Vous êtes sur la page 1sur 17
Madame Patricia Stirnemann Fils de la vierge. L'initiale à filigranes parisiennes : 1140-1314 In: Revue

Fils de la vierge. L'initiale à filigranes parisiennes : 1140-1314

In: Revue de l'Art, 1990, n°90. pp. 58-73.

Citer ce document / Cite this document :

Stirnemann Patricia. Fils de la vierge. L'initiale à filigranes parisiennes : 1140-1314. In: Revue de l'Art, 1990, n°90. pp. 58-73.

: 10.3406/rvart.1990.347872 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1990_num_90_1_347872

Patricia Stirnemann

Fils de la vierge

initiale

1140-1314

filigranes parisienne

AbstraitmentsouvredessinlibresettecturauxpourtantstructuresestrègneaudevocabulairelibrecrochetsdefugitifsimmatériellepoidsfondpeintelettrenonsesquifiligranéeopposésmièrequenttexteornementdidactiquesinitialeAbstraitlaEnXIIeréseauxunifiepasmaisessentieltroisièmegéométriefiligranéequevégétaletsequeuneabstraiteffetdontaussidominesiècleSoumisunneaulaisseetcbiencomplémentaireseuxundelalesleshastelessouffleuroffrentbelletransparentproduitlesparcheminfiligranéedelaornementalpièceinitialevibrantTransparentacteursoientschémasaussiauouqueabandongrandesdimensiontransformerfiligraneslettreseapparitionsduleécritureplusdepanseperspectiveMoyenlestientautantdestexteencoredescanonlignesunedansdepeinteetquedessinsendesempruntsscientifiquesendivisionsjeudusonsecondjambagessoumisil progressifAgeramèneverspluslescaractèreslaisseautantobéissentrèglesretraitcontrôlétexteleévidentsinitialeetLanedeparformelrôlecerclesdensitécoulissurcumularchilettremarPlusfinsfilapreunerôleauxsonsontelduaudeselelela

métamorphosent en dragon vigne entrelacs la structure se confond avec le champ et le fond des anten nes se lancent dans les marges pour encadrer la page dans son entier ornement filigrane en revanche intervient régulièrement sur chaque feuillet affirme la structure et le ductus de la lettre points articu lation champs clos et ouvert confins de initiale et du texte Les antennes et bandes courent comme autant de moulures le long des colonnes de texte créant une cadence rythmée en harmonie avec les autres éléments apparat tels bouts-de-ligne et titres courants Afin de faire ressortir certaines

qualités de la lettre filigranée cette étude présente un éventail de ma nuscrits réalisés Paris entre 1140 et 1314 Les manuscrits datés ou datables et sûrement localisés ser vent de fil conducteur et des jalons significatifs sont mis en évidence Il ne agit pas pourtant une his toire de initiale filigranée pari sienne Seul un catalogue raisonné pourrait tenir compte de tous les aspects décoratifs et historiques du manuscrit de tous les styles prati

un même moment dans des

lieux différents des influences ve nues ailleurs et de la diffusion de tel ou tel motif de style Ce on

qués

propose ici est que étude mor phologique du décor un certain nombre de manuscrits parisiens

Le choix de Paris se justifie par ampleur de la production et la grande influence exercée par les

styles qui

chette chronologique adoptée exige en revanche plus explications Pour établir la date de départ nous avons posé de nouveau la question formulée en 1976 par Fran ois Avril quand remontent les premiers ateliers enlumineurs laïcs Paris époque auteur discernait trois groupes de manus crits Bibles pour la plupart dont les styles se succèdent durant le premier quart du xille siècle Ceux-ci précé daient nettement accession au trône de saint Louis point de départ désigné par Branner Depuis les travaux de trois autres érudits ont permis de reculer jusque vers 1140 les débuts de la production hors scriptorium Paris Nordenfalk signalé un groupe de manuscrits de Gratien réalisés vers 1170-1190 de Hamel souligné importance de la diffusion parisienne des vres de Pierre Lombard 1160) et Cahn établi la parenté artisti que entre des manuscrits victorins et les livres glosés Henri de France apporta Clairvaux en 1146/47

furent créés La four

Pour la limite basse de étude je me

suis arrêtée

Philippe le Bel moment de transi tion vers un nouveau style de décor filigrane qui domine tout le xive

siècle

la fin du règne de

Une définition

initiale filigranée consiste en une lettre entourée un décor fili forme exécuté avec une plume fi nement taillée dont le tracé ne relève ni pleins ni déliés Les deux élé ments la lettre et les filigranes sont presque toujours de deux couleurs différentes chacun maintenant son indépendance la lettre même si elle est découpée en puzzle ou ponc tuée de motifs réservés reste lisible dans son intégralité et indépendante du décor qui entoure Pour leur part les filigranes articulent entou rent encadrent et remplissent les espaces autour et intérieur de la lettre sauf de rares exceptions ils renoncent tout effet spatial

