Vous êtes sur la page 1sur 740

Le Manuel du Travailleur

Droit du travail au Sénégal :

Recueil des textes législatifs, réglementaires et conventionnels

PREFACE

L’édition d’un recueil des textes régissant le Droit du Travail au Sénégal répond à une préoccupation maintes fois exprimée, depuis longtemps déjà, non seulement par l’Administration du Travail, en l’occurrence par les Inspecteurs et Contrôleurs du Travail, les organisations syndicales, tant ouvrières que patronales, et certainement par les magistrats, les avocats et autres auxiliaires de la justice, les chercheurs et les étudiants.

Les travailleurs eux-mêmes ont souvent regretté l’existence d’un volume de synthèse des textes en vigueur en matière de travail.

L’expérience que nous avons du monde du travail montre qu’en ce domaine, les partenaires sociaux ne sont pas aussi documentés qu’il l’aurait fallu pour prévenir les nombreux malentendus et réduire notablement les différends individuels et collectifs dont une grande part résulte de la connaissance insuffisante des droits et obligations de chacune des parties.

C’est avec un réel intérêt que nous saluons la publication de ce recueil qui a pour objectif de réunir l’ensemble complexe des textes qui régissent les relations de travail qui d’une part, s’étalent dans le temps et qui d’autre part, sont contenues dans des lois, des règlements et des conventions collectives. En effet, les textes applicables en matière de droit du travail devaient jusqu’ici être recherchés tantôt dans les journaux officiels de la République française, tantôt dans ceux de l’Afrique occidentale française(AOF), tantôt dans ceux du Sénégal, tantôt dans les conventions collectives.

C’est pourquoi, les personnes intéressées par le droit du travail qui se heurtaient à de nombreuses difficultés pour retrouver les informations pertinentes trouveront en cet ouvrage la réponse adéquate à leurs préoccupations.

4

Le manuel du travailleur

Ma préface a donc pour but de remercier chaleureusement la Fondation Friedrich Ebert qui a bien voulu faire éditer ce recueil dans lequel il s’est agi de réunir et de présenter dans un ordre logique, l’abondante documentation qui régit le droit du travail selon ses différentes sources :

- d’abord, la source internationale avec la liste des Conventions internationales

du Travail qui ont été ratifiées par le Sénégal depuis son accession à la souveraineté internationale ;

- ensuite, la source étatique des textes législatifs et réglementaires, c’est à dire le

Code du travail ainsi que les textes pris en application du Code du travail du Sénégal et du Code du travail d’Outre-mer et qui sont toujours en vigueur en vertu des dispositions transitoires prévues par le Code du Travail du Sénégal et

- enfin, la source conventionnelle avec la Convention collective nationale

interprofessionnelle qui régit, sur la base de la négociation collective, les relations de

travail de la quasi-totalité des branches d’activités au Sénégal.

Mes remerciements vont également à l’endroit des experts qui ont effectué ce remarquable travail et qui, à l’occasion, nous secondent de brillante façon dans notre ambition, réellement partagée avec la Fondation Friedrich Ebert, de faire largement connaître le droit du travail.

En effet, outre l’intérêt qu’il offre de faciliter la recherche dans un domaine qui touche les rapports de tous les partenaires sociaux, ce recueil ne manquera pas de permettre un meilleur dialogue social et partant, de contribuer au maintien de la paix sociale si nécessaire au développement d’une nation.

Yoro DEH Ministre du Travail, de la Fonction Publique, de l’Emploi et des Organisations Professionnelles

Avant propos

Dans le cadre de la dialectique entre progrès social et croissance économique, la garantie des principes et des droits fondamentaux au travail revêt une importance et une signification particulières. Dans cette perspective, il est essentiel de mettre à la disposition des organisations professionnelles les moyens d’une action pertinente en donnant aux intéressés eux-mêmes la possibilité de revendiquer librement et avec des chances égales, leur juste participation au bénéfice et à la gestion des richesses qu'ils ont contribué à créer. C'est la condition de la pleine réalisation du potentiel humain d’une économie émergente.

