Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Microéconomie L S! et S!
Sommaire :
-

Introduction "#a$e % &'
 Mise en #ers#ective (istori)ue  Mise en #ers#ective t(éori)ue

-

Chapitre 1 * Les c(oi+ ,u consommateur "#a$e & % 1&'
 Les fon,ements ,u mo,-.e ,u consommateur  Offre ,e travai. et é#ar$ne

-

Chapitre 2 * Le #ro,ucteur "#a$e 1& % !'
 La tec(no.o$ie  Deman,e ,e facteurs et fonction ,e co/t

-

Chapitre 3 * L0é)ui.i1re #artie. "#a$e & % 22'
 Définition ,e .0é)ui.i1re #artie.  3na.4se #ositive ,e .0é)ui.i1re #artie.  3na.4se normative ,e .0é)ui.i1re #artie.

-

Chapitre 4 : L’équilibre général "#a$e 2! % !2'
 Exemple introductif : le chômage  La boîte d’Edgeworth et l’optimum de Pareto  L’équilibre général dans une économie d’échange pure (le cas général  La loi de !alras

-

Chapitre 5 * La t(éorie ,u mono#o.e "#a$e !! % &2'
 Le com#ortement ,0une entre#rise en mono#o.e  Com#araison ,es situations ,e mono#o.e et ,e concurrence #arfaite  5ue..es 6ustifications % .0e+istence ,e mono#o.e 7

-

Chapitre 6 * 8(éorie ,es 6eu+ "#a$e &! % 9:'
 ;eu+ sous forme norma.e  Straté$ie #ru,ente en straté$ie mi+te  ;eu+ sé)uentie.s< ou 6eu+ sous .a forme e+tensive

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Introduction
I. Mise en perspective historique
Les 1ases ,e .a microéconomie furent mises en #.ace #ar Jevons "G>' et Menger "3utric(e' au ,é1ut ,es années 187 ? Ces ,eu+ économistes sont é$a.ement % .a 1ase ,0un nouveau courant i,éo.o$i)ue< .es néo-c.assi)ues? Nous a..ons tout ,0a1or, o1server .es ,is#arités entre .a #ensée c.assi)ue et néo-c.assi)ue?

Continuit! avec "es c"assi#ues :
Les c.assi)ues< ,ont Smith et $icardo font #artie< #arta$ent avec .es néo-c.assi)ues une m@me pens!e po"iti#ue "i%!ra"? Le marc(é constitue un 1on mo,e ,e coor,ination entre .es offreurs et .es ,eman,eurs< .0int!r&t individue" constitue .e ciment ,e .a société $rAce au rB.e ,e .a main invisi1.e smit(ienne? Mais ce conce#t ,e main invisi1.e n0est #.us suffisant ,ans ce si-c.e oC .es sciences #(4si)ues #rennent une #.ace ,e #.us en #.us im#ortante?

$upture ana"'ti#ue :
Les c.assi)ues et .es néo-c.assi)ues ,iff-rent #rinci#a.ement sur .a th!orie de "a va"eur? Les c.assi)ues ,ifférencient et m@me sé#arent tota.ement .a va.eur ,0usa$e et .a va.eur ,0éc(an$e en se 1asant sur .e #ara,o+e ,e Smith )ui ,it )ue .a va.eur ,0éc(an$e n0est #as in,uit #ar .a va.eur ,0usa$e "i. #ren, #our ce.a .0e+em#.e ,e .0eau )ui a une va.eur ,0usa$e é.evée et une va.eur ,0éc(an$e fai1.e< % .0inverse ,es ,iamants?'? Smith e+#.i)ue ,onc .a va.eur ,0éc(an$e #ar .a )uantité ,e travai. )ui 4 est incor#oré< i. ,onne ,onc une va.eur intrins-)ue #ro#re % c(a)ue o16et? Jevons et Menger ne sont #as ,0accor, et ,isent )ue .a va.eur ,0usa$e ,oit s0a##récier #ar ra##ort au+ )uantités ,é6% ,is#oni1.es ,u 1ien? Le m@me verre ,0eau n0aura #as .a m@me va.eur ,0éc(an$e en Drance )ue ,ans .e ,ésert? (a va"eur d)usage induit ainsi "a va"eur d)!change? On #récisera m@me )ue c0est .0uti.ité % .a mar$e )ui in,uit .a va.eur ,0éc(an$e? *a"eur du travai" +ens!e "i%!ra"e +ens!e anti-"i%!ra"e Smith< $icardo Mar, *a"eur d)uti"it! Jevons< Marsha""

II. Mise en perspective théorique
"u’est#ce que la microéconomie $

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 - C)est une th!orie de ")action * Comment .es in,ivi,us a$issent i.s ,ans .eurs c(oi+ économi)ues 7 - C)est une th!orie de "a coordination- une phi"osophie po"iti#ue * Comment un or,re se constitue t0i. sur .a 1ase ,es c(oi+ in,ivi,ue.s 7 La microéconomie re#ose en fait sur 2 #i.iers * E .h!orie du choi, rationne" : L0(4#ot(-se est )ue .es in,ivi,us a$issent ,e mani-re % satisfaire .eur #référence étant ,onné .eur 1u,$et? E /!0inition d)une structure d)interaction : Le marc(é< )ui est .e .ieu oC se rencontre .es in,ivi,us< re#ose sur .e rB.e ,es #ri+? On #eut envisa$er .e marc(é ,e ,ifférentes mani-res * Com1ien ,0acteurs 7 Sont i.s é$au+ 7 5ue..es sont .es r-$.es 7 E Mani1re de repr!sent!e "a coordination : On uti.ise .a notion ,0é)ui.i1re )ui #ermet .a coor,ination o#tima.e? L0é)ui.i1re est .a com#ati1i.ité ,es ,écisions in,ivi,ue..es< .0offre ,oit @tre é$a.e % .a ,eman,e? Ce#en,ant seu. .e ca,re ,0interaction sera mo,ifié< on arrive ,onc % ,eu+ $ran,es o##ositions microéconomi)ue * E)ui.i1re #artie. Concurrence #arfaite *S *S E)ui.i1re $énéra. Concurrence im#arfaite

()!#ui"i%re est partie" .ors)ue .0on ne s0intéresse )u0% un marc(é ou un 1ien en #articu.ier< Marsha"" ,éve.o##a fortement ce t4#e ,0ana.4se? ()!#ui"i%re est g!n!ra" .ors)ue .0on s0intéresse % .0é)ui.i1re simu.tané sur .0ensem1.e ,es marc(és< on .0associe au+ travau+ ,e 2a"ras? La concurrence par0aite constitue .e ca,re em1.émati)ue ,e .a microéconomie< c0est .0i,éa.-t4#e ,u marc(é? La concurrence #arfaite ,écrit un marc(é oC c(acun est .i1re ,e rec(erc(er son intér@t car #ersonne ne #eut contrain,re #ersonne? C0est une situation oC i. n04 a aucune as4métrie entre .es intervenants? La concurrence #arfaite nécessite ! con,itions * 3tomicit! * Les in,ivi,us n0ont )u0une im#ortance né$.i$ea1.e< tous .es in,ivi,us sont F #rice maGers H cIest-%-,ire )u0un in,ivi,u seu. ne #eut #as inf.uencer .es #ri+? (i%re-entr!e * C(acun #eut entrer et sortir ,u marc(é< ce )ui .aisse su##oser )u0un marc(é #rofita1.e connaJtra #.us ,0entrer?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 4omog!n!it! du produit * .0i,entité ,u ven,eur n0a aucune im#ortance au+ 4eu+ ,e .0ac(eteur? Condition de transparence * 8ous .es in,ivi,us ,is#ose ,e .a m@me information et cette information est suffisante #our éc(an$er?

3vec ,e te..es con,itions< tr-s #eu ,e marc(és rée.s sont en concurrence #arfaite? La 1ourse est ainsi un ,es seu.s marc(és oC .0on se ra##roc(e ,0une concurrence #arfaite? Lors)u0une ,e ces con,itions est a1sente< on rentre ,ans .e ca,re ,0une concurrence im#arfaite * 3tomicité KL Création ,e mono#o.e Li1re-entrée KL Souvent % cause ,e mono#o.e Momo$énéité KL Différenciation ,es #ro,uits 8rans#arence KL Situation ,0information as4métri)ue

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre 1 : Les c(oi+ ,u consommateur
En microéconomie< on ,istin$ue actue..ement ,eu+ t4#es ,0in,ivi,us * .es #ro,ucteurs et .es consommateurs? I.s rem#.acent .es travai..eurs et .es ca#ita.istes uti.isés #ar .es c.assi)ues? La )uestion ,u travai. et ,e .a #ro#riété est rem#.acée #ar .a )uestion ,e c(oi+ in,ivi,ue.< ,e ,eman,e< ,0offre N ,e m@me .e #rinci#e ,e c.asses est su##rimé?

I. Les fondements du modèle du consommateur
La #remi-re )uestion #orte sur .a re#résentation ,u c(oi+ ,u consommateur< on #ose tout ,0a1or, comme #rinci#e immua1.e .e fait )u0i. a$isse ,e mani-re rationne.? 3$ir ,e mani-re rationne. su##ose (4#ot(-se * - La rationa.ité ,es #références - La rationa.ité ,es c(oi+

15 $ationa"it! des pr!0!rences
Le conce#t ,e #référence est #ro1.émati)ue en économie car c0est un conce#t asseO su16ectif ce )ui #ose un #ro1.-me ,e )uantification? Pour un économiste< c0est #rimor,ia. ,e )uantifier et .es microéconomistes ont inventé .e conce#t ,0uti.ité )ui #roc-,e % une )uantification ,e .a #référence? L0uti.ité mesure .a satisfaction tirée ,e .a consommation ,e #aniers ,e 1iens? On a##e..e fonction ,0uti.ité .a fonction )ui associe une uti.ité % un #anier ,e 1iens? U K U"+ 1<P< + n' La fonction ,0uti.ité #eut @tre re$ar,ée ,e ,eu+ mani-res * - ()uti"it! cardina"e est .a mesure a1so.ue ,e .a satisfaction et ,ans ce cas on #ourrait ,ire )u0un #anier est #référé Q fois #.us )u0un autre? U"+' K Q U"O' - ()uti"it! ordina"e re#résente sim#.ement un or,re ,e #référence? Les #remiers microéconomistes étaient ,es a,e#tes ,e .0uti.ité car,ina.e #uis on est #assé % .0uti.ité or,ina.e notamment $rAce % Pareto? Pour ,éfinir .a rationa.ité ,es #références< .es microéconomistes vont 6u$er uni)uement .a forme ,es #références et non #as .eurs fon,s< i.s 6u$ent .a s4nta+e et non .a sémanti)ue?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Pour @tre rationne. i. faut )ue cette s4nta+e ré#on,e % trois (4#ot(-ses * Les #références sont comp"1tes< on #eut tou6ours affirmer ses #références * + O < + O < + O Les #références sont transitives * Si + O et + O a.ors + O

Les #références sont r!0"e,ives< c0est une (4#ot(-se #urement tec(ni)ue * + +

5uan, on #ar.e ,e #référence< on ,ira )u0une re.ation )ui vérifie .es trois con,itions constitue un #réor,re com#.et? Les #références sont rationne..es si et seu.ement si e..es #euvent @tre re#résentées #ar un #réor,re com#.et? Si .es #références constituent un #réor,re com#.et a.ors e..es #euvent @tre re#résenté #ar une fonction ,0uti.ité? 6ti"it! margina"e : C0est .e su##.ément ,e satisfaction a##orté #ar .a consommation su##.émentaire ,0un 1ien< noté Um K RU"+ 1<P< + n'SR+ 1 - L0uti.ité mar$ina.e est #ositive - La ,érivée ,e .0uti.ité mar$ina.e est né$ative Ce.a si$nifie )ue .0uti.ité mar$ina.e est #ositive et ,écroissante?

,0une unité

Cour%e d)indi00!rence : C0est .0ensem1.e ,es #aniers ,e 1iens )ui sont in,ifférents ,eu+ % ,eu+? - I. en e+iste une infinité< ce.a est .ié % .0(4#ot(-se ,e non-saturation ,es #références? - Deu+ cour1es ,0in,ifférence ne #euvent #as se croiser< ce.a est .ié % .0(4#ot(-se ,e transitivité? - Les cour1es ,0in,ifférence sont conve+es< ce.a est .ié % .0(4#ot(-se ,e ,écroissance ,es uti.ités mar$ina.es? .au, margina" de su%stitution : Les 8MS ,e + 1 est .a )uantité ,e + )u0i. faut #our me ,é1arrasser ,e + 1< #.us on a ,e + 1 et #.us .e 8MS est fai1.e? 8MS + 1 K T#ente ,e .a cour1e ,0in,ifférenceT K Um "+ 1' S Um "+ '

25 $ationa"it! du choi,
On veut savoir comment c(oisi un in,ivi,u ,ont .es #références sont rationne..es? Un c(oi+ rationne. est .e c(oi+ ,0un #anier ,e 1iens ma+imisant .a fonction ,0uti.ité sous contrainte 1u,$étaire? Ma+ U"+ 1<P<+ n' sc P 1 + 1 U P U P n + n - V K0

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

+ 1<P<+ n sont a##e.ées varia1.es ,e contrB.e? L0o16ectif est ,e trouver .e #anier )ui satisfait .e #.us .0in,ivi,u< on ,ira a.ors )ue .0in,ivi,u est % son o#timum? 3 c(a)ue variation ,u #ri+ et ,u revenu ces )uantités o#tima.es vont c(an$er? On a##e..e fonction ,e ,eman,e .a re.ation entre "es #uantit!s optima"es d)un %ien< .e pri, et .e revenu? + 1 K + 1 "P 1<P< P nN V' * + n K + n "P 1<P< P nN V' Donction ,e ,eman,e

La réso.ution ,u #ro$ramme ,u consommateur va #asser #ar .a tec(ni)ue ,e (agrangien? Le La$ran$ien est une fonction )ui rassem1.e .a fonction o16ectif "ce..e )ue .0on c(erc(e % ma+imiser ou minimiser' et .a contrainte? L "varia1.es ,e contrB.e< Q' K Donction o16ectif U Q W "contrainte 1u,$étaire saturée' 7 * mu.ti#.icateur ,e (agrange Contrainte %udg!taire satur!e * on uti.ise .a tota.ité ,u revenu L"+ 1<P<+ nN Q' K U "+ 1<P<+ n' U Q X V = "P 1 + 1 UPUP n + n 'Y Con,itions ,u #remier or,re* annu.ation ,es ,érivées #remi-res? RLSR+ 1 K 0 * RLSR+ n K 0 RLSRQ K 0 KL KL KL U0+ 1 - QP 1 K 0 U0+ n - QP n K 0 V = "P 1 + 1 UPUP n + n' K 0 KL KL U0+ 1 SP 1 K Q U0+ n SP n K Q

- 3 .0o#timum on a ,onc* Q K U0+ 1 SP 1 K U0+ n SP n Le mei..eur c(oi+ intervient .ors)ue .0on a une é$a.ité ,es uti.ités mar$ina.es #on,érées #ar .e #ri+? - On a un s4st-me ,e nU1 é)uations avec nU1 inconnues? Con,itions ,u secon, or,re * on veut @tre s/r )ue .a fonction ,u La$ran$ien soit concave et )u0on ai un ma+imum? RZ Q S RZ + 1 [ 0 * RZ Q S RZ + n [ 0 3##.ication % n K * KL KL U00 + 1 [ 0 U00 + n [ 0 Ceci est vérifié #ar (4#ot(-se car .es Um ,e c(a)ue + est ,écroissante?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 L "+ 1< + < Q' K U "+ 1< + ' U Q "V = # 1 + 1 = # + ' RLSR+1K0 RLSR+ K0 RLSRQ K0 On a ,onc * KL KL KL U0 + 1 S # 1 K Q U0 + S # K Q V=#1+1=# + K0 U0 + 1 S U0 + K # 1 S #

U\ + 1 S # 1 K U0 + S # K Q

3 .0o#timum< .e consommateur é$a.ise .e 8MS au ra##ort ,es #ri+? Ve#résentation $ra#(i)ue * - C> saturée * + K V S # = "# 1 + 1' S # - CI 3u #oint ,e tan$ence * 8MS K # 1 S #

#oint ,e tan$ence

35 +r!cision sur "a 0onction de demande
3u terme ,e .0o#timisation< on a trouvé .es fonctions ,e ,eman,e ,es ,ifférents 1iens? Evo.ution ,e .a ,eman,e #ar ra##ort au revenu * ]V KL ]+i

E.asticité revenu ,e + i< noté i * Mesure .a variation re.ative ,e .a ,eman,e ,0un 1ien suite % une variation re.ative ,u revenu? i K "R+ i S + i' S "R+ V S V' ^ iL1 ^0[ i[1 ^ i[0 >ien ,e .u+e >ien norma. >ien inférieur

Evo.ution ,e .a ,eman,e #ar ra##ort au #ri+ * ]#i On ,istin$ue effets* KL ]+i

800et su%stitution * si .e #ri+ au$mente< + 1 va co/ter re.ativement #.us c(er ,onc on va .e su1stituer % ,0autres + i? On a a.ors une variation ,u ra##ort ,es #ri+ mais on $ar,e .a m@me CI? 800et revenu * on maintient .e m@me ra##ort ,es #ri+ en 1aissant .a ,roite 1u,$étaire?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 800et tota" : o Pour + 1 * o Pour + *

Effet su1stitution * ]+ 1 Effet tota. * né$atif Effet su1stitution * ]+ Effet tota. * in,éterminé

Effet revenu * ]+ 1 Effet revenu * ]+

E.asticité #ri+ ,irecte ,e + i * mesure .a variation re.ative ,e .a ,eman,e ,e + i suite % une variation re.ative ,e son #ri+?

