Vous êtes sur la page 1sur 8

L’information comptable et les Groupes de

Sociétés :
Les Comptes Consolidés

L’analyse des états de synthèse et des informations comptables permet de


donner une image fidèle de la situation financière d’une société considérée
isolément
Cependant, si cette Société fait partie d’un ensemble de firmes qui ont tissé
entre elles des liens économiques et financiers étroits. L’affirmation
précédente sera particulièrement remise en cause ; Seule la technique de
consolidation des comptes contribue à combler cette lacune

Définition du Groupe

Le groupe traduit le phénomène de concentration de toute Entreprise, qui


peut s’inscrire soit dans une logique de croissance interne ou externe
La croissance interne suppose la mise en œuvre d’un ensemble de moyens à
l’intérieur de l’Entreprise pour développer l’activité existante ou de nouvelles
activités
Cet objectif peut mener à terme à la création de filiales. La maison mère et
les filiales ainsi créées forment un Groupe de Sociétés
En revanche, la croissance externe prend la forme de prise de participation
dans d’autres entreprises
Là encore, la société la société mère et les entreprises créées par voie de
prise de participation constitue ce qu’on appel un Groupe

Aspect Comptable du Groupe : La Consolidation des


Comptes
Il existe trois méthodes de consolidation : L’intégration Globale, L’intégration
proportionnelle et la mise en équivalence ; le choix de l’une ou l’autre
méthode dépend du pourcentage de contrôle détenu par la société mère
Méthodes de % de
Type de Contrôle Description
Consolidation Contrôle*

La société Mère exerce un contrôle


Intégration Globale Contrôle exclusif > 51 %
exclusif
La Sté Mère exerce concurremment avec
Intégration
Contrôle conjoint *********** d'autres Stés le contrôle conjoint sur la Sté
Proportionnelle consolidée
Pas de contrôle >20% < La société Mère n'exerce qu'une influence
Mise en Equivalence
direct 50% notable dans la société consolidée
*Pourcentage de Contrôle détenu par la Société Mère

Méthodes de Consolidation : Intégration Globale

Comme on a déjà vu, cette méthode est utilisée lorsque la société Mère
détient plus que 51% du Capital de la Société Consolidée

Dans cette méthode, la Bilan Consolidé reprend l’ensemble des éléments du


patrimoine de la société consolidant à l’exclusion des titres de participation
TP qui sont remplacés par les éléments d’actif et du passif constitutifs des
capitaux propres des sociétés Consolidés

L’intégration Globale met en évidence au passif du Bilan les Intérêts du


Groupe et les intérêts minoritaires

Exemple 1

La Société X détient une participation de 80% dans le Capital de la Société


F, une telle participation implique l’utilisation de la méthode de consolidation
par intégration Globale

Actif Bilan de X 31/12/N Passif

A.
Immobilisé 5000* Capital 2500
A. circulant 8000 Réserves 1500
Trésorerie
A. 500 Résultat 500
Dettes de F 2000
Fournisseur
s 6000
Trésorerie
P. 1000

Total 13500 Total 13500


Actif Bilan de Y 31/12/N Passif

A.
Immobilisé 3000 Capital 1500
A. circulant 5250 Réserves 500
Trésorerie
A. 750 Résultat 350
Dettes de F 650
Fournisseur
s 4000
Trésorerie
P. 2000

Total 9000 Total 9000


^*Dont titres F : 1000

On va commencer par le calcul de la part du Groupe dans les capitaux


propres de Y, de la différence de consolidation, et enfin la part du Groupe
dans les résultats de F

Capitaux propres de Y 1500 + 500 2000


2000 *
Part du Groupe 80%* 1600
Part des Minoritaires 2000 - 1600 400

Valeur des TP 1000 1000


Différence de
Consolidation 1600 - 1000 600

Résultat de Y 350 350


Part du Groupe dans le
Bénéfice 350 * 80% 280
Part des Minoritaires 350 - 280 70
*Le % de participation de X dans le Capital de Y

Après voir calculé la différence de consolidation, et la part du Groupe dans le


capital et le résultat de Y, vient la dernière étape qui est bien évidement
celle de la réalisation du Bilan Consolidé

Bilan consolidé au
Actif Passif
31/12/N
A.
Immobilisé 7000 Capital 2500
A. circulant 13250 Réserves 2100
Trésorerie
Actif 1250 Résultat 780
Intérêts
minoritaires 470
Dettes de F 2650
Fournisseurs 10000
Trésorerie Passif 3000

