Vous êtes sur la page 1sur 60

MESURAGE DE L'ÉLECTRICITÉ

EN MOYENNE ET EN HAUTE TENSION


AVANT-PROPOS ET APPROBATIONS TECHNIQUES

Les conditions de fourniture de l’électricité sont établies par le Règlement 634,


en conformité avec les modifications adoptés le 3 février 2003, par la Régie
de l'énergie du Québec.

De ce règlement et des directives d’Hydro-Québec découle la norme F. 22-01,


Mesurage de l’électricité en moyenne et en haute tension.

Hydro-Québec publie aujourd’hui la 3e édition de la norme F. 22-01, afin de renseigner


son personnel, les maîtres électriciens, les ingénieurs-conseil, les fabricants et les
clients sur les exigences et les conditions relatives au mesurage de l’électricité en
moyenne et en haute tension. Ce document vise aussi à faciliter les relations entre
Hydro-Québec et ses clients au moment de la mise en place ou de la modification des
installations électriques en moyenne et en haute tension.

Cette édition prend effet le1er mai 2003 et remplace la version du 1er mars 1990 intitulée
« Comptage de l’électricité en moyenne et haute tension ».

Pour les installations dont les dessins ont été scellés avant le 1er mai 2003, la version
antérieure de la norme, celle du 1er mars 1990, s'applique.

La présente norme est composée de deux parties :

- la partie Texte établit les exigences auxquelles le client doit se conformer afin de
préserver la qualité de la mesure, de protéger l'appareillage de mesurage et
d'assurer la sécurité du personnel d'Hydro-Québec ;

- la partie Annexes est composée de dessins et de schémas qui ont été versés à
l'annexe A. Ces illustrations sont des exemples qui visent à faciliter la
compréhension du texte de la norme. Les autres annexes indiquent les exigences
particulières relatives aux boîtes, aux supports et aux accessoires référencés dans
la norme.

Toutes les dimensions sont exprimées en unités du système international (SI).

De plus, la table des matières permet de repérer les articles, les paragraphes et les
sous-paragraphes de la norme.

Cette norme a été rédigée selon les principes suivants :

- Dans le cas d’une modification d’installation, les exigences relatives à une nouvelle
installation s’appliquent.

- S’il est impossible de respecter ces exigences, le client, la firme d'ingénieurs-


conseil ou le maître électricien doit entrer en contact avec un représentant
d’Hydro-Québec qui le référera aux responsables de l’unité corporative Expertise
et développement technologique de la vice-présidence Ventes et services à la
clientèle.

Norme F.22-01 page 2 de 60


TABLE DES MATIÈRES

TABLE DES MATIÈRES


1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION ..............................................................................................7
1.1 OBJET.............................................................................................................................................7
1.2 DOMAINE D'APPLICATION ..................................................................................................................7
2 DÉFINITIONS ........................................................................................................................................7

3 RENSEIGNEMENTS À FOURNIR PAR LE CLIENT .........................................................................10

4 INTÉGRITÉ DU MESURAGE..............................................................................................................11
4.1 UTILISATION EXCLUSIVE DU CIRCUIT DE MESURAGE .........................................................................11
4.2 PRIORITÉ DE L'APPAREILLAGE DE MESURAGE D'HYDRO-QUÉBEC SUR L'APPAREILLAGE DU CLIENT ......11
5 PROTECTION DU PERSONNEL .......................................................................................................12
5.1 APPAREILS DE COUPURE ................................................................................................................12
5.2 DISPOSITIFS DE MISE À LA TERRE ...................................................................................................12
6 TENSION DE MESURAGE ET EMPLACEMENT DE L'APPAREILLAGE........................................13
6.1 POUR LES NOUVELLES INSTALLATIONS ............................................................................................13
6.2 POUR LES INSTALLATIONS EXISTANTES ...........................................................................................13
6.3 CHOIX DE L’APPAREILLAGE DE MESURAGE.......................................................................................13
6.4 CIRCUIT D'ALIMENTATION 120 VOLTS ..............................................................................................13
7 TRANSFORMATEURS DE MESURE ................................................................................................14
7.1 RESPONSABILITÉS D'HYDRO-QUÉBEC ............................................................................................14
7.2 RESPONSABILITÉS DU CLIENT .........................................................................................................14
7.2.1 Emplacement ..........................................................................................................................14
7.2.2 Installation...............................................................................................................................14
7.2.3 Disposition ..............................................................................................................................14
7.2.4 Protection électrique et mécanique ........................................................................................15
7.2.5 Résistance et réactance de mise à la terre ............................................................................15
7.2.6 Mise à la terre des châssis des transformateurs de mesure..................................................15
8 CIRCUIT SECONDAIRE DE MESURAGE .........................................................................................16
8.1 RESPONSABILITÉS .........................................................................................................................16
8.2 CANALISATION INTÉRIEURE ............................................................................................................16
8.3 CANALISATION EXTÉRIEURE ET PROTECTION CONTRE LE GEL ...........................................................16
8.4 DISPOSITION DE LA CANALISATION ..................................................................................................16
8.5 COURBURES DE LA CANALISATION ..................................................................................................16
8.6 LONGUEUR DU CIRCUIT SECONDAIRE DE MESURAGE ........................................................................17
8.7 CORDON DE TIRAGE .......................................................................................................................17
9 TÉLÉRELÈVE ET COMMUNICATION ENTRE LES COMPTEURS .................................................18
9.1 RESPONSABILITÉS .........................................................................................................................18
9.2 TÉLÉRELÈVE .................................................................................................................................18
9.3 COMMUNICATION ENTRE LES COMPTEURS .......................................................................................18

Norme F.22-01 page 4 de 60


TABLE DES MATIÈRES

10 POSTE BLINDÉ ..................................................................................................................................20


10.1 CELLULE DE MESURAGE .................................................................................................................20
10.1.1 Généralités .........................................................................................................................20
10.1.2 Signalisation de danger......................................................................................................20
10.1.3 Largeur de la cellule de mesurage.....................................................................................20
10.1.4 Accès à la cellule de mesurage .........................................................................................21
10.1.5 Barrière protectrice de la cellule de mesurage ..................................................................21
10.1.6 Écrans isolants ...................................................................................................................22
10.1.7 Anneau d'ancrage ..............................................................................................................22
10.1.8 Disposition des transformateurs de mesure ......................................................................22
10.1.9 Points fixes de mise à la terre ............................................................................................22
10.2 APPAREILS DE COUPURE VISIBLE ....................................................................................................23
10.3 CONDUCTEUR NEUTRE DANS UN POSTE BLINDÉ MOYENNE TENSION ..................................................23
10.4 SAS DE RACCORDEMENT ................................................................................................................23
10.5 CANALISATION ...............................................................................................................................24
10.6 ARMOIRE POUR COMPTEURS ..........................................................................................................24
10.7 MISE À LA TERRE DE L'ARMOIRE POUR COMPTEURS .........................................................................24
11 STRUCTURES ....................................................................................................................................25
11.1 APPAREILS DE COUPURE VISIBLE ....................................................................................................25
11.2 TRANSFORMATEURS DE MESURE ....................................................................................................26
11.3 POINTS FIXES DE MISE À LA TERRE..................................................................................................26
11.4 PARAFOUDRES ..............................................................................................................................26
11.5 BOÎTE DE TIRAGE ...........................................................................................................................27
11.6 BOÎTE DE JONCTION .......................................................................................................................27
11.7 ARMOIRE POUR COMPTEURS ..........................................................................................................27
11.8 MISE À LA TERRE DES BOÎTES .........................................................................................................27
11.9 CANALISATION ...............................................................................................................................28
11.9.1 Canalisation entre les transformateurs de mesure et la boîte de tirage ............................28
11.9.2 Canalisation entre la boîte de tirage et la boîte de jonction ...............................................28
11.9.3 Canalisation entre la boîte de tirage et l'armoire pour compteur .......................................28
11.9.4 Canalisation entre les transformateurs de mesure et la boîte de jonction.........................29
11.9.5 Canalisation entre la boîte de jonction et l'armoire pour compteurs ..................................29
11.10 CÂBLE DE MESURAGE ....................................................................................................................30
11.10.1 Aérien .................................................................................................................................30
11.10.2 Souterrain ...........................................................................................................................30
12 COMPTEURS ......................................................................................................................................31
12.1 ACCÈS AUX COMPTEURS ................................................................................................................31
12.2 ARMOIRES POUR COMPTEURS ........................................................................................................31
12.2.1 Armoires intérieures pour compteurs .................................................................................31
12.2.2 Armoires intérieures pour compteurs avec un seul compteur ...........................................31
12.2.3 Armoires intérieures pour compteurs avec deux compteurs ou plus.................................31
12.2.4 Armoires extérieures pour compteurs ................................................................................32
12.3 MISE À LA TERRE DES ARMOIRES POUR COMPTEURS........................................................................32
13 RESPONSABLES DE L'IMPLANTATION..........................................................................................32

14 RESPONSABLES DE L'APPLICATION ............................................................................................32

15 REMERCIEMENTS .............................................................................................................................32

Norme F.22-01 page 5 de 60


TABLE DES MATIÈRES

ANNEXE A ILLUSTRATIONS ....................................................................................................................33

