Vous êtes sur la page 1sur 20

Vie végétative

SYSTEME ENDOCRINIEN

Département d’Anatomie
UFR Biomédicale des Saints Pères
Faculté de médecine

1
GLANDE ENDOCRINE

• Une Glande endocrine est une glande


à sécrétion interne,
• c’est-à-dire qui synthétise une
substance, appelée hormone, qu’elle
libère dans la circulation sanguine
(veine)

2
PRINCIPALES GLANDES
ENDOCRINES : 

Cerveau:
­ Hypophyse
­ Epiphyse
Cou :
  ­ Thyroïde
­ Parathyroïdes
Abdomen :
­ Surrénales
­ Pancréas
Gonades :
­ Ovaires
­ Testicules 3
1 – L’HYPOPHYSE et l’Axe Hypothalamo­Hypophysaire  
(FACE INTERNE de l’HÉMISPHERE) 

Corps Calleux

3° Ventricule

4° Ventricule

4
AXE HYPOTHALAMO­HYPOPHYSAIRE = CONTRÔLE HORMONAL

Epiphyse
Chiasma Hypothalamus
optique

Lobe Lobe
antérieur postérieur
5
HYPOPHYSE
AXE HYPOTHALAMO-HYPOPHYSAIRE

• HYPOTHALAMUS-NEUROHYPOPHYSE:
– Ocytocine : sensibilise la musculature lisse
(contractions utérines, sécrétion lactée)
– Vasopressine: élève la PA et réabsorption d’eau
• HYPOTHALAMUS- ADENOHYPOPHYSE:
– HORMONES EFFECTRICES: Somato- et mélanotrope
– HORMONES GLANDOTROPES: Contrôle
• Gonadotropes : FSH, LH, Prolactine
• Non gonadotropes :
– Surrénale : ACTH
– Thyroïde : TSH
Les Hormones Gonadotropes du Lobe antérieur de l’Hypophyse
sont libérées par des « Releasing Factors » de l’Hypothalamus
(ex: LH-RF)
6
Hypothalamus

Chiasma optique

Lobe antérieur: Neuro­
Adéno­hypophyse Hypophyse

7
2 - GLANDE THYROIDE : SITUATION

Os Hyoïde
Veine
Larynx = Jugulaire Int.
Cartilage thyroïde
Isthme thyroïdien

Tronc artériel brachio-céphalique D A.sub-clavière G

A.Carotide
8
AORTE Commune G
V.CAVE SUPERIEURE
GLANDES PARATHYROIDES : SITUATION (vue postérieure de la thyroïde)

Pharynx :
face postérieure

Thyroïde:
Lobe G Glandes parathyroïdes D
(face post)

Trachée
Oesophage

9
HORMONES DES GLANDES
THYROIDE ET PARATHYROIDES
• HORMONES THYROIDIENNES:
– Thyroxine (T4) et tri-iodothyronine (T3)
• Régulation du métabolisme de base
– Calcitonine :hypocalcémiante, stimule
l’ostéogénèse

• PARATHORMONE = SEULE HORMONE


HYPERCALCÉMIANTE,
stimule les ostéoclastes
10
3 - PANCREAS ENDOCRINE (îlots de Langerhans)
Le pancréas contient un million d’îlots de Langerhans qui sécrètent 3 types
d’hormones:
- Glucagon (cellules A/20%),
- Insuline (cellules B/80%),
- Somatostatine (cellules D/rares)
Cellule B

Cellule A

11
4 - GLANDES SURRÉNALES : SITUATION
Gauche:
En forme de
virgule, longe le
bord médial du
V.CAVE INFERIEURE rein,se pose sur
le pédicule rénal
REIN G
Droite:
Haut située,
en forme d’
accent circonflexe V.Rénale G

en partie
AORTE
Rétro-cave

12
SECRETIONS DES GLANDES SURRENALES
Zone glomérulée :
Glucocorticoïdes
(Cortisol)

CORTICO-SURRENALE
Zone fasciculée :
Minéralocorticoïdes
(Aldostérone)
Rétention de Na+

