Vous êtes sur la page 1sur 18
Investir en Tunisie  Investir en Tunisie, c’est bénéficier de plusieurs avantages • une liberté

Investir en Tunisie

Investir en Tunisie, c’est bénéficier de plusieurs avantages

• une liberté d’investir dans de nombreux secteurs

• une législation claire et très favorable à l’investissement regroupée en un code unique

• un guichet unique pour simplifier toutes les procédures administratives

• nombreux avantages pour les entreprises totalement exportatrices

• un personnel compétent avec une aptitude surprenante à maîtriser rapidement les nouvelles technologies

• une véritable protection juridique pour l’investisseur

• un marché de change avec une liberté de transfert

• une infrastructure fonctionnelle sans cesse en amélioration.

Simplicité des procédures

Les procédures de constitution d’une entreprise se font au sein d'un guichet unique qui regroupe toutes les administrations concernées à l'Agence de Promotion de l'Industrie, API. Les guichets uniques de l’API (Tunis, Sfax et Sousse) permettent la constitution de la société en un délai très court et comprend des représentants officiels des institutions suivantes :

Le bureau où sont enregistrés les actes relatifs à l’établissement de la société :des représentants officiels des institutions suivantes : statuts, procès-verbaux et les résolutions des organes

statuts, procès-verbaux et les résolutions des organes administratifs. Le bureau des impôts qui émet les cartes d’identification fiscale et les copies de la déclaration de création de la société.

Le greffe du tribunal qui attribue un numéro d’enregistrement à la société et enregistre les actes de nantissement ainsi que les certi ficats d’hypothèque ou de non hypothèque. enregistre les actes de nantissement ainsi que les certificats d’hypothèque ou de non hypothèque.

La direction générale des douanes émet le code de douane de la société et les cartes nécessaires. Elle fournit également des informations sur les conditions à remplir pour le site commercial et sur le représentant de l’administration des douanes désigné pour remplir pour le site commercial et sur le représentant de l’administration des douanes désigné pour l’entreprise totalement exportatrice hors zone franche.

L’imprimerie de l’État pour la publication sur le Journal Officiel.l’entreprise totalement exportatrice hors zone franche. Le bureau de la banque centrale qui fournit des informations

Le bureau de la banque centrale qui fournit des informations sur les procédures de financement de projet et sur les transactions de change. La municipalité de Tunis qui authentifie les signatures et les duplicatas de documents.totalement exportatrice hors zone franche. L’imprimerie de l’État pour la publication sur le Journal Officiel. -

- 1

-

Le bureau du centre de promotion des exportations, CEPEX, qui enregistre la création des sociétés de commerce international et fournit des informations sur les procédures d’exportation. res d’exportation.

La chambre de commerce et d’industrie de Tunis qui donne des conseils sur les questions de certificats d’origine et de transport international routier. D’autres guichets uniques se trouvent aux sièges des offices de développement pour couvrir les utier. D’autres guichets uniques se trouvent aux sièges des offices de développement pour couvrir les gouvernorats du Sud, du Nord ouest et du Centre ouest.

Formalitésles gouvernorats du Sud, du Nord ouest et du Centre ouest. Déclaration auprès des agences de

Déclaration auprès des agences de promotion de l'investissement selon l'activité. Déclaration auprès des agences de promotion de l'investissement selon l'activité.

Dépôt des statuts et immatriculation auprès du bureau du greffe du tribunal de première instance.de promotion de l'investissement selon l'activité. Enregistrement des actes de société auprès des recettes

Enregistrement des actes de société auprès des recettes des finances.du bureau du greffe du tribunal de première instance. Déclaration d'ouverture auprès du bureaux des impôts.

Déclaration d'ouverture auprès du bureaux des impôts.des actes de société auprès des recettes des finances. Publication au Journal Officiel. Obtention d'un numéro

Publication au Journal Officiel.Déclaration d'ouverture auprès du bureaux des impôts. Obtention d'un numéro de code en douane. Obtention de

Obtention d'un numéro de code en douane.du bureaux des impôts. Publication au Journal Officiel. Obtention de l’autorisation de travail pour les cadres

Obtention de l’autorisation de travail pour les cadres étrangers. rs.

