Vous êtes sur la page 1sur 20

u~ jayau fJaris/ique'el phylasocioJagique,

t L']saeliao,ù mêdilerranêen'
par .J..IUtAJ.JN:-BLANQUET

.. "
((JoTJ/ml1nicllfion>dc la Station lnfl?riz. de Gr.obctallil]ue
. , ,

Médit('rmnêenne., efAlpine N° 1~
,\

'1'üus JesbotanistesquionL visité le Plateau volcanique .


(1C'<Roquehnute, près Vias dans l'Hérault, connaissent, du
moins de vue, un groupcmenLvégétal particulier aux mares
llsecen'eté, inOlldéesapr6slespluies d'automne et qui
rt:':unit la presque totaliiédesespèces très rares de celte
localitéclassil[ue. Ce gr<)ll!'COlcnt comprend plusieurs
associ,\ti<)Jlshien individualisl]cs possédant toutefois d'as-
sez nombreuxlmitslloristiques<ct écologi<lties en conllllun.
:"
, '
Nous avons donne. à· cet ensemble d'associations aJTincs
le nom d'lsoetion d'après .plusieurs espèces caractéristi.ques
du genre lsoetes~ 'Lycopodil1éeheterosporée gnùni l1iTOl:me. "
<lui y< abondent. A Roqùehaule, 1'Isoclion, rencontre 'les.,.:' .
meilleures conditions de. vie.. C'est ici qu'il faudra étudier '
S(ln écologie, étude qui, nous l'espérons, sera entreprise"
sous peu.
'" L']soclion englobe pillsieurs micro-associations dissémi-
nées à travers toute .la régio Il 111éditerranéenne occidentale.
surface<occupéepar les représentants de ces associa-
honsesL toujours tr~s restreinte; elle dépasse rarement ..
4 mètres .cArrés.. Lès petites plantes qui les composent, en
gl ande majorité annuelles, forment une pelouse disconti-
nue à peine haute de lO-15centîmètres. '
L'équivalent septentrional de l'lsoetion en France est une
as~ociation" décrite sous le nOm de Cicendietum par MM.
P. Allorge, M. Denis, R. Gaume, G. Mnlcuit" P. Chouard
et .d'autres.
. ,

,'"

! ..

,.\,
1
::::'" ' t'_
M. W _ Koch avait dès 192'6 (1) rattaché le etcendietum
à une alliance médio-européenne et atlantique, le Nano-
cyperion. Notre Isoetfon, àla fois méridional et plus occi-
dental, possèdeull' certain nombre d'espèces -caradéristi-
"quesen commUn avec le Nanocypeiiori. de l'Europe nioy~n­
ne, fait nlÏs en évidence par M. ~foor qui prépare une étude
spéciàle sur ces groupements. D'accord avec lui, nous rat-
tachons cette allirmce à l'ordre des Isoetctalia (2'). Ce même
ordre englobé une troisième alliance désignée sous le nom
de Preslion cC'rvini, qui exige une durée de submersion.
prolo~gée. :
Ainsi circonscrites, les trois alliances connues de l'or- f
elre des IsoetetaZia sont caractérisées par de nombreuses
espèces qui
. leur -'sont propres et qui, témoignent de leurs'
. --1
affinités <.floristiques <et écologiques. Ce sont ou hien des. ,"
caractéristiques de l'ordre telles que :
Juncus bufonius,. >Centaurium puZchellum, Lgthrufn
byssopifoZia,' · Jlln,CUS tenageia, JI entha pulegrum. etc...
ou bien des caractéristiques ayant lelÎr optimum dans
telle' ou telle association définie, mais apparaissa9t. aussi,
quoique plus rarement dans d'autres associations de l'or~ .
dre: Tel est le .C3.sde: . 1

ii"f:C~;;'r~~ft~:~U;iIi(:::~~~'::c . . mitolia, an~us


t hlj J pyy, 1 .\

... L'isoetion a~'quiert un intérêt botan'ique tout p~rticulier


du .fait qu'il rét'mit 1l~. graAd nombre d'espèces très rares
à aire disjointe. Certaines d'entre elles sont connues 'en
France de Roquehaute ou· d'l~gde seulement où elles habi-
tent l']soctfon. C'est ·1e cas' des quatre espèces méditer-
runêennespar . excellence: 11larsilia pubescens, PiZuZaria
minuta, Damasoniumpoly'Spermum et Peplis hispidula.
Notre alliance comprend en oùtre plusieurs Isoetis, plu-
. sieurs Hepatiques très rares, telles que le Riccialusitanica

(1) Koch W .. Die Vegct:;li0nscinheilcl1 der


Naturw. Ges. 61, 2, 1926.
Linlh~hen:. Iabrb. St-Gall.'
..
1·.··.

(2) Le nom Nanocypcrelo-Polygonetalia pr000sé pur IV. Koch (1926, :.


p. 2U) n'est guère applicable à notre ordre parce que nous en déta-
chons l'alliance du Polygono-Chenopodion de ~L Koch pour la ratta-
cher il l'ordre des Chenopodietalia.

!'
- 3--

,;ic L;ùnollre q), Juncus pygmllcus, Elatine macropodfl,


j{l.. iZIlJ1CIl[lI,~
[o/l'J'iflorus (Hutjuehuute, puis dans deux lOCH'
lités dè la. liuttie-Loire), Lotus coinibrcnsis (Roque;,aute,.'
+'\.gde,pllisd~llX localités duns les Alpes-Maritimes et le
V~tr), Bulli(lrd~ Vaillq.niii,LyllzJ'um bibracteatum, L. tllymi-'
l'(io, .E_~.lJthJ'(wl1ml1J'itimll., Cicendia jm.~il?I1." ' . '
Vensemble spécifique des 'associations de l'Isoction est
normalClnent .réalisé sur une surface de l' mq, parfois même
:surJJ2 mq. Ce fait presque unique dans la végétation, ~né';
àïter.rahéenne J'rappe surtout si on considère l'énorI11:e dis-,
J;ù't~Ùo'n'(lu groupement, b grande rareté des caraC!éristi-
què's et leur l1lDde de vie (annuelles ponr la p~llp1'rt;. _'\llssi '
le~aÜi:daqon.s.d~l'].~oéfion . comptent-elles parmi les meil-
~,.lt'urs exemples.pour démOlltrer 'l'existence réelle de grou-
'pe]nents.-\;é~étaux~ienjndj"idnalisésau point de "ùe flo-·
ristique, écOlogiqlJ.eetd3·I!aII1o~g~nétique. .. '. :'
'Telle que nous .1a.çonnaiss()lls actuellement, l'allia.ncê 'd~ ' ~:' .. '

l'Jsoetion,coll1prendse.!?ta~s9d.ations bien ~istinctes.,


CesontclaIlsleMidFde la. France' : ','

1) • L'association .• il JlIncu.,cl1nitatlls ét Isaetes' Duriaei.


. 2) L'associatjOnÙ)Elatfnem~crdpo4aet Herni~ril1 gia'"
bro(Elalineillm macropodaÇ!l.
3) L'association à Bulliarda V ààlan,tii et' Myosùr~s mini- .
'1IH.IS (.,lIY()Sll,do~Bullillrdetllm).,·' . ", .... ,
. ....
4{ L'as'soci~tion à'Jso~tes 'setacea
. ...
(ISoetetum setaceü. :'" ,:",'
. '.