Zone réticulée :
Androgènes
(DHEA)

Cellule chromaffine:
MEDULLO-SURRENALE
Adrénaline et
Noradrénaline 13
GLANDES SURRENALES (sur une coupe axiale de l’abdomen passant par T12)

la cortico-surrénale apparaît jaune chamois,


la médullo-surrénale est brune (vasculaire) Avant

VCI Glande Surrénale G

Foie
Ao

Glande Surrénale D

T12
14
Arrière
5 - PRINCIPES DE RÉGULATION DES HORMONES SEXUELLES

Axe Hypothalamo-hypophysaire

Cortico-surrénale

Retro-contrôle négatif
> exemple : le cycle ovarien
J15 = PIC de LH
Stimule
la production d’oestrogènes
Déclenche l’Ovulation
Transforme le follicule vide en
Corps jaune
Et déclenche la sécrétion de
Progestérone

Le taux élevé de Progestérone


inhibe la production de FSH et
LH par l’Hypophyse

15
5A - FONCTION ENDOCRINE DU TESTICULE
La testostérone
1.stimule la spermatogénèse par une action
directe sur les tubes séminifères,

2.par le système vasculaire elle agit sur les


voies séminales et développe vésicule
séminale et prostate.

3. Elle active le développement et le maintien


des caractères sexuels secondaires (relief
musculaire, pilosité, pigmentation cutanée,
développement laryngé et voix)

4. stimule la fonction des glandes sébacées et


sudoripares (acné pubertaire).

5.Elle stimule la Libido et la puissance sexuelle


et influe sur des comportements sexuels
16
PRODUCTION DES HORMONES MÂLES PAR LES
CELLULES INTERSTITIELLES DE LEYDIG
situées dans l’espace conjonctif qui entoure les tubes séminifères

Tubes Séminifères contournés Spermatogénèse = maturation progressive

Cellule de Leydig

Cellule de Sertoli

17
CONTRÔLE HORMONAL DE LA SPERMATOGENESE
La formation des  Rétro­contrôle
spermatozoïdes ainsi que  Axe Hypothalamo­ négatif
la sécrétion de  Hypophysaire Les hormones 
testostérone dans le 
gonadotropes sécrétées 
testicule  sont sous la  par l’adénohypohyse 
dépendance des  stimulent les testicules, 
hormones gonadotropes  alors qu’un taux 
sécrétées par  sanguin ascendant de 
l’Adénohypophyse. Testostérone va inhiber 
Cellules de  la synthèse de 
Sertoli gonadotropines par 
l’adénohypophyse

Spermatogénèse
Cellules interstitielles
FSH active la  de Leydig:
spermatogénèse  et  testostérone
stimule la formation 
d’Inhibitine par les  LH stimule la 
cellules de Sertoli  synthèse de 
Testostérone par 
les cellules de 
Voies séminales Caractères sexuels  Leydig, 
secondaires 18
5B ­ FONCTION ENDOCRINE DE L’OVAIRE

Action de l’Axe Hypothalamo­hypophysaire
Sur l’Ovaire

Action de l’Ovaire sur la Muqueuse Utérine

Action de l’ovaire et de l’Utérus sur 
L’Axe hypothalamo­hypophysaire

Organes­cibles:
• Ovaire
• Endomètre
• Col de l’utérus à l’accouchement
(rôle de l’Ocytocine)
19
RETRO­CONTRÔLE NÉGATIF :  EXEMPLE : LE CYCLE OVARIEN
1. Phase folliculaire ou oestrogénique (5°­14° jour) : mûrissement d’un follicule
2. Ovulation à J15 = PIC de LH
Stimule la production d’oestrogènes
Déclenche l’Ovulation
Transforme le follicule vide en Corps jaune
Et déclenche la sécrétion de Progestérone
3. Phase lutéinique ou progestative (15°­28° jour) Le taux élevé de Progestérone et 
d’oestrogènes inhibe la production de FSH et LH par l’Hypophyse

20