Vous êtes sur la page 1sur 68

BAROMETRE CAISSE D’EPARGNE

DES FEMMES ENTREPRENEURES

Rapport d’étude 1200783 – version n°1


Septembre 2012

Étude réalisée par

Avec le soutien de

1
Sommaire

INTRODUCTION p3
Le contexte et la méthodologie p4

RESULTATS DETAILLES
I. Les entrepreneurs p5
II. Le démarrage de l’activité p 14
III. La vie dans l’entreprise p 22
IV. Les femmes chefs d’entreprise vues par les femmes p 32
V. L’accompagnement p 35
VI. Les temps de vie p 39
VII. Les relations avec les banques p 45

SYNTHÈSE p 55

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 2


Introduction
Le contexte et la méthodologie

Le baromètre CSA pour La Caisse d’Epargne a pour objectif d’écouter les femmes chefs
d’entreprise, d’identifier leur profil, leurs motivations, leurs préoccupations et de détecter les
éventuelles sources d’inégalité perçue, pour mieux les comprendre et les accompagner dans leurs
projets, sans discrimination.

 L’enquête a été menée parallèlement auprès de femmes et d’hommes chefs d’entreprises


pour disposer d’une comparaison sur les difficultés au quotidien, la gestion vie privée/vie
professionnelle, la perception des banques…
 Echantillon de 500 femmes chefs d’entreprises représentatives et d’un sur-échantillon
de 124 femmes créatrices de moins de 3 ans ; et 301 hommes chefs d’entreprise
représentatifs
 Les auto-entrepreneurs et les exploitants agricoles ont été exclus de l’enquête.

 Le terrain de l’enquête a eu lieu du 27 août au 4 septembre 2012 par téléphone.

 Afin d’être représentatives de cette population, les données ont été redressées en fonction
de la région, le secteur, l’ancienneté , la taille salariale de l’entreprise et la structure juridique
de la société.

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 4


Les entrepreneurs 1
Les femmes dans l’entreprenariat
Les femmes entrepreneures ne représentent qu’un tiers des entrepreneurs et sont donc minoritaires.
Elles sont en moyenne un peu moins âgées que les hommes.

Femmes
32%

48 ans en moyenne Hommes


68%

49 ans en moyenne

* Source : Gouvernement Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 6


La structure juridique
Les femmes interrogées ont plus tendance que les hommes à monter leur projet en tant
qu’entreprise individuelle (55% vs 48% pour les hommes).
 Pour rappel, les auto entrepreneurs sont exclus du périmètre de l’étude, ce qui explique la part importante
de sociétés parmi les activités récentes (de moins de 3 ans), et minimise le poids des entreprises
individuelles dans l’échantillon.

Femmes Hommes
Ancienneté > 3 ans (61%)
0 salarié (64%)
Entreprise personnelle, individuelle 55% CA < 80 K€ (62%) 48%
Santé/Social ( 84%)

ST Sociétés 45% 52%

EURL, SARL unipersonnelle, SASU ou EIRL 17% 20%


SARL (Société Anonyme à Responsabilité Ancienneté < 3 ans (62%)
Limitée)
24% Autres activités de services (62%), activité spé 24%
scientifiques et techniques (55%)
Autres statuts (SA, SEL, SNC, commandite, 1 à 2 salariés (61%)
Participation, société civile,
4% 8%
3 à 9 salariés (89%)
CA entre 80 et 150 K€ (68%)

I5. Quelle est la structure juridique de votre entreprise ou activité


I6. Détenez-vous des parts sociales ou des actions dans cette entreprise ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 7


Le secteur d’activité
Des secteurs d’activité très différents entre les hommes et femmes : 62% des femmes exercent dans
le secteur des Services (44% des hommes) et 26% des hommes dans le secteur de l’artisanat
(seulement 6% des femmes).

3 à 9 salariés (18%)
Femmes CA entre 80 et 150 K€ (14%) Hommes

ARTISANAT 6% Rural (46%) 26%


Industrie manufacturière, industries extractives De 2000 à 20000 habitants (48%)
3% 7%
Reprise ou rachat d’entreprise (51%)
Construction 3% 19%
COMMERCE, TRANSPORT, CHR 31% 29%
SERVICES 62% 44%
Information et communication 2% 4%
Agglomération parisienne (76%)
Activités financières et d'assurance 2% 4%
30-39 ans (75%)
Activités immobilières 7% Création d’entreprise (70%)
4%
Activités spécialisées, scientifiques et techniques 17% 16%
Santé, social 18% 10%
Autres activités de services 16% 4%

Information fichier Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 8


Le secteur d’activité (suite)
69% des femmes entrepreneures ont une clientèle majoritairement constituée de particuliers (vs 56%
des hommes)
Au total, 86% des femmes ont une clientèle particulière, qu’elles s’occupent ou non aussi d’entreprises
contre 78% pour les hommes.

Femmes Hommes
Commerce (23%)
3 à 5 salariés (28%)
Reprise ou rachat d’entreprise (31%)

Les deux : Les deux :


17% 22%
Majoritairement des Majoritairement des Majoritairement des Majoritairement des
particuliers entreprises particuliers entreprises
69% 14% 56% 22%

De 2000 à 20000 habitants (84%) Agglomération parisienne (23%)


Entreprise personnelle, individuelle (78%) 50 ans et plus (18%)
Rachat d’entreprise à un tiers (77%) Services (19%)
Société (22%)
CA entre 80 et 150 K€ (32%)
Création d’entreprise (18%)

S1. Vos clients sont-ils… Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 9


L’ancienneté de l’entreprise
Des femmes plus récentes dans l’entreprenariat : 27% d’entre elles ont créé ou repris leur entreprise
il y a moins de 3 ans (versus 17% des hommes).
Nous ne notons pas de différence significative selon le secteur d’activité.

Femmes Hommes
Moins de 30 ans (78%)
ST 30-39 ans (51%)
Société (37%)
0 salarié (30%)

Moins de 3 ans (créée entre 2009 et 2012) 27% 17%


ST Plus de 3 ans 73% ST 50 ans et plus (88%)
Entreprise personnelle, individuelle (82%)
83%
3 à 9 salariés (83%)
De 3 à 5 ans (créée entre 2006 et 2008) 22% 17%
CA < 80 K€ (77%)

6 à 10 ans (créée entre 2001 et 2005) 18% 17%


11 à 20 ans (créée entre 1991 et 2000) 19% 25%
Plus de 20 ans (créée en 1990 ou avant) 13% 24%
Pas d’enfant à charge (11.6)
50 ans et plus (15.1)
Entreprise personnelle, individuelle (12.0)
Reprise ou rachat d’entreprise (11.5)
Ancienneté moyenne 10 ans 14 ans

I10. Pouvez-vous nous dire à combien quand remonte la création ou la reprise de votre entreprise ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 10


La taille de l’entreprise
Les femmes, d’activité plus récente et davantage dans le secteur santé/action sociale, gèrent par
conséquence des entreprises de plus petite taille que les hommes.
Les entreprises reprises ou rachetées sont en moyenne plus grosses que les autres.

Femmes Ancienneté < 3 ans (84%) Hommes


Entreprise personnelle, individuelle (87%)
CA < 80 K€ (79%)
Société (12%) 6% 3% Santé / social (87%) 4%
CA entre 80 et 150 K€ (21%)
12%
16%
0 salarié
1 à 2 salariés 18%
Société (21%)
75% 3 à 5 salariés 66%
CA entre 80 et 150 K€ (26%)
6 à 9 salariés

Société (1.3)
CA entre 80 et 150 K€ (1.3)
Nombre de salarié moyen 0,7 Reprise ou rachat d'entr. (1.1) 1,1
Et vous-même, êtes-vous
salarié de votre entreprise ?
12% Oui 17%
Non
Entreprise personnelle, individuelle (92%)
Société (18%)
Reprise ou rachat d'entr familiale (24%)

88% 83%

I7. Parmi ces les personnes qui travaillent dans l’entreprise, combien sont salariées, vous y compris? I8. Vous diriez ? Base= Ensemble
I9. Et vous-même, êtes-vous salarié de votre entreprise ? (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 11


Le chiffre d’affaire
En lien avec leur secteur d’activité et la taille salariale, les femmes gèrent également des entreprises
de chiffre d’affaire moindre.

