Vous êtes sur la page 1sur 83

LE MALIN PETIT CANARD

LE BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-F INLANDAISE


NUMERO 358

EMMI
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

LE MALIN PETIT CANARD


LE BULLETIN ÉLECTRONIQUE DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-F INLANDAISE

AU MENU :

 LA FRANCE EN FINLANDE  AXEL BAUER

 LA FINLANDE EN FRANCE  TV5MONDE


 FRANCAIS DE FINLANDE  EVENTS IN CAISA
 SAMMAKOIDEN KURNUTUS  EMMI
 LA FINLANDE À ROUBAIX  NOUVELLES DE HELSINKI
 LA FINLANDE VUE PAR VOUS  NOUVELLES DE FINLANDE

CULTURE

LA FRANCE EN FINLANDE
Un film de propagande du parti com-
muniste en 3 parties avec des extraits
d'actualité sur la vie ouvrière.
PARIISI, RAKKAUDELLA / PARIS, JE LA VIE EST A NOUS (Jean Renoir,
T’AIME (Réalisation collective, 2005) 1936)
Le 31.10 à 19.15 LE CRIME DE MONSIEUR LANGE
Raconter en 5 minutes l'histoire d'une Le 3.11 à 19.00 (Jean Renoir, 1935)
rencontre amoureuse dans un quartier Le 1.11 à 19.00
de Paris, tel est le défi qu'on accepté
de relever une vingtaine de réalisateurs
venus du monde entier.

BACKSTAGE (E. Bercot, 2005)

Lucie est une adolescente qui voue


une adoration sans limite à la chan-
teuse Lauren Waks, artiste secrète et
inaccessible. Une circonstance impré-
vue va permettre à la jeune fan de
plonger, avec innocence, dans une
relation pas- sionnelle avec Lauren.
Mais en tentant de faire son bonheur
malgré elle, Lucie échafaude un projet
délirant...

PARIS, JE T’AIME
2
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Le 4.11 à 21.00

Alors que le patron véreux de l'imprime-


rie en faillite s'enfuit et passe pour mort
dans un accident de train, les ouvriers
fondent une coopérative et éditent avec
succès les romans d'un des leurs, M.
Lange.

TONI (Jean Renoir, 1935)


Le 2.11 à 17.00
Le 5.11 à 18.00

Comme nombre de ses compatriotes,


Toni est un ouvrier immigrant italien
venu travailler dans un village de Pro-
vence. Les années passent, il épouse
sa logeuse Marie. Mais son véritable
amour est Josefa, une jeune Espagnole
mariée au contre-maître de Toni nom-
mé Albert.
s'évader... le laisse partir. Premier volet de la trilo-
gie : "Marius" "Fanny", "Cesar".
UNE PARTIE DE CAMPAGNE (Jean
Renoir, 1936) LES BAS-FONDS (Jean Renoir,
> LA DIRECTION D’ACTEURS PAR 1936) LA PASSION DE JEANNE D’ARC
JEAN RENOIR (Gisèle Braunberger, Le 9.11 à 17.00 (Carl Th. Dreyer, 1928)
1968) Le 11.11 17.00 Le 25.11 à 19.00
Le 7.11 à 17.00
Le 10.11 à 19.00 Un baron russe, joueur invétéré, sur-
Le procés de Jeanne d'Arc instruit par
prend chez lui un cambrioleur, Pepel,
des juges ecclésiastiques à la solde de
Par un beau jour d'été, M. Dufour, quin- avec lequel il se lie aussitot d'amitié.
Warwick, le gouverneur anglais du
caillier, emmène sa belle famille dont sa Ce dernier l'amène chez lui, dans
châ- teau de Rouen. En butte aux
charmante fille, Henriette, et Anatole, le l'asile sordide d'un receleur, Kostileff,
questions insidieuses et aux menaces
commis du magasin, pique-niquer au qui a une belle-soeur, Natacha, amou-
de torture, Jeanne d'Arc signe son ab-
bord de la rivière. Tandis que M. Dufour reuse de Pepel. Mais Kostileff a promis
juration puis se reprend. Elle est
et Anatole pêchent, deux canotiers font à un inspecteur, la main de Natacha,
condamnée au bûcher.
la cour aux dames. Henriette connait sa belle soeur.
une étreinte passionnée mais épousera
Anatole. CRAINQUEBILLE (Jacques Feyder,
1922) LA JEUNE FILLE ASSASSINEE
Le 23.11 à 19.00 (Roger Vadim, 1974)
LA GRANDE ILLUSION (Jean Renoir, Le 26.11 à 18.00 Le 29.11 à 21.00
1937) Le 2.12 à 21.00
Le 8.11 à 19.00 Le vieux Crainquebille, marchand de
Le 12.11 à 17.45 qua tre saisons estime aux halles, est Georges Viguier, ecrivain celebre, in-
em- mene en prison par un agent, qui terrompt l'ecriture de son roman sur
Pendant la guerre de 1914, l'avion du cro- yait avoir ete insulte. A sa sortie, Freud pour enqueter sur la mort de
capitaine de Boieldieu et du lieutenant ses anciens clients lui tournent le dos Il Charlotte, mannequin de dix-neuf ans.
Maréchal est abattu par les hommes du traine sa misere, tente de revenir en La jeune fille avait ete sa maitresse.
commandant Von Rauffenstein. Celui-ci prison. Seule la gentillesse du jeu- ne Viguier recueille des temoignages et
les envoie dans un camp d'où aucun "La Souris", lui redonne un peu d'es- decouvre que Charlotte etait mariee a
homme n'a pu jusqu'à présent s'échap- poir et le gout de vivre. un homosexuel, puis etait devenue la
per Boieldieu, Maréchal et d'autres pri- maitresse d'un homme pervers...
sonniers construisent un tunnel afin de
MARIUS (Alexandre Korda, 1931)
Le 25.11 à 16.45 FANNY (Marc Allégret, 1932)
Le 9.12 à 15.30 Le 3.12 à 17.45
Le 9.12 à 18.00
Cesar, patron du "Bar de la Marine",vit
avec son fils Marius qui reve de voya- Apres le depart de Marius, Fanny de-
ge en mer. Il devient l'amant de Fanny, cou- vre qu'elle est enceinte. Desespe-
la fille de la poissonniere. Mais l'appel ree, elle accepte d'epouser le vieux
du large est le plus fort et Fanny, com- Panisse afin que son enfant ait un
prenant qu'elle ne pourra pas le retenir, pere. Quel- ques mois plus tard, Ma-

3
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

rius revient a Marseille, apprend la si- sance des percussions sabar, pour Exposition en français. Entrée libre.
tuation et de- cide de recuperer Fanny créer une musique profonde et dan-
et son enfant. Deuxieme volet de la sante.
trilogie: "Marius" "Fanny", "Cesar".

STUDIA 2006 (SALAON ETUDIANT)


Du 31.10 au 2.11
JULIA CIME : VISITATIONS A Wanha satama, Katajanokka, Helsin-
A Kiasma-teatteri, Mannerheiminau- ki
CIRQUE D’HIVER DE HURJARUUTH kio2, Helsinki
A Kaapelitehdas, Tallberginkatu 1, Le 1.11. et le2.11. à 19.00 Présentation des formations le 31.10 à
Helsinki Chorégraphies de ou d’après : Domini- 11h et le 1 novembre à 14h.
Du 9.11 au 7.1 que Bagouet, Isadora Duncan, Vales-
ka Gert, Merce Cunningham, Tatsumi Les Universités et écoles suivantes ont
Cette année, les lutins du théâtre Hijikata, Vaslav Nijinski, Nikolska... confirmé leur participation :
dansant de Hurjaruuth seront ac- Visitations est avant tout un projet d’in- Mod’Art
compagnés par cinq artistes fran- terprète. Julia Cima s’approprie, avec American university of Paris
çais. Ils déchiffreront les mystères un grand pouvoir d’évocation, une di- Chambre de commerce et d’industrie
du temps sur la scène du Cirque zaine de solos qu’elle a choisis et qui de Paris
d’Hiver. n’ont pas été composés pour elle. Elle Institut Paul Bocuse
Infos : http://www.hurjaruuth.fi/asp/ visite l’histoire de la danse du XXe INSA
system/empty.asp siècle, passe du butô à la modern Fédération Gay Lussac
dance américaine, de l’expression-
nisme à la danse contemporaine fran-
çaise des années... Un seul décor, un
seul costume, une scène dépouillée :
la modernité naît de cette simplicité,
VAPAAT ÄÄNET / VOIX ET SONS de cette rencontre d’un passé de l’écri- L’HEURE DU CONTE
LIBRES ture et d’un présent de l’interprétation.
Concert anniversaire au théatre Savoy, Au Centre culturel français, Kaapeli-
Kasarmikatu 46-48, Helsinki tehdas, Tallberginkatu 1 C 135, Helsin-
Le 6.11 à 19.00 ki
Le 11.11
Depuis 1996, les Voix et Sons Libres Le 2.12
(“Vapaat äänet” en finnois) développent REGARDS DE PROVENCE – LE
sur le mode artisanal et convivial, des PAYSAGE DE 1750 A 1950 L’animation se poursuit tous les pre-
échanges dans la sphère bouillonante Du 28.9.06 au 7.1.07 miers samedis du mois à 11h. Chaque
du jazz, des musiques improvisées et Au Musée de Sinebrychoff , Bulevardi fois deux contes seront proposés : l’un
ethniques, entre la France, la Finlande 40, Helsinki pour les enfants de 3 à 6 ans et l’autre
et l’ensemble des Pays Nordiques et pour ceux de 7 à 10 ans.
Baltes. Le lundi 6 novembre, l’agence L’exposition conçue à partir de la col-
Vapaat äänet célèbrera au théâtre Sa- lection de la Fondation Provence pré-
voy dix années d’activité ininterrompue sente des paysages de Provence et
et plus que jamais florissante ! de Marseille. Les 75 tableaux ont pour
thème la navigation maritime et la pê- VENUS & APOLLON
Infos : http://www.vapaataanet.fi/
che, les ports et les rues, les parties A partir du 17.9 à 17.35
de chasse et l’élevage, les champs
TOUMANI DIABATE SYMMETRIC d’herbes et les bois d’oliviers ou en- Subtv va diffuser la série Venus &
ORCHESTRA core les milieux paysans. Apollon sur son antenne à partir du 17
Théâtre Savoy, Kasarmikatu 46-48, septembre 2006 tous les dimanches à
Helsinki 17.35. Cette série télévisée est issue
Le 5.11 à 19.00 LE THEATRE FRANCAIS CONTEM- du film Venus beauté institut de la réali-
PORAIN satrice française Tonie Marsall, et a été
Les concerts de Huvila du festival de Au centre culturel français, Tallbergin- diffusé initialement sur la chaine fran-
Helsinki continuent avec la série En- katu 1 C 135, Helsinki co-allemande Arte en 2005.
core ! au théâtre Savoy. Du 16.10 AU 17.11 Vénus & Apollon raconte la vie et les
Après son duo avec Ali Farka Touré, histoires d’amours de quatre esthéti-
Toumani Diabate, virtuose de la kora, Découverte du théâtre français ciennes travaillant dans un salon de
revient sur la scène internationale avec contemporain au Centre culturel fran- beauté parisien.
un projet ambitieux : recréer musicale- çais à travers une exposition entière-
ment la richesse de l’Empire mandin- ment consacrée à trois des grands
gue. Entouré d’une quinzaine de musi- auteurs de la deuxième moitié du XXe
ciens, il marie par exemple la douceur siècle : Samuel Beckett, Eugène Io-
de la guitare traditionnelle à la puis- nesco et Jean Genet.

4
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
CULTURE

LA FINLANDE EN FRANCE
Du 14/11/2006 au 01/01/1970 :
Pepa Päivinen Quartet (Finlande) et
Clinic Hubert Dupont Solo (France) 60 rue
des Lombards 75001 Paris infoline: 01
Du 23/09/2006 au 31/12/2006 : 40 26 46 60
Une exposition de l'univers médical à Vapaat äänet
travers la photographie contemporaine
(parmi les artistes Ville Lenkkeri) Mu-
APPRENEZ
sée d' art Contemporain de Lyon 81 Paris Photo LE FRANÇAIS !
quai Charles de gaulle 69006 Lyon
information rvb Du 16/11/2006 au 19/08/2006 :
Paris Photo invite les Pays Nordiques
Paris Photo DÉCOUVREZ NOTRE
Nature objective ? MENU PRINCIPAL
Du 05/09/2006 au 15/11/2006 : Anu Komsi dans "Into the QUI VOUS DONNE
Photographe Sanna Kannisto à la Mai-
son de la Culture de Nevers et de la
Little Hill" de George ACCÈS À TOUS NOS
Benjamin
Nièvre et à ARKO 03 86 57 93 22
MODULES
Du 22/11/2006 au 24/11/2006 :
Amphithéatre Bastille, 20h (VOCABULAIRE,
Anna Retulainen Opéra National de Paris GRAMMAIRE,
Du 17/10/2006 au 18/11/2006 :
Peintures à l'huile et à l'encre de chine. CONJUGAISON,
Orchestre de Paris, direc-
Expostion à la galerie Aquatinte, 5 quai ETC…)
des Pêcheurs 67000 Strasbourg 03 88 tion Esa-Pekka Salonen
25 00 32
Galerie Aquatinte Du 29/11/2006 au 30/11/2006 :
Salle Pleyel 20 h - Jean Sibelius : Fin- COMMENT ÇA MAR-
Elina Brotherus: The New
landia, Bartok, Berlioz
Salle Pleyel CHE?
Painting
Du 21/10/2006 au 11/02/2007 : RIEN DE PLUS SIM-
Exposition photographique au Chalon
sur Saône 03 85 48 41 98
PLE, PAS D’INSTAL-
Musée Nicéphore Niépce LATION… COMMEN-
CEZ À APPRENDRE
Autour d'un verre de Jani Kaila
DE NOUVEAUX
Du 06/11/2006 au 07/01/2007 :
Expo photo de Jani Kaila au bar à vin MOTS EN TROIS
Autour d'un verre, 21 rue de Trévise
75009 Paris
CLICS !
Autour d'un verre

WWW.IMAGIERS.NET
Les Boréales
Du 13/11/2006 au 26/11/2006 :
La Finlande à en perdre le Nord à Caen
et sa région 02 31 15 36 60
Festival Les Boréales

Sunset Jazz-club
5
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
INTERVIEW

FRANÇAIS DE FINLANDE

Pour commencer cette interview mêmes codes. L’ave-


avec une question très originale.... nir me dira si j’en suis
comment es-tu arrivé en Finlande? capable.
Pour y étudier la langue dans le cadre
d’un projet de linguistique comparative. As-tu trouvé facile-
J’avais choisi le finnois parce qu’il n’ap- ment un travail?
partient pas à la famille des langues Le domaine que je
indo-européennes. L’idée d’une culture visais, quand je me
si proche du point de vue géographi- suis inscrit en Lettres
que mais si linguistiquement distante modernes à Paris,
m’apparaissait stimulante. À l’Inalco, était l’enseignement.
j’ai d’abord suivi plusieurs mois d’initia- Parvenu en licence,
tion qui m’ont permis d’obtenir une je me suis intéressé à
bourse pour suivre ensuite les cours de l’enseignement du
l’Université de Jyväskylä. français en tant que
langue étrangère. À
À ton arrivée, as-tu rencontré des l’époque, il n’était pas
difficultés administratives? question pour moi de
Plutôt des surprises administratives. Je quitter la France mais
me suis installé en Finlande parce que d’aider les immigrés à
ma compagne est finlandaise et que s’y installer en appre-
nous avons une fille. J’ai subi un vérita- nant notre langue.
ble interrogatoire dont l’objectif était de Lorsque nous avons
déterminer si la paternité dont je me pris la décision de venir vivre à Helsin-
targuais était recevable. J’ai dû parler ki, je suis parti la fleur au bout du fusil,
de ma rencontre avec la mère de ma persuadé que j’allais trouver un poste vingt ans — me tourmente un peu de-
fille et donner de nombreux détails inti- d’enseignant très facilement. Ce fut le puis quelques mois…
mes sur nos rapports. cas mais cet emploi ne représentait
que quelques heures par semaine. Comment les personnes qui souhai-
Quels ont été les premiers chocs Plus tard, on m’a proposé un poste de teraient te proposer un em-
culturels que tu as rencontrés? cadre à Paris pour Microsoft et j’ai bê- ploi peuvent-elles te contacter?
Rien d’original dans ce domaine. Après tement accepté. Je dis bêtement d’une En s’adressant à l’équipe de Rans-
plusieurs mois de présence, les symp- part parce que je dus effectuer un ka.net tout simplement.
tômes du choc culturel ont fait leur ap- nombre incalculable de voyages entre
parition. Les codes sociaux finlandais mon foyer finlandais et mon emploi As-tu le sentiment que le fait de ne
ne sont en définitive pas si différents parisien et, d’autre part, pour ce qu’il pas t'appeler "Pierre Dupond" a pu
de ceux d’autres pays européens. Je n’est jamais bon de vivre entre deux parfois te desservir dans la recher-
les ai appréhendés assez rapidement chaises ; je me sentais de moins en che d'un emploi en Finlande?
sans toutefois parvenir à les intégrer moins chez moi à Paris sans pour au- D’un côté, la Finlande comme la
dans mon comportement. C’est sans tant me sentir chez moi à Helsinki. France sont dotées de textes de loi
doute cette incapacité qui génère en- Mon existence n’était qu’un assem- suffisamment explicites et répressifs
core des situations embarrassantes ou blage d’éléments discordants. De plus, pour qu’un employeur n’ose dire à un
frustrantes. Lors d’une conversation, il sans consciemment le vouloir, j’ai frei- candidat : « Je ne t’embauche pas
m’arrive de dire des choses qui provo- né ma nécessaire et inéluctable instal- parce que je pense que les gens qui
quent un malaise que je perçois immé- lation en Finlande. portent des noms habituellement portés
diatement et dont je connais la cause dans certains pays sont malhonnêtes,
mais que j’ai encore du mal à éviter. Dans quel domaine cherches-tu un profiteurs, paresseux, dangereux,
Connaître les codes d’une société don- travail? etc. » ; d’un autre côté, ma sœur aînée,
née est une chose mais il me semble Avec une maîtrise de Lettres moder- dont le nom d’épouse est français et
qu’une installation réussie, dans un nes ? L’enseignement du français bien qui travaillait à l’A.N.P.E en France,
pays aussi culturellement homogène entendu !... Quoiqu’il me faille recon- recevait les coups de téléphone d’em-
que la Finlande, passe inévitablement naître que l’idée d’être musicien — je ployeurs qui n’hésitaient pas à lui dé-
par une intégration accomplie de ces joue de la guitare basse depuis plus de clarer qu’ils préféraient ne pas recevoir
de candidats étrangers. La principale

6
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

raison invoquée était presque toujours à cette personne de tester en catimini est dit dans les brochures touristiques,
la clientèle. On sait qu’un recruteur mon niveau de langue ! la Finlande est un pays qui allie tradi-
cherche toujours à réduire au minimum Ce qui est regrettable, c’est que je tion et technologie. J’ai été en contact
la quantité de risque et employer un commence à m’accoutumer à tout cela avec suffisamment de cultures pour
étranger doit sans doute représenter et qu’il m’arrive parfois, dans mes savoir que le rejet vient parfois de ce
un risque. mauvais jours, de souhaiter changer que l’autre n’a pas les mêmes tradi-
Pour ce qui est de la Finlande, le pro- de nom. tions. Dans son discours
blème est différent.
Ici, ceux qui ne sont pas en mesure de Qu'est-ce que tu aimes en Finlande? A ton avis, quelles sont les 5 choses
l’évaluer, doutent parfois de mon ni- Ce qu’un étranger aime habituelle- à faire ou à ne pas faire pour que
veau de langue. ment : la nature. son installation en Finlande se dé-
Mon père était marocain, il avait appris Ma saison préférée est l’automne. En- roule bien?
le français dès son plus jeune âge et à fant, j’ai passé presque toutes mes Peut-on vraiment répondre à une telle
une époque ou le Maroc était un pro- vacances en Bretagne (à Belle-Isle-en- question en cinq lignes ? Je préfère
tectorat français. Il ne nous a jamais Mer et dans les Côtes d’Armor) pour conduire ma réponse par une autre
appris l’arabe car seul le français cette raison je crois, je suis toujours question : Quel est le menu idéal lors-
comptait à ses yeux. Ma mère, née à touché par les mers sombres qu’em- que l’on organise un repas ? À cela,
Courbevoie, est bretonne par sa mère brassent des ciels de nuages lourds, certains vous répondront après quel-
et kabyle par son père qui avait été poussés par des vents terribles... Ver- ques secondes de réflexion en vous
sous-lieutenant dans l’armée française. sons une larme émue. dressant une liste détaillée de mets et
Je suis moi-même né à Puteaux, et il J’apprécie également le comportement boissons variés, alors que d’autres
arrive pourtant que l’on me dise des de la police finlandaise. J’ai l’impres- vous poseront tout d’abord des ques-
choses telles que : « Mais tu parles sion que même le plus xénophobe des tions sur vos convives. Parmi eux, y
bien toi pour un… ». En général, la policiers finlandais restera courtois et aura-t-il des allergiques ? Des musul-
phrase se meurt dans un murmure em- dans le cadre de la loi en face d’un mans, juifs ou bouddhistes ? Des végé-
barrassé parce qu’on ne sait plus quel étranger. Pour moi qui ai grandi en tariens peut-être ?
substantif employer. Un « Arabe » ? Un banlieue parisienne — où les contrôles Nous arrivons en Finlande avec notre
immigré ? Un banlieusard ?... Et pour- sont souvent humiliants — ça n’a pas bagage, notre capacité à surmonter le
quoi pas un Français ? de prix. fameux choc culturel. Si certains sont
Pour en revenir à la Finlande, il y a plus enclins à s’adapter que d’autres, je
quelques années, j’ai enseigné durant Et qu'est-ce que tu n'aimes pas en ne pense pas que l’on puisse ramener
trois mois dans une école. Durant les Finlande? cette réussite à cinq « choses ». Et
premiers jours, la personne chargée de Le manque de souplesse lorsqu’il s’a- puis, une règle valable pour l’un ne le
mon accueil m’a demandé à plusieurs git de réforme. Je suis de ceux qui sera peut-être plus pour l’autre.
reprises si j’étais bien « natif de pensent qu’aussi discutable et dure
France ». Irrité par sa suspicion insis- que puisse être une loi, elle doit être Et quels sont tes projets pour les
tante, j’ai fini par lui présenter ma carte respectée. En revanche, les petites années à venir ?
d’identité comme je l’aurais fait lors règles transmises par l’éducation ou Regarder ma fille pousser et trouver un
d’un contrôle policier. Quelques jours par un système social donné et qui emploi stable en Finlande.
plus tard, la même personne, alléguant régissent notre quotidien devraient res-
quelque motif risible, m’a demandé ter une matière malléable. À mon sens,
d’appeler une personne francophone les Finlandais rechignent trop à se dé-
de sa connaissance qui vivait à Madrid. faire de certaines habitudes et règles
J’ai vite compris qu’elle avait demandé qu’ils pensent immuables. Comme il

7
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
FORUM

SAMMAKOIDEN KURNUTUS

Nyt on vihdoin oma kämppä ostettuna


ranskasta. En olisi ikinä uskonut, että
kaikki voi viedä niin paljon aikaa.
Huvittavinta oli kauppakirjojen allekirjoi-
tustilanne, allekirjoitus kun tarvitsi lait-
taa 47:ään eri paperiin.
Vaikeinta oli pankkitilin avaaminen ja
sähkösopimuksen teko.
Asuntomme sijaitsee Cap d`Agdessa.
Vuokrattavana niinä ajankohtina, kun
itse emme ole siellä.

Vastaa viestiin

..........................

Me olemme muuttamassa Ranskaan


vuoden vaihteessa. Lapset opettelevat
Osaisitteko suositella mukavaa joulun- pänäkin, mutta se ei tarkoita sitä että tällä hetkellä ranskaa 3 tuntia viikossa
viettopaikkaa noin 2-3 tunnin ajomat- saisin lähteä aiemmin kotiin. Eikä jous- yksityisopettajan johdolla. Nyt haluai-
kan päässä Pariisista? Olemme lapse- tavasta työajasta muutenkaan ole mi- simme löytää pk-seudulta ranskankieli-
ton pariskunta ja ajattelimme kerrankin tää tietoa. Minulla on Suomessa ollut siä lapsia leikkikavereiksi noille omille
viettää ei suomalaisen joulun. aina paljon harrastuksia ja ne ovat mi- ipanoille. Poika on 8 v ja tyttö 5 v. Olisi
nulle tosi tärkeitä, mutta täällä en oi- kiva, kun lapset huomaisivat, että rans-
Vastaa viestiin kein ehdi enkä jaksa tehdä töiden li- kan kielen opettelusta on oikeasti jotain
säksi mitään. hyötyä.

Okei, olen tosi onnekas ja iloinen, että Itse olen kotona (en työssä) vuoden
..........................
sain töitä Ranskasta ja pidän työstäni vaihteeseen asti, joten voisin tarpeen
Mahtaisiko kukaan tietää ranskalaisia
ja työtovereistani, mutta noin pitkät tullen toimia myös lapsenvahtina kun
kenkäkauppoja jotka myyvät internetin
päivät ovat aika rankkoja tottumatto- lapset leikkivät.
kautta ja toimittaisivat tilauksia myös
malle (onneksi sopimukseni on vain
Suomeen? Hintataso saisi olla sellai-
puoli vuotta). Lisäksi tiedän myös mo- Asumme Vantaalla.
nen "tavalliselle työssäkäyvälle sopiva.
nia ranskalaisia, jotka tekevät 50 työ-
Alkaa Suomen kenkätarjonta tökkiä.
viikkoja... Ärsyttääkin, että ranskalaiset Vastaa viestiin
ovat koko ajan toitottamassa RTT:stä,
Vastaa viestiin
kun eihän se toimi läheskään kaikkial-
la. Eikö Ranskassa missään ole jousta-
..........................
vaa työaikaa ja onko aina 2 tunnin tau- Terve,
..........................
ko päivällä. Miten te jaksatte, tottuuko
Heippa! Aloitin työt Ranskassa ja olen siihen, milloin on aikaa itselle ja harras-
aika yllättynyt. Aiemmin minulle sanot- olen ranskalainen, olen 28, asun parii-
tuksille?? sissa , ja suomalaisia, joiden kanssa
tiin että Ranskassa on Euroopan lyhyin
työviikko, vain 35 tuntia, mutta ei se puhua suomea.
Vastaa viestiin I've been learning finnish for 3 months,
paljoa lohduta. Työt loppuvat joka päi-
vä kuudelta ja minulla on tunnin työ- and I really need to practice with finnish
matka joten olen kotona joka päivä klo people. I also can help you if you're
learning french.
..........................
7 jälkeen!! Ikävintä on se kahden tun-
nin tauko, joka on mielestäni silkkaa Suomalaisia Limogesin lähellä? Please contact me (or add me to your
Olemme muuttamassa ensi vuoden MSN contacts) : durff33@hotmail.com
ajan hukkaa. Oma työpaikkani sijaitsee
alussa kyseiselle alueelle ja kiinnostai-
teollisuusalueella, keskellä ei mitään,
sikin tietää, onko lähistöllä ketään suo- Kiitos
eikä minulla ole autoa, joten tauolla ei
malaisia ja etenkin lapsiperheitä?
ole oikein mitään tekemistä, enkä minä
ainakaan jaksa kahta tuntia syödä eväi- Vastaa viestiin
Vastaa viestiin
tä. Tauon saa kuulemma pitää lyhyem-

8
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

.......................... ..........................

Hei! Hei! Olen 26 vuottias suomalais-


..........................

ranskalainen mies, asun Marseillissä.


Onko suomalaisia tai "puoli suomalai- Vastaa viestiin
Kuka voisi kertoa, minkälainen ulko- sia" Marseillin aluella, olisi mukava tu-
maan päivärahakäytäntö Ranskassa tustua ja puhua vähän suomeksi kun
on (jos on)? (siis jos Ranskassa työs- olen aina asunnut ranskassa, ja se on
..........................
kennellessään matkustelee työasioissa vaikkea oppia kirjoissa! Sitä varten
vaikka Suomessa) Onko samantapai- pyydän armoa jos virheitä on! Terkku- Vastaa viestiin
nen kuin Suomen järjestelmä? ja!

Kiitokset tiedosta! Vastaa viestiin


..........................

Vastaa viestiin .......................... Vastaa viestiin


.......................... Hei! ..........................
miten saan oleskeluluvan Ranskaan Ihan mielenkiinnosta kyselen, että mitä
reiluksi puoleksi vuodeksi kun menen suomalaisen omistamia yrityksiä Parii-
Vastaa viestiin
lomailemaan? sista löytyy? Minkä tahansa alan yrityk-
tarvitsenko/saanko edes carte vitalea sistä olisin kiinnostunut.
tuoksi ajaksi?
Kiitos
..........................

KIITOLLISENA VASTAUKSISTA!
Vastaa viestiin Vastaa viestiin
Vastaa viestiin
.......................... ..........................

olisiko jollain Lyonissa oleskelevilla/


..........................

Tietääkö joku Pariisista suomen tai en- olleilla tietoa siellä olevista saleista Vastaa viestiin
glanninkielistä lääkäriä? Edullista sel- josta löytyy ohjattuja tunteja ja kunto-
laista. salia? ..ja minkälaista ja -tasoista on
ollut, ja missä ja minkähintais-
..........................

Vastaa viestiin ta? ..linkkejä näihin saleihin olisi myös


hienoa saada Kiitos vastauksista etu- Vastaa viestiin
.......................... käteen!!

Pariisin alueella on tunnetusti toimintaa Vastaa viestiin


..........................

ulkosuomalaisille ja lapsille, mutta ky-


selisin, onko mitään vastaavaa Lyonin Vastaa viestiin
seudulla? tai onko tällä seudulla suo-
..........................

malaista saunaa(siis ei hammamia, Osaisiko joku kertoa miten ranskalai-


vaan suomalaista löylysaunaa)? nen neuvolajärjestelmä toimii ulkomaa-
..........................
laisten vauvojen kohdalla?? Tai onko
Vastaa viestiin edes mitään neuvolajärjestelmää vai Vastaa viestiin
pitääkö mahdolliset käynnit hoitaa yksi-
.......................... tyisellä puolella? Kiitos! ..........................
Onko kenelläkään tietoa, että missä Vastaa viestiin
Pariisissa pääsisi käyttämään nettiä Vastaa viestiin
kohtuullisella vaivalla, jos omassa
asunnossa ei ole nettiyhteyttä?
..........................

Hei !
..........................
Onko esimerkiksi kirjastoissa suomalai-
seen tapaan nettikoneita? WLAN- Mahtaako joku tietää, onko Ranskassa Vastaa viestiin
yhteyksiä taitaa joissakin kahviloissa asuvan suomalaisen henkilön mahdol-
olla tarjolla.. lista saada opintotukea tai vastaavaa
Ranskan valtiolta?
..........................
Vastaa viestiin
Vastaa viestiin
Vastaa viestiin

9
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
CULTURE

LA FINLANDE À ROUBAIX
Durant trois mois, Roubaix vivra aux cou- 17 nov. - 17 déc. 06 : JOUKO LEHTOLA’S 9 nov. 06 : GRAB [ DANSE CONTEMPO-
leurs de notre voisine scandinave proposant FINLANDIA [ EXPOSITION DE PHOTO- RAINE ] interprétée par Teemu Kyytinen.
une programmation toute dédiée à la décou- GRAPHIES ] de Jouko Lehtola.
verte de celle-ci : conférences, expositions, 9 nov. 06 : VERMICULUS [ DANSE
concerts, spectacles de danse, performan- 17 nov. - 17 déc. 06 : KUSTAA SAKSI’S CONTEMPORAINE ] interprétée par Eeva
ces, installations photo/vidéo, veillées de COLLECTION [ EXPOSITION D’ARTS Muilu.
contes, jeu de piste nocturne, cours publics GRAPHIQUES ]
de cuisine finlandaise, initiation au finnois,
bals, rencontre avec des auteurs finlandais, 24 nov. 06 : ISÄ - SOLO - PROLOGUE
..........................
ateliers de confection et de création textile, D’UNE SCENE D’AMOUR [ DANSE A LA MEDIATHEQUE
illuminations, village de Noël à la mode CONTEMPORAINE ] par la Compagnie 2 rue Pierre Motte
scandinave et arrivée du Père-Noël et de Juha Marsalo. En co-production avec le +33 (0)3 20 66 45 00
ses rennes. Centre chorégraphique National et la www.mediathequederoubaix.fr
Condition Publique - www.ccn-roubaix.com
Le textile, l’art, le design, l’architecture, la D’Arto Paasilinna à la jeune scène BD, du
photo, les graphistes, la BD, la cuisine, la 28 nov. 06 : ODOTUSTILA [ CIRQUE ES- téléphone portable au tango, la Finlande
langue, les traditions, la danse, et même le THETIQUE ET REVEUR ] par le jongleur offre au public français des visages aussi
métal finlandais n’auront plus de secret pour Ville Walo et le magicien Kalle Hakkarai- familiers que méconnus, du plus traditionnel
les français. nem. au plus décoiffant. C’est au cœur de cette
culture au charme décalé, au plus près de
25 nov. 06 : LA CUISINE FINLANDAISE cette société discrète et profondément eu-
[ COURS PUBLIC ] animé par Laura Naka- ropéenne où nostalgie rime avec nouvelles
ri. technologies que conduira la saison finlan-
A LA PLUS PETITE GALERIE DU MONDE daise concoctée par la médiathèque. Elle
(OU PRESQUE) 28 nov. 06 : AALTO ET L’ARCHITEC- s’ouvrira avec l’exposition Soleil de minuit
69 rue des Arts TURE FINLANDAISE [ COURS PUBLIC ] finlandais, une introduction à la nouvelle
+33 (0)3 20 24 35 31 animé par Clément David et Damien Gra- bande dessinée finlandaise en 15 artistes et
www.lapluspetitegalerie.com va. 45 planches pour se poursuivre par des
3-10 déc. 06 :
30 nov. 06 : LA FABRIQUE DE VIOLENCE rencontres, lectures, conférences, pro-
TUOMAS ET ANNA LAITINEN [ EXPOSI- [ THEATRE JEUNES PUBLICS ] par la jection de films documentaires et
TION DE MODE ] Compagnie La Métonymie. même des cours de finnois.

5 déc. 06 : ENTRE REALITE ET FIC- A l’approche de Noël, une aventure noc-


..........................
TION : CHERCHER LE THEATRE turne et ludique inédite permettra au jeune
[ COURS PUBLIC ] animé par Tiina Kaar- public de rencontrer Moumine le Troll et
A L’ENSAIT (Ecole Nationale Supérieure toute sa famille dans le silence d’une mé-
tama.
des Arts et Industrie Textiles) diathèque transportée au pays des grands
9 rue de l’Ermitage lacs.
9 et 10 déc. 06 : LA BRADERIE DE L’ART
+33 (0)3 20 25 64 64
[ WEEK-END DE CRÉATEURS ] organi-
www.ensait.fr Du 21 oct. 06 au 15 janv. 07 : UNE SAISON
sée par Art Point M -
www.labraderiedelart.com FINLANDAISE A LA MEDIATHEQUE DE
9 et 10 déc. 06 : LE MARCHÉ DES MODES ROUBAIX [ SELECTION DOCUMEN-
[ WEEK-END DE CRÉATEURS ] organisé TAIRE ] livres, disques et films finlandais
par le Quartier des Modes. .......................... disponibles à la médiathèque.
A L’ARA (Autour des Rythmes Actuels) Du 21 oct. 06 au 15 janv. 07 : LA FIN-
301 avenue des Nations Unies LANDE EN QUELQUES MOTS [ ABECE-
..........................
+33 (0)3 20 28 06 50 DAIRE EN LIGNE ] sur le site Internet de la
A LA CONDITION PUBLIQUE
www.ara-asso.fr médiathèque :
14 Place du Général Faidherbe
+33 (0)3 28 33 57 57 www.mediathequederoubaix.fr
7 déc. 06 : LE METAL FINLANDAIS
www.laconditionpublique.com
[ CONFERENCE ] animée par Alex Colin- Du 21 oct. au 22 nov. 06 : SOLEIL DE MI-
Tocquaine. NUIT, LA NOUVELLE BD FINLANDAISE
HEI SUOMI ! (trad. : Salut la Finlande !) La
Condition publique met le cap sur la Fin- [ EXPOSITION ]
12 déc. 06 : LES MUSIQUES TRADITION-
lande avec une programmation pluridiscipli-
NELLES FINLANDAISES [ CONFE- 18 nov. 06 : RENDEZ-VOUS BD [ REN-
naire, fidèle à son identité de « fabrique
RENCE ] animée par Étienne Bours. CONTRE ] avec l’auteur de BD Marko Turu-
socio-artistique pour une culture populaire
contemporaine ». Avis aux amateurs de nen.
viande d’ours, de tango finlandais et d’auro-
res « roubéales »… 7, 14, 21 et 28 nov. 06 : INITIATION AU
..........................
CHEZ DANSE A LILLE AU GYMNASE FINNOIS [ COURS PUBLICS ] par Joce-
17 nov. - 17 déc. 06 : NAPA’S 10 YEARS 5 rue du Général Chanzy lyne Fernandez-Vest, directrice de recher-
[ EXPOSITION D’ARTS GRAPHIQUES ] du +33 (0)3 20 20 70 30 ches au CNRS, linguistique générale et
collectif d’artistes Napa. www.dansealille.com ouranienne EPHE. Sorbonne.

10
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

24 nov. 06 : RENDEZ-VOUS LITTÉRAIRE [ JEU CONCOURS ]


[ RENCONTRE ] avec la romancière Riika
Ala-Harja.
DANS LE CENTRE-VILLE
30 nov. 06 : UN TANGO VENU DU FROID
EN DRAKKAR VERS NULLE PART [ DO- 1er déc. 06 : LA GRAND’ PLACE BRILLE
CUMENTAIRES ET RENCONTRE ] avec DE MILLE FEUX [ ILLUMINATIONS DE
leurs réalisateurs respectifs Gilles Char- FIN D’ANNÉE ]
mant et Benoît Finck.
Du 8 au 11 déc. 06 : SANTA-CLAUS À
6 déc. 06 : SIBELIUS, MAIS ENCORE ? UN ROUBAIX [ VENUE DU PERE-NOËL ET
VOYAGE MUSICAL EN FINLANDE DU DE SES RENNES ]
18EME SIECLE A NOS JOURS [ CONFE-
RENCE ] animée par Bretrand Dupouy, 16 déc. 06 - 07 janv. 07 : PLAISIRS DE
intervenant musical. GLACES [ INSTALLATION DE LA PATI-
NOIRE ]
9 déc. 06 : PETITE CONVERSATION EN-
TRE AMIS D’ARTO PAASILINNA [ REN- 16 et 17 déc. 06 : LE MARCHÉ AUTOUR
CONTRE LITTÉRAIRE ] animée par Anne DU MONDE [ MARCHÉ DE NOËL INTER-
Colin du Terrail, traductrice de Paasilinna, NATIONAL ]
l’auteure du “Lièvre de Vatanen”.

9 et 10 déc. 06 : LECTURES FINLANDAI-


SES [ LECTURES PUBLIQUES ] par Les
Livreurs.

13 déc. 06 : LE JAZZ NORDIQUE


[ CONFERENCE ] proposée par l’ARA et
animée par Jacques Grossemy.

19 déc. 06 : A LA POURSUITE DE GRAND


RENNE [ JEU DE PISTE NOCTURNE ]

..........................
AU DUPLEXE
47 Grande Rue
+33 (0)3 20 14 85 90
www.duplexe.com

15 janv. 07 : LA FINLANDE AU RYTHME


DES SAISONS [ DOCUMENTAIRE
“CONNAISSANCES DU MONDE” ]

..........................
A L’OFFICE DE TOURISME
12 place de la Liberté
+33 (0)3 20 65 31 90
www.roubaixtourisme.com

Du 21 oct. 06 au 15 janv. 07 : LA FIN-


LANDE VUE DE ROUBAIX [ EXPOSITION
DE PHOTOGRAPHIES ] par les jeunes du
Pôle Deschepper de Roubaix.

..........................
L’ASSOCIATION ROUBAIX CÔTÉ COM-
MERCE
28 place de la Liberté
+33 (0)3 28 33 75 00
aguccr@wanadoo.fr

Les commerces de Roubaix décorés sur le


thème de la Finlande, un voyage à gagner
et de nombreux autres lots !Du 14 oct. au
18 nov. 06 : DESTINATION FINLANDE

11
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
PHOTOS

SYLVAIN ECKHARDT

Vous aussi !

N’HÉSITEZ PAS À NOUS ENVOYER VOS PHOTOS SUR LA FIN-


LANDE ET NOUS NOUS FERONS UN PLAISIR DE LES PUBLIER DANS
LE MALIN PETIT CANARD : CANARD@RANSKA.NET

12
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
MUSIIKKI

AXEL BAUER
Minkälainen mielikuva sinulla on
suomalaismusiikista?
Paljon hard rockia ja pitkätukkaisia
miehiä, jotka soittavat kitaraa todella
nopeasti, vai? Melko paljon elektronis-
ta musiikkia.

Miten kuvailisit omaa musiikkityyliä-


si?
Se on vahvasti bluespainotteista pop-
rockia.

Oletko koskaan ajatellut vaihtaa mu-


siikkityyliäsi? Minkä tyylin voisit
valita?
En koskaan ole ajatellut vaihtaa mu-
siikkityyliäni, sillä teen sellaista musiik-
kia, jota tunnen. Tyyliä voi vaihtaa sil-
loin kun vielä etsii omaa musiikki-
tyyliään. Mutta saan kyllä aina paljon
irti toisten muusikkojen tapaamisista,
uppoudun hetkeen ja annan sen viedä
minut mennessään.

Mistä kappaleesi kertovat?


Rakkaudesta, eli kaikesta siitä, joka
saa meidät kärsimään, kaikista ristirii-
taisuuksistamme, omista heikkouksis-
tani, onneksi en ole ihan ainoa, jolla
niitä on (naurua). Yritän välttää liian
ajankohtaisia aiheita, paljastan mie-
luummin jotain itsestäni, tuon alitajun-
nan tapahtumia päivänvaloon. Käytän
Haastattelu Vincent Lefrançois nails. Olen kuin pesusieni, imen itseeni myös automaatiokirjotusta, jonka sitten
kaikenlaista musiikkia rockista jazziin muokkaan jälkeenpäin. Sen avulla voi
Suomentanut Taija Tuuliala

ja teknosta klassiseen musiikkiin. ilmaista monia sellaisia asioita, joita ei


Miten sinusta tuli muusikko?
muuten pystyisi käsittelemään.
Isäni on innokas jazzin ystävä, ja mi- Mitä positiivisia ja negatiivisia puo-
nulla oli onnea saada kuunnella paljon lia on muusikkona olemiselle Rans- Mikä on oma lempikappaleesi reper-
musiikkia jo hyvin pienenä. Tätini on kassa? tuaarisi joukossa?
ammattipianisti ja meidän perhees-
Musiikki ammattina asettaa kokoajan "À ma place" ystäväni Zazien, suuren
sämme melkein jokainen soittaa jotain
eräänlaiseen epävarmuuden tilaan ranskalaisartistin tekemä todella hieno
instrumenttia. Ensin tieni tuntui kulke-
tulevaisuuden suhteen ja joskus täytyy teksti, "Qu'on m'oublie" upea teksti
van ennemminkin kohti kuvataiteita,
olla paljon uskoa ja päättäväisyyttä kumppaniltani Ilhem Kadidilta ja
mutta yhdentoista vuoden kieppeillä
jaksaakseen jatkaa eteenpäin. Usein "Eteins la lumière" hieno teksti itse al-
rakastuin kitaran soittamiseen ja siitä
tarvitaan paljon työtä lyhyiden täydel- lekirjoittaneelta.
lähtien olen aina tehnyt musiikkia.
listen onnen hetkien saavuttamiseksi,
mutta se on kyllä myös sen arvoista! Pidätkö säännöllisesti konsertteja?
Ketkä musiikintekijät tai taiteilijat
Kyllä, pidän paljon konsertteja, pian
ovat inspiroineet sinua?
Minkälainen mielikuva sinulla on esiinnyn Pariisiissa Olympia-hallissa
Käytännössä kaikki 70-luvun yhtyeet Suomesta ja suomalaisista? uuden kokoonpanon kanssa, joka on
Jimi Hendrixin kitarasta Led Zeppelinin
Suuria lumisia lakeuksia ja moonboot- rock trio: basso, rummut ja kitara, 13-
sävellyksiin ja Pink Floyd, The Who,
seja, no ei, en oikein tiedä, on vaikea päinen jousiorkesteri ja elektroniikkaa.
jazzkitaristit kuten Larry Carlton tai Ro-
kuvailla sellaista, mitä ei tunne. Inter- Aika megalomaaninen show, mutta
ben Ford tai vielä Johnny Winter. Myö-
net kyllä varmasti lähentää meitä toi- olen siitä kyllä tosi innostunut.
hemmin 80-luvulla yhtyeet kuten U2,
siimme. Ainakin ajatus matkustaa
The Cure, Prince ja myöhemmin vielä Mikä on lempivaiheesi levyn tai kap-
sinne ja tavata ihmisiä kiehtoo minua.
Jeff Buckley, Chris Withley ja Nine inch paleen tekemisessä?

