The Pennsylvania State University

Schreyer Honors College
Department of French and Francophone Studies

FR496 : Résumé Analytique et Bibliographie Critique










Nadia Lehtihet
Dr. C. Clark-Evans
April 20
th
, 2014













Lehtihet 2014
Table des Matières__________________________________________

1. Sélection de Corpus……………………………………………………………………….3
2. Méthodes d’analyse et Questions de Recherche……………………………………..……7
3. Résumé Analytique………………………………………………………………………10
4. Bibliographie Critique et Comptes Rendus des Sources Secondaires………………...…11
5. Suite de Sources Secondaires……………………………………………………………23
6. Premières Chapitres Possibles……………………………………………………...……24

























2

Lehtihet 2014
1. Sélection de Corpus_______________________________________

*Le suivant est l’arrière-fond sur l’histoire, le lectorat et certaines statistiques sur le choix des
trois publications qui comprennent le corpus.

Apres avoir examiné publicationsnumérus, j’ai choisi Le Monde, Le Figaro et Le Nouvel
Observateur pour ma recherché de thèse primaire. Les journaux étaient sélectés à cause de leur
largeur de reportage de politique américain (et spécifiquement, Madame Clinton,) tendances
politiques, et influence sur la population française. Ma recherche se focalise sur les évènements
envers le 20 janvier, 2007 et le 7 juin, 2008. Ces dates sont extrêmement importantes parce qu’ils
marquent la date de commencement et concession de campagne de HRC. On peut comparer la
couverture de ces évènements dans les quotidiens nationaux avec confiance de leur signification
et représentation égaux.
I. Les Trois Grands : Publications choisies
a. Le Monde
Lectorat: 314,000
Le Monde se targue d’un étonnant 3 097 articles sur spécifiquement
Hillary Rodham Clinton. Environ 238-437 de ces articles se concentrent sur les
2007-2008 élections primaires. Bien que tous ces articles ne se rapportent pas à la
période en question, le volume d'information sur Mme Clinton démontre un
engagement à long terme de couvrant l'ancien sénateur et secrétaire d'État comme
un acteur majeure de la politique américaine. Leur couverture commence en 1992
et continue à travers les récentes histoires de mouvements financiers de la pro-
Hillary Super Pac “Ready for Hillary” en janvier 2014, et est considéré comme
centriste.
b. Le Figaro
Lectorat: 321,500
3

Lehtihet 2014
Bien que ce conservateur news sortie contient seulement 1784 total
accessible histoires mentionnant HRC et 151 de la première saison, la couverture
est suffisamment complet pour suggérer un intérêt et appréciation de Clinton pour
la contribution à la politique nationale et internationale. Plus récemment, Le
Figaro fait allusion à Clinton aux déclarations de François Hollande de la Maison
Blanche visite (malgré son pas holding office élu). Cela démontre leur respect
pour sa position.
c. Le Nouvel Observateur
Lectorat: 511,900
1775 results; 108 in 2007, 671 in 2008
L'Observateur, également, est généralement considéré comme un
périodique modéré. Sa sélection s'assurer que chacune des trois grands journaux
pour être analysées grêle de différents éditeurs. Plus important encore, bien qu'il
ne contient pas la façon la plus cohérente du contenu HRC tout au long des
années, il a établi son lectorat et de loin le plus primaire saison la couverture de
tout périodique. Ce groupe se distingue de la concurrence.
Publications rejetés
d. La Liberation
Bien qu'il aurait été agréable d'avoir un journal "de gauche" pour
équilibrer les options modérés et droit se penchant, Libération n'avait tout
simplement pas assez d'assurance Clinton (seulement 17 des articles sur fichier)
pour être utile comme une source substantielle de données à analyser .
e. L’Express
Pas d’archives!



4

Lehtihet 2014
L’Observateur: HRC Coverage; 2000-2014

L’Observateur: HRC Coverage for 2008

L’Observateur: HRC Coverage for 2008

"Recherche." Le Nouvel Observateur. N.p., 2008. Web. 19 Apr. 2014.
<http://recherche.nouvelobs.com/?q=hillary
clinton&arg=%2bTop/date/lastmodified/2008&C=bnJ lc3VsdHMlM0QxMCUyNnF1ZXJ
5J TNEaGlsbGFyeSUyQmNsaW50b24lMjZyZWZpbmUlM0QtVG9wJ TI1MkZ0eXBlJ TI
1MkZyZWRpcmVjdGlvbiUyNnJ lZmluZSUzRC1Ub3AlMjUyRnR5cGUlMjUyRmRlcG
VjaGVzJ TI2biUzRHNscmVmb250ZS1nbG9iYWxl>.











5

Lehtihet 2014

Le graphique de l'auto-généré ci-dessous montre le grand nombre d'articles publiés sur
Hillary Clinton par chaque publication dans les quatorze dernières années. Cette période a été
choisie en raison de restrictions dans les fonctions de recherche de certaines pages Web. L'année
2008 est indiquée séparément de l'ensemble (en rouge).














