Vous êtes sur la page 1sur 38

Les défis du commerce extérieur

2007

Les défis du commerce extérieur


Hervé Novelli
Secrétaire d’État chargé des entreprises
et du commerce extérieur

Jeudi 7 février 2008

1
Sommaire

‰ Les résultats du commerce extérieur en 2007


Les défis du commerce extérieur

‰ La mise en perspective du commerce extérieur depuis 1980

‰ Un diagnostic : nos entreprises souffrent de faiblesses structurelles

‰ Une politique structurelle pour restaurer la compétitivité des entreprises

‰ Une mobilisation générale pour l’exportation : 10 mesures immédiates


de soutien au développement de nos PME sur les marchés étrangers

‰ Des indicateurs de suivi de la capacité exportatrice de nos entreprises

2
Les défis du commerce extérieur

Ière partie
Les résultats du commerce extérieur
en 2007

3
4 années consécutives de croissance de nos
exportations et de nos importations
En milliards d’euros, données annuelles FAB FAB

450

Importations
Déficit de 39,2 Mds€ 439,4 Mds€ en 2007
Les défis du commerce extérieur

(+ 5,4 %/2006)
400

350

Exportations
400,2 Mds€ en 2007
(+ 3 %/2006)
300

250
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Sources : Douanes, DGTPE 4


Hors énergie, le commerce extérieur reste
excédentaire : + 4,2 Mds€
En milliards d’euros, données annuelles FAB FAB

400
Exportations
Excédent de 4,2 Mds€ 383,5 Mds€ en 2007
Les défis du commerce extérieur

(+ 3,3 %/2006)

350

300

Importations
379,3 Mds€ en 2007
(+ 6,9%/2006)
250

200
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Sources : Douanes, DGTPE 5


Les échanges industriels civils pèsent
sur la balance commerciale
Contribution des secteurs à l’évolution du déficit commercial FAB FAB
entre 2006 et 2007, en Milliards d’euros

Année 2006 Année 2007 Evolution 06-07


Les défis du commerce extérieur

Balance commerciale (FAB FAB) -28,2 -39,2 -11,0

Matériel militaire 1,7 2,8 1,1

énergie -44,6 -43,4 1,2

agroalimentaire 9,8 10,2 0,4

industrie civile 5,2 -8,1 -13,3

dont biens de consommation -6,4 -7,9 -1,5

dont industrie automobile 6,9 2,2 -4,7

dont biens d'équipement 8,2 6,0 -2,2

- aéronautique 13,8 12,4 -1,4

dont biens intermédiaires -3,7 -8,3 -4,6


6
Source : Douanes, DGTPE
Une année record : 37 Mds€ de grands contrats
signés en 2007 dans les pays émergents
Données annuelles en Milliards d’euros

40
37 Mds€ de grands
35 contrats signés en 2007
Les défis du commerce extérieur

30
25
Mds €

20
15
10
5
0
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007

Autres Proche et Moyen-Orient Afrique Asie

• Les grands contrats de ventes de biens d’équipements signés par les entreprises françaises
ont atteint un niveau record en 2007
• Cette progression est tirée par la très forte hausse du secteur des transports, de l’énergie
et de l’environnement (+156%). Ce secteur représente près de la moitié des contrats signés
suivi de près par les contrats aéronautiques (37%). 7
Source : DGTPE
En 2007, l’attractivité de la France auprès des
investisseurs internationaux se confirme
Données annuelles en milliards d’euros

100
93
Les défis du commerce extérieur

IDE ne Md'€ entrants

65 65
56
52
50 47
44
38

28 26

0
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007*

¾ 3ème terre d’accueil des investissements étrangers dans le monde en 2006


¾ La croissance des échanges financiers entre maisons mères étrangères et leurs filiales en
France dope les investissements étrangers en France

8
* Sur 11 mois Sources : Banque de France
Les entreprises françaises ont fortement
investi à l’étranger en 2007
Données annuelles en milliards d’euros

200 193

Solde des revenus des investissements


directs en 2007* :
Les défis du commerce extérieur

150 22 milliards d’euros 142


IDE sortants en Mds€

119

97 97
100 92

54
47 46
50 44

0
8

*
7
99

99

00

00

00

00

00

00

00

00
1

2
¾ Près de 31 000 implantations d’entreprises françaises à l’étranger
¾ Ces implantations emploient près de 6 millions de salariés
¾ Pour une année donnée, le chiffre d’affaires de l’ensemble des filiales françaises à l’étranger est de
l’ordre de 1,5 fois le montant de nos exportations
9
* Sur 11 mois Sources : Banque de France, DGTPE
Les défis du commerce extérieur