ANNEXE B BOÎTES DE TIRAGE POUR CÂBLE DE MESURAGE..........................................................51


1.0 OBJET.........................................................................................................................................51
2.0 RÉFÉRENCES............................................................................................................................51
3.0 CONDITIONS D'UTILISATION ...................................................................................................51
4.0 FABRICATION ............................................................................................................................51
5.0 DIMENSIONS .............................................................................................................................51
6.0 MATÉRIAUX ...............................................................................................................................51
ANNEXE C BOÎTES DE JONCTION POUR CÂBLE DE MESURAGE.....................................................52
1.0 OBJET.........................................................................................................................................52
2.0 RÉFÉRENCES............................................................................................................................52
3.0 CONDITIONS D'UTILISATION ...................................................................................................52
4.0 FABRICATION ............................................................................................................................52
5.0 DIMENSIONS .............................................................................................................................53
6.0 MATÉRIAUX ...............................................................................................................................53
ANNEXE D ARMOIRES POUR COMPTEURS..........................................................................................54
1.0 OBJET.........................................................................................................................................54
2.0 RÉFÉRENCES............................................................................................................................54
3.0 TYPES D'ARMOIRES .................................................................................................................54
3.1 Installation à l’intérieur ............................................................................................................54
3.2 Installation à l’extérieur ...........................................................................................................54
4.0 DIMENSIONS .............................................................................................................................54
5.0 FABRICATION ............................................................................................................................55
6.0 MATÉRIAUX ...............................................................................................................................55
7.0 DIMENSIONS ET CARACTÉRISTIQUES ..................................................................................56
7.1 Armoire de type 3R.................................................................................................................56
7.2 Armoire de type 4X .................................................................................................................56
7.3 Armoire de type 12 .................................................................................................................56
ANNEXE E SUPPORTS MÉTALLIQUES POUR TRANSFORMATEURS DE MESURE .........................57
1.0 OBJET.........................................................................................................................................57
2.0 DIMENSIONS DES SUPPORTS ................................................................................................57
ANNEXE F PARAFOUDRES POUR RÉSEAU 25 KV ET 34,5 KV ...........................................................59
1.0 OBJET.........................................................................................................................................59
2.0 RÉSEAU 25 KV ..........................................................................................................................59
3.0 RÉSEAU 34,5 KV .......................................................................................................................59
ANNEXE G POINTS FIXES ET RACCORDS DE MISE À LA TERRE POUR RÉSEAU 25 KV...............60
1.0 OBJET.........................................................................................................................................60
2.0 RÉSEAU 25 KV ...........................................................................................................................60

Norme F.22-01 page 6 de 60


1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION

1.1 Objet

La présente norme a pour objet de fournir des renseignements généraux, les


exigences techniques et les conditions relatives au mesurage de l'électricité en
moyenne et en haute tension aux fins de facturation.

1.2 Domaine d'application

Cette norme s'applique aux installations de mesurage des clients d'Hydro-Québec sur
l'ensemble du territoire québécois. Elle s'applique à toute nouvelle installation de
mesurage en moyenne et en haute tension ainsi qu'à toute demande de modification
d'une installation existante.

2 DÉFINITIONS

ACCEPTER : Attester que les devis et les ouvrages électriques et civils sont conformes
aux exigences d’Hydro-Québec.

APPAREILLAGE DE MESURAGE : Le transformateur de courant, le transformateur de


tension, le compteur, l'indicateur, l'appareil auxiliaire d'enregistrement, l'appareil
auxiliaire de commande, la boîte à bornes d'essai, le câblage et tout autre dispositif
utilisé exclusivement par Hydro-Québec aux fins du mesurage de l'électricité.
(Règlement 634, art. 3)

BARRIÈRE PROTECTRICE : Accessoire installé en permanence, dans ou à proximité


d'un appareil. Cet accessoire n'est pas en contact avec les parties sous tension non
isolées, mais à une distance minimale prescrite, de sorte qu'un individu peut être en
contact permanent ou accidentel avec la barrière, sans risque pour sa sécurité.

BOÎTE DE JONCTION : Boîte métallique approuvée, installée pour permettre la


jonction des câbles de mesurage.

BOÎTE DE TIRAGE : Boîte métallique approuvée, installée pour faciliter l'installation


des câbles de mesurage.

Norme F.22-01 page 7 de 60


CANALISATION : L'ensemble d'éléments creux de section généralement circulaire,
conçu pour contenir des câbles.

(Règlement 634, art. 3)

La canalisation comprend les conduits métalliques et non métalliques, ainsi que les
conduits souples étanches aux liquides de type « seal tight », mais exclut les conduits
métalliques flexibles. Tous les conduits faisant partie d'une canalisation doivent être
installés conformément aux dispositions applicables de la sous-section
« Canalisations », article 12-1300 de la section 12 du Code de l’électricité du Québec
(CSA C22.10).

CANALISATION MULTITUBULAIRE : Type de canalisation souterraine enrobée de


béton et constituée d’un certain nombre de conduits en nappes ou en nappes
superposées.

CLIENT : Une personne, une société, une corporation ou un organisme titulaire d'un ou
de plusieurs abonnements.
(Règlement 634, art. 3)

- Note : Le terme « consommateur » est utilisé pour désigner le client dans le


Code de l’électricité du Québec (CSA C22.10).

CODE : Code d’électricité du Québec (CSA C22.10).

ENDROIT D'ACCÈS FACILE AUX COMPTEURS : Endroit accessible par une voie
libre en tout temps, d'au moins 600 mm de largeur sur 2 m de hauteur, n'obligeant pas
ceux qui doivent atteindre l'appareillage de mesurage à enjamber ou à enlever des
obstacles, ou encore à utiliser une échelle portative, une chaise, etc. Lorsque cet
endroit se trouve à l'intérieur, il doit être éclairé. À l'extérieur, il doit être accessible,
même en l'absence du client.

HAUTE TENSION : La tension nominale entre phases supérieure à 50 000 volts.


(Règlement 634, art. 3)

MOYENNE TENSION : La tension nominale entre phases de plus de 750 volts jusqu'à
50 000 volts inclusivement.
(Règlement 634, art. 3)

POINT DE COUPURE VISIBLE : Point où la coupure d’un circuit électrique s’effectue.


Ce point doit être vérifiable par une vue directe des contacts séparés.

Norme F.22-01 page 8 de 60


POINT DE LIVRAISON : Tout point situé immédiatement après l’appareillage de
mesurage d’Hydro-Québec à partir duquel l’électricité est mise à la disposition du
client ; lorsque Hydro-Québec n’installe pas d’appareillage de mesurage ou lorsque
celui-ci est situé avant le point de raccordement, le point de livraison est au point de
raccordement.

(Règlement 634, art. 3)

POINT DE RACCORDEMENT : Le point où est reliée au réseau d’Hydro-Québec,


l’installation électrique du lieu où l’électricité est fournie.
(Règlement 634, art. 3)

POSTE BLINDÉ : Poste dont l'appareillage de sectionnement et de protection, les


transformateurs de mesure et les barres omnibus sont enfermés dans des enveloppes
métalliques individuelles.

POSTE DE TRANSFORMATION : Les structures et l'appareillage nécessaires à la


transformation de l'électricité.
(Règlement 634, art. 3)

PRODUCTEUR AUTONOME : Un producteur d’énergie électrique qui consomme pour


ses propres fins ou qui vend à un tiers ou à un distributeur une partie ou la totalité de
sa production d’énergie électrique.
(Règlement tarifaire 1er mai 1998)

SAS DE RACCORDEMENT : Dans un poste blindé, compartiment compris entre deux


portes et servant à effectuer le raccordement des secondaires des transformateurs de
mesure au moyen des accessoires de mesurage qui y sont installés.

STRUCTURE : Tout ouvrage de génie civil, y compris le matériel requis, sur lequel ou
dans lequel est installé ou rattaché l'appareillage électrique.
(Règlement 634, art. 3)

Norme F.22-01 page 9 de 60


3 RENSEIGNEMENTS À FOURNIR PAR LE CLIENT

Toute nouvelle installation de mesurage et toute modification à une installation


existante doivent faire l'objet de consultations préalables entre Hydro-Québec et son
client ou leurs représentants dûment autorisés.
Le client doit fournir à Hydro-Québec, au moins deux mois avant toute acquisition de
matériel, deux copies des documents et renseignements suivants :
- la date prévue de mise en service ;
- la puissance actuelle et celle qui est prévue à court terme (deux ans) et à moyen
terme (cinq ans) ;
- le comportement typique de la puissance et sa variation durant un cycle annuel ;
- les caractéristiques de la charge à mesurer ;
- le schéma unifilaire préliminaire indiquant l'emplacement proposé pour
l'installation de l'appareillage de mesurage ;
- le plan d'implantation relatif à l'emplacement des appareils ;
- le schéma trifilaire de l'installation électrique ;
- le plan électrique et mécanique de l'installation de mesurage ;
- les renseignements relatifs aux réglages et aux fonctions des systèmes de
protection.

Hydro-Québec commente les dessins techniques qui lui ont été soumis, atteste que les
plans indiquent les modifications requises s'il y a lieu et les retourne au client.
Les producteurs autonomes doivent, en plus de fournir les informations exigées par
Hydro-Québec, se conformer aux modalités relatives au mesurage, précisées dans une
entente de raccordement qui doit être conclue au préalable avec la direction
Commercialisation de la division Hydro-Québec TransÉnergie.

Norme F.22-01 page 10 de 60


4 INTÉGRITÉ DU MESURAGE

4.1 Utilisation exclusive du circuit de mesurage

Les appareils de mesurage d'Hydro-Québec doivent toujours demeurer indépendants


des appareils utilisés aux fins de commande, de protection et de gestion de la charge.
Dans le cas où un client admissible désire obtenir des informations concernant sa
consommation d'énergie, son appel ou son facteur de puissance ou la synchronisation
de la période d'intégration de ce dernier, Hydro-Québec installe les dispositifs
appropriés afin d'isoler son appareillage de celui du client.
Le client assume les frais d'installation et tous les coûts relatifs au matériel
supplémentaire requis.

