Vous êtes sur la page 1sur 2

Linguistique appliquée a l’économie et au commerce

Introduction :
La linguisitque est une matiere à part entiere depuis la fin du 19eme siecle. C’est une
réflexion supérieur en langue sur la grammaire. Le père fondateur de la linguisitique,
ferdinand de Saussure donne cette définition :
« la langue est envisagée en elle mme et par elle-même »
La linguistique explique le fonctionnement de la langue et ses conséquences sur la
communication.
• La linguistique est une science qui a pour objet l’étude du langage envisagée comme
un système de signes. Cependant, les frontieres de cette discipline sont floues. (ex :
psycholinguistique, sociolinguistique…). Cette discipline se scinde en de multiples
domaines.
o La dialectologie : l’étude des dialectes.
o L’éthymologie : science de la filiation des mots, de l’origine des mots.
Syntaxe morphologie
Mots dans le bon cercle Etude de la forme des mots
o Lexicologie : etude du lexique des termes spécifique à un domaine particulier.
(ex : « jargon » d’une entreprise.
o La sémantologie : l’étude du sens (faux sens, mauvaise signification), de la
culture sémantique propre à chaque langue.
o La phonologie : l’étude des sons du langage
o La stylistique : style propre à un auteur.
o La toponimie : l’étude du noms de lieux, et de leur évolution.

Taux de Foisonnement : différence de mots entre le texte soucie, et le texte cible. Il est à
calculer en %.
Ex : le texte en anglais fait 100 mots, traduit en français, il fait 110 mots : le taux est de 10%.
Le taux de foisonnement dépend des individus, et des langages.
La linguistique est chargée d’analyser la structure de la langue. (la langue est un langage
parmi d’autres, le langage est fait de langue et autres données. Il représente une
communication à l’aide de codes et forcément orale.)
Les hommes possendent la double articulation du langage.
La langue s’organise selon une succession de mots (1ere articulation) qui s’articulent eux
mêmes en phonemes ( 2eme articulation).
La langue s’organise alors de la façon suivante.
Phonème : plus petite
unité distinctive de son.

Morphème : unité au dessus du


phonème, porteuse de sens.

Mot : unité du lexique (dictionnaire)


évolutive.

Syntagme : groupe de mots qui se suivent


dans une organisation hiérarchique.
Phrase : ensemble d’unités linguistiques qui
forment un énoncé complet.

Discours : ensemble d’énoncés dans une certaine


modalité.