Vous êtes sur la page 1sur 90

1

Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
La suite de protocoles de
communication TCP/IP
2
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Sommaire

Introduction

Présentation

Couche liaison de données

Couche réseau : IP

Couche transport : TCP/UDP

Couche application
3
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Introduction

Projet de recherche financé au début des années
7 par le D!"P! : !"P!#$T

%&77'%&7& : finalisation des protocoles TCP/IP

%&('%&() é*olution du réseau !"P!#$T *ers
TCP/IP : début de l+I#T$"#$T

Le D!"P! sub*entionne l+uni*ersité de ,er-ele.
/,SD0 pour la réalisation de ser*ices réseau basés
sur TCP/IP

U#I1 ,er-ele. : s.st2me d+e3ploitation 4 réseau

r5cp6sh67778 commandes permettant de tra*ailler
en réseau
4
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Introduction /suite0

Création du concept des soc-et : e3trémité de
conne3ion

%&(9'%&(: la #ational Science ;oundation /#S;0
démarre un pro<ramme d+acc2s au réseau les
centres de calculs américains : #S;#$T

%&& #S;#$T est de*enu I#T$"#$T et
comporte = machines et ) réseau3

La croissance rapide et le nombre de machine
important impli>ue la création d+un s.st2me de
nomma<e /Domain #ame Ser*ice0
5
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Présentation

TCP/IP : famille de protocoles comprenant des
protocoles de transmission :

Internet Protocol : protocole non fiable

Point to Point Protocol

User Data<ram Protocol : mode non connecté6
non fiable6 ne <aranti pas la déli*rance des
data<rammes au destinataire

Transmission Control Protocol : mode
connecté6 fiable
6
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Présentation/=0

Des protocoles de ser*ices et de contr?les:

Internet Control @essa<e Protocol : prend en
char<e les erreurs et les contr?les entre les
machines

!ddress "esolution Protocol : passa<e de
l+adresse internet/IP0 en une adresse ph.si>ue
/éthernet0

"e*erse !ddress "esolution Protocol : permet
d+associer une adresse internet A une adresse
ph.si>ue
7
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Présentation/)0

Des protocoles de routa<e :

BateCa. to BateCa. Protocol /BBP0

$3tended BateCa. Protocol /$BP0

,order BateCa. Protocol /,BP0

"outin< Information Protocol /"IP0

Dpen Short Path ;irst /DSP;0
8
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
;TP
UDP
"!"P IC@P IP !"P
Int e r fa ce
@a t é r ie lle
Couche DSI
9'7
E
)
%'=
TCP
T$L#$T D#S "PC S@TP "IP
#IS
#;S
$BP
FTTP SSF
PPP
9
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Couche liaison de données
10
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

!"P!#$T s+appu.ait sur des liaisons
spécialisées

TCP/IP fonctionne principalement sur éthernet

liaisons spécialisées E fils

éthernet sur coa3ial6 paires torsadées

fibre opti>ue

liaisons satellites

li<nes téléphoni>ues : PPP et 1DSL

réseau3 de télé*ision

réseau électri>ue
11
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
$thernet
12
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

@ise au point par 1éro36 D$C6 I#T$L trame
$thernet II

"éseau de t.pe bus

#ormalisé par la norme (=7) et sui*antes

Gitesse de %@bits A %B,its

"éseau A détection de collision CS@!/CD

Utilisables sur de nombreu3 support
13
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Les trames éthernet /(=7)0 ont une lon<ueur *ariable
comprise entre :E et %9=: octets

La trame comporte un préambule6 un en'tHte6 une
taille6des données et un champ de contr?le c.cli>ue C"C

Le préambule est une succession de :E bits 6 % alternés

L+en'tHte /%= octets0 comporte les adresses source et
destination

LB :lon<ueur des données = octets

entre E: et %9 octets de données

C"C : contr?le c.cli>ue E octets
Préambule
En-tête
Données
Lg CRC
8 12 2 46-1500 4
14
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!dresse $TF$"#$T
#umé r o I$$$ du cons t r uct e ur #umé r o d+ or dr e

Par construction les adresses $TF$"#$T sont
uni>ues

Contenue en IdurJ dans les composants de la
carte

Créée par le constructeur du coupleur/carte

: octets: )4)

