Vous êtes sur la page 1sur 37

REPUBLIQUE DE GUINEE

MINISTERE DU PLAN
-=-=-=-=-=-=--

DIRECTION NATIONALE DU PLAN
------------

DIVISION ETUDES ET STRATEGIES MACRO-ECONOMIQUES

CADRAGE MACROECONOMIQUE ANNUEL 2012 PROVISOIRE
(Mise en œuvre de la Facili ! Elar"ie de Cr!di #

Conakry, Avril 2013

2

Sommaire
RECAPITULATIF DES PRINCIPAUX SIGLES EMPLOYES........................................... 3 AVANT PROPOS.................................................................................................................. 4 INTRODUCTION.................................................................................................................. 5 I – HYPOTHESES DU CADRAGE MACROECONOMIQUE .......................................... .6 II – ANALYSE DE LA SITUATION MACROECONOMIQUE ......................................... 7 2.1 Valeurs ajoutées sectorielles .......................................................................................... 8 2.1.1 Secteur primaire ...................................................................................................... 8 2.1.2 Secteur secondaire................................................................................................... 9 2.1.3 Secteur tertiaire ..................................................................................................... 11 2.2 Taux d’inflation et de change....................................................................................... 13 2.3 Budget de l’Etat........................................................................................................... 15 2.4 Situation monétaire ...................................................................................................... 17 III- ANALYSE DES RESULTATS MACRO-ECONOMIQUES...................................... 20 3.1 Croissance économique................................................................................................ 20 3.2 Ressources et Emplois du PIB ..................................................................................... 20 3.3 Budget de l’Etat............................................................................................................ 21 3.4 Balance des paiements ................................................................................................. 22 3.5 Programme d’Investissements Publics......................................................................... 22 4.1 Orientations de politique économique........................................................................... 25 4.2 Stratégies des secteurs moteurs de croissance............................................................... 26 4.2.1 Le Secteur agricole................................................................................................. 26 4.2.2 Le secteur de l’Elevage .......................................................................................... 27 4.2.3 Le secteur de la pêche ............................................................................................ 27 4.2.4 Le secteur minier.................................................................................................... 28 4.2.5 Le secteur du tourisme et de l’artisanat ................................................................. 29 RECOMMANDATIONS..…………………………………………………………………31 Principaux tableaux dans le document 1. Exécution des dépenses en BND des secteurs prioritaires (milliards GNF) 2. Part des secteurs prioritaires en pourcentage dans le BND 3 Enveloppes sectorielles et sous sectorielles du PIP de 2008 à 2010 (Milliards GNF) 4 Enveloppes sectorielles et sous sectorielles du PIP de 2008 à 2010 (en %) Tableaux en annexes 5. Indicateurs principaux 6. Composition du PIB (en milliards 2003) 7. PIB par secteur (en milliards GNF 2003) 8. PIB à prix courants (en milliards GNF) 9. Ressources et emplois à prix constants (en milliards GNF 2003) 10. Ressources et emplois à prix courants (en milliards de GNF) 11. Tableau des opérations financières de l’Etat (en milliards de GNF) 12. Balance des paiements (en millions $EU) 13. Exportation de biens et services 14. Exportations (en millions $EU) 15. Importations (en millions $EU)

3

RECAPITULATIF DES PRINCIPAUX SIGLES EMPLOYES

ASRP : Appui à la Stratégie de Réduction de la Pauvreté DSRP : Docu ent de Stratégie de Réduction de la Pauvreté !CR" : !an#ue Centrale de la Répu$li#ue de "uinée !%D : !udget %ational de Développe ent !&P : !'ti ent et &ravau( Pu$lic) C!" : Co pagnie de !au(ite de "uinée CD*& : Cadre de) Dépen)e) à *oyen &er e D%+P : Direction %ationale de) +nve)ti))e ent) Pu$lic) D,S* : Divi)ion ,tude) et Stratégie) *acro-écono i#ue) D%! : Direction %ationale du !udget D%+ : Direction %ationale de) + p.t) +%S : +n)titut %ational de la Stati)ti#ue D%P : Direction %ationale du Plan D&+ : Droit) et &a(e) )ur le) + portation) ,+!,P : ,n#u/te +ntégrée de !a)e pour l0,valuation de la Pauvreté 1!C1 : 1or ation !rute du Capital 1i(e 1+%,2 : 1inance ent ,(térieur 1*+ : 1ond) *onétaire +nternational 1RPC : 1acilité pour la Réduction de la Pauvreté et la Croi))ance "%1 : "uinée nouveau 3ranc 4& et &&C : 4or) &a(e et &oute &a(e Co pri)e 51+ 6R: 5oi de 1inance) +nitiale6Recti3icative *A : *ini)t7re de l0Agriculture *,1 : *ini)t7re de l0,cono ie de) 1inance) *,SRS : *ini)t7re de l0,n)eigne ent Supérieur et de la Rec8erc8e Scienti3i#ue *,&1P : *ini)t7re de l0,n)eigne ent &ec8ni#ue, de la 1or ation Pro3e))ionnelle et de l0, ploi *,P9-,C : *ini)t7re de l0,n)eigne ent Pré-9niver)itaire et de l0,ducation Civi#ue *PA : *ini)t7re de la P/c8e et de l0A#uaculture *S4P : *ini)t7re de la Santé et de l04ygi7ne Pu$li#ue P+P : Progra e d0+nve)ti))e ent) Pu$lic) P+! : Produit +ntérieur !rut PQ : Plan Quinquennal de Développement 2011-2015 R"P4 : Recen)e ent "énéral de la Population et de l04a$itation SA" : Société Auri37re de "uinée S!: : Société de !au(ite de :india S*D : Société *ini7re de Dinguiraye &SPP : &a(e Spéciale )ur le) produit) pétrolier) ;,9 : Dollar) de) ,tat)-9ni) 9,*<A : 9nion ,cono i#ue et *onétaire <ue)t A3ricaine =*A< : =one *onétaire de l0A3ri#ue de l0<ue)t>

pu$lié par )e e)tre avec de) cadrage) inter édiaire). il e)t utile de di)po)er d0outil) de ge)tion acroécono i#ue nota ent de) od7le) écono étri#ue)> 5a Direction %ationale du Plan di)po)e depui) 1?@? dAun od7le de )i ulation de l0écono ie guinéenne B*S.CC appuyé par le) partenaire) au développe ent nota ent le) +n)titution) de !reton Eood)> 5e pre ier cadrage de l0année. et )uivre )a tendance.4 AVANT PROPOS 5a )ta$ilité )outenue du cadre acroécono i#ue et la o$ili)ation e33icace de) re))ource) $udgétaire) )ont e))entielle) pour la con)olidation de) $a)e) d0un développe ent écono i#ue et )ocial 8ar onieu( et dura$le> Cette )ta$ilité e)t le 3ruit d0une rigueur dan) la ge)tion de) re))ource) et d0une rationali)ation de) dépen)e) pu$li#ue)> Pour ieu( appré8ender le développe ent écono i#ue et )ocial. un autre cadrage e)t éla$oré dan) le triple $ut dAévaluer le) activité) écono i#ue) de) neu3 B?C pre ier) oi) de lAannée en cour).largie de Crédit B1. e)t l0un de) in)tru ent) d0orientation de la politi#ue écono i#ue et de )uivi de la i)e en Duvre du progra e de 1acilité ."9+C lui per ettant d0éla$orer le cadrage acroécono i#ue> 5e cadrage acro-écono i#ue.cono i#ue et 1inanci7re BPARC". 3ait une pre i7re évaluation de lAactivité écono i#ue de lAannée écoulée> 5a révi)ion de cette ver)ion donne lieu au FCadrage annuelG.1C pour )on appui atériel et 3inancier dan) le cadre de la collecte de donnée) et de l0éla$oration du pré)ent cadrage. de dé3inir le) tendance) de) 3onda entau( de l0écono ie Hu)#uAen déce $re et de 3aire le) proHection) à court et oyen ter e)> 5a Direction %ationale du Plan adre))e )e) vi3) re ercie ent) à la !an#ue A3ricaine de Développe ent à traver) le ProHet de Ren3orce ent de) Capacité) de "e)tion . édité au oi) de ai ou Huin> +l prend en co pte le) derni7re) in3or ation) de lAactivité écono i#ue de lAannée précédente ain)i #ue le) o$Hecti3) de politi#ue écono i#ue à court et oyen ter e)> Au cour) du oi) d0octo$re ou du oi) de nove $re. éla$oré au oi) de ar) ou avril )elon la di)poni$ilité de) donnée). ain)i #ue de )on édition> .

@I contre un o$Hecti3 de 3. le) autorité) ont réu))i à atténuer la vulnéra$ilité de l0écono ie au( 3luctuation) de pri( de) produit) étranger) en encourageant la production de) $ien) de 3orte con)o ation> 5e tau( d0in3lation devrait re))ortir à 12. le tau( de croi))ance de l0écono ie devrait donc )0éta$lir à 3. par ce) di)po)ition).3I con3or é ent à l0o$Hecti3 a))igné. la i)e à di)po)ition d0un )tock i portant de production riKicole a réduit la 3acture de l0i portation et 3avori)é la recon)titution de) avoir) e(térieur)> Cette e)ure e)t la traduction du progra e d0appui à la )écurité ali entaire i)e en place au dé$ut de l0année 2011 par le "ouverne ent. le )ecteur pri aire devrait tout autant enregi)trer une oindre per3or ance en )e )ituant à 3. )erait due en grande partie à une interruption du ryt8 e de la production d0alu ine de AC" BAlu ina Co pany o3 "uineaC dont l0e33et )ur la valeur aHoutée du )ecteur inier devrait porter le tau( de croi))ance du )ecteur )econdaire à 3.2I en oyenne annuelle à 3in déce $re 2012> .5 INTRODUCTION 50année 2012 a été caractéri)ée par la pour)uite de) e33ort) de )ta$ili)ation du cadre acroécono i#ue engagé) depui) 2011 et de redyna i)ation du ti))u producti3.@I en gli))e ent annuel et 1J.?I> Cette tendance de )ta$ilité du tau( de croi))ance. #ui e)t une rupture dan) le pro3il a)cendant de la croi))ance. à l0i age de l0année 2011.1I> A part le )ecteur tertiaire #ui re))ortirait à 3.2I> 5e) e33ort) de) autorité) pour endiguer l0e33et errati#ue du cour) de) principale) devi)e) ont per i) de contenir l0i pact de l0in3lation provenant de la dépréciation du 3ranc guinéen> Au))i. avec l0ouverture de aga)in) té oin) de vente de riK i porté a)iati#ue avec 2JI de $ri)ure)> Ain)i.JI contre un o$Hecti3 de J. ce #ui atte)te la volonté du "ouverne ent d0i pul)er le) )ecteur) à 3ort potentiel de croi))ance> Cependant.

de l0in)tauration du co pte uni#ue du &ré)or. in)titutionnelle. de la pour)uite de la réduction de) li#uidité) e(cédentaire) inHectée) en 200?-2010 et de la ge)tion de) dépen)e) pu$li#ue) )ur $a)e cai))e> .6 Ce niveau de) pri( ré)ulte au))i de) e)ure) $udgétaire) et onétaire) pri)e) par le) autorité) pour atténuer le) ten)ion) in3lationni)te)> +l )0agit.?I> Cette repri)e de la croi))ance en 2013 e)t le )igne d0un engage ent 3ort de) nouvelle) autorité) à doter le pay) d0une $a)e in3ra)tructurelle. entre autre). du re)pect de) r7gle) de ge)tion )tricte) adoptée) par le) autorité) onétaire) et per ettant ain)i de ro pre avec le) prati#ue) #ui étaient préHudicia$le) pour la )ta$ilité acroécono i#ue> 5e 3ranc guinéen )0e)t relative ent peu déprécié par rapport au dollar en atteignant 3. il 3aut noter #ue le) pri( du car$urant à la po pe n0ont pa) enregi)tré de réaHu)te ent en 2012 contraire ent à l0année précédente> 5a dépréciation de la onnaie nationale a été relative ent contenue par rapport à 2011 en rai)on de) e)ure) de 3or ali)ation de la pro3e))ion de ca $i)te).n3in.JI en 2011> 5a )ituation acroécono i#ue de la "uinée devrait )0a éliorer )en)i$le ent en 3in d0année 2013 en )0appuyant )ur le) ac#ui) de 2012 oL la croi))ance n0a pa) été vigoureu)e avec un tau( de croi))ance écono i#ue de 3.JI contre 12.HYPOTHESES DU CADRAGE MACROECONOMIQUE 5e pré)ent cadrage vi)e à donner une e)ti ation de l0activité écono i#ue de l0année 2012 )ur la $a)e de) donnée) et in3or ation) collectée) au niveau de) di33érente) . 3inanci7re et tec8ni#ue lui per ettant d0a))eoir une écono ie 3orte et dura$le> Cette a $ition légiti e et néce))aire )uppo)e l0éla$oration d0une 3euille de route oL le) a)piration) et le) préoccupation) de) population) )ont traduite) de ani7re tran)parente et co8érente> Ce pre ier cadrage de l0année 2012 )0e33orce de pré)enter la )ituation provi)oire de l0écono ie guinéenne de l0année écoulée et le) per)pective) à court et oyen ter e) )ur la $a)e de) orientation) dé3inie) par le) nouvelle) autorité) du pay)> I .

