Vous êtes sur la page 1sur 5

prepECN Item 56: Ostéoporose | Fiches de préparation aux ECN de mé

Rhumatologie

Item 56: Ostéoporose

http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/

Objectifs CNCI

- Diagnostiquer une ostéoporose

– Argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient

 

Recommandations

Mots-clés / Tiroirs

NPO / PMZ

- RPC HAS 2006

- FdR intrinsèques/extrinsèques (2×4)

 

– Polycopié national:

– Corticothérapie: ≥ 3M à ≥ 7.5mg/j

- T-Score < -2.5 DS

. COFER: item 56

– Hypertransparence osseuse diffuse

– Ostéodensitométrie (biphotonique)

– Ph-Ca / 25-OH-D / EPP / TSH / PTH

– Indications DMO: pop.G(4) / FM(3)

– PenC pluridisciplinaire / MT / réseau

– Supplémentation vitamino-calcique

– Tt anti-ostéoporotique: biphosphonate

– 1x/S – PO – à jeun – debout – eau

- Fracture + F/50ans = DMO

– Jamais le rachis cervical

– Recherche néoplasie et II

– Signes radios négatifs (4)

– Mesures hygiéno-diététiques

– Correction FdR de chute

– Correction carences avant

Indications HAS: DMO / biphosphonates

- Généralités

DéfinitionsIndications HAS: DMO / biphosphonates – - Généralités Définition OMS: ostéoporose = maladie diffuse du

Définition OMS: ostéoporose = maladie diffuse du squelette caractérisée par:

= maladie diffuse du squelette caractérisée par: ↓ densité osseuse / détérioration micro-architecture

densité osseuse / détérioration micro-architecture osseuse (trabéculaire)

fragilité osseuse et donc d’une augmentation du risque de fracture Définition ostéodensitométrique: fragilité osseuse et donc d’une augmentation du risque de fracture Définition ostéodensitométrique:

du risque de fracture Définition ostéodensitométrique: Ostéoporose si T-Score < -2.5 DS (cf infra)

Ostéoporose si T-Score < -2.5 DS (cf infra)

Epidémiologie L’ostéoporose est une pathologie fréquente: 10% des femmes à 50ans / 50% après 80ans grave: L’ostéoporose est une pathologie fréquente: 10% des femmes à 50ans / 50% après 80ans grave: 50 000 fractures du fémur / 40 000 du poignet / 120 000 vertébrales coûteuse: coûts dus à l’ostéoporose = 1 milliard d’euros /an Facteurs de risque +++ facteurs de risque d’ostéoporose (2×4)

de risque +++ facteurs de risque d’ostéoporose (2×4) facteurs intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (>
de risque +++ facteurs de risque d’ostéoporose (2×4) facteurs intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (>
de risque +++ facteurs de risque d’ostéoporose (2×4) facteurs intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (>
de risque +++ facteurs de risque d’ostéoporose (2×4) facteurs intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (>

facteurs intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (> 50 ans) Sexe féminin / âge élevé (> 50 ans)

intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (> 50 ans) Ménopause (carence oestrogénique) / si précoce (<

Ménopause (carence oestrogénique) / si précoce (< 40ans):intrinsèques Sexe féminin / âge élevé (> 50 ans) +++ Atcd familiaux d’ostéoporose / ethnie (caucasienne

+++ Atcd familiaux d’ostéoporose / ethnie (caucasienne / asiatique) Facteurs anthropométriques: faible poids et petite taille (IMC < 19)

faible poids et petite taille (IMC < 19) facteurs extrinsèques Sédentarité / immobilisation
faible poids et petite taille (IMC < 19) facteurs extrinsèques Sédentarité / immobilisation

facteurs extrinsèques Sédentarité / immobilisation Intoxication tabagique ou alcoolique Sédentarité / immobilisation Intoxication tabagique ou alcoolique