Or, l’examen de la situation actuelle et les enquêtes menées sur le terrain font ressortir un déficit documentaire, tel qu’il est quasiment impossible aujourd’hui aux syndicats d’avoir une maîtrise des textes qui régissent les relations professionnelles dont ils ont la charge et la prétention de garantir l’application au profit de leurs membres.

Cette situation ne fait qu’aggraver la faiblesse du potentiel d’expertise nécessaire à la défense des intérêts matériels et moraux des membres et constitue, à n’en pas douter, une des causes essentielles de la léthargie de la négociation collective constatée depuis plusieurs années au Sénégal.

Il en résulte une demande pressente de nombreuses organisations de se voir assister pour freiner le phénomène de désyndicalisation qu’elles tentent de surmonter par l’organisation de séminaires de formation pour lesquels, ils sont obligés de recourir à l’expertise externe qui est souvent coûteuse, alors qu’ils disposent de peu de moyens financiers au regard de leurs besoins permanents.

Les différentes enquêtes sur le terrain ont fait ressortir cette situation à laquelle il urge de remédier efficacement. Cela sera possible lorsque les organisations seront en mesure d’avoir à leur portée les textes juridiques qui constituent le droit positif des relations professionnelles. A partir de ce moment, un grand nombre de cycles de formation pourront être réalisés par les organisations syndicales elles-mêmes, dès lors qu’elles pourront avoir à leur disposition et ce dans un recueil unifié, l’ensemble des textes pertinents.

6

Le manuel du travailleur

Nul n’est censé ignorer la loi…

Une pratique quotidienne des problèmes du travail démontre qu’en ce domaine – ainsi qu’en de nombreux autres – le citoyen n’est pas aussi averti que le voudrait le législateur. Comment d’ailleurs lui en faire grief, alors que l’ensemble complexe des règles qui régissent les rapports entre employeurs et travailleurs est contenu dans des lois, des règlements et des conventions collectives s’étalant à la fois dans le temps et dans l’espace.

Les personnes intéressées par la législation du travail – et qui, aujourd’hui, ne l’est pas ? – risquent de se perdre dans ce véritable labyrinthe si elles ne disposent pas d’un fil conducteur.

De ce point de vue, la situation actuelle est caractérisée par une grande dispersion des textes applicables. Il résulte de cette situation, un besoin pressent de mener une mission de recherche en vue de collecter la totalité des textes applicables aux relations professionnelles tant au plan national qu’au plan sectoriel en faisant une compilation également des conventions collectives. Sur ce plan, en dépit de la négociation en 1982 d’une Convention Collective Nationale Interprofessionnelle, dont le champ d’application matériel couvre la quasi totalité des branches d’activité, la non finalisation des annexes qui y sont prévues, notamment en matière de classification professionnelle, oblige les partenaires sociaux à se référer aux anciennes conventions collectives de branches spécifiques.

Le but de cet ouvrage est précisément de leur servir de recueil contenant l’ensemble des textes régissant les relations professionnelles au Sénégal, qu’ils soient d’origine législative, réglementaire ou conventionnelle.

Il n’a donc aucune prétention à l’étude critique et exhaustive des problèmes sociaux. Il se veut, plus modestement, une base documentaire accessible à tous les partenaires du monde du travail.

Couty Fall

Mirko Hempel

Cabinet ECI

Représentant Résident de la Fondation Friedrich Ebert à Dakar

Table des matières

Livre 1 Liste des conventions internationales du travail ratifiées par le Sénégal

36 conventions ratifiées (32 en vigueur)

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.19

Livre 2 Code du travail du Sénégal

 

TITRE I - Dispositions générales

 

TITRE II - Des syndicats professionnels CHAPITRE I - De l’objet des syndicats professionnels et de leur constitution

 

.

