Vous êtes sur la page 1sur 292
100 séances pour toute une année de Petite Section Régine Quéva Dorothée Sacy ● ●

100 séances

pour toute une année

de Petite Section

Régine Quéva Dorothée Sacy ● ● ● ● Maîtrise de la langue Activités physiques Mathématiques
Régine Quéva
Dorothée Sacy
Maîtrise de la langue
Activités physiques
Mathématiques
Activités scientifiques et technologiques
L’intégrale
:
10 LIVRETS
en 1 volume
réédités

100 séances pour toute une année de petite section

Régine Quéva Dorothée Sacy
Régine Quéva
Dorothée Sacy

Conception graphique et mise en pages : Pascal Plottier. Illustrations : Françoise Rousset.

© HACHETTE LIVRE 2006, 43, quai de Grenelle, 75905 Paris Cedex 15 I.S.B.N. 978-2-01-181707-5 www.hachette-education.com Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous pays.

Le Code de la propriété intellectuelle n’autorisant, aux termes des articles L. 122-4 et L. 122-5, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective », et, d’autre part, que « les analyses et les courtes citations » dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite ». Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français de l’exploitation du droit de copie (20, rue des Grands-Augustins 75006 Paris) constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code pénal.

SOMMAIRE

MAÎTRISE DE LA LANGUE

Enrichir son vocabulaire Construire son langage Communiquer, se faire comprendre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

9

35

61

.

ACTIVITÉS PHYSIQUES

 

Avec des

Danse et

cartons et des balles

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

91

expression corporelle

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

117

MATHÉMATIQUES

 
   

.

 

.

 

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

147

Rythmes, algorithmes et logique Topologie Géométrie

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES ET TECHNOLOGIQUES

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

173

199

Objets et matériaux Leau et lair

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

229

255

ÉVALUATION

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

281

INDEX DES JEUX

 

ET

ACTIVITÉS

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

285

MAÎTRISE DE LA LANGUE Enrichir son vocabulaire . . . . . . . .
MAÎTRISE DE LA LANGUE
MAÎTRISE DE LA LANGUE

Enrichir son vocabulaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

9

Construire son Communiquer,

langage se faire comprendre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

35

61

. . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . .

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

LE LANGAGE À L’ÉCOLE MATERNELLE

C omme le soulignent les programmes de l’école primaire, le langage est fondamental à l’école maternelle. De lui dépendent de nombreuses autres compétences de l’enfant.

EXTRAIT DES PROGRAMMES DE LÉCOLE PRIMAIRE*

Le langage au cœur des apprentissages Dans l’appropriation active du langage oral se développent des compétences décisives pour tous

les apprentissages : comprendre la parole de l’autre et se faire comprendre, se construire et se protéger, agir dans le monde physique et humain, explorer les univers imaginaires… En s’ouvrant ainsi aux usages et fonctions du langage, l’enfant acquiert une langue, le français, qui lui permet non seulement de communiquer avec ceux qui l’entourent, mais aussi d’accéder à la culture dont la langue nationale est le vecteur, une langue qui lui permet d’apprendre et de comprendre le monde dans lequel il vit. Le langage s’exerce d’abord à travers l’expérience quotidienne, mais ses fonctions plus complexes se découvrent aussi dans des situations organisées qui permettent à chacun de découvrir, de structurer des manières neuves de comprendre la parole d’autrui ou de se faire comprendre. L’accent mis

à l’école maternelle sur les usages oraux du langage n’interdit pas, bien au contraire, d’accéder

à de multiples visages des cultures écrites. Cela n’empêche pas non plus l’enfant de commencer

à concevoir comment fonctionne le code alphabétique et comment il permet de lire ou d’écrire.

C’est en effet dans l’activité orale que l’écrit est rencontré à l’école maternelle. De la qualité de ce premier et nécessaire abord dépend en grande partie l’aisance des apprentissages ultérieurs.

LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX
LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX

Les séances proposées dans cet ouvrage respectent les objectifs définis par les programmes (BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002). Les objectifs généraux servent à définir une attitude globale de l’enfant et se fixent à long terme. Ils sont complétés par des compétences de fin de cycle. Nous les déclinons ensuite en objectifs opérationnels, qui sont des évaluateurs précis et réguliers.

* BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

LES COMPÉTENCES TRANSVERSALES
LES COMPÉTENCES TRANSVERSALES

Les compétences transversales sont définies pour aider l’enfant à construire sa personnalité, acquérir des méthodes et devenir autonome dans sa vie quotidienne.

COMPÉTENCES TRANSVERSALES*

Les activités qui concourent à l’acquisition de compétences spécifiques à chacun des domaines permettent également de développer des compétences transversales : attitudes face aux apprentissages, méthodes. La curiosité et l’envie de connaître, l’affirmation de soi, le respect des autres, l’autonomie sont autant de comportements qui sont sans cesse encouragés. L’attention, la patience, la concentration doivent régulièrement sous-tendre l’observation comme l’action. En s’habituant

à mettre en jeu son activité de manière ordonnée (participation à l’élaboration du projet, aux tâches suggérées, à la réflexion sur l’action et son résultat ; repérage des informations pertinentes, organisation des données ; mémorisation des étapes de la séquence et des résultats obtenus…), l’enfant se dote d’une première méthodologie de l’apprentissage.

Ces compétences ne sont pas construites pour elles-mêmes. Elles impliquent le désir de connaître, l’envie d’agir dans un espace et un temps structurés. Il s’agit pour l’enseignant d’aider l’élève

à acquérir des attitudes, des méthodes, des démarches favorables aux apprentissages, dans la pratique de l’activité mais aussi dans la vie sociale.

L’ORGANISATION DANS LA CLASSE
L’ORGANISATION DANS LA CLASSE

DURÉE Les séances proposées durent environ quarante minutes chacune, scindées en trois modules. Vous pouvez choisir de n’effectuer qu’une partie de la séance ou au contraire « d’allonger » un module en ajustant votre travail selon votre classe.

RÉPARTITION Nous proposons un cycle de dix séances à répartir sur l’année en alternance avec les activités des différents livrets de cette collection (construire son langage, communiquer, …).

ORGANISATION Chaque séance comporte une proposition d’organisation qui n’est qu’indicative. Elle varie en fonction de la nature de l’activité. Il est toujours préférable de privilégier les apprentissages en petits groupes, surtout en petite section en variant régulièrement leur composition. Les progrès en langage sont liés à de multiples facteurs, et l’hétérogénéité des classes reste la règle dans ce domaine * .

Note Chaque séance comporte deux encadrés intitulés Du temps pour comprendre et Aller plus loin destinés à la mise en place d’ateliers de pédagogie différenciée. Vous y trouverez une proposition d’activité pour les enfants qui présentent des difficultés avec la notion à acquérir (Du temps pour comprendre) et une autre proposition pour les enfants qui présentent des facilités avec cette notion (Aller plus loin).

* BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

notion ( Aller plus loin ). * BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002. Activités

Activités pour la classe de petite section

7

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

DIFFICULTÉ EN LANGAGE
DIFFICULTÉ EN LANGAGE

À l’école maternelle, de nombreux enfants rencontrent des difficultés en langage, pour de multiples raisons.

L’apprentissage d’une langue est toujours complexe. Certains phonèmes sont souvent confondus : cr-tr, ch-j… jusqu’à l’âge de 5 ou 6 ans. Un travail auprès d’un-e orthophoniste s’impose parfois si les difficultés sont nombreuses, persistantes et qu’aucun progrès de l’enfant n’est constaté sur plusieurs mois.

Des problèmes de langage peuvent être étroitement liés à des problèmes d’écoute (voire de surdité), et parfois même à des problèmes de vue. Un enfant qui voit mal est un enfant qui communique mal (il voit mal les autres et perçoit mal les signaux visuels de communication). Une visite chez un ORL, un ophtalmologiste ou simplement le dépistage effectué lors du passage du médecin de la PMI permettra d’établir un bilan.

Le français n’est pas toujours la langue maternelle des parents. Des dispositions légales ont été prises pour améliorer leur scolarité. Consultez l’antenne du CEFISEM (Centre de formation et d’information pour la scolarisation des enfants migrants) dans les IUFM.