13
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Ihan alku, jolloin vasta saan idean pää- meria.


häni, enkä vielä ole miettinyt sitä sen Mitä mieltä olet internetistä musiikin
enempää ja pääsen studioon levyttä- tekijänä/esittäjänä? Millaisia tulevaisuuden suunnitelmia
mään. Hetki, josta en niinkään pidä on En oikein ymmärrä kysymystä, paitsi sinulla on?
loppuvaihe, jolloin uni päättyy ja täytyy jos tarkoitat piratismia. On selvä, että Pian ilmesyvä parhaita kappaleitani
palata todellisuuteen. artistien tulot muodostuvat tekijänoi- sisältävä "Best of" –levy, konsertteja,
keuksista ja piraattilevy pakottaa artis- uuden albumin levyttäminen, muuta-
Keitä artisteja itse kuuntelet tällä tin taipumaan jonkinlaiseen kompro- mia tuoppeja kavereiden kanssa ja
hetkellä? missiin ja sitten kun kukaan ei enää loma tyttöystäväni kanssa.
Beth Orton, Smashing Pumpkins, Au- kuuntele radiosta muuta kuin superhit-
diovent ja Joni Mitchell. tejä, niin katsotaan vain kehittyykö yh- Olisitko valmis matkustamaan tänne
teiskunta siitä enää mihinkään. Sikäli kylmään pohjolaan pitämään muuta-
Sitten yksi tyhmä kysymys… Mikä piraattilevy, vaikka se olisi CD on aina man konsertin?
on lempikappaleesi kaikista kuule- huonompilaatuinen kuin oikea. Jos lainaat minulle oikein lämmintä
mistasi lauluista? takkia, niin mielelläni. Se on koirani
Se on todellakin vähän tyhmä kysy- Käytätkö itse tietokonetta levyn tai Zenin unelma, se on husky, ja puhuu
mys, sillä en aio asettua asumaan au- kappaleen tekemiseen? siitä minulle joka päivä.
tiolle saarelle. Kyllä, käytän Mac:iä ja digital perfor-

14
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
INTERVIEW

TV5MONDE
main des Prés – 1977 – 90 min vat potkut työpaikalta. Työttömyyden
(Ranska) koettelemana hän päättää vaihtaa mai-
Yksityisetsivä Nestor Burman seikkailu semaa, mutta tahtoo ennen lähtöään
50-luvun Pariisista St. Germainin kort- tavata Marien. Tapaamisesta poikii
telissa. Burma selvittää ryöstettyjen kuitenkin taas yksi uusi skandaali, kun
korujen tapausta vakuutusyhtiön las- pian Françoisia syytetään raiskaukses-
kuun. ta.
Pääosissa : Michel Galabru, Mort Pääosissa : Patrick Dewaere, France
Schuman, Chantal Dupuy, Daniel Au- Dougnac, Jean Bouise, Michel Au-
teuil, Alain Mottet… mont, Corinne Marchand…
3.11. klo 15h25 Huom. : Ei suositella alle 10-vuotiaille
(-10)
Sophie Fillières : Gentille – 97 min – 9.11. klo 22h00 uusinnat 17.11. klo
2005 (Ranska) 15h30 ja 20.11. klo 00h10
Fontaine ja Michel ovat seurustelleet
yli kymmenen vuotta. Heillä ei ole las-
ta, eikä kumpikaan ainakaan tunnusta
haluavansa sellaista. Kun Michel erää-
nä päivänä yllättäen kosiikin Fontai-
nea, nousevat todelliset halut ja toiveet
vihdoin pintaan.
Pääosissa : Emmanuelle Devos, Lam-
bert Wilson, Bruno Todeschini, Bulle
Ogier…
6.11. klo 00h15

Dominique Cabrera : L’autre côté de


la mer – 1997 – 90 min (Ranska)
Ranskan algerialainen Georges Mon-
Stéphane Brizé : Le bleu des villes – tero tekee ensimmäisen matkansa Al-
1999 – 90 min (Ranska) geriasta Ranskaan kesällä 1994, kun
Solange on tyytyväinen elämäänsä hän joutuu kaihileikkaukseen Pariisiin.
aviomiehensä kanssa pikkukaupungis- Hänen kirurginsa Tarek Timzert on
sa aina siihen saakka kunnes hänen niinikään Ranskan algerialaisia, mutta
lapsuudenystävättärensä television Timzert ei puolestaan ole koskaan
säätyttöjulkkis Mylène saapuu kaupun- käynyt vanhempiensa kotimaassa.
kiin elämäkertansa julkistamistilaisuu- Sisällissodan kaltaiset piirteet nostavat
teen. Solange huomaa yhtäkkiä jättä- päätään samaisena kesänä Algerias-
neensä omat unelmansa ja tyytyneen- Abdelkrim Bahloul : Le soleil
sa, kun miehet tutustuvat ja ystävysty-
sä aivan liian helposti tylsään elä- assassiné - 2003 – 85 min (Ranska /
vät. Pian he myös alkavat pohtia kan-
määnsä parkkipirkkona. Olisiko liian Algeria / Belgia)
nattaako Georgesin palata enää lain-
myöhäistä tulla siksi miksi nuorena Algerian ranskalainen radio-ohjelmien
kaan Algeriaan.
halusi – laulajattareksi? tekijä ja runoilija Jean Sénac asuu Al-
Pääosissa : Claude Brasseur, Ro-
Pääosissa: Florence Vignon (Solange), geriassa, jonne hän päätti jäädä vuon-
schdy Zem, Marthe Villalonga, na 1962 tapahtuneen maan itsenäisty-
Antoine Chappey (Patrick), Mathilde
Agoumi, Marilyne Canto, Catherine misen jälkeen. Nyt, 10 vuotta myöhem-
Seigner (Mylène)
Hiegel min häntä ja hänen tekemisiään tark-
Palkinnot :
1999 : Palkinnot : kailee hallituksen poliisi.
Quinzaine des Réalisateurs –sarjassa 1997 : Ranskalaisten elokuvien - Kun kaksi nuorta opiskelijaa Hamid ja
Cannesin elokuvajuhlilla. esittelysarjassa Cannesin elokuvaju- Belkacem eivät saa näytelmäänsä Al-
Michel d'Ornano –palkinto parhaasta hlilla. gerian teatterifestivaalille, päättää Sé-
käsikirjoituksesta Deauvillen elokuvaju- 6.11. klo 19h35 uusinta 14.11. klo nac tukea nuorten näytelmää ja kytkee
hlilla. 15h25 nuorukaiset mukaan vapautta ja nuor-
2.11. klo 22h00 uusinnat 7.11. klo ten kulttuuria puolustaviin hankkeisiin-
15h30 ja 13.11. klo 00h15 Jean-Jacques Annaud : Coup de sa. Pian kuitenkin Sénac joutuu sala-
tête – 1979 – 90 min (Ranska) ampujan uhriksi ja murhasta syytetään
Bob Swaim : La nuit de Saint Ger- Ensin François Perrin potkitaan ulos Hamidia.
jalkapallojoukkueestaan, sitten seuraa- Pääosissa : Charles Berling, Mehdi

15
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Dehbi, Ouassini Embarek, Abbes Zah- Pääosissa : Charles Aznavour (isoisä), 15h30
mani, Julia Maraval… Benoît Magimel (Jules), Françoise Ar-
Palkinnot : noul (isoäiti), Sophie Carle (Evelyne), Jean-Pierre Mocky : Bonsoir – 1994
2003 : Kultainen Zénith –palkinto Mon- Clémentine Célarié (äiti), Didier Fla- – 81 min (Ranska)
trealin elokuvajuhlilla. mand (isä). Suuren tavaratalon räätäli Alex joutuu
2003 : Prix Sebastian San Sebastianin 16.11. klo 22h00 uusinnat 21.11. klo lyhyessä ajassa kohtaamaan kosolti
elokuvajuhlilla. 15h25 ja 27.11. klo 00h10 vastoinkäymisiä. Hänet irtisanotaan,
10.11. klo 15h25 sitten vaimo jättää, seuraavaksi menee
Zabou Breitman : Se souvenir des asunto alta.
belles choses – 2001 – 105 min Alex keksii pian kuitenkin keinon saada
(Ranska) paitsi päivällistä joka ilta, myös katto
Muistinmenetyksistä kärsivä kolmi- päänsä päälle yöksi. Hänen onnistuu
kymppinen Claire joutuu hoitolaitok- kutsuttaa itsensä tuntemattomien ih-
seen, jonka ravintolassa hän tapaa misten luo syömään ja yöpymään.
siellä baarimikkona työskentelevän Alexin kyläilyä seuraa salaperäine n
Philippen, joka niinikään tuntuu kärsi- henkilö, joka vierailujen päätteeksi
vän muistikatkoista. ryöstää nämä asunnot. Claude Bour-
Pääosissa : Isabelle Carré (Claire geixin romaanin « Les égarements de
Poussin), Bernard Campan (Philippe), Monsieur René » pohjalta.
Zabou Breitman (Marie Bjorg), Bernard Pääosissa: Michel Serrault (Alex), Ma-
Le Coq (tohtori Christian Licht)… rie-Christine Barrault (Marie), Jean-
20.11. klo 19h30 Claude Dreyfus (Le commissaire Bru-
neau), Jean-Pierre Bisson (Marcel Du-
Catherine Breillat : Sale comme un mont)…
ange – 1991 – 102 min (Ranska) 27.11. klo 19h30
Viisikymppinen poliisi Deblache on
elämässään yksinäinen susi, mutta Arnaud Viard : Clara et moi – 2004 –
työssään ”naimisissa” työparinsa, it- 90 min (Ranska)
seään nuoremman ja komeamman Antoine, 33, etsii unelmiensa naista. Ja
Théronin kanssa. Kun Théron menee pian hän löytyy: ihana, kaunis, vapaa
naimisiin, Deblache tuntee itsensä pe- Clara. He ovat kuin luodut toisilleen!
tetyksi. Kun Théron tuo nuorikkonsa Valitettavasti elämä ei kuitenkaan
Jean-Loup Hubert : Le grand chemin Barbaran esiteltäväksi sairaalaan leik- suostu jakamaan heidän onneaan ai-
– 1986 – 104 min (Ranska) kauksesta toipuvalle Deblachelle, Bar- van yhtä täydellisesti.
Louis, 9-vuotias pariisilaispoika lähete- bara vitsailee, ettei Théron oikeasti Pääosissa : Julien Boisselier (Antoine),
tään kesällä 1959 Bretagneen erään häntä rakasta. Ja tästä kaikki sitten Julie Gayet (Clara), Michel Aumont,
maalaispariskunnan hoiviin. Poika jou- alkaa… Sacha Bourdo (Alain), Antoine Duléry
tuu vieraaseen ympäristöön, johon tu- Pääosissa : Lio (Barbara Théron), (BT)…
tustumista ei helpota lainkaan tämä Claude Brasseur (Georges Deblache), 30.11. klo 22h00
erittäin toraisa isäntäpariskunta. Nils Tavernier (Didier Théron), Claude
Pääosissa : Anémone (Marcelle), Ri- Jean-Philippe (Mannoni), Roland Ams-
chard Bohringer (Pelo), Antoine Hubert tutz (komissaari),…
(Louis), Vanessa Guedj (Martine), 23.11. klo 22h00 uusinta 28.11. klo
Christine Pascal (Claire), Raoul Bille-
rey (Le curé)… Stéphane Krausz et Olivier Weil : Y
Palkinnot a-t-il une hôtesse dans l’avion ? –
1987 : 2003 – 51 min (Ranska)
Georges de Beauregard -palkinto Dokumentti kertoo lentoemäntien
César –palkinto parhaasta naispääo- muuttuneesta ammattikuvasta.
sasta (Anémone) 1.11. klo 11h15
13.11. klo 19h35 uusinta 24.11. klo
15h25 Claude Reznik : Urbi et Orbi, le Vati-
can dans la tourmente internatio-
Philippe Leriche : Les années cam- nale – 2005 – 2 x 52 min (Ranska)
pagne – 1992 – 85 min (Ranska) Vatikaanin kirkkovaltion ja paavin mer-
Jules on asunut jonkin aikaa rakkaiden kitystä kahden viime vuosisadan saa-
isovanhempiensa kanssa maalla, kun- tossa tutkiva kaksiosainen dokumentti.
nes hänen vanhempansa muuttavat ja 1/2 Vatikaanin vanki
vievät pojan mukanaan uuteen kotiin, 2.11. klo 05h30
jossa hän ei viihdy lainkaan. Julesia
kiusataan ja ensimmäinen romanssikin 2/2 Toiseksi suurin
menee poskelleen, eikä vanhempia 3.11. klo 05h30
juuri kotona näy. Kun Julesin äiti kuo-
lee yllättäen, saa poika vihdoin isänsä Gilles Nadeau : Les années fracture
rinnalleen.

16
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

– 1993 – 53 min (Ranska) lestaan asettuu Vichyn hallituksen nat-


Miten elokuvaa käytettiin ensimmäisen 360° Le reportage Géo – 52 min seja myötäilemille linjoille.
maailmansodan aikana ? Nadeaun Inès Possemeyer : Chine, les filles Pääosissa : Daniel Russo (Edouard
dokumentti näyttää kuinka tuon aikai- aussi font du Kung-Fu – 2005 Vigne), Martin Lamotte (Lucas Barois),
set dokumentoivat filmit koettiin fiktiok- (Saksa / Ranska) Jacques Spiesser (le divisionnaire)
si, kun taas varsinaisia sotaelokuvia Kiinalaistyttöjen kung-fu-harrastuksesta 2.11. klo 15h25 uusinta 10.11. klo
katsottiin kuin ne olisivat olleet doku- maan ainoassa vain naispuolisille oppi- 19h35
mentteja. laille tarkoitetussa Yongtain aasialais-
9.11. klo 11h15 ten itsepuolustuslajien koulussa kerto- Jacques Renard : Le doux pays de
va dokumentti. mon enfance – 2006 – 90 min
Frédéric Biamonti : Destin des hal- 21.11. klo 11h15 Toistakymmentä vuotta Roger Jolyna
les – 2004 – 52 min (Ranska) tunnettu mies jää kiinni laittomasta
Pariisin vanhojen Hallien kortteli ”Les henkilöllisyyden vaihdosta ja joutuu
Halles” on rakennettu ajat sitten jo uu- vankilaan ja tekee itsemurhan.
delleen ja nyt edessä on jälleen uusien Pääosissa: Daniel Russo (Roger Joly),
rakennussuunnitelmien aika. Isabelle Renauld (Monique), Hervé
12.11. klo 03h40 Briaux (le juge d’instruction)
Palkinnot: Kultainen Fipa –palkinto
Marcela Saïd Cares et Jean de Cer- vuonna 2006 parhaasta tv-elokuvan
teau : Opus Dei, une croisade silen- miespääosasta (Daniel Russo)
cieuse – 2006 – 52 min (Ranska) 3.11. klo 19h35
Dokumentti tutkii Opus Dein asemaa
sen perustajan, espanjalaisen papin Moufida Tlatli : Nadia et Sarra – 2003
Escriva de Balaguerin henkilön kautta – 90 min
erityisesti Chilessä. Vaihdevuodet sekoittavat 47-vuotiaan
15.11. klo 11h15 kirjallisuuden professori Nadian elä-
män.
Mathieu Sarfati, Gérard Beaufils, Pääosissa : Hiam Abbass (Nadia), Do-
Alexandre Fronty et Pascal Gaugry : ra Zarrouk (Sarra), Hichem Rostom
Nazis, la dernière traque – 2005 – 26 (Hedi), Nejia Ouerghi (Om El Khir)
min (Ranska) Le 4.11. klo 19h30 uusinnat 21.11. klo
« Natsit, viimeinen ajojahti » on doku- 19h30 ja 29.11. klo 22h00
mentti viime vuoden syyskuussa kuol-
leen Simon Wiesenthalin työn jatkami- Henri Helman : 1905 – 2005 – 90 min
sesta ja jatkumisesta. Yksi viimeksi Peter Kassovitz : Orages – 2003 – 98 Juuri ennen valtion ja kirkon virallista
kiinniotetuista natseista on tohtori Ari- min eroa vuonna 1905 Ranskassa nuori
bert Heim, 91, joka löydettiin Espanjas- Naistuomari ja hänen naispuolinen kir- opettajatar joutuu liberaaleine mielipi-
ta. Simon Wiesenthal keskusta johta- jurinsa jäävät kovan ukonilman saarta- teineen pikkukylän vanhoillisten ham-
van Efraïm Zuroffin mukaan Euroopas- miksi maatilalle, jolta on juuri löytynyt paisiin.
sa piileskelee vielä noin 1000 natsiri- nuoren maanviljelijän ruumis.
kollista. Pääosissa : Delphine Rich (la juge),
16.11. klo 11h15 Bernard-Pierre Donnadieu (Garnier),
Myriam Boyer (Denise Le Henin)
Jacqueline Farmer : Médecine ani- 1.11. klo 22h00
male – 2004 – 52 min (Ranska / USA)
Eläinten lääketiedettä on dokumentti Patrick Volson : Le temps de la dé-
villieläinten muuttuneesta ravinnosta ja sobéissance – 2006 – 90 min
niistä keinoista, joita eläimet käyttävät Koulutoverit tapaavat toisensa jälleen
pitääkseen elimistönsä tasapainossa. toisen maailmansodan pyörteissä Nan-
24.11. klo 11h15 cyn kaupungissa. Edouard ryhtyy pe-
lastamaan juutalaisia, kun Lucas puo-

RETROUVEZ LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE SUR


LE WEB EN FRANÇAIS (WWW.RANSKA .NET) ET EN FINNOIS
(WWW.SAMMAKOT.NET)

17
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Pääosissa: Sophie Quinton (Marie Du- Nuori mies joutuu vastentahtoisesti


tilleul), Sagamore Stévenin (Julien soluttautumaan erään pienen maalai-
Peyrac), Xavier Gallais (Pierre Dutil- sryhmittymän riveihin huolehtiakseen,
leul) ettei tulevaa ministerivierailua päästä
5.11. klo 22h00 uusinta 23.11. klo sabotoimaan. Matkalla salaiseen tehtä-
19h35 väänsä keskellä yötä hänen autonsa
hajoaa ja lähin apu löytyy ryhmittymän
Abdré Chandelle : L’évangile selon pomon maatilalta.
Aimé – 2005 – 90 min Pääosissa: Patrick Chesnais
Aimé on kolmekymppinen senegalilai- (Mallochet), Jean-Noël Brouté (Henri-
nen laiton pakolainen Ranskassa. Marc), Vanessa Guedj (Alice), Danièle
Asunnottomana hän saa väliaikaisen Lebrun (Hélène)
kodin erään munkkiyhteisön hoivissa. 8.11. klo 22h00
Kun Aimé saa kuulla eräästä seurakun-
nasta puuttuvan papin, päättää hän Didier Bivel : L’inconnue de la dé-
ilmoittautua hommaan ja pian seura- partementale – 2004 – 90 min
kuntalaiset saavatkin tutustua aivan Nuori opiskelijapoika Patrice ottaa
uudenlaisiin sielun parannusoppeihin. autoonsa eräänä iltana liftaritytön ja
Pääosissa : Isaach de Bankolé (Aimé), pian sen jälkeen he ajavat kolarin. Kun
Valérie Mairesse (Patricia), Maurice Patrice herää sairaalasta ja kysyy tytön
Risch (Albert), Patrick Préjean vointia, hänen kerrotaan olleen yksin
(Rodolphe autossa. Kadonneesta nuoresta nai-
6.11. klo 15h25 uusinnat 14.11. klo sesta tulee Patricelle pakkomielle, joka Benoît Jacquot : Gaspard le bandit –
19h30 ja 22.11. klo 19h30 vaikuttaa koko hänen elämäänsä. 2005 – 90 min
Pääosissa : Eva Darlan (Maryse), Urhea rosvo ja naistenmies Gaspard
Virginie Sauveur : Quelques jours Alexis Michalik (Patrice), Anne Malraux seikkailee 1700-luvun Etelä-Ranskan
entre nous – 2003 – 90 min (Sylvianne) maisemissa.
Teini-ikäiset sisarukset yrittävät tulla 9.11. klo 15h25 uusinta 17.11. klo Pääosissa : Jean-Hugues Anglade
toimeen vanhempiensa kuoleman jäl- 19h35 (Gaspard), Natacha Régnier (Anne de
keen. Uuden elämäntilanteen sotkee Morières)
pian perheen kolmas lapsi, aikuinen Philomène Esposito : Mes parents 12.11. klo 22h00 uusinnat 22.11. klo
veli, joka monen vuoden poissaolon chéris – 2006 – 90 min 15h25 ja 30.11. klo 19h30
jälkeen saapuu taas kotiin. Nelikymppinen Marie viettää lomaansa
Pääosissa : Sara Forestier (Alice), Cy- poikansa ja vanhempiensa, 50 vuotta Laurent Heynemann : Quand la mer
rille Thouvenin (Vincent), Ludovic Ber- onnellisesti naimisissa olevan vanhan se retire – 2004 – 90 min
gery (Thomas), Alessandra Martines pariskunnan kanssa. Isän ja äidin Sotamuistot palaavat mieleen, kun
(Juliette) suhde on edelleen kuin vastarakastu- mies ja hänen sotakaverinsa vaimo
Palkinnot: Luchonin elokuvajuhlat neiden, eikä miessuhteissaan epäon- palaavat vuonna 1960 samalle ran-
2004: pääpalkinto parhaasta tv- nistunut Marie tunnu kestävän sitä nyt nalle, jolla miehet aikoinaan taistelivat.
elokuvasta tänä kesänä lainkaan. Pääosissa : Bruno Todeschini (Abel),
7.11. klo 19h30 uusinta 15.11. klo Pääosissa : Catherine Jacob (Marie Cristiana Reali (Valérie), Cécile Cassel
22h00 Amato), Adriana Asti (Madame Amato), (Bérangère), Raphaël Personnaz
Michel Aumont (Monsieur Amato) (Jacques)
Lionel Epp : Vous êtes de la ré- 11.11. klo 19h30 uusinta 20.11. klo 18.11. klo 19h30 uusinta 27.11. klo
gion ? – 2004 – 90 min 15h25 15h25

François Luciani : Le procès de Bo-


bigny – 2006 – 90 min
Vuonna 1972 Bobignyssa lähellä Parii-
sia eräs äiti auttaa raiskatuksi tullutta
tytärtään raskauden keskeytyksessä.
Naiset ilmiannetaan ja tuomitaan teos-
ta, joka tuohon aikaan oli vielä rikos.
Vasta kun tämä tapaus saa asian hoi-
taakseen ottaneen Gisèle Halimin kaut-
ta kansallista huomiota, alkaa ranska-
lainen lainsäädäntö muuttua.
Pääosissa : Sandrine Bonnaire
(Martine), Anouk Grinberg (Gisèle Hali-
mi), Juliette Lamboley (Léa)
Palkinnot: Erikoismaininta Luchonin
elokuvafestivaalilla vuonna 2006
19.11. klo 22h00 uusinta 29.11. klo
15h25

Serge Moati : Capitaines des ténè-

18
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

bres – 2004 – 90 min Palkinnot: Kultainen FIPA parhaasta


Ranskalaiskapteenit innostuvat käyttä- käsikirjoituksesta.
mään valtaa häikäilemättömästi väärin 26.11. klo 22h00 Laurent Carcélès : Disparition –
Keski-Afrikassa 1800-luvun lopulla. 2005 – 2 x 90 min
Pääosissa : Manuel Blanc (Voulet), Perhedraama lapsen katoamisen jäljil-
Patrick Mille (Chanoine), Clément Si- tä.
bony (Péteau), Richard Bohringer Osa 1 20.11. klo 22h00
(colonel Klobb) Hervé Baslé : Le cri – 2006 – 4 x 90 Osa 2 27.11. klo 22h00
25.11. klo 19h30 min
Osa 1 3.11. klo 22h00
Ilan Duran-cohen : Les amants du Osa 2 10.11. klo 22h00 Boulevard du palais – 90 min / jakso
flore – 2006 – 103 min Osa 3 17.11. klo 22h00 Nuoren tutkintatuomarin Nadia Lintzin
Simone de Beauvoirin ja Jean-Paul Osa 4 24.11. klo 22h00 tutkimuksia.
Sartren rakkaustarina. Pääosassa : Anne Richard (Nadia
Pääosissa : Anna Mouglalis (Simone Bernard Stora : Le grand Charles – Lintz)
de Beauvoir), Lorànt Deutsch (Jean- 2006 – 103 min (1ère épisode) et 105 Episode 17 : Poids lourds
Paul Sartre), Kal Weber (Nelson Al- min (2ème épisode) 2.11. klo 00h20
gren), Laëtitia Spigarelli (Lola), Didier Minisarja kenraali de Gaullen elämäs-
Sandre (Georges de Beauvoir), Clé- tä.
mence Poesy (Lumi), Julien Baumgart- Osa 1 6.11. klo 22h00
ner (Thyssen) Osa 2 13.11. klo 22h00

19
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
INTERVIEW

EVENTS IN CAISA
Wed 1.11. 6 to 7.30 p.m. Not Wi- relles. DVD. Duration: 124 min. Sui-
thout My Child! Ask What You table for those aged 18 and older.
Will! - Multicultural Question Free entrance.
Time
Do immigrant parents get justice in
custody battle? Sat 11.11. 2 to 4 p.m. Ciné Caisa
What are the children´s rights? At for Children. Brazilian film: O ca-
Multicultural question time we minho das nuvens – The Middle
speak about the rights of immigrant of the World
fathers and their children. Quest Language: Portuguese. Subtitles in
speakers: Nazmi Kücükköse and English. Directed by Vicente Amo-
Ari Savolainen, the administrators rim. DVD. Duration: 87 min. Suita-
of minaolenisa.com. Inquiries: tel. ble for those aged 12 or older. Free
09-169 3302 or musta- entrance.
fa.gurler@hel.fi. Free entrance!

Fri 24.11. 8 p.m. to midnight


Fri 3.11. 7 p.m. Concert: MAR- World Flavours and Music: Ama-
COS VINICIUS -Brazilian guitarist zing Asia II
Our tables are groaning with the
Welcome to Caisa!
Marcos Vinicius, leading performer
among the guitar players of the new most wonderful delicacies of Asia
again. Experience the unbelievably
generation, started his concert
rich culinary culture of Asia with all
Mikonkatu 17 C
career at the age of fourteen and,
since then, he has gained an in- its colours and scents! Tickets 10€ Vuorikatu 14
creasing success of public and cri- including samples, recipes, and mu- 00099 Helsinki
tics, playing in the most prestigious sical performances. Tickets for both
Brazilian and European cultural evenings 15 €. Organised by Caisa,
Nusantara and The Finnish-Thai
An entrance from the Kaisanie-
centres. Free entrance!
Association. mi underground station too.

Wed 8.11. 6 to 8 p.m. Ceremonies


Uncovered: Special Births Sat 25.11. 7 to 9 p.m. Amazing
What rituals are involved in the birth Asia II Concert and food on the menu. Free en-
of special children, such as a first- Asian special guest stars conquer trance. Registrations: tel. 169 3984
born son or twins, in different our hearts! Indonesian music-group or oge.eneh@hel.fi.
countries? The Ceremonies Unco- Kiai Kanjeng plays traditional
vered series looks behind rites, ta- indonesian music as well as modern
boos, and beliefs. Learn about music in Caisa. Welcome to join on
cultures through ceremonies! Free a music journey to the warm
entrance. indonesian islands! Tickets: 7 €.
Organised by Caisa, Nusantara As-
soc, Church Resources Agency,
Thu 9.11. 6 to 8 p.m. Ciné Caisa and The Finnish-Thai Association.
for Adults. Brazilian film: City of
God
For the inhabitants of the most no- Mon 27.11. 2 to 5 p.m. Women’s
torious slum of Rio de Janeiro, City International Living Room
of God, crime is the only alternative Shukri Omar Ahmed will talk about
tobeing poor and miserable. A her documentary film ”Somalisisua”
young boy named Rocket, however, The Living Room is an informal
wishes to get out of the slum with meeting for immigrant and Finnish
the help of his camera. Subtitles in women. There is always discussion,
Finnish. Directed by Fernando Mei- a presentation, cultural programme,

20
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
MUSICIANS FROM FINLAND

MUSIC FROM FINLAND


What is your favorite song in your
repertoire and why?
We made a new version of the song
« no nothing » with my new band. It
has not been recorded yet, but we are
planning it... It’s really a fun song to
perform live. And a song called « if I
had » is also different.

Do you actually prefer performing


your music live or in a studio?
Hard to say. When your doing a live
gig, you have that straight feedback
from the audience which can be great.
In the studio it`s just you and the produ-
cer trying to do the best possible tracks
you can. I like them both.

During the process of making a


song, what is the moment that you
prefer?
In the studio, I like doing the finall vo-
cals... Even if it can be very fustrating
as well... When I first start writing, I like
it when the story starts to fall in to
place...

A stupid question but... what is

EMMI
among all the songs you've been
listening in your life the BEST song?
I have absolutely no idea... there are so
many great songs out there !

What is your opinion, as a musician,


regarding internet?
When and how did you become a music? I hate computers... We don`t get al-
musician? Pop / rock most would say... I’d say it’s long ! But the fact that I do like is that if
I started to play quitar when I was changing all the time. I find a new artist I can look him/her up
about 14 years old, and made my first from the internet in a matter of se-
« good » demo at the age of 18. During the years how has your mu- conds.
sical style changed?
What musicians or artists did have a It’s leaning more towards rock now... a What are your projects ?
major influence in your life / work? bit simplifyed perhaps. I’m working on new songs all the time
As a teenager, I listened to Nirvana, (sometimes more... sometimes less)
Sepultura and many other bands, but How do explain these changes? and I have a band in the making as a
the first female rocker who really gave Well, I was 14 when I wrote my first side project.
me a boost was Alanis with her album songs... I’m few years older now, and
« Jagged little pill ». have had the good fortune to work with What "image" do you have of French
professionals who have encouraged music?
What are the positive and negative me to go to the direction that I feel is Accordeon...
aspects of being a musician in Fin- mostly my territory.
land? Is there one French song that you
Finland is a very small country... that What are topics you treat in your prefer?
can work for or against you depending songs? I can’t think of one...sorry
on your situation. My life in general... fustrations, rela-
tionships, nature, just about anything Interview by Vincent Lefrançois - 2006
How could you define your style of really!

21
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
ACTUALITÉS

NOUVELLES DE HELSINKI
NOUVELLES DE LA MAIRIE DE HELSINKI

L’équilibre budgétaire : un effort cons- energia » et la société de l’eau d’Helsinki, dans les projets communs de la région
tant qui vendent leurs produits également au d’Helsinki.
Le Maire d’Helsinki a présenté les gran- voisinage.
des lignes du budget de la Ville pour 2007 L’ouverture de la prolongation est prévue
à la fin du mois de septembre. Le Conseil municipal d’Helsinki a fixé pour 2015.
comme axe d’importance majeure l’amé-
Depuis plusieurs années, dans le langage lioration de la compétitivité d’Helsinki et Le Maire d’Helsinki, M. Jussi Pajunen,
de la Ville d’Helsinki, les mots « austérité de son attrait. Le budget pour 2007 pré- propose de prolonger cette ligne égale-
» et « restrictions » ont été inlassable- voit le développement d’une stratégie ment vers l’Est, jusqu’à la commune de
ment utilisés. Avec une croissance de d’innovation commune à toute la région Sipoo. Selon lui, cette réalisation pourrait
l’ordre de 4,5% cette année et de 3% l’an dans le cadre du nouvel organisme « parfaitement aboutir en même temps que
prochain, les prévisions économiques Culminatum », fondé depuis peu. l’ouverture de la prolongation vers l’Ouest.
pour l’ensemble du pays sont favorables ;
les recettes fiscales seraient donc en Helsinki investira également dans la coo-
hausse, mais à Helsinki l’augmentation pération régionale ; notamment les Servi- Le chantier de la Maison de la Musi-
serait relativement moins importante. ces des transports en commun, de la voi- que commence
Pour améliorer sa situation, la Ville s’ef- rie, de l’enseignement et de la recherche
force notamment d’investir dans l’amélio- auront dorénavant dans leur travail une La préparation du terrain pour la future Mai-
ration et l’agrandissement de son parc de approche plus régionale. son de la Musique a commencé et sa cons-
logements et de renforcer sa politique en truction devrait débuter au printemps pro-
faveur des entreprises, qu’elle souhaite En 2007, la Ville aura aussi pour objectif chain. Ces travaux préalables d’endigue-
continuer à attirer en nombre croissant. de se rafraîchir en se rendant plus agréa- ment consistent à empêcher l’eau de la
Le Maire d’Helsinki, M. Pajunen, pense ble à ses habitants d’aujourd’hui et de nappe souterraine d’envahir le chantier,
qu’on peut encore agir en matière d’effi- demain. Elle met l’accent sur la sécurité lequel sera creusé 10 mètres au-dessous
cacité et ainsi dégager des fonds pour de et la propreté : la Ville se chargera bien du niveau de la mer.
nouveaux investissements. sûr d’éliminer les détritus de tous les lieux
publics, y compris les innombrables espa- Des dizaines d’entreprises ont répondu à
Le montant du budget de la Ville d’Helsin- ces verts ; mais elle veut, avec l’aide des l’appel d’offres ; elles auront jusqu’à la fin du
ki est de 3.446,5 millions d’euros, soit associations de quartier, responsabiliser mois de février pour présenter leur proposi-
plus de 6.144 euros par habitant. Ces les habitants : que les passants ne jettent tion.
chiffres élevés s’expliquent par les com- plus rien à terre et aient de façon géné-
pétences étendues des communes en rale un comportement civique. Le chantier devrait s’achever à l’automne
Finlande : elles ont en charge les services 2009 et les premiers concerts sont prévus
sociaux, sanitaires et éducatifs. Pour Hel- Le Maire d’Helsinki, M. Jussi Pajunen, est pour 2010.
sinki, les services les plus coûteux sont déjà l’été dernier intervenu sur ce sujet : «
les services sociaux et sanitaires, qui Nous sommes une des villes les plus sû-
absorbent plus de la moitié des dépenses res du monde et la capitale la plus verte
prévues pour 2007 (1,9 milliard d’euros ; de l’Europe. Pourquoi ne serions-nous CityCab - le taxi de l'avenir est réalité
3.391 euros/habitant) ainsi que le secteur pas aussi une des plus propres ? Propre- dès aujourd'hui
de l’enseignement : 22,5% des dépenses té et sûreté vont ensemble, d’ailleurs ! ».
(774,1 millions d’euros ; 1.380 euros/ Une campagne sera lancée dès cet au- Le CityCab constitue la vision conjointe
habitant). tomne en coopération avec les habitants qu'ont l'École supérieure professionnelle de
et les forces de l’ordre, mais il s’agit d’un Helsinki STADIA et l'Université des Arts et
Le taux d’endettement d’Helsinki restera vaste projet qui demandera l’année pro- du design de Helsinki du taxi de l'avenir
stable en 2007 : 1.317,5 euros par habi- chaine l’attention de tous les services de pour les agglomérations. Il lance un débat à
tant. la Ville. l'échelle internationale sur ce que les clients
et les chauffeurs de taxi souhaitent réelle-
Les recettes fiscales devraient l’année Prolongation du métro helsinkien à ment. La conception du CityCab repose sur
prochaine augmenter de 5,8% et atteindre l’Ouest une étude très détaillée réalisée auprès des
quelque 2,1 milliards d’euros, dont 1,8 Le métro d’Helsinki comprend aujourd’hui utilisateurs. Les toutes dernières technolo-
milliard d’euros d’impôt municipal sur le une seule ligne, qui relie les quartiers de gies automobiles et un design innovant ont
revenu (à taux fixe, décidé par le conseil l’Est aux quartiers de l’Ouest en passant désormais pu concrétiser les aspirations
municipal comme un des éléments du par le centre-ville. Sa prolongation est des usagers des taxis. Le CityCab accueille
budget de la commune). De l’impôt sur envisagée jusqu’à la ville voisine d'Espoo, cinq passagers, dont un peut s'il le souhaite
les entreprises implantées sur son terri- lieu de résidence de beaucoup de person- voyager dans son propre fauteuil roulant.
toire, que perçoit l’Etat, 215 millions d’eu- nes venant tous les jours travailler au L'accès au véhicule s'effectue sans encom-
ros reviendraient à Helsinki. S’y ajoute- centre d’Helsinki. Le Conseil municipal bre, car il est possible d'abaisser considéra-
ront la taxe foncière, qui représente 123,5 d’Espoo a approuvé le projet le 26 sep- blement la garde au sol à l'arrêt, grâce à la
millions d’euros, et encore la taxe canine tembre, en posant quelques conditions : suspension pneumatique.
estimée à 800.000 euros. en particulier, que l’Etat participe au finan-
cement du projet à hauteur d’au moins http://www.citycab.stadia.fi/www/fr/
Le reste du budget est financé avec les 30% aux deux phases de la construction press.php
bénéfices des sociétés municipales, en et que désormais le développement des http://www.mondial-automobile.com/
particulier la société d’énergie « Helsingin transports en commun sur rail soit inclus

22
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE
ACTUALITÉS

NOUVELLES DE FINLANDE
REVUE DE PRESSE - OCTOBRE À REBOURS

!
Cette revue de presse est préparée a déclaré la ministre Leena Luhtanen les kidnappings", selon Mme Luhta-
par le service de presse de l’Ambas- à l’issue de la réunion. nen. HS/A6
sade de France en Finlande
(www.france.fi).
Il est nécessaire de renforcer la RENCONTRE NORDICO-BALTE A
Le service de presse et de communication de contribution des autorités répressives COPENHAGUE
l’Ambassade de France en Finlande propose de la Russie aux opérations menées
concrètement dans la lutte contre le Helsingin Sanomat relève que lors de
quotidiennement, en français, une revue de la
presse finlandaise. Les opinions et les juge-
ments émis dans cette revue de presse ne sau- trafic d’êtres humains sur le territoire la rencontre entre les Premiers minis-
raient engager la responsabilité de l’Ambassade. de l’UE et dans la région de la mer tres nordico-baltes à Copenhague, il
Cette revue est réalisée à partir de la lecture des Baltique. Il est dans l’intérêt de tous s’est avéré que les Etats baltes sou-
d’arriver le plus vite possible à un haitent rompre leur isolement dans les
titres suivants :

Aamulehti (AL), Helsingin Sanomat (HS), Huf- accord opérationnel entre la Russie questions énergétiques. Les Premiers
vudstadsbladet (Hbl), Iltalehti (IL), Ilta-Sanomat et Europol, a souligné de son côté le ministres baltes souhaitent une meil-
(IS), Kaleva, Kanava, Kansan Uutiset (KU), ministre Kari Rajamäki. leure intégration de leur système
www.ue2006.fi énergétique à celui de l’Europe.
Kauppalehti (KL), Keskisuomalainen (KS), Nyky-
päivä (NP), Suomen Kuvalehti (SK), Suomen-
maa (SM), Taloussanomat (Talsa), Turun Sano-
mat (TS), Uutispäivä Demari (UD), Vihreä Lanka "L’UE et la Russie s’inquiètent du Les Baltes ont fait l’éloge de l’action
(VL) trafic de drogue en l’Afghanistan" HS de la Finlande lors de sa présidence.
« A Lahti, les Etats membres ont parlé
Mardi 31 octobre 2006 Helsingin Sanomat relève que l’Union d’une seule voix, mais la Russie ne
européenne et la Russie partagent le parlait pas la même langue », a dit le
même souci concernant l’augmenta- Premier ministre estonien, M. Ansip.
UNION EUROPEENNE
tion de la production de l’opium en
Afghanistan. La question a été évo- M. Vanhanen a dit que l’idée de cons-
UE - RUSSIE
quée lors de la réunion du conseil de truire un gazoduc entre la Finlande et
partenariat des affaires juridiques et les pays Baltes a été évoquée. La
L’UE et la Russie vont approfondir
intérieures de l’Union et la Russie Finlande serait particulièrement inté-
leur coopération en matière de Jus-
lundi à Helsinki. ressée par les ressources lettonnes
tice et Affaires intérieures
de gaz naturel. HS/B1
Au cours de la réunion du Conseil de L’UE et la Russie comptent lutter
contre le terrorisme et la criminalité VISITE EN FINLANDE DE M. BILDT
partenariat permanent (CPP) qui s’est
déroulée hier entre l’UE et la Russie, organisée en développant l’échange
des informations et la coopération Le ministre suédois des Affaires
les deux parties ont examiné les futu-
entre les autorités. étrangères, M. Carl Bildt, a effectué
res actions à prendre dans le cadre
une visite en Finlande. Il a rencontré
de la coopération JAI, ainsi que la
Le ministre finlandais de l’intérieur, M. la Présidente, Mme Halonen, ainsi
mise en œuvre de la feuille de route
Kari Rajamäki, souhaite une partici- que son homologue, M. Tuomioja.
en vue de la création d’un espace
commun de liberté, de sécurité et de pation pratique plus forte de la Russie
à des opérations contre la traite des Les deux ministres ont évoqué le pro-
justice entre l’Union européenne et la
personnes dans la région de la mer jet de gazoduc qui, pour eux, n’aurait
Russie. La réunion était coprésidée
Baltique. La Russie souhaite une pas de conséquences en matière de
par la ministre finlandaise de la Jus-
coopération plus concrète dans les politique de sécurité mais plutôt envi-
tice, Leena Luhtanen, et son collègue
questions de droit civil. ronnementales.
à l’Intérieur, Kari Rajamäki.
Selon la ministre finlandaise de la Dans une interview accordée à Hel-
Dans la perspective d’un renforce-
justice, Mme Leena Luhtanen, la coo- singin Sanomat, M. Bildt, ancien Pre-
ment de la coopération pénale, l’in-
pération dans la formation sera ren- mier ministre, constate que son man-
tensification de la coopération, no-
forcée. dat s’étant à la politique étrangère et
tamment entre Eurojust et la Russie,
qu’il ne se mêlera pas de la politique
consituerait une avancée importante
L’UE considère comme très important intérieure de son pays. « Si nous sou-
dans le développement des relations
que la Russie adhère à la convention haitons relever les défis engendrés
et réseaux entre autorités judiciaires.
générale de la Haye concernant le par la mondialisation, il nous faut une
L’objectif est de convenir d’une telle
kidnapping d’enfants. "La seule exis- Europe plus forte et de meilleures
coopération dans les meilleurs délais,
tence de cette convention empêche relations transatlantiques », a-t-il dit.

23
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

solution concernant les aides agrico- que le matériel a sans cesse été ré-
En outre, il met l’accent sur les ré- les nationales de la Finlande du Sud. ajusté aux besoins, mais tout ce que
gions limitrophes, la région de la mer les soldats en opération demandent
Baltique et la Russie. Pour lui, la coo- "Même si la responsabilité principale n’est pas disponible, le point de dé-
pération nordico-balte reste impor- dans les négociations sur l’article 141 part étant que le matériel doit être le
tante. (du traité d’adhésion de la Finlande à même que celui utilisé pour la dé-
l’UE) appartient au gouvernement fense de la Finlande. De nouveaux
« Le renforcement de la compétitivité finlandais et au commissaire euro- gilets à poches vont toutefois être
de la région de la mer Baltique dans péen de l’agriculture je compte pro- cousus sur demande.
un monde qui change rapidement est mouvoir, pour ma part, la naissance
essentiel », selon lui. d’une solution", a déclaré M. Rehn Les Finlandais envoyés en opération
qui s’est exprimé lors de 90e anniver- ont demandé du matériel pour la ges-
Concernant l’évolution de la Russie, saire du journal centriste Maaseudun tion des foules. La Finlande leur a
M. Bildt se déclare « optimiste à long Tulevaisuus à Helsinki. proportionné des pistolets à grenades,
terme, mais assez prudent à court mais s’interroge aussi sur le fait de
terme ». Pour lui, cette évolution est M. Rehn a rappellé qu’il avait travaillé savoir si des sections de reconnais-
primordiale pour l’Europe. dans le cabinet de M. Liikanen, à la sance de six personnes sont autori-
commission, avec l’actuel secrétaire sées à mener des opérations de ges-
Quant à la dépendance énergétique général du syndicat finlandais des tion des foules. « L’opération est tout
de la Russie, M. Bildt ne se déclare agriculteurs, M. Hornborg. SM/5 autre que celle à laquelle nous nous
pas inquiet. Il recommande toutefois étions inscrits initialement », résume
de rechercher des alternatives ail- POLITIQUE ETRANGERE le Général de brigade Juha Kilpiä.
leurs, comme en Norvège, en Afrique
du Nord et en Asie centrale. Il rap- RUSSIE Le Ministre de la Défense, M. Kääriäi-
pelle que l’on évoque de plus en plus nen affirme que les finances ne de-
souvent l’énergie nucléaire. "La douane russe a récolté des signa- vront pas poser de problèmes pour
tures des camionneurs" HS résoudre les carences en matériel.
M. Bildt a assisté au forum du déve- Par contre, la gestion des foules lui
loppement balte autour des questions Selon Helsingin Sanomat, les ca- semble être une tâche lointaine et
de la région de la mer Baltique. mionneurs doivent à nouveau verser étrangère, qui « est de la responsabili-
des paiements supplémentaires au té d’autres troupes. »
Outre les questions énergétiques, les poste frontière de Svetogorsk à la
ministres ont évoqué le Proche-Orient frontière russe. De plus, quelques Le comité interministériel de politique
et les relations bilatérales. HS/B1, AL/ camionneurs ont du signer un papier extérieure et de sécurité recevra pro-
A6 affirmant qu’ils n’ont jamais rien payé chainement une analyse sur la situa-
à la douane russe. tion en Afghanistan d’après laquelle il
CHYPRE donnera une opinion sur la participa-
Selon les douaniers russes, c’est une tion finlandaise à l’opération. Le man-
Helsingin Sanomat relève que selon autre autorité qui demande des paie- dat de l’ONU est encore en vigueur un
Yle, la Finlande envisage d’organiser ments. HS/A6 an. HS/A5
une réunion extraordinaire sur la
question de Chypre, dimanche et lun- DEFENSE L’opération de la FINUL commence
di. demain pour 211 sapeurs finlandais
Les Forces armées cherchent une
Selon HS, il s’agira d’essayer d’em- solution aux lacunes matérielles des Une compagnie de 140 soldats du
pêcher les négociations d’adhésion soldats finlandais en Afghanistan génie finlandais devrait arriver au Li-
de la Turquie de sombrer. Le minis- ban ce soir. Leur base se trouve au
tère des Affaires étrangères n’a pas Le commandant des troupes finlan- Sud du pays à Marzajun, où 70 autres
confirmé l’information. HS/A5 daises, M. Pertti Pullinen avait remis casques bleus ont préparé les lieux
aux autorités finlandaises, à la fin du depuis dix jours. Les Finlandais sont
AGRICULTURE mois de septembre, un rapport sur la envoyés en opération sous un mandat
situation de plus en plus précaire en de l’ONU qui dure jusqu’à la fin de
"M. Rehn promet d’aider à trouver Afghanistan et y avait joint une liste l’année 2007.
une solution pour les aides pour l’a- du matériel nécessaire manquant.
griculture finlandaise" SM Depuis l’été, la Finlande cherche à L’opération de maintien de la paix
répondre aux nouveaux besoins. commencera demain pour les nou-
Suomenmaa, organe du Parti du cen- veaux arrivants. Elle consiste essen-
tre, rapporte que le commissaire eu- Le responsable des opérations inter- tiellement à construire des bases à
ropéen chargé de l’élargissement, M. nationales auprès de l’Etat-major, le d’autres troupes de l’ONU et à démi-
Olli Rehn, a promis de promouvoir la Général de brigade Juha Kilpiä dit ner le terrain. Trois militaires finlan-

24
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

encore prête à s’intégrer dans l’UE. nel entre en vigueur aux Iles Åland et rendu plus sévères les exigences de
Plutôt que de penser à mettre fin aux si cette province appartient à l’Union son prédécesseur. La différence prin-
négociations d’adhésion, il faudrait européenne en général. HS/sam/A4 cipale était que Arwidsson souhaitait
réfléchir à la longueur de la pause le statut d’une langue nationale pour
pour ces négociations. Talsa LANGUE FINNOISE le finnois, alors que Snellman pro-
mouvait le statut de langue officielle
TRAITE CONSTITUTIONNEL POURQUOI LES FINLANDAIS PAR- exclusive.
LENT-ILS LE FINNOIS ?
"La commission des lois constitution- Les deux programmes linguistiques
nelles n’interdit pas la participation du Le magazine culturel Hiidenkivi publie étaient au début soutenus par les étu-
Président aux conseils européens" un article de l’historien Heikki Ylikan- diants et celui de Snellman même par
HS gas qui se pose la question à savoir le peuple plus généralement. C’est
si les Finlandais parlent le finnois notamment l’exigence des connais-
Helsingin Sanomat rapporte, dans juste parce que leurs ancêtres loin- sances en finnois concernant les fonc-
son édition de samedi, que la com- tains le parlaient. « Certainement tionnaires qui a plu aux fils des fonc-
mission des lois constitutionnelles du pas. Au cours de l’histoire, de petits tionnaires ou des hommes d’affaires
Parlement, réunie vendredi, a pu peuples innombrables ont dû changer de la campagne finnophone. Tels
trouver une unanimité sur son rapport de langue », écrit M. Ylikangas. étaient les promoteurs aussi. Leur
concernant le traité constitutionnel de avancement dans la carrière était blo-
l’UE parce qu’elle n’a pris aucune Pendant le règne suédois et encore qué par la bureaucratie suédophone,
position sur la ratification du traité et au début du règne russe, une me- souvent aux antécédents nobles. La
a évoqué très prudemment le statut nace de l’abandon forcé du finnois en fennomanie traduisait les sentiments
du Président. faveur d’une autre langue était et les besoins de la campagne finlan-
concrète. daise.
Selon la commission, le traité renfor-
cerait le statut du Premier ministre en Dans les années 1700, le suédois a Le programme linguistique ne parais-
tant que représentant de la Finlande gagné du terrain aux dépens du fin- sait-il pas trop radical compte tenu
au conseil européen, toutes les ques- nois. Jusque dans les années 1880, des circonstances ? Arwidsson et
tions étudiées au conseil européen le suédois répandait des côtes du Snellman comptaient sur le soutien du
étant dans la compétence du gouver- Golfe de Finlande et du Golfe de Bot- tsar en supposant qu’il serait favora-
nement. nie vers l’intérieur du pays. Les noms ble à la promotion du finnois afin de
étaient traduits en suédois et le nom- rompre les liens des classes cultivées
Cela signifie que le conseil européen bre des personnes bilingues augmen- avec la Suède. Ils avaient raison,
ne traite aucune question qui relève tait. Au milieu des années 1800, l’en- mais ils ne prenaient pas suffisam-
du Président. semble des lettrés parlaient le sué- ment en compte leurs opposants fin-
dois, la plupart d’entre eux comme landais.
La commission n’a toutefois pas vou- langue maternelle. Le finnois risquait
lu interdire la participation du Prési- de subir le même sort que l’irlandais, La bureaucratie d’origine plutôt noble
dent au conseil européen. selon M. Ylikangas. a éprouvé leur programme linguisti-
que comme une menace contre son
Selon le président de la commission La langue et les promoteurs de l’éveil statut et a pris des mesures. Elle a
des lois constitutionnelles, M. Kimmo national traité les deux de personnages politi-
Sasi (Parti conservateur), le gouver- quement dangereux, sans faire men-
nement décide de la composition de Pourquoi donc parle-t-on aujourd’hui tion de leurs programmes linguisti-
la délégation et cette délégation est le finnois en Finlande, et comment le ques. Il était facile d’accuser les inté-
toujours présidée par le Premier mi- finnois est-il resté la langue de la ma- ressés d’idées révolutionnaires, car
nistre. "Il n’y a pas d’obstacle à ce jorité ? La raison en est ce que l’on les deux promouvaient le libéralisme
que le gouvernement décide que le appelle l’éveil national. Un éveil natio- économique et la liberté de la presse
Président fait partie de la délégation", nal linguistique fait en effet partie de et critiquaient la bureaucratie. Cette
a déclaré M. Sasi. l’histoire de la Finlande. Un premier tactique était une réussite pour ceux
éveil national s’associant à A.I. Ar- qui occupaient le pouvoir.
Concernant le statut des Iles Åland, widsson (1791-1858) a eu lieu au
la commission des lois constitution- début des années 1820 et un autre a Le danger politique était une menace
nelles estime que la Finlande peut été lancé par J.V. Snellman (1806- plus importante que les liens avec la
ratifier le traité constitutionnel même 1881) dans son journal Saima en Suède. Le journal de Arwidsson, Åbo
si le parlement ålandais ne l’approuve 1844. Morgonblad, fut supprimé et Arwids-
pas. son renvoyé de l’université pour tou-
Snellman n’a pas vraiment apporté jours.
Dans une telle situation il n’est pas quelque chose de nouveau au pro-
clair de savoir si le traité constitution- gramme de Arwidsson, il a élargi et