Les couleurs

alternance régulière de cou leurs elles soient au nombre de deux trois ou même quatre est un principe fondamental du canon de initiale filigranée évolution du choix des couleurs et de leur opposi tion est conditionnée dans le temps par des considérations ordres esthétique hiérarchique technique et financier appariement des couleurs rouge et bleue est préféré depuis le début du xif siècle mais autres possibilités se rencontrent souvent au troisième quart du siècle la gamme de couleurs permise pour initiale peut inclure le vert et le bistre et plus rarement le violet ou le brun violacé ainsi que le rouge et le bleu mais les filigranes sont rarement dessinés dans autres cou leurs que ces deux dernières Dans les contextes austères manuscrits de travail scriptoria des ordres réfor mateurs on trouve assez fréquem ment des lettres rouges filigranes rouges Vers la fin du siècle et même au-delà les filigranes de la lettre puzzle accueillent des rehauts bistre et verts témoins un goût persistant encore plus notable en dehors de la capitale pour la lettre polychrome spatiale décor zoo- morphe et floral Durant la première moitié du xille siècle le mariage rouge/bleu constitue une quasi exclusivité Pour le rouge il agit de vermillon ra rement de minium) et pour le bleu

la fin du premier quart du siècle principalement de couleurs minérales azurite ou le lapis-la- zuli En effet les manuscrits ori gine parisienne sont remarquables par leur bleu intense et saturé partir du second quart du xille siècle et surtout dans les livres

universitaires le bleu grisâtre un peu délavé devient plus fréquent probablement base végétale

ce pigment beaucoup

moins cher que le bleu minéral est peut-être aussi plus facile étendre La qualité délavée de ce bleu sera exploitée vers la fin du siècle quand le trait délicat et délibérément pâli sera destiné faire valoir la lettre sur une dentelle de lignes transpa rentes La paire lettre bleue filigranes

rouges

sente comme une des grandes com posantes de alternance chromati que tout au long du xille siècle La couleur rouge vermillon semble plus facile même plus agréable contrô ler que le bleu surtout quand on cherche dessiner des réseaux de plus en plus fins abord exigés par la taille qui diminue des manus crits ensuite poussés extrême par le souci esthétique) La lettre rouge en revanche surtout dans les manuscrits de luxe où les règles sont différentes peut être remplacée par la lettre dorée filigranes bleus Dans ce même contexte le bleu minéral garde tou jours sa cote Pendant le troisième quart du xille siècle la couleur violette fait ses premières et timides apparitions comme substitut la couleur bleue pour appareil fili grane des lettres rouges ou dorées) mais elle reste tout de même très rare Paris au xive siècle

guède)

reste invariablement pré

Les pratiques

esthétique filigranée exige une alternance de couleurs Afin assu

rer cette alternance ornemaniste

recours parfois

la

mine de plomb soit encre face emplacement une initiale sur deux Paris invariablement selon notre expérience ornemaniste si gnale les initiales rouges filigranes bleus Un exemple de ce marquage est visible côté de initiale au

marquage il laisse un trait soit

un système de

81v no 31

Conclusion

Son rôle et sa réalisation modes tes donnent initialefiligranée une valeur toute particulière pour his toire de art médiéval Placée en bas de échelle des arts visuels elle reflète la même dynamique que les expressions les plus hautes sur tout architecture évolution des filigranes pari siens aligne chronologiquement sur les développements de cette dernière Leurs débuts coïncident avec la construction du chevet de Saint-Denis en France leur deuxième période 1160-1180 avec celle de Notre-Dame Au xille siècle

après la grève universitaire apparaît une standardisation des éléments comparables celle observée dans la taille de la pierre tandis que inven tion du motif des ufs de grenouille

et des bandes

construction de la Sainte-Chapelle Les analogies dépassent la simple concordance des dates Elles tou

chent profondément des concepts esthétiques la variété dans les motifs filigranes pratiqués au xi Ie et au début du xille siècle correspond

un goût similaire tributaire un art roman finissant dans la découpe fouillée de vitraux dans les formes différentes de voûtement dans le libre dessin de chapiteaux En même temps émergent des tendances qui affirment progressivement au xille siècle la recherche une com plexité visuelle générée par la multi plication des éléments la poursuite délibérée une verticalité aiguë grêle et cohérente la création de faisceaux linéaires aux échelonne ments et liaisons secondaires la recherche des effets de transparence et de légèreté élégance menue et de raffinement Les mêmes tendan ces voire les mêmes termes ana lyse appliquent architecture parisienne du xille siècle Il en res sort une vision commune une esthé tique très concertée qui gouverne avec autant autorité les créations les plus complexes et les plus sim ples

sur le chantier architectural

correspond

la

NOTES

consiste en une ligne de

couleur rouge ou bleu partant de la lettre succession rouge longeant et bleu la de réglure évoquant traits verticale pointus la forme et alternativeiTient doublée de la lettre une

logue le texte Bibliographie et ceux cités de tous en les abrégé auteurs dans cités le cata dans

La bande

Avril

quand remontent les premiers

Paris

ateliers enlumineurs laïcs

Dossiers de archéologie 16 1976) pp 36-44 .es origine thèque Avril nationale et insulaire Stirnemann VIie-XXesiècles 1987 Manuscrits Paris enluminés Biblio the Branner Reign of Manuscript Saint Louis Painting Berkeley in Paris 1977 during 1982 Cahu no 94 La pp Bible 278-279 romane Pribourg et Paris

crits Samaran en écriture Marichal latine portant Catalogue des indications desmanus de

date 1974) de IVI lieu 1981) ou de VII copiste 1984

Bibliothèque Delisle Le impériale Cabinet nationale] des manuscrits vol I-III de la Paris 1868-1891

