Vous êtes sur la page 1sur 702
National Défense A-CR-CCP-824/PF-002 Defence nationale CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA GUIDES

National

Défense

A-CR-CCP-824/PF-002

Defence

nationale

Défense A-CR-CCP-824/PF-002 Defence nationale CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA GUIDES PÉDAGOGIQUES

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

GUIDES PÉDAGOGIQUES – COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE ÉLÉMENTAIRE

(FRANÇAIS)

This publication is available in English as A-CR-CCP-824/PF-001.

Publiée avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense

Canada

National Défense A-CR-CCP-824/PF-002 Defence nationale CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA GUIDES

National

Défense

A-CR-CCP-824/PF-002

Defence

nationale

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

GUIDES PÉDAGOGIQUES – COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE ÉLÉMENTAIRE

(FRANÇAIS)

This publication is available in English as A-CR-CCP-824/PF-001.

Publiée avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense

BPR : D Cad 3 – Officier supérieur d’état-major – Développement de programmes

Canada

2009-01-01

A-CR-CCP-824/PF-002

ÉTAT DES PAGES EN VIGUEUR

Insérer les pages le plus récemment modifiées et se défaire de celles qu’elles remplacent conformément aux instructions pertinentes.

NOTA

La partie du texte touchée par le plus récent modificatif est indiquée par une ligne verticale noire dans la marge de la page. Les modifications aux illustrations sont indiquées par des mains miniatures à l’index pointé ou des lignes verticales noires.

Les dates de publication des pages originales et modifiées sont :

Original

0

2009-01-01 Mod

3

Mod

1

Mod

4

Mod

2

Mod

5

Un zéro dans la colonne Numéro de modificatif indique une page originale. La présente publication comprend 693 pages réparties de la façon suivante :

Numéro de page

Numéro de

Numéro de page

Numéro de

modificatif

modificatif

Page couverture

0

1H-1 à 1H-2

0

Titre

0

1I-1 à 1I-4

0

A à C

0

1J-1 à 1J-6

0

i à xiv

0

1k-1 à 1K-4

0

1-1-1 à 1-1-4

0

1L-1 à 1L-4

0

1-2-1 à 1-2-16

0

1M-1 à 1M-2

0

1-3-1 à 1-3-8

0

1N-1 à 1N-2

0

1-4-1 à 1-4-14

0

1O-1 à 1O-2

0

1-5-1 à 1-5-18

0

1P-1 à 1P-2

0

1-6-1 à 1-6-10

0

1Q-1 à 1Q-2

0

1-7-1 à 1-7-6

0

1R-1 à 1R-2

0

1-8-1 à 1-8-10

0

1S-1 à 1S-2

0

1-9-1 à 1-9-8

0

1T-1 à 1T-2

0

1-10-1 à 1-10-8

0

1U-1 à 1U-12

0

1-11-1 à 1-11-10

0

1V-1 à 1V-2

0

1-12-1 à 1-12-20

0

1W-1 à 1W-2

0

1-13-1 à 1-13-4

0

1X-1 à 1X-2

0

1-14-1 à 1-14-4

0

1Y-1 à 1Y-4

0

1A-1 à 1A-8

0

1Z-1 à 1Z-2

0

1B-1 à 1B-4

0

1AA-1 à 1AA-2

0

1C-1 à 1C-4

0

2-1-1 à 2-1-16

0

1D-1 à 1D-16

0

2-2-1 à 2-2-8

0

1E-1 à 1E-8

0

2-3-1 à 2-3-4

0

1F-1 à 1F-8

0

2-4-1 à 2-4-10

0

1G-1 à 1G-6

0

2-5-1 à 2-5-12

0

A

A-CR-CCP-824/PF-002

ÉTAT DES PAGES EN VIGUEUR (suite)

Numéro de page

Numéro de

Numéro de page

Numéro de

modificatif

modificatif

2-6-1 à 2-6-12

0

3A-1 à 3A-2

0

2-7-1 à 2-7-10

0

3B-1 à 3B-4

0

2-8-1 à 2-8-10

0

3C-1 à 3C-2

0

2-9-1 à 2-9-10

0

3D-1 à 3D-2

0

2-10-1 à 2-10-8

0

3E-1 à 3E-2

0

2-11-1 à 2-11-6

0

3F-1 à 3F-8

0

2-12-1 à 2-12-10

0

3G-1 à 3G-10

0

2-13-1 à 2-13-4

0

3H-1 à 3H-6

0

2-14-1 à 2-14-14

0

3I-1 à 3I-2

0

2-15-1 à 2-15-8

0

3J-1 à 3J-4

0

2A-1 à 2A-2

0

3K-1 à 3K-2

0

2B-1 à 2B-2

0

3L-1 à 3L-2

0

2C-1 à 2C-2

0

3M-1 à 3M-4

0

2D-1 à 2D-2

0

3N-1 à 3N-10

0

2E-1 à 2E-2

0

3O-1 à 3O-6

0

2F-1 à 2F-2

0

3P-1 à 3P-2

0

2G-1 à 2G-2

0

3Q-1 à 3Q-4

0

2H-1 à 2H-2

0

3R-1 à 3R-4

0

2I-1 à 2I-2

0

3S-1 à 3S-2

0

2J-1 à 2J-2

0

3T-1 à 3T-4

0

2K-1 à 2K-2

0

3U-1 à 3U-6

0

2L-1 à 2L-2

0

3V-1 à 3V-4

0

2M-1 à 2M-2

0

3W-1 à 3W-2

0

2N-1 à 2N-2

0

3X-1 à 3X-2

0

2O-1 à 2O-4

0

3Y-1 à 3Y-2

0

2P-1 à 2P-2

0

3Z-1 à 3Z-2

0

2Q-1 à 2Q-2

0

3A-1 à 3AA-2

0

2R-1 à 2R-2

0

3A-1 à 3AB-2

0

2S-1 à 2S-4

0

3A-1 à 3AC-2

0

2T-1 à 2T-2

0

3A-1 à 3AD-8

0

3-1-1 à 3-1-12

0

3A-1 à 3AE-2

0

3-2-1 à 3-2-10

0

3A-1 à 3AF-4

0

3-3-1 à 3-3-8

0

3A-1 à 3AG-2

0

3-4-1 à 3-4-10

0

3A-1 à 3AH-10

0

3-5-1 à 3-5-8

0

3A-1 à 3AI-4

0

3-6-1 à 3-6-14

0

3A-1 à 3AJ-2

0

3-7-1 à 3-7-10

0

3-8-1 à 3-8-12

0

3-9-1 à 3-9-10

0

Personne responsable : D Cad 3-2-6 – Officier d’état- major de l’élaboration du programme des Cadets de l’Air

© 2009 DND/MDN Canada

B

A-CR-CCP-824/PF-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

C

A-CR-CCP-824/PF-002

AVANT-PROPOS ET PRÉFACE

1. Autorité compétente. Ces guides pédagogiques (GP) A-CR-CCP-824/PF-002 ont été élaborés sous l’autorité du Directeur – Cadets conformément à l’OAIC 11-03, Mandat du programme des cadets, à l’OAIC 11-04, Aperçu du programme des cadets et à l’OAIC 51-01, Aperçu du programme des cadets de l’Air, et ont été publiés avec l’autorisation du Chef d’état-major de la Défense.

