Vous êtes sur la page 1sur 3

Projet pédagogique, linguistique et interculturel

Correspondance plurilingue et interculturelle Chili-France


1.- Définition du projet
Justification
Il s’agit de mettre en contact nos élèves chiliens de 3ème année du secondaire du Lycée Manuel
Barros Borgoño avec les élèves français de première année (68 élèves) et un autre groupe de
seconde (10 élèves) du Lycée Léonce Vieljeux de la Rochelle, en utilisant leurs centres d’intérêts
comme un facteur de motivation pour qu’ils pratiquent leurs langues cibles dans une situation réelle
de communication.
C’est une façon de promouvoir l’utilisation des langues et des cultures française et chilienne à
travers la correspondance entre les élèves français et chiliens. C’est aussi une manière de
promouvoir l’interaction entre les élèves chiliens et français à travers des sujets de leurs intérêts : la
musique, la mode, les hobbies, les sports, les voyages, les villes d’origine, l’amitié, les activités de
la vie quotidienne.

Résumé
Il s’agit d’un projet de correspondance, entre les élèves chiliens de troisième année d’enseignement
secondaire (3º año medio = 1ère en France) du Lycée Manuel Barros Borgoño de Santiago et les
élèves français de Première (68 élèves) et de Seconde (10 élèves) du Lycée Léonce Vieljeux de La
Rochelle. D’abord, on a pris contact avec l’une des professeurs d’espagnol du lycée, Mme.
Christine Garcia Martin. À noter que ce Lycée est le lieu où Marjorie Tapia a fait son assistanat
d’espagnol en 2008-2009, ce qui a facilité les contacts. Le moyen de communication qu’on va
utiliser sera Internet. Le plus intéressant du projet, c’est qu’on va travailler l’interculturalité, car les
élèves chiliens vont établir une communication avec les élèves français et vice-versa en utilisant
leurs langues cibles pour communiquer entre eux, parler de leurs centres d’intérêts et de leurs goûts,
par exemple, les élèves français utiliseront l’espagnol et seront corrigés par les élèves chiliens et les
élèves chiliens utiliseront le français et seront corrigés par les élèves français.

2.- Expliciter les objectifs d’apprentissages :


• Connaissances : se présenter, prendre contact, présenter aux autres sa famille, présenter son
lycée, présenter sa ville ou son quartier, ses amis, en racontant ses activités de la vie
quotidienne, ses goûts, etc.
• Compétences : avec l’implémentation de ce projet on pourra travailler les compétences de
réception et de production écrites.
• Attitudes : se familiariser avec les cultures française et chilienne et les modes de vie des
Français et des Chiliens. Développer chez les élèves la tolérance et le respect de la diversité
culturelle.

3.- Préciser les ressources (matérielles, humaines) et les contraintes (le calendrier)
• Matérielles : l’utilisation de la méthode « Rencontres », des photos, des revues et d’Internet.
• Humaines : le contact en France avec Mme. Christine Garcia Martin du Lycée Léonce
Vieljeux, les professeures du lycée Manuel Barros Borgoño : Mme. Wilma Escalona et
Mme. Maria Cristina Herrera, la professeure stagiaire Marjorie Tapia, les élèves chiliens et
français.
Site du Lycée Français : http://www.lycee-vieljeux.fr/greta/
Site du Lycée Chilien : http://mbb.k12.cl/
• Contraintes : le calendrier scolaire parce que les élèves habitent dans des hémisphères
opposés.

1
4.- Déterminer les contenus interdisciplinaires (langues, cultures)
Langues: français-espagnol.
Cultures : les cultures française et chilienne.
Interdisciplinaires : histoire, par exemple, quand ils vont présenter la ville de Santiago ou l’histoire
de leur quartier.
L’aspect artistique-culturel : ils vont parler de leurs intérêts : des groupes musicaux, du cinéma, de
la mode, des divertissements, des spectacles de musique, etc.

5.- Séquence d’apprentissage avec des tâches à réaliser :


Étapes d’introduction
A) Prise de contact des professeures chiliennes avec la professeure française par courriel
électronique.
B) Description du projet et des objectifs visés.

Étapes de réalisation
A) D’abord, on va commencer avec la description physique et psychologique de chaque élève,
ils devront travailler une fiche de présentation et ensuite rédiger un petit mail, où ils vont mettre les
informations suivantes : leurs noms, leurs âges, leurs caractéristiques physiques et psychologiques,
leurs goûts, etc.
B) Finalement, on mettra toutes les fiches dans un courriel électronique et on va les envoyer à
travers Internet à leurs pairs en France.
C) Mme. Garcia Martin va travailler aussi la présentation avec ses élèves en France, elle va
nous envoyer les mails qu’ils vont écrire en espagnol.
D) Après, on pense que ce serait intéressant de commencer l’élaboration d’un Blog où les
élèves français et chiliens pourront eux-mêmes voir leurs travaux, partager des opinions, des
suggestions ou des commentaires.

Étapes de synthèse
1.- Prise de contact des professeures chiliennes et de la professeure en France.
2.- Travailler avec les élèves la description physique et psychologique pour la première partie
« Première rencontre virtuelle : présentation »
3.- Envoi des fiches de présentations écrites à leurs pairs en France.
4.- Mme. Garcia Martin nous envoie les travaux de présentations de ses élèves français.
5.- On présente aux élèves chiliens les présentations des élèves français avec l’utilisation du
vidéoprojecteur.
6.- On réalise un bilan avec la classe, en comparant l’utilisation de la langue espagnole dans la
présentation des élèves français et leurs propres présentations en français.
7.- On commence avec la préparation du deuxième sujet : présenter leurs familles, leurs amis, leurs
camarades, leurs activités de la vie quotidienne, etc. On va utiliser les mêmes étapes qu’on a
décrites pour le premier contact, afin de travailler les compétences de production et de réception
écrites.

6.- Concevoir un dispositif d’évaluation


1.- Connaissances : des structures grammaticales, des verbes réguliers, des expressions de
présentation pour parler de soi, de la famille, des activités de la vie quotidienne, etc. On va les
évaluer à travers leurs travaux réalisés. Pour évaluer les connaissances, on va créer une grille
évaluative.
2.- Compétences : réception et production écrites d’une correspondance par mail. Développer les
capacités d’intercompréhension écrite français-espagnol.

2
3.- Attitudes : tolérance face à la diversité des opinions, des goûts, des préférences. Ouverture face
aux cultures française et chilienne. Respect envers les travaux des élèves français, etc. On utilisera
la co-évaluation et l’autoévaluation.