3097
1784
1775
238
151
671
0 1000 2000 3000 4000
Articles
HRC Coverage in the French Press: 1992-2014
Total Content
2008 Content
L’Observa
teur
Le Monde


Le Figaro


6

Lehtihet 2014
2. Méthodes d’analyse et Questions de Recherche________________

*Le suivant est un sommaire de ma stratégie analytique pour le travail du semestre prochain
(l’écriture de la thèse).
J usqu’à ce point, mes lectures me donnent une bonne idée du personnage professionnel et
personnel d’HRC. J ’apprécie aussi son traitement médiatique aux Etats-Uniset en France. Cette
connaissance est importante pour comprendre comment les journalistes et historiens américains
et français s’occupent d’HRC. C’est premièrement un point de comparaison. J 'ai lu beaucoup de
livres américains et articles français qui traitent le sujet de la carrière de HRC à travers les
années. En outre, j'ai examiné les principales différences entre le système de gouvernement en
France et notre propre gouvernement afin de mieux comprendre le point de vue politique
français. Alors, avec une compréhension de ces deux points, j’ai confiance que ces trois
questions de recherche suivantes peuvent guider ma recherche de thèse dans le prochain semestre
académique (en automne 2014 et au début du printemps 2015) :
1. Comment est-ce que les publications décrivent HRC, sa politique et sa campagne
primaire pour la candidature présidentielle ?
a. Seulement sa politique ?
b. Seulement sa campagne pour la candidature présidentielle ?
c. Quelles sont les évaluations positives et les critiques les plus communes contre
HRC ?
d. Par exemple, quels adjectifs est-ce qu’elles utilisent pour décrire Madame
Clinton ? Est-ce qu’il y a une connotation négative ou pas ?
e. Est-ce qu’elles focalisent trop sur son apparence physique (les vêtements, le
maquillage, etc. ?)
2. Quelle stratégie rhétorique est-ce qu’elles utilisent pour décrire les paroles et les
actions d’HRC, et pour quel effet ?
a. L’ethos— son personnage, l'écart d'acquisition, la fiabilité, le niveau d'expertise,
la qualification de commenter et de motivation
b. Le pathos—les appels émotionnels d'influencer la façon dont nous percevons
HRC ou ses propres appels émotionnels déconstruit
7

Lehtihet 2014
c. Le logos-- logique ou argumentative raisonnement employé pour convaincre le
lecteur (plus applicable pour des éditoriaux ou articles d'opinion)
3. Quelles sont [les plus] grandes différences entre les trois publications dans leur
couverture des évènements spécifiques [autour d’HRC] et sa campagne ?

Quant aux méthodes d’analyse, je voudrais premièrement examiner un choix d’articles de
chaque publication seulement pour les éléments de question numéro un. Quand je comprends les
particularités et les grands points des articles, je peux identifier les stratégies rhétoriques en
accordance avec question numéro deux. Finalement, l’analyse signifiante arrive avec question
numéro trois : je vais comparer et contraster les perspectives et objectivité des sources avec les
découvertes de question #2 comme évidence.
Il faut aussi comprendre le system de gouvernement français avant d’analyser le
traitement médiatique d’HRC en France. Le gouvernement français est régi par la Constitution;
un «indivisible, laïque, démocratique et sociale République". La constitution prévoit la
séparation des pouvoirs et de la France proclame «l'attachement aux droits de l'homme » et les
principes de la souveraineté nationale tels que définis par la Déclaration de 1789.
Le Président de la République nomme le premier ministre et les autres ministres. Le
peuple Français élit le Président de l'Assemblée nationale et les fonctionnaires du gouvernement
local. Fonctionnaires des administrations locales élisent ensuite le sénat. L'Assemblée nationale
est la seule branche du parlement avec le pouvoir de censurer le Premier ministre (le Parlement
est l'Assemblée nationale et le Sénat). Il passe la législation et votes sur le.
Le pouvoir judiciaire indépendant est basé sur un système de droit civil, qui a évolué à
partir des codes napoléoniens. Il est divisé dans la branche judiciaire (civile et pénale) et la
branche administrative (des recours contre les décisions de l'exécutif), chacun avec leur propre
8

Lehtihet 2014
cour suprême. Finalement, le gouvernement français doit obéir traités et règlements européens
parce que La France est membre fondateur de l'Union européenne.
Il est également nécessaire de développer un lexique politique pour encadrer ces
différences dans les écrits futurs. Le suivant est une comparaison entre les principaux termes
utilisés pour décrire le système électoral en France par rapport aux États-Unis :
Le parti démocrate Democratic party
Le parti républicain Republican party
L’élection primaire Primary election
Le collège électoral Electoral college
L’électeur, l’électrice voters
un scrutin Poll (vote ; voting)
Le sondage Poll (survey of opinion)
Le scrutin, le vote ballot
La candidature candidacy
Une concession concession
voter Cast a ballot
Bulletin de vote Election ballot
Les urnes (nfpl) Ballot box
Un sondage Straw poll
Un camp (political) ticket
libéral, progressiste liberal
conservateur,
conservatrice
conservative
Un fonctionnaire Public servant
La cohabitation gouvernement de bord opposé au
président ; the government coalition
La proportionnelle Proportional representation (système
électoral au pro rata)

9

Lehtihet 2014
3. Résumé Analytique_______________________________________

* Le résumé analytique qui suit est un aperçu des points principaux, l’objet, la portée et
les techniques d'analyse de ma thèse.