2. Élaboration. Ces GP ont été élaborés conformément aux principes de l’instruction axée sur le rendement décrits dans le Manuel de l’instruction individuelle et du système d’éducation des Forces canadiennes, série A-P9-050, avec des modifications pour satisfaire aux besoins de l’Organisation des cadets.

3. But des GP. Les centres d’instruction d’été des cadets doivent utiliser les GP pour enseigner la technologie de l’aviation et aérospatiale de niveau élémentaire, tel qu’énoncé dans l’OAIC 11-04, Aperçu du programme des cadets et l’OAIC 51-01, Aperçu du programme des cadets de l’Air.

4. Date d’entrée en vigueur. Cette publication entre en vigueur dès réception. Les modificatifs subséquents entrent en vigueur dès réception.

5. Suggestions de modifications. Les suggestions de modifications au présent document doivent se faire par le biais de la chaîne de commandement habituelle, au Quartier général de la Défense nationale (QGDN), à l’attention de : Officier d’état-major de l’élaboration du programme des Cadets de l’Air (D Cad 3-2-6), ou par courriel à air.dev@cadets.net.

i

A-CR-CCP-824/PF-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

ii

TABLE DES MATIÈRES

A-CR-CCP-824/PF-002

 

PAGE

CHAPITRE 1

OREN S240 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS AÉROSPATIALES

Section 1

OCOM S240.01 – ASSISTER À UN SKETCH SUR LES CONCEPTS DE L’ASTRONOMIE

1-1-1

Section 2

OCOM S240.02 – DISCUTER DES CARACTÉRISTIQUES DES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

1-2-1

Section 3

OCOM S240.03 – DISCUTER DE LA RELATION ENTRE LA TERRE ET LA LUNE

1-3-1

Section 4

OCOM S240.04 – DISCUTER DES PHÉNOMÈNES DE L’UNIVERS

1-4-1

Section 5

OCOM S240.05 – DISCUTER DE L’HISTOIRE DE L’EXPLORATION SPATIALE

1-5-1

Section 6

OCOM S240.06 – DISCUTER DE L’EXPLORATION SPATIALE

1-6-1

Section 7

OCOM S240.07 – DISCUTER DES MISSIONS SPATIALES ACTUELLES DE DIVERS PAYS

1-7-1

Section 8

OCOM S240.08 – DISCUTER DES SYSTÈMES SPATIAUX

1-8-1

Section 9

OCOM S240.09 – DISCUTER DU PROGRAMME SPATIAL CANADIEN

1-9-1

Section 10

OCOM S240.10 – SIMULER LA VIE DANS L’ESPACE

1-10-1

Section 11

OCOM S240.11 – IDENTIFIER LES ÉLÉMENTS DU CIEL NOCTURNE

1-11-1

Section 12

OCOM S240.12 – DÉCRIRE LES MODÈLES RÉDUITS DE FUSÉE

1-12-1

Section 13

OCOM S240.13 – ASSEMBLER UN MODÈLE RÉDUIT DE FUSÉE

1-13-1

Section 14

OCOM S240.14 – LANCER UN MODÈLE RÉDUIT DE FUSÉE

1-14-1

Annexe A

HISTOIRE DE L’ASTRONOMIE

1A-1

Annexe B

FEUILLE DE DESCRIPTION DES PLANÈTES

1B-1

Annexe C

CLÉ DE RÉPONSES DES DESCRIPTION DES PLANÈTES

1C-1

Annexe D

FEUILLE DE DESCRIPTION DES PLANÈTES

1D-1

Annexe E

PHÉNOMÈNES DE L’UNIVERS

1E-1

Annexe F

FUSÉES

1F-1

Annexe G

STATIONS SPATIALES

1G-1

Annexe H

SIGNATURE DE CERTIFICAT DU PREMIER AMARRAGE AMÉRICAIN ET RUSSE EN 1975

1H-1

Annexe I

VOL SPATIAL AVEC ÉQUIPAGE

1I-1

Annexe J

AVENIR DE L’EXPLORATION SPATIALE

1J-1

Annexe K

PROPULSIONS IONIQUES

1K-1

Annexe L

VOILES SOLAIRES

1L-1

Annexe M

MISSIONS SPATIALES AMÉRICAINES

1M-1

Annexe N

MISSIONS SPATIALES CHINOISES

1N-1

Annexe O

MISSIONS SPATIALES JAPONAISES

1O-1

Annexe P

MISSIONS SPATIALES RUSSES

1P-1

Annexe Q

QUELQUES MISSIONS SPATIALES INDIENNES

1Q-1

Annexe R

QUELQUES MISSIONS SPATIALES EUROPÉENNES

1R-1

iii

A-CR-CCP-824/PF-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)

 

PAGE

Annexe S

FEUILLE DE PRÉSENTATION

1S-1

Annexe T

MESURER LES DISTANCES

1T-1

Annexe U

CONSTELLATIONS

1U-1

Annexe V

FICHE D’OBSERVATION

1V-1

Annexe W

CODE DE SÉCURITÉ POUR LES MODÈLES RÉDUITS DE FUSÉE DU CANADA

1W-1

Annexe X

NORMES DES MODÈLES RÉDUITS DE FUSÉE

1X-1

Annexe Y

INSTALLATION DU SITE DE LANCEMENT

1Y-1

Annexe Z

PROCÉDURE DE LANCEMENT D’UN MODÈLE RÉDUIT DE FUSÉE

1Z-1

Annexe AA

SI LE MOTEUR DE FUSÉE NE S’ALLUME PAS

1AA-1

CHAPITRE 2

OREN S260 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS D’OPÉRATIONS D’AÉRODROME

