
tiendra la veille de votre
rencontre face à la Zambie,
va-t-il suscité l’attention des
joueurs ?
- Le résultat des Egyptiens
- Vous paraissez dans une
bonne forme, en témoigne
votre bonne prestation lors de
ce match. Peut-on dire que vous
en avez fini avec vos pépins phy-
siques ?
ne nous intéresse pas. On ne va
pas donner trop d’importance à
ce match Rwanda- Egypte, car
le plus important, ce sera à
nous de le faire, c’est-à-dire de
battre la Zambie, et ce, quel
que soit le résultat de nos autres
adversaires. On est bien
concentrés pour cela.
que je réaliserai un
bon match. Après
cela, il est parti.
-
Vous
avez
- Je peux vous affirmer, qu’ac-
tenu
votre
tuellement, je me sens très bien
physiquement et que je ne rencontre
aucun problème là-dessus. J’ai bien
récupéré de ma dernière blessure et
tout se passe bien pour moi. Je
retrouve peu à peu le rythme des
rencontres, et d’ici peu, je serai au
top de ma forme.
engagement
alors…
«Rwanda-
Egypte ne nous
intéresse pas»
«Blida, peut-être
par superstition»
- L’aventure de
ces élimina-
toires conti-
nuera au
stade de
Blida. Un
stade qui sou-
rit bien aux
Verts…
-
Oui, je pense
avoir réalisé un bon
match. J’ai débuté le
match dans l’axe avant que l’en-
traîneur ne me fasse avancer au
milieu de terrain vers la 30 e minute
- Est-ce vrai que votre entraî-
neur vous a obligé à rompre le
jeûne, le jour du match, sinon
vous perdriez votre place ?
de jeu pour suppléer la sortie d’un
joueur du milieu pour blessure, et
me replacer de nouveau dans l’axe
lors des vingt dernières minutes de
- A vrai dire, c’est l’entraîneur
adjoint qui est venu me voir et m’a
recommandé de manger le jour du
match afin que je sois plus perfor-
la partie. J’ai montré à mon coach
que j’étais bien et que je ne souffrais
aucunement sur le plan physique.
mant et mieux en jambes. Il m’a
signifié que le fait que je jeûne tous
les jours, cela pourrait
me coûter ma
- Parlons maintenant de l’EN,
vous avez rejoint vos coéqui-
piers un peu en retard. On
imagine que l’ambiance
des Verts vous a man-
- Tout à fait. Je
pense que ce stade
nous a beaucoup porté
chance lors de nos précédents
matchs et j’espère qu’il sera de
même face à la Zambie et le
Rwanda. Les joueurs se sont bien
habitués à la pelouse de Tchaker et
ils y ont surtout trouvé leurs repères,
ce qui fait que la plupart d’entre eux
ont manifesté le souhait d’y revenir
continuer l’aventure des qualifica-
tions jusqu’au bout. Peut-être par
superstition aussi.
- Les gradins seront aussi bien
garnis, une pression de plus
pour vous, les joueurs, non ?
place de titulaire
dans l’équipe. A
mon tour, je lui
ai fait savoir
qu’il n’était pas
«On compte
beaucoup sur nos
supporters»
qué ?
- Evidemment que
l’ambiance m’a man-
qué. J’attends toujours
possible pour moi
que je mange, et qu’il
ferait mieux de ne pas insister. Je lui
ai assuré que je tiendrai ma place le
plus convenablement possible et
avec impatience ce genre
de regroupement qui nous per-
met de se réunir nous, les joueurs, et
de discuter un peu entre nous.
Cependant, on a un match très
- On sait très bien que notre
public sera bien au rendez-vous
pour nous soutenir, comme il l’a
d’ailleurs toujours fait. On compte
énormément sur son soutien pour
nous mener à la victoire et surtout à
cette Coupe du monde qui fait rêver
toute l’Algérie. On fera tout pour ne
pas le décevoir. S. F.
et surtout à cette Coupe du monde qui fait rêver toute l’Algérie. On fera tout pour
et surtout à cette Coupe du monde qui fait rêver toute l’Algérie. On fera tout pour
et surtout à cette Coupe du monde qui fait rêver toute l’Algérie. On fera tout pour
5 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
5
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
5 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 Ce qui s’est passé à l’entraînement d’avant-hier ●
5 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 Ce qui s’est passé à l’entraînement d’avant-hier ●

Ce qui s’est passé à l’entraînement d’avant-hier

Par Saïd Fellk

Après une première séance d’entraînement assez légère programmée lundi soir, premier jour du regroupement, les choses sérieuses semblent avoir bien commencé pour les coéquipiers de Bougherra, à quelques jours seulement du match capital qui les opposera à la coriace formation de la Zambie.

LORS de cette deuxième séance, tenue avant-hier mardi vers 23h, l’en- traîneur national a profité de la dispo- nibilité, cette fois-ci, de l’ensemble de ses joueurs pour augmenter un tout petit peu la charge et multiplier les exercices d’entraînement. Pour l’échauffement, Saâdane a mis en place des carrés pour ses joueurs (genre de petits sixtes), avant d’im-

pour ses joueurs (genre de petits sixtes), avant d’im- PPRR OONNOOSSTTIICC DES COACHS poser à ses

PPRR OONNOOSSTTIICC

DES COACHS

poser à ses poulains un exercice d’enchaînement sur les côtés pour les longs centres au point de penalty. Histoire de perfectionner ce registre, qui pourrait être une solution pour nos capés face à la Zambie, lorsqu’on sait que les balles hautes dans les 18 mètres ne sont pas vraiment le point fort des Zambiens.

Match d’application au menu

Après avoir terminé avec les exer- cices techniques, le coach national a programmé un match d’application entre les joueurs, le premier de ce

stage. Saâdane a aligné deux équipes équilibrées, avec un mélan- ge de joueurs professionnels et locaux. Notons, cependant, que les deux défenseurs, à savoir Rafik Halliche et Anthar Yahia, n’ont pas pris part à ce match d’application, en raison de la fatigue.

S. F.

SSaaââddaannee vveeuutt ppaarrttiirr àà BBlliiddaallaavveeiillllee dduummaattcchh ● Le premier responsable de la
SSaaââddaannee
vveeuutt ppaarrttiirr àà
BBlliiddaallaavveeiillllee
dduummaattcchh
● Le premier responsable de la
barre technique des Verts souhaite-
rait passer la nuit du samedi à
dimanche à Blida. C’est ce qu’il
déclaré à ses poulains lors de la
séance d’hier. Quand il parlait de
l’organisation, le coach a évoqué
l’option de passer la dernière nuit
du stage à Blida. Néanmoins, il
a laissé une petite probabilité
en disant que s’il ne pouvait
a
pas
partir à Blida le samedi,
Saâdane et sa troupe quitte-
ront Beni Messous
quelques heures avant
le match.
A. G.
ront Beni Messous quelques heures avant le match. A. G. Signature d d ’un c c

Signature dd’un ccontrat eentre la FFAF eet PPuma ddimanche

La Fédération algérienne de football et l’équipementier sportif Puma signeront dimanche 6 septembre un contrat de sponsoring pour une période allant du 1er janvier 2010 au 31 juillet 2014. La cérémonie de signature aura lieu à l’auberge de jeunesse de Blida (mitoyenne du stade Mustapha-Tchaker) après la rupture du jeûne.

LE

A trois jours de l’important rendez-vous des Verts contre les Zambiens pour une présence au Mondial, nous avons sollicité les coachs de la D1 ou les ex-sélectionneurs afin de nous donner leurs avis et leurs pronostics quant à l’issue du match.

Propos recueillis par Amina G.

LANG : «On est tous derrière toi Saâdane»

LANG : «On est tous derrière toi Saâdane» ● «Je dirais simplement que tous les amoureux

«Je dirais simplement que tous les amoureux du ballon rond sont derrière toi Saâdane. En particulier, ceux de la JSK. Je pense que les Verts vont réali- ser un grand match dimanche prochain. Ils savent que c’est impératif de gagner ce rendez- vous. Il faut faire le plein à domicile. Pour ce qui est du pro- nostic, je ne fais jamais de pro- nostic, mais je suis persuadé que ça sera un grand match. Je profi- te de l’occasion pour faire passer un message de soutien à Saâdane et mes amitiés à Antar Yahia.»

SSCCOORREE ::

IILL SSEESSTT AABBSSTTEENNUU

FERGANI : «Attention aux fumigènes»

«C’est un match important qui nous attend dimanche prochain, dans la mesure où on est appelés à gagner coûte que coûte, et cela sans se préoccuper du résultat de l’Egypte. Cela dit, il faut éviter de tomber dans la facilité, car les Zambiens sont une équipe accro- cheuse. La preuve, ils ont pu enregistrer un nul en Egypte. Certes, on a battu ce groupe chez lui, mais c’est un autre match, et donc une autre vérité. Il faut rester vigilant et s’armer de patience. Il faut aussi garder notre calme, car un nul arrangerait bien les affaires de la Zambie. Cependant, je reste confiant, car on a un groupe qui a gagné en maturité. J’y crois fort en notre qualifica- tion. Néanmoins, je lance un appel au public : attention aux fumigènes. Il faut savoir que c’est interdit dans les stades de prendre avec soi des fumigènes. C’est un règlement FIFA. Si on ne le respecte pas, on pourrait perdre notre place en Coupe du monde.»

SSCCOORREE :: VVIICCTTOOIIRREE DDEESS FFEENNNNEECCSS

T O O I I R R E E D D E E S S F

BOUALI : «Bonne chance et garder patience»

BOUALI : «Bonne chance et garder patience» ● «En ma qualité de technicien, je pense que

«En ma qualité de technicien, je pense que tous les entraîneurs atten- dent avec impatience, comme toute l’Algérie, le match de dimanche pro- chain afin de revoir notre équipe nationale faire honneur à sa patrie. On attend aussi de voir la progression du niveau de l’EN. On espère qu’ils maintiendront le cap pour nous faire vibrer. Je souhaite à nos représentants de la réussite, car ça sera non seule- ment une victoire pour l’EN mais aussi pour notre football. Pour ce qui est de mon pronostic, je mise sur un score de 2-0. J’espère que nos atta- quants arriveront à marquer pour qu’ils gagnent en confiance, synony- me de bon augure pour la suite. Je dis donc à l’équipe : bonne chance et gar- der patience afin de terminer le ren- dez-vous haut la main.»

SSCCOORREE :: 22-00

ALAIN MICHEL :

«Ghezzal et Meghni, les buteurs»

«Je croyais que le rendez-vous allait se dérouler au 5-Juillet, j’étais très heureux, car c’est tout près. Mais en fin de compte, le match se jouera à Blida. Encore une fois, il faut faire en sorte de résister à la chaleur de cette ville. Cela dit, puisque c’est un match que toute une nation attend avec impatience, tous les inconvénients seront surmontés. Pour ma part, j’ai programmé du biquotidien pour mon groupe. Je me dois de faire en sorte d’être libre le dimanche pour assister au match à Tchaker. Ce que je peux dire sur ce match, c’est que c’est une rencontre difficile. Saâdane est certainement conscient de cela. Cela dit, l’Algérie compte dans ses rangs un groupe qui peut faire très mal à chaque fois qu’il foule une pelouse. Cette fois encore, je reste confiant pour ce qui est de l’issue de la partie. Par contre, en ce qui concerne mon pronostic, je me lance :

je dirais que l’Algérie battra les Zambiens par le score de 2-0. Je dirais aussi que c’est Ghezzal et Meghni qui seront les buteurs. Pour arrêter ce groupe qui a gagné en confiance après s’être offert la Zambie chez elle et avant les Pharaons, il faut provoquer un séisme. Je souhaite à Saâdane et à toute l’équipe beaucoup de chance et de la réussite pour ce dimanche.»

et à toute l’équipe beaucoup de chance et de la réussite pour ce dimanche.» S S

SSCCOORREE :: 22-00

et à toute l’équipe beaucoup de chance et de la réussite pour ce dimanche.» S S
6 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 DANS LES DES VERTS Ambiance bon enfant
6
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
DANS LES
DES VERTS
Ambiance bon enfant
à Beni Messous
● Par Amina G.
Ambiance bon enfant à Beni Messous ● Par Amina G. L L e e c c

LLee ccooaacchh ssee cchhaarrggee ddee

BEZZAZ

a c c h h s s e e c c h h a a r

IL SE TROUVE depuis un bon moment dans des situations un peu déli- cates. Entre lui et son coach Janin, rien ne va plus. Il est rentré chez lui à Grarem le 26 juillet, car il savait qu’il n’allait pas jouer le prochain match. Il ne joue plus. Hier, il a eu une discussion avec Saâdane dans l’intimité. Ce n’est pas la belle vie pour lui en ce moment. Le Fennec traverse une mauvaise passe à Strasbourg. Son mental en a pris un sale coup. Rappelons que lors du match contre Arles, Bezzaz fut rempla- cé après seulement 23 minutes de jeu. Un changement qui s’apparente à une punition pour l’international algérien qui regagnera les vestiaires directement. Son entraîneur Pascal Janin justifie cette sortie par un manque de combativité fla- grant. Il avait déclaré en ce temps-là :

«J’ai horreur de faire ça. Je me deman- de d’ailleurs si je l’avais déjà fait. Mais par respect pour ses coéquipiers qui se battaient sur le terrain, je n’avais pas

d’autre solution. J’ai eu le sentiment qu’il trahissait ses copains et je ne l’ai pas supporté. Pour lui, il est certain que ça va être difficile désormais.» Plus tard, l’Algérien est allé présenter ses excuses devant tout le monde pour le fait d’avoir quitté le terrain et laissé tomber le groupe. D’ailleurs, son coach s’est exprimé sur le geste qu’a fait Bezzaz : «Il a eu une réaction de pro- fessionnel. Je reconnais que le traiter de traître a été excessif.» Normalement tout rentrera dans l’ordre, mais ce ne fut pas le cas, puisque Bezzaz restera sur le banc. Ce nouveau statut ne le séduit pas au point de décider de rentrer au pays avant même la date du stage. Puisque l’ex-joueur du CSC a passé 4 jours chez lui à Grarem avant de venir à Alger le 31 août pour rejoindre ses camarades à Beni Messous. On ne sait pas encore ce qui s’est dit entre le coach et Bezzaz, mais on imagine ce qui s’est dit. Car si on revient un peu en arrière, Saâdane avait déclaré à sa troupe que celui qui ne joue pas ne ferait pas partie des Verts. A. G.