IIème partie
La mise en perspective du commerce
extérieur depuis 1980

10
Une dégradation à partir de 1998
données FAB-FAB en Milliards d’euros

40
Solde commercial hors
30
« énergie »
Les défis du commerce extérieur

20

10

0
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
00
01
02
03
04
05
06
07
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
19
20
20
20
20
20
20
20
20
-10

-20
Solde commercial
-30

-40

-50

11
Source : Douanes, DGTPE
Rapportés aux PIB, les soldes de nos voisins
européens montrent des situations contrastées
Solde commercial rapporté au PIB - données en valeur ; pour 2007 : 3 trimestres
10%

8%
Les défis du commerce extérieur

Allemagne
6%

4%

2%
Italie
0%
1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
-2%
Royaume-Uni France
-4%

-6%

Espagne
-8%

-10%
Sources : Eurostat, DGTPE

12
La Chine gagne des parts de marchés sur les
principaux exportateurs mondiaux. L’Allemagne,
qui se maintient, reste notre référence

Parts de marché en valeur


14%
Les défis du commerce extérieur

Etats-Unis
12%

Allemagne
10%

Japon
8%

France
6%

4%
Italie

2%
Chine
0%
1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 8 M
2007
Source : FMI, DGTPE 13
La part des exportations françaises dans les
exportations des pays de la zone euro à destination
du Monde se dégrade depuis 2000
35%

30%
Les défis du commerce extérieur

Allemagne
25%

20%

France
15%

10%
Italie

5%
Espagne

0%
1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 10 m
2007

Source : Eurostat, DGTPE 14


Les défis du commerce extérieur

IIIème partie
Un diagnostic
nos entreprises souffrent de faiblesses
structurelles

15
La compétitivité-coût de l’Allemagne se
distingue de celle des autres pays européens
Compétitivité-coût par rapport aux autres pays de l’OCDE
er
(base 100 = 1 trimestre 2002, lecture : quand l’indicateur augmente, la compétitivité relative s’améliore)

105
Les défis du commerce extérieur

Allemagne
100

95

France
90

Espagne
85

Italie
80

75
2002 2003 2004 2005 2006 2007

16
Source : OCDE, DGTPE
Notre R&D doit progresser … en particulier
la R&D du secteur privé
Dépenses intérieures de R&D, en pourcentage du PIB
par type de financement en 2000 et 2005
4
Les défis du commerce extérieur

3,33

3,04 Objectif de Lisbonne


3
2,74
2,62
2,45 2,48
2,15 2,13

1,86
2
1,78

1,10
1,05

0
2000 2005 2000 2005 2000 2005 2000 2005 2000 2005 2000 2005

Japon Etats-Unis Allemagne France Royaume-Uni Italie

Entreprises Autres financements dont publics


17
Sources : OCDE, calculs DGTPE
Un décrochage net du nombre des entreprises
exportatrices depuis 2001
Des exportations concentrées sur un nombre très
limité d’entre elles
1 % des entreprises exportatrices françaises couvrent
68 % des exportations (biens manufacturés, en 2003)
Nombre d’entreprises exportatrices
entre 1993 et 2007 Parts des entreprises exportatrices
Les défis du commerce extérieur

françaises

100%
110 000

105 000 80%

100 000 60%

95 000
40%

90 000
20%

85 000
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 estim.
2007 0%
1 % 5% 10 %
Sources : Douanes Sources : CEPII, Bruegel
18
Les entreprises de taille « moyenne »
sont insuffisantes
Répartition des entreprises allemandes et françaises par taille d'entreprise
(secteur manufacturier y compris IAA)
%
Les défis du commerce extérieur

90
81,7
80 76,5
Allemagne
194 200
70 215 000 France
entreprises
entreprises

60

50
14 800 ent. 8 000 ent.
40
3 900 ent. 2 100 ent.

30

20 16,9
14,1
47 500
10 ent. 33 500 5,3
ent. 3,4
1,4 0,9
0
moins de 10 salariés de 10 à 49 salariés de 50 à 249 salariés 250 salariés et plus

19
Sources : INSEE, DESTATIS
IVème partie
Les défis du commerce extérieur

Une politique structurelle pour


restaurer la compétitivité des
entreprises françaises

20
Une politique structurelle déjà mise en
œuvre par le Gouvernement

• Faire grossir la taille des PME


¾ Lever les freins au développement : simplification, dématérialisation,
Les défis du commerce extérieur

suppression des effets de seuils, rescrit fiscal et social


¾ Améliorer la structure financière des entreprises : réduction des délais de
paiement, suivi des encours PME des banques, réduction d’ISF pour
l’investissement dans les PME, développement des business-angels
¾ Small Business Act

