Vous êtes sur la page 1sur 158

2

'
Ah ' n'
! ' r. '> xs
. '-- ''
I 1
I
.
.
*
.
r....
(; p'
. . .... -
ji
k :yt
. w

'l .

è.,1119!
$/
''' j
.
' z, ' -- .
. ,
.
.
I v '
.. .x X*
I '- X <Q ''
. . .
w j

I k : . ';tt> ' '-> k.- . M'''..


'
!t ''. 'r
.' f
l
LW x'!k.l , r. '
..- . -
! '
.
..
'
'.. .. .. . .:... kn
'' h
, .. '
.v-
..

. ae j h&
. :
.(!j
.q.+% . ...1.y'..> ..gà4.q1..
k
N.K
.y
.:
:. ..
q?.g..$
A.
s.s . eee
.' .. . .. c
:.$.'
#>
..<'k%....n< x,
.
W . .1 .. 1.. . . . , . ......
M IN I-ENCYCLO PIDIE DU BZICO LA G E

I-O UI-RLFA IRL


SA LLE D EDAH:
BA I
VN
A

M A R A B O U T
!#4 . .-

6 Introduction

48 Travaux préparatoires
Préparer Ia plom berie
et I'électricité
Conduites en PVC
12 C anevas d'agencem ent
M onterdes m eubles com posés 90
14 A m eublem ent
56 Poser un Iavabo sur colonne 92
des salles de bains
58 Poser une vasque suspendue 94
16 Raccordem ents et fixations
60 Installer une baignoire
18 Règles générales d'agencem ent
Poser un tablierde baignoire
lnstaller un W .-C .m onobloc
66 Installer un bidet
Installer une douche
Installer une cabine de douche
22 O ptions d'am énagem ent
Les coffrages
24 Préparer I'agencem enl

30 C hoisir Ies accessoires


34 C hoisir une douche Sélectionner Ies accessoires
38 O rganiser le chantier Poser un sèche-serviettes
42 O utils et m atériaux Installer une ventilation

k -
. . - 5

Poser des étagères Poser des stores


Poser Ies m eubles suspendus Poser Ies accessoires
Poser Ies m iroirs

Assècher une fuite de robinet


C hoisir Ie m atériau de revètem ent Traiter Ies défauts de Ia douche
Poser une couche d 'assise T raitercolm atages et fuites
Poser du vinyle Réparer une baignoire
96 Poser du carrelage Réparer un carrelage
98 Poser du Iiège
100 Raboter un parquet
Poser un parquet en stratifié
Poser de Ia m osaïque C hanger I'éclairage
M onter une cloison de verre
Lam brisser.
'
) m i-hauleur
S ur-carreler en partie
O ptions de finition Décorer un carrelage
Carrelage m ural- 1
Carrelage m ural- 2 146 G lossaire
Carreler au-dessus du Iavabo 150 Index
116 Travaux de décoration 16O R em erciem ents
Longtem ps considérée com m e purem ent utilitaire,Ia salle de bains
s'en trouvait traitée à peine m ieux que Ies toilettes,qu'on y a d'ailleurs
souvent intégrées.Fortheureusem ent,Ie goût du conforl et Ia recher-
che d'un environnem ect dom estiq ue agréable ont m otivé Ie dévelop-
pem ent d 'éq uipem ects de plus en plus esthétiques et colorés,avec
Iesquels on installe aujourd'huides salles de bains où ilfaitbon séjourneretdont Ia
décoration est souvent harm onisée avec Ie style généralde I'habitation.

presque chaque anrlée,une nouvelle collection


Style et d esig n d'équipem ents assortis pouram énagerune salle de
D e ternps à autre,un bricoleursouhalte rèooverla
bains.L'am ateurpeutainsitoujours troaverun
(jécoration intérieure de son Iogem ent,tant par ensem bie correspondantà ses Soûts,m èm e I es plus
nécessité que parCjésirde faire évoluerson cadre de atypiques,tantk'im agination Cjes stylistes d'intérleur
vie.t-a salle de balns estalors l'une Cies pitces qulse peutconcevoirCjes projets parfois surprenants.Par
place oaturellem enten tète de I a llste des travaux.En ailleurs,de nouveaux rratériaux cle synthèse perm et-
effet,1es arrlénagem ents de cette p'èce sont en tentde crèerdes équipem ents aux form es nouvelles,
gérlèralsoum ls à rude épreuve,surtoutquand elle en particullerpouram énagerune sal le de bains com -
est utilisée quotidiennem entpartoute une fam ille. plète dans l'espace le plus restrelnt.
A insis'expllquentI'lntérët dorlttlénèficle Ie rayofn
'' équl
pem ents sani taires ,hdes com m erces spèciali-
sés.te faitque chaque nufnéro de toutm aqazlne de Cl-dessous Cette associatlon d'équl pernerlts érrlaillr)s
blancs etU'une roblrletterre er
n Inox avec cles m urs bleu
décoration contientun article consacré tjIa salle de pasteletun pan bolsé cje Ianlbrls crée une atm osphère
balns.et Ia créativilè des fabricants quIproposent, reposante.
. . 4 7

bains
tilleurs
Hcher-
zelop-
ave c
o nt Ia

Iectiofl
salle de
Jve r url
(es pias
nténear
lts.Par
Derm et-
'
tivelles,
ts com -

((;1-rjt)E;E)t;E) hzr()ë?li)E9IIy)E5pl11f? Cjq? t)3àI1)trêt('


.C.
'Ll8)IIlC: I'Ir)(C)rlE
3C)
O rgan 1satio n d e s travau x tks?nç?C)tltlt:tlcjltltlcl()tC)tytC)tllnC)faTrille s()l)stï?1F)r169rjC)1t
pas être sacrifré Ici Ia lrlse apporte u,3e note personrlell e
et p re paratlo n supplém entalre,
Quantj iIs envisagefntune rénovatioa cornplète de I
eur
salle cie balns,Ia plupart Cjes am ateurs hésitent m inem ents Cies arrivées cs'eau etcse I'èvacuatiorldes
cievant Ies travaux (je plom tlerie que ce chantier eaux usèes.Dans Ie chapitre 1,nous expliquons 1es
implique,carIIs les jugenthors de Ieurportée,Pour- lnteractions entre ies divers équipem ernts :lavabo,
tarlt,Ia plom berie estsouventle poste Ie plus coû- baignoire,douclne bidet.Urne connapssance appro-
teux d'une ifnstallatpon etIe bricolearpeutréalisersur fondie des m atérlels perrret en outre cl'atiliserau
ce poste (jes économ ies très substantiehles,qu'ilpeut m ieux l'espace csksponitlle pourréaliserI'agencem ent
éventuelpem entaffecterà I'achatd'équipem ents plus le plus pratique etIe plus confortable possible.
luxueux,com m e une (jouche hydrom assante ou un
systèm e de balnéothérapie.Fort heureusem ent,Ies Le chapltre 2 traite en détaildu stade pe plus hrnpor-
innovations onténorm ém ent sim plifié ce travall,qul tantde toutchantierde rénovatlon :I'organisation
ne nécesslte plus aujourd'hulde com pétences en des travaux.On ne rèpétera jam ais assez qu'une
m atière de form ape cle tubes m étalliques nide prèparation parfaite du travail,quine nèglige aucun
soudo-brasure,spécialem entpourIes raccords eties param ètre avantla saisie du prem ieroutll,corlstltue
tuyaateries nor)m ètaikiques.De plus,Ies vendeurs Ia clé de Ia réussite du prolet.C 'est(jès ce stade clue
des com m erces spécialisés peuventvous conseiller vous devez prendre Ies dècisions sondam entapes sur
trèsjutjicieusementsur1es matérielsttem ployerpour I'étendue des travaux que vous voulez - et sur-tout
réaliserune installation en fonction cse vos com péten- pouvez - conduire parvous-m èm e.etétabliren
ces etvous garaqtprun résultattouttlfaitsatksfalsant, conséquence Ia Stste tjes outils etm atériaux ntcessai-
res pourarrêterIe budgetdes achats indispensables.
Sivous n'avez encore jam ais aborclé un chantier SiIe style des équipem ents reste avant tout une
de rénovatioo de salle cse bains,com m encez par affaire de goûts personnels,n'outlll ez pas que cette
exam inervotre instalfation pourcom prendre com - installation doitdurerIongtem ps :appréciez bien les
m enlIes équipem eqts sontm ontés etsuivre Ies che- aspects pratiques etIa durabrllté du m atériel.
Re parer et In nov er chantierd'ur)esalfedebainsdoi
tsupvrecertalnes (jO
procédures quipermettentjustementd'atteindre une
Les éqt-tlpefllellts (j'tlrle salle cie balns sontMassès
Cjurabilité justifiantr'irlvestissem erltaccordé.Malgré Oet(7
en revue dans ke cîlapitre 3,où nous dècrivons com - tout,vous devrez entretenirIes équipem ents etpeut- m étht
m entclnactyn cloit(ètre ilastallé.M ëm e s'lll ne faut ètre vous préyarerà effecttlercertaines réparations <'rtlgsi
janlais sous-estinner Iesdifficurtés à surm onter,vous - arrèterune fuite,rem placerun carreau de carrelage VoiciI
serez sotivel nlsurpris tle la sim piicité d'hnslalhation de brtsé - que noas vous présentons darls le chapitre 7 1* texl
.
la plupartdes équlpem ents sanitaires M ais,slvous
.
Un er
cloutez de vos coplnrlétences sur tkn point précis,
Mais iln'estpas toujours incllsperlsable de refoncire oOf'fle
(
n'héshtez pas à klel-flariuerconseillà où voos avez com fllètem ent utne salîe de bains pour Lui(jonner tion dt
acheté l'apparell.Une fols les équlpem ents ern place, une nouvelle Jeunesse,etorlpeutobtendrdes résul- erlricL
vous pouvez lAlonterîa roblrletterie et!es accessoires tats appréciables sim plem enterlchangeantquelques SUr10
quicol-ktritltaent/) l'estblétlque générate etau eonfort élém ents.Nous dorlrlons dans ie chapitre 8 nom bre for)d l
de Ia salle cle balns.Nous passons en revue clar)s Ie (j'exem ples de ces m odlhcatior)s quisuffisent pour im rlèr
chapitre 4 tous Ieas points tlrespecterpourqu'une chanperI'apparence ci'une salle (je bains etla rénover traflsi
.
rénovahotnsoitcolnlpEèteflnentréussie. quint
La som m e de connaissances etde conseils conte- la@O 1
t.e revêtem etlt(jtlso1cs'tlële salle de bairls tient ane nus dans cetouvrage doit perm ettre âtun am ateur bof'nr
place im portante darns I'esthétlque de I'ensem ble
avisé etaclroftde créer- en travaiiiantavec Ies outils *flC3C
m ais il4uIfauLconsemerson aspectl-rlalgré Ies agres- atjaptés et avec Cjes équlpem ents et procluits de dés C
sions qu'ilsubit réçguliibrem ent Le chapitre 5 passe
.
qualjté - urle salle de bains m ocserne où ilfait bon POSSi
e4n revue Ies rntkltltales options de rnatériaux etIes passerquerques-uns des m om ents 1es plas relaxants à I'a0
technlqtles Ue pose cle ce revètem ent, tandis que le de l'exlstence. résult
chapitre tsexapnlflle hes travatlx de dècoratlon qui
dontner)t/n l'ensem ble son aspectfinal .
Surfo
Ci-ciessous :Le carrekage constltue le revêternent
flgurer
Ie rnletlx adapté tant pourIe so(que pour Ie tablier
En plus des tecinniques m ises en ceuvre pour rérlo- cle (a baigrloire volre.col-rlm e lci.pourtoutes
obserh
vern'irrlporte queîle autre partie d'une m aison le Ies surfaces quierqtourentcelle-cl .

'

.'ï
t$itït111.
'
t'
- '*-' ''
'
- - .* ..' -
A s ' '
rtaines
jre une n 1v ea u d e d 1ff1cu Ite-
h/lalgré
Les pictogram m es cl-clessous syrnbolisent Ia clif-
tpeut-
'

rations ficul
té de chaqtze opéraLion.Toutefols.11rle s'aglt
rrelage clue d'un classem erltgènéralet le savoir-falre et
pltre 7. I'expérience (je chacun doiventconciuire à apprt)-
cierIe nlveau de difficultb d'après Ia dl
versi
tè etIa
fondre
'
com plexité des technrques à m aîtriser,sarls
ionner jamais perdre cie vue I'objectifcl'un rèsuitatde
;résul- bonne quall
té,
Ielques
orrlbre
lt pour
jnover.

conte-
nateur
qoutils
1its de
hitbon
axants

Des irnfornnations tec'hnkques '


copm plém erltalres sorltexposées
tlans res encaclrés âlIiseré orarlge.
. ,., ;t

jf.
j'.!; '(.
.

, . .
! ..,.jt
qC.; j. y
j.
.

.
) . j. :;.
r:
:
t
j
C;
'
.
. .
i
j.
.
r
j
..
.
j
.
,
.
).
..
.'t.
:-1

1
i4 .
,:
,:r'
t7 (
;;
)
,
J
.
' -
! J:
i'' .
.
,,
'
'
1'
!'
1
C onceptl on
1
/ !!
)
':
.
!.)?'
7i
;
.
''y y
l.-.
.
d e s sa IIeS d e ba '
1n S
i s:!
:
''
.
,

(r '.: )
', Le principalproblèm e d ,agencem ent
f
, )
# f,
' y:
. t, d'une salle de bains consiste à utiliser
, .
1
j: je m jeux POSSibIe UrlOSPRCO restreirlt
'
j .k
ir ' et à concilier Ies aspects pratiques et
j
E ï ?jï(.
:.
'.
, .i
'tk, aitjaétjq ues.VO US trOUVCX Z dZOS CC
.
;?
.

.
(
jt,.
. 7t: ,
,'
.
('
'
q
t
l.t
,
h, .
chapitre Ia description
,
des techni-
Sj .
1 ques quiperm ettentd y répondre,en
;. ) ,(jj
'' t
.f so ulig nant les para m ètres perm a-
i:k;
f 1. nents applicables à tout agencem ent.
1
'j - : Toutefois,chaq ue pièce im pose des
dispositions parliculières en fonction
;
:' de sa surface et de Ia géom étrie de
2 .
tf
t,.
.

k?
.
; .
k'
son périm ètre. N ous passons donc
'
# . . k. en revue Ies m éthodes à suivre pour
. . ;.
5 L
. ..
: rechercher I'usage Ie plus pertinent
',.
ç :,
'
' ' des volum es,afin que Ia salle de bains
.
((
,
uj!
1
.L îï soit une pièce pratique et agréable à
( .2
' .
,
. .. .

:
.
.t. vivre.

tIJI

:i .
.
! ) .

'.
.
?.. ' j;
.
. )
.

;S
'q'
h
r ,
d
.JJ. j.ry
.
,
.
:.)
:'
;.
..
tk r
;
. t
. l
j , ...yr,ù
.. s .
.
.. :,
y-.

'
.
k-7k.. Z ,. 1..
Y '*

E' ' . 1h.;7


,':'
.o.Ivr
,
:.
Q uand I'espace estvraim enttrop exsgu,on peut
rem placer ia baignoire parune cabine de douche.
'
12 !:'
,
ö
:
.yilpilù.'
pes
4#k:*S$* R#lM#
'( ,: :'

Les dim ensions de Ia surface et Ie nom bre d 'équipem ents à y disposer form ent Ies
Sa
contraintes de base de I'ag encem ent de Ia salle de bains, q uipeut égalem ent être
Q u:
influencé par Ie nom bre de salles de bains dans le logem ent et par Ia fréquentation régu-
sert
Iière de chacune.Com pte tenu de I'aspect très fonctionnelde cette pièce, ilfaut im plan- falrE
ter chaque équipem ent de m anière à rendre son utilisation Ia plus pratique possible . de 1'
La œ surface d'activité '>de chaque appareil- représentée par un contour rouge sur Ies cie 4
schém as - englobe Ia zone où se tient Ia personne quis'en serl M ais on ne doit pas en (
.

aSSL
négliger Ia facilité à se déplacer dans Ia pièce et son am biance esthétique générale, Un :
deux param ètres quicontribuent grandem ent à I'im pression de confort. CO u
Sècl
nom bre d'èquipem ents qu'eiles peuventconlerllrest OOU
G rande salle de bains forcém enttrès Ilm ité.En gènéral,1es grandes saltes neS
O n peut penserque plus une salle (je balns est cle bains sor)tsouventencorrlbrées ci'une m ultitude va u
grande.plus elle perm etd 'im planterun nom bre d'appareils etd'accessoires.De plus,i!estfréquent Che
im portant d'appareils.etplus ilest donc facile de que plasieurs personlaes y séjournenten m èm e OOt
t'agencer.En réaiktè,ce sont1es pièces les pius peti- tem ps,etilfatlt(jonc bien séparerIes surfaces d'ac- cO O
tes qtais'agencent Ie plus tacilem ent,puksque le tivitè.

t?I
d:'Ilealerrent
r
gchsl
tiorInC
9entre
I
a c'agcol'e
(?tIes -ollettes
surïaces
d'actlvltè
séparées

aerateurpi ace
a I'ClpioSe
(je 'a rlorte pour
c'eerI .in ample
talavago j'alr
ntles Salle d e b a 1n s fam 1l1a le
être
Q uan:june seule salle de bains
régu- sertpourtoute une fam dpke,11faut
Rlan- faire des com prom is en fonction
ible. Cje I'espace disponible.O n bénéfi-
r Ies c:e ci'Une plus grande souplesse
t paS en cholsissantdes équipem ents
assurantun gain de place,com m e
rale, une cabine de douehe à coin
coupé ou un com biné radiateur/
sèche-serviettes.M alqré tout,on
lnirest peutdifficiiem entèviterque certai-
salles nes Surfaces d'actlvité ne se che-
Ititude Vauchent,m ats ilfaut réduire ces
,q aeat chevauchem ents ttun m inim um
nêm e Pour 3e rlas com prom ettre Ie
d'ac- confortdes usagers de ka pièce.

co nseil d 'e xp ee

La cuvette des toll


ettes datétre irrlpiantte
au plus près de Ia condul te de descente
des eaux-vannes quldoltIuI:tre réservée
saufsielleestètlulpée d'unbroyeur. balgnotra
placéeenangl
e

M 1n1-sa IIe d e ba 1n s La iarte se rabatcoritre la balgnchire


- Urle unfque
(à rrloir
qsClemonteruneporte sur
facej'actlvlte
Dans un studio,itfaututiliserIntelli- accorjeor chucoul
tssar
ltel. central e ençlobe
gemm entchaque centim ètre carré Iesztmes
Cj'utl
tlsatlon je
d'espac/ disptlnible.Fortheureu- tcos ès apparaps.
sem ent,ilest rare que plus d'une
personne y séjourne à Ia fois,ce
quisim plifie Ie problèm e de Ia ré-
partition des surfaces d'activité,en
pratique rèciuites à une seule zone,
Ia plus centrase possible.Le critère
dom inant est alors I'accessibilité
individuelle à chaque équipem ent,
puisqu'on n'en utilise en principe
jam als deux en m èm e tem ps.
Dans un espace vraim ent trop
exigu,on peut placer une bai-
gnoire d'angle,ou m heux encore la
rem placerparune douche placée
dans un angl e.
rE 14 coNcspnoN Des
éAkla s DE eAINs

En dehors des appareils sanitaires,forcém ent fixés en place,Ia salle de bains com porte
toujours plus ou m oins de m eubl
es de rangem entpourIa parfum erie,Ies soins du corps
et le Iinge de toilette.11existe des gam m es d'élém ents assorlis autour d'un style,qu'on
choisit habituellem ent en harm onie avec celuides appareils sanitaires. M ais on peut
préférer m ettre Ia pièce en valeur en optant pour un style tranché par rapport au reste

Les m eub les achetercies m eubles en kitet ttIes m ettre en place.


Dans tous Ies cas,Ie chcllx cses m atériaux et Cjes
d e saIIe d e bain s techrliques d'assem tllage des élérrletnts est im por-
Sivous ètes suffisam m ent habile et expérim efnté, tant,pourun m obflierquiva rester(jarls urle am biance
vous potlvez construlre votre am eublem entde salle très hum ide etètre fréquem m entm anipulé pardes
de bains.Mais Ia r'
najorité des bricoleurs se Ilm i
tentà m arns m ouillées.

h cI$
dos
cle Ii
pes f
cle r
renf.
etd

'
(eta'
. :
Jî!
'E)estr '
iartee
r
'
.
garjeS ;)I
c:)ts

k.,
0 rte Quelques m éthocles sim ples per-
m ettentcte réaliserun agencem erd
Orps parfaltem entintégré La plus cou-
.

u 'o n
rante conslste à encastrertous Ies
Peut apparells sanitaires dans des t)1é-
este m ents d'am eublem ent.Pourren-
fclrcercetaspectde Ia pièce,des
lam bris ou cles cadres assortis
DIEtCO. aux m eubles peuvententourerla
t deS cablae cje douche et recouvrirIe
r7çOr- tabljerde Ja baignoire.C es pan-
iarlce neaux onten outre un rôle appré-
r cles clable pourm asquer Ies canalisa-
tions.En conséqueace,iIs cloiverlt
souvent com prendre une trappe
d'accès ou être am ovlbles floar
perm ettre d'accèdertrès facilem ent
aux siphons des appareils.N ous
décrlvons en clètaikla réalisati
on de
ce type d'agencem ent.de pius en
pltks popuialre.pages 18-19.

h cjrol
te .Zne hlarm orlisatlon clu style
des m eubles avec Ia dècorallon
Cje Ia pltlce - soullgnée IcIpar
Ies façades cle cet-tains tlrolrs
cie m èrïle couleurque I es r'lurs -
renforce l'aspectirnlégré dulroobilier
et(jas équlpenlents.

L'autre rnéthode couram rnerltem -


ployée gourm asqtlertous Ies èqui-
pem ents inesthétiques corlslste à
Ies recouvrirde coffrages.
C eux-cipeuver)t d'algleurs otfrir
quelques volum es de rarlgernent
er) rem placem entdes m eutlles
spttcialisés.Ua réussite cie ce type
d'am énagem er)tlient ltIa quarité
des structures cjes coffrapes età
I'esthétique de l
eurrevètem ent,qui
doits'harm oniser parfaiternetlt
avec Ie décorgboéralde ia pièce.
Nous expliquons corlnm entréussir
un agencelnelltd'excellerlte fac-
ture pages 72-73.

A' pallche .L'n recotlvrarltIa base


-

des Iïlttrs êtvec Ie r' nijnle carrelage


qu'at.tso1.ol' lr(-)lltt)1
't'
.f)l'irntégratlor-l
des équlpel-rlents erlUorhllanL
I'irllpresslor)cl'L1n agencernerlttalllè
stlr r7lestlre.
'

16 ')
'ç:e
1':2i
:h
.
iieibkpi
'
2yi
' t
''
!'d'':
l Etié j gxùé:j .

Les appareils sanitaires doiventêtre soigneusementfixés pourne pas prendre de jeu,


ce quidécolleraitou fissureraitIeurs joints d'étanchéité parrapportaux m urs etcréerait
ainsides infiltrations d'eau aux effets sournois et ravageurs.Le m êm e soin doit être
apporté aux raccordem ents,d'une part des arrivées d'eau,d'autre partde l'évacuation
des eaux usées,pourassurerun fonctionnem ent optim um et régulierde chaque appa-
reil.Siles détails peuvent varierselon Ies m atériels,les règles générales d'installation
sonttoujours Ies m êm es.

Balg no lres L'ildustration ci-dessous m ontre les m écanism es


Q uelles que soientheurs dim ensi
ons etform es,toutes qu'on ne voltjam ais en usage courant,m ais dontke
Ies baignoires doiventétre raccordées à une atim en- fonctionnem entconditionne te confortd'utilisation de
tation en eau chaude eten eau froide,et leurbonde ia baignoire.Assurez-vous de ce parfaitfonctionne-
de vidange connectée à une eonduite d'évacuation. m entavantde les m asquerau regard.

rctli
nats fl
xes dans '
Ie$trous(j'.1rebar.
:i '

,- - - '

mc-l 5
cl
awtjebonje ...
., v
.....- : j
j --.. v
x ...
*
jx
7 E
E
5 -'-
......
' .
. j4 < : ......-.- ..-.....
--- jclnt(j'etanctjl
te
. r.'
.
a t .. .
y .
> ' i;.. .' . p ;
'
ii
''
@1.
7 kt
,3
.
''.
..r
i
.''
:.'@
:2
. !
;.
:.
.... ...
:
.'.
).
''
l
raccort j .i
ju1rcp-:)
I
eI
n . Y' .
ï
.
' j
attcer
)traI
tjjjjazaau
trIOjle tte C:)5)1r7lan'
:1il *' '2
cle Iatltlr
nje . '' ' .
* * 1 . .. j .
y &

x
ii ' tisseaufixéausclpcl urI
af
de Ia base te Ieatourage
i
xatl
on
'

k ..
ros
l'al
rnett p
rë l
et
rég iasblj
eu
sbaar
prcfe
au
os .
.

k v
Ier
sp
s'easnc
Jh
ae
nr
s
'
. olatluedef0r.
1 (Iridispensatll
epDurI
es
apparell
senrésineacpyll
qua)
arnkéa tj'eau cbauje

SUPPORT RENFORG: TABLIERS


Le fonclde certaines baignolres, Seules ies baigr noires aux forrnes
notam m ent ceftes en résine curviplgnes t)u aUx laalr?s d'angle
acrylkque doitètre raosé sur sontvendues ah/ec un entourage
une plaque en aggtor riéré ou assortl.En générai vous devez
en contreplaqué qu1répartit réali
sersurpface un tabfi er
unlform émentles contralntes adapté a I'enqplacem entet
quand la balgnoire estpleine. aux dlm enslons de l a baignoire.

.
Lavabo s '

arnvte d'eau
O n peut répartir Ies iavabos en chauta pattesde flxatl
cn
A
.

deux catéporùes d'après Ieurm ode torlde lhc:


apet
A
.
-
* (
r
C
;le
Ik'cCes
i' tIsa)trCOI
O6 esOnn(
r'ntàrr
l
)c
)
....
- .- - - .

de fixation :en applique m urale ou <>' '--W j


surune coionne.La prem ière caté- .
(
...r
)
- -J
z
..e x ' . x-
A . ! 4- J1 -.-x.-.'
---.... .
gorie s'apparente aux vasques
podées parun m euble ou encas- f.
'k
'x '
z
.w
''qk'.. ''''
trées dans une tablette.Parail-
.
x. ' '- -
-
i$k .

.' '
--. ...
*),ê .

leurs,la teehnique de nlorltage de


Ia robinetterie diffère seion que Ies
F
A ;4
x''-) jj
A
robinets sontfixés surp e Iavabo lui- ) .wr
'Q-
. -- . , . ..
m êm e ou surIe m urau-dessus de 1
<..
.-
s.f .s * ' trlagl
ejerparaœuvre
la b'
asque.Fn revanche,le raccor- t tt
aI
ahoade(r
agl
atla'
,
! , %
dem ent de I'évacuation ne peut
> . (11l j
différerqu'en fonction de l'em pla- :
i
r T ! ; arrl
vet
.
lj'aau
cem entde Ia sortie clu siphon par l .
'
1 ,l
g$ ,
: x. froltje
rapporl ltI'axe de l a vasque. i <
t !
. i
1
t 2
J
t
i ,
I
l l fl
xatltèn
i
1 7
1 da I
a colorlnc
l 1
1
e #
i/ çï
f
.
k
<> -. -

11axlste dlkerssysttmes
To 1Iette s decommandejt
?i
achasse
Com m e ilne nécessi te qu'une arri-
vée d'eau froide,Ie raccordem ent
d'une cuvette de W .-C .paraftplus
sim ple que celuid'une baignoire,
d'une douche ou d 'un Iavabo .
Néanm oins,ilfautsoignerparticu-
lièrem entl'évacuation de la cuvette,
com pte tenu de Ia com pacité et
de l'activité corrosive des effluents
qu'elle véhicule.Dans Ies configu-
rations ççgain de place ''Ie réser-
voirest séparé d e Ia cuvette,
parfois encastré.11existe des ber-
ceaux quiperm ettent d'encastrer
Ie réservoir et de suspendre la
cuvette en dessous.11estrecom -
m andé d'équiperIe résem oird'un
systèm e de chasse tldeux régi-
m es,économ iseurd'eau.
A près avoir com pris com m ent chaque équipem ent se m onte et se raccorde, ilfaut
connaître Ies interactions entre les appareils.L'équilibre d'une installation conditionne sa
fonctionnalité et son confort d'utilisation,ainsique la durabilité des équipem ents.Les
schém as de ces deux pages perm ettent de situer l'em placem ent de chaque équipem ent
et de com prendre com m ent ilinfluence I'ensem ble ou pourquoiilpeut être influencé par
un autre appareil.

A Les appareils sanltaires peuvent ètre intégrés dans


Elem
y ents d'agencem ent certains cles élém ents spécialem entconçus à ceteffet
Q uand 1es dim ensions (je la pièce le perm ettent, pourobtenir un agencem entharm oqieux.Le dessln
vous pouvez la m eublerd'ékém ents m uraux assortis ci-ùessous présente la parloplie à peu près com plète
pour'coqnposerun ensem ble à la fois pratique et des élérnents quipeuvent par-trciperà t'agencem ent
esthétl
que. d'une salle de bakns.

m e-lale d'aaqul
(je Ia cu'
v'ette

tachller.
je ia balgrlalre
assoqla Iensembl il
PIo m be r1e frolcle etd'eau chautje etdes conduites cl'évacuation
La salle de bains reste Ie pnncipalclom alne du plom - des eaox usées.Le chem inem enl(je certalnes tuyau-
bier,bien plus que Ia cuisine,en raisoo cle Ia diversité teries peutëtre m ociifié pourpouvoirùes cachercjer-
et(ju nom bre (jes canalisations Cje dlstribution d'eau rlère (jes équipem ents.

eau frojde pour alim entation du brdet


conclolte d'eaux usées Ie réservolrdes W .-C . en eau chaude eten eao frolde

'

kf
-
1-
a4 ' ap,mentation
alirnentations 1 $ :J f de pa balgnolre en eau
du I avabo l
I 1
: ' ..
chaude eten eau frolde
en eau chaude t t
i,
tfrtlj
tjC,.
, . .
.
I
I
,
I
h * x
.
4
.
t C
t'/'

:, , , am vée (j:eau
.
chaude

5
.
'
$
! .1
. y y
.
&. y
. srphon de btdet siphon de balgnojre
raccord vers za conduite '
des eaux-vannes
/ manchette k.
de cuvette de w .-c.
slphon cje vasque
arrivée
d'eau froide

#'

Electricl
.te,
L'installation électrique d'une salle
cie bains doit respecterdes nor-
m es de sécurité strictes avec
interdiction de toutarlparellou clr-
cuit éIectrique d ans le vo Ium e
englobantIa baignoire ou Ia dou-
che.Les carcasses m étalliques
des équipem ents doivent ètre
reliées à Ia terre v1a un conducteur
cle protection.

tlrette Cle ctlm mantje


je plafonner
'

y
)
j
'
'
g. :1)?
1f.
7'6r
)%..
.y ----.. .
g.. 'jFjgj,-w
j .
jy
w..zk
jj
..
j) 'r'
.
. !: jjj
..
, Ljj,:zalr. ..
.
j .
y

. ... %,

;k@?.
'. ,.., . .
.

..
jj
b
:y.
k. !
:
.i
d.
y
vy.ty .
, . L
q j6
L).. ,
. r'..k. . ,.ï. '
'
, :

, '' .'
t .
: '.j
''
j
.

'

'
.
ir
t
.
p: : k.
.
..
.
O rg a n 1sat*
10 n
,
$
j
hy
',F)a. .
.
d es trava UX
'
.
$
.jf
L
'.
'

:. .

l ' 't . .

,
,
La com plexité d une installation com -
:
-' ,-
! ï '' . ài
'
Lïq'
.70
x ,'s . -. Sjz j .q
,' plète nefacilitepasIeschoixàfaire
kt
.

,
,
,,-,- - )w s y
..'
- . )o .o.. 0.
$-' r .
.
. quand on veut rénover tout une salle
z. ' . $ ...,J
.
,
>! '
h* .
1 ../
.w
-
s
: '.- j,. ;k.' .:'-.
. Aa
,
.
'
j4'
,
d e bainS.
. x .
..
.
N'..x. ! ') ' ,2 'ç G e C j)8 4)itrc SC r)FO I3O SC d C d O R RC r
ts * .. j,,. .s
. - .
.
.

a ' '$ :.
.
des exem ples d 'ensem b les au Style
' .

à? ':. '. jaarm on isé et d 'én u m érer dan S Lln


,
v q.:. ' .
.?' :.
7.'. ' .
' '
. ordre Iogique Ies questions auxquel-
,
.

,
.)J :$ '' .
p. . .. jes vous devez donner deS fé9OnSeS
:.t;.j(. ,,-;(t.. .

. (?'
. . .
..
.
2. .
p
.j' . D ans ce type de chantier peut-être
k
L. y ;j;
' 4j j,juy q u o yjuss auc u n a UtrC VO U S
j
r' j(
. ...'
: j! .-.
;. '... .
l .. ' .' ' ' devez bien réfléchir à.tous Ies para-
j
û?j':. .. ;' N ' m ètres avant de déterm iner Ies tra-
i$ , . .
vaux q ue VO uS VOUS Sen
tez capable
; t:). ..2.), . ,
.
. .
'
' :
6' ' . .,? ' d 'effectuer vous-m êm e et ceux que
. 'r
-

: '
,
.
. : ré.;
.

':
.
..(::
'
. . . 1 , ! .; r
: (.;. . .
, vous Confierez à U n Professionnel.
t.,
;'...
' 'g
!.
.
.
ï..
;
. .,
Jt;
k
J
:t
;.
(
y:
jjt.
y
jt
.r
'y
'.j
gj:
r;:
j3
'
y
.
T . .. ,
uousvousproPOSONSiCidOS13iStes
c'.. 'jtyr.g,.&y)yt....
.
'
: . .:'
.

.)..;.
t.
qL.. . , ..;
. :. p
y.j
, y
...
'
,
.
j)
,
)
j,
L,i
..
.. :..
,7 .
de réfIexion quivous perm ettront
,-
.
'
(..3.,>q'0..'4.k.k.? ..
.)L.6t
'

d Iéclairer Votre ChO ix.


.
.,.(k ..
E;,
.
. ..,..
.
.
.

L'agencem erltde cette salle de bains a éttjordonné


atatclurdes Jeux iertêtres qaien fclnturle pèce trè.
s
lum ineuse.
'
. -.- .. .. .

ORGANISATION
DES TRAVAUX
jy
La décoration d'une salle de bains découle avanttout des goûts personnel..Jertains
préfèrent un aspect Iisse et sobre,d'autres tiennent à placer dans cette pièce quelques
m eubles pour créer une atm osphère plus chaleureuse. Les appareils sanitaires eux-
m êm es offrentun choix peu étendu d'options esthétiques,m ais vous pouvez toujours
1es orner en 1es équipant d'une robinetterie fantaisie et Ies insérer dans des panneaux
ou des élém ents décoratifs.

A gencem ent m oderne


L'ageocem entl'noderine se caractérise par cses é1é-
m erlts divers fixès aux m urs com m e ceux d'une cui-
sine,dor)ties possibiiités de rangem ent perm ettent
de conserveri'aspect netel calm e de ia pièc)e en
évitant qtle les flacons etle Iirlge ne s'em pilentsur
des étagères.Dans ce styfe,ce sontles élénlents
d'am eublerrent- dans lesquels Ies appareils sanitai-
res sontle plus possjble intégrés - quim am uentl'es-
thètique d'ensem bie etsouvelnt dictent ie choix des
décoratp ons du so!etdes m urs.

A drolte :La couleurdes équipenlents saqitaires - m èrne


sic'estIe blanc - doktètre corlskdèrée corrlp'ne l'ur
le cies
teintes de base du scilem a ciecoratlfcle La salle de bains.