CCOOUULLIISSSSEESS

Faire le plein en son for intérieur en se reposant toute la journée. La sérénité et la paix se vivent dans le cercle de Beni Messous.

LE GROUPE se repose avant d’aller aux entraînements. Certains se sont levés à midi, d’autres dans l’après-midi. Ceux levés avant la prière se sont retrouvés pour prier ensemble, les autres sont restés dans leurs chambres. Certains ont ramené avec eux leurs lap-top pour surfer sur Internet, surtout que le WIFI a été installé dans les chambres. Lors de la réunion tenue mardi, Saâdane a sur l’organisation expliquant que les deux premières séances se dérouleront dans le stade de Beni Messous, puis au CATI. Il se pourrait aussi que le groupe s’entraînera au 5-Juillet comme avaient souhaité les joueurs qui n’ont pas apprécié la pelouse du stade du cercle lors de la 1 re séance et arrêter les entraînements au stade Tchaker, le lieu où se déroulera le match. Et pour finir, Saâdane soulignera que l’état d’esprit du groupe a donné de la force aux joueurs, ce qui veut dire qu’il faut le perpé- tuer. Après une heure de discussion, le médecin prend la parole pour donner les

de discussion, le médecin prend la parole pour donner les résultats des tests qu’a effectués chacun

résultats des tests qu’a effectués chacun des Verts. Puis parla de l’alimentation. Une fois l’entrevue finie, les joueurs ont quitté la salle pour aller dans la salle de jeu afin de faire une partie de billard ou une autre de baby-foot. Certains, par contre, ont préféré téléphoner à leurs proches jusqu’à la ruptu- re du jeûne. Un buffet attendait le groupe. Chaque joueur a choisi son plat préféré, mais sans appuyer sur le champignon comme l’a indiqué le médecin. Après le manger, comme la veille, on va prendre du thé et on discute entre potes de tout et de rien. Ils parlent de leur vie dans leurs clubs respectifs, narguer certains pour animer l’ambiance. Mais dès que l’heure de l’entraînement approche, tous les Fennecs descendent de leurs chambres munis de leur sac pour aller aux

entraînements. Dès son retour, le groupe s’attaque au «qelb elouz» qu’on a laissé pour après la séance avec impatience. Puis, le s’hour vers 2h30. Les Fennecs sont libres de faire ce qui leur plaît, dormir ou veiller encore. C’est le récit de la 2 e journée à Beni Messous.

A. G. BOUGHERRA ET GHILÈS FONT LE PLEIN AVANT LE F’TOUR ● Madjid Bougherra et
A. G.
BOUGHERRA
ET GHILÈS FONT LE PLEIN
AVANT LE F’TOUR
● Madjid Bougherra et Kamel Ghilès ont été
exceptionnellement autorisés à sortir hier en fin
d’après-midi. Accompagnés d’un responsable de
l’EN, les deux joueurs ont fait des courses à
Ben Aknoun deux heures seulement
avant le f’tour.
Haallichhe aa mmaanggéé cchhezz llui
à la chorba de sa maman, l’ex-Sang
● Ayant voulu goûter
et Or, qui évolue
aujourd’hui au
demandé à son coach de l’autoriser afin de
Portugal, en l’occurrence,
Rafik Halliche, a
chez lui. Chose qu’a acceptée
rompre le jeûne
du soir, Halliche
le Cheikh. Avant la
séance d’entraînement
a rejoint ses camarades.
Djebboourr eett GGhhezzzzaal ssoontt
aarrrrivvééss àà 1155hh
Comme on l’avait affirmé
d’hier, le trio qui manquait à l’appel,
dans notre
édition
à
Beni Messous. Les sociétaires de
savoir Djebbour-Ghezzal-Halliche, est
depuis mardi à
Sienne et
de l’AEK Athènes sont arrivés à Alger mardi à 15h.
A. G.

Les cconseils ddu pprofesseur aanglais aaux VVerts

A la fin de la séance d’entraînement avec Saâdane, le médecin de l’équipe nationale a fait son entrée dans la salle de réunion muni d’un bon nombre de dossiers. Ces dossiers contenaient les résultats des analyses de tous les joueurs. Le médecin a réconforté les joueurs en leur faisant savoir que tout le monde est en bonne santé. C’était le premier point abordé. Ensuite, le médecin

enchaîne par des conseils sur l’alimentation. Il demandera au groupe de manger peu lors du f’tour pour aller à l’entraînement léger. Histoire d’éviter des ballonnements et du même coup des problèmes d’estomac et de fatigue. Le médecin a dit aux joueurs de manger à leur aise après la séance d’entraînement. Pour

ce qui est du jour du match, le médecin a insisté de

manger équilibré et peu ce jour-là. Une fois tout a été dit concernant l’alimentation, le professeur Ronald

Maughana a insisté sur le fait qu’il fallait beaucoup dormir afin de bien récupérer. Le professeur anglais a aussi fait savoir aux Verts qu’il était impératif de marcher au réveil pour une meilleure circulation sanguine. Des conseils très précieux pour les joueurs qui ont beaucoup apprécié l’intervention du médecin anglais. Une fois la réunion terminée, le groupe est parti se reposer quelques instants avant l’Adhan.

ENTRAÎNEMENT AU CATI HIER SOIR ● Rabah Saâdane, a tenu à ce que sa troupe
ENTRAÎNEMENT
AU CATI HIER SOIR
● Rabah Saâdane, a tenu à ce que sa
troupe s’entraîne sur une pelouse en tartan,
eh bien, c’est fait, puisque c’est à Hydra que
les camarades de Zaoui ont passé la séance
d’entraînement d’hier, précisément sur le
terrain du CATI de la Police. Une pelouse
excellente et refaite récemment que les
joueurs ont beaucoup appréciée.
A. G.

LES JOUEURS EXIGENT UN MEILLEUR ACCUEIL POUR LEURS FAMILLES AU STADE

les

ils ont posé un problème qui leur tenait à cœur. «A quoi sert-il de nous donner des invitations si nos familles éprouveront tout le mal du monde pour accéder au stade, comme cela s’est produit lors du match face à l’Egypte.» Face à cette inquiétude, les responsables ont promis de prendre en charge ce souci en mettant à la disposition des familles un bus qui les transportera à partir de l’hôtel de l’équipe nationale. Ainsi, elles pourront y accéder au stade sans le moindre souci.

5h, ll’heure ddu ccoucher !

Avant-hier, lors de la réunion qui a regroupé

joueurs avec leur staff technique national,

Ramadhan oblige, la plupart des joueurs préfèrent attendre les ultimes minutes du S’hour avant d’aller se coucher (5h). Afin de tuer le temps, les joueurs en profitent pour visionner quelques films ou bien se livrer à des parties de foot sur PSP.

Ziani, rroi dde lla PPSP

Comme à chaque fois, c’est le sociétaire de

Wolfsburg, Karim Ziani, qui sort vainqueur des différentes parties de foot sur la PSP disputées contre ses coéquipiers. Pourtant ses camarades font tout pour le détrôner, en vain.

EGYPTE-ZAMBIE VISIONNÉ PAR LES JOUEURS

Dans l’après-midi d’avant-hier, une séance

vidéo de la première mi-temps du match Egypte-Zambie, qui s’était soldé par le score d’un but par-tout au Caire, a été programmée. Comme d’habitude, cette séance n’était pas obligatoire, puisque Rabah Saâdane a laissé libre choix à ses joueurs de visionner ou non cette première partie. La deuxième mi-temps a, quant à elle, été visionnée dans l’après-midi d’hier.

ou non cette première partie. La deuxième mi-temps a, quant à elle, été visionnée dans l’après-midi
7 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
7
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
7 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 20 JOUEURS PRÉSENTS, LE PORTIER ARRIVERA AUJOURD’HUI ET
7 Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 20 JOUEURS PRÉSENTS, LE PORTIER ARRIVERA AUJOURD’HUI ET

20 JOUEURS PRÉSENTS, LE PORTIER ARRIVERA AUJOURD’HUI ET CHAMANGA DÉJÀ À ALGER

Par Smaïl M. A.

ZAMBIE :

ZAMBIE : le compte est bon, le défi a commencé

le compte est bon, le défi a commencé

Njobvu (le second «israélien») Mbola et Sinkala sont là. Restés donc avec leur club pour des raisons différentes, Njobvu,

joueur du club israélien, Kiryat Shmonne Hapoel, Mbola du Pyunik Yeravan d’Arménie

Après trois jours de présence sur le territoire français, les Zambiens ont l’air d’être prêts pour venir défier l’Algérie à Tchaker.

AYANT SOUFFERT du retard de certains éléments liés par leurs enga- gements avec leurs club respectifs, les préparatifs ont quelque peu été perturbés, cela n’a pas empêché pour autant Renard d’appliquer son pro- gramme, d’autant que ses éléments arrivaient au fur et à mesure. Ainsi jusqu’à mardi dernier, 17 éléments sur les 22 convoqués avaient répondu pré- sents, il ne restait donc que 5 pour boucler la liste.

et Sinkala d’Augsburg en Allemagne ont réintégré le groupe officiellement mardi soir. Ils ont répondu à l’appel du cœur et ont été accueillis chaleureusement par les autres membres de la délégation zam- bienne. Le groupe compte donc 20 joueurs, à deux éléments près. L’arrivée de Mweene Kennedy aujourd’hui, resté au chevet de son fils malade et hospitalisé en Afrique du Sud, portera le nombre à 21 joueurs, ils seront 22 quand la sélec- tion arrivera à Alger où Chamanga se trouve déjà depuis hier, lui qui a débarqué en provenance de Chine. S. M. A.

Kasonde, Mbola et Njobvu.
Kasonde, Mbola et Njobvu.

Sinkala et MMbola nne se ssont

pas eentraînés

hier mmatin

Arrivés tard dans la soirée de mardi, le duo Mbola-Sinkala ne s’est pas entraîné hier lors de la séance matinale. En effet, si pour Njobvu, les choses se sont passées comme il se doit, le duo cité en revanche n’a pas pris part à ladite séance. Mbola souffrait de fatigue et a été dispensé, quant à Sinkala, toujours souffrant d’une blessure au genou, il s’est conten- té d’une séance de soins avec l’équipe médicale.

Mbola aa ppris part aau match fface à NNîmes Olympique

Bien qu’il ait été lais- sé au repos lors de la séance matinale d’hier, Emmanuel Mbola, le latéral gauche de cette équipe zambienne, devait prendre part à la ren- contre du soir face à Nîmes Olympique.

UN AUTRE COUP DUR POUR LES PHARAONS

AABBOOUUTTRRIIKKAA eett BBAARRAAKKAATT iinncceerrttaaiinnss ffaaccee aauu RRwwaannddaa

CHAWKY GHARIB :

«NOTRE MISSION SERA DÉLICATE »

L’entraîneur de la sélection

égyptienne Chawky Gharib n’a pas caché ses appréhensions sur le match de ce samedi qu’il considère comme étant un

match de vie ou de mort pour les

Pharaons.

l’équipe pour décrocher la victoire face au Rwanda. Tous les joueurs sont conscients de l’importance de la rencontre qui reste un tournant pour nous. Notre mission sera délicate, mais nous avons les moyens pour s’imposer à Kigali.»

«Nous avons préparé

LA DÉFECTION DE MIGI SOULAGE LES EGYPTIENS

Le staff technique égyptien

n’a pas caché sa satisfaction en apprenant la défection du milieu de terrain rwandais Jean- Baptiste Mogiraniza surnommé Migi ce samedi en raison d’une blessure au genou. Cette absence a brouillé les cartes du sélectionneur rwandais, le

Croate Tucak, qui devra trouver une solution pour pallier l’absence de ce joueur.

LE SORT SEMBLE s’acharner sur la sélection égyptienne et ce à 3 jours de leur confrontation importante face au Rwanda à Kigali. En effet et après les défections de Chikabala, Zaki, Abdelaziz Tewfik et Mohamed Fathallah pour blessures, c’est au tour des deux joueurs d’El Ahly, en l’occurrence, Aboutrika et Barakat, de contracter des blessures plus ou moins sérieuses. La coqueluche égyptienne Aboutrika se plaint du genou alors que son coéquipier Barakat souffre d’une inflammation au bassin. Ces deux éléments ont d’ailleurs été dispensés de la

séance d’entraînement d’avant- hier au Caire. Le médecin de la sélection des Pharaons n’a pas voulu donner trop de détails sur les blessures de ces deux joueurs en se contentant de rassurer le staff technique quant à une possible participation des deux joueurs face au Rwanda, au moins comme remplaçants. D’ailleurs, ces deux éléments vont être suivis de près médicalement, tout au long de leur séjour à Kigali. Par ailleurs, le sélectionneur égyptien Shehata ne veut pas se prononcer sur le cas de ces deux joueurs en attendant la décision finale du staff médical.

:: ««JJaalliiggnneerraaii lleess pplluuss aapptteess

SShheehhaattaa

pphhyyssiiqquueemmeenntt»»

Le sélectionneur égyptien a déclaré avant le départ de son équipe vers

pour jouer

les plus aptes physiquement

Kigali, hier matin, qu’il choisira

juge quun joueur

qu’il ne prendra aucun risque sil

face au Rwanda et

physiques et mentaux

de tous ses moyens

n’est pas en possession

(allusion faite à Aboutrika et Barakat). Shehata a affirmé par ailleurs

sur son travail pour composer

que le staff technique est bien concentré

la réplique au Rwanda, ce samedi au stade

son onze qui donnera

journée des

compte de la 4

e

Amauro National de Kigali pour le

éliminatoires combinées de la CAN et de la CM 2010.