19) facteurs extrinsèques Sédentarité / immobilisation Intoxication tabagique ou alcoolique 1 sur 5 12/09/2011 19:44
19) facteurs extrinsèques Sédentarité / immobilisation Intoxication tabagique ou alcoolique 1 sur 5 12/09/2011 19:44

prepECN Item 56: Ostéoporose | Fiches de préparation aux ECN de mé

http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/

ECN de mé http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/ Apports calciques insuffisants / carence en vitamine D
ECN de mé http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/ Apports calciques insuffisants / carence en vitamine D

Apports calciques insuffisants / carence en vitamine D (soleil)

Iatrogène: corticothérapie au long cours (≥ 3 mois) facteurs de risque de fractures ostéoporotiques facteurs de risque de fractures ostéoporotiques

Densité minérale osseuse (DMO) basse3 mois) facteurs de risque de fractures ostéoporotiques Atcd personnel de fracture ostéoporotique FdR de chutes:

Atcd personnel de fracture ostéoporotiqueostéoporotiques Densité minérale osseuse (DMO) basse FdR de chutes: iatrogènes / environnement (cf item 62 )

FdR de chutes: iatrogènes / environnement (cf item 62 ) item 62)

Corticothérapie et tabagismeFdR de chutes: iatrogènes / environnement (cf item 62 ) Physiopathologie Rappels physiologiques Os compact (os

Physiopathologie Rappels physiologiques Rappels physiologiques

Os compact (os cortical) ≠ os trabéculaire (os spongieux)
Os compact (os cortical) ≠ os trabéculaire (os spongieux)

Os compact (os cortical) ≠ os trabéculaire (os spongieux)

Remodelage osseux permanent = « turn-over » (sur 3M)

 
  1. ostéoclastes = résorption (lacunes de Howship)

1. ostéoclastes = résorption (lacunes de Howship)

2. ostéoblastes = ostéosynthèse (deviennent ostéocytes une fois enmurés)

2. ostéoblastes = ostéosynthèse (deviennent ostéocytes une fois enmurés)

3. minéralisation secondaire par cristaux d’hydroxyapatite

3. minéralisation secondaire par cristaux d’hydroxyapatite

Evolution physiologique de la masse osseuse

Evolution physiologique de la masse osseuse

Pic de masse osseuse entre 20 et 30ans puis ↓ avec l’âge avec l’âge

H: -0.4% /an ≠ F: idem mais accélération après ménopause: -2% /an Ostéoporose post-ménopausique Ménopause = carence oestrogénique ostéoclastes = résorption osseuse D’où libération de Ca PTH + absorption digestive de Ca : ostéosynthèse Lorsque résorption > ostéosynthése DMO = ostéoporose

> ostéosynthése → DMO ↓ = ostéoporose - Etiologies Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose
> ostéosynthése → DMO ↓ = ostéoporose - Etiologies Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose
> ostéosynthése → DMO ↓ = ostéoporose - Etiologies Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose
> ostéosynthése → DMO ↓ = ostéoporose - Etiologies Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose

- Etiologies

ostéosynthése → DMO ↓ = ostéoporose - Etiologies Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose

Ostéoporose primitive (+++) = ostéoporose post-ménopausique ou liée à l’âge / !! diagnostic d’élimination d’abord rechercher une néoplasie et une ostéoporose secondaire (PMZ) Ostéoporose secondaire Carentielle Carence en vitamine D +/- calcium: ostéomalacie +++ Malabsorption / IHC par cirrhose quelle que soit la cause Endocrinienne (6) Hyperthyroïdie / hyperparathyroïdie primitive / hypogonadisme Hypercorticisme (Cushing) / acromégalie / hémochromatose

Hypercorticisme (Cushing) / acromégalie / hémochromatose Iatrogène Corticothérapie : DMO dès que corticothérapie
Hypercorticisme (Cushing) / acromégalie / hémochromatose Iatrogène Corticothérapie : DMO dès que corticothérapie
Hypercorticisme (Cushing) / acromégalie / hémochromatose Iatrogène Corticothérapie : DMO dès que corticothérapie
Hypercorticisme (Cushing) / acromégalie / hémochromatose Iatrogène Corticothérapie : DMO dès que corticothérapie

