Vous êtes sur la page 1sur 24

'

DEFENSE
et ENVIRONNEMENT
UNE NOUVELLE MANIèRE DE PENSER

Organisé par 3B Conseils

Sous le haut parrainage du ministre de la Défense


avec le patronage de la Commission nationale française pour l’UNESCO
en partenariat avec l’Institut des hautes études de défense nationale

« Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »


Ce document récapitule les présentations et les débats du 1er cycle de conférences
« Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser ».
Il précise les réflexions menées à l’occasion de chacune des trois conférences, et les
perspectives qui s’en dégagent. Celles-ci servent de base pour la constitution d’un groupe de
réflexion et l’élaboration du prochain cycle de conférences qui débutera en 2010 à Bruxelles.

SYNTHESE ET PERSPECTIVES

1 - Synthèse du 1er cycle de conférences


10 juillet 2007 – 2 juillet 2009

2 - Perspectives
à partir de septembre 2009

Soutiens :
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Sommaire

1 - Présentation du 1er cycle des trois conférences


1.1 La démarche entre 2007 et 2009................................................................................................ 3
1.2. L’audience et le rayonnement.................................................................................................... 3
1.3. L’environnement, moteur de réflexion et d’une nouvelle économie
pour le monde de la Défense..................................................................................................... 4
1.4. Les thèmes abordés................................................................................................................... 4
1.4.1. L’éco-conception et les normes...................................................................................................................................... 4
1.4.2. La Stratégie, l’impact et les armes des conflits sur l’environnement.............................................................................. 5
1.4.3. L’action du Ministère de la défense français.................................................................................................................. 5
1.4.4. Le changement climatique et les nouvelles formes de conflits...................................................................................... 5
1.4.5. L’échange d’information entre les réseaux d’Eurosite et Defnet.................................................................................... 5
1.4.6. Le droit de l’environnement, le droit international........................................................................................................... 6

2 - Compte rendu du 1er cycle de conférences


2.1. Conférence n°1 (10 juillet 2007, IHEDN - Ecole Militaire - France)............................................ 7
Table Ronde n°1 : « Mars, Gaïa et Poséidon, peut-on verdir les dieux ? »
Table Ronde n°2 : « L’environnement : un coût ou un atout pour l’environnement ? »
2.2. Conférence n°2 (30 mai 2008, IHEDN - Ecole Militaire - France).............................................. 8
Table Ronde n°1 : « Guerre et paix : quelle éthique pour l’environnement ? »
Table Ronde n°2 : « Les contraintes environnementales des armées : en temps de paix,
pendant les conflits armés, et les post-conflits »
Table Ronde n°3 : « Le partenariat entre industrie de l’armement et industrie de l’environnement,
de la conception à la fin de vie des armes »
2.3. Conférence n°3 (2 juillet 2009, Palais Bourbon - France).......................................................... 10
Table Ronde n°1 : « Environnement et Défense : états des lieux sur les législations
et des réglementations. Panorama sur les accords environnementaux internationaux
exerçant une influence sur la Défense et les législations nationales. »
Table Ronde n°2 : « Prévention et réparation des dommages environnementaux,
des exemples concrets: territoires palestiniens, Arctique dans une perspective à 30 ans ».
Table Ronde n°3 : « Environnement et industries de défense : aujourd’hui et demain,
quelles normes, quels progrès pour mieux prendre en compte l’environnement ?
Fin de vie des matériels, démantèlement et vente de matériels d’occasion à l’export »

2.4. Le blog-média http://defenseetenvironnement.blogspot.com..................................................... 12


2.5. Les conférences en vidéo sur le net........................................................................................... 13
2.6. L’enquête réalisée auprès des participants de la Conférence n°3............................................. 14

3 - Perspectives des actions et du prochain cycle de conférences européennes


3.1. Le prochain cycle de conférences.............................................................................................. 15
3.2. Les axes de travail qui débuteront en septembre 2009 autour
du cycle européen de conférence.............................................................................................. 15
3.2.1. La création de modules de formation et de sensibilisation à l’environnement............................................................... 16
3.2.2. La mise en place d’un « groupe d’experts » (Think Tank).............................................................................................. 16
3.2.3. La réalisation d’une enquête complémentaire sur les normes....................................................................................... 16
3.2.4. L’évolution du blog-média « Défense et Environnement ............................................................................................... 16
3.2.5. Le développement d’une démarche pédagogique à destination des enseignants......................................................... 17
3.2.6. L’aspect sociétal et syndical........................................................................................................................................... 17

Annexes
1. Bibliographie.................................................................................................................................. 18
2. Liste des intervenants de 2007 à 2009......................................................................................... 21
3. Liste des membres du comité d’orientation du 1er cycle de conférences..................................... 23

- 2/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

1 Présentation du 1er cycle de conférences


« Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »

1.1 - La démarche entre 2007 - 2009

Les conflits armés sont source de souffrance pour les hommes victimes de la guerre et
pour la nature. Les problèmes environnementaux sont connus. Les conséquences de la guerre
dans la région du Golfe et la marée noire qui s’en est suivie dans une mer pratiquement fermée ont
eu dans les années 1990 des impacts importants sur les habitats de la zone littorale. Au cours du
conflit de l’été 2006, la Méditerranée a connu une marée noire moins importante, mais une nouvelle
sensibilité environnementale de l’opinion publique a montré qu’il convenait de mieux gérer les impacts
environnementaux.

Le bombardement des réservoirs de la centrale électrique de Jiyeh et la problématique du


démantèlement de la coque Q790 sont le point de départ des interrogations de ce 1er cycle de trois
conférences sur les impacts des activités de défense sur l’environnement.

Le premier cycle des trois conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »,
organisé par 3B Conseils et créé le 10 juillet 2007 par Brigitte Bornemann-Blanc s’est clôturé
le 2 juillet 2009 au Palais Bourbon. Il était présidé par un comité de programme composé de
l’IGA Alain Crémieux, Louis Charles de La Taille (AAIH 45), le Général Jean Menu et
Brigitte Bornemann-Blanc (AAIH 45), ainsi que d’un comité scientifique, structure élargie
comprenant des experts.

Ce premier cycle a été placé sous le haut parrainage du ministre de la Défense, sous le haut patronage
de la Commission nationale française pour l’UNESCO et en partenariat avec l’Institut des Hautes
Etudes de la Défense Nationale. Il souhaite contribuer aux réflexions et propositions présentées
par les organisations internationales en dressant un bilan des actions et des moyens susceptibles
d’éliminer ou de réduire les impacts environnementaux des activités de défense en temps de paix, de
conflits armés ou après les conflits.

Enfin, lors de la 1ère conférence du 10 juillet 2007, consacrée essentiellement à la Marine et au


démantèlement des navires, il est apparu indispensable d’élargir les débats aux autres Armées
(Air et Terre).