II 1962) III

Meinikas

Nordenfalk Compte rendu de

schichte Decretimi 43 Gratiani) 1980) pp Zeitschrift 318-337 fin Kunstge

Les prolongements

italienne ratta

chés

initiales vers le filigranées milieu du ont XIle leur siècle origine cette mode Bologne se

propage manuscrits dans de le droit nord de avec école la diffusion bolognaise des

Avril et

M.-T Gousset Manuscrits enluminés origine

Hf siècle Paris Bibliothèque

nationale 1984 pp 63-64

italienne

surtout le Décret de Gratien voit

des signes de paragraphes et des

Le

pied de mouche

est un autre nom

moderne pour le signe de paragraphe

ALBUM

Le parcours chronologique privi légie ornement et son développe ment abstraction faite de toute jus tification de localisation datation et groupement artistique Ces consi dérations ont été reportées dans le catalogue qui se trouve en fin arti cle Dans le domaine de ornement décortiquer tous les éléments un style ne fait pas état de sa totalité et peut même nuire sa lecture intégrale Le commentaire qui suit se borne la mention de quelques motifs clefs et de certaines tendan ces de composition et esthétique

et la distinction entre des styles qui se rencontrent dans les livres ap parat et universitaires Le chiffre de

gauche

image renvoie au numéro du cata

logue celui de droite au folio

59

au-dessous

de

chaque

Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du
Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du

Cat

fol 81

Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du milieu
Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du milieu

Cat

fol 28

Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du milieu

Car

fol

Cat fol 81 Cat fol 28 Car fol Cat fol 53 1140-1160 Les styles du milieu

Cat

fol 53

1140-1160

Les styles du milieu du siècle se caractérisent par des lignes feston nées rattachées au cadre et accom pagnant le contour de initiale on observe des motifs de filet perlé 3-5) fleuron 5) petits traits doubles piqués dans le côté intérieur du cadre 4) Cette première période connaît

deux inventions durables représen tées dans exemple La pre

mière initiale puzzle

nes consiste en un cadre de deux couleurs décalées bien connu en Angleterre et Normandie depuis un demi-siècle qui accueille Paris vers 1140-1150 un décor filigrane Elle approprie une place détermi

filigra

née dans la hiérarchie du décor au-dessous de initiale champie et

au-dessus de la lettre filigranée et survit la fin du Moyen

Age

La deuxième un motif en

forme aile qui accuse articulation

reste la

marque des styles parisiens au troisième quart du xiile siècle 33)

supérieure de la haste

C a t Cat fol 57 1160-1180 de Pierre Lombard introduit un nou veau jeu

Cat

C a t Cat fol 57 1160-1180 de Pierre Lombard introduit un nou veau jeu éléments

Cat

fol 57

C a t Cat fol 57 1160-1180 de Pierre Lombard introduit un nou veau jeu éléments
C a t Cat fol 57 1160-1180 de Pierre Lombard introduit un nou veau jeu éléments

1160-1180

de

Pierre Lombard introduit un nou veau jeu éléments notamment le

long doigt qui pousse sur les bouts

dentelés des tiges

continuera allonger pour devenir une pointe 14-16 et survit la fin du premier quart du xme siècle Se détachant du cadre les anten

nes se lancent au-dessus et au-des

11 12 14 16

et forment des frontières rectilignes

Fleurons empruntés du décor

10 11) elle

.*- éà fê y?wî cfe
.*-
éà
fê y?wî
cfe

Cat

fol 27

La

diffusion des

uvres

.*- éà fê y?wî cfe Cat fol 27 La diffusion des uvres Cat fol 43V sous

Cat

fol 43V

fê y?wî cfe Cat fol 27 La diffusion des uvres Cat fol 43V sous de initiale

sous de initiale

11

cadre peut se terminer par trois

petits traits 11) le motif du triangle flanqué par deux points sur le pro longement descendant de la haste

peint 10

marquent les coins

et petits ronds

11

La haste du

12

est fréquent

tlma irtl WWW w*w ott tbt tlA< fi tt -wt CM
tlma
irtl
WWW
w*w
ott
tbt
tlA< fi
tt
-wt
CM

Cat 10 fol 125

Cat

fol

ott tbt tlA< fi tt -wt CM Cat 10 fol 125 Cat fol Wt Uutteitta witcsK
ott tbt tlA< fi tt -wt CM Cat 10 fol 125 Cat fol Wt Uutteitta witcsK
Wt Uutteitta witcsK rac bt jï Rtnian -àäï
Wt
Uutteitta
witcsK
rac
bt
jï Rtnian
-àäï

pm.qi alrr Cat 11 fol 18

61

bNi rfbOaim ëèô tt ttKe&t-a OTê- Bft -. --
bNi
rfbOaim
ëèô
tt ttKe&t-a
OTê- Bft
-.
--

Cat 12 fol 33

ëèô tt ttKe&t-a OTê- Bft -. -- Cat 12 fol 33 62 Cat 13 fol 32

62

Cat 13 fol 32

OTê- Bft -. -- Cat 12 fol 33 62 Cat 13 fol 32 Cat 12 fol

Cat 12 fol

<? ct èé IH ij lnl E à /A
<?
ct
èé
IH
ij
lnl
E à
/A

Cat 14 fol

12 fol <? ct èé IH ij lnl E à /A Cat 14 fol Cat 14

Cat 14 fol

1180-1200

de la periode

précédente se complique et se raf fine Les antennes montantes as souplissent tandis que les prolon

gements italienne3 et les pieds de mouche4 filigranes se multiplient

Le vocabulaire

14

Sur les prolongements infé

rieurs du cadre apparaît un motif de

coussinet piqué épingles 14) formule abrégée et simplifiée par la suite 13 lettre Autour de 1200 la figuration resurgit brièvement brillament 16 18)

