Vous êtes sur la page 1sur 2
En quoi consiste l’étude de faisabilité de votre projet technologique ? Résumé : Vous vous

En quoi consiste l’étude de faisabilité de votre projet technologique ?

Résumé :

Vous vous devez, avant de vous lancer dans la mise en œuvre concrète d’un nouveau projet (phase de développement), de vérifier que le projet est envisageable dans l’entreprise.

Explications :

Le but de l’étude de faisabilité est de vérifier que « théoriquement » le projet technologique est cohérent avec la stratégie et les moyens de l’entreprise. Il est donc nécessaire d’aborder le projet sous toutes ses coutures afin de valider l’idée et d’évaluer sa :

- Faisabilité technologique

- Faisabilité commerciale

- Faisabilité économique

- Faisabilité juridique

- Faisabilité organisationnelle

Il est essentiel de vérifier la faisabilité de votre projet dans l'entreprise, avant de vous lancer dans la mise en oeuvre concrète d'un nouveau projet (phase de développement). Quelle que soit l’origine de l’idée (de l’entrepreneur, des clients, d’un processus structuré de génération d’idées…). Ceci ne veut pas dire qu’une entreprise doit se cantonner à son métier de base. Mais si elle s’en écarte, les difficultés auxquelles elle risque d’être confrontée doivent déjà apparaître dans l’étape de faisabilité du projet.

Cette phase doit être concluante pour décider de la poursuite du projet et s’assurer par conséquent, le maximum de chance de succès. L’étude de faisabilité comprend donc 6 étapes :

Validation de l’idée retenue

Valider l’idée, c’est la confronter à l’existant, réaliser un état de l’art (rassembler un maximum d’informations disponibles sur le sujet), afin de décider de la suite à donner au projet. Ces informations sont d’ordre technique principalement. Elles permettent notamment de vérifier le caractère innovant de l’idée et concernent également les concurrents, leur stratégie en propriété intellectuelle (brevets…).

InnovaTech ASBL | Rue Auguste Piccard, 20 | 6041 Charleroi (Belgique) Tél : +32 www.innovatech.be

InnovaTech ASBL | Rue Auguste Piccard, 20 | 6041 Charleroi (Belgique)

Tél : +32

www.innovatech.be

(0)71 91 98 60

|

Fax : +32 (0)71 91 98 69

|

Etude de faisabilité technologique

Une fois que l’idée a été validée, il faut s’assurer que la technologie envisagée peut être intégrée dans votre entreprise et sous quelles conditions (recours à une recherche, à un développement, à une adaptation, à un transfert, …).

Etude de faisabilité commerciale

Il s’agit de s’assurer qu’un marché existe pour ce nouveau concept. Il ne sert à rien d’investir du temps, de l’énergie et des moyens financiers dans la concrétisation d’une idée, aussi bonne et innovante soit elle, si personne n’est prêt à l’acquérir.

Etude de faisabilité économique

Il faut s’assurer que les coûts et les délais soient acceptables. Toute technologie a un coût. Vous devez donc avoir une idée des ressources financières qui devront être dégagées pour concrétiser le projet.

Parallèlement à la technologie et au coût, l’estimation du temps que prendra le projet est un facteur clé de décision de lancement ou d’abandon.

Etude de faisabilité juridique

Il convient de vérifier les législations en vigueur dans le marché visé.

Si on s’attaque à un marché possédant une législation spécifique (agro-alimentaire, médical, chimie, …) ou qui doit satisfaire à des normes environnementales par exemple, l’étude de faisabilité devra s’assurer qu’il est possible d’accorder la faisabilité du projet avec ces législations, mais pas à n’importe quel prix.

Les groupements ou fédérations d’entreprises, telles que l’UWE, sont à votre disposition pour vous informer rapidement des normes en vigueur dans votre secteur.

Vous trouverez également les textes de lois via les moteurs de recherche du Moniteur belge, de Wallex (la base de données juridiques de la Région Wallonne) et du Journal Officiel de l’Union européenne.

Etude de faisabilité organisationnelle

L’entreprise devra également s’assurer qu’elle aura la capacité de dédicacer une partie de son personnel et de ses équipements à la gestion et à la réalisation du projet.

A la fin de l'étude de faisabilité, l'entrepreneur (seul ou en équipe) doit élaborer une synthèse qui lui permettra de tirer les conclusions de l’étude de faisabilité.

Faut-il poursuivre le projet ?

Dans l’affirmative, l'étude de faisabilité n’aura pas été vaine : elle aura permis de formuler le concept, de définir précisément le projet et le cadre dans lequel il se déroulera, d’obtenir des informations supplémentaires…

Au cas où le projet devrait être abandonné, l'étude de faisabilité aura permis d’économiser du temps et de l’argent dans des étapes ultérieures vouées à l’échec. Elle aura aussi permis d’initier l’entreprise au processus d’innovation technologique et de mobiliser une équipe autour d’un projet.

Préalable nécessaire à la phase de développement, l’étude de faisabilité aura permis à l’entrepreneur de prendre une décision, en ayant une connaissance précise des risques que comporte le projet.

InnovaTech ASBL | Rue Auguste Piccard, 20 | 6041 Charleroi (Belgique) Tél : +32 www.innovatech.be

InnovaTech ASBL | Rue Auguste Piccard, 20 | 6041 Charleroi (Belgique)

Tél : +32

www.innovatech.be

(0)71 91 98 60

|

Fax : +32 (0)71 91 98 69

|