D’un département à l’autre, d’une région à l’autre, les parlers diffèrent. Des jeux de parole, des comptines, des activités de langage structurées et fréquentes permettront à l’enfant de mieux s’exprimer. Veillez également à votre propre « accent ».

LES PROGRAMMES DE LÉCOLE PRIMAIRE précisent des particularités, pour la langue française :

Cas des élèves dont le français n’est pas la langue maternelle* Il ne faut pas oublier que de nombreux élèves n’ont pas le français pour langue maternelle et vivent dans des milieux familiaux qui ont des comportements langagiers variés à l’égard des enfants (…). L’école doit jouer un rôle équilibrant et montrer que, si le français est la langue qu’on y utilise, cela ne signifie pas que parler une autre langue dans le milieu familial soit un signe de relégation culturelle. Les situations de communication liées à la vie quotidienne de la classe sont le plus souvent très efficaces, à condition qu’elles se déroulent dans un contexte où le plurilinguisme n’est pas déprécié et que l’enfant soit plus souvent sollicité.

* BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

MAÎTRISE DE LA LANGUE

Régine Quéva

MAÎTRISE DE LA LANGUE Régine Quéva Dorothée Sacy Enrichir son vocabulaire PS

Dorothée Sacy

Enrichir son vocabulaire

PS

MAÎTRISE DE LA LANGUE Régine Quéva Dorothée Sacy Enrichir son vocabulaire PS

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

ENRICHIR SON VOCABULAIRE EN PETITE SECTION

LES PROGRAMMES DE LÉCOLE PRIMAIRE suggèrent différentes activités de langage :

Des activités de communication pour « permettre à chaque enfant de participer aux échanges verbaux de la classe et inscrire les activités de langage dans de véritables situations de communication. »

Des activités de langage en situation pour « accompagner le jeune enfant dans son premier apprentissage du langage. » Ces activités en situation ont pour but de :

« créer pour chaque enfant le plus grand nombre possible de situations d’échange verbal » ;

« inscrire les activités de langage dans l’expérience (verbaliser les actions) et multiplier les interactions ».

Des activités de langage d’évocation pour « apprendre à se servir du langage pour évoquer des événements en leur absence : événements passés, à venir, imaginaires. » Ces activités permettent de :

« rappeler verbalement les activités qui viennent de se dérouler dans la classe » ;

« se repérer dans le temps et utiliser les marques verbales de la temporalité » ;

aller « du rappel des événements passés au récit : découvrir les cultures orales » ;

« se repérer dans l’espace et décrire des objets ordonnés ».

Des activités pour « se familiariser avec le français écrit et se construire une première culture littéraire ». Elles permettent de :

« découvrir les principales fonctions sociales de l’écrit » ;

« se familiariser avec le français écrit » ;

« se construire une première culture littéraire » ;

« prendre conscience des réalités sonores de la langue » ;

passer « des activités graphiques aux activités d’écriture » ;

« découvrir le fonctionnement du code écrit ».

Parmi les activités possibles, nous avons plus particulièrement approfondi au cours de cet ouvrage :

les activités de communication centrées sur les échanges et la verbalisation dans le contexte ;

le langage en situation dans l’expérience motrice principalement, en aidant les enfants à comprendre les énoncés en situation, à augmenter les échanges verbaux, en créant des situations de dialogue (avec une marionnette notamment) ;

le langage d’évocation autour du rappel verbal des activités qui viennent de se dérouler, en se repérant dans le temps, dans l’espace, en décrivant des objets avec pour objectif la maîtrise d’un lexique de plus en plus précis. Des activités autour de la description d’images, de photos et la mise en place d’un livre de vie favoriseront le langage d’évocation.

* BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

L’ENFANT DE TROIS ANS

J’AI 3 ANS, JE SAIS :

parler, me faire comprendre globalement ;

retenir des mots nouveaux ;

répondre à une question ;

utiliser des mots nouveaux à bon escient ;

dire ce que j’ai fait ;

parler de moi, de mes expériences.

IL FAUT M’AIDER À :

améliorer mon langage, la structure de mes phrases ;

acquérir plus de mots ;

utiliser plus de mots adaptés dans leur contexte ;

écouter les autres ;

participer à des échanges ;

comprendre des consignes particulières.

LES COMPÉTENCES DE FIN DE CYCLE
LES COMPÉTENCES DE FIN DE CYCLE

Les séances proposées dans cet ouvrage respectent les compétences définies par les programmes*.

EN FIN D’ÉCOLE MATERNELLE, L’ENFANT DOIT ÊTRE CAPABLE DE :

COMPÉTENCES DE COMMUNICATION :

répondre aux sollicitations de l’adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année

de scolarité (à 3 ou 4 ans) ;

prendre l’initiative d’un échange et le conduire au-delà de la première réponse ;

participer à un échange collectif en acceptant d’écouter autrui, en attendant son tour de parole et en restant dans le propos de l’échange.

COMPÉTENCES CONCERNANT LE LANGAGE D’ACCOMPAGNEMENT DE L’ACTION (LANGAGE EN SITUATION) :

comprendre les consignes ordinaires de la classe ;

dire ce que l’on fait ou ce que fait un camarade (dans une activité, un atelier…) ;

prêter sa voix à une marionnette.

COMPÉTENCES CONCERNANT LE LANGAGE D’ÉVOCATION :

rappeler en se faisant comprendre un événement qui a été vécu collectivement (sortie, activité scolaire, incident…).

* Compétences d’après le BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

* Compétences d’après le BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002. Activités pour la classe

Activités pour la classe de petite section

11

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS PAR SÉANCE
LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS PAR SÉANCE

POUR L’ENFANT, ÊTRE CAPABLE DE :

enrichir son lexique : séances 2, 3, 4, 6, 7, 8, 9, 10

décrire des objets, des images, des photos : séances 1, 3, 5, 9, 10

répondre en se faisant comprendre : séances 1, 8

comprendre les consignes ordinaires de la classe : séances 1, 5

participer à un échange collectif en attendant son tour de parole : séance 5

participer à un dialogue : séance 7

prêter sa voix à une marionnette : séances 6, 10

prendre l’initiative d’un échange et le conduire au-delà de la première réponse : séance 3

dire ce que l’on fait ou ce que fait un camarade : séances 4, 9

rappeler en se faisant comprendre un événement qui a été vécu collectivement : séances 2, 6

se repérer dans le temps : séance 4

se repérer dans l’espace : séance 7

Remarque Chaque séance ne comporte qu’un ou deux objectifs opérationnels évaluables pour un ou deux types d’activité. Les autres activités pratiquées durant la séance aident l’enfant à se préparer à un objectif ultérieur ou lui permettent de consolider des acquis antérieurs.

STRUCTURE DES SÉANCES
STRUCTURE DES SÉANCES

Les séances proposées dans cet ouvrage sont structurées en trois phases.

1 - COMMUNIQUER

Dans un premier temps l’objectif est de permettre aux enfants d’enrichir leur lexique dans

des moments de communication individuels ou collectifs pour favoriser les échanges.

2 - LANGAGE DANS L’ACTION

Cette phase permet aux enfants de s’exprimer au cours d’une activité pensée dans l’intention

d’enrichir le lexique (autour de verbes, de matériaux…).