Sty le classiq ue
Le style ctassique s'apprique en principe à une plèce
relativem ent spacieuse et abondam rnentèclairée
parune ou pltlsieurs fenêtres.Dans ce cas,la ttltache
esthétique résuite d'abord du choix des accessoires
dècoratifs,com m e Ies rideaux et les m iroirs oo
encore Ies peti ts m eubles tefs clue desserte,chiffon-
nier,chatse,etc.Les appareils sanltaires ontdes for-
m es nettes etsont blancs ou plus souventlvoire
m ais leurrobinetterie peutcontribuerégalem entà Ia
décoration de l'ensem ble.

h gauche :La fkriltion ébénlste du tabfker(


je fabalgnolre
souligne te styte néoclassLque caractérlsé pardes lignes
nettes.en harm onie avec Ies cadres des m lroirs qui
surpiom bent Ia balgnoire et Se lavabo eten accord avec
Ie parquet.
Sty le contem po rain
Pourdonnerun style corltem florain à votre salle de
bains,vous n'êtes pas obiigé cf'opterpourIe tout-
intépré.Vous pouvez trouverchez 1es fabrlcants des
éiém ents plus originaux,oa agencerdes élém ents
classipues différem m ent.La personflalisation du
décor découle ci'une part cle l'agencem entdes
appareils,etd'autre partcses com positions cse carre-
Iage (avetzun usage fréquentCju calepinage,comme
tldroite)etdes surfaces peintes de teintes paste,
unies.L-'esthétique estaussidonnée parurle robinet-
terie etcies accessolres clorés etl'espritd'ensem ble
naîtcle ces recherches Cj'assortirrent.

'

Style trad itio n nef t ..


:.z.. ' '.. .x,> ..g.
.(
.
w g.., '*
' .
) ) 7....i
'
. ) ,
: '..
Toutstyle traditionnelcorrespond âtune époque,et . 4
$
tL
'
on peutdonc considérerqu'llexiste plusieurs styles .
$1
I,1
traclitionnels pour la salle de bains,depuis le plus x .-..- - . ....... .
.
tlk
r)
Hy..
rétro avec baignoire surpieds dorés et robinets à
,
''
i
,
t
'
ji
d
j
!!
capuchon en fa'fence jusqu'ao plus baroque avec
baigfnoire de coukeurvive etcarrelages en m osaikue, eà <-
L.a recherche (jans Ie style cse Ia robinetterie etcies .- . ! ' ' ; h
i .'k.
: ,,
k3. k
accessclrt)s personnaplse J'atm osphère.
'
!. f'
E.
n haut :Le iavabo est accolé contre une cloison qul
occulte Ia fenètre m ais focall
se la Ium ière sur$e carrelage $ 9 .
l
t .. S
N,X't
'>' '
ïr '
calepinè. . .
w . ..-.k.
*m ' & .,.. .
h drolte :Le carrelage a cabochorls r
-lu sol,I'harrnonie +
*
+ .'
'.
.
.'
g,
K.
. '
)(.
6. V...'.*V''. .. .
'z.e<,
''
.. .
.4. . :. -,
gT, .;)>
.. X' .
k'.;&...'
,
verte des m uts,Ie tablier de baignolre boisé les rideaux.
Ie m iroiretIa console fletarle créerltune atm osphère ilors >+.>* .+ .
++ .+ '7.Q.'
.@'
.'#'
>'
't*'
+ . . N
>+ v
clu tem ps. + + + * * * * +
* * + + + * +
+ + + * * + *
Ci-clessous 2t-e revètem entrfluralen vlnylique m ètalissé + + * * + .. 'Qk
etIe soIstratlflé m etteriten vaieurcles équipem ents au + + * * *
deslgn trts contem porain quianrl-rle I'esti
nétique gérlérale.
'

:
$@
#.. ,. .,.oa..
4
+-
-- ' '-r v
D eS1g n
k' . . y. h '=
jjs . .a x --- C haque périocle a eu son ''desiqn'',donti'esprit
) ' . . k
généralestde trancineravec I'esthétique dom lnante
l /
-
'
.
' ' j
.
--
=L
T'
. . t . cle I'époque.Actuellem ent,ia tendance r' nlnim aliste
w ,1 dom ine etles deslgners considèrentque le décor
. xj r ; d'one salle cle bains repose d'abortj surJes form es
des appareils sanitaires.Toutefois,la m oderni té veut
)
.
t< .
/
k .' j aussiqu'on allie des form es original
es avec l'aspect
.. ..M .
pratique de chaque appareil.t-e deslgrlfaitgrand cas
.. . .
. du choix des m atériaux :acierinoxycjable revète-
* ' m ents vinyllques ou m éparrlinès.cires m urales ver-
nies,quicorresponclentij ttnute tane gam m e de prix.
?):
é@ oz ORGANISATION
t

'1
1 a'p D ES TRAVAUX
I)
7
C om m e pour tout autre chantier d'agencem ent, le relevé précis du plan de la pièce
et des dim ensions des ouverlures et irrégularités de form e reste indispensable,sans
doute plus encore pour une pièce rarem ent grande,où on souhaite logerde nom breux
équipem ents sans pour autant sacrifier au confortde Ieur utilisation.Pour bien identifier
les défauts d'équerrage,relevez égalem ent les dim ensions exactes des diagonales entre
tous Ies angles opposés.

Relever Ies m esures lier:dim ensiorns de d'alcflve Ou de l'èbrasure d'une


Cetexem ple d'un plan différentdu quadrilatère régu- fenêtre,position exacte des huisseries etseqs d'ou-
Iierestassez caractéristique de nom bre de salles de verture,em piacem entdes points de raccordem ent
bains.L'utilisation optim um de cette sudace passe aux circuits électriques aux canalisations d'eau età
parun relevé précls cle totltes Ies cotes,en parlicu- la conduite des eaux usées.

Rel
evez$esplusjrandes
dl
m ensionsda ta surface.

Fkeètezaç/ecprécfsr t)npapaslnon
etIes (jimens:ons tu radl atetlr
laOu11:stIeqlas'arge.gtnjralement
au nlveau Clus()tOu jetaucrlent
IeStuyauterMs :!ulI'allmentent.
* La structure du plancherperm et- * Dans quelsens s'ouvre la porte
C aracterls q s tuyauteùe,s ? d'accès à la salle de bains ?
dle d'y faire chem iner$e..
d es d e-ta 1Is * O ù passentIes clrcui ts électriques @ Avez-vous bien relevé Ies distan-
C haque pièce ayantses caracté- etcetlx-cjcom portent-ils tous bjeo ces entre Ia por'te etl'extrém ité du
ristiqu/s propr/s,un plalnpcècis tel un conducteurde terre ? m urà partirde son cham branle ?
que celuiprésenté page précé- * Devez-vous èlim inerdes circuits * La pièce à am énagerservast-elle
ciente ne suffit pas.Vous devez électriques dans la zone où vous auparavant à un autre usaj)e ?
apporter une réponse précise à prévoyez d'im planterun appareil Sic'estIe cas,identifiez Ies appa-
chacune des questions suivantes. spécialernentf
-
a baignoire - etpar reil s etcircuits électriques ltéhim iner.
où pouvez-vous Ies rerouter? * Pouvez-vous m odi lerIe parcours
* h quel le hauteurse situe l'appui @ Le soIde Ia pièce cornporte-t-il des canalisatlons d 'eau et Ies
de Ia fenêtre etcette hauteurper- des niveaux diffèrerlts ? condui tes d'eaux usées sans enpa-
m et-elle d'installerun élém entau- * L.e soIcle Ia pièce est-ilen pente, gerun énorm e chantjer?
dessous ? dans quelsens ? * Pouvez-vous faire passerdes
* Le clébattem entdes vantaux de Ia * Existe-t-llcles robinets d'arrêt? canalisatior)s derrière Ies élém ents
té * La pièce est-elle équipée d'un ou Ia baignoire,ou devrez-vous
fenêtre ne risque-t-ilpas d'être lim i
parla présence d'un équipem ent? extracteurd'air? Sioui,est-ilbien Ies m asquerderrière an coffrage ?
* Q uelle estla structure du plancher situé ou faut-ille déplacer? * La pode est-elle assez Iarge pour
etdoi t-ilêtre renforcé au niveau des * Pouvez-vous utilisercertains faire pass/rtous les équipem ents ?
é q uif3e m ents 1es p1us Io u rd s recoins ou alcôves poury installer
com m e la baignofre ? cedains équhpem ents ?

Lever un p lan des équipem ents etappareils que


D im e n sio n s vous voulez im planter,surIesquel-
standard Of) ne soulignera jam ais assez Ies vous indiquerez avec précision
I'im portance de Ia précisic)n du l'em placem eot des robioets et
Les appareils sanitaires m odernes
plan à parlirduquelvous organise- bondes.C edains (jistributeurs pro-
satisfontà cerlaines norm es dim en-
rez l'am énagem or)tdtlvotre sall& posentdes patrons d'Installation
sionnelles,telles que hauteur,posi-
de bains.Tracez-le à I'échelle a u m o in s po u r Ie s a p p areiIs
tion et diam ètre des bondes et
sur un pap ier m iII1r'nétré,sans les plus eocom brants.Présentez
évacuations.De m èm e,Ies ùxations
oublierIes m oindres irrégularités de
des élém ents m uraux sontrelative- ces silhouettes sur le plan de Ia
m entstandardisées.11existe cepen- forme(passaged'une canalisation, pièce et recherchez un agence-
dantdes variations d'un fabricantà montant,saignée etc.).Tracezsur m entquirespecte $e m ieux les cri-
le plan Ie chem inem entdes canali- tères décrits p.12-13,en parliculier
un autre.Dem andez un catalogue
où figurentIes dim ensions prtcises sations (eau froide en bleu,eau pourla surface d'activité.
chaude en rouge,eaux usées en Sivous com m andez toutI'èquipe-
des équipem ents.
bistre)etl'emplacem entdes cir- m entd'une salle de bains chez un
è) cults électriques.D écoupez à Ia m èm e fournisseur,celui-cidoit
co n se ils d 'exp ert m êm e échelse des silhouettes vous apporterle sew ice du conseil
.chauffage- Un sèche-serviettes com- sur l'im plantation des appareils
bi
né au radiateurpeutsuffire sil a pitlce qu'iivous vend.C ertains vous pré-
est petlte. Sivcus voul ez tnstaller un
appareilélectrique,placez-le te pius bin sententaujourd'hulsurun écran
posslbl
e de Iabaignoire età pltlsde 1m d'ordlnateurdes im ages de syn-
de toutrobinet. thèse figurant I'aspect que votre
* Miroirs - Choisissez un miroi r assez agencem entdonnera quand ilsera
granci et placez-le de manlùre qu'il
contribue tlIa lumlnosi
té de la piùce. en place.Enfin 1es show room s
*Accès à Ia plomberie - Prûvoyez des des m agasins spécialisés fournis-
trappes ou des coffrages amavlbles sentun choix plus ou m oins abon-
pour accéder facilament aux roblnets dant de pistes pour nourrirvotre
d'arrêtetaux sphons,
im aginatiorl.
O RGA NISATIO N
DES TRAVA UX
j,
Dans Ia m esure où I'agencem entd'une salle de bains n'interfère en principe jamais avec
Ia structure de I'habitation,vous disposez d'une grande Iatitude dans Ie choix de l'am eu-
blem ent,des équipem ents et des revêtem ents.Cela ne signifie pas pourautant que vous
pouvez Iaisser courir votre im agination en toute liberté,carvous ne pouvez m éconnaître
Ies im pératifs pratiques découlant de I'usage régulier de cette pièce sans vous exposer
à des déconvenues.

M e u b Ies
com posables
Les élém ents poursalle ne bailns perm ettentde com -
poserdes ensem bl es standard de 140 c)u 2O0 cm de
large,tandis que Ies élém ents isolés onten général
une iarpeurcse 30 ou 90 cm .

Se
-che-serviettes chauffants
t-e sèche-serviettes estclevenu uo équipem entstan-
dard de toute salle de bains.Si1es apparells chrom és
consen/entdes adeptes.Ia tendance va plutôtvers
1es appareils Iaqués cie couleurvive.t-e stche-serviet-
tes peutètre toutélectrique ou alim entè parle circuit
de chauffage central,ou encore rzlixte.
'

!' ' ' >


1
/-
, -r :
#= = = Y
C k
'.
. E !
:!-
1
. - . .
..-... . . . ..
.! '

)
1
-.--....--)'
1-. . 274
1-

!
'

i-..----- -.-..- ..-j


)W
k- .-uk
k..-------.-..... .. --.-.- 0.
.wI
.-
t - -- . . ..-
j
Balg no 1res
X
B out arrondi tu
* .
%
La balgnoire ttbout arroodifap-
pelle les form es des appareirs f
'
j1
!y
k:
)
4Iy , kpk:!
..
.
.
,y

anciens.Elle cioitthre ferm ée par


..

'
.y ..,

;
k
j
,
jjj
j

un tabkierajusté tksa forme.

Standard
La baignoire rectangulaire est Ia
form e Ia plus courante.Oe ce fait.
elle estproduite en grande série et
reste dontz I'appareilIe m oins cher.

*
.

:4

B aignoire d'angle
Selon leurform e,Ies baignoires
d 'aflg le ;)r'oc uren t u n g ran d
volum e cie bain ou perm ettentde
gapnersur Ia surface d 'activité
dans une peti te plèce.
?i
j). 28 O RGAM SATIO N
y DEs TRAVAUX
I
To 1Iettes
Réservoir séparé
La traditionnelle chasse d'eau avec réserbo iren hauteurn'estplus guère
utilfsée dans les installations neuves,tantà cause de son esthétique clis-
cutable que de son encom brem eot.La tendance m oderne favorise Ies
chasses à résen/oirséparé,en généralpositionné à hauteurde ceinture.
Le réservoirséparé peutëtre encastré dans une cloi son,ou bien désaxé
parrapportà Ia cuvette,ou m êm e surIe côté pourgagnerde ia place en
profondeurpourles jambes.

Bloc intégré
@
L'ensem bte à réservoirde chasse
ffxé surle bloc cuvette constitue % *
.
encore Ie m odèle de toilettes Ie *
plus vendu,donc en prlncipe Ie
m oins cher.C 'est aussiIe plus
facile à installer pourun am ateur,
ptaisqu'ilsuffitd'un raccord d'arri-
vée d'eau etd'une m anchette de
Iiaison vers Ia condulte d'évacua-
tion.Pourune installatioo dans un
em placem entexigu vous pouvez
opterpour un bloc d'al ngle équipé
d'un réseao lren qtaar'tde cylindre
qu!se place en diagonale.

b 1d ets
Le classique bidetsurpied estde
psus en plus concurrencé parle
bidetsuspendu,qu'on peutplacer
à Ia hauteurIa plus confortable et
CO ULEUR D ES A PPAREILS
quiperrretde nettoyer Ie sol en Malgré une offre cie couleurs de
dessous. psus en pLusdiversifiée Ie blanc
consen/e d'Inébranlables adeptes,
car11ne se démode jamaiset
s'harrnonise plus facllem entavec
1es revètem ents de soletm uraux
quIsointSotlventrenouvelés avant
qu'on ne change 1es équipem ents.
;,
w

Lavabo s
C olonne Lavabo d 'angle
Le pied cache Ies tuyauteries et doitdonc rester L.
e Iavabo d'angle perm etde dégagerplus de su4ace
dém ontable pourperm ettre I'acclès au siphon.De ce d'activité.ilconstitue souventIe choix idéa!pourune
fait,Ia vasque doitaussiêtre fixée au m ur. salle de bains très exiguë

jx %

N '

&& > '

Vasque autonom e f
La vasque autonom e peutètre suspendue au m urou
encastrée daos Ia tablette d'un m euble bas,solution
préférable contre une cbison lég#re.
O RG AN ISATIO N
DES TRAVAUX

Le choix des robinets, étagères,porte-serviettes et accrochages divers vient bien sûr


après celuides appareils sanitaires.Bien que certains fabricants proposent des gam -
m es d'accessoires assorlies à leurs gam m es d'appareils,vous pouvez y préférer d'au-
tres m odèles.Dans certains cas,ces accessoires peuvent m arquer Ie styie de votre
agencem ent et personnaliser un ensem ble com posé par ailleurs d'élém ents standard.

Au plan technique,vous avez le choix entre rotlinets


Ro b 1n ette rie iocjividueis,m élangeurs ou m itigeurs,11existe épaie-
La fornne et I'aspect des robinets ont certes une m entdes dispositifs à m itigeurcentralquidistribaent
Influence notable surl'estlnétique gérlérale (j'une salle l'eau àtune tem flérature préréglée à tous 1es appareils
cle bains m ais ilIne fautpas oubilerIes critères tech- de ?a pièce.O utre l'aspectpratique cie leurutilfsation,
nlques et pratiques quarnd on doitIes choisir carce ces différents produits rl'ontpas Ie m êm e effetesthé-
soot1es élém ents protlaialelrlent1es plus soliicités à tique surun agencem ent.Enfin,pensez tti'entretien
l'usage,en touteas ceux quiprovoquent les ennuis régulierquand vous cholsissez ta finition de sursace
Ies plus fréquents (souventfortdèsagréabies). de la robinetterie.

'

:
!

f-v

p C
kt
1 --'. .
.
.

!
k
j
.
.-

'
.
$, . - 1+%
4
- jj ''
; /y U - ?7
v
.-ç..
, '
j:
I
nel
arlge..rt
kcaIClc'c5'gp'e ---;- - - -

NX
X . +/
N
c,
, ?
'v'Nu
..<-'Vzv e.J.
.

t s
..

iks'
.
--6133.<
' . . s
,
:
.
.
-...- ... QY-
'>-
j
v
-
.
V.
'
... . . * V&..*>-
. .. ':
' .
''
.
.. 1 j j
<it
t
e
jk ' j
.
,
.
:u yy ,
N
' dL
Q kj.* .e
h v: k xY .
x -
.. k p

x ' x N
. w
;i > N' @ ? *'
u., . ,' i à
' q ) '
. e +
>. 'w
-'---2. @.N'j#.
4
V..:--
r. a. '
-;- ' ..
, .
. + ' ,-
..-
k.. 1).
)
)
tz - -
.

. F ê % tJ. t
' .
. y,
#v
w'''-'
#r'
.,
.. . . .,
'
;
..
tt
#
.eJ.Nx
, K. r
k
/-
z.
) t .;t' xj .w. x...-y.; .
.$ , .
..
/ . . ..
6:8tx:
. '

s. (
:-i j: . u.
.
. x
.uj
t.
- A,. .j tk '?.j)
= .- -. . .l .

kN
N z . j. y --
.
.z
, yj . t4:..
z
) 1 '

!
tI
!
' .-

;@
2
-
.. - - - -

- sz - ew

% t'
* .
w< *

.
/
.

J
, 1
<
roflje Eie hrasque tant
je te vasque k. rlj. fhacIaL)(9'
lc' . <=x.z7n.
b55 :
fvue Cje Cjessus) (kuettecûtill ïvue t -lil('1
.
)tz
hI
ORGANISATIQN
DE$ TRAVAUX

définie etson esthéti


que ne doitpas occulterI'aspect
Suppo rts d ivers pratique.Sivous ne posez pas de sèche-sew iettes
Le choix d'accessoires estassez riche pourque vous chauffant(décritpages26-27),montezau moinsune
prenlez toutvotre tem ps afin de Ies assortir au styie barre pode-sewiettes,cje préférence au-dessus d'un
des équipen-ents et à la décoration générate de votre radiateur de chauffage central.En revanche vous ne
salle de bains.Aussi rzlëm e sivous ne 1es posez nor- clevezjamais rien installerau-dessus (j'un appareilcle
m alem entqu'à Ia fin du chantier, choisissez-les dès Ie chauffage él
ectrique.Fixez solidem entIes accessoires
dépad en m êrrle tem ps que Ies autres élém ents et quisubissentune tractioo brutale quanclon tire sur
appareils.Toutefois chacun d'eux a une fonction blen I'objetqu'ils portent.

$1
tjjjjj '-'
j' jt
':
.
11
# .
''

j' 1:
;
= .N
.

anneauxchrami k avec verre porte-verre à dentsetbrosses


a dents etporte.savtln a Cjents en parcal
alne

Q .o.

i
'i
. ;
/J' M%
,. ,
-

(J ï :
v
Nk p '
= . -

aflrleJ)tl;)oce.serA.
llettesChror
'ne porte.papl
erhygl
tniquechromj
'
jtQ
(
4,
' )
kx

-
-
i1l8
=<

/
î '/J
s:
' 5'. iaeqce-
av ps
aetwlett
tes ce
hs
rocmj
hro
eme
s (
h.
.
V-
kh't
t-.
:
.

*
k
â).t . - -' '- ' --. - ,

pa<te.servletteschrome
avec pattes en ceramlque
* .
@

T . .

AUTRES ACC ESSO IRES


* Arm oire à pharm acie - Sivous placez I'armoire
à pharm acie dans ia salle de bains vous devez poser
un m euble ferrnantà.clé ethors de portèe des petits
enfants.))tlxsttl:es arm oirt?s d9 tolltltte pntégrant
un caslertlpharm acle dote de sa propre ferm eture. porle-savon I
ntegr: dar
ls l
e cafrel
age
Nous préseritorls dlverses arm clLfes de saile de bains
p.84-85.
* élém ents m obiles - Lorsde I'achaldesaccessolres,
choishssez en rnêm e tem ps Ies appareils m oblr es tels
chue balayatte ltcuvette,poubelle etr' nèr'rhe psycl

tabouret ou valetttvètem ent Vous pouvez alnsi
assortirces élém ents avec les autres accessoires
elélirrllnerle rlsque que I'un d'eux - ausslutlles
que Ies accessoires flxes - ne com prom ette l'esthétlque
générale. porte.savon en ceramlque
y OE
DRS
GA
TN
RA
I
S
V
AT
U
IO
XN I
La douche constitue l'équipem ent m inim um de toute salle de bains,indispensable dans
Ies plus petites pièces,parfois com binée avec Ia baignoire,ou séparée de celle-ciquand
la surface Ie perm et. Les cabines intégrales peuvent s'installer dans un recoin, par
exem ple dans une cham bre ou à côté de Ia cuisinette d'un studio.D ans Ies produits Ies
plus récents,on trouve des douches à jethydrom assantquiprocurentun effetderelaxa-
tion très apprécié.

Ro b inetterie
une barre verllcale '
,sivotre budgetke perm et,équi-
d e d o uche pez-la cl'une colonne ttjets m ultiples program mables
L'agencem elntd'uoe cloocl ne (jépefld de l'usage que pourhydrom assage.Le volam e disponible pourson
I'on prévoitd'en falre.En effet,s'iln'y a pas (je bai- Instarlation déterm ine essentlellem entI'am éaagem ent
gnoire,Ia douche sera utilisée de façon intenslve et Cju coin douche.Celui-cipeut ètre com plètem ent
devra (jorlc offrirIes prestations Ies plus com plètes. construltou,ttI'inverse,se rèsum er à I'im plantatpon
Dans ce cas,else com portera un m itigeuralim erltant d'une cabine intégrale,avec diverses configurations
au minlmurn une ciouchette à jetréglable morltèe sur interm édiaires.

97
-

;
v Em '

'

...t
:'

M
xw w
,'4
.s;n N= '''
u lW
-
ç' 2: '' ç'
&8 s:; ..tj'qf. s-g
. 2.
.
-
.,
o.
,
ê
fJ4
j
,w.,
.

1. ' ' r
tï '
! ;
I
l
iE
L
..
.r i'
j
;'1.
.'.
.
r q
e
rneh
argeuroe
aOJche
'
LES DO UC HETTES
D o uch e su r ba1g no 1re En clehors de Icurs form es valiees.
h
es dobp chettes offrent des fonctlons qtllvorlt C1t1sinlple
La com binaisorlde Ia douche avec Ia baignoire est
jeten arrosoirttdes Jets pul sés de force et de rt apartltlon
une solution quiperm etde disposer des tjeux èqui- réglables assLlrarltune foncLlon ci.hycironlassage.
pem ents dans uo volum e m inim um .11existe des bai-
gnoires spèciaiem entconçues pourservirégalem ent
de receveurde douche avec un fontjstrib antiglisse.
Installez soigneusem ent un rideau pare-éclaboussu-
res,ou m ieux encore posez une paroitranslucide touchett:?Jetsrlltllr'slesrejlatltes
.

repliable ou couiissante.
36 O RGANISATID N
DES TRAVAUX
j.
J
,
C abines et receveurs Le receveur cle douche peut ètre posé au soIou
encastré dans un socle.Surune form e en plan trop
Les douches isolées sontgélnèrapem entplacées dans irrégulière vous pouvez réallser un receveurerlcar-
une cabine aux parols transparelntes accolée contre relantun supporten m ousse de polystyrène extrutjé
un m urou placée dans un angle.11existe de nom - dans Iequelvous aurez au préalable eocastré un
breuses corlflgurations quiperm ettentd'exploiterau siphon de sol.Les socses en posystyrèae prêts à
m jeux le volum e disponible.Sipe volum e est trop poserassurent une grande isolation therm ique et
com psexe pouraccueillirune cabine parailéiépipédi- phonique,solution recom m andée pour une douche
que (parexemple dans un com ble),fermez Ia cabine placée au-dessus cl'une cham bre.L'étanchéité
en érigeant une cloison carrelée etposez urle porte
autourclu receveuretde Ia bonde doitètre réallsée
vitrée pourla ferm er. avec Ie plus grand soin.

< '.
1 zat''
.

'

1i
j
: '
#
'
j.

.
iq
jr.
cablnej'angl
eà r
lor
tesurpanccluj)e cabhneclangs
attpclrtescctlhssantes r
lllrle battante Iaterale

;:
); '
.y;j1p,,'jr 1 <.''' ! '

1y
tjj j
.

I 4R
6&.
I
L w
;
j- !
. .q
'
,

,k
&

g:
'
)
.
j, i
.

'
.
.''
)
.
.. :
r 4,y p +'
..
.
w .. '

6
J 76'L .
- 11- W#i
'
.
lL.
- .
-.;-
.

di


-
. ,,
.
F' t!. W
.
z'.x 1
. . l
. ='
% .
d
,
s
p
,. .
.,
.
,-
.
j
I .

deuche d'angt
e ttpaqotquart.de.rontj catll
Fteatrctscttpsetpklr
'tfTcattacte

. .. o
: . ; W ? wr .
;
.
.
ra x œ ;k.
/x k
fecekeuracry1,C1u:j) ;)aSer re-
''tlki)UrEl;)élr
lCOL1;)é er)étG%.
'a7e
équipée d'une colonne à jetinyclrornassarlt,m ieux
Rid ea ux et e-cra ns vautla ferm erparun tcran ngicie plus tttarlche.
Le volum e de Ia catline de douche cioit ètre ferm è C es écrans - eflverre de sécurité orrlé de sérigra-
parun dispositjfam ovible quiem pêche 1es tclabous- phies ou en polyacl late - peuventse présentersous
sures d'eau de se répandre surIe sol.Le systèm e 6e form e cl'un panneau unique r'lontte surcharnières,
plus utilisé pour une douche sur baipnoire reste ie cl'un palnneau double adlctllé eIn accordèoln.ou Ci'un
rideau,facile tl irlstalker.Toutefois,sida ciouche est panneau couiissantavec une partre fixe.

!
T'ar3ooêltl0RVorro Serljrélptll
o
38 O RG ANISATIO N
D ES TRAVAUX

U n chantier de rénovation intérieure doit être organisé de m anière à atteindre Ie m eilleur


résultat dans Ies m eilleurs délais Com m e l a salle de bains sertchaque jour,la planifica-
.

tion des travaux doit veiller à provoquer Ie m oins possible de gëne et en tout cas à
m aintenir une possibilité d 'utilisation m inim um 11faut donc analysertous les param ètres .

etréglertous les détails pouratteindre ces objectifs sans com prom ettre Ia qualité du
résultat.

Bud get

@t
fru
R5
.d'c')I
..I,AL'
' t7
.nu
t)!'1w
f
D'k
z
'
NlI'u
v
u O S (F3
w,
tj
'v'rfl
o.. C'
v'
t-.
)C
. )$3)C i--4 e
tt r)f
!
hr
wqY-'C
wD-
'-rlto
I utn!l
L'(N
a'0,
'Irl.
;u
-)w
a'1t'n.jx
ts
'r'lp.r
.- r.xchur'gtc.j'r
A- Il
afn.t-atirtf'
'lt-n:
c. l7
gsi..
z.-
-.
f
n
.a(-
. .;p
-.i
i
o' acor câ 1
:L
.-.r. ..w u , )I1o'e
.'9
' ,k1-
1ct n;'qror
r i-v
;t('
J''1J';)e y.3r'b!
. 'f(U
L tt
.
-
-tl. 7''ry'rl=,
rl
Fnz
$ tn(
w.
J'1
S v;s, .
v: ..z T

* nb
-'s e rz
n$res r '-i1'tectc) ot1('-)$'1Jn 6-J)tr..7a u
..j't)n ar,
/1'u'
S'tu('i(.
)s s1ies r'
.. r):)o'''tit;a-
,'
;orls ,
'=!42,oorti
a'k'
-)c;a.1 ..

alos tppu'
.
k
r
zr
.e t(7ltchentuo (.
j'
.e'nttlcrnti-
ole la .
%A
tr!Jr7;- -

ture aorteuse ou rlnou


Giiiern'
Lla slSd
.ace corri-
c)'e'e o't,'l
.. ''
ar ler
tr
. -cieriv
t',

dk j-)t'(:)t.
v
?itzil')i-k iltï
y
;$r-lr-
yltzsklkEtf(2:r'i
. ïti1)4:k-
x
lb
1'
?ïy2.
,rs)r-!:
-
:;(:)ï!i$r)-ht:)l
'.
ïl
,-
vui- rs JooL;rdes travaux fauipeukeats'avérer
'
*.t'/'
.z!L'
-qL''.t
.;
'Ot
.n.(jt:
hiu
u sa.t'qty'.urc'u-,rvo=
. .
xL1O l ni, hz'nricap
q -Jit'
,- o.
. qc
-
- op'oi''
ll't,l'.:
.%-.
o rrqt-
. Aitql
w oe.
cisa/
ales au cours dlJc'
nacrtierr'ïe 1f
à a' .

,
,77.i'
llr
. .o
'>fi a$lysi-'pk
.. .-h
x7
hq
..'rn
p (
. .
7
!(''>
.z('
-x,'qà.t1';-(l.,ùi7
'
-t
'
:qljillis:
z.'
,ttc.c-(n-ztkrv'
' 'J
vur
-''.'f.1.'t-
- nr '
!
.J
..-
3rl/b'
' .'

-
>,p
!uo
.
-.(
w'
..$ley.'
),
, .

e (.
3t
nQ'-kn.(.$''
ol-lrn.krh
-ukzta
zbt
.lt't
zï'qilb
zt;
uL
zr%13du
I2x.f3*
lt'lr
q:h< QJ
NO1 P' Aqb-zçux
r
j-'
:;:ku
,( -7'
,%
..Sa1F
uzC-
vi?.
qc -i
.nt'
to
;C)'
é
wz
.ry'>ïpl1
-u
r7rc-viz. rC )tyr.)'(-rrruà
.,
rï-pF
'.
aI;ot'
-
$-n
.t
-n.j.I(uz:j--,hi
. . 'r'(t.
!-1 .
,'
.(-j-ltr-)r .
.
Cchèancier des travaux

L'installation com plète d 'une salle de bains * prévoyez deux à troisjours de préparation si
peut prendre plus de tem ps qu'on ne I'im a- vous devez m odifier profondém ent ou
gine généralem ent,surtouts'ilfautm odi fierIes m êm e installerde toutes pièces tes arrivées
arrivées d'eau etles évacuations.Essayez de d'eau sanitaire et I'évacuation des eaux
ne pas supprim er I'eau pendant plus d'une usées ;
journée afin de conserverau m oins un coin
pourfaire un peu de toilette.Norm alem ent,Ies * pourréaliserla dëcoration et le revêtem ent
appareils sanitaires peuvefltêtre posés dans la de soIde Ia pièce,prévoyez de trois jours à
une sem aine selon Ia surface à décoreretIa
journée.Pourévitertoute surprise dans
I'échéancierdes travaux,pensez aux points technique retenue (Ie carrelage prend le plus
suivants : cletem ps);

* un délaide quatre à six sem aines n'estpas * sivous faites appelà des professionnels,
anorm alpour I'installation com plète d'une prévoyez des visites de chantieraprès I a réa-
grande salle de bains incluantIa pose com - iisation de chaque travailim portantetarrêtez
plète de Ia plom berie ; des rendez-vous précis avec Ies artisans,en
tenantcom pte de vos disponibilltés,pour
* sivous confiez toutou partie de I'installation supprim er,ou au m oins réduire au m inim um ,
à un artisan,prenez une m arge de trois ou Ies tem ps m orls pendantIes travaux ;
quatre jours surIes délais qu'ilvous annonce
pourparerà tout problèm e suN enant pen- * pourévacuerles déchets,m ieux vautlouer
une benne auprès d'une entreprise agréée
dantIe chantier;
que de devoireffectuerde m ultiples voyages
. sivous avez soigneusem ent préparé le à la Déchetterie de votre com m une (en
chantieret que les travaux de plom berie générallimités à un seulparjour).
sontréduits au m inim um ,vous pouvez réali-
serune salle de bains neuve en une sem aine
après Iivraison de tous ses com posants ;
O RM N ISATIO N
DES TM VAUX
I
Relations avec Ies p rofessio nnels

Selon votre savoir-faire,vos m oyens et le Iation com plète d'une salle de bains avec
tem ps dontvous disposez,vous pouvez être toilettes siIe chantiercom prend d'im por-
conduità confierune partie des travaux à un tants travaux de plom berie etd'électricité ;
ou plusietlrs aflisans - électricien plom bier
carreleur- auxquels ilfauttoujours exposer * norm alem ent,vous n'avez pas à payerune
très précisém entvos désirs etvos exigences .
avance surtravaux,à m oins que l'artisan ne
Pourévitertoute m auvaise surprise,adoptez doive acquérirdes m atériaux coûteux qu'il
Ia dém arche suivante : n'estpas censé avoiren stock,com m e du
m arbre ou des bois exoti
q ues ;
* ne vous fiez pas aux seules affirm ations
d'une publici
té ou d'une peti
te annonce pour * faites bien préciserIes conditions de paie-
choisirvos prestataires m ais renseignez- m entet rappelez-les sur Ie bon de com -
vousauprèsdevoisinsou d'amisayantdéjà m ande siIe professionnelvous dem ande
faite#ectuerdes travaux analogues ; d'en signerun (ce quiestson droi
t)'
,
@ exigez un devis avec des prix garantis cor- * prévoyez Ie risque de travaux connexes par
respondantà un étattrès précis des quanti- rapport au devis initial etdem andez au
tés et des qualités des produits utilisés, et m oins une estim ation de Ieurcoûtetdu délai
m éfiez-vous des çqestim ations n ou autres supplém entaire qu'ils peuvententraîner en
. èval
uations forfaitaires p,term es n'ayant faisant préciser Ia procédure à suivre pour
guère de valeurjuridique,sudouts'ils ne se que la décision de Ies engagerreste entière-
rapportent pas à un descriptifdétaillé des m entà votre initiative ;
travaux ;
* dem andez à l'artisan s'ilsouhaite que vous
* m éfiez-vous de ceux quiannoncentun délai effectuiez certains travaux préparatoires qui
très coul'tpourenlever l'affaire ;en fait,un sim plifieront sa tâche,m ais,siceux-civous
délaide quatre à six sem alnes peutêtre sem blent assez im portants,négociez une
considéré com rre raisonnable pourl'instal- rem ise surle devis initial.
c 41

Relations avec les fournisseurs

Un bricoleurayantun m inim um d'habjleté et d'yajouterdes élémentsquirenchérirontI'en-


d'expérience ne faithabituellem entappelttun sem ble au point d'effacer I'avantage de Ia
artisan que pour1es travaux exigeantun grand rem ise cle départ'
,
professionnalism e,surtoutquand iIs sontsou-
m is à des qorm es strictes,com m ill'électricitè * sivous com m andez un ensem ble de salle
d 'une salle de bains.Vous pouvez faire de bains com plet,incluant Ies appareils sani-
confiance ttun artisan - surtouts'iladhère à taires etIes m eubles,chez un m êm e com m er-
un Iabelde qualité professionnel- du m om ent çant,négociez une rem ise ou Ia fourniture
que vous respectez certaines précautions : gratuite d'accessoires optionnels '
,

* siIe com m erçantquivous vend les équipe-


@ travaillez toujours à partird'un plan coté
m ents vous faitune offre d'installation,véri
fiez
avec précision (telque décritp.24-25)et,au
besoin,clem andez au professionnelde vous que le supplém entde prix qu'ildem ande pour
ce travailn'excède pas ce qu'un artisan indé-
aiderà I'établir'
,
pendantvous dem anderait;
@ ne vous laissez pas influencerpouracheter
des équipem ents dontvous n'avez pas réelle- * exigez une garantie surIa date de Iivraison,
surloutsivous versez des arrhes m ais vous
m entbesoin ;
pouvez accepterune m arge d'une sem aine à
@ tenez com pte de tous Ies détails de la four- condition qu'elle soitclairem entstipulée surIe
ni
ture pourcom parer des produits différents, bon de com m ande ;
carcerlains fabricants annoncentun prix tycle
base ,>très attractifm ais tarifent Ies options * quand vous aurez réceptionné Ia totalité des
com posants d'une salle de bains,vous serez
(plinthes moulures,raccords divers,fixations
étonné parIa m ultitude des colis ',aussi,véri-
spéciales,etc,)au prix for't'
,
fiez Ie contenu de chaque livraison en pointant
* profitez des prom otions,sous réserve que Ia Iiste de la com m ande,avant d'en donner
Ies produits ainsisoldés correspondentbien à quitus au livreur.
vos besoins réels,afin de ne pas être obligé
O RGAN ISATIO N
DES TM VAUX
I
Pour am éiiorer son intérieur, ilfaut im pérativem ent avoirdes outils m ulti-fonctions appro-
priés à chaque travailde bricolage dans Ia m aison Pour I'installation com plète d 'une
.

salle de bains,ilfaudra ajouterà ce kitde base certains outils plus spécifiques,par


exem ple relatifs aux travaux de plom berie Vous pouvez égalem ent avoir besoin de cer-
.

tains m atériaux de construction .

oqtils d'usage
genéral
!(fauttoujours rnleux (nvestirdans
cles outils cse quallté sivoos com -
m encez t)brkcoler.Le fonds com -
Mrend des l'narteaux,tjes scies
cles pir
nces,des tourlnevis et(jes
instrum ents tje m esure.
Orly ajoute des outlls sotlventuti-
llsés m als plus spéclalisés.tels
que Ie ciseau à bops,Ia trueple etIe
clseau cle briqueteur.