LES PHARAONS DEPUIS HIER À KIGALI

Les Egyptiens ont quitté hier

matin Le Caire à bord d’un avion spécial en direction de Kigali. Il était exactement 7h du matin (heure égyptienne) quand les hommes de Shehata ont embarqué pour la capitale rwandaise, le voyage a eu lieu à bord d’un avion spécial affrété pour la circonstance par la compagnie Egyptair, la Fédération égyptienne de football a préféré réunir les conditions nécessaires pour éviter la fatigue lors de ce voyage en

Afrique.

5 HEURES DE VOL

Après cinq heures de vol, les

coéquipiers d’Aboutrilka ont atterri sur le tarmac de l’aéroport international de Kigali, il était

environ midi, la délégation égyptienne a été accueillie sur place par l’ambassadeur d’Egypte au Rwanda, Ahmed Rami, et l’un

des responsables de la Fédération rwandaise de football.

ZAHER ET EL-HOUARI CHEFS DE DÉLÉGATION

Comme ce fut le cas au début du mois de juin dernier lors du déplacement à Alger, la délégation égyptienne a été menée au Rwanda par Samir Zaher, le président de la Fédération égyptienne ainsi que Hazem El-Houari, membre du conseil d’administration de la même instance, ce dernier connait parfaitement la sélection et possède une expérience appréciable dans la gestion de

tels déplacements en Afrique noire, Zaher quant à lui a préféré être auprès de ses joueurs pour les encourager à revenir de Kigali avec les trois points de la victoire, lui qui espère toujours mener la sélection de son pays à une phase finale de Coupe du monde 20 ans

après sa dernière qualification au Mondial italien.

ENTRAÎNEMENT DÈS L’ARRIVÉE

Même si rien n’a filtré quant au jeûne ou pas des joueurs hier, il n’en demeure pas moins que Shehata a quand même programmé une séance d’entraînement sur place à Kigali trois heures seulement après l’arrivée de la sélection (à l’heure du match), elle a eu lieu sur l’un des terrains annexes du stade principal qui abritera la rencontre ce samedi à 15h. Cette décision du sélectionneur égyptien prouve toute l’importance accordée à cette partie décisive, il a préféré soumettre ses poulain à un rythme infernal pour ne pas avoir de regret, mais aussi pour s’assurer de leur capacité le jour J à supporter les conditions climatiques dans lesquelles aura lieu cette empoignade.

CChaamaannggaa hieerr àà AAllggeerr ddeepuuis !! ● Au où l’arrivée à des Chipolopolos est Il
CChaamaannggaa hieerr àà AAllggeerr ddeepuuis
!!
Au
l’arrivée
à des
Chipolopolos
est
Il programmée
pour
l’a s’est vendredi de
midi,
le joueur Alger
fait
exception
atterrissant
tôt
que
prévu.
s’agit
James
Chamanga
joue
à
Dalian
Shide
Chine,
il
vu à à Alger au refuser
le un
visa
de
rentrer
en
France,
de en ce
qui
contraint
de
rallier
tir
de
hier,
ratant
passage
mini-stage
qui
actuellement
à en qui Montpellier. plus
est
donc
la en moment déroule premier Chine
le
Zambien
fouler
le
territoire
à Il a algé- par-
rien,
se l’embrassade
Zambie
Algérie
ainsi
que
la Fédération algérienne de football se sont occu-
d’être rejoint par
pés
de lui
en attendant
le reste de
l’équipe demain matin.
S. M. A.

IL NE REJOINDRA L’ÉQUIPE QU’AUJOURD’HUI

MMwweeeennee sseerraa-tt-iill aappttee àà ggaarrddeerr lleess bbooiiss ddiimmaanncchhee ??

Le gardien de but zambien, Mweene Kennedy, arrivera en France aujourd’hui en pro- venance d’Afrique du Sud où il a dû retarder son voyage à cause de l’hospitalisation de son fils. Son absence a inquiété Renard d’autant que c’est du gardien titulaire qu’il s’agit, l’on se demande d’ailleurs comment va-t-il se mettre dans le bain 48 heures seulement avant le ren- dez-vous crucial, d’où la possibilité de le voir céder sa place le jour du match à l’un des deux autres keepers sélectionnés par Renard : Kalililo Kakonje ou Davy Kaumbwa.

S. M. A.

8 JS KABYLIE Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 P P u u i
8 JS KABYLIE
8 JS KABYLIE

Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009

PPuuiissssaannccee eett eenndduurraannccee aauu mmeennuu ddeess CCaannaarriiss

Les coéquipiers de Douicher

Lamara, qui ont repris le chemin des entraînements lundi dernier, ont effectué mardi soir leur deuxième séance de la semaine. Pour cette séance, Lang a programmé plusieurs exercices de puissance et d'endurance. Comme le championnat observera une mini-trêve ce week-end, le staff technique des Canaris veut profiter de la situation…

LLeess ccoonnsseeiillss ddee DDoouuddèènnee àà AAoouuddiiaa

Le centre-avant des Canaris se déplace régulièrement à Tizi Ouzou. Aoudia poursuit toujours sa rééducation. Mardi dernier, l'attaquant kabyle a terminé sa séance avant ses coéquipiers. Profitant de cette situation, il a suivi le reste de la séance à partir de la main courante. Aoudia n'était pas seul, puisque Doudène était à ses côtés. Ce dernier a beaucoup parlé avec son joueur, surtout de la rééducation, vu que l'actuel président de section football de la JSK a été opéré par le passé des ligaments croisés.

DDee ll''eennggaaggeemmeenntt àà llaa ssiixxttee

Pour boucler la séance de

mardi dernier, le premier responsable de la barre technique des Canaris a programmé une sixte. Cette joute a été caractérisée d'une manière générale par le grand engagement physique des joueurs. Chaque joueur voulait démontrer ses qualités et travailler aussi pour gagner sa place.

BBeerrrreeffaannee,, jjoouueeuurr ddee cchhaammpp

Lors de la sixte disputée par les

joueurs entre eux, mardi dernier, Hadjaoui et Mazari ont gardé les bois des deux équipes. De son côté, Berrefane a pris part comme joueur de champ. L'enfant d'Ath Douala a joué en pointe de l'attaque et il a démontré de très belles choses…

LLeess jjoouueeuurrss eett lleess ttiirrss ddeevvaanntt lleess bbuuttss

Lors de la séance de mardi

dernier, Lang a programmé deux exercices de tirs devant les buts. La plupart des joueurs ont affiché une grande concentration lors de ces exercices. Tedjar a volé la vedette à tout le monde par ses puissants tirs.

LLee ppuubblliicc aauu rreennddeezz-vvoouuss

Malgré que la séance se soit

déroulée à 22h et malgré le faux pas de vendredi dernier, les supporters kabyles étaient au rendez-vous. Ces derniers ont bien garni les gradins du stade en cette soirée ramadhanesque.

LL AANNGG va-t-il apporter des changements face au MCA ?

Par Mohamed A.

Suite à la sortie médiatique du président Moh Chérif Hannachi où il avait affirmé ouvertement que son équipe a fait un mauvais départ, l'entraîneur Jean-Christian Lang se trouve dans l'obligation de renouer avec les bons résultats dans les semaines à venir.

BIEN QUE le premier respon- sable des Canaris ait reconnu qu'il veut opter pour la stabilité et la continuité, il avoue que le coach français doit impérative- ment faire une remontée avant la fin de la phase aller. Son mes- sage est clair et il ne restera pas les bras croisés si la situation ne change pas dans les jours à venir. Conscient de ce qui l'at- tend, Lang ne semble pas du tout inquiet pour son avenir et pour celui de la formation du Djurdjura. Il y a une certaine pression sur ses épaules, car il faut reconnaître que la JSK est un club qui joue à chaque fois les premiers rôles et elle ne se contentera jamais des seconds rôles. Ainsi, pour que l'équipe améliore son classement, elle doit réapprendre à gagner dans les semaines à venir. Sur les 4 rencontres disputées en ce début de championnat, l'équipe n'a

Il ssouhaite disputer un mmatch amical

Comme la rencontre amicale face au NAHD n'est pas encore acquise, les dirigeants des Jaune et Vert font de leur mieux pour programmer un match amical avant la reprise du championnat. C'est ainsi qu'ils ont pris langue avec leurs homologues de l'USMH, mais ces derniers ne leur ont pas encore rendu une réponse définitive. Ne voulant aucunement rater le prochain match face au Mouloudia d'Alger, le coach Jean-Christian Lang tente tant bien que mal de combler les lacunes qu'il a décelées lors des matches précédents.

glané que 5 maigres points, alors qu'elle pouvait faire mieux. Les Canaris dominent leurs adversaires en première période, mais fléchissent sans aucune raison en deuxième mi- temps. Disposant de plus d'une semaine pour combler les lacunes qu'il a décelées jusqu'à maintenant, le premier respon- sable de la barre technique des Jaune et Vert n'a plus droit à l'erreur. On s'interroge d'ores et déjà s'il apportera des change-

ments lors de la prochaine jour- née face au Mouloudia d'Alger. Des correctifs s'imposent car malgré tous les moyens mis à la disposition de l'équipe, les résultats ne suivent pas. La mis- sion des Kabyles ne sera pas une sinécure devant une équipe qui occupe la tête du classement avec 9 points d'avance en com- pagnie de l'USMH. La rencontre aura lieu à huis clos et si les équipiers de Rabie Meftah ne parviennent pas à revenir avec

un bon résultat de leur déplace- ment à Alger, le doute s'empare- ra certainement des joueurs et c'est pour cela qu'il est impératif que l'équipe enregistre un résul- tat probant face au MCA. Lang devra trouver des solutions, sur- tout que le président Hannachi a été clair avec lui. Un faux pas ne fera qu'affaiblir sa position et c'est pour cela qu'il ne veut aucunement rater le prochain rendez-vous. M. A.

ne veut aucunement rater le prochain rendez-vous. M. A. H H a a n n n

HHaannnnaacchhii ssee réuunniitt aavveecc ssoonn ccooaacchh

LE PRÉSIDENT Moh-Chérif Hannachi s'est réuni avec l'entraîneur Jean-Christian Lang lundi soir à l'oc- casion de la reprise des entraîne- ments. La réunion a été tenue dans le vestiaire avant le début de la séance et elle n'a duré que quelques minutes. Le premier responsable des Jaune et Vert aurait demandé des explications à son coach concernant le semi-échec concédé le week-end dernier devant le MCO. Aussi, il aurait exigé un sur- saut d'orgueil de la part de ses pou- lains lors des prochaines rencontres. Ne ratant aucun entraînement de son équipe depuis le début du mois de

Ramadhan, Hannachi veille à ce que la préparation se déroule dans de meilleures conditions. Insatisfait du parcours réalisé par son équipe jusque-là, le chairman kabyle espère que ses poulains réagissent positive- ment lors du prochain rendez-vous face au Mouloudia d'Alger. D'ailleurs, lors de son interven- tion télépho-

nique sur la chaîne satellitaire Berbère Télévision, le président de la JSK a clairement affirmé que l'équi- pe doit se ressaisir et qu'il n'acceptera pas d'autres faux pas à l'avenir. Il a renforcé son effectif avec des joueurs de valeur et il est tout à fait normal qu'il s'attende à de meilleurs résultats de son équipe. M. A.

LLee pprrééssiiddeenntt aauuxx ccôôttééss ddee sseess jjoouueeuurrss ● Depuis le début du Ramadhan, le boss
LLee pprrééssiiddeenntt aauuxx ccôôttééss
ddee sseess jjoouueeuurrss
● Depuis le début du Ramadhan, le boss des Canaris n'a pas raté la moindre
séance d'entraînement de son équipe première. Mardi dernier, Hannachi a
suivi toute la séance de son équipe, il était accompagné par les autres
responsables du club. Par sa présence, le premier responsable
des Canaris veut être près de ses joueurs et les
motiver à redoubler d’efforts.

CONCERNANT LE MATCH AMICAL :

LLeess KKaabbyylleess aatttteennddaaiieenntt llaa réppoonnssee ddee ll''UUSSMMHH

Le staff technique des Canaris n'est pas allé par trente-six chemins pour demander un match amical. En effet, le premier responsable de la barre technique des Canaris souhaite jouer ce week-end un match amical afin de meubler le vide laissé par la compétition. Pour cette raison, les responsables kabyles ont sollicité leurs homologues harrachis. Ces derniers n'ont pas trouvé d'inconvénient. En outre, le staff technique de l'USMH veut jouer sur du gazon naturel. Charef veut jouer la JSK en amical sur du gazon, vu que son équipe sera appelée à jouer son prochain match en championnat sur du gazon naturel. Au moment où nous mettions sous presse, les Kabyles attendaient la réponse des Harrachis.

A. H.

Hadjaoui aa rrepris

Le portier numéro un de la JSK a

brillé par son absence lundi dernier à l'occasion de la séance de la reprise de son équipe. Pour un petit rappel, Hadjaoui a eu l'autorisation de sécher la première séance de la semaine. Ce dernier était présent mardi dernier à Tizi Ouou. Il a repris le boulot avec le reste de ses coéquipiers.

99 JS KABYLIE
99
JS KABYLIE
99 JS KABYLIE édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition Y Y Y Y A A

édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition

YYYYAAAAHHHHIIIIAAAA CCCCHHHHEEEERRRRIIIIFFFF ::::

«JSK, c’est le MCA, décollage immédiat»

F F : : : : «JSK, c’est le MCA, décollage immédiat» sible pour revenir à

sible pour revenir à la maison avec un bon résultat afin de se

racheter vis-à-vis de nos sup- porters.