Ma thèse se focalise sur le traitement dans la presse française de la campagne primaire
dans le Parti Démocratique pour la candidature présidentielle d’Hillary Rodham Clinton en 2008.
Spécifiquement, j’examine trois grandes publications : Le Monde, Le Figaro et Le Nouvel
Observateur. Bien que les journalistes américains aient étudié le rôle du média en sculptant la
perception publique de Madame Clinton depuis longtemps, nous manquons une analyse similaire
pour les publications françaises. Alors, je vais examiner l’élection primaire 2008 de HRC à
travers ce point de vue international. La période en question se commence le 20 janvier, 2007, la
déclaration de sa candidature présidentielle, et s’arrête le 7 juin, 2008, date de sa concession de
la campagne présidentielle après une suite de défaites électorales. Pour analyser la couverture
médiatique, je propose d’analyser la couverture de cette campagne politique dans ces trois
publications en général et comparer les appels rhétoriques (ainsi que l’ethos, le pathos, le logos)
utilisés par chaque publication pour raconter les évènements environnant HRC. J e suppose
trouver une couverture plus ou moins objective et générale des puissances et des faiblesses de sa
campagne de candidature présidentielle et aussi un biais léger mais perceptible suivant les
tendances politiques des publications.





10

Lehtihet 2014
4. Bibliographie Critique des Sources_Secondaires_______________
A. Bibliographie Critique

*Le suivant est un bref résumé et une analyse préliminaire des sources secondaires principales.
Le texte comprend des citations importantes pour une étude plus approfondie et les applications
de recherche possibles.

Clinton, Hillary Rodham. Living History. New York: Simon & Schuster, 2003. Print.

Sommaire:
Ce livre se focalise sur les années quand HRC était « première dame » d’état. Dans
ses propres mots, HRC explique sa fonction avec les détails personnelles, y compris
son entrée politique, le scandale Lewinsky et les tentatives avortées envers réformes
de services de santé publique.
Cadre:
Malgré que le ton semble majoritairement honnête, le livre évite la controverse. Il y a
une certaine utilité de ses réflexions intimes pour juger la différence entre sa
perception et la perception publique populaire.
Evaluation ou application:
Ce livre termine avant les évènements de 2003 ; alors, il se serve comme une source
d’info supplémentaire. Living History nous aide à comprendre l’attitude de HRC face
aux tribulations et ses valeurs.

1. « Une Histoire Vivante » reçoit un avis absolument éclatante du personnel
d'Amazon. Bien qu'il ne gagne que 3/5 étoiles après 751 avis de lecteurs , la plus
grande plainte semble être que le livre est court sur cinglant ou bavardage
politique révolutionnaire ( qui est une attente irréaliste pour commencer). Il reçoit
près de 4/5 étoiles après 44 avis sur Google books.
2. 2 . Clinton décrit en cours d'exécution pour le Sénat comme une «responsabilité
humiliant et intimidant » ( 3 ). Après la visite des familles et des victimes de la
fusillade de Columbine , elle écrit:

11

Lehtihet 2014
«This Congressional lack of will to buck the all-powerful gun
lobby and pass sensible gun safety measures made me think of
what I might be able to do…I ran for Senate…because of what I
had learned in places like Littleton and despite what I had lived
through in Washington" (595).

Cela démontre la conscience de soi et de réalisme ( que certains peuvent
appeler le pessimisme ) qui a défini le style de parole de Hillary ces dernières
années . Contrairement à certains sénateurs premier terme , elle est entrée dans le
travail en toute connaissance de «la politique comme d'habitude " à Washington .
Cette citation montre que Clinton considère son service comme un devoir à son
pays , malgré les difficultés réelles et évidentes qui envahissent le processus
législatif et parle de sa motivation .

Clinton, Hillary Rodham. It Takes a Village: And Other Lessons Children Teach Us.
New York: Simon & Schuster, 1996. Print.

Sommaire:
It Takes a Village raconte les expériences d’HRC comme défenseur d’enfants et des
femmes mondiales. Elle partage son point de vue sur l’éducation, le rôle du
gouvernement en protégeant les enfants et autres issues divers.
Cadre:
Il est premièrement un livre politique. Il n’y a pas de grands révélations ou secrets à
l’intérieur, bien qu’on puisse soupçonner que ses sentiments sont authentiques.
Evaluation ou application:

1. Bien que les projets de loi de la couverture à l'intérieur de ce livre comme «un manuel
pour les soins, rempli de vérités qui valent une lecture et une relecture," lecteurs réels ne
sont pas si bon. ITAV foires dans la moyenne des évaluateurs (à 3,5 / 5 étoiles à partir de
89 avis de clients d'Amazon, critiques écrites) sont plus sévères. Dans l'ensemble, le ton
de la critique correspond à mes sentiments. Principalement, ITAV c'était trop d'un
morceau de duvet superficiel destiné à renforcer la crédibilité de Mme Clinton avec les
valeurs de la famille électeurs. J e ne doute pas de ses convictions sont graves, mais le
12

Lehtihet 2014
texte n'étais pas particulièrement engageante ou bien écrit. J 'ai fait un peu de creuser et
apparemment il y avait aussi une importante controverse entourant la prétendue nègre du
livre, un professeur de l'Université de Georgetown nommé Barbara Feinman. Feinman
n'est pas reconnu dans le livre et Clinton affirme avoir écrit le livre avec seulement un
minimum d'aide au montage de Feinman, bien que beaucoup croient Feinman a écrit la
majorité du roman.
2. Si je devais récupérer tout message de cette pièce, il serait l'idée qu'elle se développe sur
les pages 13-15 du premier chapitre (c'est essentiellement en descente à partir de là). Sur
les nouvelles technologies et son rôle dans un monde en constante évolution, Clinton
écrit,

“By turning away [from technological advances,] we blind ourselves to the
continuing, evolving presence of the village in our lives and its critical
importance for how we live together. The village can no longer be defined as a
place on a map…but it’s essence remains the same: it is the network of values
and relationships that support and affect our lives” (13).