M'-- @* , V,'
/4f ,
#
.
.

.
.
ë.
.'. f

seau en pbstlque
-1-

: ...
1
n: . I
U I
J%'m
. I

Vxxxxxxv . .

. N
$4 .

<.
O R GAN ISATIE
ON
D ES TRAVAUX
I
O u t1Is e-Iectro p o rtat1fs
O utre pa perceuse-visseuse sans fi1quiestdevenue spécialisés s'estcoosidérablem entenrichle etleurdi f-
intjlspensatlle à toutbrlcoleur,divers outils électropor- fusion croissante entraîne une récltiction régulière de
tatifs perm ettentd'effectuercerlaînes tâches pius rapi- Ieurprrx.Nous vous en proposons quelques-uns,très
dem eotetau m olndre effort.La gam m e cies outips utiies pourquiveutm onterurle cuisine com plète,

> *

Defoncewlse

O ut1Is d e p Io m b er1e eaux usées.L'em ploide raccords m écaniques etde


La rénovation com plète de i'am énagem entd'une cui- tuyauteries en plasticlue m odernes évite de recounràtla
slne conduitpresque toujours à ilntervenirsurIes soudure etplace Ia plupartde ces travaux de pfom be-
conclui
tes d'eau et!es canallsations (j'évacuatlon des rie à Ia porlée d'un am ateursoigneux.

k
.
. .. g
.
. r ,A

1. .
'

Sclz clache

Ftlret

. . .

X .
w .w...=-
=,..-.
.-.=..
a
.
1

43
J>
*

0 *
:
!i.
x-! - $
A. .
#.. '' '
.
I
j
k
.
,. .
.

. . ... .. j

Lar
lir
)e a
'soucler
courantpourclotaer,visser,coller,étancherou soucier.
M ate-ria u x Au besoin,com plétez cetassortlm entavantd'entam er
Ein com plém entde la trousse d'outillage de base,un ie chantierd'lnstallation de la salle de bains,quipeuten
bricoleurdoit(jisposercse certains produits ci'usage consom m ercedains en grancle quantité.

assoetlment(je clcius
etde vis

.t-r.
oaj:$:
*
. %. .

sckantP7C

LO UER L'O UTILLAG E


PourIes travaux nécessitard des outlls très spéclfiques ou des outils très coûteux que vous aurez ensui
te rarerllerlt
I'opportunr
lé (j'em ployer,la IocatLon s'avère la solution la plus économ ique.Dem andez au com merçantde vous conselller
pourchoi sirIes outils exaclem entadaplés ttvos besolns.

< .
'
ii 11 i
l'ql5.6:''
.)'l
q77>.lr''
1'i'!)q
''t
'
.L'
7'
1 l'''''
..'f
., '
.tyy..rjl,.4
. ' '
.
t jyk'
.l;
(.
gl!
;j.
('
j:.
y) x
.,
.
. , ,,
'
, . , .
,.
,
. .
.
..
J%:k
.t,ty.
t:
;
,
:
r :
y,
)
k.....;
, .. .
,
s
.
.
.
.
. .

y
'
.: -.
' ..'
...
.
' .
-.
,jlsté
s
4.r
.
,.
,rjtjk
-
7
.p
.
,
4
>-4
,
2
yt
k.
y.
j
4
.
ù:;:.
:
.
;
.:
-k2
.
y.(,,
;
..$
j
,.
k(
,
!
.,:.y
,
:
..
t
,:,
..:
..F....
.lr :..j.j,:,(
,. ). ,,
. .
. . ,.
..
.
.
,
.
.
,
. .
''?t
. .
.6t'.
3)
k(rrë();E)c
h,(.
z
s.
x;..:k.(j).-
, ..t. : ;. . ..
..
.. .
., .. , j
. .
,.
. J;/
'Iv. 4i yjgjjgyy
.
yykg
j:jt,>jy..! .
. L j -.(
. u
. ? ?k..
r
;: . .
.

r?
, u
j .
. .
... , . ,.
.
ë
... .
' ' , j,L.v....o, , , ,. .
' .' J,. . '
'- y $. kfli. jk;&
.
).
'..
!;r:;1).zlpy.q:@'':(' '. , ..
. .
2

:E
t. y
j j.
jjt
'..
(:
;
bv
,
jt
v
,
:
.
(,
py
r
.
a
jr.u
.y
j
;
x
.
j.
r
,.
4
,
!
.
t.
y
,.
)
2c
j..
),
..
;>
j..
..,,
. .
,

.
v , , .
..
.

* ''
. .
.

b
$. In stalIatl.o n
,
.
,
d es e Ie m ents
. !, '
. . .
. .
''

t !.
'.
'
L'installation com ple-te d'une salle de
'
bains ne'cessite un bon savoir-faire et
(
,

s . . .,
un m inim um d'habilete' m anuelle,m ais
,
;
- ' 'k,
(g1/.:'1i
.
?'t
'
'.
t;'
...,..
.! . ' . S U Stout une ap proche m e'thod iq ue .
-
v
.
. ;......,a . . pbCi;
' ,;gr
k,
ï@
.
2
'
j
-.
y.T
...y:
.'
q;
''
z..r.j.'..y .

N jessayez paS de fOrcer Votre talent


.
t! r .
..
. ji..
' , MxisLgz
c .y..'7
.
jj.. qjjy,
z;kt ../.$.,. .
.
.
.

'r. .t'
?y%
,,.y;
j '
,
,çj
. $
k,
,
i'J'k
.$..
t;j.;r
,
;, , ..
.
etfaites appela-un professionnelpour
., . .

9#gl
';
t)r
.ig:#...6 ':.'. '
. . . , IeS travaux q ue VOLIS ne VO uS Sentez
.
.
.. tkjj%aj.p ;$ , ,
.
. .
. .
.
,.
4
jj
Jr>,
: ,
h;
:;k.
.. ?,.,. .
.. 1:7aS Ca P ag)je (j,entreprendre avec Ia
5 . t''
.'
;'.'.'.'.%.
'. 7. - . ' '
' certitud e d 'o btenir u n o uvrag e de
. -
. j ',.#* . e x
'
: q ua llte . V o us vo us attaq uez a un
e chantier ou' Ies de'fauts d 'installatio n
t#. x . .. v a = -
..-
' geuvent entralnor (JOS (Jegats im gor-
*$ x
/ ta nts a p Ius o u m o in s Io ng te rm e .
'?'
'
* N ous de'crivo ns dans ce chapitre Ies
'
i,'. d ivers typ es d e canalisatio ns q ue
,. ) .
.

k VOUS atlrez a poser OI/OU a raccorder


i,
. r et Ies techniq ues de pose d es fixa-
.
r.)j
s.
,. '( . j. . . ... .c. . .t ,
Niv'-x ) .
tio ns .A va nt d enta m er u n trava iI,
. .
. ' X. N x u j
. . . . ,
h?X v .
aS S U FeZ -VO U S (J a VO Ir a p)O rle e d e
'
$4$t' '.i
i ks m ain I'outillage, Ies produits et Ies m a-
kY< ' .. . , . 1 x
..
- X;n.iA.,
q #:q: lerIaUX neCe SSa IreS r7O U r Ie m e ner a
- xt.
j..
j , . .
.k.
x
1 bonne fin
.
X'
.
j . .:. .

4 '$
: .

. ,
*
.t .;

. #'.$#.<I)x?''.tq'.4.h#'...'.,''')'...':
.
(;%j.
q;#;':
v' k?7*
,
.
)f
*..'' '
, .''.
; ''. y4N
Y',
.

V'J'X''' zqq
v;;, .
.

..-!jp$sld!i?#k-
h1
.'
.,x.ï
1ikv'i:)71.?,-!.':-r.'.','
'

;. . .
. .
.
'
.

La netteté des surfaces eti'absence de toute tuyautene


visible dénotent ut
n travakieffectué avec soin etm èthode.
48 INSTALV TION
DES ELEM ENTS
r
Les travaux préparatoires pour I'installation d 'une salle de bains dépendent évidem m ent
de I'am pleur du chantier,selon qu'ils'agit sim plem ent de m oderniser une installation
existante en rem plaçant deux ou trois équipem ents,ou au contraire de créer une instal-
Iation sanitaire de toutes pièces. Paradoxalem ent, 1es travaux peuvent s'avérer encore
plus im portants sion m odifie profondém ent l'agencem ent d'une salle de bains existante.

sansdéplacerdesotjetsentassés D ep' o ser


(>tltilllp(4t, devantau fiIdes ans.Surle circuit
tournevis
d'eauctaaude,onaetrouvehabi- u n Iavabo
tuellem entqu'un seulrobinetd'ar-
cIé anglaiseou cIk à béquille rêt,sous le ballon d'eau chaucle.
clh i rnolette Profitez d'ailleurs du chantierd'ins- 1e
Fn
era
mmeo
znI
t
ee
strou
bv
i
n
rez
tsI
ed
s'a
ro
rr
bêi
-
l
tallation d'une salle de bains pour nets du lavabo.Dévissez les rac-
Iocalisertous 1es roblnets d'arrêt cords des canalisations sur Ies
de I'lnstallation afin soitde signaler queues des robinets au m oyen
Ro b 1n ets d 'a rre
-t leurem placem ent,soi td'en conser- d'une cIé ttbéquille.Sielles résis-
Avanttoute chose,repérez Ie par- verr'im plantation surun plan.Siun tent,chauffez-les Iégèrem ent.
cours des alim entations en eau robinet se trouve dans un endroit
froide eten eau chaude,etIocalisez d'accès m alaisé,déplacez-le.
Ies roblnets (j'arrëtim m édiatem ent
en am ontde Ia salle de balns.
SiI'Instailation ne com porle que
des robinets au clépar'tcie la distri-
bution d'eau à I'intérleurdu loge-
mentjilestjudicieux d'en poserà
I'entrée de Ia salle de bains,après
avoirferr'né Ies arrivées d'eau et
ouvertIes robinets pourvider les
canalisations.Placez ces robinets
d'arrêtdans un endroit()ù ils reste-
Sivous rem placez l'ensem ble
rontaccessibles ' ,ferm ez-les avar)t
du Iavabo,inutile de dém onter
de rélablirIes arrivées d'eau. O r)ne se préoccupe en généralde com plètem entIes robinets ;pas-
chercherle robinet d'arrêt que sez im m édiatem entà I'opération
lorsqu'une situation proche de Ia suivante.En revanche,sivous ne
catastrophe se produit,suite ttl'é- changez que 1es robinets,dévissez
clatem entd'un raccord parexem - com plètem ent1es bagues de fixa-
ple.Itestrecom m andé d'actionner tion de Ieurs em bases.
périodiquement(une fois f3aran)
chaque robinet d'arrêt pourqu'il
ne reste pas grippé.

tz
hV.
Dans Ies dem eures anclennes, il oonse il sécu rité
n'existe souventclu'un robinetd'ar-
Quan:jvous rétablissezl'allmentatjon en
rètà l'entrèe de r'arrivée d 'eau eau,lalssez les rclbinets ouverts pour
froide dans le Iogem ent,etiiesteo évp
tar$escoups de bjll er
généralcaché,parfois inaccessible
Piacez une bassfne sous le p'arrivée d'eau etvidangez com plè- So ulevez le réservoiren Ie
siphon.Dévissez )es raccords tem entIe réservoir.Nous décrivons tIrant (ànerg iq t.
lem ent.S 'il
du siphon surla boecie (ju Iavabo icile cas Ie plus couraqtd'un bloc résiste,insérez un coln en bols en
etsurIa corlduite d'évacuation. intégré où le résea/oirestfixé surIa dessous pourIe csècoilerdu joint
Tâtez Ies bagues I'une après I'au- cuvette. d'em base.
tre etcom m encez parceile quise
dévisse Ie m ieux,pups cléboîtez Ie
siphc)n pourfaciliterle dèblocage
cie I'autre.
1c
Di
'
é
ev
ai
ssà
u ez
I
'
eI
e
nt
ra
éc
ecd
ou
rdrè
dser
I
'
v
aor
i
ri
ve
,én
e e:

veillantà rle pas vùlkerla luyauterie si


c'estun tube en cui vre.
?

x
'
V

P ''W O' Dévissez !es écrous ou 1esus de


flxatlon de Ia cuvette au sol.Si
! . ) elles sontbloqtties parIa corrosion,
Déilloquez ies boulons de Ia fraisez Ieurtète avec une perceuse
flxatlon m urale (je Ia vasque, Débloquez 1es écrous à oreilles ou sciez-la avec une I am e de scie ù
en principe accessible par-des- quiretiennentia base (ju réser- m étaux,en veillantà ne pas casserla
sous.SiI e lavabo estposé surune voir,avec une clé s'ils réslstent porcelaine.
colonne,ne Ia retlrez pas toutde
suite,saufsielle vous gêne vrai-
m eottrop pouraccéderaux bou-
l
lons.Pensez tlsoutenirla vasque
pendantque vous dévissez com -
plètem ent ses fixations m urales
parexem ple en calantIe dossier
d'une cùaise en dessous.

SiIe réservoirestfixé au m ur,


retirez Ie couvercle potlraccéder DéposEn UNE BAIGNOIRE
aux vis etIes dévisser,après avoir
Après avolrcornpletem entretiré Ie
au besoin passé du dégrippant. tabller ferm ez 1es arrivees d'eau.
pttis ouvrez Ies robLnets avantde
deconnecterIeurs raccords avec
1es cor ldultes d'eau.Dem ontez
ensul te Ie slphori.S Ites pleds de

D époser
un bloc W .-C .
<u+ * Ia baigrloire sont vissés dans Ie soI
désoll darlsez-les et s'Ils'agl
apparellm étalllque.deconnectez I
td 'un
e
conc jucteurde r lllse ttIa terre.en
La procédure de dém ontage d'un généralpns sous I'une de ces vls.
ensem ble de W .-C .varie quelque Faites-votls alderpoursouleverla
peu selon le m odèle. baigr noire sielle est trop iourde.
Dans tous Ies cas,ferm ez d'abord
!

ja
S
é
r
d
e
t
v
i
o
I
e
r
,
u
s
D
n
N
c
v
z
t
E
o
S
e
r
m
T
u
a
p
dA
o
c
L
v
è
r
n
V
E
e
t
s
i
l
M
a
f
c
T
d
u
I
e
O
N
x
r
é
l
o
i
v
T
s
p
u
S.
e
q
r
l
E
a
I
x
m
n
s
i
o
t
p
e
u
a
d
m
p
i
b
n
e
t
ro
a
s
z
u
l
e
I
t
n
a
s
u
c
o
r
é
t
n
d
i
s
y'
v
e
a
r
b
m
u
d
t
o
e
p
f
n
r
l
I
a
i
t
é
s
e
b
.m
a
c
i
t
e
g
n
r
d
a
o
i
f
m
l
e
s
é
p
n
a
r
,
t
li
m
c
o
f
e
a
n
r
z
é
u
s
-
t
l
.
n
e
I
u
s
S
r
fi
d
a
I
u
e
n
s
c
q
l
p
e
u
i
a
s
r
c
x
l
en cuivre
e
d
o
i
t
s
r
n
'
é
a
c
l
i
e
g
n
s
u
t
d
m
r
e
iq
a
,
u
v
n
e
p
o
i
r
a
u
s
è
e
C oupe des tubes Raccords
d es tubes

outillage
Les raccords m écafni ques peuvent
être réallsés sans outillage spécial
nitechnicité parlictalière,ttl'inverse
Pl
co nse il d'expert

utôt que de plier un tuyau erippace,


refaites le chem inem entde Ia tuyauterl
enpartantd'unraccorl d'angle oud'un
raccord en té.
e

coupe-tube ou scie à m étaux des raccords soudés.Les raccords


Pa ille de fer ?tcom pression - instantants ou t)$-
Garnissez Ies lletages du m an-
cônes - conviennenttrès bien pour
chon avec une bande de Tegon
Ies m odihcations apportées à une
avantde serrerIes deux écrous de
1t
ln
us

efet
zt
l
o
eucroe
uz
pe
I'
o
-t
utb
i
le
da
sn
us
ft
I
e irlstallation exlstante.Toutefois i1s
ne sontpas très esthétiques.
m anière sym étnqoe.
se n s m a rq u t)p a r un e fIèc he
1
jusqu'à ce que le tube soltcompl
è-
tem entsectiont3é.h défautde Raccords m écaniques
)
/
coupe-tube,votls pouvez em p- t-a pose d'un raccord à com pres- I
/
'
Ioyerune scie ltr'flétaux. sion s'effectue sans Iam pe ttsou- 4l;
r
- .= . . J)
(jeret ne nécessi te pas de savotr- . . l

faire sfléclal j *7.u.'' . .


A.j
w .
t

A'+.w u outillage
-h-
--x
>. '
5 jeu de clés plates ou à molette
J
'
f'/ Raccords autosoudables
Les raccords autosoudables sont
garnis d'un alliage fusibte quisim pli-
fie énorm ém entIeurm ise en œ uvre
etassure une Iiaison hom ogène.

(>tltilllj64f,
Iam pe à souderou chalum eau
'

*
,a.. .. .a< = r;Iaquede mater
;iau rifract
''ak
'''
r'
e''
. P.

.
sjv -,A
>

#
'
)
.;k 1s
Ouérp1
e
osez
xtd
rèumfi
I
t
u
px
sdé
es
ca
tu
pb
ae
ns
t
etàtI'intéri
eurdujointpourassurer
un accrochage parfaitde Ia sou-
dure.
Raccord C 1rcu -
.
1ts
d es tubes en PV C e'jectrl-q ues
t-es tubes en PVC gris pour 1es SIvoas devez refaire cornplèternerlt
évacuatlons d'eaux usées etceux l'irnstaifation èlectricjtke cl'tlne salhe de
en PVC-C (appeplation com m er- bains.m ieux vautiai sserce travatà
ciale :HTA?)blanc s'assemblentaa uln professiolnneldontle travaildon-
nnoyen d'une colse spècifique.Les nora toutes gararlties cle sécarité.
tubes en PVC -C peuver)tètre rac-
corciés sur(jes tubes en cuivre par
()tltillll()(,
(jes unions m ixtes.
!nsérez Les extrém ité s cles m assette
tubes darls Ie jofnt posez le c iseau de briqueteur
m ontage surune plaque rèfractaire outillage
m arteau
etpassez surIe jointla flarrlr'ne de scie à m étaux
Ia Iam pe ttsouder(j'un m ouve- équipem ent de protection
m entalternatifrégulier en faisant chiffons
laurnerle tabe.
1c
Pe
oz
tlr
se
un
rc
l
e
as
mtru
err
u
en
sc
ri
p
v
rc
eu
si
t
d
,e
tra
l
a
-
1c
So
cu
i
e
pz
es
$
ee
stt
d

bg
er
s
ai
,

se
bz
av
l
eusrez
xtI
r
e
és
- tsaignèe.? )lul3e Iargeurti'environ
ro is fois Ie d iam ètre d u tut)e à
m ités avec du trichloréthyl
ène.
encastrer.C reusez Ia sargrlée au
ciseau de bnqueteur.

by
conseil séourité

Retirez tous les étements Inflammablas


sltuésttproxlmlte de I
a soudotirasure et
prcltégez las surfaces envlronnacltes
avec une plaqua de matenau Lgnl fuge. Insérez Ies conducteurs clans
N'abandonnez jamars Ie chalumeau
ou i
ah ampe ttsoucier ailumés même le tube (en plastique gris)avar)t
pourallerchercherun cutlla l'
ateiler. de placercelui-cldans Ia saignée.
puss com blez celle-ciata plàtre ou
au cim entselon Ia nature dta m ur.
Raccords soudobrasés
Cette technique,Ia plus anci enne,
reste Ia préftkée cies professionnels, t
'
l
iii:
!
t
l
I!
!
:
i
.'
d
i
1
(
q,
:
!
)
.
---... ..
'

.
> = <
m/
du m oins pourtes canalisations qul
ne serootplus accessibles après
leurm ontage.La cohésion de l'as-
sem blage est obtenue parfusion
d'un alliage quipénètre parcapilla-
rité entre Ies pièces,préalablem ent
décapées au m oyen du flux.
INST6LLATION
DES ELéM ENTS
I

q
'
?
I
B ien qu'encore un peu plus chers,Ies tubes en PVC supplantent progressivem ent Ies
tubes en cuivre,car iIs sont plus faciles à installer et à raccorder et beaucoup m oins
sensibles à I'entartrage. 11existe égalem ent des tuyauteries en polyéthylène réticulé
(PER),utilisables pourI'eau très chaude ettotalem entinsensibles à I'entarlrage.N'utili-
sez que des produits estam pillés C E et évitez de m élanger des tubes en m atériaux dif-
férents sur une m êm e canalisation.
t
-

()tltill:l(1:,
Racco rd
coupe-tube ou petite scie à m étaux
cuivre/pvc
11existe cles unions m ixtes cuivre/
jeude clisplatesou i molette PVC ordinaires pourraccorderun
tournevis tube en cuivre avec un tuyau en
perceuse-visseuse PVC ,etdes unions spéciales pour
raccorderIes queues des robinets.

C o upes et 1s
Eu
nr
fi
l
eztu
I l
abb
eae
gn
ue
cl
ul
e
i
vt
r
é
ee
,p
en
ui
s
cusi
v
ore
-
racco rd s d u PV C tez I'olive da m anchon de raccord
Après avoir atteint Ia butée,
Pourobtenirdes raccords parfaite- en PVC etenfilez-la surk'extrém ité
tirez 1es tutles pourIes bloquer. du tube en cuivre,devantI a bapue.
m entétanches surIes tuyauteries
en PVC -C ,Ies coupes doiventêtre
bierlèbavurées et1es surfaces de
contactdégralssées.

1p

ned
p'
eutn
i
tes
l
acmi
eeààmdé
etn
at
uu
xre
éq
hn
ue
i
- N w

, ,,
'*
.

<- -
constitue I'outili
déalpourcoupertes
tubes en PVC -C .Velllez à couper s.?
. .v.'. .'
.';' q1 .
perpendiculairem entà I'axe cia ..
g,;;.jj
, y
i/
,ê'
. .j,
.
..
x'
ttabe,puis ébavurez Ies Ièvres de Ia
coupe avec un m orceau de papier
abrasif.
Repoussez Ie m arlchon en
Pour déconnecter un tube il
plastique sur I'extrém ité du
suffit de repousserla bague
tube en cuivre etvissez son écrou
du raccord située de son côté
m étallique sur le filetage de la
touten tirar)tsurIe tuba.
bague.

Pour1es canallsatlons d'eau


froitje à basse pression,vous
pouvez em ployerdes raccords tl
com pression dar)s Iesquels ipsuffit
d'insérer les extrém ités des tubes.
hS ênsérez le tube e?n plastique Fixation des tubes
IS dans le m anchon,repoussez-
Les tuyaateries erlplasticlue oe cioi-
é Ie jusqu'à Ia butée ettirez pour
I'encliqueterà I'intèrieurdu m ar)- vent!3as être m aintelnues parcses
i- chon. colliers com m e celies en cuivre,
f- d'une partparce qu'elles sontplus
flexibles etd'autre part/)cause cie
Ieurcoefficientde dilatation,plus
im portantpourIe PVC que pourle
cukvre.

6) 1p
Po
l
aset
z
i
qdueest
c
ol
i
u
ps1
p
eosua
rt
l
uc
be
msa
eu
n
rl U ne union réduetrice perm et de plus sur Ie cherzlinem ent de Ia
1
-1 raccordercies tubes de diam ètres tuyauterie.
Ur différents,cette différefnce ne pou-
s vant en généralpas dépasser
èeux pas dans Ia gam m e des dia- 4 '
. . o
' --'

m ètres.
Ro b 1net d 'a rre
-t
Les robi
rets d'arrètspécifques pour 4,o..u v

. - ,:r 1*-z. ... .. .. k.
d!dk
jp$p.
.h ' '
... -L' '
ras canalisations en PVC-C ne cloi-
ventjamaistkre montéssurun tube
1r
I
n
és

ur
c
et
z
ri
c
I'
exd
ta
rénm
si
téndmea(
u n
'u
cn
hi
on
o 4.+ ..+-% ,q . .
eorrespondant au tube Ie plus $
en cuivre,pas plus que l'inverse.
qros.
j-.4. . '.
Encliquetez le tube bhen au
fond des clips,elntkrantsurson
extrém rté pourqu'ilreste tendu sur
toutson chem inem ent.Ne collez
pas le tube dans 1es clips,pourl
ais-
seriouerIibrem entsa dilatation.

Bouchpn Insérez à fonclI'extrém ité clu


d'extrem ité petit tube dans I'union,puis
Dans certains cas ilfautobturer tirez pourl'encliqueter.Insérez Ie
I'extrtàm itt)d 'u ne tuyau terie , tube ie plus gros dans le m anchon.
soiten attendant de la raccorder
ttun appareilà poser,soit parce
qu'elle n'a plus d'utili
té m ais qu'on
na souhaite pas com pliquerIe tra-

)
vailen déposanttoute Ia tuyauterie
Dans chaque pam m e de raccords,
on trouve des bouchons à coller co nse il d 'e xpert
ou à com pression.Veillez à assu-
Pourposer1escolll ers bien alignés.tfa-
rerune étanchéité parfaite,surtout ce2 une Il
gne au cordeau ou avec une
sii'extrém ité obturée est ensuite régle etun ni
veau à bulles.
occultée derrière un équipem ent,
54 INST6LV TION
D ES ELEM ENTS
r
Les m eubles com posés sont de plus en plus utilisés pour I'am énagem ent des salles
de bains,en particulier parce qu'ils peuvent être assem blés sur place par un am ateur
soigneux et correctem ent outillé.C om m e pour ceux d'une cuisine, ilfaut assem bler
ces m eub les avant d e Ies fixer. N ous d écrivo ns ici Ie m o ntag e d 'élém ents livrés
en kit quis'assem blent au m oyen de ferrures à excentrique et de boîtiers en plastique.

Insérez ensuite 1es excentriques Posez m aintenantIes porles,


()tltilllp64(, (jans Ies trous Cjes parlneaux qui au m oyerld es c harniè res
tom bentdevant1es vis correspon- kivrées cjans le kit.Les élém ents
m arteau
clantes,en Ies capant au fon:jdu m odernes utilisent des charnières
tournevis
Iogem entd'tan coup (je tournevis. Invisibles,dont la partie m obile est
r7erceuse-visseuse SiIes excentriques etIes vis sont encastrèa dans un Iogem entfraisé
correctem entakignés Iors cle leur clans ra por-te.En pénéral,I'em pla-
ilnsertion,Ies erlsem bles doivent cem ent(jes fixations des pattes
s'ajosteravec précision.S'IIn'en est fixes estprépercé dans Ie flanc de
1q
Ru
i
en
de
ns
'
e'
a
sp
tep
rc
lu
ev
soe
i
rx
qaus
'
o
peén
ra
'
ar
n-
t ces
rieln,revoyez l'im plantation des piè-
d'assem tllage.
I'élém ent.
rive pas ttfinlr l'assem blape (j'un
élém entparce qu'on a oublié cle
m onteruoe partie ou tlne flxatlolnà
un klaom entCjonnè,ce quioblige
en gbnéralà toutredém onter.Pour
que cela ne se produise pas,étalez
au soItoutes Ies pièces constituti-
ves cs'un élém entdans Ia disposi-
tion représentée surIe schém a cie
ia notice de m ontage,et cjéroulez
m elntalem ent r'ordre cjes opèra-
tions incliclué (jans cette notice.

Assem blez d'abord Ie panneau Vous pouvez fixer Ies pattes


arrière avec I'un cies côtés puis fixes d e s ch a rnières su r
avec i'autre,et ensuite l'ensem ble Ies lancs des élém ents avantci'as-
surIe fond.lnsérez Ies excentriques sem blerceux-ci,pourvous facillter
sur Ies vis et bloquez 1es fixations la tâche.Bien que I
a majorité des
aux extrém ités des panneaux en charnières solent réversibles,assu-
tourrlantIes vis.Vérifiez l'alignem ent rez-vous qu'un sens cle m ontage
des autres ferrures etbloquez dèfi- im pératlfn'est pas indlqué sur Ia
nitivem enttoutes les fixations. patte fixe de chaque charnière.

Insérez les to u ritIo ns dans


1es trous percés Ie Iong des
rives des panneaux,Enfoncez
ensuite les ferrures tjexcentrique
au fond cie IeurIogem ent(saf)s
taperdessus atannar-teau),en veil-
I
arntà posttlolnnerl'extrém ité Iibre cje
chaque vis vers Ia rive du paoneau.
55 j
i
I
.

M ettez les portes en place fixerau-dessus de Ia porte ia faça- tioride ces tjlspositifs tje rnanœ tk-
erlaccrochant!es Oattes m obi- de du faux tiroirm asquantla vas- vre des portes,en m airltenantIa
les des charnières sur les pattes que. porte avec ur ')e (zale erltlois pern-
vissées cians Ies flancs eten ser- dantl'opération.
rantla vis de fixation centrale.L'au-
tre vis,dontIa tète apparaîtdans
t)n trou percé dans la patte,sertà
régieria charnière pourobtenirune
tarm eture parfalte et aligner ies
por -tes dans Ie plan de la façade.
Effectuez ce réplage quancsie
m euble estealé en place.

Pourfixer l'èlém entau m ur,la


solutlon Ia plus sim pl
e consiste
ttutiliserdes pattes cornlères,en 11d
Ve
i
sp
se
uz
isI
aI
apf
oai
g
cn
eér
ent
et
n
,ri
p
el
a
uc
re
généralfournies cians le kit.Vissez- de la porte,en la tenantferm em erlt
!es aux m êm es distances . '
) l'hrltt)- d'une m ain pourqa'elle ne tourne
rLeur (1e chacun d es f1ancs d u pas.
m euble,en veiiiant à bien aligner
Ieurpatte avec le char)tarrière csu NIVELER UN E RANG E'E
flanc. POtlrcornposi attlrle ralgée d'elernents
accoles,assenlblez (j'aborcjchnaqtye
11pxiste div/rses m éthodes éLerlnfantirltjl
vldtlellelnlerlt.Plaqtpe;7
cie fixatiorlde la vasque surIe erlsulte L()s elelllerlts accolt ?s cor-itre
m eubie,selorl1es équipem ents. Le r
'nuretposez urle regle desstis,
Nous m ontrons icik'une des plus avec un nI veatka busl es.Reglez Ies
pieds des ei erfler2S pour1es allgner
sim ples,quiutillse cses boîtiers
tous C1e rllanlère que leurdesstls S()I t
d'assem blage fixés le ior)g des horlirontaletdans tlrlm tjrlle plarl
rives supérieures des flancs de Solldanse;rerlsulte totltfz Ia rangee
I'élém ent.Ifnsérez Ies vis dans les erlhnssant1es tlar -c:frelltre eux.
boîtiers etvissez-les clans Ie pan-
neau de particules collé sous Ie
M EUBLE SOUS VASQ UE
rebord de Ia vasque.Dans d'autres Asserrlblez I'elerllentet presentez-le
cas,Ia vasque est m ainterlue par en place pourvolr siIe passage
des pattes vissées à la place des 1 p
Sr

l
e
fa
sep
rc

rt
es,n
pees
rc
oe
nz
t-
pi
e
as des ttlyatlterles rle ni
lclil:slte r
3aS
boftiers aux em plaeem ents repérés pour de pratlquerurle decotlpe Cdans
1es polgnées ou boutons,tlun dia- I
a face arrlère (sII ta rTleuiake en
m ètre égaltjceluides vis de fixa- col-rlpor'te tlne).POSC)Z IOspattes stlr
lesqtlellcs Ia vasque sera flxée sans
Ies bkoquer.Presente: I a vasque
préafabfem entéqulpee t' ïe ses
roblnets etvérl flez qtle tes queues
se présententcorrectem entpoLlr
tjtre raccordees aux afrlvées cl'eau
Eff/ctuez zes raccorclenlents avant
cle flxerl'élem entau rpur.
Vous pouvez ensulte bloqLler
Ies flxatlons cle Ia vasque avant
d'equlperI'elelnerltavee ses portes
et sa façade de fatlx tirolr.
D es boîtiers d 'assem blage
cje m êm e type servent pour
qa' IxsTyLl
xAyloN
'

r
r
!.
.d
=% DES ELEM ENTS
!
Le raccordem entdes tuyauteries d 'eaux chaude etfroide et du siphon avec Ia conduite
d'eaux usées constitue Ie plus gros du travaild'installation d'un Iavabo S ivous ne faites .

que rem placer un Iavabo existant,vous devez pouvoirfacilem ent effectuerces raccorde-
m ents,en utilisant des raccords flexibles siIa robinetterie du nouveléquipem ent n'a pas
Ie m êm e écartem ent.En revanche,sivous placez Ie Iavabo à un endroit où iln'y avait
pas auparavantd'appareilsanitaire,vous devrez adapter Ies tuyauteries en conséquence
(voirp.60-61 et64-65).
Vissez Ies tubes de raccorde-
Ro binet m enten cuivre surIes orifices conseil d'expert
m e'Iangeu r et de I'em base du robinet,ainsique
bo nd e a- cIa pet Ie goujon de fixatioo.Enfilez Ia Ne posez paS une vasque en porcel
directem ent au sol surtout s'
a ne
llest en
rondelle d'étanchéité sUrces trois béton carvous rl squez (je I'ébrischer'
Le type cles robioets etdu slphon
élém ents ;siIe fobinetatété livré deposez-la sur une phaque de pcll ysty-
a peu d'influence surIa procédure fène ou deschiffons.
sans rondelle,garnissez Ia face
de m ontage d'un lavabo poisque
d 'appuide I'ernbase avec du
ces éIém ents sont m ontés sur
m astic au silicone. 11fautm aintenantm onterla bon-
ta vasque avantque celle-cine solt
m lse en place.Efaeffet pe m ontage de de ra vasque.Une bonde à
de Ia robinetterie sur une vasque cpapetse com pose de plusieurs piè-
en place s'avère souventIailorleux, ces.G lissez la parje supérieure de la
à cause d'une accessibilité réduite. bonde dans I'oriùce de vidange de la
vasque,en n'oubliantpas de placer
la rondelle ci'étanchèitè,ou à délaut
()tltill:l64E,
de déposerun cordon de m astic au
pince m ultiprise sipicone.Essuyez im m édiatem ent
tournevis avec une éponge hum ide le m astic
nlveau à bulles quia pu refuerà l'ilntérieurde Ia vas-
que (en dessous,cela n'a pasd'Im-
Passez pes tubes etIe goujon portance).
dans Ie trou tje fixation du robi-
1e
Enfè
ie
l
a
zsI
t
aom
r

nr
cj
el
s
eur
dl
'
a
étb
aa
nc
se
hé(
i
j
tu
é netdar)s Ia vasque erlfaisanttour-
roblnet.11estégalem er)trecom - ner celui-cipour blen Ie centrer,
m andé de renforcert'étanchéité en Placez une rondelse en èlastom ère
dèposantdu m astic au siiicone stlr couvranttoute Ia surface du trotl
pa périphérie du trou dans IequelIa de Ia vasque,puis posez dessus
base du robinetva se Ioger.après une bague d'apçui. Enfitez un
avoirclégraissè cette surface avec tkrou surle goujon etserrez-le à la
de I'alcool. m ain sans forcer.