- Toutefois, votre mission ne

sera pas facile devant une bonne équipe du MCA qui carbure à plein régime en ce début de championnat ?

- C'est vrai, les Vert et Rouge ont réalisé un bon départ, je les félicite d'ailleurs. Cependant, nous aussi, on a une bonne équipe et on va carburer aussi à

plein régime dans un avenir très proche. En résumé, je peux vous dire, que nous, on ne doute pas de nos capacités et on ne craint aucune équipe, on peut rivaliser avec n'importe quelle équipe.

- Sur un plan personnel, ça

sera un match spécial pour vous…

que

-

J'ai

bien

compris

ce

allusion à mes contacts avec le MCA. Non, c'est une question de destin. Pour moi, dès le départ, les choses étaient claires dans ma tête. C'est un match ordinaire pour moi, je respecte beaucoup le MCA et sur le ter-

rain je jouerai pour la victoire et pour aider mon équipe à revenir au bercail avec un bon résultat. A. H.

vous voulez dire, vous faites arrange AAOOUUDDIIAA mes :: «Cette affaires» trêve
vous
voulez
dire,
vous
faites
arrange AAOOUUDDIIAA mes :: «Cette affaires» trêve

L'attaquant des Canaris avance bien dans sa rééducation. Il reprendra la course dans les prochains jours. Sauf une surprise de dernière minute, Aoudia sera prêt pour le match de son équipe devant le WAT à Tizi Ouzou.

-

Où en êtes-

vous avec votre rééducation ?

ter toute mauvaise surprise.

- C'est pour quand donc votre retour à la compétition ?

C'est pour quand donc votre retour à la compétition ? - Si tout va bien pour

- Si tout va bien pour moi, je serai de retour devant le WAT à Tizi Ouzou. J'ai hâte de rejouer et de retrouver les sup- porters kabyles. Ça serait une bonne chose pour moi de reprendre devant nos sup- porters.

à

- J'ai bien avan-

- Cette trêve est

pic

cé, il ne reste que quelques jours pour me débarrasser de l'attelle et des béquilles. Je reprendrai la course au début de la nouvelle semaine.

- Vous ne serez pas prêt donc pour le match du MCA ?

- Non, je ne le pense pas. Je ne

vais pas brûler les étapes, je vais prendre tout mon temps pour évi-

tombée

pour vous, non ?

- Effectivement, cela m'a permis de gagner une semaine, j'ai aussi gagné un match. Pour le

moment, je n'ai raté que quatre matchs du championnat, celui du

MCA sera le cinquième et le der- nier Incha Allah. A. H.

Entretien réalisé par Abdellah Haddad

L'attaquant vedette des Canaris reste confiant, et cela malgré le timide départ de son équipe
L'attaquant vedette des Canaris reste confiant, et cela malgré le timide départ de son équipe

L'attaquant vedette des Canaris reste confiant, et cela malgré le timide départ de son équipe en championnat.

Selon lui, la JSK n'a pas encore affiché son vrai visage, avec un peu de temps, le club le plus titré du pays se replacera en haut du tableau. Dans cet entretien, l'ex-

attaquant du RCK revient sur le

match du MCO et parle

du prochain rendez-vous de l'équipe en championnat, celui du 11 septembre devant le MCA.

du prochain rendez-vous de l'équipe en championnat, celui du 11 septembre devant le MCA.
du prochain rendez-vous de l'équipe en championnat, celui du 11 septembre devant le MCA.

- Vous avez repris le chemin

des entraînements lundi der- nier, comment s'est déroulée cette reprise ?

- En général, dans de bonnes conditions. Au lendemain de

notre match devant le MCO, on

a bénéficié de deux jours de

repos. Cela a fait beaucoup de

bien aux joueurs, notamment sur le plan moral. La preuve, une bonne ambiance régnait au sein du groupe lors des deux premières séances de la semai- ne.

- On peut dire donc que le match nul devant le MCO est oublié…

- Ce match nul devant le MCO nous a fait beaucoup de

mal. Pour moi, c'est une défaite, notre merveilleux public méri- tait mieux. Or, on doit oublier

ce match, on a des rendez-vous

à préparer et on pense sérieuse-

ment à notre prochaine sortie. Pour cette raison, le match nul de vendredi dernier est classé dans les archives.

- Avec un peu de recul, quel

commentaire faites-vous sur le début de votre équipe en championnat ?

- Avant de répondre à votre

question, je dirais à nos suppor- ters d'une manière particulière

et aux amateurs du ballon rond

en général que la JSK a un bon groupe capable de relever n'im- porte quel défi. Il ne faut pas nous juger sur les quatre pre- miers matchs du championnat. On n'a pas encore dit notre der- nier mot ni affiché notre vrai

visage. Pour revenir à votre question, lors des quatre matchs qu'on a joués pour l'instant, on a dominé tous nos adversaires et on a bien joué. Le seul handi- cap, c'est l'efficacité, cela va venir avec le temps. Ainsi donc, on pouvait faire mieux.

- La trêve tombe donc au

bon moment pour vous ?

- Exactement, on a repris le

chemin des entraînements lundi dernier. On travaille bien, les dirigeants ont mis tous les moyens à notre disposition, à nous maintenant de travailler et de profiter de cette trêve pour corriger nos lacunes.

- C'est une bonne aubaine

aussi pour préparer le match du MCA ?

- Il n'est un secret pour per-

sonne, MCA-JSK est l'une des affiches de notre championnat, c'est le grand Clasico. Pour nous, ça serait la meilleure occasion pour décoller au championnat. On prépare ce match dans de bonnes condi-

tions et on fera tout notre pos-

L'AUTRE POINT POSITIF DE LA TRÊVE

RRééccuuppéérreerr lleess bblleessssééss

Le championnat national de la première division observera une mini-trêve de deux semaines afin de laisser le temps à l'équipe nationale de préparer son rendez-vous zambien.

A LA JSK, on compte mettre cette mini- trêve en faveur de

l'équipe. Ce n'est un secret pour personne, la formation du Djurdjura a débuté timidement

le championnat. Sur les douze

points possibles, les Jaune et

Vert n'ont glané que cinq points. Le problème de

l'efficacité a joué un sale coup aux Kabyles. D'ailleurs, le premier responsable de la barre technique des Canaris est appelé à trouver les solutions. Ainsi donc, cette trêve est tombée au bon moment. Cela permettra au staff technique de

la JSK de combler les lacunes

décelées lors des premiers matchs joués en championnat. Sur un autre plan, les Kabyles comptent récupérer leurs blessés lors de cette trêve. Berchiche a réintégré le groupe et il travaille intensément pour récupérer la totalité de ses moyens. C'est le même cas pour le jeune Benhocine. Ce dernier est en train de redoubler d'efforts pour récupérer la

totalité de ses moyens. En plus de ces deux joueurs, le staff technique compte récupérer Belkalem et Aoudia le plus vite possible. Il ne restera par la suite à Guillou que Maroci.

Tout pour récupérer Belkalem

Blessé au genou à Bordj lors de la première journée

du championnat, Belkalem a

raté par la suite les rencontres de son équipe. Actuellement, l'enfant du Mekla se trouve en équipe nationale des U 23 ans. Avant son départ, Guillou a donné plusieurs conseils au joueur. Ce dernier n'a pas récupéré la totalité de ses moyens. Comme la JSK jouera un match difficile lors de la prochaine journée du championnat, le staff technique mise beaucoup sur le retour de Belkalem. Pour cette raison, Guillou est appelé à remettre Belkalem au pied levé pour le match contre le MCA. Pour sa part, Aoudia avance bien, dans les pires des cas, il ratera le match du MCA avant de signer son retour devant le WAT.

A. H.

10 USM ALGER Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 REPRISE DDES EENTRAÎNEMENTS HHIER IL
10 USM ALGER
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
REPRISE DDES EENTRAÎNEMENTS HHIER
IL ATTEND TOUJOURS
UNE SOLUTION POUR
SON PROBLÈME FINANCIER
SSSSAAAAÂÂÂÂDDDDIIII :::: «Je ne vais tout de
même pas reprendre à zéro»
NNiibbiiéé :: ««JJee nn''aaii
ppaass llee mmoorraall»»
● Par Ahmed Ifticen
Les poulains de Noureddine
Saâdi ont repris les
entraînements hier soir,
après avoir bénéficié de 4
jours de repos. Un nouveau
programme de travail sera
mis en œuvre pas le nouveau
staff technique composé de
Saâdi, Meftah, Lacet et
Branci.
travail et sa vision des situations
futures.
C'est carrément une autre prépa-
ration que vont entamer les Rouge
et Noir en cette période, les
joueurs seront mis à niveau et la
concurrence battra son plein.
Saâdi n'a pas encore une idée fixe
sur son équipe-type, cela se déci-
dera au cours de cette mini- prépa-
ration et c'est aux joueurs de mon-
trer leurs qualités et forme phy-
sique s'ils souhaitent participer
régulièrement aux matchs à la
reprise.
Ils ont bien réagi face à Béjaïa et
le coach s'est montré tres satisfait
du niveau et du rendement de cer-
tains joueurs qu'il ne connaissait
pas, Saâdi ne l'a pas caché. "C'est
prometteur pour un travail serein
et positif, la réaction des joueurs
contre Béjaïa m'a beaucoup plu, je
ne sais pas si c'était parce qu'ils
étaient dos au mur ou si mon dis-
cours a eu son effet", a fait remar-
quer Saâdi.
ne va pas tout de même tout
refaire à zéro, on ne va pas
effacer tout ce qui a été fait
auparavant. Chaque entraî-
neur a sa façon et sa métho-
de de travail", s'est contenté
de dire Saâdi. Ainsi, le nou-
vel entraîneur de l'USMA
consacrera ses premières
séances à une évaluation
avant de passer à la mise en
place d'une stratégie pour la
suite du parcours. Saâdi nous
a informés que les séances
d'entraînement ne seront pas
LE NOUVEAU staff voulait pro-
fiter de cette trêve de 20 jours pour
relancer l'équipe et lui injecter un
nouveau souffle.
Le début difficile qu'ont connu
les Rouge et Noir avait inquiété
plus d'un. Dans l'entourage du
club, on craignait même une sai-
son catastrophique, mais la derniè-
re victoire contre la JSMB a instal-
lé une nouvelle ambiance qui
pousse l'équipe à relever le défi et
travailler dans l'espoir de vite
rebondir et retrouver son vrai
niveau.
Noureddine Saâdi, qui ne
connaît pas très bien la majorité
des joueurs, profitera de l'occasion
pour avoir une idée précise sur
chaque joueur et penser à des
changements selon sa méthode de
régulières. Il n'y aura pas, par
exemple du biquotidien tous
les jours, surtout durant le
mois de Ramadhan et les
joueurs ne supporteront peut-
être pas une charge de travail
● Le Burkinabé Nibié n'a pas encore
réglé la question de sa prime de
signature, il attend toujours de voir son
président pour lui en parler. "Je ne vous
cache pas que je n'ai pas le moral, je
suis dans une situation critique, et je
me sens seul dans cette affaire,
personne ne prend en compte ma
situation", nous a déclaré le joueur. Je
ne voulais pas trop en parler, car je
croyais que cela allait se régler
rapidement, mais à chaque fois que je
demandais des éclaircissements, on
prend mes soucis à la légère", nous a
déclaré, désabusé, l'ex-Belouizdadi.
Nibié ne voulait pas continuer à bouder
les entraînements. "Non, je vais
continuer à m'entraîner le plus
normalement du monde, mais j'avoue
que la situation ne m'arrange pas, je
suis déconcentré et je n'accomplis pas
ma tâche convenablement, les gens
vont se dire que je n'ai pas de niveau,
mais il y a d'autres paramètres qui sont
en jeu", a ajouté Nibié. "Franchement,
je me sens de trop à l'USMA", avoue
notre interlocuteur, avant d'enchaîner :
trop élevée.
A. I.
MMaattcchh aammiiccaall ccoonnttrree llee NNAAHHDD ccee vveennddrreeddii
Il n'y aura pas
du biquotidien tous
les jours
En ce qui concerne le program-
me qui sera mis en œuvre, le coach
ne voulait pas trop s'étaler et n'a
pas voulu dire grand-chose. "On
● Sollicité par l'entraîneur du NAHD Bouzidi, l'USMA jouera ce
vendredi un match amical contre les Sang et Or au 20-Août à 22
heures. Ce sera l'occasion pour Saâdi d'avoir une idée plus clai-
re sur son effectif et tester quelques joueurs qu'il ne connaît
pas, et pouvoir entamer une petite préparation sur des
bases connues. Cela coïncide aussi avec l'entrée en jeu de
la nouvelle recrue Noureddine Daham. Ce sera l'occasion
pour le joueur d'évaluer le degré de cohésion avec ses
coéquipiers.
"Je ne réclame que mon dû et je ne suis
pas un joueur qui coûte des milliards, et
je ne réclame pas aussi des salaires, je
veux juste ma première tranche de la
prime de signature. Si je me suis
engagé avec l'USMA c'est parce qu'on
m'a dit que je ne
rencontrerais pas ce
genre de problème, je
vois que ce n'est le
cas", conclut
notre
interlocuteur.
A. I.
L'infatigable Aït Ouamar
épate plus d'un en ce début
de championnat avec les
Rouge et Noir. Même si les
résultats font défaut, l'ex-
Belouizdadi se distingue par
son rendement. Il est
époustouflant et son esprit de
gagneur le pousse à un
engagement extrême sur le
terrain.
pris sa place de titulaire dans le
groupe. Saâdi l'a fait jouer dernière-
ment contre la JSMB, et là, le sym-
pathique Hamza a prouvé qu'il est en
superbe forme en ce début de saison.
Déjà, lors de la phase de préparation,
l'enfant de Bouzaréah pétait la
forme.
Le milieu de terrain
est son territoire
ment, les présents étaient tous una-
nimes. "Ce n'est pas Aït Ouamar
qu'il faut faire sortir", ont-ils tous
réclamé. Quelques minutes plus
tard, le WAT arrive à inscrire son
deuxième but de la rencontre et
avoir plus d'une occasion pour
aggraver le score, alors
qu'avant sa sortie, le WAT avait
rencontré de sérieux pro-
blèmes pour poser son jeu au
milieu du terrain.
S'IL Y A UN JOUEUR qui se dis-
tingue chez les Rouge et Noir, c'est
bien la nouvelle recrue de la saison,
Hamza Aït Ouamar. Le milieu de
terrain défensif est vite devenu une
pièce maîtresse dans l'effectif usmis-
te, et en compagnie de Ghazi, il
constitue la stabilité du groupe. Son
apport à l'équipe est vite ressenti, et
malgré les résultats négatifs qu'a
enregistrés l'USMA en ce début de
saison, Aït Ouamar, avec son rende-
ment plus que positif, se distingue et
essaye tout le temps de pousser
encore plus loin son jeu. Il accomplit
convenablement sa tâche au milieu
du terrain, il remplit tous les espaces,
et jusque-là, on peut dire que c'est un
véritable porteur d'eau.
Aït Ouamar est un vrai poumon, il
dépense beaucoup d'énergie sans
ressentir de fatigue. C'est vrai que
son poste demande une condition
physique exceptionnelle, mais lui
avec son esprit de gagneur, il pousse
toujours les choses à l'extrême, on le
trouve partout et est très accrocheur.
Dans les duels aussi, il est omnipré-
sent même contre des joueurs plus
costaux que lui. A revoir les matchs
qu'il a joués jusque-là avec l'USMA,
Hamza se retrouvait partout sur le
terrain, il vient à l'aide à chacun de
ses coéquipier et aussi pour couvrir
les espaces laissés vides.
Il a joué malade
contre la JSMB
Contre le WAT, il fut le
meilleur sur le terrain
Titulaire indiscutable
Hamza n'a rencontré aucun souci
d'adaptation, même s'il est nouveau
dans le groupe. Mouassa l'a connu
au Chabab en 2007, et il le retrouve
en 2009 à l'USMA. En l'absence de
Khoualed suspendu, Aït Ouamar a
Un match exceptionnel celui qu'a
fourni Aït Ouamar contre le WAT.
L'USMA, certes, a perdu cette ren-
contre sur son terrain, mais Hamza
fut l'homme du match, à 1 à 1,
Mouassa (encore entraîneur de cette
rencontre) l'a fait sortir, et tout le
stade s'est levé comme un seul
homme pour contester le change-
Alors qu'il s'est distingué
contre le WAT, Aït Ouamar
était incertain contre la JSMB,
il souffrait d'une forte angine,
et le nouvel entraîneur,
Noureddine Saâdi, était dans
une situation embarrassante
pour lui trouver un remplaçant,
surtout que Khoualed était sus-
pendu et Benaldjia blessé. Il fal-
lait vraiment trouver une solution.
Le jour du match, Aït Ouamar
s'est senti mieux, il est de la partie,
et même sous l'effet du jeûne,
comme à ses habitudes, il fut épous-
touflant.
Il a réussi aussi un grand match,
en faisant oublier à tous qu'il était
malade la veille.
L'USMA a déboursé 1 milliard et
100 millions de centimes pour le
recruter, ça vaut le coup s'il garde le
même rendement et rythme pour
toute la saison.
A. I.
1111 MC ALGER édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition LES RESPONSABLES DE LA TÉLÉVISION
1111 MC ALGER
1111
MC ALGER

édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition

LES RESPONSABLES DE LA TÉLÉVISION AURAIENT DONNÉ LEUR ACCORD

MCA-JJSK

en ddirect àà lla ttélé

ACCORD MCA -J J SK en d d irect à à l l a t t

Comme nous l’avons annoncé dans notre dernière édition, la rencontre de la 5 e journée du championnat qui opposera le MCA

à la JSK pourrait être retransmise

en direct sur le petit écran. Si cela se confirme, c’est une bonne

nouvelle pour les inconditionnels des deux clubs qui sont déçus après les incidents du CABBA avec la sanction du huis clos qui ne permet pas au nombreux public de voir cette rencontre. Selon une source digne de foi, on a appris que les responsables de la télévision auraient donné leur accord pour la retransmission de cette rencontre qui permettra aux deux galeries de suivre le match. C’est vrai que le football sans les supporters, cela

ne vaut rien, mais un Clasico comme MCA-JSK n’est pas du tout

à rater vu la rivalité qui existe entre les deux clubs depuis plusieurs années. Il faut rappeler que les présidents de la FAF et de LNF, lors d’une conférence de presse, avaient souligné que réglementairement, rien n’interdit

à la télé de retransmettre une

rencontre à huis clos. Si comme nous l’avons dit en haut, l’ENTV ferait une bonne chose pour les

supporters des deux clubs qui veulent à tout prix suivre ce match. Cette information a même fait le tour d’Alger et de Tizi hier, surtout

en soirée, tout le monde ne parlait que de cette rencontre qui sera peut-être retransmise par l’ENTV malgré le huis clos.

M. Z.

ALAIN MMICHEL ::

«Il ne faut pas priver les supporters»

L’entraîneur du Mouloudia semble être en faveur de la retransmission du Clasico entre le MCA et la JSK qui se jouera le 11 septembre prochain au stade de Rouïba à 22 heures. Hier, nous

avons contacté Alain Michel pour l’informer de l’éventualité d’une retransmission de la rencontre entre son équipe et la JSK sur le petit écran. «On dit que le football sans les supporters ne vaut rien. Mais comme on est sanctionnés,

pourquoi priver les supporters d’un tel match. La télévision peut retransmettre cette rencontre le plus normalement du monde», nous dira Alain Michel.

Reprise hhier àà 117 hheures

Les Vert et Rouge de la capitale ont repris hier les entraînements au

stade du 5-Juillet sous la houlette de l’entraîneur adjoint, Kamel Achouri. Tous les joueurs étaient présents à ladite séance mis à part les joueurs émigrés qui rentreront aujourd’hui.

Du bbiquotidien aau mmenu jusqu’à ddimanche

Les camarades de Mohamed Derrag vont s’entraîner deux fois par jour

jusqu’à dimanche. La première séance se déroule à 17 heures, alors que la deuxième commence à 23 heures. Le staff technique du Mouloudia veut augmenter progressivement la charge de travail, surtout que les joueurs sont restés 5 jours sans entraînement.

CONDOLEANCES

Nous le comité et tous les supporters du MCA, attristés par le décès de la mère de M. Rabah Saâdane entraîneur de notre équipe nationale,

présentent à ce dernier leurs sincères condoléances et l’assurent en cette pénible circonstance de leur profonde sympathie. Que Dieu Le Tout-Puissant l’accueille en Son Vaste Paradis.

----------------------------

Nous le comité et tous les supporters du MCA attristés par le décès de M.

Kadri Mustapha, frère de Kamel, ancien gardien du MCA, présentent à ce dernier leurs sincères condoléances et l’assurent en cette pénible circonstance de leur profonde sympathie. Que Dieu Le Tout-Puissant l’accueille en Son Vaste Paradis.

«Laissez-nous tranquille !» ● Lors du match de l’ASO, tous les supporters des Vert et
«Laissez-nous tranquille
● Lors du match de l’ASO, tous les
supporters des Vert et Rouge
présents à Chlef ont hué
Abdelhamid Zedek à sa rentrée au
stade, il a été traité de tous les
noms d’oiseaux. Ce qui se passe en
ce moment a fait réagir les
supporters du Mouloudia qui
semblent décidés plus que jamais à
envahir les rues pour mettre fin à
cette confrontation entre Amrous et
Zedek. Les Mouloudéens en ont
marre de cette machination de
Zedek lequel, selon eux, est en train
de déstabiliser l’équipe qui a besoin
de stabilité, surtout que les
camarades de Babouche ont
entamé la saison par trois victoires
qui leur ont permis d’occuper le
pas tranquilles, tous les supporters
sont contre lui», nous dira un vieux
supporter du MCA du côté de Bab El
Oued. Un autre fan du Mouloudia
dira : «S’il aime le MCA, qu’il laisse
les dirigeant actuels travailler.»
D’un autre côté, le comité des
supporters semble décidé à aller
plus loin avec Abdelhamid Zedek en
lui refusant même la rentrée au
stade les jours des matches avec
ses collaborateurs.
En tous les cas, l’affaire Zedek-
Amrous continue à susciter la
polémique même si aucun verdict
n’a été prononcé par le tribunal.
M. Z.
poste de leader.
«Je ne comprends
COMPLÉMENT D’INFORMATIONS
pas pourquoi Zedek ne nous laisse
POUR
LL’’aauuddiieennccee uunnee ffooiiss aauu rreeppoorrttééee 99 sseepptteemmbbrree eennccoorree
LLeess MMoouulloouuddééeennss
remercient
le ddirecteur
de ll’OCO
● Ce n’est
un secret pour
l’affaire Amrous-Zedek
au
septembre
prochain
pour
personne,
continue à faire les débats des
Mouloudéens lors des soirées
ramadhanesques par les
complément
d’informations
de
part
de
Zedek.
Le
verdict
pourrait
tomber
le
septembre
prochain
car
9 dans
le
9 il cas
Zedek
à ne
● Comme nous l’avons annoncé
inconditionnels des Vert et Rouge
ramènerait
pas
les
documents
dans notre édition de lundi
dernier, le Mouloudia a eu
l’accord par écrit de la
domiciliation des Vert et Rouge
au stade du 5-Juillet. Ce geste du
directeur du stade du 5-Juillet a
défié la LNF qui, selon certaines
sources, ne voulait pas du MCA
dans le temple olympique pour
éviter la polémique entre les
clubs algérois. C’est le
coordinateur du club, Omar
Gherib, qui est à l’origine de
cette domiciliation des Vert et
Rouge au 5-Juillet. Pour cela, il a
tenu à remercier le directeur de
l’OCO pour tout ce qu’il fait pour
le Mouloudia. «Au nom de tous
les Mouloudéens, je tiens à
remercier monsieur Benmihoubi
pour tout ce qu’il est en train de
faire pour nous. C’est un homme
généreux. Depuis qu’il a été
installé, il fait du bon travail, et
avec lui, on ne manque de rien.
On a même été domiciliés au
stade du 5-Juillet. Je ne vous
cache pas que ce n’était pas
facile pour Benmihoubi de
domicilier le MCA au 5-Juillet,
mais il a fait tout ce qu’il pouvait
pour que le Mouloudia retrouve
son jardin.» Ainsi donc, les
supporters du MCA sont appelés
à remplir leur stade fétiche dès le
match face au NAHD, surtout si
l’équipe gagne son Clasico face à
la JSK.
qui attendaient le verdict qui
qu’il
faut,
est
fort
possible
que la
la
justice
soit
favorable
la
devait tribunal tomber de Chéraga hier. En a finalement effet, le
plainte
d’
Amrous
encore une fois
reporté l’audience
M.
Z.
DJIAR SE TROUVAIT HIER À L’APN
AMROUS : «On se rencontrera
la semaine prochaine»
● Comme nous
l’avons annoncé
dans nos dernières
éditions, une
délégation
mouloudéenne
devait rencontrer le
ministre de la
Jeunesse et des
Sports, Hachemi
Djiar, pour discuter
de trois points, à
savoir le
problème du
stade que vit le
doyen des clubs
algériens depuis
plusieurs années,
l’affaire de
l’opposition et le
stade Ferhani. Les
locataires de la villa
de Chéraga veulent à
tout prix régler ces
soucis, surtout leur
affaire avec
Abdelhamid Zedek.
Selon certaines
personnes proches du
club, les dirigeants en
ont marre des
manipulations de
Zedek et consorts,
lesquelles, selon
toujours ces
personnes, ont même
fait fuir les sponsors,
comme c’était le cas
avec Condor et
d’autres. «C’est vrai
qu’on devait
rencontrer
aujourd’hui le
ministre, mais il m’a
fait savoir qu’il se
trouvait à l’APN. Donc,
on est obligés de
reporter cette
rencontre à la
semaine prochaine»,
nous dira le président
Amrous.
M. Z.
M. Z.

COMITÉ DES SUPPORTERS DU MOULOUDIA CLUB D’ALGER

COMITÉ DES SUPPORTERS DU MOULOUDIA CLUB D’ALGER
C C O O M M M M U U N N I I Q

CCOOMMMMUUNNIIQQUUEE

Nous, le comité des supporters du Mouloudia Club d’Alger informe que toutes les cartes remises lors de la saison 2008-2009 ne sont plus valables. Pour plus d’in- formations, nous demandons à l’ensemble de nos adhé- rents de se rapprocher du comité pour plus de rensei- gnements.

DECISION N° 38/2009 Nous le bureau du comité des supporters du Mouloudia Club d’Alger et en vertu des dispositions réglementaires, procédons à l’installation de M. Henni

Mohamed, porte-parole officiel du comité des suppor- ters du CSA-MCA, à la suite de la décision de l’assem- blée en date du 22/08/2009.

APPLICATION DE LA DECISION En conformité avec le règlement intérieur du comité, le porte-parole sera seul interlocuteur avec la presse et les médias sauf décision alternative du président.

Fait le 1 er septembre 2009 Le secrétaire général, M. Bencheikh M. Le président, M. Boukadoum H.