3 - LANGAGE D’ÉVOCATION

Après avoir mis en place des séances collectives, un moment de restitution permettra aux enfants de s’approprier des nouveaux termes, de communiquer avec l’enseignant-e, avec les autres enfants…

LE MATÉRIEL
LE MATÉRIEL

Pour animer ce cycle, le matériel traditionnellement présent dans les classes suffira. Un appareil photo sera toutefois nécessaire ci-contre. Pour plus d’informations, consultez le sommaire détaillé des séances page 13.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

SOMMAIRE DES SÉANCES

Pages

N° de la séance et intitulé

 

Durée des modules

Organisation

Matériel

14-15

1 re séance SOI-MÊME

 

10

min + 10 min

petits groupes

une comptine - le matériel de la salle

 

+

10 min

de motricité -des feuilles - des feutres

16-17

2 e séance UNE ÉPICERIE

 

30

min + 10 min

toute la classe

le coin marchande - des dépliants avec des aliments - des ciseaux - de la colle - une feuille par enfant - un téléphone

+

10 min + 10 min

petits groupes la moitié de la classe

18-19

   

10

min + 10 min

petits groupes

une marionnette, une poupée ou

3 e séance DES POUPÉES

 

+

10 min

une peluche - le coin poupées - des ciseaux - de la colle - une feuille par enfant

20-21

   

10

min + 10 min

petits groupes

le matériel de la salle de motricité - les dessins produits par les enfants - leurs découpages ou collages - les albums de vie

4 e séance DES ACTIONS

+

10 min + 20 min

la moitié de la classe

22-23

5 e séance DES ANIMAUX

 

10

min + 10 min

petits groupes

des figurines d’animaux en

 

+

10 min

la moitié de la classe

plastique - des photos ou des dessins d’animaux

24-25

   

10

min + 10 min

petits groupes

des photos apportées par les enfants -

6 e séance LA FAMILLE

 

+

20 min

des marionnettes (ou des poupées) - un magnétophone - des feuilles - des feutres

26-27

   

10

min + 20 min

petits groupes

des photos des maisons des enfants -

7 e séance LES MAISONS

 

+

10 min

la moitié de la classe

des gros cartons - une paire de ciseaux - un appareil photo - de la pâte à modeler

28-29

8 e séance DES SENSATIONS

 

10

min + 10 min

petits groupes

les livres de la classe ou de la BCD -

 

+

10 min

différents papiers, tissus, matériaux

30-31

   

30

min + 10 min

toute la classe

des craies - des images ou

9 e séance AUTOUR DE SOI

 

+

10 min

la moitié de la classe petits groupes

des dessins de nature

32-33

10 e séance DES OBJETS

 

10

min + 10 min

petits groupes

des objets « bizarres » - une marionnette - les dessins produits par les enfants - leurs découpages ou collages - les albums de vie

+

10 min + 20 min

leurs découpages ou collages - les albums de vie + 10 min + 20 min Activités

Activités pour la classe de petite section

13

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

1 re

SÉANCE

Soi-même

Déroulement

un délit. 1 re S É A N C E Soi-même Déroulement PARLER 10 min petits

PARLER

10 min

petits groupes

une comptine

Choisir une comptine ou un jeu de doigts dans votre répertoire

qui permet ensuite de parler de soi (voir les propositions page 9). Quand la comptine est connue, proposer à chaque enfant de reprendre des phrases de la comptine à son compte, par exemple :

– Bonjour mademoiselle Lise, que fais-tu bouger ?

Veiller à ce que l’enfant réponde clairement et individuellement, puis faire reprendre sa proposition par le groupe.

COMPRENDRE

10 min

petits groupes le matériel de la salle de motricité

DÉCRIRE

10 min

petits groupes

des feuilles

des feutres

Ateliers

Avant l’arrivée des enfants, installer un parcours avec du matériel

varié permettant des gestes différents. Faire passer les enfants individuellement en leur donnant les consignes verbalement. Vérifier qu’ils comprennent en observant leurs gestes, faire reformuler par l’enfant ou par ses camarades s’il le faut.

Reprendre oralement le parcours proposé lors de la phase précédente

et le faire décrire par les enfants :

– Qu’y avait-il ?

– Qu’avez-vous fait ?

Reprendre un à un les objets du parcours et les faire décrire :

leur forme, leur couleur… Faire distribuer ensuite une feuille aux enfants et leur proposer de dessiner le parcours, les objets du parcours. En petite section, les dessins obtenus seront sommaires, les faire décrire par chacun, puis les placer dans une pochette pour la constitution d’un album de vie.

• Dessiner les cornes des escargots.

• Nommer les différentes parties du corps des animaux.

• Dénombrer le nombre de pattes de certains animaux.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Accompagner du geste les consignes orales non comprises par les enfants sur le parcours.

ALLER PLUS LOIN

Ajouter des informations spatiales aux consignes données :

par-dessus, en dessous, entre…

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Répondre en se faisant comprendre. Comprendre les consignes ordinaires de la classe. Décrire des objets.

les consignes ordinaires de la classe. Décrire des objets. Jeux et activités possibles Jeux de doigts

Jeux et activités possibles

Jeux de doigts

Bonjour monsieur l’escargot

Bonjour monsieur l’escargot

Bonjour monsieur l’escargot B onjour monsieur l’escargot Placer ses deux mains paume contre paume en ne

Placer ses deux mains paume contre paume en ne faisant se toucher en rythme lent que les index et majeurs, replier les autres doigts.

Fais bouger une corne

Laisser les deux majeurs l’un contre l’autre et séparer les deux index en les faisant bouger en rythme.

Fais bouger l’autre corne

Procéder de la même façon avec les deux majeurs.

Au revoir monsieur l’escargot.

Reproduire la même gestuelle qu’au début de la comptine.

La famille

J’ai rencontré une famille, papa, maman et trois p’tites filles.

Présenter la famille sur les doigts d’une main.

Chacun avait un animal :

deux chats, deux chiens et un cheval.

Présenter les animaux sur l’autre main.

Savez-vous ce qu’ils se sont dit ? Miaou, miaou, ouah, ouah, hi hi hi !

Les mains se font face, et les doigts se saluent.

Les deux comptines sont extraites de 101 comptines à jouer et à mimer, de Corinne Albaut, © Bayard Jeunesse, 2001

Activités

physiques

Des idées de gestes moteurs pour un parcours :

Sauter

Ramper

Grimper

Marcher sur…

Passer sous…

Passer entre…

Courir

Glisser

Enjamber

Rouler

Monter

Descendre

Des objets variés pour un parcours :

Des tapis

Des briques en plastique

Des barres en plastique

Des bancs

Des tables

Des cerceaux

Une poutre basse

Une grosse corde

Un plan incliné

Des plots

Des dalles de moquette ou revêtement de sol

CONSEIL Ce livret étant propice à l’évaluation continue, nous vous conseillons de consulter dès à présent les pages 282 à 284.

nous vous conseillons de consulter dès à présent les pages 282 à 284. Activités pour la

Activités pour la classe de petite section

15

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

2 e

SÉANCE

Une épicerie

Déroulement

est un délit. 2 e SÉANCE Une épicerie Déroulement DÉCOUVRIR 30 min toute la classe NOMMER

DÉCOUVRIR

30 min

toute la classe

NOMMER

10 min

petits groupes le coin marchande

Avant la séance, contacter une épicerie pour organiser une sortie. Faire observer les produits, les aliments, les faire décrire, organiser un échange entre les enfants et l’adulte qui vous reçoit en aidant les plus timides à formuler ou à trouver des questions.

Laisser les enfants redécouvrir les objets du coin de la marchande et

jouer avec. Puis proposer de décrire les paquets, les boites vides et de les compléter :

– Qu’avez-vous vu chez l’épicier (ou dans le magasin) ?

– Que vous manque-t-il dans votre épicerie ?

– Que pouvez-vous apporter de chez vous ?

Rappeler qu’il s’agit d’emballages vides qui devront être propres et qui seront ajoutés au coin marchande.

CHERCHER

10 min

petits groupes des dépliants avec des aliments des ciseaux, de la colle une feuille par enfant

SE RAPPELER

10 min

la moitié de la classe un téléphone

Donner les dépliants aux enfants et les faire commenter. Chercher

ensuite les aliments manquants décrits lors de la phase précédente et faire découper les images des emballages de ceux qu’ils souhaitent apporter. Penser à donner la feuille aux enfants avant leur départ.

Faire évoquer la visite dans l’épicerie en relançant pour obtenir des

détails. Proposer à un enfant de la raconter (devant le groupe) au téléphone (factice) à un membre de sa famille (une mamie…). Reprendre éventuellement son récit quand il a terminé :

– Appolline a-t-elle tout raconté à sa mamie ? A-t-elle oublié quelque chose d’important ?…

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Travailler sur la description de produits visibles chez l’épicier :

emballage transparent ou produits frais.