Le système fiscal

Le système fiscal comprend un impôt unique sur les revenus des personnes et sur les bénéfices des sociétés.

L’impôt sur les sociétés est de 30 % en règle générale et de 10 % pour les sociétés agricoles, l’artisanat et 30 % en règle générale et de 10 % pour les sociétés agricoles, l’artisanat et les petits métiers.

La taxe sur la valeur ajoutée comprend un taux directeur de 18 %, deux taux réduits de 6 % pour les produits sensibles et 12 % pour certains biens d’équipement et services. d’équipement et services.

Exonération des dividendes servis par les sociétés tunisiennes aussi bien au profit des résidents que des non résidents.et 12 % pour certains biens d’équipement et services. Conclusion de 67 conventions fiscales de non

Conclusion de 67 conventions fiscales de non double imposition dont 47 sont en vigueur au 1er Janvier 2008aussi bien au profit des résidents que des non résidents. Le programme de démantèlement tarifaire sur

Le programme de démantèlement tarifaire sur les produits industriels en provenance de l’Union européenne, engagé depuis 1996, dans le cadre de l’accord d’as sociation et provenance de l’Union européenne, engagé depuis 1996, dans le cadre de l’accord d’association et de libre échange a permis :

l’accord d’as sociation et de libre échange a permis : de supprimer les droits de douanes

de supprimer les droits de douanes sur des produits importés de l’Union européenne à savoir les biens d’équipements, les intrants et les produits semi-

- 2 -

finis non fabriqués localement de réduire substantiellement les droits sur le restant des produits importés.

finis non fabriqués localement

de réduire substantiellement les droits sur le restant des produits importés.

Incitations fiscales

La Tunisie offre aux investisseurs étrangers un cadre légal très favorable depuis la promulgation du Code d'incitation aux investissements, ce code couvre tous les secteurs industriels, de services et de commerce à l’exportation à l’exception des mines, de l’énergie, du commerce intérieur et du secteur financier qui sont régis par des textes spécifiques.

L’investissement étranger est libre en Tunisie, au stade de la création et de l’extension (sauf certaines activités soumises à autorisation) Les non-résidents ayant effectué des investissements, conformément à la législation en vigueur en la matière, bénéficient de la liberté de transfert du produit réel net et de la plus-value de la cession ou de la liquidation de leurs capitaux investis au moyen d’importation de devises.

L’investissement direct dans le cadre d’entreprises totalement exportatrices, offre de nombreux avantages en matière de législation de change, fiscale et sociale. En outre, la Tunisie demeure compétitive en termes de coût des facteurs de production.

En matière d’impôts directs :

Exonération totale de l’impôt sur les bénéfices pendant les 10 premières années pour :

les revenus provenant d’exportation ation

les projets agricoles les projets implantés dans les zones de développement régional.années pour : les revenus provenant d’export ation Paiement d'un taux d'imposition de 10% à partir

Paiement d'un taux d'imposition de 10% à partir de la 11 e année.

Imposition au taux réduit de 10% Education, enseignement, formation professionnelle, protection de l'environnement.

Dégrèvements Des abattements sont accordés au titre des bénéfices et des revenus réinvestis allant de 35 % (règle générale) à 100 %, sous réserve d’un minimum d’impôt de 20% du bénéfice général pour les sociétés et de 60% de l’impôt sur le revenu pour les personnes physiques.

En matière de TVA:

- 3 -

La suspension de la taxe sur la valeur ajoutée et du droit de consommation sur les importations ou les acquisitions de biens, produits et services nécessaires à la réalisation d’opérations d’exportation.

La vente à l’exportation ou aux autres sociétés totalement exportatrices implantées en Tunisie en suspension de la TVA.

Impôts et taxes parafiscales:

Exonération de tous les impôts et taxes parafiscales tel que : droits d’enregistrements, TCL, TFP et FORPROLOS pour les entreprises totalement exportatrices.