4.2 Priorité de l'appareillage de mesurage d'Hydro-Québec


sur l'appareillage du client

L'autorisation d'Hydro-Québec doit être obtenue préalablement […] pour l'installation


de l'appareillage de contrôle de charge en avant de l'appareillage de mesurage.
[…] un seul transformateur de courant par phase peut être installé et il doit être déjà
installé par le fabricant et servir à alimenter les relais de protection de l'installation de la
propriété à desservir.
Tout appareillage n'appartenant pas à Hydro-Québec et destiné à la gestion de la
charge électrique, doit être installé après l'appareillage de mesurage d'Hydro-Québec.
Seuls les transformateurs de mesurage n'appartenant pas à Hydro-Québec et servant
exclusivement à la protection électrique ou à l'indication de la tension de l'installation
électrique, peuvent être installés en avant de l'appareillage de mesurage d'Hydro-
Québec.

(Règlement 634, art. 75)

Norme F.22-01 page 11 de 60


5 PROTECTION DU PERSONNEL

5.1 Appareils de coupure

Les transformateurs de mesure d'Hydro-Québec doivent être précédés et suivis d'un


appareil de coupure visible appartenant au client, muni d'un dispositif de cadenassage
qui empêche toute fermeture lorsqu’Hydro-Québec exécute des travaux sur son
appareillage. Ce dispositif de cadenassage doit être accessible par le personnel
d'Hydro Québec directement à partir du sol, et ce, sans utiliser de perche, nacelle,
ou tout autre moyen pour l'atteindre.
Dans le cas des producteurs autonomes raccordés en moyenne tension au réseau de
distribution d'Hydro-Québec, il n'est pas requis que les appareils de coupure visible leur
appartiennent.
Lorsqu'il y a plus d'un appareil de coupure en aval des transformateurs de mesure et
que ces appareils ne sont pas tous situés dans une même enceinte, un point unique de
coupure visible doit être installé dans la même enceinte que les transformateurs de
mesure.
Tous les mécanismes de manoeuvre des points de coupure visibles doivent être
visibles de l'endroit où sont installés les transformateurs de mesure.

Voir annexe A, illustrations 05, 07 et 13.

5.2 Dispositifs de mise à la terre

Le client doit prévoir des dispositifs permettant l'installation de mises à la terre


portatives en amont et en aval des transformateurs de mesure, et ce, pour tous les
types d'installations.
Des dispositifs tels que les points fixes sont normalisés pour les tensions de ligne de
25 kV et moins. Les caractéristiques de ces points fixes et de ces raccords de mise à
la terre sont fournies à l’annexe G.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03, 05 et 08 à 12.

Norme F.22-01 page 12 de 60


6 TENSION DE MESURAGE ET EMPLACEMENT DE L'APPAREILLAGE

6.1 Pour les nouvelles installations

Hydro-Québec choisit la tension de référence à laquelle se fait le mesurage, la


configuration du mesurage et l'appareillage de mesurage requis est installé chez le
client. L'emplacement proposé par le client pour l'installation de l'appareillage de
mesurage doit faire l'objet d'une acceptation par Hydro-Québec.
L'appareillage de mesurage ne peut être installé dans un poste d'Hydro-Québec ou sur
le réseau d'Hydro-Québec.

6.2 Pour les installations existantes

Les demandes de modification de poste de mesurage doivent être référées à l’unité


locale Mesurage d'Hydro-Québec. Toute modification doit être conforme à la présente
norme.

6.3 Choix de l’appareillage de mesurage

À la demande du client, Hydro-Québec l’informe du type d'appareils qu'elle prévoit


installer. Hydro-Québec ne peut toutefois s'engager formellement auprès du client à
respecter son choix initial.
Toutefois, si le choix initial est modifié, le client sera avisé de ce changement.

6.4 Circuit d'alimentation 120 volts

À la demande d'Hydro-Québec, le client fournit, installe, identifie et raccorde aux


endroits désignés un circuit à courant alternatif de 15 A, 120 V et 60 Hz, selon le
tableau «Limites de tension chez le client – Variations admises» de la norme E. 21-10
Fourniture de l'électricité en basse tension d'Hydro-Québec.
Ce circuit, réservé exclusivement à l'appareillage de mesurage d'Hydro-Québec, doit
être muni d'un dispositif de blocage et pourvu d'un dispositif de scellement permettant
la pose de sceaux. Le circuit ne doit pas être exposé à des mises hors tension
fréquentes et incontrôlées. Les mises hors tension doivent être consignées par le client
dans un registre qui doit être fourni sur demande au représentant d'Hydro-Québec.

Norme F.22-01 page 13 de 60


7 TRANSFORMATEURS DE MESURE

7.1 Responsabilités d'Hydro-Québec

Hydro-Québec informe le client du nombre et du type de transformateurs de mesure


qu'elle prévoit utiliser afin que celui-ci puisse concevoir un poste blindé ou une
structure.
Dans le cas où le choix initial est modifié, Hydro-Québec doit aviser le client du
changement.
Hydro-Québec fournit les transformateurs de mesure requis pour chaque installation.

7.2 Responsabilités du client

7.2.1 Emplacement
Les transformateurs de mesure peuvent être installés à l’intérieur ou à l’extérieur du
bâtiment.
Dans tous les cas, le client doit prévoir des accès et des espaces suffisants pour
manoeuvrer et raccorder les transformateurs de mesure lors de l'installation ou du
remplacement de ces derniers.

7.2.2 Installation
Dans tous les cas et pour tous les types de travaux, le client procède à l'installation des
transformateurs de mesure fournis par Hydro-Québec. Il raccorde les bornes primaires
en tenant compte de la priorité des transformateurs de tension sur les transformateurs
de courant, ainsi que de la référence de polarité (soit H1 ou z ou +). Cette référence
doit toujours être orientée vers l'alimentation, c'est-à-dire du côté du réseau d'Hydro-
Québec.

7.2.3 Disposition
Lors de la conception de la structure ou du poste blindé, le client doit tenir compte des
gradients de tension qui existent à la périphérie des transformateurs de mesure pour
déterminer l'espacement entre les transformateurs de mesure.
Le client doit aussi concevoir une structure ou un poste blindé en tenant compte du
poids et des caractéristiques physiques des transformateurs de mesure utilisés.
De plus, les contraintes mécaniques imposées aux transformateurs de mesure par les
raccords primaires et les variations de température doivent être prises en considération
afin d’éviter d'endommager les transformateurs de mesure.
Les bornes primaires des transformateurs de mesure ne doivent jamais servir de point
de répartition pour le circuit électrique du client.

Norme F.22-01 page 14 de 60


7.2.4 Protection électrique et mécanique
Le client doit réaliser son installation de façon à assurer la protection électrique et
mécanique de l'appareillage d'Hydro-Québec installé sur sa propriété, conformément
aux dispositions du Code de l'électricité du Québec (CSA C22.10), de la norme E. 21-12
Fourniture d'électricité en moyenne tension d'Hydro-Québec, et des Exigences
techniques pour les installations de clients raccordés au réseau de transport d'Hydro-
Québec de la direction Planification des actifs et Affaires réglementaires de la division
Hydro-Québec Trans-Énergie.

7.2.5 Résistance et réactance de mise à la terre


L'utilisation, par le client, d'une résistance ou d'une réactance de mise à la terre doit
faire l'objet d'une autorisation préalable de l’unité corporative Expertise et
développement technologique de la vice-présidence Ventes et services à la clientèle
d’Hydro-Québec.
Cette unité s'assurera que la conception de l'installation proposée par le client tient
compte de l'élévation de tension maximale qui sera appliquée aux transformateurs de
mesure et aux câbles de mesure d'Hydro-Québec. Hydro-Québec se réserve le droit de
refuser la conception proposée par le client.
Le client qui obtient l'autorisation d'Hydro-Québec pourra par la suite procéder à
l'installation d'une résistance ou d'une réactance de mise à la terre dans son système
de protection. Le neutre utilisé pour le mesurage doit alors être raccordé en amont de
la résistance ou de la réactance de mise à la terre avec un conducteur de calibre
approprié. Cette disposition permet à Hydro-Québec de mesurer correctement, sans
nuire à la protection du client.

Voir annexe A, illustration 06.

7.2.6 Mise à la terre des châssis des transformateurs de mesure


La mise à la terre des châssis des transformateurs de mesure se fait toujours
indépendamment du raccordement du neutre, en utilisant la borne de mise à la terre
des transformateurs de mesure, conformément au Code de l'électricité du Québec
(CSA C22.10).

Norme F.22-01 page 15 de 60


8 CIRCUIT SECONDAIRE DE MESURAGE

8.1 Responsabilités

Le client fournit et installe la canalisation, les boîtes de tirage et les boîtes de jonction
nécessaires au câblage reliant entre elles les diverses composantes de l’appareillage
de mesurage.
Hydro-Québec fournit, pose et raccorde le câblage entre ses appareils à l'exception du
câble de mesurage aérien, qui est installé par le client (voir sous-paragraphe 11.10.1).

8.2 Canalisation intérieure

Le client doit fournir et installer les conduits rigides intérieurs requis dans le bâtiment,
et ce, du point d’entrée du câble de mesurage d’Hydro-Québec jusqu’au poste de
mesurage.
Le câble de mesurage peut être supporté par un caniveau avec séparation, ou installé
dans un conduit rigide.
Dans tous les cas, si le câble de mesurage est installé près des câbles d'alimentation
moyenne tension et haute tension du client, il doit être électriquement protégé par un
conduit en acier.