Cette idée (qui est au moins fait allusion dans le resté du roman) nous en dit
beaucoup. Même dans ses jours en tant que Première Dame, Mme Clinton avait une
conscience nationale et mondiale en développement. Son idée de «village» et son
importance dans la vie quotidienne à la fois fournit aux lecteurs un autre trait de caractère
et explique son accent sur le «nous» à la place de l'individu. Comme elle le dit dans
l'ouverture, les enfants ne sont pas "individualistes" (ce qui implique que les
communautés prospères et les cohortes de nations ne peuvent pas être complètement
indépendantes, soit). Plutôt, elle se projette comme un partisan de la croyance du
Président Obama que «ce qui rend l'Amérique exceptionnelle est la croyance que notre
destin est partagé» et «... ce pays ne fonctionne que lorsque nous acceptons certaines
obligations les uns aux autres et les générations futures."

Gutgold, Nichola D. Almost Madame President. Lexington Studies in Political
Communication, 2009. Print.

Sommaire:
13

Lehtihet 2014
Almost Madame President examine la candidature d’HRC dans le 2008 primaire
démocratique de multiples points de vue. L’auteur explore premièrement les erreurs
et triomphes de sa campagne. Plus important encore, le livre examine la réponse
médiatique de certains évènements pendant l’élection.
Cadre:
L’auteur, Dr. Nichola Gutgold, est un professeur de « Communication Arts and
Sciences » et la nouvelle doyenne associée au Schreyer Honors College. Elle écrivait
plusieurs livres sur les femmes politiques (comme Ruth Bader-Ginsburg, Condoleeza
Rice, etc). Personnellement, elle admire M. Clinton comme figure puissante, mais le
livre traite sa candidature avec plus ou moins d’objectivité.
Evaluation ou application:
Malgré le fait que, évidemment, ce livre examine seulement la presse américain,
Almost Madame President nous donnons un exemple important d’une analyse des
publications nationaux pendant ce période.

1. La réaction de la population en général et des médias à l'AMP est plus difficile à
évaluer. On pouvait s'y attendre, son lectorat n'est pas aussi grande que celle des
livres Clinton a offert, et il est principalement utilisé comme un manuel CAS.
Cela dit, MaryAnne Borrelli de l'université du Connecticut a écrit un examen
complet en 2011 (s'il vous plaît voir la citation ci-dessous). Borrelli caractérise
assez AMP comme centrée autour de «la façon dont les candidats, les journalistes
et le public de répondre changent» (3). C'est cet aspect de la construction de
l'ouvrage qui le rend si utile pour mes fins.
2. Elle reconnaît que Gutgold s'adresse directement et visiblement le sexisme
inhérent à la couverture de certains médias sortie de Clinton en disant: "Clinton a
atteint un niveau sans précédent de" rhétorique élasticité. «Les médias, cependant,
est resté constamment critique et oppositionnel. Parmi les «grands moments de
médias" que l'auteur examine les éclats de couverture associés aux décolletés de
Clinton, avec son rire (the "Clinton Cackle"), et avec son mari. Concluant que la
personnalité, pas la politique, a prédominé tout au long de la saison des primaires,
14

Lehtihet 2014
elle présente à la fois les anciens et les nouveaux médias s'engager dans des
attaques personnelles ".

(Review) Almost Madam President, Why Hillary Clinton “Won” in 2008,
by Nichola D. Gutgold, and (Review) Hillary Clinton’s Race for the White
House, Gender Politics and the Media on the Campaign Trail, by Regina
G. Lawrence and Melody Rose Initially published in Poltics & Gender, March 2011,
volume 7, issue 1, p.128-131. ©2011 The Women and Politics Research Section of the
American DOI: 10.1017/S1743923X10000656

Borrelli, MaryAnne, "(Review) Almost Madam President, Why Hillary Clinton “Won” in 2008,
by Nichola D. Gutgold, and (Review) Hillary Clinton’s Race for the White House,
Gender Politics and the Media on the Campaign Trail, by Regina G. Lawrence and
Melody Rose" (2011). Government Faculty Publications. Paper 7.
http://digitalcommons.conncoll.edu/govfacpub/7

Claire G. Osborne. The Unique Voice of Hillary Rodham Clinton: A Portrait in Her Own
Words. New York: Avon, 1997. Print.

Sommaire:
Ce livre est une compilation non-censuré des commentaires de HRC pendant les
années 1990. Il présent ses mots dans entretiens, citations pour articles et même sa
propre écriture par sujet générale.
Cadre:
Il n’y a pas vraiment un biais spécifique parce que les mots sont presque toujours des
citations directes. Néanmoins, quelques critiques disaient que le livre manque de
substance et représente M. Clinton comme unidimensionnel par les citations banales.
Evaluation ou application:
A vrai dire, je ne voie pas un grand rôle pour ce texte dans ma recherche. Il est
seulement une bonne ressource pour me situer au HRC comme personne et
politicienne avant de commencer mes écritures.
1. Publisher’s Weekly comprenait mes pensées dans leur examen en écrivant,
“While admirers of Mrs. Clinton will relish the personal nuggets, others may find
this scissors-and-paste job a soporific exercise weighed down by too many
platitudes, bromides and words carefully chosen for their effect on listeners—a
compilation that does not do justice to her intelligence and political acumen.”

