Vous êtes sur la page 1sur 24

Equipe nationale

Yebda va recevoir sa
convocation aujourd’hui
Bougherra expulsé
«Ce n’est pas à cause
du Ramadhan !»
USMA
DIMANCHE
Cheklam
13
SEPTEMBRE 2009
incertain
face à
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 980 PRIX 20 DA
El Eulma
MCA Alain Michel annonce

«Le titre, j’y crois»


Amroune : «Prochain
objectif : battre le NAHD»
«Maintenant, on doit
prouver au 5-Juillet»
MCEE 2- CRB 1

Le Chabab
craque
Mameri
évacué à
l’hôpital
JSK

Lang en sursis
«La pression ne
me fait pas peur»
Hannachi
«Je réunirai le staff
en urgence»
USMB Djemaouni : «Mes 3 buts
en appelleront d’autres» «J’exige une réaction face au WAT»
2 Le Buteur n°980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup d’œil Équipe nationale

Sale journée pour les Verts


Les joueurs algériens évoluant en Europe perdu avec les Glasgow Rangers, mais qui semaine après leur match gagné face à la
ont vécu une sale journée hier, en a été néanmoins expulsé. La reprise dans Zambie. Le rythme est visiblement
essuyant pratiquement tous des défaites, les différents championnats européens a difficile à trouver, à cause peut-être du
excepté Madjid Bougherra qui n’a pas été donc plutôt dure pour les Verts, une mois de Ramadhan.

 Bougherra expulsé à Motherwell M’gladbach fait battre à domicile par la Juventus de Turin (0-2). Comme
il l’avait annoncé hier dans ces mêmes colonnes, Mourad
En Ecosse, les
Glasgow Ran- et Matmour Meghni était remplaçant au cou d’envoi de cette rencontre.
Son entraîneur n’a pas jugé bon de l’incorporer et il a assisté
gers n’ont pu ra- toujours fragiles à la défaite de son équipe en spectateur.
mener la victoire
de leur déplace- à l’extérieur
ment à Mother- En Bundesliga, le Borussia  Halliche n’a pas de chance
well se Mönchengladbach continue à se
contentant d’un montrer fragile à l’extérieur. Hier, face aux nouveaux promus
nul (0-0). Ils ont il a été battu sur le terrain de Nuremberg (1-0) avec un but En Super Liga por-
même échappé à inscrit dans les premières minutes du match. Karim Matmour tugaise, le Nacional
la défaite lorsque a été titularisé et a joué toute la partie, mais ses efforts pour es- de Madère ne semble
leur adversaire a sayer d’égaliser ont été vains. pas avoir de chance
raté un penalty à avec les nouveaux
promus. Après avoir
la 88’ suite à un
tacle jugé irrégu-  Yahia té tenus en échec par
lier de Madjid Olhanense, les co-
Bougherra sur Lukas Jutkiewics . D’ailleurs, le défenseur al-
et Bochum équipiers de Rafik
gérien a vivement protesté contre le penalty, ce qui lui a valu coulent à Halliche ont été bat-
tus hier par Rio Ave,
d’être averti, puis expulsé pour contestation de décision.
Hoffenheim l’une des belles sur-
 Belhadj se Titularisé avec
Bochum hier mal-
prises de ce début de
saison (2-0). Après quatre journées, le Nacional est déjà en
position inconfortable puisqu’il ne compte qu’un point de
distingue, mais perd gré la blessure
contractée la se- plus que la lanterne rouge. L’international algérien a disputé
encore une fois maine passée avec l’intégralité du match.
En Premier League, Portsmouth la sélection algé-
se devait de réagir après quatre dé- rienne face à celle
de la Zambie, An-
 Mansouri se blesse à Lyon
faites consécutives. Il n’est pas par- En Ligue 1 française,
Yahia (de dos) hier à Hoffenheim. thar Yahia n’a rien
venu à le faire en se faisant battre à Lorient a longtemps ré-
domicile par l’avant-dernier, Bol- pu faire pour empêcher le naufrage de son équipe sur le ter- sisté sur le terrain de
ton (2-3). Titularisé, Nadir Belhadj rain de Hoffenheim (3-0). Décidément, Bochum est très vul- Lyon, avant de céder
a globalement tiré son épingle du nérable à l’extérieur. (1-0). Yazid Mansouri,
jeu en étant à l’origine des deux qui a reconquis une
buts de son équipe, même s’il a été
l’auteur du tacle qui a amené le pe-
 3e défaite place de titulaire, a été
aligné d’entrée, mais il a
nalty ayant permis à Bolton d’ins- de Wolfsburg, dû céder sa place à la 24’
crire son deuxième but.  à cause d’une blessure à
Ziani sur le banc la cheville. On ne sait
 Yebda a joué une Le Vfl Wolfsburg a essuyé hier sa troi-
sième défaite de suite en Bundesliga (la
rien encore sur la gra-
vité de la blessure de ca-
deuxième à domicile) en se faisant battre pitaine de la sélection
vingtaine de minutes sur son terrain par le Bayer Leverkusen nationale.
L’autre Algérien de Portsmouth, (2-3) après avoir été mené par 3 à 0. Karim Ziani, mis sur le
Hassan Yebda, a fait ses débuts
avec son nouveau club en entrant
banc, n’a pas été incorporé durant toute la partie. Selon toute
vraisemblance, le coach Armin Veh ne comptera pas sur lui en  Feghouli et Akrour
sur le terrain à la 71’. Il a été incor- championnat jusqu’à la fin du mois de Ramadhan.
poré en position de milieu gauche s’inclinent à Bordeaux
offensif, un poste qui peut lui Grenoble a défendu avec ses
convenir puisque les milieux de  Bouazza rate ses armes face au leader, Bordeaux,
terrain en Angleterre sont tous of- mais n’a pas pu l’arrêter, s’inclinant
fensifs, sans de grandes restrictions débuts avec Blackpool par 1 à 0. Ce match a vu le retour à
d’ordre tactique. Au vu des grandes En Championship, Hameur la compétition de Sofiane Feghouli
difficultés vécues par Portsmouth, Bouazza a participé à son premier après une longue absence pour
il est probable qu’il prenne une place de titulaire lors des pro- match avec son nouveau club, Black- blessure. Titulairisé, il a cédé sa
chaines rencontres. pool. Ces débuts se sont soldés par place à son compatriote Nassim
une défaite sur le terrain de Leicester Akrour à la 72’.
 Ghilas muet (2-1). L’international algérien a été
incorporé à la 73’, alors que son  Lacen ramène
équipe était déjà menée, mais il n’a
à Sunderland rien pu faire. un bon nul de Madrid
Hull City n’a pas été à la fête En Liga espagnole, le Racing San-
hier à Sunderland en se faisant
étriller 4-1. Titularisé sur le côté  Meghni spectateur tander a réussi à ramener un nul de
son déplacement à Madrid, sur le
droit de l’attaque, Kamel Ghilas
a fait ce qu’il a pu, mais a dû
de la défaite terrain de l’Atlético (1-1). Alors que
le recrutement de Dabo faisait crain-
céder sa place à la 63’ alors que de la Lazio dre pour la place de Mehdi Lacen, il
son équipe était menée 2 à 1. En Serie A italienne, la Lazio n’en est rien puisque les deux joueurs
Hull City doit soigner son ren- de Rome n’a pas pu conserver la ont joué ensemble. Le Franco-Algé-
dement à l’extérieur. tête du classement puisqu’elle s’est rien a joué toute la partie.

Zarabi revient, Nîmes gagne Bastia coule sans Meniri Madouni se blesse
Le retour à la compétition de Abderraouf Zarabi a Troisième défaite consécutive de Clermont Foot occupe toujours la Cherrad retrouve la compétition
été profitable à son équipe Nîmes olympique qui est Bastia à Dijon en l’absence de Mehdi dernière place du classement de Ligue 2 Après une absence d’une journée seulement
allée gagner son premier match depuis le début de sai- Meniri, suspendu. Les Corses avec malgré un nul probant ramené d’Ajaccio à cause d’une blessure, Malek Cherrad a re-
son au Havre. Absent depuis la 2e journée à cause d’une Fethi Harek et Salim Arrache ont par les camarades de Réda Madouni qui trouvé la compétition à l’occasion du match
blessure à l’épaule, Zarabi a dirigé de main de maître sa longtemps tenu tête aux Bourgui- a dû quitter le terrain dès la 13’ pour Arles- Angers. Au moment de l’incorporation
défense face aux rushs des Havrais et c’est l’autre Algé- gnons avant de céder sur un but de cause de blessure. Le retour de Madouni de l’ancien international à la 55’, les deux
rien, le capitaine Mehdi Mostefa, qui trouvera la faille Ribas. La situation est grave au sein en France, après des passages en Bun- équipes étaient à égalité et Cherrad n’a pas
à la 55’ grâce à une reprise de la tête bien ajustée. de Bastia, 18e au classement. desliga, au Qatar et en Roumanie, n’a réussi à faire grand-chose pour faire balancer
Nîmes fera le break à deux minutes de la fin. pour l’instant pas été fructueux. les choses en faveur de son équipe.
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
3
Coup d’œil Équipe nationale

Djebbour–Bajevic, Yebda
recevra
rien ne va plus ! sa convocation
aujourd’hui
A
u lende-
main de
la victoire
face à la Zambie
et malgré
l’ivresse de la
joie, M. Moha-
med Raouraoua
a pris son télé-
phone pour dis-
cuter avec
Hassen Yebda et
tâter son pouls
pour voir s’il était
prêt à répondre
présent à une
convocation de
l’équipe d’Algérie
maintenant que
son problème de
transfert a été
afik Djebbour nous l’a déclaré Un retard à l’entraînement matchs capitaux qui attendent les Verts

R
réglé. La réponse de Yebd
a
à la fin du match Algérie – enfonce Djebbour face au Rwanda et l’Egypte. n’attend que la convocat a été sans concession : il
ion
Zambie : «Si je n’ai pas joué à de l’équipe nationale prév pour le prochain match
Jeudi dernier, Rafik Djebbour, qui avait
mon meilleur niveau au- Bajevic : décision Rwanda. Saâdane prendra u le 11 octobre face au
été exempté de l’entraînement par Baje- le
jourd’hui, c’est parce que je
cette semaine en exclusivité au Buteur vou relais après avoir déclaré
vic, s’est présenté au stade une demie
manque de compétition en club, mais l’es- appelant le joueur. Rien loir convoquer Yebda en
sentiel ce sont les trois points.» La situation heure après le début de la séance. Une oc- n’a
Sans leur expliquer que Djebbour était entre le sélectionneur nati filtré sur la discussion
de l’attaquant algérien devient vraiment casion que toute la presse d’Athènes at- exempté de la séance d’entraînement de onal et le nouvel interna-
tional, mais on croit savo
compliquée à l’AEK Athènes où il n’entre tendait. jeudi dernier, Bajevic a déclaré aux mé- ir que ça avait parlé de dis-
ponibilité du joueur puis
plus dans les plans de l’entraîneur Dusan Les médias grecs ont vite interprété cela dias locaux qu’il prendra une décision fi- de son utilisation au sein
du groupe des Verts, surt
Bajevic. Voyant que les choses ne veulent comme une faute professionnelle, accu- nale le concernant cette semaine à travers out après la suspension de
Yazid Mansouri. Une fois
pas avancer, le président Nikos Thana- sant le joueur algérien de n’en faire qu’à sa une déclaration sur le site du club. Il n’y que Saâdane a eu l’accord
de joueur, il a demand
tête et reportant à plus tard les tentatives é
poulos a tenté une réconciliation, mais aura pas 36 mille solutions devant Baje- convocation le plus tôt possà ce qu’on lui envoie sa
du président de l’AEK à trouver une solu-
l’entraîneur serbe a refusé arguant que les vic qui devra soit accepter de se réconci- voyée aujourd’hui en mêm ible. Celle-ci lui sera en-
tion à ce problème qui pourrit l’existence e
non convocations de l’attaquant obéissent lier avec son joueur pour le bien de tous Belhadj, puisque les deux temps que celle de Nadir
à des choix tac- du joueur algérien qui espère retrouver la ou continuer à l’ignorer en attendant le joueurs sont désormais co-
équipiers à Portsmouth.
tiques. compétition en Grèce avant les deux mercato.

Bougherra
«J’ai dit à l’arbitre qu’il
n’y avait pas penalty»
«Si l’Egypte gagne en Zambie,
ce sera chaud pour tout le monde»
xpulsé hier à Motherwell cision injuste et il m’a alors expulsé. cipline peut alourdir la peine. Cela dé- cher les Egyptiens ?

E avec les Glasgow Rangers à


trois minutes de la fin du
temps réglementaire, Madjid Bou-
Voilà tout.
Finalement, le penalty a été raté
par Motherwell…
pend de ce que mentionnera l’arbitre.
Revenons un peu à la sélection na-
tionale. Etes-vous conscient qu’il
Oui, ils en sont capables, mais le pro-
blème est qu’ils jouent mieux à l’exté-
rieur. Cela dit, ils ont besoin d’un point
gherra explique les raisons de cette Quelque part, Dieu en a voulu ainsi faudra inscrire le plus grand nom- pour assurer leur qualification pour la
décision, tout en évoquant les pro- parce qu’il n’y avait réellement pas pe- bre de buts lors du match face au CAN, ce qui fait qu’ils seront motivés.
chains matchs de la sélection algé- nalty. L’arbitre a pris sa décision et je Rwanda dans le cas où l’Egypte bat- Nous espérons qu’ils feront le néces-
rienne en éliminatoires de la Coupe l’accepte. trait la Zambie à Chililabombwe ? saire pour que les Egyptiens ne gagnent
du monde. Oui. Nous nous préparons à toute pas.
Est-ce l’effet du Ramadhan qui a
exacerbé votre nervosité ? éventualité. Ce sera dur dans tous les Et si les Egyptiens gagnaient ?
Vous avez été expulsé en prenant Non, pas du tout. C’est simplement cas, mais le grand avantage que nous Alors, ce sera à nous de faire le tra-
deux cartons jaunes coup sur coup. que j’ai contesté une décision injuste. avons est que le match Zambie-Egypte vail. Il nous faudra marquer un maxi-
Que s’est-il passé ? se déroulera avant le nôtre, ce qui fait mum de buts contre le Rwanda et nous
Allez-vous écoper d’une suspen-
J’ai tout simplement contesté une que nous saurons à quoi nous en tenir montrer solides au Caire, tout simple-
sion automatique d’un seul match,
mauvaise décision de l’arbitre. Il a sifflé et ce qu’il nous faudra faire. ment. Ce qui est sûr, c’est que si l’Egypte
puisqu’il s’agit d’une expulsion
penalty pour Motherwell alors que Vous avez affronté l’Egypte ainsi et l’Algérie gagnent leurs prochains
pour deux cartons jaunes, ou bien
j’avais taclé proprement le joueur ad- que la Zambie, cette dernière par matchs, ce sera chaud pour tout le
la suspension peut être être plus
verse. J’ai contesté la décision et il m’a deux fois. Pensez-vous que les monde.
lourde ?
averti. Je lui ai répété que c’était une dé- Zambiens sont capables d’accro- Entretien réalisé par Farid Aït Saâda
Je ne sais pas. La commission de dis-
4 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup de colère JSK

Hannachi Alain Michel


console Lang

 Au coup de sifflet final, les


deux Français Alain Mi-

«La situation est critique,


chel du MCA et Lang de la
JSK se sont longuement en-
tretenus. Il est vrai que le
moral de l’un et de l’autre
étaient différents, mais cela

je vais prendre mes devants»


a JSK se retrouve dans une inconfor- que la JSK tarde à prendre son envol. Il exigera «Face au MCA, on a commis
ne les a pas empêchés de se
parler avant de quitter le ter-
rain. Il faut dire que, jusqu’à
présent, Alain Michel prend
le dessus sur son compatriote

L table situation, elle n’a pas réussi ven- de son entraîneur en chef, Lang, des solutions Lang qui ne sait pas s’il sera là
des erreurs de débutants» au match retour pour prendre
dredi dernier à revenir au moins avec urgentes pour sortir le club de cette crise.
le match nul de son déplacement à sa revanche, à Tizi Ouzou.
Rouiba face au Doyen pour le Furieux contre tout le monde après la défaite
Hannachi songe à rencontrer amère concédée face au MCA, le chairman ka-
compte de la cinquième journée du cham- son staff technique byle pense que même lorsque la JSK jouait les
Daoud et Belkalem,
pionnat. La JSK a perdu par la plus petite des les retrouvailles
marges, un but à zéro. Une réalisation venue en individuellement… profondeurs du classement la saison passée,


seconde période du match après avoir montré des erreurs comme celles commises face au Le jeune avant-centre
de belles dispositions physiques, notamment Lors de la réunion habituelle que Hannachi MCA n’existaient pas. «Je ne pourrai pas ad- mouloudéen, Daoud, est
en première mi-temps. organise avant chaque reprise des entraîne- mettre des erreurs de ce genre. On a commis des venu saluer à la fin de la par-
En seconde période, la JSK n’a pas tenu le ments à l’intérieur des vestiaires, Hannachi erreurs de débutants qui nous ont été fatales.»
tie son adversaire canari Bel-
coup, sombrant ainsi devant un adversaire plus songe bien discuter avec son staff technique in- kalem, qui est son coéquipier
motivé et plus frais. Le président la JSK, Mo- dividuellement et chacun donnera son point L’attaque toujours muette en équipe nationale olym-
hand-Cherif Hannachi, qui a tenu à assister à de vue concernant la situation actuelle du club pique menée par Benchikha.
toutes les séances d’entraînement de son qui n’a récolté que cinq points sur les quinze La ligne offensive de la JSK, elle aussi, in- Daoud est venu spécialement
groupe durant toute la période de mini trêve possibles. quiète le premier responsable du club. Depuis demander à son partenaire en
qui a précédé ce match, a tenu à accompagner le début de saison, la JSK a joué cinq matchs : équipe nationale s’il se portait
l’équipe vendredi dernier à Rouiba, il avait es- … Et les joueurs aussi une victoire face à l’USMH, deux nuls (NAHD mieux, lui qui n’est pas resté
péré un sursaut d’orgueil de ses poulains. Au et MCO) et deux défaites (CABBA et MCA). sans connaître l’état de santé
final, la JSK perd encore des points et s’éloigne En plus du staff technique qui sera audi- Les poulains de Lang n’ont inscrit que deux
du peloton de tête. Ce qui a poussé le prési- de Essaïd Belkalem. Daoud a
tionné, le président Hannachi espère bien trou- buts, un par Yahia-Cherif face à l’USMH et le
dent à sortir de sa réserve en allant même lâ- affiché toutefois un sourire
ver des réponses à toutes ses interrogations second par Tedjar face au NAHD. Ce qui an-
cher dans les coulisses que des solutions large vu que son équipe avait
auprès de ses joueurs. Il voudrait bien que ses goisse le président kabyle qui a encore une fois
urgentes doivent être trouvées cette semaine exprimé son regret de voir Aoudia ne pas par- pris le gain du match face aux
poulains lui présentent un état des lieux, ce qui Kabyles. Belkalem, qui fait
face au WAT. ne marche pas et comment y remédier. «Je vais ticiper au début de l’exercice.
son retour en compétition, n’a
aussi rencontrer mes joueurs, un par un s’il le pas caché sa déception quant
«Je vais réunir le staff faut, je veux bien qu’ils me donnent des explica- «Les joueurs n’arrivent pas à ce deuxième faux pas de la
technique en extrême tions sur cette situation qui devient de plus en à tenir 90’» JSK en ce début de saison.
urgence» plus inquiétante et sur laquelle je ne peux pas
me taire ou fermer les yeux. Après la fin du Le président Hannachi est allé directement
Hannachi compte entamer son plan de sau-
match face au MCA, je me suis rendu aux ves- demander aux joueurs après la fin du match
Hannachi interroge
tiaires et j’avais demandé aux joueurs de me dire face au MCA qu’est-ce qui n’allait pas et où ré- ses joueurs aux
vetage par réunir d’abord le staff technique
si c’est au niveau physique que ça n’a pas mar-
avant le début même de la préparation
ché, et personne n’a voulu me répondre, c’était le
sidait le problème. «Je ne suis pas resté les bras vestiaires
du match face au WAT, dont la croisés, j’ai été voir les joueurs et leur demander

silence total.», nous confiera le boss kabyle pourquoi ça ne marche pas. J’ai voulu bien avoir A la fin du clasico, le prési-
reprise des entraînements est
prévue pour ce soir à partir des explications de leur part», dira Hannachi dent kabyle s’est aussitôt
de 22 heures à Tizi Ouzou. «Pourtant, j’ai bien qui avouera n’avoir pas reçu de réponse de la dirigé vers les vestiaires. Le
Il est donc attendu que le demandé aux joueurs de part de ses poulains, vraisemblablement abat- président de la JSK, qui n’ar-
président Hannachi ren- ne pas reculer» tus moralement après cette deuxième défaite rivait pas à digérer cette
contre le staff avant le qui complique sérieusement leur mission. deuxième défaite de la saison,
début de la séance Le responsable de l’association a aussi a demandé des explications à
pour demander à ses regretté le fait que ses joueurs n’ont pas «Maintenant, je veux ses joueurs concernant leur
employés d’expli- respecté ses consignes. «A la mi-temps, une réaction face au WAT, manque de fraîcheur phy-
quer les raisons sique, notamment en
qui font
j’avais dit aux joueurs de ne pas reculer, pas après»
j’ai remarqué qu’au fur et à mesure deuxième mi-temps où il a
que la partie avançait, ils recu- constaté un réel relâchement.
«Je ne veux pas entendre parler d’une réaction Le président Hannachi est
laient. Je leur avais demandé de après l’Aïd, nous avons un autre match à jouer
maintenir le même rythme que la resté sur sa faim puisque
cette semaine à Tizi Ouzou face au WAT. Donc,
première mi-temps où on avait c’est là une occasion pour tout le monde de se ra- aucun joueur n’a pu affronter
bien évolué avec plusieurs occa- cheter, je n’attendrai pas au-delà du match pro- son président, préférant gar-
sions de marquer», expliquera chain, je veux que l’équipe se transcende», der le silence.
Hannachi. exigera Hannachi de ses joueurs.
Reprise ce soir
«J’ai assisté «J’exige des solutions à 22h
à une deuxième en urgence»
mi-temps
catastrophique» Bien qu’il n’ait pas encore dit son dernier
 C’est ce soir que la JSK re-
prendra le chemin des en-
traînements en prévision de
mot sur l’avenir de l’actuel staff technique di- son prochain match, face au
rigé par le Franco-Polonais Jean-Christian
«Je n’ai pas reconnu mon WAT. Lang n’a devant lui que
Lang, le président de la JSK préfère ne pas ag-
équipe en deuxième mi- graver la situation en exigeant de son entraî- cinq jours pour remonter le
temps. Je croyais que nous al- neur des solutions à même de permettre à la moral de ses troupes et les
lions faire preuve de JSK de dépasser cette crise. «J’exige des solutions préparer physiquement pour
beaucoup de vo- en extrême urgence, je ne pourrai pas rester les un match qui s’annonce déjà
lonté et de bras croisés alors que mon équipe rate son début déterminant pour le suite de
résistance. de saison», ajoutera le boss kabyle. son parcours à la JSK.
A ma
grande
surprise, «Nous sommes en retard de cinq Réunion avant
j ’ a i points de notre objectif initial» la séance
c o n s t at é Le président Hannachi, déçu par la défaite d’entraînement
q u e de son équipe face au MCA vendredi dernier à
l’équipe est
revenue
en ar-
Rouiba, affirme que la JSK a raté cinq points
par apport à l’objectif initial fixé par son direc-  Il est attendu que le chair-
man kabyle, Moh Cherif
toire, il dira à ce sujet : «Nous avons tablé sur Hannachi, se présente ce soir
rière» dix points pour ces cinq premiers matchs, soit au stade du 1er-Novembre de
trois victoires au minimum. Maintenant, je Tizi Ouzou pour rencontrer
constate une toute autre situation. Nous ne pou- ses joueurs, ainsi que le staff
vons pas continuer à ce rythme.» technique. Une réunion pour-
A. L. rait bien avoir lieu aux ves-
tiaires, avant le coup d’envoi
de la séance.
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
5
Coup par coup JSK
5 matches, 2 défaites, 2 nuls,
«Hannachi a rajeuni l’équipe, j’ai
1 victoire, 2 buts marqués…

Lang joue sa donc besoin de plus de temps»


tête face au WAT u lendemain de cette dé- couer devant, ne serait-ce que

A
entame de la JSK cett
e saison est tout le
faite face au Mouloudia
d’Alger, l’entraîneur en
pour gagner en confiance. Il
expliquera à ce propos : «Je ne

Lʼ contraire de ce quʼon
au vu de la préparat
Maroc et des
ltats
déc
réal
lara
isés
tion
jusq
s des
sʼattendait. En fait,
ion effectuée au
uns et des autres,
ue-là contrastent totale-
chef de la JSK est intervenu dans
la matinée sur les ondes de la
Chaîne II pour faire son analyse
sur le rendement de ses joueurs.
vous cache pas que le problème
d’efficacité nous fait défaut.
Mes attaquants doivent réagir.
Nous avons manqué de réa-
les résu yle
ours de la formation kab Il reconnaît que son attaque lisme devant le but. La seule
ment. En effet, le parc ne parlera pas de la qua- connaît une certaine inefficacité. satisfaction, c’est que nous par-
nʼest guère reluisant. On coéquipiers de Meftah,
lité du jeu fourni par les s lorsquʼon évoque les
Toutefois, il a remis ça sur le fait venions à créer des occasions
Mai
car on nʼen finira pas. nous contredira. Jusquʼà que ses joueurs manquent de ma- en attaque. Ce qui est quelque
chiffres, là personne ne 5 rencontres. Sur les 15 turité. Sans oublier l’indisponibi- peu rassurant. Il nous manque
présent, la JSK a disp uté do- lité de Aoudia qui lui a faussé ses juste à concrétiser ces actions.
nʼen a récolté que 5. A
points mis en jeu, elle cé, calculs. Concernant la politique Je prendrai les dispositions né-
ient déjà mal commen
micile, les choses ava formation kabyle y a de rajeunissement du club, Lang cessaires pour y remédier.»
la
dans la mesure où au MC O. Autre fait mar - estime qu’il a besoin de plus de
concédé un faux pas face ligne offensive qui nʼa temps pour que son équipe soit «Je regrette
la
quant, le mutisme de s adverses quʼà deux re- performante. Il dira à ce sujet : toujours Aoudia»
réussi à secouer les filet e «Le président a voulu rajeunir
retient lʼintention est cett Pour justifier cette ineffica-
prises. Lʼautre point qui dans les dernières mi- l’équipe. Mes jeunes manquent cité de l’attaque, Lang l’in-
r
tendance à se relâche première journée, alors d’expérience. Ils ne sont pas habi- combe à l’absence de Aoudia.
la
nutes. A Bordj lors de nul, la défense kabyle a tués à la pression quotidienne. J’ai «L’absence d’Aoudia a cham-
quʼelle tenait le point du les
NAHD au stade Zioui, besoin de plus de temps pour boulé mes plans. On s’est
cédé à la 89ʼ. Face au ne opportunité de revenir mener à bien cette équipe. De
Kabyles avaient une bon victoire. Mais voilà quʼà beaucoup basés sur lui durant
la plus, le compartiment offensif a
avec les trois points de velle fois surprendre pour été remanié à 100%. Il nous reste
la préparation d’intersaison.
la 84ʼ, ils se font une nou lter quʼun seul petit point. beaucoup de travail à faire. Il fau-
Je regrette son absence. Je sais
en fin de compte ne réco Bouguèche est venu dra se montrer patients et tout
qu’il aurait pu apporter un
iba,
Vendredi soir à Rou constaté, à savoir que la plus certain. J’enregistre une
a rentrera dans l’ordre.»
confirmer ce que lʼon a- absence dans chaque compar-
rencontre. A la 70ʼ, lʼatt
JSK encaisse en fin de de revers les défenseurs timent de jeu. Aoudia en at-
quant mouloudéen a pris plus «Mon travail s’étale taque, Maroci au milieu et Berchiche en défense. Avec leur
n faisant preu ve de
kabyles. Cʼest dire quʼe it pu ramener un point sur une année» retour, on sera beaucoup plus forts.»
de vigilance, la JSK aura tre le NAHD, 2 face
au Par la suite, le premier responsable du staff technique a
face au CABBA, 2 con a-
A. Cʼest dire que la form tenté de se défendre par rapport aux nombreuses critiques. «Ce n’est pas la pression qui
MCO et un face au MC ellement un total de 11 «Que les gens sachent que mon travail s’étale sur une durée m’empêchera de faire mon travail»
tion kab yle aura it eu actu se-
ouvée en tête du clas d’une saison. C’est la période de mon plan. Nous sommes qu’à En dernier lieu, Lang a déclaré que ce n’est certainement
points et se serait retr mi-raisin des Kabyles ne la 5e journée. Il n’y a pas le feu. Moi, j’ai un programme à
, pas la pression qui l’entoure qui va l’empêcher de faire son
ment. Ce bilan mi-figue staff technique, à sa tête long terme avec cette équipe. Les dirigeants, y compris le pré-
plaide pas en faveur du travail. Il nous confiera à ce sujet : «La pression a toujours
commence à essuyer des sident, sont au courant. Comme je l’ai dit précédemment, je
Jean-Christian Lang qui lʼon puisse dire est quʼil dispose d’un bon effectif entre les mains, et je sais qu’on fera
existé. L’entraîneur doit apprendre à vivre avec. Je travaille
critiques. Le moins que pression et son avenir parler de nous cette saison.»
avec beaucoup de professionnalisme. Je vous dirais que ce n’est
croule sous une énormeIl est clair quʼune contre- pas cette pression qui va m’empêcher de faire mon travail
est des plus incertains. au «On a manqué de réalisme devant» convenablement. On va poursuivre notre préparation, car
prochaine journée face
performance lors de la lʼère nous avons une rencontre importante le week-end prochain.»
synonyme de la fin de Toutefois, Lang reconnaît que ses attaquants ont manqué
WAT à domicile serait surtout de réalisme. Pour cela, il estime qu’ils doivent se se- A. A.
Lang à la JSK. A. A.

