Vous êtes sur la page 1sur 30

Hugues COUTIN La Rose-Croix, Lumière de L’Occident " Le moment approche rapidement où une partie du monde saisira et comprendra la vérité

sur la RoseCroix ". Du réseau de mensonges, de calomnies et de mystifications ue les si!cles ont tissé autour du sym"ole de cet #rdre saint et su"lime, s$él!vera "ien vite un monument d$une "eauté incompara"le et sans t%che, & savoir le christianisme universel des Rose-Croix, un christianisme compris d$un "ien petit nom"re seulement, au cours de la lente marche des temps. Le 'our approche où tant d$hommes ui avaient, tel (a)l, la "ouche pleine de menace, de persécution et de meurtre envers la Rose-Croix, accepteront, tel *aul, avec une émotion et une agitation profondes, la Lumi!re et l$+mour de cette Croix et s$éveilleront de leur aveuglement avec d$autres yeux. Cet #rdre, de tout temps com"attu & sang et & mort mais 'amais "attu, accomplira sa mission 'us u$& la victoire pour célé"rer ensuite, avec tous les "ien-intentionnés, la f,te de la Lumi!re et de l$+mour, dans le -emple "lanc de l$uni ue, sainte et universelle .raternité des /iérophantes Divins." -iré du " 0ouveau (igne " de 1.van Ri'c2en"orgh (#33+4R5 *R5346R5 *+R-457 Les textes fondateurs 4-8ui est Christian Rose-Croix 9 44-Le cercle de -)"ingen 444-Le tom"eau de Christian Rose-Croix 4:-Le livre de la :raie 0ature :-Les signes puissants du Conseil de Dieu :4-Le triangle de feu de la Rose-Croix :44-L$alchimie divine et la guérison :444-4nvitation aux 0oces +lchimi ues 4;-Les trois portails ;-8uand l$%me s$unit & l$5sprit ;4-La tour de l$#lympe 7 l$accomplissement du <rand =uvre ;44-L$ascension dans le nouveau champ de vie ;444-Christianopolis ;4:-La demeure (ancti (piritus ;:-La nouvelle demeure ;:4-Le gardien aux fronti!res D5>;4635 *+R-457 La R#(5-CR#4; "Lumi!re de l$#ccident " 4-4ntroduction 44-La Rose-Croix, lumi!re en #ccident 444-Connaissance et illumination 4:-<nose et hermétisme :->ne vérita"le alchimie :4-" Les fils cachés de Dieu " :44-Les dou?e et le trei?i!me :444-8ui sont les Rose-Croix 9 4;->n "ut su"lime
1

;-Contexte européen ;4-8uel ues pionniers ;44-" L$homme est un <rand 3iracle@ " ;444-8u$est-ce- ui d$en-haut émeut le cAur des hommes 9 4:- Le plan gravé en l$homme et dans la création ;:-La Rose-Croix "se manifeste" B .ama, Confessio, 0oces Chymi ues de CRC, ChristianopolisC ;:4-"(ilence apr!s les clameurs" ;:44-"L$5urope est enceinte" ;:444-L$impulsion des Rose-Croix ;4;-Les auteurs ;;-8ui est 1ean :alentin +ndreae 9 ;;4-4mpact des 3anifestes en 5urope ;;44-8uel ues réactions positives ;;444-5veil de conscience ;;4:-3ystification ou réalité 9 ;;:-L$5sprit de la Rose-Croix ;;:4->n courant invinci"le ;;:44-La réalité et son reflet ;;:444-L$impulsion et la dou"le réaction ;;4;-8ui est Christian Rose-Croix 9 ;;;-8ue signifie Christian Rose-Croix & l$heure actuelle 9 *R5346R5 *+R-45 4- 8>4 5(- C/R4(-4+0 R#(5-CR#4; 9 Depuis l$au"e des temps, le fil d$or de la (agesse divine - la <nose - parcourt l$histoire humaine et se manifeste & travers les " .ils de Dieu ", les 5nvoyés divins 7 #rphée, /erm!s, Dhrisna, 3ithraE 1ésusChrist. >ne longue chaFne de fraternités gnosti ues accompagne l$humanité, afin ue tout homme réalise le "ut grandiose & la "ase de sa vie 7 Reconstruire l$homme parfait originel et s$élever dans le champ de vie divin. Reliée & cette chaFne li"ératrice, la .raternité de la RC retransmet & travers la mystérieuse et sym"oli ue figure de CRC, le message de cette Communauté de la Lumi!re. Christian Rose-Croix n$est pas un personnage histori ue, mais représente cette puissante force de rayonnement issue du Christ universel ui s$offre & tous ceux ui aspirent au chemin de la délivrance de l$%me. 4l est donc & la fois 7 G l$impulsion ui ouvre la possi"ilité d$un devenir humain spirituel, G le messager de la Lumi!re ui transmet l$enseignement li"érateur de Christ, G le prototype de l$homme vérita"lement chrétien, ui unit en lui la rose, l$étincelle de l$5sprit, & la croix ue forme son corps. 44 - L5 C5RCL5 D5 -HI40<50 Les (ages Rénovateurs
2

">ne porte s$ouvrira sur l$5urope, une fois ue la maJonnerie sera dégagée, porte ui est dé'& visi"le et attendue par un grand nom"re." ".ama .raternitatis RC." + l$au"e du KL!me si!cle, le premier cercle des fr!res de la Rose-Croix, -o"ias /ess, Christophe Iesold, 1ohann :alentin +ndrea, redécouvre et rév!le au grand 'our le chemin de délivrance caché dans le nom de Christian Rose-Croix. +vec *aracelce, 1aco" Ioehme, Comenius, :alentin Meigel, +ngélus (ilesius et tant d$autres, ils apportent aux hommes, au milieu d$une épo ue tourmentée et chaoti ue, le message du pur christianisme gnosti ue où s$unissent l$+mour, la Connaissance et l$+cte Li"érateur. 444- L5 -#3I5+> D5 C/R4(-4+0 R#(5-CR#4; La résurrection de l$%me dans le 3icrocosme "+u matin, nous ouvrFmes la porte et une crypte apparut... clairement illuminée par un autre soleil ui se trouvait en haut, au centre de la voNte. +u milieu, en guise de pierre tom"ale, avait été placé un autel circulaire avec une pla uette de laiton portant l$inscription suivante 7 + Christian Rose-Croix, de cette synth!se de l$univers 'e me suis fait, vivant, une tom"e." ".ama .raternitatis R.C". Cha ue ,tre humain est appelé & redécouvrir un 'our son propre univers spirituel, où sont cachés tous les secrets concernant Dieu, la 0ature et l$/omme. +u cours de son initiation dans la Demeure "(ancti (piritus", le vérita"le fr!re de la Rose-Croix peut pénétrer dans le temple-tom"eau de Christian Rose-Croix. Cela signifie u$il découvre en lui, caché au coeur de son propre microcosme, la grandiose réalité de l$/omme #riginel divin, Celui " ui était, ui est et ui sera" de toute éternité. 4: - L5 L4:R5 D5 L+ :R+45 0+->R5 "Celui & ui il est donné de contempler les grands caract!res ue Dieu a inscrits dans la dispensation du monde... est dé'& l$un des nOtres." "Confessio .raternitatis RC" "Car ceci est l$essence m,me de notre savoir, u$il n$y ait de ce si grand miracle du monde aucune sylla"e ui n$ait été incrite dans notre mémoire..." " Confessio .raternitatis RC" L$homme s$agrippe & la mati!re pour s$élever. 5t lors u$il découvre u$elle n$est ue formes vides, illusoires, limitées, il traverse une crise. *uis, découvrant ue la mati!re est force, il tente de la "riser. 5t cette force le repousse dans la poussi!re de la relativité. L$homme ui découvre ue la :olonté >niverselle, dans le tréfonds de son ,tre veut se révéler & lui, commence & "lire les caract!res gravés en lui" et dans la création. 4l entend "la voix ui déchire les cieux". 4l se lie & l$+mour.
3

raternitatis RC " Cha ue corps céleste est la synth!se naturelle de puissantes forces et principes su"limes nécessaires & l$évolution supérieure de différents courants de vie. il le ferait servir & son ordonnancement cachéP" " Confessio . le coeur ouvert. C$est le Christianisme intégral.te découverte et les pieds nus. des étoiles apparues dans le (erpentaire et le Cygne. l$homme ira & la rencontre du soleil levant. les trois centres de conscience se relient au triple feu de l$origine. ui meut l$>nivers et notre . *ar Lui. :44 . 4l représente l$+mour vrai d$où 'aillit la Raison supérieure et l$+cte 'uste. . 'u"ilant et rempli d$allégresse. posséder le vrai pouvoir créateur. afin de nous aprendre ue si tout ce ue le génie humain a découvert était rassem"lé. une tri-unité de forces incite le courant de vie humain & la résurrection G la force de la :olonté divine G la force de la (agesse G la force dynamisant les "pionniers" sur le chemin. la dimension divine de l$univers.L5( (4<05( *>4((+0-( D> C#0(54L D5 D45> "Dieu a dé'& envoyé des messagers de sa volonté. la vérita"le . "0e ressente?-vous pas le frémissement de l$éternité dans le temps 9" Christ est la force. Lors u$en l$homme. "+pr!s ue le monde se sera éveillé de son sommeil d$ivresse.raternitatis RC" Ce langage des initiés témoigne de l$état de l$homme ui se lie & la Lumi!re.tre.te. en lui et hors de lui. les grands signes de son puissant conseil. :4 .tre relié & la connaissance vérita"le. Ces trois puissantes forces de l$évolution divine pén!trent le syst!me solaire et touchent l$homme pour l$éveiller de son sommeil.L$+LC/4345 D4:405 "0ous invitons les esprits les plus fins et les meilleurs & examiner de plus pr!s la nature. la reconstruction de l$homme originel par l$oeuvre magi ue de la t. il agit." "Confessio . du coeur et des mains. il découvre.1ustice". +lors. la t." "Confessio .:érité .5> D5 L+ R#(5-CR#4. tOt le matin. plutOt u$& teindre les métaux Bfa"rication de l$orC. le Logos. 4l parle d$un triple processus E d$un chemin en "Ionté . L$homme devient conscient de l$éternité dans le temps 7 il aime.raternitatis RC" 4 . alors naFt une nouvelle conscience 7 penser avec le coeur.L5 -R4+0<L5 D5 .ranc-maJonnerie. il connaFt.:. 4l est tout en tous. Le chemin d$élévation spirituelle est le chemin du feu.

(i tu es né pour y prendre part. l$%me et le corps. un premier aspect de l$alchimie a fait naFtre la vie et la conscience de cette nature. Celui ui a entendu l$appel peut gravir la montagne aux Q temples et se rendre aux 0oces (pirituelles du Roi et de la Reine. Dans le monde matériel.. -ouché par la Lumi!re. 5 . la veille de *% ues. le (el et le 3ercure placés dans le feu. + peine m$étais-'e retourné u$elle déposa avec respect sur la ta"le une petite lettre. 4l doit alors comprendre le sens de cette invitation & participer. l$+me et l$5sprit en lui pour y f.L$+lchimie désigne l$ensem"le des processus ui éveillent les forces latentes dans le 3icrocosme et dans le 3acrocosme. " "Les 0oces +lchimi ues de Christian Rose-Croix" Les 0oces +lchimi ues de CRC nous rév!lent le processus de la transfiguration et de la régénération de l$.orce "rille en moi.. Lors u$on m$eut tiré par mon ha"it & plusieurs reprises.tre humain doit se préparer. pour celui ui peut se rendre aux 0oces Royales. 'e me retournai. ultime vestige de l$homme originel ui sommeille dans le coeur. c$est l$alchimie des noces de l$+me et de l$5sprit E la grande recréation de l$homme-Dieu. 5lle élargit leur rayon d$action. voici le 'our. constitué de forces et de mati!res. L phases alchimi ues. -u peux gravir la montagne où se dressent trois temples et y contempler le prodige.tre li"éré des liens inférieurs et élevé 'us u$& la plus haute réalisation. '$étais assis & ma ta"le. élu par Dieu pour la 'oie. :444 . représentent l$action progressive de la Lumi!re dans la conscience. >ne merveilleuse forme d$apparence féminine se trouvait l&. la f. comme CRC aux 0oces +lchimi ues. La seconde envisage un processus purement spirituel. '$en viens & la renaissance.ter la résurrection de l$/omme #riginel. Cette préparation est le fruit d$un profond désir de perfection ui anime celui ui se sait le porteur d$une étincelle divine. selon un certain ordre. Ce désir reJoit tou'ours une réponse.te de la résurrection & la uelle tout . 4l y a deux faJons de voir l$alchimie 7 la premi!re envisage la transmutation des métaux vils au sens littéral en vue de faire de l$or. développe les grandioses possi"ilités dans l$homme et l$univers." C$est le second aspect de l$alchimie 7 le retournement de la conscience vers l$5sprit.. (a t%che continuelle consiste & réta"lir le monde matériel dans sa pureté originelle et pousser l$homme au retour & l$état originel 7 "1e suis né de cette nature et suis mortel. Le troisi!me et le dernier aspect de l$alchimie.tue d$une ro"e "leue constellée d$étoiles d$or. 3ais le monde est traversé par une essence spirituelle.7 :oici le 'our. Le vérita"le travail de la Rose-Croix est l$+lchimie et la guérison 7 dou"le processus de régénération de l$homme et du monde. Le récit commence un soir avant *% ues". il en porte le sceau dans le coeur.40:4-+-4#0 +>. 0#C5( +LC/4348>5( ">n soir. 4l s$agit de l$#r de l$5sprit ui doit . v..tre entier en L 'ours. Le (oufre. la force de Christ. 4l est dorénavant ouvert & la <nose. mais si cette . comme le ciel.

