Vous êtes sur la page 1sur 63
Définition: Les marchés publics = contrats onéreux de droit public et non de droit commun,
Définition: Les marchés publics = contrats onéreux de droit public et non de droit commun,
Définition: Les marchés publics = contrats onéreux de droit public et non de droit commun,
Définition: Les marchés publics = contrats onéreux de droit public et non de droit commun,

Définition:

Les marchés publics = contrats onéreux de droit public et non de droit commun, passés entre une administration

publique : Ministère, collectivité locale…d’une part et une

personne morale ou physique voire: une entreprise privée, un établissement public, un fournisseur ,bureau d’étude…

d’autre part.

-La gestion des marchés publics au Maroc se caractérise par l’accumulation d’une expérience de plusieurs
-La gestion des marchés publics au Maroc se caractérise par l’accumulation d’une expérience de plusieurs
-La gestion des marchés publics au Maroc se caractérise par l’accumulation d’une expérience de plusieurs
-La gestion des marchés publics au Maroc se caractérise par l’accumulation d’une expérience de plusieurs

-La gestion des marchés publics au Maroc se caractérise

par l’accumulation d’une expérience de plusieurs

décennies ;

-Un arsenal juridique qui se construit et qui s’adapte continuellement:

Des réformes majeures en 1965,1976 , 1998 et 2007;

Réglementation: -L e décret N°2-06-388 du 5 février 2007 fixant les conditions et les formes
Réglementation: -L e décret N°2-06-388 du 5 février 2007 fixant les conditions et les formes
Réglementation: -L e décret N°2-06-388 du 5 février 2007 fixant les conditions et les formes
Réglementation: -L e décret N°2-06-388 du 5 février 2007 fixant les conditions et les formes

Réglementation:

-Le décret N°2-06-388 du 5 février 2007 fixant les

conditions et les formes de passation des marchés de l’Etat ainsi que certaines règles relatives à leur contrôle

et leur gestion ayant abrogé le décret N°2-98-482 du 11

ramadan 1419 (30 décembre 1998).

- Le cahier des clauses administratives générales

applicables aux marchés de travaux exécutés pour le compte de l’Etat approuvé par le décret N°2-99-1087 du

4 mai 2000.

-Le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les prestations
-Le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les prestations
-Le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les prestations
-Le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les prestations

-Le cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés de services portant sur les

prestations d’études et de maîtrise d’œuvre passés

pour le compte de l’Etat approuvé par le décret N°2332-01-2 du 4 juin 2002.

La typologie des marchés publics: Les marchés publics peuvent être classés suivant : -leur objet;
La typologie des marchés publics: Les marchés publics peuvent être classés suivant : -leur objet;
La typologie des marchés publics: Les marchés publics peuvent être classés suivant : -leur objet;
La typologie des marchés publics: Les marchés publics peuvent être classés suivant : -leur objet;

La typologie des marchés publics:

Les marchés publics peuvent être classés suivant :

-leur objet;

- leur durée et leur mode de répartition ;

- la nature de leur prix

1-Classification des marchés selon leur objet:

-Marchés de fournitures diverses ( papier, fourniture

informatique, diagrammes…)

-Marchés de travaux rattachés à une opération immobilière, réalisée dans un but d’utilité générale.

-Marchés de services pouvant être décomposés en:

* Marchés de prestation de services proprement dit, ex :

organisation de conférences *Marchés pour l’exécution de prestations intellectuelles ex : les marchés d’ingénierie et d’architecture. - Marchés d’étude.

2 -Classification selon leur durée et leur mode de répartition: a- Marchés-cadre: -Ces marchés concernent
2 -Classification selon leur durée et leur mode de répartition: a- Marchés-cadre: -Ces marchés concernent
2 -Classification selon leur durée et leur mode de répartition: a- Marchés-cadre: -Ces marchés concernent
2 -Classification selon leur durée et leur mode de répartition: a- Marchés-cadre: -Ces marchés concernent

2-Classification selon leur durée et leur mode de

répartition:

a- Marchés-cadre:

-Ces marchés concernent des prestations dont la quantification et le rythme d’exécution présentent un

caractère prévisible et permanent mais ne peuvent

être déterminés à l’avance.

-Le maximum des prestations ne peut être supérieur à deux fois le minimum. -Leur durée
-Le maximum des prestations ne peut être supérieur à deux fois le minimum. -Leur durée
-Le maximum des prestations ne peut être supérieur à deux fois le minimum. -Leur durée
-Le maximum des prestations ne peut être supérieur à deux fois le minimum. -Leur durée

-Le maximum des prestations ne peut être supérieur à deux fois le minimum.

-Leur durée totale a été réduite de 5 années à 3 années.

- Obligation pour le MO de commander au moins le

minimum des prestations prévues dans le marché.