Femmes Santé / social (93%)


Hommes
Autre activité de service (88%)

< 32.000 euros 65% 44%

Entre 32.000 et 80.000 euros 14%


80% 60%
16%

Entre 80.001 et 150.000 euros 8% 15%

Entre 150.001 et 500.000 euros 6%


16%

Plus de 500.000 euros 2%


8%

Votre entreprise n'existait pas en 2011 5%


2%

Société (106209.6)
CA moyen 70.639 € 3 à 9 salariés (218965.4) 150.468 €
Reprise ou rachat d’entreprise(89924.9)

S2. En 2011, à combien s'élevait votre chiffre d'affaires annuel hors taxes ou vos honoraires ? S3. Vous diriez…? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 12


La présence sur Internet
Les femmes sont plus nombreuses à être actives sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter,..) pour
communiquer sur leur entreprise
Elles sont autant à disposer d’un site Internet (vs 45% pour les hommes)

Avez-vous un site Internet…? Commerce(70%)


Entreprise personnelle, individuelle (74%)

Ancienneté < 3 ans (32%)


Femmes 0 salarié (63%) Hommes
CA < 80 K€ (64%)
Plus de 100 000 habitants (25%) Reprise ou rachat (70%)
Moins de 30 ans (45%)
Société (32%)

40% Oui
45%
60% Non 55%

Ancienneté > 3 ans (85%)


50 ans et plus (88%)
Utilisez-vous les réseaux sociaux?... Entreprise personnelle, individuelle (91%)
CA < 80 K€ (82%)

20% 12%
Oui
ST De 20 à 100000 habitants (26%)
Commerce(26%) Non

80% 88%

D1. Avez-vous un site Internet présentant votre entreprise et ses activités ? Base= Ensemble
D2. Utilisez-vous les réseaux sociaux type Facebook ou Twittter pour faire connaître votre entreprise ou son actualité ? (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


13
Le démarrage de l’activité
2
Le dernier diplôme obtenu
Les femmes sont plus diplômées que les hommes
 Un constat qui s’explique en partie par le fait qu’elles ont davantage d’entreprises dans les Services.

Femmes Rural (39%)


Hommes
Commerce, transports, CHR (43%)
Autres activités de services (43%)
ST Inférieur au bac 26% Reprise ou rachat d'entr. (36%)
37%
Aucun diplôme 4% 4%
Primaire (certificat d'études) 2% 2%
Brevet des collèges, BEPC 4% 4%
Technique (CAP, BEP) 16% 28%
Baccalauréat 17% 14%
ST Supérieur au bac 57% 49%
Bac + 2 (DEUG, DUT, BTS, ...) 20% 15%
Agglomération parisienne (72%)
Universitaire (Bac + 3 et plus) 33% 25%
Services (71%)
Grandes Écoles 4% Activités scientifiques et tech et de soutien (87%) 8%
Adm pub, enseignement, santé (90%)
Ne sait pas, refus < 1% Création d'entreprise (63%) -

S10. Quel est le diplôme le plus élevé que vous avez obtenu ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 15


L’activité occupée avant le démarrage
Avant la création de leur entreprise, les femmes étaient plus inactives que les hommes.

Femmes Hommes

Pas d'enfants à charge (5%)


Indépendant, à son compte 13% 50 ans et plus (5%) 14%
Commerce(6%)
Collaborateur d’une entreprise familiale 3% 3%
Reprise ou rachat (6%)
Salarié 64% 69%
dans le privé 55% 65%
ST 30-39 ans (77%)
dans le secteur public 9% Services (68%)
5%
3 à 9 salariés (80%) 14%
Inactif 20% CA entre 80 et 150 K€ (78%)
Demandeur d’emploi 10% 6%
Etudiant, scolarisé 5% Moins de 30 ans (44%) 7%
Commerce(28%)
Sans profession, sans activité 5% 1%
Entreprise personnelle, individuelle (25%)
CA < 80 K€ (23%)

A3. Avant de créer votre activité actuelle, quelle était votre situation professionnelle ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 16


La nature du projet
Les femmes comme les hommes sont près de 70% à avoir créé une nouvelle entreprise.

Femmes Hommes

Commerce (51%)
3 à 9 salariés (49%)
RACHAT / REPRISE D'ENTREPRISE 31% 28%

Entourage familial 7% 7%

Tiers 24% 21%

CREATION 68% 71%


Services (77%)

Autre 1% < 1%

A1. Votre projet a-t-il consisté à … Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 17


Les principales motivations à entreprendre
Les principales motivations des femmes dans la réalisation de ce projet ont été l’épanouissement, le
goût du risque et la volonté d’être indépendantes
Les hommes ont les mêmes premières motivations mais on remarque une volonté de gagner plus d’argent
pour 37% d’entre eux (contre 27% seulement pour les femmes)

Femmes Hommes
Réaliser quelque chose qui permette
l'épanouissement professionnel
86% 1 83% 1
Goût d’entreprendre : sens du risque,
innovation
80% 2 77% 3
Volonté d'être indépendant plutôt que
76% 3 83% 1
salarié
Volonté d'être plus libre (temps ou lieu de
63% 4 69% 4
travail)
C’est la norme dans le métier 33% 5 35% 6
Volonté de gagner plus d’argent 27% 6 37% 5
Difficultés à trouver un emploi 21% 7 20% 7
Volonté d'accompagner son conjoint ou
12% 8 8% 8
un parent
Pas vraiment un choix, obligation de
10% 9 7% 9
reprise
Autre 7% 8%

Nombre moyen de raisons citées 4,2 4,3


Base= Ensemble
A2. Quelles sont les principales raisons qui vous ont conduit à créer ou reprendre une entreprise parmi les suivantes (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 18


Les principales motivations à entreprendre (suite)
 Chez les plus jeunes (30-39 ans), la volonté de gagner plus d’argent et d’être plus libre expliquent davantage la volonté
d’entreprendre.
 Les femmes anciennement salariées, comme les femmes ayant créé leur entreprises, étaient plus motivées par le goût
d’entreprendre, la volonté d’être indépendant et la liberté.
 Pour 22% des femmes ayant repris une entreprise, cette décision a été vécue comme une obligation.
Ancienneté < 3 ans (92%)
Femmes ST Au moins un enfant (90%)
Salarié avant (90%)
Réaliser quelque chose qui permette Société (84%)
l'épanouissement professionnel
86%
1 à 2 salariés (88%)
Goût d’entreprendre : sens du risque, Salarié avant (85%)
innovation
80% Création d'entreprise (84%)
Moins de 30 ans (94%)
Volonté d'être indépendant plutôt que
salarié
76% ST 30-39 ans (85%)
Création d'entreprise (82%)
Volonté d'être plus libre (temps ou lieu de Salarié avant (80%)
travail)
63% ST 30-39 ans (75%)
Salarié avant (67%)
C’est la norme dans le métier 33% Création d'entreprise (69%)
ST 30-39 ans (37%)
Volonté de gagner plus d’argent 27%
ST 40-49 ans (28%)
Commerce (27%)
Difficultés à trouver un emploi 21% Inactive avant (52%)
Volonté d'accompagner son conjoint ou
un parent
12% 1 à 2 salariés (19%), 3 à 9 (25%)
CA entre 80 et 150 K€ (24%)
Pas vraiment un choix, obligation de Reprise ou rachat (30%)
reprise
10%

Autre 7%
De 2000 à 20000 habitants (16%)
50 ans et plus (14%)
Commerce (15%)
Reprise ou rachat (22%)
A2. Quelles sont les principales raisons qui vous ont conduit à créer ou reprendre une entreprise parmi les suivantes Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 19


Les principales craintes au moment de la création
Pour plus de 40% des femmes et des hommes, la principale crainte est la peur d’échouer, ne pas être
à la hauteur.
Les femmes estiment avoir des difficultés pour trouver des conseils ou accéder à certaines
informations à hauteur de 35% (vs 27% pour les hommes).