tre et de construire ainsi le nouveau v. . Dans le troisi!me myst!re. du Roi et de la Reine. touchant au terme du voyage tout en devisant agréa"lement. ui réalise la séparation entre l$homme ancien et l$homme nouveau en devenir. 5nfin. provenant du domaine originel de l$%me permet au candidat de renouveler son .4. précédé par la ":ierge +lchimia".8>+0D L$+35 ($>04.L5( -R#4( *#R-+4L( " 3algré de nom"reuses "ifurcations.. elle sem"lait 6 .te. la force divine cachée en son coeur. . 4l peut alors s$avancer vers la salle des noces où l$union de l$%me et de l$5sprit. Comme les étoiles dans le ciel. un portait splendide. Dans le premier myst!re. une nouvelle su"stance vitale. l$+me et le Corps7 le Roi.tre célé"rées. C$est gr%ce & ce divin "manteau d$or" ue CRC supportera l$épreuve des L poids. trois phases de renouvellement ui le conduiront de la naissance de l$%me divine & la manifestation de l$+me5sprit. La -our se dressait sur une Fle en forme de carré parfait. Lors ue la Reine. . est réta"lie dans le sanctuaire de la t.. "ien ue le chemin fNt parfois rocailleux et ue '$eusse souvent des doutes.4 .. l$endoura.. tous les éléments nécessaires aux 0oces +lchimi ues sont réunis. l$5sprit. Le v. Le candidat fait l$expérience du Royaume de Dieu & l$intérieur et & l$extérieur de lui. +lors vient la t%che la plus sainte 7 la colla"oration idéale entre l$5sprit. vers le uel 'e me h%tai. sur une haute montagne. extérieur & la personnalité. 0ous y perJNmes un vieillard. doivent . '$arrivai & garder la "onne direction gr%ce & ma "oussole. il va vivre trois myst!res..L+ -#>R D5 L$#LR3*5 L$accomplissement de <rand #euvre "+pr!s uel ues heures. Le <rand #euvre peut commencer. le "candidat". entourée d$un rempart épais et solide. l$+me nouvelle issue de la Rose. 'e découvris dans le lointain...+ L$5(*R4" .tement de lumi!re. .. éveille la compréhension intérieure. il entre dans le processus de purification de l$%me par la connaissance de soi. la Reine et Christian Rose-Croix." "Les 0oces +lchimi ues de Christian Rose-Croix" Christian Rose-Croix ayant traversé l$épreuve des sept poids... 'e contemplais le Roi et la Reine trOnant dans toute leur ma'esté. le Roi. cela dépassait en su"limité tout ce ue '$avais tenu pour "eau 'us u$& présent.." " Les 0oces +lchimi ues de Christian Rose-Croix" Christian Rose-Croix. peut descendre dans la pinéale et faire sa demeure dans le candidat ui respire & nouveau dans le souffle divin.tement de la Reine était si magnifi ue et si resplendissant ue '$étais incapa"le d$en soutenir la vue. chemine vers le ch%teau où doivent . nous arriv%mes en vue de la -our de l$#lympe. Dans le deuxi!me myst!re. le gardien de la -our. la rose du coeur. la pesée de l$%me par les sept rayons de l$5sprit.tre célé"rées les noces. la force de l$étincelle de Lumi!re.

<iordano Iruno. La ville des myst!res a la forme d$un carré dont les cOtés atteignent sept cents pieds elle est fortifiée par uatre tours et un rempart. celle du milieu dominant l$édifice. Citadelle du Christ ou 0ouvelle +tlantide. où l$homme. 4l pén!tre corporellement dans un 0ouveau Champ de :ie. visionnaires ou initiés & la <nose. préparée comme une épouse ui s$est parée pur son époux. -homas Campanella. "Les 0oces alchimi ues de Christian Rose-Croix" 8uand Christian Rose-Croix arrive & la -our de l$#lympe. Ule d$>topie. 0ulle part au monde 'e n$avais vu chose aussi "elle ou ui puisse lui .constituée de sept tours rondes "%ties les unes dans les autres. la Reine et Christian Rose-Croix.rancis Iacon. De grands inspirés. l$>nivers originel des li"érés. 'e fus particuli!rement frappé par son apparence et sa "eauté.44-L$+(C50(4#0 D+0( L5 0#>:5+> C/+3* D5 :45 "*uis 'e vis un nouveau ciel et une nouvelle terre E car le premier ciel et la premi!re terre avaient disparu et la mer n$était plus.me la triple unité de l$origine 7 5sprit. en lui-m. la ville sainte.C/R4(-4+0#*#L4(. . -homas 3ore.icin. donn!rent chacun en leur temps et & leur mani!re des descriptions imagées de ce champ de vie u$ils nomm!rent Cité du (oleil.raternitatis témoigne. ." "Christianopolis" 7 . dominé par le su"conscient où l$%me est retenue prisonni!re. (#C4V-V 4DV+L5 "+lors ue nous approchions de la ville. la création d$un "Corps glorieux" . Sme et Corps sym"olisés par le Roi. +u cours d$un septuple processus d$élévation alchimi ue. la force de l$5sprit ui l$accompagne tout au long de son ascension 'us u$& l$accomplissement du <rand #euvre. mais u$il ne faut pas négliger. 5n son milieu se trouve une forteresse uasi imprena"le." +pocalypse de 1ean. 4l ac uiert l& la conscience immortelle.ama . 5lles s$interpénétraient aussi & l$intérieur et formaient sept étages. la -our de l$#lympe représente ce m. franchit les sept étapes 'us u$au sommet de la tour. TK. Christianopolis. d$aupr!s de Dieu.K-T B>n des récits sacrés du processus de réveil de l$homme intérieurC Celui ui réalise la résurrection de l$homme divin et voit s$ouvrir & sa conscience éveillée "la moitié pure et inconnue du monde" dont la . la cité du Christ. huit autre tours tr!s solides augmentent sa puissance E il s$y trouve encore sei?e tours de moindre importance. 5lle est orientée vers les uatre points cardinaux de la terre. :alentin +ndrea. le candidat va vivre une transformation totale. la nouvelle 1érusalem. Réparties dans la ville. 4l réta"lit alors.me syst!me enti!rement régénéré. comme 3arsile .444 . -out comme le puits exprimait le syst!me humain rempli d$o"scurité. élu & ce processus. 5t 'e vis descendre du ciel. . il est accueilli par "l$+ncien des 'ours". >n nouveau développement commence alors 7 celui de la transfiguration.tre comparée.

8 . l"ensem"le entouré d$un cercle aux KT portes.e? pour l$5spagne. le cosmos spirituel dont le Christ occupe le centre. . où il médita sur ses voyages et sur sa philosophie. un "-emple de l$5sprit (aint". . La Demeure (ancti (piritus est un puissant champ de . +insi apparut au coeur de l$5urope. la Demeure (ancti (piritus.4: . ils pro'et!rent l$image d$une communauté chrétienne idéale. -ous ceux ui "l$imitent" deviennent mem"res de la . ui apporte aux %mes assoiffées la possi"ilité de la Li"ération. le triple temple de la (agesse. il comprend u$il doit apprendre & s$accorder aux lois de la vie nouvelle et témoigner par un nouveau comportement de son appartenance selon la conscience. se réalise de nos 'ours par l$oeuvre de l$5cole (pirituelle de la Rose-Croix d$#r. une nouvelle *yramide (pirituelle. Celui ui y pén!tre fait de son corps. +insi commenJa la . porteur de nom"reux et précieux éléments. il revint dans cette +llemagne u$il affectionnait & cause de sa modification prochaine .la Demeure (ancti (piritus. .ama .:4 . Christian Rose-Croix construisit.L+ 0#>:5LL5 D535>R5 5n ce dé"ut d$!re du :erseau..mais tout cela leur parut risi"le. Li"erté. comme le dit *aul dans sa lettre aux Corinthiens. régie par la triple loi des 3yst!res 7 >nité .orce et de Lumi!re où s$expriment les lois de la :ie originelle. avec un petit cercle de fid!les . l$%me et le corps au "Royaume ui n$est pas de ce monde". "Christian Rose-Croix uitta . de "l$+mi de Dieu". la . il se construisit une ha"itation convena"le Bla Demeure (ancti (piritusC.. C$est ainsi ue l$anti ue idéal des fr!res de la Rose-Croix du dé"ut du dix-septi!me si!cle.. "Christianopolis". *lus visi"le ue 'amais..L5 <+RD450 +>.raternitatis RC" Re'eté par les savants de l$5urope.D535>R5 (+0C-4 (*4R4->(7 Le -emple de l$4nitiation (pirituelle. apparaFt au milieu du monde trou"lé. Celui ui pén!tre sans cette ":ille de Christ" découvre ue sur une "ase carrée Bles W corpsC s$él!vent trois temples Bles Q principes de conscienceC. entre le temps et l$éternité.: . et dont il fit un mémoire précis.me du transfiguré. ..Ces précurseurs annonc!rent une nécessaire réforme de l$homme et du monde placée sous le signe de l$5sprit.+lors. comme & cha ue tournant de l$histoire de l$humanité. 5n vérita"le chrétien. ". l$5cole des 3yst!res occidentale. +mour.R#0-46R5( Christian Rose-Croix est l$exemple m. espérant voir. un -emple :ivant de nature extraordinaire. ui a résolu en lui le grand conflit entre le temps et l$éternité et réta"li l$unité entre l$%me et l$esprit..raternité de la Rose-Croix. les savants de l$5urope se ré'ouir grandement avec lui. un champ de rayonnement a"solument pur formant un pont entre le monde de la mati!re et le monde de l$5sprit...raternité >niverselle. . Dans une société divisée par les conflits religieux et politi ues.raternité universelle édifie un nouveau Corps vivant..

dans les domaines de la vraie :ie.. (a mission ne s$ach!vera ue lors ue la derni!re %me aura été sauvée de l$a"Fme de ce monde. commenc!rent & se retirer et elle ouvrit la voie d$un nouveau développement 7 la réalisation d$une conscience nouvelle. +pr!s avoir satisfait & toutes les exigences spirituelles du processus de la remontée et touché en son coeur par la . une implication du coeur et de la t. Les valeurs s$éffondrent ou échappent & l$homme ui perd ainsi de plus en plus ses certitudes. notre "esoin d$affirmer. consciente. au moyen d$une force de Lumi!re. (ans cette disposition intérieure. hors des sentiers "attus de l$érudition et des spéculations de l$occultisme. elle attend le retour de l$%me exilée ici"as. ui est le vrai (oi de l$homme et de l$humanité. la Rose-Croix ris ue d$éveiller plus de uestions et d$énigmes u$elle ne peut éclairer . Les hommes recherchent désespérément de nouveaux principes pour remplacer l$incertitude et la peur grandissantes. 44-L+ R#(5-CR#4. selon le 3od!le christi ue. 4l a pour consé uence de placer les hommes face au vrai devenir humain. . l$impulsion christi ue descend aussi dans l$humanité.4635 *+R-45 L+ R#(5-CR#4. 5t "eaucoup se posent la uestion 7 " #ù nous m!ne notre civilisation dite "chrétienne"9 L$entrée dans l$!re chrétienne mar ua dé'& le moment où les anciennes valeurs et normes ui fixaient la marche de l$humanité dans le cadre de lois et de codes moraux et religieux. Dans ce second aspect. religieuses ou sociales rel%chent leur emprise sur l$humanité ui se retrouve devant le vide. "attus en "r!che par les angoissantes réalités du monde. & travers l$homme-1ésus. autonome. Les anciennes normes morales. mais atmosphéri uement. L$impulsion spirituelle du Christianisme a deux aspects7 . ce ui expli ue l$immense désarroi ui se manifeste dans de nom"reux domaines. La source d$inspiration a"solue de ce grand revirement des si!cles est d!s lors centré sur la notion de Christ. de re'eter ou de croire ui l$aurait formé 9 (oulever ce voile nécessite une approche particuli!re de la conscience. L>346R5 D5 L$#CC4D504-40-R#D>C-4#0 0ous sommes arrivés & un grand tournant de l$histoire des si!cles.. sur la force de Christ.te ui vont s$unir pour XcomprendreY .orce de l$+mour >niversel. 4l est renvoyé & la porte du ch%teau alchimi ue. L>346R5 D5 L$#CC4D50(oulever le voile ui recouvre l$histoire et la nature de la Rose-Croix n$est pas chose aisée.le premier concerne la descente de l$5sprit de Christ dans l$humanité. L$intention de ce livret est de présenter au lecteur uel ues lignes directrices ui l$aideront. esprit. & partir de cette force christi ue intérieure rendue active. d$une %me vivante et le réta"lissement de sa liaison avec l$5sprit. +mour et +ctivité 9 . Ce voile. & discerner un Chemin ui s$él!ve de la confusion des idées vagues 'us u$& la clarté de l$4dée :ivante ue véhicule la Rose-Croix 7 Le réta"lissement en l$homme de la -rinité divine7 5sprit. D5>. Ce travail est placé sous le signe de Christian RoseCroix. Les grands idéaux ont fait long feu.le second aspect vise & une remontée autonome. (agesse. Sme et Corps.<ardienne du <raal et du chemin ui m!ne & la vie li"ératrice. n$est-ce pas en partie notre faJon de penser. dans le "Royaume " et & une régénération de tout le syst!me humain. Christian Rose-Croix se met totalement au service des hommes. %me et corps.. non plus sous la forme d$un homme-Dieu. comme gardien des myst!res.