Lo<iciel de confi<uration permet de la modifier
3
3
15
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
16
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"éseau : IP
17
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

IP fournit un ser*ice non fiable de transmission

;onctionne en mode non connecté

Les data<rammes sont traités de mani2re
indépendante

L+ordonnancement des data<rammes doit Htre
assuré par les couche supérieure

Le data<ramme comporte les adresses /internet0
de l+émetteur et du récepteur

Deu3 data<rammes consécutifs ne sui*ent pas
forcément le mHme chemin
18
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Un data<ramme peut'Htre détruit si sa
transmission est impossible

Calcul et *érification d+un contr?le c.cli>ue

Un pa>uet en erreur est simplement détruit sans
autre forme

Les couches supérieures doi*ent *érifier et
recommencer la transmission d+un pa>uet en
erreur

!ssure le routa<e entre réseau3

;ra<mentation et réassembla<e si besoin
19
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Le contr?le de flu3 est assuré par l+émission de
messa<e IC@P

Un data<ramme comporte un en'tHte structuré de
= octets minimum

Une Kone de données sans structure /suite d+octets
0

Taille de 97: A :9 9): octets a*ec l+en'tHte

;ra<mentation des data<rammes en trames lors
du passa<e A éthernet

"éassembla<e des différentes trames pour
reconstituer le data<ramme
20
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Data<ramme'IP
Données
$n
THte
$n'tHte
GersionLB $'T Ser*ice Lon<ueur totale
Identification Ind Déplacement fra<ment
Durée de *ie Protocole Gérification inté<rité
!dresse émetteur
!dresse récepteur
Dptions /*ariable0 ,its de bourra<e
21
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

G$"S/Ebits0: *ersion E ou :

LB$T/Ebits0: lon<ueur de l+en'tHte en mots de )= bits

S$"GIC$/( bits0: indi>ue comment le data<ramme doit
Htre en*o.é6 utilisé par les al<orithmes de routa<e /TDS0

Lon<ueur totale /%: bits0 : . compris l+en tHte

Identification /%: bits0: numéro uni>ue identifiant le
data<ramme7 Ce numéro est recopié dans tous les
fra<ments
22
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Ind /)bits0:

% bit toujours é<al A Kéro

% bit autorisant/interdisant la fra<mentation6 si le
data<ramme doit Htre fra<menté il sera détruit et un
messa<e d+erreur sera en*o.é

% bit indi>uant si le data<ramme contient un fra<ment
ou non

Déplacement fra<ment/%)bits0 donne la position du %
octet de données du fra<ment dans le data<ramme
ori<inel

Durée de *ie/(bits0: en secondes du data<ramme7 Permet
d+é*iter >u+un data<ramme ne boucle indéfiniment dans
le réseau en cas d+erreur6 cha>ue routeur le décrémente
de %
23
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Protocole/( bits0: indi>ue >uel t.pe de données est
encapsulé dans ce pa>uet/TCPL:6 UDPL%76IC@PL%06
cette information est utilisée pour le démultiple3a<e

Contr?le de l+en'tHte/%: bits0

Les options /taille *ariable0 partie optionnelle fournit
des instructions de distribution du pa>uet non cou*ertes
par les autres champs de l+en'tHte taille ma3imale E
octets re<roupés en mots de )= bits7

Des bits de remplissa<e /paddin<0 pour former un
multiple de )= bits

!dresse de l+émetteur )=bits

!dresse du destinataire )= bits

Les données
24
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Durée de *ie : TTL
25
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
$ncapsulation IP/MTF$"#$T
Da t a <r a mme IP /:99)9 ca r a ct 2 r e s ma 3imum0
;r a <me nt =
;r a <me nt )
;r a <me nt %
Tr a me %
Tr a me =
Tr a me )
Id
Id
Id
26
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!dressa<es
Cha>ue machine est identifiée par trois adresses:

!dresse éthernet de E( bits ne fait pas réellement
partie de TCP/IP mais est utilisée dans certains
protocoles /!"P6 "!"P6,DDTP06 cette adresse n+est
utilisée >ue dans le réseau au>uel appartient la
machine