" et l0.n3in. produit) p8yto)anitaire) etc> Au niveau du secteur sec$%&" re.largie de Crédit B1. 8alieuti#ue et )ylvicole o$)ervée )ur le) J derni7re) année) M le) in3or ation) étéorologi#ue) 3ournie) par la Direction %ationale de la *étéorologie )ur la ca pagne agricole pa))ée> Ce) in3or ation) portent )ur la pluvio étrie ain)i #ue )a répartition )patiale.cono ie "uinéenne. le) inondation) etc> M le) ca pagne) de vaccination du $étail M le) tendance) de) donnée) 3ournie) par le Service national de) )tati)ti#ue) agricole) M l0approvi)ionne ent de la ca pagne agricole en intrant).7 )ource)> +l tient co pte de) o$Hecti3) orientation) de politi#ue écono i#ue à acroécono i#ue) vi)é) pour 2012 et de) oyen ter e dé3inie) par le "ouverne ent> Ce docu ent 3ournit au))i de) indication) )ur le) o$Hecti3) du progra e de 1acilité . le) incendie) de 3or/t. et la tendance o$)ervée )ur le) J derni7re) année)> .tude) et de la Pro)pective du Départe ent de) ine) ain)i #ue le) o$)ervation) de la i))ion conHointe de la C. le) o$Hecti3) de croi))ance de) di33érent) )ecteur) et le conte(te écono i#ue à la 3oi) national et international> 5e) 8ypot87)e) de proHection par )ecteur et )ou) )ecteur ont été co plétée) par le) per)pective) de développe ent )ectoriel et re ar#ue) et )ugge)tion) du Service %ational de) Stati)ti#ue) Agricole).D.CC #ue le "ouverne ent négocie avec le) +n)titution) de !retton Eood)> . le) )tati)ti#ue) du &a$leau de !ord *en)uel de l0. le) 8ypot87)e) ont été 3or ulée) à partir de) in3or ation) ci-apr7): le) tendance) o$)ervée) )ur le) J derni7re) année) )ur le) production) et e(portation) de) di33érente) )ociété) ini7re) M le) tendance) de) cour) ondiau( )ur la $a)e du 3ic8ier 1*+ relati3 au( principau( produit) inier) et agricole) d0e(portation M le) )tati)ti#ue) indu)trielle) de la ci enterie. de !<%A"9+ et de S<!RA"9+M la production de l0eau et de l0électricité 3ournie) par la S. il déter ine le) o$Hecti3) )ectoriel) de croi))ance )ou) tendu) par le progra e d0inve)ti))e ent) pu$lic) B2013-201JC> 5e) 8ypot87)e) d0e)ti ation et de proHection de) indicateur) écono i#ue) repo)ent )ur le) co pte) nationau( produit) par l0+n)titut %ational de la Stati)ti#ue B+%SC.D". de la Direction %ationale de) .A<6+*A<6A*A<> Au niveau du secteur pr !" re# le) 8ypot87)e) )ont le) )uivante) : la tendance de la production agricole. ac8ine). pa)torale.

le $udget. la onnaie. l0inve)ti))e ent. le) carreau(. la p/c8e. du )econdaire et du tertiaire Bc3> ta$leau( nQJ-R en anne(eC> . le 3er à $éton. l0épargne.AC pour évaluer le) activité) co erciale) le) )tati)ti#ue) d0i atriculation de) vé8icule) au CADAC pour apprécier la den)ité du tra3ic en ati7re de tran)portM le DSRP2 dan) le#uel la politi#ue gouverne entale 3ait de l0agriculture. le) donnée) de) année) antérieure) proviennent de la Direction %ationale de la "e)tion de la Dette et de l0Aide pu$li#ue> Nuant au( proHection). cotonC ont été 3aite) )ur la $a)e de donnée) 3ournie) par le P>A>C et la S<".AC> 5e) 8ypot87)e) de proHection au niveau du secteur tert " re ont porté )ur: le) ouve ent) portuaire) en ati7re d0i portation et d0e(portation 3ourni) par le PAC et la S<".> 50indicateur relati3 à la p$pu)"t $% e)t déter iné par le tau( intercen)itaire o$tenu à partir de) deu( B2C recen)e ent) de 1?@3 et 1??O #ui e)t de l0ordre de 3.1I> Pu)#u0au proc8ain recen)e ent national de la population.n ce #ui concerne la &ette e't(r eure. le) donnée) découlent de) 8ypot87)e) 3aite) )ur le 3inance ent du &<1. le clinker. le) proHection) de) donnée) de population )ont $a)ée) )ur ce ratio> II – ANALYSE DE LA SITUATION MACROECONOMIQUE 5e) 8ypot87)e) 3or ulée) pour l0actuali)ation du cadrage acro-écono i#ue concernent l0en)e $le de) principau( indicateur) de l0écono ie nationale à )avoir: l0in3lation. le) produit) agricole) Bca3é.8 le) proHection) de) i portation) de) atériau( de con)truction co e le ci ent. l0élevage et le) ine) de vérita$le) )ecteur) oteur) de croi))ance M le) cour) du $aril du pétrole )ur le arc8é ondial M l0indice de pri( à la con)o ation de) énage) à Conakry> . la $alance de) paie ent). la dette et le) valeur) aHoutée) de) di33érent) )ecteur)> 5e) )tati)ti#ue) portant )ur le) di33érent) )ecteur) de l0activité écono i#ue de) neu3 pre ier) oi) de l0année 2012 ont per i) de 3aire une e)ti ation de) principau( agrégat) de l0écono ie nationale> 5e) proHection) )ur le oyen et long ter e) )ont $a)ée) )ur ce) e)ti ation)> 2.1 Valeurs ajoutées sectorielles 5e) )ecteur) écono i#ue) ain)i #ue leur) )ou) )ecteur) )ont analy)é) )uivant leur) per3or ance) #ui )ont traduite) dan) le) valeur) aHoutée) du pri aire.

n outre. de nouvelle) e))ence) 3ourrag7re) ont été introduite) avec )ucc7) dan) le) élevage) traditionnel)> .tat devrait /tre pour)uivi en 2013 pour co $ler dé3initive ent le dé3icit céréalier> 5e tau( de croi))ance du s$us secteur &e )+()e. ce #ui a 3avori)é de $onne) récolte)> Cet acco pagne ent de l0. $ien #u0elle )oit arginale.n outre. le) di)po)ition) tec8ni#ue) et 3inanci7re) pri)e) par le départe ent en c8arge de ce )ecteur pour la répartition de) )e ence) à te p) et la di))é ination de) tracteur) dan) le) Kone) de production de riK a per i) d0accroStre la production> 50o$Hecti3 de ce déploie ent de di)po)iti3) tec8ni#ue) et 3inancier) )erait de ré)or$er le dé3icit céréalier de deu( tier) au ter e de la pré)ente ca pagne> . il 3aut déplorer le 3ai$le appui au( 3er e) avicole) dont la production décline dra ati#ue ent d0une année )ur l0autre> . dan) le cadre du Progra e de "e)tion Dura$le du !étail .ndé i#ue en A3ri#ue de l0<ue)t.1 Secteur primaire 5e )ecteur pri aire devrait connaStre un tau( de croi))ance de 3.1.n e33et. cette croi))ance re)te )outenue par le) per)pective) d0une $onne ca pagne agricole 201262013> .9 2. cet appui a été )outenu par la $onne répartition pluvio étri#ue )ur toute l0étendue du territoire. il 3aut noter la repri)e de la production de coton. la ca pagne nationale de vaccination déno ée F Uaccin) contre le) aladie) négligée) G BUAC%ADAC a per i) d0écarter la prévalence de) aladie) ortelle)> &out de / e.@I en 2012 contre un o$Hecti3 initial de T.1I con3or é ent à l0o$Hecti3 initial> Cette per3or ance traduit la volonté et la déter ination de) autorité) du Départe ent à pour)uivre la politi#ue d0a élioration de la production ani ale> &oute3oi). intervenue au deu(i7 e tri e)tre de l0année 2012> 5e) autre) po)te) con)ervent leur) o$Hecti3) de croi))ance con3or é ent au )cénario convenu avec le 1*+> 9ne e)ti ation de la production du s$us-secteur "*r c$)e ontre #ue le tau( de croi))ance pourrait )e )ituer à TI contre un o$Hecti3 initial de J.OI> Ce repli de la croi))ance e)t i puta$le e))entielle ent au réaHu)te ent de la croi))ance du )ou) )ecteur agriculture et à la $ai))e dra)ti#ue de la production de) culture) d0e(portation nota ent le ca3é et le cacao> Cependant."*e pourrait )e )ituer autour de T.1 I> !ien #u0elle )oit ar#uée par un net repli. cet accroi))e ent de la production néce))ite une large vaccination de) e33ecti3) et )urtout une ali entation é#uili$rée> C0e)t pour#uoi.

il 3aut aHouter la pour)uite de) e33ort) de) autorité) du )ecteur pour régle enter le )ecteur et re)treindre le) activité) illégale) de p/c8e en ren3orVant le) contr.@I en 2013 avant de )e )ituer en .t) 3rigori3i#ue) an#uent cruelle ent et. le) condition) d0o$tention de) licence) rendue) )tricte) ont entraSné une pénétration plu) di33icile de) eau( territoriale) guinéenne)> 5e dé3icit de production nationale e)t en partie couvert par l0i portation de) poi))on) dont le) origine) )ont al connue)> A cela. le) autorité) ettent l0accent )ur la 3or ation de Huri)te) au( 3ait) environne entau( pour davantage répri er le) violation) de) r7gle) et loi) en vigueur> .le) de) $ateau( de p/c8e )ur le) eau( territoriale) guinéenne)> 5a s/).JI> Cette )ituation e)t due à la contraction de la production de la p/c8e indu)trielle> 5e) pro$l7 e) de con)ervation du poi))on a$outi))ent à rendre le poi))on inacce))i$le car il e)t altéré avant d0atteindre le arc8é de de)tination> 5e) dép.OI en rai)on d0une lég7re repri)e de) activité) de coupe de) e))ence) 3ore)ti7re)> +l 3aut noter #ue le )ecteur Houit d0un redou$le ent d0attention de) autorité) guinéenne) #ui. le) ré3or e) i portante) de réorgani)ation et de relance entrepri)e) par le) autorité) dan) le )ecteur pri aire devraient générer de) e33et) )igni3icati3) per ettant d0atteindre un tau( de croi))ance de T.10 5e s$us secteur &e )" p-c.n général.e devrait enregi)trer un tau( de croi))ance de )a valeur aHoutée de l0ordre de T.1I contre un o$Hecti3 de T. dan) le cadre d0une ge)tion re)pon)a$le de) e))ence) 3ore)ti7re). ce )ecteur a )urtout $e)oin de l0application de) te(te) légi)lati3) et régle entaire) en vigueur> C0e)t pour#uoi. leur) a énage ent) et 3onctionne ent néce))itent d0i portant) inve)ti))e ent)> Cette )ituation e)t de nature à encourager le) )ortie) 3rauduleu)e) de poi))on) ver) de) de)tination) oL il) )ont plu) 3acile) à écouler et )an) pro$l7 e) de con)ervation> . privilégie la pré)ervation du couvert végétal> 5e) e))ence) de)tinée) à la coupe 3ont l0o$Het d0une )élection #ui prend en co pte leur capacité à régénérer rapide ent> &oute3oi).n plu). cu)ture devrait enregi)trer un tau( de croi))ance de 2.