Iatrogène

Corticothérapie: DMO dès que corticothérapie à 7.5mg/j sur ≥ 3 mois Autres: agoniste de la LH-RH (hypogonadisme II) / anti-aromatase Inflammatoire / tumorale Polyarthrite rhumatoïde / spondylarthropathies !! Toujours éliminer un myélome multiple +++

!! Toujours éliminer un myélome multiple +++ - Diagnostic Examen clinique Interrogatoire Terrain: en
!! Toujours éliminer un myélome multiple +++ - Diagnostic Examen clinique Interrogatoire Terrain: en
!! Toujours éliminer un myélome multiple +++ - Diagnostic Examen clinique Interrogatoire Terrain: en
!! Toujours éliminer un myélome multiple +++ - Diagnostic Examen clinique Interrogatoire Terrain: en

- Diagnostic

Examen clinique Interrogatoire Terrain: en pratique: toute femme ménopausée d’âge élevé est à risque / poids Prises: corticothérapie (dès que durée ≥ 3M à ≥ 7.5mg/j) / GnRH / tabagisme Anamnèse: circonstance de la fracture (faible traumatisme) Signes fonctionnels: rachialgies / douleurs osseuses (diagnostic ≠) Découverte lors d’une fracture ostéoporotique = toute fracture hors trauma violent (dont chute de sa hauteur +++) !! Ne concerne jamais: rachis cervical / crâne / main / orteils Fracture vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter)

vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques
vertébrale (= « tassement vertébral »: terme à éviter) # ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques

# ostéoporotique la plus fréquente / asymptomatiques dans 2/3 des cas asymptomatiques dans 2/3 des cas

A évoquer systématiquement devant:la plus fréquente / asymptomatiques dans 2/3 des cas rachialgies d’horaires mécaniques: ↓ décubitus /

rachialgies d’horaires mécaniques: décubitus / mobilisation

devant: rachialgies d’horaires mécaniques: ↓ décubitus / ↑ mobilisation 2 sur 5 12/09/2011 19:44

prepECN Item 56: Ostéoporose | Fiches de préparation aux ECN de mé

http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/

déformation du rachis en cyphose / perte de taille (> 3 cm)ECN de mé http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/ Fractures de l’extrémité inférieure du radius (cf

Fractures de l’extrémité inférieure du radius (cf item 238 ) (cf item 238)

Type Pouteau-Colles +++: fracture sus-articulaire à déplacement postérieurde l’extrémité inférieure du radius (cf item 238 ) Type Goyrand-Smith: fracture sus-articulaire à déplacement

Type Goyrand-Smith: fracture sus-articulaire à déplacement antérieur+++: fracture sus-articulaire à déplacement postérieur Fractures de l’extrémité supérieure du fémur (cf

Fractures de l’extrémité supérieure du fémur (cf item 239 ) (cf item 239)

Fractures cervicales vraies (Garden) ou trochantérienne Découverte par ostéodensitométrie Découverte par ostéodensitométrie

Devant la présence de facteurs de risque (indications précises: cf infra) Examens complémentaires Pour diagnostic positif = ostéodensitométrie Examens complémentaires Pour diagnostic positif = ostéodensitométrie

Indications +++ ( HAS 2006 )

Indications +++ (HAS 2006)

dans la population générale quels que soient le sexe et l’âgeIndications +++ ( HAS 2006 ) fracture vértébrale ou périphérique sans traumatisme majeur corticothérapie systémique

fracture vértébrale ou périphérique sans traumatisme majeurpopulation générale quels que soient le sexe et l’âge corticothérapie systémique ≥ 3 mois consécutifs et

corticothérapie systémique ≥ 3 mois consécutifs et ≥ 7.5mg/jvértébrale ou périphérique sans traumatisme majeur hyperthyroïdie non traitée / hypercorticisme /

hyperthyroïdie non traitée / hypercorticisme / hypogonadisme

hyperthyroïdie non traitée / hypercorticisme / hypogonadisme

chez la femme ménopausée (y compris sous THS), ajouter : ajouter :

IMC < 19kg/m2chez la femme ménopausée (y compris sous THS), ajouter : Atcd familal au 1er degré de