!dresse internet ou adresse IP : adresse de )= bits
utilisée de l+émetteur au récepteur6 notée <énéralement
sous forme pointée : %&)7)E79:77(

!dresse s.mboli>ue CCC7cru7fr transformée en
adresse IP A l+aide du ser*ice de nomma<e
27
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!dresse internet : IP/GE

Identifiant binaire compact de )= bits noté en
<énéral sous forme pointée

Utilisée par les protocoles sans les points
séparateurs
%&)7)E7E97&:

Décomposition hiérarchi>ue : "éseau @achine

Le mas>ue d+adressa<e permet de trou*er
chacune des = composantes : réseau6 machine

Plusieurs classes d+adresse ont été définies
01100000 00101101 00100010
11000
001
28
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@as>ue

Une classe L une décomposition des )= bits en
"6@ par un mas>ue prédéfini standard

!dresse N @as>ue L réseau

!dresse et O@as>ue L machine

$3emples :%&)7977%)7=)/=997=997=997
%&)7977%)7=) N =997=997=997 L %&)7977%)7
%&)7977%)7=) N 777=99 L =)
29
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Classes
30
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"é s e a u
%
% %
%%% !dr e s s e de diffus ion de <r oupe
%%%% "é s e r *é pour ut ilis a t ion fut ur e
"é s e a u
"é s e a u
ID @a chine
ID @a chine
ID @a chine
!
,
C
D
$
% A %=:
%=(7% A %&%7=9E
%&=77%A ==)7=997=9E
==E A =E
=E A =99
% A %: 777 =%E
% A :9 9)E
% A =9E
31
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@as>ue standard des classes

Classe !: =99777 ou /(

Classe ,: =997=9977 ou /%:

Classe C: =997=997=997 ou /=E

La fra<mentatation d+une classe d+adresse est
réalisée par au<mentation de la taille du mas>ue
32
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
$3emples

%77=)7:77E9/=99777 :

réseau %7

machine =)7:77E9

%)E79:77(7%=(/%::

réseau %)E79:

machine 7(7%=(

%&)79=7:%7%=/=997=997=997 :

réseau %&)79=7:%

machine %=
33
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!dresses spécifi>ues

@achine L n+est pas attribué A une machine
mais identifie le réseau6 %7777

@achine L %%777% adresse de diffusion restreinte6
utilisée pour atteindre toute les machines
appartenant A un réseau donné

%777% /)= bits é<au3 A %0 : adresse de diffusion
<lobale6 toute les machines >uel >ue soit leurs
adresses7 Utilisé seulement lors>u+une machine ne
connait pas le réseau au>uel elle appartient
34
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!dresses spécifi>ues /=0

Une *aleur Kéro dans un champ d+adresse doit
Htre interprété comme Icelui'ciJ

Partie machine ne comportant >ue des : cette
machine

Partie réseau ne comportant >ue des : ce réseau

Cette derni2re *aleur est utilisée lors>ue les
machines ne connaissent pas encore l+adresse
réseau
35
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"ésumé
Pé r o @a chine
Tout A Ké r o
Tout A %
"é s e a u Tout A %
%=7 n+ impor t e >uoi
Ce t t e ma chine
@a chine du r é s e a u
Diffus ion limit é
Diffus ion dir i<é e
,oucle loca le
36
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
;ra<mentation d+une classe

Les classes ! et , correspondent A un nombre de
machines tr2s important6 %: 777 =%E6 :9 9)E

Irréaliste : collisions

Le mas>ue permet de découper un réseau en
plusieurs sous réseau3

L+utilisation du mas>ue est obli<atoire car on fait
un routa<e de réseau

La fra<mentation d+une classe est une
modification de la *aleur du mas>ue
37
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@a chine
Cla s s e d+ or i<ine
"é s e a u
@a chine
;r a <me nt a t ion : on é t e nd le nombr e de bit s
a ffe ct é s a u r é s e a u : = bit s pa r e 3e mple
donne nt E s ous 'r é s e a u3
"é s e a u
Cla s s e ! : "/( A "/%: L =9: s ous r é s e a u3 de =
%:
ma chine s
$3t
38
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Classe ! en simili classe , :