1.2 - L’audience et le rayonnement du 1er cycle de conférences

Environ 150 personnes ont participé à chacune des conférences. Les conférences étaient
ouvertes à tous les publics et retransmises en direct, puis archivé sur le net sur :

• www.3bconseils.com
• le blog-média spécialisé http://defenseetenvironnement.blogspot.com
• www.dailymotion.com/video/x801k2_defense-et-environnement-n2-partie_tech
• www.canalc2.tv

L’ensemble des conférences a été réalisé avec l’aide de Canal C2 et de Planète Bleue.
Le site du Ministère de la défense diffuse également des extraits sur ses supports :

• www.defense.gouv.fr

- 3/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

1.3 - L’environnement, moteur de réflexion et d’une nouvelle économie pour le monde


de la Défense.

Les problèmes d’environnement et de développement durable incitent l’ensemble des acteurs


à se poser des questions liées à l’emploi des forces armées et de la conception des matériels d’une
nouvelle manière.

• Quels rôles jouent l’environnement et le développement durable dans ce contexte rénové ?


• En quoi, dans quelle mesure et de quelle manière peuvent-ils servir d’arme défensive ?
• A quelle condition la réflexion stratégique du haut commandement peut-elle intégrer un certain
nombre d’obligations juridiques internationales qui relèvent du droit international public, du droit
international humanitaire et du droit de l’environnement ?

La volonté politique et économique de développer une industrie européenne de la défense implique


une adaptation des normes. Comment anticiper celles-ci, alors que des réglementations ou des
directives peuvent intervenir et modifier la conception des matériels ? Par ailleurs, le développement
de la concurrence internationale et la question environnementale sont une constante structurante de
ces trois dernières décennies. Rien n’indique pour l’avenir leur affaiblissement, au contraire. S’y ajoute
que les programmes d’armement restent, pour le moment, des choix nationaux et que la coopération
européenne dans ce domaine environnemental reste à développer.

Les conférences ont permis d’établir une confrontation des approches avec l’Agence européenne de
défense (AED) et l’OTAN. Sur les aspects relationnels « environnement et défense » la constitution
d’un premier cercle de réflexion avec Green Cross International (ONG fondée en 1993 par Mikhaïl
Gorbatchev pour le démantèlement des armes, http://www.gci.ch), et DEFNET, réseau informel
d’experts «environnement» des ministères de la défense des pays de l’Union européenne, a permis
d’observer la progression des réflexions et des actions menées par les organismes gouvernementaux
et les ONG. Enfin, la Commission Européenne a été sollicitée et de nouveaux contacts doivent s’établir
avec la DG Environnement et la DG entreprises industrie.

Enfin, le poids des opinions publiques est également une donnée de base de plus en plus
significative.

1.4 - Les thèmes abordés

1.4.1. L’éco-conception et les normes

Le métier des armes et leur utilisation doivent aujourd’hui tenir compte des règles imposées
dès leur conception (suppression de l’amiante, REACH (Registration (enregistrement), Evaluation
(évaluation) and Autorisation (et autorisation) of CHemicals (des substances chimiques)), diminution
des consommations énergétiques, traitement des eaux usées…) pour une protection plus efficace de
l’environnement, non seulement en période de conflits armés, mais aussi et surtout en période de paix
lors de l’entraînement des forces militaires ou après les conflits aux niveaux européen et mondial.
L’utilisation des armes dans le cadre du droit des conflits armés et conventions internationales qui les
régissent, l’attrition des moyens, la fin du cycle de vie des armes et le démantèlement des matériels
de guerre doivent faire l’objet d’une attention toujours plus poussée et, s’il y a lieu, d’une révision des
procédures et des pratiques à l’échelle européenne.
Il est important que les industriels qui travaillent pour le monde de la Défense puissent être novateurs en
matière de normes et développer des concepts pour adapter les matériels existants, ou en développer
de nouveaux.

- 4/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

1.4.2. La Stratégie, l’impact et les armes des conflits sur l’environnement

L’environnement constitue aujourd’hui un facteur stratégique qu’il convient d’anticiper et


d’intégrer dans les choix opérationnels tant au niveau de l’utilisation des armes que des restrictions
environnementales. C’est ainsi que des exemples ont été cités : la prévention et la réparation des
dommages environnementaux avec la coque Q790 (ex-porte-avions Clemenceau), le réservoir de
la centrale de Jiyeh (municipalité située à 30km au sud de Beyrouth), la station d’assainissement de
Beit Lahia (Bande de Gaza, Israël-Palestine), le rejet des munitions en mer des deux Guerres Mondiales
et des opérations en ex-Yougoslavie en basse Adriatique, les forces de l’OTAN en Afghanistan,
les perspectives du changement climatique en Arctique ou Natura 2000 en Europe, la lutte contre
les mines anti-personnel, les bombes à sous-munitions …
Les Etats-Majors sont contraints de prendre en compte les aspects environnementaux pour éviter les
dégâts collatéraux sur les populations civiles.

1.4.3. L’action du Ministère de la défense français

Pour la France, le Ministère de la défense se doit de demeurer d’autant plus concerné, directif
et force de proposition, qu’il est propriétaire du premier espace foncier pour la superficie ainsi que d’une
richesse faunistique et floristique (50 000 hectares «Natura 2000») des plus importantes. Il a passé
des conventions de gestion d’inventaire avec l’ONF (Office National des Forêts), les Conservatoires
régionaux des espaces naturels (CREN) et les Parcs naturels régionaux. 32% des terrains militaires
sont couverts par des conventions conclues avec l’ONF, 19% des terrains militaires font l’objet de
conventions avec les CREN.

Il dispose par ailleurs d’un parc immobilier important, et il s’est lancé dans un projet de rénovation
énergétique de ses bâtiments (normes bâtiment basse consommation en vigueur en 2010) et de
la dépollution (pyrotechnique et chimique) des sols. Dans le cadre des restructurations annoncées
par le ministre de la Défense Hervé Morin (nouveau plan de stationnement des armées) le 24 juillet
2008, le Ministère rend à la vie civile des sites et des lieux en vue de reconversion. Le Ministère s’est
également engagé à réduire ses stocks d’armes. L’ensemble de ces efforts peut contribuer à générer
une force fédératrice.

1.4.4. Le changement climatique et les nouvelles formes de conflits

A l’avenir, le réchauffement climatique peut devenir la source de nouveaux conflits. L’arctique


devient, à mesure que la banquise fond, un territoire très convoité. Les ressources énergétiques et
minérales y sont présumées abondantes et le transport et commerce maritime s’empressent déjà de
construire des navires capables de casser les glaces pour raccourcir les trajets habituels en coupant
par le pôle nord.