Les Kabyles déçoivent une seconde fois


algré une préparation qui aura duré

M au total dix jours, cela n’a pas suffi aux


joueurs de la JSK de revenir avec un
résultat positif de Rouiba, vendredi
dernier. Le déclic n’a donc pas eu lieu. Les Canaris
ont enregistré leur seconde défaite de la saison, face
à une formation du MCA qui n’était pas aussi su-
périeure que ça. Pourtant, les joueurs kabyles
avaient affiché un beau visage durant le première
période, avec pas mal d’occasions ratées, notam-
ment celle de Hamiti qui a failli faire mouche dans
les premières minutes de jeu. En tenant en échec
leur adversaire à la pause, on s’est dit que les Vert et
Jaune débloqueraient la situation en seconde pé-
riode, comme ils ont l’habitude de le faire. Ça n’a
malheureusement pas été le cas. Pire encore,
puisque les camarades de Coulibaly ont commis
une faute sur le côté gauche, en laissant Bouguèche
dans une position confortable de tir. Résultat des
courses : un à zéro pour le Mouloudia et deuxième Il estime qu’il est du rôle du staff technique de trou- Toutefois, on ne sait toujours pas si le premier res- C’est dire que le huis clos n’a finalement pas été un
défaite des Canaris. Grosse déception à la fin de la ver des solutions imminentes à ce problème. Et que ponsable du club fait allusion au travail qui a été atout pour les Vert et Jaune.
rencontre. On l’est aussi du côté des supporters qui les joueurs doivent absolument redoubler d’efforts fait durant les 10 derniers jours qui ont précédé la
espéraient voir les leurs se ressaisir, après le nul
concédé face au MCO.
pour combler ce manque d’efficacité. Il faudrait dire rencontre ou c’est carrément le travail d’intersaison Une moyenne d’un point
qu’il y a de quoi s’inquiéter du côté des dirigeants qui est remis en cause. par match
en revoyant le pourcentage de réussite de l’attaque Cinq points en autant de matche, ces n’est déci-
Une attaque stérile qui ne dépasse pas le seuil des 20%, avec au total Le huis clos n’a pas été un atout dément pas le début de saison souhaité par les di-
En plus du compartiment défensif qui a connu deux buts marqués en cinq matchs. Même si les Mouloudéens ont été sanctionnés rigeants de la JSK. Une moyenne d’un point par
un certain relâchement dans les dernières minutes par l’absence des supporters, cela n’a pas profité aux match. Ce début de saison ressemble quelque peu
de la rencontre, l’attaque de la JSK a elle aussi été La préparation remise en cause Canaris qui n’avaient pas cette pression supplé- a celui du précédent. En effet, la JSK avait récolté
en dessous de la moyenne. Avec Hamiti et Yahia- A la fin de la rencontre, Hannachi n’était pas sa- mentaire. Avec du recul, on se dit que le huis clos quatre points en cinq matchs. D’après le boss ka-
Cherif en attaque, ces deux éléments n’ont pas pu tisfait de la préparation physique de ses joueurs. Il n’a pas pénalisé que les locaux. En effet, à la fin de byle, son équipe est loin du compte. Les responsa-
concrétiser leurs actions. Même les frappes de Ted- est même rentré aux vestiaires à la fin de la ren- la rencontre, le président de la JSK a tenu à signa- bles du club du Djurdjura avaient misé sur pas
jar, qui ont été nombreuses, n’ont pas suffi à la JSK contre pour interroger les joueurs. Il estime que ses ler que le huis clos a aussi pénalisé ses joueurs. Pour moins de dix points après la 5e journée. Ce qui
pour inscrire ne serait-ce qu’un seul but. Face à hommes n’ont pas tenu les 90 minutes. Il les a sen- la simple raison que son équipe possède elle aussi chamboule totalement les plans du président en ce
cette situation, le président Hannachi n’a pas caché tis essoufflés dans les dix dernières minutes de jeu. des supporters qui auraient soutenu leur équipe. début de saison. A. A.
son mécontentement. Il a été très ferme à ce sujet.
6 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup par coup MCA


0 but encaissé en

Amroune 5 matchs
(450mn)
Le Mouloudia
«Notre prochain objectif meilleure
défense du

est de battre le NAHD»


Même si cette fois- J’avoue que je n’ai pas bien joué
le coup, car j’avais au bout du
ramadanesques…
Devant notre public, qui j’es-
moires…
Il ne faut pas non plus oublier
championnat
Encore une fois, les gars du Mou-
loudia sont parvenus à décrocher une
victoire probante face à la JSK malgré
le huis clos. Un succès qui a confirmé
ci il est resté muet soulier un but décisif ; mais bon père sera très nom- le match retour à Bologhine, au la bonne santé du vieux club algérois
face à la JSK qui lui soulagement lorsque Hadj a breux, notre cours duquel nous étions menés qui est parvenu à consolider son fau-
planté cette banderille qui nous a objectif sera 2 à 0 avant que Bénié ne remette teuil de leader. Mais cette embellie
a souvent réussi permis de prendre le mesure de de battre le les pendules à l’heure. Mais il faut n’aurait jamais eu lieu sans cette soli-
lors de l’exercice notre adversaire. N A H D reconnaître que la défaite de la dité à toute épreuve affichée par l’ar-
même si ce phase aller nous est restée en tra- rière-garde mouloudéenne. Les
précédent, En se montrant décisif, Hadj vers de la gorge, car elle mettait chiffres parlent d’eux-mêmes : avec 0
Mohamed Amroune vous a rejoint au rang de fin à une hégémonie de 13 ans du but encaissé en 5 matchs de cham-
Mouloudia. Toutefois, il faut évi- pionnat, soit après 450 minutes, la
n’a désormais meilleur buteur du cham-
ter de s’enflammer car personne défense du Doyen est en train de réa-
pionnat. Qu’en pensez-
qu’une seule idée vous ?
n’est invincible. On doit pren- liser un début de saison tonitruant.
dre ce match avec la plus
en tête : battre le C’est fabuleux d’avoir au- grande concentration, Elle avait pris 11 buts
tant de joueurs dans l’équipe
NAHD pour le afin d’éviter toute
qui sont capables de faire la mauvaise surprise la saison passée
retour du Doyen au différence à n’importe quel qui pourrait Pour avoir une idée sur la progres-
5-Juillet. Pour le moment. Hadj l’a été contre tout remettre sion réalisée par cette équipe mou-
Annaba, Chlef et cette fois en cause. loudéenne, il n’y a qu’à jeter un coup
goléador encore. D’ailleurs, ce n’est pas d’œil sur le parcours de cette même
mouloudéen, le fait une première pour Hadji car équipe lors de la saison passée. C’est
il avait terminé auparavant Entretien simple, lors de l’exercice précédent, au
que son équipe meilleur buteur de l’équipe. réalisé par même stade de la compétition, la dé-
s’est imposée à Et je peux vous dire qu’il a Tarek-Che fense mouloudéenne avait encaissé
inscrit un but plein d’intelli- 11 buts. Face à cette avalanche de
huis clos prouve gence contre la JSK. buts, la défense du MCA avait été sé-
qu’elle a un vèrement critiquée pour sa fragilité.
Malgré le huis clos vous êtes Quelques mois plus tard, ce qui était
caractère bien considéré comme le maillon faible est
parvenus à prendre la mesure Il s’est fait devenu la force de cette formation. La
trempé. de votre adversaire, ce qui
rejoindre par complémentarité entre Hamza Zed-
était loin d’être le cas lors des dam et Moussa Coulibaly est pour
Ça doit être la grande joie, saisons précédentes… Bouguèche au beaucoup dans le renouveau des Vert
Cela prouve que notre équipe a classement des et Rouge.
d’être sortis une nouvelle fois
du caractère. Mais cela dit, croyez T. Che
victorieux de ce classico moi, ce n’est pas facile de se pro- buteurs
contre la JSK… duire devant des gradins vides, Depuis avant-hier soir, Mohamed
C’est une grande satisfaction sans les Chnaoua. Amroune ne caracole plus tout
La semaine de vérité
pour nous tous, car le match était seul en tête des buteurs du pour la direction du
très disputé, comme toujours championnat avec ses trois réa-
entre les deux clubs. Mais après Vous allez justement les re-
lisations. En effet, l’internatio-
club
trouver lors de la prochaine
une première mi-temps moyenne
où la prudence était de mise, car journée au cours d’un derby
nal espoir s’est fait rejoindre
par son compère de l’at-
Michel devra
il ne fallait surtout pas se faire
surprendre au risque de perdre
face au NAHD, qui se jouera
au stade olympique…
taque, Hadj Bouguèche le-
quel a été décisif avec son
toucher
les points de la rencontre. Nous
avons su recadrer tout cela en se-
Avant d’affronter la JSK notre
objectif était de remporter cette
but plein d’opportunisme
contre la JSK. Avec trois
aujourd’hui
conde mi-temps, au cours de la-
quelle on s’est offert une
rencontre afin de jouer le NAHD
dans la peau d’un sera très difficile ; car c’est
unités chacun, les deux
joueurs deviennent co-
son dû
C omme
multitude d’occasions de scorer. leader, c’est une équipe très accrocheuse. meilleur buteur du prévu, la
chose faite. championnat. En d i re c t i on
Vous auriez pu être une nou- Ça doit La défaite concédée la sai- somme, une du Doyen
velle fois le bourreau des Ca- être exci- son passée au même stade bonne nouvelle devra pro-
naris, avec cette occasion tant de re- de la compétition face à pour Alain Michel céder au-
cette même équipe, au lequel sait qu’il jourd’hui à
manquée alors que vous étiez trouver vos
pourra compter sur ses at- la régulari-
seul face au portier Had- supporters lors stade du 20-Août, est res-
taquants pour affoler les cages adverses. s a t i o n
jaoui… de l’une des dernières soirées tée dans toutes les mé-
T. Che d’Alain Mi-
Il a été l’auteur d’un sauvetage sur sa ligne du but chel lequel
doit perce-

Zeddam voir l’équivalent de quatre mois de


salaire.

«Heureux et soulagé d’avoir Les joueurs seront


régularisés demain
repoussé le tir de Meftah» Les pensionnaires de Chéraga
Le défenseur central des Vert et Rouge, Hamza Zeddam, aura été le héros du devront régulariser les joueurs de-
match face à la JSK, tout comme Hadj Bouguèche. Si ce dernier a inscrit le but de Un stage à main. Reste maintenant à savoir
la victoire, Zeddam a été, pour sa part l’auteur, d’un sauvetage miraculeux sur sa Tipasa au mois si cette promesse faite par Sadek
ligne du but. En effet, deux minutes seulement après l’ouverture du score, Mef- Amrous sera tenue ou ce n’est
tah, sur une reprise acrobatique, voyait sa tentative prendre le chemin des fi- d’octobre qu’un leurre pour gagner en-
lets, n’était Zeddam qui, au prix d’un gros effort, a réussi à repousser le ballon Durant la minitrêve qu’o bservera le
core du temps. En tout cas,
sur sa ligne du but, évitant ainsi à son équipe d’encaisser le premier but de la championnat au mois d’octobre, l’équipe Babouche et les siens atten-
saison. «Nous sommes tous contents de cette victoire qui nous permet de rester nationale oblige, la direction du Mou-
dent avec impatience ce
sur notre lancée. Ce n’était pas évident de venir à bout de cette équipe de la JSK, loudia compte tirer profit de cette pé-
lundi 14 septembre pour tou-
surtout à huis clos. En ce qui concerne mon sauvetage sur la ligne du but, j’ai es- riode pour effectuer un stage d’une
cher enfin leurs arriérés, après
sayé d’anticiper le tir de Meftah. C’est ce qui m’a permis de me retrouver sur la tra- semaine. Selon nos informations,
une attente qui n’a que trop
jectoire. Heureusement, car en cas d’égalisation, on se serait retrouvés en mauvaise ce regroupement devrait avoir
duré.
posture», nous a confié l’enfant de Constantine. lieu à Tipasa connue pour
T. Che
T. Che son calme.
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 7
Coup de maître MCA

4 matchs gagnés
contre un seul
perdu sur tapis vert
La bonne
Les choix gagnants
série
continue d'Alain Michel dû attendre le cinquième match du leur apparition en cours de jeu n’ont cupération, en bloquant la machine

A
lain Michel n'a
pas voulu cham- championnat pour être titularisé. Le pas démérité. La paire Koudri-Bou- kabyle. Boumechra, qui a pris la
e Mouloudia d'Algérie a

L
bouler son moins que l'on puisse dire est que chama, à titre d’exemple, qui a été place de Bouguèche, a donné du fil à
réussi vendredi passé équipe pour évi- l'entraîneur des Vert et Rouge n'a pas déjà alignée une première fois face à retordre à la défense des Canaris. Il
dans la soirée à ajouter ter de prendre eu tort de l’aligner d’entrée de jeu, du l'ASO, a bien fonctionné vendredi a même failli inscrire un 2e but pour
un quatrième succès à des risques lors moment que le Mouloudia a réussi à passé en ratissant un bon nombre de son équipe dans les derniers instants
son actif en championnat, en bat- du match contre ajouter un autre succès à son actif, le ballons au milieu. Babouche, qui a de la partie. Idem pour Belkheïr. Au-
tant une modeste voire une faible la JSK. En effet, il a décidé de recon- quatrième depuis le début de la sai- retrouvé son poste de prédilection trement dit, Alain Michel a réussi à
équipe de la JSK qui n'a rien mon- duire, à un élément près, la même son qui propulse le club à la pre- sur le flanc gauche de la défense, prendre le-dessus sur son compa-
tré au cours de cette rencontre et composante qui a réussi à s'imposer mière place du championnat. Des après la blessure de Bedbouda, s'est triote Jean- Christian Lang, grâce à
qui n'a rien fait pour gagner. à Chlef face à l'équipe locale. Il s'agit choix gagnants qui ont permis aussi montré solide. Alain Michel a fait ses choix tactiques judicieux. Les
de l'Oranais Salim Boumechra qui a aux Mouloudéens d’en finir avec ce aussi des changements qui ont beau- Chnaoua attendent de lui qu’il conti-
Même si les Mouloudéens ont huis clos comme il se doit avec à la coup apporté dans le jeu, en faisant nue sur sa lancée lors des prochains
trouvé quelques difficultés à rem- cédé sa place à Billel Attafen, l'ex-
Nahdiste. Ce dernier, il faut le souli- clé une seconde victoire sans la pré- rentrer Billel Moumen, un milieu de matchs pour prendre le large et,
porter ce match, ils ont réalisé l'es- sence des Chnaoua. Pour en revenir terrain à vocation défensive à la pourquoi pas, offrir au club phare de
gner, a montré un visage séduisant,
sentiel en ajoutant trois précieux même s’il a eu des quelques difficul- au match, l’on notera la belle presta- place de l'attaquant Mohamed Der- la capitale son septième titre de
points à leur actif. Désormais, ils tés à tenir le coup et ce, à cause du tion des onze joueurs incorporés. rag. Moumen a d’ailleurs aidé la champion d'Algérie.
se retrouvent avec douze unités manque de compétition. Le joueur a Même les remplaçants qui ont fait paire Koudri-Bouchama dans la ré- Hamza R.
qui leur permettent de garder la
première place. C’est dire que la
bonne série continue pour eux qui
ont remporté toutes leurs rencon-
tres, mis à part celle de Bordj Bou
« Il faudra affronter l'USMA devant
Arréridj face au CABBA qui a vu
le Mouloudia perdre sur tapis vert.
Une bonne série pour les coéqui-
un nombre record des Chnaoua»
piers de Bouguèche qui sont en
train de prouver leur très bonne «Le but de Attafen était valable»
santé depuis l’entame de la compé-
tition, grâce à leur bonne prépara-
tion d’intersaison.
«Le titre, on y croit»
«Le retour au 5-Juillet constituera
Rouiba et le huis
clos leur portent un tournant pour le club»
chance Alain Michel était tout
L’on est tenté de dire que le stade
OPOW de Rouiba est devenu un content à la fin du
porte-bonheur au Mouloudia match, après la victoire
cette saison, dire qu'il ne réussis- de son équipe face à la
sait pas au club lors des précé-
dentes saisons. En effet, mis à part JSK. Une victoire très
la saison 2002/2003 où le Moulou- importante qui permet
dia, qui jouait en D2, recevait ses aux Vert et Rouge de
adversaires dans ce stade lors de la
phase aller, le club n'avait pas
continuer sur leur belle
réussi grand-chose. Mais cette sai- lancée. L'entraîneur
son, c’est tout le contraire qui est mouloudéen estime
en train de se produire. Le MCA a
remporté ses trois matchs dans ce
que son équipe a fait
stade respectivement face à l'US- ce qu'il fallait. Pour lui,
MAn, l'USMB et la JSK. En outre, le plus important sont
le huis clos n’a guère perturbé le les trois points.
bonne marche du groupe. Jugez-
en : le Mouloudia a remporté ses Alors coach, peut-on avoir votre taque tous, et lorsqu'on la perd, on Dans ce genre de match, ce n'est pas Vous allez enfin retourner au
deux matches joués à huis clos à avis sur cette victoire ? défend tous. Contrairement à la sai- facile de produire du beau jeu. Il ne stade du 5-Juillet…
Rouiba. Je pense qu'on a réalisé l'essentiel. son dernière. C'est ce qui constitue faut pas oublier aussi le jeûne, même Ah, oui. C'est avec un immense
Aujourd'hui, on comptabilise 12 notre point fort. si on a joué en nocturne. Mais il y a plaisir que nous nous produirons
Face au Nasria, ce points. Je pense que pour nous, le Il y a eu ce but de Attafen refusé eu des points positifs que j'ai relevés, dans ce stade. Je pense que ce sera un
plus important ce sont les 3 points de pour une position de hors-jeu ; comme la combativité, l'envie de ga- tournant dans la vie du club. On va
sera dans un 5-Juil- la rencontre. Avant le match, j'avais gner aussi. Mais en plein Ramadhan aussi avoir la chance de se produire
votre avis ?
let plein à craquer dit qu'une victoire d’un but à zéro Bon, il n'est pas de mes habitudes et surtout à huis clos, il ne fallait pas devant nos fans. On pourra alors
Il semble que la victoire acquise nous suffirait largement, et c'est ce de critiquer l'arbitrage. Mais à mon s'attendre à un grand match. parler de professionnalisme. De plus,
par le Mouloudia face à la JSK est qui s'est passé. Je ne vous cache pas avis, il n'y avait pas de hors-jeu. De Tout le monde commence à on a de la chance de jouer deux
venue au très bon moment pour que je suis heureux. Toutefois, on ma place où j'étais, il n'y avait de l’ac- croire au titre. Que pouvez-vous matchs de suite face au NAHD et à
les Vert et Rouge qui retrouveront pouvait facilement marquer d'autres tion m’a paru limpide. La décision dire à ce propos ? l'USMH. Il faudra récolter un maxi-
leur stade olympique, après une buts. Malheureusement, on a péché revient à l'arbitre. Il faut que les gens sachent qu'il est mum de points. De plus, ça va nous
longue absence de deux ans et dans le dernier geste. vraiment prématuré de parler de permettre d'avoir nos repères sur
Que pensez- vous de la presta- cette pelouse, afin de réaliser un bon
demi. Ce retour coïncidera avec la Le fait d'avoir affronté un adver- tion d’Attafen ? titre. On n'est seulement qu'au début
saire qui a joué derrière a-t-il du championnat. Nous allons conti- parcours et de faire venir un maxi-
rencontre face au NAHD. L’on s'at- Billel a fourni une très belle pres-
posé un gros problème pour nuer à gérer la suite du championnat mum de nos supporters surtout à
tend à une affluence record samedi tation lors de ce match. Il s’est dé- l’occasion du match face à l'USMA.
prochain, après les bons résultats vous ? pensé sans compter, à l’instar de ses match par match, tout en essayant de
réalisés par l'équipe en ce début de Non, je ne le pense pas. En tout coéquipiers. Il a même donné récolter un maximum de points. Pour conclure cette entretien,
saison. Les dernières fois que ce cas, il est clair qu’ils étaient venus quelques balles aux attaquants. Je Comme je l'ai toujours dit, notre nous savoir s’il y a du nouveau
pour bloquer le jeu. Ils ont opéré par pense qu'il a été intéressant durant le principal objectif est d'être un bon concernant les émigrés ?
stade avait fait le plein, c’était lors
des contres, mais ils n'ont rien pu match. Comme il n'a pas beaucoup challenger. Il ne faut pas oublier Il est clair que les émigrés ne re-
du match de Coupe arabe et des faire. Ils ont même subi le jeu en qu'on vient de derrière, puisque le prendront pas avant d’avoir été régu-
deux finales de la Coupe d’Algérie. joué, je pense que son rendement a
s’étant regroupés tous derrière. été satisfaisant. club a enregistré de mauvais résul- larisés. D'après ce que j'ai entendu
D’ailleurs à la fin de la partie tats lors des trois dernières saisons. dire dans l'entourage du club, il y
contre la JSK, les supporters qui se Le premier constat est que la dé- Concernant le rendement de
fense n'a toujours pas encaissé le On veut être un sérieux concurrent à aura de l'argent suffisant qui ren-
trouvaient aux alentours du stade l'équipe, il y avait des hauts et la JSK et l'ESS. En tout cas, on va flouera les caisses du club dans
moindre but… des bas lors de cette rencontre…
pour attendre le bus des joueurs aborder tous les matchs avec l’idée quelques jours. En principe, ils re-
Oui, c'est vrai. Après cinq matchs Oui, je suis tout à fait d'accord
nous ont déclaré que face au Nas- disputés, nous n’avons encaissé de les gagner. Si on réussit à garder prendront dans deux semaines au
ria, ils envahiront les gradins du avec ce que vous dites. Dans l'en- notre première place après trois mois plus tard.
aucun but. Mais il faut savoir que semble, on a fait le match qu'il fallait.
stade du 5-juillet juste après la cette saison, on a un groupe qui dé- de compétition, on pourra alors dire Entretien réalisé par
rupture du jeûne. J'avoue aussi qu'on a gagné sans qu'on jouera le titre. Je ne vous cache Hamza Rahmouni
fend bien. Lorsqu'on a la balle, on at- pour autant faire un grand match.
Hamza R. pas, je crois en cette équipe.
8 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup de tam tam Coupe de la CAF


De notre envoyé spécial à Kinshasa : Samir B.

Vita Club - ESS aujourd’hui à 14h30 La pluie, cette alliée


bénie

Go pour le banco au Congo ! leurOn le disait donc que la plus grande


crainte pour les Sétifiens vient de
état de jeune et de l’appréhension
de voir la soif les tenailler au cours du
match programmé en plein après-midi,
c'est-à-dire à un moment où la tempé-
rature monte monte au propre comme
au figuré. Et bien, de ce côté-ci, on peut
dire qu’il y a déjà une épine en moins
puisque le ciel de Kinshasa affiche toute
sa clémence à l’égard des Sétifiens en se
couvrant de bataillons de nuages ne
pouvant qu’être mal perçus par les lo-
caux qui appréhendent ainsi l’orage le
jour du match et là aussi au propre
comme au figuré. Il faut dire que jouer
sous la pluie, diminue considérable-
ment, pour ne pas dire anéantit com-
plètement, le risque d’avoir soif et c’est
ce qui ne pourrait qu’être à l’avantage
des Sétifiens qui n’auront alors qu’à faire
étalage de leurs qualités techniques
pour avoir toutes les chances de s’adju-
ger gain de cause.

Question dodo, entre


Kinshasa et Luanda, y’a
u mardi à Annaba jusqu’au jeudi à foudres de guerre sur leur terrain où ils ne sont l’aurait pas été moins, s’ils n’y avait pas encore et pas photo !