C$est une connaissance par révélation . Cette illumination du penser. L$idée d$une régénération totale de l$%me humaine et de son retour & la *atrie #riginelle est de tous les temps.son état humain terrestre ui emp.puis & travers *ythagore et *laton. Les écrits ui transmettent cet appel & retourner & cette source constituent une vivante . il peut dépasser sa Xstature adami ue. du monde et de Dieu. la relie & l$5sprit et conf!re le (alut . Le motY <nose X B du grec gnosis C signifie Connaissance. c$est la X renaissance de l$%me X dont parlent les Vvangiles . le monde et le Créateur. souffrant mille maux et emplie de la lancinante 0ostalgie de son état perdu. dans son %meE il doit s$y préparer . une "semence divine" ou une "étincelle de 10 .4LL>340+-4#0 *endant longtemps on prétendit ue la raison grec ue et la foi chrétienne représentaient les forces dominantes de la culture occidentale.orce d$inspiration. La vraie (agesse. un /omme-%me -esprit capa"le de comprendre le grand *lan de Dieu pour le 3onde et l$/umanité et de secourir ses fr!res humains. L$homme est conJu pour recevoir cette révélation. 'us u$& l$impulsion Christi ue de *alestine.La premi!re était fondée sur la pensée rationnelle. les Vcoles d$+lexandrie. Cet état élevé fait de l$homme un participant au Champ universel de l$5sprit. <nosti ues et hermétistes la firent connaFtre 7 Les 5sséniens la partag!rentE 3anichéens et Cathares l$enseign!rent et la mirent en prati ue . par une transformation intérieure .une +lchimie . c$est-&-dire retrouver l$origine et le principe divin intérieur. dans un champ de vie étranger & son essence.tre ue spéculatives./5R3V-4(35 Les plus anciens Vcrits (acrés de l$humanité s$accordent & montrer ue l$%me .Y c$est-&-dire vaincre .tre conscient li"re. Cette 4dée est & l$origine de la grande -radition herméti ue ui influenJa tous les coll!ges d$initiés depuis les premiers *r.appelée parfois la " (ophia " . Depuis elle erre ici-"as. li"!re l$%me de l$o"scurité terrestre. XConnaFtre X.tres-rois de l$anti ue 5gypte /erm!s -rismégiste . <r%ce & elle. ne vient pas du monde humain terrestreE elle émane du 3onde de l$5sprit et apprend & l$homme & reconstruire l$[tre d$5ternité u$il porte en lui.. 4:-<0#(5 5. fondement de son existence.tre illuminé par la :érité venue d$en-hautY. c$est la <en!se d$un . Les connaissances ui ne proviennent pas de cette source spirituelle ne peuvent . incertaines . La <nose est donc la sagesse universelle ui oriente l$homme vers la vie d$une /umanité divine . la <nose. -roisi!me composante de notre civilisation occidentale. perdant ainsi son état de perfection céleste . la <nose représente la Connaissance vivante fondée sur l$illumination et la pensée visionnaire ui découvre & la conscience ui la recherche.médiatrice entre l$5sprit et le corps. -ous les fid!les de cette tradition puis!rent & cette source uni ue ui est devenue au cours des temps une "rivi!re de sagesse". la seconde sur une interprétation autoritaire des Vcrits (acrés. relatives. il a existé un courant sous-'acent d$opposition & la rationalité pure ainsi u$& la foi dogmati ue 7 la <nose . la vérita"le nature de l$homme.che l$5tre 4mmortel de renaFtre en lui. la sagesse de Zoroastre.444-C#00+4((+0C5 5. 4ls approfondirent la relation vivante ui existe entre l$homme. soumise & la fatalité du corps et du devenir terrestre. Le fondement de la :érité est enfoui comme une" perle de grand prix". C$est X. cette force de l$5sprit. selon l$axiome 7 X Ce ui est en "as est sem"la"le & ce ui est en haut et ce ui est haut est sem"la"le & ce ui est en "as afin ue les miracle de l$>ni ue s$accomplissent X . La <nose. "ut de la Rose-Croix . l$+cadémie d$+th!nes. 3ais d!s les premiers si!cles de notre !re et 'us u$& nos 'ours. la Co-naissance. est d$origine divine mais u$elle a rompu le lien d$amour ui la reliait & l$5sprit éternel.

leur mode de vie. et surtout par leur orientation spirituelle. L$un d$eux.me un ardent défenseur de la Rose-Croix. 5lle enseigne ue le corps est un la"oratoire et ue la transmutation alchimi ue fait recouvrer & l$homme le v. #n parle alors de Xla Renaissance de l$+me immortelle X.la *ierre philosophale . par l$5sprit. fut m.ils cachés de Dieu X ou X . -héophile (ch]eighart. & connaFtre Dieu et & .lumi!re". 3ais la "*ierre des (ages" . 4l pourra alors en faire 'aillir. ui n$est autre u$ /erm!s . fut un haut lieu de ces "Chevaliers 'ohannites". par leurs écrits. <ert <roote.ter son retour en DieuE d$où la nécessité a"solue d$uneY mort au monde X et d$une seconde naissance. fluide nerveux.la . inaugurant ainsi une sorte de "spiritualité la\ ue". sym"olisé par la couleur #r.et. élévation. L$alchimie poss!de un aspect universel. par 5lle. 4ls furent les vrais illuminés.forme un puissant courant souterrain ui a longtemps caché le chemin d$initiation herméti ue et christi ue . doit f. hommes et femmes. divin par l$%me.4L( C+C/V( D5 D45> X Le Christianisme gnosti ue . apparut une lignée de 3ysti ues chrétiens ui. transmuter son . #n les appelait X +mis de Dieu X . de la nature enti!re . Ruys"roec2. 5c2hart. ui vit de cette force de feu li"érée en lui.son 4mitation de 1ésus-Christ X eut un immense succ!s et fut couramment utilisé par les Rose-Croix -.r!res de la vie commune X.l$homme doit la découvrir en soi-m. 11 . /erm!s est la source originelle de l$5sprit . (5t /erm!s a tou'ours été le sym"ole de l$illumination ou du (aint-5sprit ui descend dans l$%me humaine purifiée et permet la régénération de l$.4:!me si!cle.tre humain entier. Rulman 3ers]in. 5lle met en évidence une série de processus ignés ui se déroulent dans tous les domaines de la mati!re et de l$esprit et poussent toutes choses & l$accomplissement. (i la conscience d$un homme ui cherche la vérité est reliée au coeur où gFt cette semence éternelle. no"les pour la plupart. 4l prFt un autre visage . Le monde est traversé par une 5ssence spirituelle ui est la force de ChristE sa t%che est de réta"lir le monde matériel dans sa pureté originelle et de pousser toute vie & sa destinée finale . en effet. 8u$il nous suffise de citer uel ues noms 7 1ohann -auler. 4ls se regroupaient en +llemagne.. (elon eux.ui enseigne l$acc!s au X Royaume divin & l$intérieur de soi X.n$avait pas disparu dans les luttes impitoya"les ue lui livr!rent les églises extérieures et les pouvoirs éta"lis . Chacun est appelé. :->05 :VR4-+IL5 +LC/4345 Cette li"ération de l$%me par l$5sprit et son retour dans sa divine *atrie se retrouve dans l$aspiration de l$+lchimie mysti ue où l$alchimiste s$engage dans un processus de purification intérieure ui le m!nera & l$état de perfection. la *atrie #riginelle et X la Résurrection du Dieu intérieur X .tement d$#r. dans son propre cAur. 4ls s$entour!rent de nom"reux la\cs. (uso. connus sous le nom de X .landres. en +lsace B & (tras"ourg C et en (uisse . sang .tre connu de Lui. *our les Rose-Croix. une force de feu spirituel . Le médiateur ui assure cette liaison est tr!s tOt assimilé & X 3ercureY. L$+lchimie . L$"Ule :erte" & (tras"ourg. -homas a Dempis . l$/a"it de Lumi!re originel dont s$enveloppait l$%me-esprit et ui était le sien & l$origine. :4-X L5( . entrée dans la :ie li"ératrice . l$homme. par un processus au uel il va se soumettre. dans le coeur de l$homme . colla"ore ainsi & un renouvellement général du monde et de l$humanité. pour permettre ce retour & la :ie parfaiteE processus en trois phases 7 purification. par les conventicules u$ils formaient.orce Christi ue . L$alchimiste rosicrucien. une nouvelle Conscience naFt .me. où ils discutaient de l$urgence d$une profonde réforme du clergé et du monde chrétien. D!s le . annonJaient dé'& la Rose-Croix . en .tre tout entier 7 conscience.comme l$/ermétisme au uel elle est souvent assimilée .

de ces dou?e assem"lés autour de lui. 0e sommes-nous pas invités avec force & entrer dans une u. li"re de tout dogme. de l$5gypte.L5 -R54Z4635 4l existe un récit inspiré. ui relate la premi!re manifestation de la Rose-Croix 7 +u .Y d$une communauté d$esprits éclairés. de la Chine.la rose et la croix . :44-L5( D#>Z5 5. de toute forme de fanatisme et pr. + l$intérieur de ce cercle exceptionnel d$5nvoyés de la . en son . de la <r!ce et du monde romain. mar uée par le "le <rand (chisme d$#ccident ". alors ue l$humanité occidentale traversait une crise spirituelle profonde. + ce moment précis. Ces dou?e Vveillés représentaient l$essence des grandes religions du passé. vers la résurrection de l$/omme vérita"le. 8uels hommes étaient-ce pour susciter un tel intér.-ous ces courants de la sagesse anti ue.te où (agesse.me mission 7 préparer les hommes & entrer dans un nouvel état de vie au uel les 3yst!res chrétiens . de l$+lchime et de la 3ysti ue chrétienne convergent et donnent naissance . une société ui porta ce nom 9 4l n$y a histori uement aucune preuve de l$existence d$une X société secr!te rosicrucienne X & l$épo ue où paraissent les premiers 3anifestes de la Rose-Croix au .ui se trouvent dans le nouveau -estament .le pré-souvenir . >ne" religion " ui conduit l$homme vers son origine divine. unis par une m. les dou?e grandes impulsions de l$5sprit ui furent actives au cours de l$histoire de l$humanité. & un moment donné . 4l sem"le faire écho & un myst!re profond et éveiller la nostalgie . visionnaire.raternité universelleE apparut un trei?i!me fr!re ui exprimait en lui le lien direct avec la . de la *erse. 0e sommes-nous pas conviés & des 0oces royales.d$un état d$unité perdu et ou"lié. de :érité et de 1usticeY.t 9 R-eut-il un groupe.tre devenu pur et transparent. on a "eaucoup parlé et écrit sur la Rose-Croix. sur une "ase christi ue. l$essence intérieure. capa"le d$ouvrir et de lire le grand Livre de la 0ature et de l$homme où Dieu a gravé tous (es myst!res 9 . Ce trei?i!me recueillit en lui. Ce trei?i!me du cercle des dou?e représente donc le cAur spirituel de la religion de l$humanité de l$avenir.ts & vouer leur vie & cette t%che deY Ionté. le coeur de ces dou?e grandes impulsions du monde de l$5sprit. du Christianisme gnosti ue originel. et l$anéantissement des courants cathares et "ogomiles.444!me si!cle. C$est ce ue nous allons maintenant examiner. (erait-ce une lointaine liaison d$amour 9 B X 1$ai contre toi ue tu as a"andonné ton premier amour X dit l$+pocalypse de 1ean C .exerce tou'ours une attraction singuli!re sur "ien des hommes. 9 4l est un fait u$au cours des six-cent derni!res années. les myst!res pré-chrétiens de l$4nde. (on nom est Christian Rose-Croix. initiati ue. un coll!ge de dou?e (ages se réunit en un lieu secret. universelle.L5( R#(5-CR#4. il se forme en #ccident un puissant X creuset alchimi ue X d$où va s$écouler un afflux de forces spirituelles..orce s$unissent pour créer la merveille d$un état humain vrai. 0ous voyons donc se former cette communauté d$esprits orientés sur l$émergence d$une conscience nouvelle.ont voulu préparer l$humanité. 4l réalisa. ui va se traduire par l$apparition des X3anifestes RosicruciensY et du mystérieux personnage de C R C . de l$/ermétisme. au mariage alchymi ue du roi et de la reine. la synth!se de tout accomplissement spirituel & venir. 0ous pouvons néanmoins parler de X . +mour et . 12 . de l$5sprit et de l$Sme 9 .:44!me si!cle .& un syst!me spirituel complet.orce de Christ. Ce dou"le sym"ole .raternité de la Rose-Croix. l$unité supérieure. :444-8>4 (#0.

. la Rose-Croix suscita néanmoins une lutte farouche entre ses détracteurs haineux et ses partisans parfois na\fs.t & ce ue les choses n$aillent pas trop loin. ayant. atta ues. #n tenta aussi de faire échouer le travail de la . Iien ue cette . +insi /ermétisme.-C#0-5. meurtri!re et dévastatrice.. un complot contre l$état et l$église.raternité d$hommes X& l$%me li"reY a une tr!s longue histoire E son origine se perd dans la nuit des temps. et religieux est lourd de menaces. héliocentrisme de Copernic et de Iruno. (i!cle de grandes découvertes scientifi ues. de toute évidence. technologi ues.:44!me s. Renaissance furent les principaux courants ui traduisirent la réaction de l$#ccident & la nouvelle impulsion spirituelle. elle fut associée au nom de Rose-Croix. Les Vtats allemands sont le thé%tre d$un vérita"le carnage où deux puissants camps s$affrontent 7 la Réforme protestante et la Contre-réforme catholi ue .4. La découverte de l$+méri ue fut d$a"ord pour Christophe Colom" la découverte d$un monde nouveau au sens "i"li ue du terme. médecine alchimi ue che? *aracelce. niant en fait l$intuition profonde de cet imminent changement en l$homme. X autoritésY diverses. & l$au"e du . 3ais. #n imagina un Coll!ge d$invisi"les aux pouvoirs miraculeux. 4ls s$acharn!rent & défigurer le message. L$imprimerie 'oua un rOle essentiel dans la propagation des idées religieuses et notamment de la Réforme. & l$espoir d$une réforme générale du monde. 5lle ne parut 'amais comme tel au grand 'our et s$enveloppa tou'ours de voiles. 8uel ues esprits éclairés tent!rent de percer ce si déconcertant myst!re 7 u$y avait-il derri!re tout cela 9 :oyons en premier lieu dans uelles conditions ils apparurent. calomnies et persécutions.->0 I>. D$innom"ra"les écrits virent le 'ourE pamphlets. *lus de T## titres @. & l$émergence d$une !re de révélation. *ourtant la sentence placée en t. en 5urope.raternité en travestissant ses intentions profondes . -héologiens. ripostes et criti ues en tout genre . d$un +rt Royal de la régénération de l$/omme parfait voulu par Dieu. intér. Iien u$elle n$entr%t 'amais en lutte.icinC. >n petit nom"re toutefois en perJut le sens profond et.et souvent de la faJon la plus simple ui consiste & a"user de son nom en poursuivant des o"'ectifs autres ue la délivrance des hommes. ou aux noirs desseins.raternité n$oeuvr%t 'amais dans un "ut autre ue celui de servir & la li"ération de l$humanité. en une réelle aspiration intérieure. 13 . politi ue. 'ésuites. une plaisanterie d$étudiant ou de la magie noire 9 +ucune réponse. Réforme. Cet apparent mutisme. culturelles 7 résurgence du 0éoplatonisme et de l$/ermétisme che? les humanistes italiens B3arsile . comme tant d$autres fraternités au cours des si!cles. l$a"sence de toute donnée concr!te en déconcerta "eaucoup. elle eut & su"ir.:44 !re s. se mFt discr!tement & l$oeuvre . & le ridiculiser.. réagirent violemment & cet appel au renouveau. de connaissance parfaite de la nature et de Dieu.(>IL435 Cette .te des X0oces +lchimi ues de C R C X ui s$ouvre par ces mots 7 X 0e 'ete? pas de perles aux pourceaux ni de roses devant les %nes X attire l$attention sur la nature particuli!re du myst!re rosicrucien et offre une clef & ui veut pénétrer le myst!re. La guerre de -rente ans éclate. -outes ces découvertes et re-découvertes eurent d$a"ord une fonction religieuse.-5 5>R#*V50 . +u dé"ut du . le climat social. de l$homme intérieur et de la société.:4!me si!cle 7 Ce si!cle ui précéda l$intensification d$une terri"le chasse aux sorci!res Bdes di?aines de milliers de personnes furent "rNlées vives ou massacréesC compte parmi les plus créateurs de l$histoire religieuse et culturelle de l$5urope. aucun démenti ne fut donné.