Le Library J ournal, d'autre part, les rôtis le livre en disant: «les pensées et les visions de
la Première Dame sont réduits à des banalités dans cette compilation de ses paroles et
écrits". La vérité se trouve quelque part entre les deux.
15

Lehtihet 2014

2. Il ya une richesse de citations tout au long début de carrière d'Hillary à choisir ici. J e
vais me concentrer sur les citations qui préfigurent certaines des grandes questions dans
son 2008 primaire: soins de santé et d'éducation.
Sur les soins de santé, je pense que certaines de ces citations démontrent sa
prévoyance et de la cohérence dans le temps sur la question. Malgré son mandat en
difficulté sur la réforme de la santé en tant que première dame, ses déclarations sur la
santé lui montrer comme un personnage public une dizaine d'années d'avance sur son
temps (ou au moins, de ses collègues):
« Nous avons examiné tous les autres systèmes dans le monde.
Nous avons essayé de parler à tous les experts que nous pouvons
trouver pour décrire tout autre pays tente de fournir des soins de
santé. Nous avons conclu que ce qui est nécessaire est une solution
américaine pour un problème américain en créant un système de
soins de santé américain qui travaille pour l'Amérique. Deux des
principes qui sous-tendent cette solution américaine sont de qualité
et de choix. »
Unique Voice, p.149: Speech to American Medical Association J un 13, 1993
“I know no way to attempt what we are doing; to achieve universal
coverage, to guarantee a comprehensive benefits package, to begin
to simplify a system that has become much too cumbersome,
bureaucratic, and overregulated, to attempt to begin to achieve
savings and eliminate inefficiencies, but at the same time to
enhance quality, to guarantee choice.We should build on the
employer system. The employers contribute, those who work
contribute, and all of us are thus paying our fair share.”
Unique Voice, p.165: Speech at Institute of Medicine Oct 19, 1993

“[A school that] passes illiterate students commits educational
fraud. There is a feeling of urgency and a need for changes in
education. If we do not seize the opportunity we have now, we will
go backward. The road to being someone in this society starts with
education, and we intend to be sure that every child in this state is
somebody. Because we’re going to give them every chance we can
to develop their minds so they can play a role in this state to make it
the kind of place it needs to be.”
Unique Voice, p. 32-33: Educational Standards Committee Sep 6, 1983

We also know that the majority of children are educated in the
public education system. So we have to support the public
education system whether or not our children are in it or whether or
16

Lehtihet 2014
not we have children. The public education system is a critical
investment for the well-being of all of us.
Unique Voice, p.173 Feb 3, 1997


Shambaugh, Rebecca. Leadership Secrets of Hillary Clinton. New York: McGraw-
Hill, 2010. Print.

Sommaire:
Ce livre explique les qualités de dirigeant d’HRC en raconter des évènements
éprouvants et sa réponse. Etant donné que Shambaugh est libre avec son imagination,
la seule qualité de définition qu’elle assigne au HRC est la résilience.
Cadre:
Shambaugh n’a pas de connexion personnelle ou politique avec les Clintons.
Néanmoins, ce livre est le produit d’innombrables entretiens avec les chefs
conseilleurs, personnels et amis d’HRC. Elle admet les défauts et les points forts de
M. Clinton.
Evaluation ou application:
Comme le livre précédent, je crois qu’il n’y a pas beaucoup d’information directe
dans cette source. L’utilité de ce texte est en établant un fondement pour juger HRC.

1. Encore une fois, le lectorat de ce livre est sans doute plus petit, mais difficile de
juger quantitativement . Le pire qui peut être dit à propos de ce livre est qu'il
utilise la popularité de HRC à vendre sa propre théorie du leadership, bien que
cette critique n'est pas 100% bien placé puisque le livre est construit sur une
quantité importante de recherche et il ne le fait un bon travail d'analyse les
décisions de Hillary et traits de personnalité au fil du temps à peindre un portrait
multidimensionnel d'elle comme un être humain et leader politique . LSHC
recueille un énorme 4,5 / 5 étoiles sur Amazon , mais avec seulement 11 avis ce
n'est guère significative .
2. Shambaugh utilise les traits de la résilience , l'authenticité et la curiosité
intellectuelle pour organiser son analyse des pratiques de Clinton pour le succès.
Dans le chapitre 1 , elle écrit: « La résilience est construit sur la conscience de soi
" ( 13 ) et c'est ce qui permet à Hillary " fonctionne avec un sens du but et de
17

Lehtihet 2014
l'intention dans les moments difficiles " ( 11 ) . L'authenticité est identifiée
comme une autre clé de la «résilience» qui définit Clinton . Shambaugh référence
à un article de 2006 de Forbes qui se solidifie ce concept :
“She appears to be thinking through the answer to a question, even if she
has heard it many times before. She makes eye contact and sprinkles her
comments with touches of wit. She knows she’s on the record, but there
is a feeling that her answers in private would be much the same” (53).