_
Si

i

K "R+ i S + i'W"# i S R+ i'

Le #.us souvent* _ i [ 0

`a_ i` est é.evé `aa_ i`a est fai1.e

on #ar.e ,e #ro,uits tr-s é.asti)ues "e+* 4aourts' on #ar.e ,e #ro,uits iné.asti)ues "e+* ta1ac'

E.asticité #ri+ in,irecte ,e + i #ar ra##ort % # 6 * mesure .a variation re.ative ,e .a ,eman,e ,e + i suite % une variation re.ative ,e # 6? _ i6 K "R+ i S + i'W"# 6 S R# 6' _ i6 L 0 ou [ 0

II. Offre de travail et Epargne
Le mo,-.e ,u consommateur a été éten,u % ,e nom1reuses situations ,e c(oi+< #our .0éten,re on fait .0(4#ot(-se )ue ce c(oi+ #orte sur un 1ien économi)ue?

15 900re de travai"
Pour un microéconomiste< .e travai. est un 1ien économi)ue< ce.a si$nifie )u0i. 4 a un marc(é ,u travai.< une ,eman,e ,e travai. ,e .a #art ,es entre#rises< une offre ,e travai. ,e .a #art ,es ména$es et un co/t ,u travai.< .e sa.aire? M4#ot(-se * Le travai. est ,é#.aisant< i. a##orte une uti.ité né$ative et on .0o##ose au+ .oisirs )ui sont #.aisants? MKLU. 4 * tem#s tota.

Le travai. est ,é#.aisant mais ra##orte ,u revenu et ,onc ,onne acc-s % .a consommation ,e 1iens et services? Les in,ivi,us vont o#érer une su1stitution entre .e "oisir< "< et .a consommation- c5 U K U ".< c' - #ri+ ,u .oisir * : "co/t ,0o##ortunité' - #ri+ ,e .a consommation * p - $o * ,otations initia.es ou revenu ,e .a non activité V K b L U Vo C; * #ccV Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 # c c b L U Vo # c c b "M = .' U Vo # c U b . c b M U Vo Pro$ramme * Ma+ U ".< c' Sc # c U b . c b M U Vo

Dé#enses tota.es K Vevenu tota. #otentie.

L ".< c< Q' K U ".< c' U Q"b M U Vo = # c = b .' Con,itions ,u 1er or,re* RL S R. K 0 RL S Rc K 0 RL S RQ K 0 KL KL KL U0 . = Q b K 0 U0 c = Q # K 0 bM U Vo = #c = b. K 0 c Ve#résentation $ra#(i)ue* 3 Contrainte >u,$étaire "C;' saturée* bM UVo = #c = b. K 0 c K "bM U Vo = b.' S # K 3 = "bS#'. . M 3 .0o#timum on a * . "b< #< Vo' L "b< #< Vo' c "b< #< Vo' ,onc 1iens normau+ Evo.ution ,es ,eman,es #ar ra##ort % Vo* U]Vo KL U]. et U]c -]L U0 . S U0 c K b S #

Evo.ution ,es ,eman,es #ar ra##ort % b * U]b effets sur . * - Effet su1stitution * -]. et U]L - Effet revenu * U]. et -]L - Effet tota. * incertain En microéconomie< on su##ose )ue .0effet ,e su1stitution .0em#orte .e #.us souvent sur .0effet ,e revenu?

+oids de ce mod1"e dans "es d!%ats de po"iti#ue !conomi#ue *
^ ()approche n!o-c"assi#ue du ch<mage * Le c(Bma$e est .ié % un ,4sfonctionnement ,u marc(é ,u travai.? On a a.ors soit un #ro1.-me ,u coté ,e .0offre ,e travai. soit un #ro1.-me ,u coté ,e .a ,eman,e ,e travai. * Le c(Bma$e est ,u % une demande de travai" trop 0ai%"e car .e co/t ,u travai. est tro# é.evé % cause ,e .a .é$is.ation * #résence ,0un sa.aire minimum< c(ar$es #atrona.es tro# é.evées< ,roit socia. tro# fort?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Le c(Bma$e est ,u % une o00re de travai" trop 0ai%"e #arce )ue certains in,ivi,us vont c(oisir .e c(Bma$e ou .a non activité< on #ar.e a.ors ,e ch<mage vo"ontaire? Effet ,e Vo sur L * .0au$mentation ,e Vo entraJne une 1aisse ,e .0offre ,e travai.< On #ar.e ,e trappes % c(Bma$e ou % inactivité )ui #euvent @tre ré,uit en au$mentant .e ,ifférentie. ,e revenu entre .0em#.oi et .e non em#.oi * soit en 1aissant .e revenu ,e .a non activité< soit en au$mentant .e revenu ,u travai. sans au$menter .es sa.aires au travers ,e .a ++8 =+rime pour ")8mp"oi>?

^ ()approche ?e'n!sienne du ch<mage * Les Ge4nésiens consi,-rent .0a##roc(e néo-c.assi)ue comme im#ossi1.e car i. n0e+iste #as ,e marc(é ,u travai. vu )u0i. n04 a #as ,e com#ortement ,0offre ,e travai. et )ue .e travai. n0est #as un 1ien économi)ue oC .0on fait ,es ar1itra$es? Dans .es con,itions norma.es< .0in,ivi,u sou(aite travai..er et .e travai. n0est #as #éni1.e car c0est .a voie #rinci#a.e ,e socia.isation et ,0inté$ration? Le c(Bma$e #rovient ,u marc(é ,es 1iens et services< .a demande anticip!e est trop 0ai%"e et ,onc .a ,eman,e ,e travai. est tro# fai1.e é$a.ement< ce )ui fait )ue .e c(Bma$e est invo.ontaire? La so.ution vien,rait ,e #o.iti)ues macroéconomi)ues ,e re.ance ,e .a croissance * po"iti#ue mon!taire avec .a 1aisse ,es tau+ ,0intér@ts< po"iti#ue %udg!taire avec une (ausse ,u ,éficit?

25 ()!pargne
;us)u0ici on avait une vision stati)ue en microéconomie< on consi,érait un c(oi+ sur une #ério,e #our ,ifférents 1iens et services et #our .e .oisir ou .e travai.? De nom1reu+ c(oi+ sont ce#en,ant ,4nami)ues< cIest-%-,ire avec une #ers#ective inter-tem#ore..e comme .0é#ar$ne ou .0em#runt? Dans une #ers#ective inter-tempore""e< on est mené % com#arer ,ifférentes $ran,eurs économi)ues situées % ,ifférentes ,ates? Une tec(ni)ue #ermet ,e com#arer ces situations * .0actua.isation? 35 3ctua"isation On consi,-re une série ,e ,ates en tem#s ,iscret d0< 1< P< te Su##osons )ue .0on #.ace une somme 30 en 0 * Date 0 * 30 Date 1 * 30 "1Ui' tau+ ,0intér@t * i Date * 30 "1Ui'Z Date t* 30 "1Ui' On a##e..e cette o#ération une o#ération ,e ca#ita.isation )ui consiste % re$ar,er ,ans .e future ce )ue sera .a somme #.acée maintenant? On veut savoir com1ien vaut actue..ement .a somme monétaire ,e 3t ,ans t années< c0et % ,ire com1ien 6e #a4erai 30 au6our,0(ui #our avoir 3t ,ans t années? 30 "1Ui' K 3t KL 30 K 3t S "1Ui'

La va.eur actua.ise 30 te. )ue 3t "30' est .e montant #a4é ou refu au6our,0(ui é)uiva.ent % une ,é#ense ou revenu 3t ,ans .e futur

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

;5 (a contrainte %udg!taire inter-tempore""e =C;I>5 Pour étu,ier .0é#ar$ne< on consi,-re un in,ivi,u )ui refoit un f.u+ ,e revenus ,atés "V0< V1<P< Vn'< cet in,ivi,u va affecter ces f.u+ ,e revenu % ,ifférents f.u+ ,e consommation ,atés "C0< C1< P<Cn' suivant un vecteur ,e #ri+ "P0< P1< P< Pn'? On étu,ie .e cas #articu.ier avec C>0 * P0C0 U E K V0 C>1 * P1C1 K V1 U "1Ui'E #ério,es d0< 1e * E [ 0 * en,ettement

si E L 0 * é#ar$ne

Si E L 0 * .e consommateur va su1stituer ,e .a consommation #résente contre ,e .a consommation future? L0é#ar$ne ou .0en,ettement #roc-,e ,onc ,0un ar1itra$e entre consommation #résente et future? Pour mieu+ com#ren,re .0ar1itra$e on va faire ,is#araJtre E * C>0 C>1     E K V0 = P0C0 E K "P1C1 = V1' S 1Ui

V0 = P0C0 K "P1C1 = V1' S 1Ui P0C0 U "P1C1'S1Ui K V0 U V1S1Ui Somme ,es ,é#enses actua.isées K Somme ,es revenus actua.isés

On a##e..e cette é$a.ité .a contrainte 1u,$étaire inter-tem#ore..e< )ue .0on va sim#.ifier * ^ P1 K "1Ua'P0 a * tau+ ,0inf.ation ^ P0 K 1 ,onc P1 K 1Ua ^ V0 U V1S1Ui K g @ * ric(esse actua.isée ^ "1Ui'S"1Ua' K 1Ur r * tau+ ,0intér@t rée. On sim#.ifie en ,isant )ue * i K a U r Donc C>I * C0 U C1S1Ur K g i * tau+ ,0intér@t nomina.

Ve#résentation $ra#(i)ue ,e .a C>I ,ans .e #.an "C0< C1' * C1 "1Ur' g E)uation ,e .a C>I * C1 K "1Ur' g = "1Ur' C0 En 3 * C0 K V0 ,onc C1 K V1 et E K 0 V1 3 Si C0 _ X0< V0X Si C0 L V0 KL E#ar$ne KL En,ettement

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

V0

C0

C5 ()ar%itrage entre Consommation pr!sente et 0uture On su##ose )ue .es #références ,u consommateur vont @tre ,éfini sur C0 et C1< U K U "C0< C1' on #eut tracer ,es CI Pente ,es CI K 8MS K U0 C0 S U0 C1 K 1 U V Le 8MS re#résente .e su##.ément ,e C1 nécessaire #our com#enser .a #erte ,0une unité ,e C0 tout en conservant .a m@me uti.ité? La #.u#art ,u tem#s V L 0< car .0in,ivi,u a une #référence #our .e #résent On a##e..e V .e tau+ ,0escom#te #s4c(o.o$i)ue? Pro$ramme 3 .0o#timum* KL KL Ma+ sc U "C0< C1' C0 U "1S1Ur'C1 K g

8MS "C0< C1' K 1 U V 1 U V "C0< C1' K 1 U r V "C0W< C1W' K r

C0W K C0W "i< a< g' EW K V0 = C0W "r< g' K EW "i< a< g' C1W K C1W "i< a< g' /5 (a re"ation 8pargne A .au, d)int!r&t La variation ,u tau+ ,0intér@t i a ,eu+ effets * U]i - Effet su1stitution * U]E - Effet revenu * U]i va ren,re #.us ric(e .es é#ar$nants et #.us #auvre .es em#runteurs? - Si .0in,ivi,u est é#ar$nant< U]i va .e ren,re #.us ric(e * On fait .0(4#ot(-se )ue C0 est un 1ien norma. ,onc )ue .0effet revenu au$mente .a consommation et ré,uit .0é#ar$ne * U]C0 et -]E Effet tota. * Incertain - Si .0in,ivi,u est em#runteur< U]i va .e ren,re #.us #auvre * -]C0 et U]E Effet tota. * U]E iU Sc(éma ,e s4nt(-se * - Si i [ i0 < .0in,ivi,u est em#runteur On a une re.ation croissante entre i et E? - Si i0 [ i [ i1 < .0in,ivi,u est #r@teur et `ES`[`EV` On a une re.ation croissante entre i et E - Si i L i1 < .0in,ivi,u est #r@teur et `ES`L`EV`

i1 i0

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 On a une re.ation ,écroissante entre i et E 0 EU

85 Conc"usion Le marc(é ,es fon,s #r@ta1.es re$rou#e .es offreurs et .es ,eman,eurs ,e fon,s * Cette a##roc(e est réfutée #ar .es he4nésiens car i.s ne croient #as )ue .a fonction ,0é#ar$ne soit fi+ée sur .e tau+ ,0intér@t mais )ue .0é#ar$ne est un rési,u suivant .a .oi #s4c(o.o$i)ue fon,amenta.e * KL C "i' K C0 U ci E "i' K i = C "i' #oint ,0é)ui.i1re * IW K EW i f "E'

f "I' I< E

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre 2 * Le Pro,ucteur
Le #ro,ucteur est .e secon, in,ivi,u en économie< .a microéconomie c(erc(e % savoir comment inté$rer .0entre#rise ,ans une t(éorie ,e .a coor,ination #ar .e marc(é? Le fonctionnement interne ,e .0entre#rise ne va #as intéresser .es microéconomistes< .es )uestions or$anisationne..es et tec(no.o$i)ues sont résumées ,ans .a fonction ,e #ro,uction? On se ,eman,e comment une entre#rise mo,u.e ,ans sa fonction ,e #ro,uction son offre ,e 1iens et services #ar ra##ort au+ #ri+ #our ma+imiser son #rofit? Marc(é ,u travai. Marc(é ,u ca#ita. L "b' h "r'
8D.$8 +$IS8

5 "#'

Marc(é ,es 1iens et services

On ,it )ue .0entre#rise est confue comme une courroie ,e transmission entre .es ,ifférents marc(és? Pour un microéconomiste .a firme est une 1oite noire?