- Les marchés-cadre doivent être soldés à la

fin de chaque année budgétaire à hauteur de montant

des prestations réalisées.

b- Marchés-reconductibles: - Il peuvent être passés lorsque les quantités peuvent être déterminées à l’avance

b- Marchés-reconductibles:

-Il peuvent être passés lorsque les quantités peuvent être déterminées à l’avance par le maître d’ouvrage et présentent un caractère prévisible, répétitif et permanent.

- leur durée totale ne peut excéder 3 années.

-Les quantités des prestations à exécuter et leur délai

d’exécution sont précisés pour chaque commande par la

MO en fonction des besoins à satisfaire.

c- Marchés à tranches conditionnelles: - Il s’agit de marchés dont la prestation à réaliser
c- Marchés à tranches conditionnelles: - Il s’agit de marchés dont la prestation à réaliser
c- Marchés à tranches conditionnelles: - Il s’agit de marchés dont la prestation à réaliser
c- Marchés à tranches conditionnelles: - Il s’agit de marchés dont la prestation à réaliser

c- Marchés à tranches conditionnelles:

-Il s’agit de marchés dont la prestation à réaliser peut être divisée en deux ou plusieurs tranches constituant

chacune un ensemble cohérent , autonome et

fonctionnel.

-L’exécution des tranches conditionnelles est

subordonnée à la notification d’ordres de service .

d-Marchés allotis: - le maître d’ouvrage peut, pour des raisons économiques, financières ou techniques, diviser
d-Marchés allotis: - le maître d’ouvrage peut, pour des raisons économiques, financières ou techniques, diviser
d-Marchés allotis: - le maître d’ouvrage peut, pour des raisons économiques, financières ou techniques, diviser
d-Marchés allotis: - le maître d’ouvrage peut, pour des raisons économiques, financières ou techniques, diviser

d-Marchés allotis:

-le maître d’ouvrage peut, pour des raisons

économiques, financières ou techniques, diviser les

prestations en plusieurs lots pouvant donner lieu chacun à un marché distinct.

*Définition du lot:

- Concernant les fournitures, c’est un ensemble d’articles, d’objets assortis ou de marchandises vendues

ensemble;

- En ce qui concerne les autres prestations , c’est une partie d’un tout (corps
- En ce qui concerne les autres prestations , c’est une partie d’un tout (corps
- En ce qui concerne les autres prestations , c’est une partie d’un tout (corps
- En ce qui concerne les autres prestations , c’est une partie d’un tout (corps

-En ce qui concerne les autres prestations , c’est une partie d’un tout (corps d’Etat) ou groupe de

prestations appartenant à un ensemble plus ou moins

homogène.

- Il est possible de passer un seul marché avec un

même concurrent attributaire de plusieurs lots.

C- Classification selon la nature du prix du marché: 1- Marché à prix global: Il
C- Classification selon la nature du prix du marché: 1- Marché à prix global: Il
C- Classification selon la nature du prix du marché: 1- Marché à prix global: Il
C- Classification selon la nature du prix du marché: 1- Marché à prix global: Il

C- Classification selon la nature du prix du marché:

1- Marché à prix global:

Il s’agit de marchés dans lesquels un prix forfaitaire couvre l’ensemble des prestations .

2- Marché à prix unitaires:

Les prestations sont décomposées sur la base d’un

détail estimatif établi par le maître d’ouvrage , en

différents postes avec indication pour chacun d’eux

du prix unitaire proposé.

3- Marchés à prix mixtes: -Ils comprennent des prestations rémunérées en partie sur la base
3- Marchés à prix mixtes: -Ils comprennent des prestations rémunérées en partie sur la base
3- Marchés à prix mixtes: -Ils comprennent des prestations rémunérées en partie sur la base
3- Marchés à prix mixtes: -Ils comprennent des prestations rémunérées en partie sur la base

3- Marchés à prix mixtes:

-Ils comprennent des prestations rémunérées en partie sur la base d’un prix global et en partie sur la base de prix unitaires.

4- Marchés sur dépenses contrôlées: - Les marchés de travaux peuvent, à titre exceptionnel, justifié
4- Marchés sur dépenses contrôlées: - Les marchés de travaux peuvent, à titre exceptionnel, justifié
4- Marchés sur dépenses contrôlées: - Les marchés de travaux peuvent, à titre exceptionnel, justifié
4- Marchés sur dépenses contrôlées: - Les marchés de travaux peuvent, à titre exceptionnel, justifié

4- Marchés sur dépenses contrôlées:

-Les marchés de travaux peuvent, à titre exceptionnel,

justifié par des considérations d’ordre technique imprévisible au moment de leur passation, comporter des

prestations rémunérées sur la base de dépenses contrôlées.

- Le montant des prestations rémunérées sur la base de dépenses contrôlées ne peut pas excéder 2% du montant

initial du marché.