ALLER PLUS LOIN

Faire nommer les produits courants par observation des emballages, en cachant la reproduction du produit. Vérifier ensuite.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Rappeler en se faisant comprendre un événement qui a été vécu collectivement.

comprendre un événement qui a été vécu collectivement. Activité artistique Jeux et activités possibles Activité

Activité

artistique

qui a été vécu collectivement. Activité artistique Jeux et activités possibles Activité Scientifique Avec

Jeux et activités possibles

Activité

Scientifique

Avec des produits alimentaires

Décrire les emballages et les produits qui s’y trouvaient auparavant. Introduire ces produits, laisser les enfants les toucher, les décrire, les sentir, les goûter, leur demander de remettre chacun dans l’emballage correspondant. Chercher différents critères de classement :

ceux que l’on cuit, ceux que l’on consomme ainsi, les produits en grains, en morceaux, en poudre, leur couleur, leur rigidité, leur souplesse… Cuisiner avec eux du riz, de la compote ou de la soupe, des œufs pour observer les différents changements d’état de la matière.

Avec des emballages

Il est facile de réaliser certains animaux (vache, loup, mouton, chien…) à partir de briques de lait ou de jus de fruits qui représentent le corps, auquel on ajoute tête, oreilles, queue, pattes en carton découpé. Peindre l’ensemble.

REMARQUE Il est préférable de garnir les coins jeux de la classe d’objets réels, que les enfants retrouvent chez eux ou dans leur quotidien. Hormis les produits frais, il est inutile d’acheter des similis d’emballages vides, souvent très chers, de vrais emballages vidés et nettoyés seront plus parlant pour les enfants et bien mieux exploitables pour vous.

On peut également réaliser une œuvre collective à partir de contenants propres récupérés :

les coller au fur et à mesure, sans idée préalable du résultat final qui sera décoré ou peint, ou au contraire élaborer un projet et ne récupérer que les contenants entrant dans ce projet.

CONSEIL Une sortie de proximité est une sortie réalisée dans l’environnement proche ou n’excédant pas une demi-journée (proximité dans le temps), avec entrée et sortie des enfants à l’école aux heures habituelles. Dans ces deux cas de figure, déposer votre projet et demander suffisamment tôt l’accord du directeur de l’école, informer les parents de la sortie en demandant leur autorisation si les enfants se déplacent autrement qu’à pied. Veiller aux normes d’encadrement, il est préférable d’avoir des petits groupes d’enfants, surtout si vous visitez une petite structure, nécessitant de scinder le groupe en sous-groupes.

une petite structure, nécessitant de scinder le groupe en sous-groupes. Activités pour la classe de petite

Activités pour la classe de petite section

17

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

3 e

SÉANCE

Des poupées

Déroulement

un délit. 3 e S É A N C E Des poupées Déroulement S’EX PRIMER 10

S’EXPRIMER

10 min

petits groupes une marionnette, une poupée ou une peluche

JOUER

10 min

petits groupes le coin poupées

Avant la séance, préparer une marionnette ou une poupée

en l’habillant « mal » (un vêtement manque, par exemple).

Commencer un échange avec les enfants en parlant pour la poupée :

– Regardez comment je suis habillée ! Ça vous plaît ?

Solliciter tous les avis et poursuivre en demandant à un enfant d’aller chercher le vêtement qui manque, de choisir pour elle… Engager des dialogues avec chaque enfant en leur demandant de décrire leur façon d’être habillé, de donner leurs préférences…

Laisser les enfants jouer avec les habits et les poupées, puis leur

demander d’en habiller une chacun. Les questionner pendant l’habillage :

– Qu’est-ce que tu fais ?

– Que lui mets-tu ? Pourquoi ?

Éventuellement, demander ensuite individuellement d’habiller la poupée d’une façon précise et faire décrire les résultats par le petit groupe d’enfants.

DÉCRIRE

10 min

petits groupes des catalogues de vêtements des ciseaux, de la colle une feuille par enfant

Ateliers

Faire évoquer au groupe le moment de l’habillage des poupées.

Demander des précisions (couleur, nom des vêtements…), puis proposer de chercher les mêmes vêtements dans les catalogues. Les faire découper, puis coller sur une feuille qui sera conservée dans l’album de vie.

• Différencier les vêtements : fille/garçon/mixtes.

• Différencier les vêtements des autres textiles.

• Différencier les vêtements de saison.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Faire nommer et décrire les vêtements les plus courants, insister sur le nom et la prononciation de chacun. Travailler ainsi plusieurs jours consécutifs.

ALLER PLUS LOIN

Demander à l’enfant d’être précis dans son récit quant à la chronologie de l’habillage de la poupée.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Prendre l’initiative d’un échange et le conduire au-delà de la première réponse. Enrichir son lexique. Décrire des images.

Activité scientifique
Activité
scientifique

La météo

Deux fois par jour, relever le temps qu’il fait avec les enfants par simple observation du ciel. Remplir un tableau collectif semaine après semaine en y collant des vignettes (soleil, nuage ou pluie) et vêtir un petit pantin placé à côté du tableau en fonction du temps observé. On peut également, sur un grand thermomètre extérieur, faire un trait de craie à la hauteur du liquide afin de savoir s’il monte ou descend d’un jour sur l’autre.

de savoir s’il monte ou descend d’un jour sur l’autre. Jeux et activités possibles Activités mathématiques

Jeux et activités possibles

Activités

mathématiques

Correspondance terme à terme

Coller pour chaque enfant dessiné sur une feuille : un pantalon, un pull, deux bottes et un chapeau pris sur une deuxième feuille qui en comporte plus que ceux nécessaires.

Par deux

Découper plusieurs chaussettes dessinées sur feuille et reconstituer les paires en observant les motifs.

Trier les vêtements : ceux que l’on met par deux (chaussettes, chaussures, gants, bottes…) et ceux que l’on met seul.

Compter les manches des pulls, des chemises, les jambes de pantalon.

Vie collective

S’habiller

Profiter de la fin de la sieste pour intervenir tout au long de l’année et aider les enfants à apprendre à s’habiller. Remettre les habits à l’endroit et bien disposés lors du déshabillage est une première tâche qui aide les enfants ensuite à s’habiller. Apprendre à rouler les chaussettes avant de les enfiler, à placer son pull dans le bon sens avant d’y entrer la tête, chercher avec chacun la méthode la plus facile pour enfiler les vêtements, apprendre à boutonner…

Activité

de lecture

Le temps qu’il fait

Regarder les livres de la bibliothèque, y observer les conditions météorologiques et décrire la façon dont les personnages de l’histoire sont vêtus. Puis classer les livres – il fait beau, il pleut, il y a de la neige, le ciel est gris… – et les vêtements rencontrés.

il y a de la neige, le ciel est gris… – et les vêtements rencontrés. Activités

Activités pour la classe de petite section

19

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

4 e

SÉANCE

Des actions

Déroulement

un délit. 4 e S É A N C E Des actions Déroulement INVENTER 10 min

INVENTER

10 min

petits groupes

PARLER DE…

10 min

la moitié de la classe le matériel de la salle de motricité

Reprendre une comptine connue, puis proposer à chaque enfant d’en

inventer la suite :

– Que peut-on faire bouger ? (Faire nommer les parties du corps mises en mouvement.)

– Que peut-on faire avec les mains ? (Faire trouver des verbes de mouvement : tourner, taper, caresser…)

Faire découvrir aux enfants un parcours varié comportant

quatre moments distincts au maximum. Engager un dialogue avec chaque enfant :

– Que fais-tu ? Où passes-tu ?

– Regarde Karima, où est-elle ? Que fait-elle ?…

Laisser le parcours en place ou le prendre en photo de manière à voir les quatre étapes dans l’ordre.

SE SOUVENIR

10 min

petits groupes

Faire décrire le parcours aux enfants :

– Que fallait-il faire en premier ? Ensuite ?

– Que faisiez-vous tout à la fin ?

Demander l’avis de chacun et voir s’ils convergent. Observer de nouveau le parcours ou montrer les photos prises et commenter.

