Vous êtes sur la page 1sur 4
LANGUES, CULTURES ET MEDIAS EN MEDITERRANEE: TEXTES, DISCOURS, TICS/TICES ET FRONTIERES COLLOQUE INTERNATIONAL,
LANGUES, CULTURES ET MEDIAS EN MEDITERRANEE: TEXTES, DISCOURS, TICS/TICES ET FRONTIERES COLLOQUE INTERNATIONAL,
LANGUES, CULTURES ET MEDIAS EN MEDITERRANEE: TEXTES, DISCOURS, TICS/TICES ET FRONTIERES COLLOQUE INTERNATIONAL,

LANGUES, CULTURES ET MEDIAS EN MEDITERRANEE: TEXTES, DISCOURS, TICS/TICES ET FRONTIERES

COLLOQUE INTERNATIONAL, OUARZAZATE, 20-22 OCTOBRE 2014

Conférences plénières

Sobhi BOUSTANI (INALCO-Paris)

Louis-Jean CALVET (Université de Provence, Aix-Marseille3)

Argumentaire

Ce colloque biannuel est le prolongement de deux colloques organisés en :

Octobre 2012 sur « Langues et médias en Méditerranée : diversité, variation, pratiques et représentations » tenu à Ouarzazate (Maroc).

Mai 2010 sur « Langues et médias en Méditerranée : usages et représentations » tenu à Ouarzazate (Maroc).

En prenant comme sous-thématique « Textes, Discours, TICs/TICEs et Frontières », l’édition 2014 prolonge les thématiques des colloques « Langues et médias en Méditerranée » de 2010 et 2012. Ces notions, en plus de constituer des marqueurs de fermeture ou d’ouverture aux et sur les autres, peuvent répondre aux multiples défis posés par les mutations sociales et politiques que vivent les sociétés d’aujourd’hui. Le développement des technologies de l’information et de la communication et leurs usages, en particulier dans le domaine des langues, des textes (littéraires, religieux, politique, numérique, etc.), des cultures, de

l’information et de la communication, de l’esthétique, de l’art, de l’enseignement et de l’éducation, peuvent expliquer à la fois le poids, l’autorité, le pouvoir et les frontières des multimédias et leur capacité à influencer aussi bien les comportement individuels et collectifs que l’oralité, l’écriture et l’image.

Cette manifestation invite les chercheurs qui s’intéressent au traitement des langues, des textes, des cultures et des multimédias à venir exposer et défendre les résultats de leurs travaux. Elle constitue un lieu où peuvent se discuter les apports de la recherche en sciences humaines et sociales et les sciences appliquées - notamment la littérature, la linguistique, la sociolinguistique, la psychologie, la philosophie, les arts, les sciences de l’information et de la communication- à la compréhension des mécanismes sous-jacents à la production des formes et des sens et de leur circulation dans l’espace méditerranéen à travers l’usage des langues, des textes et des multimédias. Au-delà de l’interrogation sur l’interculturel, sur l’identité et ses représentations, cette manifestation sera l’occasion d’approcher les langues, les textes, les multimédias, leur genre, leurs discours, leurs stratégies, leurs structures et leurs liens avec l’environnement (social, économique, culturel, politique, etc.). Elle laissera donc une place à l’examen des croyances (cultures, rites, phraséologie, stéréotypie) et des pratiques médiatiques et numériques et leur influence sur la réception, la construction des événements et le changement des comportements individuels et collectifs. A la lumière des événements qui secouent actuellement l’espace méditerranéen, nous nous demanderons si les médias sont un moyen d’évolution, de changement et de libération des idées, des discours, des textes et des langues. Nous nous interrogerons sur la place des TICs/TICEs et leurs applications (réseaux sociaux, plates-formes collaboratives, applications nomades, etc.) dans le rapprochement entre les peuples de la Méditerranée, voire avec les peuples et espaces avoisinant l’aire méditerranéenne. Nous espérons parvenir à expliquer les réalités et les enjeux des nouvelles technologies de l’information et de la communication, notamment après leur intégration dans le domaine de l’enseignement, dans la mise en place de nouvelles pratiques, réflexions et méthodes capables de donner un nouvel essor et un nouveau souffle à la Méditerranée.