JI contre un o$Hecti3 de TI> Cette contraction de la croi))ance ré)ulte )urtout de la contreper3or ance du )ou) )ecteur inier #ui re))ortirait à -2.3I.1. intervenu au ilieu de l0année 2012> Cet arr/t i pro ptu e)t )urvenu dan) un conte(te de plaidoyer )yndical pour )auver la ville de 1ria dont l0u)ine e)t le oteur> Par ailleur). @I contre un o$Hecti3 initial de J. cette )ituation e)t couplée à une lég7re 8au))e de la production d0or> Cette 8au))e pourrait )e pour)uivre à 3in déce $re pro3itant ain)i de l0e33et de rattrapage de production apr7) la 3in de la période de récolte de) culture)> 5a valeur aHoutée du )ou) )ecteur anu3acturier )0e)t )ituée à T.1I> Ce ré)ultat )0e(pli#ue par un environne ent ad ini)trati3 e preint d0e(igence) de tran)parence et d0e33icacité du gouverne ent dan) la ge)tion de) a33aire) privée)> 5e recouvre ent de) ta(e) e)t rendu traVa$le par de) écani) e) 3i)cau( )i pli3ié)> &oute3oi). le )ecteur inier devrait enregi)trer une $ai))e )igni3icative de 2.11 oyenne à JI entre 201T et 201J> De) per)pective) intére))ante) en ter e) de con)olidation de) ac#ui) po)é) par le gouverne ent )0ouvrent pour le) )ecteur) tel) #ue l0agriculture et le) ine) à cau)e de l0attention dont il) $éné3icient de la part de) autorité)> Cette attention repo)e )ur l0i portance de leur) contri$ution) re)pective) dan) la 3or ation de la ric8e))e> 2.2 Secteur secondaire 5e tau( de croi))ance de ce )ecteur )e )ituerait à 3.1I contre 2I prévu à 3in aoWt )ou) l0e33et de l0arr/t $rutal de la production d0alu ine de Alu ina Co pany o3 "uinea BAC"C. la croi))ance dégagée e)t tri$utaire de l0a élioration de .1I contre une prévi)ion de 2I> Apr7) une repri)e de )a croi))ance o$)ervée en 2011 de l0ordre de T.

)oit une progre))ion oyenne annuelle co pri)e entre @.lectricité de "uinée B. le lance ent de la production de ci ent "+. ai) au))i de lui accorder d0i portante) )u$vention) d0e(ploitation> A3in de ré)or$er le dé3icit énergéti#ue au#uel e)t con3ronté le pay).3I en oyenne entre 2013 et 201J> 5e )ou) )ecteur énergéti#ue devrait enregi)trer un $ond )pectaculaire de 3T. ont pertur$é le) activité) écono i#ue) de la "uinée> +l convient de noter #ue la Société .OI en 2012 contre un o$Hecti3 de 12. pendant la 3in de l0année. le) per)pective) parai))ent intére))ante)> &oute3oi).12 la 3ourniture d0électricité #ui con)titue un 8andicap aHeur dan) la production de) unité) indu)trielle) évoluant dan) la périp8érie de Conakry> "r'ce à de) action) de )outien au )ecteur indu)triel nota ent l0élargi))e ent de) co pétence) de l0Agence de Pro otion de) +nve)ti))e ent) Privé) BAP+PC.JI et 1@.nergie à l08oriKon 202J ont été éla$oré)> 5e) proHection) éta$lie) à l08oriKon 202J ta$lent )ur une 3orte croi))ance de la de ande pui)#u0elle) condui)ent à une capacité de production de pointe re#ui)e à l08oriKon 202J variant entre J3J et 1 @3@ *E.D"C )e trouve actuelle ent dan) d0énor e) di33iculté) tec8ni#ue) et co erciale)> !ien #ue de) e33ort) i portant) aient été déployé) pour la 3ourniture d0électricité.JI> Cette prodigieu)e per3or ance provient de la re i)e en état de) oteur) dé3ectueu(> 5e gouverne ent )0e)t inve)ti de 3aVon i pre))ionnante dan) la relance de la production du )ecteur au( 3in) de renouer avec )a pro e))e de donner du courant électri#ue à c8a#ue 3oyer au oin) 1O 8eure) par Hour> Cette pro e))e )0e)t atériali)ée par la i)e en place d0un di)po)iti3 tec8ni#ue et atériel de)tiné à a éliorer la #ualité de la de))erte du courant électri#ue> &oute3oi). le) coWt) de production de) unité) indu)trielle) de eurent encore élevé) à cau)e de la 3ai$le))e de production d0électricité> Ce) contrainte) pourraient avoir pour e33et de porter le tau( de croi))ance du )ou) )ecteur à 3. de) action) )ont été entrepri)e) : un plan de redre))e ent et une lettre de Politi#ue de Développe ent du Secteur de l0. le parc de production n0e)t plu) à e)ure de couvrir la de ande de plu) en plu) grandi))ante M le ré)eau de tran)port et de di)tri$ution e)t tr7) dé3ectueu( M la proli3ération de) $ranc8e ent) clande)tin) et la 3raude au co pteur ain)i #ue la 3ai$le))e du tau( de recouvre ent de) 3acture) ont entraSné une $ai))e de la co erciali)ation> Cette )ituation et l0.JI>+l e)t tout au))i i portant de ettre l0accent )ur . l0application de) nor e) de #ualité pour per ettre l0a élioration de la #ualité de) produit) guinéen).tat dan) l0o$ligation non )eule ent d0a))urer le )ervice de la dette de l0entrepri)e. de) 3acteur) per)i)tant) de ge)tion entravent la production d0électricité capa$le de couvrir la de ande> Ce) 3acteur) ont entraSné la repri)e de) déle)tage) #ui.

le )ou) )ecteur de) !&P pourrait connaitre une relance de )e) activité)> +l convient de )ouligner #ue ce )ecteur 3igure touHour) par i le) priorité) du "ouverne ent co pte tenu de) $e)oin) énor e) re))enti) en ati7re d0a énage ent du territoire et dAin3ra)tructure) dan) le) )ecteur) )ociau( B)anté.D" )0inve)tit tr7) active ent au )ein de) organi)ation) )ou) régionale) telle) #ue l0<*U". pour re)taurer la pui))ance de l0.n3in. 3ai)aient dé3aut> . le )ou) )ecteur de) !&P devrait enregi)trer un niveau de croi))ance relative ent élevé en rai)on l0engoue ent de) autorité) à réali)er de) in3ra)tructure) et #ui déteindrait )ur la propen)ion de) énage) à inve)tir dan) le )ecteur> +l devrait enregi)trer un tau( de croi))ance de @.n rai)on de) néce))ité) de con)truction) d0in3ra)tructure) écono i#ue) et )ociale). le EAPP avec le) proHet) d0ouvrage) 8ydroélectri#ue) de :aleta. Sa $agallou et de) ligne) de tran)port d0interconne(ion et du centre d0in3or ation et de coordination de Cotonou dont l0i pact )ur le) coWt) et la di)poni$ilité de l0énergie )era tr7) $éné3i#ue pour le) pay) de la )ou) région> 5a réali)ation de ce) proHet) per ettra d0accélérer la i)e en place du arc8é co un de l0énergie dan) l0e)pace C. l0<*US. une )en)i$ili)ation de) population) )0av7re néce))aire pour le) a ener à payer réguli7re ent le) 3acture) d0eau et d0électricité a3in d0accroStre la capacité 3inanci7re de) )ociété) d0eau et d0électricité> . le )ecteur de) !&P pourrait connaitre une .D.RI en 2012 contre un o$Hecti3 de 12I initiale ent prévu> 5e) inve)ti))e ent) de) é igré) guinéen) dan) ce )ecteur )ti ulent la croi))ance de ce )ou) )ecteur oL le) action) de l0. de) e)ure) )ont envi)agée) pour accroStre l0inve)ti))e ent dan) ce) do aine) et #uali3ier la ge)tion de) )ociété) d0eau et d0électricité> "r'ce à )on pouvoir de t8é)auri)ation. il ya peu. l0a élioration de) in3ra)tructure) écono i#ue) de $a)e nota ent l0eau et l0électricité con)titue l0une de) priorité) de) nouvelle) autorité) gouverne entale)> A cet e33et.tat par la con)truction de $'ti ent) ad ini)trati3).A< et de garantir l0approvi)ionne ent en électricité de notre pay) de ani7re )ta$le et dura$le> Par ailleur). éducation et a))aini))e entC> C0e)t égale ent ver) le )ecteur de) !&P #ue l0e))entiel de) inve)ti))e ent) de) énage) )e trouve orienté> .n rai)on de la déter ination de) nouvelle) autorité) d0engager nota ent de) travau( de grande envergure pour 3luidi3ier la circulation.tat.13 l0opti i)ation de la production M la rationali)ation de l0utili)ation de l0énergie M la )écuri)ation de l0approvi)ionne ent en 8ydrocar$ure) de production M la ré8a$ilitation de) in3ra)tructure) de di)tri$ution M l0a))aini))e ent de la co erciali)ation M et la lutte contre la 3raude )ou) toute) )e) 3or e)> +l e)t i portant de )ouligner au))i #ue .