Maintenant, si cela est vrai nature de Clinton ou tout simplement un personnage
public soigneusement élaboré n'est pas notre débat. L'importance de ce passage
est que cela nous donne béton physique "dit" ou manifestations de pourquoi les
Américains font confiance et / ou comme M. Clinton, et comment la presse
ramasse sur ses aspects positifs. Que ce soit ou non la presse française estime que
son ethos sous un jour favorable comparable pourrait être un point de
comparaison intéressant.


Todd, Rebecca, "(Review) Shambaugh, Rebecca. Leadership Secrets of Hillary Clinton. New
York: McGraw- Hill, 2010. Print. " (J uly 2010). Women and Leadership Australia.
http://www.wla.com.au/newsletter/1007_newsletter/Book_Leadership_Secrets_of_Hillar
y_Clinton.php



B. Comptes-Rendus des Sources Secondaires

*Le suivant est une compilation de revues académiques pour chacune des sources énumérées.


Clinton, Hillary Rodham. It Takes a Village: And Other Lessons Children Teach Us.
New York: Simon & Schuster, 1996. Print.

Paterson, Kathrine. (Review) Clinton, Hillary Rodham. It Takes a Village: And Other Lessons
Children Teach Us. New York: Simon & Schuster, 1996. Print. New York Times.
http://www.nytimes.com/books/97/04/13/bsp/19162.html

Paterson rend un jugement de valeur en déclarant: «Les parties les plus attachantes du livre sont
les aperçus de la vie personnelle de la Première Dame et sa famille."
Son évaluation globale, cependant, est tiède et apparemment non polarisée. Elle écrit: «Il est, en
bref, un rassemblement des problèmes et des solutions réelles, encadrés par des histoires qui sont
agréables à entendre et lacé avec l'observation folklorique occasionnel", ajoutant que "Comme
18

Lehtihet 2014
lisible comme il est, cependant, on veut que quelqu'un avait pensé que le livre assez savante pour
mériter un indice "comme une critique.

Clinton, Hillary Rodham. Living History. New York: Simon & Schuster, 2003. Print.

Maureen Dowd s'interroge sur la sincérité de la livre par écrit « '' Histoire vivante'' n'est ni vie ni
histoire. Mais comme Hillary Rodham Clinton, le livre est implacable, un phénomène qui est
impossible à ignorer et impossible à expliquer. »
Ses scrupules semblent refléter le consensus des autres auteurs - que l'histoire vivante ne fournit
pas de bombes ou de nouvelles perspectives particulièrement intéressantes dans la vie privée des
deux chiffres extrêmement publiques :
« tous ceux qui avaient espéré obtenir une meilleure idée du mariage Clinton
codépendance bizarre ou le sénateur sphinx peut être déçu. La langue de l'ouvrage
est plus mort que vivant, communiqué de presse d'introspection, ne correspond
pas à la mémoire poignant et douloureusement sincère Katharine Graham sénateur
Clinton a déclaré qu'elle utilisait comme son modèle. »


Dowd, Maureen. (Review) Clinton, Hillary Rodham. Living History New York: Simon &
Schuster, 2003. Print. New York Times. 2003. http://www.nytimes.com/2003/06/29/books/the-
real-hillary.html

Sean Loughlin (2003-07-09). "Hillary Clinton has sweet revenge". CNN.com. Retrieved 2008-
01-11.

Hilary Hammell (Spring 2004). "Hillary's Turn". Yale Review of Books. Retrieved 2008-01-11.



Gutgold, Nichola D. Almost Madame President. Lexington Studies in Political
Communication, 2009. Print.

(Review) Almost Madam President, Why Hillary Clinton “Won” in 2008,
by Nichola D. Gutgold, and (Review) Hillary Clinton’s Race for the White
House, Gender Politics and the Media on the Campaign Trail, by Regina
G. Lawrence and Melody Rose Initially published in Poltics & Gender, March 2011,
volume 7, issue 1, p.128-131. ©2011 The Women and Politics Research Section of the
American DOI: 10.1017/S1743923X10000656

L'auteur conclut que le thème du Grand Est "attention au changement et à la façon dont les
candidats, les journalistes et le public de répondre changent".
Elle reconnaît que Gutgold s'adresse directement et visiblement le sexisme inhérent à la
couverture de certains médias sortie de Clinton en disant: "Clinton a atteint un niveau sans
précédent de" rhétorique élasticité. «Les médias, cependant, est resté constamment critique et
oppositionnel. Parmi les «grands moments de médias" que l'auteur examine les éclats de
couverture associés aux décolletés de Clinton, avec son rire (the "Clinton Cackle"), et avec son
19

Lehtihet 2014
mari. Concluant que la personnalité, pas la politique, a prédominé tout au long de la saison des
primaires, elle présente à la fois les anciens et les nouveaux médias s'engager dans des attaques
personnelles ".