.

.

.

.27

CHAPITRE II - De la capacité civile des syndicats professionnels

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.30

CHAPITRE III - Des marques syndicales

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.31

CHAPITRE IV - Des caisses spéciales de secours mutuels et de retraite

 

.

.

.

.

.

.

.

.31

CHAPITRE V - Des unions de syndicats

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.32

CHAPITRE VI - Des associations professionnelles

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.32

CHAPITRE VII - De la liberte syndicale TITRE III - Du contrat de travail

CHAPITRE I - Dispositions générales

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.33

.34

. CHAPITRE II - De l’engagement à l’essai

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.35

CHAPITRE III - Du contrat de travail à durée déterminée

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.36

CHAPITRE IV - Du contrat de travail à durée indéterminée

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.38

CHAPITRE V - De la suspension des contrats de travail

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.45

CHAPITRE VI - Dispositions transitoires

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.47

8

Le manuel du travailleur

TITRE IV - De l’apprentissage et de la formation professionnelle

. CHAPITRE II - De la formation professionnelle

CHAPITRE I - De l’apprentissage

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.48

.49

TITRE V - Du tâcheronnat TITRE VI - De la convention et des accords collectifs de travail

 

CHAPITRE I - De la nature et de la validité de la convention collective CHAPITRE II - Des conventions collectives susceptibles d’être étendues

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.52

et de la procédure d’extension

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.54

CHAPITRE III - Des accords collectifs d’entreprise ou d’établissement

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.58

CHAPITRE IV - Des conventions collectives dans les services,

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.59

entreprises et etablissements publics

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.59

CHAPITRE V - De l’exécution de la convention et des accords

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.60

CHAPITRE VI - Dispositions transitoires TITRE VII - Du règlement intérieur

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.61

TITRE VIII - Du cautionnement TITRE IX - Du salaire et de ses accessoires CHAPITRE I - De la détermination du salaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.64

CHAPITRE II - Du paiement du salaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.66

CHAPITRE III - Des retenues sur salaires

. TITRE X - Des conditions du travail CHAPITRE I - De la durée du travail

CHAPITRE IV - Des économats

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.71

.72

.74

CHAPITRE II - Du travail de nuit

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.75

CHAPITRE III - Du travail des femmes et des enfants

CHAPITRE IV - Du repos hebdomadaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.76

.77

CHAPITRE V - Des congés payés, des transports

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.78

Droit du travail au Sénégal : Recueil des textes législatifs, Règlementaires et conventionnels

9

CHAPITRE VI - Du plein emploi

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

. TITRE XI - Hygiène et sécurité

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.83

TITRE XII - Des organismes et moyens d’exécution

 

CHAPITRE I - Des organismes administratifs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.91

CHAPITRE II - Des organismes consultatifs

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.96

CHAPITRE III - Des délégues du personnel

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.99

CHAPITRE IV - Des moyens de contrôle

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.103

CHAPITRE V - Du placement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.105

 

TITRE XIII - Des différends du travail

 

CHAPITRE I - Du différend individuel CHAPITRE II - Du différend collectif TITRE XIV - Pénalités

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.108

CHAPITRE I - Radiation

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.125

CHAPITRE II - Des délits

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.125

CHAPITRE III - Des contraventions de simple police

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.128

CHAPITRE IV - Dispositions communes aux délits

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.129

et aux contraventions

.