REPRENDRE

20 min

petits groupes les dessins produits par les enfants leurs découpages et collages les albums de vie

Présenter aux enfants le support qui servira d’album de vie et expliquer le procédé : chacun va choisir ses dessins ou collages préférés qui seront collés dans l’album de vie. Il ira parfois à la maison pour raconter ce qu’on a fait à l’école. Les autres dessins ou productions iront dans une pochette. Laisser à chacun du temps pour choisir ses dessins, pour en parler avec les autres enfants et les faire coller dans l’album de vie dans l’ordre chronologique.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Réaliser le parcours en alternant deux actions uniquement : sauter-courir- sauter-courir…

ALLER PLUS LOIN

Utiliser dans la description les nombres ordinaux :

en premier… en deuxième… en troisième… et en quatrième…

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Dire ce que l’on fait ou ce que fait un camarade. Se repérer dans le temps.

fait ou ce que fait un camarade. Se repérer dans le temps. Jeux et activités possibles

Jeux et activités possibles

Activité

mathématique

Les images séquentielles

Activités

physiques

Rondes pour faire bouger le corps

Activités physiques Rondes pour faire bouger le corps P roposer aux enfants trois ou quatre images

Proposer aux enfants trois ou quatre images d’une situation connue qu’ils doivent remettre en ordre chronologique, puis argumenter : en premier…, puis…, à la fin…

JEAN PETIT QUI DANSE

LA RONDE DES LÉGUMES

BONJOUR MA COUSINE

SAVEZ-VOUS PLANTER LES CHOUX

MON PETIT LAPIN

Situations simples :

La croissance d’une plante

Le déroulement d’un goûter d’anniversaire

Un repas

Le réveil d’un enfant et son habillage

La réalisation d’un gâteau

Différents stades de la vie …

Des parcours

Associer tout simplement une

couleur de plot, ou un autre repère, à une action à effectuer :

je rencontre un plot jaune : je saute ;

j’en rencontre un rouge : je rampe ;

sur la poutre : je marche…

À associer :

Marcher-grimper-sauter-rouler

Courir-ramper-rouler-sauter

Marcher-courir-sauter-monter

Sauter-ramper-monter-courir

Activité

artistique

Fabriquer un album de vie

Avec des échantillons de papier peints reliés

Avec des grandes feuilles blanches, ou colorées, assemblées

Avec des grands cahiers

Avec deux feuilles cartonnées mises dans une baguette plastique

Avec des carrés de tissus collés sur du carton

Avec une pochette trois rabats recouverte et décorée …

Jeu de doigts

Un petit pouce qui bouge

Un petit pouce qui bouge (3 fois) Et ça suffit pour m’amuser Deux p’tits pouces qui bougent…

Une petite main qui bouge… Deux petites mains qui bougent… (Faire bouger les pouces puis les différentes parties du corps citées au rythme de la chanson.)

puis les différentes parties du corps citées au rythme de la chanson.) Activités pour la classe

Activités pour la classe de petite section

21

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

5 e

SÉANCE

Des animaux

Déroulement

un délit. 5 e S É A N C E Des animaux Déroulement JOUER 10 min

JOUER

10 min

petits groupes des figurines d’animaux en plastique

MIMER

10 min

la moitié de la classe

DÉCRIRE

10 min

petits groupes des photos ou des dessins d’animaux

Ateliers

Présenter les figurines aux enfants et les laisser jouer avec quelques

instants. Les poser ensuite devant tout le groupe et amorcer un échange collectif :

– Regardez bien ces animaux, est-ce que l’un d’entre eux semble triste (ou gai) ? Lequel ? À votre avis, pourquoi ? Veiller à ce que les enfants attendent leur tour de parole et s’expriment tous. Relancer éventuellement sur les liens entre eux, leur habitat, sur ce qu’ils mangent…

Choisir une musique évocatrice ou une musique d’expression sur

le thème des animaux et la faire écouter aux enfants dans la salle de motricité. Rechercher avec eux des gestes, des déplacements possibles et donner ensuite à chacun des consignes précises sur le rythme de déplacement (lent, rapide), sur l’action (courir, marcher, sauter), sur les parties du corps à mettre en mouvement (bouge les bras, avance un pied…), etc.

Faire chercher par les enfants des dessins ou des photos d’animaux,

puis les rassembler (chacun avec une trouvaille). Proposer ensuite à chacun de décrire et de commenter les images trouvées. Éventuellement, questionner pour relancer l’expression chez les enfants les moins loquaces.

• Associer le petit et ses parents chez les animaux (photos, images…).

• Jouer au loto des animaux.

• Associer le cri (sur cassette) et l’animal.

• Trier tous les puzzles avec des animaux, puis les faire.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Demander à l’enfant de décrire un animal qui lui est familier en plus de la photo qu’il a trouvée.

ALLER PLUS LOIN

Décrire l’animal et son lieu de vie. Mettre un nom sur les différents lieux de vie répertoriés : savane, forêt, arbre…

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Participer à un échange collectif en attendant son tour de parole. Comprendre les consignes ordinaires de la classe. Décrire des photos.

les consignes ordinaires de la classe. Décrire des photos. Jeux et activités possibles Activité musicale Des

Jeux et activités possibles

Activité musicale Des musiques pour enfants sur le thème des animaux
Activité
musicale
Des musiques pour enfants
sur le thème des animaux

Une comptine

C’est ainsi

C’est ainsi que les éléphants

Bonsoir, mon enfant ! »

disent bonsoir à leurs enfants :

«

C’est ainsi que les lions

disent bonsoir à leurs garçons :

« Bonsoir, mon garçon ! »

C’est ainsi que les poneys

disent bonsoir à leurs bébés :

« Bonsoir, mon bébé ! »

À écouter, pour se déplacer :

JUSTIN LE PETIT LAPIN, de Pierre Chêne

LE CARNAVAL DES ANIMAUX, de Camille Saint-Saëns

LES GRENOUILLES, de Steve Waring

PIERRE ET LE LOUP, de Serge Prokofiev

C’est ainsi que les poulettes

disent bonsoir à leurs poussinettes :

« Bonsoir, ma poussinette ! »

Activités

de lecture

Des livres avec des animaux

C’est ainsi que les souris

disent bonsoir à leurs petits :

« Bonsoir, mon petit ! »

(Commencer les « Bonsoir… » avec une grosse voix d’éléphant, puis baisser la voix progressivement, jusqu’à la toute petite voix de la souris.)

Corinne Albaut, 101 comptines à jouer et à mimer, © Bayard Jeunesse, 2001

La Grenouille, coll. « Histoire de mots », © PEMF, 2000.

Les Poules de Caroline, coll. « Histoire de mots », © PEMF, 2000.

Bon appétit ! Monsieur Lapin, de Claude Boujon,

© L’École des loisirs, 1985.

Classer les livres

Trier les livres de la bibliothèque dont les personnages sont des animaux. Puis les classer : les ours ensemble, les lapins ensemble …

des animaux. Puis les classer : les ours ensemble, les lapins ensemble … Activités pour la

Activités pour la classe de petite section

23

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

6 e

SÉANCE

La famille

Déroulement

un délit. 6 e S É A N C E La famille Déroulement EXPLIQUER 10 min

EXPLIQUER

10 min

petits groupes des photos apportées par les enfants

JOUER

10 min

petits groupes des marionnettes (ou des poupées) un magnétophone

SE SOUVENIR

20 min

petits groupes

des feuilles

des feutres

Ateliers

Avant la séance, demander aux enfants (et à leurs parents) d’apporter

quelques photos de leur famille. Afficher toutes les photos et proposer à chaque enfant de décrire les siennes, en donnant le lien de parenté (oncle, mamie, cousin…). Apporter les précisions de vocabulaire quand il le faut et donner la parole à chacun.

Présenter les marionnettes aux enfants et les laisser en parler. Leur

demander ensuite d’inventer un lien de parenté entre elles. Quand tout le monde est d’accord, les marionnettes sont prises par les enfants qui jouent des rencontres familiales. Ne faire entrer qu’une marionnette à la fois et jouer des dialogues pour commencer. Encourager les enfants qui ne tiennent pas les marionnettes à enrichir les propositions en participant activement. Enregistrer les seynettes à leur insu.

