Vous êtes sur la page 1sur 17

Master Spécialisé Qualité de Logiciel 2012/2014

Travail Pratique de Jenkins

Réalisé par :

LEMACHA Jihad

SLIMANI Khadija

Encadré par :

Mr. NAFIL Khalid

SOMMAIRE

Partie 1 : téléchargement

3

Partie 2 : Installation de jenkins

4

Partie 3 : Installation de plugins

6

Principe de l’installation de plugins

7

Quels plugins installer ?

7

Partie 4 : configuration Jenkins

9

Configuration du système

9

Partie 5 : Création d’un projet java

12

Partie 6 : Un job Jenkins pour notre projet

12

1. Initialisation du job

12

2. Accès au système de gestion de versions

13

Partie 1 : téléchargem ent

Avec votre navigateur, allez sur la page d’accueil du produit : http:/ /Jenkins-ci.org/

la page d’accueil du produit : http:/ /Jenkins-ci.org /  Cliquez sur le lien ’La test

Cliquez sur le lien ’La test and greatest’. Le téléchargement de Jenk ins.war démarre.

Une fois le télécharge ment est terminé, déposez le war dans C:\jenk ins.

Partie 2 : Installation d e jenkins

Déplacez-vous dans le répertoire d’installation avec l’invite de com mande (ms-dos) et

lancez la commande: java -ja r Jenkins.war

Ce script initialise le processu s de construction en continue et démarre le c onteneur de servlet.

en continue et démarre le c onteneur de servlet. Le serveur Jenkins est démarr é. Jenkins

Le serveur Jenkins est démarr é.

Jenkins a créé dans le r épertoire de l’utilisateur (USER_HOME) un répertoire .Jenkins, qui sera associé par la suite à la v ariable HOME.Jenkins.

un répertoire .Jenkins, qui sera associé par la suite à la v ariable HOME.Jenkins. Test d’installation
un répertoire .Jenkins, qui sera associé par la suite à la v ariable HOME.Jenkins. Test d’installation

Test d’installation

un répertoire .Jenkins, qui sera associé par la suite à la v ariable HOME.Jenkins. Test d’installation

Maintenant que nous a vons installé Jenkins, et que nous savons y a ccéder, faisons un

rapide tour de l’interface d’ad ministration, avant de commencer à installer les plugins qui seront

plus tard utilisés pour la mise en Intégration Continue d’un projet java.

Tout d’abord, si nous p ointons notre navigateur vers le port 8080 de e notre serveur

d’intégration (dans notre cas, http://localhost:8080/ mais rien ne vous emp êche d’utiliser un nom

de machine comme http://jenk ins:8080/), nous arrivons sur la page d’accue il de Jenkins :

nous arrivons sur la page d’accue il de Jenkins : On peut ici noter quelques pre

On peut ici noter quelques pre miers éléments :

En haut à gauche, le m enu principal, à partir duquel nous pourrons administrer Jenkins, ajouter des utilisateurs , …

Juste en dessous, toujo urs à gauche, la file d’attente de construction , qui, à terme, indiquera les projets en attente o u en cours de construction,

Enfin, on trouve au mi lieu de l’écran un lien nous invitant créer un job puisqu’on n’en a aucun.

Partie 3 : Installation d e plugins

Une grande richesse de Jenkin s est son système de plugins, ainsi que le gra nd nombre de plugins existant.

Pour accéder aux écrans de ge stion des plugins : Administrer Jenkins G estion des plugins, qui devrait vous mener à http://loc alhost:8080/pluginManager/.

Ici, vous aurez sous les yeux l a liste des plugins installés (quelques plugins sont fournis avec Jenkins, et, donc, déjà installé s, même si ce n’est pas par vous), pour lesqu els une mise à jour est disponible :

par vous), pour lesqu els une mise à jour est disponible : L’onglet nommé « Disponible

L’onglet nommé « Disponible s » est celui qui donne la liste des plugins dis ponibles, plus ou

moins rangés par catégories —

rapidement peut vous donner une idée des possibilités réelles d’une plate-f orme d’Intégration

Continue telle que Jenkins.

comme vous pouvez le constater, la liste es t longue ; et la parcourir

Principe de l’installation de plugins Généralement, l’instal lation de nouveaux plugins va se faire via

Principe de l’installation

de plugins

Généralement, l’instal lation de nouveaux plugins va se faire via l e second onglet vu plus haut : cochez les plugins à ins taller puis validez via le bouton en bas de la l iste.