I. La technologie
La fonction ,e #ro,uction ,onne .a )uantité ma+ima.e ,e #ro,uction "out#ut' o1tenue #ar une )uantité ,onnée ,e facteurs ,e #ro,uction "in#ut'< on su##ose )ue tous .es #ro1.-mes or$anisationne.s et tec(no.o$i)ues sont ré$.és et ,onc i. n04 a #as ,e $as#i..a$e? On su##ose )u0i. 4 a facteurs ,e #ro,uction (omo$-ne * - L * Ca#ita. (umain - h * Ca#ita. #ro,uctif Bonction de production * 5 K D "h< L' 5SL 5Sh

C Dotions de productivit! :
- Pro,uctivité mo4enne ,e L * - Pro,uctivité mo4enne ,e h *

+roductivit! margina"e * jariation ,u #ro,uit résu.tant ,e .a variation ,0une unité ,e L ou ,0une unité ,e h * - Pro,uctivité mar$ina.e ,e L * - Pro,uctivité mar$ina.e ,e h * D0L "h< L' K R5SRL D0h "h< L' K R5SRh

C Dotions de rendement d)!che""e =$8>:
Le ren,ement ,0éc(e..e in,i)ue .a variation ,u #ro,uit suite % .a variation simu.tanée et é$a.e ,es )uantités ,e facteurs ,e #ro,uction * - Si 5 varie #.us )ue #ro#ortionne..ement au+ )uantités ,0in#uts * VE croissants

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 - Si 5 varie #ro#ortionne..ement au+ )uantités ,0in#uts * VE constants - Si 5 varie moins )ue #ro#ortionne..ement au+ )uantités ,0in#uts * VE ,écroissants - Si D "h< L' est une fonction (omo$-ne ,e ,e$ré n * D "th< tL' K tk D "h< L' * - Si n L 1 * VE croissants - Si n K 1 * VE constants - Si n [ 1 * VE ,écroissants - On su##ose )ue .es ren,ements ,0éc(e..e sont ,écroissants car .a (ausse ,e .a )uantité ,0in#ut am-ne ,es co/ts ,0or$anisation su#érieurs?

C Dotion d)iso#uante :
L0iso)uante in,i)ue .0ensem1.e ,es com1inaisons ,e facteurs )ui #ermette ,e #ro,uire .a m@me )uantité ,0out#ut? L On consi,-re )u0i. est #ossi1.e ,e rem#.ace ,u h #ar ,u L< et inversement< #our #ro,uire autant h +ropri!t!s : - Si h et L sont su1stitua1.es< .es iso)uantes sont ,écroissantes? iso)uantes ne #euvent #as se croiser - Les iso)uantes sont conve+es ".ié % .a #ro,uctivité mar$ina.e ,écroissante'

C Dotion de .MS. :
8au+ mar$ina. ,e su1stitution tec(ni)ue * )uantité ,e L ,ont on a 1esoin #our rem#.acer 1 unité ,e h et $ar,er .e m@me niveau ,0out#ut? 8MS8 K D0h S D0L K `aa,e .0iso)uante`a - Su1stitution #arfaite * La Pm ,es facteurs est constante et ,onc .e 8MS8 est constant - Su1stitution im#arfaite * Cas $énéra. étu,ié - Dacteurs com#.émentaires * Su1stitution im#ossi1.e et 8MS8 non ,éfini

II. Demande de facteurs et fonction de co t
15 (a demande de 0acteurs
Le c(oi+ économi)ue ,e .0entre#rise se com#ren, #ar un raisonnement en tem#s * - On su##ose )ue .a )uantité % #ro,uire fi+ée et on c(erc(e .es )uantités ,e facteurs o#tima.es< cIest-%-,ire minimisant .es co/ts? - On en,o$énéise .a )uantité % #ro,uire< on ,étermine .a fonction ,0offre 5 "#' On ne s0intéresse )u0% .a #remi-re éta#e ,ans cette #artie? On fi+e 5 K 5 et on veut trouver * h K h "5< r< b' r * tau+ ,0intér@t rée. "#ri+ ,e h'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 L K h "5< r< b' : * tau+ ,e sa.aire rée. "#ri+ ,e L'

C IsocoEt :
L0isoco/t in,i)ue .0ensem1.e ,es com1inaisons ,e facteurs )ui .aisse constant .e co/t tota. ,e #ro,uction? C0est .0ensem1.e ,es "h< L' te. )ue * rh U bL K C8 L L K C8Sb = "rSb'h C8Sb

+ropri!t!s : 0 h - I. en e+iste une infinité - P.us on se ,é#.ace vers .e Nor,-est et #.us .e co/t tota. au$mente - Se sont tou6ours ,es ,roites .inéaires ,e #ente rSb On c(erc(e .es )uantités h et L )ui vont #ermettre ,e #ro,uire 5? $aisonnement graphi#ue * On ra6oute .0iso)uante au+ ,roites ,0isoco/t? LW 3 .0o#timum* 8MS8 "hW< LW' K r S b hW $aisonnement ana"'ti#ue: Pro$ramme Min rh U bL Sc 5 K f "h< L' 5 F (

L "h< L< Q' K rh U bL U Q X5 = f "h< L'Y CPO* RL S Rh K 0 RL S RL K 0 RL S RQ K 0 r = Qf 0h K 0 b = Qf 0L K 0 5 - f "h< L' K 0 ssi f ###BOT_TEXT###h [ 0 ssi f ###BOT_TEXT###L [ 0 U]5 KL U]rSb KL U]h U]L et et U]L - ]h Q K r S f 0 h K b S f 0L KL f \h S f \ L K r S b

CSO* On a ,onc*

RZL S RZh K - Q f ###BOT_TEXT###h L 0 RZL S RZL K - Q f ###BOT_TEXT###L L 0 h K h "5< rSb' L K L "5< rSb'

En minimisant .e co/t tota. #our une )uantité 5 fi+é< on a trouvé .a ,eman,e o#tima.e ,e facteurs? On va maintenant ,éfinir .a fonction ,e co/t tota.?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

25 (a 0onction de coEt tota"
La fonction ,e co/t tota. ,onne .e co/t tota. minimum #our #ro,uire une )uantité 5 au+ #ri+ r et b? C8 "5< r< b' K rh "5< r< b' U bL "5< r< b' Si on nous ,eman,e .a fonction ,e co/t tota. * - 8rouver hW et LW - Les inté$rés % .a fonction ,e co/t tota. Une fois .a fonction ,e co/t tota. trouvée< on #eut consi,érer )ue * - L0entre#rise est % .0o#timum au niveau tec(no.o$i)ue - L0entre#rise est % .0o#timum au niveau ,es c(oi+ ,e com1inaisons ,es facteurs ,e #ro,uction? On fi+e b K b et r K r C8 "5< r< b' K C8 "5' C80 "5' L 0

CoEt margina" : Co/t en$en,ré #ar .a #ro,uction ,0une unité ,0out#ut su##.émentaire? Cm "5' K R C8 "5' S R5 CoEt mo'en : Co/t #ar unité #ro,uite? CM "5' K C8 "5' S 5 CM "5' L 0 Cm "5' L 0

Si CM0 L 0 * #.us 6e #ro,uis #.us ce.a me co/te #ar unité< ce.a si$nifie )ue si 6e ,ou1.e ma #ro,uction< .es in#uts en va.eur vont #.us )ue ,ou1.er? Les ren,ements ,0éc(e..es sont ,écroissants? Si CM0 [ 0 * Les ren,ements ,0éc(e..es sont croissants Si CM0 K 0 * Les ren,ements ,0éc(e..es sont constants

Pour connaJtre .es ren,ements ,0éc(e..es * - On #ren, .a fonction ,e #ro,uction et on re$ar,e si c0est une fonction (omo$-ne - On #ren, a fonction ,e co/t tota.< on ca.cu. .e Co/t mo4en et on conc.ut avec .a ,érivée?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

On #eut maintenant ,ifférencier ! confi$urations * C $endements d)!che""es d!croissants : C8 3 O En 3 * 5 0 5 CM Cm C8 "0' K 0 et C80 L 0 C800 "5' L 0 fonction conve+e Cm0 "5' L 0 Cm croissant

CM "53' K C83 S 53 K O C83 S O 53 K 3 53 S O 53 K tan "l' K coté o##osé S coté a,6acent K 3 53 S O 53

On uti.ise .a tri$onométrie * CM "53'

P.us 5 est $ran, et #.us .e co/t mo4en s0accroJt Le CM est ,onc croissant et .es VE sont ,écroissants Proposition % : Et ,onc * Si .e CM croit a.ors c0est )ue .e co/t ,e .a ,erni-re unité #ro,uite était su#érieur au CM? Cm L CM

C $endements d)!che""es croissants : C8 > ,onc 3 5 En 3 * CM "53' L CM "5>' 5 ,onc Cm ,écroissants CM Cm C800 [ 0 Cm0 [ 0

Proposition %’ :

Si .e CM ,écroJt a.ors c0est )ue .e Cm est inférieur au CM

C $endements d)!che""es constants : C8 CM h 5 Un co/t mar$ina. constant in,uit * Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10 5 Cm C800 K 0 Cm constant

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Cm K CM K G C $endements d)!che""es variants : C8

avec h constante

- Sur X0< 50Y * 5 50 CM Cm 51 - Sur X0< 51Y * - Pour 5 L 51 * 5 50 Proposition %’’ : 51 - Pour 5 L 50 *

C800 [ 0 C800 L 0

,onc Cm0 [ 0 ,onc Cm0 L 0

CM0 [ 0 Donc VE croissants CM0 L 0 Donc VE ,écroissants

Le Cm atteint un minimum en 51 Le Cm cou#e .e CM en son minimum

35 (a 0onction d)o00re
On c(erc(e % ,éterminer .a )uantité ,0out#ut< 5< en fonction ,u #ri+< #< on a##e..e ce.a .a fonction ,0offre? Pro$ramme * CPO * CSO * Ma+ m "5' Rm S R5 K 0 RZm S RZ5 [ 0 KL KL K V8 "5' = C8 "5' K #5 = C8 "5' # = Cm "5W' K 0 - Cm0 "5W' [ 0 Cm "5W' K # Cm0 "5W' L 0

La r-$.e ,0é$a.isation ,u Cm au #ri+ ne fonctionne )ue si .e Cm est croissant? Distinction ,e .a fonction ,0offre se.on .es ! confi$urations * C $8 d!croissants : Le #rofit est ma+imum .ors)ue .e Cm est au niveau ,u #ri+? #< Cm Cm "5' K # #0 5 50

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

C $8 croissants : P.us 6e #ro,uis et #.us .e Cm et .e CM ,iminuent? ;e fais ,u #rofit su##.émentaire % c(a)ue nouve..e unité #ro,uite et ce )ue.)ue soit .e #ri+? 5 "#' K 5 ma+ 3vec 5 ma+ ,éterminé #ar .a tec(no.o$ie et .0état ,u marc(é

# 5 ma+

5

C $8 constants : # KL Cm K CM K G C8 "5' K G5 et m "5' K "# = G' 5 G 5W K 0 5W K 5 ma+ m "5' K 0 5 et 5W _ X0< 5 ma+Y 5 ma+

2 #ossi1i.ités * - #[G KL - #LG KL - #KG KL

C $8 croissants puis d!croissants : Le seui" de renta%i"it! est .e niveau ,u #ri+ % #artir ,u)ue. .0entre#rise fait un #rofit #ositif? -mL0 ssi #5 = C8 "5' L 0 KL # L CM "5' #< CM< Cm 5W - 3 .0o#timum * on #ro,uit 5 te. )ue Cm "5' K # Donc m L 0 si # K Cm "5' L CM "5' #0 - Seui. ,e renta1i.ité * On a - Si - Si # 0 K Cm "5 0' K CM "5 0' K Cm "5 0' K min CM "5' 5 #ossi1i.ités * # [ # 0 a.ors m [ 0 et 5W K 0 # L # 0 a.ors m L 0 et 5W t) Cm "5W' K # 50

G5 (a ma,imisation du pro0it en 0onction des inputs
On a c(erc(é .es )uantités ,e facteurs )ui minimise .e co/t tota. * C8 "5' On a c(erc(é .e niveau ,0out#ut )ui ma+imise * m K V8 "5' = C8 "5'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 5uan, on c(erc(e .a fonction ,0offre< on ma+imise .e #rofit en fonction ,e 5? On va ici ma+imiser .e #rofit en fonction ,e h et L? On c(erc(e .es )uantités ,0in#uts o#tima.es au sens oC e..es ma+imisent .e #rofit "et non au sens oC e..es minimisent .e co/t tota.'? m "h< L' K V8 "h< L' = C8 "h< L' K #?f "h< L' = "rh U bL' On c(erc(e hW et LW )ui ma+imisent m Pro$ramme * CPO * CSO * Ma+ h<L m "h< L' Rm S Rh K 0 Rm S RL K 0 RZm S RZh [ 0 RZm S RZL [ 0 #?f 0 h = r K 0 #?f 0 L = b K 0 #?f 00 h [ 0 #?f 00 L [ 0 KL f 0 h "hW< L' K rS# KL f 0 L "h< LW' KbS# ssi f 00 h [ 0 ssi f 00 L [ 0

3 .0o#timum< .a Pm ,es facteurs est é$a.e % .a rémunération rée..e ,es facteurs? u de F 1 2 3 G 5 Donc BHF 9 & ! 2 rAp 2 2 2 2 2 I margina"e 2 1 0 -1 I cumu"! 2 & 9 9 & Ma+ m #our hW K ! Si on su##ose )ue rS# K Ma+ m #our hW K &

hW t) f \ h "hW< L' K rS# hW K hW "rS#'

avec f ###BOT_TEXT### h [ 0 avec hW \ [ 0

Cette fonction est tr-s uti.e en économie? L0économie Ge4nésienne reconnaJt .a va.i,ité ,e .a fonction ,e ,eman,e ,e travai. ,es c.assi)ues * bS# LW t) f \ L "h< LW' K bS# L W K LW "bS#' avec f ###BOT_TEXT### L [ 0 avec LW \ bS# [ 0 bS#W L é)ui.i1re Si on consi,-re I #ério,es d1< e< .0investissement % .a #ério,e sera * L L L

K hW "rS#' = hW K I "rSt' avec I \ rS# [ 0 I L 0* Investissement I [ 0 * Désinvestissement

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Ve#résentation $ra#(i)ue ,u marc(é ,es fon,s #r@ta1.es * C0est .a confrontation ,e .0investissement et ,e .0é#ar$ne via .e tau+ ,0intér@t?

rS# rS#W S "rS#' I "rS#' I< S IW K SW

55 /!ve"oppements inter-tempore"s
!. "acteurs fi#es $ "acteurs varia%les
Si 5W "# ' K 0 Donc C8 "0' K 0 a.ors h K0 I K-h1 L K0

Si .a fonction ,e co/t tota. est te..e )ue C8 "0' K 0< .0entre#rise #eut #arfaitement a6uster ses )uantités ,e facteurs ,e #ro,uction? Ce#en,ant cette situation est rare? Certains facteurs sont #.us ,iffici.e % a6uster )ue ,0autres< % court terme certains facteurs ne sont #as a6usta1.es #arce )u0i. e+iste un tem#s ,e comman,e< ,0insta..ation< P n Le court terme se ,éfinit comme .a #ério,e oC certains facteurs sont 0i,es? n Le "ong terme se ,éfinit comme .a #ério,e oC tous .es facteurs sont varia%"es? On a ,onc ,eu+ fonctions ,e co/t tota. ,ifférentes * C CoEt tota" J court terme : C8 C8 "5< h' K min L drh U bL S f "h< L' K 5e CD * co/t fi+e K rh U bL "5< b< r' Cj * co/t varia1.e K CD U Cj "5' Par ,éfinition * Cj \ L 0 CD K Cj "0' et Cj ###BOT_TEXT### K C8 ###BOT_TEXT### K Cm \

C CoEt tota" J "ong terme : 3 .on$ terme< on su##ose )ue .es entre#rises a6ustent .e mieu+ #ossi1.e .a )uantité ,e facteurs fi+es< en ,0autres termes e..es o#timisent .a )uantité ,e facteur fi+e "h' ,e mani-re % avoir .e co/t tota. minima.? Le C8 ,e .on$ terme est ,onc .e C8 ,e court terme minima. #our #ro,uire 5 * C8 L8 K C8 L8 "5' K min h C8 C8 "5< h'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Comment trouver cette fonction de co t total de long terme & n On c(erc(e h )ui minimise C8 C8 % 5 ,onné * RC8 C8 "5< h' S Rh K 0 KL h K h "5'

n On intro,uit cette e+#ression ,e h ,ans .a fonction C8 C8 ,e mani-re % o1tenir C8 L8 * C8 L8 "5' K C8 C8 "5< h "5''

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre 3 * L0é)ui.i1re #artie.
On a vu )ue .es sou(aits ,es a$ents économi)ues s0e+#rimaient #our ,es offres et ,es ,eman,es? On se #ose .a )uestion ,e savoir comment coor,onner ces ,eman,es et ces offres? La )uestion ,e coor,ination se #ose en terme ,0é)ui.i1re? Un !#ui"i%re est une situation ,ans .a)ue..e .es sou(aits ou .es #.ans ,es a$ents sont com#ati1.es cIest-%-,ire )ue c(acun réa.ise ce )u0i. avait #révu? 3u #ri+ in,i)ué< .es offreurs écou.ent ce )u0i.s sou(aitent e+actement et .es ,eman,eurs o1tiennent e+actement ce )u0i.s veu.ent?

