Vous êtes sur la page 1sur 6

Comment communiquer sur le risque de sécheresse dans un Etat

PLAN :

Introduction IIINotre stratégie de communication de risque de sécheresse dans un Etat Comment mettre en place cette stratégie avant, dans et à la fin.

Conclusion

notre communication sera orientée vers la population de toute la France. d’un village…  Quant on va communiquer ? : Avant. et quel sont qui ont échoué ?. agir son communiquer avec les parties intéressé va affaiblir les résultats attendu de leur actions. et en veut dire par crise n’importe événement qui peut perturber le déroulement de la vie normal. c'est-à-dire avant la survenance de la crise.Notre Pays est exposé à un risque de Sécheresse. en essayant de les améliorer (retour d’expérience) Pour notre cas. il faut avant toute stratégie. ce qui a incité les autorités à agir contre ce risque. et on essayant de responsabilisé le plus la population. Ce risque est ressenti de plus en plus dans plusieurs départements de France. répondre aux questions suivantes :  A qui on va communiquer ? : la population de l’Etat. d’une ville. impliquer…  A quel type de risque on s’intéresse ? : risque naturel. Mais. pour ensuite l’accompagner tout au long de sa réalisation. donc dans notre analyse. on la considérant comme acteur de cette stratégie. technologique ou menace  Quel canal on utilise pour la communication ?  Quel sont les acteurs de cette stratégie ?  Quel sont les stratégies qui ont réussie. durant la crise et à sa fin (partie II). dans ou après  Qu’elle est notre orientation ? : informer. il faut mettre en place une stratégie de communication (partie I). Préalablement. car il est considéré naturel. même si il est indirectement causé par l’homme (réchauffement climatique). Toute en instaurant un climat de confiance entre les deux parties. concernant un risque un peut spécial. on va essayer de répondre au question suivante : comment concevoir une stratégie de communication de sécheresse en concevant la confiance et en responsabilisant la population comme acteur de cette stratégie ? Et quel sont les actions qu’on va mettre en place d’une manière systématique ? I- Notre stratégie de communication de risque de sécheresse dans un Etat : Dans cette partie on va expliquer notre la stratégie de communication qu’on a mis en place pour informer la population sur le risque de sécheresse en France. Avant toute stratégie de gestion d’une crise. .

ce qui permet d’instaurer un climat de confiance entre les autorités et la populations (2ème mission de la communication de crise d’un Etat). on va la renforcer plus par la formation des acteurs. Pour bien cerné le sujet. la mise en place et le suivis de la stratégie de l’Etat. tout en accompagnant la conception. les mots politique comme le développement durable. jusqu’à la fin de la sécheresse. mais comma action qui visent le bien de tous. des études réaliser par les spécialistes. avec l’utilisation de différent moyen de communication pour être le plus proche de la population et pour leur donner les information qui ont besoin : statistique. . lorsqu’on peut dire qu’on a plus de risque et lorsqu’on commence à retourner à la vie normal. leur rôles et le rôle de la conservation de l’environnement…. Par ceci on vise à impliquer les gens à l’existence de ce risque. dans et à la fin de la crise. En va ensuite expliquer le risque. Donc en résumant. qui va accompagner la mise en place des stratégies de gestion de ce risque. quel sont les efforts réaliser (plan et moyen de sécurité) et quel est le rôle de la population dans cette stratégie (comportement demander). Notre communication aura comme objectifs essentielle de présenter des statistiques d’exposition. et donc leur intéressé. sans oubliant la conservation de l’environnement comme moyen de prévention d’un risque qui est considéré naturel. effort de l’Etat. c'est-à-dire dans la phase d’anticipation. on va présenter dans la partie qui suit quel sont les actions qu’on va mettre en place pour cette communication avant. Ensuite on va essayer de leur communiquer ce qu’on les autorités met en place comme solution. lorsque la crise commence. On utilisant les mêmes canaux précédente. quel sont les régions et de quel degrè de sécheresse vue jusqu’à présent.On va mettre en place une stratégie systématique. notre stratégie de communication pour le risque de sécheresse aura comme orientation principale la responsabilisation de la population (1ère mission de communication de crise d’un Etat) on les implications dans le sujet. pour que les auditeurs ne considère pas nos action comme action politique. Ceci sera communiqué par les articles de journaux et dans le journal de 20h. sans utiliser si au mieux. ensuite dans la mise en place de ces stratégies.