Atcd familal au 1er degré de fracture du col fémoral(y compris sous THS), ajouter : IMC < 19kg/m2 Ménopause avant 40ans (quelle que soit la

Ménopause avant 40ans (quelle que soit la cause)Atcd familal au 1er degré de fracture du col fémoral Modalités Mesure de la DMO par

Modalités

Modalités

Mesure de la DMO par absorptiométrie biphotonique à rayons X (DEXA)

Mesure de la DMO par absorptiométrie biphotonique à rayons X (DEXA)

Mesure sur deux sites: rachis lombaire et extrémité supérieure du fémur

Mesure sur deux sites : rachis lombaire et extrémité supérieure du fémur

T-score: DS // valeur de référence chez l’adulte jeune (< 30ans) : DS // valeur de référence chez l’adulte jeune (< 30ans)

Z-score: DS // valeur de référence dans la population du même âgeet extrémité supérieure du fémur T-score : DS // valeur de référence chez l’adulte jeune (<

Résultats

Résultats

DMO normale

T-score > -1 DS

Ostéopénie

T-score = -1 à -2.5 DS

Ostéoporose

T-score < -2.5 DS

Ostéoporose sévère

T-score < -2.5 DS + atcd de fracture

Remarquessévère T-score < -2.5 DS + atcd de fracture -1 DS du T-score = risque de

-1 DS du T-score = risque de fracture x2T-score < -2.5 DS + atcd de fracture Remarques Si DMO rachis > fémur: évoquer arthrose

Si DMO rachis > fémur: évoquer arthrose lombaire ou tassementsfracture Remarques -1 DS du T-score = risque de fracture x2 Si DMO fémur > rachis:

Si DMO fémur > rachis: ostéoporose débutante (perte os trabéculaire) Pour rechercher une ostéoporose secondaire ( PMZ ) Pour rechercher une ostéoporose secondaire (PMZ)

!! On ne conclut à une ostéoporose post-ménopausique que s’il est normal normal

Bilan de 1ère intention (5) +++une ostéoporose post-ménopausique que s’il est normal Bilan phospho-calcique (sang-urine) Dosage de la 25-OH-D3

Bilan phospho-calcique (sang-urine)que s’il est normal Bilan de 1ère intention (5) +++ Dosage de la 25-OH-D3 (carence) PTH

Dosage de la 25-OH-D3 (carence)1ère intention (5) +++ Bilan phospho-calcique (sang-urine) PTH 1-84 (hyperparathyroïdie) TSH – T4L (hyperthyroïdie)

PTH 1-84 (hyperparathyroïdie)(sang-urine) Dosage de la 25-OH-D3 (carence) TSH – T4L (hyperthyroïdie) VS-CRP / EPP / protéinurie

TSH – T4L (hyperthyroïdie)de la 25-OH-D3 (carence) PTH 1-84 (hyperparathyroïdie) VS-CRP / EPP / protéinurie des 24h / créatinine

VS-CRP / EPP / protéinurie des 24h / créatinine (myélome) EPP / protéinurie des 24h / créatinine (myélome)

Selon contexte clinique/ EPP / protéinurie des 24h / créatinine (myélome) Cortisol libre urinaire (hypercorticisme) Oestrogènes +

Cortisol libre urinaire (hypercorticisme)des 24h / créatinine (myélome) Selon contexte clinique Oestrogènes + FSH/LH (hypogonadisme) CST +/- ferritine

Oestrogènes + FSH/LH (hypogonadisme)contexte clinique Cortisol libre urinaire (hypercorticisme) CST +/- ferritine (hémochromatose) Pour rechercher des

CST +/- ferritine (hémochromatose) Pour rechercher des complications Pour rechercher des complications

Fracture vertébrale ostéoporotique(hémochromatose) Pour rechercher des complications Radios rachis dorsal + lombaire / F+P (7) Signes positifs

Radios rachis dorsal + lombaire / F+P (7)des complications Fracture vertébrale ostéoporotique Signes positifs (en faveur d’une origine ostéoporotique)