En Afrique du Nord··:
.. . . . '. . "
-
.-_.....
5)L'assoêiaiionàiun.cus capitatus .et Is0e.tes, hlJ.strix.
ÎJ) L'nssociationà Lrr.iJl'p.ntia Michelii el Anthocer(l,~(L(lU-
r~ntieto-Aritllocèretum). ,"
nt
7) L'association Ùlsodes adspc~srz , Nz'l'clla ca' pl·tn,I.Tar'a',
,
(Isoctelllm rr.dsperii) ,
Un ({ hygrophytismesai~onnier » très p-rononcé est com- '
roun à toutes ces associations; pendant 'l'hiver etune par--.
tie duprinternps ,elles sont/sous l'eau ou du moins le sol
est complètement. saturé d'eau ; à partir du mois d'avril

_0.;,

'(1) Toutes nos illousses ont été déterminées ou revisées par notre
e:ccel1ent ami il1. Ch. l\1e;r1an. auquel nous renouvelons ici nos remer-
ciements. "
.',"

-':4-

(ul1. peu plus tôt ou plus' tard selon. q.ue l'année est plus'
oll.m()inspluviellse) le sol se dessèche et reste à sec pen- ,
dant toutl'été; ilsé- réchmiffe en se fendillant. Les, pian-': "
(. te.sdisparaissent. alors complètement .(thérophytes) ou bien '.' '-.
- ·leur.s organes •. souterrains persistent seuls (géophytes, les "
',' lsoe'ies)., 'Quant au spectre des formes biologiques, l'Isoe- ,.:.
'. tion est une alliante es'sentiellement thérophyte-géophsrte...
1 •• + :

,.
:l,:.,
• .l'

1. :..; 'ÀSSOGIATION AJSOETES ri mÙAEI ET JUN eus' ' " i· .


.' .. CÀPITATUS . .: .. ~:

:'

(isoetetumDuriaei)
...,
L.'Isoetetum.Duriaei, mÎl~ro-association éphémère, prospère
'surtout dans les terrains de cailloutis quaternaires siliceux
de lu <plaine de Montpellier. Nous l~avons rencontrée en,
deux points de la terrasse-d'âge mon~stirien, près de Pérols
elde <Mauguio 15-15 m.) et sur 'la terrasse tyrrhénienne
(25-40 m.) à laPlauehuûe. Elle existe égalel11ent, quoique'
moinshiend~vel<)ppée,_sur• Je' basalte désagrégé à Roque-
~u~ .
lJl1.e -qttinzaine. de relevés de l'association pi:ov~~nnent ',
'+" •.•• des localités' suivantes : ' i .
Bois de ~all1()ure,prè.sde~faugio (14 Mai, 1930),'(~~ .~-4). /' .
, ....
•··1,
. .
'
" ' . LaPlauchude'(20 n.fui 1928, 14 Mai 'ÙJ30), (n • '5, 6). ...: .
. 'Estelle, près'de 'Pér~Is (29 Mai 1927, 11 ·Juin. 1930)~.'::·.·.:; .
r- ...
(n° 7 - 1 0 ) . · . . j'/
Pour permettre .uI1~ _c(unparaison rigoureuse, ces relevés
. cnt tous été' pris au moment du développemenl maximum ",'
de la. végét<ition.
~. \ ..
. t,es. espèces. ~uivantes se rencontrent '1-2 fois duns nos'
relevés (1):
'Triglochinbulhosum (8, 10) ;. Andropogon gryllus (2) ; .
, J, . Andropogonischaell1lÏIn,(2) ; PhleuIII nodosuIII (8, 9). ;-'
Alopcctu'us b1.1lhosus (5); Gastridium lendigerum (11, )2)
Corynephorus fascic~latus (5) j Briza maxima (6); Festuca
, .. ,
, "
1 . "
'. .
. (l) Lell chilTres. entre p~renthèses se rapportent' ~ux ~uméro3 des .
relevés. '.~. . . ' ,.
"

. '. .+' '. . ;"

0."

"

~", .

':.
lSOETln'Œ1'1 DURiJEl

_1_1_.
1

N° . dD relen~ . 2_ 3 4. 5 6 7 8 9 10 Il U '1
\---

Degré de couverture en " . 6 0 '80 40 50 90 .60 75 80 95 90 40. 90


Profondeur de la terre fine 15 cm 20 llIlj&.; .~ .... 20-30 . 20 20-30
Surface étudiée (mq) 0,5 1 "1 .. l' .. .1' . 0,5 0,5 0,5 1 1 1 1
(3) (4) (3) (2)

CjJ,ractéristlq Uell ::

:u 2.2: 1.1 , 2.2


T
T
Juticus cnpitatus ,.,"',.
. Aira 'capiUaris ...•. ::;~ ... 1,1 ~,1
2.1
...
1.1
..
+'.
1.1 '2.1
2.1
':1.1
1.1. _. .1.1 1.1 2.1
2.4.
2.1
1.1 2.2
. ,
G
T'

Isoetes' Duriaei ....• ;.••.•
Trifolium filiforme .• ,: ....
Airopsis globosa ..,',." .. ·
.+. ·
.+
1.1 ,

:+..
' '3.2
.' :+
. 2.1
-,,+'
... ;'; .
~.•1,:': .

.......
.3.2
+::-
.
. "
.
.2.1 3.4 .

. .. , +. "
.(.+ )

.
. ....
'.'
-"
".
,""
-X .. ·.1
. . ,1
,. . Ca'ractérlatiqoH ;;'~

1
~'Iliance: ' '.:.,
1

T Lythrumthymifolia' , : ., . 'ü ,+ '+ :u·... . ::


· , 1.1 1.1
1

T
T'
T
Lotus angustissimus " .. ,
.Erythraea maritîma .;., .. ·+. ·
+.
.. " ."
+.
:U.
" +. -
. 1.1 1.1
+. +
+
(+)
,
T
RicciaBischojfii (1) " .•
bifurca' :.,;, •• ":.
. 2.1 • :.1.1
. 1.1'
1.1:
1.1
,
2.1 1.1
+2 Il
..
,
T' .' · '"t.
'" Lescureana. , . ;' .... , "'. ·2.2 "

. "
T

T,
Polygonum aviculare :lit-
torale
Lotus coimbrc!,sls
" ..
.'
.'
, . ,
+
<+)
.+

Caractériatiq Defi
~--:-::---:---:-- '
de l'Ordre ':

-.1' Juncus .bufonius ".; .•.. '302 . . 3.2


.+
2.2 : +.
..
2.2. +' 1.1 1.1 3.2 3.4 2.2 3.2

T
'f luncus tenageîa ., ..... ,: .. ,
Lythrum hyS'Sopifolia .... '.
+.
.. ;. 1 •
2.1
~.
3.l'
....+. +:.
.+
·
1.1 Ù
· '1.1
2.1
++
T. Brizaminor ., .. , .• ;;.,. .. : , '.'.. ". ' -.' + . .+' ' ..+ + + ,.
.+.: . , "
Ch, :
r
Menthapulegium ...• ;.,' •
Juncus fasciculatus .' ...... '

• l \.
. -: ';'.,

' . ~.
, : , .. +;::
" '_.....
'.: ..... +
, .\
(+)
1.1 1.1
~

" . ..:.

Compagnes

H 'Agrostis castellana . + +' . 1.2 1.2 1.2 1:2


, +
T' Vulpia bromoides ' . -1:: ..
1.1 +. 1.1. +.
+
1.1


T jAnagallij; lfemina ....••. +. .
+ 4-
G Leontodon tuberosus .".
Aira caryophyllea ....•.
'
.;+' .
,
+ + + (+ )
T + + + + +,
T
T
Euphorbia. exigua
Linum gallicum ,.;,.
.
+' + + +.
+
+
+
+.
++ ,
+ +
G Carex glauca ,' ,'. ,
+ .+ + 1.1 1.1

++·
T Gaudinia fral(ilis ,;, .. : .. :1·'
/1.1 + + 1.1 ( +)
T
T
Sagina apetallt .... , ...,.'
Galium divaricatum .,.... '.> ';.1'
.,
, .'. +
+
+.
+ +
+
Ranunculus .f1ahellatns .. +.
.+·
G 6

H
T
Hypochoeris radicata ,.,.
, '., + + + ,
G
G
Silene gallica ,.,', .. ,
Scilla 'l1utumnalis .,
Carex chaetophylla ,:
:
.
. ·+. +
+
+ +.
.'

