Vous êtes sur la page 1sur 3

Mémoire ayant pour objet l'analyse financière d'une firme grâce aux instruments

fournis par l'analyse financière traditionnelle ainsi que par l'analyse critique de
ces instruments.

Ecrit en 2006; 17140 mots; 9 sources; 14,95 €

Résumé:

Les objectifs visés à travers cette étude sont de plusieurs ordres :

connaître les fondements et les limites des instruments de l'analyse financière


traditionnelle; montrer, qu'en analyse financière, la gestion de la spécificité des
firmes est un élément important à prendre en considération; enfin, faire
apparaître la nécessité d'une analyse financière de type dynamique.

La méthode choisie pour réaliser cette étude et les objectifs recherchés à travers
elle sont basés sur l'analyse de documents obtenus auprès de l'entreprise
FRIGITEC.

Chapitre 1 : Généralités sur l'analyse financière

Section 1 : Définition et objet de l'analyse financière

1-1 Définition

1-2 Objet de l'analyse financière

Section 2 : Le plan comptable au service de la gestion

2-1 L'analyse du bilan

2-2 Tableau des comptes de résultat

2-3 Les soldes intermédiaires de gestion

2-4 Les annexes

Section 3 : Détermination du résultat financier

3-1 Le passage du bilan comptable au bilan financier

3-2 Détermination de l'actif net réel


Chapitre 2 : Rappel des principes fondamentaux en gestion financière

Section 1 : L'analyse de l'équilibre financier de l'entreprise

1-1 Fonds de roulement net

1-2 Besoin en fonds de roulement

1-3 La trésorerie

Section 2 : Le déséquilibre financier

2-1 Diminution brutale du fonds de roulement

2-2 Hausse brutale du besoin en fonds de roulement

Section 3 : Le rattrapage du déséquilibre financier

3-1 Diminution du besoin en fonds de roulement

3-2 Utilisation d'un mode de financement externe

3-3 La consolidation des capitaux permanents

Chapitre 3 : La méthode des ratios et l'analyse financière

Section 1 : Choix et utilisation des ratios

1-1 Définition d'un ratio

1-2 Intérêt de l'analyse par les ratios

1-3 Les différents ratios

Section 2 : Limite de l'utilisation de la méthode des ratios


1-1 Limite1

1-2 Limite2

1-3 Limite3

Chapitre 4 : Étude de cas (Entreprise privée FRIGITEC)

Section 1 : Présentation de la société FRIGITEC

1-1 Statut juridique de l'entreprise FRIGITEC

1-2 Identification du promoteur

1-3 Les objets assignés par la société FRIGITEC

Section 2 : Analyse de la performance financière de FRIGITEC

2-1 Présentation des bilans financiers

2-2 La situation nette

2-3 Analyse de l'équilibre financier

2-4 Analyse de la situation financière de l'entreprise par la méthode des ratios

Extrait du document:

L'analyse financière prend véritablement son essor après la Seconde Guerre


mondiale. Avant 1945, l'optique du risque bancaire reste privilégiée. Dans une
économie où la concurrence est relativement réduite, les besoins des entreprises
sont liés aux financements des décalages de trésorerie et sont
fondamentalement ponctuels. L'actif, considéré comme une garantie pour le
créancier, est analysé dans une optique liquidative. On se refuse à prévoir ce qui
est inscrit dans le présent (c'est-à-dire au bilan). Les concepts de fonds de
roulement, de capacité d'autofinancement appréhendée comme capacité de
remboursement et les ratios de liquidité et d'autonomie financière répondent à
ces préoccupations.

Dans les années 1970 elle est caractérisée par des taux d'intérêt réels
extrêmement faibles et par une croissance des entreprises élevée, le risque de
sous investissement lié à l'effritement des positions concurrentielles prime sur le
risque lié à l'endettement.

Vous aimerez peut-être aussi