1122 JSM BÉJAÏA Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 UNE REPRISE ET BEAUCOUP D’ESPOIRS
1122 JSM BÉJAÏA Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 UNE REPRISE ET BEAUCOUP D’ESPOIRS
1122 JSM BÉJAÏA
Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009
UNE REPRISE ET
BEAUCOUP D’ESPOIRS
contrat
de Le
Chay
résilié
en France
SSEELON une
● Par Lyès Chekal
président Tiab aurait résilié en commun
source généralement bien informée, le
accord avec
le manager de Chay, Aït Yahia, le contrat du coach
qui courait jusqu’au mois
La reprise effectuée par la
JSMB, avant-hier, sous la
houlette de Hacène
Hammouche, assistant de l’ex-
entraîneur, Jean-Yves Chay,
s’est déroulée dans de très
bonnes conditions.
de juin. Ainsi, les deux par-
ties auraient convenu de diviser la somme stipulée
dans le contrat en deux. Chay, qui réclamait 10 mois
de salaire en sus des deux mois de travail (juillet-
quand même avec cinq mensualités,
août), est reparti
dit, Tiab, qui comptait sur
selon
notre source. Cela
deux mois de travail
et une indemnisation d’un seul
mois, a été
dans l’obligation de rajouter
deux autres
pour arriver à un accord définitif et rési-
mensualités
lier ledit contrat. À noter que Chay percevait, selon la
même source, une
mensualité de 11 000 euros.
AA LLAA FFIINN de la séance, Hammouche nous a
confié que tout s’est bien passé en présence
de la majorité du groupe, excepté les blessés
et ceux qui étaient autorisés. La séance a
drainé la grande foule. Les supporters
avaient pris le soin dans un premier temps
de vérifier l’absence de Chay avant de
rejoindre sereinement leurs places au stade
annexe, soulagés et optimistes à plus d’un
titre, selon le groupe qui nous a accompa-
gné jusqu’au stade. «C’est très bien pour
l’équipe qu’il (Chay) soit parti, il n’a rien
apporté ; bien au contraire, l’ambiance était
morose. On est des habitués des lieux, on ne
ratait pratiquement aucun entraînement, on
sentait bien que les joueurs étaient mal à
l’aise aux entraînements. Pour preuve, le
sourire et la volonté dans le travail sont
revenus dès son départ», estimait un fan,
alors qu’un autre a laissé entendre que l’ex-
entraîneur n’est pas le seul responsable de
la situation et il le dit avec conviction :
Messali suspendu
L. CC.
■ Après avoir écopé d’un carton jaune face à
l’USMA, Adel Messali ne participera pas au pro-
chain match que va jouer son équipe pour le
compte de la 5 e journée à Bouira face à l’USMB.
la mauvaise passe du club. J’espère que ce
n’est pas un bouc émissaire et que c’est réel-
lement lui le véritable problème de l’équipe.
Dans le cas contraire, ce serait encore plus
grave et très dangereux pour la JSMB.»
rains en tant que footballeur et entraîneur
plaident en sa faveur, il est derrière la
meilleure entame de l’équipe depuis qu’elle
Mebarakou en pole
positionpour
le remplacer
a intégré l’élite. Toute la famille de la JSMB
le réclame désormais, son retour permettra
à la direction de reprendre son souffle et à
Ils réclament tous le
retour de Menad
«J’espère qu’on a raison d’accabler l’entraî-
neur et de le tenir pour seul responsable de
Le nombreux public venu donc en force
était unanime à croire au retour de Djamel
Menad. C’est l’homme de la situation, esti-
me-t-on. Sa rigueur dans le travail, son
sérieux, et surtout son expérience des ter-
l’équipe de redémarrer sur de bonnes bases
et, enfin, aux supporters de reprendre
espoir. Néanmoins, le vœu de tout ce
monde est lié à la décision du premier res-
ponsable du club, Boualem Tiab, qui aura
une lourde responsabilité dans le choix du
successeur de Chay.
LL CC
■ La défection de Messali sera une aubaine
pour le jeune Zidane Mebarakou qui est peut-
être une solution de rechange pour le match de
Blida, lui qui a acquis un capital confiance lors
du stage de Tunisie en totalisant le plus grand
temps de jeu. Il a joué avec Messali face à la
Marsa et Zafour face au Stade Tunisien. L’enfant
du quartier populaire Remla se dit prêt à assu-
mer ses responsabilités dans le cas où le staff
technique lui donne sa chance.
se dit prêt à assu- mer ses responsabilités dans le cas où le staff technique lui
se dit prêt à assu- mer ses responsabilités dans le cas où le staff technique lui
se dit prêt à assu- mer ses responsabilités dans le cas où le staff technique lui

ANEP 775 818

1133 JSM BÉJAÏA édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition « O n a l
1133 JSM BÉJAÏA
1133
JSM BÉJAÏA
1133 JSM BÉJAÏA édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition « O n a l e

édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition

«On a le temps

se ressaisir»

de

HAMMOUCHE PARLE

DE LA REPRISE

Par Lyès Chekal

» de HAMMOUCHE PARLE DE LA REPRISE ● Par Lyès Chekal presse en faisait état presque

presse en faisait état presque quotidienne- ment.

«Prêt à assumer n’importe quelle mission»

Notre interlocuteur se dit prêt en tant qu’en- traîneur de métier et enfant du club à assumer n’importe quelle fonction que le président lui confiera. «Je suis un employé de la JSMB», dit- t-il.

«Le rendement de l’équipe s’améliore de match en match»

Hammouche trouve que le rendement de l’équipe s’améliore de match en match. «C’est

Hacène Hammouche, qui assure l’intérim à la barre technique, s’est dit très content de l’état d’esprit du groupe à la reprise et garde l’espoir de voir son équipe sortir enfin de cette situation peu reluisante et mettre fin à ce passage à vide qui n’a que trop duré.

««IILL NNYY PPAASS LLIIEEUU de salarmer, j’ai déjà vécu une telle situation

par le passé avec le club. C’était pire, à l’époque, l’équipe jouait la reléga- tion. Cette fois, ce n’est pas le cas, on n’est qu’au début du championnat, on a le temps de se ressaisir, de travailler davanta- ge pour remettre l’équipe sur les rails», nous a confié Hammouche.

«Le départ de Chay était prévisible»

En abordant le sujet du départ de Chay et son influence sur l’état d’esprit du grou- pe, Hammouche nous dira : «Un change- ment à la barre technique au cours de la saison peut perturber l’équipe. Dans notre cas, le départ de Chay était quelque part prévisible depuis un moment, et même la

vrai qu’au premier match, cela n’a pas été vraiment, mais par la suite, l’équipe commen- çait à retrouver ses marques, il manquait à chaque fois celui qu’il fallait pour marquer. Donc, je pense que le rendement est meilleur de match en match.»

«Les absents doivent se justifier»

A notre question concernant le nombre élevé d’absents constaté lors de la séance de la reprise, contrairement à ce qui se passait avant le départ de Chay (l’effectif était au quotidien au complet et très discipliné), Hammouche dira : «Je pense que la plupart des absences sont justifiées, on a un très bon groupe de joueurs éduqués, sérieux et très appliqué dans le travail. D’ailleurs, avant le début de la séance, le dirigent Zahir Guellati, qui est omniprésent avec l’équipe au même titre que Yahiaoui, m’a informé de l’absence de Messali qui a un problème digestif et Megatli est resté auprès de son père souffrant. Quant à Lahmer, blessé face à l’USMA, il est venu voir le staff médical. Belkheir, lui, est au chevet de sa femme qui attend d’un moment à l’autre un bébé ;

voilà pour ceux qui se sont justifiés. Les autres doivent le faire dès leur retour.» A noter que le président aurait instruit la direction pour sévir contre tout écart de dis- cipline ou absence non justifiée aux entraî- nements, selon une source proche du club.

LL

CC

1/3 de la nouvelle pelouse posé

L’avancement des travaux de pose de la

nouvelle pelouse est en bonne voie, un tiers déjà de cette pelouse a déjà été installé. Le projet, qui a subi un arrêt forcé, ces derniers jours, dû à l’absence de produit qui sert dans le collage de la pelouse, selon un des employés rencontrés sur chantier, a redémar- ré, car cette matière sera disponible à partir d’aujourd’hui. Ainsi, la JSMB fera son come back officiellement à l’occasion du derby kabyle tant attendu.

JSMB-JSK à Béjaïa ou Jijel

Ce qui est sûr, c’est que le derby kabyle

ne se jouera pas à Bouira, une région acquise

à 100 % aux Canaris. Dans le cas où le stade de l’Unité maghrébine ne sera pas prêt le jour J, la direction de la JSMB, selon notre source recevra les Kabyles de Tizi Ouzou à Jijel.

SUR INSTRUCTION DE LA CAF

Des toilettes dans le vestiaire visiteur

Afin de lever la réserve faite par la CAF

pour le compte des matchs que va abriter le stade de l’Unité maghrébine pour le compte de la coupe de la CAF que va jouer la JSMB, la direction de l’Opow a engagé des travaux de construction des toilettes dans le vestiaire visiteur. Cela fera lever la réserve et homolo- guer le stade, selon une source proche de cette direction.

LL

CC

visiteur. Cela fera lever la réserve et homolo- guer le stade, selon une source proche de
visiteur. Cela fera lever la réserve et homolo- guer le stade, selon une source proche de
14 DIVISION UNE Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 NA HUSSEIN DEY BOUZIDI :
14 DIVISION UNE
14 DIVISION UNE

Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009

NA HUSSEIN DEY

BOUZIDI : «On trouvera des solutions»

Par Mustapha Larfi

La trêve qu'observe le championnat semble tomber à pic pour la bande du coach Bouzidi.

APRÈS AVOIR DISPUTÉ 4 rencontres en championnat, les Nahdistes vont avoir enfin une mini trêve qui sera sûrement mise à profit afin de récupérer un peu des efforts fournis et apporter les correctifs nécessaires. Il faut dire que beaucoup de choses restent à faire pour le staff technique nah- diste, lequel devra entre autres trouver la bonne formule permet- tant à son groupe d'évoluer sur un bon rythme et surtout de trouver

l'efficacité. C'est d'ailleurs ce que nous a déclaré le premier respon- sable de la barre technique des Sang et Or, Yousef Bouzidi, lequel a souligné également que le groupe va entre-temps préparer comme il se doit la suite du par- cours. "La défaite du CABBA fait partie du passé, pour moi, l'équipe

a bien marché malgré notre défai-

te. D'ailleurs, on aurait pu revenir avec les trois points de la ren- contre si on était efficaces ce jour- là. Nous allons profiter de cette trêve pour disputer quelques joutes amicales. Ces dernières nous permettront de corriger nos erreurs, on est là pour trouver les solutions. On travaillera durement

et je suis optimiste que mon équi-

On travaillera durement et je suis optimiste que mon équi- pe reviendra en force." Par ailleurs,

pe reviendra en force." Par ailleurs, l'équipe prépare active- ment ces deux prochains matchs face respectivement à l'USMH et

le MCA.

Deux importants rendez-vous pour les poulains de Bouzidi afin de se racheter et de réaliser un bon parcours pour cette première phase du championnat. M. L.

NNEEHHAARRII :: «On retrouvera notre efficacité» - Le manque d'efficacité est dû
NNEEHHAARRII :: «On retrouvera
notre efficacité»
- Le manque d'efficacité est dû

Le défenseur central des Sang et Or nous parle de la mini-trêve qu'observe le championnat. Il estime que cela tombe à pic pour son équipe, ça leur permettra d'apporter les corrections nécessaires.

comment

expliquez-vous la défaite à Bordj devant le CABBA ?

Avec

du

recul,

des fois à la précipitation, et d'autres fois au manque de concentration. Ce sont des choses qui arrivent dans le foot- ball et avec du travail, on retrou- vera cette efficacité lors des pro- chaines journées

- Donc, vous n'êtes pas inquiet de cette situation…

- Non, du tout. Comme je vous

l'ai déjà dit, ça arrive naturelle-

ment. Et puis, nous ne sommes qu'au début de la saison. Encore avec du travail, je suis persuadé que nous serons meilleurs lors des prochaines journées.

- Comment se présente pour vous les deux prochaines ren- contres face respectivement à

l'USMH et au MCA ?

voisins, deux rencontres qui s'annoncent très difficiles. Nos deux adversaires affichent une grande forme pour ce début de saison. De notre côté, on n'a plus le droit à l'erreur. On doit récol- ter le plus grand nombre de points possibles. On tentera de gagner tous nos matchs à Zioui et ramener le maximum de

points de nos déplacements.

- Le NAHD réussit souvent de bons résultats lors des der- bys…

- Nous sommes dans l'obliga- tion de glaner le plus grand nombre de points possibles. On essayera dans ces derby de récol- ter le maximum de points pour poursuivre le parcours plus à l'aise.

- Ce seront deux matchs der-

bys qui nous opposeront à deux

M. L.

- -
-
-

- Je pense qu'on a bien joué, on a fourni une belle prestation et créé pas mal d'occasions de sco- rer qu'on n'a pas pu concrétiser. La chance nous a tourné le dos. On méritait un résultat beau- coup mieux que celui qu'on a réalisé. On essayera de se rache- ter lors des prochaines journées.

Comment

expliquez-vous

l'inefficacité des attaquants pour ce début de saison ?

En aamical ::

NAHD 44 - JSEB 11

Les Sang et Or ont disputé

avant-hier une joute amicale contre la formation de la JSEB. Une rencontre qui s'est soldée en faveur des Nahdistes sur le score de 4 buts à un. Une rencontre durant laquelle le staff technique des Sang et Or a donné la chance aux éléments qui n'ont pas beaucoup joué et qui manquent de compétition afin de leur permettre de garder la forme et de bien se préparer pour les prochains rendez-vous. Les buts de cette rencontre ont été inscrits par Bouhafs, Amoura, Mazari et Kerras.

Galoul

et OOudni

absents

Le défenseur Galoul et le

milieu Oudni étaient absents lors de la joute amicale qu'a disputée leur équipe devant la formation de la JSEB. Souffrant de blessures, les deux joueurs n'ont pas pris part à cette rencontre. Ils retrouveront la compétition en principe dans les tous prochains jours.