Mais nous avons tendance commandes : ça a l’immense

plugins est connue et la liste d es commandes correspondantes saisie, il ne r este plus qu’à la rejouer

à chaque installation d’une pl ate-forme Jenkins — et celles-ci sont toujou rs installées avec à peu près les même plugins).

à privilégier, pour ce type d’opération, l l’interface en ligne de avantage d’être scriptable (autrement dit, u ne fois que la liste des

Quels plugins installer ?

Considérant la taille de la lis te de plugins disponibles, il va vous falloir effectuer un peu de tri, pour n’installer que ceux qui v ous sont nécessaires.

Catégoriser les plugins n’est pas forcément évident, mais essayons ; nou s dirions qu’on peut les regrouper en quatre ensemble s :

Les plugins qui sont p lus en rapport avec la plate-forme Jenkins en elle-même qu’avec vos projets : le suivi de s a configuration, la gestion des constructio ns, l’envoi de mails de reporting…

Les plugins qui permettent d’accéder au code-source de votre projet : SVN, Git, CVS, …

Les plugins qui effectuent les analyses sur votre projet : tests unitaires, couverture de code, respect des normes de codage, …

Et, enfin, les plugins qui permettent de publier les résultats des analyses : tracé de graphes, mise à disposition de rapports HTML, …

Partie 4 : configuration Jenkins

Maintenant que notre plate-forme d’Intégration Continue Jenkins est installée, avec l’ensemble des plugins dont nous aurons besoin pour nos projets java, il ne nous reste plus qu’à la configurer, avant de pouvoir passer à la mise en IC d’un projet java.

Configuration du système

Deux étapes au minimum :

Informer Jenkins de votre installation de Maven.

Informer Jenkins de votre installation du Jdk.

Survolez et cliquez sur le lien Jenkins > Administrer Jenkins > Configurer le système ; qui vous permettra de configurer les paramètres généraux de la plate-forme :

de configurer les paramètres généraux de la plate-forme : Comme vous pouvez le constater, la liste

Comme vous pouvez le constater, la liste d’options offertes est déjà relativement longue, puisqu’elle ne tient généralement pas sur un seul écran :

Cliquez sur [Ajouter JDK ] e t sur [Ajouter Maven], décochez [Install Au tomatically] et

Cliquez sur [Ajouter JDK ] e t sur [Ajouter Maven], décochez [Install Au tomatically] et remplissez les champs.

décochez [Install Au tomatically] et remplissez les champs. Cliquez sur Enregistrer. La pa rtie configuration minimale

Cliquez sur Enregistrer. La pa rtie configuration minimale est terminée.

Page

10

Notez la possibilité d’informer du serveur Subversion ainsi que informations pour notification mail.

Notez la possibilité d’informer du serveur Subversion ainsi que informations pour notification mail. Page 11

Page

11

Partie 5 : Création d’un

projet java

Nous travaillerons avec un mi ni-projet java d’exemple, avec SVN comme système de gestion de versions, à l’URL suivante : h ttps://subversion.assembla.com/svn/depotjen kins/trunk .

Note : ce projet étant en plein e phase de développement, c’est le trunk que nous placerons en Intégration Continue ; mais il va de soit qu’au fur et à mesure que de nouv elles branches seront crées, nous ajouterons de nou veaux jobs à notre plate-forme d’IC, correspo ndant à celles-ci.

Partie 6 : Un job Jenkin s pour notre projet

Maintenant que nous avons u n projet java, sur son système de gestion d e versions, passons à sa

mise en Intégration Continue

sous Jenkins.