25
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Dans la pratique, il fut forcé de s’ins- avec la condition d’accorder, en réalisée à la fin du règne russe et au
taller en Suède en 1823 où il devint 1925, une autonomie culturelle aux début de l’indépendance. Les activis-
un grand critique des conditions fin- minorités linguistiques. La minorité tes de l’éveil national avaient leur rôle
landaises. Le quotidien Saima de russophone en Estonie est de l’ordre comme pionniers du succès du fin-
Snellman fut lui aussi supprimé, en de celle des suédophones en Fin- nois. Le nationalisme sur lequel ils
1846 et M. Snellman exclu des pos- lande. s’appuyaient dans leurs programmes
tes de l’administration en Finlande. linguistiques comprend déjà le prin-
En 1850, on a décrété que qu’on ne Le succès de l’estonien est d’autant cipe du pouvoir de la majorité. La lan-
pouvait publier en finnois que de la plus surprenant que l’Estonie ne gue du peuple est la langue de la ma-
littérature religieuse et économique. jouissait pas d’une autonomie telle jorité. Dans ce sens, le nationalisme
Cela devait mettre fin au programme que celle de la Finlande. L’adminis- et la démocratie ne s’excluent pas,
linguistique de Snellman. tration centrale et les ministères rus- dans une évolution de long terme. Les
ses étaient toutefois inefficaces et le deux font partie des idées de liberté
Ces mesures ont en effet ralenti la pouvoir résidait entre les mains de la lancées par la révolution française et
promotion du finnois. M. Snellman noblesse balte allemande. qui, comme le libéralisme économi-
s’est tu pendant cinq ans. que, ont eu comme objectif de pren-
L’éveil national fût beaucoup plus dre à l’élite de quelques uns le pou-
Le tsar Alexandre II prit le pouvoir en tardif en Estonie comparé à la Fin- voir pour le donner aux classes socia-
1855. C’était quelqu’un qui s’appuyait lande, et il était plus modéré. La gé- les d’en dessous. Hiidenkivi n°
sur les classes moyennes et non seu- néralisation de l’estonien était lente : 4/2006/pages 36 à 38
lement sur la noblesse à l’instar de le premier collège de langue esto-
son prédécesseur. nienne fût fondé en 1906, alors qu’en LA LANGUE FINNOISE
Finlande, dès 1885, 34 soit un tiers
Avec ce tsar, il y eut une ouverture des collèges étaient finnophones. Le finnois comme langue de la recher-
vers l’économie de marché libérale. Il che ?
laissait la Diète se réunir et adoptait L’Estonie a eu son indépendance en
une nouvelle attitude en ce qui 1918. L’estonien est devenu sa lan- Le magazine culturel Hiidenkivi pré-
concerne les fennomanes. Snellman gue officielle. Comment est-ce possi- sente la thèse de doctorat de Mme
a devint professeur et, plus tard, sé- ble ? Que s’est-il passé entre la fin du Katja Huumo sur le statut du finnois
nateur. Les objectifs du tsarisme et 19ème siècle et l’indépendance ? Un dans les sciences du 19ème siècle.
de Snellman ont suffisamment changement de pouvoir significatif.
convergé pour que Snellman de- A l’époque, on pensait qu’il n’était
vienne un des conseillers du tsar. Le choix de langue dépend en dernier possible de publier en finnois que du
lieu de celui qui a le pouvoir d’en matériel religieux, économique ou
Alexandre II n’a pas seulement libéré prendre la décision. La langue du littéraire dans le but de cultiver le peu-
les serfs russes, il a libéré la langue peuple est devenue la langue majori- ple. La société de la littérature finlan-
finnoise. En 1863, il a signé un décret taire partout où la démocratie s’est daise (SKS) a essayé, dès sa création
qui rendait le finnois égal avec le sué- réalisée. Un pouvoir majoritaire a me- en 1831, de trouver l’équilibre entre le
dois avec une période de transition né à choisir la langue de la majorité. développement de la langue écrite, la
de 20 ans. Cela fût le début du pro- mission de cultiver le peuple et la pu-
grès rapide de la langue et de la litté- Avec l’effondrement du tsarisme en blication des études scientifiques rédi-
rature finnoises. 1917, le pouvoir a été transféré à des gées en finnois.
parlements nationaux concernant les
Parle-t-on donc le finnois en Finlande pays limitrophes. Puisque la majorité Les sociétés scientifiques les plus
seulement parce que le tsar le sou- de la population de l’Estonie parlait anciennes ne publiaient des ouvrages
haitait et le tolérait ? D’un certain l’estonien, et que le parlement élu au qu’en latin, français, suédois ou alle-
point de vue, oui. Il ne faut pourtant suffrage universel était au pouvoir, mand.
pas oublier que la réforme linguisti- l’estonien est devenu la langue offi-
que de certaines administrations et cielle du pays. Dans sa thèse, Mme Huumo examine
de l’université n’eut lieu qu’au 20ème deux litiges liés à la publication de
siècle. Il faut donc approfondir l’expli- L’estonien compte toujours un nom- textes en finnois. En 1849, la publica-
cation. bre important d’emprunts, beaucoup tion d’un article finnois de M. Ingman
plus important que le finnois. Les Fin- dans le domaine de la médicine par
En Estonie aussi, on parle la langue landais ont eu le temps de dévelop- l’association finlandaise des médecins
du peuple, l’estonien. Le statut de per leur langue et de trouver des ex- a mené à la démission du président
l’estonien était plus stable dans les pressions finnoises pour les emprunts de l’association et à tout un débat
années 1920 que celui du finnois. des autres langues. concernant l’article. La même année,
Même après son indépendance, la l’association scientifique finlandaise a
Finlande reste officiellement bilingue, Tout compte fait, nous parlons le fin- refusé, après un débat ardent, de pu-
alors que l’Estonie devient unilingue nois parce que la démocratie s’est

26
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

blier un article rédigé en finnois par le gue de nos recherches indique à qui
mathématicien J. H. Eklöf. nous pensons que l’information scien- Quant au problème entre la Turquie et
tifique appartient et est destinée, écrit le Chypre, considéré par M. Vanha-
A l’époque, les propositions en faveur M. Paaskoski. Hiidenkivi n° 4/2006/ nen comme le plus épineux de cette
de l’amélioration du statut de la lan- page 44 fin de la présidence, il a constaté
gue finnoise étaient considérées qu’une réelle solution sera recherchée
comme politiquement dangereuses. pour servir de compromis. HS/A9
L’élite administrative et scientifique
n’était pas opposée à la langue fin- Point de vue « On est seulement en
noise ni à l’éducation du peuple en train de créer un esprit commun euro-
soi, mais considérait qu’il ne conve- Vendredi 27 octobre 2006 péen face à la Russie » HS
nait pas de mêler la question finnoise
à la science. Ce n’était pas politique- UNION EUROPEENNE Le correspondant européen à Bruxel-
ment correct. Déjà, l’activité des uni- les de Helsingin Sanomat estime que
versités et des associations scientifi- UE - RUSSIE les interprétations sur ce qui s’est ré-
ques était compromise dans le grand- ellement dit lors du dîner du sommet
duché. L’élite de l’administration était « Le Parlement a loué M. Vanhanen de Lahti entre les chefs d’Etat et de
très consciente du risque que pourrait pour la réussite du sommet de Lahti » gouvernement européens et M. Pou-
constituer pour la Finlande l’activité HS tine, et notamment rapportées par le
politique des fennomanes. Financial Times ou Libération sont
Mis à part quelques voix discordan- intéressantes mais infondées. « Le
En 1850, un décret de censure inter- tes, le parlement s’est montré una- débat sur les diverses versions exis-
disait la publication en finnois de litté- nime sur la réussite du premier minis- tantes est sans fin ».
rature autre que religieuse ou écono- tre M. Matti Vanhanen lors du som-
mique. met européen de Lahti. Il estime que tout le monde s’accorde
à dire que la concordance des points
MM. Ingman et Eklöf ont plus tard été Avoir pu créer une voix unanime de de vue européens face à la Russie
considérés comme des pionniers qui l’UE face au président russe, M. Vla- était une réussite. Personne ne s’est
ont grandement influencé la création dimir Poutine a été largement appré- détaché pour faire cavalier seul. Pour
du finnois scientifique. L’Académie cié. le correspondant, la diplomatie pré-
scientifique finlandaise a été fondée ventive des Finlandais a fonctionné.
en 1908 à côté de l’équivalent sué- « Le message de l’UE n’est pas pas-
dois qui existait depuis 1838. Cette sé inaperçu et il n’a pas été emballé Cependant, la réussite ne sera réelle-
nouvelle association luttait contre la dans du coton », a déclaré M. Vanha- ment jugée qu’avec le temps, poursuit
discrimination scientifique et le man- nen. M. Aittokoski, pour qui le nouvel «
que « d’esprit national » de l’associa- esprit commun » de l’UE est un phé-
tion scientifique suédophone. L’Aca- « Il n’est pas toujours facile pour l’U- nomène nouveau.
démie avait également un souci pour nion de se montrer unie, poursuivait
la faiblesse du vocabulaire scientifi- M. Vanhanen, mais à Lahti nous y Pour en arriver là réellement, il faudra
que et en particulier des sciences sommes parvenus. Nous ne devons que les pays de l’UE soient unanimes
naturelles en finnois. Le premier di- laisser personne nous diviser ou ré- sur la signification d’un futur accord
recteur de l’Académie scientifique gner sur nous ». de partenariat avec la Russie. Pour
Elien Aspelin-Haapkylä a écrit, en l’instant, il n’existe pas de mandat de
1907, concernant les motifs de l’initia- Cependant, Mme Heidi Hautala (parti négociation, car il semblerait que la
teur du projet, M. Komppa, que les des Verts) a remarqué qu’il est en- Pologne au moins émette des réticen-
naturalistes avaient besoin d‘un lien core trop tôt pour se prononcer sur ces.
qui les unisse ainsi que de l’aide pra- les réussites de Lahti.
tique de la part des linguistes. Si un accord n’est pas trouvé pendant
Quelques uns ont laissé entendre le mois de novembre, nous pourrons
L’auteur de l’article de Hiidenkivi, M. que la voix unanime de l’UE ne tien- oublier cet « esprit commun », en ce
Paaskoski, note qu’aujourd’hui l’an- dra pas jusqu’au sommet de Helsinki. qui concerne la Russie.
glais utilisé par l’élite scientifique M. Vanhanen a répliqué en rappelant
mondiale domine le débat scientifique qu’à Helsinki, l’UE sera représentée Lors de la réunion UE-Russie, les
et les publications même chez nous. par un seul pays, c’est à dire lui- possibilités d’interprétation seront plus
Sophistiqué, spécialisé et de plus en même. restreintes puisque les négociations
plus éloigné de la langue commune, seront menées entre la Russie et la
le langage moderne de la science Sur la question du projet constitution- Finlande. HS24.10/B2
restreint l’information scientifique à nel de l’UE, M. Vanhanen a confirmé
l’usage d’une petite élite tout comme le désir des Finlandais de garder un La Finlande en voie de finlandisa-
il y a 150 ans. Comme alors, la lan- profil bas. tion ?

27
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

dais auront leur poste à l’état-major tiels devrait consister en la création La confiance dans le fait que la Tur-
de la FINUL à Naqura, près de la d’une zone de libre échange appro- quie adhère à l’UE un jour risque de
frontière israélienne. HS/B2 fondi. s’épuiser tant en Turquie que dans
l’UE. M. Rehn est conscient de l’idée
Elles ont enfin pris note des avan- que beaucoup de Turcs se font
cées réalisées dans la mise en œu- concernant la volonté de l’UE de tenir
vre conjointe du protocole d’accord à ses engagements. Pour lui, c’est
en matière de coopération énergéti- une fausse impression, due au fait
Lundi 30 octobre 2006 que. L’Ukraine accomplit un travail que beaucoup de personnes remet-
considérable, en coopération avec tent sans cesse en question l’objectif
UNION EUROPEENNE l’UE, pour renforcer la sécurité des de l’adhésion de la Turquie à l’UE et
approvisionnements énergétiques sur évoquent la possibilité d’un « partena-
UE - RUSSIE son sol et celle des transferts de gaz riat privilégié ».
à destination du marché européen.
Réunion du Conseil de partenariat www.ue2006.fi « La position de l’UE et les décisions
permanent UE-Russie à Helsinki les communes sont claires, mais une
29 et 30 octobre "L’UE ne négocie pas l’adhésion avec image embrouillée se créé sur la base
l’Ukraine" HS du débat mené par d’autres hommes
La cinquième réunion du Conseil de politiques. » « Cela créé un cercle
partenariat permanent UE-Russie Helsingin Sanomat relève, dans son vicieux où la baisse de crédibilité de
(troïka JAI) a lieu à Helsinki les 29 et édition de samedi, que selon le Pre- l’UE affaiblit à son tour l’observation
30 octobre 2006. L’objectif de la ré- mier ministre, M. Matti Vanhanen, de ses critères d’adhésion et ralentit
union est de renforcer et développer une éventuelle adhésion de l’Ukraine les réformes en Turquie. »
la coopération UE-Russie en matière à l’Union européenne n’a pas été
de liberté, de sécurité et de justice et évoquée lors du sommet UE-Ukraine A la question de savoir si M. Rehn
d’évaluer rigoureusement l’état de à Helsinki vendredi dernier. estime que son travail a été saboté
mise en œuvre de la feuille de route par les déclarations sur un partenariat
visant à la création d’un espace com- Selon M. Vanhanen, l’UE et l’Ukraine privilégié, il constate qu’il s’agit d’un
mun de liberté, de sécurité et de jus- se sont mises d’accord pour com- débat démocratique normal. En même
tice entre l’Union européenne et la mencer, dès l’année prochaine, les temps il souhaite que les intervenants
Russie. Les discussions porteront sur négociations sur un accord de coopé- réfléchissent également aux consé-
la circulation des personnes, le terro- ration "renforcée" qui seraient un long quences de tels propos.
risme, le crime organisé et la coopé- pas en avant dans les relations entre
ration judiciaire en matière civile et l’Union et l’Ukraine. Il regrette que ces propos affaiblissent
pénale. www.ue2006.fi l’orientation européenne de la Turquie
Selon le président de la Commission ainsi que les pouvoirs démocratiques
UE - UKRAINE européenne, M. Barroso, l’Ukraine du pays. Il estime qu’il faut que « l’UE
est plus proche de l’Union. L’adhé- soit loyale et ferme avec la Turquie,
Le Sommet UE-Ukraine s’est tenu le sion n’a pas figuré à l’agenda du c’est à dire tienne ses promesses et
27 octobre à Helsinki sommet, parce que "l’Ukraine n’y est ne déroge pas aux conditions détermi-
pas prête et nous n’y sommes pas nées pour l’adhésion. AL/sam/A6
La Finlande a hébergé à Helsinki, le prêts non plus". HS/sam/A6
vendredi 27 octobre 2006, le sommet Point de vue “Des frontières pour
qui s’est tenu entre l’Union euro- TURQUIE l’UE” Kaleva
péenne et l’Ukraine. Les parties en
présence ont reconnu l’importance DECLARATIONS DE M. REHN Le président du parti européen Eu-
cruciale que revêt la conduite de ré- rope united, le Finlandais Aki Paaso-
formes politiques et économiques en Le commissaire chargé de l’Elargis- vaara, qui vit à Copenhague, estime
Ukraine ainsi que la nécessité, pour sement, M. Olli Rehn, estime, se réfé- qu’il “faut se confronter à la réalité :
ce pays, de mener à terme son pro- rant à l’éditorial de The Economist, l’Europe a des frontières et la Turquie
cessus d’adhésion à l’OMC, car cette que « la Turquie n’est pas perdue ». est à l’extérieur de ces frontières.”
adhésion ouvrira la voie à des échan- Kaleva
ges commerciaux renforcés avec l’U- Dans une interview accordée à Aa-
nion européenne. mulehti, M. Rehn souligne qu’il est Editorial “La voie de la Turquie vers
dans les intérêts de l’Europe de main- l’UE, de plus en plus difficile” Talsa
Les parties ont également convenu tenir la Turquie comme une partie de
d’une approche commune, à la fois la communauté politique européenne Taloussanomat estime qu’un échec
globale et ambitieuse, pour progres- et de soutenir l’évolution de la Tur- des négociations avec la Turquie
ser sur la voie du nouvel accord UE- quie vers un Etat de droit. concernant le différend chypriote se-
Ukraine, dont l’un des volets essen- rait la preuve que la Turquie n’est pas

28
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

qu’elles doivent le faire avec intelli- Lors d’un forum sur les droits de
« Il n’y a pas de doute sur les diffi- gence et distinction. Pour M. Juha l’Homme organisé au salon du livre à
cultés et les lenteurs rencontrées par Mauno, rédacteur-en-chef du journal Helsinki, la question d’une nouvelle
la Russie sur la voie de la démocrati- du parti du premier ministre, toute vague de finlandisation a été abordée.
sation », écrit l’éditorialiste de Helsin- nation et surtout toute grande puis- Mme Heidi Hautala (parti des Verts) a
gin Sanomat, M. Erkki Pennanen. sance possède son amour-propre et évoqué la finlandisation des entrepre-
sa fierté. Il ne convient pas de les neurs finlandais : « Il est effrayant de
L’Union européenne peut établir des vexer. constater à quel point les chefs d’en-
critères et des conditions d’entrée treprise estiment que l’on exagère les
aux Etats désirant adhérer à l’Union, Il estime que les Finlandais se mon- menaces russes et que la Russie,
tels que la Turquie par exemple, écrit trent actuellement trop arrogants et dans son ensemble, va dans une
l’éditorialiste, qui rappelle que la Rus- insolents vis-à-vis de leur voisin. bonne direction . »
sie ne cherche pas à devenir membre
de l’Union. Elle s’intéresse simple- La Finlande a tout intérêt à ce que la Pour Mme Heidi Hautala, l’assassinat
ment à resserrer ses liens avec l’U- Russie garde une certaine stabilité. de la journaliste Anna Politkovskaya
nion. n’est pas une cas isolé, contrairement
« Il est possible que cela exige dans aux prétentions de certains patrons.
La lenteur avec laquelle la démocra- la phase actuelle de son développe- Les entreprises finlandaises ne de-
tie russe se développe, nous donne ment un pouvoir plus fort que ce qui vront pas tomber dans le vieux piège
une bonne raison pour garder nos est considéré comme acceptable de la finlandisation.
distances avec la Russie, estime l’é- dans les démocraties occidentales.
ditorialiste. Mais seule la stabilité pourra garantir Pour ce panel, composé de l’écrivaine
des circonstances propices au déve- Pirkko Saisio, des journalistes Riikka
En tant que membres de l’UE, les loppement de la démocratie. » Uosukainen et Jouni Tervo et du di-
Finlandais souhaitent enfin se débar- recteur du Pen-club finlandais, M.
rasser des complexes de la finlandi- « L’alternative serait le délitement du Jukka Mallinen, le rôle de la prési-
sation connus par la génération pré- pouvoir et les oligarques, ce qui pour- dence finlandaise de l’UE n’a pas ré-
cédente. Selon M. Pennanen, les Fin- rait mener à l’éclatement de la Russie ellement fait avancer la liberté d’ex-
landais commencent à se comporter et à l’anarchie. Cela ne serait pas pression en Russie car les questions
comme n’importe quels autres Euro- dans l’intérêt de la Finlande. Poutine difficiles ne lui ont pas été posées.
péens. Lors des rencontres avec le a mis fin à un développement qui ne
président Poutine, furent soulevées menait à rien de bon ». M. Mallinen a rappelé que les Finlan-
les questions des droits de l’Homme. dais sont essentiellement intéressés
Revenant sur les enquêtes d’opinions par le prix de fabrication des télépho-
Selon un récent sondage, 39% des selon lesquelles les Finlandais sou- nes Nokia, équivalent à celui d’un bol
Finlandais estiment que la Russie haiteraient que leurs dirigeants aient de riz.
devrait être plus sévèrement critiqué une attitude plus critique à l’égard de
par la Finlande. Cependant, un plus la Russie, M. Mauno écrit : « qui tire- Les crimes contre les droits de
grand nombre de Finlandais considé- rait profit d’exigences plus strictes à l’Homme commis dans les prisons de
raient que la situation actuelle était l’égard de notre grand voisin ? Per- Guantanamo n’ont pas été oubliés
convenable. sonne. Nous nous rendrions ridicules non plus. KL/10
et pourrions même nous menacer par
Parler des questions du développe- là. » ELARGISSEMENT
ment démocratique de la Russie lors
des rencontres UE-Russie fait gran- « Heureusement, les dirigeants fin- Négociations sur l’entrée de la Tur-
dement partie du jeu médiatique. On landais sont habiles : le Président, le quie dans l’UE : Déclarations de M.
en parle plus devant les projecteurs gouvernement, aidés par des diplo- Rehn
qu’à la table des négociations. mates et hauts fonctionnaires expéri-
mentés et compétents. Il ne faut donc Dans une interview donnée hier, aux
De toute manière, conclut M. Penna- surtout pas que les citoyens rendent correspondants finlandais à Bruxelles,
nen, la Russie et l’UE n’ont pas cessé plus difficiles la poursuite de notre le commissaire pour l’élargissement
de renforcer leur coopération écono- politique étrangère mais plutôt qu’ils de l’UE, M. Olli Rehn se déclare pré-
mique devenant ainsi des partenaires soutienne la politique officielle. » occupé par les négociations de l’en-
de plus en plus indispensables l’un SM/3 trée de la Turquie dans l’Union, qui se
pour l’autre. HS26.10/A2 trouvent dans une impasse. Il estime
« Le salon du livre évoque la finlandi- que les rêves d’adhésion risquent fort
L’organe du parti centriste Suomen- sation des entrepreneurs finlandais » bien de se trouver gelés.
maa rappelle que la Finlande et l’UE KL
ont des responsabilités sur la ques- Selon M. Rehn, il serait grand temps
tion des droits de l’Homme, mais d’aboutir à une solution sur le diffé-

29
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

rend de Chypre. Il a rappelé égale- la « capacité d’absorption » comme Selon la presse russe, les Russes
ment que depuis un an, les réformes un critère d’adhésion de plus. auraient également exigé un référen-
en Turquie ne progressent plus à la dum sur l’entrée de l’Ukraine dans
cadence souhaitée et prévue. M. Tuohinen relève que la Commis- l’OTAN.
sion européenne publiera, le 8 no-
L’Union européenne demande à la vembre, son rapport sur la capacité Le contrat sur le gaz, signé mardi der-
Turquie d’appliquer la résolution d’absorption. Le commissaire chargé nier est considéré comme intéressant
d’Ankara et d’ouvrir ses ports et aéro- de l’élargissement, M. Rehn, préfére- pour l’Ukraine. Malgré une hausse de
ports à Chypre. Cela devrait se faire rait parler de « capacité de fonction- 40%, à plus de 100 euros le mètre
d’ici le 8 novembre, date à laquelle un nement » de l’UE. La Finlande est en cube, le prix reste inférieur à celui
rapport sur la situation de la Turquie train de rédiger sa propre position exigé par la Russie pour plusieurs
sera publié. pour le Conseil européen de décem- autres pays.
bre.
Si la Turquie ne remplit pas ses M. Jushtshenko a évoqué l’éventualité
conditions ainsi que d’autres condi- La France, quant à elle, a proposé d’une possibilité d’adhésion de son
tions posées par l’UE pour le 15 dé- que l’on parle de « capacité d’assimi- pays à l’UE dans une dizaine d’an-
cembre, date du conseil européen, lation », rapporte le journal. nées. Pour lui, la demande d’adhésion
les pays membres pourraient suspen- à l’OMC pourrait constituer la condi-
dre les négociations. M. Tuohinen note que, même jouer tion à une future entrée de l’Ukraine
sur les mots peut paraître amusant, dans l’UE. UD/3, HS/A11
M. Rehn, tout en exprimant son in- cela peut avoir des conséquences
quiétude, n’a pas encore envie de graves. Dans les pays qui négocient KOSOVO
baisser les bras et refuse d’évoquer leur adhésion à l’UE, c’est-à-dire en
les conséquences désastreuses d’un Croatie et en Turquie, l’interprétation Déclarations de M. Ahtisaari
éventuel échec. en peut être que l’Union est en train
de leur tourner le dos. Le représentant de l’ONU, M. Martti
M. Rehn a exprimé sa gratitude en- Ahtisaari, travaille les derniers détails
vers la commission européenne pour Ces jeux de mots peuvent bien ralen- de sa proposition sur la future position
son soutien dans les négociations, tir les réformes sociales dans les du Kosovo.
que des fonctionnaires finlandais pays aspirant à une adhésion à l’UE.
poursuivent avec les Turcs, les Grecs A ce moment-là, la demande dans le M. Ahtisaari a constaté mercredi à
et les Chypriotes. TS/8, AL/A15 produit d’exportation le plus important Helsinki qu’il sera prêt à remettre son
de l’UE, la démocratie, s’effondrerait. rapport au conseil de sécurité de l’O-
Point de vue de M. Tuohinen : « Les Cela serait plutôt gênant, conclut M. NU à la fin de l’année.
jeux de mots de l’UE pourrait finir mal Tuohinen. HS/22.10/B2
» HS La Serbie envisage d’organiser un
SOMMET UE-UKRAINE référendum sur sa constitution qui
Helsingin Sanomat publie un point de intègre la région du Kosovo comme
vue de Petteri Tuohinen, qui fait état La visite du président ukrainien à Hel- partie essentielle de la Serbie.
des « jeux de mots » concernant l’é- sinki
largissement. Il est prévu que l’on M. Ahtisaari ne s’inquiète pas du vote
évoque, lors du Conseil européen de « L ’accord sur le gaz signé entre le en soi, mais de ses répercussions.
décembre, la « capacité d’absorption Russie et l’Ukraine n’a pas de carac-
» de l’UE. tère politique », a déclaré jeudi le pré- « La Serbie a tout à fait le droit d’orga-
sident ukrainien, M. Victor Jushtshen- niser ce vote, malheureusement il
M. Tuohinen estime que les Etats ko, en visite à Helsinki. sera perçu comme une provocation
membres s’opposant à l’élargisse- au Kosovo. J’ai fait appel aux Alba-
ment de l’UE souhaitent utiliser « la La presse russe avait laissé entendre nais du Kosovo pour qu’ils gardent le
capacité d’absorption » comme un que l’accord pourrait comporter une calme, sinon il nous sera de plus en
prétexte pour empêcher l’entrée à clause sur la présence de la flotte plus difficile de poursuivre notre tra-
l’UE de nouveaux Etats. Dans la ré- russe dans une base ukrainienne à vail. » a-t-il déclaré.
alité, il s’agit, selon M. Tuohinen, de Sébastopol. L’ancien accord pré-
parler de l’extension des frontières de voyait la présence russe dans cette M. Ahtisaari n’a pas rendu public le
l’UE, de savoir quels pays pourront y base jusqu’en 2017. contenu de son rapport.
adhérer et lesquels ne pourront pas.
Selon M. Jushtshenko le gouverne- Il semblerait néanmoins qu’il envisage
M. Stubb, député européen, propose ment ukrainien ne permettrait pas un de proposer au Kosovo une sorte d’in-
de parler plutôt de la « capacité d’in- pareil accord. dépendance, contrôlée par l’UE et
tégration » afin d’éviter de considérer l’OTAN.

30
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

« L’importante tâche de l’UE et de « Selon l’éditorialiste de Kauppalehti, énergétique et réduire la pollution at-
l’OTAN consiste à veiller à ce que le « si la Commission interdit les garan- mosphérique. Par ailleurs, les partici-
(futur) accord soit appliqué comme ties dans l’UE, elle affaiblira la com- pants sont convenus de poursuivre le
prévu », a précisé M. Ahtisaari. AL/ pétitivité des groupes européens ». dialogue via des réunions annuelles.
A15 KL La prochaine réunion de haut niveau
aura lieu aux États-Unis en 2007. La
MODELE DANOIS ECONOMIE réunion était coprésidée par le minis-
tre finlandais de l’Environnement, Jan-
« Selon les experts, le modèle danois OLKILUOTO Erik Enestam, son collègue au Com-
ne peut pas être copié en Finlande » merce et à l’Industrie, Mauri Pekkari-
HS « TVO a changé de société de nota- nen, et la Commission européenne.
tion » KL
Un séminaire a ré uni, mercredi, ex- « Les Etats-Unis croient en la techno-
perts finlandais et danois qui sont TVO a décidé il y a quelques semai- logie pour maîtriser le changement
tombés d’accord pour affirmer que le nes de changer de société de nota- climatique » AL
modèle danois de flexsécurité ne tion. En effet, parce que la société
pouvait être copié en Finlande, même Standard & Poor dont elle était cliente Helsingin Sanomat estime qu’il est
si certaines idées pouvaient servir de depuis longtemps ne lui prodiguant significatif que l’UE et les Etats-Unis
leçon. pas une notation financière suffisam- se soient mis d’accord sur l’organisa-
ment élevée, TVO a décidé de se tion, dès l’année prochaine, d’une
Selon la ministre du Travail Tarja Fi- faire noter par Fitch, qui lui a conféré nouvelle réunion sur les questions
latov, le système de « sécurité face une notation de deux niveaux plus climatiques.
aux changements » mis en place en élevée.
Finlande il y a un an s’apparente à Lors d’une conférence de presse, les
une « flexsécurité du pauvre ». Il faut Kauppalkehti estime que ce change- deux partis ont affirmé qu’ils allaient
donc de nouvelles mesures notam- ment en matière de notation indique poursuivre la coopération afin de dimi-
ment pour promouvoir la mobilité la volonté de TVO de revoir ses em- nuer l’effet de serre, de développer de
géographique et professionnelle en prunts financiers qui s’élèveraient à nouvelles sources d’énergie et de pro-
Finlande. HS/JEU près de deux milliards d’euros. KL mouvoir le développement durable.

GARANTIES DE PAIEMENTS Le ministre de l’Environnement, M.


Enestam, qui a représenté l’UE lors
« Selon M. Rehn, la Commission était de la réunion, souligne que plusieurs
obligée de commencer une enquête possibilités de coopération concrète
sur Olkiluoto » KL Jeudi 26 octobre 2006 ont été évoquées.

Le commissaire finlandais Olli Rehn UNION EUROPEENNE Les mesures concrètes pourraient
estime qu’en raison des plaintes dé- concerner la recherche et le dévelop-
posées par Greenpeace et Eref, la DIALOGUE UE-USA pement des standards.
Commission était obligée d’ouvrir une
enquête. Sinon, elle risquait d’être Poursuite à Helsinki du dialogue UE- Aamulehti regrette que les Etats-Unis
elle-même attaquée devant la cour de USA sur le changement climatique, n’aient pas montré la volonté de
justice des communautés européen- l’énergie propre et le développement considérer la ratification du traité de
nes par ces organisations. durable Kyoto. Ils ont mis l’accent sur le déve-
loppement technologique comme
« Ouvrir une enquête n’est pas une Les 24 et 25 octobre, l’Union euro- moyen de ralentir le changement cli-
position pour ou contre le nucléaire », péenne et les États-unis ont eu, à matique. HS/B2, AL/A6
souligne-t-il. Helsinki, un dialogue de haut niveau
sur le changement climatique, l’éner- SOMMET DE LAHTI
Il ajoute : « Pour ma part, je repré- gie propre et le développement dura-
sente une ligne moins puritaine [en ble. Les délégations américaine et Le Premier ministre, M. Vanhanen,
matière de concurrence] et j’estime européenne ont insisté sur le niveau qui est intervenu devant le Parlement
qu’il faut soutenir la compétitivité des substantiel et toujours plus élevé de européen, hier, à Strasbourg, estime
entreprises européennes au moins leur coopération et ont exploré ses que le Conseil européen de Lahti
autant que ne le sont les entreprises champs de développement possibles. constituait l’occasion de s’entraîner
américaines ou japonaises ». KL Les deux parties ont constaté qu’elles dans la perspective du sommet UE-
partageaient les mêmes objectifs, à Russie en novembre.
Editorial « La question centrale » KL savoir réduire les émissions de gaz à
effet de serre, améliorer l’environne-
ment mondial, renforcer la sécurité

31
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

« M. Poutine sait désormais que l’UE concrètement au futur accord entre


est capable à se prononcer d’une Le débat approfondi et ouvert que l’Union européenne et la Russie. À
seule voix », a-t-il dit. nous avons eu durant notre déjeuner Lahti, nous nous sommes ainsi accor-
de travail a, par ailleurs, été l’occa- dés sur une approche commune
Turun Sanomat relève que l’objectif le sion de « resserrer les rangs », mal- concernant nos relations énergétiques
plus important du sommet sera de gré les doutes qui s’étaient exprimés avec la Russie.
démarrer les négociations concernant dans certains milieux. Ce déjeuner
un accord de coopération UE-Russie s’est déroulé dans une excellente Nous sommes également tombés
plus étroit que celui qui prendra fin à ambiance, avec une solidarité entre d’accord sur la nécessité de donner
la fin 2006. Le problème le plus diffi- les États membres tout à fait palpa- un coup d’accélérateur, avant la fin de
cile concerne l’énergie et l’inscription ble. Nous avons accordé un grand l’année, au renforcement de nos rela-
dans l’accord des principes de la prix à la volonté de parler d’une seule tions avec les autres pays produc-
charte énergétique. voix. Si vous le permettez, j’aimerais teurs et les autres pays de transit si-
parler d’« esprit de Lahti » à propos tués dans le voisinage de l’UE. Notre
M. Vanhanen a dit qu’il est possible de cette recherche d’entente mu- ambition est d’aboutir à l’application la
d’inscrire dans l’accord les points tuelle. plus large possible des principes ré-
principaux de la charte énergétique gissant le marché intérieur dans les
ce qui permettrait de négocier encore Quant aux discussions que nous régions environnantes. Par ailleurs,
sur les détails. Selon lui, l’UE était en avons eues au dîner avec Vladimir de nombreux intervenants ont évoqué
train de créer une politique étrangère Poutine, elles ont été franches et di- ce défi mondial qu’est le changement
en matière d’énergie qui serait adap- rectes. Outre les questions énergéti- climatique. L’Union européenne doit
tée, outre la Russie, à tous les Etats ques, nous avons également débattu ici montrer l’exemple, notamment
tiers. TS/14 des dossiers marquant l’actualité in- dans le développement des énergies
ternationale et de la liberté d’expres- renouvelables. En ce qui concerne les
Allocution prononcée par le Premier sion en Russie. innovations et technologies à mettre
ministre, Matti Vanhanen, devant le en œuvre pour garantir l’efficacité
Parlement européen le 25.10.2006 Les chefs d’État et de gouvernement énergétique, les entreprises euro-
ont eu, sur l’énergie, un débat appro- péennes ont beaucoup à offrir. Nous
Vendredi dernier, 20 octobre 2006, fondi et varié. Une bonne ambiance a avons aussi été d’accord pour estimer
j’ai eu le plaisir de présider à Lahti la présidé à ce débat, et, en dépit de que les questions énergétiques et
réunion informelle des chefs d’État et quelques divergences de ton, un climatiques devraient rester à l’ordre
de gouvernement de l’Union euro- message unanime a été délivré sur le du jour des futurs sommets UE-pays
péenne ainsi que le dîner qui a suivi, fond. Il a notamment été question des tiers, sur l’exemple de ce qu’a fait la
où nous avons eu pour hôte le Prési- principes sur lesquels asseoir le dé- Présidence finlandaise.
dent russe, Vladimir Poutine. veloppement des relations énergéti-
ques entre l’Union européenne et la La sécurisation de nos approvisionne-
Tant la réunion informelle que le dî- Russie et de leurs modalités d’appli- ments énergétiques suppose des in-
ner ont été de francs succès. Ces cation, du renforcement de nos rela- vestissements lourds dans les ré-
réunions informelles des chefs d’État tions avec les pays tiers revêtant pour seaux de transport et autres infras-
et de gouvernement sont une excel- nous la plus haute importance straté- tructures. Et c’est pourquoi la coopé-
lente occasion de construire un gique, de la politique énergétique ration avec les institutions financières
consensus politique sur l’orientation à comme instrument de lutte contre le internationales est appelée à se déve-
donner à l’Union dans les domaines changement climatique et de l’amélio- lopper sur les projets d’infrastructures
revêtant pour elle un intérêt crucial. ration des échanges d’informations énergétiques. La sécurité des approvi-
via le réseau des correspondants en sionnements énergétiques doit consti-
À Lahti, nos discussions se sont no- matière d’énergie. tuer l’un des critères conditionnant
tamment concentrées sur la dimen- l’octroi de prêts de la Banque euro-
sion extérieure de notre politique En ce qui concerne les relations éner- péenne d’investissement aux pays
énergétique. Mais il a aussi été ques- gétiques entre l’Union européenne et tiers.
tion du problème de l’immigration et la Russie, nous avons unanimement
de la situation au Soudan/Darfour. En convenu de la nécessité d’un parte- Il importe également que l’Union dis-
session de travail spéciale, nous nariat renforcé. Il convient, à cet effet, pose d’informations étendues pour
avons enfin débattu du développe- d’appliquer la Charte européenne de pouvoir prendre des décisions éclai-
ment de notre politique d’innovation l’énergie et les principes énoncés rées concernant la dimension exté-
comme moyen de garantir la compéti- dans la déclaration du G-8, et notam- rieure de sa politique énergétique et
tivité et la croissance économique de ment les principes d’ouverture, de pour être en mesure de faire face aux
l’Union. En effet, la politique d’innova- respect des conditions du marché et situations de crise. Aussi avons-nous
tion est une condition sine qua non de réciprocité. En réalité, ces princi- résolu à Lahti d’instaurer un réseau
de notre compétitivité et du maintien pes devraient d’ores et déjà s’appli- de correspondants en matière d’éner-
à long terme d’emplois de qualité. quer, et il conviendrait de les intégrer gie avant la fin de l’année. Le Conseil

32
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

en arrêtera les modalités pratiques. en va de la capacité de l’Union à se Je prendrai pour exemple l ?


En développant la collecte d’informa- régénérer. Il est évident que tout le élaboration de la norme paneuro-
tions et leur analyse, on renforcera la monde doit y trouver un intérêt com- péenne de téléphonie cellulaire numé-
solidarité entre les États membres et mun et être disposé à renoncer à un rique GSM, laquelle a permis à l’Eu-
les institutions de l’UE et on améliore- point de vue national par trop étriqué rope de devenir le leader mondial de
ra la solidarité sur les questions éner- pour approuver, par exemple, une ce secteur. Si l’Europe se montre in-
gétiques. simplification du régime linguistique. capable de se mettre d’accord sur de
bonnes normes, ce seront les autres
Ce débat que les chefs d’État et de Un consensus s’est également déga- qui s’en chargeront.
gouvernement ont eu sur la dimen- gé sur la nécessité de promouvoir la
sion extérieure de la politique énergé- coopération entre secteur privé et Nous savons tous que l’innovation est
tique a posé les bases du prochain secteur public. Les plateformes tech- génératrice de réussite et de crois-
Conseil européen de printemps, qui nologiques européennes et les initiati- sance, mais les problèmes surgissent
devrait approuver un plan d’action ves technologiques communes cons- dès qu’il s’agit de prendre des mesu-
prioritaire sur cette politique. tituent de bons outils pour développer res concrètes en ce sens. Néanmoins,
les technologies clés. Si nous vou- grâce à l’orientation définie à Lahti,
Les chefs d’État et de gouvernement lons aller de l’avant, il importe d’adop- nous nous efforçons désormais d’aller
réunis en session de travail ont dé- ter sans tarder le septième pro- de l’avant pour créer un environne-
battu du développement de la politi- gramme-cadre de l’UE. Les initiatives ment propice à la compétitivité.
que d’innovation. La question des technologiques communes devraient,
droits de propriété intellectuelle, et en effet, bénéficier d’un financement Le débat sur l’immigration a fait res-
notamment des brevets, la coopéra- communautaire à ce titre. sortir la volonté de coopération des
tion entre secteur privé et secteur États membres et leur solidarité dans
public, l’Institut européen de techno- Je me félicite tout particulièrement de les efforts visant à régler les problè-
logie et le problème des normes ont la confirmation, reçue peu avant le mes qui se posent dans ce domaine.
tout particulièrement retenu leur at- sommet de Lahti, des avancées du Ce dossier touche toute l’Union.
tention. projet Artemis, qui figure parmi nos
plateformes technologiques les plus Bien que la gestion de crises aiguës
Nous nous sommes accordés à dire accomplies. Les entreprises du sec- nécessite l’adoption rapide de mesu-
que l’Union européenne avait besoin teur consacrent de vastes sommes à res à court terme, nos discussions ont
d’orientations claires en matière de la concrétisation de cette initiative de tout particulièrement insisté sur le be-
droits de propriété intellectuelle. Il coopération. Pour sa part, la Finlande soin de mettre en œuvre une politique
appartiendra au Conseil Compétitivité a donné l’exemple en s’engageant à d’immigration cohérente et globale.
de fixer à la Commission des objectifs débloquer pour cette initiative une Cela recouvre tant l’immigration légale
plus précis à cet égard. À Lahti, nous aide nationale totalisant 70 millions que l’immigration illégale. Il faut égale-
avons néanmoins souligné que la d’euros échelonnés sur sept ans. Au ment prévoir de nouvelles mesures
proposition de la Commission devra total, Artemis est l’une des plus gran- pour promouvoir l’insertion sociale
porter tout particulièrement attention des initiatives technologiques com- des immigrés.
à la qualité de notre régime de droits munes de l’Union européenne, un
de propriété intellectuelle. Le Conseil secteur d’avenir très central et pro- Le besoin s’est particulièrement fait
européen de printemps se saisira à metteur. Par ailleurs, la Commission sentir d’une coopération étroite avec
nouveau du sujet sur la base de cette a présenté la semaine dernière la les pays d’Afrique, ainsi qu’avec les
proposition. proposition législative afférente à la autres pays d’origine et de transit des
création de l’Institut européen de immigrants. À long terme, le meilleur
À Lahti, nous avons également réité- technologie. À Lahti, le feu vert a été remède que nous puissions apporter
ré avec force que l’Union européenne donné au prompt examen circonstan- aux pressions migratoires réside dans
avait besoin d’un système de brevets cié de ce projet par le Conseil. J’ac- le développement de l’Afrique et du
plus rentable et plus prévisible. Nous corde un grand prix à cette initiative reste du monde.
nous devons en outre d’améliorer les et j’estime qu’elle peut apporter une
procédures de résolution des litiges. véritable valeur ajoutée au dévelop- L’Agence pour la gestion des frontiè-
Sur ce dossier, nous devons nous pement de la coopération entre les res extérieures, Frontex, a acquis le
efforcer d’aller rapidement de l’avant. universités et les entreprises en ma- soutien plein et entier des partici-
La Commission publiera, d’ici à la fin tière de recherche. pants, qui ont noté à l’unanimité que
de l’année, une communication l’agence devait être dotée de ressour-
contenant des propositions concrètes Je voudrais enfin faire mention de la ces supplémentaires si l’on entendait
à cet effet. Le Conseil examinera les normalisation, thème également évo- en améliorer le fonctionnement.
différentes options possibles sur cette qué à Lahti. Comme j’ai pu le souli-
base. Pour le Conseil, le développe- gner à d’autres occasions, la normali- Nous avons également constaté qu’il
ment d’un système de brevet euro- sation occupe une place importante était nécessaire d’améliorer notre sys-
péen est un dossier épineux, mais il dans la vie des citoyens de l’Union. tème décisionnel si nous voulons que

33
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

l’Union soit en mesure de réagir avec tien apporté à cet important point de Pendant la Présidence finlandaise, la
efficacité et à temps aux crises ai- vue. priorité est accordée à l’énergie, à
guës. l’environnement, aux transports, au
Les valeurs sont le fondement de volet justice et affaires intérieures et
Monsieur le Président, votre propre tout. aux droits de l’homme.
intervention à Lahti a été aussi appro-
fondie que circonstanciée, et je tiens Avec le Président russe, nous avons L’Union européenne doit être capable
à vous en remercier. Vous avez très discuté de la manière de promouvoir, de parler d’une seule voix avec ses
bien exprimé le sentiment du Parle- via un nouvel accord, les objectifs qui partenaires. Dispersés et désunis,
ment européen, qui est favorable à sont les nôtres en matière de coopé- nous sommes faibles, incapables de
l’amélioration du processus décision- ration énergétique. Ces discussions défendre nos intérêts et de promou-
nel. La Présidence de l’Union partage ont également préparé le terrain pour voir les valeurs dans lesquelles l’U-
entièrement ce sentiment. le sommet UE-Russie prévu au mois nion trouve sa raison d’être. À Lahti,
de novembre. Ce sommet, qui se nous avons réussi à montrer à Vladi-
L’immigration restera encore à l’ordre tiendra à Helsinki, devrait décider de mir Poutine que l’Union faisait bloc et
du jour des travaux des ministres de l’ouverture de négociations en vue était résolue. En ma qualité de Prési-
la Justice et des Affaites intérieures d’un nouvel accord couvrant tout le dent en exercice du Conseil euro-
comme des ministres des Affaires spectre des relations UE-Russie. péen, je suis fier de ce succès et j’es-
étrangères. Nous aurons l’occasion time que nous avons franchi un nou-
d’y revenir lors du Conseil européen Nous sommes convenus, avec Vladi- veau pas dans nos relations avec la
de décembre. mir Poutine, d’œuvrer au renforce- Russie.
ment de la coopération UE-Russie
Nous avons également évoqué, à sur la scène internationale. Le besoin Monsieur le Président, Honorables
Lahti, la gravité de la situation au de renforcer cette coopération est Parlementaires,
Soudan/Darfour. Nous avons exprimé apparu clairement avec l’évolution
la profonde inquiétude que nous ins- récente de la situation en Iran, en La grande question, après Lahti, sera
pirent la crise humanitaire et l’état Corée du Nord et au Proche-Orient. comment traduire les paroles en actes
des droits de l’homme au Darfour. et aller de l’avant sur les thèmes exa-
Au dîner, j’ai évoqué le terrible assas- minés. Nous nous en remettrons ici
En ma qualité de Président en exer- sinat de la journaliste Anna Politkovs- aux circuits classiques déjà en place
cice du Conseil européen, j’ai adres- kaïa. J’ai dit à Vladimir Poutine l’in- pour la préparation des dossiers.
sé, depuis Lahti, un message solen- quiétude des États membres de l’U-
nel au Président soudanais. Il faut nion, dont les populations se deman- L’essentiel du travail se fait au Conseil
maintenir la pression sur le gouverne- dent à présent si la Russie n’a pas sur la base d’initiatives de la Commis-
ment soudanais afin qu’il interrompe amorcé un tournant dans la voie sion. Sur un certain nombre de dos-
les actions guerrières, permette à d’une dégradation de la liberté de la siers, nous mettrons à profit, au cours
l’ONU d’engager une opération de presse et d’expression. Mon mes- des dernières semaines de notre Pré-
maintien de la paix et engage des sage, qui était celui de toute l’Union, sidence, les orientations politiques
pourparlers avec les rebelles. a été que l’assassinat, qui nous a définies. Le Parlement européen a, lui
tous bouleversés, doit être tiré au aussi, un rôle central à jouer dans
Les discussions informelles que nous clair et que les coupables doivent être l’impulsion à donner aux questions
avons eues avec le Président russe, traduits en justice. convenues à Lahti.
Vladimir Poutine, ont été fort utiles
pour le développement de notre par- J’ai aussi fait état de l’inquiétude que Je vous remercie chaleureusement de
tenariat stratégique. La volonté de nous inspire la situation en Tchétché- l’occasion qui m’a été donnée de vous
coopération et une disposition à abor- nie. présenter les résultats de la réunion
der toutes les questions sont des informelle des chefs d’État et de gou-
composantes intrinsèques de ce par- Les relations entre la Russie et la vernement à Lahti. Je me ferai un
tenariat stratégique. Loin d’être un Georgie ont été également évoquées. plaisir de répondre aux questions que
état définitivement acquis, ce parte- J’ai fait part à Vladimir Poutine de mon intervention aura pu susciter par-
nariat s’apparente plutôt à un proces- l’inquiétude de l’Union face à l’esca- mi vous. www.ue2006.fi
sus en perpétuelle évolution. Nous lade de la tension, tout en lui faisant
partons de l’idée qu’un partenariat valoir que l’Union était toute disposée GARANTIES DE PAIEMENTS
authentique et durable doit être enra- à agir pour favoriser le règlement pa-
ciné dans des valeurs partagées. cifique de la crise. « Une nouvelle interprétation euro-
péenne sur les garanties de paie-
Monsieur le Président, je tiens, à ce C’est sur un large front et dans des ments pourrait affaiblir la position des
propos, à vous remercier pour votre domaines d’intérêt commun que nous entreprises européennes » KL
intervention au dîner et pour le sou- bâtissons concrètement notre parte-
nariat stratégique avec la Russie.