L’Europe est-elle préparée à cette nouvelle donne géopolitique, économique, ingénieuriale et militaire?

La question de la gouvernance de l’arctique se pose alors et elle pourrait être à l’origine de conflits à
venir. Des conflits pourraient aussi être directement causés par le changement climatique, qui est la
cause dors et déjà de migrations de ce qu’il convient aujourd’hui d’appeler des « réfugiés climatiques »,
qui commencent déjà. Un phénomène migratoire qui risque de s’accentuer avec le réchauffement
climatique et la hausse de la démographie mondiale.

1.4.5. L’échange d’information entre les réseaux d’Eurosite et Defnet



Le thème des réseaux a été abordé lors des 3 conférences. Ils permettent aux membres des
ministères de la Défense d’ échanger de l’information, et de faire partager savoir-faire et expériences.
Le réseau DEFNET réunit les responsables environnement des ministères de la Défense des 27 pays

- 5/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

membres de l’Union européenne tous les six mois, de façon à échanger les différentes perceptions
environnementales dans leur mise en application et essayent de définir l’ensemble des politiques de
représentations à Bruxelles.

Eurosite, créé en 1989, est l’un des plus importants réseaux paneuropéens, regroupant en son sein
des organisations gouvernementales et non gouvernementales ainsi que des organismes privés qui
collaborent activement pour la gestion concrète du milieu naturel en Europe. Les organisations, gérant
les sites pour la conservation de la nature, reconnaissent que la mise en réseau permet d’obtenir de
meilleurs résultats sur le terrain. Instauré pour répondre à cette nécessité et formé par ses membres,
Eurosite ne cesse de poursuivre cet objectif.

1.4.6. Le droit de l’environnement, le droit international

Le droit et les normes environnementales sont des points cruciaux nécessaires pour que
l’environnement puisse être pris en compte dans les activités de Défense. Les différents intervenants
des états majors, de l’administration ont rappelé la préoccupation environnementale (dépollution,
gestion des ressources (eau), de santé (amiante), de nuisances (aéroport et disparition d’espèces
protégées) de la part des ministères de la Défense, et de leur Direction des Affaires Juridiques.
Les activités de la Défense sont très vastes, et opèrent sur la terre, la mer et dans les airs. Ils se
doivent de prendre en compte l’environnement. La prise en compte de l’environnement devient aussi
une obligation en matière d’approvisionnement. Les armées doivent suivre le rythme des innovations
industrielles, qui sont elles soumises au droit commun de l’environnement, et qui évoluent dans
ce sens. De nombreux documents législatifs existent à l’heure actuelle (convention de la Haye,
convention de Genève, convention ENMOD1, STANAG), qui témoignent de l’évolution des mentalités
en matière de Défense et Environnement. L’Union Européenne est elle-même en train de préparer
une doctrine opérationnelle qui intègre la problématique environnementale. L’ONU montre également
sa préoccupation environnementale au sein du Département des maintiens de la paix. Il pourra
vraisemblablement jouer le rôle d’universaliser cette préoccupation à l’échelle du globe.

1- La France n’est pas signataire.

- 6/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2 Compte rendu du 1er cycle de conférences


« Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »

2.1 - Conférence n°1 (10 juillet 2007, à l’IHEDN - Ecole Militaire - France)
« Réflexion des armées et des industries de défense en temps de paix, face aux
contraintes environnementales, financières et sociétales. »

Lors de l’organisation de la 1ère conférence, la problématique Défense et Environnement


était considérée selon les intervenants, comme une «curiosité», comme une obligation ou comme
une contrainte supplémentaire. Elle a permis d’établir un état des lieux de la sensibilisation des
armées à l’environnement, les mesures mises en œuvre, ainsi qu’un premier aperçu de l’état des
réflexions sur le droit. Les problèmes environnementaux posent la question de l’intégration de ces
nouvelles manières de penser dans les conflits armés. Quels sont les nouveaux droits et obligations
de la Défense ? Quel rôle doit jouer l’environnement dans ce nouveau contexte ? Est-il lui-même
devenu une arme ? Comment la stratégie militaire doit-elle intégrer un certain nombre d’obligations
juridiques internationales relevant tant du respect du droit international humanitaire que du droit de
l’environnement ? La sensibilisation des acteurs de la défense et des citoyens aux questions
d’environnement peut-elle déboucher sur une nouvelle manière de voir les conflits ? Comment les
pays éliminent les matériels en fin de vie, notamment les navires ? Quels sont les enjeux pour les sites
classés Biosphère, Natura 2000 et Eurosite ?

Table Ronde n°1 : « Mars, Gaïa et Poséidon, peut-on verdir les dieux ? »

Mots-clés1 : éco-conception des armements - remplacement de matériels et produits - convention


MARPOL - passeport vert - optimisation utilisation énergie / gestion déchets - études d’impacts
environnement - réhabilitation des sites de Penfeld / réaménagement d’un site militaire et contraintes -
camps militaires et prise en compte de la biodiversité - conservatoires d’espaces naturels -
éco-responsabilité et armée - Eurosite - Natura 2000 - naissance, vie et mort des matériels - dépollution
des sites militaires - propositions du rapport de la Mission Interministérielle sur le Démantèlement
des Navires civils et militaires en fin de vie (MIDN) - livre Vert européen - convention de l’OMI sur
le démantèlement des navires - pollution maritime - association Mor Glaz - abeilles internationales -
désamiantage.

Table Ronde n°2 : « L’environnement : un coût ou un atout pour l’environnement »

Mots-clés : coût écologique des impacts environnementaux - terrorisme écologique - destruction et


réhabilitation d’écosystème - environnement et migrations - gestion des sites militaires - directives
internes à la Défense - compromis entre objectifs opérationnels et prise en compte de l’environnement -
AED (Agence européenne de défense), structure dédiée au soutien du développement des capacités
militaires de l’Union européenne en appui de la Politique européenne de Sécurité et de Défense
(PESD) - reconstruction post-conflit - dégradation environnementale - conflits et changements
climatiques - contraintes environnementales et construction / exploitation des navires - démantèlement
des navires - coque Q790 (ex porte-avions Clemenceau) - ANEL (Association Nationale des Elus du
Littoral) - protection du littoral.