Exonération de la retenue à la source sur honoraires et redevances payées aux personnes et sociétés étrangères pour les entreprises totalement exportatrices.

1. Primes d’investissements:

Pour les entreprises totalement exportatrices implantées dans des zones de développement régional, elles bénéficient de primes d’investissement représentant entre 8% et 25 % du coût de l’investissement global (hors fond de roulement et jusqu’à un plafond pouvant atteindre 1 millions de dinars)

2. Liberté d’investissement :

L’investissement est libre pour les nationaux et les étrangers dans de nombreux secteurs d’activités. Tout investisseur étranger peut détenir jusqu’à 100 % du capital du projet sans autorisation dans la majeure partie des secteurs. Certaines activités de service qui ne sont pas destinées à l’exportation nécessitent une autorisation lorsque la participation étrangère est majoritaire. Dans le secteur agricole, les investisseurs étrangers peuvent détenir jusqu’à 66 % du capital des sociétés. L’exploitation de la terre agricole fait l’objet d’un bail à long terme ( 40 ans pour les terrains domaniaux, librement déterminée entre les parties pour les terrains privés). L’acquisition d’actions d’entreprises tunisiennes en activité se fait sans autorisation jusqu’à 49,99 % du capital.

Propriété du capitalactivité se fait sans autorisation jusqu’à 49,99 % du ca pital. Investissement direct étranger Propriété du

autorisation jusqu’à 49,99 % du ca pital. Propriété du capital Investissement direct étranger Propriété du -

Investissement direct étranger

Propriété du
Propriété du

- 4 -

 

capital

 

Activités sans autorisation

100 %

Industries manufacturières

Industries manufacturières

   

Tourisme Services totalement exportateurs Services liés à l’industrie

Tourisme Services totalement exportateurs Services liés à l’industrie

Activités avec autorisation

> 50 %

Certaines activités de services orientées vers le marché local avec une participation étrangère de plus de 50 %

   

Secteur agricole

≤ 66 %

Société d’exploitation des terres agricoles par voie de location

   

Secteur de la pêche

≤ 66 %

Aquaculture Pêche dans les eaux du Nord

Aquaculture Pêche dans les eaux du Nord
   

Investissement étranger de portefeuille

    Investissement étranger de portefeuille Les étrangers non-résidents peuvent également acquérir

Les étrangers non-résidents peuvent également acquérir des titres dans des sociétés tunisiennes cotées et non cotées jusqu’à un maximum de 49.99 %, sans aucune autorisation. Toute acquisition dépassant ce plafond est soumise à l’approbation de la Commission supérieure d’investissement. Les intérêts, dividendes et plus-values réalisés par les investisseurs étrangers sur la place de Tunis ne sont pas imposables et leur rapatriement ne fait l’objet d’aucune restriction.

Acquisition de valeurs mobilières tunisiennes

Taux de

 

participation

 
 

étrangère

Avec droit de vote ou de parts de sociétés

< à 50 %

libre

> à 50 %

Commission supérieure d'investissement

   

sans droit de vote (à l'exclusion des titres d'emprunt)

 

libre

 

Liberté de transfertdes titres d'emprunt)   libre   Les investisseurs étrangers bénéficient du libre

  libre   Liberté de transfert Les investisseurs étrangers bénéficient du libre

Les investisseurs étrangers bénéficient du libre transfert de leurs bénéfices et capitaux, Le dinar tunisien est convertible pour les opérations courantes depuis

1994.

Les transferts sont libres pour :

- 5 -

les opérations courantes engagées conformément à la législation les régissant.le produit réel net de la cession ou de la liquidation des capitaux investis au

le produit réel net de la cession ou de la liquidation des capitaux investis au moyen d'une importation de devises y compris la plus-value.engagées conformément à la législation les régissant. Investisseur Revenus du capital (bénéfices,

Investisseur

Revenus du capital (bénéfices, rémunérations des parts bénéficiaires, dividendes, tantièmes et jetons de présence, intérêts au titre des emprunts obligataires et bons à court terme souscrit par des non-résidents auprès d'institutions résidentes)

 

Entreprise

Opérations commerciales et opérations connexes ainsi que les opérations liées à la production

 

Salariés

50 % du salaire net de tout impôt, au plus tard, dans les trois mois après la date d'expiration du contrat de travail

 

Coopérants

Taux déterminé par le contrat d'engagement

 

Autres

Cotisation au titre d'assurance sociale volontaire par des personnes étrangères résidentes en Tunisie

 

Rachat de cotisation de retraite par des personnes étrangères résidentes en Tunisie.