+.
.
+.
+
.. ,
r

.
T' Trifolium procumbens v.
'G
. tionanlhl1Jll
Oenan~he pimpinelloldes .
Ch •. ' Cynodon dactylon ....•. '
,."
+
,
'. +· +
+:
+
+. + . '
MouslIe!I et Lichen. '•
. _-----
Barbula ungulculata , 2.3 + 1.l 2.1 + +
Calypogeia ericetorum ..
Bryum sp. (2) ., .........
1.2 1.1 + 1'.2 1.1
Cladonla rangiformla . +.
+
1.1 1.1
.,
1.1 + ,
+ ,

(1) La valeur sociologique des Hépatiques doit être préci3ée davan-


tage. Dans des relevés 1, 2,. 5, 9, le5 chiffres d'abondance donnés 11
Riccia Bischoffii se rapportent 11 plU3leurs espèces.
(2) Bryum eaplIlare, etc... ; le Bryum du relevé N° 12 e'st B. IÙplnom
(det. Meylan).
·-7.~
',' "

· ':' . .: rubra (6); Bromùs mo11î~ (6, '8) ; Brnchypodium phoeni-.


~. . 'coides (9) ; CareX div.isa (10, 12) ; Juncus anceps (11, 12) ;
'. .,.. "Juncus lalllp~ocarpus (6) .; Orçhis pktus (1) ; Serapias ..
!'
. '., lingua (10) ; Cerastium glomûatulll (7) ;\Tillüea muscosa \- "

. :.~;' (2) . ; Filipendula hexapetala (3) Trifolium angustifolium.


'. '0, S) ; Lathù'rus angulatus. (12).; Geranium disseetull.1(S);·
.;: : Hypericulll perforatum (5,10) ; Dnucus carota (S, 10) ;' ."
.. , :.'.... Vinoetoxieum officinale (3) ; Myosotis versicolor' (7). ;
.' :.:';::: ... Brunella alba (2,.4) ; Brùnella .hyssopifoliu (9) ; Linaria
:,. ./·;·',1." simplex.(7) ;:Linari?- 'spùria (7, 8) ;' Euphrasia lutea (5,6);
_. " . '.'':, Plantago lanceolata (8, 10) ; Sherardia arvensis (5.):; F'ilago'
:.:'.: ; ..': >.' .
~: gallica (11, 12) ; Inula viscosa '(7,,10)- ;. ~ypoêh6eris glahra
" . . ...: . :(6) Centaurea mnnra (9) ; Pleurochaete squanosa. (2). ; ..
. ',~'.: ':'i.,·;·..: Cladoniapyxidata (2') ; ·.Cladoniaendi'Vaefolia '~2, 4). : .
..
L'association peuple lesdépressiom dénudées de la Cis'~
' .
• \:: L '.

~tliie inondées pendant l'hiver. Le sol est entièrement 'dé-,


:.;;::.. ,'.po~lrvu de carbonate de chaux;' d'un gris foncé, \ .un, peu .,','
..::~:: sabloneux, à. réaction, faiblement alcaline,
Notr.e tableau représent.e, trois faciès':
'~ '.' , , Facjès à Lut/mun thUmifolirl) faciès' à Ùoetes (op- "
, -.:, ',timum) et faciès' àppauvri' il' Lotus coimbrensis.
·" . .' Le· faciès à Lythl'um. th!Jmifo[ia occupe les dépress'iom
.' ,,: .. : "'.• des sentiers qui ,traversent ,la. Cistaie. II est assez instable
:.::. '~t pauvre'en espèces perennantes. Seul Ranunculùs tlabcl~
talus, géophyte ':\ tuhercules, est parfois' abondant. )':opt.i-
., '." :"_'~;" " . 1 mum de l'association, représenté par le faciès à Isoetes
.Duriaei, a été 'omervé [1 ln Plnuchllde, à Lamoure et à Es-
i "\ '. ~elle, entre Lattes ètPérols. Il est plu3 stablè et plus riche
.. :'. ",.. ' ,':en espèc~s surtout en compagnes qui lui viennent de lan-
:. des environnantes du CistÏon.
· ,:' '. Le faciès à Lotus coimbl'en.~is s~ rencontre à Roquehaute
,'f:;: .'. -:- stlr des pistes humides, parmi les Cistes.
1
\
.. 0 ' : ' . j Tous les faciès exigent de~ stations inondées en hiver..

" '\ :" .~., . ". '. Lorsqlie vers la fin du printemps, le' sol se dessèche et
. '. ': , ,... ,';'échauffe, le cycle annuel de l'association, nettement
.,'
mé-
. , ... , ';", ", diterrannécn, qui' débute nprès les pluies d'automne, est
.' , ·terminé. Alors disparaissent même. les' quelques espèces
l '.. , ' . pel ennantes 'qui nccompngnent.les annuelles. La germina-
. ":'. " tion d.es thérop-hytes et la feuillaison de 1'1soetesDuriaei
" : députent après les pluies automnales. . \ :
, :'. ' Voiéi le spectre biologique. é~abli d'après la'répartition
, :,<' J' .... '

.'
.,'
i'

..:.}:.i,. ,'.. ',,'

\
..
.:; ,~ .
\!, . .

.. ,
, ... , ' , '
.:: ,f
.... ~

. .' ... ',.... ,:,1


- -_ .. --- ------------_._-_.----

8 -',

des espèèes sur les différentes classes de formes biologi-, -,'


que
Thérophytes 72 %
Géophytes '18' %
Çhàmép:hytes ,. 5 %
Hémicryptophytes 5 %
,Malgré la propqr.Uon très élevée des thérophytes,l'asso-
,dation est douée d'un'e assez .grande stabilité ; depuis plu-
. s~eurs années que nous poursuivon's le éontrôle d'une sur- >:
..:
.',
'

"face de l mg il 'Lall1oure'- nous n'avons pu constater aucun


changement lloristique' (qûalitatif). L'as~ociaÜon n'est'
donc pas passagère et se trouve, beaucoup' moins sous la
dép'endance deJ~ho1l1nlequê PU.T exeulple le CicendietuIll '.' . . -
" ~~.,,:
; (v. Allorge, 1922,p.<292), ;" ".' ,,'
'L'aire géographiqlle.de !'J,ù)ftetum DllriaeÎ ëst encore peù
connue, Desgroupe entsyoisins'paraissent eXister ~nCa-,",'
ll1
hllogne et en Sicile. La FlOra Sicula de Gussone (t. 1. 'p. .
4,22) mentionne comme raretés croissant ensemble dans les
l1lu<Iuis àeAIçnmo, : Junçus tenageia, J. capitatus, Cicen-
diafiliforrn.i'~r 4frop;:.isglobosa, Radiola linoides. 'Cet en;.
seIl1ble repi'~sentesans do.ure,un groupement de l'Isoetion
\ ..
, 'ayant' il la fois des affinités avec l'association déérite ch
atSSUs et uyec celle de Jllnpus capitatlls et !soetes hystrix.
, "

. -", ....
.2. -ASSOCIATION A JUNCUS CÂPITATUS .,'
.' .. ::,' ET' ISOETES HYST~I~ .' .- , ," .~"

Dès 1~22, P. Allorge (p.


274) avait attiré 'l'att~ntion sur"
l'existence. enAIgéried'uIlgroupement apparenté au Cic"en;.', ''',
dietum. ,Dans les mares siliceuses de la Reghaïa, près "
Alger, il avait trouvé réunis : Juncus capitatus, Cicendia ' ':,',- ,
filiformis, Centuncuilis minimlls, Trifoiium filiforme,-:: " '"
RadLOla linoides. '," ,
.. . ' '" '\ .
Le .mèmegroupement, mieux développé, se rencontre ~n' ~'; ':-. ':::' ',;"
. hroumirie où nous avons pu l'étudier' en 1928 aux environs ,,:," ."
,r ,
• :i cie Tabarka. Voici un rcleyé typique pris il 150 m. d'alti:-: ,
ll:deau yoisinagf:'de Melou!a sur les marnes jnu~es de c,
l'Eocène moyen déculcifées. '
1 _

f " ",
'-.,' .
. . .~ ~

. - ."..
........
.-.. ~ - .-:-._ __-_ _-~ .
_.. ~"~' _ ~._.~_.~ .;-, "'-'-'-'-~ "'--'-~_ ~,,' , ~_._-.