34
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Le ministère du commerce et de l’in- Un groupe de fonctionnaires du mi-


dustrie suit « de près » l’étude par la nistère des Transports rencontrera Les Etats membres se sont mis d’ac-
commission de Bruxelles du finance- des collègues russes, à Moscou, cord, hier, sur le différend concernant
ment du réacteur nucléaire Olkiluoto dans un mois, et il est prévu de de- la vodka. Le compromis présenté par
3, et en particulier les garanties de mander à cette occasion que la Rus- la Finlande a été adopté. Il prévoit que
570 millions d’euros accordées par la sie supprime tous les paiements sup- l’on puisse vendre comme vodka des
France au prêt demandé par la TVO plémentaires à la frontière, légaux ou alcools produits d’autres matières que
afin d’acquérir des équipements d’A- illégaux. le grain, la pomme de terre et la bette-
reva. rave à sucre.
Selon M. Cavén du ministère des
« Il n’est pas dans le rôle de la prési- Transports, la Russie a déjà promis Mme Mustonen de l’Union agroali-
dence de l’UE d’intervenir. Je sou- de supprimer le paiement de trois mentaire s’étonne du compromis, qui,
haite néanmoins affirmer qu’il est euros, qui est le seul paiement prévu selon elle, ne correspond pas à l’i-
dans l’intérêt de l’UE de suivre cette par sa législation, concernant les mage de la vodka.
affaire et d’en tirer les conclusions. Si poids-lourds et les bus, mais « les
les garanties sont considérées mesures concrètes ont été lentes ». « Le secrétaire d’Etat à l’Agriculture, M.
comme des aides d’Etat cela pourrait Nous attendons que le paiement sera Pesonen, ne considère pas la solution
conduire à ce qu’une entreprise amé- supprimé également concernant les comme catastrophique. « C’est le prix
ricaine puisse agir sur le marché eu- voitures particulières », a-t-il dit. HS/ que nous devons payer en tant que
ropéen conformément aux règles de A4 présidence de l’UE », a-t-il dit. HS/B5
l’OCDE alors qu’une entreprise euro-
péenne serait dans une moins bonne DEMANDEURS D’ASILE IRAKIENS POLITIQUE ETRANGERE
situation. On en arriverait à une situa-
tion bien bizarre », a déclaré M. Pek- Helsingin Sanomat rend compte du RUSSIE
karinen, ministre du commerce et de nombre accru de demandeurs d’asile
l’industrie. irakiens en Suède, tandis que la Fin- "La Russie a augmenté les effectifs
lande en a reçu moins cette année au poste frontière de Torfianovka" HS
Pour M. Karkovirta, directeur de ce que l’année dernière, seulement 170.
ministère, une interdiction des garan- Helsingin Sanomat rapporte que selon
ties « signifierait en pratique que la Seulement six asiles proprement dits la direction de la douane finlandaise,
compétitivité des entreprises euro- ont été accordés, six personnes ont un groupe de travail finno-russe s’est
péennes diminuerait par rapport aux obtenu un permis de séjour à titre de réuni à Torfianovka en Russie (au
entreprises des pays tiers ». KL protection, et cinq l’ont obtenu pour niveau du poste frontière de Vaali-
des raisons humanitaires comme la maa) pour étudier les problèmes cau-
POLITIQUE ETRANGERE maladie ou la vieillesse. HS/B1 sés par les longues files d’attente des
poids-lourds à la frontière.
M. BILDT EN FINLANDE POLITIQUE INTERIEURE
La Russie a annoncé qu’elle a aug-
Hufvudstadsbladet relève que le mi- FONCTION PUBLIQUE menté le nombre de ses effectifs au
nistre suédois des Affaires étrangè- poste frontière de Torfianovka.
res, M. Carl Bildt, effectuera une vi- Helsingin Sanomat relève qu’un em-
site en Finlande, le 30 octobre. ployé de la fonction publique finlan- A partir du début 2007, le poste fron-
daise sur quatre avait un contrat à tière d’Imatra-Svetogorsk fonctionnera
M. Bildt rencontrera la présidente, durée déterminée en 2005, contre 24 heures sur 24. Selon les estima-
Mme Halonen, ainsi que son homolo- 26,7 % en 2004. tions, cela augmenterait la capacité
gue, M. Tuomioja. Les entretiens de passage de 250 poids-lourds par
avec ce dernier porteront sur les 20 % des employés ont des postes jour.
questions européennes comme l’ave- qui ont été créés pour une période
nir et le développement de l’UE, ainsi déterminée, comme par exemple la La Finlande a réservé, quant à elle,
que les relations avec la Russie. législature ou un projet. HS/A4 un crédit dans le budget de l’année
HBL/9 prochaine pour créer un système d’at-
tente à distance au coté finlandais de
POLITIQUE ETRANGERE la frontière. A l’avenir, il serait donc
possible de commander une heure
RUSSIE pour le passage de frontière sans
Mercredi 25 octobre 2006 faire la queue.
« La Finlande demande à ce que la
Russie supprime même les paie- UNION EUROPEENNE Actuellement il y a plusieurs autorités
ments légaux à la frontière » HS russes travaillant à la frontière, tandis
VODKA que, du côté finlandais il n’y en a que

35
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

deux, la douane et la police des fron- commission de défense, M. Heikki l’opposition du Parti du centre et du
tières. L’objectif du groupe de travail Savola. Parti suédophone.
finno-russe est de diminuer à deux le
nombre d’autorités russes à la fron- Mme Teija Tiilikainen, chercheur sur L’on propose aussi que ce soit le Cen-
tière. HS/A5 les questions européennes, présume tre pour le service civil et non les For-
que la tension entre l’UE et l’OTAN ces armées, comme c’est le cas en ce
"A Svetogorsk, des camions ont pu risque d’entraîner des pertes de res- moment, qui se charge de placer les
passer sans paiements illégaux" HS sources et de ralentir l’intervention gens ayant fait le service civil si une
aux conflits. La situation empirera crise se présentait. Ainsi, ceux qui
Selon HS, un entrepreneur finlandais davantage si l’UE et l’OTAN se livrent choisissent le service civil seraient
de transport a annoncé qu’il a été à des rapports de forces dans cha- inclus dans les plans de cas de conflit.
surpris que ses poids-lourds aient pu cune de leurs opérations qui, par ail- Actuellement, ils n’ont plus de devoirs
passer la frontière à Svetogorsk sans leurs, ont tendance à se chevaucher. envers la société une fois le service
paiements supplémentaires ou illé- terminé. Dans l’avenir, ils pourraient
gaux. Cette semaine, aucun paie- La coopération idéale permettrait, participer à la protection civile et au
ment n’a été demandé, pour la pre- d’après Mme Tiilikainen, de répartir sauvetage des personnes.
mière fois depuis des années. les responsabilités selon le caractère
des conflits. L’UE pourrait aussi, par Les Finlandais pourront se porter vo-
Helsingin Sanomat a rapporté dans exemple, fournir le matériel si l’OTAN lontaire pour le service civil sans at-
son édition de lundi que les paie- ne veut pas se charger de toute l’opé- testation par rapport à leur conviction
ments illégaux variaient de 10 à 80 ration à elle seule. personnelle. Cependant, celle-ci sera
euros par passage. HS/A5 prise en considération en temps de
Mme Tiilikainen fait remarquer que la conflit afin d’empêcher une ruée vers
DEFENSE gestion de crise de l’UE comprend le service civil avant une éventuelle
également la gestion des crises civi- crise.
« Des problèmes dans la coopération les, ce qui n’est pas inclus dans le
UE-OTAN » HS programme de l’OTAN. Les frais d’hébergement des jeunes
qui font le service civil seraient princi-
Les experts finlandais pensent que la M. Lyra, pour sa part, souligne que palement pris en charge par l’Etat. La
coopération entre l’UE et l’OTAN les problèmes actuels concernent la nouvelle loi devrait entrer en vigueur
avance péniblement. Le sous- planification administrative. Dans la en 2008. HS
secrétaire d’Etat, M. Markus Lyra a pratique, en zone de conflit ou lors
déclaré, mardi, à l’occasion d’un sé- d’entraînements, la coopération s’ef- ECOLOGIE
minaire sur l’Europe qu’en réalité la fectue sans heurts. HS/A7
coopération ne fonctionnait pas. "La marque des Finlandais sur la na-
Innovations du service civil ture est parmi les plus grandes dans
L’UE et l’OTAN interviennent de plus le monde entier" HS
en plus souvent dans des opérations Le comité du Ministère du Travail pro-
de gestion de crise partout dans le pose un raccourcissement de la du- Helsingin Sanomat relève que selon
monde indépendamment l’un de l’au- rée du service civil de jours, ce qui le rapport Living planet 2006 de
tre. Le résultat est que les deux s’as- équivaudrait à une durée totale d’en- WWF, la marque des Finlandais sur la
signent des tâches très similaires. viron 12 mois. Les jours ôtés au ser- nature est au troisième rang mondial
vice ne seraient pas pour autant en- après les Emirats arabes unis et les
Les intérêts divergents des pays tièrement supprimés, car le service Etats-Unis.
membres de l’UE accentuent les pro- civil comprendrait dorénavant une
blèmes : la France cherche à renfor- période d’instruction. L’Union des Cela est dû à la consommation impor-
cer la défense européenne, la objecteurs de conscience demande à tante de l’énergie, du bois et du papier
Grande Bretagne veut agir en accord ce que le service soit raccourci da- des Finlandais. Un Finlandais
avec les Etats Unis et l’OTAN et la vantage. consomme plus de 210 kg de papier
Turquie ne tolère pas la participation par an. HS/A3&A5
de Malte et Chypre aux rencontres La Ministre du Travail, Mme Tarja
communes de l’UE et l’OTAN, parce Filatov (sociale-démocrate) veut que ECONOMIE
que ces pays-là n’entrent pas dans le le Gouvernement actuel aborde en-
cadre du PARP, rapporte Helsingin core la question, car elle pense que OLKILUOTO 3
Sanomat. la durée du service civil (13 mois) est
assimilable à une punition, par rap- Helsingin Sanomat relève que la
En conséquence, les sujets sur l’Afg- port au service militaire. Précédem- Commission européenne envisage
hanistan ou l’Irak ne sont jamais ment, le Gouvernement n’a pas trou- d’examiner « de près » le financement
abordés et les échanges restent su- vé d’accord sur le sujet à cause de du réacteur nucléaire Olkiluoto 3, dont
perficiels, explique le conseiller de la la construction est en cours.

36
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

financiers importants pour TVO, alors « M. Poutine a écouté les vues de


Il s’agira d’étudier si les garanties de que M. Johnston de Greenpeace es- l’UE et y a répondu d’une façon ap-
570 millions d’euros accordées par la time qu’un jugement défavorable au- propriée, tout en tenant à sa propre
France au prêt demandé par la TVO rait comme conséquence la détériora- ligne. Même s’il ne faut pas s’attendre
afin d’acquérir des équipements d’A- tion de la rentabilité du projet ainsi à de grands changements dans la
reva (ancien Framatome) ne faussent qu’une augmentation du prix de l’é- politique russe à court terme, on a pu
pas la concurrence. lectricité produite par TVO. confirmer la nécessité et la volonté de
continuer et renforcer la coopération
L’enquête sera lancée en raison des Le PDG de TVO, Pertti Simola, dans tous les domaines, dont l’éner-
plaintes remises par Greenpeace et comme le PDG de l’entreprise mère gie est le premier d’entre eux », écrit
l’organisation Eref promouvant les PVO, Timo Rajala, considèrent que M. Tuomioja dans son blog.
énergies renouvelables, à la fin 2004. cette enquête ne touche pas TVO. «
Il s’agit d’une affaire franco-française Il estime que la base d’une bonne
Selon Greenpeace Finlande, par ces », estime M. Rajala. coopération devra être la transpa-
plaintes, Greenpeace veut montrer rence et les prix courants internatio-
que les Etats faussent la concurrence M. Simola pense pour sa part qu’il naux. « Les pays ayant acheté du gaz
en avantageant le nucléaire et les peut s’agir d’une volonté de la com- naturel ou du pétrole russe à la moitié
énergies fossiles. « Si ces aides dé- mission de s’attaquer d’une manière du prix courant ont pu s’imaginer que
loyales étaient arrêtées, la compétiti- générale au système des garanties à cela leur est avantageux, mais en ré-
vité des énergies renouvelables en l’exportation. alité, les vils prix sont désastreux pour
serait améliorée ». l’environnement et pour l’économie
Le ministère du Commerce et de l’In- durable. »
La Commission européenne n’exclut dustrie ne souhaite pas spéculer sur
pas que cet outil de financement ait la question. Selon M. Aurela, le minis- « Une réduction de 50 % des prix si-
diminué les frais de TVO contraire- tère « a naturellement l’impression gnifie qu’il faut se soumettre à ce que
ment aux règlements concernant la que le financement est en ordre. » les autres 50 % peuvent devenir un
concurrence. La Commission envi- outil politique. Plus on est strict avec
sage d’étudier également si cette ga- Taloussanomat relève que selon la les prix courants transparents, moins
rantie a aidé Areva/Siemens à obtenir commissaire chargée de la concur- il y a de la place pour la politique »,
le marché. HS relève que les garan- rence, Mme Kroes, il s’agit d’un cas estime M. Tuomioja.
ties d’Etat sont courantes dans les techniquement et juridiquement bien
contrats d’exportations. Pour Green- compliqué. Il met l’accent sur la réciprocité de la
peace, il ne s’agit pas d’exportation coopération énergétique. Les Russes
mais d’un marché conclu à l’intérieur Kauppalehti rapporte que, selon Are- souhaitent s’intégrer dans les activités
de la communauté. va, « les garanties de la Coface ont de raffinement et de distribution euro-
été émises conformément aux règles péennes, et selon lui, « il n’est pas
M. Piekkari, directeur du financement de l’OCDE qui sont elles-mêmes justifié de s’opposer à de tels investis-
de TVO, affirme que ces garanties conformes à la réglementation euro- sements augmentant la dépendance
sont conformes aux principes de péennes. De plus la commission a réciproque ».
l’OCDE en la matière. Il relève que la été informée de ces garanties ». HS/
décision sur l’investissement et le A4, Talsa/6 KL/2-3 « La condition nécessaire est toutefois
choix d’Areva/Siemens comme four- l’accès des entreprises européennes
nisseur ont été effectués avant l’ar- sur le marché russe, ce qui ne s’est
rangement concernant le finance- pas encore réalisé, au contraire. L’en-
ment. gagement de la Russie aux principes
sur l’ouverture et la transparence,
Taloussanomat relève que M. Piekka- Mardi 24 octobre 2006 mentionnées dans le document euro-
ri n’est pas surpris par l’intérêt de la péen sur l’énergie, est d’autant plus
Commission pour enquêter sur ce UNION EUROPEENNE important », souligne M. Tuomioja.
dossier. « Je pense que c’est lié au UD/6-7
fait qu’il s’agit d’un projet nucléaire. CONSEIL EUROPEEN DE LAHTI
Comme cela fait longtemps qu’on n’a Editorial « Un sommet de Lahti réussi
pas construit un réacteur nucléaire, il PROPOS DE M. TUOMIOJA » SM
est clair qu’un tel projet suscite de
l’attention », a-t-il dit. Le ministre des Affaires étrangères, Commentaires « Les députés de l’Al-
M. Tuomioja, ne s’attend pas a de liance des Gauches Esko Seppänen
Selon TVO, l’enquête ne retardera grands changements rapides dans la et Outi Ojala louent le sommet de
pas les travaux de construction. M. politique russe malgré le sommet de Lahti » KU
Piekkari estime qu’un jugement défa- Lahti.
vorable n’engendrerait pas d’effets

37
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Kansan Uutiset rapporte que les dé- Selon M. Puro, les problèmes des Helsingin Sanomat relève que la Pré-
putés de l’Alliance des Gauches sont poids-lourds à la frontière ont réguliè- sidente, Mme Halonen, qui a participé
satisfaits du sommet de Lahti. Selon rement été évoqués lors des entre- aux festivités de Budapest, a estimé,
M. Seppänen, les représentants des tiens entre les autorités finlandaises avant de connaître l’issue des mani-
pays de l’Europe de l’Est semblent et russes. Les problèmes, notamment festations qui ont lieu à Budapest, que
vouloir utiliser les droits de l’homme les files d’attente des poids-lourds à les Etats membres considérés comme
pour se venger de la Russie. la frontière, ont été évoqués pour la les bons élèves de l’UE devaient se
dernière fois au niveau ministériel en livrer à un examen de conscience. «
« Les droits de l’homme sont une septembre. Peut-être que cela fait partie du pro-
vraie question à aborder mais pas de cessus », a-t-elle dit en se référant à
la façon dont le fait le nouveau prési- "Il y a des problèmes graves liés au la Pologne, à la Hongrie et à la Répu-
dent estonien. Il est l’un des princi- passage de la frontière. Je ne sais blique tchèque.
paux « vengeur » qui s’attaquent à la pas quel est le rôle des paiements
Russie ». KU illégaux dans cet ensemble", a dit M. Elle a estimé que le droit d’organiser
Puro. des manifestations était essentiel,
RUSSIE mais que « ce n’était pas dans la rue
Helsingin Sanomat a rendu le pro- que l’on prenait les décisions ». HS/
Consulat général de Saint- blème public lundi, mais d’après le B1
Pétersbourg chef des douanes de la région Est de
Finlande, M. Tommi Kivilaakso, cela Union européenne - Etats-Unis
Turun Sanomat relève que selon M. fait des années que ces problèmes
Pauli Kivinen, consul au consulat gé- durent. Face à la corruption russe, il Helsingin Sanomat relève que l’UE et
néral de Finlande a Saint- s’agit de petites tares sociales, fait-il les Etats-Unis entament, aujourd’hui,
Pétersbourg, ce consulat délivre cette remarquer. HS/A4 à Helsinki, des discussions sur les
année un nombre record de visas, questions climatiques : le changement
entre 300 000 et 320 000. La Finlande veut discuter des paie- climatique, l’énergie propre et le déve-
ments illégaux avec la Russie loppement durable.
L’année record jusqu’à présent est
2003 avec 234 000 visas délivrés. La Finlande a décidé d’aborder la Ce sont les ministres de l’Environne-
question sur les paiements illégaux ment, M. Enestam, et du Commerce
Selon M. Kivinen, il est difficile de dire avec son voisin de l’Est. Les autorités et de l’Industrie, M. Pekkarinen, qui
quelle est la raison de l’augmentation russes ont demandé des paiements seront les hôtes de la réunion, avec la
des demandes de visa. Les Russes aux camionneurs qui passaient au Commission européenne (directeurs
ont plus de moyens, la Finlande est poste de douane de Svetogorsk au généraux de l’Environnement, de l’E-
un pays sûr. niveau d’Imatra sur l’isthme de Caré- nergie et des Transports). La pro-
lie. Le sujet sera traité en novembre- chaine présidence de l’UE, l’Allema-
Le nombre de demandes de visa des décembre, dit le Ministère des Trans- gne, sera également représentée.
Russes a augmenté également dans ports et Communications.
d’autres pays de l’Union européenne. La délégation américaine est dirigée
TS/9 Helsingin Sanomat a rendu le pro- par la vice-secrétaire d’Etat, Mme Do-
blème public hier, lundi, mais d’après briansky, suivie du chef de service de
"La Finlande évoquera les paiements le chef des Douanes de la région Est la politique environnementale, M.
des poids-lourds avec la Russie" HS de Finlande, M. Kivilaakso, cela fait Connaughton et du vice-ministre de
des années que ces problèmes du- l’Energie, M. Garman.
Helsingin Sanomat rapporte que se- rent. Face à la corruption russe, il
lon M. Perttu Puro, secrétaire d’Etat s’agit de petites tares sociales, fait-il La diminution des émissions de CO2,
au ministère des transports, la Fin- remarquer. les sources d’énergie renouvelables
lande compte évoquer les paiements et l’efficacité énergétique, entre au-
illégaux exigés aux poids-lourds par En septembre, les ministres avaient tres, sont à l’ordre du jour.
les autorités russes à la frontière lors discuté des problèmes liés aux lon-
d’une réunion d’un groupe de travail gues queues de camions à la fron- Il est également prévu d’évoquer le
finno-russe de transport de marchan- tière russe. Le Gouvernement de Fin- sommet climatique de Nairobi, qui
dises qui aurait lieu fin novembre ou lande avait alors entrepris des mesu- aura lieu en novembre. Selon Mme
début décembre. Les autorités russes res pour trouver une solution. HS/A4 Berghäll du ministère de l’Environne-
ont demandé des paiements aux ca- ment, les pays en voie de développe-
mionneurs qui passaient au poste de HONGRIE ment semblent être particulièrement
douane de Svetogorsk au niveau d’I- actifs pour peser sur les orientations
matra. « Mme Halonen regrette la discorde » qui seront définies à Nairobi. HS/B2
HS
POLITIQUE ETRANGERE

38
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

seront réalisées avec des réservistes SOCIETE


OSCE volontaires.
RACISME
Mme Eva Biaudet, députée du Parti Les officiers ont des avis partagés :
suédophone et ancienne ministre des La moitié dit être intéressée par une Keskisuomalainen relève que le nom-
Services sociaux, a été désignée re- mission à l’étranger, l’autre non. 86% bre de crimes et délits liés au racisme
présentante spéciale de l’OSCE à la des Finlandais pensent qu’il ne fau- a augmenté de plus de 100 en un an.
lutte contre le trafic de personnes. drait pas envoyer des soldats dans Les coups et blessures ont augmenté
des opérations militaires à l’extérieur le plus.
Le ministre des Affaires étrangères, de la Finlande.
M. Tuomioja a confirmé la nomina- En 2005, 669 crimes et délits racistes
tion, jeudi dernier. Helsingin Sanomat Les risques actuels en Afghanistan ont été rapportés à la police, contre
relève que l’OSCE investit actuelle- sont les attentats-suicides, la police 558 en 2004 et 522 en 2003. Il est
ment fortement la lutte contre le trafic locale corrompue et la violence liée inquiétant que dans un grand nombre
de personnes. Mme Biaudet sera af- aux trafics de drogues. Les sources cas, la police n’est pas été informée
fectée à Vienne. HS/20.10/A5 internationales estiment qu’à la pré- du tout.
carité des circonstances de l’opéra-
DEFENSE tion s’ajoute la lutte antiterroriste Dans environ 70 % des cas de crimes
poursuivie par les Etats Unis. Le et délits racistes, la victime est un
Les réservistes volontaires mal ap- maintien de la paix et la guerre ont étranger ou une personne d’origine
propriés à la gestion de crise dans ainsi des limites floues. HS/A7 étrangère. Dans 5 % des cas, la vic-
l’avenir time est un rom finlandais.
M. Lipponen préconise une réflexion
Le Commandant des troupes finlan- approfondie sur l’OTAN KS relève que ces dernières années,
daises de l’Isaf, le Lieutenant-colonel la police a travaillé, en coopération
Pentti Pullinen estime que l’opération Le Président du Parlement, M. Paavo avec les autres autorités et les ONG,
en Afghanistan devient de plus en Lipponen (social-démocrate) pense pour inciter les victimes à porter
plus exigeante et que dans l’avenir que la question sur l’adhésion à l’O- plainte. KS/6
elle ne pourra plus être réalisée uni- TAN est d’une si grande importance
quement par des réservistes volontai- qu’il est nécessaire de peser le pour ECONOMIE
res. et le contre de façon approfondie
sous la forme d’un Livre Blanc. Aussi, ELECTRICITE
Le Ministre de la Défense, M. Kääriäi- les partis politiques ne devraient-ils
nen (Parti du centre) a rappelé di- pas se polariser sur le sujet de ma- Editorial “La production d’électricité ne
manche, lors d’un entretien au Hel- nière trop précipitée. peut plus attendre” Talsa
singin Sanomat, que la participation
des réservistes repose sur le bénévo- D’après M. Lipponen, une relation Selon l’éditorialiste de Taloussano-
lat. Il trouve que le procédé n’a pas plus proche avec l’OTAN sur le plan mat, à la lumière des récents propos
non plus de raison d’être modifié au politique est indispensable afin d’as- de M. Poutine, « les projets de garan-
niveau du personnel embauché par surer la crédibilité internationale de la tir l’approvisionnement électrique de
les Forces armées. Finlande et de maintenir une position la Finlande en augmentant les impor-
dans la gestion de crise, mais l’adhé- tations d’électricité russe sont dépas-
Le sujet a été soulevé suite à l’inci- sion est un pas trop grand pour être sés. »
dent au Liban où un casque bleu fin- pris sans réflexion sérieuse.
landais est décédé et les affronte- En conclusion, l’éditorialiste estime
ments armés en Afghanistan aux- De nombreux éditeurs en chef finlan- que « le moyen le plus réaliste d’aug-
quels les Finlandais ont aussi été dais, entre autres du Helsingin Sano- menter rapidement la capacité de pro-
confrontés. mat, ont exprimé récemment leur duction d’électricité est de continuer à
point de vue favorable à l’adhésion. augmenter le parc nucléaire finlandais
Si la Finlande participe davantage L’éditorialiste du quotidien social- ». Talsa
aux futures opérations et si celles-ci démocrate Uutispäivä Demari ap-
présentent des risques qui ne per- prouve la position de M. Lipponen et URANIUM
mettent plus d’envoyer autant de ré- demande pourquoi, en plus d’être
servistes bénévoles qu’actuellement, pour ou contre l’OTAN, on omet trop "Areva demande une extension de sa
il faudra revenir sur ce point, dit le souvent la troisième option : le statut concession à Kolari" AL
chef du personnel au Ministère de la actuel de la Finlande où le partenariat
Défense, M. Lankinen. Dans la loi est intensif et l’adhésion est une op- Aamulehti rapporte qu’Areva de-
actuelle et dans la nouvelle loi tion à considérer ultérieurement. HS/ mande une extension de sa conces-
concernant les Forces armées, il sera A7, UD/2-3 sion à Kolari en Laponie.
inscrit que les opérations à l’étranger

39
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

L’entreprise a déposé au ministère du CONSEIL EUROPEEN DE LAHTI contraignant, lors du sommet UE-
commerce et de l’industrie la semaine Russie en novembre.
dernière une demande de concession Réunion des chefs d’État et de gou-
d’un terrain de 10 km². Ce terrain est vernement de l’Union européenne le Vanhanen relève que toutes les ques-
lié à une concession précédente de vendredi 20 octobre à Lahti tions, même les plus difficiles (Mme
plus de 16 km². Politkovskaïa, la Géorgie) ont été évo-
Une réunion informelle des chefs d’É- quées entre l’UE et la Russie. Selon
L’entreprise Northland Exploration tat et de gouvernement de l’Union lui, Mme Halonen a été en contact
Finland, qui cherche de l’or, du cuivre européenne s’est tenue vendredi der- avec la direction de la Géorgie. M.
et du fer, s’intéresse partiellement au nier à Lahti. La rencontre s’est ou- Vanhanen relève que l’objectif de l’UE
même terrain. Northland a une cen- verte par un déjeuner de travail, suivi est d’essayer de ne pas réagir aux
taine de concessions. d’une session de travail - l’un et l’au- provocations et de revenir à des né-
tre essentiellement consacrés à la gociations diplomatiques normales.
Selon M. Osmo Kaipainen, directeur politique d’innovation de l’Union euro-
d’Areva en Finlande, il est possible péenne et à la dimension extérieure Selon M. Vanhanen, M. Poutine a fait
qu’Areva fasse encore plus de de- de sa politique énergétique. Dans la appel aux dirigeants européens pour
mandes de concession à Kolari ou journée, les chefs d’État et de gou- influencer la direction de la Géorgie
ailleurs. vernement ont en outre évoqué briè- afin d’éviter une effusion de sang. M.
vement la question de la politique Vanhanen estime que l’UE est prête à
Il y a quinze jours, Areva a obtenu les d’immigration de l’Union. aider en ce qui concerne les relations
autorisations de concession à Eno et entre les deux pays, mais qu’il n’était
à Kontiolahti en Carélie du Nord. À l’issue de leur réunion informelle, ils pas prévu d’envoyer des troupes de
L’entreprise a annoncé en même ont été rejoints à dîner par le Prési- maintien de la paix dans la région.
temps qu’elle demandait une conces- dent russe, Vladimir Poutine. Leurs
sion à Nummi-Pusula et à Somero discussions, durant ce dîner, se sont M. Vanhanen est optimiste en ce qui
dans la province de Uusimaa concentrées sur le développement du concerne l’évolution favorable de la
(province autour de la capitale). AL/ partenariat stratégique entre l’Union Russie. Il rappelle que la justice a sys-
A13 européenne et la Fédération du Rus- tématiquement été développée en
sie, notamment en matière de coopé- Russie, ce qui a attiré peu d’attention
"Selon une émission d’Yle, les ration dans le secteur énergétique. en Occident. Selon lui, la presse
concessions du géant nucléaire fran- russe est plus libre que l’on ne le
çais suscitent la méfiance" HS Commentaires de M. Vanhanen pense dans l’Occident.

Helsingin Sanomat note que la re- Samedi, le Premier ministre Vanha- Les meurtres effectués en Russie par
cherche d’uranium et les concessions nen a estimé que l’UE a réussi à des tueurs à gages sont un signe
de l’entreprise d’Etat français Areva composer un ensemble harmonieux d’une période de transition telle que
ont été critiquées lundi dans l’émis- même si les Etats membres avaient certains pays occidentaux ont vécu
sion MOT ("CQFD"), émission d’ac- des avis divergents sur la politique dans les années 1920-30.
tualité diffusée par Yle sur TV1. énergétique. « L’Union a parlé pour
elle-même lors des entretiens avec le Il souhaite que l’on puisse augmenter
Selon Mme Paula Nyberg, directrice Président Poutine. Plusieurs interve- l’interaction entre la Russie et les
au ministère du commerce et de l’in- nants ont utilisé la forme « nous » en Etats européens afin de diminuer les
dustrie, il faut accorder une autorisa- se référant à l’UE, ce qui est impor- préjugés. « Les Russes souhaitent le
tion de concession s’il n’y a pas tant », a-t-il dit lors de l’émission bien-être, la paix et le succès comme
d’obstacle. Lauantaiseura de la TV1, samedi. Il tous les autres. Petit à petit, ils s’o-
estime que cela est prometteur en ce rienteront vers l’Europe. Il faut répon-
Selon l’émission MOT, il y a actuelle- qui concerne la suite. dre à cette aspiration en augmentant
ment une pénurie d’uranium dans le l’interaction », a-t-il dit. AL/dim/A7
monde. La France a besoin d’environ M. Vanhanen note que, lors du déjeu-
8 000 tonnes d’uranium par an pour ner, les dirigeants européens ont ré- Entretiens de Mme Halonen et de M.
ses 58 réacteurs nucléaires. HS/A5 ussi à formuler une position com- Poutine
mune sur l’énergie, ce qui n’était pas
forcément évident, les Etats membres Selon Helsingin Sanomat, les Prési-
ayant beaucoup de différences dans dents finlandais et russe, Mme Halo-
leurs vues sur la politique énergéti- nen et M. Poutine, ont eu deux entre-
que. tiens d’une heure dans la voiture qui
Lundi 23 octobre 2006 les menait au conseil informel de Lahti
M. Vanhanen souhaite que l’on et ensuite de Lahti à Helsinki.
UNION EUROPEENNE puisse arriver à un accord sur un
mandat de négociation pour un traité

40
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Les présidents ont évoqué entre au- « Le bras de fer continuera après Lah-
tres les problèmes des poids-lourds à « A Lahti, la Russie a dû faire face à ti » TS
la frontière finno-russe, de l’énergie et une Europe plus unie que jamais »
des droits de l’homme en Russie. HS « Prendre le risque d’inviter Poutine
fut un succès : les Etats membres ont
Mme Halonen a fait appel à M. Pou- « Pour l’UE, le sommet de Lahti était réussi à s’entendre sur une position
tine pour que la situation de la Géor- d’importance parce que l’union a en- commune sur l’énergie après leur dé-
gie puisse être résolue calmement. fin essayé d’y parler d’une seule voix jeuner marathon. »
avec la Russie. [...] Cette unité était
Mme Halonen souligne que « M. Pou- en partie due aux évènements de « Mais après le court sommet de Lahti
tine semblait bien informé sur le fait Géorgie et au meurtre de Mme Polit- commence seulement le vrai bras de
que leur administration frontalière kovskaia. » fer : la négociation d’un partenariat
restait à améliorer ». Selon Mme Ha- avec la Russie, ce qui sera de la res-
lonen, les problèmes des poids- « La situation était nouvelle pour M. ponsabilité de la prochaine prési-
lourds seront encore évoqués lors du Poutine : il devait faire face à une UE dence allemande ». TS
sommet finno-russe fin novembre. qui le critiquait d’une seule voix pour
ces événements et lui faisait part de « L’UE est arrivée à serrer ses rangs
Selon Mme Halonen, les Russes maî- sa volonté de créer un ,marché éner- » Kaleva
trisent bien les questions relatives à gétique commun. Du point de vue de
la politique énergétique internatio- la Finlande, il était bon que cette voix « On peut se demander quel poids
nale. HS/sam/A5 fut celle de la Finlande et que l’on a donne M. Poutine aux critiques formu-
fait preuve du courage de l’utiliser. lées par les européens ; Probable-
Propos de M. Lipponen ment pas beaucoup. Néanmoins, il est
« Une toute autre chose est de savoir bon qu’il les ait entendues. »
Le président du Parlement, M. Lippo- su l’unité européenne sera pérenne
nen, estime qu’il faut évoquer même et quels effets ces critiques auront « Si avoir un point de vue commun
les questions difficiles avec la Russie, sur M. Poutine. » sur la politique énergétique constitue
mais qu’il faut se retenir de trop don- un excellent objectif, il serait faux de
ner de conseils. Selon lui, la Finlande En conclusion, « le sommet informel croire que c’est devenu une réalité à
a bien réussi, en tant que présidence de Lahti était un succès - tant pour Lahti par le seul fait que les dirigeants
de l’UE à mener des entretiens cons- l’UE que pour le pays organisateur. européens ont tu leurs divergences
tructifs avec la Russie. Mais il est vain de croire qu’une ré- face à Poutine ; De plus, la Russie
union puisse faire le printemps dans connnait très bien les politiques éner-
Pour M. Lipponen, le fonctionnement les relations entre l’UE et la Russie gétiques nationales des Etats mem-
du système politique russe ne peut ou qu’il puisse modifier le développe- bres. Et elles ne font pas preuve d’u-
pas être considéré comme démocrati- ment interne de la Russie ». HS nité ».
que du point de vue de l’UE, mais
cela ne veut pas dire qu’il serait rai- « Un sommet, deux voix » AL L’éditorialiste regrette aussi que, en
sonnable ou juste de dire que la dé- matière d’innovation, les dirigeants
mocratie soit inexistante en Russie. « A Lahti il a semblé que l’UE ne font toujours preuve de volonté de
sombrait pas dans le travers de la promouvoir la compétitivité euro-
M. Lipponen estime que M. Vanha- dissension ou de la minimisation des péenne sans que cela se concrétise
nen a eu raison d’évoquer entre au- problèmes à l’égard de la Russie afin pour autant. En témoigne les diffi-
tres les problèmes en matière de d’assurer ses approvisionnements cultés rencontrées par le brevet euro-
droits de l’homme. Il est important énergétiques ». péen, « freiné de manière incompré-
d’être franc. La Finlande est capable hensible par des politiques linguisti-
de mener de tels entretiens dans un « Il est tout autant clair que, même si ques. Cela n’augure rien de bon pour
esprit de respect mutuel, selon lui. Il M. Poutine a écouté poliment les criti- le nouvel institut européen de techno-
faudra que l’UE ait de plus en plus ce ques des dirigeants européens, ils logie. Il faut donc espérer que cette
genre de dialogue. n’ont pas eu grand effet sur lui, excellente idée consistant à contreba-
comme en témoigne ses commentai- lancer les centres de recherches amé-
M. Lipponen se félicite de l’action de res sur la Géorgie. » ricains ne se perde pas dans des que-
la Finlande lors de la crise libanaise. relles internes sur le siège, la direction
Une autre réussite, selon lui, est le « Comme l’a décrit le premier minis- ou les missions de cet institut ». Kale-
sommet de Lahti. Il met l’accent sur tre estonien Andrus Ansip, l’UE a va
l’unanimité de l’UE en particulier dans bien parlé d’une seule voix mais la
les négociations avec la Russie. KS/ Russie n’a bien entendu pas parlé de « Une union soudée dans une dépen-
dim/9 la même voix ». AL dance réciproque avec la Russie de
Poutine » Hbl
Editoriaux

41
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Hufvudstadsbladet estime dans son celui de Mme Politkovskaia ne se une solution pendant la présidence
éditorial que l’UE qui parle d’une reproduisent plus en Russie ». KS finlandaise. La directive en la matière
seule voix maintient une relation de pourrait ainsi entrer en vigueur dans
dépendance réciproque avec une « Les rares attentes ont été satisfai- quelques mois, selon lui. HS/sam/A4
Russie dirigée par un M. téflon. L’édi- tes » AL
torialiste se demande si l’unanimité RUSSIE : COOPERATION FRONTA-
des dirigeants européens était sin- « Le sommet a répondu aux attentes. LIERE
cère ou bien de simple façade. Il est vrai que l’on n’attendait pas
grand chose de cette réunion infor- M. Rajamäki à Moscou
Le problème dans les relations est, melle de Lahti. Il y avait peu de temps
d’une part, que tous les Etats mem- et beaucoup de sujets à l’ordre du Le ministre finlandais de l’intérieur, M.
bres n’ont pas ouvert leur marché jour. Cela ne peut donc donner Kari Rajamäki (PSD), a effectué une
énergétique à la concurrence. D’autre qu’une succession de monologues visite à Moscou vendredi.
part, les sociétés européennes qui superficiels ».
recherchent du pétrole et du gaz na- Selon M. Rajamäki, après son entre-
turel en Russie rencontrent des com- « Pourquoi organiser de telles ré- tien avec les autorités russes, ceux-ci
plications inattendues. unions ailleurs qu’à Bruxelles ou cela ont été plus prêts à accepter l’aide
serait plus facile et moins cher ? finlandaise pour l’extinction des incen-
En principe, il s’agit de l’économie de Peut-être que pour chaque prési- dies.
marché des deux côtés, mais elle dence un sommet de ce type est bon,
boite considérablement - dans un ne serait-ce que comme message Il a toutefois rappelé que la Finlande
esprit protectionniste. aux citoyens européens ». AL TS ne pouvait pas envoyer une aide sans
une invitation par les Russes. L’aide
Les dirigeants européens avec M. TEMPS DE TRAVAIL finlandaise est assez limitée du point
Vanhanen en tête ont évoqué d’au- de vue de l’équipement, selon M. Ra-
tres questions que l’énergie, dans un « La Finlande propose d’accepter les jamäki. HS/sam/A5
esprit critique, telles que le meurtre semaines de travail de plus de 48
de Mme Politkovskaïa, la situation en heures » "La Finlande est totalement impuis-
Tchétchénie et les relations entre la sante devant les paiements illégaux à
Russie et la Géorgie. Les réponses La Finlande propose aux autres Etats la frontière russe" HS
ont laissé comprendre que les criti- membres d’accepter, dans l’avenir,
ques n’atteignent pas M. Poutine. de dépasser les 48 heures de travail Helsingin Sanomat relève que les au-
HBL/2 hebdomadaires. La ministre du Tra- torités russes demandent aux camion-
vail, Mme Filatov, a présenté la pro- neurs finlandais et même russes des
« L’UE et la Russie ont préparé les position à ses homologues allemand paiements illégaux aux postes frontiè-
bases d’une coopération plus étroite et portugais ainsi qu’aux représen- res.
» UD tants des employés et du patronat. La
proposition a été remise également La direction de la douane finlandaise
« Le sommet de Lahti a réussi : les aux autres Etats membres. a tenté de régler le problème directe-
Etats membres ont fait preuve d’unité ment avec la douane de Viipuri, mais
à l’égard de la Russie en matière de Cette proposition de compromis en- sans résultat.
politique énergétique et de droits de traînerait une flexibilité dans la direc-
l’homme. Les soupçons sur la capaci- tive sur le temps de travail qui res- Les autorités finlandaises ont égale-
té des Européens à faire preuve d’u- treint le travail hebdomadaire. Les ment envoyé une lettre à la direction
nité ont été démentis ». UD/4 Etats membres auraient le choix d’op- des douanes à Moscou. La douane
ter pour les dérogations ou de ne pas russe a toutefois nié l’existence d’un
« Le jeu en valait-il la chandelle ? » les adopter. Une dérogation aux 48 tel problème. HS/lun/A4
heures au maximum serait négociée
Vesa Somppi, de STT, écrit dans avec les syndicats. Le temps moyen DEFENSE
Keskisuomalainen que l’on peut s’in- de travail serait réparti sur six mois.
terroger sur l’intérêt de tenir un tel Entraînement des groupements tacti-
sommet à lahti. « Mais la prochaine Si un Etat membre ne souhaitait pas ques finno-suédois
présidence finlandaise ne sera qu’en adopter les dérogations, le temps de
2020 et il fallait donc en tirer tous les travail moyen serait calculé sur une L’entraînement naval FIN-SWE ATU -
profits possibles. » période de 12 mois. 06 des groupements tactiques finno-
suédois s’effectue dans l’archipel fin-
« Ce sommet aura été bénéfique si Helsingin Sanomat relève que le landais de mercredi 18 à mardi 24
l’hiver prochain la Russie ne coupe commissaire chargé de l’emploi, M. octobre. Le but est de constituer un
pas le gaz ou si des meurtres comme Spidla, s’est déclaré optimiste bataillon amphibie commun opération-
concernant les possibilités de trouver nel au sein de l’OTAN d’ici la fin de

42
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

2007. L’entraînement regroupera effectué par l’institut Taloustutkimus moniser leurs points de vue sur la
près de mille soldats et 70 navires. pour le compte du quotidien, concer- question.
Les participants se préparent à des nant le nucléaire, notamment la cons-
tâches d’évacuation et de protection truction d’un sixième réacteur nu- M. Vanhanen a déclaré qu’il n’atten-
non-militaires. En mai 2007, les trou- cléaire, un peu moins de 50 % des dait pas que la Russie approuve la
pes participeront à un entraînement Finlandais sont favorable, environ un charte de l’énergie de l’UE. Néan-
de l’OTAN. tiers contre et 18 % ne s’expriment moins, il pense que les principes
pas. contenus dans le livre blanc devraient
Les chasseurs côtiers finlandais et pouvoir être inclus dans le partenariat
suédois ont coopéré depuis 2001 et Concernant l’énergie hydraulique, UE-Russie.
Les Marines des deux pays sont fa- seulement un tiers des personnes
vorables à l’intensification de la coo- interrogées sont favorables au projet « La coopération stratégique entre
pération stratégique sur la Baltique. de construction des bassins artificiels l’UE et la Russie sera étudiée plus en
Actuellement, la surveillance maritime de Vuotos et de Kollaja en Laponie, profondeur en novembre lors du som-
du Nord de la mer Baltique est com- repoussés déjà plusieurs fois. AL/ met UE-Russie.
mune ainsi qu’une partie des entraî- dim/A5
nements. Lors du déjeuner, le sujet de l’immi-
gration clandestine sera abordé au
On est en train d’examiner si la sur- moyen d’une communication du pre-
veillance maritime peut s’élargir de mier ministre espagnol. Les questions
façon à comprendre tous les pays du Darfour et de la politique climati-
côtiers, voire plus. Le Ministre de la Jeudi 19 octobre 2006 que seront aussi abordées.
Défense finlandais M. Kääriäinen
(Parti du Centre) prévoit également UNION EUROPEENNE La réunion de travail portera sur la
davantage de coopération dans le politique d’innovation. HS
domaine de l’armement. Il envisage CONSEIL EUROPEEN DE LAHTI
d’une façon positive toute coopéra- « M. Poutine vole la vedette » Hbl
tion sur la Baltique, car « plus on élar- « M. Vanhanen exprimera à M. Pou-
git la coopération, mieux cela assure tine sa position sur les droits de Hufvudstadsbladet estime que les
la stabilité et la sécurité », dit-il. l’homme » HS Etats membres de l’UE ont des avis
divergents tant concernant les rela-
M. Kääriäinen espère que la partici- « M. Vanhanen livrera à M. Poutine tions énergétiques avec la Russie que
pation de la Finlande aux opérations un message en faveur des droits de l’attitude vis-à-vis de l ‘évolution dé-
de maintien de la paix et aux GT l’homme » AL mocratique du pays ainsi que sa si-
1500 sera possible grâce aux réser- tuation en matière des droits de
vistes bénévoles. « M. Vanhanen parlera de Mme Polit- l’homme.
kovskaia avec M. Poutine » TS
L’orientation de la Finlande à l’égard La France, par exemple, montre plus
de l’OTAN dépend aussi du dévelop- Le Premier ministre finlandais estime de compréhension aux problèmes de
pement politique de la Suède : Si le qu’il n’y a pas de dissensions dans M. Poutine dans la politique intérieure,
voisin de l’Ouest pose sa candidature l’UE à l’égard de la question des alors que les Etats membres de l’Eu-
à l’adhésion dans l’avenir, la Finlande droits de l’homme et de la démocratie rope de l’Est en particulier sont très
suivra l’exemple. Le gouvernement en Russie. critiques, selon HBL.
suédois actuel a toutefois déclaré ne
pas prendre d’initiative pour conduire Lorsqu’il s’exprimera demain au nom M. Vanhanen a dit qu’il ne se faisait
le pays dans l’OTAN. HS/22.10/A4, de la présidence de l’UE, M. Vanha- pas de soucis pour les critiques
TS/22.10/11 nen a aussi l’intention de faire part à concernant l’invitation de M. Poutine
M. Poutine de la position commune au Conseil de Lahti. Selon lui, il doit
. de l’UE sur le meurtre de Mme Polit- être possible d’évoquer différents pro-
kovskaia, sur les droits de l’homme et blèmes comme par exemple les rela-
ECONOMIE la situation en Géorgie. tions entre la Russie et la Georgie.

