Vous êtes sur la page 1sur 6

Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière

École Nationale de Management et de l’Administration de la santé

Formation Spécialisée des Administrateurs Principaux des Services de Santé

Les Impacts suscitées à la mise en place d'un " SI" qui intègre les NTIC

Les Elèves :

Bouklikha Yacine El Ouahed Abdesselam Beladjine Mustapha Hadj Heni Ibrahim Benayad Hichem Ouareth nabila

Novembre 2013

Le tuteur :

Mr. Salmi

Introduction :

Internet ,e-commerce ,e-management ,réseaux haut débit, ordinateurs

multimédia , entreprise virtuelle , intelligence artificielle …tous ces

mots qui appartient désormais au vocabulaire quotidien des entreprises,

témoignent du caractère omniprésent des technologies de

l'information dans le fonctionnement des organisations .

L'apport des nouvelles technologies de l'Information (NTIC) est à l'origine du regain de la notion du système d´information. L'utilisation combinée de moyens informatiques, électroniques et de procédés de télécommunication permet aujourd'hui -selon les besoins et les intentions exprimés- d'accompagner, d'automatisation et de dématérialiser quasiment toutes les opérations incluses dans les activités ou procédures d'entreprises.

on pose la problématique suivante :

Quelles sont les impacts suscités à la mise en place d'un « SI » qui intègre les " NTIC" ?

I- Les NTIC de quoi parle t- on ?

On considère généralement que les NTIC constituent la partie matérielle et logicielle (ordinateur, réseaux, WIFI, Téléphone portable, 3G …) du système d’information (SI) de l’entreprise, dont la fonction est d’acquérir, de traiter, de stocker des informations utiles à l’organisation.

II-Les obstacles engendrés par l’utilisation d’un « SI » traditionnel :

Mauvaise circulation de l'information

L'utilisation massive du papier

Mauvaise prise de décision puisque l'information recevée n'est pas trés fiable et exacte .

III- les impacts suscités à l'intégration des NTIC dans Le “ SI “:

A) Impacts Positifs

Redémarrage de la courbe d’expérience.

Développement d’une nouvelle culture managériale

Rendre le travail et les salariés potentiellement très mobiles

Aplatissement des structures des entreprises

Elimination du papier.

Réduction des frais généraux (de voyages, de missions….).

Auto-formation du personnel.

Décloisonnements des structures et des activités par le partage de l’information

(décentralisation et autonomie des différents départments )

L’accès à l’information en temps réel.

Meilleure prise en charge et satisfaction des clients

Etablissement de statistiques

Evolution des métiers liés à l'activité de l'entreprise .

Constitution de différents réseaux liés à l'activité de l'entreprise.

Elaboration de politiques de l'entreprise sur la base de données fiables

Meilleure allocation de ressources pour l'entreprise en luttant contre toutes formes de gaspillage.

Communication directe entre partenaires commerciaux .

Service à toute heure :Les sites Web sont à la disposition des consommateurs 24 heures sur 24.

Élargissement des canaux de distribution.

Réduction des coûts de transaction

Courtier en information et place en marché éléctronique .

l'automatisation des instruments

( robotique ) et des systems ( productique ) de production.

l'amplification des fonctions du bureau par le traitement automatisable de l'information ( bureautique ) .

le transfert d'information accompagné d'un traitement automatisé .

l'automatisation de la résolution de probléme en général , de l'aide à la prise de désicion en particulier ( intelligence artificielle , systémes experts )

B) Impacts Négatifs :

L’intégration des NTIC dans le SI constitue un surcoût ( court terme) . pour toute entreprise. Ces surcoûts sont essentiellement liés à l’acquisition de la technologie et à la formation du personnel voire même au recrutement de nouvelles compétences.

Résistances aux changements (d’ordre psychosociologiques) etc…

NTIC augmente souvent l’efficience, mais entraîne aussi des pertes d’emplois.

Certaines entreprises utilisent les SI pour surveiller les courriels ou même les activités de leurs employés dans le but de réduire le gaspillage, mais portent ainsi atteinte à leur droit à la vie privée.

Epuisement des ressources non renouvelables.

Pollution par des substances toxiques.

Conclusion :

Le recours à l’utilisation des NTIC peut être source de réussite pour l’entreprise néanmoins il comporte des risques d’échec liés à l’incapacité des décideurs d’exploiter au mieux les potentialités liées à ces NTIC considérées comme outils mais dont l’usage doit être suffisamment défini ou identifier afin de l’adapter aux objectifs de l’entreprise.

Bibliographie :

Les ouvrages :

Robert Reix , Système d’information et managment des organisations , 5éme édition ,Librairie vuibert 2004

Emanuel Arnaud Pateyron et Robert Salmon , les nouvelles

technologies d’information et l’entreprise , Economica , Paris

1996

Tristan Klein et Daniel Ratier , Impacts des Tic sur les conditions du travaille , centre d’analyse strategique , 2012

wwf.france,guide pour un systéme d’information éco-résponsable ,

2011

Cours et Conférences :

Jaques Lavallée et Panielle Perras , l’entreprise numérique :

affaires éléctroniques et commerce éléctronique , Université de Sherbrooke ,2006

Jaques Lavallée et Panielle Perras ,aspects éthiques et sociaux de l’entreprise numérique , Université de Sherbrooke ,2006

Madjid Salmi ,Managment du SI , école national du managment et administration de santé , 2012

Travail universitaire :

-Madjid Salmi , l’intégration des nouvelles technologies de l’information et la communication (NTIC) dans le systéme d’information sanitaire(SIS) en algérie , Université de Mouloud Mamerri, TIZI OUZOU .

Site Web :

www.wikipedia.com