D Kinshasa via le mercredi partagé


entre Alger et Paris, les joueurs de
l’Entente n’ont pas du sentir passer le
Ramadhan durant ces trois derniers jours. Ils en
ont eu de la chance et c’est ce dont ils auront en-
donc pas autant souverains que nos Sétifiens qui
font parler la poudre sur leurs terres. D’ailleurs,
ces Congolais en savent quelque chose après le
2-0 bien payé qu’ils ont encaissé à l’aller où ils
avaient frôlé la raclée dont n’allaient pas en ré-
toujours ces maudites absences dites de marque
qui nous empêchent de voir enfin nos cham-
pions sortants évoluer avec tous leurs atouts en
main que l’on puisse, une bonne fois pour toutes,
émettre un jugement sur leurs réelles aptitudes
faitL’autre paramètre qui apparemment
joue en faveur de l’Entente vient du
que cette virée congolaise n’a guère
été éprouvante, non pas le moins du
core plus besoin ce dimanche où ce sera une chapper les Angolais. C’est à eux donc de faire sans rien céder au bénéfice du doute forçant à monde, comparativement avec la der-
autre paire de manches quand il s’agira pour dans leur froc, car si à leurs yeux cette rencon- l’abstention. Mais chassons vite toute appréhen- nière expédition du côté de Luanda où
eux, à 14 heures et trente degrés à l’ombre, tre peut être placée sous le signe du choc les sion de ce côté-ci où, hormis la défection de Le- les Ententistes, tout mal lunés qu’ils
mener, le ventre creux, le double combat contre mettant aux prises avec le leader, elle ne repré- mouchia qui est assurément susceptible d’être pouvaient être, ont été moins malme-
la soif qui les étreindra et celle de la revanche sente qu’un match comme les autres pour l’En- regrettée, les éléments constituant l’ossature en nés sur le terrain qu’ils ne le furent en
que veulent étancher les gars de Vita Club. Ces tente qui a largement les moyens d’imposer le place ont prouvé qu’ils valent mieux que l’éti- dehors. Cette fois, en effet, les joueurs
derniers, s’ils sont réputés pour faire souffrir partage des points, là où son objectif déclaré est quette de doublures des Hemani, Djediat et ont pu fermer l’œil dans l’avion pour
leurs adversaires dans leur stade au nom évoca- de rafler la mise entière. Alors go pour le banco, autre Aksas, pour qu’on ne leur fasse pas goûter à un bon sommeil contraire-
teur des Martyrs, il n’en demeure pas moins d’autant qu’une telle issue aurait été des plus confiance jusqu’au bout. En effet, le pari ne pa- ment à leur dernière sortie en Angola
qu’ils sont loin de se permettre le panache en sus plausibles, s’il n’y avait pas cet état de jeûne qui raît pas si fou que ça d’assurer la qualification en où l’itinéraire sinueux emprunté les for-
de leurs victoires acquises à chaque fois in ex- demeure la seule inconnue de l’équation qu’au- pole position pour le dernier carré dès ce ren- çait à rester une, voire deux nuit(s) sans
tremis. Ce qui, au demeurant, signifie aussi ront à résoudre nos Ententistes qui se montrent dez-vous de Kinshasa. N’est ce pas Bouazza ! vraiment dormir. Et quand on sait qu’à
qu’ils n’ont rien de malgré tout optimistes. Pour notre part, on ne M. Raber l’arrivée les conditions de récupération
sont quasiment nulles, alors il n’y a pas

Laïfaoui de quoi s’étonner si l’équipe a fini par


flancher dans les toutes dernières mi-
nutes du match en encaissant ce but as-
sassin qui l’a privée du point du nul
«Nous jouerons sans aucune pression avec qu’elle n’aurait pas volé. Aujourd’hui
donc, le contexte est différent dans le

tous les atouts en notre possession» sens positif s’entend pour qu’on puisse
s’attendre à quelque chose de vraiment
bon.
Pour commen- heures avant le match. je pense plutôt que la pression sera de
cer, on n’entend Donc vous êtes dans de bonnes dis- leur côté car eux sont tenus par l’obliga- Mechiche : «La volonté
pas le groupe se positions pour mener à bien votre tion de résultat contrairement à nous qui
plaindre de mission face à Vita Club ? possédons une large marge de manoeu- qu’ont nos joueurs de
quelque Oui, on peut dire et non sans raison vre nous permettant de voir venir. Ceci jeûner, n’a d’égale que
contrainte que qu’on se trouve dans de bonnes disposi- bien sûr en tenant compte qu’un nul suf-
ce soit comme tions pour aborder la rencontre avec le firait largement pour nous satisfaire. leur détermination à
c’est souvent
le cas lors de
meilleur état d’esprit qui soit. Seulement Un nul, serait-ce pour ce résultat gagner »
il ne faut pas oublier qu’en face il y aira que vous êtes venus ?
vos précé-
toutes
un adversaire qui pratique un beau foot- Non, il ne faut pas me prendre au mot «A part le taux d’humidité qui est à
dents déplace- ball et qui aura avec lui le public pour as- quand je vous dis qu’un nul serait satis-
ments de ce côté-ci du
la limite du supportable, je pense que
souvir son désir de prendre sa revanche faisant pour nous, ce que je sous entend les conditions sont réunies pour
continent, comment de la défaite qu’on lui a fait subir à l’aller. par là, c’est que le partage des points ne
l’expliquez-vous ?
que tout se passe bien pour nous. Je sens
D’ailleurs depuis notre arrivée à Kins- serait que le minimum. Il faut savoir que beaucoup de détermination chez nos
Je pense que cela est hasa et partout par où on passe les gens même si elle n’a pas de caractère vital
dû au fait que ce dépla- joueurs qui font en même temps preuve
nous font signe de la main nous signi- pour nous, cette rencontre n’en est pas d’une volonté tout simplement admira-
cement a joui d’une très fiant qu’on va perdre par deux, trois, moins importante à nos yeux car nous
bonne organisation ble d’observer le jeûne et d’en faire une
quatre buts, bref vous voyez le topo. Ces voulons sans cesse confirmer que ce n’est raison supplémentaire de se donner à
grâce à laquelle nous choses-là n’ont rien de nouveau de la pas par hasard si on est arrivés à ce stade
avons pu bénéficier d’un fond. Ça fait vraiment plaisir quand on
part des supporters locaux, mais cela de la compétition et si on occupe la tête sait que généralement le Ramadhan sert
temps de sommeil nor- n’en traduit pas moins aussi l’importance du groupe. C’est justement cette pole po-
mal contrairement à ce de prétexte pour éviter d’aller au bout de
qu’on accorde ici à ce match. Donc mé- sition qui demeure l’enjeu que nous ses limites comme chez le cas chez les
qu’il en fut par exemple fiance ! poursuivons et qui ne pourrait se tra-
lors de notre dernier dé- partisans du moindre effort. Dieu merci,
Ne craignez-vous pas la pression duire que par la victoire qu’on est venu nos joueurs ne se cachent pas derrière ce
placement à Luanda où chercher dans ce contexte qui ne cesse
il nous était arrivé de ne pas que semble vous promettre tout cet genre d’alibi et promettent de tout faire
engouement des gens de Kinshasa ? de prendre des contours favorables pour pour ramener un résultat qui fera plaisir
fermé l’œil deux nuits de nous avec cette météo qui menace de
suite en étant obligés de tran- Non aucune crainte de ce côté-ci. à nos supporters qui ont montré tout
Nous en avons vu d’autres et de dimen- tourner à l’orage, ce qui ne pourrait que leur engouement pour cette Coupe de la
siter d’un aéroport à l’autre nous arranger dans notre état de jeûne.
en se tenant prêt à changer sions bien plus grandes comme par CAF lors de notre dernier match disputé
exemple la finale de Ligue des cham- Comme vous le voyez donc, tous les à Sétif contre Santos. D’ailleurs nous te-
d’avion. Cette fois, tout s’est atouts sont de notre côté, même s’il est
bien passé et on sent que ça a pions arabe que nous avions jouée à Ca- nons à réaliser l’essentiel dès cette étape
sablanca contre le Wydad local devant vrai qu’il faut aussi savoir compter avec de Kinshasa pour réussir un résultat de-
été réglé comme du papier à mu- l’adversaire qui a lui aussi son mot à dire
sique. De plus cette fois, nous plus de 70.000 spectateurs entassés dans vant nous permettre d’assurer la qualifi-
un stade tout acquis à la cause de l’ad- et même si on fera tout pour avoir le der- cation en pole position pour les demi
avons pu bénéficier d’assez de nier mot, il n’en demeure pas moins
temps pour la récupération puisque versaire en nous sifflant à chaque fois finales et de la sorte notre prochain
qu’on avait le ballon et on n’a jamais cra- qu’un point ne serait pas si mal que ça à match à Sétif contre les Egyptiens de
nous sommes sur place depuis jeudi prendre.
c'est-à-dire plus de quarante huit qué. Ce n’est là qu’un exemple parmi tant ENPPI prendra des allures de gala à of-
d’autres et pour revenir à votre question, Entretien réalisé par S. B frir à notre magnifique public.»
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
9
Coup de manivelle USMA

Ghazi invite

La concurrence ses coéquipiers


pour le f’tour


Profitant de ce
mois sacré de

est-elle relancée ?
Ramadhan,
Karim Ghazi, le milieu
de terrain usmiste, in-
vite chaque jour un de
ses coéquipiers qui ré-
changera pas, mais on attend side hors de la capitale
quand même de voir quel sera le pour prendre le f ’tour
nouveau visage de l’équipe type chez lui. Une initiative
des Rouge et Noir, ou du moins, qui a fait beaucoup de bien à ses camarades
le nouveau comportement de
qui ont beaucoup apprécié le geste de leur
l’équipe.
coéquipier qui a montré que l’USMA, c’est
aussi une grande famille
Daham, .
seule certitude Ouznadji a repris
On peut avancer, toutefois, sans
avant-hier


grand risque de nous tromper,
que Daham sera de la partie, et C’est avant-hier
dans le onze qui sera aligné d’en- que l’attaquant
trée. «Il sera prêt pour la compéti- Nouri Ouznadji
tion», disait de lui Saâdi en marge a repris le chemin des
du match contre Hydra. C’est le entraînements avec le
seul nouvel élément en attaque groupe. Le joueur, qui
sur lequel on porte beaucoup d’es- souffrait pour rappel
poir pour faire retrouver au com- d’une déchirure au ni-
partiment offensif toute son veau de la cuisse, a re-
efficacité. Et en l’absence de Ouz- pris du service avec
nadji, la concurrence sera rude ses coéquipiers après
pour épauler Daham en attaque.
entraîneur pour avoir une place pas encore s’ils seront au point plusieurs jours de soins. L’ancien joueur du

A
près avoir Mais c’est surtout en défense que
ponctué, ven- dans le onze rentrant. «Je connais dans une semaine, d’autant que la bataille se fera le plus ressentir NAHD, qui n’a pas pris part au dernier
dredi passé, tout le monde aujourd’hui», indi- des éléments n’ont repris les en- avec la présence de plusieurs pré- match de son équipe face à la JSMB, a été ti-
les dix pre- quait le coach usmiste à l’issue du traînements que récemment. Be- tendants dans l’équipe type, qua- tularisé à deux reprises depuis l’entame de la
miers jours deuxième match amical disputé nayada, Cheklam, Ouznadji, tre latéraux et quatre défenseurs saison.
de travail par mardi passé face au HAC. Cela Benaldjia et Layati étaient tous centraux, soit huit en tout pour A. C.
une séance veut dire qu’à présent, il a une blessés en effet. Cela dit, on ne trois ou quatre places au maxi-

Cheklam
dans la forêt de Bouchaoui, les idée assez large sur l’ensemble de sait pas s’il y aura beaucoup de mum si on opte toujours pour le
Usmistes ont bénéficié hier d’une son effectif, mais on doute qu’il a places à prendre ou non. En plus 3-5-2. Au milieu du terrain, Ghazi
journée de repos, et reprendront en tête le onze de vendredi pro- clair, si l’on ne tient pas compte et Aït Ouamar, de par leur presta-
aujourd’hui le chemin des entraî- chain. Car, en plus des nouvelles du dernier match contre Béjaïa, tion face à la JSMB, ne sont pas
nements. Objectif : la préparation
du match face au MCEE qui aura
données avec l’arrivée d’un nou-
vel entraîneur, plusieurs joueurs
étaient blessés ces derniers jours,
on ne sait pas encore si Saâdi va
s’appuyer sur le même groupe
que Mouassa ou s’il va procéder à
menacés pour l’instant, tout
comme Achiou et Dziri. incertain
face au
lieu le week-end prochain. Tout B. M.
au long de cette semaine, chaque et certains ont même raté le tra- des changements. En tout cas, on
joueur va essayer de séduire son vail de «recyclage» fait depuis le doute fort qu’il y ait des surprises.
match contre la JSMB. On ne sait L’ossature sera la même, elle ne
MCEE
Benaldjia reprendra

d’une sérieuse élongation à la cuisse, sera présent au- Farid Che-
jourd’hui à la reprise. Mais, bien entendu, on ne klam pour-
pourra pas compter sur lui vendredi prochain. Be-
aujourd’hui naldjia, qui a observé plusieurs jours de convales-
rait déclarer


Après Layati, qui a rejoint le groupe, c’est au tour forfait pour le
cence, doit d’abord reprendre ses moyens physiques prochain match,
de Billel Benaldjia de reprendre les entraîne- avant de retrouver la compétition.
ments. Le milieu de terrain usmiste, qui souffrait face au MCCE,
même si une se-
maine nous sé-

«On a les moyens de revenir en force» pare encore de ce


rendez-vous. En
effet, des joueurs
Avec un peu de recul, quel commen- cile à négocier, mais notre situation ne blessés, seul Che-
taire faites-vous sur la victoire décro- nous permet pas de concéder un autre faux klam manque en-
chée face au HAC ? pas. L’état d’esprit qui règne au sein du core à l’appel. Le
C’est une victoire qui nous a fait du bien groupe est bon, l’ambiance aussi. Les groupe sera normalement au complet au-
même si cette rencontre n’était qu’un match joueurs sont tous décidés à confirmer notre
d’application. C’était notre deuxième match dernier succès. jourd’hui à la reprise, à l’exception de l’ex-
amical lors de cette mini-trêve après celui Chéliffien qui ne s’est pas encore remis de sa
que nous avons livré face au NAHD. Tout blessure aux adducteurs. Une blessure qui
Etes-vous prêt à tenir votre place face à nécessite une longue période de repos. Le
ce que je peux dire, c’est qu’il était béné- El Eulma ?
fique sur tous les points. Les joueurs qui Il n’y a aucune raison pour ne pas l’être.
défenseur usmiste, qui a raté tout le travail
n’ont pas eu assez de temps de jeu depuis Je serai même très heureux de prendre part fait depuis l’arrivée de Saâdi, ne risque pas
l’entame de l’exercice ont eu face au HAC, en plus de reprendre les entraînements de
Benaoumeur

à cette rencontre. Si le staff technique fait


une occasion pour renouer avec la compé- appel à moi, je n’hésiterai pas à donner le sitôt. Il est très probable donc que Cheklam
tition. Pour le coach qui ne connaissait pas meilleur de moi-même. Je fais partie de déclare forfait vendredi prochain contre El
ses joueurs, il doit aujourd’hui avoir une cette équipe, et en tant qu’élément du Eulma.
idée précise sur chaque élément. groupe, je ferai de mon mieux pour aider
les miens à s’imposer. Il solutionne une partie
Vous avez joué l’intégralité de cette
rencontre. Cela doit vous faire du Pensez-vous que votre équipe a les du problème en défense
bien, n’est-ce pas ? moyens de revenir en force, après un L’absence très probable de Cheklam pour-
Oui, effectivement. Comme vous le début de saison difficile ? rait solutionner une partie du problème en
équipe qui fera sans doute le déplacement
savez, ce n’est qu’en enchaînant les matchs Bien sûr que oui. La venue de Saâdi a fait défense, au niveau de l’axe central en parti-
avec une seule intention : éviter la défaite.
qu’un joueur retrouve son meilleur niveau. beaucoup de bien au groupe. Notre pre- culier. En effet, Saâdi aura moins de soucis
Ce qui me laisse dire qu’il faut prendre
J’ai pris part aux deux matchs amicaux, face mière victoire que nous avons décrochée pour composer sa défense à ce niveau, car il
toutes nos précautions afin d’éviter toute
au NAHD puis contre le HAC, et je peux face au WAT, nous a donné plus de stabi- ne faut pas oublier que des joueurs attendent
mauvaise surprise.
vous assurer que je me sens en forme. Ce lité et de confiance. Nous disposons d’un de figurer dans l’équipe type : Rial, Zidane et
qui est un bon signe pour la suite. bon groupe composé de plusieurs joueurs
Vous allez recevoir une deuxième fois Harkat entre autres.
qui peuvent faire la différence. L’USMA est
de suite. C’est une aubaine pour vous
A une semaine de votre prochain un grand club qui ne se contente pas des
match, pensez-vous à cette rencontre
de jouer encore à Bologhine, n’est-ce
rôles secondaires, c’est donc en toute lo- Il est rentré chez lui
pas ? Cheklam a été autorisé à rentrer à Reli-
qui vous opposera au MCEE ? gique qu’on veut revenir en force. On n’est
Oui, il n’y a pas de doute là-dessus. Nous zane pour passer quelques jours du mois de
Bien sûr que oui. C’est vrai qu’il reste une qu’en début de saison. Le parcours est en-
allons jouer sur notre propre terrain, et de- Ramadhan chez lui, auprès de sa famille.
semaine avant d’aborder ce rendez-vous, core long, et si on veut revenir en force, il
vant nos supporters. Nous allons essayer de
mais nous pensons déjà à cette rencontre n’est pas trop tard pour le faire. Il faut juste C’est la preuve que sa participation au pro-
profiter de cela pour décrocher notre
pour la simple raison que son résultat est y croire. chain match n’est pas à l’ordre du jour.
deuxième victoire d’affilée. Nous savons
très important. Nous allons affronter une Entretien réalisé par Adel C. B. M.
très bien que cette rencontre ne sera pas fa-
10 Le Buteur n°980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup d’œil NAHD-USMH

Asselah sera transféré


Stade du 5-Juillet
NAHD 1 - USMH 4 au mercato
Le gardien de but Malik Asselah fait les frais de
(Alger) son entêtement sur la question de la prime de signa-
Affluence : 9000 spectateurs
Arbitres : MM. Bichari, Korichi et Be-
laggoune
But : Nehari (2’) (NAHD); Hanitser
Du grand El Harrach ! ture pour le prolongement de son contrat. L’échec des
négociations avec les responsables du club pourrait
tout remettre en cause, à moins que l’affaire n’évolue
dans le bon sens dans les jours à venir. Pour le mo-
ment, le portier husseindéen n’est plus en odeur de
(40’ et 86’), Gherbi (55’), Benabderrah- sainteté avec les dirigeants. Un responsable nous a
mane (74’), (USMH) d’ailleurs déclaré que «la Direction ne comptera plus
Avertissements : Nehari (2’), Ali sur les services de Asselah et que ce dernier sera écarté
Houari (25’), Sedkaoui (60’) (NAHD); de l’équipe type. Il sera même transféré au mercato.»
Hendou (66’) (USMH) Hier, il était parmi les 22 joueurs qui ont été mis au
Vert à l’hôtel du 5-Juillet, mais il s’est contenté de sui-
NAHD : vre le match à partir des tribunes. Les responsables
Abdouni, Gana, Mekkaoui, Nehari, Ali du club qui se sont réunis jeudi soir ont décidé à
Houari, Sedkaoui, Abbas (Derardja 46’), l’unanimité de libérer le portier et miser sur Ab-
Khellili, Siouane (Kerras 62’), Bouhafs, douni qui a signé un contrat de trois ans.
Boussefiane (Banou 77’)
Entraîneur : Bouzidi Les dirigeants en colère
contre Chahloul
USMH : L’attaquant Hamid Chahloul n’est pas lui aussi en
bons termes avec les dirigeants qui ont piqué une co-
Boutrig, Aouameur, Bouchemal, Mebara-
kou, Benabderrahmane, Naïli, Gherbi lère noire contre lui, mercredi passé. L’Oranais s’est,
(Bey 90’), Hendou (Djeghbala 68’), Aïs- en effet, absenté à la séance d’entraînement sous pré-
saoui, Hanitser (Bennaï 88’), Djabou texte que sa voiture est tombée en panne. Les diri-
Entraîneur : Charef geants, n’étant pas convaincus, lui auraient envoyé
une voiture. Mais selon un dirigeant, le joueur ne
ès le coup d’envoi, pressing des Harrachis et une du pied un centre de Aïssaoui. Nahdistes semblaient attendre le

D
s’est toujours pas présenté. Une attitude qui a sou-
le NAHD a pris le stratégie basée sur les contres des Après la pause, le réveil des coup de sifflet final de l’arbitre levé le courroux des responsables qui ont décidé de
match en main en Nahdistes, ce qui donna lieux à Harrachis sera brutal devant des pour mettre fin à leur souffrance, le sanctionner.
acculant son ad- des débats ouverts avec beaucoup Nahdistes qui n’ont résisté que 10 mais ce n’était pas fini puisque
veraire dans son d’occasions. Djabou seul face à minutes avant de sombrer devant Hanitser qui semble renaître à El Oudni reprend demain
camp. La première occasion dan- Abdouni rate le cadre, Bouhafs la maîtrise collective des Jaune et Harrach corsera l’addition en re- Le milieu de terrain Karim Oudni, qui s’était blessé
gereuse sera transformée en but lui répond par un bolide mal Noir. Dès la 55’, Abdouni sera prenant de la tête un centre de il y a trois semaines, se dit complètement rétabli et
par Nehari qui a repris comme il cadré. Le même Djabou verra sa trompé par la trajectoire du bal- Naïli. Il ne restait que 4’ de jeu devrait reprendre les entraînements demain, à l’oc-
venait le joli centre de Mekkaoui. reprise de la tête sortie sur la lon sur un centre-tir de Gherbi aux cours desquelles, les Harra- casion de la reprise. Oudni se contentera toutefois
Sonnés, les Harrachis mettent du ligne par Gana. C’est finalement qui termine sa course au fond des chis se contentaient de faire cir- de quelques tours de piste. En revanche, son équi-
temps à réagir. Ils auraient même Hanitser qui trouvera la faille une filets. Les Harrachis continuent à culer le ballon au grand bonheur pier Samir Galoul, qui a repris les entraînements de-
pu encaisser un second but première fois à la 27’, mais son dominer outrageusement leur e leurs supporters. Désormais, il puis une semaine, a été dispensé par l’entraîneur
lorsque le centre de Gana sera re- but sera refusé pour une position adversaire du jour jusqu’à la 74’ faudra compter avec El Harrach pour le match d’hier. Il devrait, selon notre source,
pris de la tête par Boussefiane, de hors jeu peu évidente et une qui voit Benabderrahmane re- cette saison. effectuer son baptême du feu contre le MC Alger, à
mais le ballon rase le cadre. A deuxième fois à la 40’ en repre- prendre victorieusement de la N. R. l’occasion de la prochaine journée.
partir de la 10’, on assista à un nant victorieusement et du plat tête un corner de Djabou. Les
Moumène purge
Adam Bouzid toujours à l’essai Le milieu offensif du Nasria, Ali Moumèn, a purgé
sa suspension de cinq matches, hier face à l’USMH.
le courant de la semaine, à l’issue d’une ren- tout autre joueur algérien et profiter de cette

M
is à l’essai par Boualem Charef en Recruté cette saison du MC Saïda, Moumèn n’a pas
vue d’un éventuel recrutement, contre amicale prévue ce mardi. possibilité que donne la FAF aux joueurs ac- disputé le moindre match depuis le début du cham-
Adam Bouzid (21 ans) ex-sta- tuellement sans club. Par ailleurs, même si pionnat, à cause de la suspension que lui a infligée
giaire à l’ESTAC de Troyes attend toujours L’USMH pourrait Alain Michel a donné son accord pour le re- la LNF lors de l’ultime journée de l’exercice écoulé
la décision du coach harrachi qui devrait se cruter, il ne pourra pas signer au MCA. L’ef- avec son équipe de Saïda. Ainsi, donc, le joueur
prononcer dans quelques jours. En fait, l’engager dans l’immédiat fectif du Doyen se compose de 27 joueurs, devra effectuer ses débuts sous les couleurs des Sang
Charef ne veut pas se précipiter de donner Si Charef donnait son accord à la direc- soit le maximum prévu par les règlements et Or lors de la prochaine journée face au MC Alger.
une réponse. Il préfère s’accorder plus de tion pour le recrutement d’Adam Bouzid, ce en Algérie. C’est dire qu’il devra attendre Le joueur, qui a été aligné contre l’USM Alger, en
temps pour une bonne évaluation des ca- dernier pourrait aussitôt s’engager avec jusqu’au mercato pour éventuellement s’y amical, s’est bien acquitté de sa tâche.
pacités du joueur. Convaincu que Bouzid l’USMH. La dernière décision du président engager. Ce qui n’est pas le cas de l’USMH S. H.
possède une formation de base solide en de la FAF parue sur le site de cette instance qui, avec 26 joueurs li-
permet aux clubs de première division d’en- cenciés, a encore une
tant qu’ancien stagiaire des centres de for-
gager dans l’immédiat des joueurs au chô- Championnat de la Division 1
mation du FC Metz et de l’ESTAC en place de disponible
France, le coach harrachi ne veut pas juger mage. Du fait qu’Adam Bouzid est libre de dans l’effectif de 5e journée : Résultats et classement
à la hâte un élément sans être certain de son tout engagement vis-à-vis de son ex-club, l’équipe première.
Troyes, il pourrait être considéré comme CA Batna CA Bordj Bou Arréridj
0-0
niveau. Il devrait toutefois se décider dans MC Alger 1-0 JS Kabylie
JSM Béjaïa 2-3 USM Blida

«Je veux suivre le même itinéraire que MC El Eulma


WA Tlemcen
2-1
2-1
CR Belouizdad
ASO Chlef
MC Oran 0-2 USM Annaba
celui de mon frère» AS Khroub
NA Hussein Dey
1-1
1-4
MSP Batna
USM El Harrach
pour évoluer à ce niveau. Si j’ai com- Vous étiez en contact avec ES Sétif USM Alger reporté
mencé mes essais au Mouloudia, c’est l’USMH l’été dernier, mais votre
pour la simple raison que c’est le pre- transfert n’a pu se concrétiser. Pts J G N P Bp Bc Dif
mier club qui s’est manifesté par le Pourquoi ? 01- MC Alger 12 05 4 0 1 08 00 +08
biais de l’entraîneur Alain Michel. Je Je n’en connais pas exactement les 02- USM El Harrach 12 05 4 0 1 09 04 +05
me suis entrainé pendant quelques raisons. D’ailleurs, je n’étais pas en 03- WA Tlemcen 10 05 3 1 1 09 05 +04
jours avec le MCA sous la coupe du Algérie. Mais ce dont je suis, sûr 04- MC El Eulma 10 05 3 1 1 07 06 +01
coach français qui, apparemment, a c’est qu’il ne s’agit pas d’un problème 05- USM Blida 9 05 3 0 2 05 05 00
été satisfait de mes capacités. financier, comme on l’a laissé enten- 06- USMAnnaba 8 05 2 2 1 03 04 - 01
dre. 07- MC Oran 7 05 2 1 2 06 04 +02
Alors pourquoi votre transfert 08- CR Belouizdad 7 05 2 1 2 05 07 - 03
au MCA n’a-t-il pas été concré- En voulant intégrer un club de 09- CABordjBouArréridj 7 05 2 1 2 04 03 +01
tisé ? première division en Algérie, 10- NA Hussein Dey 5 05 1 2 2 04 06 - 02
Mais la concrétisation d’un trans- quelles sont vos ambitions ? 11- JS Kabylie 5 05 1 2 2 02 03 - 01
fert ne peut se faire juste sur la base C’est simple. Mes objectifs sont 12- CA Batna 5 05 1 2 2 02 02 00
d’un accord de l’entraîneur en chef. comme ceux de tout autre jeune 13- MSP Batna 5 05 1 2 2 04 05 - 01
Il y a d’autres considérations régle- joueur qui veut atteindre le haut ni- 14- AS Khroub 5 05 1 2 2 03 04 - 01
mentaires qui m’empêchent d’être veau. Pour y arriver, je préfère y 15- USM Alger 3 04 1 0 3 02 05 - 03
engagé dans l‘immédiat. aller doucement et surtout ne pas 16- ES Sétif 3 04 0 3 1 04 05 - 01
Vous êtes depuis quelques jours Comment vous êtes-vous brûler les étapes. 17-JSMBéjaïa 2 05 0 2 3 03 06 - 03
à l’essai à l’USMH. Pourquoi A vous entendre parler, on com- 18- ASO Chlef 2 05 0 2 3 01 05 - 04
avoir choisi ce club ? retrouvé à l’USMH ?
L’entraîneur Charef me connaît prend que vous voulez suivre le Prochaine journée (vendredi 18/09/2009)
Pour la simple raison que l’USMH même itinéraire que celui de
est le club qui réponde le mieux à depuis longtemps. Il a émis le vœu CAB Bou Arréridj MC Oran
de me mettre à l’essai pour avoir une votre frère Smaïl ?
mes aspirations. En effet, mon frère a lui aussi fait USM El Harrach CA Batna
meilleure idée sur mes capacités. J’ai NA Husseïn Dey MC Alger
Il y a quelques jours, vous aviez répondu à sa demande. toute sa formation de base à Metz, en
France, avant de jouer au MCA. Ce MSP Batna CR Belouizdad
effectué des essais au MCA et au-
jourd’hui, vous le faites avec Où avez-vous connu Charef ? serait formidable de suivre le même USM Alger MC El Eulma
l’USMH. Pourquoi ? On s’est connus à l’époque où je itinéraire. USM Annaba JSM Béjaïa
Ecoutez, mon vœu est de jouer en faisais partie de la sélection des Entretien réalisé par USM Blida ES Sétif
Algérie, dans un club de première di- moins de 17ans. Il était, je crois, le Nacer-Eddine Ratni ASO Chlef AS Khroub
vision. Je pense avoir les capacités directeur technique. JS Kabylie WA Tlemcen
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
11
Coup de joie MCEE-CRB

Stade : Messaoud-Zeggar
(El Eulma)
MCEE 2 – CRB 1 Henkouche
Affluence : huis clos
Arbitres : Benbaka, Chebal,
insiste sur
Benmouloud
Buts : Belhamel ( 30’), Bekrar (
45’) (MCEE) ; Slimani ( 67’)
(CRB)
Avertissements : Mahfoudi
Le Chabab fébrile la discipline
et sanctionne
Fellah
(13’), Mellouli ( 82’), Bekrar (
90+ 3’) (MCEE) ;Alex ( 44’), Fe-
nier ( 74’) (CRB)
en déplacement
e huis clos imposé au MCCE
T
out le monde croyait
que si le portier Sid
Ahmed Fellah n’a pas
MCEE :
Mouyet, I. Mellouli, Boudjelida,
F. Mellouli, Mahfoudi, Belha-
L n’a pas empêché les poulains
de Castellane de continuer
leur série de bons résultats et ce,
été convoqué pour le match de
son équipe face à El Eulma, c’est
du fait qu’il était blessé suite au
choc qu’il a eu avec Saïbi. Fina-
mel, Bourenane, Karoui, Laâ- face à une équipe du CRB qui n’a lement, Henkouche avait pris
mache (Renane 65’), Bekrar, pas démérité bien qu’elle soit depuis quelques jours la déci-
Mongolo amoindrie par l’absence de plu- sion de ne pas convoquer Fel-
Entraîneur : Castellane sieurs joueurs. Pour revenir à la lah, pour la simple raison que
rencontre, les locaux ont pris d’as- ce dernier avait manqué la re-
saut le camp belouizdadi, s’offrant la
CRB : première occasion à la 9’ par Laâ-
prise des entraînements. En
effet, Fellah, qui a choisi de pro-
Ousserir, Mameri (Akniouène mache. Ce dernier s’engouffre dans
46’), Boukedjane, Mebarki, Ben- longer son repos sans raison
la surface de réparation et adresse valable, avait provoqué la colère
dahmane, Alex, Lahmar (Me- un puissant tir que Ousserir re-
khout 46’), Aoued, Fenier, de son entraîneur qui avait déjà
pousse difficilement avant que Ben- sanctionné Harizi et Mekhout
Gherbi (Boussehaba 56’), Sli- dahmane ne dégage le cuir pour
mani pour les mêmes raisons. Il faut
éloigner le danger. La réaction du dire que le coach a toujours
Entraîneur : Henkouche CRB n’a pas tardé à venir, puisque à traité ses joueurs de la même
la 12, Alex tente un tir à ras de terre façon pour préserver la solida-
qui a failli faire mouche, avant que rité de groupe. C’est dire qu’il
les poulains de Castellane ne s’of- n’était pas prêt à faire passer

Mameri
frent une deuxième occasion nette cette absence sous silence. Pour
de scorer, puisqu’au quart du jeu, le Henkouche, nul n’est indispo-
MCCE bénéficie d’un coup franc nible pour l’équipe lorsqu’il
près de la surface de réparation.