Borrelli, MaryAnne, "(Review) Almost Madam President, Why Hillary Clinton “Won” in 2008,
by Nichola D. Gutgold, and (Review) Hillary Clinton’s Race for the White House,
Gender Politics and the Media on the Campaign Trail, by Regina G. Lawrence and
Melody Rose" (2011). Government Faculty Publications. Paper 7.
http://digitalcommons.conncoll.edu/govfacpub/7

"Trois forces forme la couverture du candidat, à savoir, durables les idéologies de genre de la
société, de longue date normes et routines médias, et les réponses de presse et rapports avec les
Clinton, forgé tout au long de ses années en tant que première dame et un sénateur des États-
Unis."
Borelli fait un travail fantastique résumant les revendications audacieuses de Gutgold:
« From October 2007 through J anuary 2008, the campaign incorporated feminine messaging
favored by Mandy Grunwald into its “equality-based narrative” (p. 118). Losses in Iowa, on
Super Tuesday, and in subsequent primaries led to the substitution of what the authors describe
as a “testosterone blitzkrieg” by March, complete with “tough-talk surrogates [dispatched] to
regender the campaign along traditionally male lines” (p. 129). Charges of inconsistency were
sidestepped by the campaign’s constant reliance on a “competence-and-experience theme” (p.
130).”
J e dois tenir compte de la perspective et cadrages des médias français par rapport au récit de la
campagne de Clinton a essayé de promouvoir.


Claire G. Osborne. The Unique Voice of Hillary Rodham Clinton: A Portrait in Her Own
Words. New York: Avon, 1997. Print.

2. Publisher’s Weekly comprenait mes pensées dans leur examen en écrivant,
“While admirers of Mrs. Clinton will relish the personal nuggets, others may find
this scissors-and-paste job a soporific exercise weighed down by too many
platitudes, bromides and words carefully chosen for their effect on listeners—a
compilation that does not do justice to her intelligence and political acumen.”
2. Le Library J ournal, d'autre part, déteste le livre en disant: «les pensées et les visions de la
Première Dame sont réduits à des banalités dans cette compilation de ses paroles et écrits".
La vérité se trouve quelque part entre les deux.


Shambaugh, Rebecca. Leadership Secrets of Hillary Clinton. New York: McGraw-
Hill, 2010. Print.

Todd, Rebecca, "(Review) Shambaugh, Rebecca. Leadership Secrets of Hillary Clinton. New
York: McGraw- Hill, 2010. Print. " (J uly 2010). Women and Leadership Australia.
http://www.wla.com.au/newsletter/1007_newsletter/Book_Leadership_Secrets_of_Hillar
y_Clinton.php

20

Lehtihet 2014
Selon Mme. Todd, LSHC est (de plus en plus) un livre qui mérite d’être lu. Elle écrit « il
est une exploration approfondie de la façon dont Hillary incarne les traits caractéristiques d'un
véritable grand chef, et les exemples pratiques, des conseils et des questions proposées qui font
de ce livre unique ». La qualité unique de ce livre est certainement la peine, y compris dans ma
recherche de fond. La nouvelle perspective de Shambaugh peut ajouter à ma perspicacité.
Il est également à noter que Todd reconnaît les lacunes du roman: "Shambaugh établit
son autorité sur le sujet du leadership dès le début et il est précisé qu'elle a eu accès à certaines
personnes dans le réseau de Hillary, mais le manque de vrai contact avec le sujet, on se demande
si propre livre de la simple lecture Hillary, histoire vivante, qui est souvent cité dans le livre,
suffirait ".

Coston, Henry . Dictionnaire de la politique française. 1967, p. 2v.
1. Pierre Assouline le décrit quant à lui comme « un ouvrage indispensable à l'historien, à
condition de l'utiliser avec précaution (...). Parfois cité, souvent pillé, le Dictionnaire de la
politique française est en effet une mine d'information sur la presse et les mouvements
politiques, les journalistes et les politiciens de l'entre-deux-guerres et l'Occupation. »

Nadine Fresco, Fabrication d'un antisémite : Paul Rassinier, Éditions du Seuil, La
librairie du XXe siècle, 1999 (ISBN 2-02-021532-2) : « La compacité de l'ouvrage et la
taille de l'index (61 pages en deux colonnes et simple interligne) sont sans doute pour une
bonne part à l'origine de la réputation d'objectivité dont jouit souvent ce livre et de sa
fréquente utilisation, celle-ci n'étant pas toujours accompagnée d'ailleurs d'une référence
à la source utilisée ; pour une analyse de la prétendue objectivité du livre de Coston, voir
J ean-Marc Théolleyre, Les Néo-nazis, Messidor, collection « Temps Actuels », 1982, p.
23-37 ».
2. Florent Brayart (op. cit., p. 167) parle de « dictionnaire à prétention objective » et renvoie
également au livre de Théolleyre.
3. Pour l'historien israélien Simon Epstein, « son style, certes, a évolué. Il houspillait les
juifs avant 1939 ; s'il traque furieusement les "youtres" entre 1940 et 1944, il s'attache
désormais, d'une plume affligée, à épingler et recenser les "israélites". Les quatre
volumes de son Dictionnaire de la Politique Française n'en constituent pas moins —
pourvu qu'on prenne soin d'en vérifier les références, lesquelles d'ailleurs sont assez
souvent exactes— une source non négligeable de renseignements39. ».

Simon Epstein, Les Dreyfusards sous l'Occupation, Albin Michel, 2001, p. 3456-346

• plusieurs tomes
21

Lehtihet 2014
• il montre les principaux mouvements, partis, et idéologies des droites et des gauches
françaises au XXe siècle. Souvent cité, mais parfois critiqué
• il est cité par l'historien J ean-Pierre Rioux comme exemple de « nomenclatures
dénonciatrices » produite par les milieux d'extrême droite à partir des années 195037.