Femmes Hommes
La peur d’échouer, ne pas être à la hauteur 45% 1 42% 1
Des problèmes administratifs 39% 2 39% 2
La concurrence 38% 3 33% 6
Des difficultés de financement 37% 4 35% 5
Le manque d’expérience dans la gestion… 35% 5 38% 3
La difficulté à trouver des conseils / info 35% 6 27% 7
La peur de mettre en péril le budget familial 34% 7 36% 4
Le manque de soutien des banques 32% 8 33% 6
Le manque d’expérience dans l’activité 24% 9 19% 9
La peur de rompre l'équilibre familial 17% 10 21% 8
Le manque de soutien de vos proches 8% 11 6% 10
Autres 4% 4%
Aucune crainte en particulier 13% 15%

Nombre moyen de craintes 3,5 3,5


Base= Créatrices et créateurs d’entreprises de moins de 3 ans
A5. Quelles étaient vos craintes au moment de créer/reprendre votre entreprise ? (189 femmes, 44 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 20


Les principales craintes au moment de la création (suite)
Les plus jeunes ont eu davantage de craintes liées à des problèmes administratifs, à la concurrence, à des
difficultés de financement, à trouver des conseils et à la mise en péril du budget familial.

Femmes ST 30-39 ans (54%)

La peur d’échouer, ne pas être à la hauteur 45% Ancienneté < 3 ans (46%)
ST 30-39 ans (51%)
Des problèmes administratifs 39%
La concurrence 38% Ancienneté < 3 ans (46%)
ST 30-39 ans (54%)
Des difficultés de financement 37% Ancienneté < 3 ans (42%)
Le manque d’expérience dans la gestion… 35% ST 30-39 ans (52%)
La difficulté à trouver des conseils / info 35%
ST 30-39 ans (50%)
La peur de mettre en péril le budget familial 34%
Ancienneté < 3 ans (47%)
Le manque de soutien des banques 32% ST Au moins un enfant (40%)
ST 30-39 ans (50%)
Le manque d’expérience dans l’activité 24% Commerce (43%)
Seule (40%)
La peur de rompre l'équilibre familial 17% Commerce (40%)
1 à 2 salariés (42%)
Le manque de soutien de vos proches 8%
Seule (14%)
Autres 4% Ancienneté < 3 ans (25%)
ST Au moins un enfant (23%)
Aucune crainte en particulier 13% Commerce (23%)
Ancienneté > 3 ans (17%)
50 ans et plus (21%)
Services (17%)

A5. Quelles étaient vos craintes au moment de créer/reprendre votre entreprise ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 21


La vie dans l’entreprise
3
Les difficultés rencontrées aujourd’hui
Comparaison avec le moment de la création
Les principales difficultés rencontrées actuellement par les femmes entrepreneures sont les difficultés liées à leur
marché, la rentabilité de leur entreprise et les contraintes horaires.
Les femmes rencontrent globalement moins de difficultés qu’elles n’avaient de craintes à la création. Cependant,
certaines d’entre elles sont toujours présentes : la peur de mettre en péril le budget familial, les difficultés de
financement et le manque de soutien des banques.
Diff
Crainte au démarrage Difficultés aujourd'hui Femmes aujourd’hui –
Craintes au démarrage
Les difficultés sur votre marché /domaine 55% *
La rentabilité de votre entreprise 54% *
Les contraintes horaires ou de présence 40% *
La peur de mettre en péril le budget familial 32% 34% -2%
Des difficultés de financement 31% 37% -6%
Le manque de soutien des banques 28% 32% -4%
Des problèmes administratifs 26% 39% -13%
La peur d’échouer, ne pas être à la hauteur 23% 45% -22%
La difficulté à trouver des conseils / info 19% 35% -16%
La peur de rompre l'équilibre familial 17%18% 1%
Le manque d’expérience dans la gestion d’entr 11% 35% -24%
Le manque de soutien de vos proches 7%8% -1%
Le manque d’expérience dans l’activité 3% 24% -21%
Autres 4% 5%
Aucun inconvénient 11% 13% * Non proposé pour les craintes au démarrage

Nombre moyen de difficultés 3,5


B1. En tant que chef d’entreprise, quels inconvénients ou difficultés vivez-vous aujourd’hui ? Base= 524 femmes

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 23


Les difficultés rencontrées aujourd’hui
Les femmes qui vivent le plus de difficultés
Des craintes plus importantes dans le Commerce et chez les femmes seules.

Femmes
Nombre d'enfants à charge0 (60%)
Commerce (67%)
Seule (63%)
Les difficultés sur votre marché /domaine 55% Commerce (65%)
La rentabilité de votre entreprise 54% Commerce (47%)
Les contraintes horaires ou de présence 40% Reprise ou rachat (46%)

La peur de mettre en péril le budget familial 32% ST Au moins un enfant (38%)


Seule (40%)
Des difficultés de financement 31%
Commerce (40%)
Le manque de soutien des banques 28%
Seule (43%)
Des problèmes administratifs 26% Commerce (44%)
La peur d’échouer, ne pas être à la hauteur 23%
Commerce (38%)
La difficulté à trouver des conseils / info 19% Société (34%)
CA entre 80 et 150 K€ (40%)
La peur de rompre l'équilibre familial 18%
Ancienneté < 3 ans (32%)
Le manque d’expérience dans la gestion d’entr 11% Société (27%)
Le manque de soutien de vos proches 7% Ancienneté < 3 ans (24%)
Le manque d’expérience dans l’activité 3% ST Au moins un enfant (25%)
ST 40-49 ans (25%)
Autres 5%
Ancienneté < 3 ans (18%)
Aucun inconvénient 11% ST 30-39 ans (19%)

Ancienneté < 3 ans (7%)

B1. En tant que chef d’entreprise, quels inconvénients ou difficultés vivez-vous aujourd’hui ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 24


Les difficultés rencontrées aujourd’hui
Le miroir des hommes
Les hommes vivent également les difficultés du marché et des problèmes de rentabilité, mais dans
une moindre mesure (46% ont des problèmes de rentabilité contre 54% des femmes)
23% des femmes ont peur d’échouer et n’ont pas confiance en elles (contre 15% des hommes).
Elles ont quant à elles tendance à avoir moins de difficultés administratives.
Diff
Femmes Hommes Femmes – Hommes

Les difficultés sur votre marché /domaine 55% 53% 2%


La rentabilité de votre entreprise 54% 46% 8%
Les contraintes horaires ou de présence 40% 34% 6%
La peur de mettre en péril le budget familial 32% 28% 4%
Des difficultés de financement 31% 26% 5%
Le manque de soutien des banques 28% 31% 3%
Des problèmes administratifs 26% 31% 5%
La peur d’échouer, ne pas être à la hauteur 23% 15% 7%
La difficulté à trouver des conseils / info 19% 21% 2%
La peur de rompre l'équilibre familial 18% 16% 1%
Le manque d’expérience dans la gestion d’entr 11% 7% 4%
Le manque de soutien de vos proches 7% 6% 1%
Le manque d’expérience dans l’activité 3% 3% 1%
Autres 5% 3% 1%
Aucun inconvénient 11% 15% 3%

Nombre moyen de difficultés


B1. En tant que chef d’entreprise, quels inconvénients ou difficultés vivez-vous aujourd’hui ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 25


La rémunération
Seule la moitié des femmes entrepreneures considère sa rémunération comme suffisante (vs 58%
des hommes)
Une perception liée à la taille de l’entreprise et au secteur, mais aussi à l’importance d’avoir des
revenus suffisants pour les femmes qui vivent seules.