1 Les mots clés sont par ordre de passage des intervenants.

- 7/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2.2 - Conférence n°2 (30 mai 2008, à l’IHEDN - Ecole Militaire - France)
« La gestion environnementale de la Défense dans le cadre des entraînements et des
conflits armés et des post-conflits au niveau interarmées. »

Une première évolution a été constatée avec la position française sur les bombes à sous
munitions. La prise de conscience de l’importance des normes environnementales pour les activités
de défense, notamment la réglementation REACH, l’affaire du démantèlement de la coque Q790 (ex
Clémenceau) étaient des éléments concrets où l’évitement et l’exception seraient de plus en plus
difficiles à faire admettre par l’opinion publique, l’Agence européenne de défense et la Commission
européenne. En France, la communication du Ministre de la défense en référence au Grenelle de
l’environnement, a permis de positionner le ministère dans sa volonté de participer à la nouvelle
économie du développement durable.
La deuxième conférence a traité de l’utilisation des armes qui doivent aujourd’hui tenir compte
de plus en plus des règles posées pour la protection de l’environnement tant en temps de paix ou de
préparation d’intervention, qu’en temps de conflits armés ainsi que post-conflits.
L’intégration de l’environnement dans les missions opérationnelles s’inscrit à plusieurs niveaux,
conception des armes, utilisation des armes dans le cadre du droit des conflits armés et conventions
internationales, fin de vie des armes et des équipements lors du démantèlement des matériels de
guerre. Il convient également d’évoquer le problème du terrorisme dans le cadre d’actions menées
hors contrôle de gouvernements.
Pour la France, le ministère de la Défense a présenté ses ambitions en matière environnementale et
les contraintes auxquelles il est confronté entre les réglementations ou les directives européennes,
les investissements financiers à prévoir, les besoins des Etats-Majors, les ambitions de l’industrie
française exportatrice au niveau international.

Table Ronde n°1 : « Guerre et paix : quelle éthique pour l’environnement ? »

Mots-clés : position de la Slovénie, présidente du Conseil de l’Union Européenne - conséquences


environnementales des guerres, des armes chimiques dans la mer - impact sur les professionnels
de la pêche - gestion des déchets - armes chimiques - défi environnemental - convention des armes
chimiques - programme de destruction de la part des Etats-Unis et de la Russie - armes à sous-
munition - besoin opérationnel - concilier nécessité environnementale et humanitaire - convention de
Genève - conférence de Dublin en 2008 - interopérabilité - rôle des Nations Unies - interdépendance -
facteurs économiques, sociaux et environnementaux - initiative sur l’environnement et la sécurité en
Europe - collaboration entre secteurs - gestion des crises extérieures aux frontières - vision stabilisante -
soutien de l’opinion publique - approche globale de l’Union européenne - problématique des pays de
l’Est entrant.

Table Ronde n°2 : « Les contraintes environnementales des armées : en temps de paix, pendant
les conflits armés, et les post-conflits »

Mots-clés : contraintes environnementales - Marine nationale - acceptabilité des risques des systèmes -
intégration des réglementations nouvelles - accueil des nouveaux usagers de la mer - position des
Etats-Majors de l’armée de l’air - gestion des bruits ressentis - charte de qualité sonore - gestion de
l’eau - gestion des déchets de démantèlement - gestion de l’énergie - enregistrement Evaluation et
Autorisation des substances chimiques (REACH) - protection de la santé et de l’environnement -
enregistrement immédiat de nouvelles substances chimiques - confiance vis-à-vis des produits
chimiques - âge coercitif - âge curatif - dimension palliative - âge de l’éco-défense prospectif.

- 8/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Table Ronde n°3 : « Le partenariat entre industrie de l’armement et industrie de l’environnement,


de la conception à la fin de vie des armes »

Mots-clés : empreinte environnementale - norme sociale - management environnemental - performance


environnementale - développement durable - dimension environnementale - un déchet peut être une
ressource - gestion des déchets à risque - démarche éco-conception - impact du produit sur son cycle
de vie complet - produire propre - passeport vert - consommation énergétique réelle - collaboration
étatique - gestion des navires en fin de vie - méthodes d’évaluation des impacts environnementaux -
gestion environnementale des sites militaires - déchets domestique et industriels - gestion fin de vie
des avions.

- 9/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2.3 - Conférence n°3 (2 juillet 2009, au Palais Bourbon - France)


« Bilan et perspectives : la place du droit de l’environnement dans la réflexion
stratégique européenne de défense et des armements. »

En Europe et dans le monde, la prise de conscience de l’environnement est presque une


réalité pour la défense et ses marchés. Les intervenants comme les participants à la 3ème conférence
étaient autant concernés par les conséquences géopolitiques du changement climatique que par
l’évolution du droit international, de la guerre et de l’environnement.

Lors de la 3ème conférence, un état des lieux sur les législations et les réglementations a
tenté d’être établi au niveau européen et mondial. L’environnement constitue aujourd’hui un facteur
stratégique à anticiper et à intégrer dans les choix opérationnels.
A partir de l’aspect juridique et dans une visée plus stratégique, des témoignages ont ensuite nourri le
débat quant à la prévention et la réparation des dommages environnementaux avec deux exemples :
• la station d’assainissement de Beit Lahia.
• les perspectives du changement climatique en Arctique.

En effet, il a été précisé que les industriels doivent prendre en compte des nouvelles contraintes
opérationnelles face à la demande des Etats-Majors, aux règlementations des directives européennes
et à la concurrence mondiale. La problématique du démantèlement des armes et des matériels a été
comparée et traitée en prenant les exemples américains, européens, français et russes.
Le plan d’action du Ministre de la Défense a été rappelé. Cette conférence a également permis de
présenter le réseau DEFNET, qui réunit des membres chargés de l’environnement des ministères
de la défense des vingt-sept pays membres, de l’Agence de protection environnementale des
Etats-Unis, pour échanger et soumettre des propositions et des avis sur la législation européenne
environnementale.

Table Ronde n°1 : « Environnement et Défense : états des lieux sur les législations et les
réglementations. Panorama sur les accords environnementaux internationaux exerçant une
influence sur la Défense et les législations nationales. »
Mots-clés : position de la Suède présidente du Conseil de l’Union européenne - réseau DEFNET :
historique/description/fonctionnement - rôle de l’Europe dans la prise en compte de l’environnement
dans la Défense - évolution de la préoccupation de l’environnement dans les normes juridiques -
environnement et affaires juridiques du Ministère de la défense - environnement du patrimoine mondial
de l’Humanité - Convention de la Haye, signée le 14 mai 1954 - Convention ENMOD (ENvironnemental
MODification technics, Convention sur l’interdiction d’utiliser des techniques de modification de
l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles) adoptée par l’Assemblée générale
de l’ONU le 10 décembre 1976 et entrée en vigueur le 5 octobre 1978. La France n’est pas signataire.

Table Ronde n°2 : « Prévention et réparation des dommages environnementaux, des exemples
concrets: territoires palestiniens, Arctique dans une perspective à 30 ans ».
Mots-clés : vision prospective des engagements de la Défense en relation à l’Environnement - livre
blanc de la Défense et de la sécurité nationale - environnement et incertitudes stratégiques - protocole
d’Oslo - station d’épuration de Beit Lahia - pollution eau - risques sanitaires - Gaza : enjeux de sécurité
et enjeux environnementaux - géopolitique et environnement - Impact du changement climatique
sur l’Arctique : modification de l’environnement - Arctique, sécurité et défense militaire - Arctique et
nucléaire - Gouvernance de l’Arctique.

