Vous êtes sur la page 1sur 10
By : Aziz Mohamed Morocco
By : Aziz Mohamed Morocco
LE DEVELOPPEMENT HUMAIN PERSPECTIVES AU MAROC Il faut toujours quelques années pour mesurer l’efficacité d’une stratégie,
LE DEVELOPPEMENT HUMAIN PERSPECTIVES AU MAROC
Il faut toujours quelques années pour mesurer l’efficacité d’une stratégie, ne pas faire
étape trop tôt, ni trop tard, deux, cinq, dix ans.
Le moment dépend toujours de l’envergure du projet comme celle du programme de
l’initiative nationale de développement humain au Maroc. Pour la gestion des
transformations sociales et humaines est particulièrement importante.
Unique en son genre au sein du système sociopolitique marocain, ce dernier entend, en
effet, contribuer, par le dialogue entre la recherche en sciences sociales et les sphères
des décisions, à l’élaboration de politiques publiques susceptibles de mieux répondre
aux mutations de notre société.
Dans une période de crise, où ces dernières n’ont jamais été autant interconnectées, et
en face aux urgences sociales, l’intervention publique n’a jamais parue aussi légitime
qu’en 2009 à bien des égards année –charnière pour ce programme dont la portée est
amplifiée à travers notamment, l’adoption de lignes directrices favorisant la création et
le développement de comités nationaux de ce programme et de comités régionaux.
Au cœur de ces travaux, un véritable « forum inter-regional de développement social et
humain offre par ailleurs, l’opportunité de mettre autour d’une même table décideurs
politiques, chercheurs en sciences sociales, acteurs de la société civile et du secteur
privé, pour débattre des questions sociales et humaines et réponses apportées à la crise
écomonique internationale, et à l’initiative nationale de développement humain au
Maroc face à la mondialisation,
   
 

La formation du citoyen est l’objectif primordial dans le développement humain, aussi les programmes de formation aux droits de l’homme de l’ONU, de l’UNESCO et HREA peuvent être adaptés au contexte marocain comme suit :

 

ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL :

L’enseignement des principes en sciences économiques

Sommaire :

Introduction :

 

L’enseignement par internent

I : acteurs et activités économiques

 

2

: le financement de l’économie

3

: la structure sociale

4

: culture et processus culturel

5

: l’organisation politique

6

: marché et société

7

: les mécanismes de marché et leurs limites

8

: les stratégies de l’entreprise

9

: les fondements de l’intervention des pouvoirs publics

10

: moyens et limite de l’action des pouvoirs publics

11

: le contrôle social

12

: régulation sociale et conflits

Présentation :

Pour faciliter le travail pédagogique on présente pour chaque chapitre :

 
  • - une introduction presentant le thème du chapitre, son articulation avec le Programme et eventuellement avec d’autres chapitres du manuel.

  • - une bibliographie succincte (ouvrages infos, revues, sites Internet)

  • - des propositions de réponses aux questions des documents et/ou le corrigé systématiques de tous les travaux exigeant des calculs.

  • - L’Internet, un lien économique, social et politique.

 

Le cahier du citoyen marocain :

Sommaire :

 

L’application du programme officiel de l’enseignement L’introduction de l’épreuve de l’éducation civique L’usage pédagogique du cahier du citoyen

 
  • 1. la citoyenneté

 
  • 2. la démocratie marocaine

  • 3. Brève histoire du Maroc

 
  • 4. valeurs, principes et symboles

   
   
 
  • 5. la démocratie, valeur

 
  • 6. la constitution marocaine

  • 7. l’articulation des pouvoirs

  • 8. le Roi

  • 9. le gouvernement

  • 10. le parlement

  • 11. le cheminement de la loi

  • 12. l’administration de l’Etat

  • 13. les collectivités locales et la décentralisation

  • 14. les étapes de la construction internationale

  • 15. les institutions et relation internationales

  • 16. les politiques communes

  • 17. les élections et mode de scrutin

  • 18. les partis acteurs de la vie politique

  • 19. syndicats, associations, groupes de pression

  • 20. l’opinion publique et les médias

  • 21. la place des femmes dans la vie sociale et politique

  • 22. la défense nationale

  • 23. l’ONU

  • 24. solidarité et coopération internationale

  • 25. l’Initiative nationale du développement humain

DICTIONNAIRE DU CITOYEN :

  • - Programme régional de l’UNESCO pour :

  • - L’enseignement de la philosophie (philosophie et droit humain)

  • - L’enseignement des sciences sociales (sciences sociales et humaines)

  • - L’enseignement de la médecine et bioéthique (sciences de la vie)

  • - L’enseignement des sciences économiques

  • - (thème : investir en dehors de la crise, vers un partenariat entre l’UNESCO et les organisations de jeunesse, débats, réflexion et propositions).

L’enseignement de la philosophie :

Etudes en philosophie, l’enseignement de la philosophie et l’interdisciplinarité, ou encore la langue d’enseigner, promotion et amélioration de la qualité de l’enseignement de la philosophie. Comme le dit le président de l’UNESCO : koîchiro Matsuura : « la philosophie, une école de la liberté « :

« Qu’est ce que l’enseignement de la philosophie si ce n’est celui de la liberté et de la raison critique «

« À travers le dialogue philosophique, l’enseignement de la philosophie et la promotion de la réflexion et de la recherche philosophique nous renforçons la contribution des sciences sociales et humaines à la promotion d’une culture de paix et de dialogue «

  • - liberté d’expression et respect de la diversité culturelle.

   
   
 
  • - Encouragement du partenariat intellectuel dans l’exploration des défis posés à la recherche et aux études philosophiques

 
  • - Défis posé par la mondialisation à la philosophie face aux technologies moderne.

  • - Protection des droits humains, la lutte contre le racisme et les descriminations, les migrations, la démocratie, la philosophie et l’égalité des genres

  • - Programme de sauvegarde du patrimoine culturel, la transmission des consciences dans le domaine de l’éducation et de la communication. (protection identité, défense de la langue, de la culture)

  • - Intégration de la formation sur l’éducation pour tous.

Nouvelles pratique philosophiques, débats, théâtre et Jazz à l’UNESCO, explorer le sens des acquits aujourd’hui le mot « Liberté » pour le philosophe, l’homme politique, l’artiste et le psychanalyste :

« Penser le malaise dans la culture « « Inconscience, droits et savoirs « « La philosophie dans la guerre et la paix « « Repenser ensemble les droits et le pouvoir « « Le développement, c’est le changement de mentalités « « Gouvernance mondiale, plaidoyer pour la justice sociale et les droits humains « « Ouvrir les écoles pour prévenir la violence «

L’enseignement des sciences sociales :

Un outil pour une société multiculturelle :

  • 1. promouvoir le rôle de la femme et développement social

  • 2. lutte contre les discriminations

  • 3. assistance médicale

  • 4. droits humains dans les communautés rurales

  • 5. autonomie et représentation dans les municipalités rurales

  • 6. l’habitat urbain populaire

  • 7. enseignement du cahier du citoyen

  • 8. la justice sociale, des décisions concrètes

L’enseignement de la Bioéthique :

Le débat sur le clonage humain, le rôle des comités de bioéthique, l’enseignement de l’éthique

L’enseignement de l’éthique :

Contribution au dialogue des civilisations et religions

La mobilisation contre la pauvreté :

Mobilisation contre la pauvreté comme déni des droits humains, l’urgence d’agir sur les inégalités sociales, lutte contre le phénomène récurrent d’une pauvreté tentaculaire enracinée très fortement dans le cadre social, culturel ..