Utilisation d+un mas>ue de %: bits

%=7E97%&E7%(&/%: : "L%=7E96 @L%&E7%(&

Classe , découpée en =9: sous réseau de =9:
adresses

%)E7%:77/=E correspond A définir les sous réseau3

%)E7%:771/=E

%)E7%:7%71/=E

777

%)E7%:7=9971/=E

%)E7%:7E97%:& : "L%)E7%:7E96 @L%:&
$3emples de fra<mentation
39
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
$3emples plus compli>ué

;ra<mentation d+une classe C en sous réseau de
:E machines

$3tension du mas>ue A =: bits

E sous réseau3 définis

%&)79=7:%7E9/=: : sous réseau %

"L%&)79=7:%76 @LE9

%&)79=7:%7%)E/=:

"L%&)79=7:%7%=(6 @L :

%&)79=7:%7%&E/=:

"L%&)79=7:%7%&=6 @L=
40
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Il est possible de fra<menter une classe en sous
réseau3 de tailles différentes : %=(6:E6)=6)=

Utilisation de mas>ue différents selon le réseau

%&E7977(:7/=9 : S"% de %=( machines

%&E7977(:7%=(/=: : S"= de :E machines

%&E7977(:7%&=/=7 : S") de )= machines

%&E7977(:7==E/=7 : S"E de )= machines

Dans les liaisons Point A Point /PPP0 on utilise un
mas>ue de )= bits car on défini un réseau
comportant seulement = machines
41
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
#otation CID"

Le concept de classe est inadapté A l+é*olution de
l+I#T$"#$T

Les classes !6, et C <én2rent un <Qchis d+adresse
dans le cas de réseau de petite dimension

La notation CID" est un couple
!D"$SS$/@!SRU$

!D"$SS$ L adresse du réseau

@!SRU$ L nombre de bits du mas>ue SL(

Le couple est indissociable et doit Htre utilisé
dans les tables de routa<e
42
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"ésolutions d+adresses
43
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

!dresse internet *ers adresse ph.si>ue/@!C0 :
ptocole !"P6 réalisée au moment ou le
data<ramme est en*o.é sur le réseau

!dresse ph.si>ue *ers adresse internet : >uand
une machine ne peut mémoriser son adresse
internet /pas de dis>ue ou pas de mémoire
permanente0 "!"P

!dresse s.mboli>ue *ers adresse internet
:réalisée le plus rapidement possible A l+aide du
ser*ice de nom D#S

Les adresses s.mboli>ues ne sont utilisées >ue
par les utilisateurs comme param2tres des
commandes
44
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
!"P:!dresse internet *ers éthernet

Bestion d.nami>ue6 une adresse est résolue lors>ue cela
est nécessaire c+est A dire lors>u+une trame A destination
de cette adresse doit Htre réalisée

La machine émettrice en*oie une re>u2te !"P
contenant l+adresse A traduire en utilisant l+adresse de
diffusion réseau7

Une seule machine reconnait son adresse IP et ren*oie
son adresse ethernet dans la réponse7

Les associations IP'$thernet sont conser*ées par toutes
les machines dans un cache /commande arp0
45
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"!"P : adresse éthernet *ers internet

Lor>u+une machine ne dispose d+aucune mémoire
permanente il est impossible d+enre<istrer son adresse
internet de faTon permanente

! l+alluma<e la machine doit déterminer >uelle est
l+adresse internet associée A son adresse ph.si>ue

$n*oi d+une re>u2te "!"P contenant son adresse
éthernet

Cette re>u2te est traitée par un ser*eur "!"P >ui
retourne l+adresse internet associée

Une re>u2te "!"P peut Htre utilisée par toute machine
désirant résoudre une adresse >uelcon>ue
46
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
D#S