5- Marchés à prix ferme: - Le prix du marché est ferme lorsqu’il ne peut
5- Marchés à prix ferme: - Le prix du marché est ferme lorsqu’il ne peut
5- Marchés à prix ferme: - Le prix du marché est ferme lorsqu’il ne peut
5- Marchés à prix ferme: - Le prix du marché est ferme lorsqu’il ne peut

5- Marchés à prix ferme:

-Le prix du marché est ferme lorsqu’il ne peut être modifié à cause des variations économiques survenues pendant le

délai d’exécution.

- Les marchés de fournitures et de services autres que les

études sont passés à prix ferme.

NB: Prise en compte systématique des modifications de prix

pour les marchés dont les prix sont réglementés.

Idem pour l’augmentation du taux de la TVA.

6- Marchés à prix révisable: - Le prix du marché est dit révisable lorsqu’il peut

6- Marchés à prix révisable:

-Le prix du marché est dit révisable lorsqu’il peut être

modifié en raison des variations économiques survenues en cours d’exécution du marché.

- Les marchés de travaux et des études dont le délai d’exécution est supérieur ou égal à 4 mois sont

passés à prix révisables.

7- Marchés à prix provisoires: - Le marché est passé à prix provisoire lorsque l’exécution
7- Marchés à prix provisoires: - Le marché est passé à prix provisoire lorsque l’exécution
7- Marchés à prix provisoires: - Le marché est passé à prix provisoire lorsque l’exécution
7- Marchés à prix provisoires: - Le marché est passé à prix provisoire lorsque l’exécution

7- Marchés à prix provisoires:

-Le marché est passé à prix provisoire lorsque l’exécution de la prestation doit être commencée avant

que toutes les conditions indispensables à la

détermination d’un prix initial définitif soient réunies en raison de la complexité de la prestation et de son

caractère urgent.

- Les marchés à passer sous ce chef d’exception doivent

être autorisés par décision du Premier Ministre.

L’élaboration du dossier de marché: Elle concerne principalement les cahiers de charges, le règlement de

L’élaboration du dossier de marché:

Elle concerne principalement les cahiers de charges, le

règlement de consultation et les autres pièces (plans et autres documents).

1-Les cahiers de charges:

-Ils sont au nombre de trois, Ce sont les éléments constitutifs des marchés publics:

* Le cahier des clauses administratives générales:

Adopté par le décret n°2-99-1087 du 4 mai 2000, il fixe les dispositions administratives applicables aux

marchés de travaux , de fournitures ou de services. Il est approuvé par le 1er
marchés de travaux , de fournitures ou de services. Il est approuvé par le 1er
marchés de travaux , de fournitures ou de services. Il est approuvé par le 1er
marchés de travaux , de fournitures ou de services. Il est approuvé par le 1er

marchés de travaux , de fournitures ou de services. Il est approuvé par le 1er ministre sur proposition du ministre

intéressé.

CCAG-T et CCAG-EMO.

* Le cahier des prescriptions communes ou techniques:

-Ses dispositions ne peuvent déroger à celles du CCAG .

-Il a pour but de fixer les dispositions techniques applicables aux marchés portant sur une
-Il a pour but de fixer les dispositions techniques applicables aux marchés portant sur une
-Il a pour but de fixer les dispositions techniques applicables aux marchés portant sur une
-Il a pour but de fixer les dispositions techniques applicables aux marchés portant sur une

-Il a pour but de fixer les dispositions techniques

applicables aux marchés portant sur une même nature de travaux ou fournitures en se référant aux normes

homologuées nationales ou internationales.

-Les spécifications (techniques) insérées dans ce cahier ne doivent pas mentionner de marque commerciale, appellation, brevet de conception, type, origine ou producteurs particuliers.

* Le cahier des prescriptions spéciales: -Il détermine les conditions particulières à chaque marché (mode
* Le cahier des prescriptions spéciales: -Il détermine les conditions particulières à chaque marché (mode
* Le cahier des prescriptions spéciales: -Il détermine les conditions particulières à chaque marché (mode
* Le cahier des prescriptions spéciales: -Il détermine les conditions particulières à chaque marché (mode

* Le cahier des prescriptions spéciales:

-Il détermine les conditions particulières à

chaque marché (mode particulier d’exécution,

délai, quantités, prix etc…).

- Les CPS sont signés par l’ordonnateur, son délégué ou le sous-ordonnateur avant le lancement
- Les CPS sont signés par l’ordonnateur, son délégué ou le sous-ordonnateur avant le lancement
- Les CPS sont signés par l’ordonnateur, son délégué ou le sous-ordonnateur avant le lancement
- Les CPS sont signés par l’ordonnateur, son délégué ou le sous-ordonnateur avant le lancement

- Les CPS sont signés par l’ordonnateur, son délégué

ou le sous-ordonnateur avant le lancement de la procédure de passation du marché.