Section 1

OCOM S260.01 – IDENTIFIER LES TYPES D’AÉRODROMES

2-1-1

Section 2

OCOM S260.02 – IDENTIFIER LES PARTIES PRINCIPALES D’UN AÉRODROME

2-2-1

Section 3

OCOM S260.03 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’AÉRODROME

2-3-1

Section 4

OCOM S260.04 – IDENTIFIER LA FAÇON DONT LES VÉHICULES SONT UTILISÉS À UN AÉRODROME

2-4-1

Section 5

OCOM S260.05 – IDENTIFIER COMMENT L’ÉQUIPEMENT EST UTILISÉ À UN AÉRODROME

2-5-1

Section 6

OCOM S260.06 – DISCUTER DES OPÉRATIONS SAISONNIÈRES AUX AÉRODROMES

2-6-1

Section 7

OCOM S260.07 – EXPLIQUER LES ASPECTS DE LA SÉCURITÉ DES VOLS

2-7-1

Section 8

OCOM S260.08 – EXPLIQUER LES ASPECTS DE LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL À UN AÉRODROME

2-8-1

Section 9

OCOM S260.09 – EXPLIQUER LES ASPECTS DE LA SÛRETÉ DES AÉRODROMES

2-9-1

Section 10

OCOM S260.10 – EXPLIQUER LES ASPECTS DES INTERVENTIONS D’URGENCE À UN AÉRODROME

2-10-1

Section 11

OCOM S260.11 – EXPLIQUER LES ASPECTS DES SERVICES DE LA CIRCULATION AÉRIENNE (ATS)

2-11-1

Section 12

OCOM S260.12 – EXPLIQUER LES ASPECTS DU SYSTÈME DE L’ESPACE AÉRIEN INTÉRIEUR CANADIEN (CDA)

2-12-1

Section 13

OCOM S260.13 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT D’ESPACE AÉRIEN D’UN AÉRODROME

2-13-1

Section 14

OCOM S260.14 – EXPLIQUER LES ASPECTS DES INSTALLATIONS DE NAVIGATION AÉRIENNE

2-14-1

Section 15

OCOM S260.15 – EXPLIQUER LES ASPECTS DU BALISAGE LUMINEUX D’UN AÉRODROME

2-15-1

Annexe A

ACTIVITÉ DE CORRESPONDANCE DES TYPES D’AÉRODROME

2A-1

Annexe B

CLÉ DE CORRECTION POUR L’ACTIVITÉ DE CORRESPONDANCE DES TYPES D’AÉRODROME

2B-1

iv

A-CR-CCP-824/PF-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)

 

PAGE

Annexe C

CONFIGURATIONS DES PISTES

2C-1

Annexe D

DISPOSITIONS D’AÉROGARE COMMUNES

2D-1

Annexe E

LISTE DE VÉRIFICATION DE LA FABRICATION D’UN AÉRODROME

2E-1

Annexe F

VÉHICULES D’UN AÉRODROME

2F-1

Annexe G

CLÉ DE CORRECTION

2G-1

Annexe H

ÉQUIPEMENT DE RAVITAILLEMENT D’UN AÉRODROME

2H-1

Annexe I

MOTS CROISÉS SUR LES OPÉRATIONS D’UN AÉRODROME

2I-1

Annexe J

CLÉ DE CORRECTION DES MOTS CROISÉS SUR LES OPÉRATIONS D’UN AÉRODROME

2J-1

Annexe K

EXEMPLE DE RAPPORT CIVIL

2K-1

Annexe L

EXEMPLE DE RAPPORT INITIAL MILITAIRE

2L-1

Annexe M

OBLIGATIONS SPÉCIFIQUES DES EMPLOYEURS

2M-1

Annexe N

OBLIGATIONS SPÉCIFIQUES DES EMPLOYÉS

2N-1

Annexe O

FICHES

2O-1

Annexe P

EXEMPLE DE FICHIER NOTAM

2P-1

Annexe Q

CDA

2Q-1

Annexe R

LISTE DE VÉRIFICATION DE LA FABRICATION D’UN MODÈLE RÉDUIT D’UN ESPACE AÉRIEN

2R-1

Annexe S

BALISAGE LUMINEUX D’UN AÉRODROME

2S-1

Annexe T

LISTE DE CONTRÔLE DU BALISAGE LUMINEUX D’UN AÉRODROME

2T-1

CHAPITRE 3

OREN S270 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION AÉRONAUTIQUE ET DE MAINTENANCE DES AÉRONEFS

Section 1

OCOM S270.01 – DISCUTER DES INDUSTRIES DE LA CONSTRUCTION AÉRONAUTIQUE ET DE LA MAINTENANCE DES AÉRONEFS

3-1-1

Section 2

OCOM S270.02 – RÉVISER LES COMPOSANTS D’AÉRONEF

3-2-1

Section 3

OCOM S270.03 – DISCUTER DE L’ASSEMBLAGE D’UN AÉRONEF

3-3-1

Section 4

OCOM S270.04 – DÉCRIRE LES MATÉRIAUX UTILISÉS DANS LA CONSTRUCTION DES AÉRONEFS

3-4-1

Section 5

OCOM S270.05 – DÉCRIRE LES OUTILS À MAIN DE BASE UTILISÉS POUR LA CONSTRUCTION ET LA MAINTENANCE DES AÉRONEFS

3-5-1

Section 6

OCOM S270.06 – IDENTIFIER LES OUTILS ÉLECTRIQUES ET L’ÉQUIPEMENT DE BASE UTILISÉS DANS LA CONSTRUCTION ET LA MAINTENANCE DES AÉRONEFS

3-6-1

Section 7

OCOM S270.07 – IDENTIFIER LA QUINCAILLERIE AÉRONAUTIQUE

3-7-1

Section 8

OCOM S270.08 – FABRIQUER UN MODÈLE RÉDUIT DE BIPLAN EN ALUMINIUM

3-8-1

Section 9

OCOM S270.09 – EXÉCUTER LES TÂCHES DE MAINTENANCE DE BASE DES AÉRONEFS

3-9-1

Annexe A

STRUCTURE DE L’INDUSTRIE AÉROSPATIALE DANS LA RÉGION DE MONTRÉAL

3A-1

Annexe B

CERTIFICAT DE NAVIGABILITÉ

3B-1

v

A-CR-CCP-824/PF-002

TABLE DES MATIÈRES (suite)

 

