Vous êtes sur la page 1sur 32

Versions

Date Version Commentaires


10 / 09 / 09 0.5 Brouillon Initial
14 / 09 / 09 0.8 Complétion des textes
14 / 09 / 09 0.9 Mise en page
15 / 09 / 09 1.0 Lancement officiel

2 CahierMachine
Québec2010-H20
Table des matières

Mise en contexte ....................................... 4

Énoncé du défi .......................................... 5

Générateur hydraulique ............................ 6

Engin robotisé ......................................... 15

Plans du parcours .................................... 21

Déroulement sommaire ........................... 22

Vidéo de la machine ................................ 26

Barème ................................................... 27

Construction du parcours ....................... 28

Questions................................................ 29

Photos .................................................... 30

3
Mise en contexte
Institut en Recherche Hydroélectrique du Québec (IRHQ)
15 septembre 2009

Une équipe compétente a déterminé que le meilleur moyen de procéder à la réfection


d’un barrage désuet (sa structure ne peut plus tenir le poids de l’eau) consiste en la construction
d’un second barrage à l’avant de l’ancien. Une fois le nouveau barrage construit, les canalisations
ajoutées à l’ancien barrage seront ouvertes progressivement pour remplir d’eau l’espace entre
les deux barrages. Cette option a été étudiée comme la plus efficace. Les générateurs de l’ancien
barrage sont arrivés à la fin de leur vie utile et ne peuvent être réutilisés dans le nouveau.

L’IRHQ est à la recherche d’ingénieurs audacieux et inventifs qui pourront développer


un générateur électrique. L’Institut est aussi à la recherche d’un robot capable de nettoyer les
canalisations horizontales qui ont été ajoutées afin de laisser l’eau circuler librement au travers
de l’ancien barrage. L’Institut ne peut pas se fier aux anciennes conduites forcées puisque les
risques d’accumulation de sédiments au bas de celles-ci sont trop grands et il existe aussi des
risques d’effondrement plus élevé si de l’eau y circule. Ces canalisations horizontales sont
sujettes à accumuler des débris diminuant la capacité de transfert d’eau de l’ancien barrage et
c’est pour cette raison qu’il faut les nettoyer.

L’équipe devra donc élaborer un engin robotisé qui libérera les conduites horizontales
afin de maximiser la capacité de transfert de l’ancien barrage, et ainsi maximiser la puissance
électrique pouvant être délivrée par le générateur. Celui-ci cherche toujours à tirer le maximum
de puissance de l’eau mise à sa disposition.

Étant donné l’envergure du défi proposé, l’IRHQ propose de réaliser une compétition
entre les différentes équipes prêtes à le relever. Une version miniature du barrage et des
canalisations sont mis à la disposition des participants afin qu’ils puissent démontrer les
capacités de leurs prototypes.

L’Institut attend avec impatience vos prototypes, fruits de votre savoir-faire et de votre
ingéniosité.
La direction de l’Institut en Recherche Hydroélectrique du Québec

4 CahierMachine
Québec2010-H20
Énoncé du défi


Votre objectif est double : développer un générateur hydraulique, et développer
un engin robotisé capable de désobstruer des canalisations. Lors de la compétition, les
deux objectifs se réaliseront en parallèle. Ainsi, plus le robot parviendra à désengorger
rapidement les conduits, plus le générateur produira de puissance durant la période don-
née.

L’évaluation des performances de vos prototypes sera faite conjointement. Ainsi,


une note sera attribuée à votre générateur et une seconde note sera pour votre robot.
Finalement, une troisième note sera attribuée au fonctionnement conjoint de vos deux
prototypes.

Le cahier de la machine est divisé est trois grandes parties. La première partie
rassemble les informations concernant la fabrication de votre générateur électrique. La
seconde partie concerne le robot. Finalement, la troisième partie décrit comment seront
évalués conjointement vos deux prototypes.

5
Générateur hydraulique
Description générale
On vous demande de construire un générateur hydraulique, de votre propre conception,
adapté aux conditions de chute d’eau et de débit que nous mettons à votre disposition. Votre
objectif est de produire le plus de puissance électrique possible à l’aide d’un groupe turbine-
alternateur. La tension de sortie, en charge, en régime permanent, de votre générateur ne doit
pas dépasser 150V crête (sous peine d’être disqualifié). Vous choisissez vous-même votre charge
monophasée. Il est interdit d’utiliser des composants électroniques et les matériaux magnétiques
sont interdits sauf les aimants permanents (ils sont permis). Il est aussi interdit d’accumuler de
l’énergie électrique dans votre système ; seule l’énergie cinétique peut augmenter. Il ne doit pas
y avoir non plus une source d’énergie (ex : pile, condensateur, inductance, etc.) « chargée »  au
départ de la compétition. Les matériaux proscrits le sont partout dans la boîte, peu importe le
système (structure, turbine, etc.). L’objectif est de stimuler votre ingéniosité dans les domaines
de l’hydraulique et de l’électromagnétisme de façon à optimiser un design hors standard au
niveau de la puissance et des matériaux disponibles.

Votre groupe turbine-alternateur sera contenu dans une enceinte transparente cubique
de 30 centimètres d’arrête interne. Nous fournissons la boîte et le connecteur « quick connect »
qui y est fixé. Dans cette boîte, il n’y a qu’un seul intrant : un tuyau mou d’entrée d’eau d’un
pouce de diamètre restreint dans le connecteur à ¾’’. (Voir le connecteur qui vous est fourni.)
Vous devez inclure une sortie d’eau à la base de la boîte et vous devez faire sortir des fils de
mesure pour que nous puissions valider que vous respectez la tension limite en charge et pour
mesurer la puissance délivrée.