Entraînements hier àà ZZioui

Après avoir disputé leur

rencontre amicale face à la JSEB, les Nahdistes se sont entraînés hier soir au stade Zioui.

NAHD-UUSMA en aamical

Les Sang et Or disputeront ce

vendredi

face à l'USMA. La rencontre aura lieu au stade du 20-Août à partir de 22h, une bonne occasion pour les deux équipes pour préparer les prochaines rencontres du championnat.

une rencontre amicale

une bonne occasion pour les deux équipes pour préparer les prochaines rencontres du championnat. une rencontre
1155 DIVISION UNE édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition ES SETIF AL ITTIFAK AURAIT
1155 DIVISION UNE
1155
DIVISION UNE

édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition

ES SETIF

AL ITTIFAK AURAIT FAIT CAPOTER SON TRANSFERT A PORTSMOUTH

Hadj Aïssa de retour à l’Entente

Par Farès R.

Après une semaine de tests techniques dans le club de l’international Nadir Belhadj, l’enfant de Batna n’a pas été retenu par le coach Paul Hart pour faire partie de son effectif cette saison.

LE MAÎTRE à jouer enten- tiste a laissé une bonne impression aussi bien chez le staff technique que chez les dirigeants des Pompeys avant que ces derniers ne changent d’avis après avoir surtout fait venir Hassan Yebda le Franco-Algérien qui évoluait la saison passée chez le Benfica Lisbonne. En effet, il semblerait que le transfert de Hadj Aïssa a été en fait capo- té par les dirigeants d’Al Ittifak par l’entremise de son président Abdelaziz Al Daoussari qui aurait exigé la quote-part de son club en cas de l’enrôlement de leur désormais ancien meneur de jeu. D’après, en effet, le jour- nal saoudien Al Riadh, le pre- mier responsable du club phare de la ville de Dammam aurait menacé de saisir la Fifa au cas où Portsmouth ne payerait pas les indemnités du transfert de celui qu’on aime appeler Baggio Al Arab, lequel, d’après eux, appar- tient toujours au club saou- dien. «Nous ne comptons pas baisser les bras. Si Hadj Aïssa signe à Portsmouth, alors on va demander notre part dans l’argent de son transfert», a dit Al Daoussari dans les colonnes du journal en ques- tion avant de menacer de sai- sir la Fifa au cas où il n’ob- tiendrait pas gain de cause. «Dans ce cas-là, on saisira l’instance mondiale du foot- ball pour recouvrer nos droits», a-t-il dit entre autres à la question de savoir si Al

a-t-il dit entre autres à la question de savoir si Al Ittifak est concerné ou non

Ittifak est concerné ou non par le transfert de l’enfant de Batna à Portsmouth.

«La poisse

le poursuit»

Toujours est-il que d’après le site officiel de Portsmouth, la direction du club a finalisé avec trois joueurs qui vien- dront donc renforcer leurs rangs cette saison. Outre Yebda, Portsmouth s’est éga- lement attaché les services du défenseur israélien de Man City, à savoir Tal Ben Haim, et le pensionnaire de Watford, Mike Williamson, qui a para- phé, quant à lui selon le site en question, un contrat de quatre saisons avec l’équipe du centre de formation de Portsmouth. Une information qui a été relayée par le journal londonien, Irish Times, qui a pour sa part communiqué les noms de tous les joueurs ayant rejoint la PremierShip,

et ce, à l’expiration du délai des transferts fixé au 31 août dernier à minuit dont ceux qui ont été enrôlés par Portsmouth évoqués précé- demment. Ainsi donc, s’achève la brève aventure de Hadj Aïssa chez l’un des clubs de la capitale du Royaume-Uni. Cela dit, en attendant le mercato, ce der- nier devrait normalement rejoindre son équipe, en l’oc- currence, l’Entente de Sétif, avec laquelle il s’est engagé au début de cet exercice et participer à une rencontre face aux Egyptiens de l’Enppi dans le cadre de la phase des poules de la coupe de la Confédération africaine de football. C’est la seconde fois que Lazhar échoue dans sa tentative de décrocher un bon contrat en Europe après celle d’il y a deux ans lors- qu’il est allé effectuer des tests non concluants avec le Benfica Lisbonne. F. R.

SELON UN SONDAGE DES SUPPORTERS

Ziaya meilleur joueur face au FC Santos

Comme à chaque sortie du club champion d’Algérie en titre au stade du 8-Mai-1945, le jour- nal Al Wifak, du site Kooora.com, organise un sonda- ge pour élire le meilleur joueur à travers une notation donnée par les internautes. Ainsi, pour le match de la coupe de la Confédération africaine de foot- ball face au FC Santos disputé dimanche dernier, c’est l’atta- quant Abdelmalek Ziaya qui a été sacré meilleur joueur de cette rencontre avec une note moyenne de 8,26/10. Le meilleur buteur de la coupe de la CAF devance l’autre avant sétifien Mohamed Seguer qui a obtenu 7,51/10 suivi

de près par le milieu international Khaled Lemouchia qui a totalisé

7,42/10.

F. R.

IL ETAIT PRESENT A LA REPRISE

Revoilà Benchaïra

Azzedine Benchaïra a rejoint le reste du groupe à la reprise des entraîne- ments de lundi soir. Une présence qui a surpris plus d’un du moment que ce dernier n’a pas réapparu avec l’effectif ententiste depuis la fin de la saison passée. Se trouvant sans club depuis l’été dernier, l’enfant de Biskra devait en effet réintégrer le reste du groupe à la demande, nous dit-on, du coach Rachid Belhout lequel devrait rallier Sétif aujour- d’hui après avoir passé deux jours en Belgique pour régler une affaire relative à la scolarisation de son fils. En parallèle, on parle du vœu de l’ancien coach ententiste, Bernard

Simondi, sur le point de reprendre du service au Qatar qui aurait souhaité prendre Azza avec lui. En attendant, le joueur n’a émis aucun commentaire sur son retour au club champion d’Algérie en

titre avec lequel il a passé plus de quatre saisons cou- ronnées par deux consé- crations arabes et deux titres de champion d’Algérie. A noter enfin que seul le quatuor inter- national Raho-

Lemouchia-Laïfaoui-

Chaouchi n’a pas été au rendez-vous alors que Ziaya a été autorisé à pro- longer son séjour chez lui à Guelma de 24 heures.

F. R.

USM EL-HARRACH

EN S’IMPOSANT EN AMICAL CONTRE BORDJ EL KIFFAN

Les joueurs rassurent Charef

Par Kamel Hassani

L’USMH a disputé mardi après-midi un match amical face au CRB Bordj El Kiffan au stade Lavigerie.

AU COURS de cette rencontre, les Harrachis ont eu beaucoup de difficul- tés pour s’imposer face à un adversaire courageux qui a bien résisté malgré les coups de boutoir des attaquants de l’USMH. Ce test a été l’occasion pour le coach harrachi de jau- ger son équipe et voir la réaction des joueurs après un repos de 48 heures. En première période, Charef a fait évoluer un onze remo- delé par rapport au onze qui a rencontré le WAT, samedi passé, et ce, en raison des absences de quelques titulaires. Les coéqui- piers de Boutrik ont péché par un manque de concentration fla- grant et une certaine

par un manque de concentration fla- grant et une certaine facilité dans le jeu ce qui

facilité dans le jeu ce qui n’a pas plu à leur entraîneur, qui a demandé à ses joueurs de prendre le match au sérieux.

Hanitser confirme son retour en forme

Les changements opérés en seconde période par Charef ont eu un effet positif sur le rendement de l’équipe harrachie qui a mieux maîtrisé son sujet en dominant son adversaire et c’est fort logiquement que les

Jaune et Noir arrive- ront à marquer deux buts grâce à Hanitser. Ce dernier confirme ainsi son retour en forme après ses deux réalisations en cham- pionnat face au CABBA et contre le WAT.

Mokrane

s’illustre

L’absence de Benabderrahmane et Mebarakou face au CRBBK a obligé l’en- traîneur Charef à composer une char- nière centrale new

look avec Madani et Mokrane. Ces deux éléments ont fait le maximum pour pallier l’absence des deux titulaires. L’international mili- taire Wissam Mokrane a fait une excellente prestation en montrant de très belles choses. Ce défenseur est en train de guetter la moindre occasion pour pouvoir jouer car il a hâte de retrouver la compéti- tion officielle. L’ex-joueur du CABBA qui a été convoqué dans la liste des 18 lors des deux derniers matches espère faire son baptê- me du feu contre le NAHD. Par ailleurs, on a appris de la bouche même de Charef qu’il compte organiser un autre match amical cette semaine de pré- férence sur un terrain en gazon naturel et ce avant le derby contre le NAHD prévu le 11 septembre au 5- Juillet.

K. H.

MEBARAKOU : «Ma blessure à la cheville n’est pas grave»

Le défenseur Abdeslam Mebarakou s’est contenté avant-hier de quelques tours de piste, évitant ainsi de participer au match amical disputé par son équipe face au CRBBK en raison de douleurs à la cheville.

- Peut-on savoir les raisons

qui vous ont contraint de ne pas participer au match amical face à Bordj El Kiffan ?

- J’ai ressenti quelques dou-

leurs à la cheville et c’est pour ça que j’ai préféré m’entraîner en solo, évitant ainsi de parti- ciper au match d’application.

- Peut-on savoir la nature de cette blessure ?

- Cette blessure s’est mani-

festée lors du match de cham- pionnat face à la JSK. Après les soins prodigués, j’ai pu

disputer les deux dernières rencontres contre le CABBA et le WAT.

- Donc, apparemment, cette blessure n’est pas compliquée ?

- Effectivement, cette blessure n’est pas trop grave et je pense que je serai opé- rationnel d’ici le derby face au NAHD.

- Revenons maintenant à

votre équipe qui est en train de réaliser un début de saison prometteur, un commentaire ?

- Ces résultats ne sont pas

le fruit du hasard, mais ils sont dus à la bonne prépara- tion de l’intersaison. Nous avons un groupe solidaire

qui joue sans complexe et

qui a envie de réussir.

- Comment voyez-vous le

prochain match contre le NAHD ?

- On se prépare pour ce derby très sérieusement, on ne

? - On se prépare pour ce derby très sérieusement, on ne veut pas décevoir notre

veut

pas décevoir notre

public.

J’espère qu’on va

réussir à décrocher un résultat

positif.

K. H.

Djabou, Bourekba, Benabderrahmane et Benabdelkader absents

Le match face au CRBBK a vu l’absence de quelques titulaires harrachis à l’image de Djabou,

Bourekba, Benabderrahmane et Benabdelkader ainsi que Bey et Benahmed. Tous ces éléments

ont prolongé d’une journée le repos accordé par le staff technique.

El Kadi s’est entraîné en solo

Le jeune Ghilès El Kadi, qui a signé à l’USMH pour trois saisons, s’est entraîné en solo mardi

dernier lors de la reprise des entraînements. Ce joueur a affirmé qu’il est hyper motivé pour tra-

vailler d’arrache-pied en espérant avoir une chance d’évoluer en seniors.

Benkouider se plaint du genou

Le junior Oussama Benkouider, promu cette saison en seniors, se plain de quelques douleurs

au genou en raison d’un choc avec un joueur de Boufarik lors du match amical disputé entre les deux équipes la semaine passée. Benkouider, surnommé Okacha, s’est contenté d’un footing au cours de la séance de mardi.

1166 USM BLIDA Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 ZAÏM : «Mouassa a carte
1166 USM BLIDA
1166 USM BLIDA

Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009

ZAÏM : «Mouassa a carte blanche»

«Faire le plein à domicile est le plus important»

Par Amine Djaâfar

Les mauvaises prestations de cette jeune formation blidéenne ont fait couler beaucoup d’encre surtout lors des deux dernières rencontres, et ce, malgré la victoire lors de la précédente rencontre face au CAB.

CONTACTÉ par nos soins pour avoir son point de vue sur les prestations de ses pou- lains après la 4 e journée du championnat comparative- ment à la saison écoulée, Mohamed Zaïm nous a fait savoir qu’il ne donne pas beaucoup d’importance à la prestation du jeu, le plus important durant les pre- mières journées du champion- nat est de faire le plein à domicile et éviter les faux pas. «On ne peut juger la presta- tion d’une équipe dès les pre- mières journées du champion- nat, surtout que la program- mation des rencontres a coïn- cidé avec le Ramadhan, et ceci diminue des forces phy- siques du joueur. Cependant, ce qui m’intéresse de plus pour l’instant, c’est de glaner le maximum de points à domicile et d’essayer de reve- nir avec de bons résultats de l’extérieur pour finir la phase aller dans de bonnes condi-

tions, d’autant que le scénario vécu lors des deux dernières saisons nous a servi de leçon», nous a déclaré le boss du club de la ville des Roses.

«Eizetchel ne remettra plus les pieds à Blida!»

Concernant le cas de l’atta- quant tchadien Eizetchel qui a fait un mauvais choix en vou- lant endosser le maillot du club de la deuxième division du championnat belge, le FC Dender, sans l’accord de son club employeur, la direction du club belge n’a pas pu le qualifier, et le joueur est obli- gé de plier ses bagage et de rentrer chez lui. A ce sujet, le président blidéen nous dira :

«Je ne veux plus des services de ce joueur, il nous a causé beaucoup de problèmes avec ses fugues répétées lors de la saison écoulée. Tant que je suis à la tête de ce club, Eizetchel n’y remettra plus les pieds. Je dois juste patienter jusqu’au mercato hivernal pour trouver un club preneur à ce traître.»