évacué
s’agit de faire appliquer le règle-
Laâmache exécute la sentence d’une ment intérieur. Pour preuve,
belle manière, mais sa balle passe Mekhout, qui devait remplacer
juste au-dessus. Après ce quart Lahmar face à l’ASK, n’a même
dernier place une jolie tête, mais tard, alors que les locaux ont réussi
à l’hôpital d’heure de jeu équilibré entre les
deux formations, le MCCE a pu
avoir le monopole de la balle, ce qui
Mouyet surgit et sauve miraculeu-
sement son équipe d’un but tout
à gérer leur avantage tout en guet-
tant la moindre erreur de leur ad-
pas été convoqué pour la ren-
contre puisqu’il avait manqué
la première séance de la se-
lui a permis de gêner considérable- fait. En se découvrant dans l’espoir versaire pour sceller le sort de la
de remettre les pendules à la l’heure rencontre. Malgré cette vigilance af- maine. Quant à la blessure de
ment les Belouizdadis, mais sans Fellah, ce dernier nous dira :
pour autant parvenir à trouver la avant la pause citron, les Belouizda- fichée par le MCEE, le CRB par-
dis encaissent un deuxième but à la vient tout de même à réduire l’écart «Il n’y a rien de grave, je pensais
faille dans la défense algéroise. Mais beaucoup plus à Saïbi qui a reçu
l’omniprésent Laâmache, qui était toute dernière minute de cette pre- par Slimani à la 67. Suite à un coup
mière période de jeu. Sur une ac- franc bien botté par Akniouène, Sli- le choc. Quant à ma non convo-
derrière toutes les occasions dange- cation, je n’ai qu’à respecter la
reuses de son équipe, jouant en tion bien menée par les locaux, mani saute plus haut que tout le
Laâmache, qui était un véritable monde et trompe la vigilance de décision de l’entraîneur. Je re-
une-deux avec Belhamel, donne connais avoir fauté, n’ayant pas
une balle de but à son coéquipier poison pour les Belouizdadis, Mouyet. Les gars du Chabab
adresse un centre vers Bekrar qui a avaient même bénéficié d’une ul- informé à temps les dirigeants et
qui bat Ousserir et donne l’avantage l’entraîneur de mon absence.»
Suite à un coup qu’il a reçu de à son équipe à la 30’. Ce but concédé vu son tir repoussé par Ousserir, time chance pour niveler la marque
la part de son coéquipier Ousse- mais la balle revient une nouvelle à la 90’, lorsque Aoued donne une On peut dire que Henkouche
était comme un véritable coup de est intransigeant sur le volet
rir, le capitaine du CRB, en l’oc- fouet pour le CRB qui a essayé de fois dans les pieds du joueur qui n’a passe en profondeur à Fenier qui se
currence Karim Mameri, a été trouvé cette fois-ci aucune peine à présente seul face au portier du disciplinaire et que tout joueur
son côté de porter le danger dans le qui manquera une séance d’en-
évacué à l’hôpital. Bien que les camp adverse. Ce qui a failli per- mettre le cuir au fond des filets et MCCE et manque lamentablement.
Belouizdadis aient été rassurés réaliser le break à un moment cru- Et sur le score de 2 à 1 en faveur des traînement devra s’attendre à
mettre aux poulains de Henkouche ne pas être convoqué pour le
sur son état de santé, il n’en de- de niveler la marque à la 39’, cial de la partie. Après la pause, le locaux que l’arbitre met fin aux dé-
meure pas moins que sa blessure CRB revient sur le terrain avec la bats. match de la semaine.
puisque sur une action collective,
risque d’être compliquée. Aoued sert idéalement Slimani, ce ferme intention de rattraper son re- A. A.
Il sera convoqué
Saïbi «J’espère revenir le plus tôt face au MSPB
Sid Ahmed Fellah n’a jamais

possible à la compétition» été convoqué pour les matchs


de son équipe depuis le début
de saison. Après s’être blessé
Vous avez contracté une bles- équipe sur le terrain face au MCEE, je souhaite à présent, c’est de me ré- lors du stage de préparation en
sure qui vous a privé de prendre d’autant plus qu’il y avait d’autres tablir le plus vite possible afin de France, Fellah n’était pas apte à
part à la rencontre du MCEE… joueurs qui avaient déclaré forfait. pouvoir retrouver la compétition. jouer le premier match de la
Je voulais tant jouer cette rencon- Justement, votre absence est in- Vous n’avez pas trouvé le che- saison. Par la suite, il a rechuté
tre. Vous savez, j’étais très déçu de tervenue au mauvais moment, min des filets à domicile… en ressentant des douleurs à la
rater ce match face à El Eulma. Je me car votre ligne d’attaque est dé- Le plus important pour moi est cuisse, il a été donc contraint
suis blessé sur une balle disputée cimée. que l’équipe gagne. Il est vrai que je d’observer un repos afin de soi-
avec Fellah en prenant un coup au Nous avons, certes, de bons veux bien marquer au stade du 20- gner convenablement sa bles-
genou. Même si ça m’a fait mal, je ne joueurs qui sont capables de relever Août devant nos supporters, mais le sure. Maintenant qu’il était prêt
croyais pas que cette blessure allait le défi, mais le fait que notre équipe plus important pour nous est la vic- à disputer cette rencontre face
me priver de cette rencontre. Mais soit pénalisée par l’absence de plu- toire de l’équipe. au MCCE, il a été sanctionné
que voulez-vous que j’y fasse, je n’ai sieurs éléments me pousse à dire Etes-vous fixé sur la nature de comme nous l’avons cité plus
qu’à prendre mon mal en patience. que ma blessure est intervenue au votre blessure ? haut. Mais il sera d’attaque pour
Quel est votre sentiment lorsque mauvais moment. Pour l’instant, je suis en train de le prochain match du CRB face
vous avez douté que vous n’al- D’autant plus que vous êtes le me faire soigner. Je dois passer une au MSPB où il sera convoqué.
liez pas prendre part à cette ren- buteur de l’équipe en déplace- échographie pour être fixé sur la na- Fellah, qui n’a jamais caché son
contre face au MCEE ? ment… ture de ma blessure. Mais je ne vœu d’être le numéro un de
Au lendemain de ma blessure, Tout à fait. J’ai inscrit deux buts en pense pas qu’il y ait quelque chose l’équipe, n’aspire qu’à retrouver
j’avais le genou enflé. Je me suis donc déplacement mais le mérite revient à de grave. J’espère donc revenir le la compétition. Toutefois, il lui
présenté à l’entraînement juste pour toute l’équipe, pas à moi tout seul. Si plus tôt possible à la compétition. sera difficile de détrôner Ous-
informer le staff technique de ma nous avons réussi de bons résultats serir qui affiche une très belle
blessure et souhaiter bonne chance en ce début de parcours, c’est grâce Entretien réalisé par forme.
à mes coéquipiers. Je savais donc aux efforts du collectif. Tout ce que Kamel Manane
que je n’allais pas pouvoir aider mon K. M.
12 Le Buteur n°980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup difficile JSMB

Béjaïa en Les supporters unanimes : Naufrage


du compartiment
chute libre, «Il n’y a que Menad qui défensif
Les poulains de Hamouche

les supporters peut sauver cette équipe»


n’ont pas pu tenir leurs pro-
messes vis-à-vis de leur public
qui espérait voir leur équipe re-

en colère S
La JSMB a concédé, vendredi der-
uite à la défaite concédée
vendredi face à l’USMB,
qui complique davantage
pare l’AGO de
demain, pourra-
t-il remettre
venir à Béjaïa avec les trois
point de la victoire qui provo-
quera certainement le déclic
tant attendu. Malheureuse-
nier, sa première défaite de la saison les affaires de la JSMB, les sup- l’équipe sur les ment, les choses ont mal tourné
à domicile et la troisième depuis le porters béjaouis réclament fer- bons rails après pour cette équipe béjaouie qui
début du championnat devant mement le retour de l’ancien que les cama- a concédé une lourde défaite (3-
l’équipe de Blida. Une défaite qui entraîneur des Vert et Rouge rades de Bou- 1). La JSMB n’a jamais perdu
plonge les Béjaouis dans le doute et qui a vraiment réussi son pas- lemdaïs ont cette saison sur un score pareil
l’inquiétude. C’est leur cinquième sage à la JSMB, à savoir Djamel connu des mo- même à l’extérieur. Le compar-
contre-performance consécutive Menad, qui se trouve sans club ments très diffi- timent défensif était le maillon
après la dernière défaite subie face à actuellement et qui se dit prêt à ciles et vivent faible de cette équipe béjaouie
l’USMA à Alger lors de la quatrième revenir et prendre en main actuellement une avant-hier devant l’USMB, où
journée. Une situation qui n’a pas cette équipe qui mérite mieux situation peu re- la prestation des défenseurs fut
plu aux supporters qui ne compren- que l’avant-dernière place luisante. La en dessous de la moyenne, no-
nent pas pourquoi leur équipe n’ar- qu’elle occupe maintenant. JSMB broie du tamment lors du premier et
rive toujours pas à réaliser un bon Tout le monde reconnaît que noir après la gifle troisième but de l’équipe ad-
résultat que ce soit à Bouira ou à l’équipe traverse une situation reçue face à Blida verse où les coéquipiers de Za-
l’extérieur. L’équipe a donc essuyé très difficile, voire critique. à Bouira. Avec four avaient laissé le champ
une défaite pour le moins inatten- C’est pourquoi, la réaction de la cette unième libre à l’attaquant blidéen Dja-
due pour les supporters qui espé- direction est des plus urgentes, contre-perfor- mâoune qui n’a trouvé aucune
raient plutôt une réaction positive en commençant par dénicher mance, l’équipe difficulté à planter trois bran-
de la part de leurs favoris et ce, pour un entraîneur et au plus vite, commença la dilles à Si Mohamed et mettre
provoquer le déclic et repartir du c’est-à-dire avant le match pro- descente aux en- son équipe à l’aise dès la pre-
bon pied pour la suite du parcours. chain face à Annaba. Les fans fers. Et comme mière période. La défense bé-
D’autant plus que les joueurs affi- ne parlent que de Menad et un malheur n’ar- jaouie était vulnérable,
chaient un grand enthousiasme et voient en lui le sauveur de leur rive jamais seul, notamment lors du premier but
optimisme pour relever le défi et ga- équipe qui ne gagne plus. l’équipe se re- où l’attaquant Djamâoune, en
gner face à l’USMB, surtout qu’ils «Pour nous, il n’y a que Menad trouve sans com- l’occurrence, a humilié cette
étaient bien préparés pour cette ren- qui peut sauver la JSMB, car il mande depuis la équipe en mettant tous les dé-
contre pendant presque douze jours connaît mieux que quiconque démission du co- fenseurs béjaouis dans le vent
durant la trêve qu’a observée le la maison et l’équipe. D’ailleurs, mité directeur, avant de se retrouver seul face
championnat précédemment. Ainsi, c’est lui qui l’a créée. Il est capa- puis du secrétaire au gardien béjaoui qui, malheu-
les inconditionnels sont très en co- ble de la remettre sur les rails et général et der- reusement, ne pouvait rien
lère contre leur équipe, et cela se la faire sortir de cette situation nièrement le li- faire.
voit dans les fiefs de la JSMB où ils alarmante. A part lui, personne mogeage de
ne parlent que de cet échec inat- ne peut redresser la situation. Chay après sa L’absence de Messali
tendu. Eux qui ciblent pratiquement Aucun coach n’est capable de le série de mauvais
toute l’équipe étaient unanimes à faire. La preuve, l’ex-entraîneur résultats enregis- s’est fait sentir
dire que cette situation que vit leur a été limogé car il n’a rien ap- trée à la tête du Sur le plan technique, il y avait
formation actuellement n’est que le porté à cette équipe. En tout club mais qui persiste, malheu- Aux dernières nouvelles, comme une faille dans la dé-
fruit de la mauvaise gestion interne cas, la balle est dans le camp reusement, après son départ. quelques pistes sont en train fense locale lors de cette ren-
du club qui n’arrive pas à gérer ses des responsables», lançait un Où réside le mal ? Après cette d’être explorées, mais le prési- contre face à Blida par rapport
affaires et même à trouver un suc- groupe de supporters qui veu- dernière défaite à domicile, dent refuse de les divulguer. aux précédentes rencontres des
cesseur au désormais ex-entraîneur lent à tout prix le retour de l’an- tout laisse à croire que Boua- Pour certains supporters, le Verts et Rouge où même s’ils
de leur équipe, Jean-Yves Chay. cien avant-centre des Verts. lem, qui se trouve seul actuel- chairman béjaoui aura du pain perdaient c’était par la plus pe-
Cette défaite face aux Blidéens vient Malgré leur souhait, ils doivent lement à la tête du club, ne sur la planche et éprouvera les tite des marges. Lors de cette
donc confirmer la crise profonde attendre la décision du prési- laissera pas sa formation dans pires difficultés à redresser la empoignade, la défense souf-
qui s’est emparée de la maison de la dent Tiab qui, pour le moment, une telle situation. D’ailleurs, barre avant la prochaine jour- frait de l’absence de Adel Mes-
JSMB depuis le début de la saison. n’a pas tranché quant au le lui qui a fixé la date de l’assem- née qui opposera son équipe à sali, suspendu. Elle s’est fait
En tout cas, les supporters ne sont futur driver des Vert et Rouge. blée générale ordinaire pour celle des Tuniques rouges d’An- vraiment sentir. Le duo incor-
pas près de fermer les yeux, eux qui Le boss sera-il de l’avis des demain, il compte convaincre naba. La tâche incombera à poré dans l’axe central face à
n’ont pas digéré cette entame de sai- fans ? On le saura d’ici peu. les membres de l’ancien comité l’entraîneur adjoint Hamouche Blida, à savoir Zafour-Ham-
son. Ils exigent du président Tiab un directeur, à leur tête son frère qui, encore une fois, aura le laoui, pour pallier la défaillance
changement dans les tout prochains Que fera Tiab ? Zahir, de reprendre leurs places rôle de pompier de service. Sa de Messali n’a pas bien tourné
jours et surtout de trouver une solu- Telle est la question qui re- au sein du club. Il veut aussi mission première : retaper le car la cohésion lui a un peu
tion à cette crise qui secoue la mai- vient sur toutes les lèvres après trancher la question du futur moral des troupes à partir de manqué lors de cette partie,
son vert et rouge, en commençant la dernière débâcle et la situa- entraîneur. Dans cette perspec- demain et préparer le groupe puisque c’est la première fois
par ramener un entraîneur qui peut tion dramatique que la forma- tive, il a déjà entamé les re- qui croisera le fer avec l’US- qu’ils jouent ensemble dans ce
sauver cette équipe qui ne mérite tion béjaouie est en train de cherches de l’oiseau rare qui MAn à Annaba pour le compte compartiment. Bref, la suspen-
nullement son statut actuel. vivre. Le premier responsable peut sauver son équipe et pren- de sixième journée. sion d’Adel Messali avait d’une
S. A. du club, Boualem Tiab, qui pré- dre les rênes de son groupe. S. A. manière ou d’une autre déstabi-
lisé la défense béjaouie. D’ail-
leurs, tous ceux qui ont vu le
Bouguerra enfin le réveil !
Le néo-attaquant béjaoui, recruté cet été afin de donner
Première titularisation de Bellatrèche et Bouguerra match l’avaient souligné.
Les deux joueurs béjaouis qui n’ont pas joué
plus de tonus à la ligne d’attaque, a attendu jusqu’à la cinquième lors des dernières rencontres dirigées par Chay ont Le milieu du terrain
journée face à Blida pour mettre son compteur buts en marche, fait leur apparition pour la première fois d’entrée défaillant
surtout qu’il n’a pas été chanceux lors des dernières rencontres face à Blida. Bellatrèche a fourni une belle presta- Malgré l’incorporation de l’ex-
disputées par son équipe. Ce but inscrit face à l’USMB, qui a tion lors de cette rencontre. Quant à Bouguerra, il périmenté milieu du terrain bé-
permis à l’équipe de réduire la marque, sera sans doute un élé- a réussi à inscrire son premier but de la saison et le jaoui pour la première fois cette
ment de motivation pour ce joueur afin de rester sur la même deuxième pour son équipe lors de cette partie face saison d’entrée, ce comparti-
lancée. mais il n’était pas suffisant, malheureusement. ment n’a pas été à la hauteur,
«Mon but n’avait aucune valeur» avant-hier, face à l’USMB, ce
L’attaquant de la JSMB, en l’occurrence Reprise demain L’AGO se tiendra aujourd’hui qui a permis à l’équipe adverse
Fouad Bouguerra, nous a révèle, concer- La formation béjaouie retournera de- C’est aujourd’hui que l’assemblée de dominer les débats et gagner
nant le but qu’il a inscrit face à l’USMB, main dans l’après-midi aux entraînements, générale se tiendra dans le siège du club. presque tous les duels au niveau
qu’il n’a pas été suffisant pour aider son où le coach Hamouche devra tenir une réu- Les bilans sont fin prêts et le président de ce secteur, notamment en
équipe à sortir avec un bon résultat. nion d’urgence avec ses joueurs, qui sera Tiab mise beaucoup sur cette assemblée première mi-temps où il y avait
«Certes, ce but devra me motiver pour re- consacrée à l’autocritique de la dernière pour trouver une solution à la situation un seul joueur combatif qui
trouver mes repères durant les prochaines rencontre. Il en profitera pour sensibiliser que vit son équipe ces derniers jours. Il n’est autre que Bellatrèche, qui
journées, mais ce qui est désolant dans tout de nouveau ses joueurs quant à la lourde compte également convaincre l’ancien n’a pas pu tenir le coup tout
cela, c’est qu’il n’a rien rapporté de bon à tâche qui les attend pour sortir l’équipe de comité directeur de revenir, bien que la seul. Ce qui a aidé les Blidéens à
mon équipe qui a laissé des plumes au cette situation critique, qui ne sera sûre- présence des membres de l’ancien bu- sortir vainqueurs de cette em-
stade de Bouira», nous a-t-il déclaré. ment pas tolérée par les fans du club. reau reste pour le moment incertaine. poignade.
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 13
Coup réussi USMB

Victorieuse face à la JSMB, vendredi passé


La nouvelle
coqueluche de

Blida, du foot plein l’équipe,


Djemaouni

Il porte

les yeux ! le numéro 2


et vient
de Ferdjioua
Difficile à croire, mais ils étaient
très nombreux, les fans de Blida à
demander des informations sur
Djemaouni. En effet, en étant l’au-
teur d’un hat trick face à la JSMB,
ce joueur est sorti de l’anonymat
pour se trouver sous les feux de la
rampe.
Age de vingt deux ans (il est né le
29-08-1987), il a fait toutes ses
classes à Ferdjioua, un club de l’in-
ter-régions Est.
C’est le tout dernier arrivé dans
l’effectif blidéen cette saison,
puisqu’il a signé son contrat deux
jours avant les délais. Djemaouni
n’a, bien sûr, pas effectué le stage
d’avant saison qui s’est déroulé en
Tunisie.
Ironie du sort, il a fait des essais
non concluants à l’USMA, avant
impression générale qu’a laissé tout autre registre, a toutes les chances de bril- jaouis, profiter des espaces pour créer le sur- de rejoindre Blida et à la tête de

L’ cette équipe de Blida lors de sa


sortie à Bouira, vendredi passé,
est qu’elle joue bien au ballon et
il ne pourrait en être autrement
avec l’armada de joueurs, plutôt techniques, qui
la compose. Sur les onze joueurs choisis par
Mouassa pour débuter le match face à la JSMB,
ler. Le talent de Defnoun, Sebaï et Abdelwahab,
ajouté à celui de Guessoum et de Herbache, fera
que là où elle évoluera la formation de la ville
des roses garantira le spectacle. Elle aura à faire
preuve de réalisme car, en football, pour gagner
des points il est nécessaire d’inscrire des buts.
A ce propos, le natif de Ferdjioua, Djamouni,
nombre dans leurs couloirs. Un petit reproche
pourrait, cependant, être fait à Chebira sur sa
persistance à abandonner son poste. Sur le flanc
droit, Sebaï a joué simple, trop simple même et
s’est contenté de ne pas laisser sévir son vis-à-
vis. Un manque d’initiative qui pourrait dé-
plaire à son entraîneur, lors des prochains
l’équipe du club de Soustara, il y
avait à l’époque…Mouassa.
On peut s’étonner que Djemaouni
porte le numéro 2, alors qu’il évo-
lue en pointe. Il nous expliquera
que c’était, au moment de son ar-
rivée à Blida, le seul numéro qui
cinq d’entre eux étaient portés vers l’offensive. ne semble pas du tout maladroit. En réalisant matchs. C’est au niveau de l’axe central que ré- était disponible.
Cela n’a rien de particulier, si ce n’est qu’en un hat trick devant Cédric qui est considéré side la grande interrogation.
deuxième période ils seront sept à tenter de comme le meilleur gardien du championnat, il Rarement mis en difficulté, Defnoun et Bela- Guessoum est sorti
porter le danger dans le camp béjaoui. Et tout se positionne au classement des buteurs. Si houel sont tombés dans une certaine facilité.
cela en terrain adverse, s’il vous plait ! Mouassa arrive à faire de tous ces talents un Les deux buts de Béjaïa sont survenus suite à blessé
La chance, peut-être, cette saison pour ensemble cohérent, ce sont nos rétines et ceux une certaine mésentente, et surtout une fébrilité Le meneur de jeu blidéen, Hamza
l’équipe de Blida est de pouvoir disposer de plu- des fans de l’USMB qui se régaleront, c’est cer- des deux hommes qui composent la charnière Guessoum a, la mort dans l’âme,
sieurs joueurs très doués techniquement. Nous tain. centrale blidéenne. De toutes les façons, un ju- quitté ses coéquipiers juste un
en voulons pour exemple la présence de deux gement objectif ne peut être porté que lorsque quart d’heure après la reprise de la
animateurs de grande classe, et le qualificatif Des errements en défense cette ligne arrière sera confrontée aux lignes deuxième mi-temps. Il a été rem-
n’est pas exagéré, au sein de la formation bli- Si les lignes intermédiaires et avant ont donné d’attaque des grosses cylindrées du champion- placé par Abed. Renseignement
déenne. Quand on voit le potentiel technique bien des satisfactions, il n’en est pas exactement nat. pris, il a reçu un coup dans le dos,
que possèdent Herbache et Guessoum, et sur- de même pour la défense. De très loin, ce sont L’USMB, avec ce qu’elle a montré lors de ce à l’endroit même où il a été blessé
tout leur énorme marge de progression, on ne les deux arrières latéraux, Chebira et Sebaï, qui cinquième match de championnat, a des argu- lors de la rencontre face au MCA.
peut qu’être confiant en ce qui concerne l’ave- ont su tirer leur épingle du jeu. Présents sur le ments à faire valoir et ses prochains adversaires S. B.
nir de la formation de Blida. Herbache, qui a plan défensif, ils ont su, devant (il faut le re- auront tout intérêt à la prendre très au sérieux.
pour particularité cette année de jouer dans un connaître) une certaine désorganisation des Bé- Slimane B.

«Ces trois buts en appellent d’autres»


DJEMAOUNI

Il y a quelques fois, dans un match, ce nous avons accompli notre mission, et du tout m’arrêter en si bon chemin, et que pas fait ce qu’il fallait pour cela. Ils sont
joueur qui éclabousse de sa classe parte- qu’il nous faut continuer dans cette voie. ces trois buts en appellent d’autres. tous à féliciter. En ce qui me concerne, je
naires et adversaires. Cela a été le cas du Avez-vous douté, après avoir étés Peut-on dire que vous avez eu de la n’ai que vingt-deux ans et c’est ma pre-
jeune attaquant de l’USMB, Antar Dja- menés au score ? chance, vendredi passé ? mière saison en D1. Je suis à Blida pour
mouni, au cours d’un match plein et cela Personnellement, j’étais confiant et je Il est certain qu’en football la chance oc- servir l’USMB, et aussi pour apprendre
sur tous les plans, dans un rôle de buteur me concentrais surtout sur le jeu et à la cupe une large place. Comme mes co- mon métier.
qu’il a tenu à la perfection. solution qui nous permettrais de trouver équipiers, cette victoire nous la voulions. Et pour ce qui est des matchs à venir ?
En effet, il a inscrit les trois buts qui ont le chemin des filets. J’y ai crû jusqu’au Il nous fallait prendre des risques et cela A la limite, l’identité de nos adversaires
donné la victoire à son équipe, une fois bout, et la suite m’a donné raison. J’ai pour devant une équipe qui, malgré sa mau- importe peu. Le plus important est que
tout en finesse ; une autre fois en force. habitude de me battre jusqu’au coup de vaise place au classement, est de grande nous soyons au top et que nous arrivions
Cela montre on ne peut mieux les facettes sifflet final. qualité et qui nous a causé beaucoup de à développer notre jeu. L’objectif est de
du jeu d’un élément qui sera, sûrement, problèmes. Dieu merci, nos efforts ont été continuer sur notre lancée et, comme
l’une des attractions du championnat. Vous avez inscrit trois buts au cours
de ce match. récompensés car notre victoire est méri- nous l’a dit notre entraîneur, de garder les
Votre équipe a gagné et vous avez ins- tée. pieds sur terre. L’USMB ne doit plus se
Racontez-les-nous?
crit trois buts. Etes-vous heureux ? Avec ces trois buts, vous occupez la contenter de jouer uniquement le main-
Tout d’abord, il faut savoir que j’ai lar-
C’est certain, je suis très heureux et c’est tête du classement des buteurs. Peut- tien et, honnêtement, nous avons les
gement profité du travail de mes coéqui-
le cas de tous mes coéquipiers. Pour ce qui moyens de rivaliser avec les meilleurs.
piers. Sur le premier, Chebira a effectué on s’attendre à une saison exception-
est de ce match, le plus important est que un admirable centre que j’ai repris de la A qui dédiez-vous vos trois buts ?
nelle de votre part ?
nous l’ayons gagné. Il ne faut pas croire tête. Sur le second, c’est suite à un centre Il ne fallait pas décevoir nos supporters
Cela me fait énormément plaisir de
que cela a été facile devant une équipe qui en retrait de Guessoum. J’ai tiré en es- et c’est, bien sûr, à eux que je dédie mes
marquer des buts, mais ce qui est le plus
renferme de très bons éléments. Nous sayant de m’appliquer à trouver le cadre. buts; en leur demandant de nous soutenir
important est que mon équipe gagne des
avons varié nos attaques et c’est surtout un C’est aussi ce que j’ai fait sur le troisième lors des matchs à venir.
matchs. Je n’aurais jamais trouvé le che-
manque de chance qui nous a empêchés après une action collective. Propos recueillis par
min des filets si mes coéquipiers n’avaient
de marquer d’autres buts. Je pense que Je peux vous dire que je ne compte pas Slimane Baghdali
14 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup double WAT-ASO


Stade : Birouana
(Tlemcen) WAT 2 - ASO 1 Sidibé de retour
Affluence : faible
Arbitres : Abid-Charef, Bellakhel, Chaâbi
Avertissements : Benmoussa (35’), Chaïb
(50’), Ghezali (82’) (WAT) ; Mekioui (22’ et
43’), Ziane-Cherif ( 22’), Gherbi (25’) (ASO)
Sur un doublé de à l’entraînement
L’Ivoirien Youssouf Sidibek,
qui a passé plusieurs mois à
Expulsion : Mekioui (43’) (ASO)
Buts : Ghezali (23’, 59’) (WAT) ; Messaoud
(54’ sp) (ASO)

WAT :
Djemili, Sidhoum, Benmoussa, Bachiri,
Ghezali
Ghezali Chlef, a enfin repris les entraî-
nements avec l’équipe. En effet,
son contrat qui expire jusqu’en
juin 2010, lui permettra de res-
ter dans l’équipe, mais sans
pouvoir jouer. Il espère toute-
Boudjakdji, Belgheri, Chaïb (Abdellaoui 65’), fois trouver au prochain mer-
Djallit, Ghezali (Arrach 90’), Hebri, Yalaoui cato une équipe où il pourra
(Hadji 79’). jouera. En attendant, il s’entraî-
Entraîneur : Bouali
nera avec l’équipe jusqu’en dé-
cembre.
ASO :
Gaouaoui, Gherbi (Boussaïd 46’), Me-
kioui, Zaoui, Ziane-Cherif, Sellama, Youcef Benhenni
(Abbou 65’), Zaouch, Hamadou (Hamadou
69’), Messaoud, Byaga
non convoqué
Entraîneur : Slimani Le latéral gauche de l’équipe
de Chlef, Ahmed Benhenni, n’a
pas été retenu pour le match
équipe du vant. Il ne fallait pas donc ont tenté quelques frappes cette fois-ci. A deux mi- Byaga. Chargé d’exécuter la