(cellé par l$5sprit (aint". ui le firent appelé "le prince des o"scurs". remettant en cause le géocentrisme de *tolémée et la cosmogonie d$+ristote. écrivFt une trentaine d$ouvrages sur la <en!se du monde et de l$homme. mais surtout l$unification de l$%me humaine avec Dieu. se détournent progressivement des dogmes figés de l$église . De nouvelles techni ues voient le 'our 7 l$imprimerie. & nouveau liée & l$5sprit. théologien.4-8>5L8>5( *4#0045R( C$est & cette épo ue ue <iordano Iruno BK^W_-K`aaC moine italien. La découverte de nouveaux continents élargit l$hori?on des consciences. le principe solaire & l$intérieur de l$homme est le centre. (on Auvre développe la th!se de l$infinitude de l$univers. #n crée par la pensée et l$écrit des mod!les de société idéale où les hommes. -oute son oeuvre témoigne de son appartenance spirituelle & la communauté de la RoseCroix éternelle. prati uant les sciences et les techni ues nouvelles. *ar la "Lumi!re de la 0ature". de la pluralité des mondes. expression de son état de conscience.Crise religieuse et politi ue. la chute des anges et le *lan de Dieu. le foyer. expérimenter par lui-m.ui influenJa des générations de penseurs 'us u$& l$heure actuelle. l$homme peut percevoir dans ce monde le plan de régénération totale ue Dieu y a inscrit et y colla"orerE il peut alors accomplir la 0ature en s$élevant 'us u$& la renaissance par la "Lumi!re de la <r%ce" et .me . (ur sa tom"e sont inscrits ces mots 7 "0é de Dieu. mais crise aussi autour de la représentation du monde où deux visions s$affrontent 7 la vision géocentri ue héritée de *tolémée B et & la uelle l$église s$accrocha longtemps C et la vision héliocentri ue inspirée & Copernic . la triplicité de l$homme régénéré et X le Chemin pour aller & Christ ". les conclusions de Copernic divulguées en K^WQ signifiaient menace de mort et <alilée fut contraint de s$agenouiller sur les "ancs de l$in uisition et de renoncer & ses découvertes. 4l invite l$homme & approfondir le myst!re divin caché en son .tre soumis & un Dieu -out-puissant mais il découvre son individualité propre E il commence & se voir comme un . C$est & partir de l$expérience de cette source insonda"le. . professeur et alchimiste ue fut *aracelce BKW`Q-K^WKC ne pouvait . ui entretFnt une vaste correspondance avec de nom"reux lettrés et hommes d$état de l$épo ue. devise des Rose-Croix. comme un .tre u$un proscrit. il finit sur le "Ncher & Rome en K`aa . (on uni ue souci n$était pas seulement la guérison corporelle de l$homme. (on premier livre X L$aurore naissance X témoigne d$une vision gnosti ue et herméti ue . 4l appartenait par l$esprit & l$ordre de la Rose-Croix.ce ui lui valNt mépris et re'et . -rois fois excommunié. il enseigna de ville en ville sa vision des rapports unissant microcosme Bl$hommeC et macrocosme Bla natureC au monde de Dieu. *aracelce éleva la médecine & la dignité d$un art sacerdotal inspiré par Dieu. philosophe hermétiste opposa aux doctrines de l$église une vision inspirée d$un monde multidimensionnel. de ce "(ans-fond".tre. il ouvrit une nouvelle fois la source gnosti ue d$où 'aillit une connaissance 'us ue l& inconnue. *arcourant l$5urope & pied. l$%me renée. le conviant aux noces avec la divine " (ophia". de l$immanence et de la transcendance de Dieu. d$où tout proc!de u$il décrit le <rand 3yst!re de la création 7 les deux natures distinctes du monde. Dans un tel climat. vivraient une vie liée & des principes supérieurs et vouée au "ien de tous. 14 . Crise d$identité également 7 l$homme ne se pense plus en termes religieux. petit monde éta"li selon des crit!res élevés "ien différents de ceux en vigueur en ces temps . le cadre de référence d$une nouvelle vision de la vie et des sciences. gr%ce & la uelle en l$homme. . peut exercer des forces li"ératrices et transformatrices. 3ort en 1ésus. Le grand médecin.id!le & sa vision herméti ue. L$art et la science. *ar ses écrits théosophi ues. il voulut faire du Christianisme une religion "magi ue". 5t ue penser de 1aco" Ioehme BK^L^-K`TWC simple savetier saisi par la Lumi!re divine. -out comme le soleil régit la vie dans l$univers.tre pensant autonome et il veut explorer. le télescope.tre alchimi uement transformé selon l$%me et l$esprit.

44" L$/#335 5(.mes 7 la foi en un Dieu autoritaire. va-telle se soumettre une fois encore & la dictature des dogmes et des croyances religieuses ui divisent les hommes 9 Car les temps sont mNrs pour une révolution intérieure profonde de la vie.L5 C=>R D5( /#335( 9" .444-" 8>$5(--C5 8>4 D$50-/+>. & transmettre & son prochain les clés de la li"ération de l$%me immortelle. u$il en vFnt & poser les "ases d$un nouvel ordre du monde fondé sur la paix intérieure et l$unité. la li"erté de penser triompheraient. emportée par la violence des événements. philosophe. La communauté de l$>nité des fr!res de Ioh!me-3oravie. 4l entretFnt des rapports directs avec les premiers "fr!res de la Rose-Croix" aux uels il confia sa "Cité du (oleil". C$est en commenJant par l$éducation de la 'eunesse.C$est l$épo ue où -omaso Campanella BK^`_-K`QbC dominicain et penseur italien. C$est en ces temps également ue Comenius B K^bT-K`La C humaniste. le coeur et la pensée. "Du la"yrinthe du monde au paradis des cAurs".me. source d$un devenir humain vrai 9 *ourra-t-elle ouvrir ainsi & l$homme des perspectives spirituelles. comme l$avaient auparavant proclamé les fr!res de la RoseCroix.L$5urope de cette fin de si!cle soupire dans les douleurs de l$enfantement.me et de s$élever li"rement. 15 .V35>. poussa les hommes & se révolter contre le 'oug féodal.me de découvrir en elle un principe de vie supérieurE ce *lan inscrit au plus profond d$elle m.te spirituelle. vérita"le " coll!ge de la Lumi!re ". 4l voua sa vie. C$est alors u$eut lieu ce u$on pourrait appeler X le miracle des Rose-Croix et de leurs 3anifestes X. se sent atteinte dans ses fondements m. selon les voeux de *ic de la 3irandole 9 (i " l$homme est un grand miracle " comme le rappelle *ic de la 3irandole.r!res de la Rose-Croix furent en "utte au dé"ut du . au uel il consacra de nom"reuses réflexions. psychi ues et vitales tout autres9 ou "ien. et trouva enfin refuge aux *ays-"as. La pensée religieuse dogmati ue ui domine encore largement les esprits. La conscience humaine. ui tente d$atteindre le cAur des hommes et suscite dé'& d$admira"les pionniers. spirituelle. se trouve alors au centre d$un formida"le en'eu spirituel. 3ais pour uoi tant de forces d$opposition veulent-elles étouffer ce nouvel élan et éteindre cet espoir d$une aurore nouvelle où la connaissance. dont il fut un moment le guide spirituel était la premi!re réalisation de cette . 3ichel (ervet. (es principaux ouvrages ont les titres révélateurs de 7" L$>ni ue 0écessaire". ui a pro'eté ses intentions dans un ordre terrestre dont les hommes doivent garantir la sta"ilité.:44!me si!cle . de sages. médecin suisse ui avait professé des conceptions sur la -rinité différentes de celles de la nouvelle église en place. ui aspirait & une société li"re et égalitaire. lointain. où Xla Dignité de l$/omme X pourrait enfin .. microcosmi ue9 (era-t-elle & m. l$éveil personnel. et des idées mortes liées aux dogmes en vigueur et & une image figée du monde et de l$homme. "La :oie de la Lumi!re".. de l$orienter vers la réalisation d$un . n$est-ce pas parce u$il a reJu & l$origine ce pouvoir divin de se faJonner lui-m. en infatiga"le héraut de la u.raternité chrétienne de la Rose-Croix. -out l$effort des pionniers n$a-t-il pas été de stimuler en elle cette recherche d$a"solu. 4l passa vingt cin ans dans les prisons du (aint-#ffice mais échappa de 'ustesse & l$in uisition ui voyait d$un tr!s mauvais oeil sa XCité du soleil X décrivant un état chrétien idéal régi par les lois de l$%me-esprit. fuyant son pays d$origine. parcourut l$5urope enti!re. il y a lutte entre une pensée vivante. & l$instigation de Calvin. guidé par un coll!ge universel d$hommes éclairés. . 'us u$& la Divinité 9. la -ché2oslova uie. Lutte entre la volonté de lumi!re et la volonté ar"itraire et spéculative ui laisse derri!re elle des traces sanglantes.tre humain total. par l$%me-esprit éveillée. 0$ayons donc aucune illusion sur le climat spirituel de l$épo ue et sur les fortes inimitiés aux uelles les premiers .>0 <R+0D 34R+CL5 " Comme & toute épo ue-charni!re.tre reconnue et li"rement s$exprimer. fut lui aussi envoyé au "Ncher. tel un vérita"le Rose-Croix.

& tous les hommes ue l$expérience et la recherche intérieure ont enno"lis & cette perception.:-L+ R#(5-CR#4. dans le firmament du cosmos et du macrocosme. anonymes . une con'onction planétaire et cosmi ue exceptionnelle . 4ls connurent aussitOt un immense retentissement. C$est un aspect de ce plan u$ils nommaient X Réformation <énérale X . se dessine un plan grandiose en voie d$exécution. . Ces dou?e années mar uent donc un tournant dans l$évolution spirituelle de l$humanité. pourraient s$approcher et pénétrer dans les 3yst!res de la :ie. longtemps re'etée et com"attue & mort. 3ais c$est avant tout un appel & une transformation intérieure sur le fondement d$un pur Christianisme gnosti ue .des nouvelles étoiles apparaissent dans les constellations du (erpentaire et du Cygne. ou d$un proph!te caché ui viendrait restaurer la *aix et l$>nité entre les camps opposés. dans les Caract!res de la nature. aussi mirent-ils tout en oeuvre pour faire connaFtre le *lan de Devenir divinE *lan gravé au cAur du microcosme humain. l$homme-%me-esprit réalisé 7 derri!re tout phénom!ne visi"le.me de sa vie 7 la renaissance de l$/omme immortel. Dans les années K`aW & K`K`.ama .raternité de la Rose-Croix prend la forme d$un +ppel. 5n trois 3anifestes X ils vont répandre l$idée d$une nouvelle sagesse et annoncer l$av!nement d$une période de changement radical.La réputation de la . "eaucoup éprouvent un malaise indéfinissa"le. #n pourrait parler d$un Champ de force spirituel ui s$éta"lit temporairement au milieu des hommes. entre autres.r!res de la Rose-Croix connaissaient cet instant privilégié.5(-5 Y C$est & Cassel en K`KW puis en K`K^ ue parurent d$a"ord les deux premiers 3anifestes.. ui s$adresse & tous les savants et chefs d$état d$5urope. où les hommes ui aspirent & un renouveau. d$enseigner et de guérir. La <nose. -ouchés par l$esprit du temps. Le premier 3anifeste 7 la . tournant ui s$exprime. exceptionnel. attirant l$attention de leurs contemporains sur l$urgence de la réforme intérieure ouvrant & une transformation sociale réelle .R+-5R04-+-4( R C BK`KWC Ce document avait circulé antérieurement sous forme de manuscrit et c$est pres u$un hasard u$il fNt édité en K`KW. s$efforJant.D+0( L+ CRV+-4#0 Les premiers . ils Xcolla"or!rent Xavec ces puissantes impulsions spirituelles rénovatrices. . les uels reJoivent alors une puissante impulsion & un renouvellement . partout où cela était possi"le de guider. X(5 3+04. il y a une constellation céleste remar ua"le.raternitatis R C . en parfaits serviteurs du *lan de Dieu.Comme & toute épo ue de transition. #n assiste & cette épo ue & un déversement de forces spirituelles sur l$humanité . 5lle est une incitation & saisir 16 . .4:->0 *L+0 <R+:5 50 L$/#335 5. La vérité universelle se fait connaFtre cycli uement & l$humanité par des forces de rayonnement ui la pousse & réaliser le "ut supr. *rophéties et prédictions sont émises. de la philosophie herméti ue et du Christianisme ésotéri ue et gnosti ue en 5urope. va & nouveau se faire connaFtre comme la connaissance intérieure du myst!re de l$homme-dieu en devenir. comme l$attente d$un événement extraordinaire ui manifesterait la volonté divine. De nom"reux signes apparaissent ui laissent prévoir l$imminence de grands changements. par l$extraordinaire résurgence des traditions alchimi ues. Certains pays vont connaFtre temporairement une période de grande tolérance religieuse ui va favoriser l$essor intellectuel et spirituel et la li"erté d$expression. 3ais ui peut lire ces signes des temps et déchiffrer le grand Livre de la 0ature9 Le Livre de la 0ature s$ouvre & celui ui a pénétré dans les myst!res de l$/omme-microcosme. & l$insu de ses auteurs.+3+ .