2I initiale ent prévu)> Cette per3or ance ré)ulte de la relance de) activité) écono i#ue) apr7) une période d0inve)ti))e ent) a))i3) a(é) )ur la redyna i)ation du ti))u producti3> 5e )ou) )ecteur du F tran)port G a $éné3icié )ur le plan terre)tre de la i)e en circulation de) $u) pour le pu$lic et du train Conakry-e(pre))> Sur le plan ariti e.14 relance de )a croi))ance pour )e )ituer en 201J> oyenne à 11.?I> Cette contraction de la croi))ance ré)ulterait de la contreper3or ance du )ecteur de l0ad ini)tration #ui )e )ituerait à 1I au lieu de 2.3I contre un tau( de 3.0I entre 201T et 201J gr'ce à l0a élioration de l0environne ent in)titutionnel et à la i)e en place d0in3ra)tructure) de $a)e> 5a croi))ance de) F Ad ini)tration) G de 1I en 2012 )0e(pli#uerait par de) e33ort) de rationali)ation de) po)te) de dépen)e) et le 3ai$le niveau d0e(écution du po)te F Ac8at) de $ien) et )ervice)> . dan) une oindre e)ure de) )ecteur) du tran)port et autre)> 5e co erce et le tran)port devraient connaStre une croi))ance de T. l0on pourrait )0attendre à un tau( de croi))ance du )ecteur )econdaire de T.OI initiale ent prévu et.JI et JI re)pective ent contre T.3 Secteur tertiaire 5e )ecteur tertiaire devrait enregi)trer un tau( de croi))ance de 3.?I pour la période 201T-201J> 2.1. l0e(ten)ion du port a été i)e en c8antier pour répondre à la de ande croi))ante de navire) pour acco)ter au #uai> 5e )ou) )ecteur du F co erce G pourrait enregi)trer un tau( oyen de J.2I durant la période 2013- "lo$ale ent.JI et J.OI en 2013 avant d0atteindre en oyenne R.

la rigueur devra prévaloir tant au niveau de la o$ili)ation de) recette) par le) régie) 3inanci7re) #u0à celui de la aStri)e de) dépen)e) pu$li#ue)> 50e33icacité d0une telle politi#ue pourrait /tre ren3orcée par de) e)ure) de lutte contre la corruption> 5e )ecteur tertiaire pourrait connaStre un tau( de croi))ance 201T et 201J gr'ce à une relance de) activité) au niveau de )ecteur) de )ervice) )ou)-tendue par une a élioration écono i#ue) Beau.2 Taux d’inflation et de change .15 5e tau( de croi))ance de) autre) )ervice) Bà )avoir : !an#ue).JI en oyenne entre 201T et 201J. le "ouverne ent a orienté )e) e33ort) ver) la )écurité ali entaire et a réduit la )péculation )ur de) produit) de grande con)o ation> 5a tendance à la $ai))e du tau( d0in3lation e)t portée par plu)ieur) 3acteur) au no $re de)#uel) on peut noter le) e33ort) de) autorité) pour endiguer l0e33et errati#ue du cour) de) principale) devi)e) en vue de contenir l0i pact de l0in3lation provenant de la dépréciation du 3ranc guinéen> Au))i.n outre. a))urance). le pay) re)te con3ronté à une cri)e 3inanci7re> +l e)t donc opportun #ue le) autorité) envi)agent la i)e en Duvre de nouvelle) e)ure) de politi#ue 3i)cale en vue d0atténuer cette cri)e> . dan) une per)pective d0a élioration du cadre in)titutionnel et Huridi#ue de) a33aire)> +l 3aut noter #ue dan) )a )tructure actuelle. une grande partie de) activité) co erciale) )ont in3or elle)> 5a politi#ue de 3or ali)ation du )ecteur in3or el augure de) avantage) certain) dan) l0a$)orption du c8.?I> Ce tau( de croi))ance pourrait )e )ituer à 3.TI entre l0en)e $le de) )ou)de) in3ra)tructure) l0environne ent de) 2. arti)anat) etc>C e)t e)ti é à 3. )ucre et 8uileC.@I contre un o$Hecti3 initial de 3. 8.1I en> Cette croi))ance e)t due au( e33ort) de o$ili)ation) de) recette) )ur le) i portation) entraSnant ain)i la aStri)e de l0in3lation et l0appréciation de la onnaie nationale> Cette )ituation e)t ren3orcée par l0aug entation induite de) redre))e ent) 3i)cau( #ui ne con)tituent pa) un e33ort attri$ua$le à l0année 2012> +l 3aut )ouligner #ue cette aug entation a porté cu ulative ent )ur le) po)te) concerné) du $udget à pr7) de J0I en accroi))e ent par rapport à l0année derni7re> &oute3oi). électricité et téléco unication)C et de a33aire)> oyen de 3. age. la i)e à di)po)ition d0un )tock i portant de production riKicole a réduit la 3acture de l0i portation et 3avori)é la recon)titution de) avoir) e(térieur)> Cette e)ure e)t la traduction du progra e d0appui à la )écurité ali entaire i)e en place au dé$ut de . re)taurant). le développe ent de petite) activité) génératrice) de revenu) et une rentrée i portante de recette) 3i)cale)> 5e) droit) et ta(e) à l0i portation devraient connaStre une 8au))e de ?I contre une prévi)ion initiale de R.tel).n pour)uivant )a politi#ue d0apai)e ent de) ten)ion) in3lationni)te) )ur le) arc8é) de certain) produit) ali entaire) BriK.

2I en oyenne annuelle à 3in déce $re 2012> Ce niveau de) pri( ré)ulte au))i de) e)ure) $udgétaire) et onétaire) pri)e) par le) autorité) pour atténuer le) ten)ion) in3lationni)te)> +l )0agit entre autre) de l0in)tauration du co pte uni#ue du &ré)or. du re)pect de) r7gle) de ge)tion )tricte) adoptée) par le) autorité) onétaire) ar#uant une rupture avec le) prati#ue) devenue) préHudicia$le) pour la )ta$ilité acroécono i#ue> 5e 3ranc guinéen )0e)t relative ent peu déprécié par rapport au . la ge)tion de) dépen)e) pu$li#ue) )ur $a)e cai))e> . avec l0ouverture de aga)in) té oin) de vente de riK i porté a)iati#ue avec 2JI de $ri)ure)> Ain)i.TI en 201J> 5a dépréciation de la onnaie nationale a été relative ent contenue par rapport à 2011 en rai)on de) e)ure) de 3or ali)ation de la pro3e))ion de ca $i)te). dan) un proc8e avenir. d0endiguer l0évolution in)ta$le de) pri( )ur le arc8é> 5e tau( d0in3lation devrait donc pa))er de ?.16 l0année 2011 par le "ouverne ent.OI en 2013 avant de $ai))er à O.n3in.tat. il pourrait /tre de 10. de la pour)uite de la réduction de) li#uidité) e(cédentaire) inHectée) en 200?-2010. par ce) di)po)ition). il 3aut noter #ue le pri( du car$urant à la po pe n0a pa) enregi)tré de réaHu)te ent en 2012 contraire ent à l0année précédente> 5a réduction de l0in3lation a été po))i$le gr'ce à un aHu)te ent $udgétaire )an) préc7dent du dé3icit de $a)e de) opération) 3inanci7re) de lA.@I en gli))e ent annuel et 1J.n oyenne annuelle.JI en 201J en gli))e ent annuel> . gr'ce à l0e(écution du $udget )ur $a)e cai))e> 5a pour)uite de) ré3or e) au niveau de la politi#ue onétaire et la i)e en place d0une ge)tion )aine de) 3inance) pu$li#ue) devraient per ettre.RI en 2013 à J. le) autorité) ont réu))i à atténuer la vulnéra$ilité de l0écono ie au( 3luctuation) de pri( de) produit) i porté) en encourageant la production de) $ien) de 3orte con)o ation> 5e tau( d0in3lation )0e)t )itué à 12.

d0une ge)tion rigoureu)e de) ré)erve) de c8ange et d0un contr. le) ouve ent) de c8ange devraient à ter e )e )ta$ili)er et per ettre une appréciation progre))ive du 3ranc guinéen.9S en 2012.le )trict )ur le arc8é parall7le> 5e) e)ure) de 3er eture de $ureau( non agréé) ont été re)pectée) et appli#uée) )tricte ent dan) le $ut de 3reiner le) )péculation) )ur la onnaie nationale> Pour 2013.2I> Ce) ré)ultat) proviendraient de la $onne tenue de) agrégat) onétaire).00 illion) de .A<.01 illion) de .D. l0o$Hecti3 à oyen ter e dan) le cadre du ren3orce ent de la politi#ue onétaire. ce #ui devrait a éliorer le pouvoir d0ac8at du con)o ateur guinéen> 5e) avoir) e(térieur) $rut) pourraient aug enter en pa))ant de @J2.JI en 2011 et par rapport à l0euro il )0e)t apprécié en )e )ituant à T.17 dollar en atteignant 3. con)i)te en la aStri)e de l0in3lation en vue du re)pect de) crit7re) de convergence ci-apr7) de la )econde =one *onétaire <ue)t A3ricaine B=*A<C> Cr t0res &e pre! er r"%*1 • un dé3icit $udgétaire 8or) don) in3érieur à TI du P+! M • un tau( d0in3lation en 3in de période in3érieur à 10I • un 3inance ent du dé3icit $udgétaire par la !CR" in3érieur à 10I de) recette) 3i)cale) de l0année n-1 M . l0o$Hecti3 e)t de aStri)er le) 3luctuation) du 3ranc guinéen par rapport au( devi)e)> A la 3aveur de la recon)titution progre))ive de) avoir) en devi)e).9S en 2011 à ?@3.JI contre 12. )oit de) ré)erve) en devi)e) e)ti ée) à T oi) d0i portation) de $ien) et )ervice) en 2012 contre J oi) d0i portation) en 2011> Con3or é ent au( accord) convenu) par le) pay) de la C.

#uant à elle).ler la tré)orerie pu$li#ue et ieu( gérer le) re))ource) pu$li#ue)> Cependant. le tran)3ert de) co pte) de) . )oit une plu) value de TT?.11 illiard) "%1 contre une prévi)ion initiale de 1T@?.30 illiard) "%1> 5a $onne per3or ance en ati7re de o$ili)ation de) recette) au cour) de l0année 2012 )0e(pli#ue par la i)e en Duvre de) certaine) ré3or e) et e)ure) au niveau de) régie) de recette).00 illiard) "%1.ta$li))e ent) Pu$lic) dan) le co pte uni#ue du &ré)or )0e)t pour)uivi pour davantage contr.02 illiard) "%1 contre un o$Hecti3 initial de 2?3.le. du )ecteur inier et de) recette) non 3i)cale)> . le) autorité) $udgétaire) ont i) l0accent )ur la rigueur dan) l0e(écution de) opération) 3inanci7re) de l0. le) autorité) de) 3inance) pu$li#ue) ont i) l0accent )ur la relance de l0écono ie par l0inve)ti))e ent intérieur producti3> C0e)t pour#uoi.tat à traver) nota ent la pour)uite de la ge)tion $a)e cai))e> 5e) recette) courante) devraient /tre o$ili)ée) à 8auteur de R?RJ.18 • de) ré)erve) $rute) X à 3 Cr t0res &e sec$%& r"%* 1 • • • • • • oi) d0i portation> une variation de) arriéré) intérieur) Y 0 M un ratio de) recette) 3i)cale) )ur P+! X 20I M une a))e )alariale )ur recette) 3i)cale) Y 3JI M un inve)ti))e ent 3inancé )ur recette) intérieure) X 20I M un tau( d0intér/t réel Z 0I M un tau( de c8ange no inal plu) ou oin) 1JI> Au plan de la convergence.?T illiard) "%1.00 illiard) "%1 et le) recette) non 3i)cale) à 3RJ. le) contri$ution) directe) ont atteint 1RRO. ont été portée) à 1O0R.JO illiard) "%1> 5a plu) value ré)ulterait en grande partie de) contri$ution) directe). nota ent le) redre))e ent) 3i)cau( réali)é) gr'ce au )uivi de) opération) de contr.n e33et.JO illiard) "%1 contre un o$Hecti3 initial de RJ2O. au rel7ve ent du tau( . la "uinée pourrait réali)er cin# crit7re) par i le) di( crit7re) de convergence dont deu( de pre ier rang.3 Budget de l’Etat Parall7le ent à la pour)uite de) e33ort) d0a))aini))e ent de la ge)tion de) denier) pu$lic). la volonté de pro ouvoir le) dépen)e) de #ualité a conduit le) autorité) à privilégier l0aug entation de) dépen)e) à caract7re producti3> Au cour) de l0année 2012.1O illiard) "%1 en 2012> 5e) recette) ini7re). contre une prévi)ion de 11OR. à )avoir le dé3icit glo$al $a)e engage ent don) co pri) en I du P+! et le) ré)erve) $rute) en oi) d0i portation)> 2.