• Favoriser l’innovation des entreprises


¾ Réforme du CIR, fusion OSEO-AII, pôles de compétitivité, propriété
industrielle

• Améliorer leur compétitivité coût


¾ Fiscalité: suppression de l’IFA, révision générale des prélèvements
obligatoires
¾ Coût du travail: exonération des heures supplémentaires 21
Vème partie
Les défis du commerce extérieur

Une mobilisation générale pour


l’exportation

10 mesures immédiates de soutien au


développement de nos PME sur les
marchés étrangers

22
Mobilisation générale pour l’exportation

2 grands principes
Les défis du commerce extérieur

¾ Se mettre au niveau des meilleurs dispositifs


d’aides européens

¾ Recentrer nos efforts sur les PME

23
1. Réforme des procédures
financières publiques de la COFACE
• Une assurance prospection (AP) simplifiée, déployée
et tournée vers l’innovation
Les défis du commerce extérieur

¾ Suppression des règles de part étrangère (si CA<= à 75 M€) et


instruction simplifiée
¾ Commercialisation AP par le réseau consulaire, bancaire et Oséo
¾ Création AP pour les entreprises innovantes (quotité garantie 80%)
• Une assurance-crédit aux meilleurs standards
mondiaux
¾ Création des garanties de l’immatériel et des services et garantie des
préfinancements pour l’aéronautique
¾ Couverture de contrats en devises locales, simplification des règles de
part étrangère
¾ Rénovation de la garantie des investissements et création d’une garantie
déliée (sans exportation) pour des projets stratégiques 24
2. Ubifrance : l’agence française
internationale de soutien à nos entreprises

¾ En France, mise en place d’un réseau territorial au travers


Les défis du commerce extérieur

d’accords ambitieux avec des réseaux consulaires, au 1er semestre


2008

¾ A l’étranger, création de bureaux Ubifrance par le transfert de


l’activité commerciale des Missions économiques à compter de
2009

¾ Approche client, suivi dans la durée et appréciation des résultats


sur la base de nouveaux critères

25
3. Doublement du nombre de VIE à fin 2009

• Un objectif : 10 000 VIE fin 2009

• Un très bon résultat : 5 436 VIE fin 2007, soit + 21% du


Les défis du commerce extérieur

nombre des VIE en poste à l’étranger en un an.

• De nouvelles initiatives pour atteindre l’objectif


¾ Ouverture de la procédure aux entrepreneurs français implantés
à l’étranger et ayant un partenaire en France
¾ Validation de l’expérience VIE dans le cadre d’un diplôme
européen
¾ Appel à des partenaires extérieurs pour prospecter davantage
d’entreprises et de jeunes
¾ Simplification de la procédure et création d’un « VIE/PME clef en
main »

26
4. Engagement des grands groupes
pour le soutien des PME

• Mobilisation directe des 15 leaders français de


l’exportation à soutenir le développement des PME
Les défis du commerce extérieur

¾ Conseils sur les marchés


¾ Mise en relation
¾ Partenariats d’entreprises
¾ Assistance juridique et commerciale
¾ Appui à la prospection
¾ Salons
¾ VIE
¾ Sous-traitance…

• Création d’un suivi trimestriel des actions mises en


oeuvre 27
5. Nouvelles cibles géographiques :
deux zones prioritaires

La France doit accroître sa présence :


• Sur les marchés à l’exportation les plus significatifs du commerce
Les défis du commerce extérieur

mondial ou ceux qui croissent le plus vite

• Dans les zones dynamiques caractérisées par une forte


croissance économique, principalement les zones émergentes

• Dans les pays où les parts de marché françaises sont plus en


retrait que celles de nos grands concurrents européens ou ont
évolué défavorablement vis-à-vis de nos grands concurrents
européens

Deux grandes zones retenues :


Europe-méditerranée et le « Grand Large » 28
5. Nouvelles cibles géographiques :
deux zones prioritaires

• Zone Europe Méditerranée : marchés de proximité


Un soutien et des produits Ubifrance adaptés tant à un marché de prédilection pour
Les défis du commerce extérieur

nos PME qu’à une première étape d’internationalisation


► UE26, Suisse, Norvège, Croatie, Turquie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte,
Israël et Liban.