I. Définition de l'équili%re partiel (E)*
/u cot! de "a demande :
On consi,-re .es ,eman,es in,ivi,ue..es ,e n in,ivi,us ,e 1iens i et 6? /emande individue""es en 1ien i * , im "# i< # 6< V m' On su##ose )ue # 6 et V m sont fi+és? /emande g"o%a"e ,e 1ien i * D i "# i' K o , im "# i' avec R D i S R # i [ 0 avec R , im S R # i [ 0

Si on fi+e toutes .es varia1.es sauf ce..e ,u 1ien étu,ié< on travai..e F ceteris #ari1us H? On ,it )ue .0on raisonne en é)ui.i1re #artie.? Lors)u0on est en é)ui.i1re #artie..e< on met ,e coter .es inter,é#en,ances entre .es varia1.es?

/u cot! de ")o00re :
900res individue""es * On su##ose )ue b et r sont fi+és? /emande g"o%a"e ,e i* On o1tient ainsi* D i K D i "# i' O i "# i' K o o im "# i' avec R O i "# i' S R # i L 0 #i O i K O i "# i' Oi C0est .a re#résentation $ra#(i)ue ,0un raisonnement en é)ui.i1re #artie.? # iW o im "# i< b< r' avec R o im S R # i L 0

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Si # i K # iW te. )ue D i "# iW' K O i "# iW' On est % .0é)ui.i1re #artie.? "P iW< 5 iW' sont .es $ran,eurs ,0é)ui.i1re? On #eut é$a.ement avoir ,ifférentes situations de d!s!#ui"i%re : ^ Si # L #W * Sur#ro,uction L0offre est #.us forte )ue .a ,eman,e? # Une économie ,e marc(é est une situation oC #révBt .0éc(an$e vo.ontaire< ce.a si$nifie )ue .0on ne #eut contrain,re aucun in,ivi,u ,ans ses c(oi+? On ,it )ue c0est .e F coté court H )ui .0em#orte< cIest-%-,ire )ue c0est .0offre ou .a ,eman,e .a #.us fai1.e )ui .0em#orte? Di 5i OiKDi

^ Si # [ #W * Pénurie La #énurie va contrain,re au rationnement? On a ,ifférents sch!mas de rationnement : #

S4st-me ,e fi.e ,0attente S4st-me a.éatoire * tota.ement inefficace car on #eu+ ,onner 1eaucou# % ce.ui )ui veut #eu< et vice versa? S4st-me #ro#ortionne. * Si O i "# i' [ D i "# i' * on ca.cu.e l im K , im "# i' S D i "# i' l i6 * #art ,e .0in,ivi,u 6 ,ans .a ,eman,e $.o1a.e ,e 1ien i? On ,onne + im t) + im "# i' K , im O i "# i'

On #eut su##oser )ue .es ,ésé)ui.i1res vont se résor1er< c0est .a .oi ,e .0offre et ,e .a ,eman,e? En cas ,e sur#.us on #eut s0atten,re % ce )ue .es offreurs consentent % ,iminuer .eur #ri+ 6us)u0% .0é)ui.i1re? En cas ,e #énurie< on #eut su##oser )u0i. va 4 avoir une #ression % .a (ausse sur .es #ri+ "s4st-me ,0enc(-res'? Cette .oi #ose #ro1.-me en concurrence #arfaite car on su##osait )ue .es ,eman,eurs sont #ricetaGers?

II. !nal+se positive de l'équili%re partiel
15 8,istence
Existe#t#il tou&ours un prix p ' tel que l’offre est égale ( la demande $

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

^ Si .0offre et .a ,eman,e ont .es 1onnes #ro#riétés< a.ors i. ,oit e+ister un é)ui.i1re? Pro#riétés * O et D sont continues O croissant et D ,écroissante L0offre est continue et croissante si et seu.ement .es $8 sont d!croissants5 ^ Si .es $8 sont croissants * Le #ri+ ,0é)ui.i1re sera #roc(e ,e 0?

^ Si .es $8 sont constants * On aura D W e+istant mais on ne saura #as O W< car .es offreurs ne savent #as com1ien offrir? Les #ri+ ne suffisent ,onc #.us % assurer .a coor,ination< et i. faut un institut #our ,ire com1ien #ro,uire? ^ Si .es $8 sont croissants puis d!croissants *

La ,émonstration $énéra.e ,e .0e+istence ,0un é)ui.i1re #artie. ne #eut se faire )u0en situation ,e VE ,écroissants?

25 6nicit!
L’équilibre est il unique $ ^ Si .es offres et .es ,eman,es ont .es 1onnes #ro#riétés< ")!#ui"i%re est uni#ue? ^ On #eut avoir une mu"tip"icit! d)!#ui"i%re * he4nes a ainsi remar)ué )u0on #ouvait avoir un é)ui.i1re (aut et un é)ui.i1re 1as? On a ce#en,ant un #ro1.-me ,e coor,ination?

35 Sta%i"it!
Peut on passer d’une situation de déséquilibre ( une situation d’équilibre $

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Le s)st*me se régule#t#il $ En concurrence #arfaite< i. faut su##oser )u0une institution a en c(ar$e .a ré$u.ation ,u s4st-me cIest-%-,ire .a con,uite ,u s4st-me vers une situation ,0é)ui.i1re? Pour ce.a .0institution va o#érer une mani#u.ation ,es #ri+ se.on un #rocessus ,e tAtonnement? E+#.ication ,u processus par tKtonnement : Deman,e nette $.o1a.e* - Si - Si - Si piL0 pi[0 piK0 p i "# i' K D i "# i' = O i "# i' I. 4 a #énurie I. 4 a sur#ro,uction I. 4 a é)ui.i1re

L .1 : M i =p 1> N L0institution centra.e annonce .e #ri+ # 1 au+ in,ivi,us #uis e..e ,eman,e % c(acun ,0éta1.ir ses #.ans in,ivi,ue.s< e..e constate .e ,ésé)ui.i1re? Si e..e constate )ue p i "# 1' L 0 < e..e em#@c(e .es a$ents ,0éc(an$er au #ri+ # 1 et au$mente .e #ri+? L .2 : M i =p 2> O avec # L # 1 L0institution em#@c(e % nouveau .es a$ents ,0éc(an$er et ,iminue .e #ri+? L .3 : M i =p 3> P avec # 1 [ # 2 [ # On a # W K # 2< .0institut autorise .es éc(an$es Cette institution est a##e.ée .e secr!taire de march!5 Le marc(é 1oursier a fonctionné ainsi ,u tem#s ,e .a cor1ei.? Pour )u0un marc(é ,e concurrence #arfaite #arvienne % .0é)ui.i1re< cIest-%-,ire )ue .a .oi ,e .0offre et ,e .a ,eman,e fonctionne< i. faut une institution en c(ar$e ,e .a ré$u.ation ,u s4st-me? Le marc(é ne #eut ,onc #as fonctionner seu.?

III. !nal+se normative de l'équili%re partiel
L’équilibre est il une bonne situation $ Est il souhaitable $ Pour ré#on,re< on ,oit trouver un in,icateur ,es gains J ")!change ,ans ,ifférentes situations< on #ourra a.ors com#arer .es ,ifférentes situations?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Pour trouver ,es $ains % .0éc(an$e< on va ,evoir i,entifier .es $ains in,ivi,ue.s #uis on .es a$ré$era? On #ourrait vou.oir #ren,re .0uti.ité comme in,icateur ,es $ains ,u consommateur mais on ne #eut #as a$ré$er .es uti.ités car on est ,ans .e ca,re ,0une uti.ité or,ina.e )ui ne #ermet #as ,e com#arer .es uti.ités ,e ,ifférentes #ersonnes? L0uti.ité ne #ermet ,onc #as ,0i,entifier et ,0a$ré$er .es $ains % .0éc(an$e? L0in,icateur uti.isé sera .e surp"us? On aura .e sur#.us ,u consommateur et .e sur#.us ,u #ro,ucteur?

15 Surp"us du consommateur
/!0inition du surp"us du consommateur : Le sur#.us ,u consommateur re#résente .0écart monétaire entre .e #ri+ )ue .e consommateur était #r@t % #a4er au ma+imum #our ac)uérir un 1ien et .e #ri+ effectivement #a4é? P.us i. est $ran, et #.us .es $ains % .0éc(an$e sont $ran,s? E+ * # 9 ! 1 ) 1 2 ! 9= != = !U K! K K0 U0K9 Gain sur .a 1-re unité * Gain sur .a -me unité * Gain sur .a 2-me unité * Gains tota. * Si ! [ # c 9 Si [ # c ! Si 1 [ # c Si 0 [ # c 1 )K1 )K )K2 )K! varia1.e ,iscr-te * 4 K d0< 1< P< ne

On a re#résenté .a fonction ,e ,eman,e ,0un in,ivi,u?

Le sur#.us ,u consommateur est ,onc ,e 9? Passa$e % une varia1.e continue * # #1 # # ) Pour ca.cu.er .e sur#.us on uti.ise .0inté$ra.e? ) K ) "#' # K # ")' avec )0 [ 0 avec #0 [ 0
Donction ,e ,eman,e Donction ,e ,eman,e inverse

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 )1 ) )

Cas #articu.ier * Si .a ,eman,e est .inéaire * # K 3 = >) # 3 # 0 ) ) S K X"03 = O#' W O)Y W q

25 Surp"us du producteur
/!0inition du surp"us du producteur : Le sur#.us ,u #ro,ucteur mesure .0écart monétaire entre .e #ri+ minimum au)ue. .e #ro,ucteur était #r@t % cé,er un 1ien et .e #ri+ au)ue. i. .0a effectivement cé,é? Ce #ri+ minima. est .e co/t mar$ina.? Sur#.us ,0une unité K # = Cm # 1 2 3 G 5 p ! ! ! ! ! Cm 1 2 ! & S
unitaire

2 1 0 -1

# K Cm S#K9

KL

)W K !

Dans .e cas ,u #ro,ucteur< .e sur#.us est é$a. au #rofit * S K o "# = Cm' K #) - o Cm K V8 = C8 Km Cas ,0une varia1.e continue< avec ,es VE ,écroissants et ,onc un Cm croissant * #

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 # ")' K Cm ")' Cour1e ,e Cm K Cour1e ,0offre # ) ) Gra#(i)uement< .e sur#.us ,u #ro,ucteur est .0es#ace com#ris sous # et au ,essus ,e .a fonction ,0offre sur .a tota.ité ,es )uantités éc(an$ées?

35 Surp"us co""ecti0
Des sur#.us in,ivi,ue.s on #asse au sur#.us co..ectif? Sc K o S c in,ivi,ue.s

C0est .0es#ace au ,essus ,u #ri+ #rati)ué et en ,essous ,e .a ,eman,e $.o1a.e? S# K o S # in,ivi,ue.s

C0est .0es#ace en ,essous ,u #ri+ #rati)ué et au ,essus ,e .0offre $.o1a.e? /!0inition du surp"us co""ecti0 : Le sur#.us co..ectif est .a somme ,u sur#.us $.o1a. ,es consommateurs et ,u sur#.us $.o1a. ,es #ro,ucteurs? I. mesure .e $ain tota. ,e .0éc(an$e ,ans une situation ,onnée? S co..? K S c U S # Ve#résentation $ra#(i)ue ,u sur#.us co..ectif * # D E Situation oC O L D * # O ) )

E

Situation oC O [ D #

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

) ) # E Situation oC O K D #W Le sur#.us co..ectif est ma+imum % .0é)ui.i1re? Les $ains % .0éc(an$e sont ma+imums .ors)ue tous .es #.ans in,ivi,ue.s sont com#ati1.es? )W L0é)ui.i1re est ,onc .a mei..eure situation #ossi1.e? )

G5 3pp"ication : "e cas des droits de douanes
Prenons .e cas ,u coton< .e $ra#(e re#résente .e marc(é américain? # Su##osons un .i1re éc(an$e tota. * ,ans ce cas c0est # etr )ui .0em#orte? L0offre nationa.e est tr-s fai1.e "O 1'? La ,eman,e nationa.e s0envo.e "D 1'? #W nat Im#ortations * M 1 K D 1 = O 1 # etr

O

D ) O1 # Su##osons une situation ,e ,roits ,e ,ouane * Le #a4s va a##.i)uer ,es ,roits ,e ,ouane )ui font monter .e #ri+ % # ? Droits ,e ,ouanes K # = # etr M KD =O [M1 O #W nat # D ) O D D1

"ui sont les gagnants et les perdants lorsqu’on passe d’une situation ( une autre $ Ga$nants * n L0état américain * i. #ré.-ve ,es ,roits ,e ,ouanes ,0un montant C * C K M 1 W DD

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 n Les #ro,ucteurs nationau+ * i.s ven,ent #.us et au$mentent ainsi .eurs #rofits ,e 3 3 K S # " ' = S # "1' Per,ants* n Les #ro,ucteurs étran$ers * i.s e+#ortent moins #our un montant ,e 3? n Les consommateurs nationau+ * Perte K 3 U > U C U D +erte g"o%a"e nationa"e K XGains ,e .0état U Gains ,es #ro,ucteurs nationau+Y - Perte ,es consommateurs nationau+ K>UD Le #assa$e au #rotectionnisme a ,onc fait 1aisser .e sur#.us co..ectif< .es $ains ,e .0Etat et ,es #ro,ucteurs nationau+ n0ont #as suffit % com#enser .es #ertes ,es consommateurs nationau+ "sans m@me #ar.er ,es #ro,ucteurs étran$ers'? Cette ana.4se ten, % miner .es fon,ements ,es ,roits ,e ,ouanes< c0est ce t4#e ,0ana.4se )ui e+#.i)ue .es efforts ,e .0OMC #our ré,uire .es ,roits ,e ,ouanes? Dans .e secteur in,ustrie.< on est #assé ,e ,roits ,e ,ouanes ,e !0r en 1s!t sur .es #ro,uits ,es #a4s ,éve.o##és % 2r en 000? 3 > C D

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre G * L0é)ui.i1re $énéra.
L0é)ui.i1re #artie. était une vision tro# sim#.e ,0une économie ,e marc(é car ce )ui se #asse sur un marc(é a ,e .0inf.uence sur .es autres?

I. E#emple introductif , Le ch-mage
Dans .es années 20< +igou et Fe'nes avaient une vision ,ifférente ,u c(Bma$e?

+igou :
+igou re#résente .e marc(é ,u travai. en é)ui.i1re #artie.? 3 .0o#timum * Si bS# < Pm Pm K bS# et L L L bS# L bS# "bS#'W L L

Le c(Bma$e est ,onc un ,ésé)ui.i1re #ar ra##ort au sa.aire rée. ,0é)ui.i1re "bS#'W? I. est mesuré #ar * uKL -L Et ainsi * u K u "bS#' avec u ""bS#'W' K 0 et u0 L 0 #our bS# _ X"bS#'W N U vY

Le rem-,e au c(Bma$e est ,onc #our Pi$ou ,e faire 1aisser .es sa.aires?

bS#

Fe'nes :
he4nes fait un raisonnement en é)ui.i1re $énéra.< i. ne #ren, #as .es autres marc(és comme étant ,onnés? I. uti.ise .e marc(é ,u travai. et .e marc(é ,es 1iens et services? bS# "bS#'W

L La ,eman,e ,e travai. ,é#en, ,e bS# et ,e .a ,eman,e effective< i? D0oC * L K L "bS# - N i U'

L

Lors)ue .a ,eman,e effective au$mente< .a ,eman,e ,e travai. au$mente? Lors)ue .e sa.aire rée. au$mente< .a ,eman,e ,e travai. 1aisse?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Or< #our Fe'nes< i ,é#en, ,u niveau ,es sa.aires rée.s * i K i "bS# U' Donc L K L "bS# - N bS# U' Effet né$atif ,u marc(é ,u travai. Effet #ositif ,e .a ,eman,e effective Sous certaines con,itions< .0effet ,e .a ,eman,e effective .0em#orte< si 1ien )ue * L K L "bS# U' La (ausse ,e bS# ré,uit ainsi .e c(Bma$e? Pour Fe'nes .e c(Bma$e ,é#en, ,e bS# * u K u "bS#' avec u0 [ 0 L L bS# "bS#'1 "bS#'0 L "bS#< L "bS#<
1' 0'

Fe'nes #ren, en com#te .es inter,é#en,ances entre .e marc(é ,u travai. et .e marc(é ,es #ro,uits?