ENERGIE En revanche, M. Vanhanen estime HBL a interviewé le directeur de l’insti-


qu’il serait vain d’essayer de cacher tut des relations internationales UPI,
"Le peuple accepte le nucléaire mais que les Etats membres n’aient pas de M. Vaahtoranta, qui estime qu’il n’au-
n’est pas enthousiaste quant aux dissensions sur la coopération éner- rait pas été possible de déplacer la
bassins artificiels" AL gétique avec la Russie. Il pense visite de M. Poutine. Le meurtre de
néanmoins que le sommet de Lahti Mme Politkovskaïa n’est quand même
Aamulehti rapporte, dans son édition pourrait pousser les Européens à har- pas le genre d’incident susceptible
de dimanche, que selon un sondage,

43
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

d’engendrer l’annulation d’une ren- « On aurait pu dire bien plus verte- OUVERTURE A LA CONCURRENCE
contre de haut niveau. ment que la Russie est très éloignée DES SERVICES POSTAUX
d’une démocratie occidentale. »
Selon M. Vaahtoranta, il y a une dé- Helsingin Sanomat rend compte de la
pendance économique réciproque « M. Vanhanen a raison de défendre proposition de la Commission euro-
entre l’UE et la Russie, et leur coopé- le choix d’avoir invité M. Poutine à péenne d’ouvrir à la concurrence les
ration est étroite dans plusieurs do- Lahti. Cela ne doit cependant pas services postaux des Etats membres.
maines. signifier que l’hôte finlandais et ses
collègues européens doivent se cour- La Finlande, qui a déjà supprimé le
Pour lui, M. Vanhanen a raison quand ber devant le dirigeant russe. Il ne monopole en la matière, en 1994, est
il dit qu’il faut pouvoir parler des pro- faut pas pousser la politesse au point favorable à la proposition de la Com-
blèmes lorsqu’il y en a. Selon lui, l’é- de cacher les sujets difficiles sous le mission. « Nos grands concurrents
volution en Russie va dans le mau- tapis rouge » AL TS ont un monopole fort dans leurs pays,
vais sens tant s’agissant de la démo- ce qui leur permet de faire un profit
cratie que de la politique étrangère. Il « Le sommet de Lathi déterminera si excellent et élargir leurs activités.
faut pouvoir évoquer ces questions la présidence finlandaise est un suc- C’est une situation peu équilibrée au
avec M. Poutine, dit-il. cès » TS niveau de la concurrence », a dit M.
Alho de la Poste finlandaise.
M. Ollus, économiste de la Banque « Ce qui restera de la présidence fin-
de Finlande et spécialiste des ques- landaise, c’est le sommet de Lahti et Dans ce contexte, HS publie un article
tions russes, estime que les diri- la visite de Poutine, mais probable- de sa correspondante à Paris, Mme
geants européens devraient se ment pour d’autres raisons que les Minna Nalbantoglu, sur le centre de tri
concentrer sur la politique énergéti- questions de politique énergétique. » parisien, à Gonesse. HS/B7
que. « La Russie devient de plus en TS
plus importante comme fournisseur ELARGISSEMENT
de pétrole et de gaz naturel, mais ce « A Lahti, l’UE est déjà en position de
pays n’investit pas suffisamment simple challenger face à Poutine » « M. Rehn souhaite une nouvelle una-
dans le secteur énergétique. » Kaleva nimité concernant l’élargissement »
TS
Pour M. Ollus, la Russie est un pays « La Russie est déjà en train de de-
stable comparé à d’autres pays pro- venir une grande puissance mon- Turun Sanomat relève que dans son
ducteurs de pétrole, comme le Nige- diale, pas l’UE. Rares sont néan- livre Europe’s Next Frontiers, qui vient
ria ou l’Irak. Il estime que l’UE dé- moins ceux qui ont compris de quels d’être publié, le commissaire chargé
pense trop d’énergie à critiquer le atouts dispose aujourd’hui Moscou. de l’élargissement, M. Rehn, estime
meurtre de Mme Politkovskaïa. « Il Nous assistons en effet à une révolu- qu’il faudrait une nouvelle unanimité,
est clair que cela ne devrait pas avoir tion géopolitique dans laquelle le pou- un consensus, sur l’élargissement de
lieu dans une économie de marché voir se mesure à la gestion des res- l’UE.
ou dans un monde normal, mais les sources énergétiques ». Kaleva
tueurs à gages ne sont rien de nou- Le livre, paru en anglais, a également
veau en Russie. La politique énergéti- « Au moins six manifestations à Lahti été traduit en turc, mais pas en fin-
que et la participation de la Russie à » STT nois.
l’OMC sont les questions difficiles
auxquelles l’UE devrait trouver des Plus de dix associations et ONG fin- « Après l’adhésion de la Turquie et
réponses », a-t-il dit. HBL/10 landaises organiseront diverses ma- des pays des Balkans, il n’y aura pas
nifestations à Lahti à l’occasion du de nouveaux membres de l’UE dans
Editoriaux sommet européen. STT l’avenir qui se dessine à l’horizon », a
dit M. Rehn. Les relations avec les
« Parler franchement avec M. Poutine SEPT PREMIERS MINISTRES AU autres pays souhaitant une adhésion
» AL DÎNER DU PPE devront être gérées au moyen d’une
bonne politique de voisinage, selon
« Une démocratie particulière » TS Sept premiers ministres (des Pays lui.
Bas, de Malte, de Slovénie, du
Les éditorialistes tant de Aamulehti Luxembourg, de Lettonie, de Grèce Concernant la Turquie, M. Rehn es-
que de Turun Sanomat estiment que et de Suède) participeront au dîner time qu’une adhésion pourrait se réali-
le choix des mots de M. Vanhanen (« du PPE organisé à Helsinki ce soir ser en dix ou quinze ans, dans le
les Russes ont leur propre modèle de sous la présidence de M. Katainen, meilleur des cas. « Cela dépendra de
démocratie ») n’était pas réussi et au président du parti conservateur finlan- la Turquie. De la rapidité du rythme
contraire bien trop prudent. dais. AL des réformes exigées par les condi-
tions d’adhésion fixées à Copenhague
», dit-il. TS/15

44
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

La Finlande demande des précisions Les hôtesses de l’air et les stewards


Point de vue sur les circonstances de l’incident qui de Finnair ont entamé une grève, ce
a provoqué la mort du Finlandais au matin, en raison des négociations blo-
« LA TURQUIE PRÊTE A OUVRIR Liban quées concernant les conditions de
SES ARCHIVES » recrutement des nouveaux employés.
Les rapports d’Israël et de l’ONU sur Finnair envisage d’employer du nou-
Helsingin Sanomat publie dans son les faits qui ont causé la mort du cas- veau personnel de cabine par sa fi-
courrier des lecteurs, l’intervention de que bleu finlandais en juillet dernier liale estonienne avec des salaires qui
l’ambassadeur de Turquie en Fin- lors de l’attaque d’Israël au Liban ne seraient de 30 % inférieurs à ceux de
lande, M. Reha Keskintepe. satisfont pas la Finlande. Aussi la la société mère. HS/B5
Finlande a-t-elle sollicité, mercredi
« Je ne pourrais pas être plus d’ac- dernier, des détails techniques D de SONDAGE SUR L’ENERGIE
cord avec l’éditorialiste de Helsingin la part des Forces armées d’Israël et
Sanomat, qui estime (le 17.10) qu’il de l’ONU. « Trois Finlandais sur cinq favorables
serait le mieux de laisser la recherche à l’élargissement du parc nucléaire »
des vérités historiques aux cher- Le Ministre finlandais de la Défense, HS
cheurs », écrit l’ambassadeur turc. M. Kääriäinen (Parti du centre) et le
président du comité d’experts mis en Selon un sondage effectué par Suo-
« La Turquie a proposé la création place pour analyser les rapports, men Gallup pour le compte de Helsin-
d’une commission commune compo- Mme Irma Ertman doutent que les gin Sanomat, 59 % des Finlandais
sée d’historiens turcs et arméniens. données supplémentaires révèlent seraient favorables à la construction
[...] Malheureusement, le gouverne- toute la réalité. d’un sixième réacteur nucléaire,
ment arménien n’a pas répondu favo- contre 62 % en avril.
rablement à cette proposition et ne M. Kääriäinen ne veut pas encore
souhaite pas ouvrir les archives d’E- commenter les rapports. Il fait entiè- 72 % des hommes et 47 % des fem-
revan. » rement confiance au comité finlan- mes sont favorables à l’élargissement
dais, qui ne pourra toutefois pas élu- du parc nucléaire. La majorité des
« Ils feraient bien de changer leur cider les faits au-delà de ce qu’Israël centristes, des sociaux-démocrates et
attitude, car ni les Turcs ni le gouver- acceptera d’examiner. surtout des conservateurs est favora-
nement turc n’admettront jamais un ble au nucléaire, alors que les mili-
crime qu’ils n’ont pas commis », écrit Israël est disposé à coopérer, mais tants de l’Alliance des gauches sont
M. Keskintepe. HS/C5 ne permet pas aux tiers de tout fouil- divisés et 74 % des Verts s’y oppo-
ler. Le pays a déclaré être fautif et a sent.
ARTEMIS présenté ses excuses. Il explique que
la frappe aérienne dans le poste d’ob- Les personnes interrogées sont plutôt
Le gouvernement a décidé d’allouer servation de l’ONU était une erreur et réticentes en ce qui concerne l’idée
six millions d’euros pour que la Fin- que le pilote croyait attaquer des d’augmenter les importations d’électri-
lande puise s’engager dans le projet membres du Hezbollah. cité de la Russie. Le quart des Finlan-
européen Artémis en matière de re- dais estiment au contraire qu’il fau-
cherche technologique. La position du Gouvernement finlan- drait les diminuer, 60 % sont satisfaits
dais sera formulée une fois les éven- de la situation actuelle et 9 % seraient
Le ministre du Commerce et de l’In- tuels renseignements additionnels prêts à les augmenter.
dustrie, M. Pekkarinen, constate que reçus et l’analyse terminée. AL/A5
la Finlande, en tant que présidence Les Finlandais souhaitent augmenter
de l’UE, a souhaité montrer l’exemple POLITIQUE INTERIEURE l’utilisation des sources d’énergie éo-
dans ce domaine de politique d’inno- lienne (85 %), du bois, de la tourbe et
vations. PARLEMENT des autres bioénergies (84 %), de
l’énergie hydraulique (77 %) et du gaz
M. Pekkarinen estime que l’UE devra " Fiscalité allégée pour les cadres naturel (70 %). 49 % des Finlandais
reconnaître quelles sont les questions étrangers pour quatre ans" HS souhaiteraient augmenter l’utilisation
primordiales du point de vue de sa de l’énergie nucléaire. HS/A4
compétitivité et les faire avancer. Helsingin Sanomat relève que le Par-
Dans ce travail, les initiatives ont une lement a décidé que l’avantage d’un OLKILUOTO
importance essentielle, selon lui. impôt plafonné à 35 % pour les ca-
KL/15 dres étrangers concernera les quatre « La coulée de béton a commencé »
premières années en Finlande. HS/ HS
POLITIQUE ETRANGERE A9
La coulée du béton prévu pour le mois
ISRAEL FINNAIR : GREVE d’août a commencé, hier, sur le site
d’Olkiluoto.

45
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

CONSEIL EUROPEEN DE LAHTI seule possibilité est de se rencontrer


Il s’agira de couler 2000 m3 de béton », se défend M. Vanhanen.
ce qui prendra de 24 à 30 heures « Selon M. Vanhanen, la Russie a la
sans interruptions. démocratie qui lui ressemble » HS « Avant de rencontrer M. Poutine,
nous aurons [nous les 25] notre pro-
Le nombre des sous-traitants s’élève « M. Vanhanen défend la décision pre déjeuner de travail sur l’énergie.
actuellement à 1258. Ils viennent de d’inviter M. Poutine à Lahti » AL / Mon objectif est d’obtenir un point de
26 pays différents. 45 % d’entre eux STT vue commun sur les principes géné-
sont finlandais. raux et que nous puissions faire pas-
« Selon M. Vahnanen, la Russie de- ser ce message à la Russie. »
870 ouvriers de 30 pays travaillent vrait ouvrir son marché aux entrepri-
sur le site. 55 % d’entre eux sont des ses européennes » KL / STT M. Vanhanen rappelle qu’en matière
Finlandais. HS/A6 d’énergie, la libre-concurrence doit
En visite hier à Bruxelles, le Premier primer. « Il faut que tout le monde soit
CULTURE ministre finlandais a rencontré le Pré- sur un pied d’égalité, et ceci vaut tant
sident du Parlement M. Borrel et s’est dans l’UE qu’en Russie ».
AKI KAURISMÄKI ET LES OSCARS exprimé devant l’organisation euro-
péenne du patronat UNICE. M. Vanhanen a déclaré qu’ il espérait
Le cinéaste finlandais Aki Kaurismäki que la Russie allait ouvrir son marché
refuse de donner son dernier film Les Dans une interview accordée aux énergétique aux entreprises euro-
lumières du faubourg comme candi- principaux quotidiens des membres péennes. « La Russie est la bienve-
dat de la Finlande à la présélection nordiques de l’UE, le Premier ministre nue sur le marché européen mais elle
des films candidats à l’Oscar du meil- finlandais a répondu à la question de devrait faire preuve de la même ou-
leur film étranger. savoir si une démocratie viable exis- verture vis-à-vis des pays européens.
tait en Russie : Nous avons besoin de capacité d’ac-
En 2003, son film L’homme sans pas- tion pour nos entreprises en Russie. »
sé a été sélectionné comme candidat « Ils disent eux-mêmes qu’ils ont leur
officiel à l’Oscar du meilleur film propre modèle de démocratie. Ce « Les Russes ont besoin de notre
étranger. A l’époque, M. Kaurismäki a n’est pas la même démocratie que marché et nous avons besoin de leur
refusé d’assister au gala et a dit dans les autres pays européens. La énergie. En matière d’énergie, Euro-
qu’en aucun cas il n’accepterait le Russie dispose d’institutions démo- péens et Russes sont interdépen-
prix s’il l’obtenait. TS/19 cratiques mais leur fonctionnement dants. C’est le message que nous
n’est pas le même que chez nous, en devons faire passer » à M. Poutine.
ARVO PÄRT ET LA RUSSIE Europe occidentale. »
Concernant les relations entre l’UE et
Le compositeur estonien Arvo Pärt « Notre expérience de la démocratie la Russie, M. Vanhanen estime que «
critique sévèrement la politique ac- et des partis politiques remonte à les relations UE-Russie sont assez
tuelle de la Russie. plus d’un siècle et il n’est pas aisé équilibrées. Il n’y a pas eu de grand
pour nous de donner des conseils en pas en avant, mais dans certains do-
« Je connais par expérience ce que la matière. Il est important que la maines comme le commerce, on en-
c’était de vivre sous le régime soviéti- Russie s’en tienne à ses engage- registre une forte croissance des
que, mais la situation est visiblement ments concernant son développe- échanges, et il en va de même dans
en train de se dégrader vers le fas- ment démocratique ». la coopération en matière culturelle. »
cisme. Je regrette que le monde ait HS AL KL
adopté une attitude tellement naïve », « Un réel partenaire ne doit pas avoir
a-t-il dit à Turku, où on entendra, ce peur de poser les questions délicates. Point de vue Alexander Stubb : « Vla-
soir et demain, son œuvre La Sin- Le récent meurtre de Mme Politovs- dimir et les 25 nains » IS
done, dont la représentation, comme kaia témoigne tristement des divers
celles de tous ces œuvres dernière- problèmes qui existent en Russie. Et Dans un billet publié dans Ilta-
ment, est dédiée à Mme Politkovs- je crois que les russes eux-mêmes le Sanomat, le député européen finlan-
kaïa. TS/19 savent ». dais Alexander Stubb estime que «
dans le meilleur des cas le sommet de
Selon M. Vanhanen, à Lahti avec M. Lahti pourrait être un tournant dans
Poutine, les questions délicates les relations UE-Russie : le partena-
(comme le meurtre de Mme Politovs- riat stratégique se concrétiserait.
kaia ou la Georgie) seront donc évo- Dans le pire des cas il mettrait à jour
Mercredi 18 octobre 2006 quées même si les sujets à l’ordre du les faiblesses de l’UE et de la Russie.
jour sont le partenariat et l’énergie. « »
UNION EUROPEENNE Si l’on veut discuter de ces sujets, la

46
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

M. Stubb rappelle que c’est la Fin- La grève des hôtesses de l’air de Fin-
lande qui a pris l’initiative d’inviter M. nair prévue demain risque de gêner M. Heinäluoma note qu’il ne s’agit
Poutine à ce sommet pour discuter les visiteurs (principalement les jour- peut-être pas d’une question qui fera
de l’énergie, c’est-à-dire d’une sujet nalistes) qui viendront suivre le descendre les citoyens dans la rue,
sur lequel les dirigeants européens conseil européen de Lahti. mais c’est quelque chose qui profite à
sont divisés. Ce choix était coura- tout le monde.
geux, voire téméraire. » L’ensemble des vols de Finnair ris-
quent d’être annulés à partir de jeudi Les innovations en matière d’isolation,
« La présence de M. Poutine pourrait matin à 4 heures). Talsa la faible consommation énergétique
avoir un effet sur les dirigeants euro- des appareils électriques, les restric-
péens pour qu’ils estiment qu’une ENERGIE tions strictes concernant les émis-
ligne commune est dans l’intérêt de sions des véhicules changent le
tous. Néanmoins la tentation de faire « Consommation d’électricité » HS monde littéralement, selon lui. UD/3
cavalier seul pourrait être la plus
forte. » Helsingin Sanomat relève que l’UE JAI - RUSSIE
souhaite diminuer la consommation
« L’uE n’a malheureusement pas de d’électricité de 20 % d’ici 2020. Développement de la coopération
politique énergétique commune. La entre l’Union européenne et la Russie
soi-disant politique commune de l’UE La Finlande envisage de promouvoir dans le domaine de la justice et des
à l’égard de la Russie est elle aussi un projet sur l’efficacité énergétique à affaires intérieures à Helsinki les 29 et
une pure théorie. Si les dirigeants la réunion des ministres européens 30.10.
européens jouent la même partition à de l’énergie, à Bruxelles, fin novem-
Lahti, cela sera un miracle. Cela bre. La cinquième réunion du conseil de
prouverait que les Finlandais ont eu partenariat permanent organisée à
raison de prendre ce risque ». L’idée est de proposer aux autres Helsinki du 29 au 30 octobre aura
Etats membres une liste des projets pour objectif de promouvoir la coopé-
« L’UE est dans une situation au- les plus urgents, comme par exemple ration entre l’Union européenne et la
jourd’hui où prendre des risques est l’exigence d’une moindre consomma- Russie dans le domaine de la justice
le seul moyen d’avancer. Sans cela tion énergétique des véhicules. et des affaires intérieures. L’assistant
l’UE ne pourra se sortir de son apa- du président de la Fédération de Rus-
thie dans laquelle personne ne sait ce La réunion permettra de se faire une sie, Victor Ivanov, le ministre de la
qui se prépare à Bruxelles. » idée de la popularité, parmi les Etats Justice russe (procureur général),
membres, des nouvelles exigences Vladimir Ustinov, et le ministre de l’In-
« Mais cette fois-ci le risque est plus plus strictes en matière de consom- térieur russe, Rachid Nourgaliev, sont
important que ce que l’on croyait. Au- mation d’énergie concernant divers invités à cette réunion organisée sous
jourd’hui aucun chef d’Etat ou de appareils. HS/B9 l’égide de la ministre de la Justice
gouvernement ne veut se montrer en finlandaise, Leena Luhtanen, et du
public comme l’ami de M. Poutine. Le « Les sociaux-démocrates européens ministre de l’Intérieur finlandais, Kari
meurtre de Mme Politovskaia risque en faveur d’une politique énergétique Rajamäki. En outre, pour représenter
d’avoir pour effet d’empêcher un par- rigoureuse » UD le prochain pays président, les minis-
tenariat entre l’UE et la Russie. Néan- tres allemands de la Justice, Birgitte
moins nombreux sont les dirigeants Les sociaux-démocrates européens Zypries, et de l’Intérieur, Wolfgang
européens qui continuent à fréquen- souhaitent que l’on investisse pleine- Schäuble, ont été invités ; le commis-
ter M. Poutine en bilatéral. Et puisque ment dans l’efficacité énergétique. Ils saire vice-président de la Commission
les affaires peuvent être conduites de demandent à la Commission euro- européenne chargé de la justice et
cette manière, pourquoi en faire tant péenne de publier une proposition des affaires intérieures, Franco Fratti-
de cas en public ? » réaliste mais ambitieuse pour des ni, représentera cette dernière.
mesures favorisant l’efficacité éner- www.ue2006.fi
En conclusion, M. Stubb rappelle que gétique.
« le principal risque du sommet de UKRAINE
Lahti est que le sujet principal, la poli- Le ministre des Finances, M. Heinä-
tique de l’innovation, reste dans l’om- luoma, qui préside le groupe de tra- "Le président ukrainien en visite en
bre. Ce n’est pas un sujet majeur vail sur les questions énergétiques du Finlande " HS
pour les dirigeants européens ; Rares PSE, rappelle que l’efficacité énergé-
sont même ceux qui savent ce que tique engendre des économies pour Helsingin Sanomat rapporte que le
cela signifie ». IS les ménages et des opportunités pour Président ukrainien, M. Viktor Iouch-
les entreprises. Elle crée des emplois tchenko, effectuera une visite en Fin-
« La grève de Finnair pourrait déran- et améliore la compétitivité internatio- lande du mercredi 25 au vendredi 27
ger le sommet européen » Talsa nale de l’industrie européenne, selon octobre.
lui.

47
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

La partie officielle de la visite com- cision sur la protection environnemen-


mencera jeudi. M. Iouchtchenko aura TRAITE CONSTITUTIONNEL tale.
alors un entretien avec la Présidente,
Mme Halonen. Il rencontrera égale- Iles Åland « La Russie estime qu’un parc natio-
ment le Premier ministre Vanhanen. nal pourrait compliquer les projets
Selon M. Leif Sevón, ancien prési- économiques dans la région. Le projet
M. Iouchtchenko participera au som- dent de la Cour suprême, la Finlande demanderait également des ressour-
met entre l’Union européenne et l’U- ne peut pas ratifier le traité constitu- ces de l’Etat », constate Mme Hemmi
kraine qui sera organisé vendredi à tionnel de l’UE si les Iles Åland adop- du Centre environnemental finlandais.
Helsinki. tent une attitude négative sur la ratifi-
cation. Selon le ministre russe des ressour-
La délégation finlandaise sera dirigée ces naturelles, M. Troutnev, le projet
par le Premier ministre Matti Vanha- "La Finlande sera responsable de de création d’un parc naturel n’a pas
nen et la délégation ukrainienne par mettre en oeuvre le traité sur l’en- été enterré.
le Président Victor Iouchtchenko. Cô- semble de son territoire. Pour cela il
té européen participeront à l’événe- faut attendre ce qu’en disent les Iles M. Poutanen du ministère finlandais
ment le président de la Commission Åland", a déclaré M. Sevón. HS/A4 de l’Environnement estime qu’en Rus-
européenne, Jos Manuel Barroso, la sie, l’exploitation des ressources natu-
commissaire européenne Benita Fer- SANTE relles est privilégiée aux dépens de la
rero-Waldner, le ministre finlandais protection environnementale. Depuis
des Affaires étrangères Erkki Tuomio- « Tuberculose en Estonie et dans la 2000, il n’y a pas eu de nouvelles dé-
ja et sa collègue au Commerce ex- région de Saint-Pétersbourg » HS cisions en matière de protection de
trieur et au Développement Paula l’environnement en Russie, selon lui.
Lehtomäki. Helsingin Sanomat relève que des HS/A10
souches de tuberculose résistantes à
Le sommet a pour but de renforcer plusieurs médicaments sont deve- PARLEMENT
les relations politiques et économi- nues plus courantes en Europe de
ques entre l’Union européenne et l’Est, notamment en Estonie et dans « Subventions pour les ONG » Hbl
l’Ukraine. Les travaux porteront en la région de Saint-Pétersbourg.
premier lieu sur les relations bilatéra- Hufvudstadsbladet relève que le gou-
les entre l’UE et l’Ukraine, y compris En Finlande, on détecte annuelle- vernement propose de diminuer les
les questions énergétiques, ainsi que ment de 2 à 5 cas de tuberculose crédits alloués aux organisations non-
sur la politique de voisinage de l’Eu- MDR résistant à deux principaux mé- gouvernementales. Les ONG mettent
rope et les questions d’actualité inter- dicaments. La situation reste inchan- leur espoir dans le fait que le Parle-
nationales et régionales. gée depuis 1995. Au total, il y a eu, ment ne l’acceptera pas.
en 2005, 358 cas de différentes sor-
Ce sommet sera également l’occa- tes de tuberculose en Finlande. Ce Selon la proposition du gouverne-
sion de vérifier l’état d’avancement chiffre va diminuant. ment, il s’agirait d’allouer aux ONG
des initiatives lancées au sommet de 8,4 millions d’euros en 2007 par rap-
2005, à Kiev. HS/A La typhoïde est également courante port à 10 millions en 2005. HBL/4
dans les régions limitrophes de la
AGRICULTURE Finlande. En Finlande, il y a en "Le Parlement n’est pas d’accord sur
moyenne cinq cas par an. HS/A11 la fiscalité pour les cadres étrangers"
« Les Etats européens soutiennent la HS
position finlandaise sur la Vodka » POLITIQUE INTERIEURE
Talsa Helsingin Sanomat relève que le pro-
ENVIRONNEMENT jet d’améliorer les dégrèvements fis-
Lors de la réunion du comité d’expert, caux des cadres étrangers a suscité
tous les Etats membres à part la Helsingin Sanomat relève que la pro- un désaccord mardi au Parlement.
Grande-Bretagne ont soutenu la pro- tection de la partie Est du Golfe de
position finlandaise qui obligerait les Finlande n’avance que lentement en Depuis une dizaine d’années, les ca-
producteurs de Vodka à base d’autre Russie. Un projet de parc naturel na- dres étrangers bien rémunérés ont pu
produit que le grain, la pomme de tional composé de neuf îles est en payer, pendant les deux premières
terre ou la betterave à sucre, de le instance depuis 2001, mais le gou- années en Finlande, une retenue à la
mentionner sur l’étiquette. vernement ne l’a pas adopté. source de 35% en lieu et place de
l’impôt sur les revenues. Cet avantage
Cette position devrait donc être enté- Les transports pétroliers constituent concerne environ 250 personnes.
rinée comme position du conseil par une menace accrue pour la nature et
les ministres, la semaine prochaine. constituent en plus un facteur, outre Le gouvernement a proposé de pro-
Talsa le projet de gazoduc, qui freine la dé- longer l’avantage tel quel jusqu’à

48
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

2011. La commission des finances du UNION EUROPEENNE


Parlement propose, quant à elle, que Cinq ONG finlandaises demandent à
l’avantage d’un impôt plafonné à 35 CONSEIL EUROPEEN DE LAHTI M. Poutine que la Russie respecte les
% concerne les quatre premières an- droits de l’homme. Ces organisations
nées en Finlande au lieu de deux. « Le sommet de Lahti montrera à M. (Les défenseurs de la paix, Amnesty
Poutine la division des Européens » international, le Pen club, l’association
Plusieurs députés ont critiqué la pro- AL finno-tchétchène et les Artistes pour la
position de la commission des finan- paix) organiseront une manifestation
ces. M. Kari Uotila (Alliance des gau- « La venue de M. Poutine n’inquiète silencieuse à Lahti, vendredi, à 18h).
ches) demande pourquoi la Finlande pas M. Vanhanen » HS AL
devrait accorder quatre années de
facilitées fiscales, l’avantage fiscal au Selon des sources diplomatiques « Mme Halonen viendra chercher M.
Danemark et en Suède durant seule- anonymes citées par le Financial Ti- Poutine pour l’emmener à Lahti »
ment trois ans. mes, inviter M. Poutine au sommet de
Lahti était une grave erreur. En effet, Uutispäivä Demari relève que le Pré-
Le vote du Parlement à ce sujet aura les 25 risquent de montrer leurs dis- sident Poutine arrivera au Conseil
lieu aujourd’hui. HS/A4 sensions au président russe lors du informel de Lahti avec Mme Halonen.
dîner, vendredi.
ECONOMIE M. Poutine arrivera à Helsinki en
Le secrétaire d’Etat Jari Luoto dé- avion, vendredi, et Mme Halonen le
INVESTISSEMENTS ETRANGERS clare pour sa part que les Etats mem- ramènera à Lahti avec elle. Outre
EN FINLANDE bres ont exprimé leur satisfaction à la cette rencontre d’une heure environ,
Finlande de permettre une discussion d’autres entretiens bilatéraux ne sont
Kauppalehti rapporte que, selon un informelle avec M. Poutine à Lahti. pas prévus.
sondage effectué par l’institut Talous-
tutkimus pour le compte de Invest in Hier, le Premier ministre finlandais a Les relations entre l’UE et la Russie
Finland, la direction des entreprises déclaré à Helsingin Sanomat que « la seront évoquées au dîner. M. Vanha-
établies en Finlande ces dernières Russie suivait de très près la politique nen interviendra au sujet des ques-
années estime que la Finlande est un européenne de l’énergie et que les tions énergétiques et des autres thè-
pays sûr ou tout fonctionne et où il y Russes connaissaient très bien la mes bilatéraux avant de laisser la pa-
n’y a pas de corruption. situation européenne ». role aux autres dirigeants européens.
UD/3
En 2005, les investissements directs « Le fait que la rencontre entre les
étrangers en Finlande se sont élevés chefs d’Etats et de gouvernements SEMINAIRE FINNO-OUGRIEN
à 3,2 milliards d’euros tandis qu’en européens et M. Poutine a lieu crée
Suède il y en a eu pour 10,3 milliards une pression afin que les Européens "Seuls trois représentants des minori-
d’euros. parlent d’une seule voix », estime le tés de la Russie ont pu arriver au sé-
Premier ministre finlandais. Il espère minaire des finno-ougriens" HS
Parmi les investisseurs étrangers, les que cela sera le cas à Lahti.
plus importants sont les entreprises Helsingin Sanomat rapporte, dans son
suédoises, américaines et britanni- Quant au fait que cette rencontre au- édition de dimanche, que trois repré-
ques. KL/10 ra lieu après le meurtre de Mme Poli- sentants seulement des minorités fin-
tovskaia et les évènements entre la no-ougriennes de Russie ont pu ou
NAVIGATION MARCHANDE Russie et la Georgie, M. Vanhanen ont osé venir à Helsinki pour participer
constate que « si l’on a peur que l’ac- à un séminaire ayant étudié les pro-
« Grimaldi propose d’acheter le reste tualité ne s’y prête pas, on n’arrivera blèmes des organisations non gouver-
des actions de Finnlines » Talsa jamais à organiser une telle ren- nementales.
contre. Il est dans nos habitudes fin-
Taloussanomat relève que l’armateur landaises de n’avoir pas peur des Les représentants du Komi, de la Ne-
italien Grimaldi propose d’acheter les problèmes. Nous pouvons les résou- netsie et de l’Oudmourtie, ainsi q’un
actions de Finnlines à 15,95 euros. A dre par le dialogue. Si de telles peurs des deus représentants de la républi-
la bourse, hier, une action de Finnli- existent, cela confirme que nous que des Maris, ne sont pas arrivés à
nes valait 16,27 euros. avons eu raison de mettre les rela- Helsinki.
tions avec la Russie comme l’une des
Grimaldi détient actuellement 46,2 % priorités de la présidence finlandaise M. Vladimir Kozlov, président du
des actions de Finnlines. Talsa/10, ». AL HS congrès des Maris, a cette fois-ci pu
HBL/19 venir à Helsinki. En mai dernier, les
« Cinq organisations en appellent à autorités russes ont confisqué son
Mardi 17 octobre 2006 M. Poutine pour les droits de l’homme passeport. En septembre, il a pu ef-
» AL fectuer une visite à Strasbourg à l’invi-

49
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

tation du Parlement européen. En- souhaite pas pousser la Finlande à passé une limite qui ne serait pas à
suite sa demande d’avoir de nou- adhérer à l’OTAN. Il estime qu’une franchir dans le maintien de la paix,
veaux locaux a été étudiée au minis- adhésion était la meilleure solution de car si les troupes de l’OTAN peuvent
tère de la cultures de la république sécurité pour l’Estonie, mais que cela séparer les parties qui s’affrontent,
des Maris. HS/dim/A11 ne vaut pas forcément pour tous les elles ne devraient pas participer au
pays. conflit elles-mêmes.
EDITORIAUX
« Chaque Etat prendra lui-même la Mme Cronberg ne demande pas pour
« Le partenariat énergétique de l’Alle- décision sur la meilleure solution pour autant le retrait des Finlandais qui
magne et de la Russie se renforce » lui en matière de sécurité », a-t-il dit prennent part à l’opération, celle-ci
HS dans une conférence de presse com- étant sous le mandat de l’ONU.
mune avec son homologue finlan-
Après la visite de m. Poutine en Alle- daise, Mme Halonen. Selon lui, dans Elle affirme que la Finlande n’a pas
magne, l’éditorialiste relève que, « en le monde moderne, il y a une multi- non plus de raison d’adhérer à l’O-
même temps qu’en Europe on mène tude de solutions de sécurité et tous TAN, puisqu’elle a le soutien de l’UE,
un débat sur la trop forte dépendance les pays n’ont pas besoin de faire de qui dispose de plus d’outils pour la
énergétique de l’uE à l’égard de la la même façon. « Nous soutenons la gestion de crise civile que l’OTAN. De
Russie, l’Allemagne exprime qu’elle Finlande qu’elle que sera sa décision plus, il est préférable d’être partenaire
est prête à augmenter ses importa- », a-t-il dit. de l’OTAN dans le PARP et de pou-
tions de gaz russe ». voir ainsi poursuivre les tâches assi-
M. Ilves a également rencontré le gnées à la Finlande, telle la recons-
En conclusion, il souligne que « le Premier ministre, M. Vanhanen. truction de l’Afghanistan. Si la Fin-
débat sur une politique énergétique UD/3, HBL/6 lande était membre, elle serait aussi
commune ne peut se réduire à une confrontée à la guerre, ajoute-t-elle.
seule discussion sur le fait de savoir POLITIQUE ETRANGERE
si l’UE doit limiter sa coopération L’opinion par rapport à l’adhésion à
énergétique avec la Russie ». HS OTAN l’OTAN n’est pas le seul sujet d’actua-
lité. Mme Cronberg encourage égale-
TURQUIE « L’Afghanistan oblige à aborder la ment à mettre en cause l’importance
question sur l’OTAN au plus vite, sou- de la gestion de crise pour la sécurité
« M. Rehn exige un soutien au projet ligne Mme Cronberg » HS de la Finlande et la responsabilité glo-
de solution de la présidence finlan- bale et de réfléchir à quelles opéra-
daise concernant le différend sur La présidente des Verts, Mme Tarja tions il y a lieu de participer. HS/A4
Chypre » TS Cronberg n’approuve pas l’avis du
président du Parlement M. Lipponen La Finlande et la Suède veulent inten-
Selon le commissaire à l’Elargisse- qui voudrait aborder la question de sifier le partenariat pour la paix au
ment, la proposition finlandaise de l’entrée dans l’OTAN une fois les sein de l’OTAN
solution du différend turco-chypriote nouveaux députés élus au printemps
est la seule tentative sérieuse exis- 2007. Mme Cronberg pense que la La Finlande et la Suède ont préparé
tante. M. Rehn souhaite que tous les situation en Afghanistan oblige à en une proposition pour renforcer et re-
Etats membres la soutienne. « Cela parler avant les élections. nouveler le partenariat pour la paix au
peut être la dernière tentative avant sein de l’OTAN. Les deux pays espè-
de nombreuses années », a-t-il esti- L’OTAN, qui devait rétablir la paix en rent avoir davantage d’information sur
mé. Afghanistan, est en train de se mêler les opérations de maintien de la paix,
au conflit. Les forces de maintien de pouvoir participer à la préparation des
Lors du conseil affaires générales, le la paix sont introduites au combat et opérations le plus tôt possible et avoir
ministre finlandais des Affaires étran- les Afghans risquent de se dresser accès aux l’information de reconnais-
gères Erkki Tuomioja a déclaré : « contre leurs protecteurs, si les hostili- sance.
Nous voulons continuer les négocia- tés ne prennent pas bientôt fin. Le
tions mais les semaines qui viennent rôle de l’OTAN a basculé et l’Afgha- Ils demandent aussi que soit donné à
nous montrerons si nous y réussis- nistan en est la preuve, dit Mme tous les pays du PARP un minimum
sons ». « Il faut être deux pour dan- Cronberg. de cinq jours ouvrables pour commen-
ser le tango . Un échec ne profitera à ter les plans des opérations. Le but
personne », a-t-il conclu. TS AL L’OTAN donne la priorité à la gestion est d’introduire des officiers finlandais
de crise globale, mais aucune puis- et suédois dans toute la hiérarchie de
VISITE EN FINLANDE DU PRESI- sance n’est jamais sortie vainqueur direction et d’avoir plus d’importance
DENT ESTONIEN de l’Afghanistan et, sans renfort en dans les opérations.
effectifs, l’OTAN n’y parviendra pas
Le Président estonien, M. Ilves, qui non plus, prédit la présidente des La proposition sera traitée à la fin no-
était en visite à Helsinki, lundi, ne Verts. Elle estime que l’OTAN a dé- vembre au sommet de l’OTAN à Riga,

50
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

où l’OTAN révisera ses orientations Le ministre des Finances, M. Heinä- l’électricité en Finlande, les exporta-
par rapport au PARP, mais les déci- luoma, se félicite des perspectives tions seront maintenues au niveau
sions définitives ne seront prises économiques qui prévoient une crois- actuel malgré la pénurie en électricité
qu’en 2008. HS/A5 sance de 4,5 %. Le taux d’emploi s’é- en Russie.
lèvera à 69 % cette année.
20 militants finlandais arrêtés en Selon le directeur du monopole d’é-
Ecosse La loi de finances est excédentaire de lectricité russe Rao Ues, M. Tshubaïs,
15 millions. Cet excédent sera utilisé le but de la stratégie des exportations
La police a arrêté environ vingt Fin- pour amortir la dette publique. A la fin et importations est de satisfaire le
landais militants pour la paix lundi 16 de l’année, la dette publique devrait mieux possible le marché intérieur. M
octobre sur la base militaire de Fa- être de 60 milliards d’euros, ce qui Tshubaïs assure que sa compagnie
slane, port de base des sous-marins est 36 % du PIB. UD/10 observera les contrats déjà conclus.
nucléaires de la Grande Bretagne Les contrats des livraisons de 250
situé en Ecosse. Les Finlandais ont NAVIGATION MARCHANDE mégawatts correspondant à 19 % des
pris part à la campagne Faslane 365 importations russes en Finlande arri-
qui avait pour but d’obstruer les deux Uutispäivä Demari relève que le gou- vent toutefois à échéance à la fin de
portes de la base tous les jours pen- vernement envisage des mesures l’année. Zao Inter Rao assure qu’elle
dant un an et de faire pression sur le pour décourager le passage des navi- est prête à conclure de nouveaux
Gouvernement britannique pour qu’il res finlandais sous pavillon étranger. contrats.
renonce aux armes nucléaires.
Le comité interministériel de politique Le chargé des communications de
Les Finlandais seront sans doute li- économique a décidé que la Finlande Zao Inter Rao affirme que les exporta-
bérés mardi après-midi et devraient commencerait à préparer l’adoption tions en Finlande continueront comme
rentrer samedi. de la fiscalité sur le tonnage. Le di- jusqu’à présent. Les nouveaux
recteur général de l’association des contrats porteront toutefois la mention
La campagne avait été initiée, début armateurs se félicite de la décision. que la Russie se réserve le droit de
octobre, par des organisations non diminuer temporairement les exporta-
gouvernementales britanniques qui Le comité interministériel a égale- tions si son système [de production]
s’élèvent contre les armes nucléaires. ment annoncé qu’il étendrait son sou- électrique se trouve dans un état criti-
Les manifestants venaient, entre au- tien concernant les frais engendrés que.
tres, des pays nordiques, de Belgique par les équipages des navires de
et de France. voyageurs. Selon le ministère du Le président de la société finlandaise
Transport et des Communications, ce de distribution d’électricité Fingrid, M.
Le militant bénévole de l’union des soutien concernerait 16 navires de Toivonen, estime que la situation en
objecteurs de conscience M. Kaj Ra- voyageurs. Russie en matière d’électricité semble
ninen estime que la campagne a ré- mauvaise. Ce n’est pas la première
ussi comme prévu. Depuis 1982, un Le ministre des Finances, M. Heinä- fois que nous constatons qu’il y a une
camp permanent pour la paix est luoma, souligne que l’objectif est de pénurie grave d’électricité surtout
dressé devant la base et de nom- chercher une solution qui soit compé- dans la région de Saint-Pétersbourg.
breuses manifestations y ont pris titive par rapport aux principaux ri- L’hiver prochain pourra être très diffi-
place. HS/A8 vaux de la Finlande dans ce do- cile, car aucune mesure n’a été prise
maine. L’Etat s’efforce de fournir les en Russie. Ils ont un gros projet d’in-
POLITIQUE INTERIEURE conditions nécessaires pour les ar- vestissement dans le secteur électri-
mateurs en Finlande. que, mais ce projet ne pourra pas être
LA LOI DE FINANCES RECTIFICA- terminé pour cet hiver. La pénurie
TIVE Selon l’association des armateurs, la accrue est un risque de plus en plus
mise en œuvre de la fiscalité sur le grand également pour la Finlande.
Le gouvernement prévoit, dans sa tonnage pourrait augmenter la flotte
deuxième loi de finances rectificative, marchande de 50 navires dans les 5 « L’équilibre, en Finlande, entre la
neuf millions pour le développement à 8 ans à venir. UD/10 consommation de l’électricité et sa
des nouveaux biocarburants. production se base principalement sur
ELECTRICITE l’électricité russe. Un jour d’hiver très
5,2 millions de plus seront consacrés froid, la consommation doit être res-
à la politique de l’emploi. « La Russie promet que la Finlande treinte si la Russie restreint son offre
aura suffisamment d’électricité » Tal- et que l’électricité n’est pas disponible
Le gouvernement s’est mis d’accord sa depuis Suède », dit M. Toivonen.
sur le projet de budget rectificatif, lun-
di, et le remettra au Parlement, jeudi. Taloussanomat relève que selon la L’hiver dernier, la Russie a restreint
compagnie Zao Inter Rao qui a le momentanément ses exportations de
monopole des exportations russes de 500 mégawatts. La Russie exporte

51
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

environ 1300 MW en Finlande. Tal- construire un gazoduc jusqu’à Mour- Russie d’une industrie papetière ou
sa/13.10/8 mansk pour acheminer le gaz jus- de pâte chimique n’a été prise. Le
qu’en Europe plutôt que de le trans- manque d’un accord sur la protection
GAZ NATUREL porter par mer en Amérique, pourrait des investissements est une des rai-
ouvrir des possibilités aux sous- sons derrière l’hésitation.
Kaleva relève que l’annonce de la traitants finlandais.
compagnie russe Gazprom d’exploi- Les PMI-PME ne semblent pas se
ter les gisements de Shtokman sans L’autre intérêt est qu’il semble clair soucier de l’absence d’un tel accord.
partenaires internationaux et de que la Russie construira un nouveau
transporter le gaz naturel en Europe gazoduc de Mourmansk vers le sud. En Finlande, il y a plus de 2000 entre-
par un gazoduc partant de Mour- Il faudra réfléchir alors à construire un prises russes. Dans la région de Kot-
mansk suscite des idées parmi les lien de ce gazoduc vers les zones où ka et de Hamina, une nouvelle entre-
Finlandais du nord du pays. sont implantées les industries du prise sur dix a des propriétaires rus-
Nord de la Finlande. Géographique- ses. Kaleva/12.10/12
Les Finlandais s’intéressent notam- ment, les distances sont courtes ;
ment à la sous-traitance et aux CULTURE
contrats de construction liés au projet Si les projets russes et de gazprom
russe. Selon le directeur général du se réalisent, les gazoducs destinés FESTIVAL DU NOUVEAU CIRQUE
groupe de la métallurgie SteelDone, au marché européen passeront près
M. Laukka, les Russes auront besoin du Nord de la Finlande. Kaleva Helsingin Sanomat présente le festival
du savoir-faire occidental. Il sera plus du nouveau cirque Cirko qui aura lieu
facile pour les Finlandais d’essayer LES PMI-PME FINLANDAISES ET à Helsinki à compter de demain et
de participer au projet que si des LA RUSSIE jusqu’au 29 octobre.
Américains et des Norvégiens y
étaient déjà inclus. L’économie russe est en hausse et Trois compagnies françaises ainsi
les Pme-pmi finlandaises cherchent à qu’une compagnie franco-finlandaise
Selon le directeur général de la entrer sur le marché du voisin. se produiront au festival qui est orga-
Chambre de commerce de Laponie, nisé en coopération avec le Centre
l’exclusion des Norvégiens du projet La Russie est rapidement devenue le culturel français. HS/C1
améliore la position des compagnies premier partenaire commercial de la www.cirko.net/festivaali
finlandaises et leur permettra de met- Finlande. Ce partenariat emploie di-
tre à profit leur expertise en matière rectement 50 000 personnes, ce qui
de Russie. est 2 % des employés. En 2005, la
Russie était le premier client de la
« La construction d’un gazoduc à Finlande, mais 25 % des exportations
proximité de la frontière fenno-russe étaient constituées par des réexporta- Lundi 16 octobre 2006
offre à l’industrie ainsi que pour les tions.
communes de nouvelles alternatives UNION EUROPEENNE
énergétiques, car des branchements 10 % des investissements à l’étran-
desservant la Finlande pourront être ger de l’industrie finlandaise se font VISITE EN FINLANDE DU PREMIER
envisagées », a-t-il dit. en Russie. Les entreprises finlandai- MINISTRE REINFELDT
ses ne s’intéressent pas à la main
Le gazoduc pourrait passer à 300 km d’œuvre peu chère, mais plutôt au Le nouveau Premier ministre suédois,
seulement de l’usine d’acier de Tor- potentiel du marché local. M. Fredrik Reinfeldt a effectué une
nio. visite en Finlande, hier.
La plupart des investissements des
Les perspectives de Mourmansk se- entreprises finlandaises en Russie Les journaux titrent sur les problèmes
ront évoquées à l’occasion de la vi- ont été rentables ces dernières an- du nouveau gouvernement suédois,
site à Rovaniemi du gouverneur de nées. Il y a quelques années encore, mais également sur la bonne am-
Mourmansk en novembre. Kale- la plupart des investissements se fai- biance entre les deux Premiers minis-
va/12.10/12 sait en Russie du Nord-Ouest, mais tres. MM. Vanhanen et Reinfeldt se
aujourd’hui, la situation est en train sont mis d’accord pour que les deux
Editorial de changer. Les compagnies finlan- pays se tiennent au courant en ma-
daises étendent leurs activités jus- tière de décisions nationales concer-
« Les décisions de Gazprom influent qu’à Moscou, Tver, Novgorod et les nant la politique de sécurité.
sur la Finlande » Kaleva métropoles de la Russie centrale.
M. Reinfeldt a dit qu’un dialogue étroit
Kaleva estime que la décision de Les compagnies forestières ne parta- était faisable entre les deux pays et
Gazprom de gérer seule les champs gent pas la fièvre des PMI-PME : au- M. Vanhanen estime qu’il y a un lien
gaziers de la mer de Barents et de cune décision sur la construction en

52
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

en matière de politique de sécurité nuera au conseil affaires générales à


entre les pays et que ce lien est fort. Luxembourg, aujourd’hui. Selon M. Tadic, l’arrestation du géné-
ral Ratko Mladic est l’objectif principal
M. Vanhanen a évoqué le fait qu’il Hufvudstadsbladet note que le com- du gouvernement serbe. Il a admis
convient de s’informer l’un l’autre de missaire chargé de l’élargissement, que la tâche n’était pas facile. "C’est
tout changement concernant par M. Rehn, a estimé, concernant la Tur- un homme avec beaucoup d’expé-
exemple l’OTAN. Les deux pays de- quie, devant des journalistes, vendre- rience et son arrestation nous pose
vront être capables de prévoir à l’a- di, que la situation était très grave. Il beaucoup de problèmes. Je sais tou-
vance les changements éventuels, a dit qu’il était possible que l’intérêt tefois que la Serbie n’a pas d’avenir si
selon lui. de la Turquie à participer à l’UE dimi- on ne l’arrête pas", a déclaré M. Ta-
nue et que le pays choisisse une au- dic.
Ils ont constaté que les décisions de tre voie. HS/lun/B2, HBL/sam/8
chacun des deux pays étaient forte- Les ministres des affaires étrangères
ment liées les unes aux autres. DIRECTIVE SUR LE TEMPS DE de l’UE étudient aujourd’hui la situa-
TRAVAIL tion des négociations entre l’Union
M. Reinfeldt a dit qu’il n’était pas ve- européenne et la Serbie au Luxem-
nu en Finlande pour parler de ses Le président du syndicat des em- bourg.
ministres et de leur position. Il aurait ployés STTK, M. Mäenpää propose
souhaité évoquer la proposition de loi que la Finlande mette en place un La Serbie se prépare actuellement à
des finances, qui sera présentée au- groupe de travail indépendant de une adhésion à l’UE en réformant sa
jourd’hui. Selon lui, c’est un budget haut niveau pour étudier la question constitution. La nouvelle loi constitu-
qui créé des emplois. du temps de travail et aider l’UE à tionnelle devrait être approuvée en
résoudre le litige sur la directive la octobre.
M. Vanhanen a constaté qu’en raison concernant.
de la similarité des sociétés des deux M. Tadic a commenté les négocia-
pays, la Finlande et la Suède avaient M. Mäenpää est également membre tions sur le Kosovo en soulignant que
des intérêts en commun sur beau- du comité d’administration et de la le résultat devrait promouvoir la stabi-
coup de questions. Cela ne voulait commission du travail de l’organisa- lité dans la région.
pourtant pas dire que les approches tion européenne des syndicats.
n’étaient pas toujours les mêmes. "J’ai une bonne coopération avec M.
Selon Helsingin Sanomat, ce groupe Ahtisaari. Il me critique de temps en
M. Reinfeldt a également rencontré la de travail pourrait donner des recom- temps et je le critique en raison de
Présidente finlandaise, Mme Halo- mandations en matière de développe- son approche mais notre coopération
nen, ainsi que le président de son ment des horaires de travail. fonctionne. Les négociations sur l’ave-
parti frère, M. Katainen. HS/lun/A4, nir du Kosovo sont un processus très
AL/lun/A7 HS note que pour l’instant, la Fin- douloureux mais aussi très important
lande n’a pas fait de proposition de pour la Serbie", a déclaré M. Tadic.
CHYPRE, TURQUIE compromis, mais qu’elle négocie KS/sam/12
continuellement avec différents pays.
Helsingin Sanomat relève que le plan La Finlande est censée organiser, le INDE
de médiation de la présidence de 7 novembre, un conseil des ministres
l’UE concernant la Turquie et Chypre extraordinaire sur la question. Cette "L’Inde et l’UE commenceront de nou-
a reçu beaucoup de critiques à Chy- réunion ne figure pas encore sur le velles négociations sur le libre-
pre. calendrier officiel du site de la prési- échange" HS
dence eu2006.fi, mais selon HS, il est
Selon HS, dans les critiques, on peut prévu qu’elle ait lieu. HS/dim/A6 Le sommet entre l’Union européenne
distinguer des dénigrements populis- et l’Inde a eu lieu vendredi à Helsinki.
tes. Le ministre chypriote des Affaires SERBIE
étrangères, M. Lillikas a dit que Chy- Les Premiers ministres finlandais et
pre arrêterait les négociations d’adhé- "La Serbie promet de faire tout pour indien, MM. Matti Vanhanen et Man-
sion de la Turquie si Ankara ne rem- arrêter M. Mladic" KS mohan Singh, ont annoncé que l’U-
plissait pas ses responsabilités à l nion et l’Inde commenceront des né-
‘égard des Etats membres. Keskisuomalainen rapporte que le gociations sur un nouvel accord de
président de la Serbie, M. Boris Ta- commerce et des investissements.
Les turcs de Chypre critiquent la pro- dic, a effectué vendredi une visite en
position finlandaise du fait qu’elle ne Finlande où il a eu des entretiens L’objectif est de faciliter les investisse-
comprend pas l’ouverture de la circu- avec Mme Halonen, le commissaire ments en diminuant les droits de
lation aérienne sur les aéroports du européen Olli Rehn, le Premier minis- douane et les autres obstacles au
nord de Chypre. La médiation conti- tre Vanhanen et le ministres des af- commerce. HS/sam/B2
faires étrangères Erkki Tuomioja.