2- Le règlement de consultation: Il précise : - La liste des pièces à fournir
2- Le règlement de consultation: Il précise : - La liste des pièces à fournir
2- Le règlement de consultation: Il précise : - La liste des pièces à fournir
2- Le règlement de consultation: Il précise : - La liste des pièces à fournir

2- Le règlement de consultation:

Il précise :

- La liste des pièces à fournir par les concurrents;

- Les critères d’appréciation des capacités techniques

et financières des concurrents;

- les critères retenus pour l’évaluation des offres :Le prix proposé, la

qualité des prestations, la garantie professionnelle des concurrents, le délai d’exécution proposé … -
qualité des prestations, la garantie professionnelle des concurrents, le délai d’exécution proposé … -
qualité des prestations, la garantie professionnelle des concurrents, le délai d’exécution proposé … -
qualité des prestations, la garantie professionnelle des concurrents, le délai d’exécution proposé … -

qualité des prestations, la garantie professionnelle des

concurrents, le délai d’exécution proposé …

- Eventuellement, le nombre minimum ou maximum des

lots pouvant être souscrits par un même concurrent lorsque les prestations sont réparties en lots.

-La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces de l’offre. - Le
-La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces de l’offre. - Le
-La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces de l’offre. - Le
-La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces de l’offre. - Le

-La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces de l’offre.

- Le RC doit être signé par l’ordonnateur , son délégué

ou le sous-ordonnateur avant le lancement de la

procédure de passation du marché;

Le choix de la procédure de passation des marchés: Elle se résume en deux grandes
Le choix de la procédure de passation des marchés: Elle se résume en deux grandes
Le choix de la procédure de passation des marchés: Elle se résume en deux grandes
Le choix de la procédure de passation des marchés: Elle se résume en deux grandes

Le choix de la procédure de passation des

marchés:

Elle se résume en deux grandes possibilités:

-L’appel à la concurrence;

-et par exception: la procédure négociée.

1- L’appel à la concurrence: a- L’appel à la concurrence peut revêtir la forme de:
1- L’appel à la concurrence: a- L’appel à la concurrence peut revêtir la forme de:
1- L’appel à la concurrence: a- L’appel à la concurrence peut revêtir la forme de:
1- L’appel à la concurrence: a- L’appel à la concurrence peut revêtir la forme de:

1- L’appel à la concurrence:

a- L’appel à la concurrence peut revêtir la forme de:

* L’appel d’offres ouvert;

* L’appel d’offres restreint;

* L’appel d’offres ouvert avec présélection;

* Le concours.

1_ L’appel d’offres ouvert : - L’appel d’offres est dit ouvert lorsque tout candidat répondant
1_ L’appel d’offres ouvert : - L’appel d’offres est dit ouvert lorsque tout candidat répondant
1_ L’appel d’offres ouvert : - L’appel d’offres est dit ouvert lorsque tout candidat répondant
1_ L’appel d’offres ouvert : - L’appel d’offres est dit ouvert lorsque tout candidat répondant

1_ L’appel d’offres ouvert:

-L’appel d’offres est dit ouvert lorsque tout candidat répondant aux critères définis dans le règlement de consultation peut y participer.

-Il fait l’objet d’un avis publié dans deux journaux à

diffusion nationale au moins. - Il est publié au portail national des marchés publics.

La publication de l’avis d’appel d’offres ouvert doit intervenir 21 jours francs, au moins, avant
La publication de l’avis d’appel d’offres ouvert doit intervenir 21 jours francs, au moins, avant
La publication de l’avis d’appel d’offres ouvert doit intervenir 21 jours francs, au moins, avant
La publication de l’avis d’appel d’offres ouvert doit intervenir 21 jours francs, au moins, avant

La publication de l’avis d’appel d’offres ouvert doit intervenir 21 jours francs, au moins, avant la date fixée pour la réception des offres.

-Le délai de publicité minimum de 21 jours est porté à 40

-Le délai de publicité minimum de 21 jours est porté à 40 jours pour les marchés

jours pour les marchés dont le montant estimé est respectivement égal ou supérieur à 1.600.000 dhs HT pour

les marchés de fournitures notamment.

2_L’appel d’offres restreint : - Il est restreint lorsque l’Administration décide, en raison de l’importance
2_L’appel d’offres restreint : - Il est restreint lorsque l’Administration décide, en raison de l’importance
2_L’appel d’offres restreint : - Il est restreint lorsque l’Administration décide, en raison de l’importance
2_L’appel d’offres restreint : - Il est restreint lorsque l’Administration décide, en raison de l’importance

2_L’appel d’offres restreint:

-Il est restreint lorsque l’Administration décide, en raison de l’importance du marché ou de la complexité des prestations de ne consulter qu’un nombre limité de candidats.