Vous serez évalués sur deux points majeurs dont l’efficacité de votre design comparé
aux autres équipes, ainsi que sur la puissance produite dans les conditions nominales de
fonctionnement (colonne d’eau à son plus haut point). L’évaluation des designs sera faite par
des professionnels lors de votre remise d’un rapport de trois pages (2100 mots max, 2 images
sont permis) décrivant votre conception et lors de l’évaluation visuelle avant la compétition (Le
6 janvier en avant-midi.). (Voir dans la section : À l’évaluation de design pour plus de détails.)
L’évaluation de la puissance en fonctionnement nominal est un test d’une minute, en régime
permanent, où la machine doit montrer un comportement stable (ne pas se détériorer…) et
l’intégrale de la puissance sera faite sur cette période. Ce test précède la compétition conjointe
et n’est pas ouvert au public, seules les équipes et les juges seront présents.

6 CahierMachine
Québec2010-H20
Nous vous demandons de remettre votre choix de design final au début du mois de
décembre ainsi que l’état de vos travaux. Les limitations imposées sont présentes pour vous
« simplifier » la vie et assurer un développement / spectacle sécuritaire. Prenez les précautions
nécessaires pour éviter les accidents lors de votre développement. La tension limite est là
pour vous éviter des problèmes, mais il demeure que c’est un niveau de tension dangereux…
Votre machine doit être facilement démontable afin de pouvoir observer les composants de
l’alternateur. Lors de l’évaluation de votre design, le respect des règles de design sera vérifié par
une inspection de votre machine. Il ne doit pas y avoir de doute quant à la présence ou non de
matériel proscrit.

Détails techniques
Nous avons investi beaucoup de temps dans l’obtention d’un parcours épuré et robuste,
mais il ne vous est absolument pas nécessaire de reproduire le parcours que nous avons fait.
Nous vous fournissons la caractérisation du jet d’eau sortant, à vous de voir comment vous allez
reproduire les conditions présentes à la compétition.

Les seules contraintes dimensionnelles qui vous sont imposées sont au niveau de la
construction de votre structure de machine. On vous fournit une boîte à assembler, avec des
vis, en plexiglas dont il manque une face pour la sortie du bas. C’est un cube de 30 cm d’arête
interne. L’arête interne est la distance entre deux murs opposés et parallèles que vous avez de
libre pour y installer votre machine. Ce cube sera fixé par des courroies à un support, vous
devez prévoir une sortie d’eau au bas du cube, vous pouvez simplement laisser cette face sans
plexiglas ou vous pouvez ajouter un support. Si vous ajoutez un support, il ne doit pas dépasser
les dimensions prescrites. Vous pouvez utiliser la boîte comme élément structurel et vous fixer
dessus. Il vous est permis de coller ou visser dans le plexiglas sans sortir de son épaisseur. Il ne
doit pas y avoir d’objet tournant dépassant les limites internes. En résumé, rien ne doit dépasser
de la boîte lorsque déposée à plat sur chacune des 6 faces, sauf pour les fils de mesure et le
connecteur d’entrée d’eau. Vous devez utiliser cette boîte, bien assemblée, lors de la compétition.
C’est important pour que l’on puisse la fixer adéquatement. L’eau ne doit sortir que par le bas de
la machine, si votre machine accumule de l’eau et semble vouloir exploser ou si elle fuit, nous
arrêtons l’admission d’eau et nous retirons votre machine.

7
Il y a un sens à la boîte, évidemment la face sans plexiglas va au bas, le point d’admission
d’eau est sur la face supérieure et il est décentré vers « l’arrière » de la machine. La face que
la salle va voir est la face la plus éloignée de ce trou. Vous devez percer deux trous sur la face
gauche, à 20 cm du bas de la boîte, pour faire sortir les fils de mesure :

-Deux fils de ~10 cm pour la mesure de la tension par le même trou.


-Une boucle de fil de ~20 cm de long (donc qui sort de 10 cm) pour la mesure du
courant à l’aide d’une sonde à effet Hall.

Utilisez des fils avec une gaine de plastique comme pour des montages sur breadboard
(En français, selon wiki, ça se dit Platine Labdec?). Laissez une section de ~5 mm de dégainée
au bout des fils pour la mesure de la tension et laissez le fil pour la mesure du courant gainé.

Vous devez mettre toutes les vis. Lors de l’assemblage, mettez les faces dans le sens
indiqué par les chiffres, il existe plusieurs positions pour chaque face et si vous ne suivez pas
le bon sens, vous n’obtiendrez pas les bonnes dimensions internes. Les chiffres sont sur la face
extérieure et vous devez le mettre vis-à-vis le chiffre sur la face du haut… Nous vous suggérons
de laisser le carton qui protège le plexiglas pendant votre construction…

Nous vous avons remis les deux parties du connecteur « quick connect », mais à la
compétition, le connecteur femelle, avec les barrures et avec le code C100 inscrit dessus, est déjà
installé sur le tuyau mou de 1’’. Nous vous l’avons fourni pour vos essais, ça risque de vous être
utile. La partie mâle du « quick connect », avec les filets et avec le code F100, se fixe sur votre
boîte. Nous vous avons remis cette pièce avec des filets pour que vous puissiez la connecter sur
un autre connecteur fileté et bien serrer la pièce fournie contre la paroi. Nous pensons que c’est
aussi plus simple à démonter de cette manière.