Après l’authentification, nous allons créer un nouveau Job sur Jenkins. Po ur faire, rendez-vous sur le menu à gauche, et cliquez s ur « Nouveau Job ».

sur le menu à gauche, et cliquez s ur « Nouveau Job ». 1. Initialisation du

1. Initialisation du jo b

Jenkins vous affiche donc l’in terface de création du nouveau Job. Il faut do nc y renseigner le nom

du Job ainsi que son type. No us allons choisir « Construire un projet free -style » comme type.

Page

12

2. Accès au système de gestion de versions Par la suite, on passe à la

2. Accès au système

de gestion de versions

Par la suite, on passe à la con figuration du Job. Dans la configuration min imale, on peut contrôler quelques propriétés des buil ds tel que l’exécution simultanée de plusie urs builds, suppression d’anciens builds, désactivatio n des builds sur le projet et spécifier que le bu ild a des paramètres.

sur le projet et spécifier que le bu ild a des paramètres. Après, on passe à

Après, on passe à la configura tion de la liaison de Jenkins avec l’outil de v ersionning qui contient notre projet. Dans notre cas, n ous allons connecter notre Job au dépôt créé sur Assembla via SVN.

Page

13

On configure ensuite les acti ons qui vont déclencher le build automati quement. On peut

On configure ensuite les acti ons qui vont déclencher le build automati quement. On peut donc spécifier soit un déclencheme nt suite à d’autres projets, et là on spécifie la liste des projets, soit on

définit que le build sera fait pé riodiquement ou bien suite à une scrutation et on spécifie la période.

de l’outil de versionning

et on spécifie la période. de l’outil de versionning Enfin, on peut rajouter une éta pe

Enfin, on peut rajouter une éta pe au build tél que l’appel de Ant ou l’exécu tion d’un script Shell. Puis on spécifie l’action à effe ctuer après le build. Dans notre cas, nous av ons choisi de notifier un ensemble d’utilisateurs via e- mail lorsque le build est instable.

Page

14

On valide la configuration. Maintenant, il est nécessaire d e lancer un premier build pour

On valide la configuration.

Maintenant, il est nécessaire d e lancer un premier build pour ramener le pr ojet depuis le dépôt vers Jenkins. Pour faire, cliquez su r « Lancer un build » au menu à gauche.

faire, cliquez su r « Lancer un build » au menu à gauche. Dans notre cas,

Dans notre cas, on a eu 3 bu ilds. Le premier étant fait parce que le dép ôt de SVN contient des changements. Le 2 ème est un b uild automatique qui s’effectue toutes les deu ux minutes, et le 3 ème est le build manuel que nous avon s fait.

le 3 è m e est le build manuel que nous avon s fait. Si on

Si on accède à l’espace de tr avail de notre Job, nous allons y trouver les dans le dépôt de SVN.

projets qui se trouvent

Page

15

Si on clique sur un build concernant celui-ci, à savoir dépôt SVN, les changements dans
Si on clique sur un build concernant celui-ci, à savoir dépôt SVN, les changements dans

Si on clique sur un build concernant celui-ci, à savoir dépôt SVN, les changements

dans la l’historique des bluids, nous obte nons des informations N° du build et sa date de déroulement, sa ve rsion correspondante au

qui ont eu lieu ainsi que l’utilisateur Jenkins

qui l’a lancé.

eu lieu ainsi que l’utilisateur Jenkins qui l’a lancé. Pour avoir plus de détails su r

Pour avoir plus de détails su r le déroulement du build, on peut consulte r la console de sortie à travers le menu à gauche.

La console de notre build i ndique qu’il s’est passé avec succès, ainsi construction, version, son dép ôt et l’utilisateur qui l’a déclenché.

que son répertoire de

qui l’a déclenché. que son répertoire de On peut avoir une vision statis tique sur le

On peut avoir une vision statis tique sur le déroulement des builds en cliqua nt sur « tendence » dans l’historique des builds. A insi, on obtient les builds effectués, leurs dur ées et les dates de déroulement.

Page

16

Page 17
Page 17

Page

17