Vissez ia collerette fiietée surle


tube de sortie de Ia bonde,
par-dessous,toujours après avoir
m is en place une rondelle en élas-
tom ère ou un cordon de m astic au
siticone.Serrez Ia collerette à Ia
m ain,sans forcer,carvous rlsque-
riez de fêlerle fond de Ia vasqae.
vasqu/ tjtlitportersurla colonnt?, lourde,Fixez Ia vasque au m uren
(je m anière à faciliter Ia m ise en insérant1es vIs spéciales dans sa
Olace précise de celle-c;ien évitarlt face arrlère.Bloquez Ies vis sans
d'avoirà la faire supporterparun forcer.
aide.

11d
Rep
I
aéb
re
az
se
2
ed
setr
I
ou
acs
ol
d
oe
nn
fa
i
xa
dt
ai
on
s
Ie sol,percez etphacez des cheviiles.
Vissez Ia base sans bloquerexces-
sivem entIes vis.()e quirisqueratde
fendre la porce/aine.
Placez la tig/ (je com m anèe
du clapetetvissez ke basculeur
à la base de la bonde.Arrètez le
basculeuravec un boulon sim pie-
lrentserré à Ia nlain,sans excès.
Posez doucem ent la vasque
surIa colonrle,puis ajustez
Ia position de celle-cipour clue
pa vasqu/ soitcorrect/m ent pla-
cée.C alez la vasque contre le m ur
et réglez son horizontalité avec le
niveau à bulles.
1 b
Po
l
aocce
le
ze
$e
tr
cèla
gp
lez
t-c
l
e
lap
ns
ou
ia
r
qu'ilassure une ferm eture étanche.
Raccordez Ies tuyauteries d'eaux
fro id e et c haucle ,a insiq ue le
Reliez le basculeuret Ia tige siphon.
de com m ande avec Ie cram -
pon en enfilant clans Ies trous de
celui-cila tlge et le basculeur.
Réglez Ie débattem entavant de
bloquer1es vis de fixation de Ia tige
etclu basculeur.

1 c
Rem

er
n
et
zd
se
us
rl
ei
fxm
at
u
i
o
rn
l'
emdp
s el
a
k
a-
vasque.Reculez celle-ci percez le
m uretplacez cles chevilles aclap-
tées .
'
) la fixation (j'tlne charge

PIEDS DE RO BINET
Certairis robkrlets sontéquLptjs
cle queues cle raccordem ent erl
tube (j'aclerchrolnné qu'on bloque
sous Ia vasque au rnoyen tj'une
bague avantCïe Ies raccorcleraax
Placez approxim ativem ent Ia arrivées d'eau.Dans ce cas aLzssi,
> ,
colonne devant I es tuyauteries. 11fautlnlerposerune roncletle
Vous ne rr urrez la positionneravec d'étallchéittjsous Ia face cl'appt.ti
précision qu'après avoir fixé la de Ia bague.
@ '
vasque en place.N éanm oins,Ca
i Ixsv ukv lox
)
'
j
58 oEs ELEMENTS
r'
Les raccordem ents d'une vasque suspendue ne diflèrent guère de ceux d'un lavabo sur
colonne,horm is Ia nécessité de Ies m asquer d'une façon ou d'une autre,ce quicom pli-
que souvent Ie travail.En fait,Ia différence réside dans Ie m ode de fixation de I'équipe-
m ent,quipeut d 'ailleurs différer selon Ia technique de fixation et Ia nature du m ur sur
IequelIa vasque est fixée.D ans tous les cas,ilfaut assurer des fixations plus robustes
' que pour un Iavabo sur colonne.
j
1
M u r p Ie 1n
11fautlnasquerles tuyauteries arri-
vantttIa vasque.solten Ies encas-
trantdar)s Ie r'nur,soiten Ies faisant
chem inerderrière un doublage.

()tltillll6)(,
m ètre ruban
Crayon
Percez Ies passages des tuy-
niveau à bulles C Io 1so n aux,à un diam ètre cl'environ
m assette d e do ublag e 1,5 fois celuldes tuyauteries.
ciseau de briqueteur U ne cloison de doublage érigée
équipem ent de protection devantIe m arsurIequelIa vasque
s'appuie estune solution élégante
pourm asquerIes tuyauteries.Cette
1p
Ro
eu
pr
éI
r
a
ez
va
i'
s
eq
mup
el
a
ec
te
tr
mac
ee
nz
tp
su
rérvI
u
e clolson peotm onterjusqu'au pla-
fontjou,plus souvent,ètre arrêtée
m ur1'axe cle celle-ci.proloogé
à 1,10-1,20 m du soletferm ée par
jusqu'au sol,puls tracez Ies bords une étagère.Vous devrez y placer
de la saignèe J)créeren suivantcet
des rerlforts pourporterIa vasque,
axe,

(>tltillll(4f:
m ètre ruban
: @
! k# ? ' PerCFUSG -VISSeUSe Insérez Ies tubes en place et
I A E
1 fixez-Ies avec de s co IIiers
.
coupe-tube
Z l1it
..
; i
c1e a m olette
ou des clips vissés entre les m on-
!!k
- .- A r''
. . ; ''- ' tants.
u, scie egdfne
r..
. ..z& n.Iti.
t L
E
.
x !
. m arteau
9
:
?t
.
p
t,,7
. j
?
.. j
, . .
m aterielpourenduire ou plâtrer
p ï. ,,
.'

Percez urle sérle de troas tar)-


gents à h'intérieur du tracé 1l
R
aevp

sq
re
uz
e,
l'
et
mp
pad
l
ai
cu
ei
mèr
een
mte
dne
t
de chaque ct-)té ,p uIs taillez la de ses fixations,pourdéterm dner
saignée dar)s Ie rnurau ciseau cle la position des renforts.Fixez tl
brhqueteur,sar ur)e profoodeur cet em r3lace m ent un o u d eux
(j'environ deux fois Ie dialnnètre des tasseaux robustes entre 1es rnon-
tuyauteries ?llIoper. tants.
Garnissez (es espaces entre Flxez le robinet et Ia boncle M esurez Ia distance entre Ia
1es rnontants avec cje la Iaine SurIa vasque,sarls ies bloquer sortie de La borncje ett'erltrée
m inérale.Recouvrez l'ossature (je en place.Présentez Ia vasque sur du siphon,etcoupez urlr-norceau
pfaques ou cfe carreaux de pfâtre, 1es pattes de fixatiorlet reportez cje tube ptlurtes raccorder.Avar nt
en Iaissant 1es extrém ités des sur Ie m ur 1'em placem ent Cjes d'effectuerce raccordem erlt.réalk-
tuyauteries ressortirassez pourIes trous Cjans sa Jclue arrière.Fletirez sez celuides deux tuyaux d'eau
raccorder. Ia vasque pourperceretplaceries avec 6es Mueues Cjes robinets ou
chevrlles.R eplacez la vasque et du m élarlgeur.Bloctuez $a tlague
vissez-la dans Ie m ursans serrer du siphorletvériflez la solidLté (je
les vis trop fort. toutes ies fixations.

'

'7 . l
. ! . '

7x

Installer Ia vasque j . : 'Glj i


! '
j 2 '
t
outillage .
..-
niveau à bulles
m ètre ruban
Crayon
perceuse-visseuse
et/ou tournevis
# ,
sckeà métaux .
.
..
k;
.
I
?:
#' . ,
l . .
.
. ... .

cIé à m olette p ,
. e
V . 'KN ê. '
.
&X
' -M < W u
1d
Meas

fi
r
x
l
al
tii
s
oen
zsI'
c
a
le
xe
Iahv
oars
i
zqounetaàl
partfrdu rebortjinférfeurde sa joue
arrière.Tracez l'em placem ent(jes
pattes de fixation erlconséquence,
percez ltlm ur,insérez l&s ehevpll/s
atfixez ies pattes quiporteront ha
vasque.

L'élégance d'une vasque suspendue peutêtre coalprom ise siles tuyauteries


restentapparentes,M ais ce siphon chrornè assor'tlaux roblnets esttout;) fait
aeceptable.

< .
60 INSTALV TION
DES ELEM ENTS

La pose d'une baignoire représente certainem ent Ie travailIe plus conséq uent dans I'ins-
tallation d'une salle de bains,en tout cas Ie plus pénible ;aussiest-ilconseillé de vous
faire aider,m êm e siIa baignoire est en résine acrylique,bien m oins Iourde qu'un appa-
reilen acier ou en porcelaine. 11n'est pas inutile de vous assurer que Ies arrivées d'eau
et Ie déparl de Ia canalisation de vidange sontcorrectem ent positionnés,en fonction de
Ia m orpholog ie de votre baignoire.

consiste à Ies visserdans des pat- Les baignoires ont presque


outillage tes m unies d'écrous prisonniers. toutes un cinquièm e pied situé
plus ou m oins au m ilieu du fond,
tournevis et/ou
visseuse électrique quiévite Ie fléchlssem entdu m ilieu
i ' ''''' de I'appareiletrépartitla charge au
cIé a m olette
sol.Sa flxation esten généralana-
niveau à bulles
Iogue à celle des quatre autres.
Crayon
mktre ruban

M ontage des pieds


La grarlde majoritè des baignoires
m oclernes sontconçues pourrepo-
sersurdes pleds réglables en hau- Engagez un écrou surha tige
teur,grâce auxqueis on peutm ettre filetée de chaque pied et vis-
l'équkpem entde nlveau surun sol sez-Ia d ans I'écrou priso nnier
inégalou en pente.Ces pleds sont d'une patte de Ia baignoire.Réglez
généralem ent Iivrès avec Ia bai- à peu près tlla m èm e valeurIa dis-
gnoire,m ais n'y sontpas fixés. tance entre I'em base de chaque F1x at1o n
pied etle dessous de Ia patte,puis
blonuez Ie prem ierécrou.Les tiges
et n 1veIIe m ent
1s
Pu
or
se
uz
ne
6
afe
bo
ai
g
le
nocl
i
r
eep
àl
aSs
'
etn
i
c
vlu
ee
rs . filetées des pietjs cles baignoires Retournez Ia baipnoire surses pieds,
en vous faisantaidercarm êm e un
a plupartdes appareils neufs sont en céram ique etde certains appa-
recouvet'ts d'un Melliculage plasti- reils en résine sa vissentdirecte- appareilen rtsi
ne,rel
ati
vementIx er
que quiIes farotège de Ia potas- m er)t dans un écrou noyé dans ia reste di
fjicile ltm anœ uvrerttcause
m asse,m ais Ia tipe com pode too- de son encom brem ent.Am eoez Ia
sière,m ais n'offre pas une garantie
suffisante co n tre $e s risq u es balpnoire àtpeu près ttsa position
jours un contre-écrou - à placer
d'écorchures.L-e m ocje de fixation Iors ciu m ontage - quiperrr et pourprocéderà son équipem eot.
le plus fréquent pour Ies pieds d'ajusterla hauteurdu pied
1s
Pi
p
ol
so
aen
z,d
et
'a
r
a
bco
cr
o
drdI
e
azb
-y
oI
nd
eàe
i
sp
eo
ts
I
e
i
-
& tifde trop-plein.La com m ande du
co nseil d'expert clapetde bonde diffère toujours de
celle d'un Iavabo ou cl'un biclet.Cer-
Les bargnoires m étalliques de bas de
gam rne sor)t scluvent clotees cle pieds taines baignolres récentes sontéqui-
souciés non réglables.Pottr mattre ce pèes d'un clapet clic-clac quise
genre d'équl pem ent de riiveau insérez com m ande au pi ed 'm ais,en gèné-
depetitescaiesenboissous1es piedstt
relever.Nl'oubliez pas de conserverurle ral,le clapetest com m andé à Ia
patlte pente d'écoul em elnt vers Ia bon- m ain au m oyen d'un Ievier,d'un gros
dC).rrlal
s velliez à I'horl
zontallte Iattm l
e bouton ou d'une tirette,parl'interrrlé-
de la balgnolre
diaire d'une tringlerie ou d'un flexible.
Raccordez le tuyau fiexible de La balgfnoire tja litre lm m obili-
la borqcle cle trop-pleln avec sée sérieusem ent.C ertains
1'orifice katéralde la sortie de $a appareils com portentdes erlco-
bonde de vidange.Veiilez à I'étan- ches sous l&s rebords,destinèes
chéité des raccords,en particuiier justementà Ies calersurdes pattes
celuida bas. flxées surl'un (jes m urs,com m e
c'est1/ cas icl.11fautalclrs reporter
au m urI'em piacem ent(jes enco-
ches,puis reculerIa baignoire pour
ptlrct?r Je rnuret y fpxerdes pattes
en aciergalvanisé etreplacerla bai-
Présentez la partie inférjeure gnoire ectveillantttbien insèrerIes
de ta Uontje de vidange sous pattes
l'orifice de la bapgnoire,piacez la
roncleiïe d'étanchéfté surfe fond et,
de I'autre m ain,vissez la Martpe
sapérieure pari'intérieurde I'appa-
reil,en veillantà ce que Ia rondelle lnst)rez Ies d eux p ie (1s d u
d'étaochéité reste bien centrée m élangeurou du m itigeurdans
autourde l'orifice. fes orifices prévus à ceteffet sans
om ettre (le bien placer1es ronciel-
1es en élastom ère.Vissez par-des-
sous Ia bague filetée de chaque
TF.
pied.
A:
.
.
)
Ractzordez enfin ies tuyautenes
d'eau surle m épangeur,puis Ie
' 4
r
,uy siphon sur Ia conduite d'évacua-
tion,etvissez les pieds dars 1/ stll.

Am enez la baignoire ètsa po-


sition défini
tl
ve en plaquantses
bords contre Ies m urs.M ettez-la de
niveau en réglantles pi&ds.

co nse il d 'exp ert

La balgi
nare dotètre padaitementsta-
bIe pouréviteries acci
dents.Sili)sC)l
n'astr7asblen rsglde (pbncherd'étage.
par exemple). placez sous Ies piads
quatre carrés je mécllum ou des dailes
enbûton(commepourIedallaged'une
terrasse).1-/supplémentda hautetlrgpa;
en réstll
te profl
te souvent au confort
cl'usage.
62 INSTALV TION
DES ELEM ENTS
r'
Siquelques adeptes des anciennes traditions préfèrent garder une baignoire sur pieds,
on préfère presque toujours entourerI'équipem entd'un tablierquimasque ses fixations
etIes tuyauteries.D'ailleurs,la très grande m ajorité des baignoires vendues aujourd'hui
sont conçues pour être dotées d 'un tablier, parfois vend u avec I'équipem ent .

11est conseillé d'y m énager une trappe d'accès .

27 m m sim plem ent posé au sol .

()tltillll()f, Avec le niveau ttbulles calé contre


tournevis et/ou Ie petitbord de ra bai
gnolre,proje-
visseuse électrique tez la vertdcaie sufle tasseau.
Retirez I'épaisseurdtltatllieretune
cIé à rnolette
largeurde tasseau,et coupez tt
niveau k bulles cette longueur.
Crayon
mhtre ruban D e $a m tïrrle fa(;o n ,tracez
la position et ra pongueurd'un
C o n stru 1re tasseau placé sous I'aplom b (ju
petitcbté de ka baignoire.Percez Tracez surIe m urIa verticale
u n e o ssatu re Ies tasseaux à un cjiam ètre de 6- depuis f'extrém ité du tasseau
Le tabpier doit Iaisser un m oyen 7 r'nm tous Ies 30 cm eoviroln.PIa- de base.Fixez à f'intérleurde ce
pratique pouraccéclerao siflhon cez.(es tasseaux,reportez les trous tracé un tasseau atlantde Ia pllnthe
ou aux robinets d'arrèt.Une ins- sur Ie sol,percez et ppacez des jusque sous Le reborci(je pa bai-
pection périodique (cieux ou trois chevilles.Vissez Ie tasseau re plus gnoire.
fois paran)perm etd'allreurs (je long en ptace.
déceler urléveotuelsuirltem ent
signalantun début(je fuite etd'y
rem éclieravant cju'elle ne tourne
au désastre.

1t
Ei
c
nac
l
e
aml
ae
nn
tt
I
ecn
oi
vt
oer
a
eaI
e
/
)bo
ur
l
d
esdv
eeI
r
a
-
bagnoire,tracez surte soEta pro-
jection du grancscété de I'açparell.
Tracez ensuite ttl'intérieurde ce
traitune Iiglae parallèle, à une dis-
tance égare à l'épalsseurda tablier. Pourconfectionnerte m ontant Fixer les panneaux
Bordez l'intérieurcle ce second (j'alngle.coupez un tasseau
tracé avec un tasseau de 45 x Cette ossature suffit à m aintenir
cle 45 x 45 m m de sectiorlttune
des panneaux rigides.SIVotls vou-
Iongueur correspondant à la dis-
iez réaiiser un tablieren iam bris,
tance entre le dessus cles tasseaux
q ootez (jes traverses supérieures
etIe dessous du rebord cle Ia bai-
sous le rebord de Ia baignoire et
gnoire.Vlssez-le à l'extrém ité du
un ()ta Cjeux m ontants lnterm édiai-
plus petit des tasseaux cle base .
res.
Retourrlez cette équerre et posi-
tionnez Ie petittasseau (je base à
l'extrèrriit(tcju plus g raf3d ,d e
1I
C
eaml
eu
zrc
phoauqrur
eppoarn
t
enreI
aupr
e coofi
n
lt
cr
i
e
.

m anjère que Ie m ontantsoitbien


calè sous Ie coin du rebord de Ia (a plirlthe,à pattir(j'une r'narque tra-
tlaignoire.Vsssez-le au sol. cée surla rkve inférieure à t'épais-
63 !
1

seur(je ia pliothe.Tenez Ie crayon V issez Ie s p anlneaux avec


parallèl
e à celle-cietfai
tes gsisserIe des vis à glace enfoncées à A UT R ES R EV E-TEM E NTS
ciessus du majeurcontre elle. fond. D E TA B LIER
Er)Cjeklors des tabliers fotIr 'rlIs
- souve,1ter1()p tIo1) - ah /ti)c
Ciiartatrles bafgl-rtlffrt;.f lt-lxfste
clIverses p' losslbklltes j-lour( J
iret -)l t'r'
l
tablIer clta Votre facor) Votls potlh.Fclz
erIger L113 e13(lac1rer11er1t i)rl p 3t?)clL1C)S
(ie rnibdlL11l3.en parnrleat1>tC1e 43Iitre
aIvf ao1aIre ()k1erl carreaL1x cle $. 31étre,
f'
. #<
.
ptlIS carreter I(n tat)pfer.
A# Votls ptltIvez égalem entcarrefer
urlh 3abiIIage reaIIse ê: 4 part8r(J't1n kit
aclaptt)a Ia forrè1t! tje votre
Llaignolre .ak/ec des bltlcs de
polystyresle coklés U lne soltlticlrl
Découpez sur le tracé avec C Iip p ez Ies ca bo cho ns cie dllf(jrentt)c0rnsIste a créer t1r l
tlne scie sauteuse ou une scie m asquage surIes têtes des vis. tablierer1lar' nbrls,cie préfererlc;e erl
Ialnles tje PVC ,ilose surtl!3()
égoihe m unie cj'une Iam e atjaptée ossature analog t1e a (;e1Ie qtle r 3otls
à ia nature du panneau de tablier. avtlns décrLte 1Cl1 Dans tous IeS
' cas,n'ot1t)lIez pas de placer urle
trappe cl'acct)s attr'llveau cie Ia
''
!j. borltje,qu!perrrlettc f agalerner 'lt
cj'atteI13(jrC)fé4C1Iler11e1ltIeS robIrlC)tS
.
Nr d arrèt sicchux-(;1sol?Lplaces sous
j I:4 bakgrlo 1re.
Cette trappe peutètre I -flalrltellue
.
l
x pardes t/t arrotls m ag r létlqtles
au lleu Cte vls.
N -r

'

Pour1es vis de fixation percez


etfraisez une rangée de trous
à 12 m m cles rives inftàrieu res
etverticales de chaque panneau,
en veillant à ce que Ie m andrin
ne vienne pas frottersurIe pare-
m ent du panneau âtla fin du per-
ç39e.

h d
b
L
.
e
a
'
i
n
t
s
u
b
,
.
l
r
'
e
n
a
t
/
si
e
c
n
o
t
i
u
n
é
l
e
t
r
p
la
c
o
e
r
l
s
i
m
t
p
u
é
o
r
t
ja
'
u
n
e
m
d
a
t
n
è
s
r
ia
'
u
e
s
i
t
m
h
é
p
e
i
q
r
u
oe
a
ç
q
b
l
n
e
a
r
t
l
x
ep
d
r
o
/
i
e
a
c
s
t
q
o
l
r
e
sd
64 INSTALV TIDN
DEs ELEM ENTS

Les W .-C .m onoblocs,où Ie réservoirest accolé à Ia cuvette,ont considérablem ent sim -


plifié I'installation de Ia plom berie.S ivous n'avez déplacé Ia cuvette que d'une dizaine
de centim ètres environ,vous pouvez raccorder Ia sortie du siphon avec Ia conduite
d'eaux-vannes au m oyen d'une m anchette flexible en PVC .La m odification de I'arrivée
d'eau peut égalem ent se traiter avec un sim ple raccord flexible,tant que Ie déporl ne
dépasse pas 1 m .

1 C uvette et 5
.0I
0 b?''
vL'
... z. .. SitédeSystèmes:reportez-vousà
( r . . .j Ia notice de m ontage fournie avec
i re SerV O Ir SU r P leu I,équipement
i Lesréseaoirsdesappareilsmoder- 'l
.'
:1
!
: nes sontèquipés de systèm es de v. 1
';'. Passez I,extrém itè filetée de
.

' chasse ècooom iseurs d 'eau,qui .' . ''.. x I'arrivée d'eau dans l'orifice
offrentle choix entre deux volumes ''. ' :p' prévtadans le réserkoir(icitlIa par-
de chasse à envoyer d aas Ia '' ''x ,..7... . ,.. 'x'. '.. tie inférieure,m ais Ie plus souveat
.. . , .. . ) ! : .. j
cuvette (en gènéral,:$ litres ou ' ! surle côté).N oubliez pas Ies ron-
6 Ii
tres).ErlutilisantunlquementIa delles d'étanchéité avantde visser
plus petite chasse pour1es a petits Ia bague extérieure etde Ia serrer
besolns ,,,on peut économ iser Bl ferm em ent,m ais uniquem enttlIa
j oquez Ie flasque depui
jonct ion
s insé- FSZIR'
usqu'à 60 A' o de Ia consom m ation avec
ja yague filetée
,
d'eau (jes toilettes. re ,
zdepartetd autreIesgoujoasCje '
.
I.w 4j .

fixation du réservoirsurIa cuvette. .


E; '3 '

outillage . ,px .,

totlrnevis ';' ' .


.
'. '
4. '
r)inCe muItiprise ' ' '
:. . '' ê
.
'' .
. ; . ' . .
N.o. *
. . .. .j
O O Fr1CI
'IerlCOZ rS)ar m O rlter 1e Z z' X-k'
s' w. .
.
t. . ''.'4'y'..'
2''.'''
1mécani
smedechasseàI
'
j
nté- ,
. .
'
.
'

. .
,.z ? ,j.,
.
.(..
t.
k.,
jojy-,
, .. . .
.
.
.
'

.,
g
.
j.
neurdu réservoir.Passez la bonde , ...''' ',' i.
, .
.'.
' (
ci'
t- a
.

de chasse dans Ie trou au fontjdu ' . , ,


k
jj
.'ILjld7
:' : :1: .: ;
' ,
.. , M ontez ëa poignée ou Ie bou-
résen/oir,ar
'l
rès avoirbordé ce trou
d,un cordon de m astic au silicone
.
. . .
.)/-'ï
.
-
''' ton de com m ande de Ia chas-
.

se.Vérifiez que le m écanism e


A ssem blez Ie Ievier cje com - fonctionne sans pointdursurtout
fnande sur le m écanism e de son débattem ent et régjez-le au
chasse.11existe une grande dlver- besoin.

Enfikez Ia ronclelle d'étanchéité


sur ta sortie de bonde,puis
placez Ie flasque de jonction.
65 j
i

A rrlenez la cuvette en pïace Insé rez cia n s 1'o rd re , su r une vis m unie cl'une rolldelie r'
né-
et Lnsérez le collet de sortie chaque goujon,une rondelle talllque en irnterposantune rondelle
dans ke raccord de la condulte en élastom ère puis une rondelLe d'ètafnclnéitè en èlastofnère contre
tj'évacuation. m étalpique. V/ssez /es ècroos ?h Ia face interoe du rtlservoir.
oreiiles fournis avec I'équipem ent
erlIes bloquantferm errlent,m ais
ufliquem entà la m ain. 1 I
1
ef
)(
b
)I
r
o
es
cteap
vl
e
as
cq
sta
l'
àIu
én
qu
el
pt
teer
etson abattant.quise fixentCjaos
1es cleux trous r'nèrlagés dans le
bloc er)arrière de I'ouverture de ka
cuvette.

P !ac ez Ia g ro sse ro nCie IIe


d'étancùéité en élastom ère noir
surI'ori
fice supérieurde Ia cuvette.
ëosez le réserboirsur7a cavetttlt)n
angageanties cleux goujons cians 1 I
P'
a
or
s
ri
e
vz
ée
undr
'
o
ea
bi
u
ne
atodr
'
a
èr
sr
èo
et/
s
oul
r
1es trous de pad etd'autre cle l'orl- etraccordez-le à Ia tuyautene.
fice de passage de I'eau.
INSTALLATION D 'UN W .-C.
A' BRO YEU R
L-yl llliEg():7tly9()Irl t Cji)E;k:r()5/()t1rS r)()t.1r
li)s (lfflbltlr)165rl(TF ;1()t1(9ttlgE;ë)C)tih/llrl
L1n erlornle l'narche (j'lnstall atlon
de S? '
V -C dalls des ppeces elolgnees
de toute ctlrlduite ci'evacuation
C1i)S eaux-var
. lr'l()S L-e fllécarlISrT)C. I
cle broyagi. l:ttl'noteur eiectnque
pennetd'etzacuer pes etbuents
dans tt!le corldurte cle 19 a 32 $7-1r 7?
de cilarnetre dlrecternlent raccordee
11t
Cee
or
ta
di
e
nst
rr
éo
su
es
ad
oe
i
rs
fi
x
cao
ti
m
on
po
er
o
- at1>:evactlallorèF; C1eS eablx tltsees
jtlsqu'a une distance qtlIylttelrlt
AUTRES W PES DE W .-C . hautde leurface arrière.Percez Ie 50 m p)C)urf- terlaflls ( lqtliper'rlents
m uren face de ces trous et pla- et une relmolltee ef) blat .lteur qtll
@ Résew oirséparé - Le reservolr cez-y des chevilles.PourfixerIe j)OUtê' lttflIr)d/6,4 1-fl.0 $l4 ')eut é)II3SI
es1fixé au m ur en généralau-
réservoir,insérez dans chaque trou l!73pIarlteli. 1rlSC'V..C darlS t1rlCor'rlt)183
dessus du bloc cuvette ou sur un
blttlsur Ieque!estegalem ent flxée ou url sotls-sol.11laulcfaperltjarlt
respecterqlertaines précautlons.
une cuvette suspendue La flxatlon
Ein partlctjlier SII'et/acluatlor? du
dol t pouvoirsupporter le polcls du
broyeurest rellee ?L celle o(1se
réservoiretcelufdes 9 tt10 lftres '% /
q N vi d arlgent I'eviorot#Ia doucile.
d'eau qt a'llcontient.
t. ., x. 11fatlt Interposer tlrlclapetantlretotlr
* Cuvette suspendue - Solutl on k . sur Ia sortle du broyfatlr Par allleurs,
apparue plus recem m eqt.la cuvette Ie raccordernent s'ettectue at1
suspenclue clffre I'avantage de m oyen (1'ur) té r77aIs jam als avec
faclllterIe nettoyage du soi.De . N v un raccord atltoperçalnt utilIse rlour
pius,on peutla placerà Ia hauteur Ia vld ange des r'nacillnes ?)tIaver.
gu'on juge la plus confortable.

r
66 INSTALV TION
DES ELEM ENTS

Sivous avez une salle de bains assez spacieuse,un bidet y sera un élém ent apprécia-
ble.Certes cet appareilprend un peu de place,m ais on trouve aussides bidets esca-
m otables qu'on range sous Ie Iavabo quand on ne Ies utilise pas.11existe des bidets à
arrosage séparé,sortes de Iavabos bas où I'eau est débitée par un robinet m élangeur,
et des bidets à arrosage intégré,où I'eau est distribuée par une série d'orifices réparlis
sur le pourlourde Ia cuvette.

Im p Iantation jointen élastomère Iivré avec Ia


boncle doit être bien centré autour
d u b 1d et du tube.S 'iln'y en a pas,dèposez
Les possibilités d 'im plantation un cordon de m astic au silicone sur
(j'un bidet.parrapportaux autres Ie pourtourde l'ori
fice de la cuvetle.
équipem ents d'une sail e (je bains,
* .' j''
ne sontpuère étendues etrésultent .. 4-
g#<F. .
essentiellem entde I'usage.En règle t. ..

générahe,on préfère im planterre /


#
$. ,

.
. ... .
,
j
j
.,
jj
y wu.. 4

bidetà proxim ité des W .-C .Q uand


,. .
>
é
. .
:' .=:
Ia satle de bains r)e com porte pas
de W .-C .,on peutIe placerprès csu #a
. .
V issez Ies tu bes e n c uivre
lavabo,ou clu m oins de préférence cle Ia queue de raccordem ent
àth'opposé de Ia tlaignoire ou de la (:$an s le s o rific es d e Ia ba se ,
doucl ne.SiIa salle de bains esttout en 1es bloquant bien m ais sans
en Iongueur,on peutplacerIe bidet excès (à la main seulement).Enga-
entre Ie Iavabo etla baignolre ou la gez sur Ies filets de Ia base (ju
douche.L'expérience a enseigné rriélangeurla bapue filetée quiserl
certaines précautions qu'ilest pru- ttle bloqueren piace.
dentde respecter.Ainsl,on ne dolt
pas raccorderl'évacuation d'un
broyeurcle W ,-C .tjm oins de 2 m
du siphon du bidet,etIa vidange h
+..' . e
cie cetapparelsdoitètre raccordée .

cie préférence en avaldu siphon Cje i.


>k .
Ia baignoire.
..., . ..,.''''*
* >.

()tltillll61f, a,
.
.
;.
1 . ..
. r w# .
pince m ultiprise
clé à m olette
tournevis Passez 1es tubes de Ia queue
m ètre ruban (ju m élangeurdans I'orifice
coupe-tube situé ttI'arrière de Ia face supé-
Préoccupez-vous m aintenant rieure Cje la cuvetle.Fixez le m élan-
de m onter la robinetterie du geurau m oyen des bagues filetées
bidet.Placez Ia rondelle d'étan- etrondelles fournles avec.Btoquez
1b
Lagb
uo
enq
du
eiser
c
al
o
ac
mepà
os
I'
e
i
ot
(
è
j'
r
u
i
enuer chéité sous la base du m élanpeur, I'appareitavec un contre-écrou
etse visse surIe tut)e de sortie, ou déposez du m astic au silicone vissé par-dessus I a bague etserré
11im porte néanm oins d'assarer en ve iIIant ttr)e r)as e n Iaisser à Ia m ain.Vous Ie bl oqaerez cléfini-
I'étanchéité parfai
te entre Ia bontje pénétrerdaos Ies orihces d'arrivée tivem ent avec une clé m ultiprise
et Ia céram ique (je Ia cuvette.L.e cl'eau. une fois Ie bidetm is en place.
'
j
67 l
k
q
.

Prèsentez le bicleten place Positionnez le bidet tjson em -


et vérifiez que Ies tuyauterles placem entprécEs et reportez
d'eau peuventse raccordersans au soII'em placem entdes trous
problèm e,apnsique l'évacuation. de fixation dans sor)ernbase.Reti-
En général- com m e ,ck- le condui t rez I'appareil,percez ces trous
d'évacaation tju bidetestrelié yù 2a dans Ie sol,insérez-y des chevilles
condui te d'eaux usèes au m oyen et replacez Ie bidet.Raccordez 1es
d'un raccord en té.Sivous avez Ia tuyaux d'eaux clnaude et froide,
place,ilestrecom m andé de poser ainsique Ia sorlle ciu siphon.Insé-
des roblnets d'arrètsurIes tuyaux rez dans ies trous de fixatron ,es vis
d'eaux frolde etchaude. et rondelles fournies avec I'appa-
Vissez Ie basculeurdu ciapetcle reil.etvissez-les à fond,
bonde dans la base de celle-ci '

jusqu'en butée,etbloquez-la en po- ' '


& éjf> è
.
sition sans toutefois forcerpourne , .
p yow
' x.9''
pas déform erfe tube de la tlorlde. .. J .w
. .r o

.
. w :y,

Enfifez sur(a tfge du bascuteur


dtlclapet de bonde Ia noix
de liaison avec la tige (ie com -
m ande,à peu près tl3-4 cm de
son extrém ité.Serrez du boutdes
(
joigts la vis de blocage de Ia noix.
Réglez Ia posltion exacte de Ia noix
pourque le clapetvienne se pla-
quersurle siège cle la bonde,en
cléplaçant la noix surIa tige du
basctlleur.Bloquez-la ensulte défi-
nitivem eotavec un tournevis.

C haque gam m e d'appareils sanitalres cornporte toujours un bldetassoftltt


l'enselnbfe,ce clufpernletà cgtéqufperrrentd'avoir toute sa p/accldarls une
salle de balrls.
r
68 INSTALV TION
DEs ELEM ENTS

j Une douche moderne permetd'effectuerdes ablutionsaussicomplètes que dansune


! baignoire,au prix d'une consom m ation d 'eau trois à quatre fois m oindre.11existe m êm e
des douches équipées de pom m es et buses débitantdes jets m ultiples,statiques ou
pulsés,quicréent un effet de m assage corporelfavorable à Ia relaxation.La douche
s'installe en généraldans un angle ou dans une niche créée en érigeant une petite cloi-
son.11fautbien protégerIes m urs des projections d'eau.
trous percés dans 1es traverses cle
()tltill:l(j(, I'ossature au lieu de Ies flxeravec
des colliers.
m ètre ruban
perceuse-visseuse
9ince multiprise
cIéà cnolette
équipem entde carrelage

1m
Un
ue
rp
ce
l
o
rm
ise
otndé
erI
l
e

pe
r
oc
tèogn
et
rd
eeI
e
s Fixez la platine d'étanchéité
infiftrations d 'eau et en m èm e autourde Ia tëte du m itigeur
tem ps d'encastrer le m élangeur etvissez Ie raccord pourIe flexible.
otlIe m itigeuravec ses tuyatlteries
d'eau,afin de laisserune surface Reliez jes sorties Cju m itigeur
lisse plus esthétique etoffrantbien aux tuyaux d'arrivée d'eau par
m oins de recoirls où Ies m olslssu- des raccords droits ou coudés en
res peuventse développer.Sivous utilisantdes raccords instantanés
créez une niche,érigez une cloison quiserontensui te m asqués par Ia
à double paroien plaques de plà- cloison.
tre avec une ossature en chevrons
de sapin prèalablem enttraltés.
Va
*
Fixez Ia platine décorative sur
Ia tète de com m ande et rac-
cordez ùe flexible de douche surla
sortie.