Pendant la compétition conjointe, le niveau d’eau va varier en fonction des actions


du robot dans le parcours. Les niveaux d’eau sont régulés par des valves manuelles de trop-
plein. Une pompe est située dans le réservoir d’eau sous le bassin. Cette pompe envoie un débit
constant d’eau par le haut du bassin. Comme le débit est supérieur à ce que votre machine peut
consommer, le niveau d’eau cherche toujours à augmenter dans le bassin supérieur. Celui-ci est
alors limité par les trop-pleins.

8 CahierMachine
Québec2010-H20
Caractérisation et descriptif du bassin de la
compétition :
Le premier trou de trop-plein est centré à 50 cm du fond du bassin, il y a ensuite des trop-
pleins par bond de 25 cm jusqu’à la hauteur de 1.5 m. L’entrée d’eau est au-dessus de ce niveau.
Il est possible de calculer théoriquement la vitesse et le débit du liquide sortant (voir le fichier
Simulink fourni), mais rien ne vaut mieux que des valeurs obtenues par essais réels. Voici le
débit sortant en fonction de la hauteur de la colonne d’eau, le débit sortant est mesuré à la sortie
du tuyau sur lequel votre machine se connecte (à la sortie de la pièce qui entre dans la boîte… la
pièce de quick connect qui a les filets). Pour la compétition conjointe, nous imposons le temps
minimal entre la fermeture de deux valves consécutives à 20 secondes cela afin de respecter
certaines contraintes d’inertie de l’eau de notre montage. De toute façon, il faut environ 15
secondes de temps de montée entre chaque niveau lors de la fermeture d’une valve.
Hauteur mesurée avec Hauteur mesurée avec
Hauteur de la valve valve de la machine valve de la machine Débit de sortie Débit théorique Temps de montée
ouverte [m] ouverte [m] fermée [m] mesuré [l/s] [l/s] mesuré [s]
0,5 0,69 0,79 1,15 1,05 ~15
0,75 0,91 0,99 1,25 1,204 ~15
1 1,14 1,25 1,36 1,348 ~15
1,25 1,38 1,52 1,5 1,483 ~15
1,5 1,6 1,7 1,66 1,597 ~15

Résultats de caractérisation du bassin

Nous donnons les hauteurs d’eau mesurées avec la valve de sortie ouverte ainsi que
les débits théoriques et mesurés pour que vous puissiez dimensionner le fonctionnement en
régime permanent. Nous vous fournissons aussi la hauteur de la colonne d’eau lorsque la valve
du bas est fermée. C’est simplement pour que vous puissiez apprécier l’effet transitoire lors du
démarrage de votre machine lors de l’essai nominal (valve ouverte à 1.5 m) et lors du démarrage
de la compétition conjointe (valve ouverte à 0,5 m). Soyez conscient que le débit sortant est
une mesure « sans restriction ». Votre machine peut avoir une influence sur le débit sortant…
et ainsi une influence sur la hauteur de la colonne d’eau… à vous d’y voir. Le débit théorique a
été obtenu avec le modèle Simulink fourni, le débit inscrit correspond au débit correspondant
à la hauteur mesurée lors des essais. Vous pouvez reproduire ces résultats.

9
Pour la caractérisation, nous avons utilisé une chaudière de 15 litres et nous avons mesuré
le temps nécessaire pour la remplir selon la hauteur de la valve ouverte. Vous comprendrez qu’il
existe une certaine erreur de mesure. Nous vous suggérons de dimensionner pour le pire cas,
soit le débit de sortie mesuré. Ainsi, vous vous assurez de ne pas dépasser la tension limite de
fonctionnement et si vous le faites légèrement, nous nous considérons responsables de cette
variation et vous ne serez pas pénalisé pour le dépassement de la tension.

Concernant votre charge


Nous vous laissons l’embarras du choix pour votre charge, elle doit seulement être
contenue dans l’enceinte de plexiglas. Identifiez là clairement. Vous devez gérer l’évacuation
de chaleur. Vous ne pouvez pas mettre des trous d’aération. Vous devez maximiser la puissance
délivrée à la charge au point nominal de fonctionnement. Utilisez une charge lumineuse et
obtenez des points supplémentaires.

Critères d’admissibilité
1. La tension de sortie, en charge, en régime permanent, du générateur ne doit pas dépasser
150V crête. Ce règlement est présent pour assurer un développement plus sécuritaire et
limiter les risques d’accident, mais faites quand même attention. Si vous dépassez 150V
vous êtes pénalisés de la façon suivante :
1.1. Entre 150 et 160V, vous n’êtes pas pénalisé. (Erreur de mesure)
1.2. Entre 160 et 170V, vous perdez 40% des points associés au générateur.
1.3. Passé 170V, vous perdez tous les points associés au générateur.

2. Il est interdit d’utiliser des matériaux magnétiques, seuls les aimants permanents sont
permis. Cette règle est applicable pour tous les composants.

3. Il est interdit d’utiliser des composants électroniques.

10 CahierMachine
Québec2010-H20
4. Il est interdit d’accumuler de l’énergie électrique dans votre système, seule l’énergie
cinétique peut augmenter.