- 10/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Table Ronde n°3 : « Environnement et industries de défense : aujourd’hui et demain, quelles


normes, quels progrès pour mieux prendre en compte l’environnement ? Fin de vie des
matériels, démantèlement et vente de matériels d’occasion à l’export »
Mots-clés : réseau DEFNET - réglementation américaine et priorités du gouvernement américain -
le secteur militaire et les émissions de gaz à effet de serre - économie du recyclage - rapport sur le
démantèlement de l’armement - matériels obsolètes à démanteler - problème juridique - développement
de synergies - répartition entre l’armée et la société civile - la vie militaire et l’impact environnemental,
l’impact budgétaire et sociétal - distinction entre l’entraînement militaire et les temps de guerre -
actions des ONG - capacité existante en France et en Europe pour le démantèlement - l’engagement
diplomatique - réglementation du démantèlement - déconstruction effective - vieillissement des
munitions et danger - savoir faire allemand.

- 11/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2.4 - Le blog-média Défense et Environnement

Le blog-média Défense et Environnement http://defenseetenvironnement.blogspot.com a été créé le


14 juillet 2007 par 3B Conseils et offre tous les jours un article à partir d’une revue de presse. Il est
le premier blog francophone à effectuer une veille-média quotidienne internationale sur l’impact des
activités de défense sur l’environnement.

La fréquentation du blog augmente depuis sa création ; il devient à mesure un blog de référence


en adressant aux particuliers et aux acteurs de la défense et de l’environnement, une information
régulière, internationale, professionnelle, gratuite et accessible. Le blog permet également d’assurer
une continuité en prolongeant les réflexions du cycle de conférences « Défense et Environnement :
Une nouvelle manière de penser ». L’équipe rédactionnelle est intégrée à 3B Conseils.

- 12/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2.5 - Les conférences en vidéo sur le net

L’ensemble des conférences est disponible sur internet 24h/24, elles sont diffusées sur les sites
3B Conseils, CanalC2 et Dailymotion . Ces documents sont destinés aux spécialistes, aux chercheurs
et au grand public qui souhaitent suivre les changements de notre société européenne. On constate une
évolution des mentalités manifeste, une maîtrise de plus en plus affirmée des outils de communication.
Les témoignages et documentaires montrent mais également les progrès et les contraintes apportés
par l’évolution. Les enregistrements ont été successivement réalisés par les SIRPA Mer, Air et Terre.

Conférence n°1 - www.3bconseils.com

Conférence n°2 - www.dailymotion.com/video/x7zzqi_defense-et-environnement-n2-partie_tech

Conférence n°3 - www.canalc2.tv/evenements.asp?annee=2009&page=1&idEvenement=483

- 13/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

2.6 - L’enquête réalisée auprès des participants de la Conférence n°3

Résultats :
L’enquête effectuée du 3 au 13 juillet par 3B Conseils auprès des participants de la
conférence n°3 a confirmé les thèmes pressentis présentés ci-dessous dans un ordre décroissant de
priorités. Nous proposons de reprendre et de développer ces thématiques dans les futurs travaux de
3B Conseils, et permettront d’axer les thématiques des conférences du prochain cycle à partir de
début 2010. Celui sera organisé à partir d’actions structurantes.

Les axes de l’enquête ont été validés à la présentation des résultats par les autorités compétentes et
le comité de programme et du comité scientifique. Le prochain cycle de conférences débutera en 2010
par Bruxelles et se tiendra une fois par an dans un des pays européen ou un pays hôte partenaire de
Défense et Environnement.

- 14/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

3 Perspectives des actions et du prochain cycle de conférences


européennes

A l’issue des travaux de ce cycle de trois conférences consacrées aux questions de défense
envisagées sous l’angle de l’environnement, a été réalisé un bilan des avancées et mis en place une
réflexion destinée à définir les suites à donner à une manifestation, créée en France par 3B Conseils,
qui a pris de l’ampleur tout au long des trois années écoulées. En accord avec les propositions du
comité de programme et du comité scientifique, les participants à la dernière conférence de juillet 2009
ont estimé nécessaire d’élargir cette manifestation au niveau européen et plus largement international.
Les vingt sept pays de l’Union européenne sont concernés à des niveaux différents par la conception, la
fabrication et la destruction de matériels directement ou indirectement liés aux questions de défense1 ,
mais également par les démarches à mener en liaison avec la construction d’une défense européenne
et dans le cadre des forces d’intervention « interopérables » de l’OTAN.

La mise en œuvre d’un nouveau cycle de conférences de dimension européennes passe par un
certain nombre de démarches destinées à développer ou renforcer des relations avec les principaux
acteurs institutionnels:

• En Europe, avec les parlementaires européens, la Commission européenne et les institutions


concernées (DEFNET2, OTAN, Comité militaire européen)
• En France, avec le Ministère de la défense, le Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement
durable, et de la mer (MEEDDM), le Ministère des affaires étrangères, le Ministère des affaires
européennes, le Parlement, et les nouveaux instituts IHEDN qui fusionnent avec le CHEAR et
l’INHES.

3.1 Le prochain cycle de conférences

Descriptif :

Les souhaits exprimés par les divers acteurs lors des trois conférences, et qui se retrouvent dans
l’enquête menée par 3B Conseils (cf. supra) ont été pris en compte dans l’élaboration du programme
de mise en œuvre du prochain cycle de conférences au niveau européen.

La première conférence de ce nouveau cycle interviendra en 2010 à Bruxelles, à la fin du premier


semestre, et permettra aux différents acteurs du monde de la Défense de se rencontrer afin de faire part
de leurs problématiques et de partager leurs expériences en matière de défense et d’environnement.
Les procédures et législations existantes dans ces domaines doivent être harmonisées et ceci ne peut
se faire qu’au travers de démarches communes visant à mettre en place un système d’information
et grâce à des transferts de connaissances et de compétences acquises par le biais de formations
spécialement développées à cet effet.

Le cycle de conférences sera basé sur les propositions des acteurs européens afin de comparer et
d’intégrer les besoins et les contraintes de l’Agence Européenne de Défense face à la Commission
Européenne. De plus, il faudra prendre en compte les réflexions de la part des Etats-Majors de chaque
pays, des parlementaires européens ainsi que des partenaires industriels et institutionnels.

1 - Le respect des obligations de la directive REACH, par exemple, est une des illustrations de ces préoccupations
communes.
2 - DEFence NETwork, réseau informel des représentants des ministères de la défense des 27 pays européens
et de l’Agence pour la protection de l’environnement américain.