,asé sur la notion de domaine

Structure arborescente :

racine : 7

ni*eau % : pa.s ou caté<ories : fr6 de6 edu6 biK

une feuille est une machine

Les ser*eurs détiennent l+information pour un
domaine donné

Dn commence toujours A 7 puis on descend

I"écursifJ
47
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Principes du D#S
CCC7cr u7fr 7 U
D#S fr U
a dr e s se IP du D#S fr
D#S cr u7fr 7 U
IP du D#S de cr u7fr
D#S
de 7
D#S de fr
D#S de
cr u7fr
IP de CCC7cr u7fr
D#S loca l
CCC7cr u7fr
"e >u2 t e FTTP
Pa <e FT@L
CCC7cr u7fr 7U
IP de CCC7cr u7fr
48
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Couche Transport
49
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@ultiple3a<e/Demultiple3a<e
50
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
UDP
IP
Int e r fa ce
@a t é r ie lle
TCP
!pplica t io
ns
!dr e s s e s
$t he r ne t
IP de s t sour ce Pr ot ocole Donné e s
!dr e s s e s
$t he r ne t
IP de st s our ce Pr ot ocole
Donné e s
Por t s ou r ce de s t ina t ion
Por t s our ce de s t in a t ion
51
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

La trame est *alidée en comparant l+adresse
éthernet de destination a*ec celle de l+interface et
transmet le pa>uet IP A la couche IP

IP *alide le pa>uet reTu en e3aminant l+adresse IP
de destination

IP transmet les données du pa>uet au protocole
dési<né par le champ protocole6 UDP ou TCP6 du
pa>uet

Le protocole transmet les données A l+application
en e3aminant le port destination

L+application traite les données
52
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
User Data<ram Protocol
53
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Protocole en mode non connecté

Les data<rammes arri*ent dans un ordre
>uelcon>ue

Ils peu*ent Htre perdus ou dupli>ués

#écessité d+une pro<rammation ri<oureuse

,idirectionnel

#on fiable

Data<ramme de taille limité : :9 9):

!ssure le multiple3a<e/démultiple3a<e sur la
base du numéro de port
54
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Data<ramme UDP
Por t
De s t 7
C"C Donné e s Ta ille
Por t
Sour ce
%: %: %: %:
:99): oct e t s
55
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
TCP
56
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Protocole en mode connecté : une conne3ion est
un préalable A toute transmission

,idirectionnel

;iable :cha>ue pa>uet est ac>uité

!ssure le contr?le du contenu des pa>uets

!ssure la retransmission en cas d+erreur

@essa<e ou se<ment de taille illimité

Les données constituent un flot non structuré

#écessité d+un format des données pour pou*oir
les interprété
57
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
#umé r o de s é >ue nce
Por t Sour ce
E % %: =E )%
Por t De s t ina t ion
#umé r o d+ a c>uit t e me nt
Ta ille"é s e r *é Code ;e nH t r e
Cont r ?le Point e ur Ur <e nt
Dpt ions ,it s ,our r a <e
Donné e s
58
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

#uméro de sé>uence du premier octet de donnés
contenus dans le se<ment IP

#uméro d+ac>uitement: numéro du caract2re attendu / si
L n si<nifie >ue n'% caract2res ont été reTus0

;enHtre: indi>ue la taille ma3imale des données >ue l+on
peut accepter lors de la réception d+un se<ment /@TU0

Code: caractérise le contenu du se<ment

3= U"B messa<e ur<ent

3% !CV ac>uittement

3( PSF transmission forcée

3E "ST réinitialisation de la conne3ion

3= SW# se<ment de début de conne3ion

3%;I# indicateur de fin de conne3ion
59
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Pointeur ur<ent: indi>ue la position du caract2re
ur<ent dans les données si code L U"B

La somme de contr?le ets calculée en ajoutant en
tHte et uni>uement pour le calcul le pseudo en'
tHte >u in+est pas transmis
!resse #P sour$e
!resse #P !est%nat%on
00000000 Proto$ole Longueur &CP
60
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Mtablissement d+une conne3ion :
Poi<née de main en ) parties
/Three Xa. Fandsha-in<0
61
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

le ser*eur se met en attente d+une conne3ion:
conne3ion passi*e

le client en*oi un se<ment de s.nchronisation :
SW# contenant un numéro de sé>uence initial
E7: par e3emple

le ser*eur répond par un se<ment SW#/!CV
/E7:%0 ac>uittant le se<ment précédent contenant
son numéro de sé>uence initial 79EE par e3emple

le client répond par un se<ment !CV /79E90
ac>uittant le se<ment précédent du ser*eur et
contenant les premi2res données utilisateur
62
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Clie nt
Se r *e ur
SW# E7:
SW#6!CVL E7:%679EE
!CVL 79E9 e t donné e s
"ST/conne 3ion
r e fus é e 0
63
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
T$"@I#!ISD#
64
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Cha>ue partie termine la conne3ion en en*o.ant
un se<ment contenant le bit ;I# *alant %