Femmes Hommes

En couple (54%)
Suffisants 50% Services (55%) 58%
3 à 9 salariés (72%)

Suffisants et vous ne cherchez pas à les


augmenter
19% 22%

Suffisants mais vous souhaitez les


augmenter
31% 36%
Ancienneté < 3 ans (27%)
Insuffisants pour vivre du fait de vos Commerce (24%)
investissments en cours
19% 18%
Société (25%)

Seule (49%)
Insuffisants pour vivre compte tenu du
faible chiffre d'affaires
37% Commerce (45%) 30%
0 salarié (41%)

Base= Ensemble
B3. Parlons de votre rémunération. Considérez-vous que les revenus que vous tirez de votre entreprise pour vous sont :… (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 26


Le nombre d’heures travaillées
Les femmes entrepreneures déclarent travailler en moyenne moins que les hommes (50h en
moyenne vs 55h pour les hommes)
Les femmes exerçant dans le commerce et gérant des entreprises plus grandes déclarent travailler
davantage.

Femmes Hommes
50 ans et plus (21%)
Seule (41%)
Commerce (37%)
3 à 9 salariés (44%)
CA entre 80 et 150 K€ (40%)
17%
11%
30%
9%
17%
Moins de 39h par 48%
semaine
Entre 39h et 44h par
semaine
33%
37%
Entre 45h et 55h par
semaine
ST 40-49 ans (51.8)
Nombre moyen d’heures Seule (53.3) Plus de 55h par
50h Commerce (52.1) semaine 55h
de travail par semaine
3 à 9 salariés (54.9)

C5. En moyenne, combien d’heures travaillez-vous par semaine pour votre entreprise ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 27


La santé de l’entreprise
Les entreprises gérées par les femmes sont plus en situation de développement que celles gérées par les hommes.
Notons le nombre important d’entreprises en repli parmi les femmes ayant démarré leur activité il y a plus de 3 ans.
Les entreprises en développement se trouvent davantage parmi les plus récentes, dans les services et dans les
entreprises créées.

Ancienneté < 3 ans (68%)


ST Au moins un enfant (46%)
Femmes Moins de 30 ans (75%) Hommes
ST 30-39 ans (56%)
Services (42%)
Ancienneté > 3 ans (20%) Société (48%)
Commerce(25%) CA entre 80 et 150 K€ (50%)
0 salarié (18%) Création d'entreprise (43%)
< 1% < 1%
17% 19%
En développement 28%
39%
En situation stable
En repli
Ne sait pas
44%
52%
Ancienneté > 3 ans (52%)
Pas d'enfants à charge (50%)
50 ans et plus (55%)
Entreprise personnelle, individuelle (49%)
Reprise ou rachat (53%)

B5. Considérez-vous la situation de votre entreprise plutôt … Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 28


Les perspectives d’embauche
1 entrepreneur sur 10 envisage des créations de postes.

Femmes Hommes
Ancienneté < 3 ans (18%)
Moins de 30 ans (20%)
Ne sait pas Société (18%)
Ne sait pas
3 à 9 salariés (27%)
1% 3%

Oui Oui
10% 13%

Non
89% Non
84%
Ancienneté > 3 ans (92%)
ST De 20 à 100000 habitants (97%)
Entreprise personnelle, individuelle (97%)
0 salarié (93%)
CA < 80 K€ (91%)

B6. Pensez-vous au cours des 12 prochains mois, embaucher un ou des salariés pour de nouveaux postes ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 29


L’optimisme pour l’avenir
Les femmes comme les hommes se disent optimistes concernant le futur de leur entreprise (74%).
Un optimisme qui cependant décroît avec l’expérience.

Très optimiste
Assez optimiste Femmes Hommes
Assez pessimiste
Très pessimiste
17% 15%

Rural (84%)
Moins de 30 ans (97%)
ST 30-39 ans (86%)
Services (80%)
< 3 ans > 3 ans ST Optimiste
< 3 ans > 3 ans
ST Optimiste 74%
74% 57% 59%
92% 68% 89% 70%
-24 -19
optimistes optimistes optimistes optimistes
50 ans et plus (35%)
Commerce(38%)
CA < 80 K€ (28%)

17% 17% ST Optimiste


ST Pessimiste 26%
26% 9% 9%

B2. Etes-vous optimiste, ou plutôt pessimiste pour l’avenir de votre entreprise ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 30


Et si c’était à refaire…?
De la même façon, ils sont plus de 80%, hommes ou femmes, à estimer qu’ils se lanceraient de
nouveau dans la reprise ou la création d’entreprise si c’était à refaire.
Des regrets plus importants parmi les femmes plus âgées, les femmes qui ont repris leur affaire ou
les commerçantes.
Oui, certainement
Oui, probablement Femmes Hommes
Non, probablement pas
Non, certainement pas
Ne sait pas

Moins de 30 ans (100%)


Services (90%)
Création d'entreprise (89%)
66% 62%
< 3 ans > 3 ans < 3 ans > 3 ans
ST Oui ST Oui
84% 82%
91% -9 82% 91% -12 79%

20%
19%
50 ans et plus (18%)
Commerce(23%)
5% 7% ST Oui
Reprise ou rachat (23%) ST Non 18%
13% 8% 10%
3% 1%
Base= Ensemble
B4. Si c’était à refaire, vous lanceriez-vous à nouveau dans la réalisation de votre projet de création/reprise d’entreprise ? (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 31


Les femmes chefs d’entreprise,
vues par les femmes
4
La perception de l’égalité homme / femme
Une égalité homme-femme perçue dans le recrutement, le travail avec les fournisseurs, avec les clients, le
recrutement et le management.
Une différence déclarée concernant le démarrage de l’activité et l’obtention des financements.
Pour 63% des femmes, il est plus difficile pour elles de concilier vie professionnelle-vie personnelle, notamment chez
les femmes ayant des enfants.

Femmes

Beaucoup plus facile Un peu plus facile Ni plus facile ni plus difficile
Un peu plus difficile Beaucoup plus difficile
ST Plus facile ST Plus difficile
Trouver des clients 4% 15% 68% 10% 2% 19% 12%CA entre 80 et 150 K€ (22%)

ST Au moins un enfant (68%)


Concilier vie professionnelle et vie personnelle 6%8% 23% 30% 33% 14% 63% Services (67%)

3 à 5 salariés (33%)
Traiter avec les fournisseurs 3% 9% 68% 17%3% 12% 20% CA entre 80 et 150 K€
(29%)

Manager des équipes 1%8% 66% 19% 7% 9% 25%

Recruter 0% 5% 81% 11% 2% 6% 13% 3 à 9 salariés (22%)

Démarrer une activité 1%2% 64% 21% 11% 3% 33%

Obtenir des financements 0%2% 71% 20% 8% 2% 28%

F1. Globalement, pensez-vous qu’il est plus facile ou plus difficile pour une femme d’être chef d’entreprise que pour un homme dans les domaines suivants :
Base= Ensemble femmes (524)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


33
Les domaines mieux ou moins bien gérés par les
femmes (selon les femmes)
Les points forts des femmes résident dans les domaines relationnels. Presque une femme sur deux déclare que les
femmes gèrent mieux que les hommes la relation clients et les ressources humaines.