8.3 Canalisation extérieure et protection contre le gel

Le client doit fournir et installer les conduits rigides extérieurs de façon à les protéger
du gel. La base de la canalisation multitubulaire doit être enfouie à une profondeur
égale au niveau du gel, établie en fonction du site. Le remblai couvrant la canalisation
multitubulaire doit avoir une épaisseur minimale de 900 mm à partir de la base de la
canalisation.
Selon la localisation, une augmentation de la profondeur peut être nécessaire si la
canalisation est exposée à la circulation des véhicules.
Dans tous les cas, le client doit placer un ruban indicateur de couleur vive pour signaler
la présence de la canalisation lors d’une éventuelle excavation du site.

8.4 Disposition de la canalisation

Le client doit configurer la canalisation de façon à ce qu'aucune perturbation


électromagnétique ne puisse perturber ou influencer le câblage utilisé pour la
transmission des données de mesurage, ainsi que le câblage pour les signaux de
tension et de courant.

8.5 Courbures de la canalisation

La somme des courbures de la canalisation utilisée pour le câble ou le câblage de


mesurage ne doit pas excéder 180° entre chaque point de tirage.

Norme F.22-01 page 16 de 60


8.6 Longueur du circuit secondaire de mesurage

La longueur du circuit secondaire de mesurage ne doit pas excéder 175 mètres.


Toutefois, le câble d'Hydro-Québec, utilisé entre la boîte de jonction ou le sas de
raccordement du poste blindé et l’armoire pour compteurs de l’installation de
mesurage, doit être d'une longueur maximale de 150 mètres, ne comporter aucun joint
et être d'un calibre égal à 9 AWG.

8.7 Cordon de tirage

Un cordon de polypropylène ou d'une matière synthétique équivalente, d'au moins


6 mm de diamètre, est requis pour faciliter le tirage des câbles dans les conduits.

Norme F.22-01 page 17 de 60


9 TÉLÉRELÈVE ET COMMUNICATION ENTRE LES COMPTEURS

9.1 Responsabilités

Hydro-Québec informe le client du mode ou du protocole de communication qu'elle


prévoit utiliser dans le cadre de la télérelève des compteurs. Le client est responsable
de l'installation du moyen de communication choisi par Hydro-Québec.

9.2 Télérelève

Lorsque l’installation de mesurage d’un client comporte plusieurs points de livraison sur
une même propriété, le regroupement des données de consommation est toujours
souhaitable afin de permettre la télérelève des appareils de mesurage aux fins de
facturation en un seul point de communication.
Hydro-Québec défraye le coût d’installation du moyen de communication choisi, pour
ce point de communication seulement. Hydro-Québec assume tous les frais
d'exploitation qui y sont associés.
Tous les coûts relatifs à l’installation, à l’entretien et à l'exploitation de points de
communication supplémentaires situés sur une même propriété doivent être défrayés
par le client.

9.3 Communication entre les compteurs

Selon le mode de communication choisi par Hydro-Québec, la transmission des


données peut exiger un câble de communication ou des équipements spécifiques.
Le câble de communication doit être adapté au protocole de transmission utilisé par les
appareils de mesurage.
Le client doit alors installer le câblage approprié lui-même, ou le faire installer par une
firme. Le client doit en garantir l’intégrité et la sécurité pour le personnel qui devra
œuvrer sur place, en conformité avec les règles de l’art, les normes en vigueur et lois
applicables.
Le câblage doit être posé et protégé de façon sécuritaire afin d'éviter toute interruption
de service. S'il y a lieu d'effectuer des joints dans le câble, ils doivent être conformes
aux spécifications techniques du fabricant.
Lorsque les appareils de mesurage à relier se trouvent dans plusieurs armoires non
contiguës, il est nécessaire qu’un canal de communication les relie avec un conduit
rigide de 65 mm. Ce canal permet de rendre accessibles en un seul point toutes les
données de mesurage nécessaires à la télérelève des appareils de mesurage aux fins
de facturation. Dans le cas où les armoires sont contiguës, un conduit rigide d'un
diamètre de 40 mm doit les relier.

Norme F.22-01 page 18 de 60


Pour de longues distances, ou lorsque le câble est installé dans un environnement
exposé à des perturbations électromagnétiques qui pourraient réduire la fiabilité de la
communication, Hydro-Québec, après étude de ces particularités, indiquera la solution
de rechange retenue et les modifications applicables.
Le client est responsable de la fourniture, de l'installation et de l'entretien du canal de
communication entre les différents appareils à relier. Ce canal est réservé à l'usage
exclusif d'Hydro-Québec. Toutefois, le raccordement à l'appareillage de mesurage doit
être fait par le personnel d'Hydro-Québec.

Norme F.22-01 page 19 de 60


10 POSTE BLINDÉ

10.1 Cellule de mesurage

Hydro-Québec exige qu'un compartiment complet du poste blindé soit divisé en deux
cellules et isolé par une cloison métallique. Une des cellules, identifiée par Hydro-
Québec comme étant la cellule de mesurage, est réservée à l'installation des
transformateurs de mesure, tandis que l'autre, le sas de raccordement, doit servir à
l'installation des accessoires de mesurage.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03.

Le poste blindé doit, entre autres, se conformer à la norme G10-1 1970 Revenue
Metering Equipment in Switchgear Assemblies de l'Association des manufacturiers
d'équipement électrique et électronique du Canada (AMEEEC), ainsi qu'à la norme
CAN3-C308-M85 The Principles and Practices of Insulation Coordination de
l'Association canadienne de normalisation (CSA), à moins de dispositions contraires
indiquées dans le présent document.

10.1.1 Généralités
La cellule de mesurage d'un poste blindé comprend l'appareillage de mesurage. La
cellule doit satisfaire à toutes les exigences des normes en vigueur ainsi qu'aux
prescriptions des fournisseurs de transformateurs de mesure. Toutefois, les contraintes
que présente un poste blindé ne doivent aucunement influencer Hydro-Québec dans le
choix des transformateurs de mesure.

10.1.2 Signalisation de danger


On doit placer, bien en vue sur les panneaux d'accès de la cellule de mesurage, des
affiches portant l'inscription « DANGER » accompagnée du symbole international
correspondant, ou seulement le symbole international correspondant. Le niveau de
tension auquel le poste peut être exploité doit aussi être clairement indiqué.
Les affiches de signalisation de danger sont fournies et installées par le personnel
d’Hydro-Québec selon les encadrements et les instructions de travail en vigueur.

10.1.3 Largeur de la cellule de mesurage


Dans le cas d'une tension inférieure à 15 kV, la largeur minimale de la cellule doit être
de 850 mm. Pour des tensions variant entre 15 kV et 35 kV, cette largeur est portée à
1 500 mm. En ce qui concerne la profondeur, elle doit être suffisante pour permettre
l'installation des transformateurs de mesure.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03.

Norme F.22-01 page 20 de 60


10.1.4 Accès à la cellule de mesurage
Au moins un panneau muni de charnières d'un côté et boulonné de l'autre doit
permettre d'accéder aux transformateurs de mesure par l'arrière, le côté ou l'avant de
la cellule de mesurage. Tous les panneaux amovibles doivent être munis de dispositifs
de scellement permettant la pose de sceaux.
La cloison métallique séparant l'appareillage de mesurage des transformateurs de
mesure doit être montée sur charnières à une extrémité et boulonnée à l'autre. La
cloison métallique doit s’ouvrir du même côté que la porte du sas de raccordement et
permettre une ouverture de 90o une fois que les accessoires de mesurage sont
installés. Son ouverture permet d'atteindre la barrière protectrice, ainsi que les
transformateurs de mesure qui se trouvent à l'intérieur de la cellule de mesurage.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03.

10.1.5 Barrière protectrice de la cellule de mesurage


Pour faciliter les travaux du personnel d'Hydro-Québec, le fabricant du poste blindé doit
procéder à l'installation d'une barrière protectrice montée sur charnières, derrière la
cloison métallique donnant accès à la cellule de mesurage. La barrière protectrice est
composée de polycarbonate d'une épaisseur minimale de 6 mm et d'un grillage
métallique de 50 mm de haut sur 25 mm de large, conformément aux prescriptions du
plan d'Hydro-Québec AG95\AG033-02 (rév. 2 ou plus récent) intitulé « Distance
d'approche ». Des ouvertures de 125 mm de diamètre permettent de visualiser les
transformateurs de mesure, d'effectuer la vérification d'absence de tension lors de
travaux ainsi que les prises de mesures thermographiques de l'installation. Cette
barrière protectrice doit s’ouvrir du même côté que la porte qui la précède et permettre
une ouverture de 90o. Un mécanisme de fermeture garantissant le maintien en place
de la barrière protectrice après la fermeture de la porte de la cellule de mesurage doit
également être présent. La barrière protectrice doit être distante de 250 mm de tous les
éléments sous tension.
Pour un poste blindé qui offre un dégagement d'au moins 2 000 mm devant les portes
d'accès avant et arrière, la barrière protectrice et la disposition de ses ouvertures sont
placées de façon à faciliter les travaux du personnel d'Hydro-Québec. Dans ce cas, la
cloison métallique donnant accès à la cellule de mesurage opposée à la barrière
protectrice est munie d'un hublot de polycarbonate. Ce hublot de 300 mm de haut sur
200 mm de large permet de signaler la présence de la barrière protectrice.
Pour un poste blindé appuyé sur un mur ou si l'accès à l'arrière ne présente pas un
dégagement d'au moins 2 000 mm, la barrière protectrice est placée à l'avant,
immédiatement après la cloison métallique donnant accès à la cellule de mesurage du
poste blindé. Cette porte est munie d'un hublot de polycarbonate de 300 mm de haut
sur 200 mm de large permettant de signaler la présence de la barrière protectrice.