Placez une bassine sous Ia


sortie du m itigeur et ouvrez
I'eau pourvérifierque Ies raccords
Fixez le m itigeur sur un tas- ne fuient pas.Posez ensuite la
seau vissé ltbonne hauteur paroi- en contreplaqué m arine ou
entre deux m ontants de I'ossature. en plaque de plâtre - quiferm e Ia
A m enez Ies tuyauteries d 'eau cloison,après y avoir percb Ies
jusqu'en dessot?s de ce tasseau, passages de Ia tête et du bec cie
efa Ies faisant passerdans des sortie du m ptigeur.
69 #
j.
r
.

Fixez les parties m obkles des M ettez e rlp la ce le s axe s


Installe r u n e-cran paum elles sur ka vitre de !'è- de pivot qulassem blefnt 1es
Q aand ia douche estpp
acée surune cran,en suivant blen 1es instruc- paum elles.Collez le profijé d'étar)-
bajgnoire,igestrecom m andé cle tions de m ontage de celui-cl,en chéité sous la rlve inférieure de
poserun écran pare-e laboussures. padiculierpourposltlonnercorrec- I'tcran.Sil'écran com pode un dis-
tem entIes rondelles et le joint flositlfde blocage,m ettez-le en
souple quiprotègentle verre de place dans le co'n inférieur.
outillage
i'écran.
m ètre ruban
n iveaui bulles
perceuse-visseuse
tournevis

1N
sezvl
o
eun
si
vf
e
ia
zupà
as
bu
al
uem
sp
uo
re
ut
ru
pt
l
i
a
l-
cerle m ontant bien vertical.Si
nécessalre,interposez urle cale en
bois entre le m ontantet?e m ur.
Contrepercez Ies fixations du m ofn-
lalnt(jans le m ur.

Fixez fes charnibres sur fe


m ontant aux em placem ents
prépercés.Ce sontsouventdes
paum elles dont Ia partie fixe est
m aintenue pardes vis assez lon-
gues pourfixerégalem entle m on-
tantau m ur.

ç
.<'

l-'ècran de douche am ovlbfe pratiquem entfndispensable quand fa douctle est


dans tlne bapgnoire,peutëtre en verre sérigraphiè at$dècorassortiavec 1es
équipem ents.
j INSTALLATION ''
t 70 DEs ELtMENTS ''

C haque fois qu'ily a suffisam m ent de place, m ieux vaut installerune douche séparée
de Ia baignoire dans une cabine ferm ée par un rideau ou de préférence par une porte .

La base de Ia cabine repose sur un receveurquirecueille I'eau et I'évacue parun siphon


dont Ia sortie peut ëtre horizontale ou vetlicale, selon la disposition de Ia conduite d'éva-
cuation et ia structure du plancher de Ia salle de bains.

M ocitez la bonde dans l'orihc.e


lnstaller
clu receveur,en plaçant les '

Ie receveur rondelles d'étanchékté (je chaque


,.
t

L'installation dans un anphe sim pli- côté.Sivoas utipisez un receveur


f1e évidem m ent Ie m ontage d'ur)e récupéré.réallsez I'étanchéité avec
q èv 1.
cabine cle douche,M ais on peut deux cordoas cle m astic au sili- .. . - *'
. :
cone. <'
aussila réallserentre deux petltes . .. .

cloisoos en panneaux (je plâtre à ,,''* .


âm e alvéolaire carrelés etI
a ferm er
parune porte.
J

()tltilllh(4(> Fixez re sipinon soos la bonde


m ètre ruban et crayon et raccordez sa sortie sur la
scie sauteuse
conduite d'eaux asées.La plupart
des siphons rlourreceveurde ciou-
perceuse-visseuse
che sorlttrès ram assés en hauteur
Seau
etne peuvefnt ètre ctésengorgés
truelle que par-dessus,ce quiévite d'avoir
niveau à bulles à m énagerun accès.
G àchez un m ortier gras
'

(4 parts (je sable tam isé potlr


1 Martde ciment)etcléposez-le tt
1p
Pou
sr
i
tt
i
o
ra
rl
c
neerzsl
o
enre
cc
ot
e
av
to
eura
àuss
eo
cI I'Intérieurdu tracé du contourdu
etr'
narquerèpalerrentIa projectlor) receveur,surenviron 5 crrld'épais-
verticate de la bonde.Nous pré- seur.
sentons 1ciune instaliatlon dans
g 9
tsne pièc;e d'étage,les canaylsa- ,

tions passant sous le plancher.


Recouvrez celul-cid'un panneau
j - x....ç
, A$y
o
'v
de par'ticules hydrofuge etdécou- p
I
pez un carré centrè surIa projec-
tion de Ia bonde.

ll
Cx
;l
co nse il d 'expe rt
I
La hatltetlr du bac doi t assurer une
pente d'écoul em ent de 2 à :$ cm par

'
t.L
ja
'
---'i
.
y
r
.
, Placez $e receveuren le rem u-
ant un peta pourbien I'asseoir
sorIe Iitde m ortier.Posez le oiveau
à bulles surchaque diagonale et
mètre etperrllattre cia loger le stphan
sous Ia bollde.Q uand iln estpaspossi-
ble de pratlquerttne découpe dans le
s()l vous patjvez utlliser un bac assez
haut.c)u encore Ie posersurucltlfc)c erl
grattez du m ortieravec Ia truelle polystyréne extrudé
sous Ies points (es ppus hauts.
lnsérez le panneaa fixe daf)s
Poser Ia cab ine son m ontant.Piacez Ie vantaik
11existe une grande diverslté de clar)s I'autre m ontaotetvérifiez
cabines de douche ferm ées par que 1esdeux partiesse joignentpar-
une ou deux pot -tes ttUattantou à faitem ent.C alez l'assem biage des
>lissi
ère.Nous clécrivons icii'instal- deux panneaux ou,m ieux encore.
iation d 'une cabine à une porte faites-vous assisterparun aide pour
battante. ïes flxerdans cette positë
cln.

outillage
m ètre ruban M ontez l
a pokgrlée sur'a porle.
puis garnissez tous 1es joints
Crayon
avec ur)corclon de m astic ata siti-
niveau à bulles
co ne .
perceuse-visseuse
'
d

tournevis

1f
Li
x
aecl
e
atl
u
l
neecqoumii
p
nt

eg
nr
deul
a
ne
po
fadcee, P e rc ez e rl m (,m e te m p s
le cadre de chapue panneau '>
chacune s'appuyantsUrun m on- /
tantfixé contre urlm ur.Centrez la et fe m ontant dans lequerifest
: 'r. * ->
'

tlase des m ontants surIe rebord e n()aq é ,et asse m L)le z-les au :I j:
'r
,,,
. ' t
du receveurde clouche. m oyen de vis autotaraucleuses. .
I
th
'
.
l
,
Percez à 0,8-1 m m de m oins que , y

k
e diam ètre des vis.
, j

C alez ies m ontants à ia verti-


cale etfixez-les avee la visserie
no rm aIe m e nt fo urn ie avec Ia
cabine.

:4;
',
---tr
E
s
e
a
n
c
l
o
d
u
e
v
h
'
r
o
a
u
s
tl
e
d
.
p
I
e
a
u
r
o
i
s
ôa
l
e
p
r
o
a
t
l
e
q
n
ul
.
e
I
t
k
r
s
c
é
o
l
i
n
à
r
t
cb
l
u
t
s
d
o
l
n
e
a
I
u
dc
e
a
b
o
l
t
r
c
(
j
e
'
t
r
lI
s
e
c
a
l
r
b
e
k
a
c
g
l
eI
a
C
l
u ,
INSTALV TION
DES ELEM ENTS
r
On n'a pas toujours Ia possibilité de m eublerune salle de bains avec des élém ents com -
posables derrière Iesquels les tuyauteries se trouvent cachées D ans de nom breux cas,
.

celles-cirestentvisibles,gâchant I'esthétique de l'agencem ent etcréant des sources


d'accum ulation de saletés incom patibles avec I'hygiène de Ia pièce D ans ce cas,ilest .

judicieux de m asquerIes canalisations derrière des coffrages confectionnés surm esure.

C offrage aveug le m uretrepérezsa projectioo au sol.


Tracez une Iigne parailèle au m urà
D ivers m atériat;x peuvent être environ 10 m m de ce repère.PIa-
errlppoyés pourréaliserun coffrage cez un tasseau à I'intérieurtje ce
(je tuyauteries :plaques ou carreaux tracé,percez-le tous !es 30 cm
de plâtre,corltreplaqué m arine, environ et fixez-le avec des vis
panneau de partlcufes hydrofuge et aciaptées ttIa nature du plancher.
m édlurrl.Le coffrage ciécriticiest
rèalisé avec ce clernierm atériau,
m onté surune ossature construite
avec des tasseaux de 45 x 27 m m .
La m eilteure façoo de réussirà C louez ou vissez Ia rive irlfé-
coup sûrun coffrage à ë a fois prati- rieure (ju panneau sur Ie tas-
que etesthétique es1cle Ie conce- seau.
voirre plus sim ple possible.C 'est
atissila m eilleure m èthode pourtra-
vaillervite etobtenirm oins cle chu-
tes cle m atériaux.Le niveau de
finrtion dépend (jtl revètem entqae
vo us vo u !ez a p p 1iq ue r su r Ie Fixez au murun tasseau juste
coffrage.En etfet si1esjolnts d'un au-dessus des tuyauteries en
coffrage carrelé peuvent rester veillar)tà ce qa'ilsoi
t bieln horizon-
rossiers,ceux d 'un coffrage tl tal,avec des vis tous Ies 30 cm
peirndre doiventêtre ajustés avec environ.
précision.

()tltilllh()() Fixez de Ia m èm e m anière


Ia bande ferm ant Ie dessus
m ètre et crayon
du coffrage sur Ie tasseau rrural
perceuse-visseuse . K .'q!
puis asserr blez Ies deux faces.
niveau k bulles
scie sauteuse
m arteau et chasse-clou
com pas d'écolier
P rt)sentez $e p an ne au d e
m édium contre Ie tasseau du
soletreportez Ie contourà décou-
1s
Le
aap
ux
os
C
j
ie
tlo
l
'
o
nsp
sa

tu
cri
e
se
dédpees
nc
ty
a(
s
je
- per.Pourtracerun contourcom -
celie des contjuites etéquipem ents plexe,com m e au passage du pied
que I e coffrage doitrecouvrir.Calez d'un bicletparexem ple,reportez le
Ie niveau àtbulles contre I'élèm ent profiIa u m oyen d 'u n c()m p as
qulfaitre plus saillie parrapportau d'écolier.
Prenez Ie panneau verticale-
Trappe d 'acce-s m entdans la presse ou l'étau
11estrare qu'un coffrage im portant d'un établietvissez un verrou m a-
puisse être ftym é sans com porter gnétique surle chantde chacun
une trappe d'inspection quelque des tasseaux.
part,erlparticulierau droitcle roui-
nets cl'arrèt,

t)kltillll(4t:
m ètre ruban
Crayon
scie sauteuse VA R IA NT ES D E TRA P PES
perceuse-visseuse @ Portes - Utllsez des charnleres
m arteau plano pour I'artlcttlatl
orn,surtotltsr
I
a trappe rnasque des roblnets
chasse-clou d'arrèt.
C oupez un m orceau de pan-
tournevis
neau aux dim ensioos exactes . Panneaux dém ontables - FIxez
de l'ouverture.Flxez Ies parties slm pierllentl'un cles panneatlx avec
m oblles des deux verrous nnagnétl- Jes vis dont Ia tête reste blen ac-

1c
To
rl
at
coe
uZ
rd
se
tlI
r
a1t
erapa
pe
n,
nen
auti
I
l
i
e
- ques contre Ies rives de cette trap-
pe,en vis-à-vis des parlies fixèes
cesslble slvotls rl'avez pas besoln
cj'accéder sotlventaux luyauteaes
sant par exem ple com m e patron
un des carreaux du carrelage du sur L
es chants des petits tasseaux.
coffrage.

Dtcoupez I'ouverture à Ia scie


sauteuse,puis fixez de part
et d'autre deux petits tasseaux
surla face interne du panneau,

t-a solutioo la plus ingénieuse consiste à Ilm l


terIe coftrage ib 1 m du so4
environ pourque sa tace supérieure sel' ve d'étagère com m e ic1 derrfibre
le bloc des W .-C .
8 . .
. L/g- . ....-
y -. =. . M ....
( :
)
$:!
:'
?.
.
'
,
-rrr''-.'
Y -.
'
-'
-cy---77 .. .
c:
c- ....-1
-KE . . .. - -
I
. ..... - -. ..- .
?. .
y
r' .'.
.
. i '
. . .--- -- -
x. x . t.
;...p . - p7vrca
.--
-- - -- - ''- :
L.2
.
2
j j
.!
. --.. ky j -..
y
( .
67
,e. jltll
.
- ivr-r';.
-:2''
.
l'
J
z'''
nîF7..
''.;.';
'.'-:. jI
. ..
,
.
't
k Jjip

lj. 'jyg.
-w. :.
' .; j
'
.
, ,,
''''. .
'.
5.)
.
,
..jj
.qj
:
.
2(: 1
,
.:--
..-
.:,-,,,
..,
M . .

:
!(
k-
k,
'-
.
:
i
r
'.
:
7
:
'..
k
:
'
,
.
7
c ,-
'
,
.
,,
'.-
'.
: ..
. po se
(J)zrr !
j
Q $ a C C Q % % ()-
j-FC %
..r- jj,,,.,
.
y ' uj
:.-'nvr
.. - .--u-=
. z= - ! ..
. yI
t!F.
.
' .---
. .
.
. ..
7 Le s m iro irs , a rm O ire S d e tO iIette ,
-

. sèche-serviettes, porte-savon,bien
,. .,

. ,
I
.
g.: n., . wmjjj,, q U() q Ua Iijjys jjjuooossgjygs,ggut tjt;s
,
' ;' . obj,ets fonctionnels sans Iesquels une
'
, salle d e bains serait d épourvue d e
);..' confort pratique.M ais rien n em pê-
N'
,
.
-' che de Ieurattribuerégalem entun
/'
)(' $$7
h)L
.' *h , ,
jj,v
);, rôl
asedéc
tissor
sor anatti
f,Ien
à 'estpar
hétticulier
ique enI
généres
ale
@'.' j:,#'..;
.knj.
.
jst;....'-'r...-
.-e,axsu
zkwuu
r-y.
rvf ,. .
:4kjikà,
'
w. j
frf,.:z.
.
tj ; u jjjam e nts o u a U d é CO r d OS
'-=*
i,
'
kg eS q ,
..' m urs et du sol.N ous expliquons dans
ce chapitre com m ent Ies accessoires
Ies plus indispensables doivent être
posés po ur participer pleinem ent à
I'harm onie d 'une salle de bains.

En posantdeux m lroirs dans cette ppèce.on a donr)é


l'i
llusion d'agrandirun volum e relatlvem ent exigu.
PO SE
DES ACC ESSO IR ES
F
Les accessoires de salle de bains constituent un dom aine où Ia créativité des fabricants
génère chaque année de nouveaux produits,souvent plus attrayants par Ieuresthétique
que par Ieuraspect pratique.Sans pourautant m éconnaître Ieurcontribution à I'harm o-
nie générale etau décorde Ia salle de bains,ilne fautjamais perdre de vue l'aspectpra-
tique des accessoires,quicom pte pour beaucoup dans Ie confortd'utilisation de cette
pièce.

Etag e-re s
O n trouve des étagères dans chaque pièce d'une
dem eore oa presque,m ais,dans la salle de bains,
elles prennentune apparence particullère etconsti-
tuentun èlém entfondam entaldu décord'ensem ble.
C 'estpourquolIes com m erces spéciaihsés offrenturle
telle di
versité ci'étagères de salle de bains,quidoivent
conserverun rôle pratique touten m ettanten valeur
1es objets qu'elles portent,plus décoratifs Ies uns
que 1es autres.11estcourantd'am énageren étagères
Ies surfaces horizontaies des renfoncem ents des
rnurs,des coffrages ou de l'em brasure des fenètres.

h drolte L-e style dépouiil


é de cette étagttre en verre
soullgnée d'une ram pe er?acierinoxydable au
derfleurantfortpratlqtje,convientblen th I'harrnonie
générale de Ia plèce.

Rang e m ents m o b 1les


C om m e Ies autres pièces,Ia salse de bains contient
des m eubles quiapportentleurcontribution au décor
com m e à Ia vie pratlque.Les rangem ents m obiles de
salle cle bains sontg/fnéralem entplus petits,m ais
sont aussisouvent plus spécialisés.O n trouve
notam m entdes sen/eurs spécialisés pourIe rasage,
Ia toilette fém inine ou Ie brossage des dents des
enfants.L.e nom bre cse ces accessoires dépend évi-
dem m entde Ia surface de Ia pièce.

h gaucùe :I-'esthéttque moderne de ce serveur


m étaplique m obile pourle rasage constitue un bon
exem pte d'un rlouvesaccessolre cle salle de bains
quis'avère fortpratlque.
'
*

Se-ch e-se rv 1ettes ...- - .-


..
:rl
-- ---
Sortes de radiateurs à tubes horizontaux,Ies sèche- r . x m . .
--jc.
- - -
.
. J.r.
seN iettes tendentà rem placerIes classiques barres
'= = = ' '.'Y= P '
porle-sew iettes,fixes,pivotantes ou surpied.Leur ,.'.-------.. >
-77i
. w4 )' ' .'..'. .-) 'y:
e t'
$'f.. ' . <'N.
. h 'H .f i.
'. .'..
: !$.' ' . .
...
vogue croissaote a poussé les styli stes à leurciooner .6 ..j.
k).. *.. ,' . .'. ' .. 14.'..' '''
A. '.. .
) .
'1
.!;à.ty ,
',.y.
. . . .
.j
.
, y.z. :
un aspectm oins utilitaire que celu,d'un sim pie radia- . .
e
1
11
S
'
tear.11existe des appareils alim ent/s parle circuittjo
> .... !!'
chauffage central des stche-sex iettes étectriques et . 77L* r
> g, - = ., - -
des appareils com binantIes deux techniques,avec
... .
:
régulation partherm ostat. p

2
5
f
?
.. ...
.,!
7
':.t
,
'
211
:
,
111.
.,......... !
i
'
M lro lrs = R I
z w
Le m iroirestI'un des accessoires essentleis de toute
salle de bains,certaines pouvanten com portercleux
Ou plus.Depuis toujours,Ies dtkorateurs ontcherché
à faire de cetaccessoire un élém ef)tcentrakde I'am - ) . - ..- .- ' ' ' ' -
blance esthètique de cette pièce,ots isapporte une t e '' ' '. '' '
.
,
j . .. , jy .
anim atbn ltlm irleuse quim asqae souventl'étroitesse
Jt
du votum e disponible.

Erlhaut:La oouvelle générati


on cie sèche-servlettes
estrnarqaye parl'tjygance de son estbét/que.

h droite :Les stylistes qu@nous offrentdes créations


toujours plus sophl stlquées révèlentsouventIeurm eilleure
insplration dans le dessin des m irolrs.

Ci-dessous :Les m eubles de salle de bains tendent


à estom perleuraspectutdlitaire sous urle esthétlque
harm onisèe avec l'ensem ble des accessoires de ia pièce
com m e eetensernble quidonne une am biance (,m arloe ...
'

m*'

y '%'- .

tsa4.j
! '..,
,
. .. ..,.
.,.
,.j
,

.
(;)I %
'%zi!l
s ....
t. j '

J.
'p.
M e u b Ie s
.
.

I !.12-q'<.#t.'.,-'. k Les com m erces ci'èquipem ents cie Ia m aison


etIes spécialistes de I'am énagem entdes salles de
: . j .<q*
='>ê..
.u .
.-
..j .. bains proposent des lignes com plètes cle m eubles
. '

.w
.
.
pl suspendus,m eubles bas sous vasque,crédences,
J.
J. colonnes etcoiffeuses,cedains pouvantcom porter
une glace.
L.a recherche esthétlque ne peut m asquerleurrôle
utilitaire.
PO SE
DES ACC ESSO IRES
r
Le com biné sèche-serviettes estaujourdhhuiI'appareilde chauffage Ie plus utilisé dans
une salle de bains m oderne,d'autant que cet accessoire utilitaire se présente de plus
en plus sous une esthétique élégante quise m arie agréablem ent avec Ie style de I'agen-
cem ent.O n peut rem placer un radiateur de chauffage centralpar un sèche-serviettes
sans avoir de grandes connaissances techniques en plom berie.Les appareils m ixtes
chauffent électriquem ent quand Ie chaufage centralest coupé.

Vissez un clapetde dégazape Retournez l'appareiletvissez


Rqdiateur surIe raccord du tube opposé Ie robinet d'arrivée à I'autre
seche-serviettes ltceluidu robinetd'entrée. bout(ju tube équipé csu bouchon.

outillage
pince à Iong bec
cIih naolette
m etre ruban
Crayon
niveau â bulles
perceuse-visseuse
tournevis
pince multiprise

Surf'autre tube,vi
ssez un bou- Présentez Ie radiateur à l'em -
chon.Bl oquez Ie bouchon etIe p 1ace rr ent so u ha ité , so r)
jj
.
2.
clapetde dégazage en veillant robinetd'entrée se situanthabituel-
con se il sécu rité
à ne pas abîm erpeursurface. Iem ent à peu près au niveau du
Le clrcuttallmentantun sèche-servlettes hautde Ia plinthe.Repérez I'em pla-
electrlcjue tiol
t respecter I es nornles cem entdes pattes de fxation surIa
spécl ales applicabtes ?h I'envlronnam ent
d'tjne salle de balns.11doht im pératlve- partie supérieure de l'appareilet
m entcom porterurl concluctetzrde terre tracez une Iigne horizontale tlce
(vertjaune)etètre protégé parun dl
s- niveau.Percez aux em pracem ents
joncteurde 30 mA.
repérès et posérez des chevilles
aclaptées à la nature du mur(an
sèche-servlettes suppode parfois la
1t
D
i
qéu
peof
s
eerm
zI
a
eo
stb
1
e
os
ur
cah
cocn
os
rdes
ndp'
e
l
aasu
- charge im pot-tante de sew iettes de
sur Ies extrém ités des tubes verti- bain mouilhées).Vissez Ies colonnes
caux de i'apparell. de fixation fournies avec l'appareik.

con seil d 'expe rt

Garnlssez les m âchoires de Ia cié avec


du ruban crépon adhtskfpclurne pas
m arquer c)u rayer Ies pans des bou-
chons.bclulons et roblrlets.surtcuts'Il
s
sont chrom és et contrtbuant de façon
vislbletll'esthltique d'ensembledep'ap-
pareil.
Relevez Ia posi
tion des fxations Recouvrez chacune Cjes tètes Ies tuyauteries csans Ie plancherafin
inférieures (iIn'y en a parfois des colonnes de flxation avec de Ies faire ém ergerverthcalem ent
qu'une,atlm ilieu).Fixezau m url a son capuchon dtcoratif. au droitdes raccords sous Ia tlase
ou les colonnes de fixation inférieu- du sèche-sem iettes,
res com m e les deux du haut.Insè-
rez Ies bouchons tarauclés qui
ferm entles colonnes de fixation.

1 d
Ru
acc
i
r
ocu
rci
t
ed
zeI
e
csha
tuy
ff
au
gt

ri
eI
s
a (.
v
base du sèche-seoziettes,I'arnvée conseil d'expert
cs'eau chaude sous Ie robinet,Ie
En pénéral Ies colonnes de retourvers la chaudière surle rac- Com m e Ia plupart ( jes accessofres.
fixati
on corrlportentun dlsposl- 1es séche-sewlettes sontgenératement
cord placé à Ia base du tube sur- Ilvrjs revétus d'un pel llculage protec-
tifqaiperm etde réglerI'espace m onté du clapet de dégazage. teur' ne I e retlrez pas avant cl'avol r
entre ie m uretl'appareilen place. C haque fors que possible,pour comptttement termlne I'hnstailation de
i'accessolre,de manlere ttéviterde ke
réallserune installatlon la plus es- detérloreraucoursdestravat;xde ptlse.
thétique possible,faites chem iner

P lacez ke séche-servlettes
surses supports etvissez Ies
pièces de retenue dans Ies trous
des bouchons ttl'extrém ité des
cokonnes.

L.
e style dépouillé de la pl
upartdes sèche-servlettes peutquand m èm e
s'intégrerharm ooieusem entdaris fe décord'une salfe de bains.
80 po ss
oss A ccssso lnEs
V'
Dans une pièce où règne une atm osphère très souventchargée de vapeur d'eau,Ia ven-
tilation joue un rôle essentieicarelle évite Ia condensation,source de m aux m ultiples :
m oisissures,pourrissem ent des m enuiseries,cloquage des peintures,etc.Le problèm e
est devenu plus aigu avec Ies doubles vitrages et Ies nouvelles fenêtres étanches.Pour
être e/icace,une ventilation doit être installée en suivant des règles sim ples et néan-
m oins im pératives.

corpore ou non uo W .-C .,de 30 m 3/h pourun Ioge-


V e ntlatlo n m eca n lq ue m entplus grand etde 15 m 3/h pourtoute salle d'eau
Q uand vous rénovez une salle de bains ou que vous supplém entaire.11estsouhaitable de régtllerIe fonc-
en lnstallez une nouvelle,vous devez respecterIes tionnem entdu systèm e de ventil ation en Ie com m an-
norm es sanjtaires qu1définissentIe débitd'extraction daotparI'interm édiaire d'un détecteurcie présence
à assureren conditions ckim atiques nnoyennes d'hi- ou erlm êm e tem ps que I'éclairage,ou encore parun
ver.Ce débites1de 15 m 3/h pourtlne salle Cle bains hygrostatqoise ciéclenche en foncti on du taux d'hu-
dar)s un logem entde uoe ou deux pièces qu'elle in- m idité.

V EN TILAT EU R M U R A L *

F . '
' grlll
i?(j'ejectlchnexterleulr'
a
< ...< w ..-
.e
. ! .-
.=
><'
' -
- -
.X
- ,,'* ' ..
.
< )
1 N x
.
>
'
1
.. .- 1
1
ir v 1
1
j ,''.-.' ' '
1
xp 1
x e- - 1
rr-> .
.,
j
- -.-
..> yznv <.<wx .
- .
. > r - .'.... '

W . .v .
.- v - - -
.
N
. '!1
J>'.
Ah x..N x ,f ts w
. '--.x
- .1 y.
; uf
.
r '

)' >, x
- ë
.
I
iw.
= '''''
.< > .. '-

V ENT ILATEU R D E PLA FO N D

copltjuI'
.flexible etarche bl
t)ck'enlll
atear
courarnmentriiacé
. dapsies comtles
VENTILATEUR SUR FENEW RE
tlestbten phus fackle d'lm planter
t' ' un ventilateur dans I'une des vitres
j clu lnautd'une fenètre que
d'encastrer un extracteurdans
un m urou de te m onter(jans 1es
corn bles.Vous pouvez com rnaacler
..
- o .,$ . une vitre avec ra découpe lcicllne et
Nx a .
Ia poser f) Ia place de celle d'ongirie
N avant(j'y fLxerIe ventilateur.V als
; ?'
-
c'est souvent pius slm pîe -
vous pouvez poserI'apparei lsur
un triangle d'adaptatlon en plastique
erlcastré dans un coir)coupe de Ia
vltre.
all
m en:atlorlélectrque
scfe égoloe (adaptée à Ia coupe du
O uv rir 1c
Ci
e
he
I
arcb
ho
eu
zclh
'
ee
md
p'
l
e
ax
ct
erm
ace
tr
i
otni
dt
jal
de , plàlre).
u n e bo u ch e préférence au-dessus de la cabine
é jaspl.ratl
-o n de doucheou de Ia bai gnoire (ouà
mi-distance des deux).Pourdéter-
Pourt?rlm ontape m ural,tracez m inerI'em placem entdéfiniti f,vous
Ie contourdu conduitd'évacuation
devez être sûrde ne pas tom bersur
à I'em placem entchoispau-dessous
une solive etencore m oirls surune
du plafond.Percez tlI'intérieurdu
canali> tion électrique ;vous pouvez
lracé avec une Iongue m èche à sonderIe plafond avec urlpoinçon à
béton,depuis chacune des deux
défautde disposerd'un détecteur
faces du m ur.Creusez ensuite l'ori-
d'objets métalliques.Présentez Ia
fice au ciseau à froid ou au m oyen
grille d'extraction surI'em ppacem ent
d'un brise-béton (loué),selon la ainsidéterm iné ettracez le contour
nature de Ia m açonnerie.Tracez Fi
xez l'em base de I a grilie avec
de sa collerette surle pl
afond.
puis découpez Ie l ogem entdu venti- des vis autoperceuses,puis en-
paleurcôté intéri
euretceluide Ia grilr
e cliquetez Ia grille en place.Passez
dans Ie parem entextéri eur.Pourun au-dessus du plafond pourraccor-
ventiiateurm onté dans les com bles, derIe condullexible surla coll erette.
Ie travailestplus sim ple,surtoutsile
plafond est en plaques de plâtre.

outillage
crayon et m ètre ruban
Perceuse-visseuse
scie égoïne Percez deux trous tangents
ciseau àfroid etmassette à l'intérieurdu tracé etpassez
daras cette am orce Ia Iam e de Ia

Ve nt1Iat1o n stat1q u e Certaines grilles à fentes ou à per-


Pourune petle salle de bains,une si/nlnes p&uver)t cclm ptlrter un
ventilation naturelle quine néces- m écanism e de ferm eture m anuelle.
slte aucun clispositif m écanlque,
stkffitgénéralerrlent.La circulation
d'airestobtenue partirage naturel
à travers une ou piusieurs bouches
d'aération judicieusem entim plan-
lées.Nous présentons ,ciquelques
exem ples des cljspositifs les plus
utilisés.
L'arri
vée d'airfrals dans la pièce Un éventen terre cui
te inséré clan:
re m urpeut assurerI'arrivée d'air
(masquéederrière ane gplle)provient
d'une ouverture quipeutêtre prati- frais,
quée ttla partle ioférieure d'un m ur
de ceinture du Iogem ent,sous un
Iinteau,ou encora daos Ia traverse
supédeure du dorm antd'une fenêtre
ou Ie coffre d'un voletroulant.
82 PO SE '.
DES ACG ESSO IRES

Sile choix de I'im plantation d'une étagère répond pour I'essentielà des critères prati-
ques,Ies considérations esthétiques prédom inent quantau choix de I'étagère elle-m êm e,
particulièrem ent pourune salle de bains.Parm iles m ultiples possibilités,nous présen-
tons icideux types de m ontage d'étagères en bois et Ia transform ation de I'appuid 'une
em brasure de fenêtre en étagère par Ia pose du m êm e carrelage que sur Ie m ur.

Percez aux em placem ents


Em bases poinçonnés et ifnsèrez des
invisib les c hevi!Ies d 'un m oclt)le aclapté
Pour porter res ètagères vous à Ia nature du m urquiCjevra porter
avez Ie choix entre un disposltif Ia charge posée surI'étagère.
invislble et des équerres visibles.
Choisissez des équerres dontI'es-
thétique s'accorde au dtcor.Vous
pouvez égalem ent utiliser des
équerres m ontées surdes em ba-
ses invIsùb Ies q uid onnent u n
aspectplus dépouilpé.
Fixez 1a seco nde em base .
Em boîtez 1es deux équerres
outillage Cjans les rainures Cje feurs em ba-
ses.
m ètre ruban
Crayon
niveau à bulles
poinçon
m arteau
perceuse-visseuse
m èches à bois etforets ttbéton


Re
I
a
pq
éu
rez
lesu
vr
ou
I
esmvo
ur
tk
l
a
ezhp
au
j
atc
ee
ur
I'ètagère ettracez I'ècartem ent
entre )es équerres.Présentez une
des em bases à sa place,calez-la Posez l'étagère sur4es équer-
verticalem elnt avec le niveau et res etfixez-la au m oyen de
poinçonnez ses trous dans Ie m ur. quelques pointes tête hom m e.
'

r
' .
'.-.. -
,
I . g ur Positionnez l'autre em base
i '*! 4:
contre le second repère.Posez
Ie niveau à bulles sur Ies deux
> em bases et placez Ia seconcje

N
h I
-'
b .r
'
:.'. '
pourobtenir un plan horizontal.
.
.
/j'
.
â#''
Poknçonnez Ie trou (je fixation
supérieur,puis réglez la position
vedicale etpoinçonnez I'autre trou.
-J- Vissez la seconde équerre,
''
C ollez ufn profllé cle rive ttras
Eq uerres puis fixez I'étagère au m oyen de la surface clu parem ent
apparentes de pointes tête hom m e,en calant sous S'ernbrasure,ou une rarlqée
Pourobtenir un hniparfait,m as- à contrecoup sous I'aile horizontale (je llstels de rive à bord arrorlcli.
quez Ies tètes des vis apparentes des équerres.Vous pouvez visser
avec de la pâte à bois cie r'nèm e quelques pitons sous l'étagère
teinte que Ies équerres. poury accrocher(jtlpetàts objets.

outillage
m ètre ruban
Crayon
perceuse-visseuse
niveau à bulles
poinçon
m arteau
Posez Ies carreaux entiers
en partantde l'axe m écslan
leurbord frontalcal
é dans le profilé
1T

rar
c
eez
et
I'
e
pm
os
pe
l
az
ce
umnenp
tr
deemI
'
éètr
i - C arreler
ae ou tlordant ia bande de Iistels
équerre en vous assurantde sa une em b rasure de rive,avec urljolntstandard.
vedicalité au m oyen du niveau. Présentez une rangée tje carreaux
tl sec en respectant Ies Jolnts.
Relevez Ia dim ension (ju carreau à
recouper en bout de rangée et
cli
visez-la par2.

()tltillll(4(3
spatule crantée
ï '' ''' '
m etre ruban
petite scie à meitaux
coupe-carrelage
raclette à Iam e caoutchoutée Aux extrém ités,posez des car-
Prèsentez la setlond/ équ/rre, reaux recoupés à la Iongueur
calée horizontalem ent avec éponge
obtenue parIa pose tlsec.Posez
ie niveatlposé sur Ia prerzlière,et ensui te Ies carreaux recoupés pour
insérez un poinçon dans ses trous term inerl a surface.puis rem plissez
pourf'narcluerleur ernplacem ent. 1f
l
atc
ae
iz
av
I
eeci
mI
aen
st
p
-c
ao
tu
le
l
esc
ural
a
nt

ue
r- Iesjointsde pâtespéciale.
.
84 PO SE
DES A cc Esso lREs

Une salle de bains com porte toujours au m oins un petitm euble pourrangerle Iinge et
les produits de toilette.Dans Ia m ajori
té des cas,ces meubles sontéquipés de portes
garnies de m iroirs et se posent donc naturellem ent au-dessus du Iavabo.Sivous vou-
Iez ranger quelques m édicam ents dans cette arm oire de toilette,posez un m euble fer-
m ant à cIé et placez-les tout en haut d ans ce m euble , de m anière que Ies enfants ne
puissent pas y accéder.

M eu b Ies 1nd 1v 1d u eIs PEIN D R E LES M EU B LES


L'extrêm e diversité des m eubles de salle de bains, tanten dim ensions,
eflstyle eten m atière qu'en finition,perm etd'équiperIa pièce en harm o- $1estintéressantd'assortlria finltkon
des m eubles à r'esthétique gérlérale
nie avec son décorgénéral.La plupartdes petites arm oires à suspendre
de Ia salle de balns,en 1es peignant
au-dessus du Iavabo compor-tentune partie ouverle où rangerIes objets à votre convenance (passezdeux
d'usage courant. couches).Dansce cas retenezdes
rpeubles en bois brutou poncez-les
s'ilssontIlvrés vernisoudtjttpelnts.

M ise en p lace
Souvent,on ne se rend pas bien
co m p te d u p o id s d e to us Ies
objets qu'on finitparentasserdans
une arm oire de toilette,en particu-
Iier une m u 1titud e d e fIaco ns
en verre.Aussifaut-ilprévoirune
armcl
re en écolnt
pn fixation m urale suffisam m entforte
pouréviter une catastrophe.Les
dispositifs de fixation des m eubles
de bonne qualité sontrobustes et
ilsuffi
t donc de veillerà utiliserdes

D
chevilles bien adaptées à Ia consis-
tance du m ur.M êm e sile m euble
ne vous paraît pas très Iourd,fai-
tes-vous aiderpour Ie m ettre en
place :vous évi terez un accidentet
pourrez Ie posi tionneravec préci-
sion,. '
j une hauteur pratique pour
m euble à r
gorle r
'
nlrolrunltlue tous les usagers quIrésulte sou-
ventd'un com prom is.