Femmes

3%2% 51% 45%


Les relations clients

Les ressources humaines 6% 4% 47% 43%

Agglomération parisienne (11%) Moins de 30 ans (83%)

La gestion financière de l’entreprise


1% 7% 65% 27%

Ancienneté < 3 ans (77%)


ST 30-39 ans (81%) Commerce (20%)

Le développement commercial
de l’entreprise 6% 11% 70% 14%

NSP Moins bien De la même manière Mieux

F2. Pensez-vous que les femmes gèrent mieux ou moins bien que les hommes : Base= Ensemble femmes (524)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


34
L’accompagnement 5
La situation familiale

Les femmes entrepreneures sont davantage seules que les hommes (27% vs 13%).
 Un quart des femmes en couple travaillent avec leur conjoint, 28% des hommes en couple. Notons que
les conjoints masculins sont plus souvent associés que les conjointes.

Base= Ensemble Femmes Hommes


(524 femmes, 301 hommes)

13%
27% Seul(e)
52% 62%
ont des enfants à ont des enfants à
charge charge
En couple

73% 87%
Base= en couple
(454 femmes, 264 hommes)

Salarié de votre entreprise 3% 7%


25% 28%
Collaborateur de l'entreprise 4% des femmes en 8%
des hommes en
couple couple travaillent
Associé dans l'entreprise 7% 3%
travaillent avec avec leur conjoint
Un autre statut dans l'entreprise 11% leur conjoint 9%

S6. Vivez-vous seul(e) ou en couple ?


S7. Votre conjoint vous aide t-il ou travaille t-il dans votre activité professionnelle ? S9. Quel est le statut de votre conjoint ?
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 36
Les aides reçues au moment de la création de l’activité
Globalement, les femmes chefs d’entreprise se sentent soutenues, en particulier par leur entourage
(conjoint, famille ou relations) au moment du démarrage de leur activité. Pour les entrepreneurs, le
rôle du conjoint apparaît essentiel, mais il varie significativement selon que l’on est une femme ou
un homme.
Femmes ST Oui Hommes ST Oui
ST Au moins un
Votre conjoint (Base : vivent en couple) 3%12% 18% 67% 85% enfant (92%) 4% 40% 20% 35% 55%
Pas d'enfant à
charge (73%)
Votre famille, vos amis ou relations 5% 32% 23% 40% 63% ST 30-39 ans 5% 37% 23% 35% 58%
(86%)

Des experts privés : comptables, avocats, Société (73%)


4% 36% 35% 24% 60% 4% 40% 35% 21% 56%
notaires, fiscalistes, centres de gestion, etc… 1 à 2 salariés (76%)

Des organisations professionnelles, votre


6% 47% 35% 11% 47%
Chambre de Commerce et d’Industrie, votre…5%
49% 29% 17% 46%

D'anciens collègues, confrères, fournisseurs,


6% 54% 26% 14% 40% 6% 48% 24% 23% 47%
employeurs

Des structures administratives, collectivités


5% 61% 27% 7% 34% 8% 61% 16% 15% 31%
territoriales

Des réseaux d’accompagnement (France Active,


12% 74% 10%5% 15%
France Initiative, boutiques de gestion, réseau… 7% 78% 9%6% 15%

Des associations d’aide aux femmes qui créent


9% 85% 4%
2% 6% -
leur entreprise

Base= Créatrices et créateurs d’entreprises de moins de 3 ans


A4. Estimez-vous avoir été aidé(e) au moment de la création/reprise de votre activité par…
(189 femmes, 44 hommes)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 37
Les aides apportées par l’entourage au quotidien
Très moteur au moment de la création, le soutien des conjoints se fait moins évident ensuite, dans le
partage des tâches au quotidien.
Pour les hommes, on observe le phénomène inverse : leur conjointe est moins impliquée pour
accompagner le démarrage de l’entreprise. En revanche, elle aide davantage au foyer.

Femmes Hommes
ST aidée ST aidé
ST 30-39 ans (77%)
Votre conjoint 14% 40% 46% 67% 13% 21% 66% 66%
(base : en couple)

Ancienneté < 3 ans (45%)


D’autres membres de votre 64% 24% 12% 36% ST Au moins un enfant (43%) 67% 22% 11% 33%
famille ou votre entourage Moins de 30 ans (61%)
ST 30-39 ans (53%)

ST Au moins un enfant (35%)


73% 21% 6% 27% Services (31%) 73% 21% 6% 27%
Des personnes extérieures
3 à 9 salariés (44%)

C3. Etes-vous aidé(e) dans vos tâches familiales quotidiennes : entretien de la maison, éducation des enfants, papiers administratifs…
Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 38


Les temps de vie 6
L’entreprenariat et la vie de famille
Les femmes en général attendent davantage que les hommes avant de monter leur première affaire :
elles avaient en moyenne 35 ans, contre 33 ans pour les hommes, mais les mères de famille ont
majoritairement continué à gérer leur entreprise tout en élevant leurs enfants

Femmes mères de famille

A continué à gérer son entreprise tout en élevant ST 40-49 ans (84%)


vos enfants
78%

A attendu d'avoir ses enfants avant de créer son


entreprise
38%

A mis son entreprise en stand-by pour ses enfants 6%

F7. En tant que mère de famille, vous êtes-vous retrouvée dans un des cas suivants :… (Bases : Femmes ayant au moins un enfant (466)
S5. A quel âge avez-vous créé votre première affaire ? (Ensemble)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 40
Le sentiment de débordement
En tendance, elles se sentent davantage dépassées que les hommes par ce qu’elles ont à faire, en
particulier les plus jeunes.

Femmes Hommes

16%
21%

ST 30-39 ans (74%) ST Oui


ST Oui
63% 40% 56%
42%

24%
18% Souvent
ST Non De temps en temps ST Non
50 ans et plus (44%)
37% 44%
Rarement
19% 20%
Jamais

C2. Vous sentez-vous dépassé par tout ce que vous avez à faire ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 41


Satisfaction à l’égard de la vie professionnelle et la vie
personnelle
Si les femmes ont le sentiment qu’il est plus difficile pour une femme de gérer son équilibre, elles
sont autant satisfaites que les hommes sur leur façon de le gérer, et ce quelle que soit la situation
familiale.

Femmes Hommes

34% 31%
ST 30-39 ans (92%)
Création d'entreprise(88%)

ST Satisfaites
ST Satisfaits
84%
82%

50% 51%
3 à 9 salariés (27%)
Reprise ou rachat (25%)
Très satisfait(e)
Assez satisfait(e)
ST Non 9% Peu satisfait(e) 13% ST Non satisfaits
satisfaites 16% 7% Pas satisfait(e) du tout 18%
5%

C1. Etes-vous satisfait(e) de votre façon de concilier vie professionnelle et vie personnelle ? Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 42


Le temps préservé pour la vie personnelle
64% réussissent à préserver du temps pour elles, à égalité avec les hommes.
Une capacité à se préserver qui s’améliore avec l’ancienneté pour les femmes, mais pas pour les
hommes.
Femmes Hommes

Nombre d'enfants à charge0 (71%)


Services (70%)
Entreprise personnelle, individuelle
(69%) 22%
CA < 80 K€ (66%) 28%
Création d'entreprise(67%)

< 3 ans > 3 ans ST Oui


< 3 ans > 3 ans
ST Oui
64% 66%
42% 57% 66% 72% 65%
gardent du gardent du 39% gardent du gardent du
Ancienneté < 3 ans (43%) temps pour temps pour temps pour temps pour
Plus de 100 000 habitants
(43%) elles elles eux eux
ST Au moins un enfant (42%)
Commerce (49%)
Société (42%)
3 à 5 salariés (51%)
Reprise ou rachat (44%) 28% Souvent
27%
ST Non De temps en temps ST Non
36% 34%
Rarement
8% Jamais 7%

C4. Entre votre vie professionnelle et familiale, réussissez-vous à préserver du temps pour vous personnellement ?
Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 43


La priorité entre vie professionnelle et vie
personnelle
En cas d’arbitrage, les femmes entrepreneures assument majoritairement le fait de privilégier leur vie professionnelle
au détriment de leur vie personnelle ou familiale.
Outre l’aspect politiquement correct de la réponse pour un/une chef d’entreprise, ces éléments montrent que celles
qui ont fait le choix de se mettre à leur compte ont placé les enjeux professionnels au premier plan.

