Vous êtes sur la page 1sur 3

Universit Ibn Zohr

Facult des Sciences Juridiques Economiques et Sociales Agadir

Anne universitaire : 200405 Filire Sciences Economiques Troisime Semestre (Section B)

Module : Mthodes Quantitatives II Solutions de lEpreuve de : MATHEMATIQUES (Dure : 1h30mn) Les deux exercices proposs sont indpendants

Exercice 1 : (10 points)


Soit a, b et c trois rels et f une application linaire de R2 dans R3 telle que : f (1, 0) = (a, 1, 2) f (1, 1) = (2, b, 1) et f (2, 1) = (3, 1, c)

1 Soit e1 et e2 deux vecteurs de R2 . A quelle condition f est entirement dtermine par f (e1 ) et f (e2 ) ? 2 Dterminer a, b et c. Dsormais on prendra pour a, b et c les valeurs trouves. 3 Montrer que B = {(1, 0), (1, 1)} est une base de R2 . 4 Soit u = (x, y ) un vecteur de R2 . Exprimer u dans B . 5 Dterminer limage f (u) dun vecteur u = (x, y ) de R2 . 6 Dterminer Ker f . Lapplication f est-elle injective ? 7 Calculer le rang de f . Lapplication f est-elle surjective ? 8 Donner la matrice de f dans les bases canoniques de R2 et R3 .

Solution :
1 Pour que f (e1 ) et f (e2 ) dnissent f , il faut et il sut que les vecteurs e1 et e2 forment une base de R2 . 2 On remarque tout de suite que : (2, 1) = (1, 0) + (1, 1) Lapplication f tant linaire, par hypothse, on a donc : f (2, 1) = f (1, 0) + f (1, 1) et par suite les rels a, b et c doivent tre tels que : (3, 1, c) = (a, 1, 2) + (2, b, 1) soit : (3, 1, c) = (a + 2, b 1, 3) Ainsi : a = 1, b = 2 et c = 3. 3 Montrons que le systme {(1, 0), (1, 1)} est libre. En eet, soient et deux rels tels que : (1, 0) + (1, 1) = (0, 0) 1/5

Do (, 0) + (, ) = (0, 0). Soit encore : ( + , ) = (0, 0). Donc :

+ =0 =0

systme dont la seule solution est : = = 0. B = {(1, 0), (1, 1)} tant un systme libre dans R2 , constitue de 2(= dim R2 ) lments, cest une base de R2 . 4 Dterminons les coordonnes du vecteur u = (x, y ) dans la base B . Ce qui consiste chercher 1 et 2 tels que : u = (x, y ) = 1 (1, 0) + 2 (1, 1) donc tels que : x = 1 + 2 y = 2 Do : 1 = (x y ) et 2 = y Ainsi, dans la base B , u scrit : u = (x, y ) = (x y )(1, 0) + y (1, 1) 5 Comme le systme {(1, 0), (1, 1)} est une base de R2 et f est une application linaire, on aura : f (u) = f (x, y ) = f (x y )(1, 0) + y (1, 1) = (x y )f (1, 0) + yf (1, 1) = (x y )(1, 1, 2) + y (2, 2, 1) = (x y ) + 2y, (x y ) + 2y, 2(x y ) + y = (x + y, 3y x, 2x y ) 6 On a : Ker f = {(x, y ) R2 | f (x, y ) = 0} = {(x, y ) R2 | (x + y, 3y x, 2x y ) = (0, 0, 0)}

Exercice 2 : (10 points)


On considre les matrices suivantes : 1 1 1 1 A = 1 1 1 1 1 1 1 B= 1 1 1 1 1 1 1

et

1 Montrer que B = A + 2I3 o I3 dsigne la matrice unit dordre 3. 2 Calculer B2 et trouver une relation entre B2 et B. 3 En dduire que A2 + A 2I3 = 0. 4 En dduire que A est inversible et calculer A1 . 5 Calculer le dterminant de A et le dterminant de B. 6 Calculer Bn pour n N . 2/5

Solution :
1 On a : 1 1 1 2 1 + 0 A + 2 I3 = 1 1 1 1 1 0 0 2 0 0 21 1 1 1 0 = 1 2 1 1 = 1 2 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1

Donc A + 2I3 = B. 2 On a : 1 2 1 B = 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 3 1 3 = 1 3 3 3 3 3 3 3

Ainsi, B2 = 3B. 3 On a : B = A + 2I3 . Comme B2 = 3B, il vient : (A + 2I3 )2 = 3(A + 2I3 ) Or : (A + 2I3 )2 = (A + 2I3 )(A + 2I3 ) = A2 + 2A I3 + 2I3 A + 4I2 3 = A2 + 4A + 4I3 (car A I3 = I3 A = A et I2 3 = I3 ) A2 + 4A + 4I3 = 3A + 6I3 4 Daprs 3 , on a : A2 + A 2I3 = 0. Ainsi : A 2 + A = 2 I3 Do : 1 1 1 1 A + I3 = I3 = A + I3 A 2 2 2 2 Par consquent, A est inversible. Son inverse est la matrice : A 0 1 0 = A1 2 1 1 2 Pour calculer det A, ajoutons la premire colonne la deuxime 0 1 0 1 1 1 1 det A = 1 1 1 1 1 = 0 1 1 0 1 1 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 + 0 = A + I3 = 1 1 2 2 2 2 1 1 1 0 0 1 2 0 1 2 1 2 1 2 0 puis A2 + A 2I3 = 0.

Comme 3(A + 2I3 ) = 3A + 6I3 , on obtient :

Dveloppons ce dterminant suivant la premire colonne det A = 0 1 1 0 1 1 2 1 1 =2 1 1 1 1 = 2(1 1 (1) 1) = 4.

Pour calculer det B, remarquons que la matrice B contient au moins deux colonnes identiques. Donc : det B = 0. 6 3/5

Vous aimerez peut-être aussi