53
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

POLITIQUE INTERIEURE créées des structures rigides pour le sonnes si on a pu les lier à une inno-
marché de travail et que nous étions vation", selon M. Kettunen.
PARTI CONSERVATEUR bercés de l’illusion d’une sensation
de sécurité qui ne dure pas. Un mar- "Même le mouvement syndical a ap-
Le Kokoomus (parti conservateur) a ché plus ouvert a exigé de nous plus pliqué les innovations dans son sys-
nommé Mme Taru Tujunen (35 ans) de sacrifices. "Il ne s’agit pas unique- tème de contrat. L’Etat-providence est
au poste du secrétaire général en ment d’une rhétorique", souligne M. défendu par le fait que l’augmentation
remplacement de M. Harri Jaskari. Pauli Kettunen, professeur en histoire du capital social produit des innova-
HS/sam/A4 à l’Université de Helsinki. "Le sys- tions."
tème national de l’innovation" a été
PROCREATION MEDICALEMENT créé pour remplacer ce qui tradition- L’innovation n’est pas un outil pour le
ASSISTEE Le projet de loi sur la pro- nellement était appelé ‘la société’." bonheur, le bien-être ou une vie équi-
création médicalement assistée, qui librée mais elle est un but en soi.
ouvre notamment la PMA aux fem- Dans les années 1990, les universi-
mes seules ou aux couples homo- tés ont été transformées en centres Si seulement on innove, tout ce qui en
sexuels, a été adopté par 105 voix d’innovation. La réflexivité, soit l’éva- découle ne peut être que bon.
contre 83. HS luation permanente de l’activité et des HS/1.10/D6
acteurs, a été introduite dans les uni-
FAMILLE versités et autres établissements de COMPETITIVITE
l’Etat. Dans les établissements, tous
La motion de censure déposée par le les individus - sauf les employés ad- "M. Väyrynen met en cause les re-
parti conservateur sur la politique fa- ministratifs ayant créé le système cherches sur la compétitivité" NP
miliale du gouvernement a été rejetée d’observation avec les discussions
par 11 voix contre 79. HS sur le progrès personnel et la notion Nykypäivä, organe du Parti conserva-
d’innovation - sont devenus objets teur, relève que lors d’un séminaire
ECONOMIE d’une surveillance du type KGB. sur la compétitivité, à Bruxelles, M.
Raimo Väyrynen (PSD), directeur gé-
INNOVATIONS Le langage de l’innovation n’a pas été néral de l’Académie de Finlande, a
restreint aux professionnels, les ingé- rappelé que selon deux recherches
"L’ère des innovations - la religion de nieurs. Il est devenu une lingua fran- sur trois, la Finlande figure parmi les
l’innovation est la nouvelle tendance ca dans laquelle il a fallu traduire trois pays les plus compétitifs du
dans la recherche" HS tous, même ce qui est entièrement monde.
non technique. On parle, même dans
Helsingin Sanomat a publié un article la santé publique, des innovations de M. Väyrynen se demande si ces re-
sur les différentes conférences récen- service ou des innovations sociales. cherches servent d’autres buts que
tes sur la nouvelle tendance de la les médias.
recherche économique finlandaise - Dans les années 1990, le fait d’inno-
les innovations. Une nouvelle façon ver est devenu une idéologie, qui de "Si la Finlande était vraiment parmi
de parler est née en Finlande. On n’a plus crée de l’exclusion : si tu n’es les pays les plus compétitifs du
plus besoin de faire allusion à la réali- pas pour les innovations, tu es contre monde, les industries feraient la
té, aux produits concrets ou aux be- les innovations. On est passé de l’é- queue pour avoir une possibilité d’in-
soins pratiques des gens. Il suffit de conomie planifiée des années 1970 vestir dans ce pays. Cela n’est pour-
prononcer les mots innovation révolu- et 1980 directement au système na- tant pas le cas", a déclaré M. Väyry-
tionnaire de l’avenir. tional de l’innovation des années nen.
1990, de la finlandisation et de la li-
Le langage de l’innovation a fait une turgie pro-URSS aux liturgies des Il souligne que du point de vue des
percée dans les années 1990 quand technocrates. Le langage de l’innova- entreprises, le modèle finlandais du
la crise économique a été un tournant tion a failli devenir un nouveau stali- marché de travail est rigide mais fonc-
décisif. nisme. tionne bien du point de vue d’un petit
pays. "Du point de vue de la crois-
Il a fallu redresser l’économie natio- M. Kettunen s’étonne du fait que l’é- sance économique et de l’emploi, le
nale. Pour cela on a développé une conomie planifié a échoué mais la modèle du marché est néanmoins
stratégie nationale de survie à la planification, la transparence, la clarté toujours la meilleure solution", admet
crise. Au début des années 1990 une et l’unification ont augmenté dans les M. Väyrynen.
nouvelle rhétorique collective a été années 1990.
créée : ‘nous’ avons commencé à "Le développement macroéconomi-
créer le système des innovations. La "On peut difficilement dire que l’inno- que au niveau mondial est finalement
crise économique ‘nous’ a réveillé vation est quelque chose de mauvais. ce qui a le plus d’influence sur le suc-
pour nous faire comprendre que dans Il a été facile de défendre les sujets cès de la Finlande - et de l’Europe. En
les décennies passées avaient été importants du point de vue des per- ce moment, cela se passe bien en

54
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Europe : la croissance économique d’examen des dossiers, le calendrier à racheter des entreprises finlandai-
est la plus forte depuis l’an 2000 et le des réunions organisées à l’occasion ses de NTIC. STT
taux de chômage a chuté à 8 %." de la Présidence finlandaise de l’U-
nion européenne. Une nouvelle ré- « Selon le Commissaire Mandelson,
"Premièrement, pour améliorer en- union a été ajoutée au calendrier : il les obstacles tarifaires et la bureau-
core la compétitivité, nous avons vrai- s’agit du Dialogue de haut niveau sur cratie freinent encore le développe-
ment besoin d’une réforme des uni- le changement climatique, l’énergie ment de l’inde » KL
versités. Les universités européennes propre et le développement durable
manquent de financement et ont trop qui sera organisé entre l’Union euro- TURQUIE
de bureaucratie." péenne et les Etats-Unis les 24 et 25
octobre à Helsinki. Participeront à la Négociations sur l’entrée de la Tur-
"Deuxièmement, il ne faut surtout pas rencontre la Finlande, qui assume quie dans l’UE
tomber dans la résistance aux chan- actuellement la Présidence de l’UE,
gements comme l’a fait l’industrie la Commission européenne et l’Alle- L’ambassadeur finlandais auprès de
française et italienne. Une simple ré- magne, prochain pays à prendre la l’UE, M. Eikka Kosonen, commente
action n’est pas suffisante, il faut un présidence tournante de l’UE. les difficultés de la situation avec
changement proactif et des innova- beaucoup de diplomatie : « Le travail
tions. Il faut aussi réfléchir comment Le 20 octobre se tiendra une réunion continue, les négociations ne sont pas
on arrive à créer un marché et un qui doit examiner la directive sur le gelées. »
pouvoir d’achat pour ces innova- temps de travail et à laquelle partici-
tions." peront la Finlande, la Commission Les relations entre la Turquie et l’UE
européenne ainsi que les deux pays se sont détériorées. Outre la proposi-
"Troisièmement, il faut plus de cou- qui assumeront les prochaines prési- tion de loi votée en France criminali-
rage et de risques, ainsi que de la dences de l’UE, Allemagne et Portu- sant la négation du génocide armé-
sagesse. Il faut par exemple inclure gal. nien, les négociations risquent d’être
les objectifs de l’Union européenne bloquées, si la Turquie ne reconnaît
dans les programmes des partis poli- Le sommet EU-Canada d’abord pré- pas Chypre. Les Turcs n’entendent
tiques. Il faut continuer à investir dans vu à Helsinki a été reporté au 27 no- pas le faire tant que l’UE n’arrêtera
la formation et la viabilité des institu- vembre à Tampere, où il coïncidera pas son boycott contre la partie nord
tions à l’avenir." NP/13.10/12 avec la réunion des ministres des de Chypre occupée par la Turquie. La
Affaires étrangères relative au suivi Finlande tente de débloquer une si-
NUCLEAIRE du Processus de Barcelone tuation bien complexe. Pour l’instant,
(Euromed). aucun résultat n’a cependant été réali-
« Le STUK satisfait du rapport sur le sé.
chantier d’Olkiluoto » HS La réunion ministérielle du Conseil de
partenariat UE-Russie, consacrée au Le temps presse, car la commission
Le centre national de radioprotection volet Justice et Affaires intérieure, publiera son rapport sur la Turquie le
et de sûreté nucléaire a approuvé, aura lieu les 29 et 30 octobre à Hel- 8 novembre.
avec quelques réserves, le rapport sinki. Cette réunion était initialement
remis par les constructeurs sur l’amé- prévue à Luxembourg. Si les négociations n’aboutissent pas,
lioration de la gestion de la sécurité WWW.eu2006.fi les relations entre la Turquie et l’U-
du chantier d’Olkiluoto. HS nion européenne risquent encore de
SOMMET UE - INDE s’envenimer, ce qui pourrait encoura-
ger les mouvements extrémistes
Lors de leur rencontre, hier, à Helsin- turcs.
ki, les premiers ministres finlandais et
indiens ont estime qu’il y avait lieu de Les négociations sur l’adhésion de la
Vendredi 13 octobre 2006 renforcer la coopération bilatérale. Turquie pourraient durer une dizaine
L’objectif est que le commerce bilaté- d’années. HS/B3
UNION EUROPEENNE ral entre la Finlande et l’inde soit mul-
tiplié par deux dans les deux prochai- Le quotidien Keskisuomalainen rap-
PRESIDENCE FINLANDAISE nes années. porte que le commissaire à l’élargis-
sement de l’UE, M. Olli Rehn, ne sou-
Modifications portées au calendrier STT rapporte que l’Inde attire de haite pas que la proposition de loi
des réunions de la Présidence de nombreuses entreprises finlandaises française entre en vigueur. Il consi-
l’UE dans les NTIC. On prête moins d’at- dère que le projet de loi ne fera que
tention à l’activité des entreprises détériorer des rapports déjà bien ten-
Le comité interministériel des Affaires indiennes en Europe ; néanmoins des dus.
européennes a examiné, vendredi 13 entreprises indiennes ont commencé
octobre, suivant la procédure écrite

55
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

« Bien que la proposition de loi ne


concerne que les Français, elle aura « Notre identité nationale reste en- RUSSIE
des répercussions sur toutes les acti- core une identité de minorité : la Fin-
vités de l’UE », a déclaré M. Rehn. « lande est un petit pays, la Suède un « La Russie et ses républiques »
Elle aura pour effet de bloquer une pays riche et la Russie un grand
situation fragile au lieu de la déblo- pays, ce qui se reflète sur notre pro- Dans un billet publié dans le Helsingin
quer. » pre identité. » Sanomat, l’ancien ministre, M. Max
Jakobson estime que les anciennes
M. Rehn estime que le prix Nobel de « Cependant, notre amour-propre se républiques soviétiques, qui ont ré-
la littérature obtenu par M. Orhan Pa- renforce, mais cela prend du temps. cemment obtenu leurs indépendances
muk a une importance certaine pour L’époque de notre indépendance est (excepté les pays Baltes), risquent
la liberté d’expression. KS/21 cependant l’époque la plus courte de néanmoins, à des degrés différents,
notre histoire. » de rester sous l’influence russe.
La correspondante du quotidien Hel-
singin Sanomat à Paris, Mme Minna A « la modestie finlandaise », Mme Dans l’état actuel des choses, la Rus-
Nalbantoglu, consacre un billet à la Tarja Halonen voit toutefois des sie ne cherchera pas à annexer ces
Turquie dans l’édition du vendredi. avantages : en Europe, la Finlande pays pour la simple raison que leur
ne se vante pas de son passé. La situation est souvent plus faible que la
Pour elle, la Turquie vient d’appren- Finlande n’a pas le complexe impé- sienne et que la Russie ne possède
dre deux nouvelles importantes : rial, comme tant d’autres pays mem- pas des ressources nécessaires pour
l’une bonne et l’autre mauvaise. bres de l’UE. les faire vivre. Néanmoins, en s’enri-
chissant, la Russie pourrait peu à peu
L’écrivain Orhan Pamuk vient d’obte- « Méchamment, on pourrait appeler régner sur une importante partie de
nir le prix Nobel de la littérature, et la l’Union européenne, cimetière des son ancien empire perdu il y a une
France vient de voter la proposition anciens empires, tant elle comprend quinzaine d’années. HS/A2
de loi sur les sanctions pénales d’empires et de ses héritiers. Je crois
concernant la négation du génocide que cela peut se dire dans une inter- DEFENSE
arménien. view. », conclut Mme Halonen. SK/28
« Le casque bleu finlandais aurait
Elle constate que la loi française aura TRANSPORTS peut-être été blessé par des balles
pour effet de renforcer les mouve- finlandaises »
ments extrémistes en Turquie et à L’adhésion de la Russie à l’OMC me-
encourager le sentiment du « Rien nacée Le casque bleu blessé en Afghanistan
n’est assez bien pour les Européens, est actuellement soigné en Finlande,
alors pourquoi faire des efforts ? » L’UE a menacé jeudi dernier d’empê- suite à deux balles tirées sur lui lors
cher l’adhésion à l’OMC, très convoi- d’un entraînement militaire effectué de
Mme Nalbantoglu conclut en consta- tée par la Russie, si les négociations nuit. On présumait d’abord qu’il avait
tant qu’il serait essentiel pour les Ar- sur les taxes de survol de la Sibérie été la cible de policiers afghans, mais
méniens et les Turcs de pouvoir ou- n’aboutissent pas prochainement. la supposition n’a pu être vérifiée.
vertement discuter de la question.
Selon elle, la proposition de loi fran- « L’adhésion de la Russie à l’OMC L’Etat-major d’Helsinki informe qu’il se
çaise ne va pas dans ce sens. n’est pas envisageable tant que nous pourrait que le Finlandais ait été tou-
n’aurons pas obtenu d’accord sur ces ché par ses compatriotes. L’enquête
Enfin, elle regrette que la décision du taxes », a déclaré la ministre de la menée auprès de ceux qui se trou-
Parlement français soit davantage circulation finlandaise, Mme Susanna vaient sur place lors de l’incident a
dictée par des intérêts politiques de Huovinen, chargée de mener les né- sans doute incité à prendre cette pos-
court terme que par le désir de voir gociations européennes. sibilité en considération. Il est toute-
émerger une Turquie démocratique. fois encore trop tôt pour en tirer des
HS/B1 Selon Mme Huovinen, les négocia- conclusions, dit M. Ossi Kervinen,
tions avec les russes ont quelque peu chef du service de communication de
DECLARATIONS DE MME HALO- avancé. Elle estime qu’un accord l’Etat-major général. HS/A4
NEN pourrait être réalisé avant la fin de
l’année. Un déficit en pilotes d’hélicoptère
« L’Europe, un cimetière pour les
vieux empires ? » Son homologue français, M. Jacques Le régiment de chasseurs de Utti à
Barrot s’est montré plus pessimiste Valkeala se trouve devant un déficit
Dans une interview accordée à Suo- en évoquant les graves difficultés de en pilotes d’hélicoptère. Un seul cadet
men Kuvalehti, la présidente finlan- la situation. HS/B7 de l’Armée de Terre a commencé la
daise, Mme Tarja Halonen s’exprime formation cette année. Au total, seuls
sur des attitudes finlandaises : POLITIQUE ETRANGERE trois pilotes suivent la formation ac-

56
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

tuellement, tandis que quatre pilotes blée en six ans et atteindrait 600 mil-
seraient nécessaires annuellement. L’Amiral Kaskeala souhaite un ser- lions aujourd’hui. HS/B7
vice civil qui promeuve la sécurité de
Le besoin augmente davantage avec la société PRIX DE L’ELECTRICITE
l’arrivée de nouveaux hélicoptères
NH-90 au printemps prochain. Tous Le Ministère de la Défense et les For- Helsingin Sanomat relève que géné-
les vingt hélicoptères commandés ces armées plaident pour un service ralement, les Finlandais pensent que
devraient être livrés d’ici 2009. La civil qui contribuerait à la sécurité le prix de l’électricité dans leur pays
Finlande aura alors besoin de 40 pilo- dans la société. Actuellement, le ser- n’est pas élevé. Dans la réalité, la
tes. vice civil n’a pas beaucoup d’impor- situation n’est pas si simple que cela.
tance, il s’agit plutôt d’une façon de
Le commandant du régiment de contourner les devoirs civiques (i.e. le L’idée de prix avantageux se base sur
chasseurs à Utti, le Lieutenant- service militaire), dit le commandant les statistiques d’Eurostat, selon les-
colonel Petri Hulkko pense que les des Forces armées, l’Amiral Kaskea- quelles, un ménage finlandais moyen
délais de livraison des engins repor- la. qui habite dans un immeuble paie 106
tés d’année en année a affaibli la mo- euros le mégawatheure. C’est le
tivation des cadets pour devenir pi- Le Ministère de la Défense vise à moindre prix des anciens Etats mem-
lote. HS/A11 rendre les services civil et militaire bres après la Grèce, mais la Grande-
équitables entre eux. Le Ministère du Bretagne et l’Espagne ne sont pas
M. Lipponen incite à prendre une dé- Travail devrait trouver une solution loin non plus.
cision sur l’adhésion à l’OTAN valable pour un petit groupe minori-
taire qui choisit le service civil (cette Les PMI payent environ 70 euros/MW/
Le président du Parlement M. Paavo année environ 800 hommes). Il ne h. Parmi les anciens Etats membres,
Lipponen pousse la Finlande à traiter s’agirait cependant pas de rattacher la Suède et la France paient moins et
le sujet sur l’adhésion à l’OTAN im- le service civil directement à la dé- la Grande-Bretagne et la Grèce à peu
médiatement après les élections par- fense du pays, mais il devrait soutenir près le même prix.
lementaires du printemps 2007. La la société et la sécurité de l’environ-
question est à examiner de manière nement, précise l’Amiral Kaskeala. Les statistiques d’Eurostat ne pren-
approfondie dans le prochain Livre nent aucunement en considération le
Blanc, a-t-il dit dans un discours pro- L’amiral Kaskeala explique avoir sou- fait que la consommation d’énergie
noncé au printemps dernier mais pu- levé la question sur la durée du ser- varie énormément d’un pays à l’autre.
blié récemment. vice civil pour défendre la conscrip- En Finlande, on en consomme beau-
tion générale, car la longueur (13 coup. Selon l’agence internationale de
M. Lipponen considère que la Fin- mois pour le service civil) est souvent l’énergie, en 2004, la Finlande arrive
lande devrait être active dans toutes citée comme argument contre les quatrième dans le monde en consom-
les organisations de coopération des Forces armées. Le Ministre de la Dé- mation d’énergie par habitant.
pays occidentaux démocratiques. fense, M. Seppo Kääriäinen (Parti du
Avec l’augmentation des coûts de centre) pense que la durée doit être Selon l’AIE, les Finlandais consom-
l’armement, la Finlande sera forcée en accord avec le contenu. Le Pre- maient environ 17 000 kWh par habi-
de chercher des partenaires pour mier Ministre, M. Matti Vanhanen tant, ce qui est plus que le double de
pouvoir assurer la sécurité. (Parti du centre) avait dit, lui aussi, il la consommation en France ou en
y a quelques semaines, que le ser- Allemagne, par exemple. La consom-
La défense commune au sein de l’UE vice civil ne devait pas être une op- mation par habitant tient compte de la
n’est pas suffisante, estime M. Lippo- tion moins exigeante que le service consommation totale d’un pays, les
nen. L’OTAN, en revanche, constitue militaire. (HS/A11) ménages, les entreprises et le secteur
une union de défense engagée à public inclus.
maintenir la sécurité collective. Il pré- ECONOMIE
sume que le partenariat pour la paix Les chiffres de l’AIE montrent claire-
et de bonnes relations bilatérales TDF - DIGITA ment que la consommation d’électrici-
avec les Etats-Unis ne garantiraient té est la plus importante dans les pays
pas le soutien des Etats-Unis, qui, en Digita passe aux mains de nouveaux froids avec une longue période de
cas de crise, aiderait plutôt ses alliés. investisseurs pénombre. Il existe également une
tendance à consommer de l’énergie là
D’après M. Lipponen, les menaces de En décembre 2000, YLE a vendu sa où il y a des conditions naturelles pour
la part du voisin de l’Est ne sont pas filiale chargée des émissions de radio en produire.
liées aux réformes de leur armée, et télévision finlandaises Digita à TDF
mais au développement politique du pour 316 millions d’euros. Selon une La Finlande constitue une exception
pays si le nationalisme croissant récente estimation et la directrice gé- dans ce sens. Elle a peu de ressour-
prend une tournure agressive. HS/A5, nérale de Digita, sa valeur aurait dou- ces en énergie hydraulique, et les
UD Mercredi 11.10 carburants pour la production doivent

57
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

être importés. L’industrie lourde et "La stratégie de la mer Baltique a été


surtout l’industrie forestière expli- approuvée par la commission des
quent la forte consommation. Affaires étrangères du Parlement eu-
Jeudi 12 octobre 2006 ropéen"
Les ménages dans des pays comme
la Finlande consomment plus que les UNION EUROPEENNE Turun Sanomat rapporte que l’Union
pays plus méridionaux en raison de la européenne aura enfin une stratégie
nécessité de chauffage et d’éclairage. CONSEIL EUROPEEN INFORMEL concernant la mer Baltique et un bud-
DE LAHTI get pour cette stratégie.
Le prix payé par les ménages et les
PMI pour leur électricité est bien re- "L’énergie et les innovations seront La commission des affaires étrangè-
censé et ainsi connu. Les dépenses les thèmes principaux du sommet de res du parlement européen a approu-
de l’électricité des grandes industries Lahti" TS vé le rapport de l’eurodéputé finlan-
sont toutefois des secrets profession- dais Alexander Stubb sur la stratégie.
nels. Tout ce qu’on sait c’est que plus Selon Turun Sanomat, les questions La séance plénière étudiera le rapport
le client est grand, plus le prix baisse. relatives à l’énergie et aux innova- en novembre juste avant le sommet
tions seront les thèmes centraux du entre l’Union européenne et la Russie.
Si une grande entreprise industrielle conseil européen informel de Lahti la
finlandaise est cliente de la bourse semaine prochaine. La commission des AE a approuvé le
nordique de l’électricité Nord Pool et rapport à l’unanimité. M. Stubb estime
qu’elle est actionnaire des compa- "L’Union européenne a besoin d’une que la séance plénière l’approuvera
gnies énergétiques Pohjolan Voima stratégie commune dans le domaine sans problèmes.
ou de Teollisuuden Voima, elle peut de l’énergie et des efforts importants
avoir son électricité au prix courant et dans la recherche", ont souligné mer- La nouvelle stratégie de la mer Balti-
même en-dessous. Le prix se situe credi devant le Parlement européen que fera partie de la politique de la
entre 30 et 50 euros. le président de la commission, M. dimension septentrionale de l’Union.
Barroso, et la ministre finlandaise du Selon M. Stubb, elle sera même un de
Le prix définitif par unité est compétitif commerce extérieur, chargée des ses centres de gravité, à côté des
dans une comparaison européenne, affaires européennes, Mme Paula questions sur les régions arctiques et
mais compte tenu de la consomma- Lehtomäki. de la mer de Barents, les relations de
tion totale, la Finlande, comme éco- l’Union avec la Russie, notamment
nomie nationale, paie plus pour son Selon Mme Lehtomäki, "la Finlande dans la politique énergétique.
électricité que la plupart des autres se concentrera à Lahti sur les rela-
pays. tions extérieures en matière de politi- Le lancement de la stratégie de la mer
que énergétique. Il faut que les pays Baltique a été difficile, une partie des
La modération des prix définitifs n’est membres s’engagent pour une straté- parlementaires européens ayant esti-
pas basée sur une production ou dis- gie et des objectifs communs". mé qu’elle diminuerait l’importance de
tribution particulièrement efficace, la dimension septentrionale.
mais pour la plupart sur le fait que la Elle a rappelé que la Russie était le
fiscalité de l’énergie est modérée. partenaire stratégique le plus impor- M. Stubb souhaite que le rapport soit
tant dont dépend l’UE. Il faut égale- une contribution supplémentaire au
Les prix avantageux de l’électricité ment créer ses propres stratégies sommet de la dimension septentrio-
industrielle ont constitué un atout au avec d’autres pays dans les relations nale qui aura lieu à Helsinki le 24 no-
niveau de la compétitivité pour la Fin- énergétiques. L’augmentation de l’ef- vembre. TS/13
lande et la Suède. Pour cela, l’évolu- ficacité énergétique est aussi une
tion récente liée aux droits d’émis- question importante. INSTITUT EUROPEEN DE TECHNO-
sions a suscité des inquiétudes. LOGIES
M. Barroso a exigé une réelle politi-
A juger de l’évolution de la fiscalité, la que énergétique européenne, des "Les entreprises sont encore réser-
charge des ménages ira probable- solutions communes, de l’efficacité et vées à l’égard de l’IET" Talsa
ment croissante et celle de l’industrie de la sécurité.
en diminuant. C’est la même ten- Taloussanomat, quotidien d’informa-
dance que dans la fiscalité sur les "Il faut créer un marché énergétique tions économiques, rapporte que se-
revenus. Il est plus difficile de fiscali- intérieur efficace et non 25 petits mar- lon M. Raimo Väyrynen, directeur gé-
ser lourdement les capitaux qui pour- chés séparés", a déclaré M. Barroso. néral de l’Académie de Finlande, l’ins-
ront toujours se déplacer. Ainsi la TS/13 titut européen de technologies n’a pas
charge est ciblée sur les salariés. d’avenir sans le soutien des entrepri-
HS/8.10/E3 PARLEMENT EUROPEEN ses.

58
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

La commission européenne a propo- "Forum économique aujourd’hui, Etats membres. La fiscalité sur le ton-
sé mercredi la création de l’institut sommet demain" UD nage serait la mesure la plus impor-
européen de technologies. Fin octo- tante. D’une façon plus générale, M.
bre, la Finlande tentera de recueillir Uutispäivä Demari relève qu’un forum Purhonen souhaite que l’UE puisse
l’approbation des pays membres à économique entre l’Union euro- créer sa propre politique en matière
l’institut lors du conseil européen in- péenne et l’Inde réunit environ 250 d’approvisionnement.
formel de Lahti sur les innovations. chefs d’entreprise européens et in-
diens aujourd’hui et demain au palais La Finlande avait évoqué la question
M. Väyrynen pense que le gouverne- Finlandia. dès le Conseil européen de Nice, et la
ment finlandais peut au moins partiel- Commission européenne était alors
lement donner son soutien à la pro- Le forum portera sur les relations chargée d’étudier la question. Au ni-
position de la commission. "Le point économiques et la suppression des veau de l’approvisionnement en éner-
de départ est un institut virtuel avec empêchements du commerce et des gie, il existe des directives. La Fin-
une structure administrative très lé- investissements, ainsi l’infrastructure, lande a clamé, au printemps, en fa-
gère. Il doit fonctionner en harmonie l’énergie, les technologies de la com- veur de mesures garantissant égale-
avec les autres instruments de finan- munication, les services et l’industrie ment les transports.
cement de la recherche de l’Union pharmaceutique et automobile.
européenne", souligne M. Väyrynen. Pour la Finlande qui est très dépen-
Les Premiers ministres finlandais et dante des importations, les transports
L’institut serait dirigé par un conseil indien, MM. Matti Vanhanen et Mah- maritimes sont vitaux. 90 % des ex-
dont les membres ne devraient par mohan Singh participeront à la portations et 70 % des importations
être nommés, selon M. Väyrynen, sur séance de clôture du forum demain. passent par la voie maritime. La part
la base de quotas nationaux. "La moi- du tonnage finlandais est pourtant
tié des membres du conseil devraient Le sommet entre l’UE et l’Inde, qui petite : moins de 20 % concernant les
représenter les entreprises. Un aura lieu demain, portera sur les pro- exportations, alors que l’objectif serait
conseil de 15 membres serait suffi- blèmes de la politique commerciale, de 30 à 40 %. Du côté des importa-
sant", selon M. Väyrynen. les questions climatiques et énergéti- tions, il s’agit de 40 % grâce à des
ques et la coopération scientifique et transports pétroliers assurés par les
Au lieu d’un institut, M. Väyrynen pré- technologique. UD/12 tankers de Neste Shipping.
fère parler d’un instrument qui fonc-
tionnerait par l’intermédiaire des meil- TRANSPORT MARITIME - SECU- M. Purhonen estime que malgré les
leures communautés d’innovation des RITE DES APPROVISIONNEMENTS propos rassurants des représentants
pays membres, c’est-à-dire des uni- de l’italien Grimaldi, et notamment les
versités et des instituts de recherche. Le directeur de l’Agence nationale commentaires sur « la pensée protec-
d’approvisionnement, M. Purhonen, tionniste datant du Moyen âge », il ne
"Les problèmes actuels de l’Europe s’inquiète de la vente à l’étranger des faut pas oublier que l’Italie ou la
concernent la commercialisation et armateurs finlandais, et dernièrement France ne seraient pas prêtes à ven-
l’exploitation des innovations et non la vente éventuelle de Finnlines en dre une activité qui leur est stratégi-
le travail de recherche ou la structure Italie. quement importante.
des diplômes", souligne M. Väyrynen.
La situation est extrêmement critique « Les propriétaires étrangers assurent
"L’institut de technologies devrait se pour la Finlande, selon M. Purhonen, toujours que rien ne changera, mais
concentrer notamment à la promotion qui craint que le nouveau propriétaire au bout d’un an, tout peut être diffé-
de la commercialisation et de l’exploi- fasse passer les navires sous son rent. »
tation des innovations", selon M. pavillon.
Väyrynen. Malgré son inquiétude, M. Purhonen
M. Purhonen souhaite que l’UE donnerait une bonne note à l’approvi-
"Il est important de savoir, du point de puisse garantir le fonctionnement du sionnement finlandais. KS/2&14
vue d’un petit pays, si on accorde marché intérieur dans l’ensemble de
directement des crédits de l’Etat à l’Union en cas de crise. Il faudrait des POLITIQUE INTERNATIONALE
l’institut européen de technologies. Je arrangements communs pour garantir
pense qu’il ne faut pas investir nos les transports maritimes jusqu’aux Billet de M. Väyrynen : « Le monde a
crédits modestes réservés à la re- régions périphériques de l’Union. Il besoin d’un leadership » Kaleva
cherche dans une organisation dont rappelle que le marché intérieur
on ne connaît pas vraiment encore transforme fortement les activités Le directeur de l’Académie de Fin-
l’avenir", dit M. Väyrynen. Talsa/ économiques. lande, M. Väyrynen estime qu’il y a un
mer/10 déficit en matière de leadership dans
M. Purhonen parle en faveur de l’a- le monde.
INDE doption en Finlande des mesures de
subvention telles que dans les autres

59
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Dans son billet publié par Kaleva, MEURTRE DE MME POLITKOVS-


vendredi dernier, il estime que parmi Le plus grand défi de l’avenir proche KAIA
les Etats du globe, il n’y a que les de l’administration du Président Bush
Etats-Unis qui auraient les ressour- est d’empêcher l’opposition à la « Un livre de condoléances ouvert à
ces de proposer un leadership procu- guerre en Irak de se transformer en Helsinki » STT
rant une stabilité, et encore, cela né- victoire des démocrates aux élections
cessiterait une coopération avec les au congrès en novembre. Il est à no- Minutes de silence dans les rédac-
autres. ter que parmi les républicains aussi, il tions finlandaises » STT
y a une opposition [à la guerre]. Plu-
Le système international actuel n’est sieurs candidats républicains se font Le groupe des droits de l’homme du
pas unipolaire, ni hégémonique - ce du souci pour leur réélection. Dans Parlement, le comité d’Helsinki et le
qui est une question de débat parmi une telle situation, même l’aide fran- Pen club ont ouvert un livre de condo-
les chercheurs - mais la position do- çaise pour calmer la situation au Li- léances au Parlement finlandais jus-
minante des Etats-Unis est néan- ban est la bienvenue, écrit M. Väyry- qu’à vendredi.
moins incontestée. nen. Kaleva/6.10/2
Hier, les rédactions finlandaises ont
Le caractère restreint et agressif de la ECONOMIE observé une minute de silence à la
politique américaine a retourné l’opi- mémoire de Mme Politovskaia.
nion publique internationale contre CONFEDERATION DU PATRONAT
elle. Pour cette raison, il ne lui est DE L’INDUSTRIE Lors de la réunion UE-Russie sur l’en-
pas possible d’obtenir le soutien des vironnement une minute de silence a
autres pays, indispensable pour la Selon Helsingin Sanomat, M. Antti aussi été observée, en présence du
gestion diversifiée des relations inter- Herlin (49 ans), président du groupe ministre russe de l’environnement. KS
nationales. Kone, devrait être nommé président AL
de la Confédération du patronat (EK)
Les Etats membres de l’UE ont dû et de l’industrie à partir du début jan- « Est-on trop docile vis-à-vis de la
assumer leur place face à ce vide en vier 2007. Il remplacerait M. Christof- Russie ? » IS
matière de leadership créé par la poli- fer Taxell. HS/B7
tique sélective des Etats-Unis. Sur Internet Aamnesty International
Concernant le Liban, par exemple, il NUCLEAIRE diffuse une pétition qui sera remise au
n’y avait pas d’autre choix. Premier ministre finlandais pour qu’il
"Selon M. Blix, la renaissance de la évoque la question des droits de
L’UE n’est toutefois pas prête à assu- construction du nucléaire a commen- l’homme lors de toutes les réunions
mer pleinement une position interna- cé" HS entre l’UE et la Russie.
tionale de dirigeant.
Helsingin Sanomat rapporte que M. Ilta-Sanomat a demandé au personnel
L’élargissement de l’UE est en cours Hans Blix, ancien directeur général politique finlandais si la peur de la
et malgré le retour de la croissance de l’agence internationale de l’éner- Russie influençait les déclarations
économique, les élections qui s’ap- gie atomique, a effectué mercredi une diplomatiques à l’égard de ce pays.
prochent notamment en France et en visite en Finlande.
Grande-Bretagne pèsent sur la politi- « Je ne pense pas. A chaque occa-
que intérieure de ses Etats membres. Selon M. Blix, la renaissance de l’é- sion on a pris position et je n’ai pas
nergie nucléaire a commencé et, en remarqué de peur » à l’égard de la
Dans ce contexte, l’UE s’est pas mal Europe, c’est la Finlande qui est le Russie, a déclaré M. Vanhanen.
débrouillée dans ses nouvelles tâ- pionnier de ce phénomène. Selon
ches internationales. Il est prématuré l’analyse de M. Blix, l’énergie nu- « A chaque fois que je rencontre le
d’essayer d’évaluer la réussite de cléaire est la seule source d’énergie Premier ministre russe, la plupart des
l’opération au Liban, mais l’action prête du point de vue technique qui questions abordées sont difficiles et
sous le mandat de l’ONU et sous la peut encore accroître considérable- portent sur des divergences. C’est
direction de l’Italie et de la France a ment. HS/B10 pourquoi nous nous rencontrons :
favorablement démarré. L’échec au pour trouver une compréhension com-
Liban prévu par les pessimistes ne mune. »
s’est pas réalisé et l’opération du
Congo devrait démarrer aussi. « On a effectivement critiqué la Rus-
sie. Ce n’est pas une question de cou-
Il n’est pas sans intérêt que les Etats- Mercredi 11 octobre 2006 rage ».
Unis semblent avoir approuvé ce
nouveau rôle plus actif de l’UE. En UNION EUROPEENNE « Dernièrement au G8, nous avons
fait, il s’agit principalement de recon- discuté pendant les deux heures du
naître une nécessité. dîner principalement du développe-

60
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

ment de la démocratie et des droits dance. « Seulement de cette manière « La volonté de paix augmente à Chy-
de l’homme en Russie. On verra bien l’ex-agent du KGB montrera qu’il est pre » AL
à la veille du sommet de Lahti quelle un homme. Sinon, il ne mérite pas le
sera la situation de l’enquête sur le respect : la raison sans humanisme Aamulehti a interviewé l’ambassadrice
meurtre de Mme Politovskaia », a dit n’a pas d’intérêt. » de Chypre en Finlande, Mme Loria
le Premier ministre. Markides, qui estime « qu’il serait
M. Kaurismäki a ajouté qu’en tant que temps d’oublier le vieux mythe selon
Le présidente de la commission des Finlandais, il savait de quoi il parlait lequel les grecs de Chypre et les turcs
affaires étrangères, Mme Jaakonsaari lorsqu’il se prononçait sur la Russie : de Chypre ne s’entendent pas. Ces
(PSD) pense pour sa part que « l’on « La Russie était avant une partie de communautés ont été artificiellement
est très compréhensif à l’égard de la notre empire » !, s’est-il exclamé. HS/ séparées l’une de l’autre. Nous fai-
Russie. Il y a peut-être des progrès à C1 sons partie du même peuple et les
faire en matière d’acuité de nos ana- différences religieuses n’influencent
lyses ». TURQUIE pas nos relations », a-t-elle dit.

Le président de la grande Commis- Déclarations de M. Lipponen « Une grande partie des chypriotes
sion estime quant à lui que « le fait n’est pas favorable à l’adhésion de la
que la Finlande soit obligée de pren- « Le Président du groupe de haut Turquie à l’UE, car ils estiment que ce
dre position sur la Russie du point de niveau du parti socialiste européen n’est pas un pays démocratique et
vue de l’uE (en tant que présidente sur la Turquie met en garde les socia- qu’elle ne fait pas partie de l’Europe.
de l’UE) peut avoir un effet positif sur listes français contre les effets en Le gouvernement et les partis politi-
le débat finlandais. En effet, nous Turquie de leur projet de loi » Yle ques estiment toutefois que si la Tur-
avons tendance à nous borner à deux quie change et se met à observer les
extrême : soit nous sommes trop opti- Le président du Parlement finlandais valeurs européennes communes, elle
mistes, soit nous pensons que tout va Paavo Lipponen, en visite à Ankara à sera la bienvenue comme membre.
mal en Russie ». la tête du groupe de haut niveau du Son adhésion serait avantageuse
PSE sur la Turquie a rencontré les pour Chypre aussi », dit Mme Marki-
Le député européen Reino Paasilinna principaux membres du gouverne- des.
(PSD) considère qu’il y a deux solu- ment turc.
tions : « soit on critique violemment « Si la Turquie devenait un Etat mem-
au risque d’isoler la Russie, soit on Dans une interview accordée à la bre qui respecte les droits de
critique de manière constructive pour radio finlandaise Yle, il met en garde l’homme, elle ne pourrait plus mainte-
arrimer la Russie à la coopération les socialistes français de saborder le nir des troupes de 43 000 soldats ni
européenne projet d’adhésion turque à l’UE avec 160 000 immigrés turcs sur notre pe-
leur projet de loi visant à permettre de tite île. »
La député Heidi Hautala (Verts) a condamner pénalement ceux qui
exigé hier que les dirigeants finlan- nient le génocide arménien. Selon l’ambassadrice, Chypre sou-
dais abordent les problèmes de la haite une adhésion de la Turquie et
démocratie en Russie avec M. Pou- « Je vais prendre contact avec le se- non pas un partenariat renforcé. Un
tine lors de sa visite en Finlande au crétaire général du parti socialiste arrangement spécial permettrait à la
sommet de Lahti. français François Hollande pour lui Turquie d’obtenir les avantages d’une
exprimer les inquiétudes de notre adhésion sans que l’on puisse exiger
« Lors du dîner il faudrait parler du groupe de haut niveau sur les effets d’elle le respect des obligations en-
fait qu’il n’est pas admissible de coo- qu’une telle loi pourrait avoir dans gendrées par une adhésion.
pérer avec un Etat dans lequel ceux l’UE et surtout en Turquie », a dit M.
qui défendent les droits de l’homme Lipponen. Concernant l’accord douanier, Mme
le paient de leur vie ». IS Markides constate que « la Finlande,
Selon lui, la question du génocide en tant que présidence de l’UE a pré-
« Aki Kaurismäki a loué le courage de arménien ne peut ni ne doit menacer senté certaines idées qui pourraient
Mme Politovskaia » HS l’adhésion de la Turquie. « J’ai affir- résoudre le problème : le port de Fa-
mé ici au nom du PSE que l’on ne magousta pourrait être ouvert, mais
Primé à Saint-Petersbourg, le réalisa- peut pas exiger de la Turquie, comme en même temps, la région de Varosha
teur finlandais Aki Kaurismäki avait condition d’entrée dans l’UE, qu’elle autour devrait être rendue à ses an-
loué, la semaine dernière, avant le reconnaisse que le génocide armé- ciens propriétaires. » AL/mar/A13
meurtre, le courage de Mme Politovs- nien a eu lieu. Cela ne peut pas être
kaia ainsi que son journal. un critère ». Yle PRESIDENCE FINLANDAISE DE
L’UE : ANALYSES A MI-PARCOURS
Le réalisateur avait aussi demandé CHYPRE
que la Russie se retire de la Tchét- « La présidence finlandaise s’est pas-
chénie et en reconnaisse l’indépen- sée plus souplement que prévu » KL

61
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

La chercheuse Teija Tiilikainen es- ter à l’ombre de la future présidence


Kauppalehti a interviewé le secrétaire time que la Finlande n’a pas fait de allemande. L’Allemagne a réhaussé
d’Etat aux affaires européennes, M. grosses gaffes. Selon HS, ce com- son profil dans les questions euro-
Jari Luoto, qui estime que la Finlande mentaire traduit bien les apprécia- péennes ces dernières semaines et il
avait été trop pessimiste à la veille de tions de plusieurs spécialistes. semble que les attentes concernant
sa présidence de l’UE. sa présidence qui démarre en janvier
M. Carlos Buhigas Schubert de l’insti- sont nettement plus importantes que
Les projets de règlements ont avancé tut European Policy Center estime celles de la Finlande.
au rythme normal, selon lui, la seule que la Finlande s’est très bien dé-
question qui n’avance pas est le pro- brouillée. « La coordination de la poli- Le plus grand pays de l’UE, l’Allema-
jet de traité constitutionnel. tique étrangères est une des tâches gne peut s’exprimer d’une voix plus
les plus difficiles pour la présidence. forte que la Finlande ou la présidence
M. Luoto est confiant en ce qui La Finlande a contribué à ce que l’UE précédente, l’Autriche. On attend
concerne les projets de règlementa- trouve un avis commun », dit-il. d’elle surtout de ranimer le projet gelé
tions les plus importants de la prési- de traité constitutionnel.
dence finlandaise, c’est-à-dire celui Le directeur de l’institut de recherche
sur les services et celui sur les pro- CER, M. Charles Grant regrette que Malgré l’ombre de l’Allemagne, la Fin-
duits chimiques. Il estime que les l’UE ait mis du temps avant de trou- lande s’est bien débrouillée jusqu’à
deux seront achevés pour la fin de ver une position commune sur le Li- présent. Le plus grand effort a été la
l’année, malgré les 300 propositions ban. crise libanaise qui a éclaté quelques
de modification concernant Reach semaines seulement après le début
présentées par le Parlement euro- « Ce n’était pas la faute de la Fin- de la présidence. Le Premier ministre
péen. lande, mais dû au différend entre la Vanhanen a estimé récemment que
France et la Grande-Bretagne. Les l’UE avait bien réussi dans la gestion
M. Luoto rappelle que pour beaucoup Finlandais peuvent en partie considé- de la crise et qu’il était important no-
de questions, le délai est fixé aux rer que c’est grâce à eux que l’on a tamment d’avoir réuni des troupes de
jours précédant le Conseil européen pu formuler une position commune. » maintien de la paix. Il est vrai toutefois
de décembre. que c’est la France qui était la plus
M. Grant estime que la présidence a active lors les moments les plus
Concernant le Conseil informel de du mal à atteindre quelque chose de chauds, pas la Finlande.
Lahti, M. Luoto constate que la Rus- grand si ce n’est des problèmes. «
sie est importante, car l’UE a un C’est un bon signe si la présidence L’action de la Finlande est générale-
grand intérêt à pouvoir formuler les reste invisible », selon lui. ment vu comme relativement réussie
principes auxquelles la Russie a an- et il n’y a pas eu de critiques particu-
noncé qu’elle serait prête à s’enga- Mme Amanda Akçakoca de Euro- lières après les événements.
ger. pean Policy Center, spécialiste de la
question turque, estime que le plus Autrement, l’agenda de la Finlande a
« Il nous faut un cadre juridique pour grand défi de la Finlande est d’empê- été plutôt routinier. La présidence fin-
assurer les principes sur lesquels on cher les négociations d’adhésion de landaise ressemble beaucoup à celle
s’est mis d’accord. » la Turquie de dérailler. de l’Autriche. Les arrangements prati-
ques se sont passés sans faute, mais
M. Luoto estime que le projet énergé- « La Finlande a beaucoup travaillé et il n’y a pas eu d’ouvertures politiques
tique Sakhalin 2 sera évoqué à Lahti. elle l’a fait bien et il semblerait que importantes non plus. Comme le
« Il est difficile d’imaginer que l’on cela réussisse », dit-elle. chancelier fédéral autrichien, M.
puisse parler de l’énergie sans tou- Schüssel, le Premier ministre Vanha-
cher les problèmes qui y sont liés », Mme Akçakoca se félicite de l’effort nen a été prudent dans ses déclara-
a-t-il dit. KL/8 de la Finlande de s’occuper de la mé- tions.
diation dans le litige de Chypre, qui
« Le Liban a changé une présidence risque de rester l’obstacle à l’adhé- S’il n’y a pas de surprises telles que la
de routine en un défi de politique sion de la Turquie à l’UE. « Je ne crise du Liban avant la fin de l’année,
étrangère » HS pense pas que la Finlande y réussira, le reste de la présidence finlandaise
mais les efforts sont profitables à long se passera sans doute calmement. La
Helsingin Sanomat a interrogé des terme. » HS/dim/A4 résolution, en novembre-décembre,
spécialistes des questions européen- des problèmes liés aux négociations
nes sur les thèmes évoqués par la « La présidence finlandaise à l’ombre d’adhésion de la Turquie est le seul
Finlande avant le début de sa prési- de l’Allemagne » KS grand défi en vue.
dence, ainsi que sur la crise libanaise
à laquelle personne ne pouvait s’at- Keskisuomalainen estime que la pré- M. Vanhanen a dit, la semaine der-
tendre. sidence finlandaise risque, avant nière, qu’il n’était pas prévu de retirer
même d’arriver à mi-parcours, de res-

62
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

les fruits de la présidence avant sa l’environnement et de la nature vient


fin. KS/10 MONOPOLE DES JEUX D’ARGENT d’être relancée sur des bases totale-
ment nouvelles aujourd’hui par la si-
Le correspondant de Helsingin Sano- Selon Helsingin Sanomat, la Finlande gnature de l’acte sur la coopération
mat à Bruxelles, M. Tuohinen écrit, la Finlande n’a pas l’intention de sup- dans ce domaine. Cet acte établit les
sur son blog, qu’il semble que la pé- primer son monopole de jeux d’argent principes, les objectifs et l’organisa-
riode allouée à la Finlande à la tête malgré les intentions du nouveau tion de cette coopération. Cette coo-
de l’UE commence à être déjà termi- gouvernement suédois de reconsidé- pération a été concrétisée par la mise
née à juger de l’activité de la chance- rer le monopole des jeux. HS/B11 en place de sept groupes de travail,
lière fédérale Angela Merkel dans la dont certains se sont mis au travail
présentation de son propre pro- ELARGISSEMENT dès la signature de l’acte.
gramme.
« En Finlande on ne sait pas combien Cette première réunion historique du
D’habitude, on ne commence à pro- l’uE compte d’Etats membres » HS Conseil de partenariat permanent UE
mouvoir sa propre présidence qu’a- - Russie (Environnement) a été prési-
près le dernier Conseil européen Selon Eurostat, seuls 15% des Fin- dée par le ministre finlandais de l’En-
sous la direction de la présidence landais savent que l’UE compte ac- vironnement Jan-Erik Enestam. A
précédente. Le comportement de tuellement 25 Etats, la majorité (71%) cette réunion prendront part Youri
Mme Merkel rappelle à quel point la des Finlandais pensent que l’UE en Troutnev, ministre russe des Ressour-
Finlande est un petit Etat. Et l’Allema- compte moins. Il n’y a qu’au ces naturelles, Stavros Dimas, com-
gne un très grand, écrit M. Tuohinen. Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en missaire de l’UE chargé de l’Environ-
blogit.hs.fi/eu Allemagne que les connaissances sur nement et, secrétaire d’Etat du minis-
le nombre d’Etats membres sont si tère allemand de l’Environnement.
REACH mauvaises. HS
"L’acte signé aujourd’hui crée une
Kauppalehti relève que la Finlande SCHENGEN « Un espoir pour les base solide pour le dialogue UE-
envisage un effort pour sauver le pro- nouveaux Etats membres d’entrer Russie dans le domaine de l’environ-
jet de directive sur les produits chimi- rapidement dans l’espace Schengen nement. Nous ne sous sommes pas
ques. » Editorial HS contentés de signer des actes, mais
nous sommes mis concrètement au
Le président de la délégation finlan- EUROGROUPE « L’élargissement de travail, car certains des groupes de
daise, M. Pyötsiä, relève que la Fin- la zone euro sera retardé » HS travail créés aujourd’hui ont déjà tenu
lande demandera, jeudi, un mandat leur première réunion inaugurale",
de négociation des autres Etats Le Conseil Affaires économiques et constate le ministre Enestam avec
membres et présentera, dès la se- financières a eu lieu ce mardi 10 oc- satisfaction.
maine prochaine, un paquet de com- tobre à Luxembourg. La réunion était
promis au Parlement européen. essentiellement consacrée à l’espace Changements climatiques, protection
unique de paiement en euros et au de la biodiversité et développement
M. Pyötsiä rappelle qu’il semble ac- mandat de prêt à l’extérieur accordé économique
tuellement que toutes les parties par l’Union à la Banque européenne
concernées devront être flexibles si d’investissement (BEI). La réunion a Les thèmes importants de la réunion
on souhaite de faire passer Reach. été présidée par le ministre finlandais étaient le changement climatique, la
Le président de l’organisation repré- des Finances, Eero Heinäluoma. A protection de la biodiversité et les
sentant l’industrie chimique finlan- Luxembourg, le Ministre finlandais liens entre l’environnement et le déve-
daise, M. Kastinen, qualifie le vote de des Finances a déclaré que « l’entrée loppement économique.
la commission à l’Environnement du de la Slovénie dans le groupe euro
PE de « populiste ». prouve que la porte reste ouverte ». Il "Nous disposons enfin d’un cadre
est clair que cela nécessite des ef- fonctionnel rendant possible une coo-
KL relève que le calendrier de Reach forts pour les candidats. Ils peut être pération étroite et organisée. Par
risque de retarder considérablement bon qu’ils fassent ces efforts avant exemple, pour ralentir le changement
le démarrage de l’agence euro- d’entrer plutôt qu’après. » HS climatique, l’Union européenne et la
péenne des produits chimiques qui Russie disposent maintenant des
aura son siège à Helsinki. M. Pyötsiä RUSSIE - ENVIRONNEMENT moyens pour un réel dialogue. Ceci
reste optimiste : « Les groupes politi- est excessivement important en prévi-
ques du Parlement européen ont an- Coopération entre L’union Euro- sion des négociations internationales
noncé qu’ils ne présenteront à l’as- péenne et la Russie dans le domaine sur le climat en novembre à Nairobi,
semblée plénière que les questions de l’environnement où les discussions porteront sur les
les plus importantes. Je crois que le réductions d’émission faisant suite au
Parlement adoptera le règlement en La coopération entre l’UE et la Russie protocole de Kyoto", souligne M.
novembre comme prévu. » KL/8 dans le domaine de la protection de Enestam.