Femmes Hommes
Pas d’enfant (63%)
50 ans et plus (61%)
Seule (75%)
Reprise ou rachat (62%)

15%
14%

48%
55%
30% 39%
Vie professionnelle
Vie personnelle ou familiale
Ne sait pas
Au moins un enfant (38%)
ST 30-39 ans (40%)
En couple (Marié, pacsé...) (37%)

C6. Le plus souvent, en cas d’arbitrage, diriez-vous que vous privilégiez plutôt votre vie professionnelle ou votre vie personnelle ou familiale ?
Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 44


Les relations avec les banques
7
La bancarisation

La hiérarchie est proche entre les hommes et les femmes.


Les femmes entrepreneures sont mono-bancarisées (83% vs 77% pour les hommes)
Femmes Hommes
Crédit Agricole 25% 22% 26% 23%
Banque Populaires 17% 15% 21% 17%
Crédit Mutuel 11% 11% 10% 8%
BNP Paribas 12% 10% 10% 8%
CIC 11% 10% 12% 10%
Caisse d'épargne 9% 8% 6% 4%
Société Générale 8% 7% 9% 7%
LCL 6% 5% 9% 8%
Crédit du Nord 4%3%
3%2%
La Banque Postale 3%
2% Organismes Organismes
7% 5%
HSBC 2%
2%
Banque 3%2% Banque
Autre 1%
1% principale
principale 1%
2%
NSP/refus 4% 4% Société (16%)
1 à 2 salariés (20%)
3% 5%
12% 3 à 9 salariés (25%)
19%
Multibancarisé 1,1 Société (1.1)
Nombre moyen de banques 1 à 2 salariés (1.2)
1,2

Base= Ensemble
E1. Pouvez-vous me dire quelles sont toutes les banques et organismes financiers dont vous êtes client(e) à titre professionnel ? (524 femmes, 301
E2. Parmi les banques dont vous êtes client à titre professionnel, quelle est celle que vous considérez comme votre banque principale? hommes)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 46
Les financement au démarrage
Les femmes comme les hommes font principalement des emprunts bancaires pour financer leur activité et sont plus
de 60% à disposer d’au moins un financement. Elles ont davantage eu recours à un financement de réseaux .

Femmes créatrices de moins de 3 ans Hommes créateurs de moins de 3 ans

Au moins un financement 64% Commerce (81%)


62%
Emprunts bancaires 59% Reprise ou rachat (77%) 51%
Finacements de réseaux… 27% 9%
Subventions 12% 14%
Apports en capital d'autres sociétés 4% Agglomération parisienne (60%) -
Services (44%)
Aucun 34% 34%
Entreprise personnelle, individuelle (45%)
NSP 1% Création d'entreprise(40%)
4%

Montant du
financement Moins de 8000€ 15% 12%
De 8000€ à moins de 16000€ 19% 20%
De 16000€ à moins de 25000€ 11% 14%
De 25000€ à moins de 80000€ 35% 20%
80000€ et plus 19% 35%
NSP / refus 1% 0%
Moyenne 51 100 € 66 000 €
E5. Pour démarrer votre activité, en dehors d’apports personnels avez-vous eu recours à… (Base : ont crées leur entreprise il y a moins de 3 ans)
E6. A combien s’est élevé le montantBaromètre
total de ces financements
des ? (Base : ont crées
femmes entrepreneures 2012 il y a moins de 3 ans) Base= Ensemble
leur entreprise
– septembre 47
(524 femmes, 301 hommes)
Les investissements effectués au cours des 3
dernières années
Passé le démarrage de l’activité, les femmes sont moins nombreuses que les hommes à effectuer
des investissements (43% vs 56%)
Parmi celles qui le font, de la même manière que les hommes, ce sont des emprunts bancaires ou l’utilisation
des réserves de l’entreprise
Femmes Hommes
1 à 2 salariés (55%)
Au moins un financement 43% 3 à 9 salariés (62%) 56%
Emprunts bancaires 32% CA entre 80 et 150 K€ (61%) 42%
Reprise ou rachat (52%) 4%
Financements de réseaux… 4%
Subventions 5% 4%
Apports en capital d'autres sociétés 1% 0%
Augmentation et ouverture de capital 2% 2%
Entreprise personnelle,
Utiilisation des réserves de l'entreprise 17% individuelle (61%) 27%
Aucun 56% 0 salarié (63%) 44%
NSP 1% CA < 80 K€ (60%) -
Montant des
investissements DE 0€ A 8000€ 36% 22%

De 8000€ à moins de 16000€ 11% 23%

De 16000€ à moins de 25000€ 9% 13%

De 25000€ à moins de 80000€ 18% 20%

80000€ et plus 20% 21%

NSP / refus 6% Société (60879.6) 0%


3 à 9 salariés (89054.0)
Moyenne 48 455€ 51 118€

E7. Au cours des trois dernières années, avez-vous effectué un investissement financé par… Base= Créatrices et créateurs d’entreprises de moins de 3 ans
E8. A combien s’est élevé le montant total de ces financements ? (189 femmes, 44 hommes)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 48
La gestion de trésorerie
A la même hauteur que les hommes, les femmes entrepreneures sont la moitié à avoir rencontré des
problèmes de trésorerie durant ces trois dernières années.

Ancienneté > 3 ans (34%)


Ancienneté < 3 ans (65%) ST 40-49 ans (26%)
1 à 2 salariés (40%) Seule (29%)
Services (53%)
Femmes Multibancarisé (48%) Commerce (29%)

ST Oui

48% 30% 21% 51%

Jamais Parfois Souvent


Hommes

49% 30% 20% 51%

E9. Durant ces trois dernières années, avez-vous rencontré des problèmes de trésorerie ?
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 49
Les moyens utilisés pour gérer ces difficultés
Parmi les femmes entrepreneures ayant rencontré des problèmes de trésorerie, la moitié gère ces
difficultés par des découverts bancaires et crédit de trésorerie, de la même façon que les hommes.

Femmes Hommes
ST Au moins un enfant (59%)

Découverts, emprunts, escomptes /


affacturages
52% 56%

Découverts bancaire et crédit de trésorerie 48% 50%

Autrestypes d'emprunts (avance


remboursable, prêts à 0%)
3% 2%

Escomptes ou affacturages 1% 4%

Obtentions de délais supplémentaires de


paiement
10% 9%
Nombre d'enfants à charge0 (42%)
Ressources personnelles du chef Entreprise personnelle, individuelle (41%)
d'entreprise, de sa famille ou de ses…
35% 31%

Autres 3% 4%

E10. Par quels moyens avez-vous géré ces difficultés :… (Base : ont rencontré des problèmes de trésorerie) Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 50


L’accompagnement des banques
Un accompagnement de la part des banques au démarrage davantage perçu par les femmes.

Femmes …lors du lancement et du Hommes


démarrage du projet

15% Ancienneté < 3 ans (67%)


17%
Moins de 30 ans (85%)
ST 30-39 ans (72%)
Commerce (71%)
25% 60%
Société (67%)
52%
Reprise ou rachat (75%)
32%
Création d'entreprise(28%)

…dans votre activité de chef


d’entreprise

13% Moins de 30 ans (76%) 12%


Reprise ou rachat (64%)

53% 51%
34% Suffisamment 37%
Création d'entreprise(38%)
Pas assez
Non concerné
Base= Ensemble
E3. Diriez-vous que ces banques / votre banque vous a/ont accompagné lors du lancement ou du démarrage de votre projet ?
(524 femmes, 301
E4. Et aujourd’hui, diriez-vous que votre/vos banque vous accompagne / accompagnent dans votre activité de chef d’entreprise ?
hommes)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 51
Le conseiller bancaire en particulier
Les femmes se sentent plus écoutées et comprises par leur(s) conseiller(s) bancaire(s) que les
hommes.