Évoquer la séance de marionnettes avec le groupe d’enfants en leur demandant de raconter la ou les seynette(s). Écouter les différentes versions et proposer d’entendre l’enregistrement audio fait lors de la phase précédente. Demander ensuite aux enfants de dessiner les personnages ou la seynette. Conserver les dessins pour l’album de vie.

• Dessiner sa famille.

• Retrouver les membres de sa famille parmi les photos mélangées.

• Classer les personnages d’un jeu de 7 familles en observant le contexte.

• Relier ensemble sur feuille les animaux et leur petit.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Demander à l’enfant de jouer son propre rôle dans les rencontres familiales.

ALLER PLUS LOIN

Choisir un thème de discussion avant d’engager le dialogue entre marionnettes.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Prêter sa voix à une marionnette. Rappeler un événement qui a été vécu collectivement.

Rappeler un événement qui a été vécu collectivement. Jeux et activités possibles Activité artistique Fabriquer

Jeux et activités possibles

Activité

artistique

Fabriquer des marionnettes

Les enfants peuvent réaliser des « marionnettes gants », simples de fabrication et d’utilisation. À partir d’un gant de toilette, rajouter des éléments pour personnifier le personnage (bec, cheveux, yeux, oreilles…). L’enfant introduit sa main à l’intérieur et la remue lorsqu’elle parle.

La « marionnette chaussette » se fabrique de la même façon, mais est plus difficile à manipuler car elle est enfilée sur la main comme une moufle et l’enfant doit écarter et rapprocher son pouce de la main lorsqu’elle parle pour simuler le mouvement de bouche.

On peut également fabriquer collectivement de grandes marionnettes en papier mâché, en tissu ou avec une boule de laine que les enfants manipuleront seul ou à deux, derrière un castelet ou face au groupe.

Un chant

Ainsi font, font, font

Ainsi font, font, font Les petites marionnettes Ainsi font, font, font Trois petits tours et puis s’en vont.

Les mains aux côtés, Sautez, sautez marionnettes Les mains aux côtés, Marionnettes recommencez.

Les mains aux côtés, Marionnettes recommencez. Activité scientifique Le magnétophone ● Apprendre à

Activité

scientifique

Le magnétophone

Apprendre à parler dans un magnétophone sans

crier, à situer le micro et la fonction des principaux

boutons, accepter de s’entendre sur bande.

Savoir écouter une bande, reculer, avancer,

éteindre l’appareil.

Aller enregistrer et photographier différents

lieux spécifiques (la gare, la cour de récréation, la forêt,un commerce…), puis jouer à écouter chaque

bande en lui associant la photo correspondante.

jouer à écouter chaque bande en lui associant la photo correspondante. Activités pour la classe de

Activités pour la classe de petite section

25

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

7 e

SÉANCE

Les maisons

Déroulement

un délit. 7 e S É A N C E Les maisons Déroulement DÉCRIRE 10 min

DÉCRIRE

10 min

petits groupes des photos des maisons des enfants

Au cours d’une sortie, prendre en photo les façades des maisons

ou des immeubles des enfants. Afficher et demander à chacun de décrire sa maison :

– Quelles sont les fenêtres de ta maison ?

– Quelles sont les pièces de la maison ?

Enrichir le lexique des enfants en donnant des précisions sur les lieux, les appellations, la fonction des pièces…

JOUER

20 min

la moitié de la classe des gros cartons une paire de ciseaux un appareil photo

ORGANISER

10 min

petits groupes de la pâte à modeler

Présentez des gros cartons aux enfants et les laisser les découvrir. Leur faire trouver ensuite des fonctions aux cartons et explorer ces différentes possibilités. Quand l’idée de maison apparaît, leur faire trouver ce qui manque (les fenêtres)et découper des ouvertures devant eux selon leurs souhaits. Laisser les enfants découvrir ces nouvelles maisons. Proposer ensuite des petits jeux par deux : l’un habite dans la maison, l’autre enfant vient y frapper. Ils improvisent. Puis changer les rôles. Laisser les maisons en place ou les prendre en photo sous différents angles.

Demander aux enfants de se souvenir des endroits où se trouvaient les

maisons (en carton). Leur faire construire la leur en pâte à modeler et chercher les différentes positions. Comparer ou observer les photos prises. Cette phase étant un support pour le langage, ne pas développer davantage ce moment qui peut être difficile pour des petits.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Instaurer des phrases de rituel pour amorcer la conversation lorsqu’un enfant va dialoguer chez son camarade.

ALLER PLUS LOIN

Laisser les enfants dessiner eux-mêmes la porte et les fenêtres des maisons que vous découperez ensuite.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Participer à un dialogue. Se repérer dans l’espace.

Participer à un dialogue. Se repérer dans l’espace. Jeux et activités possibles Vie collective Traverser la

Jeux et activités possibles

Se repérer dans l’espace. Jeux et activités possibles Vie collective Traverser la route P rofiter de

Vie collective

Traverser la route

Profiter de l’installation des cartons en salle de motricité pour figurer des routes, à la craie ou avec des cordelettes, passant devant chaque maison. Mettre en place des jeux avec les enfants où, quittant leur maison, ils doivent se rendre chez un enfant donné et traverser la route. Leur apprendre à respecter les consignes de sécurité :

bien regarder de chaque côté, traverser sur des passages protégés, en cas de feu tricolore attendre l’apparition du petit bonhomme vert. Reprendre ces consignes à chaque sortie de proximité.

Activité musicale

Avec les maisons

Apprendre ou écouter des chants sur le thème des maisons :

LA MAISON CITROUILLE, de Pierre Chêne

LES ROULOTTES DU MOIS DAOÛT, de Pierre Lozère

LA MAISON EN COCHON, d’Anne Sylvestre

Activité

physique

Tous à la maison

Délimiter au sol des maisons de diverses couleurs ou formes. Les enfants se promènent dans la salle et, au signal du meneur de jeu, ils doivent se rendre le plus vite possible dans la maison indiquée : « Tous à la maison jaune (ronde, ouverte, carrée et bleue…) ! »

Variantes :

Cinq enfants essaient d’attraper leurs camarades avant qu’ils ne parviennent à la maison dite.

Les cinq premiers qui entrent dans la maison ont gagné et deviennent les poursuivants dans la partie suivante.

Les enfants répondent à un signal visuel (on montre le dessin de la maison où ils doivent se rendre) et non sonore.

Activité

graphique

Dessiner la route

Coller des maisons découpées sur feuille en les espaçant, puis les relier entre elles en traçant des routes en lignes courbes. (Tracer les lignes avec un pinceau brosse et de la peinture permet de dessiner une route suffisamment large sans avoir à tracer deux lignes parallèles.)

Représentation artistique Sélectionner des maisons que les enfants dessineront ou décorer les cartons, en les peignant ou en y collant des ajouts, afin de les transformer en maison citrouille, maison chaussure…

ajouts, afin de les transformer en maison citrouille, maison chaussure… Activités pour la classe de petite

Activités pour la classe de petite section

27

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

8 e

SÉANCE

Des sensations

Déroulement

délit. 8 e S É A N C E Des sensations Déroulement RACONTER 10 min petits

RACONTER

10 min

petits groupes les livres de la classe ou de la BCD

TOUCHER

10 min

petits groupes différents papiers, tissus et matériaux

COLLER

10 min

petits groupes différents papiers, tissus et matériaux

Ateliers

Proposer à chaque enfant de choisir son livre préféré et de vous

l’apporter. Le questionner alors sur son choix, ses préférences et le faire parler de l’histoire. Prendre ensuite le temps de lire quelques-uns des livres choisis aux enfants.

Présenter le matériel aux enfants et leur faire toucher. Recueillir leurs

commentaires, leurs sensations et faire répéter les gestes et les termes pour enrichir leur lexique. Choisir ensuite des papiers que vous avez en abondance (journal, par exemple) et proposer aux enfants d’essayer plein de gestes et de nommer les sensations qui en résultent.

