Vous êtes sur la page 1sur 4

Professeur de français: UNTARU I.

IULIAN
Niveau de classe: Lycée – français normal et bilingue
Nom et adresse complète de l’établissement scolaire: COLLEGE NATIONAL «I. C.
BRATIANU», 14, Rue Armand Calinescu, PITESTI, ARGES
Courriel: i_untaru59@yahoo.com ////i.untaru59@hotmail.fr

Projet de classe/2009
«Quand le cinéma rencontre le village…»
1. Descriptif
Décor aussi bien que personnage, le village occupe une place centrale dans bien des œuvres
de la littérature roumaine d’hier et d’aujourd’hui, il comprend en effet une identité forte,
révélatrice de notre pays et de notre histoire, il incarne une culture tout entière. Chaque
Roumain entretient un rapport affectif spécial avec son village, parce que la plupart ont vu le
jour à la campagne, quittant le village pour se soumettre à la politique d’urbanisation forcée
du régime communiste, dans les années 60.
Collectivisation forcée, migration vers les villes sous le communisme, hier; retour vers les
campagnes des retraités et départs massifs vers l’étranger des jeunes, aujourd’hui.
Que reste-t-il du paysan roumain, ce personnage central de l’identité nationale roumaine?
Pour ce projet, les élèves auront à réaliser un film de 15 minutes (chaque film), audio en
français, sous-titres en roumain. Nos films peuvent devenir - pour les parents migrés en ville
- le lieu d’une rencontre chargée d’affectivité et de nostalgie avec le berceau de leur
enfance, et pour les élèves – ils offrent un regard authentique sur le village roumain
contemporain.
Le projet enrôlera les élèves de notre lycée dans une action visant à la réalisation de films, la
familiarisation avec le langage cinématographique et les techniques du cinéma; le projet les
aidera aussi à mieux maîtriser le français pour communiquer avec un bon contrôle
grammatical.
Il vise également à sensibiliser les professeurs de notre lycée et de notre «judet» à utiliser le
film, les caméras vidéo et l’ordinateur dans l’apprentissage des langues, à montrer aux
parents, aux responsables pédagogiques la diversité des méthodes d’apprentissage.
Thèmes Durée Format
Un mariage à la campagne 15 minutes Mpeg4
Traditions populaires de Pâques 15 minutes Mpeg4
La «gospodaria» paysanne 15 minutes Mpeg4
L’école du village 15 minutes Mpeg4
La minorité rom 15 minutes Mpeg4
Une dure journée de labeur 15 minutes Mpeg4
La messe dominicale 15 minutes Mpeg4
Interview avec un villageois 15 minutes Mpeg4
La préparation du pain artisanal, fait au four 15 minutes Mpeg4
L’intérieur d’une maison paysanne 15 minutes Mpeg4
Dans un premier temps, il y aura la constitution des groupes, la scénarisation, la production, le
tournage de films par les élèves. Dans un deuxième temps, il y aura l’échange de regards sur
le village, une analyse des films sur le thème du village à partir du logiciel Lignes de temps du
Centre Pompidou de Paris et les projections.
Le logiciel «Lignes de temps» est un outil d’annotation et d’analyse des films qui met à profit les possibilités
offertes par le support numérique. On peut:
a) parcourir le film plan à plan
En sélectionnant un segment d’une ligne de temps, on a accès directement au plan ou à la séquence
correspondante dans le film, séquence qui peut être décrite et analysée par des commentaires textuels, audio,
vidéo, des images, des liens Internet.
b) construire d’autres lignes de temps et orienter d’autres explorations, en fonction des échelles de plan, des
mouvements de caméra, des entrées et sorties de champ.
c) multiplier les approches et visualiser, par comparaison et combinaison des critères de pertinence, des effets
de sens.
Pour conclure, notre projet amène, d’une part, les enfants dans un contexte très motivant où
ils deviennent, pour quelques minutes, des cinéastes. L'important, c'est que les élèves soient
en situation de création et qu'ils utilisent plusieurs ressources dans le cadre de l'activité.
D’autre part, ils seront capables de manipuler le logiciel de film «Lignes de temps» du Centre
Pompidou. En tant qu’enseignant je jouerai un triple rôle: d'accompagnateur, de médiateur, de
partenaire.
1. Objectifs
Notre projet d'établissement vise à la décentralisation, au dialogue avec les collectivités
locales, avec les parents et les responsables éducatifs et politiques. Objectifs principaux:
- se découvrir de nouveaux centres d'intérêt
- apprendre à voir, à percevoir, à concevoir le village autrement
- privilégier le français dans notre lycée
- développer des compétences spécifiques en français (écrire des scénarios, traduire les
dialogues en français, utiliser un vocabulaire varié, lire les textes en français pour les
enregistrer, utiliser un logiciel en français)
- découverte du langage cinématographique
- ouverture à l’analyse critique et à la pratique du cinéma
- concevoir une activité de création de production vidéo assistée par ordinateur
- analyse et annotation de films grâce au logiciel Lignes de temps
- parcours guidé de création, de production de films (scénarisation, tournage, montage)
- projections des films (satisfaire son besoin de "visibilité" envers les autres)
- besoin de présenter la société dans laquelle on vit
- renforcer la cohésion du groupe
Compétences transversales visées:
- mettre à terme un projet - mettre en oeuvre sa pensée créatrice
- se donner des méthodes de travail efficace - exploiter les nouvelles technologies numériques
Innovations intégrées dans le projet:
- impliquer les élèves à tous les stades du projet(ils sont décideurs, organisateurs, acteurs) –
pour garantir leur motivation et leur responsabilisation par rapport au projet.
- coopérer, être dans le «faire ensemble», construire collectivement un projet
- la réalisation du projet dans un esprit d’aventure et de découverte
- la perspective interdisciplinaire (briser les cloisonnements disciplinaires)
Le professeur de français (l'animateur principal du projet) fait appel à ses collègues/aux parents
- possibilité directe de "se voir parler" en français
- ouvrir l’école (faire entrer dans le projet les parents et mes collègues, surtout ceux qui se déclarent
non innovateurs ou qui sont réticents)
- encourager les enseignants innovants qui sont, en Roumanie, encore à la périphérie, qui
continuent seuls dans leur coin, dérangeant parfois le corps enseignant traditionnel; partager
notre expérience, susciter de nouveaux projets
- impliquer le chef d'établissement dans le projet, mettre en évidence son rôle de promouvoir
l’innovation et de ne pas laisser s'installer la haine entre les innovateurs et les non innovateurs
- montrer que l'école actuelle est évolutive et adaptable et que les enseignants doivent suivre
- privilégier les TICE parce que la civilisation du XXIème siècle est numérique
- rendre le projet visible et durable (DVDs, revue du lycée), pérenniser le projet à travers les
sites du lycée (création d’une zone cinéma)
2. Public concerné
Le projet a été mis en œuvre pour les professeurs et les élèves de notre lycée et des lycées de
notre département, pour les parents francophones, pour nos partenaires institutionnels
(L’inspection scolaire départementale et la Casa Corpului Didactic).
3. Finalités et productions
- filmer le village roumain contemporain
- échange de points de vue sur le village
- écriture de notes et commentaires sur les films dans le logiciel Lignes de temps (en français)
- visionnage des films et débat entre élèves-professeurs-parents
- projections des films lors de la journée des portes ouvertes – en juin
- utilisation des films dans l’apprentissage du français (projections, discussions pendant les
cours de français, au club cinéma)
Les productions
Le projet est orienté vers la valorisation, la diffusion, la stimulation, la dissémination des
productions:
- DVDs avec les 10 films et les notes d’intention
- la mise en réseau sur les sites du lycée de tous les films
Les productions figurant sur le site web du lycée seront encadrées d'une page d'accueil et
d'une page prévoyant une possibilité pour les visiteurs de s'exprimer. Amener les élèves à
définir ensemble quel type d'information ils souhaitent recueillir de la part des visiteurs et
construire des outils pour recueillir ces informations.
Modalités d’évaluation
Evaluer régulièrement l’avancement du projet (feuilles de route, validation constante et
mesuré du projet)
Un journal de bord du travail relatera les diverses étapes du travail sur le site du lycée
La visibilité permanente du projet pour le communiquer (communication écrite et visuelle -
affiches, revue du lycée, site, réunions du département de français, journée pédagogique des
profs)
Indicateurs retenus pour l’évaluation :
Indicateurs généraux
motivation des élèves maîtrise du logiciel «Lignes de temps»
prise de responsabilités au sein d’un groupe de travail travail d’équipe