-Ce nombre ne doit pas être inférieur à trois entrepreneurs ou fournisseurs.

-Il fait l’objet d’une circulaire adressée par lettre recommandée avec accusé de réception le même jour à tous

les concurrents que le maître d’ouvrage décide de consulter,

et ce 15 jours

francs au moins, avant la date prévue pour la séance d’ouverture des plis. 3_ L’appel
francs au moins, avant la date prévue pour la séance d’ouverture des plis. 3_ L’appel
francs au moins, avant la date prévue pour la séance d’ouverture des plis. 3_ L’appel
francs au moins, avant la date prévue pour la séance d’ouverture des plis. 3_ L’appel

francs au moins, avant la date prévue pour la séance d’ouverture des plis.

3_ L’appel d’offres avec présélection:

-il est fait recours à l’appel d’offres avec présélection lorsque les prestations sont d’une certaine complexité

ou d’une nature particulière;

-L’appel d’offres avec présélection est une procédure de

consultation en deux temps:une sélection préalable des

candidats dans une première étape,

avant d’inviter ceux d’entre eux qui auront été retenus à déposer des offres. -Ce mode
avant d’inviter ceux d’entre eux qui auront été retenus à déposer des offres. -Ce mode
avant d’inviter ceux d’entre eux qui auront été retenus à déposer des offres. -Ce mode
avant d’inviter ceux d’entre eux qui auront été retenus à déposer des offres. -Ce mode

avant d’inviter ceux d’entre eux qui auront été retenus à déposer des offres.

-Ce mode de passation des marchés comprend deux phases:

-une phase d’admission; - et une phase de dépôt des offres.

4_ Le concours : - Il peut porter soit sur l’établissement d’un projet, soit sur
4_ Le concours : - Il peut porter soit sur l’établissement d’un projet, soit sur
4_ Le concours : - Il peut porter soit sur l’établissement d’un projet, soit sur
4_ Le concours : - Il peut porter soit sur l’établissement d’un projet, soit sur

4_ Le concours:

-Il peut porter soit sur l’établissement d’un projet, soit sur

l’exécution d’un projet préalablement établi, ou à la fois sur l’établissement d’un projet et son exécution.

-Le concours est organisé sur la base d’un programme et d’un

règlement de présélection établi par le maître d’ouvrage, qui peut prévoir l’allocation de primes, récompenses ou

avantages aux auteurs des projets les mieux classés .

- L’appel de candidature s’effectue dans les mêmes conditions que pour l’appel d’offres ouvert également.
- L’appel de candidature s’effectue dans les mêmes conditions que pour l’appel d’offres ouvert également.
- L’appel de candidature s’effectue dans les mêmes conditions que pour l’appel d’offres ouvert également.
- L’appel de candidature s’effectue dans les mêmes conditions que pour l’appel d’offres ouvert également.

-L’appel de candidature s’effectue dans les mêmes conditions que pour l’appel d’offres ouvert également.

- cette procédure comporte deux phases:

-Une phase d’admissibilité ,

- une phase de sélection des candidats, seuls sont admis à déposer des projets, les candidats retenus

par une commission d’admission.

-Les projets proposés par les concurrents retenus

sont examinés et classés par un jury.

2- La procédure négociée : - Elle consiste pour le maître d’ouvrage à engager librement
2- La procédure négociée : - Elle consiste pour le maître d’ouvrage à engager librement
2- La procédure négociée : - Elle consiste pour le maître d’ouvrage à engager librement
2- La procédure négociée : - Elle consiste pour le maître d’ouvrage à engager librement

2- La procédure négociée:

-Elle consiste pour le maître d’ouvrage à engager

librement les discussions qui lui paraissent utiles

avec le ou les candidats de son choix et attribue le marché à celui qu’il a retenu.

- La passation d’un marché négocié doit donner lieu à l’établissement par l’autorité compétente (l’ordonnateur), d’un certificat administratif appelé à faire ressortir le chef d’exception qui justifie la passation du marché sous cette forme.

- Il ne peut être conclu des marchés négociés que dans l’un des cas énumérés
- Il ne peut être conclu des marchés négociés que dans l’un des cas énumérés
- Il ne peut être conclu des marchés négociés que dans l’un des cas énumérés

-Il ne peut être conclu des marchés négociés que dans l’un des cas énumérés par le décret et dont nous citerons à titre

d’exemple:

1* Les objets dont la fabrication est exclusivement réservée à

des porteurs de brevets d’invention;

2* Les prestations dont l’exécution ne peut, en raison des nécessités techniques, être confiées qu’à un prestataire déterminé;

3* Les prestations qui, ayant fait l’objet d’une procédure

d’appel d’offres ou de concours , n’ont fait l’objet d’aucune

offre ou pour lesquelles il

n’a été proposé que des offres jugées inacceptables par la commission ou le jury; -
n’a été proposé que des offres jugées inacceptables par la commission ou le jury; -
n’a été proposé que des offres jugées inacceptables par la commission ou le jury; -
n’a été proposé que des offres jugées inacceptables par la commission ou le jury; -

n’a été proposé que des offres jugées inacceptables par la commission ou le jury;

- Défaillance du titulaire du marché;

( M N après publicité préalable et mise en concurrence- délai minimal de publicité = 10 jours)

Négociation avec au moins 3 candidats choisis;

Etablissement d’un rapport signé par le MO relatif aux négociations entamées à annexer au dossier du marché.

