Vous êtes sur la page 1sur 18

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

PAIX-TRAVAIL-PATRIE

MINISTERE DE L’HABITAT ET DU DEVELOPPEMENT URBAIN

FEUILLE DE ROUTE 2014

0

autant que tous les partenaires et acteurs urbains seront impliqués et mis à contribution pour la bonne réalisation des projets retenus. visent à contribuer à la réalisation. Les quatre(4) programmes ci-après parvenir :  Le développement de l’Habitat avec pour objectif de rationaliser servent de leviers pour y l’occupation de l’espace urbain et de réduire de façon significative la proportion de l’habitat indécent en milieu urbain . tirées d’une programmation plus élaborée déclinée dans le plan d’actions 2014. Le MINHDU reste déterminé et s’engage à mobiliser toutes les énergies nécessaires et utiles. améliorer le cadre et les conditions de vie des populations urbaines à l’effet d’accroître la compétitivité et l’efficacité économique. puis d’asseoir une bonne d’assainir gouvernance urbaine . entre autres. les engagements politiques contenus. de l’objectif global assigné au MINHDU dans les domaines de l’habitat et du développement urbain: maîtriser le développement urbain.  Le Développement des infrastructures de transport urbain qui vise à améliorer la mobilité urbaine par la couverture des villes en réseaux et moyens de transport adaptés .La politique des grandes réalisations définie par le Chef de l’Etat. dans son discours du 31 décembre 2013 à la Nation. La douzaine d’actions. à terme. 1 . avec pour leitmotiv la performance. constituent la toile de fond des politiques publiques dont la mise en œuvre incombe au Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain.  L’amélioration de l’environnement urbain dont l’objectif est et embellir l’espace urbain. les orientations du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi(DSCE). dans un contexte de risques maîtrisés. sociale et environnementale des villes.

les critères retenus pour sélectionner les 13 actions sélectionnées pour figurer dans la présente feuille de route. Gouvernance et appui institutionnel dans le sous-secteur urbain avec pour ambition d’améliorer le fonctionnement et les performances des services du MINHDU. Outre leur pertinence et leur fort potentiel qui se dégage des ressources allouées pour leur mise en œuvre. dans le tableau synoptique ci-contre. 2 . Nous reprenons. découlent des directives contenues dans la lettre n° B70/b/SG/PM du 15 janvier 2014 relative à l’élaboration des feuilles de route 2014. les détails succincts de ces projets porteurs d’espoir lorsqu’il s’agit d’induire une amélioration significative du cadre et des conditions de vie des populations des villes concernées.

1200 logements commercialisé s à leur état futur d’achèvement. superficie des espaces aménagés. restructuré s ou rénovés Produit de la comme Pour mémoire PGR rcialisat ion des logeme nts construi ts (revolvi ng fund) 2 0 . A Yaoundé 160 logements achevés dont 80% de taux de réalisation A Douala 120 logements achevés représentant 60% des travaux. 723 logements attribués au total des 1175 logements disponibles. vente à l’état futur d’achèvement amorcée .MATRICE DE LA FEUILLE DE ROUTE DU MINHDU DE L’EXERCICE 2014 MINISTERE DE L’HABITAT ET DU DEVELOPPEMENT URBAIN Programmes techniques Objectifs visés Actions à réaliser Situation de référence Résultats attendus au 31 juillet 2014 Résultats attendus au 31 décembre 2014 Indicateur s de résultat Source de finance ment Coût (FCFA) Catég orie de l’actio n Coeff icient IDEVELOPPEME NT DE L’HABITAT 27 543 901 000 FCFA Rationaliser l’occupation de l’espace urbain et réduire de façon significative la proportion de l’habitat indécent en milieu urbain 1. Poursuivre le programme gouverneme ntal de construction de logements sociaux Yaoundé 80 logements achevés à sur 500 soit un taux de réalisation de 60% Douala 1175 logements en cours de construction avec un niveau de réalisation de 48%. A Yaoundé 440 logements achevés représentant 95% de taux de réalisation A Douala 850 logements achevés représentant 75% du taux de réalisation Nombre de logements construits .