Signes positifs (en faveur d’une origine ostéoporotique) aspect symétrique et homogène / cunéiforme ou biconcave aspect symétrique et homogène / cunéiforme ou biconcave

localisation au-dessous de D4 (ou D6) / jamais le rachis cervical fractures multiples > uniques / ostéotransparence diffuseaspect symétrique et homogène / cunéiforme ou biconcave Signes négatifs +++ (≠ fracture pathologique) ( PMZ

Signes négatifs +++ (≠ fracture pathologique) ( PMZ ) (PMZ)

uniques / ostéotransparence diffuse Signes négatifs +++ (≠ fracture pathologique) ( PMZ ) 3 sur 5
uniques / ostéotransparence diffuse Signes négatifs +++ (≠ fracture pathologique) ( PMZ ) 3 sur 5

prepECN Item 56: Ostéoporose | Fiches de préparation aux ECN de mé

http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/

ECN de mé http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/ absence d’ostéolyse : corticale reconstituable (« signe

absence d’ostéolyse: corticale reconstituable (« signe du puzzle »)

: corticale reconstituable (« signe du puzzle ») respect du mur et de l’arc postérieur (pas

respect du mur et de l’arc postérieur (pas d’atteinte médullaire) absence d’anomalie des parties molles / absence d’épidurite en IRM Fractures de fatigue (= fractures de fragilité)

en IRM Fractures de fatigue (= fractures de fragilité) Radiographies standards Le plus souvent normales (≥
en IRM Fractures de fatigue (= fractures de fragilité) Radiographies standards Le plus souvent normales (≥

Radiographies standards Le plus souvent normales (≥ pendant 3-4S) Le plus souvent normales (≥ pendant 3-4S)

standards Le plus souvent normales (≥ pendant 3-4S) Puis trait de fracture intra-cortical radiotransparent IRM

Puis trait de fracture intra-cortical radiotransparentstandards Le plus souvent normales (≥ pendant 3-4S) IRM +++ (T1-T2) Examen de référence: systématique si

IRM +++ (T1-T2) Examen de référence: systématique si radiographies normales Trait de fracture hypoT1 / hypoT2 (non cortico-cortical: Examen de référence: systématique si radiographies normales Trait de fracture hypoT1 / hypoT2 (non cortico-cortical: ≠ ostéonécrose) Oedème osseux péri-fracturaire hypoT1 et hyperT2

Oedème osseux péri-fracturaire hypoT1 et hyperT2 Diagnostics différentiels Myélome multiple des os ( PMZ
Oedème osseux péri-fracturaire hypoT1 et hyperT2 Diagnostics différentiels Myélome multiple des os ( PMZ
Oedème osseux péri-fracturaire hypoT1 et hyperT2 Diagnostics différentiels Myélome multiple des os ( PMZ

Diagnostics différentiels Myélome multiple des os (PMZ) (cf item 166)

Clinique: douleurs osseuses diffuses (nocturnes ++) + AEG Paraclinique: VS / pic monoclonal à l’EPS / lacunes à la radio Métastases vertébrales (cf item 154) Rappel: cancers ostéophiles = poumon / prostate / rein / sein / thyroïde Clinique: douleurs osseuses nocturne / AEG / signes du cancer primitif Paraclinique: VS / métastase lytique ou condensante à la radio Hyperparathyroïdie primitive (cf item 319) Clinique: syndrome d’hypercalcémie (s. digestifs / cardio / neuro) Paraclinique: hypercalcémie-hypophophorémie + confirmation par PTH Ostéomalacie (déficit en vitamine D) Clinique: faiblesse musculaire / démarche « dandinante » (syndrome myogène) Paraclinique: hypocalcémie-hypophosphorémie / PAL / 25-OH-D3

hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours
hypocalcémie-hypophosphorémie / ↑ PAL / 25-OH-D3 ↓ - Traitement Prise en charge Ambulatoire / long cours

- Traitement

Prise en charge Ambulatoire / long cours / pluri-disciplinaire (MT ++) Hospitalisation si complications (fractures +++)