Pensions alimentaires

Tunisie compétitive pour tous les niveaux de qualification

3. Coût du travail

Avec les mêmes niveaux de qualifications et de formation, le salaire de l’ingénieur tunisien est le cinquième de celui de l’ingénieur des pays du sud de l’Europe. La Tunisie offre un avantage indéniable pour les entreprises orientées vers des services de prestation intellectuelle.

Les salaires sont révisés tous les trois ans dans le cadre de négociations entre les partenaires sociaux.orientées vers des services de prestation intellectuelle. Des encouragements sont prévus en faveur des entreprises

Des encouragements sont prévus en faveur des entreprises qui recrutent des diplômés de l’enseignement supérieur. encouragements sont prévus en faveur des entreprises qui recrutent des diplômés de l’enseignement supérieur.

Salaire annuel chargé d'un ingénieur informatique débutant en 1 000 Euro

de l’enseignement supérieur. Salaire annuel chargé d'un ingénieur informatique débutant en 1 000 Euro - 6

- 6 -

Etude 'Economie de savoir et attractivité de la Tunisie en matière des IDE'

Investissements par secteur en 2008

en matière des IDE' Investissements par secteur en 2008     MTND Agriculture et pêche  
   

MTND

Agriculture et pêche

 

923,0

Industries manufacturières

1

401,0

Industries non manufacturières

 

3 355,8

Transport

 

1 800,0

Communication

 

740,0

Tourisme

 

400,0

Equipements collectifs

1

210,2

Autres

 

2 960 ,0

Total investissements

 

12 790,0

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

- 7 -

Taux d'investissement en % du PIB 2005 22,2 2006 23,4 2007 23,9 2008 25,1 2009
Taux d'investissement en % du PIB 2005 22,2 2006 23,4 2007 23,9 2008 25,1 2009

Taux d'investissement en % du PIB

Taux d'investissement en % du PIB 2005 22,2 2006 23,4 2007 23,9 2008 25,1 2009 P

2005

22,2

2006

23,4

2007

23,9

2008

25,1

2009 P

25,9

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

4. Accès aux marchés :

La Tunisie au carrefour de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique

Par sa position centrale en Méditerranée, la vigueur de son économie et les accords préférentiels avec de nombreux pays partenaires, la Tunisie offre l’accès à de nombreux marchés pour les entreprises qui cherchent à développer leurs activités.

- 8 -

Le marché de l’Union européenne De très fortes relations avec l’Europe La Tunisie est un

Le marché de l’Union européenneDe très fortes relations avec l’Europe La Tunisie est un partenaire privilégié de l’Union européenne.

Le marché de l’Union européenne De très fortes relations avec l’Europe La Tunisie est un partenaire

De très fortes relations avec l’Europe La Tunisie est un partenaire privilégié de l’Union européenne. Sa proximité géographique joue également en faveur de la Tunisie. La coopération est étroite tant sur le plan économique que sur les plans culturel, social…

La Tunisie est le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à avoir signé en 1995, l’accord d’association et de libre-échange avec l’Union européenne. Mis en œuvre à partir de 1996, cet accord instaure une zone de libre-échange et permet l’accès sur le marché de l’Union européenne :

des produits industriels tunisiens en franchise totale des droits et taxes et sans quota;permet l’accès sur le marché de l’Union européenne : des produits agricoles à des conditions préférentielles.

des produits agricoles à des conditions préférentielles.en franchise totale des droits et taxes et sans quota; Un important marché de consommateurs Les