4* Les prestations qui, dans le cas d’urgence impérieuse née de circonstances imprévisibles, ne peuvent subir les délais d’une procédure d’appel d’offres;

Le déroulement de la procédure d’appel à la concurrence:
Le déroulement de la procédure d’appel à la concurrence:
Le déroulement de la procédure d’appel à la concurrence:
Le déroulement de la procédure d’appel à la concurrence:

Le déroulement de la procédure d’appel à la concurrence:

Les dossiers des concurrents doivent comporter:

* Un dossier administratif composé de:

-Une déclaration sur l’honneur;

-Les pièces justifiant les pouvoirs conférés à la personne agissant au nom du concurrent;

- Une attestation délivrée depuis moins d’un an par le

percepteur du lieu d’imposition certifiant que le concurrent est en situation fiscale régulière;

- Une attestation délivrée depuis moins d’un an par la

caisse nationale de sécurité sociale,

-Le récépissé du cautionnement

l’attestation de la caution personnelle et solidaire en tenant lieu, le cas échéant ;

provisoire ou

- Le certificat d’immatriculation au registre de commerce. NB: Obligation de retenir une offre d’un
- Le certificat d’immatriculation au registre de commerce. NB: Obligation de retenir une offre d’un
- Le certificat d’immatriculation au registre de commerce. NB: Obligation de retenir une offre d’un
- Le certificat d’immatriculation au registre de commerce. NB: Obligation de retenir une offre d’un

-Le certificat d’immatriculation au registre de commerce.

NB:

Obligation de retenir une offre d’un concurrent dans le cas :

- d’absence d’une pièce du dossier administratif, à l’exception de la caution provisoire;

- D’erreurs matérielles ou discordances constatées dans les

pièces du dit dossier.

* Un dossier technique contenant:

-Une note indiquant les moyens humains et techniques du concurrent,

-Le lieu, la date, la nature et l’importance des

prestations qu’il a exécutées ou à l’exécution desquelles il a participé;

-Les attestations délivrées par les hommes de l’art

sous la direction desquels les dites prestations ont été exécutées ou par les maîtres d’ouvrage qui en ont

éventuellement bénéficié; ainsi que tous les

renseignements, pièces d’ordre technique exigées par le dossier d’appel à la concurrence; NB: Les attestations de référence délivrées par le privé sont prises en compte.

* L’offre financière composée de: - L’acte d’engagement . -Le bordereau des prix-détail estimatif.
* L’offre financière composée de: - L’acte d’engagement . -Le bordereau des prix-détail estimatif.
* L’offre financière composée de: - L’acte d’engagement . -Le bordereau des prix-détail estimatif.
* L’offre financière composée de: - L’acte d’engagement . -Le bordereau des prix-détail estimatif.

* L’offre financière composée de:

-L’acte d’engagement . -Le bordereau des prix-détail estimatif.

Composition et attributions de la commission d’ouverture des plis: En application des dispositions réglementaires en
Composition et attributions de la commission d’ouverture des plis: En application des dispositions réglementaires en
Composition et attributions de la commission d’ouverture des plis: En application des dispositions réglementaires en
Composition et attributions de la commission d’ouverture des plis: En application des dispositions réglementaires en

Composition et attributions de la commission

d’ouverture des plis:

En application des dispositions réglementaires en

vigueur, cette commission comprend:

- Un représentant du maître d’ouvrage, président;(

Présence obligatoire)

- Deux autres représentants du maître d’ouvrage choisis par tirage au sort parmi quatre membres potentiels le jour de la séance d’ouverture des plis;( Présence obligatoire)

- Un représentant de la TGR;( Présence obligatoire). - Un représentant du MFP lorsque l’estimation
- Un représentant de la TGR;( Présence obligatoire). - Un représentant du MFP lorsque l’estimation
- Un représentant de la TGR;( Présence obligatoire). - Un représentant du MFP lorsque l’estimation
- Un représentant de la TGR;( Présence obligatoire). - Un représentant du MFP lorsque l’estimation

- Un représentant de la TGR;( Présence obligatoire).

- Un représentant du MFP lorsque l’estimation du

marché dépasse 30 M dhs.

- Pour les marchés de fournitures, non liés à l’exécution

de travaux dont le montant dépasse 1 M de DHS, le

maître d’ouvrage doit convoquer un représentant du Ministère chargé du commerce (Présence facultative).