-·9

Caractéristiq ues. (1) : Compagne~:: :

Trifolium procuInbeIis "U.


Juncus capitatus 2.1 tionanthum' .: •....... , +
Cicendia filiformis :U Filago gallica .. _ ..•.. ;~. +
Trifolium filiforme + Sagina apetala +,
Isoetes hystrix .;........ 1.1 Helianthemum guttatl!rn ,"
[Laurentia Michelii] (+) macrosepalum '..:.::... . + :'.
Ranunculus f1abellatus •. ~ (+) ," .' C.·
'.
~IY0.5otis versicolol''': :; ,C +) .
Anagallis coerulea .. ;.: ' " +.
.Caradéristique ;\[oenchia erecta· ;'.0'::'.: .. +
4e
T.eontodoÎl tuberosus .' ' .. , + .
l'Alliance: Romulea buloocodiu:i;Î1 .. ~. +.::. ..'"
E"ax pygrnaea .. :; ..:.... "':"-;:.. :+ :....;-.
Riccia Bischoffii + Tillaea muscosa :':~';... : .:, . .(.+) ., ,
. Asperula cyJianchica;.' ~';:. :, + :
Andryala sinuata .','.;:...+:' ,
Aira Tenorei- .....:-;.. '::'::':'" 1.1 ;;"
Caraètérisqqnes. . ~. i ~.7. ;.:. . '. .~ !
de J'Ordre:' Mousses "~tOèh~n~ :': .:::; ,<:
, Scleropodium illecebrum~ .
Juncus bufonius Fossorrillromia spec.
. Radiola linoides' Cladonia rangiformis
pulegium Cladonia verticillata'
... :.
La flore de ·Tunisie,. p-arBonnet et Barratte, cite pour nos
caractëristiquesd'asseznombreuses localités. Notre asso-_
dation ne paraît donc pas être très rare dans le NW. de ]a
Tunisie. . . ;:
Lé climat de la Kroumirie,avec ses pr~dpitations abon~,
dantes, doit convenir aux espèces sub-atlantiques, dont.:un
c'ertaintl0rnPre • atteint ici sa limite orientale· (Laurentia
!>.fichrlii, R.nl1ZWCl1lus hrde:'flCr.11S, Cicendia filiformis,. Sim·e.
this 'planitolia, T! eloscf!uiizrm innundfl'tum, A.nagaUis tenella,
A. linifolia, etc...). ..
L'association a des rapports assez étroits ave~ le, Cicen~
rlfe!uITlet,surtout,.DyeC Je .Laurenfieto-knthocerefum dn
tcrritoir'r de Tanger. "'. ,

3.. ~LAURENTIETO-ANTHOCERETUM .'


"

!,avodséparJ'hErnidité plus. abonda~te et plus cons~ante

",
(1) Sous cette rubrique n:JUs epInprenons (~galement les caractéristi-
ql!eS locales .qui dans. d'autres contrées emr.ent dans la constitution
d~associations affines.

, ;


.:;- 1.0

LA L'UEX1'l ETO~"AXTÙ()CI::/{ETU.u

"
::l
c- Numéros deI! relevée 2 3 4
c:> 'té
e2
.. 0
Surface en m~tree carrés 1 1/2 1/2 1/2 1/2
0'_
~.q
,---'
Caractéristiques:
"
T Juncus capitnlus '" 2-.1. 2.1 lU '1.1
T " +.
T
Lauf-l"ut ia :\licllelij
Anthoccros dicholohlU3 ':';
.
2.2:
1.1
+ 1.1
T Cicendia pusilla
, .
+-
Caraetéristlq uett
d. l'AlIianc.' "",

T ~Io]jncrja minuta + 1.1 + '+


T
T
T
Er~ythraca maritima ....
llieeia. Bisehuffii .; ••.•.•
Cicendia filifonnls ••. : ••
1.1
+2 +.
1.1
1.1
+
+
+
+ 1·
T Lotus angustisshnus
+ ',+
Caractéristiques
d~ l'Ordre.

l' ~l11ncus huforJius . l.i 2.1 2.1


T Lythl'um hJ'ssopifulia .:. i" +'
T
T
Illeccbrum vcrUciJlalum...
Brlza minor .... "
Compagnes (1)
. +
+
1· .
T
T
Rumex hucephalophorus ..
Tolpis bal'bala . +
,+ +
'1.1
1.1
1.1
T Of'nithopuS' ' . )'ibralealus.
T Vulpin broJnqides· . +
1.1
:U
1.1 +'
2.1
l' H"lianthelllu", gUUaIU",
T
mncroscpaJum
Plantago coronopus~.. '"
~ . '+ il +
G nnnuneulus Oabellalus .. + +
T Tilln<>n mU:loCo~a ...... : .~. 2.1 + 1.1
1.1
T Snglna npelal.. . ..•••••••
T TrifoJium ghlmernlum ~. + ,; +
T TrifQIiurn prm:umbens VaT.. +
tionanlhtim .
T Filago ~alli"" •.....•• + +
T Pnronschia ~chjna,'a. + +
+ +
:~~~~et~~~~:l~h~~cr~ft~nntu;';
T
T +
+,
+
T TriroIium ' 5uHocnlum + ",
.:. + +
MOQ!lu;~ : ".1

Sclt!'ropodiumjJlcccbrum (+> (+>


11
.. '.: . ,~

',- . du domninem~uretano~nt'lantique'l es r.~présentants' de


; l'boetiondevienne~tmQinsrar~s ft me~ure que. l'on se rap-
, , . proche de l'Atlantique. Le Maroc septentrional, en partiel!-
... ' u'èr, est ,riche en espèces de nos groupements et ~os obser-
.' :,' vations permettent q.e penser qu'il 0' existe plusieurs asso-
,,' ,cÎritions nou encore décrites dé cette alliance. Nous nous
,. " "éontentons de donner aujoùrd'hui uri petit tableau de l'as-
, , .,. ,sociation qui parait la ,mieux connue et dont.les relations
, ',,' '~,', ',.de paienté avec le Cice11.dietum sont manifesfes. '
: • 1
, Outre les espèces de p.otre tableau, nos relevés renferment encore:
Rel. -N" 1 : ;\Iocnchla crcct.n, Ccrastlum ~lutilloBum ohscul'Um. Orni.
lhopus comprcssus•. Llllhyrus- Ilngullilus, Anagallis eœrulca, Myosolls
vcrsicolor. GaliUlll murale, Filago germanicn, Scleropodium cl1!spHosa,
Tcsselinia pyrllmi(jat a. Targi(miahypophyl1l1; ,
"
ReJ. N° 2 : Dipcadi' serotina. vliiiJantia muralis.
Rel.. 'No, 3 : Scorpiurus, vermicu]atus"
ReJ. N° 4 : Erodium boIrys-, Plantngo Bcllnrdi, Galium pal'isicnse.
Hypochœris glll!?rn, Lcontodpn nuqicnulis! Corsinia marchantioidcs,

, .y.
L'M,sociationà Lmire11.tia .1l1ichelii et Anthoce.ros dicha-
," '"" (le Laurentieio-Anihocaetllm) n"est pointl"are aux,
tomLls
',' "':,' ,envi~ons de Tanger, Nous l'avons6bservéprès du village de -
, .:," ,\.:, ", ,Zi,atend'où p~ovÎen'Ilent les 4.rele.vés de notre tahléau.
.... t. .'
,'- ~
La station du LaureJ!.tieto-Ant~lOceretum, correspond
:eXHctementh celle de 1'1soetetum Duriœiet du Cicendie-
tum : pistes hllJnides pal'llli les Cistes, sentiers peuba ttus '
, :' . SU! lesquels l'.eau de pluie séjourne. Le sol, un peu sablo,
", I1eux, 'faihlement hasique, rlépourvu' de' carhonate de chnux,
.. ,':~st formé aux dépens des grès, tertiaires. . ' .' ,
La couverture' du sol est généralement assez dense;,
{:
,. jusqu'à 90 % .de la surface sontco'uvertsparla végètation:
1 ----' " ,les Hépùtiques et !~s' Mousses' bien' représentées sous ,le
climat atlantique, en oêcupent à peu près la. moitié: Il
t'xiste aussi un faciès muscinal dans lequel domine Sclero-
f
.' ~
l.
.i, podium. illecebrum, et qui' paraît constituer une phase
évolutive terminale ,un peu pltis sèche~ ,
'i
..j
,J L'association telle qu'elle .ressort de no.tre tableau com-
.\
1 prend 96 %. de thérophytes ! '. " ' ~ ' ;
i, Le Lauren lie to-Anl'hocerei';m se retrouvèra pro.Qable- ':', .
(
i
:ment ,dans- la partie ~lUd-occidentale' de la ,péninsule.:', 'f
" , ibérique
\, "
et en Sardaigne.' - " .