Ii

Ii
Ii
Ii
Ii
Ii
t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34 Les tiges double contour de viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17
t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34 Les tiges double contour de viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17

t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34

t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34 Les tiges double contour de viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17 19
t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34 Les tiges double contour de viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17 19
t-sraiatHrtttMrtAxt k* Cat 18 fol 34 Les tiges double contour de viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17 19

Les tiges

double contour de

viennentdes antennesplus raressimpleremplacéesfil 17 19 parou par des jeux de lacets échelonnés plus sophistiqués 20 Le dense enroulement de tiges dans le champ

mais

reflète un goût pour la spirale 18 Des grappes de baies ou de petits ronds accolent aux tiges et anten nes 17 18 19 23)

du

no 20 est exceptionnel

fS rt ttîtC-ftmtil ttft- ifcto t!e--ttt6-i .asei ut at yttôAîttwbuâC ilj&t eahiw tew attatSls btt
fS rt
ttîtC-ftmtil ttft- ifcto t!e--ttt6-i .asei ut
at yttôAîttwbuâC
ilj&t eahiw tew attatSls btt St
tHt rcctueft-
ft2ti.c>
ïu tôl
-Uli CTttA
ut<s<<:tey wjt -bttéeba intera
tr
iN(U ttttfc
ja
ftHoW
/; ;:1 T6t&
oat-te *-ww.tmê1-1 trta
-5
httïrè EbftK wShtii 13
biMwtfâftrt
teîSKtetta
tneit
ti
t<tfe $PCrbtte 1:l<sb<
yttîtcta
tc
tesetWC
oTO inZtt t.1
gceenWl tîtsm
ttibtfctaau.ft fc àà
trttfet lî-d Mr fttetTOt
bttt
eaï aa
TStfertttf
ê.
tt ïttiq iîtîtC iatî ffs cn
l- îtW*
l-
îtW*

Cat 21 fol 112

ie jwcttfi iétt- ëà *f iïïïUttn*J lfe îî ttCOfc ttü
ie
jwcttfi iétt- ëà
*f
iïïïUttn*J lfe
îî
ttCOfc
ttü

utaili Cat 21 fol 123

Cat 20 fol -* lt WStClC

ôà noC $< (î Wttt &i ea tléCK Il ât ôt Tci mJè . ctf
ôà
noC $<
Wttt
&i ea
tléCK
Il
ât
ôt Tci
mJè
.
ctf
tut itar slttï

Cat 20 fol Ibs

ât ôt Tci mJè . ctf tut itar slttï Cat 20 fol Ibs Cat 22 fol

Cat 22 fol 60

Pendant la deuxième moitié de cette période antenne supérieure située extérieur qui peut se replier en épingle cheveux 20 24)

est souvent marquée un arrêt juste

après

tenne intérieure en haut comme en

le tournant 21 22 23 an

bas tourne le dos la précédente se dirigeant par son enroulement terminal vers le bloc de texte 21

24) Comme auparavant et pour la dernière fois la variété est de mise

23)

65

Cat 26 fol 107

Cat 26 fol

1230-1250

Les styles des années trente ap paraissent comme nettement diffé

rents Cette césure peut expliquer

par

1229-1230 qui entraîne la dispersion de maîtres et étudiants Les antennes allongent en courbes de plus en plus souples les bouts de tige dentelés rapetissent et accolent des lignes verticales

de

la

grève

universitaire

évoquant les cordes une harpe les terminaisons enroulées 25 sont souvent abrégées en crochet 26 ou prolongées en vrille 28 30 La

goutte dentelée qui accuse articula tion adopte un contour lisse 26 27

30 Des motifs de

timbrent les antennes retombantes

30

multiplie six 29)

Le nombre de fils parallèles se

etc

Cat 27 fol mv

six 29) Le nombre de fils parallèles se etc Cat 27 fol mv Cat 28 fol

Cat 28 fol 183

six 29) Le nombre de fils parallèles se etc Cat 27 fol mv Cat 28 fol

Cat 29 fol 19

Cat 28 fol 179

six 29) Le nombre de fils parallèles se etc Cat 27 fol mv Cat 28 fol

Cat 30 fol 29

Cat 30 fol ytl ritun tn Cat 31 fol 37 Cat 32 fol 55 Cat

Cat 30 fol

ytl ritun tn Cat 31 fol 37

Cat 32 fol 55

Cat 32 fol 45

Durantles années quarante dans des manuscrits universitaires les lignes parallèles des deux antennes supérieures sont très rapprochées les gouttes très sommaires presque rondes et les vrilles courtes mais prononcées 31) Les inventions capitales de cette décennie qui vu la construction de

la Sainte-Chapelle sont les bandes enfants des prolongements italienne et le motif des ufs de grenouille 32 Ces derniers la différence de ancienne goutte den telée ou lisse isolée se composent de simples petits ronds avec un point au milieu et sont alignés en série ou empilés les uns sur les autres

se composent de simples petits ronds avec un point au milieu et sont alignés en série
Cat 34 fol 139 1250-1270 Dès ce moment les éléments restent pratiquement inchangés modulations de