Les se<ments ;I# peu*ent contenir des données

Cha>ue e3trémité ac>uitte a*ec un se<ment !CV
le se<ment ;I# >ui lui a été en*o.é

Double poi<née de main / to'Ca. handsha-e0

Lors>u+elle est réalisée la conne3ion est terminée

Les deu3 parties ne terminent pas forcément la
conne3ion au mHme instant

Passa<e de ,i'directionnel A Uni'directionnel
65
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Client Serveur
Et at act uel Act i on Et at sui vant Etat act uel Act i on Et at sui vant
ESTABLISHED FIN-WAIT-1 ESTABLISHED
FIN-WAIT-1 ESTABLISHED CLOSE-WAIT
FIN-WAIT-1 FIN-WAIT-2 CLOSE-WAIT
FIN-WAIT-2 CLOSE-WAIT LAST-ACK
FIN-WAIT-2 TIME-WAIT LAST-ACK CLOSED
TIME-WAIT LAST-ACK CLOSED
TIME-WAIT CLOSED CLOSED
CLOSED Connei on t e!"i n#e CLOSED Connei on t e!"i n#e
Envoi $% un se&"ent
FIN
Att en$ l e ACK $e son
se&"ent FIN
Envoi un ACK 'ou!
ac(ui t t e! l e FIN et
att en$ l a )i n $e
l % a''l i cat i on
A !e*u l e ACK+ at t en$
l a )i n $u se!veu!
At t en$ l a )i n $e
l % a''l i cat i on
Le cl i ent att en$ l e
se&"ent FIN venant
$u se!veu!
L% a''l i cat i on l ocal e
s% est t e!"i n#e l es
se!veu! envoi un
se&"ent FIN
Le cl i ent ac(ui t t e ACK
l e se&"ent FIN !e*u
$u se!veu!
At t ent e $e l a
!#ce't i on $% un
se&"ent ACK
Le cl i ent at t en$ un
t e"'s #&al au $ou,l e
$e l a $u!#e $e vi e
$% un se&"ent 'ou!
-t !e s.! (ue ACK est
!e*u
Le se!veu! a !e*u l es
se&"ent ACK $u cl i ent
Le $#l ai $% at t ent e est
e'i !# l a connei on
est t e!"i n#e
Connei on t e!"i n#e
$u c/t # se!veu!
66
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
CD##$1ID# D!#S TCP

Une conne3ion est caractérisée par un >uintuplet:
5Protocole6
!dresse IP source6 Port Source6
!dresse IP destination6 Port Destination8

Les descripteurs des soc-ets ne font pas partie du
>uintuplet

! cha>ue e3trémité de la conne3ion les cin>
informations sont connues

Plusieurs processus peu*ent parta<er l+utilisation
du mHme port du moment >u+il ne sont pas
connectés au mHme processus /ser*eur parall2le
par e3emple0
67
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
;iablité

Pour assurer une transmission fiable des données
cha>ue pa>uet est ac>uité

!c>uitement : accusé de réception d+un pa>uet
en*o.é A l+émetteur par le récepteur

Peut Htre contenu dans un pa>uet de données
en*o.ées par l+émeteur au récepteur

Le récepteur conser*e les données en*o.ées
jus>u+A la réception de l+ac>uitement

Si l+ac>uitement ne par*ient pas au bout d+un
certain temps A l+émetteur celui'ci en*oi A
nou*eau le pa>uet
68
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
;iablité : probl2mes

Perte d+un ac>uitement : le pa>uet est en*o.é en
double et le récepteur le reToit deu3 fois

L+ac>uitement arri*e apr2s le délai d+attente :
pa>uet en double

Les temps d+attente doi*ent Htre suffisament lon<s
pour permettre l+arri*ée du pa>uet