-La commission peut également comprendre, à la demande du maître d’ouvrage, toute autre personne, expert
-La commission peut également comprendre, à la demande du maître d’ouvrage, toute autre personne, expert
-La commission peut également comprendre, à la demande du maître d’ouvrage, toute autre personne, expert
-La commission peut également comprendre, à la demande du maître d’ouvrage, toute autre personne, expert

-La commission peut également comprendre, à la demande du maître d’ouvrage, toute autre personne, expert ou technicien dont il juge la participation utile.

- Lorsque la commission décèle qu’une offre est anormalement basse ou excessive au regard de
- Lorsque la commission décèle qu’une offre est anormalement basse ou excessive au regard de
- Lorsque la commission décèle qu’une offre est anormalement basse ou excessive au regard de
- Lorsque la commission décèle qu’une offre est anormalement basse ou excessive au regard de

-Lorsque la commission décèle qu’une offre est

anormalement basse ou excessive au regard de l’estimation du maître d’ouvrage( 25%) ou par rapport à la

moyenne arithmétique de l’estimation du MO et de la

moyenne des offres des autres soumissionnaires, elle invite le concurrent dont l’offre est trop basse , par lettre

recommandée avec accusé de réception, à justifier son

offre. Au vu de quoi, elle est fondée à écarter son offre.

- Possibilité d’examen des justifications par une sous- commission;

- L’offre excessive est rejeté systématiquement;

Les exceptions: bons de commande
Les exceptions: bons de commande
Les exceptions: bons de commande
Les exceptions: bons de commande

Les exceptions: bons de commande

1-Les prestations sur bons de commande : LA REGLE: Qu’est ce qu’une prestation sur bon

1-Les prestations sur bons de commande : LA REGLE:

Qu’est ce qu’une prestation sur bon de commande?

-C’est une prestation réalisée sans les formalités de publicité décrites dans la réglementation des

marchés. -Elle doit, cependant , faire l’objet, dans toute la

mesure du possible, de la concurrence par tout

moyen approprié:

-Une note justifiant le recours à la concurrence,

accompagnée d’un devis du fournisseur et d’un bon de commande suffisent.

Jusqu ’à quel montant peut-on utiliser les bons de commande? - Le seuil r é
Jusqu ’à quel montant peut-on utiliser les bons de commande? - Le seuil r é
Jusqu ’à quel montant peut-on utiliser les bons de commande? - Le seuil r é
Jusqu ’à quel montant peut-on utiliser les bons de commande? - Le seuil r é

Jusqu’à quel montant peut-on utiliser les bons de commande?

- Le seuil réglementaire actuel fixé par le Décret de

2007 est de 200.000 Dh. Ce seuil peut être relevé par

décision du PM pour tenir compte des spécificités de certains départements; -Ce montant sapprécie en fonction de chaque personne habilitée , en additionnant pour chaque année budgétaire les sommes portant sur la même catégorie de prestations ( Décision du PM) achetées par voie de

bons de commande.

2- L’approbation du marché: - L’approbation constitue l’acte de conclusion du contrat. Elle marque l’accord
2- L’approbation du marché: - L’approbation constitue l’acte de conclusion du contrat. Elle marque l’accord
2- L’approbation du marché: - L’approbation constitue l’acte de conclusion du contrat. Elle marque l’accord
2- L’approbation du marché: - L’approbation constitue l’acte de conclusion du contrat. Elle marque l’accord

2-L’approbation du marché:

-L’approbation constitue l’acte de conclusion du contrat. Elle marque l’accord des parties contractantes: les marchés ne

sont valables et définitifs qu’après leur approbation par

l’autorité compétente qui peut ne pas donner suite à un appel d’offres en refusant de l’approuver.

- L’approbation des marchés doit intervenir avant tout commencement d’exécution et être notifiée à l’attributaire

dans un délai maximum de 60 jours à compter de la date fixée

Pour l’ouverture des plis ou de la date de signature du marché par l’attributaire en
Pour l’ouverture des plis ou de la date de signature du marché par l’attributaire en
Pour l’ouverture des plis ou de la date de signature du marché par l’attributaire en
Pour l’ouverture des plis ou de la date de signature du marché par l’attributaire en

Pour l’ouverture des plis ou de la date de signature

du marché par l’attributaire en cas de marché

négocié.

-Si la notification n’est pas intervenue dans ce délai,

le titulaire est libéré de son engagement vis-à-vis du

maître d’ouvrage = main levée de son

cautionnement provisoire.