Cat 34 fol 139

1250-1270

Dès ce moment les éléments restent pratiquement inchangés modulations de taille ton et soin caractérisent les étapes suivantes Simples fils se lan ant dans la marge de gauche 36 39 et au-dessus de

se lan ant dans la marge de gauche 36 39 et au-dessus de mici iän c<mfrtitftW<CTiirftlt<>
mici iän c<mfrtitftW<CTiirftlt<> ttttfe ftîtteitta iw wiIt WV tt tta<ïftroo ratwaïcrw MM
mici iän
c<mfrtitftW<CTiirftlt<> ttttfe
ftîtteitta iw wiIt WV tt tta<ïftroo ratwaïcrw MM -yeffmyyïnwk î<w{4 Ru cwAs

Cat 36 fol 30

i(t n*m- >n- t(i tTwm ii miit4Kww tnw iEw yiai ji lllttfty WWd MM tH
i(t n*m- >n-
t(i
tTwm
ii
miit4Kww tnw iEw yiai
ji
lllttfty WWd
MM tH
lW
éöà
jlwwiuitt4Wl wtiimwtiuétywaésm< atteftfliicwwlfr
é?
fiItwmwtifiïrtWtW
iualRltwrrytn
y6p.l mwwii atiäsuiewWftmwlrnîtmywtr< iWfdcné äa
lftV <w
twfo <wx
Tlil

Cat 36 fol 65

ïn awvclWt ftWsta 11 ïf it laîWfâouîntttteatwtcrtftttô latrftitWtï <ïa<cäu àäè àâ &ê
ïn
awvclWt ftWsta 11
ïf it laîWfâouîntttteatwtcrtftttô
latrftitWtï <ïa<cäu
àäè àâ &ê
tnlladäad fttte ifi îö
iHettCc(tttuatacci w< tttc<ï
CT
ict àà
tcp
ji
jta CatttgttttftrtUr-ïxa tit cq ittfcfiou s.Kt aejt
x$t oui
sfisp liiau 10àï cpatwitttp tiArpa
<àè
äé-î éà
&éë
uwtütttuM $éàà
ïantiftï atOtt wfWtrtftttptïtK tcunfees
tni.<&atEWta iiutceKao
iweotttWtKC ttt ittfïKtiAïa& ïtïiwatttx fottfrCwtc qe aIïti
ftytatta tttnqwwi äàé
uatttttpattttanfcgctnefopsiawftr ttottib
3ftttit<autwtn tc(ton $ittt<iaby winowa
Ritfetttawktnocc- fangayqwtortow uA-fttTOtf toeow&tt
tùneAlOT ettattcttt
îtOCTUty.iànûattaattiïtutîïftalw eawiîato
nft yttö mo te
tcmt
etï ï-
lll eut aitTO riistot ifan-
<mttoï hi
nanttTOVttttpo
lsiii
Dmtr
païnoifiainmttiawKüifr.cftt ïé
uïcni fttenttcnc axmttftli dtiy
ïttttcmn tipye&tq ftitpnafl <$ä
ttcîtWt ttiAtcv ïé
naa
wtvnitottifintnufetctwaftüuuttatutttta*M M>iu&t4aftttt tmrM* rtltitWlAntrfwttiïâ
El

la colonne de texte 36) longues vrilles se hérissant sur les bandes et les initiales antennes étirant vers le haut 39) petites initiales se surchargeant de filigranes en lacets 36 37 38)

Cat 37 fol 108

Cat 37 fol 109

Cat 38 fol 47

t&.lîz ïttiùotNj Cat 39 fol

Cat 39 fol 518

Les livres de théologie présentent un style voisin du style universitaire des années quarante le motif du point interrogation entre les deux antennes supérieures et des ufs de grenouille indiquent évolution chronologique 40 41)

aplats

comme au pochoir dont ascen dance remonte au xne siècle et même

avant

ultime vogue pendant le troisième quart du siècle 33 34 37 42)

10 12 18) connaît une

Le

décor exécuté

en

quart du siècle 33 34 37 42) 10 12 18) connaît une Le décor exécuté en

Cat 40 fol 12

70

quart du siècle 33 34 37 42) 10 12 18) connaît une Le décor exécuté en

Cat 42 fol 41

quart du siècle 33 34 37 42) 10 12 18) connaît une Le décor exécuté en

Cat 41 fol 83

quart du siècle 33 34 37 42) 10 12 18) connaît une Le décor exécuté en
ilWIWjP Cat 43tttfol UCIrV .àë Cat 43 fol 12 - - .:é.;;;l:.:.:.:- Cat 44 fol

ilWIWjP Cat 43tttfol UCIrV

.àë Cat 43 fol 12

- - .:é.;;;l:.:.:.:- Cat 44 fol HOV ïi :. :. 11 l
-
-
.:é.;;;l:.:.:.:-
Cat 44 fol HOV
ïi :.
:. 11
l

1270-1314

II agit une période de simpli fication de dépouillement les amas ufs de grenouille sont souvent réduits un seul uf flanqué de deux points et générant un cil ou deux 43 44) les antennes font de simples aller-retours retombant

avec lassitude sous initiale 43 44

46 Les livres apparat conservent

élégance fouillée née au cours du deuxième quart du siècle 32 35

45)