travaux réalisés à 25% Douala : DAO en cous d’élaboration Yaoundé : travaux réalisés à 60% . Aménager les réserves foncières dans la perspective du programme pilote de construction de logements Les sites identifiés dans certaines villes identifiées sont actuellement sécurisés et des immatriculations effectives dans certains cas. Indemnisations effectivement bouclées Nombre de sites identifiés . superficies sécurisées BIP 860 000 000 DCE 3 1 . assortis de titres fonciers délivrés. Réaliser les travaux de la voie d’accès au site de construction des logements sociaux à Olembe (Yaoundé) et Bwang – Bakoko (Douala) DUP effective et convention déjà signée entre les parties prenantes Yaoundé : les travaux d’assainissement se poursuivent. D’autres DUP effective pour certains sites .2. procédure d’identificatio n des populations affectées amorcée. Travaux achevés à Yaoundé à 100%. Douala : installation du chantier et travaux préliminaires engagés. la couche de base est mise en œuvre. Linéaire des voies réalisées BIP Taux d’exécution pourrait avoisiner 30% à Douala Douala Bwang – Bakoko (2 000 000 000) dont BIP 2014 1 000 000 000 / Yaoundé Olembe (3 789 952 000) BIP 2014 DCE 3 3.

Deux (2) immeubles témoins réalisés à 100%( gros œuvre) 40 logements . ils sont 50%. Yaoundé : 33 immeubles livrés (660 logements) 33 immeubles livrés à Douala( 660 logements). immeubles prévue pour fin du premier semestre Bafoussam. et techniques Livraison des 33 en cours.travau x réalisés à 30% à Limbé Constructions réalisées à 10% 2 . Douala : Constructions . Douala. Sur les 31 autres réalisées à immeubles. Garoua. Chine (7 925 0 00 000 FCFA) / BIP contre partie (3 700 000 000 FCFA) PGR 11 625 000 00 0 2 Sur les 50 logements attendus. 4. 33 immeubles. Le problème de réseaux et des services essentiels devrait être résolu à terme. Poursuivre la construction de 1500 logements sociaux avec la coopération Chinoise Yaoundé. Bamenda. réalisés à 75%( gros œuvre) et les travaux se Limbé : études poursuivent à un architecturales rythme soutenu.(Yaoundé. Bafoussam et Ngaoundéré) sites sont recherchés pour accueillir cet important programme. 2014. Sangmelima : études démarreront aôut 2014.

marché en cours de signature au MINMAP. travaux de construction des immeubles démarrés le 17 janvier 2014.Douala : base vie installée . marché de contrôle attribué le 9 janvier 2014 au groupement tuniso-camerounais STUDY int./ECTA BTP. Démarrer la construction l’autoroute YaoundéNsimalen (section rase campagne) Marché de travaux attribué à CHINA Communication Construction Company(CCCC) le 23 décembre 2013 . Le taux d’exécution sera de 15%( installation du chantier. affinement du projet d’exécution. Linéaire des voiries construites ou réhabilitées BIP BIP 2013 disponible 12 760 000 00 0 (travaux 9 500 000 000 contrôle 500 000 000 et indemnisatio DCE n 2 760 000 000 BIP 2014 4 000 000 000 dont travaux 3 700 000 000 et contrôle 300 000 000 3 3 . Travaux réalisés à 30% s’agissant d’un marché programme étalé 3 ans. nettoyage de l’emprise du projet). 5. Nombre de sites identifiés et aménagés IIDEVELOPPEME NT DES INFRASTRUCTU RES DE TRANSPORT URBAIN Améliorer la mobilité urbaine par la couverture des villes en réseaux et 29 739 293 000 moyens de FCFA transport adaptés Après les différentes études réalisées sur cet important projet. Les 33 immeubles concernés seront livrés décembre 2014.

6.Projet d’exécution approuvé. le PM avait instruit de confier ces travaux au Génie militaire 30% de travaux réalisés 100 % de travaux réalisés et chantier réceptionné Linéaire de travaux exécutés BIP BIP 2014 MINHDU 1 000 000 000 / BIP 2014 MINEPAT 250 000 000 DCE 3 4 . Entreprise déployée sur le chantier de la section rase campagne( AhalaCarreour MeyoCarrefour Nsimalen)10. Construire la voie d’accès à l’hôpital gynéco obstétrique de Douala Au cours de la réunion interministériel du 5 janvier 2014.8 kms.