- 15/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

3.2 Les axes de travail qui débuteront en septembre 2009 autour du cycle
européen de conférences

3.2.1 La création de modules de formation et de sensibilisation à l’environnement

Ils concerneront les techniciens et ingénieurs à deux niveaux : industriels de l’armement et


ingénieurs civils qui travaillent pour les forces armées.
Dans le cadre de la formation initiale, ces formations à l’environnement pourraient s’inscrire dans les
écoles spécialisées, voir dans l’ERASMUS militaire évoqué par le Ministre de la défense français.
Une formation pour les civils et les élus pourrait être également envisagée à l’image des CLI (Comité
locaux d’information). Dans le cadre d’une pédagogie active, des visites de laboratoires spécialisés
seront organisées avec les partenaires.

3.2.2 La mise en place d’un « groupe d’experts » (Think Tank)


(A partir de la rentrée de 2009-2010)

L’objectif du Think Tank est d’inventorier les progrès techniques et scientifiques dans le domaine
environnemental et de croiser les expériences pour s’assurer des bonnes pratiques industrielles et
sociales.
Il sera dédié à la problématique environnementale dans le secteur des industries à vocation militaire
dont le but est de proposer au niveau européen une réflexion sur les ajustements normatifs.

3.2.3 La réalisation d’une enquête complémentaire sur les normes environnementales pour
offrir de meilleures garanties (2009-2010)

Elle permettra de clarifier et de hiérarchiser les priorités normatives telles que perçues par
les industriels de la défense et de l’environnement au niveau européen au regard des contraintes
exprimées par les donneurs d’ordres ainsi qu’une réflexion sur les formations tout au long de la vie.
Elle s’appuiera sur des enquêtes existantes (DGA, DCNS, OTAN) qui pourront être éventuellement
complétées si besoin. Au niveau européen, il est probable que la commission souhaite s’appuyer sur
une étude qui lui soit propre.

3.2.4 L’évolution du blog-média « Défense et Environnement » à partir de 2010


http://defenseetenvironnement.blogspot.com

Selon l’enquête, l’objectif est de faire évoluer le blog-média (cf § 2.5) à la fois en tant
«qu’observatoire des médias» et outil de promotion et de valorisation des avancées réalisées dans
ce domaine. Le projet de créer un site web bilingue (anglais-français) Défense et Environnement sera
mis à l’étude avec des partenaires. Il intégrera notamment le blog de veille internationale, un forum de
discussion créé spécialement pour les membres et soutiens de 3B Conseils / Défense et Environnement.
Il devrait permettre de mettre en commun les retours d’expérience, la mise à disposition des informations,
un agenda et une veille juridique environnementale.
Pour réaliser le projet, des ressources financières significatives sont nécessaires et des partenariats
doivent être établis notamment pour la veille juridique et environnementale.

- 16/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

3.2.5 Le développement d’une démarche pédagogique à destination des enseignants

Projets :
• Audiovisuels : Utilisation des conférences audiovisuelles déjà en ligne et réalisation de reportages
radios et audiovisuels de moins de 10 à 15mn.
• « Défense au service de la Paix : Education et citoyenneté ». Les impacts environnementaux
seront développés dans ce classeur conçu à destination des enseignants, réalisé par l’UNESCO, la
Commission nationale française pour l’UNESCO, le Ministère de la Défense, la nouvelle organisation
IHEDN, le CNDP et Cultivons la Paix. Mise à jour des principales fiches et réalisation d’un cahier sur
l’impact des activités de défense sur l’environnement.
• Collaborer à des revues existantes pour mieux faire comprendre l’impact des activités de défense
sur l’environnement.
• Proposer des actions de terrain en liaison avec les collectivités locales pour réhabiliter les sites.

3.2.6. L’aspect sociétal et syndical

Les normes environnementales ont un impact sur la législation du travail et l’évolution des modes
de production. Nous souhaitons confirmer une collaboration avec l’IRES (Institut de recherches
Economiques et Sociales) dirigé par Jean-Louis Levet pour mieux intégrer l’impact des normes
environnementales et leurs conséquences économiques et sociales pour le monde de la défense
(industrie et Etats majors). Cette réflexion doit se situer au niveau européen afin que soit pris en compte
les différentes législations dans les pays producteurs de matériels de défense ou de démantèlement.

Conclusion : L’ensemble de ce programme devra être financé par des institutions publiques et
privées. Un budget sera établi par action.

Brigitte Bornemann fondatrice, déléguée générale, 3B Conseils


Equipe 3B Conseils : Paul Gass, Sonia Le Gouriellec, Gilles Grenot, Régis Hébert, Romain Leconte, François Richard,
Géraldine Rouard.

- 17/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Annexes
Annexe 1
Bibliographie

Ouvrages :

-- ALCARO L., « Oil Spill in Lebanon : in situ observations » in « Workshop on Monitoring Activities
Related to Oil Pollution in Lebanon », Joint Research Center, European Commission p. 89-98, 2006.

-- ALCARO L., R.E.C.O.D. project (Research on Environmental Damage caused by Chemical


Ordnance Dumped at sea), cofinanced by European Commission, DG Environment ; project realised
by IRCAM (project leader), CETLI, CNISMA and IBIM-CNR ; Final Report, p.277, 2006.

-- ARISTOTE., « Ethique à Nicomaque », Flammarion, 2004

-- BARTHE Y. LASCOUMES P. CALLON M., « Agir dans un monde incertain – Essai sur la démocratie
technique », Seuil, 2001.

-- BRAUCH H.G.; OSWALD SPRING Ú.; MESJASZ C.; GRIN J.; DUNAY P.; BEHERA N.C.;
CHOUROU B.; KAMERI-MBOTE P.; LIOTTA P.H. (Eds.) 1148 p., 85 illus., 2008 « Globalization and
Environmental Challenges - Reconceptualizing Security in the 21st Century » - Series : Hexagon
Series on Human and Environmental Security and Peace, Vol. 3.

-- BRUCH CARL E.,(col.) «The Environmental Consequences of War», ed. Jay E.Austin, Cambridge
University Press, 712 p., 2000.
Contributions: Klaus Toepfer, Jay E. Austin, Carl E. Bruch, Christopher D. Stone, Adam Roberts,
Michael N. Schmitt, Richard Falk, Captain John P. Quinn, Captain Richard T. Evans, Lt. Commander
Michael J. Boock, Arthur H. Westing, Silja Vöneky, Thomas A. Mensah, David D. Caron, Jeffrey G.
Miller, Jessica D. Jacoby, Asit K. Biswas, Samira A. S. Omar, Ernest Briskey, Raafat Misak, Adel A.
S. O. Asem, Mahmood Y. Abdulraheem, Jeffrey A. McNeely, Jennifer Leaning, Alastair W. M. Hay,
Victor W. Sidel, David P. Fidler, Eric Feldman, Carol A. Jones, Mark Dickie, Shelby Gerking, W. Kip
Viscusi, Richard G. Tarasofsky, Barry Kellman, Jean-Marie Henckaerts, Mark A. Drumbl.

