Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Université Cheikh Anta Diop de Dakar Grille d’évaluation des mémoires de fin d’études Etape d’une soutenance

Grille d’évaluation des mémoires de fin d’études

Etape d’une soutenance

Durée (minutes)

Présentation orale du mémoire par l’étudiant

15

Rapporteur / tuteur

5

Réponses aux questions des membres du jury

20

Conclusion du président du jury

5

Université Cheikh Anta Diop Faculté des sciences juridiques et politiques

Master francophone à vocation régionale « études et pratiques des relations internationales »

Année universitaire :

/

Nom de l’étudiant :

-------------------------------------------------------

Nom du tuteur :

-------------------------------------------------------

Note :

/ 20

La grille d’évaluation est présentée à titre indicatif. Son adaptation peut faire l’objet d’une discussion entre les membres du jury préalablement aux soutenances des mémoires.

1.- Contenu scientifique du mémoire (suggestion : 3/6 de la note )

a) Mise en forme et présentation du projet

Le mémoire de recherche scientifique est-il rédigé dans des termes clairs ? Le mémoire de recherche restitue-t-il clairement les enjeux scientifiques ? Le mémoire de recherche scientifique est-il bien structuré ?

Commentaires du jury international :

Plan du mémoire de recherche Question(s) de départ Problématique Construction du modèle d’analyse - références conceptuelles Construction du modèle d’analyse - hypothèses de recherche Conclusions

références conceptuelles Construction du modèle d’analyse - hypothèses de recherche Conclusions C.-E.L., 15/01/2008

C.-E.L., 15/01/2008

b) Question centrale

2

La question centrale doit servir de fil conducteur à la recherche et doit exprimer le plus exactement possible ce que l’étudiant cherche à mieux faire comprendre. La question doit donc être claire et cohérente. La clarté concerne essentiellement la précision et la concision de la formulation de la question centrale et des sous- questions. La pertinence concerne le registre dont relève la question centrale : descriptif, explicatif, prédictif, etc.…….

La question centrale et les sous-questions sont-elles formulées de manière précise ? La question centrale et les sous-questions sont-elles formulées de manière concise et univoque ? La question centrale est-elle ouverte, ce qui implique a priori la formulation de réponses différentes ? La question centrale vise-t-elle à mieux comprendre l’objet de recherche ou à le décrire ?

Commentaires du jury international :

ou à le décrire ? Commentaires du jury international : c) Problématique en adéquation avec les

c) Problématique en adéquation avec les objectifs scientifiques de l’appel

La problématique peut être définie comme l’approche théorique que les chercheurs décident d’adopter pour traiter la question centrale et les sous-questions. La problématique doit donc permettre d’établir un lien entre la thématique qui fait l’objet de la recherche et les ressources théoriques jugées les plus adaptées pour la recherche.

La problématique définie dans le mémoire de recherche est-elle clairement délimitée ? La problématique est-elle pertinente au regard des objectifs scientifiques ?

Commentaires du jury international :

scientifiques ? Commentaires du jury international : d) La construction du modèle d’analyse Le modèle

d) La construction du modèle d’analyse

Le modèle d’analyse constitue le prolongement de la problématique et doit permettre d’articuler sous une forme opérationnelle la question centrale et les sous-questions. Le modèle d’analyse est construit autour de concepts et d’hypothèses qui sont étroitement articulé entre eux pour constituer un cadre d’analyse cohérent. Un concept est plus qu’une définition ou qu’une simple notion. Il implique une manière d’interroger la réalité étudiée. Le concept ne retient donc pas tous les aspects de la réalité observée mais concerne seulement ce qui en exprime l’essentiel pour la recherche scientifique. Une hypothèse est une proposition qui anticipe une relation entre deux phénomènes ou deux concepts. Elle est donc une réponse provisoire à la question de départ qui demande à être vérifiée

Les concepts autour desquels s’articule ce mémoire sont-ils pertinents ? Les concepts sont-ils clairement définis ? Les hypothèses que le mémoire de recherche vise à vérifier sont-elles pertinentes ?

Commentaires du jury international :

hypothèses que le mémoire de recherche vise à vérifier sont-elles pertinentes ? Commentaires du jury international

e)

Conclusion

3

Un mémoire de recherche est susceptible d’apporter deux types de connaissances : de nouvelles connaissances sur la thématique et de nouvelles connaissances théoriques.

- Ce mémoire apporte-t-il des connaissances supplémentaires sur la thématique ?

- Ce mémoire constitue-t-il une avancée par rapport aux débats théoriques actuels ?

- Une mise en perspective des résultats mémoire est -elle envisageable :

projet de publication ? projet de recherche en thèse ? retombées pour le développement des sciences juridiques et politiques ?

Commentaires du jury international :

et politiques ? Commentaires du jury international : 2.- Présentation écrite du mémoire (suggestion : 1/6

2.-

Présentation écrite du mémoire (suggestion : 1/6 de la note )

-

Structure du mémoire

-

Maîtrise de l’expression écrite / des concepts scientifiques

-

Présentation matérielle

3.-

Présentation orale du mémoire (suggestion : 2/6 de la note )

-

Capacité à mobiliser les connaissances acquises au cours des études

-

Maîtrise des techniques de soutien à l’exposé oral (transparents, outils informatiques)

-

Maîtrise de l’expression orale

-

Respect du temps de parole

1 er Rapporteur :

Prénom :

Nom :

Etablissement d’origine :

Signature :

2 nd Rapporteur :

Prénom :

Nom :

Etablissement d’origine :

Signature :

Président du jury de soutenance

Prénom :

Nom :

Etablissement d’origine :

Signature :