Voir annexe A, illustrations 01 à 04.

Norme F.22-01 page 21 de 60


10.1.6 Écrans isolants
Le fabricant du poste blindé doit installer un écran isolant à l'endroit où les barres
omnibus traversent les parois situées en amont et en aval des transformateurs de
mesure. Cet écran isolant doit obstruer de façon permanente les ouvertures dans les
parois et posséder les propriétés diélectriques appropriées au niveau de tension de
l'installation.

Voir annexe A, illustrations 01 à 04.

10.1.7 Anneau d'ancrage


Le fabricant du poste blindé doit installer un anneau d'ancrage sur les parois situées en
amont et aval des transformateurs de mesure. Cet anneau métallique de 50 mm de
diamètre placé à une hauteur d'au moins 1 200 mm et d'au plus 1 800 mm du sol
permet d'assujettir les câbles des mises à la terre portatives lors des travaux effectués
par le personnel d'Hydro-Québec.

Voir annexe A, illustrations 01 à 04.

10.1.8 Disposition des transformateurs de mesure


Pour faciliter le raccordement de leurs bornes secondaires, les transformateurs de
mesure installés dans le poste blindé doivent être fixés à une hauteur minimale de
300 mm du sol.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03.

10.1.9 Points fixes de mise à la terre


Pour les installations en poste blindé, les dispositifs permettant l'installation de mises à
la terre portatives doivent être placés en amont et en aval des transformateurs de
mesure dans la cellule de mesurage.
Les points fixes de mise à la terre sont fournis par le fabricant du poste blindé ou par le
client, et ce, aux frais du client. Ils sont installés sur les barres omnibus dans la cellule
de mesurage en amont et en aval des transformateurs de tension et de courant et sur
la barre omnibus de mise à la terre du poste blindé. Les points fixes sur les barres
omnibus doivent être décentrés de 100 mm entre eux pour faciliter la pose des pinces
et des câbles des mises à la terre portatives lors de travaux.
Le dégagement minimal devant la porte de la cellule donnant accès aux transformateurs
de mesure doit être d'au moins 2 000 mm, afin de permettre au personnel
d'Hydro-Québec de faire l'installation de ses mises à la terre portatives lors de travaux.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03 et 05.

Norme F.22-01 page 22 de 60


10.2 Appareils de coupure visible

Dans le cas d'une installation alimentée par le réseau souterrain d'Hydro-Québec ou


par une liaison aérosouterraine, le point de coupure visible en amont des
transformateurs de mesure exigé par Hydro-Québec doit être suivi immédiatement d'un
disjoncteur contigu à la cellule de mesurage.

Dans le cas d'une installation alimentée par le réseau aérien d'Hydro-Québec, la


protection électrique du client peut précéder le point de coupure visible en amont des
transformateurs de mesure. Ce point de coupure visible doit cependant être contigu à
la cellule de mesurage.

Dans tous les cas, le point de coupure visible en aval des transformateurs de mesure
doit être situé dans un espace contigu à la cellule de mesurage.

Voir annexe A, illustration 05.

10.3 Conducteur neutre dans un poste blindé moyenne tension

Dans le cas d'un montage en étoile, Hydro-Québec peut accepter que la mise à la terre
du client soit utilisée comme conducteur neutre, pourvu que le neutre de l'alimentation
y soit raccordé et que la distance entre le point de raccordement du neutre de
l'alimentation et les transformateurs de mesure n'excède pas 25 mètres.
Dans ce cas, le personnel d'Hydro-Québec doit pouvoir effectuer une vérification
visuelle de la continuité du raccordement, à partir du neutre commun des
transformateurs de tension jusqu'au neutre de l'alimentation.
En cas de doute sur la continuité du raccordement, Hydro-Québec peut exiger que le
client prolonge le neutre de l'alimentation. Le calibre et l'isolation du conducteur neutre
doivent être conformes aux dispositions du Code de l'électricité du Québec (CSA C22.10).

Voir annexe A, illustration 05.

10.4 Sas de raccordement

Le sas de raccordement est un compartiment réservé à l'installation des accessoires


de mesurage. Ce compartiment doit avoir une profondeur minimale de 400 mm et être
à l'usage exclusif d'Hydro-Québec. De plus, un dégagement minimal de 200 mm doit
être présent entre la paroi du sas et la porte de la cellule de mesurage.
Une plaque de montage métallique amovible d'au moins 300 mm de largeur sur 900 mm
de hauteur et d'une épaisseur minimale de 1,5 mm doit être superposée à la paroi du sas
de raccordement et montée sur goujons. Un dégagement de 10 mm est requis entre le
pourtour de cette plaque de montage métallique et tous les côtés du sas de
raccordement.

Norme F.22-01 page 23 de 60


Un dégagement de 10 mm doit aussi être respecté entre la plaque de montage
métallique et la paroi du sas de raccordement sur laquelle elle est superposée. Cette
plaque de montage métallique doit être installée par le fabricant du poste blindé.
Hydro-Québec peut, dans certains cas, installer dans ce sas de raccordement une
partie seulement des accessoires, et installer le reste dans une autre armoire.

Voir annexe A, illustrations 01 à 04.


10.5 Canalisation

Un conduit rigide doit être installé entre l’armoire pour compteurs et le sas de
raccordement d'un poste blindé. Cette canalisation est réservée à l’usage exclusif
d’Hydro-Québec. La dimension minimale de cette canalisation est de 65 mm. La
canalisation doit aboutir dans la partie avant du sas de raccordement du poste blindé.
La somme des courbures de la canalisation utilisée pour le câblage de mesurage ne
doit pas excéder 180° entre les deux points à relier. Si la somme des courbures excède
180°, l'utilisation de garnitures de tirage LB, LL et LG est exigée sur ces installations.
Tous les compteurs doivent être installés à l’extérieur du poste blindé.

Voir annexe A, illustrations 01 à 03.

10.6 Armoire pour compteurs

L'armoire pour compteurs doit être fixée solidement à un mur ou reposer sur un
plancher exempt de vibrations. Son emplacement doit être approuvé par le
représentant d'Hydro-Québec.
Le dessus de l'armoire pour compteur doit se situer entre 1 500 mm et 1 800 mm
au-dessus du sol. Un espace libre permanent d'au moins 1 000 mm doit être laissé
devant l'armoire pour compteurs lorsque la ou les portes sont ouvertes à 90o.

10.7 Mise à la terre de l'armoire pour compteurs

Le client est responsable de réaliser la mise à la terre de l'armoire pour compteurs


utilisée pour la protection de l’équipement de mesurage et du personnel d'Hydro-
Québec. L'armoire pour compteurs doit être métallique. Elle doit être reliée à la
structure métallique ou à la tige de mise à la terre de l’installation.

Norme F.22-01 page 24 de 60


11 STRUCTURES

11.1 Appareils de coupure visible

Pour toutes les installations aériennes monophasées en moyenne tension sur un seul
poteau en bois, un seul appareil de coupure visible est permis dans la structure où sont
installés les transformateurs de mesure. Pour ce type d'installation, le second appareil
de coupure visible doit obligatoirement être installé immédiatement en aval des
transformateurs de mesure, sur un autre poteau en bois ou dans une autre structure.

Voir annexe A, illustrations 08 et 09.

Pour les installations polyphasées en moyenne tension sur un seul poteau en bois ou
sur une passerelle métallique rigide placée entre deux poteaux en bois, les appareils
de coupure visible doivent obligatoirement être situés immédiatement en amont et en
aval des transformateurs de mesure dans des structures distinctes.

Voir annexe A, illustrations 10 à 12.

De plus, s'il est impossible d'ériger des structures distinctes de part et d'autre de
l'installation de mesurage sur la propriété du client tout en respectant les distances
minimales entre le premier des trois poteaux en bois et le réseau d'Hydro-Québec, il
est alors permis d'effectuer l'installation sur deux poteaux. Dans ce cas, l'appareil de
coupure visible situé en aval doit être installé sur le même poteau que les
transformateurs de mesure. Le client peut installer les appareils de protection requis
par l'installation dans l'un ou l'autre des deux poteaux, à la condition qu'ils soient
disposés en amont des transformateurs de mesure.

Pour les installations polyphasées en moyenne tension sur une passerelle métallique
rigide située dans une structure métallique, les appareils de coupure visible peuvent
être placés dans la même structure, de façon à être manoeuvrés facilement et à ne pas
restreindre l'accès aux transformateurs de mesure lors des travaux.

Voir annexe A, illustrations 14 et 15.

Pour tous les autres types de structures haute tension, le client ou la firme
d'ingénieurs-conseil doit prévoir la localisation des appareils de coupure visible en
amont et en aval des transformateurs de mesure dans des structures distinctes. Cette
disposition doit permettre d'effectuer des manoeuvres facilement sur les appareils de
coupure visible et ne pas restreindre l'accès aux transformateurs de mesure lors de
travaux.

Voir annexe A, illustrations 16 et 17.

Norme F.22-01 page 25 de 60


11.2 Transformateurs de mesure

Les dégagements à respecter sont présentés dans les illustrations de l'annexe A pour
les installations aériennes en moyenne tension sur poteaux en bois.
Les caractéristiques des supports pour transformateurs de mesure utilisés aux
illustrations 08, 09, 10 et 11 sont décrites à l’annexe E.