3O illiard) "%1.OT illiard) "%1. )oit ?.J? illiard) "%1> Cette écono ie découle de la contraction de) dépen)e) )ur pre)#ue tou) le) po)te)> 5e) traite ent) et )alaire) devraient /tre e(écuté) à 8auteur de 1RJO.@? illiard) "%1 re)pective ent contre de) o$Hecti3) initiau( de 3022 illiard) "%1 et 1JJ3.0@> Alor) #ue le) autre) $ien) et )ervice) devraient /tre e(écuté) à 8auteur de 23R2.@1 illiard) "%1 au titre du $udget national de développe ent B!%DC contre une prévi)ion de 2OT1.@? illiard) "%1 contre une prévi)ion de 2123. )oit un dépa))e ent de 1R1.JJ illiard) "%1.TR illiard) "%1 contre un o$Hecti3 initial de OO1.3@ illiard) "%1 et 1112.RO illiard) "%1> 5e) dépen)e) courante) devraient /tre e(écutée) à 8auteur de 10 1TO.19 d0i po)ition de) revenu) non )alariau( et du tau( de l0i p.J?> 5a relative aitri)e de) dépen)e) )0e(pli#uerait par la i)e en Duvre de certaine) e)ure) par i le)#uelle) on peut citer : BiC l0éta$li))e ent d0un plan glo$al d0engage ent )ur la $a)e de ceu( de) ini)t7re) et in)titution). BiiiC le) contr.t)> 5e) autre) po)te) du )ecteur non inier pourraient enregi)trer de) oin) value)> +l )0agit de) $ien) et )ervice) et du co erce international #ui )e )itueraient à 2ROJ.OI du P+! dont 2OJO.?J illiard) "%1 contre une prévi)ion de 2201.le) au niveau de) éta$li))e ent) de l0en)eigne ent )upérieur ayant conduit à la réduction de) e33ecti3).3@ illiard) "%1 et 1TJ1.R@ illiard) "%1 au co pte du 3inance ent e(térieur contre une prévi)ion de 1?2O. )oit une écono ie de 1@T. BiiC le) contr.t ini u 3or3aitaire et à la i)e en Duvre de) action) retenue) dan) le) plan) d0action 2012 de la douane et de) i p.TO illiard) "%1 contre une prévi)ion de la loi de 3inance) de TJ@T.3R illiard) de "%1 et le) intér/t) de la dette devraient /tre porté) à TRR.JR illiard) "%1> 50écart entre le) dépen)e) e(écutée) et le) prévi)ion) B@01 illiard) "%1C )0e(pli#ue en grande partie par le retard enregi)tré dan) le dé arrage de certain) proHet) et la non aStri)e de) procédure) de décai))e ent par de) ge)tionnaire) de proHet)> .R1 illiard) "%1.R0 illiard) "%1 contre une prévi)ion de 1OOR.le) de) e33ecti3) réali)é) par le ini)t7re en c8arge de la 1onction Pu$li#ue et. elle) devraient /tre e(écutée) à 8auteur de 3R@3.0J illiard) "%1 contre une prévi)ion de la 5oi de) 1inance) +nitiale) de 11 23?. le) )u$vention) et tran)3ert) devraient )e )ituer à 1J0T.T2 illiard) "%1. BivC la i)e en place de) r7gle) de ge)tion relative) à l0octroi de) )u$vention)> S0agi))ant de) dépen)e) en capital. )oit une écono ie de 1 0?3.

@? illiard) "%1> 5e) prévi)ion) de) recette) non 3i)cale) devraient ta$ler )ur 3RJ.@T illiard) "%1 contre 23R2.1I en 2012> 5e) recette) ini7re) devraient atteindre 1O0R.?I à l08oriKon 201J> 5e) prévi)ion) de) dépen)e) courante) pour lAannée 2013 ont été portée) à O112.3@ illiard) "%1> 5e co erce international devrait #uant à lui atteindre 1TJ1.OI en 201T et pour en)uite atteindre 20.11 illiard) "%1 tandi) #ue le) contri$ution) directe) et le) [$ien) et )ervice)[ devraient )e )ituer re)pective ent à 1RRO.02 illiard) "%1> 5e gouverne ent a procédé à une révi)ion de la 3i)calité ini7re et pétroli7re ain)i #u0à l0élargi))e ent de l0a))iette 3i)cale> 5e ren3orce ent de la gouvernance 3i)cale )era au centre de) préoccupation) avec le ren3orce ent de) capacité) de l0ad ini)tration 3i)cale.tat> Ain)i. il) devraient )e )ituer à 8auteur de 1JOT.TI du P+! contre 1J.J3 illiard) "%1 . au titre de l0année 2013 ont été portée) à R?RJ. l0a élioration du rende ent de la ta(e )ur la valeur aHoutée B&UAC en particulier dan) le) )ecteur) oderne) et de) grande) entrepri)e)> C0e)t à ce titre #ue le gouverne ent a $itionne de réali)er un niveau de pre))ion 3i)cale de 20.@? illiard) "%1 en 2012 en rai)on du recrute ent attendu au )ein de la 3onction pu$li#ue et de la pri)e en co pte du réaHu)te ent de) )alaire)> 5e) autre) $ien) et )ervice) pourraient atteindre 2O?3. la )i pli3ication du )y)t7 e 3i)cal.20 +l convient de )ouligner #ue l0endette ent du &ré)or aupr7) de la !CR" devrait /tre nul au titre de l0année 2012> 5e) e)ure) de politi#ue $udgétaire en cour) devraient per ettre de )écuri)er le) recette) intérieure) et d0a éliorer la #ualité de la dépen)e ain)i #ue la réduction du train de vie de l0.01 illiard) "%1 repré)entant 1J.3I du P+! contre 20.1O illiard) "%1 et 2ROJ.@I en 2012> 5e) traite ent) et )alaire) pourraient atteindre 22@T illiard) "%1 contre 1RJO. )oit 20. le) prévi)ion) de recette) propre).?J illiard) "%1 en 2012> Nuant au( )u$vention) et tran)3ert).JO illiard) "%1.

3T illiard) "%1 et 20J. elle) devraient /tre portée) à 1T.?I contre 33.JR illiard) "%1 au titre du !udget %ational de Développe ent B!%DC> A l08oriKon 201J.JI du P+! ai) avec une i)e en Duvre e33icace de) action) prioritaire) in)crite) dan) le plan #uin#uennal de développe ent 2011-201J et une a élioration de la #ualité de la dépen)e> 2.?@ illiard) "%1 re)pective ent en co parai)on à 2R1.00 illiard) "%1.1I de) Avoir) +ntérieur) %et) BA+%C a été co pen)é par la di inution. )oit R.21 contre 1J0T.%C> 50o$Hecti3 principal de la politi#ue onétaire e)t la aStri)e de l0in3lation> A cet e33et.OR illiard) "%1 en 2012> SAagi))ant de) dépen)e) en capital. )oit un accroi))e ent de 1I et un tau( de li#uidité de l0écono ie de 2@.OI en 2011> 5a pour)uite de la i)e en Duvre d0une politi#ue onétaire re)trictive et le aintien du tau( directeur et du ratio de ré)erve) o$ligatoire) à 22I ont contri$ué à aintenir à la $ai))e la li#uidité du )y)t7 e $ancaire> A ce) action).3 illiard) "%1 en déce $re 2011. la !CR" devra continuer à orienter )e) e33ort) ver) une eilleure ge)tion de) . le) prévi)ion) ta$lent )ur 3T@T.R0 illiard) "%1 en 2012> 5e) intér/t) de la dette e(térieure et intérieure pourraient )0élever à 2O1.5 Situation monétaire 5a a))e onétaire devrait atteindre 11T3@.RI du P+! dont @?2.@1 illiard) "%1 de 3inance ent e(térieur et 2JRJ.J illiard) "%1 à 3in déce $re 2012 contre 11330. de) Avoir) .T? illiard) "%1 et 3R2. dan) le) / e) proportion). il 3aut aHouter le) intervention) de) autorité) onétaire) )ur le arc8é de) c8ange)> Cette évolution #ua)i nulle de la a))e onétaire ré)ulterait du 3ait #ue l0accroi))e ent de @.(térieur) %et) BA.

le )ecteur inier a enregi)tré la per3or ance particuli7re de la )ociété C!" #ui a pu porter )a production au a(i u de )a capacité in)tallée> Ain)i. du ren3orce ent de la )ta$ilité de) pri(. de la onnaie et du )y)t7 e 3inancier et d0autre part. le tau( de croi))ance du P+! pourrait re))ortir à 3. et pro ouvoir le ren3orce ent de) capacité) de) $éné3iciaire) de crédit) en ati7re de ge)tion> 5e) e)ure) de politi#ue onétaire à envi)ager par le) autorité) de la !an#ue Centrale au titre de lAannée 2013 devraient. devrait 3aire recour) au( $on) du tré)or pour le 3inance ent de )on dé3icit> De) e33ort) doivent /tre 3ourni) par le) autorité) onétaire) pour garantir une )ou)cription a))ive de) $an#ue) pri aire) au( é i))ion) de) !on) du &ré)or> 5a politi#ue de la !CR" devrait égale ent appuyer le développe ent de la icro 3inance #ui e)t l0un de) in)tru ent) )Wr) de réduction de la pauvreté à traver) l0a))oupli))e ent de) re)triction) i po)ée) au( $an#ue) pri aire).C. en particulier à traver) la re3or e du )ecteur de la icro-3inance> III.ANALYSE DES RESULTATS MACRO-ECONOMIQUES 3. de la création d0un environne ent 3avora$le à la recon)titution de) ré)erve) de c8ange et au développe ent d0in)tru ent) de 3inance ent du )ecteur privé.1 Croissance économique 50année 2012 devrait /tre ar#uée par un ta))e ent de la croi))ance #ui proviendrait de l0arr/t i pro ptu du ryt8 e de production d0alu ine de AC" BAlu ina Co pany o3 "uineaC )urvenu au ilieu de l0année et a33ectant con)idéra$le ent le) per)pective) d0une 3orte croi))ance> Au delà de ce rever) de la croi))ance.22 li#uidité)> 5e $udget. #uant à lui. )oit le / e niveau en 2011> . d0une part.?I. /tre le aintien du cadre et de la pour)uite de) e)ure) de la 1. entre autre). en vue.