5. La seule source d’énergie que vous pouvez utiliser est l’énergie cinétique de l’eau à la
sortie du bassin.

6. Vous devez construire votre machine à l’intérieur des limites de la boîte et la boîte doit
être bien assemblée à la compétition. Vous pouvez utiliser les parois de plexiglas pour
y fixer des éléments structurels, sans sortir de l’épaisseur du plexiglas. Il ne doit pas y
avoir d’éléments tournants contenus dans l’épaisseur du plexiglas. Vous ne pouvez pas
mettre de trous d’aération, les seuls trous que vous pouvez percer sont pour les fils de
mesure.

7. L’entrée d’eau doit se faire par le connecteur qui vous a été fourni. Le connecteur «quick
connect», avec les fillets, doit être bien fixé dans le fond de son encavure.

8. Des fils de mesure doivent sortir de la boîte selon la configuration expliquée plus tôt. Les
connexions à votre charge, ainsi que la charge doivent être clairement visibles.

9. Mise à part la sortie d’eau, votre boîte contenant le générateur devra être étanche. Si
de l’eau venait à sortir par ailleurs que la sortie d’eau, l’entrée d’eau du générateur sera
immédiatement coupée. Nous couperons aussi l’entrée si de l’eau s’accumule dans la
machine à un endroit non prévu ou si la machine semble vouloir exploser.

10. En date du 1er décembre 2009, vous devez remettre un rapport décrivant sommairement
votre choix de design de générateur ainsi que l’état sommaire de vos travaux (tests
réalisés, plans, éléments à finaliser). Ce rapport sera lu exclusivement par le comité
organisateur de la compétition de la machine 2010. Ce n’est pas le même rapport que
celui présenté aux juges, nous voulons voir rapidement où vous en êtes rendu.

11
Critères d’évaluation
Pour le générateur, il y a 6 critères :

1. Propreté (5%) : Si votre système est clairement visible de l’extérieur de la boîte et qu’il
est possible d’observer un effort particulier accordé à l’esthétisme, il vous sera accordé
les points de propreté. Ces points sont aussi reliés à la facilité de vérifier le respect des
règlements reliés à la construction de la machine.

2. Charge lumineuse (5%)  : Si vous incluez une charge lumineuse qui donne une
indication sur la puissance produite, vous obtenez automatiquement ces points. Cela
peut aussi être utile lors de vos explications pendant la compétition.

3. Rapport (5%) : Ce sont des points de propreté, de clarté et de respect des règlements
qui sont accordés pour votre rapport de design aux juges.

4. Sortie électrique (5%)  : Si votre sortie électrique respecte les règlements et que la
charge est clairement visible lors de la compétition, vous obtenez ces points.

5. Énergie produite à puissance nominale (40%)  : Nous mesurons en continu la


puissance instantanée et nous intégrons cette valeur pour mesurer l’énergie produite
par votre machine pendant 1 minute, en régime permanent et à puissance nominale.
L’équipe qui obtient la valeur la plus élevée obtient tous les points de cette catégorie et
impose la barre minimale à 50% de sa production.

Par exemple, l’équipe qui a eu la plus grande production d’énergie a produit 1320 Joules :
elle obtient tous les points. L’équipe qui produit 1320/2 Joules obtient 0% et les valeurs
intermédiaires donnent un résultat linéaire. Par exemple, l’équipe qui produit 980 Joules
obtient 50%.

6. Design (40%)  : Ce sont les points accordés à votre design par les juges. Ils vont se
baser sur votre rapport, ainsi que vos explications lors de l’inspection visuelle de votre
générateur.

12 CahierMachine
Québec2010-H20
Conseils pour le générateur hydraulique
Il est possible de faire un groupe turbine alternateur très rapidement, un design très
simple peu être construit en moins d’une journée. Comme vous allez vouloir optimiser et
gagner, vous devrez y consacrer plus de temps. Faites le tour de ce qui existe, allez chercher des
conseils, optimisez votre design, puis passez à la construction.

Ne perdez pas de temps à chercher des astuces pour contourner les règlements ou pour
fausser les résultats de mesure. Les règles sont simples et ce que nous voulons mesurer l’est
aussi. Faites un assemblage clair. Si vous avez un doute, posez-nous la question.

Les juges sélectionnés pour la compétition sont conservés «  secrets  » et ils ont été
avisés de ne pas donner de conseils. Les 5 juges proviennent de différents milieux et ne sont
pas typiquement accessibles, donc normalement, aucun participant ne devrait être en mesure
d’aller chercher conseil à l’un de ces juges.

Nous vous invitons à échanger sur le forum afin de bien comprendre certaines idées de
base, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions de façon publique afin d’éviter
des pièges et pour avoir une compétition plus intéressante. Nos conseils ont cependant leurs
limites, nous ne connaissons pas la solution optimale au problème.

Si vous avez besoin de pièces de remplacement pour une quelconque raison, nous
sommes ouvert à vous dépanner en vous envoyant une pièce de rechange, mais il y aura des
frais. Vous êtes normalement en mesure de remplacer par vous-même n’importe quelle pièce.

13
14 CahierMachine
Québec2010-H20
Engin robotisé

Description générale
On vous demande de concevoir un robot capable de se déplacer dans un parcours fait en
tuyau de PVC de 100mm (4’’) de diamètre interne. Le robot doit être entièrement autonome.
Les tuyaux seront obstrués par 4 objets.
• 2 écrous de métal
• 2 embouts de patte de chaise en caoutchouc
Lorsqu’un objet est trouvé dans un conduit, vous devrez aller le disposer en dehors des
canalisations dans l’une des deux zones désignées à cette fin. Le choix de la zone pour disposer
un objet n’a pas d’importance avec le type d’objet. Les zones ont cependant une capacité limitée
à deux objets.