Y " De Dieu. d$où proc!dent toutes les semences divines. De retour en 5urope. psychi ues et spirituelles des peuples et & indi uer le chemin d$une parfaite guérison intérieure. 3ais cet /omme 4mmortel . afin u$ils puissent servir & transformer les conditions matérielles.r!res transmet son savoir & son successeur 'us u$au 'our où. la 3ater. in uiets & l$idée d$ avoir & remettre en uestion ce ui leur avait assuré fortune et honneur. par l$5gypte. nous naissons . 'e me suis fait. cette vaste sph!re de vie ui entoure l$. il édifie pour lui-m. nous pouvons & "on droit parler d$un temps heureux . notre amour et notre pri!re .ama d$inspiration chrétienne notre salut. C$est un chantier de travail intérieur.5n 1ésus.ama 7 X 0ous. +vec trois . il se retire alors au cAur de l$5urope et change de méthode. 3ais. 4l tient & la main le Livre . civilisation ui précéda celle de l$5urope. la triple loi fondamentale de la . sous la forme d$un . il tente de transmettre tous ses trésors.tre originel pur. en tant ue chemin d$initiation direct menant au champ de :ie divin de l$#rigine. les XgrandsY de ce monde lui opposent un "rutal refus.l$esprit des temps présents et & s$y préparer intérieurement. l$étincelle de lumi!re s$él!ve dans toute sa gloire. par Chypre. Chacun des .orce divine & nouveau éveillée et réactivée dans l$homme matériel . ainsi ue l$étendue de son art dans la 0ature. fr!res de la . nous mourons . les . 4l y traduit le livre 3. mais aussi fait surgir des esprits hautement éclairés ui ont en partie remis & l$honneur les arts dégradés et imparfaits afin ue l$homme comprenne enfin sa no"lesse et sa ma'esté et perJoive la raison pour la uelle il est nommé 3icrocosme. La .ils comme de la nature. 0ous lisons ceci dans la . Ce tom"eau est l$image du XmicrocosmeY humain. " La tom"e doit .r!res découvrent son tom"eau où ils le retrouvent intact. 4l finira par découvrir le sens caché de sa démarche et le "ut de sa mission 7 révéler les myst!res du Christianisme.ama relate la fondation de l$ordre de la Rose-Croix et soul!ve en partie le voile ui recouvre la mystérieuse figure de Christian Rose-Croix .r!res. de ce résumé de l$univers entier une tom"e ".tre humain et ui doit . encore adolescent.tre purifiée de tout élément terrestre corrupti"le avant ue l$/omme-Dieu endormi.disent les Rose-Croix .Y 17 . Ce microcosme rév!le alors toutes les valeurs et les forces spirituelles latentes & 'amais conservées. Le seul Dieu sage et miséricordieux ayant dans les temps derniers répandu avec tant de profusion sa gr%ce et sa "onté sur le genre humain. voyage dans les pays de l$ancienne civilisation moyenne-orientale. nous ressuscitons". :érité et 1ustice . Car alors 4l ne nous c pas seulement révélé et fait trouver la moitié du monde inconnu et caché. KTa ans apr!s la mort de C R C. & partir de cette X mort au monde et & ses valeurs X. 4ls en connaissent les lois et les conditions 7 Ionté. C$est & partir de l& ue le grand travail de délivrance du monde et de l$humanité peut . toutes les valeurs u$il avait recueillis aux savants et lettrés de son temps. 4l prend la mer et. offrons & tous ceux ui liront notre . le livre de la 0ature vivante originelle. refusant toute lutte.ne peut naFtre ue de la .4:!me s appelé C R C ui. CRC. +insi ils travaillent & une construction invisi"le. L& les sages ara"es le reconnaissent et l$introduisent dans les arcanes de la connaissance de la nature et de l$+rt secret de la transmutation intérieure. délaissant son monast!re. un champ de force où sont créées les nouvelles conditions psychi ues et mentales et spirituelles d$une vie li"érée de la nature terrestre et de ses passions.*ar l$5sprit (aint. conservé dans toute sa gloire. montré nom"re d$oeuvres et de créatures prodigieuses de la nature. 'amais vues auparavant.me et ses compagnons une nouvelle demeure ui deviendra plus tard la " Demeure (ancti (piritus X. (ur la tom"e est inscrite cette premi!re condition 7 X De mon vivant.raternité 7 X 5x Deo nascimur .*er (piritum (anctum Revivicimus . & l$édification du -emple de l$5sprit (aint .4n 1ésus morimur . veut gagner 1érusalem mais décide finalement de se rendre & Damcar en +ra"ie. afin ue s$approndissent encore plus la connaissance de (on .tre entrepris avec fruit..tre trouvée vide ".raternité de la Rose-Croix.de la Révélation divine. 4l y est uestion d$un no"le allemand du . (uit alors.

plus rares encore. X Dieu a dé'& envoyé des messagers de (a :olonté. lui succéder.raternité doit rester cachée pendant cent ans X. les grands signes de son puissant Conseil." " Iien u$4l s"accomplissent gr%ce aux travailleurs.raternitatis R.icin. tén!"re et servitude ui se sont progressivement emparé des sciences. afin de nous apprendre ue. nous devons déclarer ceci 7 Dieu a décidé de rendre au monde ui disparaFtra peu apr!s.5((4# .Cha ue fr!re doit se présenter.La . au cours de la progression de la révolution du grand glo"e.. des mysti ues comme -auler. (uso et :.raternité concernant Dieu. . si tout ce ue le génie humain a découvert était rassem"lé.raternité pouvait ouvertement révéler son existence et inviter ceux ui s$y sentaient appelés & se 'oindre & elle afin de coopérer dignement & l$#euvre grandiose de <uérison universelle.C.La voie est désormais ouverte.Le sigle XR. face & la uelle la simple transmutation des métaux en or n$est u$un savoir vain.ou envoyer raison de son a"sence . mais "ien rares sont ceux ui peuvent le lire. son mot d$ordre et l$essence m.+ dater de ce 'our. cha ue année au 'our C. et ce & titre a"solument gratuit.tre o"ligé.. ue les pierres se présenteraient plutOt ue (on divin *lan ne man ue d$exécutants. le monde et le gouvernement des hommes. C#0. nous ne nous approprions nullement la gloire de ce u$une telle t%che nous incom"e. . 5c2hart. de la Confessio Le Confessio .+ucun ne doit . en son temps. Meigel l$avaient préparée. le -émoignage de la . des Auvres et des gouvernements des humains. afin d$adoucir la mis!re humaine. De grands esprits comme Dante.C.ama avec son récit de la création de l$ordre des Rose-Croix va encore s$accroFtre avec la pu"lication. & porter un ha"it particulier.tre son sceau. la :érité.r!res sont reliés & leur t%che et entre eux par un sextuple contrat ui s$énonce en ces termes 7 -X +ucun fr!re ne doit exercer d$autre profession ue le traitement des malades. par l$5sprit de Christ notre (auveur. 4l ne peut . . mais chacun doit suivre l$usage du pays.raternité de la Rose-Croix.tre ni imité ni détruit et se poursuivra 'us u$& la fin. ceux ui peuvent le comprendre. K`K^. 4l le ferait servir & son ordonnancement caché. la . 5t de m.raternité.R+-5R04-+-4( R C L$émotion intense soulevée par la .Y doit . l$année suivante. donne en uator?e chapitres les conceptions de la . la Lumi!re et la Dignité & ui 4l ordonna de uitter le *aradis avec +dam. Le travail de délivrance entrepris pour l$humanité ne peut s$effectuer avec fruit ue dans une parfaite discrétion. <iordano Iruno. . Les . mais nous témoignons. .me de son ." 18 . Le Livre de la 0ature est par consé uent dévoilé & tous les yeux.me ue nous reconnaissons ue "eaucoup d$esprits éminents ont contri"ué par leurs réflexions & la future réformation. L$intelligence et le coeur sont reliés & la connaissance du *lan divin pour le monde et l$humanité. le <rand =uvre dans toute son ampleur est dN & l$instant spécifi ue de notre épo ue "énie. de sorte ue la ma'orité des hommes se sont o"scurcis.Chacun doit s$assurer d$une personne de valeur ui puisse. & cause de la . *aracelce et 1aco" Ioehme. & la Demeure (ancti (piritus . Ruys"roec2. en toute impersonnalité et a"négation de soi par des hommes et des femmes introduits dans la connaissance intérieure li"ératrice. C$est pour uoi il est maintenant nécessaire ue c!dent toute erreur.tre." " C$est pour uoi O mortels. des étoiles apparues dans le (erpentaire et le Cygne. 3arsile . .

de sym"oles et d$énigmes. en sept phases alchimi ues de transmutation intérieure et perce 'us u$& la Conscience divine dans le nouveau Champ de :ie. se fondant sur une compréhension 'uste des rapports entre Dieu. la . des cérémonies et des représentations thé%trales.me 7 Le mariage d$un couple royal dans un ch%teau mystérieux. (on champ de rayonnement. L$intention profonde du récit est donc d$éclairer.te. ouvrage ma'eur de la . 8ui est donc le Christ pour les Rose-Croix 9 Christ est une . Le texte prend la forme d$un récit fantasti ue. la nouvelle %me . si!ge du su"conscient. C$est ici le vivant témoignage d$un Christianisme vécu. :. 1.le chemin intérieur pour aller & Christ -. "raves gens mais aussi mystificateurs et scélérats. Christian Rose-Croix traverse expériences et épreuves en sept 'ours. ui. La " Confessio " témoigne de ce désir profond de relier l$homme & cette force solaire li"ératrice afin u$il accomplisse dans cette vie la renaissance de l$%me et serve le <rand -ravail de (auvetage. aspirent & pénétrer dans les myst!res du "Royaume ". pour ceux ui cherchent. L$humanité doit "naFtre de nouveau" selon l$%me-esprit.macrocosme. uel ue chose comme une plaisanterie d$étudiant. la :ie *arfaite de l$#rigine promise & l$homme renouvelé.. empli de merveilles de l$art et de la techni ue. saisi par l$ardent désir d$ac uérir une %me vivante ue l$5sprit rendra divine.Les Rose-Croix y proposent une X Réformation générale X de l$homme et du monde. pour entrer dans sa *atrie.orce issue du (oleil spirituel. c$est-&-dire l$5spritE le monde . orgueil ou cupidité. Les X 0oces X décrivent de faJon magistrale l$initiation christi ue pour l$!re & venir. narré & la premi!re personne. omniprésent.raternité des %mes li"érées. en K`K`." Cette édition accroFt encore davantage l$impénétra"le myst!re rosicrucien car on y décrit la voie ui m!ne & l$état d$homme nouveau. savants. une vaste synth!se dans la uelle les efforts humains pourraient s$orienter sur la Réalisation du Christ en l$homme. le retour conscient & la :ie #riginelle *arfaite.la Reine .et l$homme -microcosme . par CRC lui-m.. le troisi!me 3anifeste rosicrucien. une description des phases de l$Auvre alchimi ue 9 Le récit concerne d$a"ord l$homme en u. B et l$auteur reconnu. pousse l$humanité & manifester l$4dée divine enfouie en cha ue homme.te de :érité et d$a"solu. peuplé de pages. et chef-d$oeuvre de la littérature alchimi ue 7 X Les 0oces +lchymi ues de Christian Rose-Croix.se met & l$Auvre et pose le premier pas sur le chemin de l$/umanité-%me..ici Christian Rose-Croix . le 19 . 4l y a aussi des sc!nes lugu"res et de tr!s mystérieuses opérations alchimi ues. & la résurrection. 5nflammé par l$5sprit de Christ. de 'eunes filles et de vieillards.tres si différents 7 empereurs. 4l concerne ensuite tous ces groupes d$hommes. 4l est le Logos.raternité R. assimilé & CRC. C$est & (tras"ourg ue va enfin paraFtre. ($agit-il l& d$une "ouffonnerie. l$uni ue chemin de la :ie ue parcourt l$homme invité aux 0oces Royales. Cet homme. L5( 0#C5( +LC/R348>5( D5 C/R4(-4+0 R#(5-CR#4. pour certains motifs et par idéalisme. L$#euvre de la création divine n$a pas pris fin. C$est pour uoi CRC rencontre dans la premi!re salle du ch%teau des . op!re sa liaison avec l$5sprit. Le récit commence X un soir avant *% ues X et s$ach!ve six 'ours plus tard au sommet de la tour de l$#lympe. La tour de l$#lympe représente le syst!me céré"ro-spinal ui relie le plexus sacré.C. 5t le L!me 'our commence au moment où un seul homme .née dans le cAur. on assiste & des repas. & la glande pinéale dans la t. une allégorie mysti ue du progr!s spirituel. C$est dans cette" -our" ue le feu de la conscience renouvelée. au L!me 'our. est invité & des 0oces Royales. 4l concerne enfin l$humanité enti!re. +ndreae l$a d$ailleurs laissé entendre C. une humanité ui n$a pas encore achevé son développement au cours des sept grands 'ours de la création. humanitarisme.

ainsi ue la recherche des Rose-Croix. où l$5sprit de Christ forme le foyer intérieur de toute vie et de tout acte. voici le 'our. L$agitation et l$émotion. X :oici le 'our. témoigne de ce Chemin.le *hénix -.4l existe un Chemin de li"ération ui m!ne hors du chaos de la nature mortelle. v +ndreae. sem"lent s$estomper. ue l$homme fasse l$expérience ue le monde ui l$entoure n$est pas le "ut de la création divine et ue son état de vie en ce monde n$a rien de divin. 20 .3ais le contenu offre une clef pour la compréhension des processus intérieurs ui se déroulent en celui. de l$%me et de l$5sprit. (era trouvé trop léger. (i Dieu vous a élu pour le "onheur." L$époux et l$épouse. l$5tre immortel. par suite. C/R4(-4+0#*#L4( >n uatri!me écrit ui paraFt en K`Kb X Christianopolis X. 5xamine?-vous. et rien de plus @ Certes non @ . 5t contempler le 3iracle. la profession de foi. dans le sanctuaire de la t. est ressuscité dans l$homme. ui parcourt le Chemin menant & la :ie a"solue . uel ue chose comme une plaisanterie d$étudiant B et l$auteur reconnu. Certains ont cru voir dans ce récit une "ouffonnerie. (oye? vigilants. 4l fallait u$il découvre ue l$aspiration & un état humain vérita"le ne provient pas de son moi et.ils de la Divinité . le Confessio donne le *lan. 1. -4l existe une . *our ui peut venir aux 0oces royales. enti!rement renouvelé.raternité des Rose-Croix..Les myst!res se dévoilent au moment opportun & tous ceux ui le parcourent. (i votre naissance vous le permet. & travers les temps et de nom"reux <uides.te. ne peut 'amais se réaliser dans un monde où r!gnent l$imperfection et la loi des opposés. les 0oces chimi ues décrivent la réalisation intérieure. 4mmerge?-vous dans la pureté. l$enthousiasme ue les écrits rosicruciens suscit!rent.Roi.ama définit l$histoire et le "ut de la . Le <rand #euvre est parachevée 7 le . était-ce vraiment l& tout ce u$envisageaient les Rose-Croix 9 (uffisait-il d$annoncer pu"li uement l$existence d$un ordre rosicrucien. l$a d$ailleurs laissé entendre C . . :ous pouve? gravir la montagne (ur la uelle trois temples se dressent.raternité >niverselle de la Lumi!re ui. La Christianopolis dépeint une société idéale fondée & partir d$un état intérieur vérita"lement humain. La . 8ui ne se lave de ses péchés. . (inon les 0oces vous causeront dommage. C$est le chemin de la seconde 0aissance 7 les " 0oces" intérieures du roi et de la reine.:4-X (4L50C5 +*R6( L5( CL+35>R( X +u cours des années ui connurent la <uerre de trente ans.. 3ais il fallait ue certaines limites soient atteintes. Ces écrits suscitent une profonde interrogation che? "eaucoup car ils les placent face & un triple constat 7 . en celle.