Ledre, Charles. Histoire de la Presse. 1958. Paris.

LEDRÉ, (Charles). Histoire de la presse (Book Review)". -L, R L (01/01/1959). Revue
d'histoire de l'Église de France (0048-7988), 45, p. 138.


















22

Lehtihet 2014
7. Suite des Sources Secondaires à Evaluer en 2014-2015__________

*Le suivant est un résumé des articles et livres qui traitent des moments décisifs possibles
(arrangés par catégorie).

Le contraste entre HRC et Obama
Fassin, Éric (09/17/2008). "Des identités politiques". Raisons politiques : études de pensée
politique (1291-1941), 31 (3), p. 65.

Grandmont, Charles. MACHOS OU RAÇISTES, LES AMÉRICAINS ? L'Actualité, ISSN 0383-
8714, 03/2008, Volume 33, Issue 4, p. 11

Hillary Clinton ou le signal fort d'Obama. AllAfrica.com, 08/10/2009

Léandre , Michel. Présidentielles 2008 aux Etats-Unis : Clinton et Obama courtisent Les
électeurs hispaniques. Haiti Observateur, ISSN 1043-3783, 07/25/2007, Volume 38, Issue
31, p. 21

Les affaires étrangères
Hillary Clinton entre deux feux. AllAfrica.com. Al Bawaba (Middle East) Ltd. 08/11/2009.
Copyright Al Bawaba (Middle East) Ltd. Aug 11, 2009

Rions un peu. Haiti Observateur, ISSN 1043-3783, 06/11/2008, Volume 39, Issue 25, p. 15

L’annonce et la concession
Andersen, Christopher, and J acques Martinache. Hillary Clinton, Objectif Maison-Blanche.
Paris: Presses De La Cité, 2005. Print.

Gerth, J eff, and Don Van Natta. Hillary, Histoire D'une Ambition. Paris: J C Lattès, 2008. Print.
Le Plan Hillary. Haiti Observateur, ISSN 1043-3783, 09/19/2007, Volume 38, Issue 39, p. 5
HRC comme femme et candidate
Côté, Roch. QUEL MODÈLE POUR BILL CLINTON ? L'Actualité, ISSN 0383-8714, 07/2007,
Volume 32, Issue 11, p. 13

Fitoussi, Muriel. Femmes au pouvoir, femmes de pouvoir. 2007, ISBN 9782755601305

Noël, J ean Robert. Les élections présidentielles américaines : Un tournant historique. Haiti
Observateur, ISSN 1043-3783, 01/30/2008, Volume 39, Issue 6, p. 3
23

Lehtihet 2014
Ockrent, Christine. La Double Vie De Hillary Clinton. Paris: Laffont, 2001. Print.

Ravary, Lise. Dear Madam President. Chatelaine, ISSN 0317-2635, 05/2008, French edition,
Volume 49, Issue 5, p. 7

Torrent, Régine. First Ladies: D'Eleanor Roosevelt À Hillary Clinton. Bruxelles:
Racine, 2006. Print.

Wicks, Ann and Lang-Dion, Raylene. Les femmes en politique : toujours en quete de l'egalite.
Revue parlementaire canadienne, ISSN 0229-2556, 2008, Volume 31, Issue 1, p. 35

8. Brouillon des Premiers Chapitres Possibles___________________

*Le suivant est un bref résumé des sections de ma thèse.

SUJ ET—
Ma thèse se focalise sur le traitement dans la presse française de la campagne primaire dans le
Parti Démocratique pour la candidature présidentielle d’Hillary Rodham Clinton en 2008.
Spécifiquement, j’examine trois grandes publications : Le Monde, Le Figaro et Le Nouvel
Observateur. Bien que les journalistes américains aient étudié le rôle du média en sculptant la
perception publique de Madame Clinton depuis longtemps, nous manquons une analyse similaire
pour les publications françaises.
ARRIERE-FOND—d’autres écrivains sur HRC pendant cette période
(CH. 1) CHOIX DE CORPUS—
Alors, je vais examiner l’élection primaire 2008 de HRC à travers ce point de vue international.
La période en question se commence le 20 janvier, 2007, la déclaration de sa candidature
présidentielle, et s’arrête le 7 juin, 2008, date de sa concession de la campagne présidentielle
après une suite de défaites électorales.
(CH. 2) METHODE ET ANALYSE—
Pour analyser la couverture médiatique, je propose d’analyser la couverture de cette campagne
politique dans ces trois publications en général et comparer les appels rhétoriques (ainsi que
l’ethos, le pathos, le logos) utilisés par chaque publication pour raconter les évènements
environnant HRC.
HYPOTHESE—J e suppose trouver une couverture plus ou moins objective et générale des
puissances et des faiblesses de sa campagne de candidature présidentielle et aussi un biais léger
mais perceptible suivant les tendances politiques des publications.
(CH. 3)
ANALYSE DE LA COUVERTURE DANS LES 3 PERIODIQUES EN QUANTITÉ ET EN
QUALITÉ
(CH. 4)
COMPARAISON DE LA COUVERTURE DANS LES 3 PERIODIQUES EN RHETORIQUE
ET EN LEUR ÉVALUATION DE HRC
(CH. 5 – CONCLUSION)
24