PAGE

Annexe C

CARNET DE BORD DE MAINTENANCE

3C-1

Annexe D

DOSSIER DE VOL DU JOURNAL DE BORD

3D-1

Annexe E

STRUCTURE D’UN AÉRONEF

3E-1

Annexe F

INDICATEURS

3F-1

Annexe G

CHAÎNE DE MONTAGE DU FABRICANT

3G-1

Annexe H

PYLÔNES

3H-1

Annexe I

AÉRONEF EN BOIS

3I-1

Annexe J

MATÉRIAUX COMPOSITES UTILISÉS DANS LA CONSTRUCTION D’AÉRONEFS

3J-1

Annexe K

MÉTAUX UTILISÉS DANS LA CONSTRUCTION D’AÉRONEFS

3K-1

Annexe L

ENGAGEMENT POUR LA SÉCURITÉ À L’ATELIER

3L-1

Annexe M

OUTILS

ÉLECTRIQUES

3M-1

Annexe N

OUTILS DE FORME ET DE COUPE

3N-1

Annexe O

OUTILS DE FIXATION

3O-1

Annexe P

PIÈCES DE FIXATION – BOULONS

3P-1

Annexe Q

PIÈCES DE FIXATION – RIVETS

3Q-1

Annexe R

FIXATIONS SPÉCIALES

3R-1

Annexe S

VIS À MÉTAUX

3S-1

Annexe T

ATTACHES QUART DE TOUR

3T-1

Annexe U

OUTILS ET MATÉRIAUX REQUIS

3U-1

Annexe V

CHAÎNE DE MONTAGE DE L’ALUMINIUM BRUT

3V-1

Annexe W

CHAÎNE D’ASSEMBLAGE DU BOIS

3W-1

Annexe X

CHAÎNE DE MONTAGE DES BILLETTES EN ALUMINIUM

3X-1

Annexe Y

POSTE DE CISAILLEMENT DES PANNEAUX EN ALUMINIUM

3Y-1

Annexe Z

CHAÎNE DE MONTAGE DES INSERTS EN CARTON

3Z-1

Annexe AA

POSTE DE DÉCOUPE ET DE PLIAGE DES FILS

3AA-1

Annexe AB

POSTE DE PERÇAGE

3AB-1

Annexe AC

CHAÎNE DE MONTAGE DU FUSELAGE ARRIÈRE EN ALUMINIUM

3AC-1

Annexe AD

CHAÎNE DE MONTAGE DU FUSELAGE ET DE L’AILE INFÉRIEURE

3AD-1

Annexe AE

CHAÎNE DE MONTAGE DE L’AILE SUPÉRIEURE

3AE-1

Annexe AF

CHAÎNE DE MONTAGE DE L’EMPENNAGE

3AF-1

Annexe AG

PRODUCTION D’HÉLICES

3AG-1

Annexe AH

ASSEMBLAGE FINAL

3AH-1

Annexe AI

DOSSIERS DE VOL

3AI-1

Annexe AJ

EXEMPLE D’UN CARNET DE ROUTE

3AJ-1

vi

LISTE DES FIGURES

A-CR-CCP-824/PF-002

FIGURE

TITRE

PAGE

1-4-1

Bolide météorique des Perséides

1-4-2

1-4-2

Comète 73P

1-4-6

1-4-3

La nébuleuse d’Orion

1-4-8

1-4-4

La nébuleuse de la Lagune

1-4-8

1-4-5

La nébuleuse Oméga

1-4-9

1-4-6

La nébuleuse de l’Hélice

1-4-10

1-4-7

Amas d’étoiles NGC 290

1-4-11

1-4-8

Amas d’étoiles NGC 265

1-4-11

1-11-1

Orientation de la Grande Ourse

1-11-3

1-11-2

La Grande Ourse comme ensemble principal du ciel nocturne

1-11-4

1-11-3

Emplacement de la Grande Ourse

1-11-4

1-11-4

Étoiles de notre galaxie visible de la Terre

1-11-5

1-11-5

Constellations

1-11-7

1-11-6

Étoiles de notre galaxie visible de la Terre

1-11-8

1-12-1

Plan de coupe d’un moteur de fusée

1-12-2

1-12-2

Courbes durée/poussée

1-12-3

1-12-3

Codes de moteur de modèle réduit de fusée

1-12-4

1-12-4

Classification d’impulsions pour les moteurs de modèle réduit de fusée

1-12-5

1-12-5

Les parties d’un modèle réduit de fusée

1-12-7

1-12-6

L’allumeur

1-12-10

1-12-7

Propulseur allumé

1-12-11

1-12-8

Phase de poussée

1-12-12

1-12-9

Phase de retardement ou balistique

1-12-13

1-12-10

Début de la phase de dépotage

1-12-14

1-12-11

Phase de dépotage

1-12-15

1-12-12

Profil de vol du modèle réduit de fusée

1-12-16

1E-1

Bolide météorique des Perséides

1E-1

1E-2

Comète 73P

1E-2

1E-3

La nébuleuse d’Orion

1E-3

1E-4

La nébuleuse de la Lagune

1E-4

1E-5

La nébuleuse Oméga

1E-5

1E-6

La nébuleuse de l’Hélice

1E-6

1E-7

Amas d’étoiles NGC 290

1E-7

1E-8

Amas d’étoiles NGC 265

1E-8

1F-1

Dr. Robert Goddard, père des fusées modernes

1F-1

1F-2

La fusée de Goddard de 1926

1F-1

1F-3

Sputnik

1F-2

1F-4

Sputnik dévoilé

1F-3

1F-5

La fusée R-7 de Sputnik

1F-4

1F-6

La fusée R-7 à deux étages modifiée pour Sputnik-1

1F-5

1F-7

Histoire de Jupiter-C et d’Explorer-1

1F-6

1F-8

Jupiter-C et Explorer-1

1F-7

vii

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

1F-9

Explorer 1

1F-8

1G-1

La station Salyut 1 et Soyuz prêt à amarrer

1G-1

1G-2

Salyut-6 (1977 à 1982)