Si .0on consi,-re )ue nos économies sont ,es s4st-mes ,e marc(és< a.ors i. faut #ren,re en com#te .es inter,é#en,ances? C0est .e 1ut ,e .0é)ui.i1re $énéra.?

II. La %oite d'Edge.orth et l'optimum de )areto
On consi,-re une économie avec 1iens "a N 1' et a$ents "1 N '? On intro,uit .es dotations initia"es )ui corres#on,ent au+ )uantités ,e 1iens ,ont ,is#ose au ,é#art .es a$ents< ce.a si$nifie )ue a et 1 ont ,é6% été #ro,uit et )u0i. n04 a ,onc #as ,e #ro,uction? S0i. 4 a ,otations initia.es< on est en !conomie d)!change? Dotations initia.es en 1ien a * Dotations initia.es en 1ien 1 * "w 1 N w ' "w 1 N w '

Pour re#résenter cette économie ,0éc(an$e< on construit .a %oite d)8dge:orth * Lon$ueur ,e .a 1oite * Lar$eur ,e .a 1oite * )uantités tota.es ,is#oni1.es en 1ien a * w 1 U w )uantités tota.es ,is#oni1.es en 1ien 1 * w 1 U w

L0an$.e Su,-ouest "O' va @tre .e #oint ,e vue ,e .0a$ent 1? L0an$.e Nor,-est "O0' va @tre .e #oint ,e vue ,e .0a$ent ? Sur .es a+es< on re#résente "+ 1 N + 1 ' .es )uantités ,eman,ées #ar .0a$ent 1< et "+ ' .es )uantités ,eman,ées #ar .0a$ent ? N+

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

+1 +

w

O0

w1
3

w

+1 O

w1
+

On #eut aisément re#résenter .a situation initia.e ,ans .a 1oite ,0E,$ebort( * 3 L0ensem1.e ,es #oints com#ris ,ans .a 1oite ,0E,$ebort(< ,ont .0a..ocation initia.e< sont a##e.és ,es !tats r!a"isa%"es? Pour savoir si .es a$ents sont satisfaits< on trace .eur fonction ,0uti.ité * +1 +

w1 +1 w1 On ,éfinit .es demandes nettes ,e .0a$ent 1 * p1K+1=w1L0 p K+ =w [0 Une ,eman,e nette #ositive corres#on, % une ,eman,e? Une ,eman,e nette né$ative corres#on, % une offre? Pour .0a$ent * p1[0 p L0

w + w

On va réunir .es $ra#(i)ues #récé,ents #our étu,ier .a com#ati1i.ité ,es sou(aits in,ivi,ue.s? E Un é)ui.i1re simu.tané sur .es marc(és est i. #ossi1.e 7 Un état réa.isa1.e corres#on, t i. % .0é)ui.i1re $énéra. 7 E 5ue..es sont .es #ro#riétés normatives ,e .0é)ui.i1re $énéra. 7 1> 8,istence et caract!risation de ")!#ui"i%re g!n!ra" :

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

8tape 1 * On re#résente .es contraintes 1u,$étaires ,e a$ents avec .es #ri+ ,e a et 1 ,onnés * 8tape 2 * On re#résente .es cour1es ,0in,ifférences ,es a$ents % #artir ,e .eur fonction ,0uti.ité * U 1 "+ 1 < + ' U "+ 1 < + ' 8tape 3 : On en ,é,uit .es c(oi+ o#timau+ ,es a$ents #uis .eur ,eman,e nette? 8tape G : On s0interro$e sur .a com#ati1i.ité ,es ,eman,es nettes< si e..es sont com#ati1.es i. e+iste un é)ui.i1re $énéra.? Pour .0a$ent 1 * Vevenu ,e ,é#art * Dé#ense #révu * Contrainte 1u,$étaire * 3 .0o#timum * Ve#résentation $ra#(i)ue * O0 Le #oint 3 )ui corres#on, au+ ,otations initia.es est nécessairement sur .a contrainte 1u,$étaire? O 3 .0o#timum on a "+ 1 <+ 1 ' te. )ue * 8MS 1 "+ 1 <+ 1 ' K PaSP1 K P On en ,é,uit .es ,eman,es nettes * p1L0 p1[0 3 E Pa ? w 1 U P1 ? w 1 Pa ? + 1 U P1 ? + 1 Pa ? + 1 U P1 ? + 1 c Pa ? w 1 U P1 ? w 1 + 1 K - PaSP1 + 1 U PaSP1 w 1 U w 1

Pour .0a$ent on ferait .a m@me c(ose? Le #oint ,e ,é#art 3 serait .e m@me< et on aurait au fina. un é)ui.i1re $énéra. ssi .es c(oi+ in,ivi,ue.s sont com#ati1.es? Soit< Les PW te. )ue 8MS 1 "+ 1 <+ 1 ' K 8MS "+ <+ ' K PW

a$ents seront % .0o#timum et auront .e m@me o#timum? O0 3 E On #eut vérifier )u0en E * Offre K Deman,e #our .es p 1 K `p a ` et `p 1` K p 1iens

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

O On ,ira )u0% .0é)ui.i1re $énéra.< .es ,eman,es nettes $.o1a.es sont nu..es *

p Kop1Up p Kop1Up

K0 K0

Par construction< .es re#résentations $ra#(i)ues ,es contraintes 1u,$étaires ,es in,ivi,us 1 et sont confon,ues? Peut on trou+er p de sorte que les plans indi+iduels soient compatibles $ On consi,-re 3 pri, ,ifférents * #0< #1< # p : 3E Si # K #0 < 1 ,eman,e ,u 1ien a et #ro#ose ,u 1ien a mais i. n04 a #as ,0é)ui.i1re car * p1Up L0 Deman,e nette $.o1a.e #ositive I. 4 a e+c-s ,e ,eman,e? p1 : 3E On est en situation ,e ,ésé)ui.i1re< un ,ésé)ui.i1re inverse ,u #réc-,ent? E+c-s ,0offre sur .e marc(é ,e a? E+c-s ,e ,eman,e sur .e marc(é ,e a? "#0 [ # [ #1'

p2 : 3E > p1 Up p1 Up K0 K0

En >< .es ,eu+ marc(és sont % .0é)ui.i1re? +ropri!t!s de ")!#ui"i%re g!n!ra" : - Les ,eman,es nettes $.o1a.es sont nu..es - 8MS 1 K 8MS K #

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

2> +ropri!t!s normatives de ")!#ui"i%re g!n!ra" L’équilibre général correspond t il ( une situation de bien#,tre maximal $ L’équilibre est t il une situation &uste $ Efficace $ Pour ré#on,re< on étu,iera ")!conomie du %ien-&tre ou th!orie de "a Qustice? ^ .h!orie uti"itariste * ;entham "1R1me' Le 1ien-@tre co..ectif est .a somme ,es 1ien-@tre in,ivi,ue.s et ce 1ien-@tre in,ivi,ue. est re#résenté #ar .0uti.ité? On a ,onc une d!0inition cardina"e de ")uti"it!? Une situation est o#tima.e .ors)u0e..e ma+imise .e 1ien-@tre co..ectif Le #ro1.-me avec .a t(éorie uti.itariste est )u0e..e autorise une "ogi#ue sacri0icie""e5 E+ * Lors ,es 6eu+ ,u cir)ue< .e c(rétien ,ans .0ar-ne souffre "U K - 1000' a.ors )ue .es 2000 romains ,ans .es tri1une s0amusent "U K 2000W K 9000' ,0oC U co.. K &000? ^ .h!orie de ")uti"it! ordina"e * +areto 3u ,é1ut ,u 2 1me< .es #enseurs re6-tent .a .o$i)ue sacrificie..e< cIest-%-,ire )u0i.s re6-tent .es com#araisons inter#ersonne..es et ,onc .a t(éorie ,e .0uti.ité car,ina.e? +areto fon, une nouve..e t(éorie< .a nouve..e économie ,u 1ien-@tre ou t(éorie ,e .0uti.ité or,ina.e? I. invente un nouveau conce#t< .0o#timum ,e +areto? On ne #eut #as ,ire )u0une situation est mei..eure ou non mais on #eut ,ire )u0une situation est un o#timum ,e +areto? On associe % .a nouve..e t(éorie ,u 1ien-@tre conce#ts * - 3mé.ioration au sens ,e +areto< 1ou$er sans sacrifier - O#timum ,e +areto

3> 9ptimum de +areto
E Une situation est un o#timum ,e +areto s0i. n0est #as #ossi1.e ,0amé.iorer .a satisfaction ,0un in,ivi,u sans ré,uire ce..es ,0au moins un autre? E Un o#timum ,e Pareto est un état ,ans .e)ue. i. fau,rait sacrifier )ue.)u0un #our 1ou$er E Un o#timum ,e Pareto est une situation #our .a)ue..e au moins une #ersonne refusera ,e c(an$er

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 L0o#timum ,e +areto réfute .a .o$i)ue sacrificie..e mais ,ans certains cas< .a .o$i)ue sacrificie..e #eut @tre #rivi.é$ié? 3##.ication ,e .a nouve..e économie ,u 1ien-@tre ,ans .a 1oite d)8dge:orth * 3 L0in,ivi,u 1 acce#te ,e se ,é#.acer au ,essus ,e .a cour1e ,0uti.ité #assant #as 3< U1?
U1 U

L0in,ivi,u

acce#te ,e se ,é#.acer sous U ?

La Oone ,0avanta$e mutue. est .a Oone oC .es ,eu+ in,ivi,us sont ,0accor, #our 1ou$er? 3 n0est ,onc #as un o#timum ,e +areto? L0o#timum ,e +areto est atteint .ors)ue .a Oone ,0avanta$e mutue. est vi,e? Caract!risti#ue de ")optimum de +areto : 8an$ence ,es CI KL KL 8MS 1 K 8MS U0+1 S U0+1 K U0+ S U0+

Ce#en,ant i. e+iste une infinité ,e #oints ré#on,ant % cette e+i$ence? Cour%e des contrats : On a##e..e cour1e ,es contrats .0ensem1.e ,es o#timums ,e Pareto E)uation ,e .a cour1e ,es contrats * "+1 <+1 ' t) U0+1 "+1 <+1 ' K U0+ "w - +1 <w - +1 ' U0+1 "+1 <+1 'U0+ "w - +1 <w - +1 '

Do'au du Qeu : Le no4au ,u 6eu est constitué ,e .0ensem1.e ,es o#timums ,e Pareto accessi1.e % #artir ,e .a ,otation initia.e? Cour1e ,es contrats No4au ,u 6eu

Pour @tre #.us #récis< i. faut inté$rer un vecteur de pri, p "# S# '?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 #K: #K!

ca#te tous .es $ains % .0éc(an$e Les $ains % .0éc(an$e sont #arta$és Conc"usion sur ")optimum de +areto : L0o#timum ,e +areto est .e crit-re normatif .e #.us im#ortant en économie mais c0est un crit-re fai1.e car * - i. en e+iste une infinité - i. #eut @tre tr-s in6uste $etour sur "a #uestion de ")!#ui"i%re g!n!ra" : S 1er th!or1me du %ien-&tre : Un é)ui.i1re concurrentie. est un o#timum ,e +areto Preuve * EG KL # te. )ue ) p K p K 0 en ce #oint 8MS 1 K 8MS Or c0est .a ,éfinition ,e .0o#timum ,e +areto Si .e marc(é #arvient % un é)ui.i1re via .a .oi ,e .0offre et ,e .a ,eman,e< i. atteint un o#timum ,e +areto? S 21me th!or1me du %ien-&tre : 3 tout o#timum ,e +areto< on #eut associer une ,otation initia.e et un s4st-me ,e #ri+ )ui con,uiront % cet o#timum

III. L'équili%re général dans une économie d'échange pure (le cas général*
On étu,ie m in,ivi,us in,icés en i K 1< P< m Et n 1iens "ou marc(és' in,icés en ( K 1< P< n +rogramme individue": Ma+ U "+ i ' Sc #1 + i U # + i U P U #n + i k ' c #1 w i U # w i U P U #n w i On o1tient * - /emandes individue""es : + i "#1< P< #n'

- /emandes nettes individue""es : p i "#1< P< #n' K + i "#1< P< #n' = w i - /emandes nettes agr!g!es: p "#1< P< #n' K o p i "#1< P< #n'

Vemar)ue * Ces 2 fonctions sont (omo$-nes ,e ,e$ré 0 * p i "t #1 N P< t #n' K p i "#1< P< #n'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

I. 4 a invariance ,es ,eman,es % un c(an$ement ,0unité monétaire?

- Caract!risation de ")!#ui"i%re g!n!ra" : S4st-me ,e n é)uations % n inconnus p "#1< P< #n' K 0 * p k "#1< P< #n' K 0 E)ui.i1re $énéra. * d#1< P< #ne te. )ue .e s4st-me soit réso.u?

I/. La loi de 0alras
o #( p K 0 La .oi ,e 2a"ras ,it )ue * La somme ,es ,eman,es nettes $.o1a.es en va.eur est tou6ours nu..e? E+ * ( K ! #1 p U # p U #2 p U #! p K 0

(a "oi de 2a"ras est touQours vraie- #ue ")on soit ou non J ")!#ui"i%re5 Démonstration sur un mo,-.e " W ' * i K d1< e ( K da< 1e C>1 saturée * #a +1 U #1 +1 K #a w1 U #1 w1  #a "+1 - w1 ' U #1 "+1 - w1 ' K 0  #a p1 U #1 p1 K 0 C> saturée * #a p U #1 p K 0 "1' U " ' *   #a p1 U #1 p1 U #a p U #1 p K 0 #a "p1 U p ' U #1 "p1 U p ' K 0 #a p U #1 p K 0

=1> =2>

La .oi ,e 2a"ras est intéressante #arce )u0e..e a une consé)uence im#ortante Cons!#uence de "a "oi de 2a"ras : Du fait ,e .a .oi ,e xa.ras< s0i. 4 a un é)ui.i1re sur n-1 marc(é< a.ors i. 4 a é)ui.i1re sur .e ni-me marc(é? Preuve *

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 E E)ui.i1re sur n-1 marc(és * p K0 ( K 1< P< n-1 E On intro,uit cette con,ition ,0é)ui.i1re ,ans .a .oi ,e xa.ras * #1 p U # p U P U # n-1 p U #n p K 0  0 U 0 U P U 0 U #n p K 0  #n p K 0 $e0ormu"ation de ")!#ui"i%re g!n!ra" : L0é)ui.i1re $énéra. est un s4st-me ,e n-1 é)uations avec n-1 inconnues? p "#1 S #n < P< # n-1 S #n' K 0 * p "#1 S #n < P< # n-1 S #n' K 0 2 app"ications de cette "oi de 2a"ras : E Dans .a 1oite d)8dge:orth * é)ui.i1re en a K é)ui.i1re en 1 E)ui.i1re Généra. * # K #a S #1 t) p "#a S #1' K 0 E Dans .es mo,-.es ,0é)ui.i1re $énéra.< on ou1.ie un marc(é $rAce % 2a"ras * D!o-c"assi#ue * Fe'nes * é)ui.i1re sur marc(é ,es 1iens K é)ui.i1re sur marc(é ,u travai. he4nes re6ette .a .oi ,e 2a"ras

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre 5 * La t(éorie ,u mono#o.e
Dans .e cas ,u mono#o.e< on a1an,onne .0(4#ot(-se ,0atomicité ,u coté ,e .0offre et .0(4#ot(-se ,e .i1re-entrée?