La dissolution des styles créés au milieu du xn siècle donne nais sance de nouvelles interprétations 47) impressionnistes hâtives agi tées vrilles déroulées contours des ufs laissés ouverts cils points crochets fils environnant initiale sans être attachés Le motif de trois petits points disposés en triangle est la marque de ce style

attachés Le motif de trois petits points disposés en triangle est la marque de ce style

Cat 45 fol

SV

attachés Le motif de trois petits points disposés en triangle est la marque de ce style

Cat 47 fol 64

Catalogue

1140-1160

Plus une trentaine de manus crits réalisés entre 1140 et 1150 sous abbatiat de Gilduin 1113-1155 comportent un même décor filigrane no 1-3 En dehors de Saint-Victor ce style se retrouve ponctuellement dans autres abbayes parisiennes no 4-5 et dans des livres glosés tels ceux produits pour le prince Henri lors de son passage Clairvaux cf Cahn pp 278-279) ou bien Yale Beinecke Library Marston 152 Shailor The Medieval Book New Haven 1988 no 18) et Harvard Houghton Library MS Typ 277 Light The Bible in the Twelfth Century Cambridge Mass. 1988 no 36)

Lat 14245 ff 21-147V Co/-

72

lations de Cassien

goire

Cantique des cantiques Ori gine et provenance Saint- Victor Date 1140-1150

Lat 14289

Gré

Commentaire sur le

Augustin

Commentaire sur les Psaumes

1-50

Origine et prove

nance Saint-Victor Date

1140-1150

Lat

Origine

Saint-Victor Date 1145-

14396 Bible tome II et

provenance

1150

Lat 11673

Quarante homélies le Pasto ral et les Dialogues Martyro

loge Origine

nance

Prés

Unique

victorin pratiqué dans un manuscrit censé avoir été

Saint-Germain Oraisons de la

messe usage de Saint-

produit

style

Grégoire Les

et prove

Saint-Germain-des-

Date

exemple

1140-1150

du

Lat

12072

Origine et

nance Saint-Maur-des-Fos-

Maur

sés Date

nuscrit présentant une autre

version du

réalisé pendant abbatiat

Ascelin

datés III

Lat

Bibi

prove

1134-1150 Ma

style parisien

1134-1150

mss

et

Cat

271

11615 Origène Com

mentaire sur Ancien Testa

prove

ment

nance Saint-Germain-des-

Prés Date vers 1150 Te

Origine

nant compte de écriture et

archaïque du

décor nous préférons une datation légèrement plus précoce que celle proposée

par les auteurs du Cat mss

de aspect

datés III

247

1160-1180

Archives Nationales 24 no Conclusion un procès

entre

de

Saint-Germain-des-Prés et

août

Hugues

abbé

Simon Anet 1162

1163

23

mars

Bibi.

Luchaire Etude sur les

10

Paris

Lat 17246 Pierre Lombard Commentaire sur les Epîtres de Paul Origine Paris provenance Notre-Dame

Date

crit présente édition

actes de Louis Vil 1885 pl IV

vers 1160 Ce manus

pri

mitive du texte du Lom bard dont quatre exemplai res subsistent Bradyigno rait que artiste de ce ma nuscrit travaillait pendant les années 1160 en Angle

terre où il peignit le Psautier dit de York Glasgow U.L. Hunt 229) et que son sé jour en France dut précéder

cette

Brady Sententiae in IV

libris distinctae Magistri Petri Lombardi Grottaferrata

67-68;;- Avril et

Stirnemann Manuscrits enluminés origine insulaire vi e-xxe siècles Paris Biblio

thèque nationale 1987 57 où le manuscrit de Troyes en réalité les Senten ces du Lombard est identifié tort comme le Commen taire sur les Psaumes) Lat 13835 Suger De Admi-

Paris

nistratione Origine

provenance Date vers 1170

nuscrits

la

deuxième moitié du xne siè

cle et provenant de Saint- Denis ne présentent aucune cohérence codicologique et artistique Leur rattache ment des manuscrits appa

commande

Bibi

1971

Saint-Denis

Les ma

subsistants de

raissant dans les fonds au tres monastères laisse sup poser ils furent comman

dés

des artisans non mo

nastiques Le De Administra- tione est doté initiales fili- granées très caractéristiques dont la main se retrouve dans un manuscrit du fonds Saint-Victor voir le numéro

suivant) Lat 14605 Décret de Gra tien Origine Paris prove nance Saint-Victor Date vers 1170 Les manuscrits du Décret sont normalement in-folio celui-ci remarqua ble par sa petite taille com

11

12

13

porte des initiales filigranées dues au même enlumineur que celles du manuscrit pré cédent Lat 15500 Pierre Lombard Commentaire surles Psaumes Origine Paris provenance Sorbonne Date vers 1170 artiste de ce manuscrit peint également un Penta- teuque glosé pour Thomas Becket Oxford Bodl. Auet inf Un autre manus crit le lat 646A Zacharias Chrysopolitanus se rattache

ce groupe Bibi

Stir

nemann compte rendu de de Hamel Glossed Books

)

numental 143 1985) 366 Lat 11565 Pierre Lombard Commentaire sur les Psaumes Origine Paris provenance Saint-Victor Saint-Ger-

main-des-Prés

1165-1180 autres manus

celui-ci

par leurs décors peints et filigranes par exemple un manuscrit de Tite Live réa lisé selon nous pour abbé de Saint-Denis Guillaume de Gap latin 5736) et un Pierre Lombard Commen taire sur les Psaumes latin 12010 Bibi Cat mss da tés III 641