.1 " t .'

• i

-, --~~---'------
~...;...;,..; IForme
biologique
VI

'"
~
o
"c".
. -- e:g
(l
~
C"::::.re...
~':' ~ g
=' ::1"-: n
[~
(l
~
CIl
a,
~
0
~
:z
Cl
il
.,
,,' ""
n ;; ~ ., -'n
! n
n.
0
3 ....:l.
"~'=ër= "
e ~ :::::::
0" "
n. e: ~

~ [
;; i;; =!!.=-E'
ë :!.'" ;;
il
.,l': .,~
"n
0' Cl
fi)

0' =:.'
Cl
n n
~ ...
œ
;.-
E.
".
~.
~

.,.,..
n .:;
n•
~
',:'
',." .' ~.

+++ +. . . .. -.
.. • t;:+ ... ~+r:: T '"-. ....... :;.

.+ +++ •• + '" .+~+ t:~:::+ ." +-t 1:: •.. c····.+r: ;:::!: ,
1 '" '"
" +++ ++:: t:++ ~+ t:::: +.+~ +. +t:+ +1:
1.
,
'" '"
.+. +++.;t-+ ::;:::++ '+++++' +-;..' ~

1 '"
, ...
• _.-._ -t~ ~~ ... _,..; .. .:......:•••• ~ ..... _,. . . . . . . . ~ •• -4.~"O-:.'~~\• .-. ... ....--_ _____ ,,~... :-~~.-:.~ .~ .... _._.-,.-

ASSOC. A ELATINEi'r1ACnOPODA EU HEIiNIARIAGLABRA.

'. NQIl.des -relevés 2 3 4 , & , 8


-10 11
<J
---
"...E "
<:'
.~
Date de-erelevéfJ_. ,.26/V· 26/V 28/IV 27/IV 26/IV 27/IV
0 . ..9 91) ..95
ù..O Degré . . de'·· Couverture . 0/. 70 100 90 100 60 90 100 95
A Snr{ac~(mq) 4 ." 4 ·.4 1 2 1 4 2 :1 2
- 6
--'- (4)
---
Caradéristlqn~.
,.
T Dama.oninm polyspermum 3.2 3.2 4.3. 4.4 3.2 lU 1.1 1.1 1.1 2.1
+ 1.1 + 1.1 ' + 1.1 :ù .+.
,..
T
T
puliearin vulgari. '. .....
Lythrum hibrncteatum
Elatine . macropoda
.. .+ 1.1 :U
1.2
1.1
3.2
2.1 + 1.1
2.1
<+) +

Caraetéristiq Des
de l'Al1Iance:
T
Ch.
Polygonlllu Il\1cùlare litto-
rale ..................
PoiYj,(onurnroman':1 ffi
j- -+ 1.1 + + . + +
+

Caractéristiques

de l'Ordr~:

Ch. Hcrninri. glnpra 4.2 3.3 2.:i ·2.3 ~.3 3.2 1.1 1.2 1.2 :1.2 4.3
Ch. ~lenthn puleHium 1.1 + + 2.3 <+) 2.2 2.2 1.2 (+)
.·T ,Juncus hufonius + 1.1 1.1 2.3 +.2
1.1
T
T
T
:\1)'o5uruli mÎnimus
L,·thrum thymifolin .; ....
' nanuncuiu:! muricalus ...
;1.1
.
, .
+
+2
<+) : 3_1
+
T ,JunCU:I fnsciçulalus ....... +
..
.
'

Compagnes :

T
G
Gnurlinin frngili. .........
<:ynodon dactylo" ...... +- 2.2 + + 2.2
.2.2 , 2.2
(+)
1.1 2.2 2.2 +
.+
T Coronopus TIuellii ...... 1.1 (+) Ù , (+) 'ù 1.1 2.2
G Cnrcx tlivi:=ï3 ............ 2.1 + + +
Lcontodon nuflic3ulis ....
+ +
+'
T
T
T
Pon <lnnun ......•.•.... ;
. I\umcx pulchcr ..........
i.! " .. + +
+ +
+
(+)

+ +.1 + <+)
'T PolypoJ;on mnrilimum .. +2 1.1' +
T Trifolium tomcnto~um
Sinnpi:=ï incunn ..........
... , . + r 2.2
1.2
+ +
T +
T Anncyclu:'l c1avalu! .......
+ + +
r + (+) +
T SpcrRulnrin ruhrn ........ + +
T Bromus molIi, .......... +
T PTllntnJ.{o coronopmi .....
+ 2.1 Ù
'+ +
T
G
La~o~eri~
Heleochnris
~3ncta ........
uni~lumls .. +
+ (+) 1.1
+ +
,,14 ,-:-' , '

'4. ASSOCIATION A ELATINE MACROPODÂ


ET HERNIARA GLABRA
(Elatinetum macropodre) '~,'"
.L'Elatinetum macropod;' est c~nfiné sur 'le~' 'rebords des
cuvettes basaltiques de Rigaud près d'Agde. II reste sous
l'eau pendant tout l'hiver et une grande partie du' pri~­
temps, t l1Jldis que les associations décrites ci-dessus sont
submergées seulement· pendant et après les pé~es de
pluie. •Aussi coinpte-t-il plusieun espèées nettement
amphibies (Ranuncuills Baudoti, Hcleocharis lUliglumis,
Callitriche,etc). . -,~' .'
, Les espèces ,suivantes se rencontrent 1 'à 2 fois, dans no~ "
relevés : Nostoc .commune (4,7); Riccia spec. (7); Bryum' .
~·l'ec. (7};.Brol11us .rubens(lO, lI); Bromus madritensis (9);
Lepturus incurvatus (9, 11) ; Atriplex hastatum (6~ 9) ;'
RanunculusBaudoti (2, 7); Medkago orbicularis. (8); Tri-
foIiumaneUstifoliull1 (9, 11);' Trifolium Cherleri (6, 11);
Trifolium. sçabrum (9, Il); Trifolium suifocatum {6); Tri-
roliumspec. (8); Geranium dissectum (6,9); Convolvulus
aryensis(ô); Yeronicu ar,'ensis (6); Pluntago lagopus :(5); _.
piIagog'erInanica (6, 11); .Matricaria chamomilla (8). ,
COJli.:p,véeà l'!soetetllmsetacei, l'Elatinetum subit 'une
submersioJ). 1110insprolongée;. il èst plus, vité à. see au
nrîntell1Ps et .devance psoetetum dans son dével~pement,
saisolUl,i er·, .... .. .'.... . .
.:~:~
' ... Après les hJvers phlvieux, le développemerit 'de l'a~sa:. "..
cjationestr~tarJdé parle trop plein d'eau. Lesolrlvers e t ' .
pr.ïnteUlps très secs. facilitent 'l'installation des _compéU:"
teursbanales de la flore d'alentour.
Les()l basaltique: noinître, est graveleux; -la terre fin~
peu abondante, pauvre .en carbonate de chaux, est basique.
, Les relevés n.09 et llÔe notre tableau représentent des
exemples de ,l~association appauvrie. . ' . '
, A partir du mois .de Juin, après la disparition des thé:"
rophytes 1J,ygrop1J,iIes car<l.ctéristlques,la station est envahie' .....",

... ,'
par des ubiquistes annuels. des associations voisines, (voir
11ste.. des espèces n'apparaisant qu'une ou deux fois dans'
nos relevés). Dès lors, son eIIlplacement se reconnaît seule-
ment à la ceinture ov.ert-clair de l'Herniaria qui oorde les , ;

mares.
. .'.
.. ' :.
~

. '. :'. -.
\

" :... ...