. TITRE XV - Dispositions transitoires

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.129

Livre 3 Textes d’application du Code du travail

 

TITRE I - Du contrat de travail Chapitre 1 - Contrat de travail individuel

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.137

Décret n°63 – 00118 /MFPT/DTSS du 19 février 1963 fixant les formes et modalités d’établissement du contrat et de l’engagement à l’essai

• Décret n° 70-180 du 20 février 1970 fixant les conditions particulières d’emploi du travailleur journalier et du travailleur saisonnier

Décret n°70-185 du 20 février 1970 déterminant les conditions et la durée de préavis pour les

10

Le manuel du travailleur

professions et branches d’activités non encore régies par des conventions collectives

• Décret n° 89-1122 du 15 septembre 1989 fixant les conditions particulières d’emploi du travailleur engagé en complément d’effectif et du travailleur engagé pour assurer un remplacement

• Décret n° 90-126 du 1er février 1990 rectifiant l’article 2 du décret n° 89-1122 du 15 septembre

du travailleur engagé en complément

1989 fixant les conditions particulières d’emploi

d’effectif et du travailleur engagé pour assurer un remplacement

• Décret n° 94-814 du 30 juillet 1994 fixant les conditions particulières d’emploi des Dockers des Ports du Sénégal

Chapitre 2 - Apprentissage

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.166

• Arrête n° 8127 ITLS SM déterminant les conditions de forme et de fond, les effets, les cas et conséquences de la résiliation, et les mesures de contrôle de l’exécution du contrat d’apprentissage

• ANNEXE A L’ARRETE N° 8127en date du 29 décembre 1953

Chapitre 3 - Convention et accords collectifs de travail

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.180

• ARRETE N° 2755/ITLS/SM fixant, à défaut de Convention Collective, les catégories professionnelles, les salaires minima par catégorie professionnelle et les primes d’ancienneté des travailleurs relevant des professions agricoles et assimilées.

• Décret n° 61-347 du 6 septembre1961 fixant à défaut de convention collectives les conditions de travail dans les professions agricoles et assimilées.

• Décret n° 67-1358 du 9 décembre 1967 déterminant les conditions dans lesquelles les conventions collectives sont déposées, publiées, traduites et les conditions dans lesquelles s’effectuent les adhésions à ces conventions.

• Arrête n° 0974 du 23 janvier 1968 déterminant les conditions générales d’emploi des domestiques et gens de maison

• ARRETE MINISTERIEL N° 3006 MFPTE-DTSS en date du 20 mars 1972 modifiant et complétant l’arrêté n° 974 MFPTE-DTSS du 23 janvier 1968 déterminant les conditions générales d’emploi des domestiques et gens de maison.

• ARRETE MINISTERIEL N° 10117 M.F.P.T.E.-D.T.S.S.-C.A.B.4 du 12 septembre 1975 abrogeant et remplaçant l’article 8 de l’arrêté ministériel n° 974 M.F.P.T.E – D.T.S.S.du 23 janvier 1968 déterminant les conditions générales d’emploi des domestiques et gens de

• Arrêté ministériel n° 73 MFPT – DTSS en date du 4 janvier 1968

Chapitre 4 - Règlement intérieur

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.213

Arrêté ministériel n° 74- MFPT –DTSS du 4 janvier 1968

 

Chapitre 5 - Cautionnement

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.216

• Arrêté interministériel n° 9612 M.F.P.T : CAB. B.E.L du 18 juillet 1968 fixant les modalités de dépôt du cautionnement ainsi que la liste des caisses publiques et banques habilitées à le recevoir

Droit du travail au Sénégal : Recueil des textes législatifs, Règlementaires et conventionnels

11

TITRE II - Du salaire Chapitre 1 - Détermination du salaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.220

• Arrêté n° 5040/ITLS/SM du 17 juillet 1956 déterminant les cas dans lesquels le logement doit être fourni aux travailleurs, les conditions auxquelles il doit répondre notamment au regard de l’hygiène et pour assurer la protection des femmes et jeunes filles ne vivant pas en famille et sa valeur maxima de remboursement.

• Arrêté local n° 5645 ITLS/SM du 31 août 1953 déterminant les modalités suivant lesquelles une ration obligatoire, la fourniture de denrées alimentaires de première nécessité et des terrains de culture doivent être assurés aux travailleurs.