Dès qu’un objet est disposé dans une zone, une valve du bassin est fermée, augmentant
ainsi le niveau d’eau mis à la disposition de votre générateur. La zone de dépôt est visible sur
le plan du parcours. Une fois les canalisations désobstruées de tout objet, votre robot devra
retourner au point de départ afin d’arrêter le chronomètre.

Votre engin sera jugé sur sa rapidité d’exécution de la tâche, son design et sa capacité à
accomplir correctement la tâche.

La disposition des objets dans les conduits sera identique pour chacune des équipes,
mais ne sera connue qu’au moment de la compétition. Votre robot devra donc être en mesure
de chercher les objets et d’en disposer au bon endroit.

Temps alloué
Vous disposez d’une période 6 minutes afin d’engendrer le plus de puissance électrique
possible. Votre robot devra donc désobstruer les conduits le plus rapidement possible.

15
Détails techniques
Rebuts situés dans les tuyaux:
Il y aura deux types de rebuts différents à sortir des conduits :
• 2 écrous (en vente chez Home Depot, no 3244). Les dimensions sont expliquées à
l’illustration 1.
1. D : 0’’ 7/8
2. A/F : 1’’ 15/16
3. A/C : 1’’ 5/8
4. H : 1’’
• 2 embouts en caoutchouc noir de 1’’ ¼ (en vente chez Home Depot). Un exemple est
montré à l’illustration 2.
1. Diamètre interne : 1’’ ¼
2. Hauteur : 1’’ ¾

La position des rebuts dans les conduits sera la même pour chacune des équipes et les rebuts
peuvent être dans n’importe qu’elle position.

Aucun objet ne sera placé à l’intérieur du coude à 45 degrés et du T qui lui est rattaché.

Dimension maximale :
Votre machine doit pouvoir être entièrement contenue sur l’aire de départ au début de
chaque essai. Aucune autre restriction quant à la taille de votre machine n’est imposée. Elle doit
cependant se déplacer à l’intérieur des tuyaux.

Position de départ :
Au début de chaque essai, la machine doit être placée à l’intérieur de l’aire de départ.
Aucun élément de la machine ne doit traverser les limites de l’aire de départ.

Intervention humaine :
Vous pourrez replacer votre robot dans la zone de départ si vous le jugez nécessaire.
Les objets retirés du parcours par votre robot demeureront dans les zones de dépôt, mais une
pénalité sera accordée pour chaque intervention.

16 CahierMachine
Québec2010-H20
Illustration 1

Illustration 2

17
Critères d’évaluation
Pour le robot, il y a 7 critères :

1. Nombre d’objets sortis (10% chacun, total de 40%) : Pour chaque objet déposé dans
une zone de dépôt, l’équipe se verra accorder 10%. Chaque zone de dépôt peut contenir
au maximum 2 objets. Si un objet devait être ajouté dans une zone en contenant déjà
2, seulement 5% sera accordé à l’équipe pour cet objet. Un objet est considéré comme
dans une zone de dépôt si lorsque dans un état stationnaire, il touche à la zone. L’objet
ne doit pas toucher à la surface interne d’un tuyau pour être compté.

2. Avoir quitté la zone de départ (5%) : Lorsqu’un robot quitte entièrement la zone de
départ en entrant dans les conduits, l’équipe se voit accorder 5%.

3. Avoir touché un objet (5%) : Lorsque le robot touche l’un des 4 objets disposés dans
le parcours, l’équipe se voit accorder 5%.

4. Avoir atteint une zone de dépôt (5%) : Lorsqu’un robot passe par l’une des intersections
en T menant à une zone de dépôt, l’équipe se voit accorder 5%.

5. Être retourné à la zone de départ (10%) : Lorsque le robot d’une équipe retourne
complètement à la zone de départ, et demeure en état stationnaire sur la zone, l’équipe
se voit accorder 10%.

6. Design (20%) : Les juges de la compétition noteront votre robot selon deux critères
soient  : l’ingénierie et la conception (15%) : originalité du concept, pertinence de
la solution par rapport au défi posé, simplicité de la solution, etc.; et la qualité de la
fabrication et de l’assemblage (5%), pour un total de 20%.

7. Poids (10%) : La machine la plus légère se voit octroyer le maximum de 10%. Pour les
autres machines, on accorde des points selon le ratio suivant :

18 CahierMachine
Québec2010-H20
Pénalités
1. Chaque intervention humaine entraîne une pénalité sur le score total du robot :
1.1. Première intervention : 10% (On enlève 10%)
1.2. Seconde intervention : 15% (On enlève un autre 15%)
1.3. Toute intervention suivante : 25% (On enlève un autre 25%)

2. Le robot quitte les limites du parcours : L’équipe doit alors repositionner le robot sur
l’aire de départ et entraîne la pénalité reliée à l’intervention humaine. On entend par ce
point que le robot est sorti par un des trous autres que la zone de décharge ou le départ,
dans ce cas on considère que la pénalité est équivalente à une intervention humaine.
Vous êtes obligé de le ramener à l’aire de départ.