Voir annexe A, illustrations 08 à 11.

Le client ou la firme d'ingénieurs-conseil du client doit vérifier les dégagements


minimaux à respecter lorsque les niveaux de tension de l'installation du client sont
différents de ceux illustrés ou spécifiés dans la présente norme.

11.3 Points fixes de mise à la terre

Toutes les installations doivent être dotées de dispositifs permettant la pose des mises à
la terre portatives.
Pour les installations en moyenne tension de 25 kV sur poteaux en bois ou sur
passerelle métallique rigide placée entre deux poteaux en bois, les dispositifs permettant
l'installation de mise à la terre portatives doivent être placés sur les bretelles en amont
des transformateurs de tension et de courant ou des transformateurs de mesure
combinés, ainsi qu’en aval des transformateurs de courant ou des transformateurs de
mesure combinés.

Voir annexe A, illustrations 08 à 12.

11.4 Parafoudres

Pour les installations en moyenne tension dans une structure et les installations en
haute tension sur socle, les transformateurs de mesure doivent être disposés de façon
à être protégés par les parafoudres de l'installation du client.
L’installation des parafoudres doit être conforme aux normes et aux pratiques
d'ingénierie en vigueur et respecter le niveau de tension de l'installation. Le type de
parafoudre choisi doit correspondre à la configuration du poste du client.
Pour les installations aériennes en moyenne tension de 25 kV sur poteaux en bois ou
sur passerelle métallique rigide placée entre deux poteaux en bois, les parafoudres
doivent être installés en amont et en aval des transformateurs de mesure combinés et
des transformateurs de courant distincts. Un seul parafoudre doit être raccordé à
chaque transformateur de tension distinct. Le client installe les parafoudres selon la
disposition et le nombre montrés aux illustrations 08, 09, 10, 11 et 12 de l'annexe A.
Les caractéristiques des parafoudres utilisés aux illustrations 08, 09, 10, 11 et 12 de
l'annexe A sont fournies à l’annexe F.
Voir annexe A, illustrations 08 à 12.
Norme F.22-01 page 26 de 60
11.5 Boîte de tirage

Le client peut, pour des raisons d'ordre pratique ou économique, opter pour
l'installation d'une boîte de tirage entre les transformateurs de mesure et la boîte de
jonction.
Dans ce cas, la boîte de tirage doit être installée dans la structure à un endroit
permettant à Hydro-Québec d'installer facilement le câblage du circuit secondaire des
transformateurs de mesure.
Cette boîte de tirage doit être conforme aux caractéristiques prescrites à l’annexe B de
la présente norme et être munie d'un dispositif qui empêche la condensation et facilite
le drainage.

Voir annexe A, illustrations 08 à 11, 14 et 15

11.6 Boîte de jonction

Le client doit installer une boîte de jonction lorsque les transformateurs de mesure sont
intégrés à une structure. La boîte de jonction doit être fixée au pied de la structure, à
une hauteur se situant entre 1 500 mm et 1 800 mm.
La boîte de jonction doit être conforme aux caractéristiques prescrites à l'annexe C
de la présente norme et être munie d'un dispositif qui empêche la condensation et
facilite le drainage.

Voir annexe A, illustrations 14 à 17.

11.7 Armoire pour compteurs

L'armoire pour compteurs doit être fixée solidement à la structure ou à un mur, ou


reposer sur un plancher exempt de vibrations. Son emplacement doit être approuvé
par le représentant d'Hydro-Québec.
Le dessus de l'armoire pour compteur doit se situer entre 1 500 mm à 1 800 mm
au-dessus du sol. Un espace libre permanent d'au moins 1 000 mm doit être laissé
devant l'armoire pour compteurs lorsque la ou les portes sont ouvertes à 90o.

Voir annexe A, illustrations 08 et 09.

11.8 Mise à la terre des boîtes

Toutes les boîtes doivent être métalliques. Le client est responsable de réaliser leur
mise à la terre. Elles doivent être reliées à la structure métallique ou à la tige de mise à
la terre de l’installation.

Norme F.22-01 page 27 de 60


11.9 Canalisation

11.9.1 Canalisation entre les transformateurs de mesure et la boîte de tirage


Pour faciliter leur installation et leur remplacement, les transformateurs de mesure
distincts moyenne tension doivent être reliés séparément à la boîte de tirage par une
canalisation de type « seal tight ». Le diamètre minimal de cette canalisation doit être
de 25 mm.

Voir annexe A, illustrations 08, 11 et 14.

Pour faciliter leur installation et leur remplacement, les transformateurs de mesure


combinés moyenne tension doivent être reliés séparément à la boîte de tirage par une
canalisation de type « seal tight ». Le diamètre minimal de cette canalisation doit être
de 50 mm.

Voir annexe A, illustrations 09, 10 et 15.

11.9.2 Canalisation entre la boîte de tirage et la boîte de jonction


Si le client opte pour l’installation d’une boîte de tirage, celle-ci doit être reliée à la boîte
de jonction par une canalisation de type « seal tight ».
Pour les installations polyphasées en moyenne tension avec des transformateurs de
mesure distincts ou combinés moyenne tension, le diamètre minimal de cette
canalisation doit être de 65 mm.

Voir annexe A, illustrations 10, 11, 14 et 15.

11.9.3 Canalisation entre la boîte de tirage et l'armoire pour compteur


Pour les installations en moyenne tension dont l'armoire pour compteurs est installée
au pied de la structure, la boîte de tirage doit être reliée à l'armoire pour compteurs par
une canalisation de type « seal tight ».
Pour les installations monophasées, le diamètre minimal de cette canalisation doit être
de 50 mm.

Voir annexe A, illustrations 08 et 09.

Pour les installations polyphasées, le diamètre minimal de cette canalisation doit être
de 65 mm.

Voir annexe A, illustrations 10 et 11.

Norme F.22-01 page 28 de 60


11.9.4 Canalisation entre les transformateurs de mesure et la boîte de jonction
Dans tous les cas où le client n'opte pas pour une boîte de tirage ou s'il ne peut en
installer une, les transformateurs de mesure moyenne tension doivent être reliés
séparément à la boîte de jonction par une canalisation de type « seal tight ».
Pour les transformateurs de mesure distincts, le diamètre minimal de cette canalisation
doit être de 25 mm.
Pour les transformateurs de mesure combinés, le diamètre minimal de cette canalisation
doit être de 50 mm.
Pour les transformateurs de mesure combinés triphasés, le diamètre minimal de cette
canalisation doit être de 65 mm.

Voir annexe A, illustration 12.

Pour faciliter leur installation et leur remplacement, les transformateurs de mesure


combinés haute tension doivent être reliés séparément à la boîte de jonction par une
canalisation de type « seal tight » sur une longueur de 1 000 mm, et par la suite reliés
à un conduit rigide. Le diamètre minimal de toute la canalisation installée entre les
transformateurs de mesure et la boîte de jonction doit être de 50 mm.

Voir annexe A, illustration 16.

Pour faciliter leur installation et leur remplacement, les transformateurs de mesure


distincts haute tension doivent être reliés séparément à la boîte de jonction par une
canalisation de type « seal tight » sur une longueur de 1 000 mm, et par la suite reliés
à un conduit rigide. Le diamètre minimal de toute la canalisation installée entre les
transformateurs de mesure et la boîte de jonction doit être de 25 mm.

Voir annexe A, illustration 17.

11.9.5 Canalisation entre la boîte de jonction et l'armoire pour compteurs


Pour les installations polyphasées en moyenne ou en haute tension, la dimension
minimale de la canalisation reliant la boîte de jonction à l'armoire pour compteurs doit
être de 100 mm.

Voir annexe A, illustrations 10 à 12 et 14 à 17.

Norme F.22-01 page 29 de 60


11.10 Câble de mesurage

11.10.1 Aérien
Dans ce type d'installation, le câble de mesurage est supporté par un fil porteur de
dimension appropriée, fourni et installé par le client. La hauteur du fil doit être conforme
au Code de l'électricité du Québec (CSA C22.10) et ne doit en aucun cas excéder
8 mètres du sol.
Le client installe le câble de mesurage et le fixe à la structure et au fil porteur. Hydro-
Québec raccorde le câble de mesurage aux transformateurs de mesure et aux
différents plots de raccordement contenus dans les différentes boîtes et armoires pour
compteurs. Le fil porteur est réservé à l’usage exclusif d’Hydro-Québec. Il sert
uniquement au câble de mesurage, et ne doit en aucun cas servir à fixer d’autres
conducteurs.
Une canalisation rigide, d’un diamètre minimal de 100 mm, doit être fournie et installée
par le client afin de permettre le passage du câble dans le bâtiment abritant l'armoire
pour compteurs.
Le câble de mesurage a une masse linéaire approximative de 2 kg/m.

11.10.2 Souterrain
Une canalisation rigide, enrobée ou non de béton et d'un diamètre minimal de 100 mm,
doit être installée entre le bâtiment et la boîte de jonction fixée à la structure.
La même dimension de canalisation de 100 mm est exigée entre le bâtiment abritant
l'armoire pour compteurs et le poste blindé de type extérieur.
Un joint de dilatation entre le sol et la boîte de jonction doit être prévu, ainsi qu'à tout
autre endroit de la canalisation pouvant être endommagé par le gel.

Norme F.22-01 page 30 de 60


12 COMPTEURS

12.1 Accès aux compteurs

L'appareillage de mesurage doit être installé dans un endroit facile d’accès.