Réaliser les travaux d’aménagement du lac Assainir l’espace urbain. Achever les travaux de la construction de la voirie de Limbé MAG Sarl a récemment repris les travaux le 7 janvier 2014 après la libération laborieuse des emprises et les retards dans le paiement des avances de démarrage BIP Global : 3 002 613 000 1 30% de travaux réalisés 70% de travaux réalisé (marché programme) dont BIP 2012 (800 000 000) et BIP 2013 (1380 000 00) et BIP 2014 (891 196 000) (travaux et maîtrise d’œuvre compris) AO IIIAMELIORATION DE L’ENVIRONNEM ENT URBAIN 8.7. municipal de Yaoundé 13 930 069 000 FCFA asseoir une bonne gouvernance urbaine Contrat signé entre CUY et entreprise espagnole EMSA (ligne crédit acheteur de montant 25 348 038 985 FCFA Travaux exécutés 10% Travaux d’assainissement/aménagement exécutés à 30% Nombre / linéaire d’ouvrages d’assainisse ment construits ou aménagés EMSA (Espagn e) 25 348 038 985 FCFA AO 1 5 .

M.9. Mission BAD prélude au démarrage des travaux bouclée le 21 janvier 2014 . Construire 14 km de canal sur le Mfoundi et des ouvrages de franchisseme nt pour véhicules (PADY 2) Comité de suivi participatif mis sur pied par un arrêté du Délégué CUY . FME). Celle de Mendong est assortie d’etude préalable Marché de travaux passé et attribué 100 % de travaux exécutés Station d’épuration livrée et fonctionnel le 460 000 000 AO 1 BIP 6 . Linéaire des ouvrages réalisés BAD/AF D/Etat du Camero un F. aide mémoire signé entre MINEPAT et BAD signature convention avec AFD reste attendue Au regard des partenaires engagés dans ce projet(AFD. BAD.E AO 1 77 004 000 000 dont (2 000 000 000 BIP 2014) 10. il est à espérer que la Convention MINEPAT/AFD signée Attribution des contrats( marchés des travaux). Réhabiliter la station d’épuration des eaux usées de Mendong à Yaoundé AO dépouillé La station d’épuration de Biyem assi avait connu moins de fortune faute d’études préalables.

1 7 .340km) . -Tronçon Military Hospital –Mosque – waziri – by air garage : 0. -Tronçon Malam Baba2. de Savana street à carrefour petite mosquée (2ème partie du tronçon de "Malam Baba – Savana street – carrefour petite mosquée") : Travaux réalisés à 70% Travaux réalisés à 100% Linéaire des ouvrages réalisés BM Financement global Banque mondiale( Projet PDUE).840km). -Tronçon Malam Baba1.. Poursuivre les travaux d’assainisse ment des quartiers sous structurés dans certaines villes (Bamenda Mbalmayo. de Ayaba street à Savana street (1ère partie du tronçon "Malam Baba – Savana street – carrefour petite mosquée") : 0. les AO montants varient suivant les estimations réalisées par site de projet( indemnisation s et travaux).) Bamenda : Tronçon Bums quater – Mami Dick – Goudron : 0.360km . Yaoundé III et IV.11.

0. Retard initial du à la Difficulté à mobiliser la commission préfectorale de constat et d’évaluation des biens affectés. 8 .550km). Décret n° 2013/8292/PM du 17/10/2013 portant expropriation et indemnisation des personnes à Ntambag (Old town) Bamenda pour un montant de 43 821 692 FCFA. Un marché de travaux signé le 07/11/2013 par le coordonnateur du PDUE et notifié 15/11/2013 pour un délai de 07 mois. La maîtrise d’œuvre est assurée par LE GRPT PYRAMYDES INTER/MATURIS et conjointement avec voirie revêtue.