3. Un participant touche au robot : La pénalité de l’intervention humaine entre en ligne de


compte, et le robot doit être repositionné sur l’aire de départ.

Règlements
1. Lorsque le robot déplace un objet, il devra être en tout temps en contrôle de l’objet
jusqu’à son dépôt dans l’une des deux zones prédéfinies. (Il ne faut pas tirer les objets, il
peut l’échapper…) Il ne doit pas sortir de la zone de dépôt définie (voir sur le plan) et il doit
être complètement sorti du tuyau accédant à la zone de dépôt.

2. Si un objet devait sortir des conduits sans être dans une zone de dépôt, cet objet sera
considéré comme perdu. L’équipe ne se verra pas attribuer les points associés à cet objet et
le niveau du bassin ne sera pas augmenté.

3. Tous bris du parcours par un robot entraîneront une disqualification immédiate. On


entend par bris du parcours, toutes modifications physiques du parcours qui empêcherait
une autre équipe de réaliser la compétition dans les mêmes conditions.

19
4. Les seules interventions humaines permises durant la compétition seront l’activation
du robot au départ, et le replacement du robot dans la zone de départ pour recommencer
le parcours.

5. Afin d’arrêter le chronomètre, le robot doit entièrement se trouver dans la zone de


départ, et y être arrêté.

6. Le robot doit être autonome. Tout contrôle à distance est interdite.

7. Tout usage d’explosif, de produits inflammables ou la présence d’une flamme est


interdite.

8. Tout usage d’air comprimé devra être démontré comment étant sécuritaire et approuvé
par le juge en chef avant son utilisation à la compétition.

Détails techniques du parcours


Des trous de 2’’½ de diamètre ont été percés à plusieurs endroits le long des tuyaux
afin de voir l’évolution de votre machine durant la compétition. La localisation de ses trous
vous est fournie, cependant leur position relative les uns par rapport aux autres peut varier
légèrement. Les trous ne se trouvent donc pas tous nécessairement sur le même axe. Votre robot
ne pourra donc pas en tenir compte ou les utiliser dans le cadre de sa mission. Ces trous servent
uniquement au visionnement de l’évolution de votre robot dans le parcours. Il en est de même
pour les ouvertures pratiquées dans les jonctions entre les tuyaux.

Les ouvertures au niveau des jonctions sont réalisées de façon constante à environ
1/8 de pouce au dessus de la ligne de coulage (flashing) du plastique. Les coudes ont la partie
supérieure entièrement ouverte, alors que les T ont une forme d’ouverture plus particulière. Un
exemple de la section coupée sur les T pourra vous être fourni au besoin.

Les tuyaux sont peints en bleus avec une peinture en aérosol lustrée, puis vernis avec
un vernis en aérosol satiné. L’intérieur des tuyaux n’a cependant pas été en contact avec la
peinture et le vernis. Les jonctions sont quant à elles laissées d’origine. Une tolérance de 1/8’’
est applicable à chacune des longueurs définies dans les plans du parcours.

20 CahierMachine
Québec2010-H20
Plans du parcours

Les plans 3D Google Sketchup sont accessibles pour le


téléchargement sur le site web.

21
Déroulement sommaire
Pendant la session
Vous recevez le matériel le 12 septembre lors du congrès régulier de la CRÉIQ ou par
envoi postal à coordonner avec vous, puis le cahier du participant est remis en même temps
(électroniquement), le 15 septembre à 11h59, pour toutes les équipes. Vous pouvez échanger
sur le forum de la machine entre vous et vous pouvez nous poser des questions générales
d’intérêt public ou discrètes. Vous tâchez de survivre à votre session.

Début du mois de décembre


Générateur Hydraulique et Robot : Vous nous envoyez quelques photographies avec
une description très courte de votre design, on veut voir où vous en êtes rendu… pénalité de
5% si non respect de cette règle.

Le tout doit être envoyé au machine@jeuxdegenie.qc.ca avant 22h00 le 1er décembre,


une confirmation de réception vous sera envoyée.

À l’arrivée aux Jeux


Générateur Hydraulique  : Lorsque vous arrivez aux Jeux, vous nous remettez votre
générateur ainsi que le rapport sous version électronique (2100 mots max, 2 images sont
permis) expliquant votre design. Il ne vous est pas permis de travailler sur le générateur pendant
le temps des jeux. Vous allez nous remettre votre machine, que nous allons conserver dans un
lieu sécuritaire, c’est vous qui allez l’apporter et la déposer à l’endroit choisi où seul le comité
organisateur peut accéder. Tout déplacement de la machine sera fait par un des membres de
votre équipe.

Robot  : Vous allez le porter dans un local pour les équipes de la machine à l’hôtel.
Prévoyez que vous pourrez tester à au moins une reprise votre robot sur le parcours officiel.
Ceci dit, il n’est pas garanti que du temps vous soit accordé pour travailler sur votre machine.
Donc, assurez-vous qu’elle fonctionne avant d’arriver aux Jeux. Les détails du déroulement des
possibles périodes de travail durant les Jeux seront précisés avec vous lors de la rencontre des
chefs.

22 CahierMachine
Québec2010-H20
À l’évaluation du design
Générateur Hydraulique : Avant la compétition, vous allez devoir expliquer votre design
aux juges qui auront eu le temps de lire votre rapport au préalable. C’est pendant cette période
que les juges et les responsables de la compétition vont valider le respect des règlements. Il
y a des points sur la propreté du design, mais si vous sacrifiez ces points pour cacher votre
montage dans un tas de colle et couvert de peinture, nous ne pourrons pas valider le respect des
règlements. Dans ce cas-ci, vous êtes coupable jusqu’à la preuve du contraire, pensez-y.