Pas trop important pour conser*er un bon débit

! l+établissement de la conne3ion il est déterminé
un délai d+attente
69
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
;enHtre <lissante

Techni>ue permettant d+accélérer la transmission
de pa>uets a*ec ac>uitement

Plusieurs pa>uets6 ( par e3emple6 sont transmis
sans attendre les ac>uitements

Ruand l+ac>uitement du premier pa>uet est reTu
on déplace la fenHtre et on émet immédiatement
le pa>uet sui*ant
70
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
% ) = 9 E : 7 ( & % %%
;e nH t r e
!c>uit e me nt de s pa >ue t s % e t = r e Tus
% ) = 9 E : 7 ( & % %%
;e nH t r e
% ) = 9 E : 7 ( & % %%
;e nH t r e
% ) = 9 E : 7 ( & % %%
;e nH t r e
% ) = 9 E : 7 ( & % %% % ) = 9 E : 7 ( & % %% % = 9 E : 7 ( & % %%
% ) = 9 E : 7 ( & % %%
71
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@odes de fonctionnement des
é>uipements
72
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Pont

L+é>uipement tra*aille au ni*eau de la couche =

Seules les adresses de la couche réseau /éthernet0
sont utilisables et utilisées

Traite les trames pas les pa>uets

$3amen de l+en'tHte pour trou*er l+adresse du
destinataire

Copie de la trame sur l+interface ou est connecté
le destinataire

Pont simple6 commutateurs
73
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Pont simple

Utilisé pour relier deu3 brins de réseau

Un domaine de collision de cha>ue c?té

!pprentissa<e des adresses ph.si>ues

!l<orithme du Spannin< Tree
74
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
B!in 1
B!in 2
T!a"e
0a(uet I0
et11-et12
et11
et12
75
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Commutateur
76
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
B!in 1
B!in 2
77
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"emar>ues

Sur une prise on peut connecter :

une simple machine

un ensemble de machines

L+al<orithme d+apprentissa<e des adresses
ph.si>ues est capable d+associer plusieurs
adresses ph.si>ues A une prise

!l<orithme d.nami>ue : on peut débrancher un
brin et le brancher sur une autre prise sans
probl2me

Simple temps de latence jus>u+A la
reconnaissance de/des adresses
78
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Commutateurs en cascade
79
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
B!in 1
B!in 2
80
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
"outeur
81
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010

Tra*aille au ni*eau ) : réseau

Les adresses utilisées sont les adresses réseau

!dresses IP : "6@

Le routeur e3amine les adresses IP contenues
dans l+en'tHte du pa>uet

Utilise la table de routa<e pour déterminer
l+interface A utiliser pour transmettre le pa>uet au
destinataire

Cha>ue interface du routeur A une adresse dans le
réseau au>uel elle est connectée
82
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
2 1
22
T!a"e
I01
I03-I01
En-t-te Donn#es
0a(uet
I02 I04
I05
I03
I06
I07
I08
&able routage
'R2(#P7)
&able routage
'R1(#P7)
'R2(#P8)
&able routage
'R1(#P8)
83
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Conne3ion !DSL
84
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
@atériels

Le prestataire fournit :

un modem !DSL
*
ou

un modem/routeur !DSL

@odem : établit seulement la liaison ph.si>ue L
c+est un pont

"outeur : peut fonctionner comme un pont ou un
routeur
85
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Principes de liaison

Le prestataire établit une liaison point A point
entre un de ses é>uipements6 en <énéral un
modem relié A un routeur6 et la machine cheK le
client

Une seule adresse est routée A tra*ers cet
interface

Une seule machine est donc utilisable cheK le
particulier si on utilise pas un routeur

Plusieurs machines a*ec un routeur mais une
seule adresse donc obli<ation d+utiliser la
translation d+adresse : #etCor- !ddress
Translation
86
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Inte!net
2TC
I01
I02
Mo$e"s
87
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Utilisation d+un @odem/"outeur en
pont
88
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
I01
Mo$e"
2outeu!
I02
89
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
Utilisation d+un @odem/"outeur
90
Jean-Luc.Anthoine@iut-bm.univ-fcomte.fr/2010
I01
Mo$e"
2outeu!
I04
I03
I05
I04+I05+I03922
I01+I02921
I02