• Zone « grand large » : 20 pays


Asie (8 pays) Amériques (5) Autres zones (7)
Japon Etats-Unis Russie
Chine Canada Ukraine
(y compris Hong Kong et Taïwan) Mexique Afrique du Sud
Inde Brésil Arabie saoudite
Malaisie Chili Emirats Arabes Unis
Corée Qatar
Thaïlande Koweït
Indonésie
Vietnam 29
6. Renforcement
des plans d’action sectoriels

• Un objectif
¾ Coordonner l’approche collective d’un secteur vers des marchés
prioritaires
Les défis du commerce extérieur

• Des résultats
¾ 11 plans d’action sectoriels (PAS) mis en place depuis 2005
¾ 240 opérations collectives labellisées dans ce cadre réunissant
plus de 4 000 entreprises françaises

• De nouvelles orientations
¾ Mise en place d’un pilotage renforcé des PAS
¾ Lancement de nouveaux PAS dans des secteurs porteurs

30
7. Renforcement des soutiens pour les
salons et missions d’entreprises

• Un objectif
¾ Doubler le nombre d’entreprises accompagnées à l’export par le
dispositif public d’ici 2011, soit 20 000 entreprises, dont la moitié
Les défis du commerce extérieur

sur des salons à l’étranger

• Des mesures adaptées


¾ Une multiplication des opérations collectives labellisées (salons
et missions d’entreprises)
¾ Des actions de promotion des Missions économiques
encouragées
¾ Une procédure de soutien individualisé à la démarche export
(SIDEX) renforcée

31
8. Dématérialisation des procédures
du commerce extérieur
• Un objectif
¾ Simplifier et dématérialiser d’ici fin 2008, les procédures du
commerce extérieur pour favoriser la compétitivité de nos
Les défis du commerce extérieur

entreprises et nos exportations

• Décisions
¾ Labellisation des plateformes françaises de dématérialisation
sur la base d’un cahier des charges commun à l’ensemble des
administrations concernées
¾ Négociation d’accords de reconnaissance avec nos partenaires
étrangers.

32
9. Initiatives bilatérales spécifiques innovantes

• Un objectif
¾ Démultiplier des initiatives innovantes exemplaires en répondant
aux besoins spécifiques des pays prioritaires
Les défis du commerce extérieur

• Exemples d’initiatives récentes


¾ Groupes de hautes personnalités chargés de proposer des axes
d’actions communs structurants (exemple du Mexique)
¾ Lancement de Fonds d’investissements de soutien à des projets
innovants bilatéraux (exemple d’Israël)
¾ Coopérations bilatérales entre pôles de compétitivité et PME
(exemples de la Chine, Rép. tchèque, Pays-Bas)

33
10. Évolution des dispositifs fiscaux

Adaptation des mesures fiscales


Les défis du commerce extérieur

• Crédit d’impôt pour la prospection commerciale


¾ Champ d’application élargi avec de nouvelles dépenses éligibles

• Mesure « 120 jours »


¾ Réflexion en cours dans le cadre de la loi de finances pour en
faire bénéficier plus de PME

34
Les défis du commerce extérieur

VIème partie
Des indicateurs de suivi de la capacité
exportatrice de nos entreprises

35
Indicateurs structurels

Parts de marché dans le commerce mondial


2000 8 mois 2007
France 5,1 % 4,0 %
Allemagne 8,6 % 9,6 %
Les défis du commerce extérieur

source : FMI, DGTPE


Parts dans les exportations de la zone euro Parts dans les exportations de la zone euro
vers l'Europe Méditerranée vers le " Grand Large "
2000 10 mois 2007 2000 10 mois 2007
France 16,8 % 13,3 % France 17,2 % 13,3 %
Allemagne 28,0 % 31,5 % Allemagne 36,0 % 39,1 %
source : Eurostat, DGTPE source : Eurostat, DGTPE

Nombre d'entreprises exportatrices


Estimation
2000 2006
2007
France 106 700 98 900 98 300 Demandes de brevets
source : Douanes publiées d’origine française
1er sem. 2000 1er sem. 2007
Compétitivité-coût vis-à-vis de l'OCDE
5 135 6 493
1er trim 2000 4ème trim 2007
France 100 87,0 Source : INPI
Allemagne 100 103,2
source : OCDE, DGTPE
36
Indicateurs de suivi des mesures export

2007 ∆ 2007/2006
Les défis du commerce extérieur

Nombre de VIE en poste 5 436 + 21,2%

Opérations de promotion 2007 ∆ 2007/2006


collective à l’étranger
Nb. d’entreprises participantes 8 955 + 9,9%

Opérations labellisées par Ubifrance TOTAL 2007 Via Plans d’action


sectoriels
Nb. d’opérations 286 138

Nb. d’entreprises participantes 4 330 1 963

37
Indicateurs de suivi des mesures export

¾ Nombre de dossiers d’assurance prospection et d’assurance-crédit


(contrats conclus)
Les défis du commerce extérieur

Procédures 2007 2006 Évolution

Montant Nb Montant Nb Montant Nb


(M€) (M€) (M€)

Assurance 8 817 240 7 441 234 +19% +2,5%


crédit
Assurance 64,4 1 333 63,6 1 338 +1% -1%
Prospection

38