Vous êtes sur la page 1sur 4

SVT 1ère S Partie B Chap 3

TP n°7 : Le magmatisme au niveau des dorsales

Ce que nous savons : Nous savons que la lithosphère océanique se forme au niveau des dorsales océaniques, zones de divergence.

Problème : Comment se forment les roches magmatiques de la lithosphère océanique?

Le logiciel magma win permet de comprendre les mécanismes de la cristallisation des roches.

Activités Capacités Barème


1. Étude des roches de la lithosphère océanique
• Observer à l'œil nu le basalte et la gabbro et compléter le tableau (texture). Observer à l'œil nu /1
• Observer au microscope les deux roches. Observer au microscope /2
• Retrouver les minéraux présents et compléter les schémas en indiquant le nom des minéraux trouvés. au microscope
• Proposer une hypothèse afin de relier ces deux roches trouvées dans la lithosphère océanique. /1

2. Comparaison de la cristallisation du basalte et du gabbro


• Ouvrir le logiciel magma Win. Fichier; entrer de nouvelles données.
• Présélection (réaliser les deux actions dans deux fenêtres).
- basalte
- gabbro Comparer les deux roches /2
• Comparer les données chimiques des deux roches. Que constate t-on?
• Faire fondre les deux roches à 1500°C, refroidissement lent. Cliquer sur OK pour cristalliser.
• Observer les minéraux qui cristallisent en premier et comparer les deux roches. Dans le tableau, en bas,
apparaît le cumulât (composition chimique ayant cristallisé) et le magma (on l'assimilera au verre). Adopter une démarche scientifique /4
• Proposer une hypothèse pour indiquer quel paramètre il faut faire varier pour obtenir un basalte et un
gabbro.
• Faire varier le paramètre et observer le résultat obtenu. Votre hypothèse est-elle validée?

3. L'origine des roches de la croute océanique


On cherche à comprendre d'où proviennent les roches de la lithosphère océanique.
• Proposer une hypothèse.
• Entrer de nouvelles données. Adopter une démarche scientifique /4
• Entrer manuellement les données chimiques de la péridotite (si le logiciel ne les contient pas).
SiO2 :44%; Al2O3 : 3,5%; FeMgO: 46%; CaO : 3%; Na2O: 0,3%; K2O: 0,1%
• Faire fondre la péridotite à 1500 °C et arrêter sa cristallisation à 22% de magma. On appelle « fusion
partielle » le fait qu'une roche ne fonde pas totalement. Préciser où a lieu cette « fusion partielle » de
péridotite.
• Noter les compositions minéralogiques du cumulât (fraction solide) et du magma (fraction liquide) dans le
schéma bilan. Que constate t-on?
4. La cristallisation du magma issu des péridotites /3
• Entrer les données de la fraction liquide dans une nouvelle fenêtre. Faire refroidir rapidement. Noter les Analyser
minéraux obtenus dans le schéma bilan.
• Faire refroidir lentement. Noter les minéraux obtenus dans le schéma bilan.
• Compléter la fiche bilan, en indiquant pour chacun des deux types de refroidissement le nom de la roche
obtenu.

Conclusion : répondre au problème posé Conclure /2


Gabbro Basalte
Texture
Schémas

Légendes: Légendes:
1. 1.
2. 2.
3. 3.
Refroidissement

Gabbro Basalte
Texture
Schémas

Légendes: Légendes:
1. 1.
2. 2.
3. 3.
Refroidissement

Gabbro Basalte
Texture
Schémas

Légendes: Légendes:
1. 1.
2. 2.
3. 3.
Refroidissement