. ' ( . .:' .
.... ;
-:- 15 --
.•..:
Les espèèes· du, tableau de l'Elatinetum se répartissent
entre les, fbrIDes b,iologiques suivantes ~
Thérophytes' . 80 % .
Géophytes' . .. . . 10 .%' ....
Chainéph)'i~s . ' . . 10 %', . .
Cyn<X1on dacfylpn', Carex .divisa etll1entha pulegium sont
les seuls végétaux perennants qui se rencontrep.t fré,quem-
Ineni dansnos'relevés; Berniaria [Jlabra est bisannuel.
L'association.~cquie.ri'untrès beau développement l;lutour .;.

de éertaines""Î1),al:'es, tandis qu'il est 'souvent difficile de


fairemême'uii. relevé fragmentaire dans d'autres {oute~
proches. En, ~fJet,'pollr desraüons encore assez obscut:es,
certaines :'ç,l;lractéristiques sont strictement localisées 'dans
telle ou' telleinareréalisant des conditions 'statiomielles
favorables. 'Jmmédiatement ~ .côté dans 'des conditions"
semblant identiq~e.s, elles Inanqu~nt.· ..
, .
5. --- ASSOCIATION A BULLIARDA .
VAILLANTIIET MYOSURUS MINIMUS
'!
(MYosuro~BulIiardetum):"
IV·'·····.··.,. '; .... : .... :,.,..... •
",' ..-;
.."

Nous désignons .'sous le .I1om . d'association à Bullia~da


Vaillantii et llfyosorusminimlls un groupement compre-
naI1tde nombreuses espèces dè l'Elatinetum mais sans ses
cs,ractéristiques..• L'ayant trop rarement rencontré ,pour
hasarder une opiniondéfinitive~ nous considérons ce nom ...
cOIDIDe )royiso,ire. L'avenir nous dira s'il s'agit là d'une"':',--
Ocssociation autonome. ~ c.e' qui est possible ...:.- ou d'une,
sous-association. d'un groupement . voisin..' . . ~. . '., •
Ci, contre <quatre relevés que nous avons pu prendre ~ à
III
Roquehaute surun che in humide, dans une cuvette peu
profonde du plateau basaltique d:uls la direction d'Agde
et s-ur le rebord d'une mare à Isoetes setacea.
Les espèces suivantes' ser'encoutrent une seule fois dans
.nos relevés.. . '. .
Agrostis castellnna (rel. 3) ; 'Lolium perenne (1) Seilla ..
..... nutumnalis (2'): Rumex crispus (3); Spergularia ~uhra (1);'
Ranunculus sardous (1) ; Tillrea muscosa (4); Sedum caes'~
pitosüm (4); .Trifolium suffocatum (4); Trifolium resupi:'
natüm (2); Convolvulus arvensis (1); Plantago lagopus (l).
Le groupement est c'aractérisé par Blllliarda Vaillantii,
••• ' ,- • '" J : ...
. .. '

, .
" . .

. _~f -
.r: . J6.-

•4. BULLIARDA,'
A~SO.C..
VAlLLANTII ET Jf1'ORCRUS JlINB/US
,: ..
. '.

l' . \ ~ 3 4.
,
Degré de c!luverture en % 90 90 70 - 50 "
Surface (mq) -1 . ·1' 1
\-:.-.. ~ .... .....

.. ,
1. . .

".

Caractéristiques .: .. ,'
~Iyosurus minimus 2.1 2' .'-1.3 2.2
T Bulliarda Vai1l~ntii 1.1 2.1
:
1.1' .+ /. . : ....: ..:': ..~

Caractéristiques
de l'Alliance:
.'
·T Lythrum hyssopifolia ...• 1.1 2.1 1.1 1.1 " .. ~

Polygonum avicnlare litto-


rale : . .. +
+.
+
+
+
T ~Iyosotis sicnla ~ .•.. + . '1
·
".. '

..
~.

Lotus angustissimus· . 2.2 1.2 ,1


T
G' Isoetes setacea .., . 1.1 1.1
'! .
T Pulicaria vulgaris ' ..• ~ . (.l; ) .(+) .
·T
Ch.
L)'thrum th)'TIlifolia .....
Poh'gonum romanum •....
.Riccia spec. .. ... : .....
.
+
. (+)
+
'.
,
"
.. -: ... ~~.

T
" ~.

. ...
.. CàractérisÙques
de l'Ordre: '.'

clio H~rniaria. glabr~ ....• : .... 1-.2 1.2


1~2
Ch. ~Ientha pulegium ...•....
+ .?;

T
G
Veronica acinifolia
.Tuncus fasciculatus
Oenanthe media
.
:
+
.
.... .
. .
. ~
T Juncus pygrnacus .
T Juncus bufonius :..
."1
1: .
--
Rnnunculus muricatus '.

COrnllagnes ,: ."·1. "


G- Cynodon da.ctYlon +
·1 +
..
:Lcontod()n nudicaulis .
T
T Plantago coronopus .
-t-
+
+.
-Care:t divisa . 1.1 '. >:
G
+ ' ..... , ;'.
T Gaudinia fragilis .
T Poa, . ;IlTn Ull •••••••••••••• ..• .....
~

T RUlllt'xpulcher :
T Polypogon rriaritirnus . ....... "
G Allium oleraceum . j' .
. ;
.. : .
:. . .. '::'. ; . -.: · ;.;
~
.'~ ~.. '" :- - " ":
. ~ ...:. ..
." '-.' .

....

.-..... ~ ~.~ .. _.~ .. _. ... .:.::


' ~;.- -t.'·· '.
. ~, .".
:. ., • '._ ......... ~.r-
" .

-,17. -:-.

C;:;.ssuIncée microscopique annuelle, très rare dans le Midi. .


<il'. la Fr::m.::e, et par 'l'ahondnnce prodigieuse du Jlyosorus
minimll~ (1). . .' . - ...
Lorsque en 19.32, nIlIlée tardive, l'Isoetetum setacei,était .: ..

encore sous '1'eau, l'ass'oeïation à Bulliarda se présentàit éii


plein épa ouissement. Sa constitution floristique ainsi que'
I1
.son 'écologie la rupprochentde l'Elatinetum, le sur paraît .
le même, mais ledéveloppementest un peu plus rapide 'à.: .: ..
cause de la durée llloiils longue deia sUbmersion. ' . . . .- .
• •••• . • .. ...•. . . • .+ \ . . . . ."

..
,.
.. ,
6. ASSOCIATION A ISOETES' SETACEA et PEPLIS
. HISPIDULÀ· ..··-

!.;. +.' -" .•


(1soetetum setac'ei).·
""..... '~ .

