Vous êtes sur la page 1sur 4

Isostatisme (1ère partie)

1pco04v3.doc

Révisé le 30 mai 07 par M. RICHARD

R i c h a r d - e d u c a t i o n

Isostatisme

Généralités

Dans toute production, il existe certains éléments qui ont pour fonction de mettre en relation (liaisons) le produit et le moyen de production. Les éléments de liaison (porte-pièce) doivent :

Permettre un positionnement identique de toutes les pièces

Supporter les efforts engendrés

S’adapter aux différents procédés du moyen de production.

Positionner une pièce (sur un moyen de production) revient à supprimer tous ses mouvements (degrés

de libertés). On dit que la position est isostatique. Cette fonction est assurée par les points de contact entre la

pièce et le porte-pièce.

Repérage isostatique

Degrés de liberté

Un degré de liberté correspond à un mouvement possible

en rotation ou en translation entre la pièce et le porte-pièce.

Une pièce possède donc 6 degrés de libertés qui sont :

3 rotation :

et 3 translation

Rx, Ry, et Rz

Tx, Ty et Tz

Ces degrés devront êtres éliminés (liaisons), grâce à des

points de contact, pour que la pièce soit correctement posée

(repérage isostatique).

la pièce soit correctement posée (repérage isostatique). Modélisation Chaque point de contact (ou appui) s u

Modélisation

Chaque point de contact (ou appui)

supprime un degré de

liberté et est modélisé (représentation graphique) par une normale de

repérage (flèche ou cercle quadrillé).

La normale de repérage est représentée de la façon suivante :

Une flèche (vue de coté) ou un cercle quadrillé (vue

• Une flèche (vue de coté) ou un cercle quadrillé (vue • • • • •

de face ou arrière) + un numéro (1 à 6)

Du coté libre de la matière

Sur une surface qui ne doit pas être usinée

Perpendiculaire à la surface considérée

Eloignée au maximum des autres normales

Sur un nombre de vue suffisant pour la compréhension

La pièce est supposée transparente (pas de normale en pointillé)

Isostatisme (1ère partie)

1pco04v3.doc

Révisé le 30 mai 07 par M. RICHARD

R i c h a r d - e

Principales liaisons élémentaires

Liaisons types

Surface de la pièce

Nom de la liaison

Nb DL

Nature Degré Liberté (DL)

Modélisation

sup.

Tx

Ty

Tz

Rx

Ry

Rz

 

Appui Plan

3

           
  Appui Plan 3            

Surface

(3pts non alignés)

plane

Linéaire

             
plane Linéaire              

rectiligne (2pts

2

alignés)

Ponctuelle (peut aussi

1

           
6
6

supprimer une rotation)

Cylindre

Pivot glissant

(2x2pt alignés et perpendiculaires)

4

           

d u c a t i o n

d u c a t i o n

droit de

révolution

               
droit de révolution                

Linéaire

annulaire

2

(2pt perpendiculaires)

Cône

Pivot

             
Cône Pivot              

droit de

(2x2pt alignés et

5

révolution

perpendiculaires+1pt

perpendiculaire)

Détermination du repérage isostatique

Quelques règles

1.

2.

3.

4.

La priorité est donnée à la cotation géométrique

La spécification la plus serrée bénéficiera du nombre de

point maximum (selon surface)

L’appui plan sera choisi sur la surface la plus grande

possible (en respectant les règles précédentes)

La vérification isostatique est obligatoire

X Y Z T n°? n°? n°? R n°? n°? n°? 1 2
X
Y
Z
T
n°?
n°?
n°?
R
n°?
n°?
n°?
1
2

Quelques erreurs à ne pas commettre

1 2 4 5
1
2
4 5

Jamais deux normales opposées

Jamais une linéaire rectiligne, ou un appui plan, perpendiculaire à une autre linéaire rectiligne

1 2 3 4 5
1
2
3
4 5

Isostatisme (1ère partie)

1pco04v3.doc

Révisé le 30 mai 07 par M. RICHARD

R i c h a r d - e d u c a t i o n

Exemples de repérage isostatique

Dessin de définition partiel

Degré Liberté supprimé

 

Modélisation géométrique du repérage isostatique

Exemple de matérialisation du repérage

Nom de la liaison

Tx

Ty

Tz

Rx

Ry

Rz

Appui Plan            

Appui Plan

           
Appui Plan            
Appui Plan            

(sur F2)

Linéaire

           

rectiligne

(sur F1)

Appui Plan            

Appui Plan

           
Appui Plan            
Appui Plan            

(sur F1)

Linéaire

           

annulaire

(sur d1)

Pivot glissant            

Pivot glissant

           
Pivot glissant            
Pivot glissant            

(sur d1)

Ponctuelle

           

(sur F1)

Isostatisme (1ère partie)

1pco04v3.doc

Révisé le 30 mai 07 par M. RICHARD

Exemples de repérage isostatique (suite)

 

Degré Liberté supprimé

 

Modélisation géométrique du repérage isostatique

 

Dessin de définition partiel

Nom de la

           

Exemple de matérialisation du repérage

liaison

Tx

Ty

Tz

Rx

Ry

Rz

Pivot sur centre d’usinage            

Pivot

sur centre

d’usinage

           
Pivot sur centre d’usinage            
Pivot sur centre d’usinage            
             
Pivot glissant (sur d1)             R i c h a

Pivot

glissant

(sur d1)

           

R i c h a r d - e d u c a t i o n

R i c h a r d - e d u c a t i o
Pivot glissant (sur d1)             R i c h a r

Ponctuelle

(sur F1)

           
Appui plan (sur F1)            

Appui plan

(sur F1)

           
Appui plan (sur F1)            
Appui plan (sur F1)            

Linéaire

rectiligne

(sur F2)

           

Ponctuelle

(sur F3)