le) dépen)e) ont été $ien tenue) pour avant tout re)pecter le) crit7re) de $onne gouvernance écono i#ue et 3inanci7re )tipulé) dan) le progra e de la 1acilité .n e33et.RI en 2011> 5e )ecteur inier continue d0enregi)trer de) inve)ti))e ent) de ultinationale) attirée) par la ric8e))e du )ou)-)ol guinéen et. ce #ui con)titue une aug entation de de ande pu$li#ue pour 3aire 3ace au( $e)oin) de 3onctionne ent de l0ad ini)tration> !ien #u0en aug entation. la diver)ité et la #ualité de) inerai)> .2I entre 201T et 201J> 5e) per)pective) de croi))ance du P+! devraient $éné3icier du )outien de) inve)ti))e ent) progra é) dan) le) in3ra)tructure) de $a)e et de la pour)uite de) e33ort) de )ta$ili)ation du cadre acroécono i#ue> 5a relance de) activité) repo)e )ur la déter ination de) autorité) à ré)or$er le dé3icit céréalier en accordant une attention con)idéra$le au( action) agricole) ai) au))i en per ettant au pay) de Houir de) reto $ée) de l0e(ploitation ini7re> 3.JIC> .2 Ressources et Emplois du PIB . la con)o ation pu$li#ue pa))e de -?.23 "r'ce à une relance de) activité) au niveau de l0en)e $le de) )ecteur).JI contre RJ.CC> 5a tendance à l0accroi))e ent de la con)o ation pu$li#ue devrait )e pour)uivre le) année) à venir gr'ce à l0a élioration prévue de la )ituation de) 3onctionnaire) et de) condition) de travail> 5a 1!C1 totale en pourcentage du P+! devrait )0accroStre en 2012 de T.JI enregi)trée en 2011> 5e) 1!C1 pu$li#ue et privée devraient connaStre de) accroi))e ent) de 1T. le tau( de croi))ance du P+! pourrait )e )ituer à T.JI en 2013 avant d0atteindre une oyenne de J. la con)o ation 3inale totale devrait aug enter de R.tat> .TI et 1. le) autorité) $udgétaire) ont ad i) une lég7re 8au))e de) dépen)e) pour per ettre un 3onctionne ent nor al de l0ad ini)tration> &oute3oi).3I contre une 8au))e de 33.1I à 1@I.JI en 2012 Bvoir tableau n° annexeC du 3ait d0un accroi))e ent de) dépen)e) de con)o ation de) $ien) et )ervice) de l0.largie de Crédit B1.n ter e) réel). la con)o ation privée n0a pa) $eaucoup évolué en co parai)on avec )on niveau de 2011 B1?.RI re)pective ent> 5e) inve)ti))e ent) )ont )outenu) à la 8au))e par le) e33ort) du gouverne ent pour réali)er de) in3ra)tructure) de $a)e néce))aire) au développe ent écono i#ue> +l convient de )ouligner #ue le tau( de croi))ance réali)é par la 1!C1 privée e)t e))entielle ent tri$utaire de) inve)ti))e ent) a))i3) dan) le )ecteur de) ine) dont la 1!C1 devrait enregi)trer un accroi))e ent de O.n ettant l0accent )ur la rationali)ation de) dépen)e) pu$li#ue) par l0entre i)e de la di inution du train de vie de l0.tat.

TI contre un e(cédent de 0.3I en 201T et 201J re)pective ent> 3.OI de) e(portation) de $ien) et )ervice) en 2011 contre 1T. et aStri)er davantage le) dépen)e) courante)> 5e dé3icit pri aire pourrait )e )ituer à 0.2I du P+! en 2012 contre J?.JI en 2012 contre 3.4 Balance des paiements Au regard de) $e)oin) énor e) de l0écono ie et de la déter ination du gouverne ent à donner à la "uinée de) in3ra)tructure) à la di en)ion de) attente) de la population.3I en 2011> +l pourrait $ai))er à 1J.3 Budget de l’Etat .TI en 201T avant de reprendre le niveau #u0il avait en 2011 B1T.tat en pourcentage du P+! devrait connaStre un dé3icit de 1.TI en 201J> 5e )ervice de la dette e(térieure pourrait atteindre 1J.10 illion) de dollar) 9S contre un -OR2.TI en 2012 avant de )e )ituer à 3R.3IC> 50encour) de la dette e(térieure devrait )0éta$lir à J0.OI en 2013 avant de pa))er à 1I en 201T et à 2.RI en 2011> De) action) concr7te) devront /tre enée) pour diver)i3ier et relever l0a))iette 3i)cale.@J illion) de dollar) 9S enregi)tré en 2011> Ce dé3icit traduit la pour)uite de) e33ort) de con)truction d0in3ra)tructure) de grande) envergure) dont l0.24 3.n 2012. la tendance à i porter )0e)t ren3orcée au pro3it de) $ien) inter édiaire) et d0é#uipe ent> 5a $alance co erciale devrait /tre dé3icitaire pour )e )ituer à -?30.tat a énor é ent $e)oin pour .0I en 2011> +l pourrait $ai))er pour )e )ituer à T2.2I en 2011> 5e dé3icit $udgétaire don) e(clu) B$a)e engage ent)C en pourcentage du P+! devrait )e )ituer à J.OI et 33. le )olde pri aire du $udget de l0.

TJ illion) de dollar) 9S en 2011. le) autorité) voudraient ettre l0accent )ur une i portation de #ualité a(ée )ur la pro otion de la production locale> 5e dé3icit de la $alance de) $ien) et )ervice) devrait )igni3icative ent )0accentuer en atteignant 12?R.JJ illion) de dollar) 9S contre 11O1. le dé3icit de) tran)action) courante) Bnon co pri) le) tran)3ert) pu$lic)C pourrait encore )e creu)er en 2012 pour )e )ituer à 13TT.5 Programme d’Investissements Publics Dan) le cadre de la redyna i)ation de) activité) de) )ecteur) prioritaire). une allocation $udgétaire )u$)tantielle a été 3aite en 3aveur de ce) )ecteur) nota ent le développe ent rural. élevage.le dont le) population) attendent d0eu(> 3. l0ur$ani) e et l08a$itat et la Hu)tice> 5e) proHection) de) dépen)e) d0inve)ti))e ent )ont $a)ée) à la 3oi) )ur une o$)ervation de) e(écution) pa))ée) et )ur le) priorité) dé3inie) par le gouverne ent en ati7re de développe ent écono i#ue et )ocial> 5e poid) de c8a#ue )ecteur dan) le P+! et )on apport dan) l0éradication de la pauvreté con)tituent #uel#ue) une) de) rai)on) )u)cepti$le) d0in3luencer l0allocation de) enveloppe) $udgétaire)> 5e) $e)oin) e(pri é) à la $a)e peuvent égale ent /tre pri) en co pte dan) la déter ination de l0enveloppe )ectorielle> 5e) ta$leau( nQ1 et 2 ci-de))ou).25 a))eoir le) $a)e) de )on développe ent et ro pre avec de) i portation) otivée) par le )eul $e)oin de con)o ation de) population)> Par ce) action).01 illion) de dollar) 9S contre 11OR. le) in3ra)tructure) pu$li#ue). p/c8e et ine)C de Houer le r. la )anté. pré)entent l0e(écution de) dépen)e) en !%D de) )ecteur) prioritaire) de 200J à 200@ par *ini)t7re $éné3iciaire Ben milliards GNF et en pourcentageC> . le) a33aire) )ociale). l0éducation.O0 illion) de dollar) 9S en 2011> Cette évolution )0e(pli#uerait par l0a élioration du )olde de) tran)action) courante) #ui n0e)t pa) parvenu à co $ler la $ai))e enregi)trée au niveau du co pte de capital et d0opération) 3inanci7re) #ui avait atteint un niveau élevé en 2011 )uite à l0encai))e ent de recette) e(ceptionnelle) de Rio &into> 5a )ituation de la $alance de) paie ent) de la "uinée e)t l0e(pre))ion e(plicite de) autorité) d0engager un éc8ange re)pon)a$le avec l0e(térieur en identi3iant le) do aine) à / e d0in3luer po)itive ent )ur l0activité écono i#ue> 5e) e33ort) devraient )e pour)uivre pour per ettre au( )ecteur) oteur) de croi))ance Bagriculture. i puta$le à la 3ai$le))e de) e(portation) et )urtout l0envolée de) i portation) de $ien) d0é#uipe ent> Au total.

OI 23.23I 3.J? 212.est< ?.?1 T10.10 0.03I 95#1= 100#00= +l re))ort de l0analy)e de) ta$leau( ci-de))u) #u0en ter e) d0e(écution. .n) &ec8 et Pro3 P"rt t$t")e &"%s )e BND T$t") BND Source : D%+P.R1 2?.0@ OO3.2I @.0@I 88#50= 100#00= 2011 13.0J 1RO.?RI 0.3I 3.?3I 0.OOI @.26 T"2)e"u %31 : . D%P+P E'(cut $% 2004 RJ.3O J1T.00 1:41#19 2209#09 2012 BestC 2O2.1JI 31.n) &ec8 et Pro3 P"rt t$t")e &"%s )e BND T$t") BND Source : D%+P.32 1.OJ 1TJ. .n) P-9.03 T?1.n) Sup.@0I 1.3OI 2O.levage P/c8e et A#uaculture &ravau( Pu$lic) 9r$ani) e et 4a$itat Santé Pu$li#ue et A33> Sociale) .1I 1.levage P/c8e et A#uaculture &ravau( Pu$lic) 9r$ani) e et 4a$itat Santé Pu$li#ue et A33> Sociale) . D%P+P E'(cut $% 2004 J.(écution de) dépen)e) en !%D de) )ecteur) prioritaire) en "%1 Minis $res e D!%ar e&en s Cen rau' Agriculture.1? 1999#07 29:1#56 T"2)e"u %32 : Part de) )ecteur) prioritaire) en pourcentage dan) le !%D Minis $res e D!%ar e&en s Cen rau' Agriculture.3T O13. la part de) )ecteur) prioritaire) dan) le) dépen)e) d0inve)ti))e ent en !%D a occupé une proportion i portante au cour) de) troi) derni7re) année) atteignant en oyenne R3I entre 200? et 2011> Cette part devrait cependant décroitre de 3aVon )igni3icative pour )e )ituer à O3.11 20.R@I 1.0TI 1@.JOI 32.J@ @J.00 2R.23 450#67 1276#18 illiard) 2010 1O0.3OI 85#46= 100#00= 2010 R.22I R. 1or/t) et .03 T00. .JO 1568#79 2077#8: 2011 2@?.@@ 10J.2TI @.13 R1.1I en 2012> Cette )ituation traduit une $ai))e de) allocation) $udgétaire) du )ecteur agricole apr7) une 8au))e )igni3icative de) inve)ti))e ent) dan) le cadre du )outien à la ca pagne agricole 201162012> +l 3aut aHouter à cela la di inution dra)ti#ue de) crédit) alloué) à la p/c8e dan) le !udget %ational de Développe ent> 5e) autre) )ecteur) )e caractéri)ent par une #ua)i-)ta$ilité de l0accroi))e ent de leur) allocation) $udgétaire)> 5a ge)tion de) dépen)e) pu$li#ue) et la 3ai$le allocation de) re))ource) di)poni$le) e(igent touHour) de) ar$itrage) di33icile)> 50une de) di33iculté) )e traduit par de) . 1or/t) et .T0I 1@.J0 32?. .0TI 2O.n) P-9.O0I 23.2?I 2.@R JTO.@O TJ.0I 98#9= 100#00= 2012 .n) Sup.

l0appro3ondi))e ent de l0uni3ication et de la li$érali)ation du arc8é de) c8ange).27 tran)3ert) li ité) de re))ource) ver) le) )tructure) décentrali)ée) et déconcentrée)> A cela. électricité. entre autre) : • le réta$li))e ent de) é#uili$re) acro-écono i#ue) avec en particulier la aStri)e de l0in3lation M • la o$ili)ation de) re))ource) néce))aire) au développe ent de) in3ra)tructure) écono i#ue) et la 3ourniture de) )ervice) )ociau( de $a)e Beau. et le ren3orce ent de la )upervi)ion $ancaire M • l0a élioration de l0environne ent dan) le#uel op7re le )ecteur privé par l0application de) ré3or e) )tructurelle). le) nouvelle) autorité) )e 3i(ent co e o$Hecti3). )anté. la i)e en place de) in3ra)tructure) de $a)e et de) )ervice) pu$lic). ain)i #ue le ren3orce ent de la $onne gouvernance M • la i)e en Duvre de) politi#ue) de réduction de la pauvreté M • le ren3orce ent de la coordination de) politi#ue) et de) écani) e) de )uivi> . il convient d0aHouter le) allocation) in)u33i)ante) et le $a) niveau par3oi) de) décai))e ent) en rai)on de l0in)u33i)ance de) re))ource) 3inanci7re)> V . la politi#ue du gouverne ent devra /tre a(ée entre autre) )ur le) e)ure) )uivante) : • la i)e en Duvre d0une politi#ue $udgétaire rigoureu)e repo)ant )ur l0a élioration de) ad ini)tration) 3i)cale et douani7re M • le ren3orce ent de la #ualité de) dépen)e) et la pro otion de) dépen)e) de) )ecteur) prioritaire) tout en a))urant la aStri)e de l0enveloppe glo$ale de) dépen)e) pu$li#ue) M • la i)e en Duvre d0une politi#ue onétaire re)trictive 3ondée )ur l0utili)ation accrue d0in)tru ent) indirect).OBJECTIFS DE POLITIQUE ECONOMIQUE A COURT ET MOYEN TERMES 4. é)M • la pro otion du dialogue politi#ue et )ocial M • la pro otion de la $onne gouvernance> Pour atteindre ce) o$Hecti3). tran)portC M • le plein e ploi de) Heune) dipl.1 Orientations de politique économique 5e "ouverne ent a e(pri é )a déter ination à réta$lir la )ta$ilité acroécono i#ue à traver) la i)e en Duvre d0une )érie de e)ure) )tructurelle) en vue d0accélérer la croi))ance écono i#ue et a))urer une eilleure répartition de) revenu)> A cet e33et.