1G-1

1G-3

Salyut 7

1G-2

1G-4

Skylab

1G-3

1G-5

La station spatiale Mir

1G-4

1G-6

La station spatiale Mir et la Terre

1G-4

1G-7

La station spatiale internationale

1G-5

1H-1

Signature de certificat du premier amarrage américain et russe en 1975

1H-1

1I-1

Le premier vol spatial historique de Yuri Gagarin

1I-1

1I-2

James A. Chamberlin

1I-2

1I-3

Le lancement d’Apollo 11

1I-3

1J-1

Lancement de nuit de la navette spatiale Discovery STS 116

1J-1

1J-2

Diagramme structural d’un ascenseur spatial

1J-2

1J-3

Orbite géosynchrone

1J-2

1J-4

Vue à partir de l’endroit où le câble d’attache quitterait l’atmosphère

1J-3

1J-5

Fullerène endohédral ou buckyball

1J-4

1J-6

Nanotubes de carbone

1J-5

1J-7

Nanotubes de cabone multiparois par rapport à l’acier

1J-5

1J-8

Vue à partir de l’orbite géosynchrone

1J-6

1K-1

Principe de la propulsion ionique

1K-1

1K-2

Propulseur ionique

1K-1

1K-3

Deep Space 1

1K-2

1K-4

Deep Space 1 mettant à feu un moteur-fusée

1K-2

1K-5

Propulsion ionique subsonique

1K-3

1L-1

Composants de base d’un voilier

1L-1

1L-2

Équilibrage des forces

1L-1

1L-3

Accélération

1L-2

1L-4

Décélération

1L-2

1L-5

Force propulsive

1L-3

1L-6

Configurations de voiles solaires

1L-3

1M-1

Missions spatiales de la NASA

1M-1

1T-1

Mesures de la main

1T-1

1U-1

Verseau

1U-1

1U-2

Aigle

1U-1

1U-3

Bélier

1U-2

1U-4

Auriga

1U-2

1U-5

Boötes

1U-3

1U-6

Cancer

1U-3

1U-7

Canis Major

1U-3

1U-8

Canis Minor

1U-4

1U-9

Capricorne

1U-4

viii

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

1U-10

Cassiopée

1U-4

1U-11

Le Cygne

1U-5

1U-12

Gémeaux

1U-5

1U-13

Hercule

1U-6

1U-14

L’Hydre

1U-6

1U-15

Balance

1U-7

1U-16

Lion

1U-7

1U-17

Lyre

1U-8

1U-18

Orion

1U-8

1U-19

Persée

1U-9

1U-20

Les poissons

1U-9

1U-21

Sagittaire

1U-10

1U-22

Scorpion

1U-10

1U-23

Taureau

1U-10

1U-24

Grande Ourse

1U-11

1U-25

Petite Ourse

1U-11

1U-26

Vierge

1U-12

1Y-1

Disposition d’un site de lancement d’une fusée

1Y-2

1Y-2

Disposition d’un contrôle de lancement

1Y-3

2-1-1

Un aérodrome privé (PNR)

2-1-4

2-1-2

Un aérodrome privé (PPR)

2-1-5

2-1-3

Un aérodrome public

2-1-5

2-1-4

Un aérodrome certifié (aéroport)

2-1-6

2-1-5

Un aérodrome militaire

2-1-7

2-1-6

Liste d’aérodromes visibles sur Google Earth

2-1-10

2-1-7

Aéroports du RNA

2-1-13

2-2-1

Système de voie de circulation simple

2-2-3

2-2-2

Système de voie de circulation complexe

2-2-4

2-4-1

Un autobus utilisé à un aérodrome

2-4-3

2-4-2

Une camionnette utilisée à un aérodrome

2-4-5

2-4-3

Un camion à benne basculante utilisé à un aérodrome

2-4-6

2-4-4

Un chasse-neige utilisé à un aérodrome

2-4-6

2-4-5

Un camion de dégivrage utilisé à un aérodrome

2-4-7

2-4-6

Un camion d’entretien au sol (eau potable) utilisé à un aérodrome

2-4-7

2-5-1

Balayeuse portée devant

2-5-3

2-5-2

Pale de chasse-neige unidirectionnelle – Montée sur un camion

2-5-4

2-5-3

Pale de chasse-neige bidirectionnelle – Montée sur un camion

2-5-4

2-5-4

Souffleuse portée devant (montée sur un tracteur)