crits se rattachent

of the Bible

Bulletin mo

Date

1180-1200

Lat 3887 Décrétas Gratien

Origine

1180-1190 Non enluminé

Paris

Date

ce manuscrit

même famille de filigranes

dans

autres Gratien réalisés

Paris entre 1170-1190 Ber

lin Lat

B.M 967 Douai B.M 590

103 Trier

Cambrai

que

présente la

celle

pratiquée

fol

906

Troyes B.M

Stadtsbibl

Bibi

Nordenfalk Zeitschrift

14

43

Lat

Evangile de Matthieu Raban Maur Commentaire sur Matthieu etc Origine

et provenance Saint-Victor

Date

une vingtaine de manus

crits réalisés entre 1180 et

1210

tent ce décor sept sont agrémentés initiales ornées

ou historiées peintes par un même artiste pratiquant le style Channel un ma

été

nuscrit le latin 14860

für

Kunstgeschichte

1980) pp 318-337

14243

ff

1180-1200

163-247

Plus

Saint-Victor compor

écrit par Guido scriptor Les premières Bibles parisiennes étudiées par Avril 1976

et

manuscrits portent des let

grand nombre autres

tres filigranées apparentées Bibi Cat mss datés III

15

16

674

Latin 7936

ques Origine

1190-1200 Cinq autres ma

nuscrits sont dus artiste

des

auteurs classiques et ses

Year

symposium New

York 1970] 1975 261-282

Raoul de Flay

Commentaire sur le Léviti-

Lat

que Origine

nance Saint-Denis Date

Auteurs classi

Paris Date

initiales peintes Bibi

Avril

Un manuscrit

The

illustrations

1200

383

Paris prove

1180-1200

1200-1230

17

18

19

Lat 1743 Bible Ori Paris Date

1200-1210 Une des premiè

Bibles parisiennes ap

partient au premier groupe

défini par

res

gine

Avril 1976

Lat

Origine Paris provenance

Saint-Germain-des-Prés.Da-

te

granées dues au même en

lumineur que

suivant Bibi

1200-1210 Lettres fili

11756 Vies de saints

le numéro

Dolbeau

Anciens possesseurs des manuscrits hagiographiques latins conservés la Biblio thèque nationale de Paris Revue Histoire des Textes

1979)

siècle

insulaire no

222

Lat 12529 Eusèbe Histoire

ecclésiastique Origine Pa

au

xv

des-Prés par JeanNyot sur ce personnage voir Avril et

origine

Stirnemann Mss

ris provenance

légué

Saint-Germain-

165 et 206

Date 1200-1210 Lettres filigranées dues au même enlumineur que le numéro précédent

20 Lat 16200 Ptolémée Alma

gest Origine

Saint-Victor Date

artiste de ce manuscrit le

la

Sorbonne

vingt manuscrits pendant la

deuxième décennie du siècle Bibi Cat mss datés III 513 Avril quand

1976

remontent.

Maître du Ptolémée de

texte copié

1213

peint au moins

Branner cat 201 Alma

gest)

21

22

23

24

Lat 12833 Martyrologe obi-

tuaire

Origine Paris pro

Bibi

303

Date

Branner cat

venance

1216-

III

206 Moralized Bibles rela

Lat ted) 17907 Petrus Riga Au rora Origine Paris Date vers 1220 Deux ornemanis tes dont la différence de

1220

des-Prés

Cat mss datés

Saint-Germain-

style est visible sur les pho

ce

ner

Bibles related)

Vienne ONB 2554 Bible

moralisée en fran ais

gine
1220

Bible

Faksimile

Haussherr

vers

tos collaborent dans

manuscrit Bibi

Bran

cat

206 Moralized

Date

Ori

Graz/Paris

Paris

Bibi

moralisée

Ausgabe
1973

Lat

Origine

Branner passim

11930-11931

Bible

Paris

artiste de ce peint au moins

Date

Avril

quand

1976

1220-1230

manuscrit

vingt-sept manuscrits pen dant la troisième décennie

Bibi

remontent.

Branner

cat

Alexander)

202

1230-1250

Afin de mieux illustrer les diffé rents styles universitaire et liturgi que entre 1230 et 1270 je me suis appuyée sur les manuscrits de Ro

1274) dont sont

tirés cinq exemples 26

31 40 41

bert de Sorbon

42) ainsi que sur les manuscrits datés

25 Lat 36 Bible Origine

Pa

La

date figure au fol

dans un prologue explicatif concernant les noms hébraï

ques

des

213

ris

Date

Bibi

après 1234

355

Branner cat

Lebaube)

Revue

Gautier

Esnevai

sciences phil

et

theol.

1978) 559-568

26 Lat 15513 Prophètes glosés

Origine Paris provenance Robert de Sorbon Date

vers

1240-1250 Bibi

Delisle Cab

des mss.

II

173

Sermons

Origine Paris provenance

abbaye de Cluny Date vers

1231 Bibi. Cat mss datés

IV1 71

28 Lat 2447 Passion et miracles de saint Denis Origine Paris provenance Saint-

27

Lat

338

Denis Date après 1233 La

même écriture et le même

décor se retrouvent dans le manuscrit N.A.L 1509 éga

et

datable après 1233 en raison

la

Bibi

IV

29 Lat 15239 Pierre Lombard

Commentaire sur les Epures

lement de Saint-Denis

un miracle relaté

418 sq

datés II

339

476

de

provenance

Date

1239 Bibi

datés III

409

Frères Prêcheurs

Paris

Bibi

Date

Cat mss

et

Paul Origine Paris Sorbonne

Cat mss

30 Lat 8884 Misseld usage des

Origine

1233-1243

Cat mss dates III 93

Branner cat 208 Domi

31 nicain) Lat

15756 Guillaume de

Arvernia De universo Ori

gine

Initiales

rouges désignées par un trait la mine de plomb voir fig

31

II

vers

Robert de Sorbon

Paris provenance

Date

1240-1250

fol

lv.