Femmes Hommes
ST OUI ST OUI
…vous écoute et vous 66% Reprise ou rachat 10% 19% 14% 35% 23% 58%
comprend 8% 14% 12% 35% 31% (77%)

…vous fait (font) confiance ST De 20 à 100000 habitants


(87%)
dans votre projet 9% 6%6% 32% 46% 78% Moins de 30 ans (94%) 10%10% 8% 29% 43% 72%
professionnel Société (85%)
1 à 2 salariés (89%)
Reprise ou rachat (89%)

…a une bonne autonomie 14% 15% 14% 28% 29% Moins de 30 ans (77%) 11% 20% 18% 26% 24% 50%
dans ses décisions 57%
Reprise ou rachat (64%)

NSP Pas du tout Plutôt pas Plutôt Tout à fait

E11. En ce qui concerne votre activité professionnelle, avez-vous le sentiment que [PROG : SI AU MOINS DEUX BANQUES : « vos conseillers bancaires actuels »]
[PROG : SI UNE SEULE BANQUE : « votre conseiller bancaire actuel »] Base= Ensemble (524 femmes, 301 hommes)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 52


La discrimination des banques vue par les femmes
Malgré cela, il persiste un sentiment d’inégalité : 28% d’entre elles continuent de penser qu’il est plus
difficile pour une femme d’obtenir des financements, essentiellement parce que les banques font
davantage confiance aux hommes.

Femmes

L’accès aux financements perçu Quelles en sont les raisons ?


par les femmes comme…

Plus difficile pour Les banques font davantage confiance aux


83%
hommes pour réussir dans leurs projets
une femme
Les femmes porteuses de projet hésitent
56%
28% plus à demander une aide à leur banque
Les activités choisies par les femmes
génèrent moins de bénéfices 40%

Les montages financiers des femmes sont


moins solides que ceux des hommes
18%
Plus facile Crainte que les femmes aient du mal à
2% concilier vie pro/vie familiale
4%

Ni plus facile ni Autre 10%


plus difficile
NSP 6%
71%
F3. Pensez-vous que les femmes qui envisagent de créer ou reprendre une entreprise ont moins accès aux prêts bancaires que les hommes ?
F4. Selon vous, quelles en sont les raisons ? Base= Ensemble femmes (524)
Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 53
L’utilité de prêts spécifiques pour les femmes et la
connaissance du FGIF
55% des femmes entrepreneures trouveraient utiles que les banques proposent des offres et services spécifiques
pour elles.
Elles sont d’ailleurs 11% à connaître le FGIF (17% parmi les plus récentes et 33% parmi celles qui ont été aidées par des
réseaux d’accompagnement au démarrage de leur activité).

Femmes

Aimerait des prêts spécifiques Connaissance du FGIF

Ancienneté < 3 ans (17%)


29% Société (18%) 11%
ST Oui
55%
25%
Oui
Non

Oui, tout à fait 22%

Oui, plutôt
ST Non
45% 89%
Non, pas vraiment
23%
Non, pas du tout Plus de 100 000 habitants (56%)
Seule (93%)
3 à 9 salariés (60%)
Entreprise personnelle, individuelle (94%)

F5. Aimeriez-vous que votre banque propose des offres et services spécifiques aux femmes entrepreneures ?
F6. Connaissez-vous le FGIF (Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes) ? Base= Ensemble femmes (524)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 54


Synthèse
Le profil des entrepreneurs interrogés (1/2)

Situation personnelle

48 - Âge moyen 49 +

73% - en couple 88% +

avec au moins
52% - un enfant à charge 62% +
Bac + 2
57% + et au delà 49% -
Concernant leur situation personnelle, elles ont 48 ans en moyenne, sont moins souvent en couple, avec moins d’enfants à charge
que les hommes. Davantage présentes dans les métiers de Services, elles sont plus diplômées en moyenne, mais gèrent de plus
petites entreprises avec moins de salariés.

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Le profil des entrepreneurs interrogés (2/2)

Activité professionnelle

Services (62%) + Secteur Services (44%) -


Industrie (6%) - Industrie (26%) +

10 - Ancienneté 14 +
27% < 3 ans (en années) 17% < 3 ans

chiffre d’affaire
71 K€ - (moyen, en millier d’Euros)
150 K€ +

0,7 - nombre de salariés 1,1 +

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les stéréotypes et les représentations
Les raisons qui les ont poussées à créer/reprendre une entreprise

Epanouissement professionnel 86% 83% 3%


Goût d'entreprendre : sens du risque, 3%
innovation 80% 77%
Volonté d'être indépendant plutôt
que salarié 76% - 83% + -7%
Volonté d'être plus libre (temps ou
lieu de travail) 63% - 69% + -7%

Norme dans le métier 33% 35% -2%


Gain d'argent 27% - 37% + -10%

Elles…:
…travaillent moins d’heures (50h vs 55h chez les hommes)
… trouvent que leurs revenus ne sont pas suffisants (51% vs 44%)
… ont moins confiance en elles (23% ont peur d’échouer, de ne pas être à la hauteur, vs 15%)
… ont davantage de craintes concernant la rentabilité de leur entreprise (54% vs 46%)
… considèrent mieux gérer que les hommes la relation client pour 45% d’entre elles

Comme leurs homologues masculins, elles ont choisi d’entreprendre avant tout pour leur épanouissement professionnel et déclarent
massivement avoir le goût du risque, contrairement à certaines idées reçues.
Pour le reste, les résultats du baromètre viennent renforcer des représentations déjà très stéréotypées :
• les hommes sont plus motivés par la volonté d’être indépendants et l’envie de gagner plus d’argent,
• les femmes travaillent moins en heures et estiment leurs revenus insuffisants,
• elles ont moins confiance en elles et craignent davantage pour la rentabilité de leur entreprise.

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les domaines de prédilection des femmes
Leur capacité à gérer mieux que les hommes :
Moins bien De la même manière Mieux 45%
des femmes déclarent mieux gérer
que les hommes la relation clients
La relation client 3%2% 51% 45%

Moins bien De la même manière Mieux 43%


Les ressources humaines des femmes déclarent mieux gérer que
6% 4% 47% 43% les hommes les ressources humaines

Moins bien De la même manière Mieux 27%


La gestion financière de des femmes déclarent mieux gérer que
les hommes la gestion financière de
l’entreprise 1% 7% 65% 27% l’entreprise

Le développement commercial de Moins bien De la même manière Mieux Seules 14%


des femmes déclarent mieux gérer que les
l’entreprise hommes le développement commercial de
6% 11% 70% 14% l’entreprise

Les points forts des femmes résident dans les domaines relationnels.
Presque une femme sur deux déclare que les femmes gèrent mieux que les hommes la relation clients et les ressources humaines.

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les temps de vie
La conciliation vie pro-vie perso perçue par les
femmes comme… 38% des mères ont attendu d’avoir, voire
d’élever leurs enfants avant de créer leur
Ni plus facile ni plus difficile entreprise
23% Plus difficile pour une
femme
63% 27%+ vivent seules (vs 13% des hommes)
Plus facile
14%

52% - ont des enfants à charge (vs 62% des


hommes)

La priorité généralement donnée en cas d’arbitrage entre vie professionnelle et vie


personnelle…

vie pro ? vie perso ? vie pro ? vie perso ?

55% + 30% 48% - 39%

Le sentiment de dépassement

63% + des entrepreneures se sentent 56% - des hommes


dépassées dans tout ce qu’elles ont à faire

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les temps de vie (2)

Aux questions de perception sur l’égalité entre hommes et femmes, la réponse la plus massive concerne la difficulté
à concilier vie professionnelle et vie personnelle ou familiale (63% des répondantes estiment que c’est plus difficile
pour une femme que pour un homme).