2-5-5

2-5-5

Souffleuse autotractée

2-5-6

2-5-6

Réservoir hors sol et armoire de ravitaillement

2-5-8

2-5-7

Armoire de ravitaillement

2-5-8

2-5-8

Camion-citerne

2-5-10

ix

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

2-5-9

Oléoserveur

2-5-11

2-6-1

Liste de priorité du déneigement

2-6-3

2-7-1

Tableau de catégorie des faits

2-7-7

2-10-1

Exigences de SLIA

2-10-3

2-10-2

Camion de SLIA

2-10-4

2-12-1

Limites du CDA, du NDA et du SDA

2-12-3

2-12-2

Divisions verticales de l’espace aérien

2-12-4

2-12-3

Une zone de contrôle

2-12-6

2-12-4

Zone de contrôle, région de contrôle du terminal et zone de transition

2-12-7

2-14-1

Antenne NDB

2-14-2

2-14-2

Émetteur et antenne d’un VOR

2-14-3

2-14-3

DME et la distance oblique

2-14-4

2-14-4

Émetteur trajectoire de descente ILS

2-14-5

2-14-5

Émetteur MLS

2-14-6

2-14-6

PAR mobile

2-14-7

2-14-7

WAAS

2-14-11

2-14-8

LAAS

2-14-12

2-15-1

Dispositif d’éclairage périphérique typique

2-15-2

2-15-2

Balisage lumineux de piste

2-15-3

2-15-3

Balisage lumineux de piste

2-15-4

2-15-4

VASIS

2-15-5

2-15-5

PAPI et APAPI

2-15-6

2C-1

Configurations des pistes

2C-1

2D-1

Quatre dispositions d’aérogare communes

2D-1

2H-1

Armoire de ravitaillement

2H-1

2H-2

Camion-citerne

2H-1

2I-1

Mots croisés sur les opérations d’un aérodrome

2I-1

2I-2

Indices des mots croisés sur les opérations d’un aérodrome

2I-2

2J-1

Clé de correction des mots croisés sur les opérations d’un aérodrome

2J-1

2K-1

Exemple de rapport de sécurité d’un vol civil

2K-1

2L-1

Exemple de rapport militaire de sécurité des vols

2L-1

2P-1

Fichier NOTAM

2P-1

2Q-1

Limites du CDA, du NDA et du SDA

2Q-1

2Q-2

Espace aérien type entourant un aérodrome

2Q-2

2S-1

Balisages lumineux du seuil de la piste

2S-1

2S-2

MALSR

2S-2

2S-3

ALSF-2

2S-3

3-9-1

Exemple de planification de groupes

3-9-7

3A-1

Industrie aérospatiale dans la région de Montréal

3A-1

3A-2

Principales entreprises aérospatiales

3A-2

3B-1

Certificat de navigabilité

3B-1

3B-2

Certificat spécial de navigabilité

3B-2

x

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

3B-3

Permis de vol spécial

3B-3

3C-1

Exemple d’un carnet de bord de maintenance Page 1

3C-1

3C-2

Exemple d’un carnet de bord de maintenance Page 2

3C-2

3D-1

Dossier de vol du journal de bord Page 1

3D-1

3D-2

Dossier de vol du journal de bord Page 2

3D-2

3E-1

Structure en treillis d’un aéronef

3E-1

3E-2

Réglage d’un aéronef

3E-2

3F-1

Indicateurs de quantité de carburant

3F-1

3F-2

Tachymètre

3F-2

3F-3

Indicateur de température de tête de cylindre

3F-3

3F-4

Indicateur de pression d’huile

3F-4

3F-5

Indicateur de température d’huile

3F-5

3F-6

Indicateur de température de l’air du carburateur

3F-6

3F-7

Indicateur de pression d’admission

3F-7

3G-1

Reconstruction de l’aile d’un C-130

3G-1

3G-2

Mise en place de la partie centrale de la voilure d’un C-130

3G-2

3G-3

Positionnement de la voilure centrale d’un C-130

3G-3

3G-4

Assemblage du fuselage d’un QR 400 de Bombardier

3G-4

3G-5

Assemblage de l’aile d’un QR 400 de Bombardier

3G-4

3G-6

Chaîne de montage du QR 400 de Bombardier

3G-5

3G-7

Activités autour de l’assemblage du QR 400 de Bombardier

3G-5

3G-8

Assemblage du moteur d’un QR 400 de Bombardier

3G-6

3G-9

Assemblage du fuselage d’un CRJ700 de Bombardier

3G-7

3G-10

Chaîne de montage du CRJ700 de Bombardier

3G-7

3G-11

Assemblage du CRJ700 de Bombardier

3G-8

3G-12

Le fuselage d’un QR 400 arrive de MHI, Japon

3G-9

3H-1

Construction d’un pylône

3H-1

3H-2

Pylône prêt à partir

3H-1

3H-3

Pylône en démonstration

3H-2

3H-4

Pylônes vides

3H-2

3H-5

Moteurs montés sur des pylônes

3H-3

3H-6

A380 avec moteurs

3H-3

3H-7

Pylônes à l’œuvre

3H-4

3H-8

Fournisseurs nord-américains de l’Airbus A380

3H-5

3I-1

Sopwith Triplane (le Black Maria)