Bibi.

Delisle Cab

des mss.

173

32 Lat 9970 Calendrier marty

Origine

rologe obituaire

Date

Paris provenance Mathu

1242-

1249 Cette datation encore

plus étroite que celle propo sée par les auteurs du Cat

mss

rins

datés 1239-1249) est

accréditée par la mention au

fol

nete

corone domini anno mccxlii

Bibi

dates III

39

Translatie

mss

Cat

145

33 Lat 15615 Missel Origine

Sor

Paris

se

trouve également dans les nos

34 37 42 la Bible de Saint-

Jacques Lat 16719-22) Lat

Branner atelier Bari) 14234 Fr 67 Fr 696

1278-1280 Un excellent exemple du premier quart

830

Lat

provenance

bonne Date

technique

après 1239 La

au pochoir

du XIIIe siècle existe dans un

Evreux

B.M.

Cat

mss datés III 687

ner cat 225 Vie de Saint

Denis)

Psautier conservé

87

Bibi

Bran

34 Lat

15613 Bréviaire Ori

gine Paris provenance

Robert de Sorbon Date

1239-1253 Bibi

Cat mss

datés III 433

Branner

cat 222 Johannes Grusch

1250-1270

35 Lat 12834 Calendrier mar tyrologe etc Origine Paris provenance Saint-Ger- main-des-Prés Date 1266-

1279 Bibi Cat mss datés

Branner cat 239

psautier

36 Lat

III 305

Saint-Chapelle

royal)

203

Bible Origine

xilf s.

troi

Bran

Paris Date

sième quart Bibi

ner cat 214 Mathurins)

37 226

Lat

Date

Aurifaber)

38 Lat

Bible Origine

xille s.

troi

Bran

Paris

sième quart Bibi

ner cat

220 231 Isolé

10426 Bible Origine

Louis

Date xille s. troisième

Branner cat

Paris provenance

IX

quart Bibi

231 Aurifaber)

39 Lat

16541

Decrétales de

Grégoire IX Origine Paris

Date

Branner cat

234-235 Corpus)

Grégoire Dia

Origine Paris pro

venance Robert de Sorbon

xn

s. troisième

quart Bibi

40 Lat 15678

logues

Date

xille

s.

troisième

quart Bibi

des

Delisle Cab

mss. II 173

41 Lat

Frère Maurice Origine Pa

ris

Sorbon Date

sième

lisle Cab des mss. II 173

De

42 Bible Origine

15945

Distinctions de

provenance Robert de

xille s. troi

quart Bibi

donné

Robert de

Lat 15467

Paris

par Louis IX

Sorbon Date

Cat mss datés III

provenance

1270 Bibi

429

Branner cat 223 Johan

nes Grusch tardif)

1270-1314

43 Lat 14596 Themata sermo nùm Origine Paris prove nance Saint-Victor Date

Cat mss datés

44 Fr 1633 Girard Amiens

1282

III

Bibi

371

Li

contes de Meliacin Ori

gine

un

artiste

cour

1285-1295 et dont ceuvre comprend les manuscrits Londres British Library Add 30027 Paris Bibi de Arsenal 3142 Paris Bibi

de

Philippe

travaillé pour la

Paris provenance

Date

le

Bel

Peint

1285-1288

qui

par

royale autour

Nat. fr 1471 fr 1589 et fr

12467

Bibi

Dr

Georg

Graf Vitzthum Die Pariser Miniaturmalerei von der Zeit

des hl Ludwig bis zu Philipp

von

zur

uvres

Bruges

Les sources

Girart

Amiens Travaux de Linguistique et de la Litté rature XVII2 1979 23-46

idem

Meliacin

Amiens

Girart

Les manuscrits du

Valois und ihrVerhältnis

Malerei in Nordwesteu

55

ropa Leipzig 1907

Henry

Adenet le

Les

Roi

1951 ly

du Meliacin

de

de

TLL XVIII2

Les

destinataires du Meliacin de

1980 23-35

idem

TLL

45 Fr 1471 Adenet le Roi Les

Enfances Ogier

Paris provenance vraisem blablement Marie de Bra

bant Date

Le ma

notice précédente

nuscrit fr 12467 reprend le décor du manuscrit fr 1471

Bibi

Roi

mss.

Delisle Cab des

Henry Les

Girart Amiens

XIX2 1982 pp 7-16

Origine

vers 1285 Voir

10

uvres Adenet

le

Bruges 1951
46

Rouen B.M. 733 Bartho-

de Brescia

Origine Paris provenance

lomée

Opera

Jumièges Date 1284 Bibi

Cat

mss datés VII 305

47 Vendôme B.M. 181

Ar-

noldus Leodiensis Alphabe-

tum

Paris provenance

dôme

La Trinité

narrationum Origine

Ven

Date

1309 Bibi

Cat mss datés

VII 399

73