le )ecteur agricole devrait atteindre un tau( de croi))ance oyen de J.28 5e) o$Hecti3) acroécono i#ue) clé) du progra e à oyen ter e vi)ent à : iC réali)er une croi))ance oyenne annuelle de la production de J.1I par anM iiC réduire l0in3lation de R. à l0in)tar de) docu ent) #ui l0ont précédé le) )ecteur) de l0agriculture. pour per ettre une aug entation du revenu par 8a$itant de 2.2.TI en 2011 à 1O. l0élevage et le) ine) ain)i #ue le touri) e et l0arti)anat co e )ecteur) oteur) de la croi))ance> 4.TI en 2010 avant de )e )ta$ili)er en oyenne à 1?. la "uinée a éla$oré )on DSRP2 en aoWt 200R> 5e DSRP intéri aire éla$oré au cour) de l0année 2010 a retenu.JI du P+! entre 2011 et 2013> .n ter e) d0o$Hecti3) de croi))ance. elle) devraient )e )ituer à 20.@ oi) d0i portation) de $ien) et )ervice) en 200? à 2.J oi) en 2013> 5e) recette) totale) Bdon) e(clu)C devraient /tre portée) à 12.@I du P+! en 2010 avant d0a orcer une 8au))e pour pa))er de 1T.n ce #ui concerne le) dépen)e) totale) en pourcentage du P+!. la p/c8e.@I durant la période 2011-2013 dont J.?I en gli))e ent en 200? à oin) de 3I en 2013M iiiC porter l0accu ulation de) ré)erve) de c8ange $rute) à l0é#uivalent de 1.TI )ur la période 2011-2013.2I en 2013> 5e) e33ort) de redre))e ent écono i#ue devront per ettre d0a éliorer le dé3icit $udgétaire B$a)e engage ent 8or) don)C #ui pourrait )e )ituer en oyenne à oin) de T.2I )ur la période 2011-2013 avec une aug entation de )a part dan) le P+! à 1TI )ur la / e période> 50atteinte de ce tau( de croi))ance )uppo)e la réali)ation de troi) o$Hecti3) )tratégi#ue) à )avoir : BiC pour)uivre la politi#ue de )écurité ali entaireM BiiC accroStre le) revenu) agricole) avec le) opportunité) écono i#ue) et l0acc7) au( arc8é) et BiiiC développer de) e)ure) tran)ver)ale) d0acco pagne ent pour garantir l0e33icacité de) inve)ti))e ent)> 5e) intervention) pour la )écurité ali entaire repo)eront )ur : BiC l0appui à l0aug entation de la productivité et de la co pétitivité de la production vivri7re en particulier riKicole )ur une $a)e dura$le BiiC la diver)i3ication par la pro otion de) production) vivri7re) de )u$)titution. et BiiiC l0appui à l0a élioration de la productivité et de la )anté ani ale)> .2 Stratégies des secteurs moteurs de croissance Apr7) la i)e en Duvre de )on pre ier Docu ent de Stratégie de Réduction de la Pauvreté BDSRP1C de 2002 à 200J.?I en dépen)e) d0inve)ti))e ent)> 4.1 Le Secteur agricole .

a énage ent>CM BiiiC l0inten)i3ication de l0élevage M BivC le développe ent de) élevage) à cycle court par le) 3e e) dan) toute) le) région) naturelle) du pay) M BvC l0intégration e33ective du couple agriculture \ élevage M BviC l0éla$oration d0un code pa)toral M et BviiC l0étroite colla$oration avec le) pay) voi)in) dan) la lutte contre le) épiKootie)> Ce) action) )eront )ou)-tendue) par deu( a(e) )tratégi#ue): l0a(e )tratégi#ue tran)ver)al ou approc8e progra e d0appui #ui vi)e le) )y)t7 e) d0élevage traditionnel) avec la i)e en place de) action) #ui )eront conduite) par l0]tat avec la participation de) groupe ent) d0éleveur) M et l0a(e )tratégi#ue vertical ou approc8e-3ili7re #ui touc8era au )y)t7 e d0élevage a élioré ou )e i inten)i3 et périur$ain> . entre autre).2. le) intervention) ci$leront : BiC l0accroi))e ent et la diver)i3ication de) production) co erciale) M BiiC l0a élioration de l0acc7) au( arc8é) par la réali)ation nota ent de) in3ra)tructure) d0acc7) et de arc8é) pour la création de la valeur aHoutée M BiiiC le développe ent de écani) e) de ge)tion et de régulation de) 3ili7re) agricole) M et BivC la pro otion de la #ualité et de la la$elli)ation de) produit) agricole)> 5e) e)ure) tran)ver)ale) d0acco pagne ent #ui garanti))ent l0e33icacité de) inve)ti))e ent) repo)eront. de lait et d0Du3)> +l re)te encore auHourd08ui un potentiel i portant pour )ati)3aire le) $e)oin) ali entaire) de la population> C0e)t pour#uoi.29 Pour accroStre le) revenu) agricole) avec le) opportunité) d0e(portation) agricole) )ur le) arc8é) )ou)-régionau( et internationau(. intrant). tec8nologie). l0o$Hecti3 de la )écurité ali entaire vi)e à aug enter de 3aVon )igni3icative le c8eptel et la production nationale de viande. )ur : • l0a élioration de l0environne ent Huridi#ue et régle entaire • l0aug entation de la productivité de l0e(ploitation agricole par l0a élioration de la 3ertilité de) )ol). vulgari)ation. oyen) de travail. 3or ation.crédit) et au( intrant) M BiiC la )édentari)ation de) éleveur) Borgani)ation. la i)e en Duvre de la politi#ue pa)torale devra per ettre de porter le tau( de croi))ance de la valeur aHoutée du )ecteur à pr7) de J.1I en oyenne entre 2011et 2013> Pour réali)er ce tau( de croi))ance. 3or ation. in3or ationC M • le développe ent d0un )y)t7 e via$le de 3inance ent de) producteur) au niveau de) di33érent) )eg ent) du )ecteur agricole> 4. de) e)ure) d0encourage ent à l0utili)ation de) intrant) a élioré) et une écani)ation agricole adaptée M • l0a élioration de l0acc7) au( 3acteur) et oyen) de production Bterre.levage. )anté ani ale. le )ecteur devra )0appuyer )ur : BiC l0aug entation de l0acc7) au( icro .2 Le secteur de l’Elevage Dan) le do aine de l0.

OI en 2011 contre 1T. tran)3or ation. le )ecteur devra: .3 Le secteur de la pêche 5e )ecteur de la p/c8e et de l0a#uaculture e)t l0une de) principale) )ource) d0approvi)ionne ent de) population) en protéine ani ale et de o$ili)ation de) recette) d0e(portation> 5a politi#ue du gouverne ent en ati7re de p/c8e vi)e à aug enter la contri$ution du )ecteur au P+! en 3ai)ant pa))er )on tau( de croi))ance de -3. le gouverne ent envi)age de vi)e : ettre en Duvre un plan d0action) #ui le )uivi régulier et le contr.le de) pri)e) de p/c8e M le ren3orce ent rapide et e33icace de la )urveillance de) p/c8e)M l0inten)i3ication de) activité) de rec8erc8e 8alieuti#ueM l0appui au développe ent de la p/c8e arti)analeM la réali)ation d0in3ra)tructure) de )tockage.4 Le secteur minier De tou) le) )ecteur) oteur) de croi))ance. con)ervation de) produit) de p/c8eC M le ren3orce ent du contr. de traite ent et de conditionne ent de) produit) de p/c8eM l0a élioration de) co pétence) de l0ad ini)tration du )ecteurM le développe ent de la p/c8e continentale et de la pi)cicultureM une a élioration de l0ali entation du arc8é intérieur en produit) de p/c8e M la pro otion de la p/c8e )e i indu)trielle Btraite ent.tat.2.@I entre 2011 et 2013> A oyen ter e. le) année) à venir de a(i i)er le) recette) ini7re) et de 3aire davantage $éné3icier le) population) de) reto $ée) de) e(ploitation) ini7re)> 5e )ecteur inier devrait égale ent contri$uer dan) une large e)ure à la lutte contre la pauvreté> Ain)i.JI en 2010> Cette part devrait atteindre 1JI et 1J.3I en 2012 et 2013 re)pective ent> 5e) e)ure) d0a))aini))e ent du cada)tre inier et l0e(a en de) convention) en vue d0une éventuelle révi)ion devraient per ettre à l0.n rai)on de la repri)e progre))ive de) cour) de) produit) inier).30 4.le de la délivrance de) licence) de p/c8e M la pro otion du repo) $iologi#ue particuli7re ent pour le) e)p7ce) enacée) la #uali3ication de) co pétence) de) acteur) du )ecteur> 4. la part du )ecteur dan) le P+! devrait lég7re ent aug enter pour )e )ituer à 1T. le )ecteur contri$ution au( e(portation) e)t la plu) i portante> inier e)t celui dont la .2.2I en 2010 à un niveau oyen de T.

la création d0e ploi) décent) et de revenu)> +l e)t prévu d0inve)tir pr7) de 2R illiard) 9SD à l08oriKon 201J. con3or é ent au( orientation) propo)ée) par le) population).31 • accélérer la croi))ance écono i#ue du pay). une politi#ue active e)t en cour) pour le développe ent de ce )ecteur. é) M • ren3orcer le) di)poni$ilité) en devi)e) du pay)> A cet e33et. en partie gr'ce à la réali)ation de) éga) proHet) prévu) M • ren3orcer le développe ent de) )ervice) de $a)e. age.5 Le secteur du tourisme et de l’artisanat 5e touri) e et l0arti)anat peuvent concourir à la dyna i#ue écono i#ue et )ociale du pay)> C0e)t pour#uoi. ce #ui per ettra la création de @J 100 à 102 000 e ploi) en p8a)e de con)truction. le gouverne ent e)t entrain de ettre en Duvre de) ré3or e) )tructurelle) dan) le )ecteur> 5e Code inier et le )y)t7 e de ta(ation de la "uinée #ui datent de 1??J )ont en cour) de révi)ion pour tenir co pte de) évolution) enregi)trée) au))i $ien au niveau national #u0international> 4. il )0agit de la 5PD-Art> 5e) o$Hecti3) de la SRP2 pour le développe ent du touri) e con)i)tent à : BiC contri$uer à l0accélération de la croi))ance écono i#ueM BiiC 3avori)er l0e ploi et une large di)tri$ution de) revenu)M BiiiC contri$uer à la o$ili)ation de devi)e). il devrait enregi)trer une croi))ance de plu) de RI en oyenne entre 2011 et 2013> Pour gagner ce pari. en particulier le c8. à )avoir: l0a(e d0inten)i3ication de l0activité ini7re et l0a(e de ren3orce ent de la valori)ation du produit inier> Pour ce 3aire.2. de 23 R00 à 2@ 230 e ploi) en p8a)e d0e(ploitation> 5e) e33ort) de développe ent )e 3eront )uivant deu( a(e). le gouverne ent entend pro ouvoir d0i portant) proHet) inier) dan) le) do aine) du 3er et de la 3ili7re alu iniu > +l 3acilitera la i)e en place de) in3ra)tructure) #ui per ettront de ener à $ien ce) proHet) Bc8e in de 3er tran)guinéen. d0i portante) e)ure) doivent /tre pri)e)> Dan) un cadre rendu plu) attracti3. à traver) la contri$ution au( recette) de l0]tat. nota ent à traver) le développe ent du touri) e> . port inier en eau pro3ondeC> Ce) éga) proHet) per ettront d0accélérer la croi))ance écono i#ue. age de) Heune) dipl. au $udget de) collectivité) à la $a)e et de) action) directe) )ur le terrain M • contri$uer à la réduction du c8.