()tltill:l(4f,
m ètre ruban
Crayon
niveau à bulles
$7erceuse-visseuse
tournevis
êlrrrlolre (1eCOré0 l I
'a?1C1eOOe
de bonnes conditions etun sim ple percés.Vous pouk'ez préférerposer
1t
Lo
eil
e
pt
l
ue
tsse
ou
fi
v
xeenp
t,adr
'
ac
rl
m
es
oi
t
rr
eod
ue
s tournevis s'avère plus pratique. des accessoires différents de ceux
percés dans les angles de sa face Certaines arm olres ttétagère sont prévus parIe fabricant,assortis au
arrière.Com rzlencez donc parrele- Iivrées en cleux élém ents ttassem - style d'ensem ble de la pièce.Pen-
veravec précision la positlon de bteren place.Sic'estle cas,vissez sez aiors à com bler1es trous d'ori-
ces trous.Com m e vous rle pouvez sous la base du m euble en plaee gine avec de petites chevilles ou de
pas déterm inerIa position précise Ies pattes de fixation de I'étagère, la pâte .'
h bois.Percez ensuite les
des centres,relevez les entraxes puis fixez celle-ci. nouveaux trous depuis Ia faee avant
en m esurant de bord tlbord des cpe Ia porle,en aopuyar)t une cale
trous. m artyre surla face btem e,
:-'s'
. - 1

) i
I

ek
@Wr= '
-
'

N '

Fixez Ies poignées ou boutons .


,qm h.j
%
. '..
2k '
. >
; ..
des portes dans Ies trous pré- .

Tracez surle m ur une Iigne


'

horizontale pour1es trous infé-


ieurs etreportez surcette Iigne l'en- .
'
I j
traxe m esuré.Tracez ensuite une
4 1
'
1
'
Iigne horizontale pour Ies trous .
j
'

k I 1
supérieurs à Ia distance m esurée et '
reportez-y I'entraxe correspondant. .
I
I
'.
$
'!
1
!
1
i
j > &
'
''''
'
j
I
i

xr
l l
i
1

t'zko

.+% 1
.
q.
'
. ; >
. * .
.
-- >.,rx . ..

w.
zt
i
'
Percez les qtlatre trous dans
Ie m uretinsérez-y 1es chevilles.
vo .
Pendant qu'un assistant suppor-te
Ie m eub Ie ,vissez-Ie en p Iace yjj
.
Jp ..s . .. ,
,.,

depuis l'intérieur,en com m ençant


par les fixations supérieures.
Dans Ies m eubles Ies plus petits l
-e rangementassuré par1esmeublesévite Ia dlspersion desobjetsetfiacons
on m anque souventd'espace pour divers surIes appareils sanitaires au proti
t de l'aspectpratlque com m e de
pouvoirutiliser une visseuse dans I'esthétique,
86 PO SE
DES A c cEsso lREs

élém entaussiindispensable que Ie Iavabo Ie m iroir parlicipe égalem ent- souvent plus ,
T
qu'on ne I'im agine - à I'esthétique de Ia salle de bains En m atière de fixation,on peut .

répartir la très grande diversité des m iroirs entre ceux quisont dotés d'un m oyen de
fixation (en général,un cadre percé de trous)etceux quien sontdépourvus.Pources
derniers,vous devez choisir entre divers m odes de fixation selon Ia taille et Ia form e du
m iroir,des pattes ou vis spéciales jusqu'au collage.

M iroir éclairant Ie blocage parfaitde Ia giace,Ser-


foz kes vis avec $es pattes placées
à Ieurposition Ia plus haute.
(1tltilllp(4f, :X '
.
' ,.) .
.

m
Crayon
kre ruban
4:
.'. zy
ï. ju.
niveau à bulles .k ' ' 32.'17 J
.

Perceusewisseuse

M esurez Ia hauteurde Ia glace


1d
N'
o
un
ue
sp
dl
a
éceri
p
vl
o
ac

sei
c
ai
uI
-
a
de
ps
oss
ue
s depuis Ia face d'appuides pat-
d'une starface carrelée,avec 4es tes inférieures et tracez Ia Iigne
classiques pattes /)glace.C om - de fixation des pattes supérieures,
m encez toujours partracerIa Iigne puis repérez Ieur em placem ent
(je base des deux pattes inférleu- au m èm e écartem entque celles $71
%
<Y
res (icijuste au-dessus cle Ia lisière du bas.Vérifiez I'alignem entvertical
co nse il séc urité
du carrelage).Tracez I'axe m édian entre Ies pattes d'un m êm e côté
du m iroir,puis reporlez de par'tet au m oyen du niveau à bulles ettra- Sivous ignorez Ies nornnes lmposées a
d'autre I'écartem entdes pattes cez I'em placem erltde Ieurs trous l'électncl
té en salle de bairls. rensei-
inférieures.Présentez celles-cien gnez-votlsauprès cle PRCMOTELEC.
de fixation.Percez-les dans I e m ur
place etreportez sur Ie m url'em - et insérez Ies chevilles cjaëns Ies
placem entde leurs trous. trous.
' Ies extrém ités dénutjées des
conducteurs d'allm entation
.
''
t@$k !i@ dans I es bornes du tube d'éclairage
etbloquez-les.Calez le rrliroirdans
é .
y .
= 1es pattes du bas,plaqtaez-le surIe
. . j
=Q m uretglissez 1es pattes supérieures
jusqu'au contactde sa rive.
fsk-

jî'
. .
..r

Perqiez le m uret insérez des Vissez Ies deux pattes supé-


chevilles adaptées à Ia nature rieures en place.En général,
de r
a m açonnerie.Ffxez Ies pattes elles se différencient des pattes
avec 4es us fournies,ou bien encore înférkeures parIeurs trous (je fixa-
avec Ies vis spéclales fourni
es avec tion ovalisés,quiperm ettent un
des chevilles à expansion. Iégerréglage en hauteorassurant
87

Posez la base du m irolrsur Posez cl'abord la rangée infé-


C o 1Ier u n m 1ro 1r !e tasseau ,puis pressez 1a rieure,en com m ençant parIe
au m ur glace contre ie m uravec Ies cleux carreau central,soigneusem erlt
paum es.Q uantj p'adhèsif a Cjurci, centré surIe tracé m édian.
Pourcollerun m iroircle petl te sur-
face sur un parem ent bien Iisse, déposez ke tasseau et obturez les Erlgérléral.Ies carreaux r'nlroirs
vous pouvez utiiserun adhèsifpuis- trous du rpur, S'assemtllentaccolés sarns joints,
saufIndicatif)n Contrairo rlorttle Sur
sant,cyanoacrylate ou époxy.Pour
une gface plus lourde,utifïsez plutôt i'enntlallage du paquetde carreaux.
un m astic-colle néoprène appliqué
au m oyen d'un pistoletà m astic.

outillage
m ètre ruban etcrayon
scie égdfne
n iveau à bulles
perceuse-visseuse
C arrelage
pistoletà rnastic
en m iro irs
()tltillll(j() vIs A GLK E
1g
Cu
oe
uu
pr

zg
ua
nl
e
ta
àss
I
a
ea
Ia
urg
tleun
redl
e
onI
a
- PourfixertIrle glactafournle avec
gdace,Fhxez-le au m urau nëveau de Crayon
des trous de flxatloln.tltillsez des vts
Ia base du m iroir.en réplar)t son m ètre ruban
speclales.Sicelies-clr)e sontpas
horizontalité avec je niveau à iaulles. niveaukkbulles fotlrnles avec le r 'nlrolr,CIIOIS#SSQZ
(jes vls avee ronclerles erl
caotllchtltlc t3tlen Teflorl J)inserer

1V
gl
o
ac
tl
e
se
pnoc
tl
a
vr
e
re
zl
ac
oo
tm
unp
eop
sa
err
tl
e
uc
nl
e
u dans kes trotks de Ia glace avarit
d 'y entller ia vIs Assuri az-vous qut?
m uravec des petits m irolrs carrés. k'épaLsseblrde ces roncletles de
Tracez Ia base de l a surface à car- sécurlté - elles prevl enrlerlt url
releravec ie niveau,puis éievez la serrage excesslfsurCe verre,quIIe
verticale m édiane.t-a m éthode de (ecldraLt- estblen egale ?)tcelle cle
ia gl ace.M algre totlt.ne serrez pas
pose la plus pratique pour ces 1es vls trop for't:s;votls utilisez
petits m iroirs légers consiste à utili- ulne vlsseuse.regtez sorldebrayage
serdes tam pons adhésifs ;ilsuffit au cotlpr e r')II)Im t11Tl.LeS VIS
en générald 'en placer (Jn dans speclakes potlr fa hxallorldes
chaque coin de ta face arrière de nllroirs conlporti ant un cabochon
D éposez généreusem ent Ie chaque m iroir,plus éventuellem ent decoralif quis'Insf are habituel lernerlt
m astic-cojle au dos de Ia glace. dans L'elTlprelrlte de Ia ti ète de v$s
tln au m itieu. lfexlste u(lchol x très vaste de
cabochorls.perl -rlettarlt ci'assortlrIa
frxatlon atlstyie gér ntaralde la pl èce
V èrne slIa stlrface du m urcontre
fequeifa gface s'apqlflque estblen
ilsse,ilvaut toujours r nlleux
qtcollerune r nllnce feullke fsolante
-
en poiystyrène exparlse ou erl
fltge cfe 4 ()415 I'
nI-!
nd'épalsseur-
qulrédukra Ics rlsques cle fi llerle
Illlroirat1nlolndre cil
-lo'
:ld 'un Objet
dtlr
Z'. '
k

l
i j
fï. ''
jk
:
w ;
..

.
'F

44.'
t. '''' :
t ,.. ..,.,
,

,
qL? .
;
t7,
y ,.,t..'
R ev e'htem ent d U S0 I
.. . J)'
?(i6 J' .
.
1 .

' '
Siréduite qu'elle soit,Ia surface du soI
''

d 'une salle de bains ne peut accepter


.
n'im por'te quelrevêtem ent.L'hum idité
exclut par exem ple Ia m oquette,et Ia
nécessité de nettoyerfréquem m ent le
soIavec des détergents bactéricides
etfongicides (pourdes raisons d'hy-
giène)conduiten généralà préférerIes
*<-'
.?pc. kf. ,..'; .
.
..
, revétem ents en Vinyle OLIIe carrelage.
. à.j
j ,.,.:
v j.
x .s j
ukL.
cry
g yyj.: '
,

y o u s p ré SC rltO rlS d Z R S CC C 1-1Z r)itrc


r2
ë ,..
. ?' . ; '(
r );s.
p b1
i :. '
..
b .
.

....
'
. ?r
:)t. j ,
t;.
':-'.y. -. ? .
y
. ,
.j.:
rz::.y . ,' Ies revêtem ents < e so jj(js jgjjus jré.
.
...s
vx;A). = . .'r>'7t quem m ent POSéS dans IeS Salles de
Al hj.' ,..
/.+:. j. y
.
2
k
..
,t',
; '

,,
baiI'IS Ot j
es techniques de pose à res-
'''
pecter pour Ieur assurer une étan-
chéité durable.

L.e soIde cette salle de bains estdécoré d'un carrel


age
calepiné avec des carreaux de trois dim enso ns
différentes.
90 REVETEM ENT
DU so L

L'aspect,Ia texture et Ia souplesse sont Ies trois param ètres à considérer sur Ie m êm e
plan au m om ent du choix d'un revêtem ent pour le soId'une salle de bains.O n ne doit
pas oublier en effet qu'on passe souvent beaucoup de tem ps pieds nus dans cette
pièce et que certaines personnes ne supportent pas de rester sur un soIfroid , ce qui
peut Ies conduire à élim iner Ie carrelage.Q uand on choisitce revêtem ent,ilfaut veiller
à ce qu'ilsoit Ie m oins glissant possible.

C arrelage
PourIe soId'une salpe cie bapns,choisissez des pro-
duits de classe U PEC pour utilisation en salle (je
bairls (U3,P2,E3,C2).Les rrlatériaux Ies m ieux
adaptés sont les grès :ém aillé,céram e et étlré
flam m é.Le grès étiré ém aiplé estIe plus em ployé car,
outre un coùtm odéré,iloffre un grand choix de for-
m es,de tailles etde décclrs et peutrecouvriraussi
bien le soIque Ies m urs,ce quifacili te Ia création de
décors harm onieux.S4Ia pièce estchauffée parIe
sol,utillsez des carreaux hom ologués pourcet
usage.G râce ltIa diverslté des form es et clécors,un
am ateurm éticuleux etcréatifpeut réaliserdes décors
agrèables etorigllaaux,parla technique du calepi-
oage.

A droite :Selon Ies gotlts le carrelage du so1peutètre


assortl/)celuldes m urs ot1at1corltralre Gréer
ur)contraste qtjldorlne tlrle lm presslon tje fraîcheur
ou cl'irltlrrlfttl colnlrïle Ici Pa rq u et
Jadis fortprisé potlrcetusage,Ie parqueta falllldùs-
paraître des salles (je bains jusqu'à ce que de nou-
veaax produits ettraitem ents de surface soient
proposés par@es fabricants.On trouve aujourd'hui
des parquets en bois exotiques ou résineux qui,cor-
rectem entvitriflés suppodent parfaitem entIes fré-
quentes projections cl'eau,sous réseo'e d'être posés
avec soitn de m anière à.supprim ertoutinterstice au
ni
veau des joints entre les Iames.De plus,Ies lames
ttpose flottante sontitjéakes surun so!chauffantpour
Ies personnes quiapprécient de flâner pieds nus
dans Ia salle de bains.En règle générale,ilestrecom -
m andé ci'éviterIe parquetcloué à I'ancienne surdes
lam bourdes,etde poserpîtltôtun parquetflotlantsur
panneaux de parlicules hydrofuges,avec interposi-
tion d'une feuille insonorisante siIa pièce estsituée à
I'étage.

h gaucine :Le solcle cette salle de bains estrecouvert


d'un parquetIasurè en ton pastelquise m ane de
m anière très èlégante avec Ies Iam bris en bols peint
des m urs,pour créerune am blance de cabine de bord
de m er soulignée parIa grande Ium inosité de la plèce.
Pan neaux strat1f1e-s .- #

Les parquets à Iam es constltuées d'une âm e en =


+*o
.x . - &.p
m èdium hydrofuge avec un parem ent m élam iné '
u .t 5,174
extraduront com m encé à conquérir 1es salles cle
bains,où i1s apportent une am blance m oderne et
chaude à la fois.Cette voque estam plifiée avec 1es
?.
produits Ies plus récents à lam es longues etem brè-
j-.g,-'#
...
!
vem ents encliquetés pourpose flottante,touttjfaità # .
. e#
Ia portée d'un bricoleur, 't!
Kiw..Iq .

.,
K x'
z'
J.
D a IIes d e I1e-g e '
. jja.J
.*
p'
.'
. .. wz....
e
... . J*
;

Les dalles de Iiège offrentI'intérètd'une grande dou-


ceursous 1es pieds nus,r'nals Ieurpose reste assez .. 4.-. ... .. ..s*
yu--.:.** . ' .
<.,
>- z v--
. -.R . u .
délicate,csu m oins sioyncherche à garantirune étafl-
chésté optfm um .Tbutefois,les fabricants proposent
cie nouveaux produits,dontcerlains ont m êm e des
couleurs quis'éloignentde la teinte naturelle du Iiège,
avec un traitem ent quiam éliore I'ètanchéité sans
nuire ttIa douceurde son toucher.

En haut :L.e parquetà lam es avec parel-nent r


'nélannirné
en pose flottante estde plus en plus enaployé sur$es sols
des salles de bains,grâce à cles prodults désorm ais bien
adaptés,

h droite .RevétementIdéalsurun so1chauffé.le Iiège


cloitètre solgneusem entposé à joints biea aclcoitis et
vernlpourêtre parfaitem ent étanche.

CL-dessous :Siie carreiage reste Ie revètem ent Ie plus


apprécié en salle de bains,c'estausslceluiquioffre Ies
plus Iarges possibilites à.la créati
vité du décorateur.
'

'
1
1.1 j!
t'.!.

It ' '.
-*'
DiV'*d1ï
If?
1.
?.
f ..
''ï
'
.
,4
.j r t'.
e q t/ .*
'.
W
<.J : o ' ';
v... .,
..
: - .
j 't
.
îf.
.
i &
*2,,

-t x' '. 44
, .
1
.
>
r
?.
;
4 .

.
t
' kY )i
''.
. . ...
''
j: j,
:
.
. V 1ny Ie
. :..+a k
.
N + ..'
.
2 .y.-7=r'
*. .
'-''.-
.V
W'..-(.P' ..?:'iœ.'<
+r Le rappoftperform ance/prix du viflyse en faitI'un des
.,x.r .. . , ' r),. r j , .w m atériaux 1es plus em ployés surles sols des salles de
à.$
..
.. ...
+..ï.. . . .
* +. + #b
,..ljk:>.''
.r.v'+'.'
. '>&
.
+
àw
.
' ''''.r.
+'>.L'
3
+
> +- *- +> + + .t
+' + *
.,.,*#. w..
+ t
. ..
. % bains,avec une vogue croissante des produits im itant
+ + *' '* + + *' + . r> Ie carrelage ou Ie parquet.Surun solchauffarlt,évltez
* + * + + + *
+ * * * * * * Ies dalles et préférez Ie vinyie en feuille.Les dim en-
* * * * * * W **
sions de Ia salle de bains perm ettenten gènéralde
+ + + * + *
* * + * *
.
+..
.
.'
. .. couvrlrle so1sans raccords,ce quiestexcellentpour
+ .+ + ...+ + .,. y, l'étanchéité etdonc la clurabilité du revëtem ent.

A
92 REVA EM ENT
D U so L

La qualité de Ia surface sur Iaquelle un revêtem ent de soIest posé a une grande
influence sur Ia durabilité et Ia stabilité de ce revêtem ent,quelqu'ilsoit C et im pératif .

prend encore plus d 'im portance dans une salle de bains,où une assise instable - trop
flexible ou sensible à Ia tem pérature et à I'hygrom étrie - com prom et plus ou m oins vite
I'étanchéité du revêtem ent.

Balayez soigneusem entla sur- Iisez un agitateurpris dans Ie m an-


D a IIe e n b e-to n face,puis com blez I es trous Ies drin d 'une perceuse.Réglez Ia
La rigidité d'une clalle en béton en plus im portants - décelés au m oyen m achine sursa plus petite vitesse
faitl'assise la m ieux adaptée au soI d'une règle posée surIe soI- avec etenfilez des gants de protection.
d'une salle de bains,surtouts'ilest un m orliergras ou avec I'enduitde Plongez I'agitateur dans Ie m é-
carrelé.Attendez toutefois que Ie ragréage gâché épais (1volum e Iange,m ettez la perceuse en route
bétorlsoitpar-faitem ent sec avant etdéplacez I'agi tateurd'un m ouve-
d'eau pour4 volum esde produit).
d'y appsiquerun revêtem enl:cesa Ljssez en passantle platde la truelb. m entrtg ulier.
prend parfois des sem aines,voire
plusieurs m ois selon I'épaisseur
de Ia dalle etI es conditions m étéo-
roloplques.Surune dalle ancienne,
aveuglez avec soin toute fissure et
rénovez Ia surface en appliquant
un enduitde ragréage.

()tltilll,(lth
m assette et ciseau de briqueteur
truelle
brosse à soies dures Q uand Ies rebouchages sont Q uand Ie m élange a pris une
queue-de-m orue bien secs,balayez Ie solavant consistance crém euse arrêtez
taloche ou platoir d'y appliquerun prim aire hydrofuge Ia m achlne en IaissantI'hélice de
agitateuretperceuse e;lectrique avec une Iarge queue-de-m orue. I'agitateurau sein du m élange.
Sortez I'agi
tateurdu seau etversez
Seau
une petite flaque d'enduit pour
gants protecteurs couvrirune surface cl'environ 1 m 2
ûtalez etIissez I'enduitau moyen
d'un platoirou d'une taloche.Lais-
1t
leb
ua
rrI
b
ee
szi
ra

ugc
ui
l
s
ae
ri
a

usdd
eebI
a
ri
qsue
r- sez sécher pendant une nuit et
face quirlsq uent d 'entaiIIer Ie poncez la surface avec un papier
revêtem ent. abrasifm oyen.

'- ''
,i.
.

.
k'u.
'
& .
.7
4k
M élangez I'enduitde ragréage
dans un seau selon Ies propor-
tions préconisées parIe fabricant,
indiquées surson em ballage (en
règle générale :1 volum e d'eau
pour3 volum es d'enduit).Pour
Obtenirun m élange hom ogène,uti-
4%
A u passage d 'un obstacle
Poser des panneaux confectionnez un patron du
co nse il d 'expe r'
Les dim ensions standard sontde profilde celui-cidans une feuille de
Les endutts de fagréage adh#repttrés 185 x 306 cm pour Ies panneaux carton.Découpez Ia feuille en péta-
ma1surun s()layantété traité avec u0 Ies etm oulez-la contre Ia base de
erlduitd'ttanchéité blttimeux ou recou- de particules hydrofuges etde 185
vertd'une feuplle de feutre bitum etlx.1E ou 2O7 x 28O cm pourle m ëditam . l'obstacle puis tracez le contour
fautdécaperotlpol lceravec soln la sur- Clouez-les tous Ies 10 cm ,avecdes de celui-clà la base des pétales.
face pouréliminertctlte trace de blttlm e
avantd'épandre I'eadultde ragréage. pointes tltige torsadée.Dans Ie Découpez ensuite le carton avec
m édium plus dense percez des une palre de Ciseaux,en Suivant
avant-trous de 2,5 m m de diam ètre soigneusem entle tracé.
Pa rq uet pourdes pointes de 4 m m .
Surun parquet,ilvaut m ieux poser
des panneaux de bois qu'une dalle ()tltillll6)(,
en béttnn.Les panneata de parti-
m arteau
c uIe s hyd rofu ge s - d e 19 o u
22 m m d'épaisseur- conviennent cutter
poursupporterun parquetflottant burin
en jam ifié 'pour un revêtem ent m ktre ruban
vlnyle,ilestrecom m andé cl'appli- Crayon
qu er un e nd uit de Iissag e . E n iseaux
c
revanche,Ies panneaux de fibres
scke sauteuse
m édium ,plus rigides,sont recom -
m andés pot?rrèaliser la ctnucl ne Présentez Ie patron surIe pan-
d'assise d'un carrelage.Sila pièce neau etreportez surcelui-ciIe
està I'étaqe,posez un film isolant contourà découper.
conse il d 'expe rt
acoustique conform e tlIa régle-
m entation. Sii'hump
ditén'infuepassurpastabli
tédes
panneaux hydrofuges (quali
té CTBH),il
est recommandé de I es ètabr dans la
pièce avantde l es poserpourqu'i ls se
Préparation stati
lisenterltempératurependant24 1 -$.

Avanttoute chose,stabillsez I'an-


cien parquet.Sivous décelez un
fléchissem ent im portant en cer- 1e
Pt
are
le
cz
ou
dp
eeI
z
'
aa
nu
gl
e
be
I
e
so
pi
l
n
us
I
adn
évg
ead
ge
é
tains endroits,déposez Ies iam es jointavec I e panneau suivantpour
pourexam inerIa structure por- qu'elle soitbien perpendiculaire au
teuse :rem pfacez (es lam bourdes m urIe plus grand.M arquez Ia Iigne
en trop m auvais état.A rrachez de coupe avec un cutterguidé Ie Découpez Ie panneau au m oyen
toutes 1es pointes dontIa tête res- Iong d'une grande règle.Clouez Ie d'une scie sauteuse équipée
sortet rem placez-les pardes vis. panneau surI'aneien plancher. d'une Iam e adaptée au m atériau.

A
REV*TEM ENT
D U so L
r
Les revêtem ents vinyles m odernes sont proposés avec une grande variété de décors,
parm iIesquels on trouve généralem ent un style assortià I'esthétique générale de Ia salle
de bains.Toutefois,sa pose est plus délicate q u'iln'y paraît, en raison de la précision
avec laquelle ilfaut découper Ia feuille pour qu'elle épouse exactem ent Ies contours de
Ia surface d u sol.
'

..
. 4$'
.Jsjkt
.ft
.k;.
4tq.
f u;.1:%''.?.s .5s:''%k'
Z.
.e.y.$'''r'j. '
.
..
outillage + x., ) .

ciseaux + %
* --. .
ciseau de briqueteur .-
/ w .
+'
-'' .
cutter
spatule crantée
A
9istoletà mastic
l

Pose d u v inyle
R etirez Ie patron et étalez Ie Pourobtenirune découpe pré-
1d
Lesbc
ao
i
ns
tosu
or
e
std
su
ou
sv
oe
1n
dt
'
u
tr
n
èe
ss
i
r
arè
le
- revêtem entsLlrIe soIde Ia salle
de bains,en faisantrem onter Ies
cise autourdes obstacles tels
que Ies pieds de lavabo,cuvettes
gulfers.Pourréaliserufne découpe
prtcise,confectionnez ufl patron débords Ie Iong des m urs.Plaquez de W ,-C .ou bidets,ou encore au
de la surface à recouvriravec clu Ie vinyle en pressantavec Ies pao- passage de t gros tuyaux,Iaissez Ie
papierkraft.étaiez-re soigneuse- m es etégallsez Ie plus possible vtnyre rem onter,puis pratiquez une
m enten Ie falsant rem ontercontre ces débortjs surtoutIe périm ètre. sèrie d'entailles crèarlt de petits
Ies plinthes et passez Ie crayon pétales (d'environ 1 cm de Iarge tt
dans I'anple des contours. Ia base)qulse plaquentcontre le
bas de I'obstacle.Veirlez à ne pas
+ M # raygr l'appareitcontre lequelvous
#! entailiez Ie revètem entetttne pas
* * e?- '
$' ' .. entaillercelui-ciau-cyelà cle l'aogle
. . 31,
.
x e'
+ + + 1=Y;
''.'
.S
'' avec Ie sol.
-

< ..,t
+ + + +
1-.
i
M arquez Ies Iisières du vloyle N

dans I'angle à la jonction m urs


Dégagez doucem entIe patron -
solen y pressant l e tranchantdu
et dècoupez-le en suivant le ciseau de briqueteur.Le long des
tracé.Déroulez Ie vinyle etétalez-le obstacles,iosistez avec Ie dos des
surIe s()ld'une grande pièce (ou ciseaux.Coupez dans I'angle ainsi
stlrune terrasse).Posez Ie patron m akqué aveq un fobuste cutter,en C oupez un à un la base de
sur le vinyle en l'im m obishsant par guidant Ia Iam e avec une spatule chaque pétale,exactem ent
quelques bancles d'adtnésifdouble ou Ia Iam e du ciseau (je briqueteur. dans 1'angle entfe te solet le
face.Dtcoupez Ie revêterner)tavec Rem placez Ia Iam e du cutter (jès contourde I'obstacle.Fai tes glisser
un cutterou de robustes clseaux,à que la coupe clevlentplus difficile et la Iam e du cuttercontre ka surface
5 cm environ toutautourdu contour com m ence à Iaisser des bortjs de I'obstacle et coupez avec Ia
du patron. (jentelés, pointe de Ia Iam e.
m oins Ià où ilest Ie plus exposé tt corclon de m astic en reculantdepuis
des épanclages d'eau :au pied de un angle,cl'un m ouvem entréguli er.
Ia baignoire,soas Ie Iavabo etle Lissez Ie cordon avec Ie boutdu
bidet,contre Ia cabpne de douche. cloipt,en Ie m ouiilantfréquem m ent.
Soulevez 1es bords du revètem ent,
calez-les etétalez Ia colle avec une
spatule crantée surune largeur
d'une m apflenviron.

Les vinyles Ies plus épais peu-


ventètre Iaisséslottants,surtout
quand i1s recouvrentune surface
réduite.Dans 1es autres cas,ipsuffit
de poser Ie vinyle surdes bandes Avantque de m astic rle soùt
cl'adhésifdouble face collées tout com plètem entdurci,décollez las
autourdu périm ètre,doublées au deux bandes d'adhtspf,puis repas-
passage de ia pode.S oulevez 1es sez Ie doigtm oulllé pourobteolrun
bords du revêtement(avec un balai jointbien régulieretparfaitement
parexemple)etappliquezla banàe Etanchéité Iigse,
d 'ad hLtsif ein tàpo asant bien 1e
Q uelle que soit Ia m éthode de
contourexactde Ia surface.Raccor-
pose,ilfauttoujours com pléter
daz 1es iaandes dans 1es angies par I'étanchéité en posantun Jointpéri-
une coupe d'ongletau cutter.Pelez phérique surIes Ilsières csu revtke-
le papierrecouvrant1es bandes et
ment.Vous pouvez utiliserun joint
ram enez au furetà m esure Ie vinyl
e d'angie en plastique autocollant,
en ie pressantfortem ent avec Ia
ou à défautdéposerun gros cor-
paum e de la m ain ou un rouleau à
don de m astic au silicone.
m aroufer.

1c
As
e
pp
ml
i
q
au
se
qz
ua
ug
net
bt
a5nd
memd'
e
an
dv
hi
éo
rsn
i
f
de la Iisière du revètem ent,ainsiqu'à
la m êm e distance surIa pllnthe,pour co n se il d 'expe rt
avoirunjointaux bords bien nets.
@ Température ambiante - Comme I e
vlnyle s'assouplltquand la tenlperature
atlgm ente.m ettez le chauffage au m axl-
I
'ritlm dans Ia pièce une heure envtrc)n
avantde com m encerta pose dt1revête-
ment La dtcotlpapréclse clescorltours
s'en trouvera facllitee.
D ans ul3e pièce de surface @Chauffage Iocal- Pourclécouperplus
facilement1escontotlrsci'unvinyheépais
im portante,on estsouventobli- (
de Ia quallté recomm andée pour tlne
gé de poser deux,volre trois lés. salte de bains).chauffez la revêtement
D ans ce cas, ilfaut assurer une avec un sèche-cheveux.
étanchèité parfaite entre iesjoints, @ Tablier de baignoire - Déposez
I
e tabllerdë ta bagnolre avantde poser
ce quine peutêtre obtenu que par l
e revètement, afh n qua le vinyle allle
collage avec un adhésifspécialpour C oupez I'em boutclu pistolet jusqtl'en dessous cle Ia baignolre
revêtem ents plastiques.Le m êm e applicateurtlun diam ètre légè- Déposez un cordorl da m astlc au sill-
conesousla base Clu tabl
leravantcleI e
m ode de fixation estrecom m afldé rem entsupédeurà I'espace entre Ies rem ettre en phace.
sous Ies Iisières du revêtem ent,du deux bandes d'adhésif.Déposez le
REVA EM ENT
D U sO L
r
La vogue d u carrelage sur Ies sols de salle d e bains s'exp lique par sa résistance à
I'usage Ie plus intensif et par Ia possibilité de créerdes décors associant élégance et
raffinem ent,difficiles à approcheravec un autre m atériau La pose d'un carrelage dans
.

une salle de bains doit s'effectuer avec m inutie , de m anière à assurerune étanchéité et
une stabilité d urables du revêtem ent, sans Iesquelles ses qualités intrinsèques sont
com prom ises.

Pa r o u
- co m m e n ce r ?
Com m e on estrarem entassuré que Ia surface à revêtirestun parallélé-
pipède régulier,ilne fautjamals se risquerà poserune prem ière rangée
de carreaux Ie Iong fj'un des m urs.11fautd'abord tracerIe centre géom é-
trique de la surface en claquantau soIun cordeau à tracerpiqué succes-
sivem ententre les m ilieux des m urs opposés, deux à deux.Vous pouvez
ensuite rechercherIa disposition parfaite en posantttsec - sans om ettre
Iesjoints - cleux rangées orthogonales de carreaux en commençantpar
t?n carreau calé dans I'un des angles au croisem entdes deux m édianes .

Vous pourrez alors com m encer par poserIa plus grande rangée de car-
reaux entiers quine bute suraucun obstacle après avoiréquisibré ie tracé Déposez Ie prem ier carreau
de m anière que Ies carreaux des rives opposées aient exactem ent ia dans I'angle des cleux tasseaux
m êm e largeur;ces nves serontd'ailleurs carrelées erldernier, avec des etpressez-le ferm em ent en place.
carreaux recoupés à cette Iargeur.

Posez Ie carreau suivant en


plaçantdeux croisillons d'espa-
cem ententre 1es deux.

Po se 1e
Ds
at
ns
po
ce
st
ées
xe
um
ru
po
l
ee
,I
e
as
cs
ai
rs
rel
ae
gn
e
des carreaux panneaux de contreptaqué m arine
(enduitd'uoe fésined'accrochage),
solution recom m andée pourune
(1tltillll()fh salle de bains à I'étage.Appointez
m ètre ruban et niveau à bulles deux tasseaux au bord des ran-
gées de départ orthogonales .
spatule crantée
Appliquez un m ortier-colle conve-
carrelette etscievilebrequin nantttun supporten bois avec Ia
spatule crantée,
h partir(je la pose du troi- La scfe à fIldlam anté estl'outil Après 48 heures,retirez 1% crol-
sièm e carreau,véritiez à cha- le plus pratique poureffectuer sillons desjoints etétalez à la
que fois I'alignem entdes surfaces Ies coupes rondes.Vous pouvez raclette caotltchoutée une pâte tljoio-
et Ieur horizontalité,au m oyen utiliser Un patron réaiisé com m e toyerpourIes com bler.Essuyez les
d'une règle etd'un niveau à bulles. expliqué page 93 (points 3 et4). bavures avec une éponge m ouillèe.

* Ne
'

''< . Y

Retirez Ies tasseaux et com -


plétez Ie revêtem entavec des
carreaux entlers.Laissez passer
une nuit,afin de pouvoirm archer
surIa surface carrelée pourposer
1es carrea ux recou pés sur Ies
bords etautourdes Obstacles.

PourIes coupes droites,utili-


seZ une carrelette.M arquez Ie
trait de coupe,puis passez la
m olette.

L.
e carrelage peutcouvrir I
es m urs etle so1d'une salie de balris et m èm e
1es recolns des vcjam es com plexes ob'
jjltjvpte l'accum ulatb n de saltltés
et de m oisissures,
REVETEM ENT
D U SO L
r
La m éthode de pose de dalles de Iiège au soIs'organise com m e la pose de carrelage
(schéma p.96).Une couche d'assise en contreplaqué ou en panneaux de particules
convienttoutà fait pourun revêtem ent en Iiège C e m atériau s'accom m ode égalem ent
.

d'une dalle en béton à condition que sa surface soit parfaitem ent Iisse , ce quisuppose
d'y appliquer un enduit de ragréage autolissant et d'attendre son durcissem ent com plet
avant de poser Ie Iiège.