L’
d’hier, Slimani ayant préféré
WAT n’a s’attendre à ce que ce match de loin, qui ont faillit faire nutes de la fin de la pre- sentence, Messaoud a réussi
pas laissé soit d’un niveau relevé. Les mouche, à l’image de ce tir mière mi-temps, le à remettre les pendules à convoquer Mekkioui et Sel-
filer l’op- deux équipes ont fait preuve puissant de Djalit, capté dif- défenseur de l’ASO Mekioui l’heure en signant son pre- lama. C’est dire que Benhenni
portunité de pousse ballon dans la ficilement par le portier in- se fait expulser suite à un mier but et celui de l’ASO devra encore attendre avant de
de recevoir plupart du temps lors de ternational de l’ASO (18’). deuxième avertissement, (54’). Mais la joie des cama- convaincre Slimani. Pour rap-
la lanterne rouge du cham- cette partie. Cela n’a pas Le keeper chélifien ne fait compliquant davantage la rades de Zaoui ne dura que pel, cet élément n’a pas encore
pionnat, l’ASO en l’occur- empêché cependant l’équipe que retarder l’échéance par tâche de ses camarades, cinq minutes, puisque les joué la moindre minute, après
rence, pour empocher les locale de tenter quelques in- ses interventions, puisque déjà en difficulté. Profitant locaux reprennent à nou- cinq matches disputés.
trois points mis en jeu et cursions et créer des occa- cinq minutes plus tard, les de leur supériorité numé- veau l’avantage grâce à une
améliorer à l’occasion son sions de scorer. A la 10’ de Bleu et Blanc ont réussi à rique, les Tlemcéniens ont deuxième réalisation signée 200 supporters
classement. La rencontre jeu, c’est le spécialiste des trouver la faille. Sur un bon failli faire le break juste par le même joueur Ghe-
s’est déroulée toutefois sur coups de pied arrêtés Ben- centre de Benmoussa, côté avant la pause, n’était l’in- zali. Ce dernier, bien servi du voyage
une pelouse impraticable moussa qui donne la pre- gauche, l’attaquant promet- tervention in extremis de par Djallit, n’avait qu’à
suite aux fortes pluies qui se mière alerte sur un coup teur tlemcénien, Ghezali, Gaouaoui qui stoppe un tir pousser le ballon au fond Dans le but d’encourager
sont abattues sur la ville de franc que Gaouaoui dé- surgit de nulle part et d’une de Djalit. Au retour des ves- des filets (59’). Le reste de la leur équipe, le Comité de sup-
Tlemcen et le déroulement tourne difficilement en cor- reprise met le cuir au fonds tiaires, les visiteurs sont sor- partie n’a pas connu de porters ainsi que d’autres asso-
du match d’ouverture entre ner. Gênés par l’état des filets, devant un tis de leur torpeur et changement au tableau d’af- ciations se sont organisés pour
les juniors des deux équipes catastrophique de la pe- Gaouaoui qui ne pouvait obtiennent un penalty suite fichage. faire le déplacement à Tlem-
quelques instants aupara- louse, les poulains de Bouali que constater les dégâts à la faute de Hebri sur O. R . B. A. cen. Ils étaient hier plus de 200
à avoir fait le déplacement.
Kherris : «Au Ramadhan, il ne Slimani est parti
faut surtout pas chercher avant l’équipe
Medjadj ou Benyellès» Après avoir dirigé les deux
premières séances de travail à
Kheiro, comment tu te sens dans la peu cherché ce jour-là, et on est depuis de nulle- Chlef, Slimani a pris la route de
journée du Ramadhan ? très bons amis. Pour vous dire que ma der- ment ré- Tlemcen où il réside mercredi
Même si je donne l’impression d’être en nière dispute, ça remonte à très longtemps. sister au soir. Il a rejoint le lendemain
bonne forme, j’avoue que je souffre un peu Et comment est Kheiro à la maison ? jeûne ?
l’équipe qui se trouvait en mise
les premiers jours, mais fort heureusement Zen, car c’est toujours un moment assez Pour les en-
que cette année, nous n’avons pas eu d’en- traîneurs, je au vert. Toutefois, il regagnera
spécial pour moi de rester avec ma petite Chlef demain après-midi pour
traînement durant les deux premiers jours, fille Rym Bassma qui est devenue le soleil vote directe-
mais après je m’adapte vite et j’enchaîne les ment Medjadj, il faut préparer le match de l’ASK.
de ma vie, et je t’assure que quel que soit
jours sans le moindre problème. mon humeur, dès que je la vois, je me trans- juste le voir avant l’en-
Qui joue le rôle de capitaine d’équipe à la forme rapidement en ange pour jouer et traînement pour sa-
voir qu’il ne faut pas
Soudani et
maison pour choisir le menu du jour ? passer un excellent temps en sa compagnie.
Je ne suis pas un dictateur à la maison et A quel âge as-tu commencé à faire le ca-
trop le chercher et Mohamed Rabah
je laisse le choix à ma mère ou ma femme de même Benyellès mon-
choisir les plats du jour, mais ça m’arrive
rême ? tre ses faiblesses durant purgent
Je ne me souviens pas vraiment de mon le jeûne. Côté joueurs, je
souvent de donner quelques propositions, premier jour de jeûne, mais c’était assez
car après quelques jours du début du mois prends un Deux attaquants devraient
jeune quand même car, Dieu merci, nous
sacré, elles n’ont plus un large choix en évi- avons reçu une bonne éducation de nos pa- reprendre la compétition cette
tant au maximum de tomber dans la rou- rents et c’est grâce à eux que nous sommes semaine. Il s’agit de Mohamed
tine. devenus de vrais hommes. Rabah et Hilal Soudani qui ont
Et pour faire les courses au marché ? Un adapte des tarawih ? plaisir énorme à taquiner Ha- purgé leurs suspensions d’un
Ah là, c’est ma spécialité ! Si pour la plu- Plus maintenant malheureusement, et je chemi ou Dahleb, surtout match. Le premier pour
part des jeunes, ce n’est qu’après le mariage ne sais vraiment pas la raison ! J’attendais quand ils prennent le volant de contestation de décisions de
qu’ils commencent à se rendre plus réguliè- vraiment ce moment particulier dans le la voiture, c’est un pur régal !
rement au marché, moi je le faisais depuis
l’arbitre et le deuxième pour
mois sacré du Ramadan, mais ça fait deux Tu préfères passer le Ra- cumul de cartons. Leur retour
mon jeune âge, car j’avais mon père, Allah ou trois ans que je ne fais plus les tarawih. Je
yerahmou, malade et j’étais donc responsa- madan à la plage ou est prévu face à l’ASK.
ne sais pas si c’est dû à la fatigue ou un plutôt à la maison ?
ble de ce registre, même si c’est souvent diffi- manque de foi, de toute façon, Allah yah-
cile de passer sans qu’on ne me pose des A la maison bien sûr,
questions sur l’actualité du WAT, mais bon,
dina. car j’aime trop cette Aujourd’hui repos
j’ai la chance d’être souvent bien servie ! Et le s’hour, c’est le rendez-vous à ne convivialité familiale
Rires. pas rater, n’est-ce pas ? autour de la table au Slimani a accordé 24 heures
Et comment ! C’est un rendez-vous à ne moment de manger, de repos à ses joueurs pour ré-
Tu commences ton repas par quoi ? rater sous aucun prétexte, surtout en pré- ce qui est rare durant cupérer des efforts fournis lors
De l’eau, cela peut paraître bizarre pour sence du seffa «couscous tlemcénien», avec le reste de l’année. Je
ceux qui préfèrent laisser l’eau en dernier, du dernier match. La reprise
un bon verre de petit-lait. Je fais un peu le préfère chaque fois avoir est prévue pour demain soir,
mais c’est mon frère, qui est médecin, qui plein pour résister durant la journée. du monde avec moi, car
m’a conseillé de boire un demi-verre d’eau surtout que l’équipe espère
Domino ou jeu de cartes dans la j’ai grandi dans une famille jouer en nocturne. Même si le
avant de débuter le repos, afin d’ouvrir les nombreuse, même si mal-
intestins comme de mettre de l’huile pour soirée ? prochain match se jouera à
Ni l’un ni l’autre, mais pourtant je pars au heureusement j’ai quatre
un moteur de voiture, et ça me convient à huis clos, tous les joueurs sont
café rester en compagnie de mes amis dans frères et sœurs à l’étranger et
merveille. C’est un truc à essayer. j’essaie donc au maximum de me attendus pour demain, surtout
la soirée, avant de vite rentrer à la maison
La chose que tu regrettes le plus d’avoir rappeler les bons souvenirs de l’en- que Slimani a prévenu tout le
pour prendre place devant le PC et me
fait dans le mois sacré ? connecter sur Internet. J’avoue même que je fance. monde qu’il ne tolérera aucune
J’ai fait pas mal de conneries mais je me suis devenu un peu accro. Que voulez vous absence.
souviens d’une petite scène qui date d’une Entretien réalisé par
que je fasse, je suis le courant de la mode ! O. R. B. A.
vingtaine d’année de cela. C’était au lycée, où Ahmed Feknous
je me suis bagarré avec un prof, car il m’a un Un entraîneur ou un joueur qui ne peut
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 15
Coup d’œil MCO - USMAn

MCO 0 - USMAn 2
Stade : Bouakeul
(Oran) Gacemi crucifie le Mouloudia
Affluence : moyenne
Arbitres : Bouali, Tahir, Yamani.
Buts : Gacemi (44’ et 82’) (USMAn)
Les joueurs
Avertissements : Sebbah (34’), Ben-
gorine (18’) (MCO) ; Abdeslam (81’) veulent
(USMAn)
Expulsion : Benatia (45’) (MCO)
retourner
MCO :
Benhamou, Sebbah, Bengorine
(Boussaâda 26’), Kechamli, Ouasti,
à Zabana !
Benatia, Chaïb, Mezouar, Bettoumi, Le retour du Mouloudia
Berramla (Kaïd 46’), Meddahi (Ba- dʼOran au stade Ahmed-
hari 64’) Zabana se précise de plus
Entraîneur : Mansour Hadj en plus. En effet, la réou-
verture du stade com-
USMAn : mence à susciter lʼintérêt
des joueurs qui semblent à
Ouadah, Hbaïch, Remache, Ben-
chergui, Maïza, Zazou, Boucherit lʼunanimité vouloir retour-
(Ali Guechi 88’), Abdeslam, Gacemi, ner à cette enceinte qui a
Bensaïd (Hafid 84’), Rebih (Bouder été dotée dʼune pelouse
55’) synthétique en remplace-
Entraîneur : Amrani ment du gazon naturel qui
nʼavait rien de tel tant les
e MCO a raté l’occasion de envoyant un bolide des 20 mè- pulsion qui va se faire ressentir joueurs avaient des diffi-

Benatia pète L rester collé au peloton de


tête en concédant hier sa
deuxième défaite et la première
tres (42’), son tir passe légère-
ment à côté. Mais à une minute
de la pause, Gacemi surprend
puisque les camarades de Me-
zouar ont été incapables de réta-
blir l’équilibre. Pis, ils se font
cultés à, évoluer sur un
terrain où il était impossi-
ble de donner au ballon la
les plombs à domicile. Les Mouloudéens
ont pourtant bien entamé leur
tout le monde en ouvrant le
score pour son équipe.
surprendre une deuxième fois
par le même joueur et de la
trajectoire désirée. Les ca-
dres de lʼéquipe auxquels
match, allant jusqu’à dominer Benhamou a été trompé par même manière. Un tir enve- on a posé la question du
leurs vis-à-vis, en parvenant la trajectoire de la balle qui a été loppé de Gacemi va directement changement de domicilia-
même à se créer un bon nombre déviée par un défenseur avant mourir dans les filets du mal- tion se disent prêts à reve-
d’occasions, malheureusement d’aller se loger dans les filets heureux Benhamou (82’). Le nir au stade Zabana,
toutes ratées, notamment par (44’). Les Hamraoua reviennent score en restera là. comme nous le déclare le
capitaine de lʼéquipe : «Le
Bettoumi (13’ et 21’). De son sur le terrain amoindris après A. L.
mieux pour nous est de re-
côté, Sebbah a tenté sa chance en l’expulsion de Benatia. Une ex-
tourner dans ce stade, car
le terrain de Bouakeul est
Au coup de sifflet de la mi-
temps, et au moment où les
joueurs rejoignaient les ves-
Zmit et Medjahed non convoqués devenu impraticable», dira
Kada Kechamli avant
tiaires, Benatia a surpris tout son Cʼest vendredi soir que lʼen- par le secrétaire du club. En plus dʼajouter : «Cʼest vrai
monde en allant subitement es- traîneur Mansour Hadj a établi la de ces deux joueurs, Zmit nʼest quʼon commence à gagner
calader le grillage qui sépare le liste des 18 joueurs convoqués pas convoqué pour la deuxième à Bouakeul, mais pour évi-
terrain des gradins pour aller en pour le match dʼAnnaba. Dans fois dʼaffilée, car toujours souf- ter des blessures, il est
découdre avec un supporter qui cette liste, il y a beaucoup de frant, alors que Medjahed So- préférable pour nous de
n’arrêtait pas de l’insulter. Il y a changements par rapports aux fiane sera pour la troisième fois retourner à Zabana qui dis-
eu une grande pagaille dans la quatre premiers matches. Outre contraint de suivre le match à pose désormais dʼune nou-
tribune jusqu’à ce qu’on ait réussi lʼabsence du gardien Mezaïr qui partir des tribunes, ce qui fait quʼil velle pelouse.» Même son
à les séparer. Quand Benatia est souffre du dos, Daoud Bouabdel- ne rentre plus dans les plans du de cloche chez Mezouar
revenu sur le terrain, l’arbitre lah, qui boude, songerait à ne coach. A noter enfin que Balegh qui estime que le Moulou-
l’attendait pour lui sortir le car- plus revenir, lui qui conteste la a encore un match de suspen- dia dʼOran renferme dans
ton rouge. façon avec laquelle il a été traité sion à purger. ses rangs des éléments
qui savent jouer au ballon
et quʼune surface comme
Pas de mise au vert ! Décrassage vendredi le terrain de Zabana fait
leurs affaires : «Je trouve
C’est devenu une habitude depuis le début du mois de
Le coach du MCO sʼest contenté dʼune simple séance de décrassage ven- que les joueurs du Moulou-
Ramdhan de voir les joueurs ne pas entrer en mise au
dredi, soit la veille du match dʼAnnaba. Cʼest à lʼissue de cette séance quʼil a dia sont de bons techni-
vert la veille des matches à domicile. Comme ce fut le cas
convoqué les dix-huit joueurs. La séance sʼest déroulée au stade Bouakeul à ciens et un stade comme
face au MCEE, les coéquipiers de Sebbah ont passé la nuit
22h00. Dʼhabitude, cʼest à la forêt Canastel que se déroule la dernière séance Zabana avec une pelouse
chez eux. Une nouvelle habitude décriée par certains,
de la semaine. Mais en raison du mois de Ramadhan, il a changé de plan. qui facilite la circulation de
mais qui porte chance à l’équipe qui gagne ! L. B.
la balle. Ça va nous per-
mettre aussi de développer
notre jeu habituel basé sur

Habi : «Prêt à jouer à tout moment» les passes courtes et ra-


pides.» Maintenant la déci-
sion est du ressort des
dirigeants oranais aux-
Le gardien de but du Mouloudia d’Oran, Billal Habi, refuse qu’on l’accuse d’avoir des kilos en
trop. Il précise d’ailleurs qu’il est désormais en pleine forme. quels revient le dernier
mot. Si jamais Bouakeul
En évoquant votre cas parmi les pourquoi on continue à dire que je première. Voilà ce qui fait actuelle- le retard de la qualification de ne ferme pas ses portes,
gardiens de but, on laisse en- dois perdre du poids. ment la différence. Benhamou, vous auriez pu les responsables du MCO
tendre que vous avez encore des Sur le plan personnel, l’arrivée On comprend par là que vous jouer face à Annaba. Est-ce que prendront un temps de ré-
kilos à perdre ? de Benhamou ne va-t-elle pas travaillez en attendant de sauter vous étiez prêt pour ce match ? flexion avant de prendre
C’est faux. Vous me donnez l’oc- Comme je vous l’ai déjà dit, je me une décision finale sur le
vous reléguer comme troisième sur la première chance qui se
casion de préciser que cela avait été, suis toujours montré prêt à jouer. choix du stade dans lequel
gardien de but ? présentera, n’est-ce pas ? leur équipe accueillera ses
en effet, le cas durant le début de la Non, pas du tout, car mon seul Pour s’illustrer, il faut qu’on vous L’entraîneur des gardiens en sait
préparation. Mais en travaillant dur quelque chose à ce sujet. Je ne adversaires. Par ailleurs,
souci est de bien travailler durant la donne au moins une chance. Ces les supporters du Moulou-
cet été, j’ai pu reprendre mon poids semaine avec à l’esprit d’être titulaire deux gardiens sont eux aussi passés manque pas de motivation pour
habituel. Si j’avais vraiment des garder les bois du Mouloudia. Cette dia brûlent dʼenvie de sa-
le jour du match. Après, c’est le par cette situation. Il est clair pour voir où se déroulera le très
kilos en trop, Abrouk (le surnom de choix de l’entraîneur qui prime et je moi que je dois profiter de la moin- concurrence m’oblige aussi à mettre
l’entraîneur des gardiens) me l’au- les bouchées doubles et attendre attendu match contre
dois bien sûr l’accepter. Personnel- dre opportunité qui se présente à lʼASO Chlef.
rait certainement signifié. Sinon, je lement, je trouve que Mezaïr et moi. Je suis prêt à jouer à n’importe d’avoir la chance de jouer.
me livre au même titre que les au- Entretien réalisé par A. L.
Benhamou me dépassent sur le quel moment et n’importe quel
tres gardiens de but aux exercices plan expérience, car ils ont à leur match. Amin L.
durant les séances d’entraînements actif plusieurs matches en nationale
sans souffrir. Donc, je ne vois pas Après la défection de Mezaïr et
16 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup d’œil Division I

Amaouche parmi les 18


ASK 1 - MSPB 1 Yacine Amaouche a était convoqué à ce match. Il venait
juste de reprendre les entraînements, après un repos forcé.
Il avait raté la dernière sortie de son équipe face au MCEE.
Stade : Abed-Hamdani
(Khroub) Benfissa prive Khroub d’une victoire Amaouche est une pièce essentielle dans l’échiquier de l’en-
traîneur Toufik Rouabah
arbitre du match, Départ la veille du match
Affluence : faible
Arbitres: Zouaoui, Megrah,
Benrouane
Buts : Dahouane (36’)
L’ Zouaoui, donne le
coup d’envoi de la
rencontre avec dix minutes
Le MSPB s’est déplacé la veille du match. Cette informa-
tion peut paraître anodine, mais selon des sources proches
du club les joueurs devaient se déplacer le jour du match,
de retard. Le Khroub est ha-
(MSPB) ; Gouaïche (56’) billé en blanc, le Mouloudia en début de matinée. Même si le voyage entre Batna et le
(ASK) de Batna porte une tenue Khroub n’est que d’une heure et demie, voyager le jour du
Avertissements : Benamo- match en ce mois de Ramadhan aurait été une prise de
verte. Les deux équipes enta-
krane (54’), Dahouane (56’), risque, pour une bonne condition physique des joueurs à
ment le match avec de la l’heure du match. Ce changement est la meilleure décision.
Djillani (67’) (MSPB) ; Bel- prudence. On s’observe, on
hani (64’), Djillali (89’) Ainsi, l’équipe composée de dix-huit joueurs, du staff tech-
n’ouvre pas le jeu aussi facile- nique et des dirigeants s’est déplacée après la rupture du
(ASK) ment que ça. Les deux jeun, le vendredi en début de soirée.
équipes avaient chacune en-
registré une défaite lors de la Bourouag non convoqué
ASK : dernière journée du cham-
Le défenseur Abdelatif Bourouag n’a pas été convoqué. Il
Belhani, Hamdi, Arar (Belha- pionnat. Parmi le onze du
def 72’), Djillali, Ziad, Rezig, MSPB, on remarque une avait séché quelques séances d’entraînement dans la se-
Naït-Yahia, Douadi (Mesfar nouvelle tête, celle de Kamel maine. Renseignements pris, il aurait été victime d’un acci-
85’), Gil, Gouaïche, Naâ- dent de la circulation. Bourouag, qui est de Chelghoum
Dahouane, très en verve ces
Laid, fait en ce mois de Ramadhan une navette journalière
moune (Mehdaoui 46’) derniers temps. D’ailleurs, il entre sa ville natale et la ville de Batna, pour rompre le jeun
Entraîneur : Belaribi va se faire remarquer en ou- avec sa famille. Ce qui augmente les risques d’accident de la
vrant la marque pour son circulation. Heureusement, il s’en est sorti indemne. La
équipe de fort jolie manière.
MSPB : A la 36’, à la faveur d’un
route a emporté de nombreux joueurs, tout cela en partie
des risques pris par les joueurs. Nombreux d’entre eux voya-
Benfissa, Bouaraba, Djillani, contre rapide, Dahouane re-
Bitam, Reziouak, Saïdi, Lou- la tête passe à côté des buts tique. Gouaïche à l’affût gent après les matchs en championnat et parfois de nuit, la
çoit le ballon, dribble Bel- de Belhani. Le même Naâ- marque à ras de terre. Il n’y fatigue est un facteur dont ils ne prennent pas conscience.
kili, Dahouane, Belabid, Le- hani et s’en va marquer dans moune, à la 30’, tire, mais le aura pas de changement au Dans certains clubs, les joueurs prennent leur voiture per-
mouadaâ (Amaouche 63’), les buts vides. Avant cela, sonnelle, alors qu’il serait plus sage et plus professionnel de
Belabid (Ouanès 85’) gardien Benfissa sauve, en score. Le MSPB gagne son
l’équipe locale tente des in- corner. 56’, centre retrait de deuxième point à l’extérieur faire le voyage par bus, en aller et retour, et ainsi diminuer
Entraîneur : Rouabah cursions, d’abord par Naâ- les risques. Parfois, les dirigeants ferment les yeux, ce qui
Douadi, de la gauche, la dé- Hanine A.
moune à la 25’, sa frappe de fense du MSPB reste sta- n’arrange pas les choses et la sécurité des joueurs.

CABBA CAB
Un point qui vaut son pesant d’or Bahloul pète les
plombs
Même le poteau était contre l’équipe
ne fois de plus, le CAB joue, do- n’est-ce pas l’Entente et les demi-fi-
De retour de suspension après
ses deux cartons jaunes face à
U mine, mais ne gagne pas. Il n’a
pas perdu, fort heureusement, et pren-
nales de la Coupe d’Algérie 2009 ? Il
avait éliminé presque à lui tout seul
El Harrach, Billel Bahloul a ré- dre un point vaut mieux que de ne l’équipe phare des Hauts Plateaux. Ce
cidivé encore une fois contre
son ancienne équipe. Exaspéré
rien prendre du tout. Comment faire gardien de but excelle dans l’énerve-
sûrement par les provocations avaler la pilule à des supporters qui ment de l’adversaire.
des supporters du CAB qui ne voient une fois de plus la victoire Kial est un sujet à traiter dans la se-
lui ont pas pardonné son dé- échapper à leur équipe ? C’est la troi- maine avant de le rencontrer comme
part au cours de l’intersaison, sième fois consécutive que le CAB adversaire dans le match, comme on
l’arrière gauche du CABBA a passe à côté d’un succès. Face à Chlef, pourrait s’exercer à n’importe quel
pété les plombs à la 75’ laissant il est forcé au partage des points avec autre exercice d’attaque ou de défense.
son équipe évoluer à dix. Bah- une équipe qui a passé le plus de son Cette fois, il s’est distingué dans un
loul en est à son deuxième car- temps à défendre. A Blida, les Cabistes autre derby, de l’Est. Il a réussi à écœu-
ton rouge après seulement la auraient dû tuer le match en première rer tous les attaquants du CAB et
5ème journée ; il faudrait qu’il mi-temps, puis le gérer en seconde pé- même le joker Abdelhak Bouraoui,
tempère ses ardeurs doréna- riode à leur guise. Même à Annaba, il rentré en seconde période, a prêté
vant car son comportement pé- y a matière à palabres, car la défaite main-forte à ses coéquipiers. Ni Fe-
e match nul arraché par les co- entrevoir le reste du parcours sous
L équipiers de Kial confirme que
la crise morale engendrée par la
un angle plus ambitieux. Leur mis-
sion est devenue encore plus ardue
nalise avant tout son équipe qui
a évolué à dix contre l’USMH et
le CAB.
aurait pu se terminer en match nul.
Tout cela pour dire que les Rouge et
zani, ni Messaâdia qui avait pourtant
laissé entendre qu’il allait faire démar-
Bleu font le jeu, construisent à cha- rer son compteur buts, ni Bourahli
perte des trois points face au MCA, après l’expulsion de Bahloul à un cune de leur sortie, mais manquent de n’ont réussi à tromper le portier du
et surtout la lourde sanction de 6 quart d’heure de la fin du match, et Il a été réprimandé baraka, ou de finisseurs. Tout cela CABBA. Et quand Kial était battu et
matches à huis clos, semble être dé- c’est encore une fois l’esprit de soli- marche quand le joueur est en quand tout le stade s’est levé comme
passée. En effet, tous les joueurs se darité qui a prévalu. par Khezzar confiance. Mais, comment le faire ad- un seul homme pour crier au but, il y
sont accordés à déclarer avant ce Ce qui démontre que psychologi- A sa sortie du terrain sous les mettre aux supporters ou aux diri- avait le poteau, qui n’est plus carré de-
déplacement, qui n’était pas du tout quement les Bordjiens ne sont pas huées du public, qui a réussi à geants ? Une partie du public a montré puis belle lurette, pour empêcher le
facile, qu’il leur fallait un résultat à aussi fragiles que ça, même à l’exté- le piéger, Khezzar et son staff sa colère, suite à ce demi-échec et n’a ballon de glisser dans le but de Kial.
l’extérieur pour pouvoir envisager le rieur. ne sont pas allés du dos de la pas manqué de le faire savoir aux Ce dernier, dans un ultime geste de
redémarrage de la machine et ainsi A. B. cuillère pour le réprimander. joueurs, à la fin de la rencontre, au désespoir se jetait comme une pan-
Selon un dirigeant, Bahloul moment où les poulains de Rachid thère noire sur le cuir pour le cacher
devra s’expliquer avec son pré- Bouarata rejoignaient les vestiaires. et bien le protéger de la vue des atta-
Bakha a raté le Bitam et Bentayeb sident Yahia Aktouf avec qui il
Bouraoui and Co ont buté sur
quants cabistes. Après la rencontre, il
s’entretiendra dès son retour de
hold-up parfait blessés Batna, où il est resté en compa- la citadelle Kial
était difficile de recueillir les impres-
sions des joueurs, le semi-échec n’était
gnie de Abdelmalek Bitam et de
Alors que sur l’ensemble de Le jeune milieu de terrain de la for-
Abderrahmane Boultif passer Tous les attaquants du CAB se sont pas pour arranger les choses. La nuit
la partie les locaux ont mation bordjienne n’a pas été du tout
le week-end en compagnie des essayés face au gardien de but Me- du match a dû être très longue pour
mené les débats, les épargné par le jeu agressif de ses ex-
leurs. rouane Kial. Spécialiste des derbies, certains attaquants. M. B.
Bordjiens se sont contentés coéquipiers, et il a dû quitter le terrain
de mener des contres ; et le à la 62’ après une intervention mus-
Nezar : «Satisfait du travail de Bouarata»
dernier du match aurait été clée d’un défenseur batnéen. Bitam
payant si Bakha (entré en n’est pas le seul à payer le prix de cet
re «On s’est créé de nombreuses occasions de but. On a dominé tout le
jeu après l’expulsion de engagement puisque Bentayeb, lui Une premiè match, mais il nous manque la dernière touche. Je crois que la chance n’était
Bahloul) s’était montré plus b
pour Bouna
aussi, a été atteint et il a laissé sa place pas de notre côté. Le CABBA aurait pu partir en fin de match avec la vic-
adroit à l’entrée des six à Bouharbit à la 66’. Avec l’expulsion toire, mais il n’a pas su profiter d’un déchet de notre part. L’adversaire n’a
mètres. En effet, on jouait le u de terrain du
de Bahloul et les blessures de Bitam et L’ancien milie parition sur le rien montré, on a fermé toutes les issues, il s’est contenté de défendre. Nous
temps additionnel lorsqu’il Bentayeb, on peut dire que le point du B a fai t son ap - sommes satisfaits du travail de l’entraîneur et sommes persuadés que nous
s’est présenté seul face à
MO première fois de
match nul ramené de la capitale des terrain pour la la compétition, à allons rebondir dans notre prochaine sortie face à l’USMH.»
Aouiti, qui a sauvé son Aurès a été chèrement payé. Le méde- puis l’e nta me de ab
de Bitam. Boun
équipe au prix d’un réflexe cin de l’équipe devrait examiner les la 62’ à la place de la part de son Benhacen suspendu face à El Harrach
ne
inouï et d’une défaite deux joueurs aujourd’hui, afin de dé- attendait ce sig s raté l’occasion
pa
certaine. Si Bakha n’avait terminer l’ampleur de leurs blessures, coach, et il n’a s points en étant Lazhar Benhacen ne jouera pas le prochain face à l’USMH. Il a écopé
de
pas confondu vitesse et et leur signifier de reprendre ou non pour marquer ns d’un troisième carton jaune, vendredi dernier contre le CABBA. Donc,
r et au moulin da
précipitation ! les entraînements. au fou d’un suspension automatique d’un match.
e
l’ ntreje u.
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 17
Coup d’œil Super D2

MOB PAC
La mauvaise série continue
ncore une fois, les
Une première pour
Tiboutine
Le défenseur du PAC Tiboutine a été
incorporé d’entrée avant-hier face à
l’ASMO au stade des Frères-Lamali de

E Crabes du MO Béjaïa
ont raté leur sortie en
championnat
dredi dernier où ils
ont concédé une nouvelle défaite
devant la formation de l’OM
Arzew sur le score de 3 à 0. Soit
ven-
Chéraga. En effet, ce joueur qui a atterri
dans le club banlieusard cette saison en
provenance du RCO a fourni une belle
prestation pour sa première titularisa-
tion avec les Ciel et Or.