devant dé$ouc8er )ur un Sc8é a directeur de développe ent du )ecteur a été éla$orée> +l 3aut noter égale ent #ue le Progra e Cadre pour le )outien et le Développe ent du Secteur Privé BPCDSPC in)crit dan) )on plan d0action plu)ieur) proHet) en appui au )ecteur arti)anal> RECOMMANDATIONS 5a réduction de la pauvreté dan) notre pay) e(ige encore de la part de tou) le) acteur) au développe ent de) e33ort) i portant)> 50atelier national )ur la Revue de) Politi#ue) de Développe ent BRPDC tenu à Conakry.e"u &u Secteur ! % er 1 • • • • révi)er le) te(te) régle entaire) Bcode) inier et pétrolier.l0environne ent de) a33aire)> Au % . +l )0agit : BiC d0accroStre la productivité et la co pétitivité de l0arti)anatM BiiC de créer de) e ploi) producti3) et )ta$le) M BiiiC et de ren3orcer le) co pétence) tec8ni#ue) et de ge)tion et de contri$uer à l0e(pan)ion de la $a)e indu)trielle> Pour atteindre ce) o$Hecti3).le )ecteur du développe ent rural et . une 5ettre de Politi#ue de Développe ent de l0Arti)anat B5PDArtC . du @ au ? avril 200@ a 3ait de) reco andation) à la )uite de l0analy)e de la )ituation écono i#ue et )ociale de la "uinée> 5e pré)ent cadrage 3ait état de ce) reco andation) #ui portent e))entielle ent )ur : .le de l0e(ploitation de) )ociété) ini7re)M rationali)er l0e(ploitation arti)analeM inciter à la tran)3or ation de) ati7re) pre i7re) inérale) en produit) )e i 3ini) ou 3ini) à traver) une 3i)calité con)é#uenteM .le cadre de) 3inance) pu$li#ue) M .32 5e) e33ort) du gouverne ent en ati7re de développe ent de l0arti)anat vi)ent à ren3orcer et à accélérer le développe ent écono i#ue. convention ini7re \type.le )ecteur inier M .CM 3aire l0audit et le contr. contrat type de partage de production. avec de) reto $ée) po)itive) pour le) population) pauvre)> Spéci3i#ue ent.

(tractive) B+&+. autre #ue le *ini)tre en c8arge de) 1inance) d0accorder de) e(onération) 3i)cale) et douani7re) M tenir co pte de) accord) internationau( nota ent de l0<*C pour ettre en place une politi#ue de dé)ar e ent tari3aire M rendre opérationnelle la co i))ion d0appel 3i)cal M procéder à l0audit 3inancier de) dépen)e) de )écurité M interdire )y)té ati#ue ent la rée(portation de tou) produit) i porté) en "uinéeM . de conception et de progra ation de) proHet) et progra e) )ectoriel) M a))urer une eilleure ge)tion de) proHet) et progra e) à traver) la i)e en place de) progra e) de ren3orce ent) de) capacité) 8u aine) M dé3inir et ettre en Duvre de) écani) e) de )uivi et de contr.le par leur i)e en ré)eau in3or ati#ue M accélérer la i)e en place de) centre) de ge)tion agréé) en vue de la 3i)cali)ation du )ecteur in3or el M accroStre la $a)e ta(a$le à traver). la protection de l0environne ent et le développe ent dura$leM lutter contre le gel de) re))ource) ini7re) en créant l0adé#uation entre le) ré)erve) octroyée).33 • • • • • • • • • • • adopter une 3i)calité ini7re par )u$)tance pour éviter le) di)parité) #ui e(i)tent de no) Hour) M ren3orcer le) capacité) et le tran)3ert de tec8nologieM pour)uivre la rec8erc8e géologi#ue. ini7re et pétroli7reM créer une )ynergie entre le développe ent co unautaire. la durée de la convention et la capacité de productionM a éliorer la ge)tion de) titre) inier) ain)i #ue de la )écurité ini7re et Huridi#ue M a éliorer le )uivi et le contr.C M in)taller le) con)eil) pré3ectorau( de Développe ent BCPDC pour une eilleure ge)tion de) revenu) inier)M pour)uivre le proce))u) de :i $erley pour un eilleur )uivi de la production et de la co erciali)ation de la 3ili7re du dia ant> D"%s )e c"&re &es > %"%ces pu2) ?ues 1 • • • • • • • • • • • • a éliorer le) capacité) de c8oi(. entre autre).le de) opération) par le) )ervice) de l0]tatM ériger le )ecteur inier en )ecteur prioritaire dan) la politi#ue $udgétaire de l0]tat pour lui per ettre de Houer pleine ent )on r. l0identi3ication de nouvelle) )ource) de recette) et la )uppre))ion de) e(onération) non conventionnelle) M interdire à toute) autre) autorité).le de loco otive de l0écono ie nationale M pour)uivre l0+nitiative de &ran)parence dan) le) +ndu)trie) .le de l0e(écution 3inanci7re de) proHet) et progra e) M a))urer la traVa$ilité de) dépen)e) pu$li#ue) nota ent de) )ecteur) prioritaire) M a))urer une )ynergie de) intervention) de) )tructure) de contr.

tat.3inanceCM valori)er le) eau( de )ur3ace et ré8a$iliter le) ouvrage) 8ydro agricole) e(i)tant) M a éliorer le) tec8ni#ue) po)t récolte) et tec8nologie) agroali entaire) à la portée de) petit) producteur) M pro ouvoir la écani)ation agricole Btraction ani ale et otori)éeCM pro ouvoir le) inve)ti))e ent) dan) le )ecteur de l0indu)trie agroali entaireM actuali)er le) étude) de) 3ili7re) porteu)e) B$anane).e"u &u D(. angue).e)$ppe!e%t rur") 1 • • • • • • • • • pro ulguer la P%DA vi)ion 201J en 5oi d0<rientation Agricole à l0in)tar de) autre) pay) de la )ou) régionM dé3inir une )tratégie de pérenni)ation de) ac#ui) de) proHet) et progra e) de développe ent B3inance ent pu$lic.e"u &e )+E%. le) co pagnie) ini7re). r$%%e!e%t &es "@@" res1 • • • • • • • • • • • • • 3aire du )ecteur de l0électricité et de l0eau la priorité nationaleM organi)er de) Hournée) de concertation )ur le )ecteur M re)tructurer le )ecteur en l0ouvrant à l0inve)ti))e ent privéM continuer à encourager l0inve)ti))e ent privé M ettre en place une agence de régulation de la télép8onie M aug enter la den)ité du ré)eau routier et le ratio de route) $itu ée) en vue d0a))urer l0e))or )outenu de) activité) nationale) et de) éc8ange) )ou) régionau( M ra ener la ge)tion de toute) le) catégorie) de route) au )ein du Départe ent de) &ravau( Pu$lic) en vue d0une eilleure 8ar oni)ation de) intervention) M accroStre le) e33ort) de 3inance ent en 3aveur de l0entretien routier M développer un partenariat i pli#uant tou) le) acteur) concerné) M ren3orcer le) capacité) de) )ervice) en c8arge de) route) et du )uivi et évaluation> re)taurer le guic8et uni#ue et veiller à l0application rigoureu)e de) te(te) régle entaire) M 3aciliter l0ac#ui)ition de) titre) et per i) de con)truction en 3aveur de) inve)ti))eur)M adopter une politi#ue 3i)cale attrayante et )ta$le )u)cepti$le de 3avori)er le pa))age de) entrepri)e) du )ecteur in3or el au )ecteur 3or el M . caHou etc>C> Au % .34 • ettre en place un 3ond) de rec8erc8e co3inancé par l0. e(ten)ion du ré)eau de icro. ge)tion de) re))ource) 8u aine)C M ren3orcer le) capacité) de rec8erc8e et du con)eil agricole ain)i #ue le) )y)t7 e) d0in3or ation M dé3inir un écani) e de 3inance ent dura$le du )ecteur rural B$an#ue de développe ent agricole. le) )ociété) indu)trielle) et le) $ailleur) de 3ond) en vue de pro ouvoir la rec8erc8e )cienti3i#ue et le développe ent> Au % .

35 • • • • • • • • • • réa33ir er la politi#ue nationale de ré)erve) 3onci7re) en 3avori)ant la création et l0a énage ent de) Kone) indu)trielle) et de) Kone) 3ranc8e) pour encourager l0i plantation de) +D. progra e) et proHet) pu$lic) M ren3orcer le) capacité) de) in)titution) Hudiciaire) dan) la répre))ion de) in3raction) écono i#ue) et 3inanci7re) M ettre en application le )tatut de la agi)trature M a éliorer le) traite ent) et )alaire) de) agent) de la 3onction pu$li#ue et accélérer la i)e en place du Salaire *ini u +nterpro3e))ionnel "aranti BS*+"C en "uinée>6> .PA de l0AP+P et ettre en place le) re))ource) adé#uate) en )a 3aveur pour l0acco pli))e ent de )a i))ion M )y)té ati)er le contr.le et l0audit de) )ervice). M ren3orcer le) capacité) de) in)titution) en c8arge de l0inve)ti))e ent dura$le M révi)er le code de) inve)ti))e ent) dan) )e) a)pect) 3i)cal et douanier M a33ir er une vérita$le volonté politi#ue )u)cepti$le de 3avori)er la création de vérita$le) éta$li))e ent) de crédit) pour le) )ecteur) porteur) de croi))ance M éla$orer et ettre en Duvre le) te(te) d0application du code 3oncier et do anial M ren3orcer le )tatut d0.

36 ANNEXES .

Mamadou Lamarana BARRY. Directeur National du Plan Dr Frédéric Soulé TINGUIANO. Chargé d’Etudes Mme Mariama BALDE. Chef Section M. Péma GUILAVOGUI. Mamadi Nana KABA. Chef de Section Mme BARRY Haliratou Diallo. Comité d’appui technique M. KANTE Ahmed Tidiane. Sékou TRAORE. Amara CONDE. Chargée d’Etudes/ Assistante de Direction D. Chargé d’Etudes M.37 Ont contribué à la réalisation de ce document : A. Parrainage officiel M. Coordination El Hadj Abdoulaye TOURE. Chef Division Population et Ressources Humaines M. Directeur National Adjoint du Plan C. Chef de Section M. Hady BARRY. Chef Division Développement Régional M. Chargée d’Etudes Mme BAH Aissatou Lamarana. Comité de lecture Mme Lucas Mariame SIDIBE. Mamadou Diallo. Equipe de Rédaction M. Chef Division Etudes et Stratégies Macroéconomiques M. Chargée d’Etudes M. Chef Division Etudes et Stratégies Sectorielles . Chef Section E. Ministre du Plan B. Abdoulaye Ibrahima DIALLO. Ibrahima Sory TOURE.