tre tracées dans la conscience collective en 5urope afin ue l$homme parvienne & la révélation intérieure de ce u$il recherche au plus profond de lui. Les 3anifestes témoignent avec force de la permanence de cet 5nseignement >niversel de la délivrance. la . .c$est la mission des Rose-Croix . Ruys"roec2C . l$homme continua & chercher & l$extérieur de lui. la Da""ale et la mysti ue chrétienne.tre pas l$/omme vérita"le . /omme & la vision prophéti ue. médecin. La . & entrer enfin dans le nouveau champ de vie.4. en ce monde.:44-X L$5>R#*5 5(. L$5sprit. et aptes & entreprendre le travail souhaité.:444-L$43*>L(4#0 D5 L+ R#(5-CR#4. 4l s$agissait . de n$.ama et le Confessio sont une oeuvre collective. . L$homme est.. dans sa conscience de n$avoir encore rien pu réaliser d$essentiel & l$intérieur de lui.:. la connaissance concernant la vraie nature de l$homme. la construction d$une nouvelle Demeure de l$5sprit. est la force propulsive de l$existence humaineE le principe de toute vie consciente. C$est pour uoi ils transmirent l$appel & retrouver la dignité et la no"lesse de l$état humain originel.Les 3anifestes de la Rose-Croix visaient & susciter un développement ui allait influencer la vie des hommes 'us u$& au'ourd$hui. #n attend des hommes ui puissent aller au devant de ce grand revirement du monde et de l$humanité. des hommes éclairés. + toutes les épo ues. X L$5urope est enceinte X dira la . succ!de le vérita"le travail magi ue de délivrance au service de l$humanité 7 :oil& ce ui entrepris dans la nouvelle Demeure de la Rose-Croix. munis de la force de l$5sprit éveillée en eux. ui avait fait de la Ii"le le fondement de sa vie et Christophe Iesold BK^LL-K`Q_C. -o"ias /ess BK^^_-K`KWC. préparée de longue date par d$illustres précurseurs et entreprise maintenant par des t. le rédacteur. des lignes de force spirituelles ont pu ."50C540-5" X 8ue s$est-il passé en fait 9 Les écrits de la Rose-Croix ont pu atteindre l$homme dans ce ui lui man uait fondamentalement. dont -o"ias /ess serait l$inspirateur et 1ohann :alentin +ndreae.raternitatis -.tres aux dispositions spirituelles et prophéti ues. avocat et érudit versé dans l$/ermétisme.-L5( +>-5>R( Les 3anifestes sont l$oeuvre d$un cercle d$amis de la ville de -)"ingen dans le M)rtem"erg 7 1ohann :alentin +ndreae BK^_`-K`^WC. dans la nature terrestre dont il attendait tout.raternité de la :ie suscite l$intervention d$. .ama . une t%che grandiose l$attend. né dans le cAur et & sa résurrection & <olgotha. défenseur de *aracelce et des mysti ues chrétiens B-auler. ui est Dieu. *our les 0oces chimi ues. 1. sensi"les & l$idée d$une profonde révolution intérieure. le sommet du cr%ne. 21 . C$est pour uoi ils répandirent un appel & un état humain vérita"le.Y voulu par Dieu Xet & percevoir enfin avec d$autres yeux la création divine & la uelle l$homme pourrait prendre part. +insi apparaissent. de temps & autre. des coeurs et des mains d$hommes. + la li"ération de l$/omme immortel. soucieux de mener le <rand =uvre de délivrance & "onne fin. & une vision élargie de la création divine.tes. 3ais faute de connaissance fondamentale. le seul instrument dont dispose l$5sprit pour accomplir ses desseins. 5c2hart.+ndreae en reconnaFt la paternité. <r%ce & cette impulsion.de préparer aussi le Christianisme aux temps ui viennent.

stérile et violent.0audé.te d$un pur Christianisme. 5n uel ues années . /omme int!gre. <.4-43*+C. alchimistes. le *!re-. +ndreae dN prendre des distances par rapport & la terminologie Rose-Croix. au profit deY Christian Cosmox!ne XB littéralement X le chrétien étranger au monde XC. *our se préserver et surtout préserver son travail. -Ressusciter la vérité. vécu comme une initiation aux myst!res de la vie divine. 1. Descartes.:. atta ues. il poursuivit son oeuvre d$édification d$une société chrétienne sur un fondement ésotéri ue spirituel.me pasteur. 0ous savons ue son grand-p!re. 5n dépit de la guerre ui ravagea le MNrtem"erg -la ville de Cal] où il résidait fut pillée et incendiée -. 5ncore tr!s 'eune.. réponses. Ce n$était pas la volonté de 1. alchimiste. avec ses X +xiomes X irréfuta"les B ces principes immua"les gr%ce aux uels 22 . où s$entrem!laient religion. en u.D5( 3+04.Les documents les plus anciens retrouvés & ce 'our sont des manuscrits datant de fin K`Ka et K`KK.3ais le contenu et l$orientation rest!rent inchangés. . mathématiciens. pamphlets. (on grand talent. L$5urope était secouée et meurtrie par les terri"les guerres de religions. R. il ne restait ue la lettre morte. et en décrivant son périple dans les pays et parties du monde alors connu.raternité apparut. hommes d$état et d$église. (on p!re fut aussi pasteur.5(-5( 50 5>R#*5 L$impact est considéra"le. 5n choisissant. son indéfecti"le orientation sur le "ut élevé de la vie en fFt une des figures mar uantes de son épo ue . intérieur du Christianisme.+ndreae recherchait le sens profond. tant par le clergé ue par la no"lesse et le peuple. 4l a "eaucoup écrit et pu"lié . Comenius. Dans la simplicité de leur langage et la force expressive.ce sont plusieurs centaines de livres. l$affrontement dogmati ue.entre K`KW et K`Ta .. >ne fois encore. Le cAur des hommes ne s$ouvrait pas & la claire compréhension du Christianisme intérieur. pour citer les plus connus. & un moment donné. . de toute sorte ui parurent de tous les pays d$5urope . -#rganiser la société selon des normes vraiment chrétiennes . morale et sociale. L$écho des 3anifestes se répercuta si fortement ue ces trois inspirateurs durent y faire face sans dire un mot. possédant ce grand amour de l$humanité et de la vie réelle ui alla 'us u$au plus grand sacrifice . contemporain de Luther et lui-m. Lei"ni?. politi ue et intrigues. ami de la sagesse.-8>4 5(.ludd. 1aco" +ndreae.. C$est donc dans un milieu chrétien. ue va surgir la Rose-Croix histori ue. et le pro'et de la X(ocietas ChristianaY prFt extérieurement la place de la . -oute l$intelligentia européenne philosophes. devenue dogme infailli"le. ils constituent les armes d$une révolution spirituelle & l$échelle européenne. *artout régnait la discorde. son indompta"le énergie sont au service de la triple t%che ue 'amais il n$a"andonna 7 . 3ais il ne cessa sa vie durant d$oeuvrer & une X réformationY spirituelle.1#/+00 :+L50-40 +0DR5+5 9 4l nous a laissé l$image d$un homme remar ua"le. 4l constatait.r!re Christian Rose-Croix. sous cette forme.4ls furent d$a"ord copiés puis ont circulé sous cette forme hors de fronti!res politi ues et religieuses du M)rtem"erg. cent ans apr!s la Réforme de Luther. Les 3anifestes apparaissent donc d$em"lée comme faisant référence dans toute l$5urope.+ndreae de les faire pu"lier aussi tOt.Vveiller la conscience des hommes. .s$est exprimée au su'et de la Rose-Croix 7 Depler. princes et no"les . s$était rendu cél!"re pour son travail sur la X Concorde X des villes protestantes. ue la :érité était "afouée.:. cette . 4l n$est pas de savant ou de lettré de l$épo ue ui n$ait lu ces ouvrages. lettres.raternité de la Rose-Croix.. +insi le personnage hautement sym"oli ue de C R C disparaFt-il des textes. comme image de son fondateur.

il va s$éta"lir nécessairement une sorte de lien invisi"le. trois X songesY ui détermin!rent toute son orientation future. (es livres ont été pu"liés en +llemagne . seul le philosophe et alchimiste 3ichel *otier a répondu & la . 4l écrivit d$ailleurs en K`Kb.ama. 5ntre tous les hommes ui s$intéressent auxY 3anifestesY et y réagissent par la parole ou l$écrit. #n retrouva d$ailleurs dans ses papiers des copies manuscrites d$oeuvres d$. Car la lumi!re "rille & l$intérieur et & l$extérieur. 3ais il perJoit aussi les tén!"res et l$illusion ui le dominent et corrompent tous les actes de la vie et u$il devra totalement dissoudre par la travail de la lumi!re en lui.ludd B K^LW-K`QL C. .tre réel.#n sait u$il se rendFt en +llemagne entre K`K_ et K`Ta pour chercher la Rose-Croix & une épo ue où le doute et l$incertitude le tenaillent uant & la direction u$il donnera & sa vie . l$un des premiers & avoir répondu & la . De . ami de R.:. Descartes éta"lit ue la Lumi!re de la vérita"le Connaissance pén!tre dans l$%me par la pinéale et ue l$activité de cette Lumi!re est X claire et distincte X. ainsi ue le rOle u$il est appelé & 'ouer dans le plan de développement divin. L$homme peut alors comprendre la dignité et la valeur de son . (a vision gnosti ue de l$homme et du monde en firent un ardent défenseur de la Rose-Croix..ama" et la "Confessio" et les pu"lia. #n connaFt aussi sa rencontre avec le mathématicien allemand .:. il eut.l$homme peut retrouver le lien profond ui le relie & son origine divine et parcourir le Chemin C. 5n . dans le temps et conduit 'us ue dans la Lumi!re de la :ie éternelle. mod!le d$une nouvelle fraternité mondiale. alchimiste et amateur d$art.+. Dury. poursuivit en +ngleterre les efforts de mise en prati ue de l$idéal chrétien cher & 1. on retient la parenté d$esprit avec 1. 23 . Comenius et 1. leY -hesaurus 3athematicusY u$il adressa X aux savants de tout le monde et nommément aux fameux . 5lias +shmole B K`KL-K`bT C. théosophe et alchimiste. Le cas de Descartes B K^b`-K`^a C est fort instructif. mais d$un plan de régénération selon l$espritE l$%me et le corps.+ndreae. -homas :aughan B K`KT-K``` C.r!res de la Rose-CroixY. la " Demeure (ancti (piritus X. (amuel /artli" BK^b^-K``TC.+ndreae. Cette plénitude spirituelle se concrétise sous la forme d$une demeure. médecin paracelsiste et alchimiste anglais. 4l contri"ua & répandre certaines idées de la Rose-Croix.ama. 4l n$est plus uestion ici d$un Dieu extérieur ue l$on adore ou de dogmes religieux au uel on doit se soumettre pour assurer son salut. une nuit. 4l composa une >topie où il décrit un Vtat chrétien u$il nomma X 3acaria X.aulhau"er. 4l y est uestion aussi de l$imminence d$une illumination de la conscience et de la vie. 4l est le fondateur de la X Royal (ociety X et est considéré comme l$un des initiateurs de ce ui allait devenir la .+ndreae au travers de son utopie X 0ova +tlantis XB la "0ouvelle +tlantide"C. 4l eu pour ami en +ngleterre 1. 4l traduisit en anglais la" . d$origine allemande. sous un pseudonyme.ludd. .44-8>5L8>5( RV+C-4#0( 5n +ngleterre 7 Ro"ert . une interaction de nature spirituelle. dans toute sa plénitude spirituelle. .ranc-maJonnerie en +ngleterre.rance.rancis Iacon BK^`K-K`T` C. & savoir l$intuition d$une unité supérieure des (ciences.+u cours de ce voyage. un processus alchimi ue de transfiguration ui commence ici-"as.