Tracez Ies Iignes orthogonales


D a1les d e l1e
- e
guldantIa pose au ciépart(voir
La procétjure décrite icis'applique
page 96).Ne pelez Ie fi'm proté-
aussitlien aux dalles souples en geant le dos adhésifde ctnaque
vinyleqtl'auxdal
lesdeIl% e.Dans1/..
q5 clalle qu'au m om ent cle Ia m ettre
deux cas,kIne fatltencollerque Ie en place,afin que la poussfère ne
sol,jam ais Ie cjos des dalles.Cet s'y colle pas.
encollage reste inciispeasable pourla
pose de dalles atjhésives.Veillez à
aborderparfai tem ent1es daples pour
réakserdesjolnts biee étanches.
C alez soigneusem ent la rive
de la èalle suivante contre
outillage Ia précédente.Laissez-la descen-
dre en vériflantsa position etappli-
crayon et m ètre ruban
quez d'abord Ie côté du jotntavec
cordeauk tracer Ie pouce avant de Ia presseren
queue-de-m orue place.
cutter
ciseaux Le collage ètanttrès vite dèfini-
tif,ilfatltpositionnerctlaque
dalle avec Ie plus prand soin avant
cle I'appliquer.Présentez la rive
1d
A'
p
as
ps1
i
s
qeuuenzap
sp
urèt
1a
hyc
dr
oou
fu
cghee , cle la tjalle contre le tracé etlassez-
cluiam éliorera ep outre Ie coilage Ia descendre doucem erlten Ia gui-
des dalles.SurLIn so!en clrnent dantpourqu'elle prenne sa place.
appllqaez un apprêt cl'im préprla-
tion antipoussière.Respectez Ie
tem ps de séchage m entionnè sur
I'em ballage clu proàuit avant de
poserles daples. C om rrle pour un carrelage,
posez d'abord toutes Ies Cjalles
entières et atterldez le séchage
com pletde Ia corle avantde poser
!es dalles recoupies àtla pèriphérie
de Ia surface,PourIes dalles épou-
santun obstacle,coofectionnez un
patron dans ulne feuille de carton
Assurez-vous que Ia dalle est Iéger,en taîllar)tles Ianguettes de
blen posltlofnnée et rectifiez 2 cm tje farge environ sururlcôté ,

au besoin,avantcte la presseret Plaquez ce côté contre I'obstacle et


de Ia m aroufleravec les deux pau- repliez !es lafnguettes pourépouser
m es. son contoor.Tracez ce contouren
passantun crayorl-feutre dans I'an- dalles de périphérie.Posez Ia dalle
p1e entre I'obstacle etle sol. ttrecouper exactem ent surcelle 1 s
So
iv
i
r
o
lus
Iaa
veztp
par ier
orcecoupée
, édéavec
corltre Iaquelle elle doit s'accoler doits'insérertrès exactem entdans
et posez par-clessus une autre I'espace entre Ia dall
e de référence,
dalle,bien calée contre le m ur. déjà en place,et(e mur.
Rayez Ia dalle tlrecouperen pas-
santla pointe (ju cutterIe Iong de
la rive de la dalle du dessus,en
veillanttlne pas entailler la dalle
collée dessous ;sivous craignez
cetaccidentfâcheux,tracez seule-
m entavec un crayon gras b la
m ine bien affûtée.Fletirez Ia daiie
d e c aIib rag e et te rm fn ez 1a
C oupez ?es languettes,posez clécoupe de Ia dalle tje rive avec
le patron surla dalle ettracez
1es ciseaux.
sur celle-ciIe contour cle Ia dé-
coupe.

oon se il d 'expe rt

h Ia dLfférence des dalles en vinyle.


ies tjalh
es de Iiège dol vent ètre lmper-
m éabil/s6es par appp/cat/o.
n 4'un vernis
spéci al en deux ou trols co uches et
cetle im perm eabll
isatron dotètre entre-
tenue par une enductlon périodique
(tous1es4ou5ans).

Découpez avec précision fe


contouravec de gros ciseaux
bi
en affûtés ou un cutter.Décollez
le papierau clos etplacez la dalle.

La précision cies coupes est


fondam entaie pourla qualité
de I'étanchéité du revêtem ent.
Aussivaut-ilm ieux suivre la techni-
que em ployée parIes profession- Un so1de salle de bains (evêtu de Iiège estchaud et doux sous ies pieds nus
lnels pourdéterm inerIa coupe des etconstitue un rem arquable isotanltherm ique et acoustlque.
REW TEM ENT
D U so L

U n parquet n'est acceptable dans une salle de bains q ue s'ilne présente aucun inter-
stice entre Ies Iam es et que celles-ciont subiun traitem ent im perm éabilisant.Sice trai-
tem ent peut être appliqué directem ent sur un parquet neuf,un parquet plus ancien doit
être au préalable com plètem ent décapé.Siies fissures entre Ies Iam es sont im portan-
tes,calfatez-les avec de Ia ficelle de chanvre et de Ia pâte à bois,éventuellem ent char-
gée de sciure,avant Ia phase finale de ponçage.

Pa r o u- co m m e n ce r ?
outillage
m arteau et chasse-clou
raboteuse i parquet
ponceuse vibrante
onceuse kkpatintrkangulaire
balai-brosse etaspirateur
N' chiffons
queue-de-m orue

D eg rosslssag e
1n
Lo
arm
raa
bl
e
om
tee
un
stefott
up
rnai
e
rqauvet
ceu
sn
t
jeu de trols grades de bandes
d 'ailrasif de finesse croissante
2 Fffectuez une seconde passe
pourIe dégrossissape,I'affinage et
' 450 dans la directiorl opposée,
à Ia finition (en général,deux bandes
toujours ak'ec Ie r'
nêm e de chaque grade).Sivousdéca-
tlhevablclnem entJOS passes. pez un parquetancien peint vitnfié
oa très encrassé dem andez de
I'abrasifantiencrassem entpourIe
La raboteuse à parquet est une se répandre dans toute la m aison. dégrossissage.Insérez l'extrém ité
puissante ponceuse ésectrique En plus de Ia raboteuse,vous tje la bande sous Ia barre d'arrêt
que vous pouvez louerdar)s Ies devrez em ployerune ponceuse c!u cylindre (j'entraînem ent etbho-
com m erces de bricoiage.Toute- vibrante pourponcerles Iisières de quez Ies vis,Avant de pjacerune
fois,ilfauturlpeu cl'efntraînem ent Ia surface,ainsiqu'une ponceuse à bande abrasive surla m achine,
pour bien m anlercette m achine. patin triangulaire pour tous les débranchez toujours sa prise par
Dem andez une dém onstration au recoins.C ette dernière m achine m esure de sécurité.
vendeurqulvous la loue.D 'autre peutsuftire pourune petite surface.
parl,ne négligez pas Ie fait que ce
travaplesttrès salissantetrelative-
m er)tpénlble ',aussi m ettez des co nse il d 'expe rt
vètem ents quiferm ent bien aux
m anches etau cou etportez une Palpez Ia surïace des rames,sptjclale-
mentj proxlmité desjoi nts d'extrtjmlté.
coiffure atnslque cies gants etdes SIvous décelez unetpte depointe ren-
lunettes de travail,De plus travail- foncez-la au m oyen du chasse-cbu au
Iez daos une am biance bien aérée m otns tk 1,5-2 m m sous I
a surface du
bols Les tétes des pointas déchirentIe
fenêtre ouverte,m ais porte ferm ée paplerabrasl f
pourque Ia pousskère n'aille pas
!

lnclinezlë èrementl
a raboteuse Pour1es recoins,utilisez une
vers vous avantde l
a m ettre en ponceuse à patin triangulaire.
route,reposez-la doucem entsurIe Cette m achine peutr'nêm e rem pla-
parquetetavancez d'un m ouve- cerla porlceuse interm édialre si6a .. r.>:
.
..'k ....
$
,

surface à poncern'estpas im por- z le e ..)4. n.'%h


mentrd ulier,sansappuyerpourne 1: u-
. .z .
** '.
' ..
. FR
pas créerdes ondulations dans Ia tante nitrès encrassée.
' o
surface des Iam es.Effectuez un w.
'
j
prem ierponçage en diagonale à
45Oparrappor'taux lam es du par-
quet.Sil'abrasifesttrès encrassé,
rem placez-le.Effectuez ensui
te urle
seconde passe perpendiculaire à Ia
prem ière.

FIn 1tIo n
Ue cirage d'un parquetde salle de
bains està proscrire.Pourëtre à la
m ode,vous pouvez peindre Ie par-
quet avec un produit donnarlt un
effetcérusé,dans une teinte pastel
Passez toutautourdu périm ètre
harm onisée avec la couleurdom l-
de I
a surface une ponceuse vi-
nante des m urs.Sivous préférez
brante en Ia tenantferm em ent à
resterclassique,appliquez un ver-
deux mains ettoujours bien à plat. nis vltrificateur. Passez deux ou trois couches
Vous pouvez em ployerla m êm e en ponçant chaqu/ fois , '
) la
m achlne pourterm inerle dégrossis- m ain avec un papierabrasi
ftrès ûn.
sage des zones très tachées d'un
ancien parquet.iqufpez la rabo- 1b
Br
oosss
ee
,z
pu
I
e
ispar
sq
se
uz
et
l'
as
upi
b
rate
l
au
i-
r
teuse avec une bande abrasive de pourélim inertoute poussière,en
grade m oyen eteffectuez quatre insistantentre i
es lam es etle lonp
des rives du parquetau ras de la
passesd'affinage,toujoursen dia-
gonales croisées.Aftinez égal
em ent plinthe.
les rives du parquetavec Ia pon- e
ceusevibrantem uipéed'unabrasif
de m êm e grade que celuide Ia
raboteuse.

..
.
1k' :
.
.'

co nseil d 'e xpert

Pourvrm s dèplacefsurIe parquetfraî-


Affinez Ie nettoyage de Ia sur- chement ponct. enfilez une paire de
chaussettesencotcn,mass(vitez(i'alfer
face poncée en Ia frottantdou- piads nus,car la suetlr peut marquer
cem ent avec un chiffon de coton certaines essences de bols.
im bibé cle w hite-spirit.
REVETEM ENT
DU so L

Pour la salle de bains,retenez un stratifié haute pression de qualité hydrofuge, catégo-


r
rie 22 (trafic dom estique m oyen).M oyennantun petitsupplém entde prix,vous pouvez
m aintenant avoir des Iam es aux rives bouvetées selon un profilassurant un em brève-
m ent parfait et rapide, ce quisim plifie beaucoup Ia pose d'un parquet flottant,Nous
décrivons iciIa pose d'un parquet flottant avec Iam es à em brèvem ent classique sur une
sous-couche.

Pa r o u' co m m e n ce r ?
()tltillll6)t,
Le parquetstratiùé se présente en Iam es de 7,5 ou 8 m m d'épaisseur en
Iargeurs standarclde 19 cm 19 5 crflOu 20 cm eten longueurs variables m ètre ruban
selon Ies fabrications (Iongueurs les plus courantes :1,20 m ,1 285 m Crayon
1,:38 m).On lesposetoujoursparallèlem entttia plusgrande dimension roscutterou ciseaux
de Ia pièce,à joints rompus.Résert/ez la coupe des Igm es surmesure scie igofne
pourla fin etcom m encez parcouvrirIa surface com plètem entdégagée
m arteau
cle toutobstacle,eln partant(ju côtè dépoun/u d'équlpem ents ou quien
cale m artyre
com pte Ie m oins.Le stratifi
é offre I'avantage d'accepterIes petits défauts
de Iinéarité des rpurs,quisontrédhibitoires avec Ie carrelage ou m êm e Ie Pince monsekgneurou tire-lame
parquetclassique.Cette caractéristique perm etde poserla prem ière rarl- kponge
gée de Iam es Ie Iong d'une plinthe etm êm e de par-tird'un angle dont scie à onglets
l'équerrage reste tkpeu près correct.En revanche, siIes déform ations
dépassentune valeurde I'ordre cle I'épaisseurdes Iam es!vous devrez Ies
rattraperen variantI'épaisseurdes cales placées contre Ia base du m ur, Po se
puis m asquerces cales sous une plinthe d'épaisseurapproprlée .
d u revêtem ent

1c
Dh
ér
e
oupl
ezrI
p
ee
fi
l
n
mdd
ic
euI
a
Iasi
o
ru
es
m-ce
on
ut
-
au sens de Ia Iongueurde Ia pièce
(donc aux Iames).Joignez Ies Iés
bord à bord avec des tirets de
bandes d'adhésif et faites-les
rem ontersurIes m urs sur5 cm de
hauteurenviron.

conse il d 'expe rt co nse il d 'expe e


En m archantsurune planche
Mleux vauttjéposer1es pllnthes exfstan- Pour réduire 1as cpératrons da coupe posée surIa sous-couche - ce
tes avant cle poser Ie parquet flottant. complexes, délicates avec le strati fit. quila plaque au s()l-,arasez 1
% ùves
Vouspourrezainsiprofi terdu rattrapage posez-le chaque fois qtle c'estpossible
des irrégul
antésdes murspardescales Ie I
ong du pied des m urs au m oyen
avant!esappareils etpréfjrez cieséqul-
d'epalsseurvariable. pements suspendus. d'un cutterguiclé parune règle ou
avec des ciseaux après traçage.
Déposez un traitde cotde cellu- A 1ipr)ez c haq ue rang t)e e r)
Iosique de qualité supérieure em boîtant 1es chants rainure
sur1a joue de la Iaoguette des surIanguette.h I'arrlvée,repous-
Iam es de la prem ière rangée. sez Ia dernière Iarne de ia rangée
au m oyen d'une pince m onsei-
qneurou d'un tire-lam e pouri'em -
tlreverltgond,

Positionnez I a prem ière rangée


de Iam es le long du m ur,rainu-
res tournées vers le m ur.M esurez
1es variations de Iinéarité de Ia base
du m ur ettailiez dans des Iattes
de èc is des cales d'épaisseuccclr- Placez I'extrém ité de la iam e
respondarnte. Placez-ies entre recoupée contre Ie m ur et
tes jam es etIe m urpour m aintenir em boîtez-la sur Ia Ianguette de
I'aiignem efnt des chants à Ian- la précédente en frappant sur Ie
M esurez la Iargeurde Ia dernière
puette,vérifié au m oyen d'une Ion- chantpari'interm édiaire d'une cale
rangée de lam es parla m é-
gue règje. martyre rajnurée (quipeutêtre une tlnode décrite pour'les (jalles p.99
cinute de Iam e)poarprotégerIa
Ianguette.
(étape 9),Qaartcltoute l
a surface est
recouverte,ôtez ies cales pèriphéri-
ques et fixez 1a plinthe ou une
baguette quart-de-rond surIe Joint
entre la plfnthe etle parquet.Nous
m ontrons cl-ciessous Ia pose (je
baguettes dejointJ)dosautocollant.

Recoupez une lam e au quart


de sa Ionpueur et posez-la
au déflat'tde Ia deuxièm e rangée Essuyez lm m écliatem ent la
pourobtenirun aopareillage tljoints colle quia bavé sur1es bords
rom pus.C oupez Ies Iam es avec dujointembrevé avec une éponge
une scie ttdenture adaptée au stra- hum ide que vous rincerez fréquem -
tifié. m ent.

TYPES DE SO US-CO UC HES


U r) parqtletflottant clolttoujours
repostlrstfrulqe sous-tlcluche,s()lt
en Ilege qtllassLlre tlrlo très Llaute
isolatlorl therl-rliqtke etacotlstlque
(partlctllierelllentsuruqe dalke
er3 btlton),solter?rlnousse de
poiyétllylèlle retlcul é qtllrattrape
Ies Irreguttqfltés cie surface
1O4 REVA EM ENT
DU s()L

La m osaïque en plaques perm età un am ateursoigneux et m éticuleux de carrelerle soI


d'une salle de bains avec ce revêtem ent De plus,les plaques de m osaïque sim plifient
.

Ies problèm es de contournem ent des divers obstacles quiperlurbent Ies contours de Ia
sudace.O n trouve m êm e des plaques perm ettant de réaliser des décors variés,
pres-
que com parables à ceux obtenus par Ia m éthode traditionnelle carreau parcarreau, à
réserver à un artisan expérim enté .

in ques,m ieux vautpartird'un angle C a Iez un d es c ôt(bs d e Ia


conseil d'expert de Ia pièce,entre deux tasseaux plaque contre Un tasseau,
phacés à angle droi
tà une distance am enez urlautre côté contre Ie
Les petlts carreaux de m osaïque
(15x15 mm ou 20x20 mm)épcusent m oyenne de deux ou trois Iargeurs second tasseau etrabattez douce-
s,facll
ement !es vanations de planji té de carreau,com m e précédem - m ent la plaque sur Ia surface
d'une surface qu';1Im porte -- plus que m ent.Les plaques com posantle encollée en passantIa paum e en
pour toul autre revètement - de les
posersurla sufface la plus plane possi- décorsontnum érotées Préparez-
. diaponale clepuis l'angle entre les
bl
e.Sknécessaire posez Ia mosakhue ies en tes em pitant dans l'ordre tasseaux,puis Iatéralem ent pour
Surunacoucheen Manneaux cleparticu- d'assem blage,décom pté tlparlir appliquertoute la surface.Veillez
IeS (lu erlmédium .
de I'angle de dépar't,etposez-les à.ne pas laisserta gtaque onduter
en vous reportant au canevas et collez-la parfaitem ent en pres-
imprimé surIe plan jointau paquet sant dessus avec Ies deux pau-
tltltillll6):l de plaques de moslque. rnes.
m ètre ruban etcrayon
m adeau
spatule crantée
rouleau ai m aroufler '''''

racletto i IèvreCaoutchoutie X
ciseaux 2.V.
..p'w J.-:.
. .
*t
Pinceà mosatque
iponge

1s
Ci
om
que
mepar
potuezrun
, cun
d'arretl
agecl
as-
asseau-
Selon Ies fabricants,Ies pla-
ques sontcontrecollées surun
M arouflez Ia plaque au m oyen
d'un rouleau à m arouflerou
guide placé du côté du m urle plus
filet en plastique ou recouvertes d'un petit rouleau de peintre à
Iong dépourvu d'obstacles ou qui
d'une feuille (je papier.Le dos de manchon en caoutchouc durtou
en com pte Ie m oins.Placez ce tas-
certaines plaques estprotégé par encore d'une spatule).Passez-le
seau à une distance du rnurégale
une feuille pelable à enleveravant d'abord selon Ies di
agonales,puis
à deux ou trois Iargeurs de carreau,
m ise en place. en Iong eten Iarge.
(je m anlère à faciliterIa pose de Ia
bande de rive.Quand Ia mosaikue
est m onocolore,com m e ici,ilsuffit
de psacer un second tasseau à
angle droitpourcaler la prem ière
plaque dans I'angle des cieux tas-
seaux.Présentez Ia plaque à sec, %*.

reporlez ses contours surIe soIet


retirez-la pourétaler Ia colle sur Ia
surface repèrée.Sivous posez un
décorcom posé de plusieurs pla-
105

P Iacez Ia p Iaq ue suiva nte


contre la prem ière,en interpo- 1 s
lu
tr
au
lenz
eI
s
aur
p
faâctedâ'
t
ej
n
ovin
ro
tn
s
sant (jes c aIes - par exem f)Ie 1 mJ'etforcez-la dans hes joints
d éc o u pé e s d a ns d u c a rto n au m oyen d 'une raclette à Ièvre
ondulé - dans le jointentre Ies caoutchoutée,de m aoière qu'ils
deux plaques. solenttous blen rem plis au ras (je
Ia su/ace des carreaux.Nettoyez Ia
pâte quim acule Ies carreaux avec
une éponpe que vous rlncerez fré-
quem m ent.Jointoyez ensulte Ie
m ètre carré suivantselon la m èm e
Encollez Ies nves etappliquez- procédure.
y Ies bandes de rive décou-
pées dans une pl aque,en veillantà
bien alignerIes carreat?x avec ceux ** .
des bandes adjacentes,éventuel-
Iem entau m oyen d'une spatule
*
*-
**1
>* > AN
Vérifiez l'alignem ent des ran-
gées de carreaux en passantIa
insérée dans leursjoints.Marouflez
Ies rives au fur et à m esure que
j
!>>>Y
; t;+.
<
sw w
, ,
#
vvx
Iame d'une Iarge spatule (ou j
e côté
vous Ies carrelez. ,-
A,V+%%
.
owx..
d'uo platolr)dans un jointsurdeux *k * * >**
wx
entre Ies rangées.Cette m éthode
perm etde réalignerIes carreaux qui
*W L .w>**.>>>
> - +..
ontripé lors du m arouflage,sim ple-
m enten pressantIatéralem entavec
Ia spatule.Pouruniform iserIa sur- JOINTS COLORdS
face,tapotez surune règle rigide Votls pouvez colorer les jolnts
entre tout carrel
age non poreux
posée en diagonale surIes plaques
(cequiestI
e cas de fa mosalque),
deux à deux. tlconclitlon d'em ployeruniquernent
un colorant m lrlérai()ulestun
oxyde m étalllque parfaltem ent
Pourterm iner,recouvrez Ies hnaltérable.
parties entourantIes obstacles. LE f<To u'r M o sA'
l
'o u E hh
Vous pouvez confectionner un En utilisantIa m èm e m osafque
patron du contourà épouser,m ais sur I cs rnurs et Ie soI vous créez
L1r1O ar
-rlblarlce OUOCtEISSiCIUQ).
vous pouvez épalem entréaliserIa
découpe en grignotantparappro- CARRELAGE COM BIN/
Vous pouvez cornbinerdes bancies
ches successives Ies carreaux tt
ou descarrésde mosaihue
retailler,au m oyen d'une pince tl avec un carrelage standarcl,
m oséque. sous résefq/e de vous assurer
Q uand vous avez couved toute que 1es deux m atérlaux ont bi
en
Ia surface avec des plaques Ia rnêm e épalsseur.Vous pcluvez
entières (ou retaillées à une extré- alnsientourerun carrelage de rives
mité,contre un petitcôté),Iaissez en bandes de rnosaf q ue.
Ia colle durclrpendant une nuit. CALEPINAG E
Vous pourrez ensuite m archer Vous pouvez réallserun dècor
en caleprnantdes plagues
sans crainte surIe carrelage pour
de couleurs drfférentes volre
ôterIes tasseaux guides,et pour des carrés et/ou des rectangl es
term inerIe revêtem entsuries rives découpés dans des plaques
etautourdes obstacles quinéces- de couleurs variées.
sitentune découfle.

z .-

jy
*p-
Fin itio n s

11n'y a pas de raison q u'une salle de


bains présente un air tristem ent utili-
taire.Q uelques détails d'agencem ent,
une touche d 'originalité ou de couleur
dans un revêtem ent,un décor harm o-
nisé avec Ies appareils sanitaires suf-
fisent à en faire une pièce chaleureuse
quivous accueille aux prem ières heu-
res ou Ie soir pour prendre une dou-
che après une journée bien rem plie.
N o m b re d e p etits accesso ires, au
dem eurant fort utiles,peuvent anim er
Ie décoret y apporter une contribution
efficace b ien q ue d iscrète. 11serait
donc fortdom m age de bâcler Ies fini-
tions d'un chantier im porlant,conduit
avec b ea uco u p d e m éthod e et d e
soins.La qualité des finitions consti-
tue en q uelq ue sorte votre m arq ue
personnelle.

Les tlacons et Ie porte-savon posés surie rebord


de la fenêtre font pendant au portaotà rasage
devant Ie Iam bris m ural.
108 FINITID NS

Tous Ies élém ents décoratifs ne peuvent pas supporler Iongtem ps sans dom m ages I'hu-
m idité et la chaleurd'une salle de bains,à l'instar du carrelage La faveur pour ce m até-
.

riau de revêtem ent est d'ailleurs entretenue par la large gam m e de form es, de décors
et de nuances. M ais on fabriq ue m aintenant aussid es peintures o u des papiers
parfaitem ent adaptés à l'atm osphère d'une salle de bains ,

C arrelage m ural co m plet


Oans une pièce quiconnaîtun usage intensifalors
que sa ventilation estdéfi ciente,un carretage revêtant
toute Ia surface des m urs assure la protection Ia plus
clurable contre les effets de la condensation quipeut
finlr par pénétrerles parties de m açorlnerie non
recouverles parIe carrelage.En contrepartie un teI
revêtem ents'avère I'un des plus coûteux com pte
teau du nom bre de carreaux nécessaires pourIe réa-
liser.D e plus,ce travailn'estpas à la portée de la
majorité des bricoleurs :seulsceux quiontdéjà car-
relé des surfaces km portantes etontobtenu un bon
résultatpeuventespérerréussirle carrelage totaldeS
m urs d'une salle de bains.11fauten effetcom prendre
que le travaildoit être conduitd 'une seule traite
etque Ies ciéfauts ne pourrontpas être recti
fiés.

h drolte :La surface Iisse etbrillante du carrelage


convientparfaitem entau soucid'hygiène Quisled à toute
salle de bains.Pour rom pre l'uniform lté des surfaces,
on peutassocierdes carreaux de dim ensions ou de
couleurs différentes.

C arrelag e a- m 1-haute u r
En ne carrelantque I
a partie inférieure cles m urs,on
protège encore ceux-cicontre Ies projections d'eau
touten réduisantsensiblem entla com plexité,Ia durée
et Ie coûtde I'opération.La surface carrelée englo-
bantI'entourage des appareils sani
taires (bai
gnoire et
vasque de lavabo),iln'estplus ntfessaire de carreler
ces zones séparém ent:cela corltribue à sim plifierle
chantier,quidevientà Ia pol-tée d'un am ateurm éticu-
leux etbien équipé.Toutefois,ilesttoujours bon de
préparersoigneusem entI'agencem entdes carreaux
sivous voulez réaliserun décorcalepiné.Vous pou-
vez faire un essai((ltsec ''sur1 m 2environ en appo-
santIes carreaux surde I'adhésifdouble face.

h gauche :Le carrelage unlform e de la suf-face Inférieure


Cjes m urs estharm onisé avec Ia peinture des surfaces
supérieures et ia frise apptlquée au poct
notrquim arque
ta ceinture entre îes deux revêtem ents ajoute une touche
de rafflnem ent.
109

Pe 1ntu re s
PourIa salle de bains choisissez une Iaque glycé-
rophtaliqtleouune peintureacrvlique brillante (hydro-
soluble)garantie Sessivable.Le choix des couleurs est
im portant pourune pièce de peti te dim ension :des
m urs clairs élargissent l'espace,un plafoncsfoncé
donne de I'intim i
té.

Pa 131e r p e 1n t
Pot?rtapisserune salle de balns,n'em ployez qu'un
papiergarantiIavable saufpeut-ètre pourun m ur
élolgné de toute source d'éclaboussures,quipeut
ètre revêtu d'un papier sim plem ent épongeable.
Les papiers vinyles sont Ies m ieux adaptés à cet
usage etcerlains papiers m étallisés peuventconve-
nir.Le papier peintdonne de Ia texture aux m urs et
ajoute une impression de profondeurà Ia pièce.
En haut:t-es grandes surfacles Iaquées de jaune brilsant
assortîà celtaptju calerpnage au solill
am in/ntcett/ salle
de bains etcréentune chaucje atm osphère erlfantine.

h droste :Avec sesmurstapissés d'un papserpourpre


de style classsque etsa robpnetterre dorée cette sall
e
de bains dégage une atm osphère de confortIuxueux.

C'-dessous :t-es stores à.lam es ou vénltiens perm ettent


de régierla lum knoslté de Ia pièce en conservant son
lrltlm lté.

H a b 1IIag e d es fe ne
-tres
Dans une salle de bains,ilest préférabie que I'habil-
Iage de Ia fenètre reste discret ;à m oins que la pièce
n'ait un volum e im porlant,auquelcas cet habillage
peutappoderune contribution im podante à ia déco-
ration d'ensem bie.N 'oubliez pas que les rideaux
absorbentfacilem entI'hum idité am biante etcontra-
rientainsiI'action de Ia ventilation.Le plus souvent,Ia
fenètre de Ia salle de bains est équipée d'un store,
généralem entà lam es.
FINITIO NS

11faut ètre assuré d'une bonne expérience dans Ia pose du carrelage pour se Iancer
dans I'application de ce type de revêtem ent à l'ensem ble d'une salle de bains Sivous .

vous estim ez capable d'y parvenir,vous devrez disposer d'un outillage bien adapté et
de bonne qualité et surlout procéder avec m éthode,en particulier en prenant tout Ie
tem ps nécessaire pour effectuer Ies m esures des sudaces à carreler et réfléchir à I'en-
chaînem ent des travaux.

'
PIan n in g

2 Rectluaez avec Soln


1 rhchsez ttlulotjrs Iescarreaux épcusanl
urèe rangeeCle ci lrreaux ?e contourclasapparejl
s
eO'
.I
ersauUilqar
l @
SUri0OtOUrdj0 1
te a talgqolre. '
h 3 Flnl
ssezeniosant
1 . jllscarreauxrecoupjs
i jarlsIesaqgl
es
o
*
- -- - .. -- .
'
î
.
j
! .
1 4L -aISSeZ Curclr a Colfe
5 Rtlsez Ia rangée 1 (jes(lafreaux entlers avant
je Ilstel
s ctlmme 1eS i -
1
1 jiljnl rI
a surface avec
carreabxlen termlnant N.N. : j:s carraaux reccujeT.
r
larTes 1IS1elSrecl
auaes '-- '.;.s...'
%,=-
- ..
'
- '' .
.. : 7.a1'j
..ra.
.y ,ar
tx w''..xwd
..
.
- .-.- - - .- . - .. . .. . .. . .....- ..- .

j.
.. . - .. ...- - - - -- ... .

w
o:
,;
.
;
j
.
'.
zv.
y
k
.
T#
w.
j.!
z ...
,..
i
'
.
r.
-,,.V;
.i
z.r
..
;'y..v
' ,,x
(
,
t
.1
..
-..
,. j
La dureté du carrelape etS'im possibillté pratique rem ontez de m anière que chaque nouvelle rangée
cle rectifier un défaat ou une erreur de pose de carreaux s'appuie surIa précédente pendantIe
quand I a colle estsècine im posentde préparerl'ap- tem ps nécessaire pourque la colle durcisse.Ne
plicati
on de ce revètem entavec Ie plus grand soin . vous fiez pas à Ia plinthe com m e base de clépar 't,
Cette préparation s'avère encore plus indispensable m ais appointez dans Ie m urun tasseau-guide calé
pourle carrelage d'une salle de bains à cause de la bien horizontalem entau niveau à builes.équilibrerla
form e des équipem ents,quioblige à taillerde nom - disposition des carreaux,m èr'ne sivous couvrez
breux carreaux selorldes contours com plexes Le . toute la surface avec un carrelage uni,utllisez une
schém a ci-àessus donne des indications fonda- pige,quivous perm ettra aussid'optim iser Ies
m entaies pourI'organisation du chantier.Com m en- découpes en fonction de I'em placem entdes équi-
cez toaours parpa rangée inférieure surle m ur,puis pem ents à épouser.

C onfectio n
Ions cs'espacem ent.Reportez avec
d 1u ne p I
.
'g e précision la position cle chaque
Confectionnez Ia pige d'appareil- jointsurIa règle etmarquez-l
es de
Iage des carreaux dans une latte m anière indélébile.Cette pige vous
bien rectiligne (de préférence cor- perm etensuite cse rechercher Ia
royée)cle 45 x 27 m m ou de sec- disposition quidonne un m axim um
tkon avoisinante,pourconstituer de carreaux entiers etun m inim um
une règle assez rigide m ais dontIe cle coupes,et répar-tit celles-cien
m aniem ent reste facile.A lignez Ies équilibrant aux extrém ités des
contre un chafntcle Ia Ialle uqe ran- rangées tantdans le sens verlical
gée de carreaux avec Ieurs croisil- qu'horizontalem ent.
Pressez re prem lercarreau en sontpkacés,ôtez Ies tasseaux et
Po se piace en calantbien ses côtés couvrez la péripiaérie avec des car-
d u carrelage contre Ies deux tasseaux-guides. reaux recoupés.

()tltill:l(1e,
s
x
Xx
perceuse-visseuse
spatule crantée
niveau i bulles
couteau de vitrier
$

1c
Fs
u
i
xd
t)è
zpu
an
rtt
aa
vs
es
ceq
auuel
a
quen
siv
pt
o
la
i
nu
- Placez deux eroisilhons d'espa- Avec uoe rèqle posée en dia-
gorlale,vérifiez ègalem ent ia
tes partiellementenfoncées (ce qui cem entcontre la rfve verticale
planéité de ra surface carrelèe.
facilite la dépose).Vous pouvez clu prem iercarreau etpositionnez
com pléterce guide par un autre, Ie carreau suivantcontre ces croi- Siuo carreau estenfoncé,décol-
aprlointé verticalem entau niveau siiions.Siceluidu hautestensuite lez-le avec un couteau de vitrier
cie I'extrém ité cie Ia rangée cie car- enfoncé etrecouvertparIa pâte de avantque Ia colle ne durcisse.
reaux entiers. jointoiement,placez celuicsu bas
verticalem entparrapportau m ur'
,
vous Ie retirerez avantde jointoyer.

ltalez une couche de colte au


dos du carreau retiré.puis re-
G arnissez d e cir'flent-c oIIe placez-le en conservantIa sym étrie
une bande ttpeine plus Iarge Dès qae vous avez aligné ainsi desjoints.Enfoncez-le en tapotant
()ue !es carrea L1x ,rép artie a u trois ou quatre carreaux,véri- avec tlne cale en bois.
m oyen de Ia spatule crantée pour fiez I'alignem entde leurrp
ve supé- èn
obtenirune couche régulièrem ent rieure avec le rliveau à bulles.
çonseil d'exper'
striée. Q uand tous res carreaux entlers
* Harmoniser1es noances- Quvrez tclus
1
es cartons contenant des carreaux de
même coufeuretetafez-fes a fa fum/re
dujourpour1esreciasserenfonctl
on(jas
petptesvarl
ati/ns cle nuance quIpeuver)t
existerd'un carton i)un autre.
*PréserverIapropreté-Gardezà portée
de m ain une éporlge clans un seau avec
I
aquell e vous essuiarez Ies coulures et
bavures de colle au fureta m esure que
votls progressez.Ne lal ssez surtoutpas
(
je fa cokf
e séctleren maculantfasurface
d'un carreau.
FINITIO NS

D ans une salle de bains sans doute plus qu'ailleurs, ilest rare de pouvoir couvrir une
su/ace com plète sans être obligé de recouper un certain nom bre de carreaux,en parli-
culier autour des obstacles quifont saillie dans Ia surface. U n coupe-carreaux m anuel
perm et d'effectuer des coupes rectilignes parfaitem ent nettes ;m ais une m achine élec-
trique s'avère plus efficace sivous carrelez une surface im portante,par exem ple Ie soI
et Ies m urs.

Toulours en m aintenant bien


Ie carreau,repoussez fente- D écoupe de pièces
(ytltillll(4(,
m entIe Ieviervers l'avanten pres- Pour réaliser une petite csécoupe,
m ètre ruban
sarlt plus fort pour entam er Ie grignotez progressi vem ent Ia partie
crayon-feutre carreau.La faïence se cclupe sou- à enleveravec une plnce à bec de
coupe-carreaux (carrelette) ventCju prem iercoup ' ,m ais ikfaut perroquet.SiIa form e de clécoupe
m anuelou électrique
gènéralem enttrols ou quatre pas- estcom plexe,percez une série de
gants de travail seS - en appuyantde plus en plus trous à I'intérleurclu tracé avec une
scie vilebrequin fort- pourcouperIe grt)s céram e m èche au carbure et à vitesse
9ince à bec de perroquet ou Ie (Jrès pressé. m odérée,
raclette à llvre caoutchoutée
éponge
pistoletà m astic 1d' * .
-. .
r: ... v$. ,.
@,rk
..-
-'1..' .
.
.
S
k.
(..
ff.
' -.. 'ar..rG
. .
'
.
,.q;
%g ..r.
7' .ex

. )t
,.; :. 7t / j r.'
. . .
.
., ,
#.
.

C o u pe m an uelle
C om m encez partraceravec prèci- ; éâ/ '
sion Ia Iigrre cje coupe de chaclze - z(. ' .! '
Carreau au m oyen d'un crayon feu-
tre ou d'une craie de tallrear.erlre-
portantIa iarpeur de la surface à
couvrir. (1OUPOS CUW I
'II
'g r)()6) Utilisation d'une
La carretette 13'est C1'au cu ne carreIette e-Iectriq ue
1d
Ce
al
e
I
azcI
e
ar
cre
ar
l
e
re
tt
aeue
sn
ur
aI
e
l
i
gp
nl
an
te
tal
e
u utilité pour Ies coupes cuozilignes. Les coupe-carreaux électriques
tracè sur I'encoclne de Ia butée S IIa partie à enieverest im por- sim plifientetaccélèrer nt le travai!
graduée.M aintenez-le ferrrlem ent, tante,utllisez une scie vilebrequln quand ily a beaucoup de carreaux
am enez la roulette sursa surface avec un fiIcouparlt au carbure. ttrecouper,parexem ple pourcou-
et ram enez le levier vers vous en A ttaquez la coupe par une rive vrlrle sol,ou encore pourcouper
pressantà pelne,juste pourm ar- jusqu'au lm ilieu,puis reprenez des carreaux épais ettrès résis-
querla sur-face. ciepuis I'autre r've. tants,com m e Ies grès pressés ou
étirés em ployés pourIe carrelage
du sol.O n trouve m aintenarlt de
petites carrelettes électriques à un
prix m odéré.M ais,ssvous vous
erlgagez dans un im portantchan-
tier cje carrelage,couvrant par
exem ple les m urs el re so1d'une
salle de bains ainsiqu'utn coulolr,
vous pouvez avoirintérêt à Iouer
une carrelette de professionnel
encore plus productlve.
C oupes droites 1d
Pu
réi
t
ps
au
re
ff
z
i
su
ane
teqp
uo
au
nr
ti
t
I
és
adu
erf
par
c
oe
- 1d
Ce
ol
m
ea
zs
dqeuu
ax
ge
ba
dneàp
ea
srd
te
'
at
ddh'
é
as
ui
-
f
Les m achines électri
ques com por- à jointoyer.En général un tableau tre du loint à étancher avec un
tent urlpetit réservoir ttrem plir im prim é surI'em ball
age indique Ia écar-tem ent rbgulierde p'ordre de
d'eau poarrefroidirIe disque de quantité à em ployerselon la sur- 12 à 15 m m .
coupe par barbotage et éviter face etIes dim ensions des car-
l'ém ission de poussière.Placez Ie reaux.étalezIe procluiten passant
carreau surIe plateau et poussez- la Ièvre de Ia raclette d'abord en
le doucem ent,sans forcersurle diagonale surIes joints,puis dans
dlsque de coupe. Ie sens de ceux-cl.