L’appareillage de mesurage, à l'exception des transformateurs de mesure et du
câblage, ne doit jamais se trouver dans un endroit où il y a de l'équipement, des
conducteurs ou des barres omnibus sous tension exposés et accessibles.
La porte de l’enceinte donnant accès à l'armoire pour compteurs doit être montée sur
des charnières et munie d'une poignée.
Aux fins de sécurité et de bon fonctionnement, Hydro-Québec peut exiger qu’une
protection ou un abri permanent protège l’armoire pour compteurs.
Un espace libre permanent d'au moins 1 000 mm doit être laissé devant l'armoire pour
compteurs lorsque la ou les portes sont ouvertes à 90o.

12.2 Armoires pour compteurs

L'armoire pour compteurs fait partie intégrante de l'installation du client. Elle est fournie et
installée par le client à ses frais. Elle est cependant à l'usage exclusif d'Hydro-Québec.

12.2.1 Armoires intérieures pour compteurs


Le câble de mesurage contenu dans le conduit rigide peut entrer, soit par le dessus,
soit par le dessous de l'armoire intérieure pour compteurs. Par contre, il doit toujours
entrer à proximité du coin situé le plus près du fond de l'armoire et toujours du côté des
charnières.
L’armoire intérieure pour compteurs doit être installée dans un endroit chauffé à une
température minimale de 10 °C réglée par thermostat, et éclairé adéquatement afin de
garantir la sécurité du personnel dans ce lieu.
L'armoire pour compteurs peut aussi contenir un ensemble de plots de raccordement.

12.2.2 Armoires intérieures pour compteurs avec un seul compteur


Lorsqu'un seul compteur doit être installé, le client peut installer une armoire pour
transformateurs munie d’ouvertures permettant l’installation du compteur sur le dessus.
Le dessus de cette armoire doit se situer entre 1 200 mm et 1 500 mm du sol.
Ses dimensions sont déterminées par Hydro-Québec en tenant compte de l'espace
requis par les accessoires. L'armoire doit également respecter les caractéristiques
décrites à l'annexe D.

12.2.3 Armoires intérieures pour compteurs avec deux compteurs ou plus


Lorsque deux compteurs ou plus sont requis pour l'installation, les compteurs doivent
être installés à l’intérieur d’une armoire pour compteurs.

Norme F.22-01 page 31 de 60


Dans ce cas, les compteurs doivent être disposés de façon à ce que le dessus de leur
embase puisse être fixé entre 750 mm et 1 800 mm du sol. Les dimensions de
l'armoire pour compteurs sont déterminées par Hydro-Québec en tenant compte de
l'espace requis par les compteurs et les accessoires. L'armoire pour compteurs doit
également respecter les caractéristiques décrites à l'annexe D.

12.2.4 Armoires extérieures pour compteurs


L’appareillage de mesurage peut être installé à l’extérieur, dans une armoire prévue à
cette fin et pouvant résister aux conditions climatiques locales.
L’appareillage de mesurage dans une armoire extérieure pour compteurs n’a pas à être
maintenu à une température de 10 °C, sauf si l’installation de mesurage exige un
moyen de transmission de données, tel qu'un modem ou d'autres accessoires ne
résistant pas aux rigueurs climatiques. L'armoire pour compteurs peut aussi contenir un
ensemble de plots de raccordement.
L'armoire pour compteurs doit être conforme aux caractéristiques prescrites à
l'annexe D.

12.3 Mise à la terre des armoires pour compteurs

Toutes les armoires doivent être métalliques. Le client est responsable de réaliser leur
mise à la terre. Elles doivent être reliées à la structure métallique ou à la tige de mise à
la terre de l’installation. Dans certains cas, les armoires pour compteurs peuvent
contenir une barre omnibus en cuivre non étamé pour relier l'ensemble des plots de
raccordements.

13 RESPONSABLES DE L'IMPLANTATION

Le directeur Expertise et support à la clientèle de la vice-présidence Ventes et services


à la clientèle, ainsi que le directeur Expertise et support technique du réseau de
distribution de la vice-présidence Réseau sont responsables de l'implantation de la
présente norme.

14 RESPONSABLES DE L'APPLICATION

Les directeurs des territoires d’Hydro-Québec Distribution sont responsables de


l'application de la présente norme dans leurs territoires respectifs.

15 REMERCIEMENTS

L'unité Expertise et développement technologique tient à remercier toutes les


personnes suivantes qui ont participé à la rédaction de la présente norme : Robert
Auger, Joseph-Marie Bélanger ing., Jacques Campeau, Robert Foisy ing, Nathalie
Paquette et André Séguin. L'unité remercie également toutes les personnes de la vice-
présidence Ventes et services à la clientèle et de la vice-présidence Réseau qui ont
commenté cette nouvelle édition.

Norme F.22-01 page 32 de 60


ANNEXES

ANNEXE A

ILLUSTRATIONS

Norme F22.01
ANNEXES

ANNEXE B

BOÎTES DE TIRAGE POUR CÂBLE DE MESURAGE

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet de définir les caractéristiques des boîtes de tirage servant à
la pose des câbles de mesurage.

2.0 RÉFÉRENCES

Les boîtes de tirage doivent être conformes à l'article 2-400, Désignation et usage des
enveloppes, du Code canadien de l'électricité, paragraphe 1 d), ainsi qu'à la norme
NEMA 250 (1997), paragraphe1.1 a. 2. Enclosures for indoor or outdoor locations, Type
4X.
Les boîtes de tirage de type 4X doivent correspondre en tout point à la norme NEMA 250.

3.0 CONDITIONS D'UTILISATION

Les boîtes de tirage sont utilisées occasionnellement pour relier les transformateurs de
mesure à la boîte de jonction ou à l'armoire pour compteurs. Elles servent à faciliter la
pose des conducteurs entre les transformateurs de mesure et le plot de raccordement.
Le câble de mesurage est habituellement séparé en plusieurs faisceaux à partir de ce
point pour rejoindre individuellement chaque transformateur de mesure. Il ne doit pas y
avoir d’épissure des conducteurs qui composent le câble de mesurage à l’intérieur des
boîtes de tirage.

4.0 FABRICATION

Les boîtes de tirage doivent être conçues de façon à protéger le câble contre les
intempéries, les égouttements et les éclaboussures. Les boîtes de tirage doivent être
munies d’un dispositif qui empêche la condensation et en facilite le drainage.

5.0 DIMENSIONS

Les dimensions minimales d'une boîte de tirage sont de 400 mm pour la hauteur, de
400 mm pour la largeur et de 150 mm pour la profondeur.

6.0 MATÉRIAUX

Les boîtes de tirage doivent être fabriquées en acier inoxydable d'une épaisseur de
2,0 mm (14 USS) ou en aluminium d'une épaisseur de 3,175 mm.

Norme F22.01 page 51 de 60


ANNEXES

ANNEXE C

BOÎTES DE JONCTION POUR CÂBLE DE MESURAGE

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet de définir les caractéristiques des boîtes de jonction servant
au raccordement des câbles de mesurage.

2.0 RÉFÉRENCES

Les boîtes de jonction doivent être conformes à l'article 2-400, Désignation et usage
des enveloppes, du Code canadien de l'électricité, paragraphe 1 d), ainsi qu'à la norme
NEMA 250 (1997), paragraphe 1.1 a. 2. Enclosures for indoor or outdoor locations,
Type 4X.
Les boîtes de jonction de type 4X doivent correspondre en tout point à la norme
NEMA 250.

3.0 CONDITIONS D'UTILISATION

Les boîtes de jonction sont utilisées aux endroits où les intempéries et les
éclaboussures peuvent endommager les raccordements. Ces boîtes de jonction
renferment un ensemble de plots de raccordement.

4.0 FABRICATION

Les boîtes de jonction doivent être conçues de façon à protéger le câble et les
raccordements contre les intempéries, les égouttements et les éclaboussures. Les
boîtes de jonction doivent être munies d’un dispositif qui empêche la condensation et
en facilite le drainage.
De plus, les portes des boîtes de jonction doivent être montées sur charnières ou être
de type à glissière et munies en leur centre d'une poignée. Toutes les boîtes de
jonction doivent être munies d'au moins un dispositif de scellement.
Une plaque de montage métallique amovible doit être superposée au fond de la boîte
de jonction et montée sur goujons. Un dégagement de 10 mm est requis entre le
pourtour de cette plaque de montage métallique et tous les côtés de la boîte de
jonction. Un dégagement de 10 mm doit aussi être respecté entre la plaque de
montage métallique et le fond de la boîte.
Une barre omnibus en cuivre non étamé, installée à l’intérieur de la boîte de jonction,
permet de relier par un conducteur l'ensemble des plots de raccordement et la plaque
de montage métallique amovible pour en faire la mise à la terre.

Norme F22.01 page 52 de 60


ANNEXES

5.0 DIMENSIONS

Les dimensions minimales d'une boîte de jonction sont de 600 mm pour la hauteur, de
600 mm pour la largeur et de 200 mm pour la profondeur.

6.0 MATÉRIAUX

Les boîtes de jonction doivent être fabriquées en acier inoxydable d'une épaisseur de
2,0 mm (14 USS) ou en aluminium d'une épaisseur de 3,175 mm.

Norme F22.01 page 53 de 60


ANNEXES

ANNEXE D

ARMOIRES POUR COMPTEURS

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet de définir les caractéristiques des armoires pour compteurs
placées à l’intérieur ou à l’extérieur.

