Vous êtes sur la page 1sur 3

Classe : TES1 A rendre le 10/12/2002 a) Donner une expression de Cm(x) en fonction de x.

MATHEMATIQUES f(x)
b) Vérifier que la dérivée de Cm peut se mettre sous la forme Cm’(x) = .
Devoir maison N°3 x2
Exercice 1 :
PARTIE C (correction)
PARTIE A (correction)
1. Déduire des résultats précédents le tableau de variation de la fonction Cm sur
25x
Soit f la fonction définie sur [0 ; 50] par : f(x) = x² + – 50 x + 1 ]0 ; 50]. → →
x+1 2. Tracer dans un repère orthonormal (O ; i , j ) la courbe représentative de
La courbe C de f est donnée ci-dessous : Cm sur [1 ; 50].
C 3. Quelle est la production donnant le coût moyen minimal ?
1 Calculer alors le coût total et le coût marginal correspondant au coût moyen
minimal.
O 1

Exercice2 : (correction)
Le directeur d’une fabrique de microprocesseurs constate que 4% de la
production journalière est défectueuse. Un responsable qualité propose une
vérification systématique des microprocesseurs. Cette vérification n’est pas
parfaite, elle ne détecte que 95% des microprocesseurs défectueux et déclare
défectueux 2% des microprocesseurs qui ne présentent pourtant aucun défaut.
On prend au hasard l’un des microprocesseurs dans une production journalière.
On appelle :
1. On admet que f(x) s’annule pour une seule valeur α de l’intervalle ]0 ; 50[; en - M l’événement : « le microprocesseur est défectueux » ;
déduire de la représentation graphique le signe de f(x) sur l’intervalle [0 ; 50]. - R l’événement : « le microprocesseur est rejeté après vérification ».
2. Donner un encadrement de α par deux entiers consécutifs. La notation pB(A) désignant la probabilité de l’événement A sachant que B est
Pour la suite du problème, on prendra pour α la plus petite de ces deux valeurs. réalisé.
1. Préciser les probabilités : p(M), pM(R), p M (R).
PARTIE B (correction)
2. Calculer la probabilité de l’événement (M et R) ainsi que celle de
Une entreprise fabrique une quantité x exprimée en kilogrammes, d’un certain
produit. Le coût marginal C, exprimé en euros est défini sur [0 ; 50] par : l’événement ( M et R).
25 3. Calculer la probabilité que le microprocesseur soit défectueux et déclaré bon
C(x) = 2x + .
x+1 par la vérification.
1. La fonction coût total, notée CT est la primitive de la fonction C sur [0 ; 50] 4. Calculer la probabilité que le microprocesseur soit bon sachant que la
qui prend la valeur 50 pour x = 0. vérification va le déclarer « à rejeter ».
Vérifier que CT(x) = x² + 50 x + 1.
C (x)
2. Le coût moyen est la fonction est la fonction Cm définie par : Cm(x) = T
x
sur ]0 ; 50].
Correction du DM3
Exercice 1 : PARTIE C (retour à l’énoncé)
PARTIE A (retour à l’énoncé) 1. x² > 0 sur ]0 ; 50]. Cm’(x) est alors du signe de f(x), c’est à dire :
25x Cm’(x) > 0 pour x∈]0 ; α[ ; Cm’(x) < 0 pour x∈]α ; 50]
f est la fonction définie sur [0 ; 50] par : f(x) = x² + – 50 x + 1
x+1 et Cm’(x) = 0 pour x = α.
1. D’après la représentation graphique de f, Tableau de variation de Cm : x 0 α 50
f(x) > 0 pour x∈[0 ; α[ 50 10 Cm’(x) – 0 +
Cm(α) ≈ Cm(9) = 9 +
f(x) < 0 pour x∈]α ; 50] 9 +∞ Cm(50)
f(x) = 0 pour x = α Cm(α) ≈ 26,6
Cm
2. D’après la représentation graphique, 9 < α < 10, et on prend α = 9. Cm(50) = 50 + 51 ≈ 57
Cm(α)
PARTIE B (retour à l’énoncé) 50 x + 1
25 lim 50 x + 1 = 50 et lim + x = 0+ d’où lim + = +∞
Le coût total C est définie sur [0 ; 50] par C(x) = 2x + . x→0 x→0 x→0 x
x+1 donc lim Cm(x) = +∞.
1. C est une fonction continue sur [0 ; 50], x→0
elle admet donc des primitives sur [0 ; 50].
25 u’(x) 3. Le coût moyen minimum est atteint
C(x) = 2x +
u(x)
en posant u(x) = x + 1 ; u’(x) = 1 pour x = α, c’est à dire pour une 60
production d’environ 9 kg.
Les primitives de C sur [0 ; 50] sont de la forme :
Dans ce cas, 50
CT(x) = x² + 25 × 2 u(x) + k où k ∈ !. 25
CT(x) = x² + 50 x + 1 + k C(9) = 2 × 9 + ≈ 25,9
9+1 40
De plus CT(0) = 50 et CT(0) = 0² + 50 0 + 1 + k = 50 + k
CT(9) = 9² + 50 9 + 1 ≈ 239
D’où 50 = 50 + k et on obtient : k = 0 et donc CT(x) = x² + 50 x + 1 Lorsque le coût moyen est minimum, le
C (x) 30
2. Cm est définie sur ]0 ; 50 ] par : Cm(x) = T coût total est environ de 239€ et le coût
x marginal d’environ 25,9€. 20
x² + 50 x + 1
a) Cm(x) =
x
10
u(x)
b) Cm est dérivable sur ]0 ; 50]. Cm(x) =
v(x)
1 25 O 10 20 30 40 50
où u(x) = x² + 50 x + 1 ; u’(x) = x + 50 × =x+ .
2 x+1 x+1
u’v – uv’
et v(x) = x ; v’(x) = 1 et Cm’ =

 x + 25 
  × x – ( x² + 50 x + 1 ) × 1
 x + 1 f(x)
On obtient : Cm(x) = = .
x² x²
Exercice 2 : (retour à l’énoncé)
4 1
1. 4% de la production est défectueuse, donc p(M) = = .
100 25
95 19
95% des microprocesseurs défectueux sont détectés : pM(R) = = .
100 20
2% des microprocesseurs sans défaut sont déclarés défectueux :
2 1
p M (R) = = .
100 50
On peut construire l’arbre pondéré correspondant à cette situation :

2. On cherche p(M ∩ R) et p( M ∩ R)
19 1 19
p(M ∩ R) = pM(R) × p(M) = × =
20 25 500
p( M ∩ R) = p M(R) × p( M )
24
et p( M ) = 1 – p(M) = .
25
1 24 12
d’où p( M ∩ R) = × = .
50 25 625

3. On cherche p(M ∩ R )
1 1 1
p(M ∩ R ) = pM ( R ) × p(M) = × = .
20 25 500

4. On cherche pR( M ).
p( M ∩ R)
pR( M ) =
p(R)
et p(R) = p(R ∩ M) + p(R ∩ M ) d’après la formule des probabilités totales
19 12 95 + 48 143
= + = = .
500 625 2500 2500
12
625 12 2500 48
Donc pR( M ) = = × = .
143 625 143 143
2500