«Hakkar et Negrèche sont en abandon de poste»

Le numéro un du club de Blida considère que les deux joueurs franco-algérien Hakkar et Negrèche sont en abandon de poste. D’ailleurs,

Zaïm a contacté un huissier de justice pour établir un procès- verbal sur les absences de ces joueurs durant les précédentes séances d’entraînement. De plus, notre interlocuteur a ajouté qu’il n’aura plus besoin de leurs services et qu’ils doi- vent chercher un club preneur qui pourra payer leurs clauses libératoires respectives conte- nues dans leurs contrats. «Hakkar et Negrèche n’ont pas tenu la direction au cou- rant de leur départ. Ces joueurs sont considérés en abandon de poste et ils doi- vent payer . Aussi, je n’ai plus besoin des services de ces deux joueurs qui doivent chercher un club preneur pour négocier leurs clauses libéra- toires sachant qu’ils sont encore sous contrat.»

«Les beaux jours reviendront»

Avant de conclure, le prési- dent Zaïm n’a pas manqué de clarifier ses relations avec le nouveau driver Kamel Mouassa. «Mouassa connaît parfaitement la maison, il a déjà drivé cette équipe aupa- ravant, aussi, je lui ai donné carte blanche, notamment pour le recrutement durant le mercato hivernal. Avec son sérieux et sa discipline, l’équipe blidéenne verra les beaux jours revenir», nous a déclaré Zaïm.

A. D.

BOOMSONG, ddernière ssaison àà ll’USMB

BOOMSONG, d d ernière s s aison à à l l ’USMB LE MILIEU de terrain

LE MILIEU de terrain came- rounais Hervé Boomsong envisage de quitter son club employeur, et ce, pour vivre une nouvelle expérience pro- fessionnelle. Le joueur a reçu des garanties de la part de son manager pour le transférer dans un club européen, ou même dans l’un des cham- pionnats du Moyen-Orient, à l’image du championnat qata- ri. A cet effet, le Camerounais veut faire ses preuves en lais- sant une bonne impression lors des prochaines journées du championnat avec son club employeur pour attirer l’atten- tion des managers.

«Je veux vivre une nouvelle aventure»

«J’ai envie de vivre une nou- velle aventure lors de la pro- chaine journée pour pouvoir progresser et donner une autre dimension à ma carrière. Je tiens à préciser aussi que le club de la ville des Roses est un tremplin pour moi et rien de plus. Je dois redoubler d’efforts cette saison pour faire un parcours honorable qui me permettra de décrocher un contrat professionnel dans un club européen ou dans un club des pays du Golfe», nous a dit Boomsong. A. D.

un club des pays du Golfe», nous a dit Boomsong. A. D. DJEMOUNI : «Je vais

DJEMOUNI : «Je vais débloquer mon compteur buts»

L’attaquant Djemouni affirme qu’il veut débloquer son compteur buts lors de la prochaine journée pour mettre un terme à sa stérilité, mais aussi pour satisfaire le public blidéen.

- Comment justifiez-vous votre stérilité devant les buts jusqu’à présent ?

- En toute sincérité, j’ai fait de mon mieux lors des précé- dentes journées pour déblo- quer mon compteur buts,

mais la réussite m’a fait défaut. Je tenterai de redou- bler d’efforts pour mettre fin à cette période de vache maigre.

- Est-ce que l’absence d’un vrai meneur n’est pas un tout justifiant votre stérilité devant les buts ?

- Certes, cette jeune forma- tion a besoin d’un porteur d’eau pour donner du dyna- misme au compartiment offensif, mais aussi pour me permettre de débloquer mon compteur buts. Je dois faire avec et trouver une issue qui

me permette de faire mes preuves, et ce, à partir de la prochaine journée.

- Est-ce que cette mini- trêve pourra vous être bénéfique d’autant que la dernière prestation fut critiquée longuement par les fans ?

- Bien sûr, cette mini-trêve va nous servir, surtout avec la venue du coach Mouassa qui connaît parfaitement la mai- son. Je pense aussi qu’avec un peu de sérieux, l’équipe atteindra le top niveau.

A. D.

Les joueurs attendant leurs primes

La direction blidéenne n’a pas tenu ses promesses concernant la prime de l’ASK et celle du CAB. Aussi, les joueurs ont saisi le porte-parole de l’équipe, Chebira, pour sensibiliser la direction et l’inciter à régulariser les primes. La direction a promis d’oc- troyer les deux primes demain avant la séance d’entraînement.

régulariser les primes. La direction a promis d’oc- troyer les deux primes demain avant la séance
1177 MC ORAN MMeezzaaïïrr eett BBeennhhaammoouu ccôôttee àà ccôôttee PENDANT toute la séance de mardi,
1177 MC ORAN MMeezzaaïïrr eett BBeennhhaammoouu ccôôttee àà ccôôttee PENDANT toute la séance de mardi,
1177
MC ORAN
MMeezzaaïïrr
eett BBeennhhaammoouu
ccôôttee
àà ccôôttee
PENDANT
toute
la séance
de mardi,
nouveaux
du travaillé
les de deux pris
coéquipiers
ont
ensemble
même
une
photo
DES JOUEURS
ÉCOURTENT LEUR
ENTRAÎNEMENT
en
compagnie
président
avant
le et début
la séance.
● Ce mardi, des joueurs quittèrent

édition du jeudi 3 septembre 2009 Compétition

Les objectifs seront- ils revus à la hausse ?

Les objectifs seront- ils revus à la hausse ? ● Par M. Stitou Bien que dans

Par M. Stitou

Bien que dans l’entourage du club oranais on ne s’enflamme pas après les bons débuts de l’équipe en championnat, il est clair que la sérénité que dégagent Benatia et ses camarades laisse entrevoir des lendemains enchanteurs.

EN EFFET, avec un effec- tif équilibré dans ses trois compartiments, le MCO est bien pourvu en talents pour concurrencer les gros bras du championnat. «On ne dira pas qu’on joue pour le

titre, mais notre équipe va surprendre plus d’un», disait, après la belle perfor- mance de l’équipe contre la JSK, le milieu récupérateur Madjid Benatia. Discrètement, les Oranais rêvent au fond d’eux de gagner quelque chose cette saison.

Le dernier

baroud

d’honneur

du président

Interpellé mardi par les supporters, Kacem Elimam, qui refuse de don- ner de faux espoirs aux supporters, leur révélera toutefois son ambition de tirer un dernier baroud d’honneur. «J’ai 70 ans et

gérer, de nos jours, un club de football n’est pas une tâche facile. Mon passé glorieux au MCO m’impo- se de partir sur une bonne note. Comme j’ai décidé de prendre une retraite défini- tive à la fin de la saison, évidemment, je ferai tout mon possible pour que notre équipe gagne quelque chose», promettra le prési- dent aux supporters, les- quels lui ont assuré leur soutien total. Néanmoins, pour que ce rêve se réalise, les joueurs ont besoin de travailler dans la sérénité et le calme, ce sont les seules conditions qui garantissent le succès pour une équipe qui n’a peur de rien, sauf de son environnement rendu malsain.

M. S.

KECHAMLI ET DAOUD B. ABSENTS MARDI

Les deux joueurs étaient les seuls à manquer à l’appel mardi, néanmoins, selon les informations, les deux joueurs avaient pris le soin d’appeler les dirigeants pour s’excuser de ne pouvoir venir s’entraîner mardi pour des raisons personnelles.

la séance avant son terme en raison de légers bobos. Outre Mezouar et Bengoreine, El Bahari qui souffre de légères égratignures au niveau de la jambe a été contraint d’interrompre la séance.

MANSOUR ÉTAIT PRÉSENT…

N’ayant pu rejoindre Oran à

temps, Mansour Hadj, qui s’était absenté la veille, dirigea mardi l’entraînement de son équipe.

… IL A RAPPELÉ À L’ORDRE BETTOUMI

Déçu par sa non-convocation,

Toufik Bettoumi s’était un peu lâché dans la presse en accusant son entraineur de faire du favoritisme en retenant dans sa liste des éléments qui avaient comme lui raté des entraînements. Mardi avant la séance, Mansour Hadj a tenu à s’expliquer avec le transfuge de l’USB auquel il reprocha ses critiques envers sa personne, le coach a même averti son poulain que la prochaine fois qu’il s’aventurerait à le critiquer dans la presse, il en aura pour son grade.

LLee pprrééssiiddeenntt sseennssiibbiilliissee lleess ssuuppppoorrtteerrss

TOUJOURS en marge de cette séance, ayant été interpellé par des fans sur les objectifs de l’équipe et le recrutement entre autres de Mohamed Benhamou, Kacem Elimam en a profité pour les exhorter à soutenir les joueurs. «Sans vous, on n’existe pas, alors si vous voulez que votre club fasse une bonne saison, encouragez vos joueurs», demanda le président au groupe des supporters qui promirent de leur côté plus de

ferveur et de soutien à leur équipe, à l’avenir.

◗ Le pdt Elimam discute avec les supporters.
◗ Le pdt Elimam discute avec les supporters.
LLee ccoommiittéé ddee ssuuppppoorrtteerrss vveeiillllee aauu ggrraaiinn OUTRE leur rôle qui est de veiller à
LLee ccoommiittéé
ddee ssuuppppoorrtteerrss
vveeiillllee aauu ggrraaiinn
OUTRE leur rôle qui est de veiller à une
bonne organisation au stade le jour du
match, les membres du comité de sup-
porters assistent également aux
entraînements afin de montrer
leur soutien total aux
joueurs.
◗ Les membres du comité des supporters.

OOUUAASSTTII :: «Ce groupe peut mener l’équipe loin»

Joueur de base au sein de la défense, le libero oranais multiplie les belles performances en ce début de saison.

- Zoubir, vous avez mauvaise mine, pourquoi ?

- Hier (entretien réalisé mardi

soir - ndlr), j’ai passé une nuit blanche dans l’une des cliniques de la ville. Ma mère était très malade. Aujourd’hui, elle va un peu mieux. En me voyant dans cet état, cer- tains ont sûrement pensé que j’avais un problème avec le club. J’attends toujours la perception de mon argent (première tranche de ma prime de signature), le prési- dent m’a promis que je l’aurai dès que l’argent rentrera, donc, je vais attendre comme les autres, on a confiance en notre président.

- Sur un autre chapitre, com- ment allez-vous gérer cette trêve ?

- D’abord, au nom de tous les

joueurs du MCO, nous souhaitons bonne chance à l’EN pour son

du MCO, nous souhaitons bonne chance à l’EN pour son match de dimanche face à la

match de dimanche face à la

Zambie, on espère si Dieu le veut une qualification au Mondial 2010.

Quant à nous, au MCO, bien que cette trêve ne soit pas la bienvenue, on est dans une bonne période,

notamment après notre nul à Tizi Ouzou face à la JSK, on aurait sou- haité l’organisation d’un match amical pour maintenir notre ryth- me compétitif. Malheureusement, le coach ne le veut pas, il a ses rai-

sons, lui est mieux placé que nous les joueurs. Néanmoins, on a un effectif avec lequel on peut compo- ser deux équipes, ces matches d’application qu’on dispute régu- lièrement nous font du bien aussi.

- A propos d’effectif, le club

vient d’enregistrer la venue d’un nouveau joueur, Mohamed Benhamou…

- Benhamou a évolué dans de

grands clubs tels que le PSG et récemment le MCA, en plus de son statut d’international, je vais vous dire un truc que j’ai remarqué chez lui…

- Oui, lequel ?

- Cela fait deux jours qu’il s’en-

traîne avec nous, et à chaque séan- ce, il est le premier à arriver au stade. Cela démontre que c’est un joueur professionnel, en plus il est très bien éduqué, c’est une excel- lente chose que notre club dispose de deux bons gardiens de but, nor- malement même le public ne doit que l’apprécier.

- Désormais, le MCO a une

bonne défense où vous êtes, de l’avis de tous, l’un de ses meilleurs éléments en ce début de saison…

- Durant tous les matches, j’ai

donné le meilleur de moi-même, si

je suis arrivé à jouer à ce niveau, c’est parce que j’ai durement bossé. Par ailleurs, pour retrouver mon top niveau, j’ai été contraint

de subir un régime alimentaire très strict, je suis content que les gens soient satisfaits de mes perfor- mances.

- Au fait, pour quel objectif comptez-vous jouer ?

- Si nous gardons l’état d’esprit

qui est le nôtre actuellement, on se classera facilement parmi les cinq premiers. Notre force, c’est la soli- darité du groupe qui est décidé à aller bien loin dans cette compéti- tion. Cependant, comme je l’ai dit, il faut qu’on nous laisse travailler dans la sérénité. Quant aux objec- tifs, on pourrait en parler d’ici la fin de l’aller.

M. S.

18 DIVISION UNE
18 DIVISION UNE
18 DIVISION UNE Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009 ASO CHLEF SELAMA : : «Un

Compétition édition du jeudi 3 septembre 2009

ASO CHLEF

SELAMA :: «Un triste début de saison»

Le milieu de terrain affirme que son équipe ne méritait pas ce nouveau coup du sort et qu’elle n’avait rien à se reprocher vu les conditions dans lesquelles s’est déroulée la rencontre face au MCA.

- Votre avis sur la derniè- re décision de la LNF concernant la sanction ?

- Tout le monde est aba- sourdi. C’est injuste, on n’a rien fait pour mériter cette punition. Jouer à huis clos à cause de quelques illumi- nés, c’est malheureux. Les vrais supporters ne doivent pas payer à la place d’autres qui n’avaient rien à faire au stade ce jour-là. Les respon- sables de ce dernier gâchis sont à chercher ailleurs. C’est triste de débuter la saison par un scénario aussi sombre.

- L’ASO a encore une

fois raté son rendez-vous avec son public…

- Tout à fait. Après avoir failli face au NAHD, le groupe était pus que jamais décidé à rectifier le tir sur- tout qu’on était sur un résul- tat positif obtenu à l’exté- rieur face au CAB.

- Qu’est-ce qui n’a pas marché face au MCA ?

- Je pense que le groupe a

très bien joué. On a dominé