'L'association. àlsoeiessetr;.cea et Peplis hispidula(l:$oe~:


letum setaceO.n'existe plus u\.ljourd'hui qu'à Ro.quehaute ."
où. elle tapisse d'un gazon vert-luisant les dépres~ions hl1mi-' .
des naturellesetle<~ol d'anciennes c'apières peu profon~
des. Ces.carrières,aujpurd'hui abandoIlliées, se remplissènt
ct' eau de plUieeIl <llltol11ne lorsque la végétation commence'
.'
son cyc1e d.evie annuel. '. .,
Notre'a~sociati()nexistaitjadis probablement' aus'si près.:. "
de Montpellier. La présence des lsoeles setacea, luncus pyg_: : ~-

mueus; Çl1rda111ine pauiflora et d'autres satellites, signalés


par les anciens botanistes dal)s la mare de Grammont,.':.. : .;
autorise cette supposition.., .' "-. ..;' '"
La' durée 'du ~ycl~,annuel'de vie dépend de la ..quaritité .. ~.::.:"
;
d'eau tPIlll:>ée.et de Fépoque d'assèchei:nent 'au printemps,·· ....-..:
; },iais la' stabilité. de. T~ssociation, ' grâce. à la dominande dé:::'

l'1soetes,~éo.?hyteàbulbe, est plus grande que celle' de'
;.1 l'Elatin.etll1Il111ac;rQpodae et d'.autres associations des mares
telles que le Cicendielum .. Les ceintures de végétation qui'
cntourenflesmaies de Roqûeh,aute'se déplacent peud'une':.·-

1 ,année.
à l'autre,maIgr:é. les.
.
variations
. .
hydrostàtiques•...:
-.
As.geztard, finlllai, ou dans la p:remière moitie de juin,
. ..

.,.
t

~
(
.+
notre association'
.. -" :.. d.éploie. toute sa richesse. La majorité
..... ",::' . '
, '.
',.
~
Î
1- Cl) v ... ronka ~cinifolia, ~galementtrès abondante dans notre as'socia-
tion. llPPllrticnt probablement aussi groupe des caract~ristiques préfé-
rentes. .' . .. - -,-
..: -:. -.. :
. '
.. ' ..
J: .:.',. . :-- ..
..
- -.
'" ... '" ' . ." .
.,
.... ::" '.", . .
. .'.".
.
.. /"' '
~~.', .~ . . )-' .. .; .

! ". " .. -'.

r,.::::.. '. -,
, "
~. '-
ISOETETŒYl SETACEI

N°' des relevés 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Q,)
"
E-
Profondeur du sol (terre
fine) ~m . .'•.......... ~-10. .'5-10- 5-10 5 fi
S' .~
o
... _0 Hauteur de la végétation 10
15 10-20, 10-10 10-20 10 .' ?-15 IH5. 5-15 5
~ 0 cm.•......•...••...••.•.
;Q Sol couvert par la 80
. végétation % .100 100 90 100 95 100 90 50 75
1 l' i' 1 1 1 .1 1 1
Surfa'ce . (mq). • •..•.• ;. (2)
+ 10 (4) (4). (4)
- (1) (2)

. Caractéristiques :. . 1 '.

1 G:
\.
.Isoetes setacea· .•..... ·; •. 3.2 4.4 '4.4 .2.1 : 4.2 4.4
1.1.
3.4
1.1
" 1.1
+
~.1
2.1
l' .Juncus pygmaeus ...• ".;:. .' 2.1 2.1 2'.1 .' 3"~3 3.2
l'
l'
Myosotis siculu
Peplis hispidula
:
.
': '. 1.1. 2.1 1.1 .( .,. ) 1.1·
..2.1····
1.2
1.f
3.1
+:
2.1
1.1
+
;1..1 LI 1.1'
.1' Cieen dia pusillu :, .• :.:" (+) .•• ,
f
LI +. +
" .. .. r-
Ch.
.T
Mursilia pubescens ::
Rannnculus lat'ériflortÎs '. .
.
.~~' +0
(+),,' .'(+)
:1.2 1.1
Ch. Pilularia minuta (I} ....
. "'- "\ '.+

Cara~téri8tiqueS
de l'Alliance:' '.' ..

/+

l' Lolus .angustissimus.. . .
. Lythrurn·t1:mnifnii;l:, . . '
2.1
+
(+)
2·.1 -
'(+).
2.1 ..
. '.'

l'
l'
Riccia spec. . ...........••
.Tuncus ten:lgeia.~
... +
. 2~.1 "
3.3

Ch. 'Polygonum romunurn


.
.'+ :'+.' .. ..
' ".
l' ,Polygonurn uviculare Htto-
:rule· ..•...•..... : ....••••• +,
l' Pulicariu yulgaris.· •. ".:" <, .<.j..)
' .... . .' ~ '.'
..

•••• .+;

Caractérlstiq ues
de l'Ordre: i.
: ..... :
+ .+ + +
" ,. Ch.
G Oenanlhemedia .•... ;;.
illcnthaplllef!iurn .: .. :. 1.1
-+
2.2
+
2.2
+ .+
1.1
. LI 1;1 +
l' Junçlls hufonius . 3.1 2.2 (+) (+)
Ch•. PresUa cervini .: : .. " + ·f +
l' Cullilriche lr.uncala " ... + (+)
H Echinodurus rununculoi-
des : : .. ' ..1.1 +
l' Ranunculusmurieatus' .. (+)
·Ch. Herniaria glubra ... : l.1
l' Veronica aeinifolia· .. ,+
l' Myosurus rninimus . 1.1
l' Lythrurn .hJ'ssopif('llia +
Cbmpa~ne8:

l' PolYPoJ{on marilirnurn 2.2 .1.1 ·2.2 2.1 3.2 3.2 3.2 3.2 3.2 1.1
2.2
G Heleoeharis unifllumis " 2.2 2.2
+ _,1.2 1.2 1.2
T Gaudinia fraflilis .....• ,... .. 1.1 + (+) "
+ + + (+)
G Cnre)( divisa .........•• .- + 2.2 2'.1 1.1 +
Ch. r.vnodon dactylon + + (+) . (+) (+ )
r. ~.1
T Lcontodon nudicaulis .. , + (+) r
J' ~anunclllus sardous .. + (+) .+ 1.1
l' Vulpia hrornoides + + +
. Mousses:

Drepanocladus Kneifii' .. +.2· 1.1 1.1 (+)


Bryum spec. . .'. , .... '" .. + + 3.2 (1.2)

. (1) Pllularia minuta fait partie de' l'ensemble spécifique de notrt!


association (J. Dav.eau ·corn • .verb.); 'nous n'avons. pas réussi de la
retrouver.
-'20 -
".: ..

": '. des' espèces fleurissent· alors et l' Is.oetes étale son tapis
':. '. .. serré.
Les èspèces dominantes .exigent une humidité de sol
.... "'.:: :"!.prolongée jusqu'au début de l'été. Là où le·sol se dessèche "
.'
'., ' "',,.. rlus' tôt, 1soetes diminue d'abondance et de vitalité et les /'
'. " ,'. ., ,- Graminées (PoIYlfJogonmaritimus, Gaudinia, Cynodon et.,
.: .... , ..
.·.Leontondon
- nud'icaulis) s'étendent. 'Parallèlement à cette
, ",' . ·' .. :>.';~tensiondes ubiquistes 6n constate la régression des carac- "
." '",: ,....: ..... tèristiques (voir tableau).
. .. " ... .. . '
' . ",
',:, ' ; . : : A r~pogécde son développement annuel l'lsoefetllm scia-
\ :. ;. ,ce('esi" entièrement à sec, mais le. sol' res~e~l1core'long­
•;, ·tcmpsihumide.
" 'Les éspèces suiva.ntesse rencontrént 1-2 fois dans les :-.:
!.
,. '" relevés de notre tableau :
, ,

.; . ,
. ' , . Alopecurus buibosus. (3) ; Agrostis alha (1) ; Aira spec.
• !. ' . '~.' ", (19)'; Bromus mollis (9, Hi); Muscuri <neglectuIll (l~ '.;
Ihuriex conglomeratus(3) ; Rumexpulcher(3.,4);Ru-
,; ,:', ,mex crisp-us (1) ; 'runicu, prolifera (10) ; Trifolium lappa-
' ..
, . c~um(4); Celltranthus calcitrapa<l 0) ; Crepispulchra«9,
10) ; Crepis taruxacifolia (9, 10) ; Ifypochoeris radicata (8). t. . .•

::', : .' ".: "Myosotis sicula à rieurs minuscules d'un bleu tendre 'est .
.. ' ','. '", parfois très abondant. ',
" ,,1 '
" ,'.',:. ,Il pousse ici en société du raré Ranunc1;!lus Iateriflorus,
.. ' "~comme en Sicile à Piana de Greci, d'où on mentionne aussi
.. . . '< 'Damasonium, Peplis portula et d'auh~es espèces de l'o~dre .", "
, ·des lsoetetalia Cv. Gussone; FI. Sicula). . :', ~ ...
. '
Le D~epanocladu.\''[(nelfii, présentd::lI~s.plusieurs.de',nos
relev~s,
devient plus nbolld~nt dans le Pres lion cerVini où il
"
esl associê. il Roquehaute, aux D. aduncus et sn' var. poly-
.. cllrpus ct (Hl D. cxanlllatlls (det. Ch. Meylan),
','. L'espèce dominante est un, ,géophyte (Isoetes). Ce fait
'.' '"
.( " l
" et le nombre plus faible des, thérophytes (v,sPeçtre), assu-
, "
• 'rent à l'association une plus gr'~nde stabilité.
,"
.1' ~ ..