ainsi que les parties qui ont en charge la prévention d’un risque de sécheresse. Mais actuellement. car tout plan est le résultat de retour d’expérience. elle est un élément primordiale dans la mise en place de toute stratégie de l’Etat. Premièrement. de manière à sensibiliser ces gens de la gravité d’une telle situation. On va présenter à la population des statistiques par des spécialistes. on va tout d’abord mettre en place des réunions des acteurs de communications et les spécialistes. Deuxièmement. de gravité… Après cette explication du risque lui-même. on restant le plus proche de la population. quel sont les moyens de protection qu’elle a déjà mis en place. association familiale…). ne pas mentir mais donner tout les informations qui concerne cette population. c’est pourquoi on va essayer d’expliquer comment on va communiquer avec la population dans la phase d’anticipation de la crise. on explique le rôle des individus. statistiques d’exposition.II- Comment mettre en Place la stratégie de gestion de crise de sécheresse : A. et on coordonnant avec les différents canales de communication sur tout les services qu’on a demandé : réalisation des mini films de sensibilisation. et pour conserver la confiance de la population. Ces réunions vise à expliquer à toute ces partie notre stratégie de communication. Ensuite. Pour le faire.En situation d’anticipation d’une sécheresse : Avant. discuter sur les actions à mettre en place. la réalisation des événements de l’environnement on introduisant ce risque comme thème prépondérant… On va communiquer aussi avec les familles (enfant à l’école. il expliquer le rôle de chacun. la communication de crise était seulement une fonction d’exécution. Il faut aussi. de leur coté. de l’eau et de sa pureté. par la division des responsabilités entre ces acteurs. les acteurs qui vont jouer un rôle de prés ou de loin dans notre stratégie. comme pour la conservation de l’environnement. et on leur expliquant quel sont les comportements demander. sur la base de quoi. . on va mettre en va essayer d’organiser la communication. les plans qu’elle la conçu et leur base. pour à la fin avoir un accord sur une stratégie à mettre en place. le rôle de l’Etat. c'est -à-dire avant que l’événement qui cause la rupture existe.les canales de communications choisie.

les responsables d’Etat. mais une situation réel. tout en expliquant à la population pour chaque étape leur rôle dans la réalisation des objectifs de cette étape.En situation de gestion de sécheresse avérée : Après l’anticipation de ce risque. pour comme j’ai déjà mentionné. par des responsables de communication. la communication doit prendre une autre orientation totalement différente. Il faut ensuite lancer des communiquer qui expliques les détailles des plan déjà mis en place et la méthode de leur application. les acteurs d’opinion publiques et les spécialistes. et lancer tout plan mise en place auparavant. Et dans quelque cas. et comme ça arrive maintenant en France. et sur le plan de média. les responsables de communication. a pour objectif essentielle d’expliquer le développement de la situation et des solutions exécuter. il faut communiquer directement. Donc après que la situation de sécheresse commence à s’améliorer. Dans cette étape le plus important est d’agir. à leur donner un peut de tranquillité. il faut changer notre communication vers une communication après crise. et lorsqu’il n’est plus un risque. il faut expliquer à la population touché par la sécheresse. IIIEn situation de fin de crise : La situation s’améliore. sa gravité. et quant on sent que nous approchant de la fin de ce changement de la vie normal de la population. B. sortir de la crise de sécheresse est la prochaine étape de la gestion de crise. impliquer la population tout en concevant leur confiance. Ensuite. communiquer avec la population le faite « on est dans une situation de sécheresse ». Jusqu’à ce point. quel sont les politiques d’aide de l’Etat : retardement de remboursement de crédit. . tous les parties agisse. la population.Toute cette action nous permet de prévisionner le risque de sécheresse. il faut tout d’abord et avant toute autre action. avec votre aide de ce risque à court terme. et des spécialistes sur la situation senti. et qui joue le rôle de fondement des actions de la phase qui suit. donc la communication ici. subvention d’Etat… Cette communication vise en plus de l’implication de la population. en leur expliquant qu’on peut trouver des solutions. et ces conséquences. en attendant les nouveaux plans adaptés plus à la situation réel. une situation de crise avérée.

Il faut tout d’abord expliquer les données qui nous en permis de dire qu’on est arrivé à la fin. et qu’il faut encore agir. Il faut expliquer comme la phase précédente tout les informations sur la stratégie à venir. mais au contraire. Il faut bien expliquer le rôle jouer par chaque partie. Pour conclure. et de degré différents. ensuite. . et par la transparence totale pour plus de confiance. elle revient de temps en temps. mais qu’il ne reste que quelque pat. il ne faut pas revenir totalement à la vie précédente. et comment cette unification à jouer le rôle essentielle pour en arriver à ce stade. et premièrement la population. sans oubliant le principe de responsabilisation de la population et de la systématisation de la communication. car la sécheresse est un risque qui n’est jamais totalement fini. donc la première action à faire est de communiquer avec tous ces parties.On commence à sentir la fin et notre succès. Même si cette crise est finie. on peut dire que la communication de crise réussite est celle qui prend en compte l’implication de toutes les parties par la communication par différents canal. dire qu’on est presque arriver à la fin. Mais puisque ce n’est pas la réussite définitive. il faut bien expliquer que c’est pas fini.