Sid relégué au banc


une défaite qui n’arrange pas du des remplacents
tout les affaires du club qui se L’ex-joueur du Sour El Ghozlane, Sid
complique davantage la tâche en Mohamed, a été relégué au banc des
occupant la dernière place du clas- remplaçants face à l’ASMO. Cependant,
sement avec deux longueurs seu- ce dernier, qui a joué toutes les rencon-
lement. Revenons à cette nouvelle tres de son équipe en tant que titulaire,
défaite, il faut dire qu’un tel scéna- a été remplacé par Tiboutine. Mais,
l’équipe s’est déplacée avec les eu leurs chances lors des quatre extraordinaire du MOB, qui de- n’empêche que Sid a fait son entrée au
rio est attendu dans la mesure où
jeunes du club, à l’instar de Che- matches joués déjà en champion- vrait se déboucher sur l’élection cours du jeu à la place de Meddahi.
l’équipe s’est déplacée avec les ju-
rifi, Betrouni, Bensalem, Koul, en nat, surtout devant la rude d’un nouveau président, aura lieu
niors et les jeunes du club à
plus des juniors qui ont assisté ces concurrence avec les autres élé- au courant de cette semaine, et ce, Fellouli retrouve
Arzew, suite à la grève déclenchée
jeunes. Malheureusement pour ments. Il a fallu attendre la jour- après toutes les démarches effec-
par les seniors depuis maintenant le milieu du terrain
eux, le manque d’expérience a fait née de vendredi dernier pour voir tuées par certains membres de
trois semaines. Cela dit, sans ou- Le jeune joueur des Bleu et Jaune,
la différence puisqu’ils se sont in- ces derniers enfin dans une com- l’AGE. D’ailleurs, selon les infor-
blier les mauvaises conditions Felloul, a joué au milieu du terrain face
clinés (3-0). Néanmoins, les pétition officielle et comme une mations en notre possession, il ne aux Assémistes, exactement comme
dont s’est déplacée cette équipe,
joueurs alignés ont livré une belle première en championnat de cette reste que l’avis favorable des ser- milieu récupérateur, son poste de pré-
qui n’arrive pas à sortir la tête de
prestation notamment en pre- saison. D’ailleurs, ils ont livré une vices concernés, notamment la dilection. En fait, ce dernier a été
l’eau alors que la situation se com-
mière période où ils se sont créé belle prestation malgré la défaite, DJS, pour organiser cette AG ex- converti en défenseur par son entraî-
plique davantage pour les Crabes.
quelques occasions de but, sans en se créant quelques occasions, traordinaire, dont le lieu n’a pas neur dans les matchs qui ont précédé la
L’équipe a évolué avec pour autant les transformer en qui, malheureusement, n’ont pas été encore déterminé. Toutefois, il rencontre de l’ASMO, mais avant-hier,
des jeunes et des buts. été exploités. Par ailleurs, cette faut préciser aussi que le président Fellouli a retrouvé son poste au milieu
juniors Une première pour équipe qui a fait le déplacement à «sortant» n’a pas encore présenté du terrain au côté de El Orfi, alors que
Ainsi, devant le refus des Arzew a été dirigée par l’entraî- ses deux bilans (moral et finan- Tiboutine l’a remplacé en défense en
Cherifi, Betrouni compagnie de Boughendja et Kedjour.
joueurs seniors de reprendre le neur des juniors, Khouchène, en cier), comme le stipule la régle-
travail et effectuer le déplacement
et Koul
Bien qu’ils s’entraînent avec les l’absence de celui des seniors qui a mentation, ce qui l’impose à le
à Arzew pour affronter l’OMA
seniors depuis le début de saison démissionné de son poste. faire probablement au cours de Kedjour égal à lui-
local, les dirigeants ont été L’AGE cette semaine cette AGE.
contraints d’envoyer les juniors
après leur promotion, les trois même
jeunes éléments du MOB, à savoir Comme nous l’avons déjà an- Lahcène H. L’ex-joueur de l’USMA Kedjour Bil-
afin d’éviter le forfait et essayer de noncé dans nos précédente édi- lel a été tout simplement excellent face
Cherif, Betrouni et Koul, n’ont pas
minimiser les dégâts. En effet, tion, l’assemblée générale à l’ASMO. En effet, ce dernier a fait pra-
tiquement un sans-faute dans l’arrière-

RCK
garde pacistes avec Boughendja et Ti-
boutine. De ce fait, Kedjour confirme
de match en match qui est une valeur
sûre dans l’échiquier de M. Bouhellal.
Un revers bénéfique Amrane Boughendja nouveau
capitaine
Le RCK a concédé vendredi dernier sa deuxième
défaite à l’extérieur à l’occasion de son déplacement «Mon but n’a aucune saveur» L’arrière central du Paradou AC,
à Biskra face à une équipe de l’USB qui demeurait Finalement, votre équipe joueurs et pour nos suppor- moins. A mon sens, il ne Boughendja Tarek, est devenu le nou-
somme toute prenable. En réalité, les Biskris n’ont n’a fait que la fine ters. Ce n’est pas la fin du faut pas mettre trop de pres- veau capitaine du PAC. En effet, et après
pas réussi à imposer leur jeu face aux poulains de monde et on fera de notre sion à la veille de ce match l’absence du capitaine El Orfi lors de la
Benlaredj qui ont été gêné par la mauvaise pelouse. bouche et n’a pu garder
mieux pour rectifier le tir. qui se jouera durant 90 mi- précédente journée face à l’USMS pour
Comme prévu, le Raed s’est présenté au coup d’en- son invincibilité pour la cumul de cartons, c’est Boughendja qui
voi dans une configuration plutôt offensive. quatrième fois consécu- Même le but que vous nutes seulement. Sur le plan
a bénéficié du brassard du capitaine, et
Aliouane et Khellidi étaient dans la récupération et tive. Vos impressions avez marqué n’a pas suffi du jeu, le mieux préparé il a porté aussi avant-hier face à
devancés par le meneur de jeu Madi. L’équipe de l’emportera. Nous avons une l’ASMO.
après cette défaite contre pour sortir indemnes.
Kouba s’est ainsi donnée les moyens de gagner la semaine pour perfectionner
bataille du milieu et c’était quasi fondamental face à l’USB ? Vous devez être très notre préparation et mettre
l’équipe locale qui voulait à tout prix se racheter aux Que voulez-vous que je déçu, n’est-ce pas ? en place un bon dispositif. Herrouche entre
vous dise ? Nous sommes Je le suis dans la mesure
yeux de ses supporters. Cela ne se fera pas au détri-
passés à côté de notre sujet
C’est une mission qui s’an- et marque
ment du potentiel offensif qui s’est retrouvé renforcé où l’équipe a perdu. A mon nonce ardue mais nous Si les Pacistes ont pu débloquer la si-
d’un troisième attaquant. D’ailleurs, les hommes du vendredi même si nous avis, cela ne sert à rien de se sommes condamnés au ra- tuation face à l’ASMO, c’est en grande
milieu étaient au-dessous de tout reproche et ont avons pu revenir avec un focaliser sur cette rencontre partie grâce à Herrouche qui a fait son
réussi une excellente prestation, à l’image de tous
chat.
bon résultat. Vous savez, ou ce but qui nous a permis entré en deuxième mi- temps à la place
les autres éléments. Le plan de Benlaredj, qui l’équipe de Biskra n’avait rien d’égaliser et qui n’a aucune Donc, vous miser sur un de Fellouli (61’), et après à peine cinq
consistait à prendre de vitesse son adversaire et at- d’un foudre de guerre, elle saveur. Tout ce qu’on retient résultat positif vendredi minutes de son incorporation, il reçoit
taquer constamment pour réussir ses gardes, était vraiment prenable. prochain… le ballon après un effort de Kedjour et
s’écroulera dans les 10 dernières minutes du match. de ce déplacement, c’est la
C’est plutôt nous qui avons défaite. Donc, il faut la met- Effectivement, nous au- d’une action individuelle élimine deux
Selon tous ceux qui ont suivi la rencontre, les deux défenseurs et tire, le ballon trompe le
réalisations de l’USB ont été entachées de deux er- facilité la tâche à notre ad- tre aux oubliettes et se rons l’occasion de rectifier le
versaire. Mais cela ne remet tir et se réconcilier ainsi avec gardien asémise après avoir été dévié
reurs défensives et El Ghoul, qui a remplacé Messai concentrer sur nos pro- par son défenseur et ouvra ainsi le score
qui souffrait d’une blessure, n’a rien à se reprocher. rien en cause et nous comp- chaines échéances, à com- nos supporters. Certes,
pour son équipe. Il faut noter que c’est
Quant au compartiment offensif, les trois atta- tons oublier très vite ce re- mencer par le match de Aïn l’équipe se déplacera pour la la première fois de la saison que Her-
quants incorporés, à savoir, Amrane, Maïdi et Me- vers et se concentrer sur Témouchent. Seulement, deuxième fois consécutive rouche débute la partie en tant que
lika, n’ont fait que confirmer tout le bien que l’on notre prochain match du nous aurons besoin de notre mais on ne doit encore ren- remplaçant, pour cause de choixtac-
pense d’eux. Seulement, ils ont péché chaque fois championnat. public et non de sa pression trer bredouilles. Aïn Té- tiques.
devant Kial et ses solides défenseurs. Même si le ré- supplémentaire. mouchent est difficile à Sofiane M.
sultat technique est négatif, il n’en reste pas moins manier, ce qui nous obligera
que cette formation koubéenne a montré qu’elle a Mais vous avez mal joué
à le prendre très au sérieux
beaucoup gagné en cohésion. En somme, cette dé- par rapport aux matches Justement, comment
et être ainsi très vigilants.
faite du RCK est de celles qui sont utiles et surtout
prometteuses. Il y avait certes des lacunes et cer-
précédents et vous n’avez
pas trop osé devant. Cela
voyez-vous ce match face
au CRT ?
Donc, nous devons être
hyper concentrés et nous
NAISSANCE
tains déchets mais nul doute que le staff technique Il ne faut pas trop s’étaler
va s’atteler à y remédier. Un revers qui tombe au n’est pas une erreur surpasser afin d’espérer un La famille Boujellal de
point nommé et qui incitera les joueurs à travailler d’après vous ? sur cette rencontre qui reste résultat probant. Si on arrive Béjaïa a le plaisir d’annoncer la
encore plus et mettre les pieds sur terre. On espère Vous savez, il y a des fois comme toutes autres empoi- à accrocher notre adversaire naissance d’une jolie princesse
que le match de Biskra sera une bonne leçon pour où rien ne va. J’estime que gnades. Certes, ce sera un sur son propre terrain, ce nommée Randa-Alaa.
les Koubéens qui devront penser à l’intérêt du club. nous avons fait de notre match palpitant mais sans sera un beau cadeau à nos Félicitations au Papa Racim et
Ce qui s’est passé à la veille de ce match n’honore mieux pour revenir avec, au dépasser les limites ou le supporters. prompt rétablissement à la
guère Kouba. moins, le point du match cadre sportif. Il y aura trois Entretien réalisé par maman.
Youcef M. nul. C’est pénible pour les points en jeu, ni plus ni Youcef Mimoune
18 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup d’œil Super D2

MOC 2 - CRT 1
Zoghmar : «Je ne retiens

Libération à la 90’+5 que la victoire»


Il avait bien du mal à trouver ses mots et à
porter un quelconque jugement en fin de par-
tie l’entraîneur mociste Zoghmar : «C’est prati-
quement impossible de pouvoir jouer de la
sorte et rien ne justifie autant de gâchis. Per-
Stade : Chahid-Hamlaoui sonnellement, je m’attendais à beaucoup mieux
de la part de nos joueurs. J’estime qu’il y a eu
Affluence : très faible un excès de confiance de nos éléments. Ils vou-
laient tellement remporter ce match qu’ils sont
Arbitres : Aouina, F. Aouina, passés complètement à côté de la plaque. Je fe-
Boughlem rais en sorte de retenir la victoire qui somme
toute est bonne à prendre pour conforter notre
Buts : Sebihi (45’ sp), Cheniguer moral c’est tout. Concernant notre public, ce
(90’ +5)(MOC) ; Safa (91’) (CRT) n’est pas de cette manière qu’il doit soutenir son
club lequel devrait avoir le soutien nécessaire
Avertissements : Rouane (26’),
quand cela va mal, pas l’inverse. Devant Té-
Boudjelid (46’), Athmani ( 77’), Se- mouchent certains ont eu des réactions
bihi (80’), Cheniguer (91’) (MOC); condamnables.»
Moussi (35’), Taïbi (47’) (CRT)
Aoun Seghir laisse
MOC un grand trou
Toual, Khenifsi, Cheikh, Sebihi, Faisant figure de pièce maîtresse dans l’échi-
est de nouveau une rencontre à 45’. Ce sera Sebihi l’auteur du but. A la reprise

C’
Megueni, Ouanas (Cheniguer 73’), quier mociste depuis sa venue au Mouloudia le
Ferhat (Athmani 62’), Boudjelid, mettre aux oubliettes et ce au vu point de réaction, sauf que le compartiment milieu du terrain Aoun Seghir a brillé par une
de la piètre production des co- offensif devait réussir quelques incursions absence qui ressemble beaucoup à une fugue.
Belmili, Rouane (Boutamina 76’) Même si personne dans les rangs mouloudéen
Entraîneur : Zoghmar équipiers de Toual, lui aussi loin de sa pré- ponctuelles. Le danger persista dans les deux
tendue forme. Les Mocistes ont, de nouveau, camps et ce qui devait arriver arriva en tout ne voulait évoquer le cas Aoun il était difficile
réussi le pari de se mettre difficulté en prati- début de temps additionnel (90’ +1) lorsque de ne pas se rendre compte de l’énorme trou
CRT quant un foot décousu. Du côté du MOC Saffa bien embusqué dans le réseau défensif qu’il a laissé au milieu du terrain. Sans lui le
MOC a perdu de sa consistance à conserver le
Ghariche, Moussi (Khellouf 62’,) l’on va tenter de spéculer uniquement sur mociste arriva à reprendre en force. Il a fallu ballon puisse Temouchent s’est permis de s’im-
Taïbi, Messaoudi, Boukhiar, Safa, cette victoire et c’est tant mieux. La produc- de la grosse baraka pour que Cheniguer re- poser sur le moindre ballon qui arriva dans ce
Tlemçani, Sari (Hadjar 62’), C. tion mitigée des camarades de Khanfsi a donne confiance aux siens après 5’ dans le coin stratégique. Ceux qui aiment le MOC ne
Mokdad, M. Mokdad, Boutelis donné l’occasion aux visiteurs de montrer temps additionnel. Tiré par les cheveux, ce veulent pas connaître les motifs de cette ab-
(Mouffok 68’) d’excellentes prédispositions tout au long de match devrait donner à réfléchir aux respon- sence mais pensent plutôt au retour de ce
Entraineur : Benlebna la rencontre. L’ouverture du score arrivera en sables mocistes qui sont au pied du mur et que joueur clé et de l’apport qu’il pourrait apporter
toute fin de première période sur un penalty de fermes décisions attendent. à son équipe.
accordé par l’arbitre au profit des locaux à la Tahar Aggoune T.A

CSC USB
Conférence de Hichem Merazgua:
presse d’Ounis
Le président clubiste Ounis a
tenu une conférence de presse
Est-ce la défaite de trop ? " Nous avons cru en
cette victoire"
ême si pour le nière rencontre clubiste au ture à soulever moult ques-
hier au siège du club à la cité
Boussouf. Une conférence pré-
vue avant la défaite de Bel
Abbès et qui risque de voir l’or-
M club constanti-
nois c’est encore
les débuts mais force est de
stade Hamlaoui l’affluence et
l’ambiance étaient loin d’être
celles existantes dans un
tions n’est-ce pas ? Et c’est
précisément ce qui se passe
dans l’environnement
Vous venez d'offrir les trois points à l'US Biskra.
Je suis très heureux d'avoir eu le but au bout du pied.
Je n'ai pas eu de chance en première mi-temps mais la
confiance que m'a donnée le staff technique m'a re-
dre du jour du président chan- constater que la formation passé assez récent. Devant proche du club à l’heure ac- donné de l'assurance et j'ai réussi à inscrire ce but vic-
ger. L’on croit savoir que ce des Vert et Noir de cette sai- Bel Abbès et suite à l’engage- tuelle. torieux.
dernier allait rendre compte aux son est loin de donner envie ment pris par les joueurs et Par cette troisième défaite Pensiez-vous gagner au début du match?
gens de la presse de sa rencontre aux supporters d’y croire un autres membres du comité consécutive hors de leurs Kouba était dauphin et était sur une bonne série de
avec le premier responsable de minimum. Les résultats en- chacun s’attendait à ce sur- bases les camarades de Med- victoires alors que nous, nous avons repris sur une dé-
la ville de Constantine et ce registrés depuis l’entame ont saut d’orgueil salvateur qui joudj risqueraient de faite. C'était donc un match à prendre au sérieux.
pour les problèmes que ren- eu l’effet de confirmer tout le n’arriva point. Bien au connaître des moments de D'après-vous, qu'est-ce qui n'a pas tourné pour
contre le club. Avec la tournure malaise qui ronge celle-ci. contraire, ce fut de nouveau difficulté avancés durant la Kouba qui était renforcée par des stars du football
des choses l’on peut s’attendre à Le malaise trouve bien des une très large défaite de trois reprise des entraînements. algérien?
autre chose et pourquoi pas un explications lesquels d’ail- buts pour un CSC réputé par Ce qui va compliquer da- Je pense que c'est l'excès de confiance. Bien avant le
leurs n’intéressent plus les la solidité de son réseau de- vantage le travail des uns et match, les journaux donnaient le RCK gagnant à Bis-
éventuel départ. C’est en tout kra, ce faux calcul a mis la pression sur notre adversaire
cas ce qui se dit au niveau des milliers de fan qui risquent fensif. Prendre trois buts en des autres.
simplement de déserter leur 23 minutes par une forma- Tahar Aggoune pas sur nous et c'est cette faille que nous avons exploi-
proches de l’actuel comité. tée.
équipe. Déjà pour la der- tion évoluant à dix est de na-
Ce premier but appellera-t-il d'autres?
Ouchem se met Il y en aura d'autres certainement et je le dédie aux
supporters qui sont venus nous voir en dépit de la fa-
de nouveau
en évidence
Les résultats éclipsent tigue du jeune.
Un mot sur l'agression de Débili votre coéquipier?
Décidément, c’est l’élément
les initiatives C'est désolant de voir une star se dégrader de la sorte.
Maidi a agressé notre joueur Débili qui l'a muselé du-
qui a été le plus remis en cause Il est pratiquement impos- fixation sur l’ave-
de son recrutement cette saison sible de pouvoir faire passer nir des leurs. Touil, rant toute la partie et gardant sa rancune, il a choisi la
fin de la rencontre pour agresser Youcef, ce qui est plus
qui est en train de briller de
mille feux et qui reste le meil-
le moindre message à
l’adresse des supporters à
Ils exigent
des explica-
encore désolant c'est que l'arbitre de la rencontre M. Aouiti et
son assistant a vu la scène mais n'a pas réagi.
leur buteur de son équipe. Il l’heure actuelle. Et pour tions ur- un faux bond T.S
s’agit de Ouachem transfuge du cause, la situation préoccu- gentes
Décidément, il va falloir encore attendre les Kouba refuse le ftour
CAB et qui de nouveau a inscrit pante a fait sortir ces der- avant qu’il Selon l'un des dirigeants du club, l'équipe du RCK a
prochains matchs pour espérer voir Touil l’atta- refusé de prendre le Ftour en compagnie du staff tech-
l’unique but de son équipe. niers de leurs réserves. Ni la ne soit
quant constantinois faire ses débuts hors de nique de l'USB et aurait préféré prendre la route. Cette
Après son doublé devant Mos- dernière rencontre de leur trop tard
Hamlaoui dans un match qui pèse pour son réaction serait due à la colère engendrée par la défaite.
taganem, il a pu faire oublier président avec les autorités pour eux.
équipe. Face à Bel Abbès et alors qu’il faisait Surtout qu'ils viennent de perdre un match important et
certains noms censés mettre le de la ville, ni l’octroi de l’or- Partant de
partie des 18 partants, il brilla de nouveau par devant les joueurs du cru.
feu aux poudres tels Touil-Bel- ganisation des rencontres à là, les jours
son absence. L’information donnée à ce Débili rentre chez lui
romari et autre Deradj. Ce der- Hamlaoui et encore moins à venir de
sujet reste relative à une forte fièvre qui Après l'agression de Maidi qui l'a mis KO, le latéral
nier qui pour l’heure n’a pris l’installation de leur Comité l’actuel co-
l’aurait clouée au lit. Ce qui a poussé droit des Vert et Noir biskri Youcef Débili évacué à l'hô-
part à aucune rencontre reste de supporters avec l’élection mité risquent
le groupe à rallié Oran avec un pital a regagné son foyer après une observation médi-
un sujet des plus préoccupant d’un président et son bureau, d’être chauds très
élément en moins. cale qui aura durée plus de deux heures.
n’est-ce pas. ont pu faire réagir les amou- chauds mêmes.
reux du club qui font une T. A. T.S
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 19
Coup d’œil Super D2

ESM OMA
Mosta rate la victoire face au MCS espérantistes sont sortis du plaudi leurs joueurs à la fin de la rencontres.
Senouci, l'allure d'un
très grand gardien
stade satisfaits de la pres- Connaissant la crise financière que connaît le club,
tation fournie par leurs les supporters ont tenu à soutenir leurs joueurs qui il y a un joueur qui ne cesse d'étonner dans
joueurs, comme l'explique
leurs encouragements
en dépit de tous ces problèmes continuent de ri-
valiser avec les autres formations qui sont beau-
S' l'échiquier olympien, c'est bel et bien le portier
arzewien Senouci.En effet, ce dernier fut l'homme
après le coup de sifflet fi- coup mieux nanties financièrement. du match face au MOB, surtout en première pé-
nale de la rencontre de M. riode où il découragea à lui seul toutes les tenta-
Benouza. Face à une re- L'ESM perd son fauteuil de leader tives des jeunots béjaouis, donnant ainsi une
doutable équipe du MC En concédant le point du match nul at home grande assurance à sa défense. Il faut le dire, n'était-
Saïda, les coéquipiers de face au MC Saïda, les Espérantistes de Mostaga- ce la classe et le brio de Senouci, l'Olympique aurait
Ferahi ont fait un match nem viennent de perdre le fauteuil du leader de pu essuyer une autre défaite et le comble, face à une
plein. "Nous avions réalisé championnat au profit de Paradou AC. Les équipe adverse complètement rajeunie, car au vu
une bonne prestation face hommes de Mokhtar Assas qui totalisent 11 points des occasions nettes ratées par les visiteurs, les lo-
au MC Saïda, notamment occupent désormais la seconde place du classe- caux auraient pu prendre au moins trois buts lors
en première mi-temps où ment général, soit à un seul petit point du nouveau de la première période.
nous avions pris le dessus leader du championnat. Boulemdaïs and co.
sur notre vis-à-vis, mais compte reprendre la première place dès la pro- Quand Allili reprend confiance
ontre toute attente, les hommes de

C
malheureusement, nous n'avions pas su tirer profit chaine journée de championnat lors de la récep- Longtemps paufiné tantôt sur le banc de touche,
Mokhtar Assas ont concédé avant- des nombreuses occasions créees", nous dira Ferahi tion de l’USMBA au stade colonel Feradj. tantôt hors des 18 lors des rencontres officielles, le
hier le nul à domicile face au MC avant d'ajouter : "Il faut aussi souligner la force de Riad O. jeune Allili qui fut un prodige dans un passé récent
Saida (2-2). Les Mostaganémois ont, l'équipe de Saïda qui possède un bon groupe de dans sa catégorie juniors est en passe de retrouver
comme d'habitude, réussi une presta- joueurs. Nous leurs avions tenu tête tout au long de sa forme et ce, après avoir repris confiance en ses
tion de première classe, dominant, au passage, la la rencontre et nous méritions la victoire. Mainte-
majeure partie de la rencontre, notamment en pre- nant, le parcours est encore long et nous allons se
La prime potentialités. En effet, titularisé lors des derniers
matchs au poste de latéral droit alors que son poste
mière mi-temps où ils ont raté plusieurs occasions racheter lors de nos prochains rencontres" du SAM perçue de prédilection est en attaque, Allili en nette pro-
de but. Les coéquipiers du buteur Beloufa auraient
A la fin de la séance d’entrainement de jeudi gression a ébahi plus d'un en produisant des pres-
pu se mettre à l'abri en première mi-temps, mais le Les joueurs sont sortis du stade passé, la direction de l’ES Mostaganem a oc- tations de tout premier ordre sur le couloir droit
ratage de plusieurs occasions de but leur a joué un sous les ovations du public troyé à ses joueurs la prime de la victoire ac- avec des remontées spectaculaires et des dribbles
mauvais tour en seconde période, puisque les Présents en masse au stade avant-hier, les quise récemment à Mohammadia. Chaque déroutants.En tout cas, ce ne sera que bénéfique et
hommes de Latrèche ont réussi à revenir dans le supporters espérantistes, et en dépit des deux
joueur à eu droit à la somme de pour lui et pour le groupe.
match. Malgré ce partage de point, les supporters points ratés face au MCS, ont longuement ap-
20 000 DA.
Une victoire qui chasse le doute

ASMO Belarbi
Leader en début de championnat et après un petit
passage à vide avec à la clé deux défaites consécu-
tives, l'OMA, par sa victoire précieuse face aux

