Vous êtes sur la page 1sur 4

Gigacircus Sylvie Marchand et Lionel Camburet 06 79 69 03 03 www.gigacircus.

net
Synopsis
Née de la rencontre avec des migrants à la frontière mexicano-
américaine, AmeXica sKin questionne les flux migratoires
mondiaux. Sur le terrain pendant 6 mois, de 2006 à 2008, Sylvie
Marchand et Lionel Camburet ont accompagné les migrants
poussés vers le Nord, victimes de toutes les exploitations.

Les témoignages diffusés au sein de AmeXica sKin sur supports


vidéo, sons, diapositives, textes interactifs, dévoilent la brutalité de
la zone frontalière US-Mexique. L'installation multimédia se
présente comme un labyrinthe, structure dynamique d'interaction
en temps réel avec le public immergé dans un dispositif d'images
et de sons diffusés en continu.

Gigacircus décline au travers d'écritures multimédia une


problématique transversale : les cultures de la mobilité dans le
monde. Que ce soit sur le chemin de Compostelle, avec des
pasteurs Mongols, ou sur la route des circassiens, toutes les
œuvres de Gigacircus sont créées dans le processus de l'action, à
pied, en route, dans le camion ou la caravane du labo-mobile.
Artistes multimédias, ils utilisent les technologies du "corps
augmenté" pour porter plus loin leur voix et celle de leurs
interlocuteurs, pour prolonger et activer un réseau de pensée
artistique "au-delà des frontières".

Lieux et dates d'expos


 14-19 octobre 2009, Poitiers, Espace Mendès France,
[Le lieu multiple / ECM]
Ouverture au public le 14 octobre à 14h.
Horaire : du mardi au vendredi de 9h30 à 18h,
les samedis et lundis de 14h à 18h. Entrée gratuite.
Lieu d'exposition : salle Galilée
l'EMF ferme ses portes à 18h30 (sauf en cas de conférence le soir).
Performance d'artistes mexicains le vendredi 16 octobre,
à partir de 21 h (electro-mix).
http://ecmpoitiers.wordpress.com/
http://maison-des-sciences.org/

 10-15 novembre 2009, Marseille, [Les 22èmes Instants


Vidéo ]
Inauguration le 10 novembre à 18h.
Horaires : de 14h à 20h - entrée gratuite
Lieu d'exposition : « Le Studio » (La Friche Belle de Mai).
Une collaboration de la Friche Belle de Mai, du Système Friche Théâtre
(SFT), du Zinc et des Instants Video.
http://www.instantsvideo.com/
http://www.zinclafriche.org/

 26 novembre 2009, Montpellier, [Kawenga territoires


numériques]
Le 26 novembre de 19h à 21h : conférence, présentation d'un
film issu de l'installation.
http://www.ecmkawenga.com

 20-29 novembre 2009, Mende, [La Draille]


Inauguration le 20 novembre à 18h.
Horaires : de 10h à 19h - entrée gratuite.
Lieu d'exposition : à « l'ancienne Maison Consulaire » de Mende.
http://www.ladraille.org/

Gigacircus Sylvie Marchand et Lionel Camburet 06 79 69 03 03 www.gigacircus.net


Pourquoi ce titre, AmeXica sKin ?
« AmeXica »
Territoire singulier entre «America y Mexico », désigne la zone
frontalière entre Mexique et États-Unis qui s’étend de Matamoros à
Tijuana : 3200 kms de long, sur environ 300 kms de large.
Laissant de côté le schéma binaire de la frontière comme ligne de
séparation entre deux mondes j’ai retenu le terme «AmeXica »
pour désigner une culture frontalière hybride, singulière, tierce.
« sKin »
La peau, parce que la frontière est sensible et vivante,
changeante, douloureuse, capable de capter le monde et ses flux,
comme l'épiderme. Cette métaphore de la frontière-peau guide la
création de la scénographie, espace complexe, poreux, sensoriel,
de l'installation.

