Vous êtes sur la page 1sur 5

Eléments sur la démarche LES C.A.U.E.

HQE 1977 : Loi sur l’Architecture.


Pays Entre Touvre et Charente
La possibilité est ouverte
19 novembre 2009 de mettre en place dans
chaque Département un
Conseil
d’Architecture,
d’Urbanisme et
de l’Environnement

LES MISSIONS
Un statut d’association Informer, sensibiliser, conseiller
de la Loi de 1901 est Aborder de façon qualitative et globale les
retenu, thèmes touchant architecture, urbanisme et
environnement
et
Orienter les missions de conseil vers :
L’objet de l’association - les particuliers,
et les missions - les Collectivités,
dévolues sont d’intérêt - les institutions et organismes
public. professionnels,
- les publics scolaires et les
jeunes étudiants en formation.

QU’APPELLE--T-ON
QU’APPELLE
Prendre aussi en considération la dimension
« énergie »: déperdition des logements, « HAUTE QUALITE
transports, architectures bioclimatiques,
énergies renouvelables, approche
environnementale de l’urbanisme…
ENVIRONNEMENTALE » ?
Pour répondre : une équipe pluridisciplinaire

1
Ce que la HQE® n’est pas : Ce qu’est la HQE® :
Une norme Une démarche de gestion de projet
NI Une série de référentiels visant à définir
Un label et « mesurer » la qualité environnementale
– Pas de « matériau HQE » d’un ouvrage
– Pas de « chantier HQE »
• Une aide à la conception
NB : labels HPE et THPE
= Haute/très haute performance énergétique
• Un cadre d’analyse

Quel périmètre d’étude ? La formalisation en 14 cibles


Maîtriser les impacts sur l'environnement extérieur
– Ecoconstruction
ENVIRONNEMENT RESSOURCES CONFORT SANTE • 1 : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat
• 2 : Choix intégré des procédés et des produits de construction
• 3 : Chantier à faibles nuisances
– Ecogestion
LOCAL GLOBAL • 4 : Gestion de l'énergie
• 5 : Gestion de l'eau
• 6 : Gestion des déchets d'activités
AIR EFFET DE SERRE MATERIAUX HYGROTHERMIQUE • 7 : Gestion de l'entretien et de la maintenance
AIR
EAU OZONE ENERGIE ACOUSTIQUE QUALITE SANITAIRE
Créer un environnement intérieur satisfaisant
SOL EAU VISUEL EAU
– Confort – Santé
BIODIVERSITE OLFACTIF • 8 : Confort hygrothermique • 12: Qualité sanitaire des espaces
• 9 : Confort acoustique • 13: Qualité sanitaire de l'air
• 10: Confort visuel • 14: Qualité sanitaire de l'eau
Pendant toute la durée de vie du bâtiment • 11: Confort olfactif
CONSTRUCTION UTILISATION ET
DECONSTRUCTION
MAINTENANCE

La formalisation en 14 cibles La formalisation en 14 cibles


• Maîtriser les impacts sur l'environnement extérieur • Maîtriser les impacts sur l'environnement extérieur
– Ecoconstruction – Ecoconstruction
• 1 : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat • 1 : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat
• 2 : Choix intégré des procédés et des produits de construction • 2 : Choix intégré des procédés et des produits de construction
1.1. Aménagement
• 3 : Chantier de la parcelle pour un développement urbain durable
à faibles nuisances 1.1. Aménagement
• 3 : Chantier de la parcelle pour un développement urbain durable
à faibles nuisances
1.2. Qualité d’ambiance des espaces extérieurs pour les usagers
– Ecogestion 1.2. Qualité d’ambiance des espaces extérieurs pour les usagers
– Ecogestion
• 1.3. Impacts
4 : Gestion du bâtiment sur le voisinage
de l'énergie • 1.3. Impacts
4 : Gestion du bâtiment sur le voisinage
de l'énergie
• 5 : Gestion de l'eau • 5 : Gestion de l'eau
1.3.1. Assurer le droit au soleil et à la lumière aux riverains 1.3.1. Assurer le droit au soleil et à la lumière aux riverains
• 6 : Gestion des déchets d'activités • 6 : Gestion des déchets d'activités
• 1.3.2.
7 : Gestion de Assurer le et
l'entretien droit
de laaux vues aux riverains
maintenance • 1.3.2.
7 : Gestion de Assurer le et
l'entretien droit
de laaux vues aux riverains
maintenance
1.3.3. Assurer le droit à la santé aux riverains 1.3.3. Assurer le droit à la santé aux riverains
• Créer un environnement intérieur
1.3.4. Assurer le droit au calmesatisfaisant
aux riverains
Niveau atteint
• Créer un environnement pour leaux
intérieur
1.3.4. Assurer le droit
critère
au calmesatisfaisant
examiné :
riverains
– Confort 1.3.5. Limiter la pollution visuelle
– Santé nocturne Base visuelle
– Confort 1.3.5. Limiter la- pollution – Santénocturne
• 8 : Confort hygrothermique • Cible 12: Qualité sanitaire des espaces - Performant• Cible 12: Qualité sanitaire des espaces
• 8 : Confort hygrothermique
• 9 : Confort acoustique • Cible 13: Qualité sanitaire de l'air • 9 : Confort acoustique - Très Performant
• Cible 13: Qualité sanitaire de l'air
• 10: Confort visuel • Cible 14: Qualité sanitaire de l'eau • 10: Confort visuel
10 • Cible 14: Qualité sanitaire de l'eau
Cible 14
• 11: Confort olfactif • 11: Confort olfactif