Les points de propretés sont donc obtenus presque par défaut si votre design peut
être validé aisément par le démontage des pièces maîtresses qui permettent une inspection
visuelle. Dans le rapport de trois pages, nous vous suggérons d’établir la preuve, que les règles
sont respectées, en faisant ressortir les performances attendues de votre machine basée sur le
fonctionnement de chaque pièce constituante. Sur le rapport de trois pages, donnez l’explication
sommaire et préparez un document secondaire avec des photographies (si nécessaire) montrant
les sections non visibles. Ce document sera utile seulement s’il y a doute, mais préparez-le
avant. De toute façon, lors de votre conception vous devriez normalement avoir déjà tout fait
ce travail. Vous comprenez que c’est principalement la validation que vous n’utilisez pas de
matériaux magnétiques doux que nous voulons vérifier. (Vous obligeant à utiliser un design
que l’on ne retrouve pas dans l’industrie.) Pour le restant des critères, c’est relativement facile
à vérifier. Votre charge doit être clairement identifiée et les connexions pour les mesures de
tension et de courant bien visibles. (Il ne doit pas y avoir d’ambiguïté quant à ce qui est la charge
et où les mesures sont prises.)

Dans votre rapport, décrivez les activités que vous avez réalisées et expliquez vos choix
d’optimisation. Si vous avez utilisé des outils d’optimisation ou des techniques particulières,
vous êtes invités à les présenter. C’est sur ce document et l’évaluation visuelle que les points de
design seront attribués. Les juges seront invités à donner leurs commentaires (qui vous seront
donné par la suite) et à classer les designs sur une échelle de 1 à 5, où seulement 3 designs
peuvent occuper le même niveau. Une moyenne sera ensuite effectuée pour le pointage de
design.

23
En résumé dans le rapport qui est remis aux juges, nous devons retrouver les éléments
suivants :
-L’explication des performances de votre générateur et les moyens utilisés pour y
parvenir.
-La preuve du respect des règles par l’explication des performances.

C’est à l’évaluation de design que le test à puissance nominale est fait, ce test se fait à
ce moment de façon à ne pas avoir de mauvaises surprises devant le public. Votre générateur
doit donc être pensé pour survivre facilement à ce test puisqu’il reste la compétition conjointe
à faire (En après-midi devant public.). Une fois que vous avez expliqué votre design aux juges
et qu’ils ont terminé de poser leurs questions (Période totale de 10 minutes), vous êtes invité à
préparer votre générateur et à le mettre sur le socle prévu à cette fin à la base du bassin.

Vous avez 10 minutes pour préparer le générateur et nous donner le ok pour ouvrir
lentement la valve d’admission d’eau à votre machine. Une fois votre machine en régime
permanent, vous nous donnez le OK pour démarrer le chrono qui va mesurer l’énergie produite
sur une période d’une minute. Nous prenons les mesures nécessaires et nous validons que votre
générateur et stable et ne risque pas de se détériorer pendant la compétition de l’après-midi.
Vous obtenez, ou non, le droit de connecter le générateur sur le bassin, pour la compétition
conjointe, à ce moment.

Robot :
Vous serez invités à rencontrer les membres du jury le matin de la compétition. Ceux-ci
vous questionneront afin d’évaluer la qualité du travail de conception réalisé par votre équipe.
L’emphase sera mise sur les idées, les stratégies et les innovations à la base du design de votre
prototype.
Lors de cette évaluation conceptuelle, votre machine ne sera pas mise en marche et n’a
pas à réaliser des tâches ou des actions. Seuls les concepts (et non les résultats !!) seront évalués.
Cette évaluation sera brève.

24 CahierMachine
Québec2010-H20
À la compétition
Il y a une équipe sur la scène qui participe à la compétition pendant que les deux équipes
suivantes attendent en arrière-scène. Les autres équipes regardent le spectacle dans la salle. À
votre tour de vous mettre en liste, vous irez dans le salon réservé aux équipes de la machine afin
de prendre vos deux machines et d’aller patienter en arrière scène. Pendant ce temps, vous pou-
vez faire ce que vous voulez avec votre machine… comme vérifier que c’est bien huilé et que ça
tourne bien.

À votre tour, vous irez déposer votre machine sur le support où un trou carré de 30x30cm
y est percé, vous centrez votre machine dessus puis nous finissons de la fixer solidement. On
met un tuyau mou pour éviter que des vibrations soient transmises au joint sur le bassin. Vous
pourrez vérifier qu’il est bien droit.

Nous vérifierons que les fils sont connectés sur la charge qui est bien visible puis nous
branchons les sondes d’oscilloscope. Nous voulons mesurer la tension et le courant et nous
affichons en temps réel la puissance [W] délivrée à la charge. À l’oscilloscope, la tension, le cou-
rant, le produit du courant et de la tension (puissance instantanée) ainsi que l’intégrale de cette
valeur (énergie) sont affichés.

Au démarrage de la compétition conjointe, le niveau d’eau est à 0.5m. La vanne d’eau est
ouverte tranquillement par un des animateurs jusqu’à sa position maximale. Le chronomètre
démarre lorsque votre robot est mis en fonction.