I. Le comportement d'une entreprise en monopole
En concurrence #arfaite< .es entre#rises étaient F #rice taGers H? En situation ,e mono#o.e< .0entre#rise ,evient F #rice maGer H? La situation ,e mono#o.e ,é#en, ,u marc(é< et ,e sa .ar$eur? La SNCD a .e mono#o.e ,u trans#ort ferroviaire ,e #assa$er en Drance mais #as .e mono#o.e ,e trans#ort tout court? Le mono#o.e #eut #rati)uer ,es #ri+ é.evés et #ro,uire .a )uantité )u0i. veut s0i. n04 a aucune contrainte étati)ue? Les seu.es contraintes ,0un mono#o.e #rivé sont * - (es contraintes techno"ogi#ues résumées #ar .a fonction ,e co/t - (a r!action des consommateurs au+ #ri+ #rati)ués résumée #ar .a fonction ,e ,eman,e? On #eut résumer cette réaction #ar .0é.asticité ,e .a ,eman,e au #ri+? Le mono#o.e #rivé va ma+imiser ses #rofits et sa varia1.e ,e ,écision est .e niveau ,e #ro,uction? Pro$ramme * CPO * Ma+ m "i' K # "i' y i = C8 "i' m0 "i' K V80 "i' = C80 "i' K 0 K Vm "i' = Cm "i' K 0 i K D "#'

Ce.a si$nifie )ue .e su##.ément ,e recette .ié % .a vente ,0une unité su##.émentaire est é$a. au co/t .ié % .a #ro,uction ,e cette unité? T est ,éfini #ar .0intersection ,es cour1es ,e recette mar$ina.e et ,e co/t mar$ina.? CSO *  m00 "i' [ 0 Vm0 "i' [ Cm0 "i'

Cette con,ition est vérifiée .a #.u#art ,u tem#s car Vm0 "i' [ 0 et Cm0 "i' z 0 Le #ri+ ,e mono#o.e sera su#érieur au co/t mar$ina. car ,0a#r-s .a CPO * #0 "i' y i U # "i' K Cm "i' # "i' K Cm "i' = #0 "i' y i a+ec p’ (- . /

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 # "i' L Cm "i' Vm "i' K Cm "i'

 Et

[

# "i' K VM "i'

Le com#ortement o#tima. ,0une entre#rise en mono#o.e est ,onc ,e #ro,uire une )uantité ,éfinie #ar .0é$a.ité entre .a recette mar$ina.e et .e co/t mar$ina.< et e..e écou.e cette )uantité % un #ri+ é$a. % .a recette mo4enne éva.uée au niveau ,e #ro,uction o#tima.< i? Cm Vm VM # #

Cm "i' VM "i' K # "i' #W Vm "i' en mono#o.e i Situation ,e mono#o.e i iW

Cm "i'

VM K Vm

Situation en concurrence #arfaite et #W [ #

Donc on a *

iW L i

I. e+iste une ,istorsion ,u #ri+< % .a (ausse< #ar ra##ort % .a situation ,e concurrence #ure et #arfaite caractérisée #ar * # K Cm "i' Si$nification ,e .0écart entre #W et # * E P.us .0écart est im#ortant< #.us .e mono#o.e #eut #rati)uer ,es #ri+ é.evés? E Cet écart est .imité #ar .a réaction ,es consommateurs< #.us .a ,eman,e est é.asti)ue au #ri+ et moins .e mono#o.e sera en mesure ,e #rati)uer ,es #ri+ é.evés? E L0écart ,onne une i,ée ,u #ouvoir ,e mono#o.e "#ouvoir ,e #rati)uer un #ri+ su#érieur % ce.ui ,e .a concurrence #arfaite' ()indice de pouvoir de monopo"e est une mei..eure mesure ,e ce #ouvoir * In,ice ,e #ouvoir K X# = Cm "i'Y S # K -1 S _ ,S#

U dAp *

E.asticité ,e .a ,eman,e au #ri+ Pourcenta$e ,e variation ,e .a ,eman,e % une au$mentation ,e 1r ,u #ri+ E.asticité #ri+ ,irecte

_ ,S#

K ,i S i K ,i y # ,# S # ,# i

[0

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

L0in,ice ,e #ouvoir ,e mono#o.e #rovient ,e .a CPO * #0 "i' y i U # "i' K Cm "i'    - #0 "i' y i K # "i' = Cm "i' X- #0 "i' y iY S # "i' K X# "i' = Cm "i'Y S # "i' - 1 S _ ,S# K X# "i' = Cm "i'Y S # "i'

On a##e..e coe00icient de proportionna"it! .e ratio *

_ ,S# S 1 U _ ,S#

K 1 S "1S_ ,S# U 1'

I. #ermet ,0e+#rimer .e #ri+ en fonction ,u co/t mar$ina.? # "i' K X _ ,S# S 1 U _ ,S#Y y Cm "i' Vemar)ues * E

_ ,S# { - ∞

=>

_ ,S# S 1 U _ ,S# { 1
# "i' { Cm "i'

Le #ri+ va ten,re vers .e Cm *

Le #ouvoir ,e mono#o.e est nu. "ten, vers 0' et .0on retrouve une situation ,e concurrence #arfaite? E

_ ,S# { - 1

KL

_ ,S# S 1 U _ ,S# { U ∞

Le #ouvoir ,e mono#o.e est ma+ima.? E

_ ,S# c - 1

im#ossi1.e car si

_ ,S# _ Y-1< 0Y< on aurait un #ri+ né$atif

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

II. Comparaison des situations de monopole et de concurrence parfaite
8n concurrence par0aite : Pro$ramme * CPO * D0oC Ma+ m "i' K # y i = C8 "i' Vm "i' K Cm "i'  # K Cm "i'

#W K VM "iW' K Vm "iW' K Cm "iW'

Les cour1es ,e recette mo4enne et ,e recette mar$ina.e sont confon,ues? 8n monopo"e : # K VM "i' L Vm "i' K Cm "i' Le mono#o.e va #ro,uire une )uantité moins im#ortante )u0en concurrence #arfaite et ven,re cette )uantité % un #ri+ #.us é.evé? $epr!sentation graphi#ue des pro0its : m"i' K #"i' y i = C8"i' K i y X#"i' = CM"i'Y K nom1re ,0unités ven,u y >énéfice mo4en #ar unité ven,ue #< Cm< CM Vm< VM Cm"i' CM"i' # #W CM"iW' CM"i' VM"i' K #"i' Vm"i' en mono#o.e i i iW La situation ,e mono#o.e entraJne une #erte ,e 1ien-@tre co..ectif?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 $epr!sentation graphi#ue des surp"us : # Offre tota.e # #W #"i' Deman,e tota.e i S S S K| iW i

#"i' ? ,i = "#W y iW' Cm"i' ? ,i

K #W y iW - | KSUS K|

X#"i' = Cm"i'Y ? ,i [ SKSUS

On a *

SKSUS

+our#uoi "e surp"us co""ecti0 est touQours ma,ima" en C++ : S S"i' K | X#"i' = Cm"i'Y ? ,i S \ "i' K #"i' = Cm"i' K 0  #"i' K Cm"i'  Cas ,e concurrence #arfaite i $emar#ues : Le sur#.us ,u #ro,ucteur est é$a. au #rofit U co/ts fi+es * S"iW' K m"iW' U CD K m"iW' U C8"0' La #erte ,e sur#.us co..ectif ,u au #assa$e ,e .a CPP % .a situation ,e mono#o.e est é$a.e % * Perte K | X#"i' = Cm"i'Y ? ,i

P.us .e #ouvoir ,e mono#o.e est $ran,< et #.us cette surface est $ran,e car iW - i au$mente? La situation ,e mono#o.e n0est ,onc #as socia.ement efficace< contrairement % .a situation ,e concurrence #ure et #arfaite?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Pourtant .es ,eu+ situations ne sont #as com#ara1.es au sens ,e +areto #uis)ue .e #assa$e ,u mono#o.e % .a CPP entraJne une 1aisse ,u sur#.us ,es #ro,ucteurs?

III. 1uelles 2ustifications 3 l'e#istence de monopole &
35 (es monopo"es nature"s
Un monopo"e nature" re#ose sur ,es coEts 0i,es importants- cIest-%-,ire ,es infrastructures .our,es< )ue .0on rencontre ,ans certains secteurs? I. e+iste ,ans ces secteurs ,es !conomies d)!che""es importantes? On ,it )u0i. 4 a économie ,0éc(e..e .ors)ue .e co/t mo4en % .on$ terme est ,écroissant ce )ui si$nifie )ue .0accroissement ,e #ro,uction ré,uit .e co/t unitaire? CM 0"i' K XC8 0"i' y i = C8"i'Y S iZ K XCm"i' S iY = XC8"i'SiY S i K XCm"i' = CM"i'Y S i [0 si Cm"i' [ CM"i'

Donc .es économies ,0éc(e..es sont #résentes )uan, .e co/t mar$ina. est inférieur au co/t mo4en? De #.us * CM"i' K C8"i' S i K XCj"i' U CDY S i K CjM"i' U CDSi CM ###BOT_TEXT###quot;i' K CjM ###BOT_TEXT###quot;i' = CDSiZ Donc .es co/ts fi+es é.evés ai,ent % o1tenir CM ###BOT_TEXT###quot;i' [ 0 E+ * La SNCD est un mono#o.e nature.< .es co/ts fi+es su##ortés sont tr-s im#ortants a.ors )ue .e co/t varia1.e mo4en est tr-s fai1.e< et CjM \ #roc(e ,e Oéro? On a ,onc * CM ###BOT_TEXT###quot;i' K -CDSiZ [ 0 et C8"i' K C8"0' Les économies ,0éc(e..es favorisent ,onc .es mono#o.es nature.s? La concurrence #arfaite n0est #as via1.e sur ,es marc(és oC i. e+iste ,es économies ,0éc(e..es car on sait )ue * - En CPP< .a tarification se fait au co/t mar$ina. * # K Cm - CM ###BOT_TEXT###quot;i' [ 0  Cm"i' [ CM"i' L0entre#rise concurrentie..e inté$rant ce marc(é en #rati)uant # K Cm ferait forcément ,es #ertes car * m"i' K #"i' y i = C8"i' K i X#"i' = CM"i'Y or # K Cm K i XCm"i' = CM"i'Y et Cm"i' [ CM"i' CDSiZ L 0

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Donc [0 5uan, .0activité #ro,uctive nécessite ,es infrastructures .our,es< i. est tec(ni)uement #.us efficient )u0i. n04 ai )u0une seu.e entre#rise #ro,uctive sur ce marc(é?

;5 (es monopo"es temporaires
On #ar.e ,e monopo"e temporaire )uan, une entre#rise a .0e,c"usivit! ,e .a #ro,uction ou ,e .a ,istri1ution ,0un 1ien ou service #en,ant un certain .a#s ,e tem#s? C0est notamment .e cas * - 5uan, une entre#rise est #roté$ée ,e .a concurrence #ar un 1revet ,e fa1rication )ui em#@c(e .a co#ie ".a1oratoires #(armaceuti)ues' - 5uan, une seu.e entre#rise connaJt .es tec(ni)ues ,e #ro,uction ,u #ro,uit "Mautes tec(no.o$ies' Ces monopo"es temporaires constituent ,es %arri1res J ")entr!e )ui #rot-$ent ,e .a concurrence?

C5 (es monopo"es institutionne"s
On #ar.e ,e monopo"e pu%"ic< ,écrété #ar .0état< et ,e %arri1re J ")entr!e institutionne""e? En contre#artie ,e .a #rotection étati)ue< ces mono#o.es sont en #artie r!gu"!s afin )u0i.s ne #rofitent #as tro# ,e .eur #osition ,ominante?

/5 (a r!g"ementation des monopo"es pu%"ics
L0o16ectif ,e .a ré$.ementation est ,0au$menter .e sur#.us co..ectif en faisant ,iminuer .e #ri+ et au$menter .a #ro,uction

4. La tarification au co t marginal
Cette tarification est ce..e #ermettant ,e ma+imiser .e sur#.us? Si .0état im#ose au mono#o.e ,e #rati)uer # K Cm * m"i' K i XCm"i' = CM"i'Y L0entre#rise réa.isera ,es 1énéfices né$atifs ce )ui su##ose ,es su%ventions )ui feront 1aisser .e sur#.us ,u consommateur #ar .0intermé,iaire ,es im#Bts? I. n04 a ,onc #as 1eaucou# ,e sens % instaurer ce #rinci#e ,e tarification )ui con,uit< s4stémati)uement< % ,es #ertes )u0i. fau,ra com#enser?

5. La tarification au co t mo+en6 règle de 7amse+89oiteu#
Cette tarification n0a ,e #ertinence )u0en cas ,0économie ,0éc(e..e?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 E..e consiste % a##.i)uer un !#ui"i%re %udg!taire cIest-%-,ire )ue .es #rofits sont nu.s? L0o16ectif ,e .0Etat est ,e ma+imise .e sur#.us co..ectif $rAce % * m"i' K 0   V8"i' K C8"i' VM"i' K CM"i' K #"i'

L0entre#rise #ro,uit i te..e )ue * VM"i' K CM"i' Et écou.e cette )uantité au #ri+ * # K CM"i' C0est un cas intermé,iaire entre .a situation ,e mono#o.e et .a tarification au co/t mar$ina.? P< Cm< CM< Vm< VM

i[i[i #L#L# Sc [ Sc [ Sc S# L S# L S# Sco.. [ Sco.. [ Sco.. #

# # CM"i' Cm"i' VM"i' Vm"i' i i i i

L0intér@t ,e cette ré$.ementation est )ue .0entre#rise n0o1.i$e #as .0état % recourir % un financement ,es #ertes? On #ar.e ,e tarification ,e F moin,re ma. H? Vemar)ue * On #eut avoir une intervention a.ternative en ta,ant "es pro0its ou "es #uantit!s produites?

85 (a situation de monopo"e est-e""e optima"e au sens de +areto V
4. 7appel , Le concept d'optimalité
Le crit-re #arétien est un crit-re normatif ,0efficacité )ui #ermet ,e ,éterminer un ensem1.e ,0a..ocations mei..eures )ue .es autres? I. ne #ermet #as ,0or,onner toutes .es situations économi)ues< .0a..ocation ,u mono#o.e non ré$u.é "#< i' n0est #as com#ara1.e au sens ,e +areto? $emar#ue :

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Le crit-re ,0efficacité socia.< ou 1ien-@tre co..ectif< #ermet ,0a,o#ter un 6u$ement #ermettant ,e c(oisir une a..ocation #armi .0ensem1.e ,es o#timums ,e +areto? La situation ,e concurrence #arfaite ma+imise cette efficacité socia.e? Partant ,e .a situation ,e mono#o.e< i. est im#ossi1.e ,0accroJtre .e 1ien-@tre ,u #ro,ucteur et ,es consommateurs simu.tanément< et ,onc .a situation ,e mono#o.e n0est #as un o#timum ,e +areto? Pour ce.a i. faut )ue .e mono#o.e #rati)ue une ,iscrimination #ar .es #ri+?