Et, dans les faits :


 elles déclarent travailler en moyenne 50h par semaine, c’est moins que les hommes chefs d’entreprise
certes, mais c’est bien supérieur à la durée hebdomadaire moyenne de 37h travaillée par les femmes
cadres en France (source : Ministère de l’économie, des finances et de l’emploi)
 elles vivent plus souvent seules et ont moins d’enfants à charge. Pour comparer, 69% des femmes cadres
du secteur de la finance ont des enfants, versus 76% des hommes (étude CSA pour Financi’Elles,
décembre 2011).
 et quand elles sont mères, plus du 1/3 d’entre elles ont attendu d’avoir eu ou élevé leurs enfants avant de
se mettre à leur compte.
 Pour 57% des mères actives françaises, le statut de mère est un frein à l’évolution professionnelle (Working
Mum CSA, février 2012).
 en cas d’arbitrage, les femmes entrepreneures assument majoritairement (55%) le fait de privilégier leur vie
professionnelle au détriment de leur vie personnelle ou familiale.

Outre l’aspect politiquement correct de la réponse pour un/une chef d’entreprise, ces éléments montrent que celles
qui ont fait le choix de se mettre à leur compte ont placé les enjeux professionnels au premier plan.

Au final, elles sont nombreuses à déclarer se sentir dépassées par tout ce qu’elles ont à faire.

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


L’accompagnement
Les aides apportées au démarrage de l’entreprise
(Entreprises de moins de 3 ans d’ancienneté) Diff entre les
femmes et les
hommes
Votre conjoint +
Votre conjoint
66% 49% - 17%
Votre famille, vos amis ou relations Votre famille, vos 63%
amis ou relations 58% 5%
Des experts privés Des experts privés
60% 56% 4%
Des organisations professionnelles Des organisations
46% professionnelles 47% -1%
D'anciens collègues, confrères,… D'anciens
40% collègues, confrères,… 47% -7%
Des structures administratives, 34%
Des structures administratives,… 31% 3%
Des réseaux d'accompagnement 15% Des réseaux d'accompagnement 15% 0%
Des associations d'aide aux femmes 6% Des associations d'aide aux femmes… -

27%+ des créatrices ont été accompagnées par des réseaux d’accompagnement, avances
remboursables, prêts à taux zéro ou prêts d’honneur contre 9% des hommes
Diff entre les
Les aides apportées au quotidien par l’entourage femmes et les
hommes

Par votre conjoint ou ex-conjoint 67% - 78% + -11%


Par d'autres membres de votre
36% 33%
famille ou votre / entourage 3%
Par des personnes extérieures 27% 27%
0%

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


L’accompagnement (2)
Aide du conjoint(e) au démarrage de l’activité
(Base entreprises de moins de 3 ans ayant un conjoint)

67% + 67% Beaucoup aidées


35% - 35% Beaucoup aidés

se disent se disent 20% Peu aidés


beaucoup beaucoup
aidées par leur aidés par leur 40% Pas aidés
conjoint 18% Peu aidées conjoint
12% 4% NSP
3% Pas aidées
NSP

Aide du conjoint(e) dans les tâches familiales quotidiennes


(Base ayant un conjoint)

46% - 46%
Beaucoup aidées
66%+ 66% Beaucoup aidés
se disent Un peu aidées se disent
beaucoup 40% beaucoup
aidées par leur aidés par leur
Un peu aidés
21%
conjoint dans 14% Pas aidées conjoint dans 13% Pas aidés
les tâches les tâches
quotidiennes quotidiennes

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


L’accompagnement (3)

Globalement, les femmes chefs d’entreprise se sentent soutenues, en particulier par leur entourage
(conjoint, famille ou relations) au moment du démarrage de leur activité.
Pour les entrepreneurs, le rôle du conjoint apparaît essentiel, mais il varie significativement selon
que l’on est une femme ou un homme.

Pour les femmes vivant en couple, le rôle du conjoint est :

 très moteur au moment de la création, leur contribution pouvant être matérielle ou


psychologique,
 un soutien qui se fait moins évident ensuite, dans le partage des tâches au quotidien.

Pour les hommes, on observe le phénomène inverse : leur conjointe est moins impliquée pour
accompagner le démarrage de l’entreprise… en revanche, elle aide beaucoup au foyer !
En moyenne, les femmes consacrent 3h52 par jour aux tâches domestiques contre 2h24 pour les
hommes (enquête Emploi du temps 2009-2010).

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les relations à la banque (1)

66% + se sentent écoutées et comprises par leur conseiller dans leur projet professionnel contre
58% des hommes

60% + se disent suffisamment accompagnées par leur banque au démarrage de l’activité contre
52% des hommes

Avant 3 ans d’ancienneté : 59% ont eu recours à un prêt bancaire au démarrage de l’activité,
contre 51% pour les hommes

Les entrepreneures de moins de 3 ans…


… se sentent davantage écoutées et comprises par leur conseiller bancaire (38% vs 29%)
… se sentent plus accompagnées par les banques (67% vs 57% pour les plus de 3 ans d’ancienneté)
…trouvent que leur conseiller bancaire leur fait confiance dans leur projet professionnel (tout à fait d’accord pour 53%
vs 44%)
… ont moins souvent des problèmes de trésorerie (13% vs 23%)

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les relations à la banque (2)

Après 3 ans d’ancienneté : 32% -


ont eu recours à un prêt bancaire
au cours des 3 dernières années, contre 42% pour les hommes

L’accès aux financements perçu


par les femmes comme…

Plus difficile pour une Les banques font davantage confiance aux
femme hommes pour réussir dans leurs projets 83%
28%
Les femmes porteuses de projet hésitent davantage
à demander une aide à leur banque 56%

Plus facile Les activités choisies par les femmes génèrent moins
2% de bénéfices 40%

Ni plus facile ni plus


difficile Les montages financiers des femmes sont moins
solides que ceux des hommes 18%
71%

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Les relations à la banque (3)

Concernant la relation avec les banques, le terrain est favorable : les femmes entrepreneures se
disent bien accompagnées, écoutées et comprises, en particulier au démarrage.

Malgré cela, il persiste un sentiment d’inégalité : 28% d’entre elles continuent de penser qu’il
est plus difficile pour une femme d’obtenir des financements, essentiellement parce que les
banques font davantage confiance aux hommes (83%).

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012


Conclusions

Au final, ce nouveau baromètre met en évidence que les femmes qui entreprennent sont encore soumises à
certain nombre de difficultés :

→ Le poids des stéréotypes et des préjugés,

→ La difficulté à trouver un équilibre de vie : le temps de présence requis sur le lieu de travail peut
paraître incompatible avec une vie familiale équilibrée et conduit à des situations familiales différentes
de celles des hommes (celles qui ont fait le choix d’entreprendre sont plus souvent sans enfant, vivent
plus souvent seules, ou encore attendent d’avoir eu leurs enfants pour monter leur projet)

→ Une forme d’autocensure : alors qu’elles sont plus diplômées, qu’elles ont confiance en leurs propres
capacités et sont plutôt bien accompagnées par leurs proches et par leur banque. Elles manquent
encore de confiance et sont nombreuses à craindre de ne pas être à la hauteur, voire à se sentir
souvent dépassées.

Il s’agit finalement des obstacles rencontrés par les femmes actives en général, auxquelles viennent s’ajouter
les difficultés inhérentes à la gestion d’une activité indépendante/d’une entreprise : le souci de la rentabilité
et de la pérennité, la difficulté d’obtenir des financements et peut-être encore quelques banquiers (ou
banquières) qui « font davantage confiance aux hommes pour réussir dans leur projet ».

Baromètre des femmes entrepreneures – septembre 2012 68

Vous aimerez peut-être aussi