Critères d’évaluation
1. Énergie produite (50%) :

2. Temps d’exécution (50%) : La machine qui fait le temps le plus rapide a 100%. S’il n’est
pas possible d’atteindre tous les objectifs en dedans d’un délais de 6 minutes, la note est
de 0%. Les équipes qui ont un temps compris entre 0 et 6 minutes se séparent les notes
de la façon suivante :

25
Vidéo de la machine
La présentation vidéo sert à présenter votre prototype et votre équipe au public et aux juges. Elle doit
contenir, au minimum, les éléments suivants :

• Présentation de l’équipe
• Concepts / stratégies mis de l’avant dans la conception de la machine;
• Évaluation du coût de la machine et du nombre d’heures requises pour sa conception et sa
fabrication.

Vous êtes libres d’ajouter tous les éléments que vous croyez pertinents ou intéressants. Toutefois,
faites attention de ne pas tomber dans les généralités (ex : présenter le montage du parcours) qui ne
sont pas spécifiques à votre équipe. Dites-vous que si vous passez après neuf équipes qui ont présenté
la même chose avant vous, votre vidéo sera assurément moins appréciée. Donc, soyez originaux !!!!!

La vidéo ne doit pas contenir d’images ou de propos vulgaires et/ou déplacés. L’équipe
du concours de la machine se réserve le droit de retirer de la compétition toute vidéo qu’elle juge
irrespectueuse.

La durée maximale est de quatre minutes. Si votre vidéo est trop longue, elle sera arrêtée après
le temps réglementaire! L’évaluation sera réalisée par les membres du jury.

La vidéo doit être remise aux responsables de la compétition avant 18h, dimanche le 3
janvier 2010, sous un format qui peut être lu par le lecteur vidéo VLC (mpeg, divx, wmv, etc.). En
cas de doute, communiquez avec le responsable de la machine pour valider le média utilisé.

26 CahierMachine
Québec2010-H20
Barème

Juge en chef
Le VP machine de la compétition est le seul habilité à décerner des pénalités et à
régler les litiges. Toutes ses décisions sont finales et sans appel. Il peut consulter le comité
organisateur en cas de besoin.

27
Construction du parcours
Matériel requis
• 9 jonctions en T en PVC blanc de 4’’ BOW (no 650010)
• 4 jonctions en coude à 90° en PVC blanc de 4’’ BOW (no 650234)
• 1 coude « Spigot x H» à 45° en PVC blanc de 4’’ BOW (no 650325)
• 4 tuyaux de PVC de 4’’ (vendu en longueur de 10’ de 1/8’’ d’épais)
• 2 panneaux de MDF 4’x8’x1/2’’
• 1 panneau de MDF de 2’x4’x1/2’’
• 4 cornières de 3/4’’
• Vis à particule. (Pour visser dans le MDF.)
• Bande d’acier de 3/4’’ afin de fixer le parcours au MDF.
• Colle à PVC.
• Plaques 4’’ pour fixer les panneaux de MDF ensemble.

Consignes spécifiques
• Les panneaux de MDF seront peints en vert, mise à part la zone de départ qui elle restera
d’origine. (Non peinturée)
• Les tuyaux seront collés aux jonctions à l’aide de colle à PVC.
• Les jonctions seront fixées au MDF avec les bandes d’acier.
• Le parcours en tuyaux sera fixé aux panneaux de MDF à l’aide des bandes en acier de
3/4’’.
• L’usage d’un outil rotatif du type Dremel est recommandé afin de créer l’ouverture sur
les jonctions du parcours.
• Les trous sur le dessus des tuyaux ont été réalisés à l’aide d’une scie-cloche de 2’’½.
• La zone de départ arrive juste à égalité avec le coude d’entrée. Remarquez cependant que
l’entrée du coude est plus large au départ, puis se rétrécit pour donner 4’’ de diamètre.
Tenez-en compte lors de votre design.
• Les bouts de tuyaux ne sont pas tous de la même longueur dû au fait que les jonctions en
T et en coude ne sont pas de la même longueur, observez bien avant de tout découper.
Il y a effectivement des bouts de 24’’½ et de 26’’.

28 CahierMachine
Québec2010-H20
Questions

Toutes les questions relatives au cahier ou à tout autre élément concernant le concours de
la machine doivent être posées via le site web de la machine à l’aide du forum qui s’y trouve.

http://machine.jeuxdegenie.qc.ca

Toute question qui ne sera pas soumise de cette façon ne sera pas répondue. Pour toute
question d’intérêt général ou qui concerne l’interprétation d’un règlement, les réponses seront
affichées sur le site web de la machine.

Si une question concerne une stratégie d’équipe particulière et que la réponse peut
compromettre le secret de cette stratégie en fournissant des idées aux équipes concurrentes,
la réponse ne sera envoyée qu’à l’équipe ayant formulé la question. Toutefois, si cette réponse
contient également des éléments non compromettants, ceux-ci seront affichés sur le site web.

Les questions seront répondues dans la langue dans laquelle elles ont été posées et ne
seront traduites que si une équipe en fait la demande.

Partenariat RobotShop
Vous obtenez 10% de rabais chez RobotShop à l’achat de 30$ ou plus jusqu’à la fin Janvier 2010
pour vos achats de pièces pour la machine en utilisant le code suivant :

sponsorshipgenie

www.robotshop.ca
29
Photos

30 CahierMachine
Québec2010-H20
31
Merci à nos
partenaires

Cahier
Machine

www.alstom.com