Proposer aux enfants de choisir leur papier ou tissu préféré parmi ceux

présentés. Puis leur faire découper et coller dans l’album de vie en notant leurs commentaires.

• Tenir des ciseaux et découper des papiers d’épaisseurs différentes.

• Classer les livres de la bibliothèque : couverture souple ou cartonnée.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Laisser les enfants qui le souhaitent ne faire que des actions familières sur les matériaux en leur demandant une description précise de leurs gestes.

ALLER PLUS LOIN

Nommer les papiers les plus fréquents, les reconnaître les yeux bandés.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Répondre en se faisant comprendre. Enrichir son lexique.

: Répondre en se faisant comprendre. Enrichir son lexique. Jeux et activités possibles Activité artistique Avec

Jeux et activités possibles

Enrichir son lexique. Jeux et activités possibles Activité artistique Avec tous les papiers Activité

Activité

artistique

Avec tous les papiers

Activité

mathématique

Algorithme sur papier peint

Présenter aux enfants du papier peint avec un motif répétitif, leur demander ensuite de découper, colorier ou entourer le motif de base. Découper et proposer aux enfants plusieurs motifs de

base différents en plusieurs exemplaires et les laisser :

les trier par motif ;

créer des banderoles alternant de façon régulière les motifs qu’ils ont choisis ;

créer des algorithmes ;

poursuivre un algorithme

déjà commencé…

Créer des tableaux sur lesquels les enfants exploiteront toutes les actions faites sur le papier. Prévoir une zone où les enfants devront placer du papier doux, une autre pour coller du papier rugueux, une autre encore pour du papier arraché, du papier en relief, du papier roulé… Faire d’autres tableaux en associant les sensations à des couleurs de papier. Laisser les enfants découvrir par le toucher tous les tableaux créés, puis avec les yeux bandés lorsqu’ils sont familiarisés avec ceux-ci. Leur demander systématiquement de s’exprimer sur leur ressenti.

Des papiers possibles :

papier journal

papier aluminium

papier toilette

papier peint

papier de soie

papier crépon

papier kraft

papier sulfurisé

papier glacé

papier cartonné

papier-calque

papier absorbant

papier buvard

papier à lettres

Que faire

avec le papier ?

froisser

déchirer

découper

le mouiller

le rouler

le mettre en boulette

souffler dessus

le découper

le lancer

le peindre

le coller

le scotcher

● le lancer ● le peindre ● le coller ● le scotcher ● … Activités pour

Activités pour la classe de petite section

29

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

9 e

SÉANCE

Autour de soi

Déroulement

un délit. 9 e S É A N C E Autour de soi Déroulement SORTIR 30

SORTIR

30 min

toute la classe

JOUER

10 min

la moitié de la classe des craies

DÉCRIRE

10 min

petits groupes des images ou des dessins de nature

Ateliers

Organiser une sortie dans le quartier ou tout simplement autour de l’école pour observer et commenter l’environnement (le ciel, les maisons, les arbres, les insectes…). Sinon, découvrir attentivement la cour de l’école en prenant le temps d’observer les détails liés à la nature et de les nommer.

Dans la cour (ou dans la salle de motricité) proposer aux enfants

de dessiner des grands soleils (les plus grands possibles). Passer auprès de chaque enfant et lui demander de commenter son dessin (Que fais-tu ?) et/ou d’observer et de décrire ce que fait un camarade. Quand les dessins de soleil sont terminés, proposer un jeu avec ces grands cercles.

Rassembler des images ou des dessins de nature et les afficher.

Les faire observer et commenter par les enfants : donner les termes qui conviennent et apporter des précisions pour enrichir leur lexique.

• Classer les animaux à poils ou à plumes.

• Chercher des images d’animaux à deux pattes ou à quatre pattes.

• Classer des images en différenciant fruits et légumes.

• Chercher des livres avec des animaux qui volent.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Faire une description approfondie des choses visibles, que l’on peut toucher et observer.

ALLER PLUS LOIN

Décrire la forme des nuages, imaginer leur texture, leur longueur, leur parcours. Poursuivre avec la description d’images prises dans le ciel, ou de photos de planètes ou de constellations.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Dire ce que l’on fait ou ce que fait un camarade. Décrire des images, des dessins.

ce que fait un camarade. Décrire des images, des dessins. Jeux et activités possibles Activité physique

Jeux et activités possibles

Activité

physique

Des jeux avec les soleils

marcher sur le bord

sauter pieds joints en suivant le contour

sauter à cloche pied pour faire le tour

se déplacer uniquement de soleil en soleil

se déplacer vite sans avoir le droit de marcher dans les soleils

faire le tour en reculant

traverser chaque soleil en ne faisant que trois pas

se déplacer dans les soleils rouges uniquement

se déplacer dans les soleils rouges uniquement ● … Activité scientifique Les cultures Activité graphique Le

Activité

scientifique

Les cultures

Activité

graphique

Le soleil

Dessiner des soleils sur d’autres supports et avec d’autres outils traceurs. Intégrer le mouvement souple du poignet pour obtenir un tracé bien régulier et arrondi.

Des cultures simples, effectuées en classe ou dans la cour de l’école,

vont obliger les enfants à découvrir et à utiliser un vocabulaire précis et spécifique.Comparer semis et plants, reconnaître des plantes à bulbes, observer la germination et la croissance des plantes, mettre en évidence les besoins en eau et en soleil des plantes sont des activités simples et riches à mener avec les petits.

Vie collective

Protéger l’environnement

Semer du gazon sur une petite parcelle avec les enfants et attendre qu’il pousse. Puis observer lors d’une sortie tous les déchets que l’on peut trouver dans la rue : papiers de bonbon, boîtes cartonnées vides, bouteilles ou sacs plastique et se poser la question de leur impact sur l’environnement. Poser avec les enfants un papier, comme ceux dans la rue, sur leur gazon et laisser le papier en continuant à entretenir le reste de la parcelle. Après plusieurs jours observer le gazon sous le déchet : il est jaune, voire blanc, et ne pousse plus car les déchets détruisent la nature.

voire blanc, et ne pousse plus car les déchets détruisent la nature. Activités pour la classe

Activités pour la classe de petite section

31

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

10 e

SÉANCE

Des objets

Déroulement

un délit. 10 e S É A N C E Des objets Déroulement DÉCOUVRIR 10 min

DÉCOUVRIR

10 min

petits groupes des objets « bizarres »

Avant la séance, rassembler des objets « bizarres » pour les petits

et laisser les enfants les découvrir.

– Qu’est-ce que c’est ?

– À quoi cet objet peut-il servir ?

Nommer les objets, leurs fonctions et enrichir leur lexique en décrivant les objets (les verbes, les matériaux, les gestes…).

JOUER

10 min

petits groupes une marionnette des objets « bizarres »

ÉCRIRE

10 min

petits groupes

REPRENDRE

20 min

petits groupes les dessins produits par les enfants leurs découpages et collages les albums de vie

Deux enfants prennent chacun une marionnette : l’une va faire

découvrir à l’autre l’un des objets « bizarres » de la phase précédente. Faire poser des questions par l’une des marionnettes, l’autre doit y répondre. Engager ainsi un dialogue entre les deux enfants.

Reprendre oralement les objets bizarres présentés, les faire décrire

par les enfants. Chacun choisit ensuite l’un de ces objets et un destinataire à qui le présenter (son parrain, sa sœur, sa mamie…). Il dicte à l’enseignant-e ce qu’il veut dire sur cet objet, puis le dessine (ou l’inverse). Conserver cette feuille pour l’album de vie.

Proposer à chaque enfant de reprendre ses dessins ou collages et de choisir ceux qu’il préfère pour les coller dans son album. Organiser ces choix en petits groupes pour que les enfants en parlent entre eux et demander individuellement des commentaires.

DU TEMPS POUR COMPRENDRE

Décrire un objet familier dont l’enfant connaît déjà la fonction si l’enfant est impressionné par la manipulation de la marionnette.

