Vous êtes sur la page 1sur 4

à Madame Marguerite Baugnies

Ton original

Après un rêve
Trois mélodies Op. 7, no 1 (1878)

Musique: Gabriel Fauré (1845-1924)


Poème: Romain Bussine
d’après une poésie toscane

b 3 œ œ œ œ œ œ œ œ œ
Andantino

&b b4 ∑
dolce

Voix œ
3 3
Dans un som - meil que char - mait ton i -

b
& b b 43 œœ œœ œœ œœ œœ œœ
Andantino

œœ œœ œœ œœ œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ œœœœ œœœœ


œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ n œœ œœ œœ œœ
π
? b 3
Piano

b b4 ∑ ∑
˙.
˙.
b bœ œ
&b b ˙ œ œ nœ œ. œ bœ .
4

œ J œ
- ma - - - ge, Je rê - vais le bon - heur, ar - dent mi -

b
& b b œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ b œœœ œœœ œœœ œœœ b œœœ œœœ n œœ œœ œœ œœ œœ œœ
bœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
? bb ˙ .
b ˙. ˙ œ
˙. ˙
˙. œ
j
bbb œ œ bœ œ œ œ
j
7 3

˙. œ
3 3

& œ œ œ œ
3

œ
- ra - - - - - ge. Tes yeux é - taient plus

b
& b b œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
n œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ n œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ œ œ œ œ œ œ
? bb ˙.
b ˙. ˙.
˙. ˙. ˙.

© Les Éditions Outremontaises, 2006


2

bb œ œ œ œ œ nœ œ œ œ. bœ
10

& b ˙
3

œ
3

J
doux, I so
ta voix pu - re et - no - - - re, Tu ray - on -

b
&b b œ œ œ œ œ œ b œœœ œœœ œœœ œœœ n œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ b œœ
œœ œœ œœ œœ œœ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ
? b b˙.
b b ˙. ˙.
b˙. ˙. ˙.
b
&b b œ œ bœ œ œ œ œ ˙
13 3 3

œ œ œ œ
- nais comme un ciel é - clai - ré par l’au - ro - - - re;

b
& b b œ œ œ œ œœ œœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œœ œœ œœ œœ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
? bb œ bœ ˙
b ˙ ˙.
˙ œ bœ ˙ ˙.

bbb ∑ œ œ œ œ œ œ œ œ
16

& œ
3 3

b
Tu m’ap - pe - lais et je quit - tais la

& b b œœ œœ œœ œœ ggg œœœ ggg œœœ ggg œœ œœœ œœœ œœœ œœœœ œœœœ n œœœœ œœ œœ œœ œœœœ œœœœ
n œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
F gœ gœ gœ F
? bb ˙.
b ˙. ˙.
˙. ˙.
˙.
b bœ œ
&b b ˙ œ œ nœ œ. œ œ œ
19

œ J
ter - - - re, Pour m’en - fuir a - vec toi vers la lu -

b
& b b œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ b œœœ œœ œœ œœ b œœ œœ n œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ
bœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
? bb ˙ .
b ˙. ˙
˙. ˙ œ
˙. œ
© Les Éditions Outremontaises, 2006
3

p j
bb œ œ bœ œ œ œ j
22 3

& b œ ˙. œ
3 3

œ œ œ
3

œ
b
- miè - - - - - re, Les cieux pour

&b b œ œ œ œœ œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ


n œœœ œœœ œœœ œœ œ œ n œœœœ œœ
œœ
œœ
œœ
œœ
œœ
œœ
œœ
œœ
œœ œ œ œ œ œ œ
p
? b ˙.
b b ˙. ˙.
˙. ˙. ˙.
b
cresc. poco a poco

&b b œ œ œ
25

œ œ œ œ œ œ œ œ
3

œ nœ œ
3 3

œ bœ
nous en - tr’ou-vraient leurs nu - es, splen - deurs in - con -

b
&b b œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œœœ œœœ œœœ œœœ b œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ n œœœ
œœ œœ œœ œœ œ œ
? b b b˙ .
b b˙ n˙. ˙ œ
.

bbb j œ3 œ œ œ œ œ œ
28 3

& œ
3

œ nœ œ œ œ œ œ

b
- nu - es, lu - eurs di - vi - nes en - tre - vu - es; Hé - las! Hé -

&b b œ œ
œœ œœ œœ œœ œœ œœ b œœœ œœœ œœœ œœœ n œœœ œœœ n œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ b œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ
nœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
f
? bb ˙
b ˙ œ œ n˙.
˙ . ˙ ˙ œ n˙.
œ
b bœ bœ œ œ œ œ œ œ b˙
&b b œ œ œ nœ œ œ œ. œ
32 3

3 3 3
- las, tris - te ré - veil des son - - - - - ges, Je t’ap -

b
& b b œœœ œœœ b œœœ œœœ b œœœ œœœ b œœœœ œœœœ œœœœ œœœœ
œœœ œœœ
b œœœœ œœœ œœ œœ œœœ œœœ
œ œ œ
? bb ˙. œ Œ Œ
b ˙. ˙. œ
˙.
© Les Éditions Outremontaises, 2006
4

b F˙
b b bœ bœ œ œ œ œ œ
35

œ œœ œ œ œ
3 3

& œ
3

œ
- pel - - - I
le, ô nuit,
3
rends - moi tes men - son - - - -

b
& b b œœ œœ œœ œœ b œœ œœ b œœ œœ n œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œ œ œ œ œœ œœ œœ œœ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
F
? b ∑ Œ œ œ
b b œ n˙

bbb ˙ œ ˙ œ. œ
38 cresc.

& ˙ œ
- ges, Re - viens, re - viens, ra - di -

b
& b b œœ œœ œ œ œ œ œœ œœ œœœ œœœ n œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ # n œœœ œœœ
œ œ n œœ œœ œœ œœ œ œ œ œ
? bb nœ
b œ œ œ œ œ œ œ œ
b f˙ . p
b b ˙ œ ˙ œ œ.
41

& œ œ œ
- eu - - - - se, Re - viens, ô nuit mys - té - ri -

b
& b b œœ œœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ œœ
œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ œ
F p
? bb ˙
b œ n˙ œ n˙ ˙ œ
œ œ
b π
&b b œ ∑
45

œ œ œ œ œ œ ˙.
3 3

˙.
b
- eu - - - - - - - - se!

&b b Œ
n œœœœ œœœœ œœœœ œœœ œœ œœ
œ œ œ
œœ œœ n œœ œœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ œœœ ˙˙
œ œ œ œ œ œ ˙
π
? bb Œ
b ˙. ˙.
˙. ˙. ˙ œ ˙
˙ œ ˙
© Les Éditions Outremontaises, 2006