• Arrêté n° 8128 ITLS/SM modifiant l’arrêté n° 5645 ITdu 31 août 1953, déterminant les modalités suivant lesquelles une ration obligatoire, la fourniture de denrées alimentaires de première nécessité et des terrains de culture doivent être assurées aux travailleurs.

Chapitre 2.- Paiement du salaire

• ARRETE ministériel n° 973 MFPT/DTSS du 23 janvier 1968 portant institution d’un bulletin de paie et d’un registre des paiements.

ANNEXE A L’ARRETE

000973 DU…23 janvier 1968

Chapitre 3 - Cotisation syndicale

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.236

• DECRET N° 86-1576 du 22 décembre 1986 fixant le plafond et les modalités du prélèvement et de reversement de la retenue opérée au titre de la cotisation syndicale sur les traitements et salaires des travailleurs.

• ARRETE INTERMINISTERIEL n°6508 DU 30 JUIN 1997 modifiant le plafond de la cotisation syndicale sur les traitements et salaires des travailleurs

Chapitre 4 - Indemnités de départ a la retraite

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.242

• Arrête ministériel n° 7283 M.F.P.T.E. en date du 15 juillet 1974 relatif à l’extension d’une décision de commission mixte interprofessionnelle abrogeant et remplaçant les dispositions

relatives à l’indemnité de départ à la retraite prévue par l’avenant du 27 mars 1958 conventions collec

aux

TITRE III - Conditions du travail Chapitre 1 - Durée du travail et repos hebdomadaire

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.244

• Décret n° 70-183 du 20 février 1970 fixant le régime général des dérogations à la durée légale du travail

• Arrêté local n° 6946 I.T : du 10 novembre 1953 rectifiant les arrêtés fixant les modalités d’application de la durée du travail par branches professionnelles

Décret n° 70-184 du 20 février 1970 Fixant les modalités de rémunération des heures supplémentaires

Décret 70-917 du 20 juillet 1970 relatif à la durée du travail et au repos hebdomadaire dans les

12

Le manuel du travailleur

services publics et établissements publics.

• Décret 73-085 du 30 janvier 1973 fixant les modalités d’application du repos hebdomadaire dans les entreprises autres que les établissements et services publics.

• Arrêté ministériel n° 10176 M.F.P.T.E : D.T.E.S.S.du 6 septembre 1974 fixant les modalités d’application de la durée du travail et des dérogations dans les exploitations agricoles.

Chapitre 2 - Travail de nuit

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.302

• Décret n° 70-182 du 20 février 1970 déterminant les heures pendant lesquelles le travail est considéré comme travail de nuit

Chapitre 3 - Travail des femmes et des enfants

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.304

• Arreté Local n° 3724 I.T. DU 22 JUIN 1954 relatif au travail des enfants

• Arrêté général n° 5254 I.G.T.L.S./A.O.F du 19 juillet 1954 relatif au travail des femmes et des femmes enceintes

• Arreté local n° 3723 IT du 17 septembre 1954 portant dérogation à l’âge d’admission a l’emploi

Chapitre 4 - Congés payés

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.322

• Arrête 10844 IGTLS – AOF Du 17 décembre 1956 déterminant le régime des conges annuels payés

• Arrêté interministériel n° 1671 MFPTE-DTESS du 15 février 1979 portant extension de la durée du conge et de l’allocation du congé payé à toutes les catégories d’entreprises.

Chapitre 5 - Fêtes légales

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.330

• LOI 74-52 du 4 novembre 1974 relative à la fête nationale et aux fêtes légales modifiée par la loi n° 83-54 du 18 février 1983 et la loi n° 89-41 du 26 décembre 1989

• Décret n° 74-1125 du 19 novembre 1974 fixant le régime de la fête nationale et du premier mai et celui des autres fêtes légales

TITRE IV - Hygiène et sécurité Chapitre 1 - Textes d’un intérêt général

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.337