Nouvelles spécifications ATG pour les canalisations de gaz

Deux arrêtés parus récemment au journal officiel ont modifié les références des spécifications techniques
applicables aux canalisations de gaz dans les bâtiments.
Tous ces textes sont disponibles sur le site AF !rubriques "pécifications techniques de l#$space
Adhérents ou "er%ices & Documentation technique & "pécifications et recommandations pour les non
adhérents
Les textes réglementaires
'(Arrêté du )* septembre )++* !,-.F du / no%embre )++*0 modifiant l#arrêté du 12 juillet 13/+ modifié
rendant obligatoires des spécifications techniques relati%es 4 la réalisation et 4 la mise en 5u%re des
canalisations de gaz 4 l#intérieur des bâtiments d#habitation ou de leurs dépendances rend obligatoires de
nou%elles %ersions des spécifications AT 62)17 62)87 62++&17 6*++7 6*++&1 en date de juin )++2. 9l fixe
la date d#application au premier no%embre )++* pour les nou%eaux produits et au 1er jan%ier )++/ pour
les produits existants.
:et arrêté rend également obligatoire le cahier des charges ::; AF )++8&+) de juin )++* <.accords 4
sertir en cui%re utilisables sur les installations de gaz = et en fixe la date d#application au 1er no%embre
)++*.
:e cahier des charges définit les caractéristiques des raccords7 leurs r>gles de mise en 5u%re et les
r>gles de mise en 5u%re des installations comportant des raccords sertis en cui%re. 'a preu%e de
conformité 4 la spécification des raccords sera apportée par la déli%rance de la marque AT par
:$.T9A?.
'(Arrêté du )2 octobre )++* !,-.F du 1+ no%embre )++*0 modifiant l#arrêté du 1* juillet 13/+ modifié
relatif 4 l#attribution de l#attestation d#aptitude concernant les installations de gaz situées 4 l#intérieur des
bâtiments d#habitation ou de leurs dépendances rend obligatoires les nou%elles %ersions des
spécifications AT 628+.3 !juin )++20 et 62)@.3 !décembre )++80.
Spécifications ATG relatives aux tubes, raccords et modes d’assemblage des
canalisations en cuivre et en acier
'es spécifications relati%es aux installations de gaz combustibles en cui%re et en acier !AT 6.2++7
6.2)17 6.2)87 6.28+&3 A 6.*++07 ont été éditées entre décembre 13@/ et a%ril 1331.
:es textes définissent les tubes7 les raccords7 les moBens d#assemblage7 les méthodes de %érification
d#aptitude de ces moBens et la procédure de qualification des opérateurs. $lles s#appuient exclusi%ement
sur des normes franCaises.
Afin de les actualiser en tenant compte des é%olutions techniques7 réglementaires et normati%es7 un
groupe de tra%ail constitué d#experts de az de France7 d#$DF az de France Distribution et de l#AF a
conduit durant quatre années en%iron la ré%ision de ces spécifications.
'es modifications apportées dans l#édition de juin )++2 concernent trois %olets principaux D
1. ;armonisation des textes par D
 la prise en compte des normes européennes et internationales en %igueur dans les domaines
concernés7
 la prise en compte de nou%elles normes franCaises concernant notamment les raccords7
 la référence aux sBst>mes de certification mis en place pour les tubes et raccords en cui%re
!marques EF +// et EF +3+0 F
). 9ntégration de nou%elles techniques D
 soudage T97
 tubes cui%re gainés F
G. Hise en place d#essais complémentaires portant sur l#aptitude des alliages d#apport et flux au brasage
capillaire sur assemblages cui%reIcui%re et cui%re laiton D il s#agit de %érifier la compacité de brasures
réalisées en position sur des tubes et raccords du commerce.
Spécification ATG B 52!" #décembre 2$$%&' ( )odalités de *ualification des
opérateurs pol+ét,+l-ne, pour les assemblages de tubes et accessoires en
pol+ét,+l-ne,
'(article 11 de l#arrêté du 1G juillet )+++ rend obligatoire la qualification des personnels chargés du
soudage des réseaux au sens large. Jour les canalisations en polBéthBl>ne les modalités d#application
sont fixées par le cahier des charges AF ."D G.) qui ren%oie 4 la spécification AT 62)@.3.
'a spécification 6 2)@.3 est également rendue d#application obligatoire par l#arrêté du 1* juillet 13/+
modifié !notamment par l#arrêté du )2 octobre )++*0 relatif 4 l#attribution de l#attestation d#aptitude
concernant les installations de gaz situées 4 l#intérieur des bâtiments d#habitation ou de leurs
dépendances.