5. La discrimination par les pri#
La ,iscrimination #ar .es #ri+ #ermet ,0amé.iorer .a situation ,e tous? E..e consiste % prati#uer des tari0s di00!rents se"on "es di00!rents groupes de c"ients au)ue. s0a,resse .0entre#rise? On a vu )ue .0accroissement ,e .a #ro,uction faisait 1aisser .es #ri+< mais ce.a n0est #.us vrai si .0on ,ifférencie .es #ri+ ,0au moins ,eu+ mani-res? Le mono#o.e ven, sa )uantité ,e mono#o.e "T' au #ri+ p (a1itue. et réa.ise ainsi m? Puis i. écou.e .a )uantité "i = i' au #ri+ # )ui est inférieur % # mais su#érieur % #? Le mono#o.e réa.ise un su##.ément ,e #rofit m? # Cm"i' # # VM"i' i i i Le $ain ,e 1ien-@tre socia. "Sco..' #eut ainsi au$menter 6us)u0% ce )ue # K # et on o1tient * Sco.. K Sco.. P.us .e nom1re ,e #ri+ est im#ortant< #.us .a ,iscrimination #ar .es #ri+ est im#ortante< et #.us .a segmentation de "a c"ient1"e est $ran,e N et ainsi .e $ain ,e sur#.us co..ectif ira ,ans .a #oc(e ,u mono#o.e? Dans .e cas ,e .a ,iscrimination #arfaite "c(a)ue consommateur ac(-te % un #ri+ ,ifférent'< .e sur#.us tota. va enti-rement ,ans .a #oc(e ,u mono#o.e? En #rati)ue< ce t4#e ,e ,iscrimination #eut #ren,re ,ifférentes formes * E Prati)ue ,e ré,uction ,es #ri+ % #artir ,0une certaine #uantit! vendue? E /iscrimination inter-tempore""e * .e m@me #ro,uit est ven,u % un certain #ri+ % t et % un autre #ri+ #.us fai1.e % tU1< c0est .e s4st-me ,es so.,es? Les ,eu+ a$ents sont $a$nants? Cette situation< oC .e mono#o.e ,iscrimine avec #ri+< +areto-domine .a situation ,e mono#o.e sans ,iscrimination?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 E /iscrimination du 31me degr! * su##ose )ue #ri+ ou #.us soient #ro#osés % au moins c.ient-.es ,istinctes< comme .es tarifs 6eunes< mais ce.a su##ose )ue .0entre#rise #uisse i,entifier c(a)ue c.ient #ar $rou#e? E /iscrimination par "es coEts * une entre#rise #eut #rati)uer ,es tarifs ,ifférents car e..e #eut faire varier .es co/ts notamment au travers ,e ,ifférents s4st-mes ,e ,istri1ution< c0est .e cas ,es ac(ats sur internet? Le mono#o.e non ,iscriminant n0est #as o#tima. au sens ,e Pareto a.ors )ue .a situation ,e concurrence #arfaite .0est car i. est im#ossi1.e #ar .a ,iscrimination ,0au$menter simu.tanément .e sur#.us ,es consommateurs et ,u #ro,ucteur? La ,iscrimination en concurrence #arfaite aura #our im#act ,e ré#artir ,ifféremment .e sur#.us co..ectif?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Chapitre 6 * 8(éorie ,es 6eu+
I. :eu# sous forme normale
35 +ropri!t!s de ")!#ui"i%re de Dash
4. Optimalité de l'équili%re de ;ash
/!0inition : Une issue +W K "siW< s6W' ,0un 6eu est o#tima.e au sens ,e +areto s0i. n0e+iste #as ,0autre issue +0 K "si0< s60' te. )ue * Ui "si0< s60' z Ui "siW< s6W' 3vec au moins une iné$a.ité stricte #our .0un ,es 6oueurs? I. e+iste un 6eu $énéri)ue< .e F ,i.emme ,u #risonnier H< )ui met en évi,ence )ue .0é)ui.i1re ,e Dash est 6oué en straté$ie ,ominante mais n0est #as #our autant un o#timum ,e +areto? /i"emme du prisonnier : Deu+ in,ivi,us sont sus#ectés ,0avoir commis ensem1.e un meurtre et sont mis en $ar,e % vue sans #ouvoir communi)uer entre eu+? C(acun #eut soit se taire< soit avouer? - Si .es nient * C(acun éco#e ,e ans ,e #rison - Si .es avouent * C(acun éco#e ,e &ans ,e #rison - Si .0un avoue et .0autre nie * Ce.ui )ui avoue éco#e ,0un an et .0autre éco#e ,e 1&ans? Dorme norma.e ,e ce 6eu en terme ,0années ,e #rison * ; 8 3 8 " N ' "1 N 1&' 3 "1& N 1' "& N &' ;1

Dorme norma.e ,e ce 6eu en nom1re ,0année ,e #rison $a$née avec 1&ans comme 1ase * ; 8 3 8 "12 N 12' "1! N 0' 3 "0 N 1!' "10 N 10' ;1

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 MV1 "8' K 3 MV "8' K 3 MV1 "3' K 3 MV "3' K 3

3 est une straté$ie strictement ,ominante #our c(a)ue 6oueur? "3 N 3' est ,onc un é)ui.i1re ,e Dash? Mais "3 N 3' est +areto-,ominé #ar "8 N 8'? "8 N 8' n0étant #as un é)ui.i1re ,e Dash? Si un 6oueur #ouvait @tre certain )ue .0autre n0avoue #as< i. se tairait ,0oC .e ,i.emme car c(acun #er, $ros % se taire si .0autre #ar.e et c(acun $a$ne $ros % avouer si .0autre nie? ()!#ui"i%re de Dash peut donc ne pas &tre un optimum de +areto? L0é)ui.i1re #ar é.imination ,es straté$ies strictement "ou fai1.ement' ,ominantes n0est #as non #.us forcément un o#timum ,e +areto?

5. <nicité de l'équili%re de ;ash
On re$ar,e un autre 6eu $énéri)ue< .e F 6eu ,u ren,eO-vous H< )ui a ,eu+ é)ui.i1re ,e Dash avec .0un )ui +areto-,omine .0autre? Jeu du rendeW-vous : Deu+ #ersonnes X et i se sont ,onnées ren,eO-vous mais ont ou1.ié .e .ieu ,e ce ren,eO-vous et ne #euvent communi)uer? I.s (ésitent entre 3 et >< X #référant 3 et i #référant >< i.s connaissent .es #références ,e .0autre? 3 > 3 "9 N !' " N ' > "2 N 2' "! N !' MVX "3' K 3 MVi "3' K 3 MVX ">' K > MVi ">' K >

3ucun 6oueur n0a ,e straté$ie ,ominante? "3 N 3' et "> N >' constituent ,es !#ui"i%res de Dash5 =8D> Mais "3 N 3' +areto-,omine "> N >'? (ors#u)i" ' a mu"tip"icit! d)!#ui"i%res de Dash et un seu" optimum de +areto parmi "es deu,- "e choi, tend vers cet optimum de +areto5 Mais souvent i. 4 a mu.ti#.icité ,es é)ui.i1re ,e Nas( sans )ue .0un Pareto-,omine .e ou .es autres? C0est .e cas ,u 6eu $énéri)ue ,e F .a 1atai..e ,es se+es H? (a %atai""e des se,es : On a ,eu+ in,ivi,us X et i< X #réf-re .0o#éra et i #réf-re .e matc( ,e foot? D O D "& N 2' "0 N 0' O "1 N 1' "2 N &' MVi "D' K D MVX "D' K D MVi "O' K O MVX "O' K O

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 On a ,eu+ é)ui.i1res ,e Dash mais aucun ne +areto-,omine .0autre? Les ,eu+ é)ui.i1res ,e Dash sont ,es o#timums ,e +areto? On se retrouve avec un vrai #ro1.-me ,0in,étermination .ors)ue aucun ,es é)ui.i1res ,e Dash n0est #.us efficace au sens ,e +areto )ue .e ou .es autres? Dace au #ro1.-me ,e mu.ti#.icité< ,es t(éoriciens ont #ro#osés ,eu+ crit-res ,e sé.ection ,es é)ui.i1res ,e Nas(? S Dotion d)!#ui"i%re corr!"! : On a6oute une !tape de communication avant .e 6eu< .es 6oueurs #euvent communi)uer entre eu+ avant ,e c(oisir une action? Dans .e 6eu ,e F .a 1atai..e ,es se+es H< X et i #euvent coor,onner .eurs actions en fonction ,0un !v!nement a"!atoire )ui survient entre .e moment oC i.s communi)uent et .e moment oC i.s c(oisissent .eurs actions? X et i #euvent conc.ure .0accor, )ue s0i. fait 1eau i.s iront voir .e matc( ,e foot "EN K "DND'' et s0i. #.eut i.s iront % .0o#éra "EN K "ONO''? S Dotion de convention : D P D "1 N 1' "0 N ' P " N 0' "-10 N -10'

I. e+iste un 6eu $énéri)ue< .e 6eu F c(icGen $ame H * On a ,eu+ voitures arrivant ensem1.e % un carrefour et ont .e c(oi+ entre freiner ou #asser< #asser a##orte un sentiment ,e ,i$nité fort< freiner une ,i$nité fai1.e MV1 "D' K P MV1 "P' K D MV "D' K P MV "P' K D On a EN )ui sont ,es OP? I. n04 a ,onc #as ,e #rise ,e ,écision Si on instaure un s'st1me conventionnaire comme .a F #riorité % ,roite H )ui #ermet ,e sé.ectionner un é)ui.i1re? E Si ;1 arrive % .a ,roite ,e ; * EN K "P N D' K " N 0' E Si ; arrive % .a ,roite ,e ;1 * EN K "D N P' K "0 N '

=. E#istence de l'équili%re &
On uti.ise .e 6eu ,u F #i.e ou face H #our i..ustrer .0a1sence ,0é)ui.i1re? Deu+ 6oueurs ,é#ose simu.tanément une #i-ce sur une ta1.e * E Si .0un ,es 6oueurs 6oue face et .0autre #i.e< c0est ;1 )ui ,onne sa #i-ce % ; E Si .es ,eu+ 6oueurs 6ouent .a m@me c(ose< ; ,onne sa #i-ce % ;1 P P P "1 N -1' "-1 N 1' D "-1 N 1' "1 N -1' On a un 6eu % somme nu..e MV1 "P' K P MV1 "D' K D MV "P' K D MV "D' K P MV1 "s W' K s1W MV "s1W' K s W

I. n0e+iste aucun cou#.e ,e straté$ie "siW< s6W' te. )ue

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

On n0a #as ,0EN en straté$ie #ure #uis)u0un 6oueur % tou6ours intér@t % ,évier uni.atéra.ement ,e c(a)ue issu ,u 6eu "#as ,0issu sta1.e'? I. se #eut toutefois )u0i. e+iste ,es EN en straté$ie mi+te?

45 So"ution J ")ine,istence de ")8D : ()8D en strat!gie mi,te
On affecte ,es pro%a%i"it!s au, strat!gies? Les 6oueurs c(oisiront ,onc une com1inaison ,e straté$ies? Jeu X pi"e ou 0ace Y : P D Pro1a ; P "1 N -1' "-1 N 1' # D "-1 N 1' "1 N -1' 1=# Pro1a ;1 #1 1 = #1 1 MV1 "# W' K #1W MV "#1W' K # W #1 K 0 ou 1 # K 0 ou 1

On c(erc(e un cou#.e ,e #ro1a1i.ité "#1W< # W' te. )ue *

$emar#ue : Un EN en straté$ie #ure est un cas #articu.ier ,es EN en straté$ie mi+te * On raisonne en terme d)esp!rance de gain? Es#érance ,e $ain ,e ;1 con,itionne..ement % son c(oi+ F #i.e H * E1SP E1SP K "1' # U "-1' "1 = # ' K # = 1 E1SD K "-1' # U "1' "1 = # ' K 1 = # ;1 c(oisira F #i.e H si * ;1 c(oisira F face H si * ;1 est in,ifférent si * On a ,onc * E1SP L E1SD E1SP [ E1SD # Kq   # =1L1= # [q # 

# Lq

MV1 "# ' K #1 "# ' K

1 si # L 1S X0 N 1Y si # K 1S 0 si # [ 1S

Es#érances con,itionne..es ,e ; * E SP K "-1' #1 U "1' "1 = #1' K 1 = #1 E SD K "1' #1 U "-1' "1 = #1' K #1 = 1 MV "#1' K # "#1' K 0 si #1 L 1S X0 N 1Y si #1 K 1S 1 si #1 [ 1S # 1 # "#1'

Ve#résentation #rati)ue ,es fonctions ,e MV *

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 #1 "# ' EN en straté$ie mi+te * "#1W< # W' K "1S N 1S ' #1 1S Es#érance ,e $ain tota.e ,e ;i % .0EN "1S N 1S ' * E1 K #1 y E1SP U "1 = #1' y E1SD K #1 " # = 1' U "1 = #1' "1 = K ! #1 # = "#1 U # ' = 1 3 .0EN * E1 K 1= U1K0 E 3 .0EN * E #' 1 1S

K # y E SP U "1 = # ' E SD K # "1 = #1' U "1 = # ' " #1 = 1' K -! #1 # U "#1 U # ' -1 K-1U =1K0

Dans cet e+em#.e< .es straté$ies mi+tes #ermettent au+ a$ents ,e faire un c(oi+ et ,onc réso.vent .e #ro1.-me ,0ine+istence ,e ")8#ui"i%re de Dash =8D>5 Mais ,ans .e cas oC i. e+iste au moins un EN en straté$ie #ure< .es straté$ies mi+tes #euvent créer un #ro1.-me ,e mu.ti#.icité ,0é)ui.i1re? C0est .e cas ,ans .es 6eu+ ,e t4#es F 1atai..e ,es se+es * D "& N 2' EN "0 N 0' # O "1 N 1' "2 N &' EN 1=# Pro1a ;1 #1 1 = #1 1 EN en straté$ie #ure "D N D' et "O N O'  "#1W K 1 N # W K 1' et "#1W K 0 N # W K 0'

D O Pro1a ;

Vec(erc(e ,u ",es' é)ui.i1re"s' en straté$ies mi+tes * E1SD K & # U 1 "1 = # ' K ! # U 1 E1SO K 0 # U 2 "1 = # ' K 2 = 2 #  #1 "# ' K 1 si # L St E SD K 2 #1 E SO K & = ! #1 # "#1' K 1 si

#1 L &St MV "#1' K 1 si #1 L &St X0 N 1Y si #1 K &St 0 si #1 [ &St

MV1 "# ' K

1 si # L St X0N 1Y si # K St 0 si # [ St

On a ,onc 2 EN *

"#1W K 1 N # W K 1' < "#1W K 0 N # W K 0' < "#1W K &St N # W K St'

On accroJt .e #ro1.-me ,e mu.ti#.icité ,es EN? On com#are a.ors .es satisfactions ,es ,eu+ 6oueurs en es#érance ,es $ains tota.e * E1 "#1W N # W' K #1W y E1SD U "1 = #1W' y E1SO K #1W "! # W U 1' U "1 = #1W' "2 = 2# W'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 K t #1W # W E "#1W N # W' E1 "0 N 0' K 2 E1 "1 N 1' K & E1 "&St N St' K 1&St #1W - 2 # W U 2

K # W y E SD U "1 = # W' y E SO K t #1W # W - ! #1W - & # W U & E "0 N 0' K & E "1 N 1' K 2 E "&St N St' K 1&St

L0EN en straté$ie mi+te est +areto-,ominé #ar .es ,eu+ EN trouvés en straté$ie #ure< ,ans cet e+em#.e? Mais ce n0est #as une r-$.e $énéra.e? $emar#ue : I. se #eut )ue .e seu. EN en straté$ie mi+te soit un EN en straté$ie #ure? C0est .e cas toutes .es fois oC .0EN est 6oué en straté$ie strictement ,ominante? C0est .e cas ,u F ,i.emme ,u #risonnier H * 8 3 Pro1a ; 8 " N 1' "1 N &' # 3 "! N 0' "2 N !' 1=# Pro1a ;1 #1 1 = #1 1 On a un EN en straté$ie #ure< 6oué en straté$ie strictement ,ominante et .0EN est Pareto-,ominé< c0est aussi .0EN en straté$ie mi+te?