Les garanties financières exigées des titulaires des marchés: 1-Le cautionnement définitif : Son montant est
Les garanties financières exigées des titulaires des marchés: 1-Le cautionnement définitif : Son montant est
Les garanties financières exigées des titulaires des marchés: 1-Le cautionnement définitif : Son montant est
Les garanties financières exigées des titulaires des marchés: 1-Le cautionnement définitif : Son montant est

Les garanties financières exigées des titulaires

des marchés:

1-Le cautionnement définitif :

Son montant est de 3% du montant initial du marché (en général);

Il doit être constitué dans les 30 jours qui suivent la

notification de l’approbation du marché, sinon le cautionnement provisoire doit être saisi;

-Il peut être remplacé par une caution personnelle et solidaire délivrée par un établissement agréé
-Il peut être remplacé par une caution personnelle et solidaire délivrée par un établissement agréé
-Il peut être remplacé par une caution personnelle et solidaire délivrée par un établissement agréé
-Il peut être remplacé par une caution personnelle et solidaire délivrée par un établissement agréé

-Il peut être remplacé par une caution personnelle et

solidaire délivrée par un établissement agréé par le

Ministre des Finances; -Il doit être restitué dans les 3 mois suivant la RD (sauf

dans certains cas);

-Il peut être confisqué lors de l’application des mesures coercitives.

NB: le CPS peut dispenser les concurrents et les titulaires de constituer le C.D.

2-La retenue de garantie : - Elle est de 10% de chaque acompte jusqu’à concurrence
2-La retenue de garantie : - Elle est de 10% de chaque acompte jusqu’à concurrence
2-La retenue de garantie : - Elle est de 10% de chaque acompte jusqu’à concurrence
2-La retenue de garantie : - Elle est de 10% de chaque acompte jusqu’à concurrence

2-La retenue de garantie :

-Elle est de 10% de chaque acompte jusqu’à concurrence de

7% du montant initial du marché ou de ses avenants;

-Elle peut être remplacée par une caution personnelle et solidaire délivrée par un établissement agréé par le

Ministère des Finances;

-Elle doit être restituée dans les 3 mois suivant la réception

définitive. Elle peut être confisquée lors de l’application des

mesures coercitives.

NB: le CPS peut dispenser les concurrents et les titulaires de constituer la R.G.

Le délai d’exécution: Le délai d’exécution : élément essentiel de l’engagement; - Il est exprimé

Le délai d’exécution:

Le délai d’exécution : élément essentiel de l’engagement;

- Il est exprimé en jours ou en mois.

Lorsque le délai est fixé en jours, il s’entend en jours de calendrier et il expire à la fin du

dernier jour de la durée prévue. - Lorsqu’il est fixé en mois, il est compté de

quantième à quantième . S’il n’existe pas de

quantième correspondant dans le

mois où se termine ce délai, celui-ci expire à la fin du dernier jour du
mois où se termine ce délai, celui-ci expire à la fin du dernier jour du
mois où se termine ce délai, celui-ci expire à la fin du dernier jour du
mois où se termine ce délai, celui-ci expire à la fin du dernier jour du

mois où se termine ce délai, celui-ci

expire à la fin du dernier jour du mois.

- Lorsque le dernier jour d’un délai est un jour déclaré férié ou chômé, le délai est prolongé jusqu’à la fin du premier jour ouvrable qui suit.

Les pénalités de retard: - Lorsque le délai contractuel est dépassé , le titulaire encourt,
Les pénalités de retard: - Lorsque le délai contractuel est dépassé , le titulaire encourt,
Les pénalités de retard: - Lorsque le délai contractuel est dépassé , le titulaire encourt,
Les pénalités de retard: - Lorsque le délai contractuel est dépassé , le titulaire encourt,

Les pénalités de retard:

- Lorsque le délai contractuel est dépassé , le titulaire

encourt, sans mise en demeure préalable, les

pénalités prévues au marché, par application de la

formule suivante:

P=VxR/1000

P= Le montant de la pénalité. V= La valeur de la prestation sur laquelle est

P= Le montant de la pénalité.

V= La valeur de la prestation sur laquelle est

calculée la pénalité, cette valeur étant égale à

la valeur du règlement de la partie des prestations en retard ou de l’ensemble des prestations si le retard d’exécution d’une partie rend l’ensemble inutilisable.

R= Le nombre de jours calendaire de retard. -Les pénalités de retard sont plafonnées; -

R= Le nombre de jours calendaire de retard.

-Les pénalités de retard sont plafonnées;

-Obligation pour le MO d’établir un ordre de recette pour le montant des pénalités de retard;

-Les PR sont comptabilisées en recettes.

Le délai de garantie: Le DG= durée comprise entre la réception provisoire et la réception

Le délai de garantie:

Le DG= durée comprise entre la réception

provisoire et la réception définitive; - Pendant le DG, l’entrepreneur est tenu à

l’obligation de parfait achèvement:

*Exécuter les travaux ou prestations éventuels de finition ou de reprise;

*Remédier à toutes les anomalies signalées par

le MO;