ALLER PLUS LOIN

Raconter une histoire en imaginant la fonction et le nom d’un objet inconnu choisi avant de découvrir la réalité de cet objet.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

Objectifs :

Enrichir son lexique. Prêter sa voix à une marionnette. Décrire un objet.

Prêter sa voix à une marionnette. Décrire un objet. Jeux et activités possibles Comptines à onomatopées

Jeux et activités possibles

marionnette. Décrire un objet. Jeux et activités possibles Comptines à onomatopées C hercher avec les enfants

Comptines

à onomatopées

Chercher avec les enfants les sons bizarres que l’on peut produire

avec la bouche et ce qu’ils peuvent

figurer.

Apprendre des comptines

à onomatopées.

Le chien de ma tante

Le chien de ma tante ouvre le buffet

La tarte le tente son nez il y met

Il lape la soupe (sl sl sl…)

Il crache les choux (criich…)

Il croque la viande (kk kk kk…) Gobe le yaourt (ssslllppp !)

Extrait de l’album 75 chansons, comptines et jeux de doigts, Hélène Bohy, Agnés Chaumié, © Enfance et Musique.

Activité

scientifique

Objets à mécanisme

Observer et utiliser les objets présentés. Chercher ceux qui se démontent et ceux qui ne se démontent pas. Compter le nombre de pièces pour chacun. Monter et démonter les objets. Isoler ceux qui ont un mécanisme (quelque chose tourne, il faut appuyer, tourner, enfoncer une partie de l’objet) et les grouper par genre de mécanisme. Fabriquer un objet simple reprenant ce mécanisme : un manège à manivelle, une balance à deux plateaux…

Activité

musicale

Une sculpture sonore

Découvrir dans un premier temps la sonorité des différents objets et comparer le son obtenu avec le matériau de fabrication ou avec le matériau qui sert à frapper les éléments. Dans un second temps, réaliser une construction dans laquelle ces objets pourront se balancer, se toucher, se heurter ou que l’on pourra frapper avec des matériaux divers : bois, fer, plastique. Laisser les enfants jouer avec, se familiariser avec les sons produits et les commenter : on dirait de l’eau, une porte qui grince, un sac qui tombe… Inventer avec eux une histoire bruitée par la sculpture sonore ou mettre en sons une histoire existant déjà et appréciée des enfants.

Des objets « bizarres » pour les petits

une pompe à vélo

un moulin à café

un téléphone à cadran

un couscoussier

une cuillère à miel

un presse ail

un métronome

un fouet à main

un moulin à légumes

un sablier

un allume-gaz …

à main ● un moulin à légumes ● un sablier ● un allume-gaz … Activités pour

Activités pour la classe de petite section

33

MAÎTRISE DE LA LANGUE

Régine Quéva

MAÎTRISE DE LA LANGUE Régine Quéva Dorothée Sacy Construire son langage PS

Dorothée Sacy

Construire son langage

PS
PS

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

CONSTRUIRE SON LANGAGE EN PETITE SECTION
CONSTRUIRE SON LANGAGE EN PETITE SECTION

L e langage est une activité permanente à l’école maternelle, mais pour aider les enfants à améliorer leurs activités orales, nous proposons, dans ce livre, des activités particulières et structurées en dehors des temps traditionnels de langage (regroupement, comptines, langage spontané…).

D’une manière générale, ces activités peuvent porter sur :

les matériaux sonores de la langue (comptines, chansons, jeux rythmiques, poèmes…) ;

la syntaxe (jeux de langage, chansons avec structures particulières…) ;

le lexique (mots autour d’un thème, contexte des mots…) ;

le texte et sa structure (comptines, contes, histoires…).

Les activités d’écoute et de langage oral sont également recommandées (écoutes, discussions…)

Les programmes de l’école primaire (BOEN hors série n° 1, du 14 février 2002) suggèrent plusieurs activités de langage pour atteindre différents objectifs (voir la liste des activités page 10).

Parmi les activités possibles, nous avons plus particulièrement approfondi au cours de ce livre :

les activités de communication centrées sur les échanges et la verbalisation dans le contexte ;

le langage en situation dans l’expérience motrice principalement (le plus souvent avec une

marionnette) ;

le langage d’évocation autour du rappel verbal des activités qui viennent de se dérouler.

Nous avons souhaité favoriser l’expression spontanée en de multiples circonstances et un travail plus particulier autour des notions suivantes : syntaxe (autour des pronoms personnels), conjugaison (autour du temps des verbes) ainsi que l’ordre de la pensée (autour de la chronologie). Ces différentes activités sont repérées tout au long des séances, par les pictogrammes suivants :

E
E

pour les activités d’expression ;

T
T

pour les activités liées au temps des verbes ;

S
S

pour les activités liées à la syntaxe ;

O
O

pour les activités liées à l’ordre du récit et de la pensée.

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

L’ENFANT DE TROIS ANS

J’AI 3 ANS, JE SAIS :

parler spontanément par courtes phrases ;

raconter un événement, une histoire (avec mes mots) ;

parler au présent ;

m’exprimer en parlant de moi ;

demander quelque chose ;

répondre à quelqu’un.

IL FAUT M’AIDER À :

mieux parler ;

organiser mon discours (mieux structurer mes phrases, mon récit) ;

raconter une histoire dans l’ordre (logique du récit, de la pensée) ;

parler avec une ou des personnes (répondre, entamer un dialogue) ;

parler à d’autres temps.

LES COMPÉTENCES DE FIN DE CYCLE
LES COMPÉTENCES DE FIN DE CYCLE

Les séances proposées dans cet ouvrage respectent les compétences définies par les programmes*.

EN FIN D’ÉCOLE MATERNELLE, L’ENFANT DOIT ÊTRE CAPABLE DE :

COMPÉTENCES DE COMMUNICATION

répondre aux sollicitations de l’adulte en se faisant comprendre ;

prendre l’initiative d’un échange et le conduire au-delà de la première réponse ;

participer à un échange collectif en acceptant d’écouter autrui, en attendant son tour de parole

et en restant dans le propos de l’échange.

COMPÉTENCES CONCERNANT LE LANGAGE D’ACCOMPAGNEMENT DE L’ACTION (LANGAGE EN SITUATION)

comprendre les consignes ordinaires de la classe ;

dire ce que l’on fait ou ce que fait un camarade (dans une activité, un atelier…) ;

prêter sa voix à une marionnette.

COMPÉTENCES CONCERNANT LE LANGAGE D’ÉVOCATION

rappeler en se faisant comprendre un événement qui a été vécu collectivement ;

comprendre une histoire adaptée à son âge et le manifester en reformulant dans ses propres

mots la trame narrative de l’histoire ;

identifier les personnages d’une histoire, les caractériser physiquement ;

raconter un conte déjà connu en s’appuyant sur la succession des illustrations ;

dire ou chanter des comptines ou des jeux de doigts.

* Compétences d’après le BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002.

* Compétences d’après le BOEN hors-série n° 1 du 14 février 2002. Activités pour la classe

Activités pour la classe de petite section

37

ACTIVITÉS POUR LA CLASSE - © Hachette Livre 2006 - La photocopie non autorisée est un délit.

LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS PAR SÉANCE
LES OBJECTIFS OPÉRATIONNELS PAR SÉANCE

POUR L’ENFANT, ÊTRE CAPABLE :

de parler spontanément : séances 1, 2 ;

de répondre à des questions : séances 3, 4 ;

de décrire un objet, un animal ou un personnage : séances 3, 4 ;

de parler avec l’autre : séances 5, 6 ;

de raconter une histoire, un jeu, un dessin : séances 5, 6, 7, 8 ;

de parler au présent : séances 1, 2 ;

de parler au passé : séances 4, 5 ;

de parler au futur : séance 8 ;

d’utiliser différents temps de conjugaison : séances 9, 10 ;

d’utiliser différents pronoms personnels : séances 6, 7 ;

d’utiliser des possessifs : séances 8, 9, 10 ;

de construire son discours en respectant des étapes : séances 9, 10.

STRUCTURE DES SÉANCES
STRUCTURE DES SÉANCES

La plupart des séances proposées dans cet ouvrage suivent une logique d’apprentissage