Total 21500 Total 21500

Détails de Calcul

Actif Immobilisé : 5000 + 3000 – 1000*


*Les Titres de Y
Actif Circulant : 8000 + 5250
Trésorerie Actif : 500 + 750
Capital : 2500 K de X
Réserves : 1500 (Réserves de X) + 600 (Différence de Consolidation)
Intérêts minoritaires : 400 + 70
Dettes de financement, Fournisseurs et Trésorerie : Même traitement
que l’actif circulant ou la trésorerie Actif

Méthodes de Consolidation : Intégration


Proportionnelle

Dans l’intégration proportionnelle, la valeur comptable des titres est


remplacée, dans le Bilan de la Société mère par la part représentative des
intérêts de la société mère ou des sociétés détentrices dans les actifs et
passifs des sociétés consolidées

Le principe d’élaboration du Bilan Consolidé est pratiquement le même que


dans le cas de l’Intégration Globale avec toutefois une différence au niveau
des intérêts minoritaires
Si vous vous rappelez bien au niveau de la méthode d’intégration globale les
intérêts minoritaires figureraient au du passif du bilan consolidé, car les
actifs et passifs des sociétés consolidées sont repris en totalité
Cependant au niveau de la consolidation par proportion, les intérêts
minoritaires n’apparaissent pas au passif du bilan consolidé puisque les actifs
et passifs ne figurent dans le bilan consolidé qu’à hauteur du pourcentage
détenu par le groupe

L’exemple suivant va vous permettre de mieux cerner tout ce qui a été


détaillé précédemment dans le cadre de la méthode d’intégration
proportionnelle

On va prendre les données de l’Exemple 1, avec toutefois un changement


concernant le type de contrôle.
La société X au niveau de cet exemple exerce un contrôle conjoint avec
d’autres groupes sur la société Y à hauteur de 30% de son Capital

Capitaux propres de Y 1500 + 500 2000


Part du Groupe dans le 2000 *
Capital 30%* 600

Valeur des TP 450 450


Différence de Consolidation 600 - 450 150

Résultat de Y 350 350


Part du Groupe dans le Bénéfice 350 * 30% 105

Après le calcul de la part du groupe dans le capital et le bénéfice ainsi que la


différence de consolidation, il vous sera facile de concevoir le Bilan consolidé
du Groupe

Bilan Consolidé Au
Actif 31/12/N Passif

A. Immobilisé 5450 Capital 2500


A. circulant 9575 Réserves 1650
Trésorerie A. 725 Résultat 605
Dettes de F 2195
Fournisseurs 7200
Trésorerie P. 1600

Total 13500 Total 13500


Détails de Calcul

Actif Immobilisé : 5000 + (3000*30%) – 450*


*Les Titres de Y
Actif Circulant : 8000 + (5250*0,3)
Trésorerie Actif : même méthodes que l’actif Circulant
Capital : 2500 K de X
Réserves : 1500 (Réserves de X) + 150 (Différence de Consolidation)
Dettes de financement, Fournisseurs et Trésorerie : Même traitement
que l’actif circulant ou la trésorerie Actif

Méthodes de Consolidation : La mise en


équivalence
Comme on a déjà précisé, cette méthode est utilisée pour les sociétés dans
lesquelles la société mère exerce une influence notable
Le principe de cette méthode consiste à remplacer la valeur comptable des
titres par la part des capitaux propres et du résultat qu’ils représentent chez
la société mère
Il s’agit en quelque sorte d’une réévaluation des titres, les intérêts
minoritaires n’apparaissent pas au passif du Bilan Consolidé

L’exemple suivant va vous faciliter la compréhension de cette troisième


méthode

Exemple

On reprendra l’Exemple 1, avec une participation 25% de la Société X dans


le Capital de Y

Capitaux propres de Y 1500 + 500 2000


Part du Groupe dans le Capital 2000 * 25%* 500

Valeur des TP 350 350


Différence de Consolidation 500 - 350 150

Résultat de Y 350 350


Part du Groupe dans le Bénéfice 350 * 25% 87,5
Valeur des titres Y dans le Bilan
Consolidé 500 + 87,5 587,5
Actif Bilan consolidé au 31/12/N Passif

A. Immobilisé (5000-
350+587,5) 5237,5 Capital 2500
Réserves
A. circulant 8000 (1500+150) 1650
Trésorerie A. 500 Résultat (500+87,5) 587,5
Dettes de F 2000
Fournisseurs 6000
Trésorerie P. 1000

Total 13500 Total 13500

Comme vous pouvez remarquer la valeur comptable des titres Y est


remplacée par la valeur intrinsèque qu’ils représentent dans les Capitaux
propres de la Société consolidée