Mesures hygiéno-diététiques / éviction des FdR +++ Arrêt du tabac et de l’alcool Activité physique régulière et adaptée Apports vitamino-calciques suffisants: à Arrêt du tabac et de l’alcool Activité physique régulière et adaptée Apports vitamino-calciques suffisants: à évaluer Maintien poids et IMC satisfaisants

Supplémentation vitamino-calciquesuffisants: à évaluer Maintien poids et IMC satisfaisants Calcium = 1g /jour et vitamine D =

Calcium = 1g /jour et vitamine D = 800 UI /jour Forme combinée PO quotidienne ou [calcium 1x/J + Uvédose® 1 ampoule/3M] (++) !! Correction des carences avant de débuter tout Tt anti-ostéoporotique (PMZ) Tt anti-ostéoporotique Indications (HAS 2006) +++ En présence de fracture

Indications ( HAS 2006 ) +++ En présence de fracture De principe si T-score ≤ -2.5
De principe si T-score ≤ -2.5 DS avec fracture

De principe si T-score ≤ -2.5 DS avec fracture

Indiqué si T-score = -2.5 à -1 avec fracture vertébrale / fémur

Indiqué si T-score = -2.5 à -1 avec fracture vertébrale / fémur

A discuter si T-score = -2.5 à -1 avec fracture périphérique

A

discuter si T-score = -2.5 à -1 avec fracture périphérique

si T-score = -2.5 à -1 avec fracture périphérique En l’absence de fracture De principe si

En l’absence de fracture

De principe si T-score ≤ -3 DS

De principe si T-score ≤ -3 DS

Indiqué si T-score ≤ -2.5 + FdR de fracture

Indiqué si T-score ≤ -2.5 + FdR de fracture

A discuter si T-score = -2.5 à -1 DS + FdR de fracture

A

discuter si T-score = -2.5 à -1 DS + FdR de fracture

Non indiqué si: T-score ≥ -1 ou ≥ -2.5 sans FdR

Non indiqué si: T-score ≥ -1 ou ≥ -2.5 sans FdR

Options thérapeutiques Bisphosphonates (++)

T-score ≥ -1 ou ≥ -2.5 sans FdR Options thérapeutiques Bisphosphonates (++) Modalités 4 sur 5

Modalitésindiqué si: T-score ≥ -1 ou ≥ -2.5 sans FdR Options thérapeutiques Bisphosphonates (++) 4 sur

prepECN Item 56: Ostéoporose | Fiches de préparation aux ECN de mé

http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/

PO / à jeun / 1/2h avant petit-déjeuner / sans s’allonger après (RGO)ECN de mé http://www.prepecn.com/2093/rhumatologie/item56/ Tt préventif à distance de la prise vitamino-calcique /

Tt préventif

à distance de la prise vitamino-calcique / avec un grand verre d’eau Spécialités: risédronate (Actonel® 35mg) / alendronate (Fosamax®) Spécialités: risédronate (Actonel® 35mg) / alendronate (Fosamax®)

Contre-indications: IRC avec clairance < 30ml/min / hypocalcémie / RGO Effet secondaire: ostéonécrose de la mâchoire (!! CI si atcd radioT ou BD) Durée: 1cp /semaine pendant ≥ 4ans (HAS) (mais < 7ans si âge > 65ans ++)

≥ 4ans (HAS) (mais < 7ans si âge > 65ans ++) Ranélate de strontium Modalités: indication
≥ 4ans (HAS) (mais < 7ans si âge > 65ans ++) Ranélate de strontium Modalités: indication
≥ 4ans (HAS) (mais < 7ans si âge > 65ans ++) Ranélate de strontium Modalités: indication
≥ 4ans (HAS) (mais < 7ans si âge > 65ans ++) Ranélate de strontium Modalités: indication

Ranélate de strontium Modalités: indication large: même si non fracturaire / CI: DFG < Modalités: indication large: même si non fracturaire / CI: DFG <

indication large: même si non fracturaire / CI: DFG < 30mL/min Spécialités: Protélos® 1 sachet/j pendant

30mL/min

large: même si non fracturaire / CI: DFG < 30mL/min Spécialités: Protélos® 1 sachet/j pendant ≥