'a ré%ision de la spécification AT 6.2)@.3 existante en date de 133@ était nécessaire pour trois raisons
principales D !en B intégrant le soudage bout 4 bout0 plutKt qu(4 rédiger un simple additif uniquement
applicable 4 cette technique D
1. la création d(une qualification des opérateurs de soudage bout 4 bout7 en complément de la
qualification existante pour l(électrosoudage7
). la mise 4 jour d#un certain nombre de notions obsol>tes de l(actuelle 6.2)@.3 !dont les normes de
référence07
G. la prise en compte du retour d(expérience !@ ans0 dans les domaines de l(électrosoudage et de
l#assemblage par raccords mécaniques.
'e document ré%isé est donc construit en considérant les trois domaines de qualification sui%ants D
• '(électrosoudage7
• 'e soudage bout 4 bout7
• '(assemblage par raccords mécaniques.
9l int>gre la notion de qualification partielle pré%u par le ."D G.).
Jour les points ) et G ci&dessus7 on peut citer D
• les tolérances sur les dimensions7
• la référence 4 un organisme accrédité et non pas agréé7
• la suppression des machines 4 !électro0souder 4 réglage manuel7
• la qualification spécifique pour l#assemblage par raccord mécanique.
Le .a,ier des .,arges A/G 0 1accords 2 sertir en cuivre utilisables sur les
installations de ga3 4
:e nou%eau :ahier des :harges AF ::; )++8&+) !édition 10 de juin )++* s(applique aux raccords en
cui%re 4 sertir sur des tubes en cui%re conformes 4 la spécification AT 62)8 afin de réaliser des
installations de gaz conformément aux r>gles de mise en 5u%re définies par la norme EF DTL *1.1
partie ).
'es installations de gaz considérées sont celles D
• alimentées 4 partir d#un réseau de distribution dont la pression maximale de ser%ice est classée en
M HoBenne Jression A = ou7 dans le cas des gaz J'7 celles alimentées 4 partir de récipients de
stocNage dont la pression maximale de ser%ice est classée en M moBenne pression =7 selon l#arrêté
du ) aoOt 13@@ modifié & article ) & )P Terminologie & Jression de distribution.
• situées entre d#une part l#a%al de l#organe de coupure générale de l#immeuble !tel que défini par
l(arrêté du ) aoOt 13@@ modifié & article 1G & 1P0 et les raccords d#entrée du ou des appareils
d#utilisation du gaz d#autre part.
"elon les dispositions de l(article @&*P de l(arrêté du ) aoOt 13@@ modifié7 les raccords 4 sertir sont
utilisables uniquement dans les locaux %entilés.
'e cahier des charges est composé des trois parties relati%es d(une part 4 la caractérisation des raccords
et de leur mode d(assemblage7 d(autre part 4 leur mise en 5u%re7 et enfin 4 la mise en 5u%re des
installations de gaz comportant des raccords 4 sertir en cui%re.
9l définit le raccord 4 sertir comme un sBst>me complet <raccordItubeIjoint d(étanchéité< 4 mettre en
5u%re dans des conditions spécifiques par un outillage de sertissage adapté et recommandé par le
fabricant de raccords. $n effet7 afin de garantir une étanchéité optimale il est essentiel que la
compatibilité entre le raccord et l(outillage de sertissage soit %érifiée.
Jour chaque partie de cet assemblage et pour l(assemblage lui&même7 des caractéristiques
dimensionnelles et de matériaux !"pécification AT 6 2)8&1 pour les tubes7 "pécification AT 6 2)8&)
pour les raccords et EF $E 283IEF $E */) pour les joints toriques en élastom>res07 des exigences de
résistance aux agressions mécaniques !traction7 flexion7 torsion7 choc7 cisaillement7 glissement axial7Q0
et chimiques !corrosion sous contrainte7 détergent7 acide chlorhBdrique7 %ieillissement accéléré par
cBclage thermique7 Q0 sont définies afin de garantir un ni%eau d(étanchéité optimal apr>s sertissage. 'e
ni%eau de fuite acceptable apr>s essais est de 1+
&2
atm.cm
G
.s
&1
sous hélium.
'(outillage doit être spécifique 4 ce mode d(assemblage7 des exigences ont été définies pour la machine
de sertissage elle&même et les mordaches afin que chaque raccord porte de faCon lisible et durable un
marquage permettant d(assurer la traCabilité de l(assemblage apr>s sertissage.
Lne notice de mise en 5u%re accompagne chaque conditionnement de raccord!s0. $lle doit préciser les
opérations successi%es qui doi%ent être 4 minima réalisées lors de la réalisation d(un assemblage par
sertissage et apr>s celui&ci !réalisation d(un essai d(étanchéité selon les dispositions réglementaire et
normati%e en %igueur0.
'es parties ) et G du cahier des charges sont consacrée aux précautions 4 obser%er lors de la réalisation
d(une installation comportant des raccords sertis en cui%re ou lors d(une inter%ention sur une installation
existante aBant été réalisée a%ec la technique du sertissage en cui%re.
Télécharger les parties 2 et 3 du CCH 2004-02