-- BUCHET C. PLISSON P. JANKELIOWITCH A.,« La Mer, Avenir de la terre », éditions de la


Martinière, 2006.

-- CASADO-RAIGNON R. « L’Europe et la mer: pêche, navigation et environnement marin / Europe


and the sea: fisheries, navigation and marine environment », Français & Anglais, Lavoisier, 520p.,
2005.

-- CREMIEUX A., « L’Ethique des Armes », Aegeus, 2006.

-- DE LA GORCE X. D’ACREMONT J.N. LEBACQ X. GUILLERMOZ E. HELOU C. DUPONT P.


WOHRER C. ABELLEA. L GUYADER C. « Rapport de la Mission Interministérielle portant sur le
démantèlement des navires civils et militaires en fin de vie », Mars 2007, Ministère de la Défense.

-- EWALD F. GOLLIE C. DE SADELEER N., « Le principe de précaution », PUF, 2009.

-- FLEURY J., « Les guerres du Golfe, Espoirs ou chaos », Picollec, 2009.

-- GARCIN T., « Les Impératifs de Défense – Enquête internationale », Economica, 1999 ; « L’avenir
de l’arme nucléaire », 152 p. Emile Bruylant Ed. Collection Axes, 1998. « Les Grandes Questions
Internationales », Economica, 2009.

-- GODET O., « Patrimoine reconverti: du militaire au civil », photographies Benoît Fougeirol, 256 p.
Ed. Scala, Service historique de la Défense, Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives
du Ministère de la Défense.

- 18/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

-- GUILLARD D., KISS A., préface de Raymond Goy « Les armes de guerre et l’environnement naturel :
Essai d’étude juridique », 387 p., L’Harmattan, Collection Logiques juridiques, 2006.

-- JACQUET B., « La protection de l’environnement : une nouvelle forme de lien armées-nation ? »,


Bull. Et. de la Marine, n° 37, pp. 17 – 20, 2006.

-- LANNIER-GRAHAM S., préface de Arthur H.Westing, «The Ecology of War:Environmental Impacts


of Weaponry and Warfare », Walker and Company, New York, 1991.

-- LEVY, préface Jimmy Carter, « War & public health » 368p. Lavoisier, 1997.

-- MAISONNEUVE C. et RAZOUX P. « La guerre des Malouines », La Rivière, 2002.

-- MOREAU S., « Biodiversité et Défense », Armées d’aujourd’hui, ref. IHEDN CESM.960.5, 2004.

-- PALAGOS J.M., OLLIVIER Y. BETHELEMY F. LAUMONIER F. BARBET D. DUDOGNON J.P.,


« Rapport du groupe d’enquête interministériel sur l’exportation des matériels en fin de vie »,
2006.

-- QUENEHERVE F., « Développement durable et monde maritime. Quel impact sur les normes de
conception et de construction des bâtiments de guerre ? », Bull. Et. de la Marine, pp.49-54, 2007.

-- RICARD. M., « Agir ensemble pour éduquer au développement durable. Axe de la conférence
Internationale de Bordeaux », 27, 28, 29 octobre 2008. Comité français de la Décennie des Nations
Unies de l’Education pour un Développement Durable, Ministère de l’écologie www.decennie-France.fr

-- SCHMITH R., Général Sir Rupert Schmith, « The Utility of Force : The Art of War in the Modern World »,
Penguin Editions, Londres, 2005

-- TOULOUSE G., « Regards sur l’éthique des sciences », Hachette Littératures, 1988

-- VADROT C-M., « Guerres et environnement. Panorama des paysages et des écosystèmes


bouleversés », Ed. Delachaux et Niestlé, coll. Changer d’ère, 253 p., 2005

-- WESTING ARTHUR H., « Cultural Norms, War and the Environment »,192p., Oxford University
Press, 1988.

Rapports :

-- « Du Grenelle de l’environnement au plan d’action environnement de la Défense » - Source


Marine nationale, consultable via le lien : http://www.defense.gouv.fr/marine/base/dossiers/
dossier_environnement/du_grenelle_de_l_environnement_au_plan_d_action_environnement_de_
la_defense

-- « Evaluation des plans et projets ayant des incidents significatifs sur des sites Natura 2000, guide
méthodologique de l’art. 6 paragraphe 3, 4 de la directive habitat 92/43/CEE »

-- « Lutte contre la prolifération , maîtrise des armements, et désarmement : l’action de la France.


Fighting Proliferation, Promoting Arms Control and Disarmement : France’s Contribution » Ministère
de la défense. 2005.

-- « La Défense au service de la paix, éducation à la citoyenneté », Commission française pour l’UNESCO -


Ministère de la défense – IHEDN 2005.

-- « Accompagnement des restructurations de la Défense », (SGA) Ministère de la défense, 2008

- 19/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

-- Rapport au Parlement : « Les exportations d’armement de la France en 2007 » – Ministère de la défense.

-- « War Remnants and the Pollution of the Sea », acte de la conférence du 16 mars 2009 – DG
pour la politique extérieure de l’Union Europénne dirigée par Dr Gerrad Quille et de la commission
Sécurité et Défense Parlement européen. présidée par Dr Karl von Wogau, 2009.

Supports Audiovisuels

-- Documentaire de l’ICRAM, sur les munitions en Basse-Adriatique « Chemical Weapons dumped in


the Southern Adriatic. »
http://defenseetenvironnement.blogspot.com
http://www.dailymotion.com/video/x5mp7m_armes-chimiques-immergees-i_tech

-- Vidéos des conférences Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser


http://defenseetenvironnement.blogspot.com ou www.3bconseils.com

- 20/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Annexe 2
Liste des intervenants de 2007 à 2009

Conférence n°1
Juillet 2007

• Professeur Christian Buchet - Centre d’études de la mer ; Europe 1.