Spécialités: Protélos® 1 sachet/j pendant ≥ 4ans

Raloxifène (SERM) Modalités: PO / ES: MTEV et varices / !! non efficace sur # du col Modalités: PO / ES: MTEV et varices / !! non efficace sur # du col Spécialités: raloxifène = Evista® ou Optruma® / 1cp/j pendant ≥ 4 ans

Tériparatide (PTH-1:34) Modalités: seulement pour ostéoporose sévère avec ≥ 2 fractures vertébrales Spécialités: Forstéo® Modalités: seulement pour ostéoporose sévère avec ≥ 2 fractures vertébrales Spécialités: Forstéo® auto-injection SC 1x/j 20µg/j pendant 18M au maximum

auto-injection SC 1x/j 20µg/j pendant 18M au maximum Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62
auto-injection SC 1x/j 20µg/j pendant 18M au maximum Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62
auto-injection SC 1x/j 20µg/j pendant 18M au maximum Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62
auto-injection SC 1x/j 20µg/j pendant 18M au maximum Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62

Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62)

Diminution de la iatrogénieau maximum Prévention des chutes (6) +++ (cf item 62 ) Aménagement de l’environnement / ergothérapeute

Aménagement de l’environnement / ergothérapeutechutes (6) +++ (cf item 62 ) Diminution de la iatrogénie Rééducation et prévention du syndrome

Rééducation et prévention du syndrome post-chuteAménagement de l’environnement / ergothérapeute Prise en charge des FdR intrinsèques (appareillage, etc)

Prise en charge des FdR intrinsèques (appareillage, etc)Rééducation et prévention du syndrome post-chute Soutien psychologique Aides au maintien à domicile (3) Tt

Soutien psychologiquePrise en charge des FdR intrinsèques (appareillage, etc) Aides au maintien à domicile (3) Tt hormonal

Aides au maintien à domicile (3) Tt hormonal substitutif (THS) (cf item 55 ) Tt hormonal substitutif (THS) (cf item 55)

!! Indications limitées / au cas par cas / balance bénéfice-risque limitées / au cas par cas / balance bénéfice-risque

CI absolues: atcd de cancer hormono-dépendant (sein / endomètre) / MTEV absolues: atcd de cancer hormono-dépendant (sein / endomètre) / MTEV

Modalités: oestrogène + progestatif en schéma séquentiel ou continuatcd de cancer hormono-dépendant (sein / endomètre) / MTEV Tt des complications Fracture vertébrale +++ Mise

Tt des complications Fracture vertébrale +++

Mise en décharge / repos au lit / HBPM préventif – bas de contention repos au lit / HBPM préventif – bas de contention

Antalgique niveau I ou II / myorelaxant (tétrazépam) si besoin niveau I ou II / myorelaxant (tétrazépam) si besoin

Lever précoce +/- coquille ou corset à la reverticalisationniveau I ou II / myorelaxant (tétrazépam) si besoin Rééducation rachidienne à distance / lutte contre

Rééducation rachidienne à distance / lutte contre cyphose Fracture périphérique Fracture périphérique

à distance / lutte contre cyphose Fracture périphérique Fracture du radius: cf item 238 Fracture du

Fracture du radius: cf item 238 cf item 238

Fracture du fémur: cf item 239 cf item 239

Mesures associées Education du patient et de son entourage: modalités de prises / observance

Surveillance

Recherche et correction des FdR de chutes (vision, anti-HTA

!! L’ostéoporose n’est pas une ALD (possible 100% en ALD « 32″ si sévère)

) (cf item 62)

Clinique

Consultation régulière avec MT / recherche rachialgies / mesure de la taille Paraclinique taille Paraclinique

Marqueur de la résorption osseuse (CTX sérique) à 3 mois pour suivi (non validé)/ recherche rachialgies / mesure de la taille Paraclinique Remarque: radios et ostéodensitométrie inutiles pour

Remarque: radios et ostéodensitométrie inutiles pour suivi (≥ 18M entre 2 DMO ++) inutiles pour suivi (≥ 18M entre 2 DMO ++)