,Thérophytes
. '.;.' ·64.%
",1
Chaméphytes , .' '.
21 %
, '

Géophytes' ,12 %
, '. .~-_.....: HemiCI'1Y'Ptophyt~s'
., , -.
3%

. /
; ....
...

~;. .::1,
1., " ,
. ' ,.';.t

" .,'

.' ;
, ,

- 21
.;:
Dans· .les mares de. Roquehaute 'la succession·,'s~·iyant'e,.
. pnrtant del; ~uvettes naturelles peu' profondes, .patait. la.':' , .
·': :_ (: ':, l·èltle. . . ,...' .., . ,.
. : .... " '.:
v . . '. .' ~'"
-. \. ~

.': . ~Que~cetum ilici~gn~loprovinchÙis..·: . ,


' ...;."
'. '," "; . .A:
.....
. ~. . ., ... ,

.;. ~?puletum{llbae (fragmentaire)


· .~. -,.::
' ..~ ....
.\ .'-. . . fstadeà Tamar~x] +.,'
.' : .
.

. .. .. ~ ", ~.' ., . stade

.....__lAss..à:..Blllliaidn.et.Myosotus..minimus.1- ,_:_.':.::..: . \
.
, ..
.Isoetetum setacei .

Preslion c~rvini. JP~uplementsià ~cirpus mari.timus J

.. ' La succession évolllê.trèslerttement elle peut d'ailleurs


.. sauter· certains de ces stades.

7. ASSOCIATION A ISOETES ADSPERSA et


NITELLA CAPITELLATA
. '~ "'; ;. .,. .
... ..... ', ;'
..... (lsoetetunt adspersi) ' ..
" "

" Un· équivalent 'l1ord~aîricain' de l'Isoeietum 'setacei,


i'/·.·','
...' '" l'association à 1soeies' ads persa et}{itcl{a capïtellata,' exis te
.. , .. . '
tU quelques pointsduTel1algéri~n. En 1928, M. Faure, ' .
· .' ,,:- notre confrère oranaisbienconnu,a eu l'amabilité de nous
. . ,conduire dans un,eexc~rsionauDjebel .Murdjajo ~ü nous
.. HYOnS pu, prendre plusieurs relevés dans la contrée de la, ...
Inare du Plateatl.~'Almeida. .
"':", ',Cette mare est .situéeà 480 m.id'altitude dans une dé·
pressiQn naturelle (q:lya)qlli mesure environ 100 x 50 m.
.. de·surf,wc. Le. sol est un' peu argileux; d'Un brun foncé. La
da-ra, inondée en hiver, sedessèche au début d'avril. Des
: '
fossés. de' dt'ainage· sillonnent le sol et' ces essais d'assè·"
l'~ chement, .accompagnés de plantations d'arbres" (Eucalyp-
:.

. ~, ., ',' .
,.
\,
, .
.
.'
':

"
,. ~. " :. . ." '",

. :t~s, ~Cu.pressu"S Lambertiana, etc...) ont. visiblement altéré


.. ' ":: )'àsp~ctwimitif de la végétation, . . .
. ," .: :"Les cuvettes remplies d'enu au moment de notre' passage
.. ·.r~l1ferlllaierit.des algties' (Enteromorpha spec. etc..';) et les
..:. ..-.
.•..
.: Scl.f'pus maritimu$ et Heleocharis palus/ris que nç>us ren-'
.' .co.Q.!rons également dans les mares de Roquehaute.
..... Â"ê'e:groupe'm'~ntsûccède après àssèchement pa~tieï l'a's-
, .'~": .

. .':.'.sociation à' lsoetes adspersa 'et Nitella capifellata, "dont


.'.
.... \ J.'., ,,:uoUs·.ùvons pris p r~leYées' de 1 l~lq; ..· . .... " -, .•.. ;-
.~.,: .\" .: . +.:.. +, '.!~' ",' ~ ... ~. ' " . " ". '.' .:.
.: '. ~ . '.
,+ •••• : ~ '.
~ o. ' . " •

.......
.·.Ass. 'i I$OETES ApS~ERSA ET NiTELLA. CAPITELLA.TA .

·1 'Numéros d<!s relevés


1 2 3 4 :5 6

.. ' ..:.,.', :.. '. '. Surface étudiée (!'llq)


.
..
--
,
1 1 '. .1 1 ,.'.,' .
. '. - .
Caractéristiques

Nitella 'Capitellata.· : .. 3..1· 3.3 4.4 2.2 2.3- 4..! .


Isoetes 'adspersa , .. , 3.2 2.2 2.2
2.2
1.1 , ,2.2 3.3.
Marsilia pubesce~s ..•.. ,. 1:1
+ ", 1.1

Caractéristiques ,
.. '. '.

'de l'Alliance

~. .+.'
LYtlirum hyssopifoliil 1.1 ·2.1.
,
2.1
+
2.1
1.1
Polygonum rom1lUum +
Compagnes : .J
' .. :::.
'R:m~~c~lus trilobus
. r;ledicago tribuloides + - 1.1 2.1 1.1 1.1 '
+.,
+ + + +
:; RomuleaIigtlstica.; ; ....
.' CidlOrium. intybus var. . + 1.1. +, .+ 1.1
Heleocharis palustris· yar, + " .+ +
Scirpûs ··maritimus .+
Rumex' congloIIlerafus .. ,
Anthemis santolinoides +

. Notre. tableau montre une association pauvre en espèces;


.•. .-t,uais il est probable que c'e groupement, aujourd'hui réduit
1etrrienacé dans son existence par le drainage, était' autre-

-'
'.- .
"

.1


":: ~ . "~, .

.:.::- 23
.' ". '~'. .

'. ~ "

. ','
.: .i.'·:·:
.:... :"
..... '

.
.: .,
:. .
'.. :
f.1: ...
.'~

. ,.,.,
•••• !,'. :.: ~ .' -"
. ' ..':..."

:./.
:'". .
.... ~. ,
'
.,.: .... '., ''"1

..
, ',: ,: ". - .

. ' . . ..
«Extrait du Bulletin de la Société d'Etude d~s Sciences Nllt1!t-
.:;' .. Jelle; âe.Nz:ines~ t. XLvily..1930.,35.n
. -".:'
'.f .

. ~:..' -: '"
~",.'., .:. ,,~~.',._. -.:c. •~.
. : ~: :. ". . . ~. .
.0' ·t

" '0 .,
,
.:,-.-"
,. , ..

ti, .
f .
, : ....

,f': ·-(-l)-n-o-um-erltue, F.,. HlIi"bori~ation~ ~ran.i8", OnUI, UI:!.

i-.~.
;,of, , .

kt.
t- o.: ..
'.' .
~~

_.~ ':::"_.. ;..;,..


... . ,...--.......--==:.:-._- • 0 ~ , __

Centres d'intérêt liés