2
La formalisation en 14 cibles Un projet peut être étiqueté
• Maîtriser les impacts sur l'environnement extérieur « HQE » si :
– Ecoconstruction
P
• Cible 1 : Relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat Niveau « très performant »
• 2 : Choix intégré des procédés et des produits de construction
1.1. Aménagement
• 3 : Chantier de la parcelle pour un développement urbain durable
à faibles nuisances
1.2. Qualité d’ambiance des espaces extérieurs pour les usagers
– Ecogestion
• 1.3. Impacts
4 : Gestion du bâtiment sur le voisinage
de l'énergie Niveau « performant »
• 5 : Gestion de l'eau
1.3.1. Assurer le droit au soleil et à la lumière aux riverains P
• 6 : Gestion des déchets d'activités
• 1.3.2.
7 : Gestion de Assurer le et
l'entretien droit
de laaux vues aux riverains
maintenance TP
1.3.3. Assurer le droit à la santé aux riverains P Niveau base ou
• Créer un environnement intérieur
1.3.4. Assurer le droit au calmesatisfaisant
aux riverains P + règlementaire
– Confort 1.3.5. Limiter la pollution visuelle


8 : Confort hygrothermique
9 : Confort acoustique
– Santé nocturne
• 12: Qualité sanitaire des espaces
• 13: Qualité sanitaire de l'air
B
+
• 10: Confort visuel • 14: Qualité sanitaire de l'eau
• 11: Confort olfactif

Au-delà du cadre établi,


comment procéder ?
Identifier et hiérarchiser les enjeux
– Atouts, sensibilités et contraintes du site
– Besoins et souhaits des futurs utilisateurs
– Volonté et niveau d’exigence du maître UN EXEMPLE CONCRET
d’ouvrage en matière environnementale
Arbitrer / concilier
ex : intégration au site / consommation d’énergie

exemple exemple
Requalification de l’ancienne Requalification de l’ancienne
école en deux logements locatifs école en deux logements locatifs

3
exemple Gestion des énergies Qualité sanitaire de l’air Gestion de l’eau

Requalification de l’ancienne Chantier à faibles


nuisances
Entretien maintenance Choix intégré des
procédés et produits de
école en deux logements locatifs Confort visuel
Relation environnement

Confort olfactif
construction

Confort acoustique Confort hygrothermique


Qualité sanitaire des
Qualité de l’eau espaces Gestion des déchets
• Requalifier l’entrée de bourg
(abords du rond-point, monument
aux morts, abribus) Niveau très Niveau Niveau base ou
performant performant règlementaire
• Créer 2 logements locatifs
dans un bâtiment vacant
• Etre attractif sur le plan locatif
(niveau du loyer et des charges)
• Penser « durable » pour avoir
des logements faciles à gérer

La HQE a-t-elle réponse à tout ?


La qualité ne se résume pas à la qualité
environnementale.
La HQE contribue seulement à la qualité globale
Une juxtaposition de bâtiments HQE ne
crée pas un « territoire HQE » :
– Élargissement de l’échelle géographique
– Elargissement du contenu : dimensions sociales et
économiques, transports et aménagement du territoire
– Elargissement des acteurs concernés
4/3 4/4

HQE : maillon d’une chaîne de


LES CONTOURS DE LA procédures

HQE : composante du
HAUTE QUALITE projet urbain

ENVIRONNEMENTALE

4
Aspects examinés par la HQE
HQE : maillon d’une Suivi et gestion de la
production bâtie (échelle du bâtiment)
chaîne de procédures exploitation
entretien

HQE : composante du
maintenance
recyclage

Approche
Environnementale de l’
Urbanisme ®
Construction
Renouvellement

projet urbain
• Valoriser les démarches de
planification et
d’aménagement,
urbain
• Interroger le projet urbain
• Susciter des expertises
• Sensibiliser

Aménagement HQE

Notion
de
Planification commune réalise
qualité
l’aménagement
urbaine
PDU
Ensemble des aspects à
ZAC
PLH
gestion des
considérer à l’échelle du
PLU
autorisations territoire Source : Commission
Scot
européenne, CSTB
(Projet HQE²R)

•Minimisation de la consommation d’espace


•Requalification des friches urbaines
•Réutilisation de matériaux dans les
infrastructures et espaces publics
•Mise en valeur de la qualité du patrimoine
architectural
•Préservation/valorisation du patrimoine naturel
•Qualité des entrées de quartier
•Qualité du mobilier urbain
•Présence d’activités économiques, de
commerces, de services
•Diversité de l’offre de logements : taille,
nature, type d’occupation…)
•Développement de cheminements piétons et cyclistes, de
systèmes de transport non polluants, efficaces et cohérents
Source : Commission
européenne, CSTB
(Projet HQE²R)