Boualem «C’est injuste de balancer deux points de la sorte» Crabes du MOB, vient enfin de chasser le doute et
du coup reprend confiance tout en se replaçant au
classement général où désormais il faut faire atten-
«L’équipe n’est Le keeper espérantistes, Belarbi,
estime que le résultat du match nul
ment la rencontre.
Comment expliquez-vous les
micile, surtout que nous étions
mieux en place que notre adver-
tion aux faux pas, en particulier à domicile, car il
faut le signaler une énième fois que l'effectif de
plus conquérante» concédé vendredi dernier face au
MC Saïda est injuste. Il affirme que
deux visages différents mon-
trés par votre équipe durant ce
saire sur le terrain.
Ne craignez-vous pas des ré-
l'Olympique cette saison est très riche et meme si
les prétentions ne sont pas encore définies, il suffit
Trois défaites depuis l’entame de cette sai-
son équipe méritait largement de match… percussions négatives de ce ré- seulement d'y croire et peut-être que ça se concré-
son, dont une à domicile, deux buts marqués
gagner ce match. Nous avions d’entrée de jeu joué sultat sur votre moral en tisera. Pourquoi pas ?
seulement en cinq rencontres disputées,
l’ASMO glisse doucement vers le bas du clas- Quelle lecture faite-vous du l’attaque à outrance afin de trouver prévision de la suite de votre
sement. Le meneur de jeu asémiste prédit mach face au MCS ? la faille. parcours en championnat ? Les Béjaouis n'ont pas démérité
une année difficile pour son équipe. Ce fut un match plaisant sur l’en- Nous avions réussi à inscrire Non, je ne pense pas que ce ré- En se présentant à Arzew avec une équipe complè-
La situation commence à devenir alar- semble. Nous avons offert un beau deux buts durant la première mi- sultat va nous affecter moralement. tement rajeunie pour y croiser le fer avec l'armada
mante, n’est-ce pas ? spectacle aux supporters qui se temps, mais nous avions raté une La preuve est que nos supporters, arzewienne, les jeunots béjaouis ont produit une
Certainement, sinon comment expliquer sont déplacés en masse au stade multitude d’occasions. Je pense que que je remercie au passage, nous excellente prestation et auraient pu même créer la
qu’avec le même effectif nous avons, l’exer- pour suivre cette rencontre. nous avions raté le match en pre- ont longuement applaudis à notre surprise n'était-ce l'inexpérience de ces derniers à
cice dernier, rivalisé avec les meilleurs. Nous Nous avions dominé la majeure mière mi-temps. sortie du stade. Nous sommes sur qui il leur manquait la dernière touche, surtout en
sommes passés de bonnes prestations à d’au- partie de ce match, avant de se faire Nous avions fourni tellement la bonne voie et je suis persuadé première période où ils dominèrent aisément les
tres où nous n’arrivons plus à développer piéger dans les ultimes minutes de d’efforts en première mi-temps que que nous allons nous ressaisir lors Arzewiens jusqu'à cette fatidique minute du temps
notre jeu habituel. Nos attaquants ont perdu la rencontre. C’est injuste de balan- nous avions fini par craquer en se- de la prochaine rencontre face à additionel de la première mi-temps où ils encais-
le nord depuis le début de saison et notre ar- cer deux points de la sorte, surtout conde mi-temps. C’est dommage l’USMBA. sèrent un but contre le cours du jeu, ce qui les dé-
rière-garde se laisse surprendre trop facile- que nous avions dominé complète- de rater deux précieux points à do- Entretien réalisé par Riad O. stabilisa un peu. En tous les cas, il faut y compter à
ment alors qu’elle était notre fierté l’année l'avenir avec ces jeunots dont, à n'en pas en douter,
dernière. D’une manière générale, l’équipe
n’est plus conquérante. USMBA la relève est quasiment assurée.
A. N.
Que vous a-t-il manqué pour bien né-
gocier le match livré au PAC ?
Benyellès conspué par les pro-B énaïssa
Mis à part la première partie du jeu où
nous avons, quand même, raté quelques op-
portunités de marquer, ce qui aurait changé
lorsque l’acte émane de
A la surprise générale, le désormais ex- en-
traîneur de l’USMBA et le néo-driver du CSC,
l’USMBA surtout
gens dont l’âge avoisine la cinquantaine. Scan-
MCS
la physionomie de la rencontre, nous ne
Abdelkrim Benyellès a eu droit un traitement dalisés par un tel comportement qui ne fait Saïdi ramène un précieux
sommes plus parvenus, par la suite, à
pour le moins inattendu de la part de quelques nullement honneur au statut de l’équipe chère
construire un jeu efficace. Pire, le groupe s’est
énergumènes pro- Bénaïssa qui se sont pris à feu docteur Abdelkader Hassani , les sup- point de Mostaganem
complètement disloqué et mes coéquipiers porters sensés n’ayant pas admis que l’image
ont perdu toute notion de rigueur et de dis- gratuitement au technicien tlemcénien à qui L’équipe de Saïda est allée arracher un précieux point
ils ont fait entendre des vertes et des pas de marque de l’USMBA soit ternie ont vite
cipline. Je pense que notre adversaire a réussi face au leader de la deuxième division. Bien qu’ils soient
mûres. fait de remettre les « malfrats» à leur place.
à mettre à profit notre état mental pour faire menés au score à deux reprises, les camarades de
la différence. Un comportement indigne de la part de Décidément, avec les Bénaïssa , Bel-Abbès
Chaoui ont pu revenir à chaque fois dans le match.
personnes qui ne représentent qu’eux-mêmes aura tout vu. Ainsi, ils ont pu tenir en échec l’ESM chez elle. Avec ce
Ne pensez-vous pas que le changement M.O. Noureddine
d’entraîneur a influé négativement sur mais qui font ternir l’image de marque de match nul, le MCS se colle au peloton de tête et pourra
votre rendement ? aborder le prochain rendez-vous à domicile avec plus
Bien au contraire, Chérif El Ouazzani a Que de chocs dans le match de confiance.
tout au long de la rencontre tenté de nous
 On s’attendait à ce que le match USMBA-CZC soit plein dans toutes ses formes. Cela s’est vé-
motiver en nous remontant le moral à
chaque occasion. Mais c’était peine perdue rifié sur le terrain où l’agressivité était, d’entrée, de mise dans les deux camps. Cela déboucha sur Latrèche : «Satisfait
car l’équipe était mal en point depuis quelque des chocs violents entre joueurs à qui ont a dû prodiguer des soins d’urgence. C’est le cas du la- du résultat, mais pas
temps déjà.Toutefois, je suis certain que le téral droit bel-abbésien Saïdi qui fut séché violemment par Harkas à la deuxième minute.
coach trouvera des solutions pour nous sor- Il a été d’ailleurs évacué vers l’hôpital. De son côté, l’avant-centre du CSC Belghomari a dû céder du rendement
tir de cette mauvaise passe. Pour peu qu’on le
laisse travailler dans la sérénité loin de ce qui
sa place à la fin de la première mi-temps après l’avoir terminée avec un bandage à la tête suite à des joueurs»
une blessure contractée lors d’un duel avec le stoppeur bel-abbésien Merghad. Son compère
se passe actuellement en dehors du terrain. A la fin de la rencontre, l’entraîneur Latrèche nous a
Ouachem n’a pas été du reste, car lui aussi est sortie à quelques minutes de la fin de la partie. En
Quel regard portez-vous sur l’avenir de donné son avis sur la rencontre face au ESM : «La ren-
effet , il s’est heurté violemment à Smahi en disputant une balle dans la surface de réparation. contre a été d’un assez bon niveau entre deux équipes qui
l’ASMO cette saison ?
Il faut qu’on retrouve nos marques afin de ne voulaient pas perdre. Nous sommes venus à Mosta-
Altercation entre Djabelkheir et Debbous ganem avec l’intention de gagner. Le point du nul est bon
nous rassurer, mais pour y parvenir il faut
qu’on enchaîne une série de bons résultats  A la 26’, Djabelkheïr et Debbous ont failli revenir aux mains à la suite d’un duel musclé entre aussi à prendre. Certes, je suis satisfait du résultat du mo-
qui nous permettront d’améliorer notre eux qui se sont échangé quelques mots. Le referee n’a pas hésité à brandir le carton jaune pour ment que nous sommes revenus à deux reprises au score,
classement. Ce sera certainement une année calmer les esprits et pour que la partie ne sorte pas de son cadre sportif. chose qui n’était pas facile, mais mécontent du rendement
dure pour nous, mais je pense qu’on dispose des joueurs, particulièrement les attaquants. Il faut re-
L’avertissement écopé par Djabelkheïr n’a pas pour autant apaisé de son ardeur. L’attaquant de médier à cette situation et au plus vite.»
d’assez de ressources pour relever le défi. l’USMBA a craché en plein visage sur le défenseur Debbous. L’arbitre Bouhenni qui a vu le geste
M. D. Amar Bensadek
a aussitôt expulsé Djabelkheïr.
20 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Coup d’œil International

Schuster
«Je n’oublierai jamais Diego»
Bernd Schuster évoque son passé
avec l’inénarrable Diego Armando
Maradona. Souvenirs, souvenirs...
Quels rapports entretenaient Lattek et Diego ? ça énervait pas mal les diri-
Udo Lattek s’est complètement gouré avec Maradona, il ne savait geants. On voulait gagner
pas comment le prendre, il n’a jamais essayé ni même voulu le com- contre tout le monde, mais
prendre. Mais ce n’est que plus tard que j’ai compris pourquoi il était lorsqu’on perdait, c’était im-
aussi froid et autoritaire : il est arrivé à Barcelone après la mort de médiatement de sa faute.
son fils de 11 ans. Ce devait être un coup
Quel était l’objectif du Barça version Schuster-Maradona ? monté par le club pour s’en
Nous avions deux priorités : avoir des stars et gagner des titres. débarrasser, parce que ce
C’est pour ça que moi et Diego, on nous a signés. Nous avions une n’était pas normal. C’était
belle équipe, exclusivement composée d’internationaux. systématiquement de sa
faute !
Vous sentiez la pression du public ?
Les supporters du Barça étaient heureux. Moi aussi parce que je Vous vous rappelez de
pensais “Le plus grand joue parmi nous”. Mais c’était une erreur de cette fameuse finale de
notre part de croire que seule la présence de Diego nous assurerait Coupe du Roi contre
de gagner des matchs. L’équipe s’est trop reposée sur lui à l’époque. Bilbao ?
Quand Diego s’est blessé, c’est comme si on nous avait amputés, nous Cette finale, du début
n’étions plus une grande équipe capable de gagner des compétitions. jusqu’à la fin, ça a été une
Nous n’étions pas préparés à jouer sans lui. continuelle et horrible pro-
vocation envers Diego.
Vous rappelez-vous de son premier entraînement ? Quand l’arbitre a sifflé la fin
Le premier entraînement de Diego à Barcelone a soulevé beau- du match, j’entends un bruit
coup d’expectative. Il y avait énormément de supporters et de jour- assourdissant, je me retourne, et là je vois que
nalistes. Il avait une façon assez singulière de s’entraîner, mais bon, Diego est en train de se battre avec Goicotxea.
ça ne nous a jamais étonnés. A vrai dire, il n’aimait pas trop faire C’était de la folie, mais avec Bilbao, on a avait l’ha-
d’efforts quand il avait le ballon. bitude, ils nous en ont toujours fait baver.
Et votre relation avec lui ? Avez-vous pensé à l’époque que le départ de
Avec Diego, nous étions complètement dingues de foot. On s’en- Maradona allait signifier la fin d’un cycle ?
tendait très bien, on passait des heures à discuter de football. On Sur le coup, son départ à Naples était une
avait la même idée sur le football : le football spectaculaire, celui du grande peine, parce que j’étais convaincu
toque. Nous avons été un couple parfait sur le terrain, mais on nous qu’avec un Maradona au top de sa forme,
a privés de cette relation. On s’entendait parfaitement sur le pré. Lui, nous aurions marqué une époque. Curieu-
quand il faisait une passe, ce n’était jamais une pierre ou un melon, sement l’année suivante, sans Diego mais
c’était toujours un bon ballon. avec un Ecossais (Archibald), nous gagnons
Vous étiez dans la même chambre lors des concentrations ? le championnat...
Oui, je partageais sa chambre. Ce qui était fantastique avec lui,
Comment avez-vous vécu ces mauvais mo-
c’est qu’il savait que c’était une star, mais il restait humble. Il ne nous
ments ?
faisait pas ressentir sa différence. Moi aussi j’étais comme ça. On sa-
J’étais triste de voir que Maradona était au plus mal.
vait tous les deux ce qu’on représentait mais on n’était pas jaloux l’un
Ça me faisait de la peine. En Allemagne, je l’ai tou-
de l’autre. Au contraire, on s’en foutait tous les deux.
jours défendu, je n’ai jamais apprécié qu’on le critique
Quand on dormait dans la même chambre, j’allais me coucher à
devant moi, parce que je sais qui il est vraiment. Je sais
10h du soir, juste au moment où Diego décidait de sortir. Quand je
que c’est un bon gars. Quand j’ai connu Maradona, je
me levais le lendemain à 7h 30 du mat’, Diego se préparait à dormir.
me suis dit : “Le jour où Diego arrêtera le football, je ne
Et là il me disait « Qu’est-ce que tu fous l’Allemand ? », “Diego le so-
sais pas ce qu’il va faire.” C’est un type qui ne sait faire
leil vient de se lever, ce n’est pas le moment de dormir !”, il finissait
qu’une chose : jouer au football. Je ne pouvais pas me
par s’énerver : « Tu veux me tuer ou quoi ? T’es complètement fou
l’imaginer en agent, en entraineur ou encore vendeur
!» A la fin, Diego a changé de chambre car il disait aussi que je ne le
dans un magasin de chaussures. Lui, son truc, c’est le
laissais pas regarder la télévision et que je n’étais pas très bavard le
football, c’était et ce sera toujours comme ça. Un jour, il
soir. On se chamaillait parce que l’un voulait dormir quand l’autre
y avait un match amical à Munich. Je me suis rendu
voulait se lever. Mais ce n’était rien de grave.
compte ce jour-là qu’il n’avait pas changé. J’étais avec Ba-
Et avec le groupe, il était comment ? tistuta en train de m’entrainer. Il essayait de l’appeler pour
Il aimait être avec les autres, parce que comme ça, il pouvait faire qu’il vienne nous rejoindre, mais ça ne s’est jamais fait,
ses blagues. Une fois, il s’est ramené à l’hôtel avec des pétards. Il nous tout simplement parce qu’il se lève à 16 heures de l’après-
a cassé les pieds toute la nuit avec ça. midi.
Et il faisait quoi avant les matchs ? Vous n’avez jamais essayé de l’aider ?
A chaque fois, c’était pareil. Il avait un rituel bien particulier. Il se Son plus gros problème, c’est de ne pas travailler dans
ramenait avec sa balle de tennis dans les vestiaires, il la touchait, la le football. Un jour, il viendra travailler avec moi sur un
regardait, puis il commençait à jongler avec. C’était un vrai specta- banc de touche, c’est ce que j’ai dit une fois à Menotti.
cle. Il allait dans les douches avec sa balle de tennis. C’est à peine s’il Il doit travailler dans le football. Il ne peut pas être
ne se douchait pas en train de jongler ! Moi, je lui disais toujours : dans la rue sans rien faire. C’est du gâchis parce qu’il
“Maintenant on va voir si tu fais la même chose sur le terrain !”
(rires).
y connait un rayon en matière de football.
Vous n’avez pas peur de ne plus jamais le re-
Fiche technique
L’arrivée de Menotti a dû être un vrai changement pour lui, voir ? Fiche d’identité
non ? Des fois, j’ai peur qu’on le retrouve mort dans la Nom : Schuster
Avec Menotti, on a vu le meilleur Maradona, parce que ses en- rue. Il a une vie tellement folle que je ne sais pas où Prénom : Bernd
trainements étaient moins physiques. Diego, rien que pour ça, il il va. Je ne préfère pas penser au pire, il faut qu’il Nationalité : Allema
l’appréciait. Avec Lattek, il s’était disputé plusieurs fois à cause de ça. continue à s’accrocher. Date et lieu de nai nde
Quand il disait qu’il ne voulait pas, il restait là campé à nous regar- Augsbourg (Baviè ssance : 22 décembre 1959 à
Que représente Maradona dans votre vie ? Poste : Milieu de terre)
der courir. Ça provoquait un malaise chez les autres joueurs.
Lorsque nous étions allés en Hollande pour l’avant-saison, Diego
Une fierté. C’est un privilège que de l’avoir Parcours professio rain puis entraîneur
connu et joué avec lui. Je ne l’oublierai jamais. Au- 1978-1980 FC Cologn nnel
avait un tour de terrain de retard sur tout le reste du groupe. Ça
c’était Udo. Menotti parlait beaucoup avec lui, ce qui fait qu’il res-
jourd’hui, mes neveux qui le connaissent ne me 1980-1988 FC Bar e 61 (10)
cel
1988-1990 Real Ma one 170 (63)
croient pas lorsque je leur dis que j’ai évolué avec
pectait toutes ses consignes. César était plus diplomate, il savait 1990-1993 Atlético drid 62 (13)
lui. Maradona est éternel, comme Cruyff,
comment faire pour obtenir quelque chose de Maradona.
Pelé, Eusebio ou encore Kempes. 1993-1996 Bayer de Madrid 85 (11)
Le meilleur match avec Maradona ? 1996-1997 PumasLeverkusen 59 (8)
Un match à Belgrade au cours duquel Diego avait mis un lob des Sélection(s) en équUNAM 9 (0)
trente mètres. Le stade était plein à craquer. Mais à nous deux, on 1979-1984 Allema ipe nationale
Équipes entraînées gne 21 (4)
leur avait fait des misères. Quand j’ai entrainé en Ukraine, l’un de 1997-1998 SC Fortun
mes joueurs m’a rappelé ce match-là. 1998-1999 FC Cologna Cologne
Pourquoi à votre avis a-t-il quitté le Barça ? 2000-2001 FC Bar e
2001-2003 Xerez Clu celone (conseiller
Je pense qu’il a eu pas mal de problèmes avec le président. Il a été technique)
2003-2004 Chakht b Deportivo
très désagréable avec lui. Maradona aimait Barcelone, ses habitants 2004-2005 Levant ior Donetsk
et il voulait triompher avec le Barça. Il se sentait comme chez lui, or 2005-2007 Getafe e UD
2007-Déc.2008 ReaCF
l Madrid
Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009 21
Coup d’œil International
Bayern Munich Liverpool
Pavlyuchenko
Nouvelle désillusion Reina n'y croit plus inquiète
pour Ribéry Quatre journées de Premier League, et voilà Liverpool déjà dans le rouge. Avec 2 victoires
et 2 défaites, les Reds occupent une décevante 7e place. Les hommes de Rafael Benitez serait- Hiddink
Décidémen t, il déjà hors course pour le titre de champion ? Le gardien Pepe Reina n'y croit guère. «Nous vou-
Franck Ribéry ne lons gagner le Championnat mais ce n'est actuellement pas un objectif réaliste (...) Il n'y a pas de
vit pas la meilleure frustration, il y a de la résignation. Nous savons ce qu'il y a dans l'équipe, nous ne pouvons rien
période de sa car- y faire. Des équipes comme Manchester United ont beaucoup de joueurs qui peuvent faire pen-
rière. Pas titularisé cher la balance. Nous n'avons pas les individualités», a-t-il ajouté. «Dans des matches fermés,
par Raymond Do- nous n'avons pas la vision qu'ont d'autres équipes. Il y a un problème. Ce serait bien que les pro-
menech lors des priétaires (américains George Gillett et Tom Hicks) fassent un effort économique (...) C'est aux pro-
deux rencontres dé- priétaires d'attirer des joueurs, pas à nous», a conclu Reina.
cisives de l’équipe de
France, il devrait
connaître le même
Binitez mise sur une starlette tchèque
sort avec le Bayern
Munich ce week-end face à Dortmund. En effet,
très ambitieuse
Loin des tracas de Chelsea dans l’affaire Kakuta, Liverpool découvrira avec plaisir cette saison une nouvelle starlette en la
Louis Van Gaal aurait décidé de se passer des ser- personne du tout jeune défenseur tchèque Jakub Sokolic (16 ans). L’ancien pensionnaire du Banik Ostrava ne manque d’ail-
vices de l’ancien Marseillais. «Ce n’est pas satisfai- leurs pas d’ambition, en témoignent ses déclarations au quotidien tchèque Deniksport. «Rejoindre Liverpool, c’est un rêve qui
sant que Ribéry n’ait joué que 13 minutes avec la se réalise et je prends ce transfert comme une énorme opportunité. Jusqu’ici, il s’agit juste d’une chance énorme. Je sais que j’ai un
France contre la Serbie», a déclaré l’entraîneur néer- long chemin à parcourir pour intégrer l’équipe première de Liverpool. J’ai un plan de carrière et j’espère y parvenir d’ici trois ou qua-
landais en conférence de presse. Une justification tre ans. Maintenant, c’est à moi de faire de mon mieux pour y arriver.»
bien curieuse, tant les techniciens sont générale-
ment réticents à voir leurs joueurs de retour de bles-
sure évoluer avec leur sélection... Brésil

Milan AC
La Seleçao ne ferme pas la porte
à Ronaldo
D’ores et déjà qualifiés pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, Dunga et le Bré-
Pirlo met la pression sil peuvent voir venir. Disposant d’un arsenal offensif impressionnant, la Seleçao pourrait bien
à Ronaldinho refaire appel à Ronaldo (32 ans). Au cours d’une interview donnée à la télévision brésilienne
A l’intersaison, Ber- Sportv, le président de la Fédération brésilienne de football Ricardo Teixeira s’est dit favorable
lusconi, Leonardo et à un retour de l’attaquant des Corinthians en sélection si ce dernier est en parfaite condition phy-
tout le staff de Milan sique. « S’il retrouve le niveau qui était le sien en 2002, il est évident qu’il retrouvera la sélection.
avaient un leitmotiv, Je ne cesse de répéter que je n’ai rien contre lui personnellement. D’ailleurs, s’il revient au top, per-
Il était l’une des révélations
un seul : cette saison, sonne ne comprendrait qu’il ne participe pas à la Coupe du monde », a-t-il expliqué. Il Feno-
russes du dernier Euro,
on laisse les clés du jeu meno sait désormais ce qui lui reste à faire pour réaliser ses rêves d’Afrique du Sud.
Roman Pavlyuchenko (27
à Ronaldinho, il va ans) déchante depuis son
exploser. Autant arrivée à Tottenham en

Tottenham
dire que la décep- juillet 2008. Très moyen la
tion fut grande lors Moratti tente de placer Thiago Motta saison passée (5 buts en 28
Inter Milan

du derby. Heureu- Comme son nom l’indique, l’Internazionale Milan est une équipe plutôt ouverte aux joueurs apparitions en Premier
sement, un plan étrangers. Le club qui a longtemps recruté tout ce qui avait un short en Europe est trop sou- League), il avait envisagé
alternatif vient de fleurir. Et c’est Lippi qui l’a dé- vent passé à côté d’internationaux italiens rêvant de briller en son sein. L’exemple de Pirlo, un départ cet été (le Real
couvert. Lors du match de mercredi soir contre la banni à peine arrivé de Bergame, marque encore les esprits. Materazzi hors circuit, seuls deux Saragosse était notam-
Bulgarie, le technicien champion du monde a joueurs nerazzurri sont susceptibles d’intégrer la Squadra à terme : les espoirs Balotelli et Da- ment sur les rangs) avant
placé Andrea Pirlo au poste de ses premières vide Santon. Pour son président, il y en a même un troisième : «Thiago Motta a des origines de se raviser. Au-
amours, en 10 derrière deux pointes. Après sa italiennes. Il pourrait jouer pour l’équipe de Lippi. C’est toujours un plaisir de voir l’un de ses jourd’hui, le natif de Mos-
bonne prestation, l’international italien postule joueurs évoluer avec le maillot azzurri.» Une mission pas si évidente quand on voit les diffi- tovskoi n’est plus que le
ainsi sérieusement à cette place avec son club. cultés que rencontre Amauri pour s’intégrer au groupe. Le Brésilien aurait d’ailleurs sans doute quatrième choix au poste
Une option très sérieuse si on la met en pers- plus de chances avec la sélection du Portugal. d’attaquant dans l’esprit de son
pective avec l’arrivée de Beckham en janvier. manager Harry Redknapp.
Une situation qui inquiète
Real Madrid Newcastle le sélectionneur de l’équipe de
Russie, Guus Hiddink. « Il doit

L’éternel optimisme de Drenthe Viduka rentre en Australie commencer à se battre pour


gagner sa place à Tottenham.
Après dix ans passés
en Angleterre, Mark Vi- Il doit s’impliquer quand il
Arrivé au Real Madrid à l’été 2007 auréolé d’un duka a décidé de rentrer joue. S’il ne joue pas c’est in-
titre de champion d’Europe espoirs avec les Pays- chez lui en Australie. quiétant. Il doit jouer pour
Bas, Royston Drenthe peine à s’imposer au sein du L'attaquant de 33 ans a avoir sa place en sélection. (…)
club madrilène (2 buts en 38 rencontres de Liga connu la relégation en D2 Il n’utilise pas son talent au
depuis ses débuts). Pourtant, le polyvalent gau- anglaise avec Newcastle. maximum. Pendant l’Euro, il
cher ne désespère pas et souhaite enfin triompher «Je peux confirmer que était bien entraîné, affûté et
cette saison, comme il l’a déclaré au site officiel me- Mark ne briguera pas un agressif dans le bon sens du
rengue. «Je suis à Madrid depuis deux ans déjà et nouveau contrat en Angle- terme. Il a montré de quoi il
j’espère profiter de cette saison, je veux triompher terre ou en Europe. Il ren- était capable », a-t-il déclaré au
avec le club. J’ai eu de bonnes sensations durant la tre chez lui en Australie quotidien anglais The Daily
préparation mais, maintenant je veux penser à la pour y vivre», a déclaré son Telegraph. Un départ sera
Liga, à la Champion’s League et à la Coupe du Roi agent Steve Kutner au site web australien theworldgame.com. Le joueur, qui donc sûrement d’actualité au
qui sont trois compétitions importantes pour nous. souhaite donner une nouvelle orientation à sa vie, n'est pas du tout certain de cours du prochain mercato
Il faut travailler dur si nous voulons tout gagner. Je poursuivre sa carrière de footballeur. Passé par Zagreb, le Celtic, Leeds United, d’hiver.
crois qu’avec cette équipe, c’est possible.» Middlesbrough et Newcastle, Viduka compte 16 sélections en équipe nationale.

Manchester United Chelsea


Ancelotti ne craint
Berbatov conseillé pas les suites
par son oncle de l’affaire Kakuta
exorciste pour 30
Depuis plus d’une semaine, l’affaire Ka-
Depuis son arrivée à Manchester United kuta secoue le petit monde du football. Pour
millions de livres (soit 35 millions d’euros) durant l’été preuve : l’interdiction de recrutement
2008, Dimitar Berbatov (28 ans, 4 rencontres en Pre- jusqu’en janvier 2011 pesant sur Chelsea.
mier League cette saison, un but) peine à s’imposer et Pourtant, cette possible sanction ne semble
à retrouver le niveau qui était le sien à Tottenham. Le pas inquiéter outre-mesure le manager des
quotidien anglais The Sun tient peut-être une explica- Blues Carlo Ancelotti, comme il l’a prouvé dans des déclarations relayées par le quotidien britannique
tion. Son oncle, puissant exorciste qui officie en Bulgarie, était contre son départ pour le club mancunien. «C’est un The Daily Mirror. «J’ai été très surpris lorsque j’ai appris la nouvelle. Je n’étais pas au courant de cette
un problème avec MU. Il n’aime
exorciste qui est très puissant et qui chasse les démons et les mauvais esprits. Il avait situation. Cependant, je dois me concentrer sur mon travail et mes joueurs. Aujourd’hui, l’interdiction
l bulgare au tabloïd. Avec cette
pas le surnom les Diables rouges (ndlr : the Red Devils)», a expliqué l’internationa de transfert n’est pas un problème puisque nous avons une très bonne équipe et de très bons joueurs. Cette
sûrement.
confession, Berbatov aura peut-être exorcisé ses démons. Sir Alex Ferguson apprécierait situation ne rend pas mon job plus difficile. Pour le moment, mon job est simple : entraîner.» Bref, tout
va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
 Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, ou bien contactez lʼANEP :
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 1, avenue Pasteur - Alger
Imprimerie : SIO - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
22 Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
Détente Sudoku
Sudokn°u673
n ° 030
LS Ve- aviez- ous ?
QCCM
jeux-sante@lebuteur
e-mail :
Réagissez à cette page par.com
2
8
4 3
6
9
1 3
8

Quelques grandes premières Incroyable mais vrai ! 5 9 7 3


Le plus grand 1 6 2 9
de l'histoire du web Les rats se multiplient si rapidement qu'en

Le premier moteur de recherche


pays d'Amérique 18 mois, un couple de rats peut avoir plus 5 6 8 1
d'un million de descendants.
Archie est créé en 1990 par Alan Emtage, étu-
diant à l'université McGill de Montréal. Il consis-
du Sud est le : 9 2 4 8
tait en une sorte de base de données des noms
de fichiers publics disponibles sur Internet, a- Brésil
L ’intrus 9 3 4 2
offrant la possibilité d'y faire une simple b- Pérou Aguets Mœurs 7 2 5 9
recherche (plus d'explications ici). Archie existe
toujours, mais on ne peut y rechercher que sur
c- Suriname 7 4 6 8 1
des FTP anonymes ou des sites polonais.

Le premier site
En 1989, le physicien Tim Berners-Lee du
CERN (European Organization for Nuclear
M éli Débusquez 2 piliers de
lʼIslam dont les noms ont été
élo mélangés…
GEPEERIPRILENARE
Environs

E nigme
Eloges Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de com-
pléter la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la
grille et chaque boîte 3x3 contiennent les nombres de 1 à 9.
Research) crée un nouveau système d'informa-
tion reposant sur l'hypertexte. Objectif : disposer Pourquoi "4" est le chiffre commun

D’ Ç
d'un réseau unique sur lequel partager via aux 6 chiffres suivants ?
Internet les connaissances stockées sur les ordi-
nateurs de différents laboratoires. En 1990, il
nomme son invention le World Wide Web.
Devinette < 7, 5, 2, 0, 9, 8 >

De quel film célèbre cette photo
a s o r t ? est-elle extraite ?
Info.cern.ch est l'adresse du premier serveur web Que voit-on une fois dans minute,
http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.ht
ml celle de la première page, sur laquelle les pre-
miers internautes trouvaient une explication du
deux fois dans un moment et
jamais dans un siècle ? Qui a dit ?
projet. «Piètre disciple, qui ne
Déchiffrez surpasse pas son maître !»
Que signifie l’abréviation Léonard de Vinci Picasso
suivante ?