3I-1

3I-2

Évaluation des espèces de bois aux fins de construction d’aéronefs

3I-2

3J-1

Cloison arrière de l’A380

3J-1

3J-2

Mise à l’essai de l’isolation thermique dans un tunnel aérodynamique

3J-2

3J-3

Système de protection thermique de la navette Orbiter

3J-3

3J-4

Réparation du système de protection thermique de la navette Columbia

3J-4

3K-1

Pylône en titane pour un moteur d’Airbus A380

3K-1

3K-2

Pylônes vides sur un Airbus A380

3K-1

xi

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

3L-1

Engagement pour la sécurité à l’atelier

3L-1

3M-1

Diverses caractéristiques des perceuses

3M-1

3M-2

Parties d’une mèche de perceuse

3M-2

3M-3

Scie alternative

3M-3

3M-4

Disque de ponçage

3M-3

3N-1

Machine à plier

3N-1

3N-2

Machine à cintrer

3N-2

3N-3

Cintreuse à glissement

3N-3

3N-4

Machine hydroforme

3N-4

3N-5

Matrice de machine hydroforme avec produit en aluminium forgé

3N-4

3N-6

Modelage en sac de sable

3N-5

3N-7

Cisaille-guillotine

3N-5

3N-8

Cisaille à détourer

3N-6

3N-9

Scie à ruban

3N-7

3N-10

Perceuse à colonne

3N-8

3N-11

Tour à métaux

3N-9

3N-12

Perforateur rotatif

3N-10

3O-1

Pistolet à riveter

3O-1

3O-2

Cisaille à rivets

3O-2

3O-3

Contre-bouterolles

3O-3

3O-4

Rivetage à main

3O-4

3O-5

Machine à presser

3O-5

3O-6

Applications, dimensions et désignations d’un rivet

3O-6

3P-1

Dimensions AN (Airforce Navy) des boulons

3P-1

3P-2

Paramètres de la série de filetages

3P-1

3P-3

Écrous d’aéronef standard

3P-2

3P-4

Rondelles utilisées dans les aéronefs

3P-2

3Q-1

Dimensions et désignations des rivets

3Q-1

3Q-2

Avant et après avoir enfoncé un rivet

3Q-1

3Q-3

Rivets communs

3Q-2

3Q-4

Comparaison de la force de rivetage

3Q-2

3Q-5

Installation du rivet pop

3Q-3

3R-1

Boulons de blocage

3R-1

3R-2

Boulons de blocage divers

3R-1

3R-3

Écrous de blocage

3R-2

3R-4

Installation d’un boulon Hi-Lok®

3R-3

3R-5

Installation d’un boulon Taper-Lok®

3R-3

3S-1

Désignations de dimension d’une vis à métaux

3S-1

3S-2

Vis à métaux

3S-1

3S-3

Vis à tôle autotaraudeuses

3S-2

3T-1

Attache Dzus®

3T-1

3T-2

Attache de porte de capot Airloc®

3T-2

xii

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

3T-3

Attache de porte de capot Camlock®

3T-3

3U-1

Gabarit du fuselage

3U-3

3U-2

Gabarit du fuselage

3U-4

3U-3

Gabarit de la partie inférieure du stabilisateur horizontal

3U-5

3U-4

Gabarit des parties gauche et droite du stabilisateur horizontal

3U-6

3U-5

Gabarit du pare-brise

3U-6

3V-1

Chaîne de montage de l’aluminium brut

3V-1

3V-2

Cannette sans dessus ni fond

3V-2

3V-3

Cannette sans fond

3V-2

3V-4

Dessus de cannette P-2

3V-3

3W-1

Chaîne de montage du bois

3W-1

3W-2

Étapes de la fabrication des pièces du fuselage arrière

3W-2

3X-1

Chaîne de montage des billettes en aluminium

3X-1

3Y-1

Poste de cisaillement de l’aluminium

3Y-1

3Y-2

Panneaux de la partie supérieure de l’aile

3Y-2

3Y-3

Panneaux d’intrados

3Y-2

3Z-1

Chaîne de montage des inserts en carton

3Z-1

3AA-1

Poste de découpe aux ciseaux du carton

3AA-1

3AA-2

Premiers coudes du fil du train d’atterrissage

3AA-2

3AB-1

Poste de découpe aux ciseaux du carton

3AB-1

3AB-2

Trou de ligne médiane du fuselage

3AB-2

3AC-1

Chaîne de montage du fuselage arrière

3AC-1

3AC-2

Coupe polygonale

3AC-2

3AC-3

Achever le fuselage arrière

3AC-2

3AD-1

Poste de découpe aux ciseaux du carton

3AD-1

3AD-2

Ensemble du fuselage

3AD-3

3AD-3

Pose du gabarit sur le fuselage

3AD-3

3AD-4

Pose des ailes

3AD-3

3AD-5

Gainage des ailes

3AD-4

3AD-6

Sous les ailes

3AD-4

3AD-7

Gainage sous l’aile

3AD-5

3AD-8

Fixation de l’extrémité de l’aile

3AD-5

3AD-9

Dégrossissage du poste de pilotage et du pare-brise

3AD-6

3AD-10

Dégagement de la ligne médiane

3AD-6

3AD-11

Ouverture du poste de pilotage et ébarbage des contours

3AD-7

3AD-12

Gabarit de placement des trous de boulon sur l’aile

3AD-7

3AE-1

Poste de découpe aux ciseaux du carton

3AE-1

3AE-2

Gabarit de placement des trous de boulon sur l’aile

3AE-1

3AF-1

Chaîne de montage de l’empennage

3AF-1

3AF-2

Gabarit de placement des trous de boulon sur l’aile

3AF-2

3AF-3

Formage de l’empennage

3AF-2

3AF-4

Formage de l’empennage

3AF-3

xiii

A-CR-CCP-824/PF-002

LISTE DES FIGURES (suite)

FIGURE

TITRE

PAGE

3AG-1

Chaîne de montage des hélices

3AG-1

3AG-2

Marquage de l’hélice

3AG-1

3AG-3

Hélice de ventilateur

3AG-2

3AH-1

Mâts de plan central

3AH-1

3AH-2

Ailes senior

3AH-2

3AH-3

Mâts de cabane

3AH-3

3AH-4

Haubans de retenue

3AH-3

3AH-5

Haubans porteurs

3AH-4

3AH-6

Train d’atterrissage principal

3AH-5

3AH-7

Structure de support du train d’atterrissage principal

3AH-5

3AH-8

Sertissage du support du train d’atterrissage

3AH-6

3AH-9

Installation de l’arbre porte-hélice

3AH-7

3AH-10

Installation de la broche d’agrafe sur l’arbre porte-hélice

3AH-7

3AH-11

Fabrication du patin de queue

3AH-8

3AH-12

Installation du pare-brise

3AH-8

3AH-13

Roues fabriquées de bouchons

3AH-9

3AH-14

Feu arrière

3AH-9

3AH-15

Touche finale

3AH-10

3AH-16

Modèle réduit de biplan en aluminium

3AH-10

3AI-1

Première page d’un dossier de maintenance et de travaux élémentaires de livret cellule

3AI-1

3AI-2

Deuxième page d’un dossier de maintenance et de travaux élémentaires de livret

cellule

3AI-2

3AI-3

Première page d’un dossier de vol de carnet de route

3AI-3

3AI-4

Deuxième page d’un dossier de vol de carnet de route

3AI-4

3AJ-1

Exemple de première page d’un dossier de vol de carnet de route

3AJ-1

3AJ-2

Exemple de deuxième page d’un dossier de vol de carnet de route

3AJ-2

xiv

A-CR-CCP-824/PF-002

CHAPITRE 1 OREN S240 – PARTICIPER À DES ACTIVITÉS AÉROSPATIALES

A-CR-CCP-824/PF-002 CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE GUIDE

A-CR-CCP-824/PF-002

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE

GUIDE PÉDAGOGIQUE

SECTION 1

L’AVIATION ET AÉROSPATIALE GUIDE PÉDAGOGIQUE SECTION 1 OCOM S240.01 – ASSISTER À UN SKETCH SUR LES

OCOM S240.01 – ASSISTER À UN SKETCH SUR LES CONCEPTS DE L’ASTRONOMIE

Durée totale :

40 min

PRÉPARATION

INSTRUCTIONS PRÉALABLES À LA LEÇON

Les ressources nécessaires à l’enseignement de cette leçon sont énumérées dans la description de leçon qui se trouve dans l’A-CR-CCP-824/PG-002, NPQ Cours de technologie de l’aviation et aérospatiale élémentaire, chapitre 4. Les utilisations particulières de ces ressources sont indiquées tout au long du guide pédagogique, notamment au PE pour lequel elles sont requises.

Réviser le contenu de la leçon pour se familiariser avec la matière avant d’enseigner la leçon.

Avant de commencer l’enseignement de cette leçon, l’instructeur doit :

créer les costumes pour les personnages;l’enseignement de cette leçon, l’instructeur doit : créer des projections multimédias pour les arrière-plans

créer des projections multimédias pour les arrière-plans de chaque sketch.doit : créer les costumes pour les personnages; DEVOIR PRÉALABLE À LA LEÇON S.O. APPROCHE Une

DEVOIR PRÉALABLE À LA LEÇON

S.O.

APPROCHE

Une activité en classe a été choisie pour cette leçon, parce qu’il s’agit d’une façon dynamique de présenter la matière et l’objectif d’apprentissage.

INTRODUCTION

RÉVISION

S.O.

OBJECTIFS

À la fin de cette leçon, le cadet doit avoir assisté à un sketch sur les concepts de l’astronomie et peut alors expliquer comment les différentes cultures et les périodes historiques ont perçu et utilisé l’astronomie pour bénéficier de la vie quotidienne.

IMPORTANCE

Il est important que les cadets réalisent comment l’astronomie a été un facteur important dans la vie quotidienne pour calculer les calendriers, établir les saisons et comprendre le cosmos.

1-1-1

A-CR-CCP-824/PF-002

Point d’enseignement 1

Durée : 35 min

Assister à un sketch sur les concepts de l’astronomie

Méthode : Activité en classe

ACTIVITÉ

OBJECTIF

L’objectif de cette activité est d’expliquer l’histoire de l’astronomie à l’aide d’une activité amusante et dynamique.