Un important marché de consommateurs Les exportations tunisiennes sur le marché de l’Union européenne ont connu une évolution remarquable. Leur part dans le total des exportations est passée de 51 % en 1976 à 80 % en 2008. Près de 80 % des exportations sur l’Union européenne sont des produits industriels.

sur l’Union européenne sont des produits industriels. Exportations tunisiennes vers l’Union européenne en MTND

Exportations tunisiennes vers l’Union européenne en MTND

- 9 -

Institut National de la Statistique Une large zone euro-méditerranéenne Cet accord de libre- échange amorce

Institut National de la Statistique

Une large zone euro-méditerranéenne Cet accord de libre-échange amorce une nouvelle série d’accords entre l’UE et les pays sud-méditerranéens en vue de mettre en place d’ici à l’an 2010 une vaste zone de libre-échange euro-méditerranéenne de plus de 800 millions d’habitants.

Les marchés des pays arabesméditerranéenne de plus de 800 millions d’habitants. Accords préférentiels La Tunisie est liée par des accords

de 800 millions d’habitants. Les marchés des pays arabes Accords préférentiels La Tunisie est liée par

Accords préférentiels La Tunisie est liée par des accords préférentiels avec les pays maghrébins et arabes. La mise en vigueur de l’accord régional établi en 1998, instituant la zone de libre- échange arabe est largement avancée. Les accords bilatéraux instituant une zone de libre-échange avec la Turquie, l’Égypte, le Maroc, la Jordanie, l'Irak et la Libye régissent les échanges avec ces pays. D’autres accords de libre échange sont en cours de négociation avec d’autres pays de la région.

Evolution des exportations tunisiennes vers les pays arabes en MTNDces pays. D’autres accords de libre échange sont en cours de négociation avec d’autres pays de

avec d’autres pays de la région. Evolution des exportations tunisiennes vers les pays arabes en MTND

- 10 -

Institut National de la Statistique Autres marchés Tunisie, site avantageux pour augmenter votre chiffre d’affaires

Institut National de la Statistique

Autres marchésInstitut National de la Statistique Tunisie, site avantageux pour augmenter votre chiffre d’affaires La Tunisie

Tunisie, site avantageux pour augmenter votre chiffre d’affaires La Tunisie bénéficie de réductions tarifaires consenties dans le cadre du Système Généralisé de Préférence, SGP, pour les produits manufacturés, agricoles et

d’artisanat, avec le Japon, le Canada, les États-Unis, la Suisse et l'Australie. Le pays bénéficie également d’un accès préférentiel aux marchés de plusieurs pays

africains (Guinée, Sénégal, Burkina Faso, Niger

).

Le marché tunisienpays africains (Guinée, Sénégal, Burkina Faso, Niger ). Par sa taille réduite, la Tunisie semble être

Sénégal, Burkina Faso, Niger ). Le marché tunisien Par sa taille réduite, la Tunisie semble être

Par sa taille réduite, la Tunisie semble être un marché modeste. Toutefois, il compte 10 millions de consommateurs dotés d’un pouvoir d’achat suffisamment élevé pour permettre un accès de plus en plus important aux biens de consommation et d’équipement. En moins d’une décennie, le revenu par habitant a doublé, preuve du développement exemplaire de l’économie tunisienne.

Dynamique de croissance Elle a été de 4,5 % à prix constants en 2008, soit près de quatre fois celle de la démographie (1,18). Le PNB par habitant est de 4 653 TND en 2008. Exprimé en parité de pouvoir d'achat, il se situe à près de 7 000 dollars.

Augmentation de la consommation globale Avec une croissance moyenne de 4,9 % à prix constants au cours de la période 2005-2008, la consommation des ménages est de plus en plus diversifiée. Les importations de biens et services se sont accrues de 5,5 % par an à prix constants au cours de la même période.

- 11 -

- 12 - Consommation globale en MTND

- 12 -

Consommation

globale

en MTND

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale Niveau de vie Le tunisien consacre près

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

Niveau de vie Le tunisien consacre près de 30 % de son budget en loisir, habillement et santé.

de 30 % de son budget en loisir, habillement et santé. Structure des dépenses par personne

Structure des dépenses par personne et par an

et santé. Structure des dépenses par personne et par an Institut national de la Statistique, enquête

Institut national de la Statistique, enquête sur le budget des ménages,

2005

- 13 -

5.

