Vous êtes sur la page 1sur 5

Fiche de cours

Commande Moteur Asynchrone

1èreS

Appareillage électrique basse tension

I ) Ligne d ‘ alimentation en puissance d ‘ un moteur Asynchrone :

1° ) Généralités :

Pour alimenter un dispositif quelconque , l ‘ appareillage doit assurer trois fonctions :

- Sectionnement .

- Protection .

- Commande .

Actionneurs ( symbôles )

Fonction

Sectionnement

Sectionnement

Sectionneur

( symbôles ) Fonction Sectionnement Sectionneur Disjoncteur Fusible Relais thermique Magnétique

Disjoncteur

) Fonction Sectionnement Sectionneur Disjoncteur Fusible Relais thermique Magnétique Thermique

Fusible

Fusible Relais thermique

Relais thermique

Sectionneur Disjoncteur Fusible Relais thermique Magnétique Thermique Disjoncteur magnéto-thermique

Magnétique

Thermique

Disjoncteur magnéto-thermique

Protection t Thermique Magnétique I Ir Calibre disjoncteur
Protection
t Thermique
Magnétique
I
Ir
Calibre disjoncteur

Partie thermique : Protection contre les surcharges faibles ( I légèrement supérieur à Ir ) . Partie magnétique : Protection contre les courts – circuits ( courant très supérieurs à Ir ) .

Par analogie , le relais thermique protège uniquement contre les surcharges .

Actionneurs ( symbôles )

uniquement contre les surcharges . Actionneurs ( symbôles ) Contact auxiliaire contacteur Interrupteur Contacteur

Contact auxiliaire contacteur

Interrupteur

Contacteur

Ex :

auxiliaire contacteur Interrupteur Contacteur Ex : Interrupteur sectionneur CommandeMAS.doc Fonction Commande

Interrupteur sectionneur

contacteur Interrupteur Contacteur Ex : Interrupteur sectionneur CommandeMAS.doc Fonction Commande Page 1 / 5

CommandeMAS.doc

Fonction

Commande

contacteur Interrupteur Contacteur Ex : Interrupteur sectionneur CommandeMAS.doc Fonction Commande Page 1 / 5

Page 1 / 5

Fiche de cours

Commande Moteur Asynchrone

1èreS

Application : Commande d ‘ un moteur asynchrone deux sens de marche ( Voir schéma de puissance document 1 ) .

La fonction protection dans la ligne d ‘ alimentation du moteur est assurée deux fois ?

- Le relais thermique assure la protection contre les surcharges ( I > Iabs ) .

- Le fusible assure la protection contre les courts-circuits ( I > > Iabs ) .

Attention : Iabs ( Pabs = 3 . U . Iabs . Cos ϕ ) est le courant qui circule dans la ligne d ‘ alimentation en puissance du moteur asynchrone , il sera donc par le fait un des éléments importants pour le choix de l ‘ appareillage .

2° ) Le fusible :

Symbôle

choix de l ‘ appareillage . 2° ) Le fusible : Symbôle Il existe deux types

Il existe deux types ( classe ) de fusible :

- Type g

- Type aM .

Caractéristique temps courant d ‘ un fusible :

Caractéristique Ieff = f ( t ) moteur asynchrone :

t Zone de non fusion
t
Zone de non fusion

In calibre fusible In Iabs

Ieff Ideff Iabs régime permanent t I Démarrage Régime nominal
Ieff
Ideff
Iabs
régime permanent
t
I
Démarrage
Régime nominal
Type g Type aM t Ieff = f ( t ) In calibre I Iabs
Type g
Type aM
t
Ieff = f ( t )
In calibre
I
Iabs
Isurcharge

Si il y a un point de concours entre Ieff = f ( t ) et la caractéristique de fusion du fusible ( caractéristique temps courant ) alors il y a fusion du fusible . Pour un même calibre de fusible , au démarrage d ‘ un moteur le fusible de type g _ fond , il ne peut donc pas être utilisé pour la protection moteur . On utilisera donc les fusibles de type aM pour la protection moteur .

Inconvénient : Les fusibles aM ne protège pas contre

les surcharges en courant .

Choix d ‘ un fusible :

- Le calibre In Iabs .

- Pdc ( pouvoir de coupure ) , c ‘ est le courant maximal qu ‘ un fusible peut couper , au delà de ce courant un arc électrique s ‘ établiera et le courant continuera de circuler ( pas de protection ) .

- Tension d ‘ emploi Ue U tension composée .

- La forme et la taille pour pouvoir être implanté sur un support prévu à cet effet .

Fiche de cours

Commande Moteur Asynchrone

1èreS

3° ) Le sectionneur :

Symbôle : Exemple sectionneur tripôlaire Poignée extérieure cadenassable Circuit de Circuit de commande
Symbôle : Exemple sectionneur tripôlaire
Poignée extérieure
cadenassable
Circuit de
Circuit de
commande
Puissance
Choix :
-
Nombres de pôles

- Tension d ‘ emploi Ue > U

- Inominal Iabs .