• Jacques Cousquer - Délégation Générale pour l’Armement, Responsable du pôle architectures et techniques des
systèmes navals.
• Yvon Bonnot - Président de l’ANEL (Association Nationale des Elus du Littoral), maire de Perros-Guirec.
• Amiral François Dupont - Directeur de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense nationale.
• Professeur François Ewald - Philosophe, professeur au sein de la chaire assurance au CNAM, Chroniqueur au journal
Les Echos.
• Jean-Paul Hellequin - Président de l’Association Mor Glaz.
• Xavier Lebacq - Ingénieur général de lʼArmement 1re classe, Président de la section carrières, DGA.
• Général Carlo Magrassi - Directeur de la section armement - Agence européenne de défense.
• Professeur Robert McLeman - Professeur de Géographie - Université d’Ottawa, ancien diplomate.
• Colonel Bernard Metz - ESMGP (division Etudes Stratégie Militaire Générale et Pilotage de l’Etat major des armées),
Etat Major des armées.
• Michel Morvan - Directeur général adjoint Brest Métropole Océane.
• Amiral Alain Oudot de Dainville - Chef d’Etat-major de la Marine.
• Professeur Alain Piquemal - Avocat international, CERDAME (Centre d’Etudes et de Recherches sur le Droit des
Activités Maritimes et l’Environnement) Université de Nice - Sophia Antipolis.
• Bernard Planchais - Directeur général délégué DCNS.
• Laurent Teisseire - Sous directeur droit international et européen à la Direction des Affaires juridiques du Ministère de
la défense.
• Professeur Michel Ricard - Université Bordeaux 3, Président du comité national de développement durable,
UNESCO.
• Pascal Vautier - Président de la Fédération des Conservatoires d’Espaces Naturels.

Conférence n°2
Mai 2008

• Professeur Luigi Alcaro - ICRAM (Institut Central pour la recherche scientifique et technologique appliquée à la Mer), Italie.
• Général Jean-Pierre Bansard - Etat-major des armées, sous-chef d’Etat-major.
• Général Bertrand Binnendijk - Division maîtrise des armements, EMA.
• Colonel Jean-Jacques Borel - Chef de Bureau maîtrise des risques, Etat-major de l’armée de l’air.
• Christophe Bouvier - Directeur du bureau régional pour l’Europe - PNUE (Programme des Nations Unies pour
l’Environnement)
• Professeur Christian Buchet - Centre d’études de la mer, Europe 1.
• Jean-François Bureau - Ancien secrétaire général adjoint chargé de la diplomatie publique à l’OTAN.
• Colonel Jean-Marie Clament - Adjoint au chef de bureau maîtrise des risques, Etat-major de l’armée de l’air.
• Amiral François Dupont - Inspecteur général des armées.
• Gilles Fernandez - Chargé de mission développement durable à la Délégation Générale pour l’Armement.
• Laurent Galtier - Chef de projets - Suez-Sita
• Thierry Garcin - Docteur en sciences politiques, France Culture.
• André-Jean Guérin - Haut Fonctionnaire, Délégation Interministérielle au développement durable, MEEDDAT.
• Général Laurent Labaye - Directeur de l’IHEDN.
• Xavier Lebacq - Ingénieur général de lʼArmement 1re classe, Président de la section carrières, DGA.
• Patrick Legrand - CNDP (Comité National du Débat Publique).
• Catherine Lequim - Chargé de mission REACH, Union des Industries Chimiques.
• Eric Lucas - Directeur de la mémoire, du patrimoine et des archives, haut fonctionnaire au développement durable pour
le Ministère de la défense.
• Général Carlo Magrassi - Directeur adjoint de l’Agence européenne de défense, Italie.
• Hervé Mazeas - Responsable du département Environnement - DCNS.

- 21/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

• Taisei Miura - Marketing, Veolia Propreté.


• Igor Nered - Directeur général de la direction de la logistique, Ministère de la défense, Slovénie.
• Amiral Bruno Nielly - Directeur de cabinet et assistant du président du comité militaire de l’UE, Représentant le Général
d’Armée Henri Bentegeat.
• Yves Paccalet - Président Green Cross France.
• Jean Pelin - Directeur général de l’Union des Industries Chimiques.
• Amiral Jean Riou - Coordinateur central pour les affaires nucléaires, la prévention et l’environnement pour la Marine.
• Stephan Robinson - Directeur scientifique, Green Cross International.
• Frédéric Tostain - Directeur projet, Suez-Sita.
• François Wakenhut - Assistant du Directeur général de la DG Environnement de la Commission européenne / interview.

Conférence n°3
Juillet 2009

• Patricia Adam - Députée et Conseillère générale du Finistère, membre de la commission de la Défense et des forces armées.
• Kristina Bergendal - Conseillère politique, ambassade de Suède.
• Professeur Christian Buchet - Président du Centre d’études de la mer, Grenelle de la Mer.
• SE Pierre Duquesne - Ambassadeur, Ministère des Affaires étrangères.
• Amiral Joël Duroux (2S) - Conseiller militaire, Groupe Etienne Lacroix.
• Thierry Garcin - Docteur en sciences politiques.
• Colonel Patrick de Gramont - Sous-directeur à la Délégation des Affaires Stratégiques, Ministère de la défense.
• Xavier Lebacq - Ingénieur Général de l’Armement, Conseil général de l’Armement. Président de la section carrières, DGA.
• Fabrice Leggeri - Sous-directeur mission du Droit international Direction des Affaires juridiques, Ministère de la défense.
• Eric Lucas - Directeur de la mémoire, du patrimoine et des archives, haut fonctionnaire au développement durable pour
le Ministère de la défense.
• Laurent Mayet - Ministère des Affaires étrangères, conseiller de Michel Rocard Ambassadeur pour les pôles, ancien
président du Cercle Polaire.
• Stanislas Pottier - Ministère des Affaires étrangères, conseiller de Michel Rocard Ambassadeur pour les pôles.
• Professeur Michel Ricard - Université Bordeaux 3, Responsable pour la France du réseau des Universités des pays
de la Méditerranée pour le développement durable.
• Stephan Robinson - Directeur scientifique, Green Cross International.
• Ronald de Rooij - Ministère de la défense (Pays-Bas), président du réseau européen DEFNET.
• Kristen Taddonio - Agence de Protection Environnementale des Etats-Unis, membre du réseau européen DEFNET.

- 22/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
DEFENSE et ENVIRONNEMENT
une nouvelle manière de penser

Annexe 3
Liste des membres du comité d’orientation du 1er cycle de conférence

- 23/23 -
Synthèse du 1er cycle de conférences « Défense et Environnement : une nouvelle manière de penser »
'
DEFENSE
et ENVIRONNEMENT
UNE NOUVELLE MANIèRE DE PENSER

http://defenseetenvironnement.blogspot.com
Veille internationale, technologique, économique, politique et environnementale
sur les rapports à l’environnement des activités de défense.
Brigitte Bornemann
Fondatrice, déléguée générale,
3B Conseils

Equipe 3B Conseils :
Céline Costerg (2007 - 2008)
Paul Gass,
Sonia Le Gouriellec,
Gilles Grenot,
Régis Hébert,
Romain Leconte,
François Richard,
Géraldine Rouard.

3B Conseils
4, rue Suger 75006 Paris
Tel : 33 (0)1 40 51 83 87
Fax : 33 (0)1 43 26 20 55
paris@3bconseils.com
w w w. 3 b c o n s e i l s . c o m

Vous aimerez peut-être aussi