CNAS Mohamed Issiakhem Mohamed Racim

Charade
- Mon 1er est un point cardinal.
Mots fléchés n° 1088
- Mon 2e est un véhicule. Prix trop Musique Capitaine Fredaine Meurtrière
- Mon 3e est un jeu d'origine japonaise. élevé
Très
de jazz
Machine
d’arche
Parle Capituler Petit
bagage Emer-
- Mon tout ne va pas vite. ordinaire à vent Solution du nez gence
Mine
Culti-

Ce jour-là Cylindre
allongé
Plaque
de pierre
vable

Vénus est
Fendue sont étoile
1882 : L'armée britannique bat les Égyptiens à Tel-el-
Vraiment
Kebir glacé
1922 : Record du monde de chaleur pour El Azizia en Ile de
Vendée
Libye avec 58°C à l'ombre.
1955 : l'URSS reconnaît la RFA. Situé sur Dérape-
la minute ras Compri-
1968 : L'Albanie se retire du pacte de Varsovie. mèrent
Soustrait Appuyai
Enlever Simplet
l’écorce
Aime à
Humour… Exitation l’excès
Venu en Conforme Article
Ce qui arrive lorsque les mili- inauguration de l'éclipse de naissant à la loi contracté
taires se passent un ordre... soleil au gymnase s'il pleut, Perte de Maisons Patro-
mémoire de Russie nyme
Le colonel au commandant ce qui arrive tous les jours.
adjoint : Demain à 9 heures, Le lieutenant au sergent : Paradis
aura lieu une éclipse de soleil, Demain, à 9 heures, le colo- perdus Equipes
Plante sa
ce qui n'arrive pas tous les nel en tenue d'exercice, ce tente
jours. Rassemblement des qui arrive tous les jours, éclip-
hommes dans la cour en sera le soleil au gymnase, s'il Eclaircis Vieux
Gaillard
service
tenue d'exercice. Je leur fait beau et dans la cour, s'il Do de
Rigolé
expliquerai le phénomène. En pleut. clé Refuges
cas de pluie, comme il n'y Le sergent au caporal : Faite de
aura rien à voir, envoyez-les Demain à 9 heures l'éclipse Trembla
fil d’or
au gymnase. du colonel en tenue d'exer- Sotte fille
Le commandant adjoint au cice aura lieu en raison du Distendus
capitaine : Ordre du colonel, soleil. S'il pleut au gymnase, Nourrice Préférées Soleil
demain à 9 heures, éclipse de ce qui n'arrive pas tous les de déifié
dionysos San fin Timbres
soleil dans la cour, en cas de jours, rassemblement dans la Mesures de voix
pluie, l'éclipse aura lieu en cour.
tenue d'exercice dans le gym- Conclusion tirée par les Platine En outre
au labo
nase, ce qui n'arrive pas tous simples soldats : «Paraît que Sigle
Satellites
les jours. demain s'il pleut le soleil éclip- papal
Le capitaine au lieutenant : sera le colonel au gymnase, Voit le Seaux en
Ordre du colonel, en tenue dommage que ça n'arrive pas jour bois
d'exercice demain à 9 heures, tous les jours.» Souvent
utilisées Montre

Solut ion des jeux… Se


rebellent Considé-
ration
Avance
Charade L’intrus Est utile Eut une
Escargot (est-car-go) Eloges : peut être employé Cri de Epince-
idée tas
au singulier, contrairement multier Vase de Parfois
Déchiffrez aux autres noms qui sont malade brioche
l’étoffe
Caisse Nationale des toujours au pluriel Désolée Général
Assurances Sociales sudiste
Surveil-
QCM lances Champion
D’où Ça Sort ? a-Brésil Prise par Bien
The code le froid portants
Corrosive
A peine
Méli-Mélo rougi Exister
Pèlerinage et prière 1 8 6 Marque
7 2 5 3 4 9 d’arrêt
9 4 3 6 1 8 7 2 5
Enigme 2 5 7 9 3 4 8 6 1 Manche
4 est commun car : 6 3 5 1 9 2 4 7 8 Chant Vases de Obtenue
sept, cinq, deux, zéro et religieux chimiste
neuf s'écrivent tous
7 1 8 4 5 6 9 3 2 Guide Partie Point sur
4 9 2 3 8 7 1 5 6 des âmes d’Abraham la rose
avec 4 lettres
3 7 9 5 6 1 2 8 4
Retour
Devinette 5
8
2
6
4
1
8 7 9 6 1 3
2 4 3 5 9 7
de vague
La lettre «M»
Qui a dit ?
Sudoku n°n672
Sudoku ° 030
Fleur Elu du
Serine calen-
Léonard de Vinci royale
drier
e par e-mail :
Réagissez à cette pagteur.com
jeux-santé@lebu Décrassage Le Buteur n° 980 Dimanche 13 septembre 2009
23
Le proverbe du jour
«Que ta parole soit invocation,
S anté Horaires des prières

Dimanche
Prévisions météo pour Alger et ses environs
DIMANCHE
Ensoleillé
LUNDI
Ensoleillé
que ton silence soit méditation
et que ton regard te serve de Comment aider son enfant Dohr
Asr
Maghreb
: 12.45
: 16.16
: 18.59
leçon !»
Proverbe arabe
qui refait son année Icha

Lundi
: 20.21
Matin : 19°C Matin : 19°C
A-M : 27°C A-M : 27°C
Parents et enfant doivent encouragez-le dans ces Fedjr : 05.02 Vent : 7 km/h
Vent : 11 km/h
parler ensemble de ce passions scolaires ou Chourouk : 06.29 Direction :SW
Direction : E
Fatwa redoublement. Chacun extra-scolaires. S'il aime
doit exprimer ses doutes faire du sport ou s'il se
du et ses espoirs, afin de faire passionne pour l'informa-
équipe ensemble pour tique ou pour les sciences,
jour cette nouvelle année.
 Choisir ses mots : le
redoublement est souvent
soutenez-le dans ces acti-
vités, inscrivez-le dans un
club.
Recette
 Réfléchir (avec l'aide
Il faut jeûner avec le
présenté comme une
menace, une punition, une des enseignants) à une Tourte feuilletée au poulet
sanction. Choisissez plutôt pédagogie plus adaptée :
pays dans lequel on vit la terminologie utilisée le plus souvent, il est Ingrédients
dans certaines écoles, où demandé à l'enfant qui  1 douzaine de feuilles de
Q : Si l'on a constaté le début du mois du l'on ne dit pas que l'enfant redouble «de se mettre au dioul.
Ramadan dans un pays musulman, à l'exemple  1 poulet.
«redouble», mais qu'il travail». Mais son pro-  1 oignon.
de l'Arabie Saoudite, l'ayant annoncé officielle- «prolonge la scolarité blème n'est souvent pas
enfant redouble qu'il ne  5 œufs.
ment, tout en sachant que le pays où je vis n'a  150g de beurre fondu.
dans le cycle». Dans un peut pas progresser dans là. Sa difficulté est de
toujours pas annoncé l'entrée du mois, que dois-  2 cuillères à soupe dʼhuile.
cas, le terme enferme la vie, vers plus d'autono- savoir «comment faire son
je faire dans une telle situation ? Dois-je suivre  1 cuillère à café dʼessence
dans ce cas précis l'Arabie Saoudite ou me
dans l'échec, dans l'autre, mie et de responsabilité. travail» et pour cela l'aide de vanille.
contenter de me conformer à mon pays ? Il en il présente cette situation De fait, n'hésitez pas à lui des adultes lui est indis-  Du persil haché.
comme une nouvelle confier plus de responsa- pensable. Il s'agit donc de  1 cuillère à café de gin-
est de même pour la fin du Ramadhan et le
chance donnée à l'élève. réfléchir avec l'enfant et gembre moulu.
début du mois de Shawel, autrement dit le jour bilités et à le valoriser dans  cuillère à café de safran.
de l'Aïd. Que doit-on faire si les deux pays ne  Dédramatiser : le redou- cette autonomisation. Cela les enseignants à une nou-  De la coriandre.
s'entendent pas sur le début du mois, en deman- blement ne blesse pas que va aussi l'aider à acquérir velle stratégie pour lui per-  De la cannelle en poudre.
dant à Dieu de vous gratifier amplement de ma l'enfant. Souvent, les plus de maturité. mettre de réussir dans ses  1 tasse à thé de sucre glace.
 Des amandes pilées.
part et de la part de tous les musulmans ? parents sont aussi profon-  Valoriser ses points forts apprentissages et de com-
Du sel et du poivre noir.
dément déçus de ne pas : le redoublement tend à bler ses retards. Car si les
R : Le musulman doit se conformer au pays
voir leur enfant réussir enfermer l'élève dans un méthodes ne sont pas  Commencer par préchauffer le à tarte, déposer une feuille de
dans lequel il vit. En ce qui concerne le début du
comme ses camarades. échec global en ne diffé- adaptées, l'enfant risque four à 180°. Puis, dans un plat, dioul et badigeonner de beurre
mois mais aussi le jour de l'Aïd conformément
aux paroles du Prophète : Alors, surtout ne faites pas renciant pas ses domaines de se confronter aux disposer le poulet, le persil haché fondu.
peser sur lui votre propre personnels de réussite. Or mêmes difficultés. Pour les ainsi que la coriandre, le cur-  Recommencer 6 fois la même
«Le jeûne débute quand vous jeûnez et finit
ressenti ! Au contraire, un enfant, sauf situations pédagogues, tous les cuma, lʼhuile, le gingembre, le opération. Parsemer dʼamandes,
quand vous avez terminé. De la même façon, la
votre enfant a besoin de particulières, est rarement élèves peuvent arriver au safran, 1 tasse et demie dʼeau de cannelle, de sucre glace, de
fête du mouton sʼavère le jour où vous faites vos
tout votre soutien et de mauvais dans toutes les résultat souhaité, à condi- ainsi quʼune cuillère de cannelle poulet et de la préparation à base
sacrifices.»
votre confiance. tion de respecter le rythme et faire cuire durant 1 heure et dʼœufs. Relever les bords des
matières. Rappelez-lui
demie. feuilles et beurrer.
Fatwa du cheikh Abd Al-Aziz Ben Baz  L'aider à grandir : ce régulièrement ses et la stratégie d'apprentis-
 Lorsque le poulet est cuit,  Superposer de la même
Tome 15, p 102. n'est pas parce que votre domaines de succès et sage propres à chacun.
réserver la sauce et le laisser manière que pour le fond, 4
refroidir puis retirer la peau et les feuilles de dioul découpées au

Ins
O lites
Un homme condamné après avoir
Les vertus du thé vert
Le thé vert, qui a des vertus minceur et anti-âge, pourrait renforcer la mémoire ou
os et effiler la chair. Ensuite, dans
une casserole, verser la sauce
du poulet et laisser frémir, joindre
les œufs battus, le sucre glace et
de la cannelle, saler, poivrer et
même diamètre que votre moule
et beurrer de nouveau. Faire
dorer au four durant 45 minutes
et saupoudrer de sucre glace et
de cannelle.
forcé un chat à fumer un joint calmer les allergies… Mais ses antioxydants, vitamines ou tanins, lui confèreraient laisser épaissir. Beurrer un moule
Grande-Bretagne - Un jeune homme de 20 ans
aussi beaucoup d’autres qualités pour la santé. Focus sur ses nombreux bienfaits.
vient d'être condamné à 12 semaines de prison
avec sursis après avoir fait fumer du cannabis à un
chat. Le jeune garçon s'était filmé alors qu'il forçait
un chat à inhaler de
la fumée provenant
d'un joint. Pour ce
Une plante excellente pour la peau
Une plante excellente pour la peau
Pourquoi ça marche : Le thé vert est riche en antioxydants, en vita-
mines E et C. Ces substances luttent contre les radicaux libres, qui
La quest
La cuisson au four à micro-ondes entraîne
? on
faire, il a enfermé peuvent dégrader la structure du derme. l’apparition de sous-produits toxiques
l'animal dans un sac En pratique : Alternez dans la journée des infusions de thé vert (3
avant de souffler la
fumée à l'intérieur.
g dans une tasse dʼeau bouillante pendant 5 minutes, filtrez, maxi-
mum 6 tasses), de tilleul (une pincée de fleurs dans une tasse
Faux ! Cʼest un vieux serpent de mer, qui refait régulière-
ment surface. Mais, comme le précisent les spécialistes «il
dʼeau bouillante pendant 15 minutes, filtrez, maximum 3 tasses) et nʼa jamais été mis en évidence de transformation biochimique des
Les images mon- constituants des aliments par ce type de cuisson». Les dangers éven-
trent ensuite que le des décoctions de bardane (10 g de racines dans 0,5 l dʼeau, lais-
ser réduire dʼun tiers, filtrez, maximum 3 tasses). «Pendant 1 mois, tuels du four à micro-ondes sont ailleurs. La distribution irrégulière de
jeune homme se la température dans le produit chauffé ne permet pas toujours dʼinacti-
puis par cures de 20 jours par mois pendant deux mois si besoin»,
saisit du sac pour le ver certaines bactéries. Ainsi, les salmonelles survivent dans des œufs
selon le Dr Franck Gigon, phytothérapeute, dans Les meilleures cures
faire tournoyer dans pochés au micro-ondes. Autre problème : certains composants des
détox par les plantes (Rustica). Demain : Le thé vert calme les démangeaisons
les airs. C'est alors que la police suspectait Mark plastiques dʼemballage peuvent migrer
Kane, 20 ans, pour un autre délit qu'ils ont décou- dans lʼaliment chauffé. Cʼest le cas
vert ces images. Il n'était pas le maitre de l'animal des adipates, qui jouent le rôle de
mais ce dernier lui avait été confié. La justice a
condamné l'homme à 12 semaines de prison, avec
sursis, pour cruauté envers un animal. Le chat a dis-
paru depuis.
Ne ws S a nt é
Découverte d’une molécule bloquant l’entrée du virus du Sida
plastifiants dans de nombreux
emballages. Cʼest aussi le cas des
phtalates et de la benzophénone,
ajoutés aux encres dʼimpression.
Enfin, le micro-ondes est déconseillé

T ars
Une équipe de chercheurs de cinq organismes et universités a pour cuire des charcuteries. Une
étude a montré que du bacon (qui contient du sel nitrité) donne ainsi
S réussi à développer une nouvelle molécule capable d'empêcher
l'entrée du VIH dans les cellules. Les traitements actuellement naissance à des nitrosamines, molécules hautement cancérogènes.
disponibles contre le Sida empêchent la réplication du virus
dans l'organisme, avec des effets secondaires lourds pour le
Enrico Macias perd 20 millions malade et un risque de résistance. En alliant un sucre et un
peptide, les chercheurs ont découvert une nouvelle stratégie
d'euros dans la crise
Une information judiciaire est
ouverte à Paris pour retrouver les
fonds placés par le chanteur dans
thérapeutique capable d'agir avant même l'entrée du virus dans
les premières cellules. Ils se sont intéressés à la glycoprotéine
gp120 et à son récepteur CD4. La reconnaissance par le VIH
du récepteur CD4 sur une cellule lui ouvre les portes d'autres
A stuce du jour
une banque islandaise. L'un des cellules. C'est ainsi que le virus entre dans les cellules. Ils ont constaté que la seule
vingt autres plaignants français façon d'atteindre gp120 est d'attendre que le virus ait déjà engagé le processus d'in-
Une salade toujours fraîche
soupçonne Clearstream de détenir fection. D'autres chercheurs s'intéressent depuis plusieurs années aux interactions du Pour que la salade reste fraîche au
les fonds. L'affaire est suffisamment virus avec les héparanes sulfates (HS). Ces molécules sont capables d'interagir avec frigo, je la mets dans un grand sala-
sensible pour être, depuis cet été, de nombreuses protéines, dont celles du virus du Sida. Les scientifiques ont ainsi conçu dier en plastique, en ayant pris soin
signalée au ministère de la Justice. la molécule CD4-HS, qui exposerait les récepteurs du virus et les rendraient recon- dʼen tapisser le fond avec une double
Selon nos informations, une ins- naissables afin d'être bloqués par HS. La molécule a pu être produite de façon synthé- feuille de papier essuie-tout.
truction a été ouverte fin juillet au tique et miniaturisée, elle peut bloquer à la fois les récepteurs du virus et de la glyco-
pôle financier de Paris pour abus protéine. Des tests in vivo doivent désormais être réalisés afin de valider la découverte.
de confiance et escroquerie aggravée. Les
investigations, confiées à la juge Françoise
Dimanche 13 septembre

C hiffre du jour 150


Dessert, portent sur la disparition de plusieurs
millions d'euros que des Français avaient pla- 17h00 : Khatem 16h00 : TV5MONDE,
cés dans des banques islandaises qui ont fait
faillite depuis. D'après les premiers éléments de
Le Souleiman
17h15 : Moutaât El-
16h55 : Les
experts :
Manhattan
14h30 : Un dîner
presque parfait : le
combat des
le journal
16h30 : D'Est en
Maida Emission culi- 17h50 : Secret régions Ouest
l'enquête, il avait investi 20 millions d'euros
naire 17h00 : Kiosque
dans la banque islandaise Landsbanki sous la
forme d'une hypothèque sur sa villa de Saint-
Un Américain recordman de don du sang 18h00 : Oulamaa El-
Story
18h45 : Sept à huit
16h30 : C'est du
propre ! 18h00 : Flash
Un homme a donné pour la 320e fois son sang Djazaïr Série documen- 19h50 : A la ren- 17h45 : 66 Minutes 18h15 :
Tropez. L'opération devait être profitable, mais taire contre de... 18h50 : D&CO Internationales
cette semaine, devenant ainsi l'un des deux 18h30 : Hadji Fadji
elle a tourné au cauchemar avec la faillite de la 19h55 : Là où je 19h35 : A vos 19h05 : Acoustic
individus à avoir donné plus de 150 litres de Fawazir 19h30 : Lumière et
banque en octobre 2008. Le chanteur entend t'emmènerai casques
son sang aux États-Unis. Al Fischer, 75 ans, a 18h45 : Fourssan 20h00 : Journal 19h42 : La vie en caméra
récupérer ses actifs, et surtout éviter la menace
fait son premier don du sang il y a maintenant Qoraan 20h30 : Du côté de direct 20h00 : Journal (TSR)
d'une saisie pure et simple de sa maison de la 19h10 : Tariq Ila lah 20h30 : Journal
58 ans. Et depuis ce jour, six fois par an, il chez vous 19h45 : Le 19.45
Côte d'Azur par les liquidateurs des banques 19h45 : Souq El-hadj 20h35 : On a tous (France 2)
continue à donner son sang. Mais un autre 20h05 : E=M6
défuntes. La justice doit désormais chercher si Lakhdar Série dans le coeur 20h30 : Sport 6 20h55 : On n'est pas
homme de 83 ans, Maurice Wood, aurait fait Humoristique
ses actifs, qui avaient été placés sous forme 20h39 : Courses et 20h35 : La minute couché
plus de dons que Fischer. Une rivalité amicale 20h15 : Dhahka Wa 23h35 : TV5MONDE,
d'obligations au sein d'une filiale luxembour- paris du jour de l'économie
s'est donc installée entre les deux hommes. Laaba Série 20h40 : Météo: 20h40 : Zone inter- le journal
geoise de la banque islandaise, ont littérale-
D'après Harvey Schaffler, directeur du Centre Humoristique 20h45 : 3 amis dite 23h45 : TV5MONDE,
ment fondu ou s'ils ont été placés ailleurs. 20h30 : Journal télévisé le journal Afrique
du sang de Long Island, M. Fischer aurait aidé 22h25 : Les 22h45 : Enquête
plus de 1.000 personnes grâce aux 151,40 ( édition du 20h) experts exclusive 00h00 :
21h00 : Djourouh Hayat Internationales
litres de sang qu'il a donnés. Feuilleton algérien
N° 980 Dimanche 13 septembre 2009

Boussaâdia revit Premier match


grâce aux Verts de Saâyoud avec Al Ahly
Les plus jeunes ne connaissent du monde. «Croyez moi, cette vic- e 9 septembre der- sion de l’arbitre. Mais
sans doute pas M’barek Boussaâ-
dia. Mais les anciens se rappellent
encore des déboulés de cet ancien
toire et l’excellent parcours des Verts
m’ont permis de retrouver toutes mes
sensations. Je peux même dire que je
L nier a été une jour-
née particulière
pour le jeune algérien de
selon les observateurs,
Saâyoud a confirmé tout
le bien que son entraîneur
ailier gauche international dans les suis complètement rétabli et que je 19 ans, Amir Saâyoud, pensait de lui durant le
années 70 et qui a notamment joué me sens renaître. J’estime que ce joueur d’Al Ahly. A la 70’ quart d’heure qu’il a passé
au CRB, au HAC et à l’USMH. Vic- groupe est bien parti pour être l’un et au moment où son sur le terrain.
time d’une attaque cérébrale au des favoris de la Coupe d’Afrique qui équipe menait largement
cours d’un match vétéran, Bous- aura lieu à Angola. Cette équipe fera au score face à Talaïe Al On l’appelle
saâdia n’a pas encore récupéré tous mal», nous dira l’ancien joueur de Djeïch, son entraîneur lui déjà Messi
ses moyens, mais il suit de très près l’USMH qui sera honoré le 17 sep- a demandé de s’échauffer. Si l’entraîneur d’Al Ahly
l’actualité footballistique, notam- tembre par l’Amicale des anciens Cinq minutes plus tard, il a attendu jusqu’à la 4e
ment le parcours exceptionnel des internationaux, présidée par Ali était déjà sur le terrain en journée du championnat
Verts en éliminatoires de la Coupe Fergani. train d’étaler ses grandes d’Egypte pour incorporer
qualités techniques au mi- Saâyoud, les médias égyp-
Benarab, un ancien international honoré lieu des stars d’Al Ahly.
Une série de dribbles
tiens et les supporters d’Al
Ahly n’ont pas attendu
Une délégation du ponctuée par une passe longtemps pour faire de
bureau exécutif de vers Ahmed Hassen qui a l’Algérien le successeur
l’Amicale des An- raté sa reprise ont vite d’Abou Trika en le sur-
ciens Internationaux convaincu l’assistance. nommant le Messi arabe
de Football (AAIF), Voulant sans doute prou- grâce à sa position sur le
conduite par son ver à son entraîneur qu’il terrain et ses pénétrations
président M. Ali Fer- avait les moyens d’être ti- le ballon collé au pied
gani, s’est déplacée tularisé en l’absence gauche. C’est grâce aux
jeudi à Aïn M’lila d’Abou Trika et de Bara- rencontres de préparation
pour honorer un en- kat, Saâyoud abusera un que Saâyoud a définitive-
fant de la ville : le peu de dribbles et de jeu ment conquis le cœur des
footballeur Abdel- individuel. Il écopera Ahlaouis, en attendant de
madjid Benarab. La même d’un carton jaune gagner celui de Benchi-
cérémonie a eu lieu en fin de match pour kha, l’entraîneur des
en soirée à la maison avoir contesté une déci- Olympiques.
de Jeunes de Aïn
M’lila en présence
des autorités de la
wilaya d’Oum El
Bouaghi, du chef de
Berbatov menacé de mort Belloumi
daïra de Aïn M’lila,
et d’un grand nom- par un gangster bulgare à La Mecque
bre de sportifs de la
région de l’Est. L’ AAIF a tenu a
rendre hommage à ce joueur qui
sélection qui a regroupé les grands
noms du football algérien de
l’époque, à l’image de Lalmas, Bel-
L’attaquant de Manchester
United, Berbatov, a été me-
depuis hier
jouissait de grandes qualités mo- nacé par un mafieux, après
rales et sportives. Benarab, âgé ac- loucif , Bourouba, Khalem, Attoui, avoir envoyé plusieurs SMS
tuellement de 62 ans (il est né le 16 Hadefi…. Il a porté une seule fois
un peu trop osés à une jeune
septembre 1947) se trouve mal- le maillot de l’équipe nationale,
c’était le 6 novembre 1968 à Alger femme. Et l’homme a l’habi-
heureusement aujourd’hui dans tude de mettre ses menaces
un état de santé précaire. Le M’lili, en match amical, contre la sélec-
tion olympique soviétique. à exécution...
faut-il le rappeler, a fait partie de la Avec seulement deux titu-
larisations en quatre

77% des Algériens catégoriques


matches (pour un but) avec
Manchester United, Dimitar
Berbatov ne réalise pas un
«On se qualifiera avant d’affronter l’Egypte» grand début de champion-
Selon le sondage effectué par Le Buteur au lendemain de la victoire nat. Et cela pourrait ne pas
des Verts face à la Zambie, le dernier match des éliminatoires de la s’arranger en raison des pro-
Coupe du monde qui opposera l’Egypte à l’Algérie au Caire n’aura blèmes personnels du Bul-
aucune incidence sur le classement car d’ici là, les Verts auront as- gare. L’ancien attaquant de
suré leur qualification en Afrique du Sud. Sur les 6699 votants, 5171, Tottenham a été, en effet,
soit 77%, pensent que les Algériens seront déjà qualifiés après les menacé par un gangster bul-
gare pour avoir envoyé des Lakhdar Belloumi l’a promis,
matchs de la 4e journée contre 1139, soit 17%, qui pensent que les son premier voyage après la levée
Verts devront aller chercher la qualification au Caire. Enfin, 389 vo- textos un peu trop osés à Ni-
koleta Lozanova, élue Playmate de l’année 2006 en Bulgarie. Mais le de suspension prononcée en sa fa-
tants, soit 3%, sont convaincus que c’est l’Egypte qui ira au Mondial. veur il y a trois mois sera à La
petit ami de la jeune femme, Georgi Stoilov, est tombé sur ces SMS, et
cela ne lui a pas vraiment fait plaisir. Il a vite répondu au Mancunien Mecque. Et il l’a fait hier en pre-
Bogdanovic, la vengeance (officiellement en couple avec Elena Shtilianov depuis trois mois), lui
faisant comprendre qu’il ferait mieux de ne plus tenter d’approcher sa
nant le vol en direction des Lieux
Saints de l’Islam pour accomplir
est un plat qui se mange froid belle. Stoilov est connu en Bulgarie pour être le chef de l’un des gangs
les plus dangereux du pays. Il n’en est pas à sa première menace en-
une Omra. Il faut rappeler que le
Ballon d’Or algérien 81 s’est vu
La saison dernière, Bogdanovic, l’entraî- ester en justice par le médecin
neur serbe qui a fait plusieurs clubs de vers un footballeur. Il y a deux ans, le gardien de la réserve de Liver-
pool (aujourd’hui à Twente) Nikolai Mihailov, avait quitté la fameuse égyptien en 1981 et que ce n’est
l’Est algérien, était à la tête du MSPB. qu’en 2007 qu’il était poursuivi par
Mais les résultats moyens de l’équipe bat- Nikoleta Lozanova, avant d’ajouter : «Si je sors à présent avec une Fer-
rari, Nikoleta était une vieille Trabant cassée de l’Allemagne de l’Est». Interpol et ne pouvait donc plus
néenne ont contraint les dirigeants de le
Le lendemain, sa Ferrari était attaquée à l’acide par Stoilov... quitter le territoire national.
remercier pour le remplacer par Liamine
Bougherara qui a finalement atteint l’ob-
jectif du club, à savoir le maintien.
Convaincu que Bougherara avait tiré pro-
fit de son travail, Bogdanovic n’a jamais
accepté son limogeage. Après avoir ru-
Ghoul récupère son dû
Après une attente qui aura duré plusieurs mois, Nadjib Ghoul, l'ex-
miné sa colère durant de longs mois, il a gardien de l'USMH actuellement à l'USMA, vient juste de récupérer
eu l’occasion de rendre la monnaie de sa lʼargent que la direction du club harrachi lui devait, et qui concerne la
pièce à l’ancien gardien de but internatio- deuxième tranche de sa prime de signature de la saison passée. Rap-
nal à l’occasion de la 3e journée du cham- pelons que Ghoul était en possession d'un chèque de garantie de
pionnat national de D2. Le MOC 300 millions. Il avait touché sa première tranche l'année passée et il
entraîné par Bougherara recevait l’USMS lui restait la deuxième tranche qu'il vient de percevoir, non sans avoir
coaché par Bogdanovic. Contre toute attente, les Grenat de Sétif, pour- menacé de recourir à la justice.
tant auteurs d’un début laborieux, l’ont emporté et ont précipité le départ
de Bougherara. Bogdanovic pouvait enfin souffler.