Quelques statistiques :

5. Quelques statistiques : Croissance du PNB/habitant Année 2005 2006 2007 2008 2009 P TND 3

Croissance du PNB/habitant

Année

2005

2006

2007

2008

2009 P

TND

3 554,0

3 881,4

4 197,3

4 653,3

4 988,9

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

653,3 4 988,9 Ministère du Développement et de la Coopération Internationale Structure du PIB en 2008

Structure du PIB en 2008

MTND %
MTND
%

- 14 -

 

19

343,3

41,5

8

027,5

17,2

Agriculture et pêche

4

884,3

10,5

9

425,6

20,2

Autres

4

971,9

10,6

PIB aux coûts des facteurs

 

46

652,6

100,0

Impôts indirects nets de subventions

4

302,0

 

PIB aux prix du marché

 

50

954,6

 
PIB aux prix du marché   50 954,6       MTND % Services 19 343,3
   

MTND

%

Services

19

343,3

100

Transport et communication

5

719,9

29,6

Tourisme

2

683,1

13,9

Institutions financières

1

804,2

9,3

Commerce

4

729,0

24,4

Autres services

4

417,1

22,8

4 729,0 24,4 Autres services 4 417,1 22,8     MTND % Industries non manufacturières 8
   

MTND

%

Industries non manufacturières

8 027,5

100

Mine

554,9

6,9

Hydrocarbures

4

032,6

50,2

Electricité

518,7

6,5

Eaux

192,5

2,4

Construction et travaux publics

2

728,8

34,0

4 032,6 50,2 Electricité 518,7 6,5 Eaux 192,5 2,4 Construction et travaux publics 2 728,8 34,0

- 15 -

 

MTND

%

Industries manufacturières

9 425,6

100

Industrie Agroalimentaire

1

563,1

16,6

Industrie des matériaux de construction céramique et verre

 

865,3

9,2

 

Industrie mécanique et électrique

2 143,8

22,7

Industrie chimique

1 706,1

18,1

Industrie du textile et du cuir

2 133,0

26,6

Industrie diverse

1 014,3

10,8

Croissance du PIB aux prix constants en %2 133,0 26,6 Industrie diverse 1 014,3 10,8   2005 2006 2007 2008 2009 P PIB

1 014,3 10,8 Croissance du PIB aux prix constants en %   2005 2006 2007 2008
 

2005

2006

2007

2008

2009 P

PIB

4,0

5,4

6,3

5,1

5,0

hors agriculture

5,6

5,6

6,7

5,8

5,3

 

5,7

6,0

6,2

6,3

5,1

hors agriculture et hydrocarbures

 

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

hors agriculture et hydrocarbures   Ministère du Développement et de la Coopération Internationale - 16 -

- 16 -

1 TND = 0,812 USD = 0,554 EUR= 84,034 JPY(moyenne 2008) MTND : millions de

1 TND = 0,812 USD = 0,554 EUR= 84,034 JPY(moyenne 2008) MTND : millions de dinars tunisiens Investissements par secteur en 2008

de dinars tunisiens Investissements par secteur en 2008   MTND Agriculture et pêche   923,0
 

MTND

Agriculture et pêche

 

923,0

Industries manufacturières

1

401,0

Industries non manufacturières

3

355,8

Transport

1

800,0

Communication

 

740,0

Tourisme

 

400,0

Equipements collectifs

1

210,2

Autres

2

960 ,0

Total investissements

12 790,0

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

12 790,0 Ministère du Développement et de la Coopération Internationale Taux d'investissement en % du PIB

Taux d'investissement en % du PIB

- 17 -

2005

22,2

2006

23,4

2007

23,9

2008

25,1

2009 P

25,9

Ministère du Développement et de la Coopération Internationale

2007 23,9 2008 25,1 2009 P 25,9 Ministère du Développement et de la Coopération Internationale -

- 18 -