- Tension d ‘ emploi Ue > U - Inominal ≥ Iabs . Utilisation des contacts
Utilisation des contacts auxiliaires ( circuit de commande ) de pré – coupure : F1(
Utilisation des contacts auxiliaires ( circuit de commande ) de pré – coupure :
F1( aM )
F2( gG)
Uc
Transformateur
Contact pré - coupures
Circuit de
Puissance

Circuit de

commande

Le sectionneur ne possède pas de pouvoir de coupure , on ne peut donc pas l ‘ actionner en charge sinon il y a

création d ‘ un arc électrique ( problème d ‘ouverture d ‘ un circuit ou circule un courant important ) entre les contacts rétablissant la liaison électrique . Lors de l ‘ ouverture du sectionneur les pôles de puissance s ‘ ouvrent après les contacts de pré – coupures , la partie commande est par le fait coupée avant la partie puissance , le sectionneur ne sera donc pas l ‘ appareil qui devra supporter un arc électrique car il n ‘ est pas le premier élément à s ‘ ouvrir dans la ligne

d ‘ alimentation du moteur .

Contacts

auxiliaires

5° ) Le contacteur :

Symbôle : Exemple contacteur tripôlaire

) Le contacteur : Symbôle : Exemple contacteur tripôlaire Circuit de Circuit de commande Puissance Le
) Le contacteur : Symbôle : Exemple contacteur tripôlaire Circuit de Circuit de commande Puissance Le
Circuit de Circuit de commande Puissance
Circuit de
Circuit de
commande
Puissance

Le contacteur est un appareil de connexion dont

la fermeture est commandée automatiquement

parl ‘ alimentation d ‘ une bobine .

CommandeMAS.doc

Page 3 / 5

Fiche de cours

Commande Moteur Asynchrone

1èreS

Partie fixe Partie mobile Uc ( Commande ) Utilisation des contacts auxiliaires :
Partie fixe
Partie mobile
Uc
( Commande )
Utilisation des contacts auxiliaires :

On alimente une bobine enroulée autour d ‘ un circuit magnétique ( électro – aimant ) , ceci à pour but de créer une force ( champ magnétique ) qui attire la partie mobile du contacteur .

Un simple appui sur S1 doit provoquer l ‘ action de montée jusqu ‘ a la position haute .

S1 Uc KM1 Ex : Monter (Commande )) Bobine Contact d ‘ auto maintient KM1
S1
Uc
KM1
Ex : Monter
(Commande ))
Bobine
Contact d ‘ auto maintient
KM1
contacteur

Solution : Utilisation d ‘ un contact auxiliaire d ‘ un contacteur pour assurer l ‘ auto – maintient de l ‘ action de montée .

Choix contacteur :

- Ue tension d ‘ emploi , Ue U .

- Courant d ‘ emploi .

- Durée de vie électrique ( nombre de cycles désirés ) .

- Catégorie d ‘ emploi ( type de fonctionnement désiré ) . - Pouvoir de coupure ( Pdc , élevé ) .

- Tension d ‘ alimentation de la bobine .

, élevé ) . - Tension d ‘ alimentation de la bobine . Le contacteur est

Le contacteur est le premier élément qui s ‘ ouvre dans la ligne d ‘ alimentation du moteur ( la coupure de la partie commande désalimente la bobine du contacteur ) . Le contacteur est l ‘ appareil qui doit supporter l ’ arc électrique , il doit avoir un pouvoir de coupure élevé . Afin de faciliter l ‘ extinction de l ‘ arc , les contacteurs possèdent des dispositifs prévus spécialement à cet effet .

6° ) Le relais thermique : Symbôle : Exemple relais thermique tripôlaire Circuit puissance Circuit
6° ) Le relais thermique :
Symbôle : Exemple relais thermique tripôlaire
Circuit puissance
Circuit commande

CommandeMAS.doc

Page 4 / 5

Fiche de cours

Commande Moteur Asynchrone

1èreS

Principe de fonctionnement : Déformation de bilames sous l ‘ effet de la chaleur ( courant trop grand ) provoquant l ‘ ouverture du circuit .

trop grand ) provoquant l ‘ ouverture du circuit . Un défaut thermique provoque : Utilisation

Un défaut thermique provoque :

Utilisation des contacts auxiliaires :

S1 Arrêt SAU Uc Arrêt d ‘ urgence Commande Voyant défaut thermique
S1
Arrêt
SAU
Uc
Arrêt d ‘ urgence
Commande
Voyant
défaut thermique

- La coupure de la partie commande .

- Le voyant de défaut thermique s ‘ allume .

Choix relais thermique :

- Ue U .

- Iréglage ( Irmin < Iabs < Irmax ) .

- Classe ( courbe temps courant ) .

- Choix du relais thermique en même temps que celui du fusible .

Le relais thermique n ‘ est pas apte à couper des courants importants ( pas d ‘ arc électrique lors de l ‘ ouverture des contacts de puissance ) , pour que la protection d ‘ un moteur soit efficace il faut que le relais thermique soit associé à des fusibles .

t Relais Fusible Ieff = f ( t ) I Ir Isurcharge Icourt - circuit
t
Relais
Fusible
Ieff = f ( t )
I
Ir
Isurcharge
Icourt - circuit
Relais

La protection contre les surcharges est assurée par le relais thermique .

La protection contre les courts – circuits est assurée par les fusibles .

Pas de déclenchement du relais thermique ni fusion du fusible au démarrage du moteur .