. Ioehme est gravé l$épitaphe 7 X 0é en Dieu. (cellé par l$5sprit (aint X. L$essentiel.me & reprendre le flam"eau de son oeuvre rénovatrice d$un Christianisme intérieur vivant.ludd et /artli". La recherche fondée sur l$entendement en effet ne pén!tre ue son astre propre. uant & elle. entendons le monde spirituel.ludd. ils en induisent de nom"reux autres & suivre une voie occulte. Ioehme avait une 'uste compréhension de la pensée de la Rose-Croix. sonde son astre propre. la mathémati ue. 0ul doute ue ses idées influenc!rent la Royal (ociety créée en K``a."Y (ur la tom"e de 1. (es travaux dans le domaine de la pédagogie et des sciences humaines sont reconnus 'us u$& au'ourd$hui . +ndreae. rencontra R. 3orsius. 1oachim 3orsius. 5n revanche. ue morave. celui du monde extérieur du uel il tire son origine. . rencontra 1. du uel est né et a 'ailli le monde extérieur et dans le uel repose son fondement. év.+ndreae dont il reJut un exemplaire de son pro'et de création de laY (ocietas Christiana X. on constate u$elle englo"e la métaphysi ue. 1 .la :oie de la Lumi!re -. les imposteurs. formule-clé gravée sur le tom"eau de Christian Rose-Croix dans la . 3ort en 1ésus. défendit dans ses oeuvres l$idée d$une pure Rose-Croix. +rr. l$homme et son fonctionnement.tons-nous & ces imposteurs dont parlent souvent les "3anifestes et ui souillent l$+rt 0o"le de la Reconstruction de l$%me. 4l se rendFt en +ngleterre où il rencontra pro"a"lement R. De 1an +mos Comenius B K^bT-K`La C.. 3ichael 3aFer B K^``-K`TT C. ui lui remis KT exemplaires du livre X 3od!le d$une société chrétienne X et X la 3ain droite tendue de l$amour chrétien X.. si l$on regarde l$oeuvre de Descartes. 4l faut ue cette recherche commence de l$intérieur et u$elle soit nourrie par la faim de l$%me.en "ref son pro'et refl!te certaines idées mises en avant dans les 3anifestes rosicruciens .0ous savons ue Comenius entretFnt une correspondance avec 1. 4l tenta de créer en +ngleterre un coll!ge de savants. 4l voyagea "eaucoup.tre purifié. 4ls consid!rent la spiritualité tout au plus comme un sport intellectuel et escomptent en tirer profit pour eux-m. pour piller et déro"er. reJut la réponse suivante 7 X . Comenius . épuisé et malade.ranc-maJonnerie du si!cle des Lumi!res dans ses R!gles. l$incita m. la physi ue.*ar ailleurs. distri"uant titres et diplOmes. c$est un "on départE ce n$est pas par une recherche assidue et fondée sur l$entendement ue nous parviendrons au fondement vérita"le de la connaissance divine .+ndreae. Certains de ses textes ont aussi été inclus d!s KLKL par la .ama . hollandais. L$%me. 8ui sont-ils 9 Dans les 0oces Chymi ues. inviola"le et éternelle et dénonJa les pseudo-alchimistes. 24 . Ce sont aussi ceux ui utilisent le nom de Rose-Croix mais en ou"lient les exigences et le "utE proposant exercices et méthodes infailli"les. médecin paracelsiste de l$empereur Rodolphe 44 et alchimiste réputé.. ui escaladent les murs de la "ergerie". ui avait entendu dire ue seul 1. fils spirituel de 1 : +ndreae. eut pour amis & la fin de sa vie. + la fin de sa vie. il reconnaFt ue son propre pro'et universel de réforme s$est inspiré du mod!le de la Rose-Croix. +mi. + *rague. 4l eut une correspondance intéressante avec 1aco" Ioehme . en /ollande. expérimentale.:. #n n$a pas retrouvé de trace d$un lien direct entre 1 : +ndreae et 1aco" Ioehme. & la uelle il dédia son livre X :ia Lucis X .mes. a"outissant & des liaisons indésira"les avec l$au-del&.raternitatis .:. au détriment des autres. L$5vangile en parlent comme des" "rigands et des voleurs.alchimie universelle ui visait & réaliser intégralement le <rand #euvre 7 régénération de la mati!re et transfiguration de l$homme . +ucun d$entre eux ne passe l$épreuve intérieure de la "alance. fondateur de la X *ansophie X. la philosophie. +. 1. . le monde invisi"le où vont les morts.. ce sont ceux ui pén!trent dans la "salle des 0oces" sans y avoir été invités9 Leur cAur ne s$est pas ouvert & la mystérieuse force de l$+ppel de l$origine et n$a donc pu .

fut pu"lié dans la premi!re édition de la . un extrait de son livre 7 Xles 0ouvelles du *arnasse X. Campanella fut aussi visité en prison par l$un des mem"res de ce cercle d$amis. criti ue acer"e et spirituelle du gouvernement des hommes. <alileo <alilée B K^`W-K`WT C. ainsi ue de nom"reux textes originaux de 1. allemand. nous découvrons donc u$une grande partie de l$élite spirituelle.+ndreae et ses amis donn!rent & ce pro'et. dans la cél!"re "i"lioth! ue de Molfen")ttel. La X Cité du (oleil X .+ndreae. eut pour disciple -ho"ias +dami dont le nom est cité par 1. :. + -)"ingen. avec "eaucoup d$autres personnes connues pour leur grande culture et la pureté de leurs moeurs. ami de <alilée.:. C$est lui ui découvrFt le premier l$énigme mathémati ue contenue dans les X 0oces X B dont la résolution est X+lchimia XC. 4l fut un ami de Campanella ui prendra sa défense.oeuvre ma'eure de Campanella et source d$inspiration pour la future X ChristianopolisY . nous savons u$il fut un tr!s proche ami de C. traite de ces préoccupations. Iesold. 0e]ton B K`WT-KLTL C s$intérressa toute sa vie & l$alchimie. #n sait u$il avait lu les X 0oces Chymi ues de C R C X car il existe une édition de cet ouvrage commentée par lui. fondé sur les notions d$amour. & la uelle réagirent les Rose-Croix . Lei"nit? B K`W`-KLK` C.raternitatis en K`KW.. l$/ermétisme. respect. (i nous étudions cette épo ue. philosophi ue et intellectuelle avaient connaissance des 3anifestes et s$interrogeaient sur le myst!re des Rose-Croix. d$expérience intérieure et de développement des facultés humaines et de son emprise sur la nature. au cours des uels on s$entretuait pour une religion censée apporter sagesse. ne pouvait u$exercer une puissante force d$appel. La découverte d$une étoile en K`aW dans le (erpentaire et le Cygne. encore & peine explorée de son oeuvre. il eut le m.444-V:54L D5 C#0(C450C5 *our uoi toute Xcette affaireY suscita-t-elle un tel trou"le 9 *arce u$& une épo ue où "eaucoup d$hommes en 5urope étaient "ouleversés par ces sanglantes guerres de religion.: +ndreae et de C. de connaissance. amour. et ils l$ ont traduite au plan de la pensée.+ndreae. penseur et écrivain italien.:.me professeur de mathémati ue ue 1.est d$ailleurs le nom ue 1. 4l fut "i"liothécaire che? un no"le allemand. ces X désastres humains X. un irrésisti"le attrait. Des hommes comme Depler. . 4l avait donc & sa disposition tous les textes ui l$ont inspiré. 8uant & -ra'an Ioccalini B K^``-K`TQ C.ama .impulsion ui visait & l$éveil et & l$ épanouissement des facultés de l$%me immortelle -. philosophe et mathématicien allemand se servit "eaucoup des travaux de Descartes. . eut une correspondance a"ondante avec 1ohannes Depler au su'et du syst!me héliocentri ue de Copernic. connu pour sa défense du syst!me copernicien.. Depler s$est rallié.:. 25 . l$annonce d$une aurore de l$5sprit et de l$imminence d$un profond revirement intérieur des hommes. >ne "onne partie. 4l est un fait ue la plupart était en relation les uns avec les autres. un certain 3aestlin.raternitatis". on sait u$il a travaillé sur les textes de la RoseCroix.ama". où se trouvaient conservés tous les livres sur l$alchimie. De 1ohann!s Depler B K^LK-K`Qa C. +ndreae dans son pro'et de X (ociété Chrétienne X . dominicain. <alilée ou Descartes ont sans aucun doute perJu l$ impulsion spirituelle. . & la uelle fait référence la " Confessio . au pro'et de la X (ociété Chrétienne Xde 1. Christophe Iesold traduisit en allemand des oeuvres de Campanella. Iesold. 1us u$& la fin de sa vie. a fait l$o"'et d$un livre de Depler. l$un des auteurs de la ".-omaso Campanella BK^`_-K`TQ C.

tre entier.la Lumi!re des Rose-Croix .. Cet 5sprit . + travers l$homme ainsi régénéré. La . et dans le secret. un mode de pensée imposé. une construction immortelle. n$en est-on pas réduit. intangi"le.tre.:. la réaction soit si vive. y-a-t-il un chemin ui y m!ne 9 #ù se trouvent les sources de son savoir 9 #ù trouver les preuves de ce u$elle avance 9 Car. #n comprend u$& l$évocation d$une idée si puissante. inviola"le.Y . en l$a"sence de preuves tangi"les. en fait. par crainte ou par tacti ue.l 3aFer dira 7 X Cette science est cultivée en secret.. et aussi de 1. 3icha.ama se clOt par ces mots 7 X 4l faut en effet ue notre construction. car les perles ne doivent pas . le cas de Descartes. Le Couronnement de l$Auvre. -out au plus peut-on le décrire sym"oli uement.tre montré & celui ui ne le parcourt pas..3ais l$épo ue était aussi dominée par les tendances in uisitoriales.se manifeste en l$homme ui s$ y est préparé et édifie en lui.+ndreae ui dNt nier une appellation devenue encom"rante E il en fut de m. invisi"le et parfaitement cachée. par l$5sprit christi ue. c$est-&-dire l$unification de l$%me et de l$5sprit. . Chacun tente d$y réagir selon son orientation personnelle et ce u$il en a saisi. c$est l$esprit du Christianisme intérieur. C$est la dissolution de l$ancienne nature du moi et la résurrection de l$%me nouvelle. gnosti ue. elle engendre nécessairement de nom"reux reflets dans la conscience humaine. reste dans l$éternité. allégori uement ou en retracer les étapes comme une série d$opérations alchimi ues. c$est présenter le Christianisme gnosti ue.:-L$5(*R4. m. si elle existe. Lors u$une idée si riche est présentée. une -ransfiguration de l$. *résenter la Rose-Croix. ouvre & une totale transformation. C$est ce ui expli ue ue certains. ne le sont pas et ceux ui nient l$. "la renaissance d$eau B l$%me C et de feu B l$esprit C".me de la plupart de ceux ui s$étaient penchés sur l$idée rosicrucienne . il reste invisi"le et ne peut .orce alchimi ue de la Li"ération. pour le monde profane. La Rose-Croix.tre 'etées aux pourceaux X. & des con'ectures 9 Ceux ui se disent Rose-Croix. Ce fut.4:-3R(-4. un nouveau -emple. l$Sme B la Reine C et le corps transfiguré B l$homme Christian Rose-Croix C. puis la liaison de l$%me renée & l$5sprit et réalise enfin la fusion alchimi ue des -rois en >n 7 l $/omme-Sme-5sprit. les trésors spirituels et la connaissance li"ératrice seront mis & la disposition d$autres hommes.D5 L+ R#(5-CR#4. 0ul ne dit 'amais ouvertement 7 X'e suis un Rose-CroixY ou X 'e connais les Rose-Croix X. traitant toute l$affaire de fiction..4C+-4#0 ou RV+L4-V 9 Ieaucoup ont pu se demander alors 7 X La Rose-Croix a-t-elle donc "ien existé 9 et. de nom"reux groupes ui se sont réclamés 26 . C$est ainsi ue progressivement l$4déeforce originelle peut se vider d$une partie de son contenu et. Cet 5sprit effectue d$a"ord la séparation des "deux natures" en l$homme Bnature-5spritC. s$empress!rent de nier extérieurement toute implication avec la Rose-Croix. dans le uel le Christ est le principe divin intérieur. au grand pro'et de la Réformation @ L$entrée du Chemin ui conduit & cette Connaissance parfaite est voilée de "rumes. 8uant au Chemin lui-m. l$5sprit B le Roi C. Certains vont m. se fractionner en d$autres formes. sem"lent travailler avec ardeur et dévouement. avant de disparaFtre. Les X 0oces Chymi ues X.me essayer de l$adapter & leurs propres spéculations ou aux nécessités du monde ou du grand nom"re et l$on finit par perdre de vue les exigences et le "ut.me si des centaines de milliers d$hommes l$avaient vue de pr!s. 4l s$est ainsi formé. au cours des si!cles.me. entre autres. si universelle. au cours d$un processus alchimi ue. la .

Dans les "0oces Chymi ues ". #n ne peut 'amais transmettre la réalité du chemin. isolés.de la Rose-Croix 7 il y a une rose-croix catholi ue. 'us ue dans sa *atrie. Christian Rose-Croix voit le ch%teau se remplir de toutes sortes de personnages venus d$hori?ons tr!s variés pour assister aux 0oces spirituelles. Le "ut n$est pas tant de donner une forme. par une X 0ouvelle 0aissance en Dieu X.orce issue du 3onde originel. d$imitations apparaissent. Car ils seraient nom"reux alors & la réduire & une interprétation intellectuelle. Les Rose-Croix tentent de faire connaFtre les conditions intérieures de ce Chemin et de transmettre une image. templi!re etcP où l$on trouvait une multiplicité d$orientations différentes 7 philosophi ue. 27 . toutes sortes de réactions. ce vaste syst!me de lignes de force cachées ui entoure l$homme et ui constitue une Création parfaite de Dieu. d$une :ie a"solue. De l& vient ue. #n y prati uait parfois la magie rituelle et des exercices et l$occultisme y foisonnait sous toutes ses formes . mais "ien plutOt d$y retrouver l$5sprit. d$une 4dée #riginelle su"lime. se manifeste une impulsion spirituelle ui propulse les hommes & travers la nature et la mati!re et tente de toucher en eux le coeur où gFt l$ Vtincelle d$5sprit. un reflet de cette indici"le réalité ui a pris corps en eux. la <nose. 2a""aliste. sociaux et artisti ues. . dans un *R#C5((>(. 4l s$agit d$un Chemin ue l$on vit & partir d$une connaissance ésotéri ue et spirituelle de l$homme. . 3ais cela reste " indici"le".. dans son intégralité. spirite etc . artisti ue. l$impulsion premi!re ui seule peut transformer l$image en réalité.. -ous se sentent invités. de rendre concret un reflet de la Réalité. il y a des charlatansE des faiseurs d$or. 4ls ne se contentent pas d$en parler philosophi uement mais ils incitent ceux ui sont sensi"les & cette 4dée.raternitatis. c$est ce u$ont fait et font tou'ours les Rose-Croix. des plus élevées et no"les. scientifi ue. mystificateurs du peuple et faux proph!tes. existait un -out +utre Chemin u$il était possi"le de parcourir. une . ceux ui ne répondent pas aux crit!res intérieurs et souillent l$+rt 0o"le de l$+lchimie intérieure. 4l y eut parfois des hommes. d$une . la" Rose de l$5sprit". mais une .40:40C4IL5 . Reflets lointains. lors u$une impulsion spirituelle touche les hommes. 4ls incitent l$homme & poser le pied sur ce chemin afin u$il puisse faire l$expérience du dévoilement intérieur. & pénétrer D+0( cette philosophie du salut.c$est le cas des Rose-Croix -.L5*résenter l$idée pure d$un chemin christi ue. ou des groupes d$hommes .:44-L+ RV+L4-V 5. d$une réalisation grandiose de l$homme en tant ue "microcosme". un chemin ue l$on pourrait ualifier d$ Yinitiati ue X. Cette impulsion n$est 'amais un discours philosophi ue ou ésotéri ue. dans une prati ue de vie. ui découvrirent u$au-del& du chemin de développement vital ou culturel ordinaire.. ésotéri ue. 'us u$aux caricatures les plus grossi!res et les plus trompeuses.tre saisie dans toute sa pureté et sa force. la Rose-Croix exige tou'ours un retour & la (ource originelle.. un exposé scientifi ue ou un ensem"le de traditions. d$un Chemin >ni ue.orce-Lumi!re ui vient rechercher en l$homme ce ui est de l$5sprit et le mener & sa pleine croissance.:4->0 C#>R+0. 5n raison de son égocentrisme et de la séparation de sa conscience d$avec l$5sprit. religieux.ama .(#0 R5. souvent tr!s dégradés. *our . 3ais parmi les appelés. orientale.ace aux dé"ordements de l$imagination ou au doute intellectuel. l$homme a tendance & utiliser tout ce u$il peut saisir et assimiler au renforcement de son propre état. avec ses aspects politi ues. Ce chemin m!ne vers d$autres dimensions du "microcosme" humain. C$est la " moitié du monde pure et inconnue " dont parle la . d$un (eul 5sprit.raternité d$%mes et d$un amour réel entre les hommes. " Ieaucoup sont appelés mais il y a peu élus " déplorait dé'& l$5vangile.