Déposez un cordon de m astic


quidéborde un peu sur les
deux bandes.Lissez pe m astic frais
avec Ie boutdu doigtm ouillé,
Environ 45 m inutes après I'ap-
C oupes biseautées
plication de Ia pâte à joints,
Pouraborderparfaitem ent deux passez une éponge - rincée fré-
carreaux surun angle,ilfaut tailler quem m ent- en diaponale sur1es .> . k
en blseau 1es chants à accoler. carreaux pourélim inerla pâte qui
Réglez I'inclinaison du plateau de Ies m acule,Recom m encez l'opéra- w ,
.
1
la m achine tll'angle de biseautage tion deux heures plus tard environ.
t v'
:
kjj,.
-
..

(en généralà 45*)etfaites glissez 1


Ie carreau dessus en le m aintenant 1
bien pressé. I

zr 'p
.
r.. .
.
Retirez les deux bandes de
m asquage aussi tôt en repas-
sant I
e boutdu doigtm ouillé au fur
,/
età m esure que vous soulevez les
bandes pourernpêcherIes Ièvres
du jointde se décoller.LaissezIe
m astic durcir24 heures.
A

Etanchel
..tey.
L'étanchélté entre le carrelage
Jo 1nto 1em ent
Attendez toujours que Ie ciment-
cosle soi
t parfaitem entsec avarnt
et Ies équipem ents dontilépouse
Ies contours s'obtientavec un cor-
don de m astic au silicone,déposé
W
de parnir1es joints (une nuitsuffit au pistoletapplicateur,Vous pou-
en général).Utilisez une pâte à vez aussiposerun profilé en élas-
tom ère autocollant sur Ies plus
.
#
.
.
jointoyerrésdstante à l'eau.Vous
pouvez opterpour urle pâte colo- grandsjoints (parexemple autour
rée selon Ie décorvoulu. de la baignoire).
114FI
NI
MONS j'
)
Q uand on préfère recouvrir1es m urs avec un revètem ent autre que Ie carrelage ilest
,
recom m andé de carrelerquand m ëm e Ia sudace au-dessus de la vasque du lavabo sur
au m oins toute Ia Iargeur de celle-ciet sur une hauteur de 35 à 40 cm , avec au m oins
trois rangées de carreaux superposées Pour que cette surface soit bien centrée par
.

rapport à Ia vasque,vous pouvez poser d'abord Ia rangée verticale m édiane , o u a u


contraire placerI'axe verticalsous une ligne de joint.

M arquez re m ikieu du chant estàt'a fois alignèe ethorizontade,


outillage d'un carreau avac un crayon- carl'arrlère de fa flltlrlaf'tcles vas-
m ètre etcrayon feutre (!a marque s'etfacera facile- ques est ptus ou rflotns bom bé.
niveau à bulles m ent).Garnissez Ie cios de ce Pour soatenir Ies carreaux qu1
carreau cle cim ent-colle, étai
é cje s'écartentde ce bord,insétez des
spatule crantée façon hornogène avec ia spatule cales erlcarton replié.S ivous
carrelette crantée. posez un cadre en Iisteîs,alipnez Ia
racletteàlivrecaoutchoutée base des élèm ents infèrieurs avec
gantsdemknage la rangée de carrelage posée juste
kponge au-dessus de la vasque.
pistoletà rnastic

$ l l ( ..
1c
R
iel
p
aév
ra
es
zqI
u
eena
nc
i
!c
ie
oul
édauub
mourr
d ,
l l'I l !
'y'
C
.',
.-..'-
k l -. -''Z-... .-.1 . .
... .. 1.
.
é
'
)?
k-.;i ;'
. .
M ettez pe carreau en place,
en vei)1ant tl bien ari()r)er 1a
rnarque inscrite sur sa rive avec
Ie tracé de p'axe verticalsurIe m ur . Pourobtenir une esthétiqze
agréable raccordez !es pistels
'> ' N .*!
des anples Marun jointcoupé an
.
.''
F d' . '' (lngfet.C e type de coupe s'effec- /
L yr
% tuefacis
ementavec.ufnecarrel
ette i
Tracez Ia verticale m orltantde < 1
èl
ectrique.h défaut,vouspouve: j
ce pointau m oyen d'uo niveau coapertes quatre tistets - tlteq blo-
à tlulles,surtoote la hauteurttcar- Z j Clués dans urlétau m unide m or-
reler. g:
pt . daches - avec une tronçorlneuse .
.
t
y.
k'
.'
# ' xN .N
i Nx.

uu )y
,
.
(
t;
r ,
Continuez à couvrir Ia rangée
.
Inférieure en alterfnantres car-
y',. reaux cl'un côté puis de I'atltre clu
prem iereten interposar)tIes crol-
sillons d'espacem ent Au rnoyen

QY V
.

du niveau ttbulles,assurez-vous
- - - ....- - . d . .
'x...
que Ia rive supérieure de la rangée
115 !
1
.
j

St POUrréêlliserLlrljoirltpêlrfait, .j Quandi
eCadreerlIStCII
S()St
Jr COI1ez Cj'abord le prem ierIlstel I term iné,appliquez un m as-
COLIS/ Q)rlOrlilet Présentez erlsuite
. tiC d'étaflckléité SUrIe joirltOrltre Ia folXseildys xpey:
IS ke Suivarlt r)OUr (Ooorter le trac;é base du Carreiago et la Vasque,
Rr * Carreaux entiers - En prlncipe.vous
exactde La coupe ttIuicjonner. com m e décntp.113. devezpouvolrcouvrlrI
asurface unl
que-
tu n'en'avec des carreaux entrers o vous
choisissez astucleusem ent Ies clrm en-
slons de ceux-cl.Peu Irnporte d'ahlleurs
que la surface carrelée débclrde un peu
cte partetd'autre de Ia vasque,blen ati
1
O, contraire. De plus.vous pcuvez auss!
entourerla sudace d'un cadre de llstels
s- pourobtenlrune finitlorlpl us nette.
é. * Espacementdes Iistels - On ne peut
UI pas pl acerhes croisill
ons entre des ihstels
DS com m e entre las carreaux. il faut I es
Lnsérer debout et les retlrer dès qtle Ia
JS colle estdurcle.
Ia
Dc
;
te
Le jointdans I'angle doitavoir
Ia rrlèrrle Iargeurque Ies au-
tres,mais n'aiignez pas les joints
des iistels horizontaux avec ceux
des earreaux.

Je
91s
E)n Laissez Ia colie sécheravant
de garrnir1es joiflts de rlâte
2
te étaoche.Entre Ies Iistels,m ieux
ez vautappliquerIa pâte à jointoyer
toutbonoem ent avec Ies doigts
m ais protégez-les en enfilant des
gants de m énage.

l d
F
L
j
e
r
'
l
n
d
a
s
e
v
h
m
o
r
b
q
s
lu
e
d
,
m
s
o
é
l
n
t
e
i
r
l
dv
é
a
n
l
e
i
t
b
?
r
l
e
u
s
t
fi
l
o
r
è
m
,
e
I
s
c
d
a
e
rc
t
l
a
p
g
i
e
-
c
l
;
o
e
u
t
vc
r
a
o
n
t
l
r
I
e
b
u
m
ar
u
A
-
é
d
c
e
o
s
r
us
FI
NI
TI
ONS IE
'
)
'
Le carrelage peut rarem ent constituer Ie seulrevêtem ent d'une salle de bains, ne serait-
ce que sur les huisseries et boiseries diverses, ainsiqu'au plafond.La peinture reste Ia
deuxièm e technique décorative , m ais elle recouvre souvent plus de surface que Ie car-
relage.Le papier peint retrouve des adeptes pour Ia décoration d'une salle de bains,
gràce à la m ise surle m arché de produits résistantparfaitem entaux projections d'eau
et à Ia condensation.

Pe 1ntu re M asquage Peindre Ies détails


La quallté inclispensable pourune
peinture de salle de bains estd'être
Iessivabfe.De ce fait,Ies produits
1h
Ca
ob
mi
t
p
ut
elt
(
e'
jn
uu
ne
desa
(
'
l
af
e
qe
dn
ece
bm
ai
e
ns
nt 1t
Qous
aned
nl
p
el
s
acr
,evauètesoI
meetnts soIenst
sur ,

glycérophtasiques restent les plus ilfaut soigneusem ent délim iter m urs,vous pouvez vous préoccu-
1es surfaces à peindre etm asquer perdes détaiss quiconcourentà la
em ployés,d'autantplus que I'as-
Ies équipem ents tlprotéger.Pen- finition de Ia décoration.Tout
pectIaqué brillantqu'ils dolnnent
convientbien à cette pièce ets'as- sez ensuite à recouvrirle soIavec d'atlorci sides tuyaux etcanalisa-
des feuilles de plastique.Sur Ies tlons resterltvisibles peignez-les
sortitau m ieux avec Ie brillantdu
carrelasge etdes appareils sanitairo vitres de la fenêtre,applpquez Ie dans une nuance qu.Ies fonde
en céram i q ue ou en m étalém aillé. ruban de m asquage tt2-3 m m du avec le revêtem ent.Décapez soi-
bord du solin cie m astic,que vous gneusem entle naétaletappliquez
Les m êm es avantapes caractérisent
devrez peindre avec Ie bois du van- un prim aire quiam éliore i'accro-
Ies peintures au polyuréthane et
époxydes,quioffrenten outre une tail. chage de Ia peinture.
grande stabitité de la couleur%pé-
cialem ent pourIes teintes claires,
habi
tuellesdans les sallesde bains),
m als alles donnentune surface au
m ieux satinée,plus souventm ate ,
e .
Parrf)i!es énqutsiof)s à ('eau , o n . ;*.' 4
x'
trouve m aintenantdes produits
& ;
vinyllques Iessivables tteffetsatiné '

#' j
quioffrentl'énorm e ilatérêtde per-
m ettre d'appfiquerdeux couches en
N3t
.
)
(
1
une frlème Journée. !

Tendez bien Ie rutlan de m as-


quage autourde la Iisière des
conse il d 'e xpe rt surfaces carrelées,c)e m anière
à réalisertane séparation bien nette
* lquipementpourpeindre - Souvenez- entre Ies deux revêtem ents.
vous tcluàtlurs que.quetle que st
atla sur-
face a painclre, Ia quallté des outlls
om ployés a une grande Inftuence surIe
résultat. Dans ra saile de bansl vtlus
pouvez ldéalem ent utlrlser les tilchnl-
ques qulfontgagnerdu temps,comme
Ie rouleau ou m êrrle Ie tam pon V as
vous devrez toujours dlsposer de quei-
ques brcisses pourréailseri e$ raccorcls
et1es finitlons dans 1es recolns surIes
tuyautemes et hets m ouïufes éventuehles.
Nettoyez vos outlls Immédiatement
aprés chaque utili satmn avec le dlluant
approprté.
117

' '

:
Papl e r Pe Int 1 S
di
ro
Ie i
tp
s apie
comrsme
,d éco
encez lepa
parrti
e
rn
e
M èm e sicertains esthètes préfèrent sur1es lisières décollées pourenle
-
r ProtégerIepapier
1 toujourshabilferIesrrlursde leur - q sivousvouiez am éiioreria
verIe maximum du revêtementà I tenue cju papieren am bkance
salle tje bains avec un papiergau- v (jécouvrirez tlcette t
f sec. ous tr)s jaum icje vous pouvez le recou-
ré,Ies papi ers vlnyles restentindé- occasioo s,ily a ou non plusieurs ircj'un ver 'nls Incolore ou d'un
rliablem entIes m ieux adaptés à Ia Vr
décoration de cette pièce C erles, couches de papier.Vous devez ki ue à effets, après avoir
. VOrn'S JcW q
i im pératlvem entm ettre à nu toute jait orn essaisurun échantiiiorlde
euraspect brilfant peut ne pas l
a surface à rénover. ier
convenirtltous Ies poûts etcette 0êlr) .
surface lisse favorise l'écoulem ent
de Ia condensation ;m ais le vinyle
dure bien plus Iongtem ps,et un
arnateurdoit prendre en com pte
cetavantage s'ilne souhaite pas
refaire Ia tapisserie tous Ies deux ou
trois ans.Dans tous Ies cas,Ia
durabillté ciu revêtem ent dépend
beaucoup du soin avec Iequella
surface surlaquelle ilestapposé a
été préparée.La qualité de la colle
em p Ioyée a ég aIe m e nt u ne
influence ;aussivaut-ilm ieux éviter D étrem p ez 1e r)a p ie r q u i SiIa surface tapissée jouxte
Ies papiers préencollés.Les frises adhère avec de l'eau chaude. une partie carrelée,posez Ie
en astragate sontégalem enttléviter Laissez Ie papierabsorberI'eau papier d'abord :sa disière,coliée
parIe bricoleurinexpérim enté,à pendant quelques m inutes avant sous 1es carreaux,ne se décollera
m oins cl'ètre apposées avec une de Ie décoll
er. pas.
colle spéciale en tube applicateur.

D écoller Ie vieux papier =


5A
:*tt ' . '
Siun papieren parfait étatpeut, ) >. . . .
dans cerlains cas,être retapissé ou J '.
1
; - ..
-. .k'x.
.,
peintdansIes plècesde séjourou
1es cham bres,ce pis-allerestà !
proscrire dans la satle de bains,où
Ia condensation affecte toujours un
vi
eux papierpeint,m êm e de quali té
supérieure.L.a rénovation d'une salle
de bains aux m urs tapissés com - Déposez un cordon de m astic
m ence donc obli qatoirem entparIe D*CO LLEUSE X VAPEUR au silicone surI
a jonction antre
de ollem entdu papierexlstant, Dans une salle de balns ou Ie papier
Ie paplerpeintetla plinthe.
anoen tenclttse décoll erau nlveau
cles jolnts entre les Iés ou blen
11consel've une adhérence parfaite
conseil d'expert erlpadiculierparce que c'est un
revètem entvirnyle.Vous aurez alors
Potlr un chantler de rénclvation com- de ta peine ttle décolleretgagnerez
piéte.commencez pardtcaperentière- beaucoup de tem ps erlIouanturle
m ef)t toutes $es surfaces, ajn de les décolleuse f)vapeur,quioffre égale-
exam inarpourdécelertoute trace d'Inùl- m ent I'avantage de Iasserun pare-
tratlond'humiclhté.Traitezcesprobl
èmes m ent blen lisse m èm e s'lly avait
elappllquez une sous-couche hydrofuge
pl usleurs couches suparposées.
avantde peindre.
I
Les rideaux en tissu ne sont pas ies bienvenus dans une pièce à l'atm osphère aussi
hum ide.Les stores d'intérieursont Ies m ieux indiqués pourdécorerune fenétre de salle
de bains.11existe divers types de stores,m ais tous perm ettent de régler Ia quantité de
Ium ière du jouradm ise dans Ia pièce touten préservantefficacem entI'intim ité des per-
sonnes.Toutefois,choisissez un m atériau facilem ent Iavable et à Ia durabilité garantie .

Types de sto res seulbattant(cas le plus frèquent et,en positlorlferm ée Ies Iam es
dans une safle de bains),occupar)t sontésalem ent réparties en hau-
O n peut distinguer Ies stores ainstun m inim um d 'espace.De teur;de plus,elles peuvents'lncll-
à e nro u Ie ur tje ce ux à Ia m e s, plus,cette disposition ralentitènor- nerde I'horizontale pour Iaisser
e n ()a rtic u 1ie r p a r !eu r m o d e m ém ent I'accum ulation de buée passerIe m axim um de Ium lèra à la
d e m afnceuvre . Les prem iers sur pes vitres.En revafnche skIa verticaie poar une occultation
se m anceuvrentavec un cortjon fenêtre com pode deux vantaux,et com plète.
uniq ue,certains m odèles pouvant surtout sielle estplacée au fond
ètre m otorisés.C es stores com - d 'un ébrasem ent,m ieux vaut
portent une bande de tissu - syn- l'équiperde stores à lam es.
thétique pour (a salle de bains -
parfois doublée d'une feuille d'alu-
m ioium quirèduit Ies pertes de Store bateau = r
chaleurI'hiveretarrête I'ardeurdu
Dans Ie store bateau,Ie tissu est
soleilen étè.Les stores à lam es
collé surdes Iattes quII'em pê-
com portent souvent èeux cor-
chent de flotterquand la fenêtre = e
dons,l'un pourréglerleurouver-
estouvede etassurentune occul-
ture ,I'autre po ur co m m and er j = '
tation plus parfaite quand Ie store '
== . = ... -'' -.
l'inclinaisorldes lam es que cetles-
est baissé.Ces stores se recou-
cisoientverticales ou horizontales .
pent facilem ent pour épouser
Store à bandes verticales
exactem entIa Iargeurde Ia fenëtre.
Store à enrouleur t-e sto re à b afld es vertica tes
estcom posé de bandes (je tissu
C e store com porte upe bande
synthétique,opaque ou translu-
de tissu com plètem ent enroulée cide,suspendues par un pivot
quar)d le store estouved,etqu'on axial(jans un rail.Un cordon ou
déroule en tirant surIe corclon de
une chaînette relkant Ia base des
m anœ uvre pourréduire Ia cl
adé de bandes assure ie m aintien de leur
la fenêtre jusqu'à occultation com - écadem ent.C e type de store a un
piète.Ce type de store présente effetcom parable à celuides (jou-
I'intérêt cle pouvoirètre plaqué bles rideat?x etperm etde m otjuler
contre Ie vantaild'une feflêtre à un très propressivem entIa Ium inoslté.

Store Vénitien
Le store vénitien - encore appelé
sto re ttIam es ho rizo ntaIe s -
est com posé de lam es en bois,
alum inium ou PVC retenues par
des fiis verticaux. En position
ouverte,toutes Ies Iam es sor)t
em pilées sous Ia barre cle fixation
119

s1
j Po ser u n sto re Présentez Ie support contre Rabattez Ies m zchoires des
Ie plafontjen Ialssant I'espace supports jusqu'à ce qu'elies
e
v e n Itle n Cj't?n doigtentre sa face externe s'encllquettefltà fonà,im m obiiisant
e
Pourcjue le store se dépioie nor- et Ie fianc de I'ébrasem ent.M ar- ferm em entla barre (jta store.
r- m aIem ent,Ia t)a rre Inf(trIe ure quez ses trous de flxation avec un
;. qaiIe m airltient tendu (joit avoir poinçon.Retirez le supportet per-
une Iongueur inférleure de 2 cm cez des avant-trous à un diam ètre
environ à Ia largeurcle I'ébrasure. inférieurde 1,2-1,5 rrlm à celuides
vis.

outillage
tournevis
r7OInçOn
perceuse-visseuse

Les sto res vé n itie ns so nt


1s
La
ef
bi
a
xr
e
read
ueptl
i
x
aa
ft
or
onn
t
jso
uu
pésnu
er
ur
I
e en généralfournis avec un
Iam brequrn décorati f,parfois clip-
(jorm ant tje Ia fenètre,soitavec
pé surla barre,m ais plus souvent
cles pattes en ''U '',sol
t avec des
M ettez Ie support en pkace fixé pardes sections cle bancie
supports ttm âchoires quiI'enser-
etengagez ses vis tlIa m ain. Vel cro.C oflez ces baodes com m e
rentà chaque extrém ité.O uvrez Ia
A ssurez-vous qu'ilse tlent bien inctiqué sur ia notice de pose,erl
partie basculante,au besoin en fai-
darns un plan vertical puis bloquez vetllalntâtce qu'elpes soier)tbien ali-
sar)tIevieravec un tournevis sielie
Ies vis. gnées.
résiste.

t
u +ayj,

.
. .- : V '
? . .
,*.e x
' . . . x w

-;
k' Insérez Ia barre supérieure du
store dans Ies deux supports
conseil d'expert etplaquez-la bierlsurIes em bases.
S1l a fenltre estsltuée dans un ébrase-
m ent profoncl.vous pouvez appaser Ee
store surl'tbrasure etIa I aisserpendre
jusqu'au sol. k
''

Danscette configuratlon,un stclre véni-


tlerjou a bancles vertl cales perm etcl'as- y. - > ..
surerI'Intlrplté de Ia pléce sansocculter = +
en rlep I'
aeratrc)n avec pa fenëtre ouverte.
- ' . ''D
.Q
SIvous apposaz le store surle clorm ant .:-..'. '
.>
-'.
Au (.-
.
.
.
. .

d'una fenètre.recoapez sa Iargeurpour .m . y. -..g.


é.
: .. ..
tenircom pte de I'épalsseurcles vantaux
en pclslti
c'rloaverte Un slora a enrotlleur
se pose (je préférence surIevantail.
'

FINITIO NS
t
F)
,
q
jjjjjjjjjj
.
'
.
''.

Les divers accessoires posés aux m urs d'une salle de bains ont tous un rôle pratique,
m ais Ieurim plantation joue aussiun rôle esthétique,au m êm e titre que Ieurform e ou
Ieur couleur.C 'est d'ailleurs pourquoiles com m erces spécialisés proposentdes ensem -
bles d'accessoires assorlis au sein d'une gam m e com plète et parïois m êm e en harm o-
nie avec Ia robinetterie.Pourjugerde Ieureffetdécoratif,vous pouvez Ies poserfçà
blanc n sur de I'adhésif double face.

Ies forets à béton classiques ris- Repérez Ies centres des trous
conse il sécu rité q uent de fissurer Ie carreau et surfes carreaux pardes crolx
d'ébrécherIes bords du trou.M ieux tracées au crayon-feutre à pointe
Aucunclrcui
télectnquenedatchemlner vautdonc procéderen deux tem ps : fine et m arquez le centre cie Ia
dans !es murs derrière une baignolre
unedcluche ou un iavabc). percerd'abord Ie carreau avec de croix avec Ia polnte d'un clou,en le
préférence une perceuse à variateur faisanttotlrneretsurtoutjamais etn
L.
a fixation des accessoires s'effec- de vitesse électronique,puis term i- tapantdessus.Collez surIes repè-
tue très souvent parI'interm édiaire nerIe perçage dans Ia m açonneri e. res des petits bouts de ruban
platine fixée pardes vis quisont adhésif(de I'isolantélectrique ou
ensuite cachées parI'em base de outillage du ruban de masquage).Reportez
l'appareil.Cette technique de hxa- I'em placem entdu centre des croix
tion associantdeux élém ents com - crayon-feutre à pointe fine surces bantjes adhésives,quiorlt
plique souventIa déterm ination de mitre ruban pourrôle d'em pêcherIa pointe du
I'em placem entexactdes trous dans 9erceuse-visseuse foretde ripersurIa surface lisse et
le m urpourpositionnerI'accessoire tournevis dure du carreau.
exactem entcom m e on le veut.
Pourfaciliterl'installation d'un appa-
reilttdeux em bases,m ontez-le sur
ses platines,posez surIeurs faces
1T
do
'
uu
nte
tro
eu
rrp
ee
urcd
é'
d
ea
mnp
si
a
cl
c
uec
mar
ere
n-
t
d 'appuiune feuille de capque et I
age Iaisse un oriùce disgracieux que
reportez-y I'em placem entdes trous. rierlne perm et de m asquer de c< .
'

Ce calque vous seozira ensuite de m anière satisfaisante etdurable.


patron pourtracerI'em placem ent Prenez donc toutvotre tem ps pour
tracerI'em placem entde,s trous avec
* . .

tjes trous surle m ur.


Ia plus g rande précision.P our
appréciercetem placem ent,présen- ;:. ;

Fixatio n s tez I'accessoire en place avantde


dans Ie carrelage déciderde passerau perçage.Sou-
venez-vous en outre que plus vous lquipez Ie mandrin cle la per-
Le m ode de fixation dépend évi-
approchez des rives du carreau et ceuse avec un foret spécial
dem m ent de la nature du m ur
plus Ie risque de Ie fissurerlors du pourpercerIe carreiage :sa pointe
dans IequelI'accessoire estfixé.
perçage s'accro'i t. ressem ble àcelle d'unjavelot.
11existe une grande diversité de
chevilles parm iIesquelles vous
devez tfouver$e dispositifadapté,
en tenantcom pte égalem entde Ia A'
Z#rf
Z''
charge que l'accessoire peutporler .
+q ' <
En revanche,Ia technique de per-
çage des tfous pourles chevilles
dans une surface carrelée estassez
particulière.En effet en rai
son de Ia
sensibilité dg carrel
age aux chocs et
vibrations,surtouts'ilesten flfence
t
121

Posez la pointe du foretexacte- tois,ou avec I'extrém i


té du m anche
m entsurle pojntrepéré.Tenez clu m adeau.
la perceuse de rransère que ie foret co nse il d 'exp er'
reste bien perpendiculaire à ia sur- .Alignement- Les contingences de fixa-
face etm ettez en m arche,âtk'itesse tion, en padicull er dans Ie carresage.
m inim um .Sivotre m achine ne pos- peuvent empècher d'ahlgner parfaite-
@
merht des accesstlires qu'c)n souhate
sède pas de variateurde vitesse assccervisueilement.C'estpclurqtlciiIa
éiectrorllque,procédez parpetits . : .t
'
'

%& .
j plupart des platines de fixatton acces-
coups sur Ia gâchette de com - e'
'* , . sohres cclm portentau m oinstln trouova.
h ! .
: llse quI perm et de ratlraper Ees petlts
m ande.Ne pressez pas surIe foret désalkgnements Danscertanscas LIest
tantque Ia pointe o'a pas im prim é posslbEe de compenser un désallgne-
'.ï.'' 4)''
'
son cône dans Ie m atériau du car- mentplus Importanten confectlonnant
une psatine knterfnédralre par exem ple
reau.Q uand vous sentez que Ie dans un morceau d'al um inium ou de
foreta xxm orciu )hdans Ie carreau, Présentez la platine de fixation contrepiaquém lnce.
vous pouvez augm enterprogressl- etvissez-la.Utilisez (je préfé- * Ctanchéité - Chaque trou que vous
vem ent ia vitesse de coupe.Veiilez rence un tournevis pouréviterde percez dans une surface carrelée constl-
tue une source d'intlitratron pour l'eau
à m aintenirle foretperpendiculaire tl surbloquerIa vis,(le quifaitressortir de condensatlon.Pouraveuglerce pas-
ia surface etpressez m ociérém ent Ia tète de cheville etrisque de pro- sage,(jtjçosez tlre nol sette de mastlc
sur sa pointe tan!qu'ella n'a pas voquer une fissuratron do carreau au sils
cone sur chaque trou juste avant
d'y insérerune vhs.
traversé toute i'épaisseurciu car- en étoiie autourdu trou.S!vous uti-
reau.Pouréviterque les débris ne Iisez une visseuse électrique,réglez
maculentIe jointsous Ie carreau scln cjébrayage au ctluple m inim t?m
vous pouvez dem anderà un aide etterm inez avec Ie tournevis.
de présenterla buse d'un aspirateur ALIG NER LES FIXATIO NS
juste au-dessousdu perçage. D'U N M E-M E ACC ESSO IRE
Sire porte-servlette presente
ci-contre ne com porte qu'une
em tlase de fixation.certalns autres
2
'
# ''s ' accessolres reposent surdeux
em bases.parexem ple Ies barres
porte-servlettes.les étagères
ou erlcore certains porte-savon.
....-
! Quand i1s sontapposés surune
surtace carrelee,Ie posltionnem ent
partal des trous de fkxation de ces
Vissez I'em base ou Ie cabo- accessolres s'avère souverltclélicat.
chon quim asque Ia platine de Commenceztotjours partracer
fixation.Selon Ies cas,ilpeuts'agir une Iigne horizontale tjI'em place-
Q uand Ie carreau est percé, mentot j ïztlu,
s vclllez pm ppanter
d 'un cabochofn fiIeté o u d 'une
rem placez Ie foretspécialpar I'appareil pups reeherchez
em base m aintenue parune vIs à Ia posl tiorldes trous de flxatlon
un autre,de m èm e diam ètre et
tête six pans creux,à serreravec quiconstl tue Ie m eilleurcom prom ls
adapté au perçage du m atériau du
une clé Allen. entre l'equllibre esthétique
m ur.Assurez-vous que les chevilles
x .. 'N . de l'irlstallation et le perçage
fournies avec l'accessoire convien- cl'un m inim um cle carreaux.
nentau m atériau du m ur;sinon,uti-
.
<T.N Souvenez-vous qt ae vous facllltez
lisez des cùevilles m ieux adaptées. ''
( . cette im plantatlon en choislssarlt
un accessoire dont 1es platrnes
Placez-lesdansjestrousjusqu'àce
qu'elles ne dépassentplus de Ia cle flxation corrlporteat des trous
ovalises Dans lclus Ies cas
surface du carreau.Pourenfoncer respectez à la Settre Ies im peratlfs
une cbeville,ne frappez jam ais de rrlontage m erltlonnés
directem ent,carvous risquez de dans Ia nolice d'irhstallation
casserle carreau :tapez dessus par cle I'accessoire.
S'ioterm édjaire d'une petite cale eo
. nnv X .

'
j '
N

.
4
-

.
%,
.
xe
.. .m >
.
. .'. .. + ' S. - '.i' z ,.
.t
Nwvz'
..>
.. w. .xe .X'
.e'-'
.
. '
; j. . ,.;.ycpy'.t'
ï . ... c
e
z v
q .-.

. x . ('.'.
'
1
.
.
hj ,
tj jN
4
' , 2>
..
1
. . '
e .
.
w..- .#'.N
.-.vs'4%-T.. ...'...x.#* '
,
'..y
z.j
.ja ..4:... o yy

=- j

1= q

1
!
!x.7
:'.

<<
r'/* ir

!.

N w
> = .= '

Re-p a rat1o n s

%
;r:
Les travaux de réparation à effectuer
!., -r . .
' dans une salle de uains concernent
t)' ,
' - wo. .
-t,z- d 'une part Ies incidents entravant Ie
k'; ! '
k
e-1 . bon foncti onnementdes équipements
h ?'J?
.
-.
,

, sanitaires,d ,autre par t1esdégradations


de I'esthétique générale de Ia pièce.
> Les équipem ents d 'une salle de bains
- t' Sont bien plus Sollicités qu On ne Iim a-
4f'
j g/j ')
- jne et quelle que Soit Ieur qualité, il
tjL,
2. . Er ' .,(
, t @ '
., .
.,. j
,,, arrive touiours un m om ent où certains
t1
.k...7
-, .' t . 1 ,x tralaissen-
t Ies effets de I'usure.celle-ci
j- . '-17M -.-.
J
.
. ..-
.-
.. r . .p . .
r.
..@
se m anifeste habituellem ent d 'abord
surIa robinetterie etsurles joints
2 --r-
-F d'étanchéité .
Parailleurs,I'humidité
- xI 't
-

Iatente et Ies détergents em p joyés


.
!

r' - -
N
1
à pourle nettoyage finissentpardétério-
- , . j$ re r ç à et jà certaines parties de Ia
,

décoration,qu'ilfaut périodiquem ent


entretenir pour finalem ent envisager
une rénovation com plète.N ous pas-
sons en revue d ans ce chap itre les
problèm es inhérents à I'usage d'une
salle de bains et décrivons Ies techni-
ques les plus efficaces pour les traiter.

t-'entrelien régulierde Ia salle de bains concerne surtout


iesjointsdilla robinetterie ett'étanchéité desappareits.
RéPARATIONS

Tout bricoleur doit savoir faire cesser Ia fuite d 'un robinet quigoutte en perm anence
j
,
incident Ie plus fréquent dans une salle de bains N 'attendez pas que Ia fuite devienne
.

un filet d'eau régulier,car, outre Ie gaspillage de I'eau,ce laxism e favorise une usure
accélérée du siège du clapet quiim pose généralem ent Ie rem placem ent com pletdu
robinet.M algré toutes Ies am éliorations apportées par les constructeurs, Ies fuites ort
presque toujours Ia m êm e origine.
Le jointde clapetestune rondelle t-e caputzhon dégage les six
en élastom ère noirfixée à l'extré- 1c
Fo
al
i
o
te

sin
ss

ur
t
é
ea
ru
I
ecc
ea
nt
pre
ucdh
eoI
a
n pans de Ia parlie supérieure du
m fté cle l'axe du m écanism e du tëte de m anœ uvre, puis déposez corps (ju m écanfsm e.Prenez une
robinet,quivientse plaquersurIe celle-ci. clé plate Ou une clè à m ofette stlr
siège quand le roblnet est ferm è .
6es pans etexercez un couple de
Cette rondelle s'écrase progressi- '.
.
;. desserrape. S 1Ie m écanism e
vem ent,lusqu'au jouroù elle ne résiste(c'estfréquent),enroul
ezun
peutplus résisterà Ia pressic)n de boutde chi
ffon autourde la base
I'eau.Parailleurs, Ies carbonates

W,4k
y',
ciu corps et bloquez-la au m oyen
tcle calcium etde magnésium)en d'une pirlce universelle ou cl'une
suspension dans une eau très dure . ;
pince-étau,puis débloquez Ie
attaquentI'élastom ère etla rondelle r'nécanism e avec la clè .

finit parse fendill


erà la périphérie .

Nous présentons iciI'exem ple Ie


7
plus rèpandu ' ,m ais,m algrè 1es
varlations d'un fabricantà un autre, D évissez la vis retenant ie
la procédure pouraccéderatljoint
fautif Ie rem placeret rem onterla
tête du robinetne varie guère
capuchon en plastique ou erl
laiton quicoiffe le m tjcanisnne. *e'o y.
Bien entendu, avantde com m en-
.
4. e
' '
cerle travail ferm ez I'arrivée d'eau .,

l .
.

au robinetd'arrêtim m étjlatem ent 1


en am ontde celuicluifuit Vous
.

ne devez pas non plus om ettre wy t L-e jointde clapetesten géné-


d'ouvnrensulte le robinetpourlais-
sers'ècoulercom plètem entI'eau
t
< .
.> -
:- ra!retenu parun petitécrou
'< borgrle en laiton.Oévissez-te au
restant dans Ia tuyauterle Vous
.

p o uvez a Io rs co m m e nce r Ie m oyen (j'une pince à Iong bec plat


dém ontage. Ou d'une petite clé plate.Nettoyez
Retirez ce capuchon quitrans- I'intérieurdu corps du robinetavec
m età l'axe clu m écanism e Ie un petit goupillon et un bout de
cbiffon.
Rem p lacer couple exercé surIa tête.
Ies joints
.! . .

()tltillll6)(, .
. . Y .
z
tournevis
é.1
'.

cli à naolette %
kî-.1:
'.
;
..

pince à.long bec età circlips


cutter
'
125

Décollez Ie jointde son siège Dévissez le m écanism e avec


en faisantlevleravec ia Iam e
Rem placer une une cIé prise surhes pans de
d'un tournevis,après avoirentaillé tete Cera m Iq u e sa ttke,en im m obilisantsinéces-
ke caoutchouc siIa rondelle s'avère C e m écarllsrre m oderne estbeau- saire Ia base - protégée par un
fodem entcollée (jans Ie slège. coup plus réslstafntà I'asure que Ies petit bout de chiffon - avec une
m écanism es à clapetclassiques. pince.
# ,
Aussine trouve-t-on pas de pièces
%> N .Z. v de rechange pourle réparer:ilfaut CE. .

'
.. ,' . . # .

f
Ie rem piacercom plètem entquand
une fuite apparaît.En revanche,Ies
! #x#
r.
y*
nû .
têtes céram iques ne sontpas réel-
j:''
? Iem ent standardisées etvarient
1Ik . il'j
i @ d 'une m arq ue à une autre,et w
'.' t . gm
m êm e parfois d'un appareilttun jj . .
;;;;2
a
k
I.
:,
i
,;. ..-. A.
ïxuw .