Axes

Cette manifestation vise à discuter et à consolider les points suivants :

Situation actuelle des langues et des littératures écrites et/ou orales en Méditerranée

Le rapport espaces, langues, médias, textes, discours, cultures et identités : contact et conflit

Grammaire, sémantique, phonétique, pragmatique : génération et modélisation

Didactique et enseignement des langues (langue des signes, langue de spécialités, etc.)

Phraséologie, imaginaires, mémoires et représentations

Textes, discours et pratiques : réalités, enjeux et perspectives (nouveaux enjeux, nouvelles langues, nouvelles littératures et pratiques langagières et nouveaux médias)

Intégration des multimédias et des nouvelles technologies de l’information et de la communication dans les pédagogies de l’enseignement : enjeux et perspectives.

Nouvelles réflexions, nouvelles méthodes, nouvelles TICs/TICEs : multimédias et enseignement à distante.

Mémoire audio-visuelle, communication et héritage culturels Internet et frontières : réalité et virtualité, visibilité et invisibilité.

Médias, réseaux sociaux et frontières linguistiques, culturelles, sociopolitiques et numériques : pouvoir et faiblesse.

Identité et frontières : hétérogénéité ou homogénéité ?

Langues du colloque Français, arabe, anglais

Soumission des propositions Les propositions de communications doivent se faire en document attaché Word ou RTF. Le document doit contenir un titre et un résumé de 2 pages maximum en utilisant uniquement la police de caractères Times 12 accompagnés des coordonnées et d’une brève biographie de l’auteur. Les propositions feront l’objet d’une double évaluation anonyme à l’aveugle. Elles sont à envoyer à : abdenbilachkar@yahoo.fr.

Calendrier

30

mars 2014 : dernier délai de soumission des résumés

15

avril 2014 : réponse des évaluateurs

16

avril 2014: début des inscriptions au colloque

16

mai 2014: envoi des propositions pour évaluation, 25000 signes espaces compris pages en

utilisant uniquement la police de caractères Times 12.

15

juillet 2014 : réception de la version définitive des propositions acceptées.

20

octobre 2014: début du colloque à Ouarzazate (Hôtel Tichka Riad Salam)

Publication Une publication des articles admis par le comité scientifique est prévue après le colloque.

Frais d’inscription Package hébergement pension complète (hors boissons) pour 4 nuits + frais d’inscription inclus (120 euros avant le colloque ou 150 euros jour du colloque):

- 360 euros : chercheurs et enseignants-chercheurs, professionnels

- 260 euros pour doctorant(e)s acceptant de partager une chambre twin (deux lits séparés)

- 150 euros pour la personne accompagnant un participant

Coordiantion du colloque Abdenbi LACHKAR, Université Paris 8, France Lahoucine EL MAIMOUNI, Université Ibn Zohr, Maroc Salam DIAB, Université Paris 8, France

Comité d’organisation Aaziz OULMOUDNE, Youness BELAHSEN, Lahoucine ELMAIMOUNI, Ahmed KHETTOUCH, Hassan ZAID.

Comité scientifique ABLALI Driss (Université de Lorraine, France), ACHARD-BAYLE Guy (Université de Loraine), ALLAIGRE Anick (Paris8, France), AMSIDDER Abderrahmane (Université Ibn Zohr, Maroc), BOUSTANI Sobhi (Inalco, France), BOYER Henri (Université Montpellier3, France), BOUHADIBA Farouk (Université d’Oran, Algérie), DAGHMI Fathallah (Université de Poitiers, France), DENOOZ Laurence (Université de Lorraine, France), DIAB Salam

(Université Paris8, France), ELMAIMOUNI Lahoucine (Université Ibn Zohr, Maroc), EMBARKI Mohamed (Université Franche Comté, France), HAILLET Patrick (Université Cergy-Pontoise, France), LACHKAR Abdenbi (Université Paris8, France), LAHROUCHI Mohammed (CNRS-Paris8, France), MABROUR Abdelouahed (Université Chouaib Doukkali, Maroc), MERGER Marie-France (Université de Pise, Italie), VANDERSHELDEN Isabelle (Université de Manchester, Royaume-Uni), SABIR Ahmed (Université Ibn Zohr, Maroc), ZDAA Abdellah (Université Sidi Mohammed Ben Abdellah-Fès, Maroc), ZIAMARI Karima (Université Moulay Ismail-Meknès, Maroc).