63
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

s’empresse de ratifier la convention


Selon le ministre Enestam l’important dite d’Espoo sur l’évaluation de l’im- URANIUM
est que les projets de mise en ouvre pact sur l’environnement dans un
conjointe (projets JI) rendus possible contexte transfrontière." Helsingin Sanomat rapporte que le
par le protocole de Kyoto puissent ministère du commerce et de l’indus-
démarrer en Russie le plus rapide- Dans le domaine de l’environnement trie a accordé mardi l’autorisation de
ment possible. "Par exemple, les in- et de la coopération économique, la concession à Areva pour rechercher
vestissements dans l’efficacité éner- coopération entre l’Union européenne de l’uranium pendant cinq ans dans
gétique et la technologie pure profi- et la Russie est plus que bienvenue, les communes d’Eno et de Kontiolahti
tent non seulement au climat du car elle contribue à accroître la prise en Carélie du Nord.
globe, mais aussi à la Russie", cons- de responsabilité écologique et so-
tate-t-il. ciale dans les échanges commer- Areva a également publié mardi sa
ciaux. Cette responsabilité est néces- demande de concessions de 50 km²
Dans la protection de la biodiversité saire dans les investissements indus- dans les communes de Nummi-
et de la zone septentrionale de forêts triels, dans la coopération énergéti- Pusula et de Somero (Finlande du
de conifères la Russie joue un rôle que, l’agriculture et la sylviculture ain- Sud). L’étude de la demande peut
décisif.Selon le ministre Enestam, la si que dans la pêche. Il est alors très durer de huit mois à un an au minis-
coopération UE-Russie pourra mettre important d’assurer l’harmonisation tère du commerce et de l’industrie.
à profit les expériences collectées de la politique et de la législation de HS/A4
dans le cadre de la coopération bila- environnement. www.ue2006.fi
térale, de longue date, entre la Fin- FINNLINES
lande et la Russie en matière de pro- INDE
tection de l’environnement. L’entreprise italienne Grimaldi pos-
Le Premier ministre indien, M. Man- sède déjà 46 % des actions du princi-
L’UE donnera un nouvel élan à de mohan Singh, commence aujourd’hui pal armateur finlandais Finnlines. Gri-
nombreuses actions en matière de une visite en Finlande. Jeudi il aura maldi projette l’achat du reste des
protection.Le ministre Enestam cite, à un entretien avec le Premier ministre actions, dont la plupart sont possé-
titre d’exemple, la protection de la Vanhanen. Vendredi il rencontrera la dées par Ilmarinen et Stora Enso. HS/
zone verte constituée par la zone Présidente, Mme Halonen. A3
frontière d’une longueur de 1250 km,
séparant la Finlande et la Russie. M. Singh participera vendredi à un
sommet entre l’Union européenne et
Limpact transfrontière sur l’environne- l’Inde avec MM. Vanhanen, Barroso,
ment doit être évalué avec précision Solana et Mandelson et Mme Ferro-
ro-Waldner. UD/16 Mardi 10 octobre 2006
"On ne peut guère trop souligner l’im-
portance de l’impact transfrontière sur POLITIQUE ETRANGERE UNION EUROPEENNE
l’environnement", affirme M. Enes-
tam. "Un bon exemple d’un investis- SUEDE RUSSIE : MEURTRE DE MME PO-
sement d’envergure, dans lequel l’im- LITKOVSKAYA
pact sur l’environnement doit être Visite de M. Reinfeldt
évalué et pris en compte avec soin, PROPOS DE MME HALONEN
est le projet envisageant la construc- Selon Uutispäivä Demari, le nouveau
tion d’un gazoduc de la Russie jus- Premier ministre suédois, M. Fredrik La Présidente finlandaise, Mme Tarja
qu’à l’Allemagne par le fond du golfe Reinfeldt, effectuera sa première vi- Halonen, interviewée par le journal
de Finlande. Je suis certain que le site à l’étranger en Finlande le diman- radiodiffusé d’Yle, estime que le
processus d’évaluation internationale che 15 octobre. UD/2 meurtre de Mme Politkovskaya était
déjà engagé sur l’impact environne- en même temps une violation de la
mental profitera aux différents parte- ESTONIE liberté de l’expression, ce qui est très
naires au projet en augmentant l’é- triste et choquant.
change d’information entre les pre- Visite de M. Ilves
neurs de décisions, les chercheurs et « J’espère que la Russie prendra dif-
les citoyens des pays riverains de la Uutispäivä Demari relève que le nou- férentes mesures pour achever deux
mer Baltique." veau président estonien, M. Toomas choses. L’une est le respect de la plu-
Hendrik Ilves, effectuera ses premiè- ralité des opinions et l’autre, le renfor-
M. Enestam estime que les expérien- res visites à l’étranger le lundi 16 oc- cement des moyens de l’Etat de droit
ces obtenues dans le cadre de ce tobre en Lettonie (lundi matin) et en de façon à permettre aux gens de
vaste projet profiteront également à Finlande (lundi après-midi). US/2 vivre en sécurité », a-t-elle dit.
d’autres projets. "Pour cette raison il
serait souhaitable que la Russie ECONOMIE

64
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Mme Halonen souhaite que le meur- n’est pas une évolution durable », a-t-
tre soit éclairci avant la venue en Fin- elle dit. Avant même ce meurtre l’association
lande du Président Poutine dans avait fait sa priorité de l’automne sur
moins de deux semaines. M. Vilén rappelle que la Russie n’est le thème se savoir si la Finlande
pas un Etat de droit. « Nous devons comme présidente de l’UE pourrait
Elle estime que de tels meurtres dialoguer avec la Russie afin de trou- influencer le développement positif
constituent un risque pour l’évolution ver les mêmes valeurs. Là, la Fin- des droits de l’homme en Russie .
démocratique de la Russie et pour lande a un rôle central », dit M. Vilén
elle, il est essentiel qu’une enquête en faisant référence au sommet UE- « Aujourd’hui la Finlande doit être ac-
approfondie soit effectué concernant Russie. Les violations de la liberté tive pour veiller à l’enquête et au juge-
ce meurtre. Elle se félicite de la pro- d’expression et les meurtres afférents ment de ce meurtre. Il faut soutenir en
messe du Président Poutine de pren- ne peuvent pas relever des questions Russie ceux qui poursuivent le travail
dre toutes les mesures nécessaires intérieures de la Russie. Elles font de Mme Politovskaja ». Il souhaite
afin de trouver l’auteur du meurtre. partie d’une évolution dont il nous donc une participation visible, notam-
faut être très préoccupés, a-t-il dit. ment diplomatique, aux obsèques de
Mme Halonen a également exprimé UD/3 Mme Politoskaja qui ont lieu aujourd-
son inquiétude concernant les rela- ’hui. « Il faut montrer aux Russes de
tions entre la Russie et la Georgie. Autres réactions quel côté est l’UE ». KU IS
Elle estime que la question devrait
être évoquée au Conseil de l’Europe Le vice-président de la grande com- « Qu’est-ce que cela dit de nous ? Il y
ou bien à l’OSCE, où les deux parties mission, M. Kimmo Kiljunen (PSD) avait autant de manifestants devant
sont représentées. estime qu’il était très important l’ambassade de Russie dimanche
qu’une voix comme celle de Mme qu’en août 1968 » IS
« Nous et les autres Européens sou- Politovskaja soit entendue en Russie.
haiterions aider à trouver une solu- Aujourd’hui qu’elle est éteinte, on Ilta-Sanomat s’interroge sur le mes-
tion, mais je ne suis pas très opti- peut se demander très sérieusement sage que représentent les 3000 mani-
miste », a-t-elle dit. KS/10, UD/3 quelle est le destin de la pluralité festants finlandais qui se sont réunis
d’expression en Russie ». dimanche devant l’ambassade de
Propos de M. VILEN Russie. Il y en avait exactement le
La députée de l’Alliance des Gau- même nombre en 1968 après le coup
Le président conservateur de la ches, qui a participé à la manifesta- de Prague.
Grande commission, M. Vilén, estime tion de dimanche s’inquiète que ce
que le meurtre de Mme Politkovskaya meurtre effraie les rares voix qui Selon la professeur en psychologie
devrait figurer à l’ordre du jour du avaient le courage de critiquer la sociale Karmela Liebkind, avec le
sommet UE-Russie, le 24 novembre. Russie. Selon elle, l’opinion interna- meurtre de Mme Politoivskaja qui
tionale oblige désormais la direction avait critiqué la guerre en Tchétchénie
M. Vilén et la présidente de la Com- finlandaise a interroger M. Poutine et l’uniformité de l’information en Rus-
mission des Affaires étrangères, Mme sur ce sujet au sommet de Lahti si sie, « les Finlandais ont dû se deman-
Jaakonsaari, ont exprimé leur inquié- aucune explication n’est donnée der pourquoi en Finlande il n’y avait
tude concernant l’orientation dange- avant cela. pas eu suffisamment de critiques.
reuse de l’évolution démocratique de Peut-être aussi avons-nous peur du
la Russie. Le directeur de l’institut Alexanteri, développement de la Russie. Le peu-
spécialiste des relations avec la Rus- ple a montré qu’il n’avait pas peur
« Le meurtre de Mme Politkovskaya a sie, exprime lui aussi « son inquié- d’exprimer ses opinions à l’égard de
ouvert les yeux de la communauté tude » concernant la situation en la Russie. Il semble aussi que le peu-
internationale. J’espère qu’il en est de Russie. Il estime néanmoins que les ple espère que les autres non plus
même concernant la société russe », possibilités pour les politiciens étran- [i.e. les dirigeants finlandais] n’ont pas
a dit M. Vilén, hier. gers d’influencer la situation en Rus- peur. »
sie sont minimes.
Selon Mme Jaakonsaari, la commis- « C’était un message très clair aux
sion des affaires étrangères suit, de- Le directeur d’Amnesty International dirigeants et aux médias finlandais :
puis le début de la législature, avec Finlande, M. Frank Johansson, es- moins de respect et de déférence à
inquiétude, l’évolution en Russie. time que « ce meurtre montre la dure l’égard de la Russie ». IS
Pour elle, la direction prise est dange- réalité, à quel point les choses vont
reuse même si l’économie s’est amé- mal en Russie et dans quel danger « La réaction des Finlandais au meur-
liorée et que la vie est plus facile pour sont toutes les personnes qui veulent tre de Mme Politovskaja a été excep-
beaucoup de personnes. « L’histoire parler des droits de l’homme, de la tionnellement forte » HS
nous aura appris que limiter la liberté torture et des assassinats en Russie.
d’expression et concentrer le pouvoir Ceux qui parlent de ces crimes en Helsingin Sanomat relève que si dans
dans les mains d’une seule personne sont les premières victimes. » la presse des pays nordiques ou bal-

65
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

tes le meurtre de Mme Politovskaja a et il en semble pas que ce meurtre « Il ne faut pas oublier le travail de
suscité les mêmes réactions qu’en aura des conséquences sur nos affai- Mme Politovskaja » KU
Finlande, il n’y a qu’ici que des mani- res en Russie ».
festations de grande ampleur ont eu Pour l’éditorialiste, « l’histoire récente
lieu. SanomaWSOY s’est concentré sur de la Russie ne laisse pas espérer
des journaux qui en Russie ne sont que ce meurtre puisse être élucidé ».
Selon le chercheur Timo Vehviläi- pas politiquement sensibles. Ce sera Selon lui, rien n’est moins sûr que de
nen , professeur spécialisé dans la le cas à l’avenir aussi. Talsa savoir si les autorités sont derrière les
Russie, « il ne s’agissait absolument meurtriers. « En revanche on peut se
pas d’une expression de tristesse à Editoriaux demander pourquoi l’administration de
l’égard de l’Etat russe. Ici, on a res- M. Poutine n’a rien fait pour protéger
senti que l’Etat russe était responsa- « Le meurtre de Mme Politovskaja Mme Politovskaja ».
ble de ce meurtre C’était une mani- témoigne de la situation de la société
festation contre M. Poutine ». russe » HS L’éditorialiste chiffre à près de 3000
personnes les gens qui ont manifesté
M. Vehviläinen souligne qu’en Fin- L’éditorialiste estime que ce meurtre, à Helsinki, devant l’ambassade de
lande la Russie de M. Poutine a une qui qu’en soit l’auteur, témoigne du Russie. KU
très mauvaise image. Les bougies long chemin qui reste à parcourir à la
apportées devant l’ambassade de Russie vers la démocratie et la liberté « Un test pour la Russie » Talsa
Russie signifiaient donc qu’il revenait d’expression. De ce point de vue, ces
à la Russie de montrer de quoi elle crimes sont aussi un revers pour le Selon le journal économique, même si
était capable et qu’en Finlande on Président Poutine qui se prévaut des la Russie offre des opportunités éco-
n’avait pas peur d’exprimer ses opi- principes démocratiques et a souligné nomiques importantes pour la Fin-
nions. HS que la garantie de la liberté d’expres- lande, « il ne faut pas que la Finlande
sion y était associée. » dépende trop de la Russie. Une
« Le meurtre d’une journaliste n’aug- grande puissance en mal de dévelop-
mente pas les risques des entrepri- M. Poutine participera au sommet pement et de stabilité et imprévisible
ses commerciales » Talsa européen de Lahti la semaine pro- n’est pas un partenaire sûr pour son
chaine et au sommet UE-Russie fin petit voisin. En tant que membre de
Les experts finlandais ne pensent pas novembre à Helsinki. C’est pourquoi l’UE, la Finlande se voit néanmoins
que le meurtre de Mme Politovskaja la Finlande doit se préparer à des conférée une position de partenaire
ait des effets sur les relations com- situations très délicates. HS sur un pied d’égalité avec la Russie,
merciales des entreprises finlandai- ce qui renforce son rôle de médiateur
ses avec la Russie. « Une atteinte au coeur de la liberté ». Talsa
de la presse en Russie » AL
Finnvera s’attache à l’environnement « Une voix peut être réduite au si-
des entreprises finlandaises en Rus- L’éditorialiste écrit que « la confiance lence, mais non pas le message
sie de manière plus globale. « L’un de l’étranger dans la démocratisation qu’elle porte » HBL
des facteurs est la corruption que de la Russie s’est toujours limitée aux
nous prenons en compte. Les cas discours de circonstances destinés à L’éditorialiste de Hufvudstadsbladet
particuliers ne pèsent pas beaucoup encourager le Kremlin à de petits pas estime qu’il y a des événements dont
car ils sont si nombreux. » pour s’extraire de la dictature soviéti- on n’a pas besoin de se demander
que. En réalité, la démocratie en Rus- s’ils vont se passer, mais plutôt quand
Selon Finnvera, les entreprises finlan- sie est extrêmement faible ». AL et comment. Malgré cela, on est aussi
daises à l’étranger tendent à agir choqué au moment où ce qui était
dans chaque pays en fonction des « La Russie malade de M. Poutine » prévu a effectivement lieu.
coutumes et pratiques locales sans Kaleva
pour autant oublier quelles sont les Mme Politkovskaya était le symbole
valeurs de leur pays d’origine. Talsa « On ne peut arriver à aucune autre de la lutte pour la liberté d’expression
conclusion que l’affirmation que la en Russie, et pour cause.
« SanomaWSOY considère ce meur- Russie est un pays malade dans le-
tre comme un cas particulier » Talsa quel la vie d’une combattante des HBL estime que la signification de
droits de l’homme n’a aucune valeur. Mme Politkovskaya pour la Russie ne
Le PDG de SanomaWSOY (première » dépendait pas tellement de ce qu’elle
entreprise de média finlandais qui écrivait exactement, ni comment. Sa
possède outre Helsingin Sanomat de « Ce meurtre jette une ombre sur le signification dépendait plutôt du fait
nombreux titres en Russie ), estime soi-disant développement démocrati- qu’elle s’insurgeait contre le pouvoir,
qu’il « faut être très prudent et ne pas que de la Russie et sur M. Poutine ». indépendamment de la puissance de
généraliser à partir de ce cas particu- Kaleva ce pouvoir et du caractère menaçant
lier ». « Je viens d’appeler à Moscou de ses représentants.

66
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Il n’y a pas de démocratie sans une « La Corée du Nord prend un grand


HBL estime qu’on ne saura peut-être presse libre et la presse libre n’existe pas qui va trop loin » Hbl
jamais qui l’a tuée. Un lien avec la pas sans démocratie. Il y a eu une
Tchétchénie semble le plus probable. évolution favorable en Russie, égale- « Un grand pas dans une mauvaise
Elle devait justement remettre un arti- ment en matière de tolérance, mais le direction » AL
cle sur la torture en Tchétchénie. progrès reste insuffisant. M. Poutine
L’article montrait du doigt des pro- essaie de trouver un équilibre entre le « L’essai nucléaire en Corée du Nord
ches du Premier ministre Kadyrov, niveau de la démocratisation et l’unité menace de relancer une course à l’ar-
qui, lui, fut cependant un des pre- d’un grand Etat. Maintenir l’unité mement » TS
miers à regretter le meurtre. Selon semble être devenu la valeur la plus
Novaja Gazeta les coupables pour- importante pour le Kremlin. KS/4 « L’équilibre en Asie malmené » KS
raient tout aussi bien être des pro-
ches de M. Kadyrov que ceux qui COREE DU NORD POLITIQUE ETRANGERE
souhaitent le discréditer.
PROPOS DE MME HALONEN PROPOS DE M. AHTISAARI
Parmi les officiers et les agents de
sécurité, il y a également des person- La Présidente, Mme Halonen, inter- "M. Ahtisaari estime que les négocia-
nes qui auraient pu chercher à se viewée par le journal radiodiffusé tions sur le Kosovo n’aboutiront pas"
venger. Les regards se tournent éga- d’Yle, a condamné sévèrement l’es- AL
lement sur le Kremlin et les autorités sai nucléaire de la Corée du Nord.
russes. Il est néanmoins difficile de Elle estime qu’une telle tendance et Aamulehti rapporte que l’envoyé spé-
comprendre quel serait leur intérêt. une telle attitude sont très dangereu- cial de l’ONU au Kosovo, M. Martti
La renommé de la Russie et de M. ses. Ahtisaari, n’est pas optimiste à l’égard
Poutine en serait flétrie. des négociations pour trouver une
Selon elle, les essais mettent en dan- solution sur le futur statut du Kosovo.
HBL estime que, même si le Kremlin ger la situation de la péninsule de
n’avait rien à voir avec le meurtre, il Corée et compliquent les négocia- "Les parties ne bougent pas du tout et
était évident qu’une grosse part de tions sur une zone dénucléarisée. « il n’y a pas beaucoup de temps", a
responsabilité revenait sur les diri- En plus, un essai nucléaire encou- déclaré M. Ahtisaari lors d’un sémi-
geants. Une véritable démocratie de- rage les autres Etats ayant menacé naire sur la situation au Kosovo et
vait bien laisser la place pour une d’en faire. » KS/10, UD/3 dans les Balkans, organisé par Stete,
presse libre et permettre aux journa- comité finlandais pour promouvoir la
listes de travailler en sécurité. Les PROPOS DE M. VANHANEN sécurité européenne. AL/A7
dirigeants sont chargés de fournir les
conditions nécessaires pour cela. En visite à Joensuu, le Premier minis- "L’organisation de M. Ahtisaari a reçu
tre finlandais a déclaré qu’il fallait que un prix de 200 000 euros" HS
La sincérité des propos du régime la communauté internationale arrive à
russe sur la liberté d’expression et le gérer la situation engendrée par la L’organisation fondée en 2000 par M.
pluralisme sera mesurée par la façon Corée du Nord ; « Il y a déjà de nom- Ahtisaari, Crisis Management Initia-
dont ce meurtre sera examiné. HBL/2 breuses prises contre la Corée du tive, a obtenu hier un prix spécial de
Nord, c’est pourquoi les moyens dont 200 000 euros de la fondation finlan-
« En Russie, l’esprit critique peut dispose la communauté internatio- daise de Wihuri.
avoir pour conséquence la mort » KS nale sont limités. Le plus important
est la pression politique. » Le prix a été accordé pour le travail
Keskisuomalainen revient sur le ca- que CMI a fait pour consolider la sé-
ractère trompeur de l’évolution démo- « M. Vanhanen espère que l’unité de curité dans le monde. "La paix à Aceh
cratique de la Russie. la communauté internationale sera est l’exemple le plus clair des résul-
préservée. « Il est bon que la Chine tats du travail du CMI", selon M. Arto
Mme Politkovskaya n’est qu’une des n’ait pas approuvé cet essai nu- Mäenmaa, directeur de la fondation.
centaines et peut-être des milliers de cléaire. Ce qui est aussi positif c’est
personnes objets de violences politi- que la Chine encourage la Corée du Selon Mme Pauliina Arola, secrétaire
ques en Russie, mais pour le monde Nord à revenir à la table des négocia- générale de CMI, le pris sera utilisé
démocratique, c’est peut-être le sym- tions ». HS/B1 pour embaucher de nouveaux em-
bole le plus visible et le plus apprécié. ployés. CMI a actuellement au total 15
Editoriaux employés à Helsinki et à Bruxelles.
L’éditorialiste doute des chances de HS/A5
pouvoir juger les coupables. Les pos- « La Corée du Nord entre dans le
sibilités ne manquent pas. club des puissances nucléaires par "Le candidat pour le prix Nobel n’est
effraction » HS pas excité" AL

67
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

M. Ahtisaari estime que ses chances étant formé de réservistes. La plupart


d’obtenir le prix Nobel pour la paix La Finlande n’en a pas, déclare M. ont déjà l’expérience d’opérations de
sont les mêmes que gagner au loto. Pekala. HS maintien de la paix.

Le parlement finlandais a proposé la OTAN La mission principale des Finlandais


candidature de M. Ahtisaari. Il a déjà consistera à construire et à nettoyer le
été candidat en 2000, 2001 et 2005. « M. Lipponen pour l’entrée dans l’O- terrain dans la partie Est de la région
AL/A7 TAN » IS de l’opération de la FINUL. Les pre-
mières tâches compteront la construc-
RELATIONS FINLANDE - Etats-Unis Ilta-Sanomat relève que le journal de tion de bases pour des troupes de
- RUSSIE la chambre de commerce de Fin- plusieurs pays, entre autres d’Espa-
lande, Brief a publié le discours pro- gne. Les Finlandais s’apprêtent à pas-
« On ne critique pas la Russie - Les noncé au printemps par M. Lipponen ser au moins deux mois dans des ten-
critiques de Mme Halonen pour dé- devant les membres de la chambre. tes, mais la construction de leur pro-
fendre les droits de l’homme : six fois pre base , équipée de saunas, est
contre les Etats-Unis, deux fois Ce discours, jusqu’à présent confi- aussi prévue.
contre la Russie » IS dentiel, renforce l’idée selon laquelle
l’ancien premier ministre est ouverte- Les casques bleus finlandais seront
Selon Ilta-Sanomat, depuis six ans ment favorable à l’entrée de la Fin- chargés de la sécurité des troupes de
qu’elle est présidente, Mme Halonen lande dans l’OTAN. la FINUL. Ils feront donc aussi du tra-
n’avait critiqué la Russie pour une vail de déminage et de réparation des
question de droits de l’homme qu’une « Ler partenariat pour la paix n’efface routes, mais le « déminage humani-
seule fois avant hier et la réaction au pas la question de l’adhésion de la taire » est assigné à des entreprises
meurtre de Mme Politovskaja. En re- Finlande àl’oTAN. Aucun partenariat civiles embauchées par l’ONU.
vanche, dans le même temps Mme ne donne les avantages de l’adhé-
Halonen a critiqué six fois les Etats- sion. Le question fondamentale est : D’après le chef des pionniers finlan-
Unis. la Finlande n’a-t-elle pas besoin des dais au Liban, le Commandant Juha
garanties de sécurité de l’article V. ? Helle, les menaces éminentes sont
Ilta-Sanomat relève que Mme Halo- » IS les explosifs, marques d’anciennes
nen n’a commenté le meurtre de guerres sur le territoire, la circulation,
Mme Politovskaja qu’après deux « Encore une fois sur l’OTAN et la qui présente des risques à cause du
jours de réflexion, lundi soir, alors Finlande » HS mauvais état des routes et de la façon
que son entourage avait indiqué sa- de conduire, et les éventuels extré-
medi soir qu’elle ne le commenterait Dans un billet publié dimanche, le mistes qui ne seraient pas engagés à
pas. IS rédacteur-en-chef de Helsingin Sano- rétablir la paix. HS/A6, TS/10
mat rappelle qu’il y a deux ans le
Les Etats-Unis et la Finlande sont en journal a pris fait et cause pour une Evaluation des troupes GT 1500 fin-
bons termes adhésion à l’OTAN en constatant que landaises
« le non-alignemenjt militaire n’a plus
Mark Pekala, haut-fonctionnaire amé- de contenu. [...] Une adhésion à l’O- Un entraînement de gestion des cri-
ricain chargé des relations bilatérales TAN serait un petit pas naturel et peu ses Hard Rock 06 sera effectué cette
avec les pays nordiques et Baltes a dramatique. » semaine à la Brigade de Pori. Le but
effectué une visite à Helsinki et a af- est d’assurer la compatibilité des trou-
firmé, lors d’un entretien avec Helsi- L’éditorialiste espère que lors de la pes finlandaises avec les autres trou-
gin Sanomat, qu’il n’y avait pas de campagne des législatives de 2007, « pes européennes au sein des GT
problème dans les liens entre les on pourra envisager ce pas naturel 1500 où la Finlande, les Pays-Bas et
Etats-Unis et la Finlande qu’il déter- de manière aussi peu dramatique ». l’Allemagne devront être opération-
minait comme « bons liens amicaux HS nels dès 2007.
et de partenariat ».
DEFENSE Un peu plus de 110 soldats finlandais
La seule raison pour laquelle les pré- et environ 150 conscrits participeront
sidents de ces deux pays ne se ren- Les casques bleus finlandais se pré- à l’entraînement. KM/A6
contrent pas cet automne, pas même parent à partir au Liban
lors du voyage de M. Bush en Letto- POLITIQUE INTERIEURE
nie et en Estonie en novembre, est La formation des soldats du génie
que le Président américain a un ca- finlandais, qui durera onze jours à la MANIFESTATION DES ETUDIANTS
lendrier très chargé, ce qui fait qu’il Brigade de Pori, a commencé ven-
se concentre sur les régions du dredi 6 octobre. Un quart des 211 Helsingin Sanomat relève que plus de
monde qui ont des problèmes émi- Finlandais envoyés au Liban sont des 3 000 étudiants ont manifesté lundi
nents. militaires professionnels, le reste devant le Parlement à Helsinki en fa-

68
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

veur d’une augmentation de 15 % ainsi que près de 1500 dans les pays
dans le budget 2006 des aides accor- baltes. UNION EUROPEENNE
dés aux étudiants.
Kauppalehti rapporte que YIT est pré- RUSSIE : MEURTRE DE MME PO-
Les étudiants ont également manifes- sent sur le marché russe depuis 1961 LITKOVSKAYA
té hier dans d’autres villes universitai- mais s’est concentré dans la cons-
res. HS/A5 truction d’appartements en Russie Déclaration de la Présidence de l’UE
très récemment. Selon le journal, « le sur le meurtre d’Anna Politkovskaya,
MANIFESTATION DES EMPLOYES risque politique en Russie constitue Communiqué de presse 410/2006 le 8
DE LA VILLE DE HELSINKI les plus gros risques liés au cours de octobre 2006
l’action de YIT. » KL
Uutispäivä Demari rapporte qu’envi- « La Présidence de l’Union euro-
ron 200 employés de la ville de Hel- DIGITA péenne a appris avec une profonde
sinki ont manifesté lundi sur la place tristesse le meurtre à Moscou d’Anna
du Sénat contre la politique salariale Digita construira un réseau sans fil à Politkovskaya, journaliste réputée et
de la capitale. Les salaires sont les haut débit couvrant toute la Finlande défenseur de la liberté d’expression
mêmes qu’en province même si le à l’aide de matériel livré par Siemens. en Russie. La Présidence demande
coût de la vie est nettement plus éle- Ce réseau, qui devait être en service qu’une enquête approfondie sur ce
vé à Helsinki. cette année, sera opérationnel pour crime haineux soit menée et que ses
sa première tranche, en avril 2007. auteurs soient jugés. » « Pour le
La ville de Helsinki, qui donne du tra- HS compte de l’Union européenne, la
vail à plus de 39 000 personnes, est Présidence exprime ses plus sincères
le plus grand employeur de Finlande. CULTURE condoléances à la famille et aux amis
UD/2 d’Anna Politkovskaya. »
ASSOCIATIONS D’AMITIE
ECONOMIE Réactions
Selon Helsingin Sanomat, le minis-
RUSSIE : Travail au noir tère des finances a coupé brusque- Le ministre des Affaires étrangères,
ment, de 2,8 millions en 2006 à 1,1 M. Tuomioja, a déclaré être très cho-
« En Russie, un tiers des revenus million d’euros pour 2007, les aides qué par ce meurtre. « Je la connais-
seraient payés au noir » HS accordées par le ministère de l’édu- sais et je connais son travail. Je la
cation aux associations d’amitié dans savais très courageuse, car ses révé-
RUSSIE : énergie le budget de 2007. lations, sa façon franche de parler et
sa sincérité lui ont causé beaucoup
« Espoirs déçus pour les entreprises La secrétaire générale de l’associa- d’ennemis. »
occidentales intéressées par le tion Finlande-Russie, Mme Merja
champ gazier de la mer de Barents » Hannus, déclare : "Notre activité se « Un meurtre comme celui-là met en
HS paralyse sans l’aide de l’Etat. Cette cause la crédibilité de l’administration
décision budgétaire est absurde. La d’un pays. Nous allons voir quelle est
« Fortum acquiert des parts d’une Finlande assume la présidence de la capacité et la volonté des autorités
entreprise énergétique en Russie » l’UE et on a toujours considéré russes à enquêter sur ce meurtre et
HS comme important l’activité des asso- en juger les responsables, où que
ciations d’amitié. L’année dernière le puissent mener les traces », a-t-il dit,
Fortum a acheté 12,5% de l’entre- Parlement avait même augmenté no- samedi.
prise pétersbourgeoise PGC qui pro- tre subvention ;" HS/C1
duit de l’électricité. Cette acquisition, M. Tuomioja estime qu’il est possible
rapportée par la presse russe, per- EXPOSITION DE SHIRIN NESHAT A que le meurtre de Mme Politkovskaya
mettrait à Fortum d’avoir une minorité EMMA soit évoqué lors du dîner des chefs
de blocage dans l’entreprise d’électri- d’Etats ou de gouvernements euro-
cité de la Russie du Nord-Ouest "Il n’est pas facile d’être entre l’islam péen avec M. Poutine, le 20 octobre à
TGC, dont PGC est une filiale. HS et l’occident" Lahti. Il souligne néanmoins que cette
question en sera pas mise à l’ordre du
RUSSIE : BTP Le musée de l’art moderne d’Espoo, jour du sommet.
qui ouvrira ses portes le vendredi 13
« YIT construit déjà plus en Russie octobre, propose l’exposition "Le se- Mme Hautala, députée de l’Alliance
qu’en Finlande » KL cret du voile" de l’artiste d’origine ira- verte et ancienne députée euro-
nienne Shirin Neshat qui vit en exil péenne, qui a souvent organisé des
YIT construit actuellement 3639 en aux Etats-Unis depuis 1974. HS/C1 visites de Mme Politkovskaya en Fin-
Finlande et plus de 6000 en Russie, lande, estime que l’Occident se ren-
Lundi 9 octobre 2006 dra peut-être compte de ce qui se

69
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

passe vraiment en Russie pour les PRESIDENCE ALLEMANDE DE des Etats membres, mais la proposi-
personnes qui défendent la démocra- L’UE tion a été rejetée par 18 voix contre 6.
tie et les droits de l’homme.
Helsingin Sanomat relève que le mi- M. Kiljunen (PSD) s’étonne du fait que
Selon Mme Hautala, Mme Politkovs- nistre adjoint allemand des Affaires la question du traité constitutionnel
kaya n’a jamais dit directement quelle étrangères, M. Gloser, a dit, lors soit devenue un tel problème pour les
instance la menaçait. « Le FSB d’une interview, vendredi, que même sociaux-démocrates alors que les
(service de sécurité) était en tout cas si deux pays avaient rejeté le traité centristes ont tous voté en faveur de
son ennemi numéro un. Ses écrits ne constitutionnel lors de référendums, la ratification. HS/sam/A13
laissent aucun doute là-dessus. » on ne pouvait pas dire que le traité
constitutionnel était mort. COREE DU SUD
M. Mallinen, qui a traduit en finnois
ses ouvrages, ne pense pas que les L’Allemagne envisage de rédiger un Déclaration de la Présidence de l’UE
autorités russes sont derrière l’assas- compte rendu des propositions des sur la réalisation d’un essai nucléaire
sinat. « Mme Politkovskaya avait eu Etats membres concernant les modifi- par la République démocratique popu-
l’information selon laquelle le Kremlin cations souhaitées. Une réforme to- laire de Corée La Présidence de l’U-
aurait interdit de la toucher. Accomplir tale n’est pas envisageable, selon lui. nion européenne condamne vigoureu-
un tel meurtre n’aurait pas été dans sement l’essai d’un dispositif nucléaire
les intérêts de l’administration russe. « Ce serait une erreur de convoquer par la République démocratique popu-
» Selon M. Mallinen, il pourrait plutôt une nouvelle Convention », selon M. laire de Corée (RDPC). Cet essai est
s’agir de l’armée corrompue ou bien Gloser. Il n’est pas non plus favorable inacceptable. L’UE travaille en colla-
des Etats du Caucase du Nord. HS/ à l’idée d’un comité des sages. boration étroite avec la communauté
dim/B1 internationale à une réponse interna-
HS relève que l’Allemagne s’est fixée tionale décisive à cet acte de provoca-
Manifestations deux objectifs : adopter un calendrier tion. Cet essai défie la Déclaration du
concernant le redémarrage du traité Conseil de sécurité du 6 octobre 2006
Une manifestation silencieuse organi- constitutionnel et une esquisse de sa et les appels de la communauté inter-
sée hier soir devant l’ambassade de structure. Selon les souhaits alle- nationale, il met profondément en péril
Russie à Helsinki a réuni plus de mands, le traité constitutionnel pour- la stabilité régionale et représente une
mille personnes. Elle a été organisée rait entrer en vigueur dès 2009. menace grave contre la paix et la sé-
par l’association PEN qui a organisé curité internationales. Ceci constitue
la manifestation. M. Gloser se félicite du travail de la une violation flagrante du Traité de
Finlande pour préparer la présidence dénucléarisation Nord - Sud de dé-
Les manifestants ont exprimé leur allemande de l’UE. Il fait l’éloge de la cembre 1991. De surcroît, il est
tristesse pour le décès de Mme Polit- Finlande dans la gestion de la crise contraire à la Résolution 1695 du
kovskaya, mais aussi pour l’état de la libanaise et souligne l’importance des Conseil de sécurité adoptée à l’unani-
Russie où « la vie de ceux qui disent efforts de médiation dans le litige en- mité après le lancement de missiles
la vérité a bien peu de prix », selon tre la Turquie et Chypre. HS/sam/B3 balistiques par la RDPC et soulignant
un manifestant. Des manifestants ont la nécessité pour la RDPC de cesser
aussi fait le rapprochement entre le TRAITE CONSTITUTIONNEL toute action susceptible d’aggraver les
jour du meurtre et l’anniversaire de tensions. La Présidence demande
M. Poutine, souhaitant un bon anni- La Grande commission du Parlement instamment à la RDPC de ne pas pro-
versaire au Président russe. finlandais a voté, vendredi, en faveur céder à tout autre essai de dispositif
de la ratification du traité constitution- nucléaire, de renoncer publiquement
S’il y avait de nombreux artistes, in- nel (19-3). à toutes armes nucléaires et de reve-
tellectuels et journalistes parmi les nir immédiatement et sans conditions
manifestants, nombreux étaient aussi Le groupe des sociaux-démocrates préalables aux négociations avec les
les citoyens moyens qui avaient été s’est divisé lors du vote, même si le six parties et de travailler à la mise en
informés de la manifestation par groupe parlementaire du parti s’était application de la Déclaration conjointe
SMS. La police, qui n’avait pas prévu mis d’accord, à l’unanimité, jeudi, sur du mois de septembre 2005 et, en
une telle manifestation, a du fermer la le soutien à la ratification. Mme Alho particulier, d’abandonner les armes
rue à la circulation. et M. Kuisma ont voté blanc. nucléaires et les programmes nucléai-
res existants. L’UE demande égale-
Outre Helsinki, des manifestations MM. Tiusanen et Uotila de l’Alliance ment instamment à la RDPC de res-
ont été organisées par diverses asso- des gauches ainsi que le démocrate pecter à nouveau le Traité de non
ciations (paroisses, Amnesty Interna- chrétien M. Kankaanniemi se sont prolifération des armes nucléaires et
tional) à Lahti, Tampere et Turku. HS/ opposés à la ratification. les mesures de sauvegarde de l’A-
lun/B1 gence internationale de l’Energie ato-
Les Verts ont proposé qu’un référen- mique. L’UE demande également à la
dum soit organisé dans l’ensemble RDPC de signer et de ratifier le Traité

70
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

d’interdiction complète des essais des données sur les passagers lors « Beaucoup de choses se sont pas-
nucléaires. des négociations qui ont duré neuf sés dans le monde depuis 1945, mais
heures. au Conseil de sécurité, le seul chan-
REUNION INFORMELLE SUR L’E- gement a été celui concernant le fau-
GALITE Le nouvel accord restera en vigueur teuil de la Chine en 1971. »
jusqu’à l’été prochain et ne changera
"La Finlande promeut un point de vue rien de l’accord précédent. Elle estime que le reste de la réforme
masculin dans les questions de l’éga- de l’ONU s’est cependant bien passé,
lité au niveau européen" HS Le commissaire européen franco qu’il s’agisse du maintien de la paix,
Frattini et la ministre finlandaise de la de la commission des droits de
Helsingin Sanomat rapporte que les justice, Mme Leena Luhtanen (PSD), l’homme ou des réformes administrati-
ministres de l’union chargés de l’éga- ont essayé de souligner que les pas- ves. Selon elle, plus de la moitié des
lité entre les hommes et les femmes sagers européens n’avaient rien à réformes de M. Annan se sont réali-
se sont réunis samedi à Helsinki. Le craindre concernant les fuites des sées et il reste à voir si M. Ban pourra
commissaire européen chargé de données. HS/sam/A6 terminer ces projets.
légalité des chances, M. Vladimir
Spindla, a participé à la réunion. POIDS-LOURDS Mme Lintonen estime qu’il est positif
et important que M. Ban dispose du
La ministre finlandaise des Affaires "La Finlande souhaite diminuer la soutien fort à la fois des Etats-Unis,
sociales, Mme Tuula Haatainen vitesse des poids-lourds" HS de la Chine et de la Russie. Elle dit
(PSD), qui a présidé la réunion, a que M. Ban a réussi à mettre ces trois
déclaré que la présidence finlandaise Selon Helsingin Sanomat, la Finlande Etats de son côté à l’occasion des
souhaitait promouvoir également le souhaite diminuer de 90 à 80 km/h la négociations sur la Corée du Nord. «
point de vue des hommes dans la vitesse limite des régulateurs de vi- Il est considéré comme un spécialiste
politique de l’égalité européenne. On tesse des poids-lourds. et un diplomate qui s’efforce de pro-
veut porter plus d’attention aux hom- mouvoir une harmonie. Et ça, on en a
mes parce que les hommes ont be- La réforme nécessite une modifica- besoin », dit Mme Lintonen. HS/lun/
soin de l’égalité et l’égalité a besoin tion de la directive mais il n’y aurait B3
des hommes, selon Mme Haatainen. pas de consensus européen, la vi-
tesse limite des poids-lourds étant de OMC
Samedi, les ministres ont examiné la 90 km/h dans plusieurs pays euro-
participation des femmes au proces- péens. En Finlande, la limite est de "L’OMC est utile aussi pour l’agri-
sus de décision dans les entreprises 80 km/h. culture" Talsa
privées. Une entente sur les mesures
n’a pas encore été trouvée. La Finlande compte demander l’avis Taloussanomat rapporte que Mme
de la commission européenne et des Paula Lehtomäki (Parti du centre),
Selon le commissaire européen, M. pays membres au cours de l’au- ministre du Commerce extérieur, sou-
Spindla, dans les entreprises qui ont tomne. HS/sam/A4 haite corriger les préjugés des agri-
augmenté le nombre de femmes culteurs concernant l’Organisation
dans la direction et dans les conseils POLITIQUE ETRANGERE mondiale du commerce.
d’administration, les résultats finan-
ciers se sont améliorés. ONU : Propos de Mme Lintonen "Il est faux de dire que les agriculteurs
seront perdants si les négociations
Selon Turun Sanomat, les experts L’ambassadrice de Finlande auprès sur l’OMC avancent ou de dire que
finlandais ont été étonnés par les pro- de l’ONU, Mme Kirsti Lintonen, a dit, sans un accord sur l’OMC l’agriculture
pos de M. Spindla parce qu’ils ne à Helsingin Sanomat, qu’elle a enten- pourrait revenir à la situation qui exis-
connaissent pas de telles recherches. du beaucoup de bien de M. Ban Ki- tait avant la réforme agricole de l’UE.
L’attaché de presse du commissaire moon qui devra être élu à la succes- Dans une telle situation, il y aurait un
n’a pas su de quelle recherche il s’a- sion de M. Annan, aujourd’hui. risque important de litiges permanents
gissait. HS/sam/A9, dim/A9, TS/dim/9 entre les Etats", a déclaré Mme Leh-
Mme Lintonen regrette toutefois que tomäki.
AVIATION le processus de l’élection du secré-
taire général soit le même depuis des Mme Lehtomäki a effectué la semaine
"L’UE et les Etats-Unis se sont mis dizaines d’années. Elle est frustrée dernière une visite à Genève où elle a
d’accord sur l’échange des données du fait que toutes les initiatives pour eu un entretien avec le directeur gé-
jusqu’à l’été prochain" HS modifier la composition et le droit de néral de l’OMC, M. Pascal Lamy.
veto du conseil de sécurité tombent à
Helsingin Sanomat relève que l"Union l’eau. "Il semble que les pays en voie de
européenne et les Etats-Unis se sont développement manquent de
mis d’accord vendredi sur l’échange confiance à l’égard des pays indus-

71
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

trialisés et estiment que les proposi- exceptions britanniques sur le temps


tions de ceux-ci sont insuffisantes Vendredi 6 octobre 2006 de travail. »
dans les négociations commerciales.
Au début, les organisations non gou- UNION EUROPEENNE Lors de sa visite à Londres, M. Van-
vernementales étaient satisfaites du hanen a aussi rencontré les représen-
fait que les négociations avaient RENCONTRE VANHANEN - BLAIR tants des grands groupes pétroliers
échoué il y trois ans", selon Mme (Shell et BP) qui ont des difficultés en
Lehtomäki « MM. Blair et Vanhanen rejettent de Russie. Selon le Premier ministre, les
nouvelles conditions d’adhésion » SM pays européens « devraient parler
"Pour les pays en voie de développe- d’une seule voix avec la Russie ».
ment, un accord commercial multina- M. Vanhanen prépare la politique
tional serait pourtant meilleur que les énergétique à Londres » HS « L’UE tirerait profit f’une position
accords bilatéraux négociés séparé- commune en matière de politique
ment", a souligné Mme Lehtomäki. « M. Vanhanen porteur de messages énergétique. L’UE dispose déjà d’un
Selon la ministre, la mission de la des groupes pétroliers à la Russie » marché intérieur et il faudrait étendre
Finlande en tant que pays président Talsa cette unité au domaine des relations
de l’UE est de maintenir l’unité de extérieures en matière énergétique
l’Union européenne. « La Finlande a peur pour la directive avec les pays voisins producteurs. »
sur le temps de travail » KL
"L’Union attend maintenant aux négo- « Nous voulons acheter l’énergie
ciations de l’OMC une proposition A Londres pour une visite de deux russe et la Russie a besoin de notre
des Etats-Unis pour remettre les né- jours, les 4 et 5 octobre, le premier marché. Il faudrait que la Russie s’en-
gociations en route", a dit Mme Leh- ministre finlandais a rencontré le Pre- gage à respecter des règles transpa-
tomäki. mier ministre britannique. Les discus- rentes qui garantissent aux entrepri-
sions ont porté sur la politique éner- ses étrangères un traitement équita-
Selon la ministre, l’adhésion de la gétique européenne, la directive sur ble et la possibilité de prévoir les ap-
Russie à l’OMC n’aura pas le temps le temps de travail, l’Afghanistan et provisionnements énergétiques. »
de se réaliser pendant la présidence les sujets à l’ordre du jour du conseil
finlandaise. Talsa/sam/11 européen informel de Lahti La question énergétique sera une
(innovation, immigration, UE-Russie). priorité du prochain accord de coopé-
ECONOMIE ration UE-Russie que la présidence
Lors d’une conférence de presse finlandaise prépare actuellement.
URANIUM commune, M. Vanhanen a déclaré
que les discussions les plus profon- Lors de leur conférence de presse,
"Areva prendra la décision de la suite des avaient porté sur le projet de di- MM. Vanhanen et Blair ont aussi reje-
au début de cette semaine" TS rective sur le temps de travail. « C’est té tout nouveau critère qui pourrait
l’un des projets de réglementation les être demandé aux candidats à l’adhé-
Turun Sanomat relève que l’entre- plus critiques de la présidence finlan- sion à l’UE.
prise française Areva doit décider au daise et il reste encore beaucoup de
début de cette semaine si elle de- travail à faire » pour parvenir à un « Nous partageons l’idée que l’UE doit
mande une autorisation de chercher accord. garder sa porte ouverte. Il ne doit pas
l’uranium dans la Finalnde du Sud- y avoir de pause à l’élargissement et il
ouest. Cela signifierait demander une Kauppalehti relève que M. Vanhanen faut traiter de manière égale les pays
concession au ministère du com- a souligné que si le projet de directive candidats », a souligné M. Vanhanen.
merce et de l’industrie. ne voyait pas le jour sous la prési- HS SM KL Talsa
dence finlandaise, il risquait d’être
Areva Ressources Finlande organise- enterré, la présidence allemande n’é- SOMMET DE LAHTI
ra une conférence de presse mardi à tant pas intéressée par lui.
Nummi-Pusula. Les contrôles aux frontières seront
« Les Britanniques ont leurs propres renforcés du 9 au 21 octobre en rai-
Areva, ainsi que d’autres entreprises, intérêts et nous les nôtres. Chaque son du sommet européen de Lahti.
ont déjà fait des demandes de Etat membre semble avoir ses pro-
concession. Le ministère du com- pres intérêts et ils sont très différents Ces contrôles seront effectués en
merce et de l’industrie a promis des les uns des autres ». fonction des risques préalablement
réponses au cours de l’automne. TS/ évalués dans les principaux aéroports
sam/26 Selon la presse, les Britanniques ont et ports maritimes, mais pourront
passé un accord avec l’Italie pour éventuellement avoir lieu également
soutenir les italiens sur la réglemen- aux frontières suédoises et norvégien-
tation anti-dumping en échange de nes.
quoi les Italiens soutiendraient les

72
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

En raison de ces contrôles les passa- Il sera le 34eme premier ministre sué- est actuellement chargé du dévelop-
gers n’ont besoin d’aucun document dois et il a été élu avec 175 voix pement des Forces armées en temps
supplémentaire. HS/A6 contre 169. HBL/12 de paix.