Indicateurs : Evaluation du produit OUI NON Un peu


Faite par le prof avec les élèves après visionnage final
Le scénario est cohérent
Le tournage a été effectué de façon efficace
Le montage a permis de respecter le point de vue des autres
Les élèves ont développé une certaine autonomie
Les échéances ont été respectées
Les élèves ont développé de nouvelles connaissances quant au
tournage d’un film
Le durée du film a été respectée (15 minutes)
Satisfaction à l’égard du produit final
4. Calendrier et programme
Janvier a) lancement du projet
b) constitution des équipes
c) répartition des tâches et des responsabilités
d) approche du langage cinématographique et des techniques de tournage
Février Découverte du village à filmer
Préparer l'itinéraire et calculer le temps de déplacement en voiture
Première visite sur le terrain
Déterminer le temps d'observation et le temps de tournage
Négociations avec les membres de la communauté locale
1 – 15 mars Séances de prise en main du logiciel «Lignes de temps»
(Consulter des entretiens vidéo, des analyses et des parcours critiques sur le site Lignes de temps, à
l'adresse suivante: http://web.iri.centrepompidou.fr/pop_site.html)
Manipulation du logiciel d’analyse de film
Fin mars - Elaboration d'une liste d'indicateurs de réussite des productions
avril Scénarisation, tournage des films (chaque groupe produit un scénario, procède au
tournage, puis au montage de ses propres images)
Réalisation des films (audio en français, sous-titres en roumain; les insertions en
roumain seront sous-titrées en français)
Réunions régulières de coordination
Mai Montage et visionnage des films
Trucs pour le montage
- Garder seulement ce qui est nécessaire
- Utiliser les séquences qui ne bougent pas trop
- Eviter l’utilisation abusive des effets spéciaux
- Utiliser des messages clairs et courts pour les titres
Débats, critique (impliquer le proviseur et le corps enseignant, les élèves)
Modifications éventuelles des productions/montage final
Juin Projection des films
Public : élèves, professeurs, parents, partenaires institutionnels, invités
Où? – dans la bibliothèque du lycée, aux journées pédagogiques des professeurs,
au théâtre (Le festival de film: 3FEST – Pitesti)

• caméras vidéo
• ordinateurs/internet
• cédéroms, DVDs, minidv
Ressources matérielles nécessaires
• financement pour les déplacements

• salles de projection