carrefour Nguélé – carr cathédrale : 1. -Route de délestage Sud (carrefour "Shell" .Les populations non pris en compte ont signés des PV autorisant à débuter les travaux. 03 marchés de travaux signés le 25/11/2013 par le coordonnateur du PDUE et notifié 27/11/2013 pour un délai de 07 mois La maîtrise d’œuvre est assurée par CAMEROON ENGINEERING. Retard initial du à la Difficulté à mobiliser la commission préfectorale de Taux d’avancement des travaux au 30/06/2014 : 70% Taux de réalisation au 30/08/2014 : 100% 726 062 384 (travaux et maîtrise d’œuvre) 9 .5 km . Mbalmayo : -Route de délestage Nord (carrefour Nkoglog .carrefour du maire) : 1.6km.

constat et d’évaluation des biens affectés. Yaoundé 3 : -Carf Gendarmerie Efoulan à Eglise Evangélique du Cameroun (0. Les populations non pris en compte ont signés des PV autorisant à débuter les travaux. -Carf Entrée principal Mairie et rencontre au point bas la Rue 7584 10 . Décret n° 2013/8293/PM du 17/10/2013 portant expropriation et indemnisation des personnes à New Town Mbalmayo pour un montant de 11 142 346 FCFA.970km). -Carf face Sous préfecture à jusqu’au bas fond (0.600km) .

-Car Dakar d’en bas PK début 7584 se raccordant à Rue 7576 (0.450km) -PP1(90m) . -Carf Dakar en bas au droit du pont et longeant les rails jusqu’à la piste PP1 (1.290 km) .650km) Yaoundé 4 : -Carf montée Ekounou à Carf face résidence Ndi Samba (0. Taux d’avancement au 30/06/2014 : 70% Taux de réalisation au 30/08/2014 : 100% 2 807 295 468 (travaux et maîtrise d’œuvre) 11 .Rue côtoyant l’hôtel de ville de Yaoundé 3ème (0.430km) .8km).280km) .Carf Palais de justice Ekounou – Junction avec Rue de Kondengui après marécage (0.384km) .600km) .Carf résidence Ndi Samba à Amazia (0.(0. .Carf CEFTA à Ekounou au Carrefour Amadou (1.

Les populations affectées par les sous projets ont signés des PV autorisant à débuter les travaux. Décret n° 2013/8291/PM du 12 .02 marchés de travaux signés le 06/01/2014 par le MINMAP et en cours de notification par le MINMAP pour un délai de 07 mois. Retard initial du à la Difficulté à mobiliser la commission préfectorale de constat et d’évaluation des biens affectés. La maîtrise d’œuvre sera assurée par EGIS Cameroun dans le cadre d’un avenant en cours d’examen au MINMAP.

Réaliser les ouvrages de drainage dans la ville de Douala (39 km) Convention signée Etat du Cameroun (MINEPAT)/ AFD Procédures de passation des marchés bouclées à 80% Travaux débuteront en décembre 2014 10% de travaux réalisés( travaux préliminaires) Nombre et linéaire d’ouvrages construits BIP 7 700 000 000 dont (BIP 2014 4 000 000 000) AO et (Financement extérieure AFD 3 700 000 000) 1 13 .17/10/2013 portant expropriation et indemnisation des personnes à Yaoundé 3 et Yaoundé 4 pour un montant de 23 837 234 FCFA. 12.

PGR : 3 24 14 . Types et nombres de formations dispensées et de personnels formés TOTAL COEFFICIENT GENERAL AO : 9 . des services du Renforcer les Les personnels du MINHDU capacités des MINHDU doivent personnels dans divers modules de formation Les services du MINHDU ont besoin d’équipements et matériels d’appoint pour être au niveau des performances escomptées . Acquérir des fournitures matériels et équipements techniques pour les services 8 975 027 000 FCFA Améliorer le fonctionnement et les performances 14. 10 Régions à couvrir (Délégations régionales et départementales) 04 Régions couvertes (40%) 10 régions couvertes (100%) Nombre de structures et de réalisations effectivem ent appuyées ou accompagn ées BF 2014 155 522 000 AO 1 160 000 000 50 personnels formés (50%) Au moins 07 modules dispensés AO 1 s’adapter aux exigences de l’heure et nombre d’entre eux sont sans capacités utiles parce que nouvellement recrutés ou sclérosés.IVGOUVERNANCE ET APPUI INSTITUTIONNE L DU SOUSSECTEUR URBAIN 13. DCE : 12 .