Ratification du traité DEFENSE Le projet de législation, qui modifiera


la loi de 1974, vise aussi à permettre
Le parti social-démocrate se pro- L’OTAN étend ses responsabilités à aux forces armées de participer à une
nonce pour la ratification du traité toute l’Afghanistan opération visant venir en aide à un
constitutionnel. Etat tiers.
L’opération la plus vaste de l’OTAN
La décision fait suite à des divergen- s’est élargie davantage en Afghanis- Conformément à la clause de solidari-
ces dans le camp des sociaux- tan jeudi 5 octobre, lorsque l’organi- té du projet de traité constitutionnel de
démocrates, qui ont eu lieu la se- sation a pris la charge de la sécurité l’UE, la Finlande pourrait donc partici-
maine dernière à la grande commis- dans tout le pays. L’OTAN compte à per avec ses forces armées à la ges-
sion. Mme Arja Alho et M. Risto Kuis- présent un total de 31 000 soldats tion des conséquences d’une attaque
ma se sont alors prononcé contre la répartis sur tout le territoire et se terroriste, d’un accident ou d’une ca-
ratification. HS/A4 montre confiante pour y rétablir la tastrophe naturelle dans un pays tiers
paix. Le Président de l’Afghanistan, à la demande de ce pays ou d’une
Libre-circulation au sein de l’UE M. Hamis Karzai a remercié l’OTAN organisation internationale.
pour la sécurité que les troupes Isaf
M. Rajamäki a tenté de consolé les ont apporté et leur lutte persévérante Jusqu’à présent, les forces armées
nouveaux pays européens en pro- contre les rebelles. finlandaises n’ont participé qu’à des
mettant que la Finlande fera son pos- opération de sauvetage. SM/8
sible durant sa présidence pour élar- L’opération Isaf a accueilli de nou-
gir la zone Schengen au plus vite. veaux soldats sous son commande- Nouveau contrat d’achat du matériel
Cependant, a-t-il ajouté, il ne faut pas ment dans la région Est de l’Afgha- militaire entre les Etats-Unis et la Fin-
faire de concession sur la sécurité. nistan. La Finlande n’envisage pas lande
d’y envoyer du renfort en effectif. En
Selon lui, les nouveaux pays mem- revanche, une centaine de Finlandais La Finlande propose de renouveler
bres ont confondu les questions politi- font leur travail de maintien de la paix l’accord sur les acquisitions de maté-
ques et les questions techniques. HS/ à Kaboul et au Nord du pays. riel militaire avec les Etats-Unis et
B4 d’élargir la coopération dans le do-
Les soldats finlandais ne devraient maine de l’industrie. Pour cela, la Fin-
POLITIQUE ETRANGERE toutefois pas changer de secteur. Il lande a nommé une délégation prési-
n’est pas prévu qu’ils aillent dans dée par M. Eero Lavonen du Ministère
Visite du Président estonien en Letto- l’Est du pays qui était jusqu’à présent de la Défense.
nie ou en Finlande sous la responsabilité de la coalition.
TS/34 Les Etats-Unis se montrent favorables
Le nouveau président estonien, M. à entreprendre les négociations. Le
Toomas Hendrik Ilves, effectuera sa Projet de loi sur la répartition des tâ- Ministère de la Défense de Finlande
première visite officielle soit en Letto- ches des Forces armées et du Minis- estime qu’il est nécessaire de mettre
nie, soit en Finlande. L’une de ces tère de la Défense le contrat à jour, car les Etats-Unis
visites se fera probablement dans le auront dans l’avenir aussi un rôle im-
courant du mois d’octobre. Le Parlement va aborder le projet de portant dans l’acquisition du matériel
loi sur les changements dans la ré- de défense, entre autres, dans le pro-
Il prendra ses fonctions le 9 octobre partition des tâches des Forces ar- jet de remplacement des F18 Hornet.
prochain. TS/ mées et du Ministère de la Défense. SM/9
Le commandant des Forces armées
Visite du Premier ministre suédois en cèderait de son pouvoir au ministre ECONOMIE
Finlande de la Défense en ce qui concerne les
ordres militaires en temps de paix. ENERGIE
Le premier ministre suédois, M. Fre-
drik Reinfeldt se rendra en Finlande Le Ministre de la Défense, M. Seppo Propos de M. Pekkarinen
pour sa première visite officielle. Il Kääriäinen (Parti du centre) et le
rencontrera son homologue finlan- commandant des Forces armées, M. Mauri Pekkarinen (parti du centre)
dais, M. Matti Vanhanen, le dimanche l’Amiral Juhani Kaskeala déclarent vient de signaler que l’Etat ne propo-
15 octobre. d’un commun accord être satisfaits sera aucun soutien financier pour la
des modifications en vue. Celles-ci construction de la sixième centrale
reposent sur des arguments logiques nucléaire en Finlande.
puisque le Ministère de la Défense

73
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Le gouvernement a, selon lui, ouvert Le géant énergétique allemand, E.ON Le plus grand problème est que la
la porte à une énergie nucléaire sup- souhaiterait participer à la construc- Finlande n’attire pas d’investisse-
plémentaire, et la balle se trouve ac- tion de la sixième centrale nucléaire ments liés à la production, de nouvel-
tuellement dans le camp du secteur en Finlande. Selon le directeur de les usines, par exemple. « Les coûts
privé. E.ON Finlande, MM. Matti Manninen, de main d’œuvre sont une explication
la société est en train d’évaluer diffé- », selon M. Reynaud.
Selon M. Martin Saarikangas rentes possibilités d’investir dans la
(conservateur), le rapport indique production énergétique en Finlande. Il estime également que la Finlande
sans aucune équivoque que la Fin- Pour cela les conclusions de E.ON pourrait coopérer plus avec les pays
lande a besoin d’une capacité de pro- s’accordent avec le rapport de M. Baltes qui se trouvent dans une nou-
duction électrique supplémentaire. Purasjoki. velle situation. Une coopération pour-
rait créer des synergies.
Quant à M. Klaus Hellberg (social- Selon M. Manninen, E.ON n’est pas
démocrate), il estime que le gouver- pour l’accroissement de la part de M. Reynaud n’exclut pas non plus une
nement devrait, au contraire proposer l’Etat dans la production énergétique, coopération avec les autres pays nor-
certains avantages aux société éner- ni pour une augmentation de la régle- diques et notamment la Suède, qui
gétiques afin que la sixième centrale mentation des marchés de l’énergie. est très forte pour attirer des investis-
puisse être construite. sements directs. Talsa/6
En Suède E.ON possède en tout des
« Le gouvernement a une position tranches de 7 400 mégawatts dans AIRBUS
bien claire : aucune alternative éner- dix centrales nucléaires.
gétique ne sera éliminée. Il est tout « La crise d’Airbus pourrait avoir des
aussi clair que le gouvernement ne E.ON vient de se proposer pour une effets pour Finnair » STT
proposera aucune aide financière. Si participation dans la construction d
vous investissez dans l’énergie nu- ‘une centrale remplaçant la centrale STT rapporte que Finnair garde le
cléaire nous vous soutiendrons », lithuanienne d’Ignalina. En Suède, calme concernant un possible retard
affirmait M. Pekkarinen. elle participe à l’amélioration de la de l’A350. Finnair a commandé neufs
puissance des centrales nucléaires appareils pour 2012.
M. Pekkarinen a rejeté l’idée d’obliger actuelles. SM/32
Fortum à se désengager de l’énergie Le vice-président de Finnair, M. Hen-
hydraulique. Par contre, il se pro- INVESTISSEMENTS EN FINLANDE rik Arle a déclaré que Finnair s’était
nonce pour la création d’une entre- préparé à un retard d’un an. « Nous
prise commune nordique pour gérer Taloussanomat a interviewé le fran- attendons que Airbus confirme les
le réseau de la distribution de l’électri- çais Fabrice Reynaud d’Ernst & décisions prises concernant sa pro-
cité. Young qui s’est rendu en Finlande duction. »
pour intervenir à un séminaire sur les
Pour cela, l’Etat devrait renationaliser moyens d’attirer des investissements M. Arle souligne que Finnair accepte-
Finngrid qui gère le réseau et est dé- en Finlande. ra un « certain » retard si les appareils
tenue par Fortum et Pohjolan Voima, livrés sont meilleurs que ceux prévus.
expliquait M. Pekkarinen. HS/ Selon l’étude sur l’attrait de l’Europe KS
d’Ernst&Young, la Finlande arrive
Le quotidien Turun Sanomat signale dernier des pays de l’Europe du
que le ministre du commerce et de Nord-Est, après la Russie, la Suède,
l’industrie, M. Mauri Pekkarinen serait le Danemark et les pays Baltes.
prêt à nationaliser la société Fingrid. Jeudi 5 octobre 2006
Le niveau élevé des salaires, l’éloi-
M. Pekkarinen estime que les pays gnement géographique et un marché UNION EUROPEENNE
nordiques devraient joindre leurs so- intérieur restreint constituent des in-
ciétés de réseau d’électricité. Etant convénients pour les investisseurs REGLEMENTATION ANTI-DUMPING
donné que ces sociétés sont nationa- étrangers. Selon M. Reynaud, la si-
lisées en Suède et en Norvège, elle tuation géographique de la Finlande Helsingin Sanomat rend compte de la
devrait l’être en Finlande également. constitue toutefois une voie vers la décision de la Commission euro-
Russie et la Finlande devrait souli- péenne de fixer, pour deux ans, des
Les principaux actionnaires de Fin- gner son expertise en matière de frais douaniers sur les chaussures
grid, Pohjolan Voima et Fortum, ne Russie. M. Reynaud estime qu’il fau- chinoises et vietnamiennes.
sont pas de l’avis du ministre. TS/31 drait donner un signal fort que la Fin-
lande n’est pas seulement le pays de Les Etats membres ont été divisés en
E.ON SOUHAITE INVESTIR DANS Nokia. la matière. La Suède et la Finlande,
LE NUCLEAIRE EN FINLANDE entre autres s’y sont opposées et la
Finlande a déclaré qu’elle n’était pas

74
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

convaincue par les cas étudiés par la ment à faire son mieux pour négocier Les ministres de l’Intérieur étudient
Commission. un accord qui favorise l’égalité de aujourd’hui à Bruxelles le calendrier
traitement des Etats membres. SM/7, de l’élargissement de la zone Schen-
« La Finlande s’est opposée aux www.eduskunta.fi gen sous la direction du ministre fin-
droits de douanes car, selon elle, ces landais, M. Kari Rajamäki. Une des
mesures ne sont pas conformes à TURQUIE possibilités est de se mettre d’accord
l’intérêt commun du point de vue des sur un système provisoire avant que
importateurs et des consommateurs "La Turquie a promis de prendre au le nouveau système d’échanges de
», a dit la conseillère commerciale, sérieux l’initiative finlandaise" HS données de Schengen soit entière-
Mme Haukijärvi. ment en ordre de marche.
Helsingin Sanomat relève que le mi-
La directrice générale de l’association nistre turc des affaires étrangères, M. Le calendrier de l’élargissement doit
représentant l’industrie des chaussu- Abdullah Gül, a donné mercredi son toutefois être décidé seulement en
res et la maroquinerie, Mme Vannela, feu vert aux négociations afin d’éviter décembre.
s’étonne de la position finlandaise. la crise entre la Turquie et l’UE
Elle estime qu’il serait nécessaire de concernant Chypre. Selon M. Rajamäki, l’Union fera son
s’opposer au dumping. mieux pour élargir la zone Schengen
M. Gül a déclaré, lors d’une confé- le plus vite possible.
Elle admet néanmoins que les doua- rence de presse commune avec le
nes ne favorisent pas grandement commissaire Olli Rehn, que "la Fin- Les nouveaux pays membres ne
l’industrie finlandaise de ce secteur, lande a entamé un processus cons- croient pas à des raisons techniques
car les fabricants finlandais sont as- tructif et bienveillant et nous avons pour expliquer ce retard. Ils estiment
sez spécialisés et la concurrence également l’intention d’être construc- qu’il s’agit de raisons politiques.
avec les Asiatiques représente une tifs".
menace moins importante que pour "Les raisons politiques n’ont rien à
les pays de l’Europe du Sud. HS/B9 Selon les informations de HS, l’initia- voir avec le calendrier. Il s’agit unique-
UD/2 tive finlandaise contient des conces- ment de raisons techniques", a décla-
sions aussi à l’égard de la Turquie. ré le commissaire européen Franco
FONDS EUROPEEN D’AJUSTE- Frattini. HS/B2
MENT A LA MONDIALISATION Selon M. Rehn, il est essentiel du
point de vue de la réussite des négo- POLITIQUE ETRANGERE
Suomenmaa relève que la Grande ciations de garder la confidentialité
commission du Parlement est tou- concernant les détails. RUSSIE - GEORGIE
jours réservée en ce qui concerne la
création d’un fonds d’ajustement eu- Selon les spéculations, une possibili- Propos de Mme Halonen
ropéen. té serait d’ouvrir la ville de Fama-
gouste (Chypre du Nord) au libre- Turun Sanomat rapporte que la Prési-
La Grande commission estime que échange sous la surveillance de l’UE. dente, Mme Tarja Halonen, incite la
les critères d’allocation des aides du Varocha, actuellement occupée par Russie et la Géorgie au calme.
fonds discriminent les petits pays et les Turcs, serait surveillé par l’ONU.
les pays à faible densité de popula- Simultanément, la Turquie ouvrirait Mme Halonen n’a toutefois pas
tion. Le Parlement a donc mandaté le au moins quelques ports aux navires condamné directement les mesures
gouvernement pour, en tant que re- chypriotes grecs. russes contre la Géorgie lors de sa
présentant de la présidence de l’UE, visite à Joensuu mercredi.
négocier un compromis le plus favo- Le ministère finlandais des affaires
rable possible pour les petits pays. étrangères ne veut aucunement com- Lors de sa conférence de presse,
menter les négociations. HS/B2 Mme Halonen a déclaré que les parte-
La commission des Finances, ainsi naires devraient se calmer. "Il faut
que celle chargée de la vie active et SCHENGEN demander aux deux parties du conflit
de la parité ont donné à la Grande quels sont leurs objectifs."
commission leur avis critiques. "Les nouveaux pays membres sont
irrités par le retard de Schengen" HS Mme Halonen a dit qu’elle ne connais-
Le fonds d’ajustement est toutefois sait pas encore le conflit russo-
une partie essentielle du cadre bud- Selon Helsingin Sanomat, plusieurs géorgien.
gétaire déjà adopté, ce qui fait que nouveaux pays membres de l’union
dans la pratique, les Etats membres européenne sont profondément irrités "Je reviendrais sur le sujet après l’a-
sont engagés à sa création. du fait qu’ils ne pourront pas profiter voir étudié", a-t-elle déclaré. TS/15
de la zone Schengen en 2007
La Grande commission accepte donc comme prévu. Helsingin Sanomat note que selon
sa création mais engage le gouverne- Mme Halonen, la Finlande pourrait

75
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

évoquer le conflit lors du sommet en- Les dépenses de recherche et déve- en électricité à un prix raisonnable. Il
tre l’Union européenne et la Russie loppement représentent 3,5 % du faut mettre en priorité nos efforts dans
dans quinze jours. HS/B1 PIB. Parmi les Etats membres de la construction de capacités supplé-
l’UE, la Finlande arrive au deuxième mentaires de production. On ne peut
POLITIQUE INTERIEURE rang après la Suède. HS/A10 augmenter la dépendance énergéti-
que en électricité d’importation. »
ACTION COLLECTIVE ECONOMIE
« La politique énergétique a une
Le Parlement a commencé, hier, le ENERGIE grande importance pour la compétitivi-
débat sur la proposition du gouverne- té , l’emploi et le développement ré-
ment concernant l’action collective. « Les bioénergies et le nucléaire divi- gional finlandais. Le prochain pro-
Helsingin Sanomat relève que, pour sent les députés » KS gramme gouvernemental devra être
différentes raisons, la proposition a écrit avec cela en tête. » SM
été beaucoup critiquée. Selon une enquête par e-mail auprès
de 109 députés (sur 200), la moitié AIRBUS
Les représentants de l’Alliance des (56) des députés estiment que la
gauches, des Verts et du PSD ont priorité doit être mise sur les bioéner- Helsingin Sanomat relève que le
souhaité inclure les dégâts environ- gies. Ils sont presque autant (47) à groupe finlandais Patria estime que le
nementaux dans le cadre de l’action choisir de prioriser le nucléaire sous retard annoncé par Airbus dans la
collective. Les conservateurs esti- la forme de la construction d’un construction de son avion A380ce
ment, quant à eux, que la législation sixième réacteur. Ce sont les députés retard aura des conséquences impor-
en la matière est inutile et pourrait du parti conservateur et du PSD qui tantes sur le résultat du groupe ainsi
même être nuisible. sont le plus favorables au nucléaire. que sur l’emploi. Patria livre des spoi-
KS lers à Airbus. Les livraisons déjà ef-
C’est le Centre qui a exigé d’exclure fectuées couvrent les besoins d’Air-
les dégâts environnementaux de la « Selon PVO, la responsabilité du bus jusqu’à fin 2008. HS/B7
proposition qui restreint l’action col- sixième réacteur appartient à PVO »
lective à des litiges entre les entre- KL
preneurs et les consommateurs.
Le patron de PVO, M. Timo Rajala,
La gauche et les Verts estiment que est satisfait du rapport de M. Purasjo-
l’action collective permettrait aux par- ki (revue de presse du 4.10). Mercredi 4 octobre 2006
ticuliers d’attaquer en justice une
grande entreprise. Les Conservateurs « Si l’on souhaite construire un UNION EUROPEENNE
craignent au contraire que l’action sixième réacteur nucléaire, PVO doit
collective permette de menacer une être la tête de pont qui lance le projet REUNION INFORMELLE DES MINIS-
petite entreprise par des actions en- », estime M. Rajala. TRES DE LA DEFENSE A LEVI
gagées à l’aide des crédits publics.
Il considère que la question d’un La réunion des Ministres de Défense
La proposition a été remise à la Com- sixième réacteur nucléaire sera d’ac- de l’UE à Levi a pris fin hier, mardi. Le
mission des lois. HS/A5 tualité lorsque la construction de l’ac- Ministre de la Défense finlandais, M.
tuel EPR aura avancé. Selon lui, la Kääriäinen (parti du Centre) s’est
CREDITS A LA RECHERCHE décision devrait être prise en 2008- montré satisfait du développement de
2009. KL la coordination civilo-militaire dans la
Helsingin Sanomat titre sur les dé- gestion des crises. L’opération en
penses de la recherche qui ont conti- « Un paquet énergétique fort de la cours en Bosnie en est un bon exem-
nué à augmenter (de 4 %) en 2005 part de M. Purasjoki » SM ple, ajoute-t-il. L’Allemagne a affirmé
malgré un tournant prévu à la baisse. qu’elle poursuivra les démarches
Le vice-président du parti du Centre, dans le domaine lors de sa période de
5,5 milliards d’euros ont été consa- le député Antti Rantakangas, écrit présidence dans l’UE.
crés à la recherche et au développe- dans Suomenmaa que « le nucléaire
ment en 2005. La part des entrepri- est entre les mains des industriels et Les Ministres ont abordé le sujet sur
ses dans le financement a augmenté la décision politique sera prise en l’opération de l’UE au Congo et ont
pour s’établir à 71 %. Dans le secteur temps utile quand une demande d’au- estimé qu’elle était très réussie jus-
public, 10 680 personnes travaillent torisation d’un sixième réacteur sera qu’à présent. L’avenir n’en est pas
dans la recherche. La moitié d’entre déposée ». déterminé car les élections ne sont
elles sont des femmes. 1834 person- pas encore terminées. Il est prévu que
nes sont titulaires d’un doctorat. « En matière énergétique, on a be- l’UE retire ses troupes après le vote
soin de décisions courageuses qui du 29 octobre. La coopération entre
garantissent un approvisionnement

76
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

l’UE et le Congo continuera de toute proposition de compromis qui pourrait évite les déclarations provocantes afin
façon, précise M. Solana. être adoptée au conseil des minis- d’éviter une escalade supplémentaire,
tres, en novembre. La proposition selon HS.
La question de l’augmentation des sera ensuite remise au Parlement
coûts qui se répercute fortement sur européen. M. Tuomioja a encouragé les deux
les forces armées a également été parties à résoudre leurs contentieux
évoquée. L’Agence de défense euro- Selon Palkkatyöläinen, l’objectif d’un bilatéraux par le dialogue et la
péenne préconise une diminution des compromis signifiera que le gouver- confiance mutuelle.
effectifs. M. Solana rappelle aussi nement finlandais ne pourra pas
que ces perspectives ont de l’in- prendre largement en compte les Un message similaire a été transmis
fluence sur l’industrie de la défense. vues du mouvement syndical dans sa au président de la Georgie, Mikheil
Les Ministres envisageront des modi- proposition. La Finlande fait cepen- Saakachvili à Tbilissi lundi. HS/B3
fications futures d’un commun ac- dant partie, avec les autres pays nor-
cord. diques, des Etats membres qui ont Editoriaux
été du même avis que le mouvement
Les Ministres se montrent favorables syndical. « Moscou doit mettre fin au blocus de
à fournir de l’aide au Liban pour la la Georgie » HS
reconstruction du pays avec une at- Les organisations finlandaises de
tention particulière sur le développe- salariés craignent surtout que la légi- Dans son éditorial, Helsingin Sanomat
ment de la police et de la police des slation européenne dépasse les souligne que "Moscou devrait mainte-
frontières. HS/A4, Kotimaa/A6, KS/10 conventions collectives qui ne se- nant suivre le conseil accentué de
raient ainsi plus le premier moyen de l’Union européenne et mettre immé-
REACH s’entendre sur le temps de travail. diatement fin à l’embargo contre la
Géorgie. L’objet du litige ayant dispa-
Vingt-cinq ONG, syndicats et entre- M. Rusanen, juriste de la SAK, es- ru et les officier ayant regagné la Rus-
prises ont signé une pétition en fa- time que le statut des conventions sie, les deux voisins souverains de-
veur d’un règlement européen plus collectives comme voie principale vraient pouvoir reprendre des rela-
efficace en matière produits chimi- d’accord devrait figurer dans la direc- tions normales. L’attitude russe témoi-
ques. tive. Selon lui, le projet actuel de di- gne d’une mentalité coloniale qui n’a
rective n’améliore aucunement la pro- plus de place dans l’Europe d’aujourd-
Les signataires craignent que le tection en matière de temps de tra- ’hui." HS/A2
conseil des ministres et les entrepri- vail, au contraire. La directive entraî-
ses finlandaises essayent de diluer la nerait pression sur les Finlandais « Que tous deux gardent la tête froide
directive REACH sur les produits chi- concernant la législation nationale en » AL
miques. matière de temps de travail.
« La crise de Géorgie a besoin d’un
« Il est important que la législation en Les organisations finlandaises du médiateur » KS
la matière soit suffisamment stricte et patronat, tout comme leurs organisa-
claire », a dit M. Ihalainen de la tions européennes jumelles sont fa- ECONOMIE
confédération des spécialistes des vorables à la proposition de directive.
questions environnementales. KS/ PT/3.10/7 ENERGIE
mar/10
POLITIQUE ETRANGERE « M. Purasjoki propose de diminuer la
DIRECTIVE SUR LE TEMPS DE positon de Fortum » HS
TRAVAIL RUSSIE GEORGIE
Le ministre du Commerce et de l’in-
Palkkatyöläinen, magazine de la "M. Tuomioja souhaite du sang-froid" dustrie avait demandé à l’ancien pré-
confédération des ouvriers SAK, re- HS sident du conseil de la concurrence
lève que le mouvement syndical es- un rapport sur le marché de l’électrici-
time que la directive sur le temps de Helsingin Sanomat rapporte que le té.
travail risque de détériorer la situation ministre finlandais des Affaires étran-
des employés européens. gères, M. Erkki Tuomioja (PSD), a Dans son rapport, M. Purasjoki fait
appelé lundi son homologue russe, des propositions pour améliorer la
Selon le magazine, les modifications M. Sergueï Lavrov, pour lui faire part concurrence sur le marché de l’électri-
proposées pour la directive en vi- "des préoccupations de l’UE concer- cité et notamment augmenter l’offre.
gueur toucheraient aux droits des nant l’état des relations russo-
employés. géorgiennes". M. Purasjoki propose notamment la
création d’une nouvelle entreprise
La Finlande s’efforcera, pendant sa M. Tuomioja a exprimé l’espoir que la d’Etat qui serait chargée de construire
présidence de l’UE, d’introduire une Russie fasse preuve de retenue et un sixième réacteur nucléaire.

77
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Lors de la remise de son rapport, M. Il relève aussi que le marché de l’élec-


De plus, il souhaite diminuer le pou- Purasjoki a déclaré que « la priorité tricité a été libéralisé il y a dix ans
voir de la principale entreprise sur le est d’assurer la production d’électrici- dans les pays nordiques et qu’il serait
marché, Fortum. L’idée serait d’obli- té. C’est pourquoi je propose que l’E- étonnant de vouloir revenir à une ré-
ger Fortum à vendre les centrales tat commence dès à présent à inves- gulation étatique. TS
hydroélectriques qu’ elle possède. tir dans une nouvelle centrale et crée
Fortum devrait aussi se désengager pour cela une entreprise dans la- INDUSTRIE PAPETIERE
de TVO qui construit actuellement quelle participeraient les groupes les
l’EPR et possède les réacteurs situés plus gros consommateurs d’électricité Selon un rapport du syndicat de l’in-
à Olkiluoto. ». dustrie papetière, le patronat a propo-
sé l’externalisation d’un peu plus de
Selon M. Purasjoki, la concurrence M. Pekkarinen a déclaré pour sa part mille emplois. La plupart concernent
ne fonctionne actuellement pas en que la responsabilité de construire un des postes d’agent de surface.
Finlande ni sur le marché nordique, le sixième réacteur nucléaire incombait
marché étant oligopolistique. Les oli- uniquement aux groupes industriels. L’externalisation a été un des princi-
gopoles ne souhaitent actuellement KS paux litiges entre le syndicat et le pa-
pas investir, le manque d’offre leur tronat avant le lock out qui avait duré
garantissant des prix élevés. « Selon M. Vanhanen, ce rapport ne sept semaines à l’été 2005. HS/A8
nécessite pas d’actions immédiates
C’est pourquoi M. Purasjoki propose de l’Etat » TS CHANTIER NAVAL AKER
la création d’une nouvelle entreprise
d’Etat, dans laquelle Fortum n’aurait Le Premier ministre a déclaré que le Taloussanomat relève que le chantier
pas de participation et qui serait char- rapport ne nécessitait pas de mesu- naval Aker à Turku recrute des centai-
gée de lancer la construction d’un res immédiates de l’Etat. nes de soudeurs et d’ouvriers métal-
sixième réacteur nucléaire. lurgistes de l’extérieur de la région
« La construction de capacités sup- autour de Turku.
M. Purasjoki propose aussi la créa- plémentaires relève des entreprises
tion d’une seule et unique entreprise et prend beaucoup de temps. » L’année dernière, Aker a recruté 280
de gestion du réseau électrique des employés et cette année, il s’agit de
pays nordiques au lieu des entrepri- Le président du parti conservateur, 370 personnes. Au total, Aker emploie
ses nationales existantes. M. Katainen et le président du PSD, 4000 personnes à ses sites de Turku,
M. Heinäluoma se sont déclarés favo- Rauma, Helsinki, Piikkiö et Paimio.
M. Purasjoki reconnaît que ses pro- rables aux propositions de M. Puras- Actuellement, le carnet de comman-
positions sont difficiles pour le pou- joki. TS des d’Aker s’élève à 3,5 milliards
voir politique. HS d’euros. Talsa/6
« Nordpool promet de prendre en
« Fortum s’étonne des propositions compte les propositions de M. Puras- ENTREPRISES FINLANDAISES EN
de M. Purasjoki » HS joki » KL INDE

Le ministre du commerce et de l’in- Editoriaux Uutispäivä Demari relève que l’Inde


dustrie estime que les propositions de est en train de devenir une opportuni-
M. Purasjoki sont difficiles à réaliser « M. Purasjoki a prouvé que le mar- té d’internationalisation pour beau-
et reviendraient chères au contribua- ché de l’électricité boîte » HS coup d’entreprises finlandaises, qui
ble. participent au boom économique de
« La priorité à la concurrence » KL ce pays.
« Il reviendra au prochain gouverne-
ment de s’attacher en priorité à for- « Il n’y a pas assez d’électricité » Tal- Même si les activités des entreprises
muler une stratégie énergétique à sa finlandaises en Inde ont augmenté,
long terme », estime le Ministre. les exportations restent les mêmes :
« Le marché de l’électricité aux mains la part de l’Inde est de 0,5 % des ex-
Le président de Fortum se déclare de quelques oligopoles » KS portations finlandaises. Ceci est dû au
triste et irrité par ces propositions de fait que les entreprises fabriquent
M. Purasjoki. « Des conseils éclairés pour le sec- leurs produits sur place ou en Chine.
teur de l’électricité » TS 20 000 emplois ont été crées à Chen-
Le président de TVO loue en revan- nai en très peu de temps, selon UD.
che ces propositions. HS L’éditorialiste estime que mettre en
place les réformes préconisée par M. Nokia occupe de 70 % du marché des
« Et dès maintenant le sixième » KS Purasjoki prendrait beaucoup de téléphones mobiles. Actuellement, six
temps. millions de téléphones mobiles sont
vendus chaque mois. UD/11

78
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

son crash dimanche soir. Le moteur Les Ministres européens de la Dé-


TRAFIC MARITIME s’est arrêté pendant l’approche aux fense se sont rencontré à Levi pour
instruments et, malgré des essais, le une réunion informelle le 2 et 3 octo-
Uutispäivä Demari relève que le gou- pilote n’a plus réussi à le redémarrer. bre. Le premier jour de réunion, ils ont
vernement pourrait proposer, avant la Le pilote a échappé à la chute de l’a- abordé trois sujets principaux : les
fin de la législature, une réforme du vion grâce au siège éjectable. Il est opérations de l’UE, l’élargissement de
système de fiscalité sur le tonnage. sorti indemne de l’accident et a pu l’UE et la situation au Darfour. Les
reprendre son travail. (HS/A9) Ministres ont exprimé leur satisfaction
Selon Mme Virpa Puisto (PSD), quant au vote en Bosnie. Ils envisa-
membre de la commission des Finan- ENSEIGNEMENT SUPERIEUR gent positivement la situation et veu-
ces, le gouvernement s’est rendu lent diminuer l’effectif des troupes de
compte qu’il y a un risque réel de di- RAPPORT DE L’OCDE l’UE.
minution de la flotte de navires finlan-
dais et qu’il ne faut pas tarder à pren- "L’OCDE conseille une allocation aux L’élargissement de l’UE concerne la
dre des décisions en la matière. étudiants basée sur le prêt" HS Roumanie et la Bulgarie, mais M. So-
lana rappelle que les Balkans ne sont
Mme Puisto estime que la fiscalité Helsingin Sanomat relève que pas à exclure si les pays en question
finlandaise sur le tonnage n’est pas l’OCDE vient de publier un rapport satisfont à tous les critères requis. Les
compétitive. Il existe une pression d’évaluation sur l’enseignement supé- Ministres ont aussi évoqué le soutien
forte dans ce sens en Europe et en rieur finlandais. de l’UE pour l’opération au Soudan.
particulier en Suède, selon elle. Une Ils soulignent l’importance de l’exécu-
réforme serait nécessaire « de préfé- Selon ce rapport, la faiblesse de l’en- tion du traité de paix au Darfour d’une
rence sans tarder ». seignement supérieur finlandais est la coopération efficace avec l’Union afri-
durée prolongée des études. caine. HS/A5
La Finlande a réformé sa législation
en 2003 et aucune modification sup- En général, les universités et grandes TRAITE CONSTITUTIONNEL
plémentaire n’était prévue avant la fin écoles finlandaises sont capables de
de la législature. Il s’est néanmoins répondre aux défis de l’avenir. "Selon l’Alliance des gauches, la ratifi-
avéré que la Suède est en train de cation ne vaut pas le coup" KU
réformer rapidement sa législation Les experts conseillent un système
concernant la navigation. d’allocation basée sur le prêt. Le rem- Kansan Uutiset, organe de l’Alliance
boursement du prêt d’études devrait des gauches, rapporte que le groupe
Le chantier naval d’Aker a entamé, être lié au niveau des revenus. parlementaire des chrétiens-
mardi, la construction d’un navire ra- démocrates exige que la ratification
pide pour Viking Line. Il s’agit d’une Selon le rapport, il n’y a pas assez du traité constitutionnel soit laissée au
commande de 130 millions d’euros. d’enseignants, de chercheurs et d’é- nouveau Parlement qui sera élu en
UD/8 tudiants étrangers dans les universi- mars 2007. Le groupe souligne que
tés finlandaises. les électeurs doivent avoir la possibili-
DEFENSE té d’y prendre position.
Selon l’OCDE, les études des étran-
Le Finlandais blessé en Afghanistan gers devraient être payantes. Cela Selon l’Alliance des gauches, la ratifi-
est soigné en Finlande augmenterait l’internationalisation. cation est inutile parce que le traité
n’entrera jamais en vigueur tel quel.
Le Finlandais blessé en Afghanistan Les experts notent qu’en ce moment, Ce parti compte s’exprimer contre la
a été ramené à Helsinki mardi 3 octo- la Finlande perd des talents qui par- ratification au vote de la Grande com-
bre pour être soigné. Son état est tent à l’étranger. La perte nette serait mission du Parlement.
stable. Il avait reçu une balle dans la de 6 % de la main-d’œuvre qui a un
jambe et une autre sous la clavicule diplôme universitaire. HS/A8 "Maintenant il n’y a pas de raison pour
lors d’une escarmouche subite. L’at- ratifier mais de se concentrer à négo-
taque n’était probablement pas pré- cier un nouveau traité meilleur", dé-
méditée, car la police afghane aurait clare Mme Outi Ojala (All. des gau-
été à la source de l’incident ne sa- ches), membre de la Grande commis-
chant pas qu’ils tiraient sur des mem- sion.
bres des troupes Isaf. (KS/10) Mardi 3 octobre 2006
Mme Heidi Hautala, présidente du
Crash d’un avion militaire Hawk UNION EUROPEENNE groupe parlementaire de l’Alliance
verte et membre de la Grande com-
Il semblerait que des oiseaux aspirés LES MINISTRES DE LA DEFENSE A mission, estime qu’il faut ratifier le
par le réacteur de l’avion d’entraîne- LEVI traité au Parlement au cours de l’au-
ment militaire Hawk aient provoqué

79
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

tomne. Auparavant son parti avait


exigé l’organisation d’un référendum. Les différentes instances concernées VTT estime que du point de vue du
par le projet russe de construire un marché, le câble pourrait être consi-
Selon Mme Hautala, "la situation a câble sous-marin de la Russie jus- déré comme une nouvelle centrale.
changé depuis le printemps dernier". qu’à Kotka en Finlande ont donné Un nouvel acteur du domaine dimi-
Il faut ratifier le traité qui servira en- leurs avis en la matière, vendredi. nuerait la concentration ainsi que les
suite de base pour les nouvelles né- possibilités des acteurs actuels d’in-
gociations. Ces avis sont très divisés : le Centre fluencer sur le prix. HS/A3, B4
national de la recherche technique,
L’Alliance des gauches souhaite un VTT, l’Industrie technologique, le re- AFGHANISTAN
référendum sur le futur traité. présentant des grands clients de l’in-
dustrie et du commerce en matière Les détails de l’escarmouche de di-
Selon les verts, un référendum pour- d’électricité, ElFi, l’Office national de manche soir dans la région Nord
rait avoir lieu dans le cadre des pro- la concurrence, l’Industrie chimique et d’Afghanistan ne se sont pas encore
chaines élections du Parlement euro- la municipalité de Kotka sont favora- précisés. Six Finlandais des troupes
péen. KU/5 bles au projet, alors que le Centre Isaf s’entraînaient de nuit, lorsqu’on
national d’approvisionnement, les leur a tiré dessus deux fois dans l’es-
POLITIQUE INTERIEURE Entrepreneurs finlandais, la société pace d’un quart d’heure. L’auteur
finlandaise de distribution d’électricité reste inconnu, mais il est possible que
FISCALITE Fingrid et le représentant des centra- ce soit la police locale qui n’aurait pas
les finlandaises Energiateollisuus y vu qu’il s’agissait des Forces de main-
Le ministre des Finances, M. Eero sont opposés. L’Industrie forestière tien de la paix.
Heinäluoma, souhaite apaiser le dé- ne prend pas position.
bat sur les baisses fiscales et ceci Un des six Finlandais a été blessé par
notamment dans la perspective des Le ministère du Commerce et de l’In- deux balles dans le corps. Il a été
élections législatives. dustrie devra se prononcer, avant la opéré d’urgence deux fois dans l’hôpi-
fin de l’année, sur la demande d’auto- tal de camp norvégien et sera ramené
Son ministère publiera, en janvier, un risation de construire déposée, il y a aujourd’hui, mardi, à Helsinki pour se
rapport sur la marge de manœuvre deux ans, par le groupe russe United faire soigner.
en ce qui concerne les allègements Power. Helsingin Sanomat estime
fiscaux pendant la prochaine législa- toutefois que les déclarations de ces Le Ministre de la Défense, M. Kääriäi-
ture. « Ce rapport constituera une derniers temps laissent entendre que nen (Parti du centre) n’envisage pas
base réaliste pour le débat. Une telle la décision pourrait être reportée de de retirer les troupes finlandaises
base est nécessaire en vue des élec- plusieurs années en demandant des d’Afghanistan. Il attend pourtant les
tions et des pourparlers gouverne- rapports environnementaux. conclusions de l’enquête sur l’incident
mentaux », a-t-il dit. pour prendre une décision finale. La
M. Purhonen du Centre d’approvi- Finlande n’enverra de toute façon pas
Ce rapport devra également donner sionnement estime que le projet de de renfort en effectif. HS/A5
une estimation sur le type d’allège- câble ne ferait qu’augmenter la dé-
ment fiscal qui favorisera l’emploi de pendance structurelle envers la Rus-
la façon la plus efficace. sie. M. Purhonen insiste sur la néces-
sité de maintenir une capacité de pro-
Selon M. Heinäluoma, les allège- duction, de transfert et de distribution
ments fiscaux devront avant tout ser- suffisante au niveau national. Lundi 2 octobre 2006
vir à diminuer le chômage et encoura-
ger à travailler. Une diminution d’un Le représentant des entrepreneurs UNION EUROPEENNE
point du taux de chômage signifie estime que le câble ne servirait guère
une amélioration de près d’un milliard les petites et moyennes entreprises. TRAITE CONSTITUTIONNEL
pour l’économie nationale, selon lui. En effet, United Power a déjà dit qu’il
HS/A4 a conclu des accords préliminaires "Le traité constitutionnel trouble les
avec 17 grandes entreprises indus- rangs des sociaux-démocrates" HS
ENERGIE trielles. Il s’agit d’une consommation
prévue de 900 mégawatts sur une Helsingin Sanomat rapporte, dans son
CABLE SOUS-MARIN importation de 1000 mégawatts. Ces édition de samedi, que contrairement
grandes entreprises profiteraient ainsi à ce qui a été prévu, la Grande com-
« Avis contradictoires concernant le de prix moins élevés. mission du Parlement n’a pas pu se
câble sous-marin russe » HS mettre d’accord sur son avis à l’égard
Les ménages ne bénéficieraient pas du traité constitutionnel.
« La majorité des avis est favorable du câble, selon les Entrepreneurs
au câble d’électricité » HS finlandais

80
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

Cette commission a pris un délai sup- VISITE EN FINLANDE DE MME DEL


plémentaire d’une semaine pour par- PONTE M. Babacan a rencontré le Premier
venir à une entente sur l’avis. ministre, M. Vanhanen, et le ministre
Le procureur du tribunal de la Haye, des Affaires étrangères, M. Tuomioja,
Deux députés sociaux-démocrates, Mme Carla del Ponte, qui a effectué dans un esprit constructif, selon HS.
Mme Arja Alho et M. Risto Kuisma, une visite en Finlande, vendredi, es-
se sont notamment opposés au pro- time que la Finlande avait une occa- Selon M. Babacan, la Turquie n’est
jet, estimant que l’étude du traité a sion décisive de faire pression sur la toujours pas prête à ratifier le traité
été trop rapide et la commission n’a Serbie en matière de coopération afin douanier de l’UE. Il a dit que son pays
pas entendu suffisamment d’experts. d’arrêter M. Mladic et le faire compa- ne pouvait accepter le fait que l’on
Le président du Parlement, M. Paavo raître devant le tribunal de la Haye. demande de lui des concessions uni-
Lipponen (PSD, et la ministre char- latérales. Selon lui, plusieurs pays,
gée des affaires européennes, Mme Selon Mme del Ponte, la Serbie sou- dont l’Italie et l’Autriche, restreignent
Paula Lehtomäki (Parti du centre), se haite poursuivre les négociations la circulation des poids lourds turcs.
sont exprimés devant la commission. avec l’UE et c’est là que l’UE dispose HS/sam/A6
Les deux ont défendu la ratification actuellement de son seul moyen d’in-
du traité. fluence. Elle estime qu’il est essentiel AUTRICHE
pour la Serbie de redémarrer les né-
Trois députés sociaux-démocrates gociations interrompues au prin- « Un changement de pouvoir surpre-
dans la commission de la vie profes- temps. Pour elle, la Serbie n’a pas nant en Autriche » HBL/lun
sionnelle et de la parité se sont éga- fait preuve d’une volonté suffisante
lement opposés au traité. de coopération. Outre la Serbie, Mme Editorial
del Ponte n’est pas satisfaite du reste
Dans son avis, la commission de la du monde non plus, qui « ne fait rien « L’Autriche pourrait se débarrasser
défense du parlement a décidé ven- pour trouver M. Mladic et les cinq au- de M. Haider » HBL/sam
dredi d’approuver la ratification du tres principaux auteurs ». Si l’UE ne
traité. M. Jaakko Laakso (Alliance cède pas dans ses exigences concer- L’ELARGISSEMENT DE L’UNION
des gauches), vice-président de la nant les conditions de poursuite des
commission, a exprimé un avis mino- négociations, il est possible d’arrêter « L’Union européenne en arrêt d’élar-
ritaire. M. Mladic prochainement, selon elle. gissement », titre le quotidien Ilta-
Sanomat en faisant allusion aux pro-
HS note qu’il y a des adversaires du Selon elle, l’un des inculpés en fuite pos, lundi dernier, du président de la
traité dans d’autres partis politiques, serait en Russie et la Russie ne coo- commission européenne M. José Ma-
aussi au sein du Parti du centre. HS/ père pas. Elle dit qu’elle a l’impres- nuel Barroso. Selon le journal, M. Bar-
sam/A5 sion d’être seule avec ses quatre poli- roso avait constaté « qu’il n’est pas
ciers à chercher M. Karadzic, mais judicieux de poursuivre l’élargisse-
PROPOS DE M. BORRELL qu’elle est convaincue que tôt ou ment avant de régler la question du
tard, MM. Mladic et Karadzic se trou- traité constitutionnel ».
Editoriaux et points de vue veront devant le tribunal. Pour elle, le
travail du tribunal ne sera pas fini Certains venaient d’interpréter ces
Hufvudstadsbladet estime que le pré- avant cela. propos en estimant que l’élargisse-
sident du Parlement européen, M. ment serait définitivement gelé. Cette
Borrell, qui a dit que les pays nordi- En Finlande, Mme del Ponte a ren- interprétation est cependant fausse, a
ques n’avaient pas connu la guerre, a contré la Présidente, Mme Halonen, fait remarquer notamment le commis-
des devoirs à refaire en matière d’his- le Premier ministre, M. Vanhanen et saire à l’élargissement, M. Olli Rehn.
toire de l’Europe. HBL/sam/2 le ministre des Affaires étrangères,
M. Tuomioja. HS/sam/B3, HBL/ M. Barroso a soulevé la question lors-
Petteri Tuohinen estime, dans un sam/10 qu’il a évoqué le besoin de régler la
point de vue publié dans Helsingin question de la constitution dès l’adhé-
Sanomat, qu’indépendamment des TURQUIE sion de la Bulgarie et de la Roumanie.
connaissances de M. Borrell concer- Le traité constitutionnel de la conven-
nant l’histoire, il est regrettable que La Turquie a fait l‘éloge de la média- tion n’entrera pas en vigueur bien que
son attitude à l’égard d’une pétition tion de la Finlande dans le litige le parlement finlandais l’aura à ratifier.
signée par un million d’Européens concernant Chypre.
soit tellement réservée. Selon M. L’euphorie de l’élargissement s’est
Tuohinen, M. Borrell aurait pu au Le négociateur européen de la Tur- largement calmée, mais il ne faut ce-
moins prétendre qu’il s’intéressait à quie, M. Babacan était en visite à pendant pas fermer les portes. La
l’opinion des citoyens. HS/sam/B2 Helsinki, vendredi. Il se félicite du fait Bulgarie et la Roumanie ne se trans-
qu’un effort soit en cours concernant formeront pas en portiers du sud-est
le litige. de l’Europe, dont la tâche consisterait

81
LE MALIN PETIT CANARD - LE BULLETIN DE LA COMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

à tenir les Balkans occidentaux à l’é- taire effectué de nuit. Deux ou trois le Dalai Lama s’est rendu dans la ca-
cart. Le premier ministre, M. Matti personnes lui ont tiré dessus alors pitale finlandaise. Malgré plusieurs
Vanhanen (centriste) s’est adressé qu’il était en déplacement dans une demandes, il n’a pas été reçu par les
hier à un public international en di- voiture sans phares. Le Finlandais dirigeants politiques finlandais.
sant que la Croatie est un candidat à est soigné dans un hôpital de camp
part entière qu’il ne convient pas de norvégien. Les blessures ne sem- Dimanche, il a cependant rencontré la
négliger. IS/6 blent pas graves. présidente de la commission des af-
faires étrangères, Mme Liisa Jaakon-
Kaleva consacre son éditorial à l’U- La Finlande a décidé vendredi 28 saari.
nion européenne et titre : « La glis- septembre qu’elle ne retirerait pas
sante barre d’adhésion de l’UE ». Le ses troupes d’Afghanistan malgré la Lors de sa conférence de presse, le
journal poursuit en qualifiant la déci- situation précaire. HS/lun/A6 Dalai Lama a évoqué la question de
sion prise par l’Union d’un mélange sa réincarnation, qui, selon lui, vien-
de rêverie et de chantage. Au sein de KHIAM dra de l’extérieur du Tibet. « Pourquoi
lUE, on s’attend à ce que l’adhésion pas une femme finlandaise ? » s’est
aide la Bulgarie et la Roumanie à ré- La Finlande attendra les conclusions demandé le dirigeant spirituel visible-
gler leurs graves problèmes, étant de l’ONU sur la mort du casque bleu ment de bonne humeur. Ce succes-
donné que la seule demande d’adhé- finlandais, M. Jarno Mäkinen en juillet seur aura pour mission, selon le Dalai
sion a contribué à réaliser un certain dernier dans le centre d’observation Lama, d’instaurer l’autonomie du Ti-
nombre de réformes envisagées. de Khiam au Sud Liban. bet. HS/dim/A4
Dans l’éventualité où les pays ne
marcheraient pas au pas, on leur ap- L’ONU vient de rendre un rapport INSTITUT DES RELATIONS INTER-
pliquera des sanctions, telles que la selon lequel, Israël a utilisé une NATIONALES
suppression les aides agricoles et bombe de 500 kilogrammes pour dé-
structurelles. truire le centre. Il ne s’agit donc pas "32 candidats pour le poste de direc-
d’un accident. Ce rapport ne fait que teur’ HS
Encore faut-il voir à quel point les confirmer les informations que la Fin-
pays de l’Union pourront punir les lande possédait déjà sur la question. Helsingin Sanomat relève que vendre-
nouveaux indisciplinés, poursuit le di dernier a été le dernier jour à pré-
journal. Si les subventions sont trop à Les Finlandais étaient en contact di- senter les candidatures pour le poste
la carte, les nouveaux membres ne rect avec les Israéliens tout au long de directeur du nouvel institut de poli-
pourront pas évoluer et s’enrichir, du bombardement. Selon M. Tuomio- tique étrangère.
c’est à dire, remplir la fonction sou- ja le dernier contact avait été établi à
haitée de leur adhésion. KA/2 peine une heure avant la mort du Fin- Parmi les 32 candidatures, le nom le
landais. plus en vue, selon HS, est M. Raimo
L’éditorialiste de l’organe du parti so- Väyrynen (PSD), directeur général de
cial-démocrate, Demari, note que le Pour le ministre des affaires étrangè- l’Académie de Finlande. Sont évo-
commissaire à l’élargissement, M. Olli res finlandais, il reste à déterminer qués aussi les noms de MM. Esko
Rehn et le premier ministre finlandais, les responsabilités de l’incident. Antola, Tuomas Forsberg et Tapani
M. Matti Vanhanen, viennent de se Vaahtoranta et de Mmes Hanna Oja-
détacher définitivement du clan de Israël avait signalé que ce centre nen et Teija Tiilikainen.
ceux « qui optent pour une pause de d’observation, vieux d’une trentaine
réflexion » sur l’élargissement. d’années, ne figurait pas sur les car- Le directeur sera nommé après l’élec-
tes informatisées. M. Tuomioja es- tion du conseil d’administration de
Le quotidien constate également que time qu’il n’y actuellement aucune l’institut en décembre. HS/sam/A5
cette ligne agira certainement en fa- raison de mettre en doute cette dé-
veur de l’Union sur une longue claration. POLITIQUE INTERIEURE
échéance et en théorie, ce qui est
moins sûr dans la pratique. UD/lun/4 Il faudra attendre quelques semaines La parité et les femmes finlandaises
pour que des experts finlandais, diri-
POLITIQUE ETRANGERE gés par Mme Irma Ertman du minis- Il existe bien des statistiques dans
tère des affaires étrangères rende lesquels les Finlandais ne brillent pas.
AFGHANISTAN son rapport sur la question. HS/dim/ La femme finlandaise qui véhicule une
A6 image d’indépendance et d’émancipa-
Un Finlandais blessé en Afghanistan tion, ne se défend pas bien dans le
LA VISITE DE DALAI LAMA EN FIN- monde du travail. Comparée à ses
Un Finlandais des troupes de main- LANDE consœurs européennes, seules les
tien de la paix Isaf de l’OTAN a été Estoniennes, les Anglaises et les Alle-
blessé dimanche soir en Afghanistan Invité par le Centre de l’aide au déve- mandes sont moins bien payées par
du Nord lors d’un entraînement mili- loppement et le cercle Finlande-Tibet, rapport aux hommes. En Finlande, un

82
LE M ALIN P ETIT C ANARD - L E BULLETIN DE LA C OMMUNAUTÉ FRANCO-FINLANDAISE

euro masculin représente 80 centi-


mes féminins. UD/2/10-11

83