2.0 RÉFÉRENCES

Les armoires pour compteurs doivent être conformes à l'article 2-400, Désignation et
usage des enveloppes du Code canadien de l'électricité, paragraphe 1 a) pour usage
intérieur et paragraphe 1 d) pour usage extérieur, ainsi qu'à la norme NEMA 250
(1997), paragraphe 1.1 a. 1. Enclosures for indoor locations, Types 1 et paragraphe 1.1
a. 2. Enclosures for indoor or outdoor locations.
Les armoires pour compteurs de type 3R, 4X ou 12 doivent correspondre en tout point
à la norme NEMA 250.

3.0 TYPES D'ARMOIRES

3.1 Installation à l’intérieur

Les armoires pour compteurs placées à l'intérieur sont de type 12, 3R et 4X. Ces
armoires pour compteurs assurent la protection de l'appareillage de mesurage
et éliminent les dangers de contact direct avec les pièces sous tension.

3.2 Installation à l’extérieur

Les armoires pour compteurs placées à l'extérieur sont de type 3R et 4X. Pour les
armoires pour compteurs de type 3R, elles ne peuvent être installées à proximité des
voies publiques. Ces armoires pour compteurs assurent la protection de l'appareillage
de mesurage et éliminent les dangers de contact direct avec les pièces sous tension.
De plus, elles assurent la protection de l’appareillage de mesurage contre les
intempéries, les égouttements et les éclaboussures. Les armoires pour compteurs
placées à l’extérieur doivent être munies d’un dispositif qui empêche la condensation et
en facilite le drainage.

4.0 DIMENSIONS

Tous les types d'armoires pour compteurs doivent être fabriquées selon les dimensions
obtenues du personnel de l’unité locale Mesurage d’Hydro-Québec, en conformité avec
l'agencement et la complexité de l'appareillage de mesurage.

Norme F22.01 page 54 de 60


ANNEXES

5.0 FABRICATION

L'armoire pour compteurs doit être équipée d'une ou de deux portes montées sur
charnières fixées de façon permanente. Pour s'assurer de la rigidité des portes, la
bordure de celles-ci doit être pliée à 90° sur trois côtés afin de former un rebord de
13 mm. De plus, une des portes doit être munie d'une languette qui forme un joint à
recouvrement avec l'autre porte.
Toutes les armoires pour compteurs placées à l'intérieur doivent être pourvues d'une
poignée actionnant une fermeture en trois points.
De plus, toutes les armoires pour compteurs doivent être munies d'au moins un
dispositif de scellement permettant la pose d’un cadenas individuel.
Une plaque de montage métallique amovible doit être superposée au fond de l'armoire
pour compteurs et montée sur goujons pour le montage de l’appareillage de mesurage.
Pour assurer la rigidité de la plaque de montage métallique amovible, la bordure doit
être pliée à 90° de façon à former un rebord de 9,5 mm. Un dégagement de 10 mm est
requis entre le pourtour de cette plaque de montage métallique et tous les côtés de
l'armoire pour compteurs. Un dégagement de 10 mm doit aussi être respecté entre la
plaque de montage métallique et le fond de l'armoire pour compteurs. Un espace d'au
moins 275 mm entre la plaque amovible et les portes doit être prévu pour l'installation
de l'appareillage de mesurage.
Une barre omnibus en cuivre non étamé, installée à l’intérieur de chaque armoire pour
compteurs, permet de relier par un conducteur les plots de raccordement et la plaque
de montage métallique amovible pour en faire la mise à la terre.

6.0 MATÉRIAUX

Les armoires pour compteurs doivent être métalliques. Les matériaux utilisés pour leur
fabrication selon l'utilisation de ces armoires sont présentés au tableau suivant :
Matériau Épaisseur minimale Utilisation

Acier doux 2,8 mm (≈ 12 USS) Intérieur

Acier inoxydable 2,8 mm (≈ 12 USS) Intérieur et extérieur

Aluminium 3,175 mm Intérieur et extérieur

Les armoires utilisées à l'extérieur doivent supporter l'accumulation de glace sur les
surfaces externes sans être déformées.
Tout autre matériau doit faire l'objet d'une autorisation préalable de l’unité corporative
Expertise et développement technologique de la vice-présidence Ventes et services à
la clientèle d’Hydro-Québec.

Norme F22.01 page 55 de 60


ANNEXES

7.0 DIMENSIONS ET CARACTÉRISTIQUES

Les dimensions normalisées des armoires pour compteurs les plus courantes
destinées à être placées à l'intérieur et à l'extérieur sont répertoriées dans le tableau
suivant :

Hauteur Largeur Profondeur Type Utilisation


(en mm) (en mm) (en mm) NEMA
900 900 300 3R Int. et ext.
1200 1200 300 4X Int. et ext.
1200 1200 300 12 Intérieur
1800 900 300 12 Intérieur
1800 1800 300 12 Intérieur
2200 900 300 12 Intérieur

7.1 Armoire de type 3R

Cette armoire peut être installée à l'intérieur ou à l'extérieur. Elle est sécuritaire pour le
personnel car elle prévient les contacts accidentels avec des équipements sous
tension. Elle offre aussi un certain niveau de protection contre les conditions
environnementales, telles que la saleté et la poussière en suspension ou soufflée par
le vent, la pluie, le grésil, le verglas, la neige et les éclaboussures.
Hydro-Québec exige que les armoires de type 3R installées à l'extérieur ne soient pas
installées à proximité des voies publiques.

7.2 Armoire de type 4X

Cette armoire peut être installée à l'intérieur ou à l'extérieur. Elle est sécuritaire pour le
personnel car elle prévient les contacts accidentels avec des équipements sous
tension. Elle offre aussi un certain niveau de protection contre les conditions
environnementales, telles que la saleté et la poussière en suspension ou soufflée par
le vent, la pluie, le grésil, le verglas, la neige, les éclaboussures et l’arrosage direct de
jets d’eau, ainsi que la corrosion.

7.3 Armoire de type 12

Cette armoire ne peut être utilisée qu'à l'intérieur. Elle ne possède aucune perforation,
et elle est sécuritaire pour le personnel car elle prévient les contacts accidentels avec
des équipements sous tension. Elle offre aussi un certain niveau de protection contre
les conditions environnementales, telles que la saleté, la poussière, les peluches, les
fibres en suspension, ainsi que les gouttelettes et les légères égouttures de liquide non
corrosif ailleurs qu'aux ouvertures amorcées.

Norme F22.01 page 56 de 60


ANNEXES

ANNEXE E

SUPPORTS MÉTALLIQUES
POUR TRANSFORMATEURS DE MESURE

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet de définir les caractéristiques des supports métalliques pour
les montages sur des poteaux en bois.

2.0 DIMENSIONS DES SUPPORTS

Les supports doivent être fabriqués en respectant les dimensions minimales indiquées
sur les croquis à la page suivante. Les dégagements spécifiés entre les différents
appareils de mesurage en assurent la protection.
Les supports métalliques sont conçus pour soutenir le poids des transformateurs de
mesure et des accessoires qui s'y rattachent. La configuration des supports élimine le
claquage et les risques de contournement entre les pièces sous tension, dans les
conditions d'opération susceptibles d'être rencontrées sur tout le territoire québécois.

Norme F22.01 page 57 de 60


ANNEXES

Norme F22.01 page 58 de 60


ANNEXES

ANNEXE F

PARAFOUDRES POUR RÉSEAU 25 kV ET 34,5 kV

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet d’indiquer au client le type de parafoudre à utiliser pour
protéger les transformateurs de mesure des réseaux 25 kV et 34,5 kV. Les types
d'installations couverts par cette annexe sont les suivants:

- montage sur poteau en bois avec support métallique;


- montage entre deux poteaux en bois avec une passerelle métallique.

Voir annexe A, illustrations 08 à 12.

2.0 RÉSEAU 25 kV

Produit à utiliser :
Parafoudre de distribution 21 kV - 17 kV, 10 kA

Fournisseur Numéro de produit

Ohio Brass Canada (Harvey Hubbell Canada) OB-213617-5152

Alstom Varisil HD 21SD

Joslyn ZHP021-0024129-OK#5

3.0 RÉSEAU 34,5 kV

Produit à utiliser :
Parafoudre de distribution 27 kV - 22 kV, 10 kA

Fournisseur Numéro de produit

Ohio Brass Canada (Harvey Hubbell Canada) 213622-5140 Hubbell

Alstom Varisil HD 27SD

Joslyn ZHP027-0024129-OK#5

Norme F22.01 page 59 de 60


ANNEXES

ANNEXE G

POINTS FIXES ET RACCORDS DE MISE À LA TERRE POUR RÉSEAU 25 kV

1.0 OBJET

Cette annexe a pour objet de définir les caractéristiques des points fixes de mise à la
terre pour un réseau de 25 kV pour les postes blindés et les montages sur des poteaux
en bois.

2.0 RÉSEAU 25 kV

Les points fixes et les raccords de mise à la terre doivent être conformes à ceux
indiqués dans les illustrations de l'annexe A.

Produits à utiliser :
Points fixes de mise à la terre
en cuivre 99,9 % étamé et acier inoxydable grade 304, 305 ou 316
Fournisseur Description Numéro de produit

Hydrocom International Tige ½ pouce de dia. X 1 ½ pouce 03-M006-1.5

Hydrocom International Tige ½ pouce de dia. X 2 pouces 03-M006-2

Raccords de mise à la terre


en aluminium muni d'un point fixe à tête sphérique de 20 mm
Fournisseur Description Numéro de produit

Hydrocom International Conducteur en aluminium


03-M-017
de 1/0 à 4/0 AWG

Hydrocom International Conducteur en aluminium


03-M-018
de 4/0 AWG à 350 MCM

Hydrocom International Conducteur en aluminium


03-M-019
de 350 à 500 MCM

Norme F22.01 page 60 de 60