Dispositif scénique : un ruban de Moebius


Le parcours scénographique se déroule selon une ligne continue,
une série d'écrans qui dessine le schéma du signe de l’infini :

Nous entrons par la boucle Sud, une zone ouverte, conviviale ; puis un
long passage étroit nous désoriente, c’est la perte, la traversée du
désert ; le Nord se resserre en une boucle fermée, exclusive : au travers
d’un écran de verre on entrevoit les États-Unis comme un mirage ; la
seule issue ouvre alors sur le Sud, retour au point de départ…Nous
sommes passés de l’autre côté, transformés, il ne reste plus qu’à revivre
le parcours...

L'installation multimédia est conçue comme une structure


dynamique d'interaction en temps réel avec le public présent : les
spectateurs déambulent dans le labyrinthe "AmeXica sKin". Une
série de capteurs traquent le visiteur et déclenchent des vidéos,
des ambiances sonores et des flashs de lumière éblouissants qui,
pardelà la frontière, participent de la désorientation du visiteur
(expérience du migrant).

Comme le cristal, la frontière est fine, elle est transparente ; on


croit pouvoir toucher « l’autre côté » mais c’est une illusion. Le
public traverse l’image, est bloqué par l’éblouissement, peut se
perdre dans le noir…

La Performance du 16 octobre
La performance consistera en une projection multiple de
photographies, vidéos et mixage son en direct sur le thème de la
migration, de la frontière, du passage et de l’échange. C'est un
temps fort où les artistes de Gigacircus et les artistes invités,
poètes, musiciens, vidéastes, vont interagir et mixer leurs
partitions ensemble.

Les artistes pressentis pour le 16 octobre 2009, à partir de 21 h, à


Poitiers au Lieu Multiple / ECM, sont trois artistes mexicains :

Roberto CASTANEDA et Angel SANCHEZ


musique électroniques expérimentale mexicaine
www.ford-proco.com.mx et www.myspace.com/aammusic
Gustavo ALVAREZ, performeur mexicain
www.performancearomorir.blogspot.com/

Gigacircus Sylvie Marchand et Lionel Camburet 06 79 69 03 03 www.gigacircus.net


Gigacircus
Collectif d’artistes polyvalents, Gigacircus relie les arts
numériques à l’espace public et/ou naturel et nourrit une
dynamique interculturelle d’échange des savoirs. Gigacircus est
composé d’artistes ouverts au mixage des techniques et des
supports : concepteurs son, vidéo, photo, infographie,
scénographes, informaticiens, designers d’interfaces
multimédia, sculpteurs, webmasters, musiciens... De ce
potentiel naissent des performances, des installations,
dispositifs interactifs en réseau projetés dans l’espace public.

L’équipe de Réalisation
Sylvie Marchand : conception, image, réalisation (Angoulême)
Lionel Camburet : scénographie, création sonore, photographie
(Angoulême)
Jacques Bigot : programmation du dispositif, interaction en temps
réel (Paris)
Sébastien Legros : scénographie, lumière, technique
(Angoulême)
Yorick Barbanneau : design & programmation internet, interfaces
réseaux (Bordeaux)
Lelio Moehr : infographie, photographie, création sonore
(Bordeaux)
Cécile Rouquié : effets spéciaux, infographie (Paris)
Talia Barredo : traduction Espagnol/Français (Mexico)
Anne Laure Quitté : web & médiation (Melle)
Antoine Beaufort : production/diffusion (Vannes)

Expositions, performances, résidences


(sélection)
− ISEA, Belfast, 2009
− Jeune Création, Paris, 2007
− Tou Scene, Stavanger, Norvège, 2007
− Carré d’art, Nîmes, 2006
− LAC, Lieu d’art contemporain, Narbonne, 2006
− Alliance française, Monterrey, Mexique, 2006
− Festival Arborescences, Aix-en-Provence, 2004
− Château d’Oiron, 2004
− ICES, Oulan-Bantor, Mongolie, 2003
− CICV, Centre Pierre Schaeffer, Montbéliard, 2003
− ISEA, Symposium international des arts électroniques,
Forum des images, Paris, 2000
− Vidéoformes, Clermont-Ferrand, 1998
− Banff Center for the Arts, Banff, Canada, 1997

Gigacircus Sylvie Marchand et Lionel Camburet 06 79 69 03 03 www.gigacircus.net