C0est .e cas ,e tout 6eu oC .0EN est 6oué en straté$ie strictement ,ominante? EG1 S 8 K # U ! "1 = # ' K ! = EG1 S 3 K 2 = # On a tou6ours * EG1 S 8 L EG1 S 3 #

En effet< 8 est une straté$ie strictement ,ominante #our .e 6oueur 1? On montre é$a.ement )ue EG S 8 L EG S 3 straté$ie strictement ,ominante #our .e 6oueur ? 1 MV1 "# ' K #1 "# ' K 1 MV "#1' K # "#1' K 1 On a un EN en straté$ie #ure "8< 8' Mais Pareto-,ominé #ar "3< 3' 1 E+em#.e ,e rec(erc(e ,0EN en straté$ie mi+te )uan, on a #.us ,e ,eu+ straté$ies #ar 6oueur * F ;eu #ierre< ciseau+< feui..e H P C D Pro1a ; P C D Pro1a ;1 I. n04 a #as ,0EN en straté$ie #ure "0< 0' "1< -1' "-1< 1' #1 # "-1< 1' "0< 0' "1< -1' #1 c "1< -1' "-1< 1' "0< 0' #1 f Université Paris Ouest Nanterre # # # c # f 1 La Défense = Cours SEGMI Paris X 10 # "#1' #1 "# ' #1 et ,onc )ue 8 est aussi une # EN K "1< 1'

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 EG1 S P K # U # - 1 EG1 S C K 1 = # = # EG1 S D K # = # ;1 est in,ifférent entre P< C et D si * # K 1S2

On #roc-,e ,e fafon s4métri)ue au+ ca.cu.s ,es EG con,itionne..es % c(a)ue straté$ie< et on trouve )ue ; est in,ifférent si * #1 K #1 K #1 K 1S2 Donc .0EN en straté$ie mi+te consiste #our c(a)ue 6oueur % c(oisir P< C ou D avec une #ro1a1i.ité ,e 1S2?

II5 Strat!gie prudente en strat!gie mi,te
E+ * F ;eu ,u #i.e ou face H P D Pro1a ; P "1< -1' "-1< 1' # D "-1< 1' "1< -1' 1=# Pro1a ;1 #1 1 = #1 1 En straté$ie #ru,ente< on ,étermine .es es#érances con,itionne..es % ce )ue 6oue .0autre 6oueur?

8sp!rances de gain : EG1 "#1' S P K EG1 "#1' S D K EG "# ' S P K EG "# ' S D K

#1 = 1 #1 U 1 # U1 # =1

*a"eur du Qeu #our ;1 * es#érance tota.e ,e $ain ,e ;1 * E1 "#1< # ' K X# y E1"#1' S PY U X"1 = # ' y E1"#1' S DY K ! #1# = "#1 U # ' U 1 K j1 *a"eur du Qeu #our ; * E "#1< # ' K X#1 y E "# ' S PY U X"1 = #1' y E "# ' S DY K -! #1# U "#1 U # ' = 1 Kj Dans une secon,e éta#e< on re#résente .es es#érances con,itionne..es ,ans .0es#ace "Ei< #i' #our c(a)ue ;i* Pour ;1< on re#résente E1"#1' S P K #1 = 1 et E1"#1' S D K - #1 U 1 en fonction ,e #1? E1"#1' 1 E1"#1' S P #1 -1 E1"#1' S D * Ensem1.e ,es va.eurs minima.es #rises #ar .0es#érance ,e $ain? L0intersection nous ,onne .e Ma+ ,es Min?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

Ce #oint ,0intersection a #our coor,onné "1S < 0' et en straté$ie #ru,ente mi+te * Le 6oueur 1 6oue #i.e avec une #ro1a1i.ité ,e q? La va.eur ,u 6eu est nu..e #our ;1 si #1 K q De m@me #our ; * En straté$ie #ru,ente mi+te< ; 6oue #i.e avec une #ro1a1i.ité ,e q? $appe" : En straté$ie mi+te en Dash< on trouvait aussi "#1W< # W' K "1S < 1S ' Ici .a so.ution en straté$ie #ru,ente mi+te est é$a.ement "1S < 1S '? Dans cet e+em#.e< .a so.ution en straté$ie #ru,ente mi+te est un EN en straté$ie mi+te?

+ropri!t! 6 :
Lors)u0en straté$ie mi+te on a * Ma+imin en mi+te ";1' K Minima+ en mi+te "; ' CIest-%-,ire .ors)ue .0on est en #résence ,0un 6eu % somme nu..e? La va.eur ,u 6eu #our ;1 est é$a.e % .a va.eur ,u 6eu ,e ; et ces va.eurs sont nu..es % .0é)ui.i1re? Ceci i..ustre .e th!or1me du minima, : Dans un 6eu fini % somme nu..e "ou constante' % ,eu+ 6oueurs< .a va.eur Ma+imin en straté$ie mi+te #our ;1 est é$a.e % .a va.eur ,u Minima+ en straté$ie mi+te #our ; et cette mi+ture ,e straté$ie #ru,ente est un EN? $emar#ue : Dans un 6eu % somme nu..e "ou constante'< une mi+ture ,e straté$ie #ru,ente n0est #as forcément un 8D "!#ui"i%re de Dash'

III. :eu# séquentiels6 ou 2eu# sous forme e#tensive
Le 6oueur )ui 6oue en secon, a une in0ormation par0aite sur ce )u0a 6oué .e #remier? C(a)ue 6oueur connaJt .0ensem1.e ,es $ains? Ve#résenter un 6eu sé)uentie. est #.us sim#.e en uti.isant .a 0orme e,tensive )u0avec .a forme norma.e?

35 $epr!sentation d)un Qeu sous 0orme e,tensive par un ar%re de Fuhn
Dans .e cas ,e ,eu+ 6oueurs )ui n0ont % #ren,re )u0une seu.e ,écision c(acun * ;1 6oue en #remier?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 11 a1 ;1 12 a ; 1! "nZud termina"' ; 1 "#aiement ,e ;1< #aiement ,e ; ' * vecteur de paiement

On a##e..e sous-Qeu ,e .0ar1re tout ar1re ,u 6eu #artant ,0un nZud non-termina"? Dans cet e+em#.e on a 2 sous-6eu+ * sous-6eu+ #artant ,e ; "#artant ,es n}u,s intermé,iaires' 1 sous-6eu #artant ,u n}u, initia.

;5 $echerche des !#ui"i%res par "a m!thode de r!currence vers ")amont
E+em#.e * Soient ,eu+ entre#rises M et C< M est en #osition ,e mono#o.e sur .e marc(é ,0un 1ien< et C un concurrent #otentie. )ui aimerait rentrer sur .e marc(é ,e ce 1ien? C a ,eu+ straté$ies #ossi1.es * Entrer "E' ou ne #as entrer "NE' Sa ,écision ,é#en, ,e ce )u0e..e antici#e comme ré#onse ,e M suite % son entrée? M a .e c(oi+ entre F en$a$er une $uerre ,es #ri+ H "G' ou F #arta$er .es ventes H "P' C 6oue en #remier * G E C NE M "0 N :' On a ici ,eu+ sous-6eu+ M P "& N &' "-! N - '

$!currence vers ")amont : Vaisonnement #artant ,e .a fin ,u 6eu cIest-%-,ire ,es ,erniers sous-6eu+? Ici on c(erc(e .e ".es' EN ,ans .e sous-6eu )ui suivent .0action E ,e C? - M c(oisira P suite % .0entrée ,e C car &L- On rem#.ace .e sous-6eu #ar .es #aiements ,0é)ui.i1re cIest-%-,ire #ar .0EN ,es sous-6eu+ E On ré,uit .0ar1re ,e Fuhn * C NE "0 N :' "& N &'

C ,éci,era ,0entrer sur .e marc(é car & L 0 Puis)ue C 6oue en #remier< i. antici#e )ue M #arta$era .es ventes s0i. rentre sur .e marc(é? L0é)ui.i1re sé)uentie. ,u 6eu< son é)ui.i1re ,e Nas( #arfait< est ,onc * "E N P' C(a)ue 6oueur c(oisit sa straté$ie en sac(ant ce )ue .0autre va 6ouer?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 Ce 6eu sé)uentie. #eut é$a.ement @tre re#résenté sous forme norma.e< on consi,-re a.ors #our ; "ce.ui )ui 6oue en secon,' .es straté$ies con,itionne..es % ce )ui a été 6oué #ar ;1

C5 $epr!sentation sous 0orme norma"e d)un Qeu sous 0orme e,tensive
L0intér@t est ,e faire .a ,istinction entre .es EN et .es ENP? Ve#renons .0e+em#.e * [ "-! N - ' "0 N :' + "& N &' "0 N :' ou 8 D8 [ si 8 \ rien si D8 "-! N - ' "0 N :' + si 8 \ rien si D8 "& N &' "0 N :'

8 D8

MV1"G' K NE MV1"P' K E MV "E' K P On a ,onc ,eu+ EN* "NE N G' et "E N P' Mais on a vu )u0on ne trouvait )u0un seu. ENP "E N P'

MV "NE' K G< P

"NE N G'  ;1 renonce % entrer car i. craint une $uerre ,es #ri+ ,e ; une fois entré? Cette EN re#ose sur une F menace non cré,i1.e H< on ,it )u0i. n0est #as satisfaisant et seu. .0autre é)ui.i1re est #arfait en ce sens )u0i. #ren, com#te ,u fait )ue ; o1serve ce )ue ;1 a ,é6% 6oué? $emar#ue : I. e+iste ,es straté$ies ,e #ré,ation )ue #euvent e+ercer ,es entre#rises #our em#@c(er .0entré ,e concurrents "consistant ici % 1aisser .e #ri+ #our .e mono#o.e en #.ace< cIest-%-,ire #rati)uer un #ri+ ,it ,e F mono#o.e straté$i)ue H?'

Dans .e cas oC ; ,is#ose ,e ,eu+ straté$ies #our c(a)ue ré#onse ,e ;1 * 11 a1 ;1 12 a 1! "11 ou 12' "31 N >1' "3 N >2' "3 < >!' "11 ou 1!' "31 N >1' "3 N >!' "1 ou 12' "31 N > ' "3 N >2' "1 ou 1!' "31 N > ' "3 N >!' "3 < >2' ;1 a straté$ies ; a ! straté$ies 1 "31 < >1' "31 < > ' On a ! c(emins #ossi1.es< ,onc : issues ,u 6eu sous forme norma.e?

a1 a "11 ou 12' *

; 6oue 11 si ;1 6oue a1 et 12 si ;1 6oue a ? Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10 On c(erc(e % .0ai,e ,es mei..eurs ré#onses .0ensem1.e ,es EN "#as forcément ,es ENP'?

/5 ()importance de ")ordre dans "es Qeu, s!#uentie"s
Ve#renons .e 6eu ,e F .a 1atai..e ,es se+es H ,ans sa forme e+tensive * On su##ose )ue ;1 "Mme' 6oue en #remier? O ; O ;1 D ; D "2 N &' O "0 N 0' D "1 N 1' ; B 9 "& N 2' ;1 B "& N 2' "0 N 0' / "1 N 1' "2 N &'

En a##.i)uant .a mét(o,e ,e récurrence vers .0amont * 3#r-s ré,uction ,u 6eu "a#r-s avoir rem#.acer c(a)ue sous-6eu #ar .a mei..eure ré#onse ,e ; '* O "& N 2' ;1 Donc ENP K "0 N 0' D "2 N &' Ve#résentation sous forme norma.e * =9 ou 9> 9 B "& N 2' W "0 N 0' =9 ou B> "& N 2' W "2 N &' =B ou 9> "1 N 1' "0 N 0' =B ou B> "1 N 1' "2 N &' W On trouve ainsi 2 EN * "O < "O ou O'' N "O < "O ou D'' et "D < "D ou D'' Mais i. n04 a )u0un seu. ENP * "O < "O ou D''

"O< "O ou O'' si$nifie )ue ;1 c(oisit O et ; c(oisit O suite au c(oi+ ,e ;1 mais i. aurait c(oisit O si ;1 avait c(oisit D ,onc ce n0est #as un ENP car ce n0est #as cré,i1.e? Le sous-6eu )ui suit .a 1ranc(e ,u 1as n0aurait #as été ré,uit #ar "D < O' * MV "D' ≠ O $emar#ue : L0ENP "O< "O ou D'' est .0issu .a #.us favora1.e % ;1? Si on consi,-re ce 6eu en su##osant )ue ; commence< .0ENP sera "D < "D ou O''? Ce.ui )ui 6oue en #remier #rofite ,e sa #osition ,e .ea,er et o1tient .0é)ui.i1re )ui .ui est .e #.us favora1.e< ici i. 4 a F .utte #our @tre .ea,er H? Mais i. 4 a ,es situations ,e F .utte #our @tre suiveur H et ,es situations oC i. n04 a aucune .utte car c(acun #réf-re une #osition ,ifférente? E? (e concept d)!#ui"i%re de Dash par0ait =8D+> Les actions )ui constituent un EN s#écifient .es mei..eures ré#onses ,e c(a)ue 6oueur au+ actions #rises #ar .0autre 6oueur .e .on$ ,e .a tra6ectoire ,0é)ui.i1re?

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

"+W < 4W' est un EN ssi *

MV1"4W' K +W

et

MV "+W' K 4W

Un é)ui.i1re ,e Nas( est ,it #arfait si on a un EN ,ans c(a)ue sous-6eu "m@me ,ans ceu+ )ui ne seront #as c(oisit % .0é)ui.i1re'? Le conce#t ,0ENP est ,onc #.us restrictif )ue .e conce#t ,0EN< i. #ermet ,0o#érer une sé.ection #armi .es EN? I. e+i$e )ue .es actions s#écifient .es mei..eures ré#onses ,e c(a)ue 6oueur au+ actions #rises #ar .0autre 6oueur .e .on$ ,e .a tra6ectoire ,0é)ui.i1re mais aussi en ,e(ors ,e cette tra6ectoire? C0est ce )ui #ermet ,0é.iminer toute menace non cré,i1.e? 3insi .0EN "NE N G' n0est #as un ENP car G n0est #as .a mei..eure ré#onse ,u mono#o.e ,ans .e sous-6eu )ui suit E? Un ENP est tou6ours un EN car c0est une notion #.us restrictive< mais .a réci#ro)ue n0est #as vrai?

B5 +ropri!t!s de ")8D+
4. E#istence de l'E;)
.h!or1me d)e,istence : Dans tout Qeu 0ini "avec un nom1re fini ,e 6oueurs et ,e straté$ies #our c(a)ue 6oueur' % information #arfaite< i. e+iste un ENP "ou #.usieurs' en strat!gie pure< et cet ENP s0o1tient #ar récurrence vers .0amont? E+em#.e * F ;eu ,u #i.e ou face H oC i. n0e+iste #as ,0EN .ors)ue ce 6eu est 6oué en simu.tané "information im#arfaite'? + + + "1 N -1' "-1 N 1' B "-1 N 1' "1 N -1'

On #asse % un 6eu sé)uentie.< ;1 6oue avant ; * P ; P ;1 P D ; D On a ainsi ,eu+ ENP * "1 N -1' "P < D' et "D < P' "-1 N 1' D "-1 N 1' ;1 D "-1 N 1' P "-1 N 1' "1 N -1'

Vemar)ue * On a ici une F .utte #our @tre suiveur H Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10

Université Paris Ouest Nanterre La Défense - Cours SEGMI Paris X 10

5. <nicité de l'E;) &
+ropri!t! : L0ENP ,0un 6eu sous forme sé)uentie. est uni)ue ssi ,ans c(a)ue sous-6eu< .e 6oueur amené % #ren,re une ,écision n0est #as in,ifférent entre #.usieurs straté$ies? I..ustration ,e cas ,0in,ifférence * a1 ; 3 ;1 > ; 1 " N 2' 11 "! N 1' ;1 > ; 1 " N 2' a "2 N 0' 3 ; a "2N 0' "1 N 0' a1 "1 N 0'

On a ,eu+ #ossi1i.ités* - ;1 com#are "3< a1' % "> N 1 ' - ;1 com#are "3 < a ' % "> < 1 '

KL KL

"> < 1 'ENP "3 < a 'ENP

=. Optimalité de l'E;)
Le #ro1.-me ,0inefficacité se #ro,uit aussi ,ans ,es 6eu+ sous forme sé)uentie..e? 6n 8D+ n)est pas 0orc!ment un 9+5

Université Paris Ouest Nanterre La Défense = Cours SEGMI Paris X 10