sous de nouvelles formes.. des séries de calomnies.-8>4 5(. #n y discerne les puissantes influences provenant de tous ces cultes anti ues de <r!ce. 4l en fut de m.s$exprime dans la mystérieuse figure sym"oli ue de Christian Rose-Croix . d$autre part négative.. ils sont alors démas ués aux yeux de tous lors de la *esée dans la "alance. +ndreae et ses compagnons de travail. ui fut l$une des religions gnosti ues la plus pure et la plus élevée. au point ue 1.. les Iogomiles. de Zoroastre & 3ithra etc.l$histoire se rép!te sans cesse . au cours des si!cles. sans . en réponse & la profonde interrogation et l$intense vie de recherche d$innom"ra"les hommes 9 . ont préféré entrer dans le silence et l$anonymat et laisser supposer ue la Rose-Croix n$était u$une fantaisie. . d$5gypte. *endant les mois et les années ui suivirent la pu"lication des 3anifestesE de tr!s nom"reux écrits virent le 'our 7 la plupart étaient in'urieux. le plus calomniée 'us u$& faire de son nom m. de racontars et d$amalgames ui visaient & salir cette 4dée. on constate l$a"sence de traces.tre en m.me pour la Rose-Croix.L+ D#>IL5 RV+C-4#0 Lors u$une puissante impulsion spirituelle tente de se manifester .me phénom!ne ne se produit-il pas.+pr!s avoir mangé et "u avec les autres convives. 0$est-ce pas aussi ce ue l$on voit parfois & notre épo ue 7 un déversement de calomnies sur tout ce ui est recherche spirituelle.3ais l$idée centrale a tou'ours été & l$arri!re-plan. 5t pourtant uel ue chose de tout nouveau s$est manifesté ui a suscité un profond "ouleversement dans les consciences puis dans la vie. une rupture d$avec l$ancien et une intense recherche intérieure.ama .et ce fut le cas & l$épo ue des premiers 3anifestes de la Rose-Croix -.7 une lutte farouche entre une 4dée élevée.. d$une Vglise de l$5sprit. Le m. de (atan. inviola"le. le plus souvent inconnu. 0otre épo ue a ceci de remar ua"le u$elle nous offre un spectacle similaire . éternelle B 0o"lesse et dignité de l$homme vrai C et la multiplicité des idées sans vie réelle et des réactions violentes et in'ustes.. "rutale. nous voyons un petit groupe. #n ira m.. u$un mouvement gnosti ue est apparu dans le monde 9 8u$il nous suffise ici d$évo uer ici ceux ue l$on nomma dans le passé "héréti ues".C/R4(-4+0 R#(5-CR#4. de l$4dée centrale christi ue .. Les 3anichéens par exemple @ Le 3anichéisme. 9 L$appel & une Réformation générale du monde et de l$homme. violente. ui retentit dans la . par Xles sept poidsY de l$5sprit et ils sont renvoyés les mains vides ou ch%tiés de diverses faJons.oeuvre commune des premiers fr!res de la Rose-Croix . ui va temporairement passer & l$avant-plan et repousser & l$arri!re-plan le r!gne du fauxsem"lant et de l$illusion. se trouve . 8u$y-a-t-il derri!re ce personnage 9 28 . mythi ue. les Cathares.4. (i l$on approfondit de m. -out ceci a donné naissance & uantité de groupes dont "eaucoup se sont totalement éloignés de l$impulsion premi!re.:.tre in uiétés.me 'us u$& parler de magie noire. immua"le.te & ressurgir. cha ue fois u$une impulsion gnosti ue.me une in'ure.:444-L$43*>L(4#0 5.me le Christianisme & ses origines et ue l$on se penche sur le milieu ui l$a vu naFtre. de faits histori ues précis. ui disparaFt dans les "rumes et une dou"le réaction devient visi"le 7 d$une part positive et tr!s discr!te.X le Royaume est & l$intérieur de vous X et X (oye? 3es imitateurs X . & se réimplanter et & fructifier avec des mouvements spirituels comme le 3anichéisme. -out reste tr!s vague. pr. #n pourrait parler ici de la permanence. ue l$on étudie la personne de 1ésus-Christ.me temps celle ue l$on a le plus salie. d$#rient. d$une Religion de l$5sprit. d$éléments concrets. de faJon & couvrir un travail spirituel plus profond.

le plus sem"la"le & Dieu X.s$él!ve 'us u$& l$5sprit universel. où tourne sans cesse la roue de la naissance et de la mort.me et se perd dans les sa"les du désert. les X 3yst!res chrétiens X. #n retom"e tou'ours sur d$anciennes valeurs périmées. CRC. C R C ouvre une voie vers les 3yst!res du (alut chrétien. toute valeur d$%me est détournée. est de tous. L$idée d$un dieu lointain. nous trouvons cette formule lapidaire. & un groupe uni selon les lois intérieures de 7 Ionté. on tente de prati uer la "onté humanitaire. :. un processus intérieur 7 l$%me . 8u$est-ce ue les "myst!res chrétiens 9 C$est savoir. 4mitateur de Christ sur le chemin hors du puits de l$engloutissement dans la mati!re.un gnosti ue . C R C est un mod!le pour tout homme ui cherche le "ut supérieur de sa destinée. se sacrifie & <olgotha B le mont du cr%neC pour y ressusciter l$Sme5sprit éternelle. d$une possession spirituelle ue son coeur enti!rement purifié a fait naFtre. +ndreae. 0ous sommes tr!s loin d$une forme uelcon ue de paganisme ou d$une magie douteuse. d L$/5>R5 +C->5LL5 9 4l sem"le u$actuellement..1ésus . l$homme n$a reJu d$oeuvre plus merveilleuse. plus encore celui ui les lit. Derri!re C R C. préc!de sur ce chemin tous ceux ui s$y sentent appelés.-8>5 (4<04.#euvre de guérison et de réta"lissement du monde et de l$humanité. et "ien plus celui ui apprend & les connaFtre en profondeur.X 1ésus est tout pour moi X c$est-& dire 7 l$%me divine renée en moi gouverne & présent ma vie tout enti!re C. confrontés au "ouleversement ui affecte tous les domaines de la vie. il incarne l$idéal Xchrétien X& imiter. .raternité. représenté par C R C.:. d$un sauveur extérieur & l$homme. et plus encore de tout cet occultisme de "a?ar ue l$on voit fleurir de nos 'ours. Iéni soit celui ui les poss!de. est un homme li"re de la lettre. +ndreae. Dans le domaine religieux. au service de l$5sprit de Christ.et donc ui vit & partir d$un savoir intérieur. . Dans le -estament spirituel de C R C. plus grandiose et plus salutaire ue celle des Livres (acrés. Cette formule résume & elle seule l$idéal de 1. nous ayons atteint un crit!re de civilisation. génératrices de fanatisme et d$intolérance. C R C . donc fragmentaire des choses 9. la force alchimi ue de la li"ération.Ce personnage est un exemple. tandis ue celui ui les comprend et se met & leur service. l$homme rené selon l$%me. Les Rose-Croix utilisaient dé'& la formule suivante 7 X .. le Christ. X -ous les vrais chrétiens appartiennent & l$#rdre BRose-CroixC et ils instituent toutes choses selon les r!gles de Christ X dit 1. des dogmes étroits. et ressuscite immortelle. Cet idéal s$enracine dans l$aspiration & une vérita"le . #pposition & l$émergence d$une nouvelle vision du monde 9 *eut-on assurer ue les <alilée. les <iordano Iruno de notre épo ue ne sont pas & nouveau réduits au silence et diffamés 9 L$image 29 .. hors de la prison de ce monde X dialecti ue Xdes opposition. déro"ée m. s$insinue en l$homme 7 elle naFt dans le cAur. gravée dans son temple funéraire 7 X 1ésus mihi omnia X . pouvoir et oser vivre la résurrection de Christ comme un événement..45 C/R4(-4+0 R#(5-CR#4. c$est le Christianisme >niversel u$il faut chercher. ne nourrit plus l$aspiration profonde de ceux ui cherchent X en 5sprit et en :érité Y. toute force intérieure. mais il décrit comment 1ésus. Dans le domaine des sciences. on tente d$ouvrir des voies nouvelles. L$5vangile n$est pas un récit histori ue. n$y-a-t-il pas une farouche opposition face & tout ce ui vient contredire les certitudes intellectuelles nées d$une vision matérialiste.:érité et 1ustice et apte & colla"orer au <rand. Les dogmes ne peuvent transmettre la vérité. vrai chrétien. mais sans sagesse ni renaissance de l$%me. un homme ui "connaFtY . les Depler.

4l apparaFt périodi uement.tre clairement perJue dans ses effets et suscite. L$apOtre *aul appelle ce processus 7 X Devenir une nouvelle créature. cachée. -out peuple.raternité de la Rose-Croix s$est tou'ours manifestée lors u$une telle impulsion spirituelle était envoyée & l$humanité. un *lan grandiose . mais il poss!de en lui une étincelle de l$5sprit divin 7 il est donc aussi X créé & l$4mage de Dieu 7 une pensée divine pro'etée dans l$univers. gFt.raternité est . une 4dée divine parfaite.Y 50 <>4(5 D5 C#0CL>(4#07 La leJon de C R C pour notre temps est donc celle-ci 7 *arcourir le chemin et vivre les sept 'ours. Cet appel ne provient pas de uel ues groupes isolés. Ce champ de rayonnement spirituel. toute race y prendra part. dans le désir de son cAur et par sa vie d$actes et 'us ue dans son corps. La Rose-Croix d$#r dit ceci 7 " C R C est caché en chacun d$entre nous. caché & l$oeil profane. (on tom"eau est creusé dans le propre X microcosme Y de l$homme. appelle et propulse l$homme ui en poss!de uel ues "ases. comme il y a Waa ans et comme au'ourd$hui @ Cette puissante impulsion spirituelle périodi ue peut alors . la semence-1ésus.invisi"le.comme il y a Waa ans . donc avant tout & l$homme. un petit monde . Ce plan pousse la manifestation universelle tout enti!re & la divinisation. il doit ressusciter & l$instar de Christ.un nouvel appel est lancé et s$adresse & l$humanité enti!re. au septi!me 'our. la perle précieuse. L$$impulsion spirituelle dont il est uestion au'ourd$hui n$est pas liée & un peuple. une race. devenir X sem"la"le au *!re Y. remise en uestion 9 Les Rose-Croix avaient découvert u$& l$arri!re-plan de tout le créé. la Rose des Rose-Croix.me de l$humanité. par la renaissance de l$%me divine 'us u$& la liaison parfaite avec l$5sprit. au coeur de la croix de l$. mais mar ue un tournant irrévoca"le dans le cours cycli ue des choses. La .tre et. C$est la 3aison X (ancti (piritus Y. de nom"reuses réactions.un X Logos Y disaient les anciens. dans sa pensée. & la perfection de l$5tre a"solu E ce ue la (agesse de tous les temps a tou'ours laissé entrevoir. C$est l$itinéraire ue suit C R C et ue dépeignent les X noces alchymi uesY 7 De la transmutation alchimi ue du corps. l$idée divine & la racine de son . ui a influencé d$innom"ra"les hommes et continue d$inspirer tous ceux ui sont réceptifs & son appel. De ce tom"eau. la demeure de l$5sprit (aint. Cette force nouvelle.tre terrestre." 30 . est néanmoins visi"le et l$on peut le découvrir.synth!se du cosmos dont il refl!te l$image -. au cours des temps. la transfiguration. +ctuellement . & certains moments cruciaux de l$histoire. et & ce moment-l&. comme nous l$avons montré. les sept phases alchimi ues de la grande recréation de l$/omme #riginel afin d$entrer vivant dans la *atrie éternelle.raternité dont C R C est le fondateur. peut-on dire ue la . +pr!s Waa ans de recherches la"orieuses. 5n sept grandes phases alchimi ues d$une nouvelle gen!se. n$ait 'amais existé 9 Le coeur de la . univers et homme. apparue dans l$atmosph!re et dans le cosmos. L$homme est un microcosme.classi ue du monde n$est-elle pas détruite par les théories et découvertes astronomi ues récentes sur la naissance de l$univers 9 La gen!se m. il doit manifester en perfection. une église ou un groupe uelcon ue.dit-on . mais elle s$adresse & toute vie consciente sur terre. elle y a tou'ours colla"oré. Cette possi"ilité réside dans le fait indénia"le u$en chacun gFt enfouie. afin u$il s$engage dans l$uni ue chemin de la sanctification et de la délivrance et atteigne le vrai "ut de la vie 7 l$/omme-%me-esprit.