RESSOURCES

des projections multimédias pour les arrière-plans de chaque sketch,l’aide d’une activité amusante et dynamique. RESSOURCES des pièces de tissu pour les robes, des perruques

des pièces de tissu pour les robes,multimédias pour les arrière-plans de chaque sketch, des perruques diverses, des barbes, des accessoires au

des perruques diverses,de chaque sketch, des pièces de tissu pour les robes, des barbes, des accessoires au besoin.

des barbes,des pièces de tissu pour les robes, des perruques diverses, des accessoires au besoin. DÉROULEMENT DE

des accessoires au besoin.de tissu pour les robes, des perruques diverses, des barbes, DÉROULEMENT DE L’ACTIVITÉ Aménager la salle

DÉROULEMENT DE L’ACTIVITÉ

Aménager la salle de classe en laissant assez d’espace en avant des cadets pour permettre les changements de costumes et permettre l’accès aux accessoires. Le projecteur multimédia doit être installé au côté de la classe pour laisser assez d’espace aux acteurs.

INSTRUCTIONS SUR L’ACTIVITÉ

Le sketch est présenté en quatre actes, chacun d’eux comporte plusieurs petites scènes qui expliquent

Le sketch est présenté en quatre actes, chacun d’eux comporte plusieurs petites scènes qui expliquent les concepts des personnages impliqués. Le sketch se trouve à l’annexe A.

MESURES DE SÉCURITÉ

S.O.

CONFIRMATION DU POINT D’ENSEIGNEMENT 1

QUESTIONS

Q1.

Les navigateurs polynésiens étaient célèbres pour quelle habileté?

Q2.

Qu’est-ce que les constructeurs de pyramides égyptiens ont utilisé pour aligner les pyramides?

Q3.

Qu’est-ce que Sir Isaac Newton a établi?

RÉPONSES ANTICIPÉES

R1.

Leurs compétences de navigation.

R2.

Le soleil.

1-1-2

R3.

Les lois de la gravitation universelle.

A-CR-CCP-824/PF-002

CONFIRMATION DE FIN DE LEÇON

QUESTIONS

Q1.

Comment Stonehenge était-il utilisé pour aider l’agriculture?

Q2.

Comment Platon a-t-il expliqué que la Terre était ronde?

Q3.

Qu’est-ce que les premiers astronomes croyaient être le centre du système solaire?

Q4.

Quelle était la théorie du système solaire de Copernic?

Q5.

Quel outil Galilée a-t-il utilisé pour la recherche dans l’univers?

RÉPONSES ANTICIPÉES

R1.

Il indiquait le début des semailles.

R2.

Les navires disparaissent à l’horizon et l’ombre de la Terre sur la Lune pendant l’éclipse de la lune est courbée.

R3.

La Terre.

R4.

Le Soleil était le centre du système solaire.

R5.

Un télescope.

CONCLUSION

DEVOIR/LECTURE/PRATIQUE

S.O.

MÉTHODE D’ÉVALUATION

S.O.

OBSERVATIONS FINALES

L’être humain a toujours contemplé les étoiles en se demandant comment tout l’univers tient-il ensemble. Comprendre certains des personnages importants qui ont laissé leur marque dans ce domaine fournit quelques- unes des réponses à ces questions.

COMMENTAIRES/REMARQUES À L’INSTRUCTEUR

L’instructeur aura besoin de personnes supplémentaires pour jouer dans les sketchs.

On peut créer les accessoires et les perruques de matériel d’art plastique et d’artisanat ou on peut les acheter à un magasin à rabais.

DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

A-CR-CCP-824/PF-002

CETTE PAGE EST INTENTIONNELLEMENT LAISSÉE EN BLANC

1-1-4

A-CR-CCP-824/PF-002 CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE

A-CR-CCP-824/PF-002

CADETS DE L’AVIATION ROYALE DU CANADA

COURS DE TECHNOLOGIE DE L’AVIATION ET AÉROSPATIALE ÉLÉMENTAIRE

GUIDE PÉDAGOGIQUE

SECTION 2

ET AÉROSPATIALE ÉLÉMENTAIRE GUIDE PÉDAGOGIQUE SECTION 2 OCOM S240.02 – DISCUTER DES CARACTÉRISTIQUES DES

OCOM S240.02 – DISCUTER DES CARACTÉRISTIQUES DES PLANÈTES DU SYSTÈME SOLAIRE

Durée totale :

160 min

PRÉPARATION

INSTRUCTIONS PRÉALABLES À LA LEÇON

Les ressources nécessaires à l’enseignement de cette leçon sont énumérées dans la description de leçon qui se trouve dans l’A-CR-CCP-824/PG-002, chapitre 4. Les utilisations particulières de ces ressources sont indiquées tout au long du guide pédagogique, notamment au PE pour lequel elles sont requises.

Réviser le contenu de la leçon pour se familiariser avec la matière avant d’enseigner la leçon.

Préparer un champ de 1000 mètres à utiliser de sorte qu’il soit sécuritaire aux fins de l’activité.

Photocopier le document de cours qui se trouve à l’annexe B, et en remettre une copie à chaque cadet.

Photocopier le document de cours qui se trouve à l’annexe D, et en remettre une copie à chaque cadet.

DEVOIR PRÉALABLE À LA LEÇON

S.O.

APPROCHE

Une simulation a été choisie pour cette leçon, parce qu’elle permet au cadet de visualiser l’énormité du système solaire et aide à clarifier, à faire ressortir et à résumer les points d’enseignement.

INTRODUCTION

RÉVISION

S.O.

OBJECTIFS

À la fin de la présente leçon, le cadet doit avoir discuté des caractéristiques des planètes du système solaire, à l’aide d’une simulation.

IMPORTANCE

Il est important que les cadets connaissent les caractéristiques des planètes de notre système solaire parce que l’exploration spatiale est en développement continuel. L’exploration du système solaire est un projet à long terme qui s’étendra sur plusieurs générations. Les cadets qui se familiarisent avec le système solaire peuvent donc contribuer à cette exploration.

1-2-1

A-CR-CCP-824/PF-002

L’objet de la présente leçon est de procurer aux cadets une simulation des distances dans

L’objet de la présente leçon est de procurer aux cadets une simulation des distances dans notre système solaire et la leçon devrait se dérouler de la façon suivante :

1. Commencer par décrire, aux cadets, le soleil et sa position dans notre système solaire.

2. Expliquer aux cadets qu’ils vont construire le système solaire.

3. Diviser les cadets en huit groupes (un groupe par planète).

4. Distribuer la balle correspondante qui représente chaque planète à chaque groupe (distribuer les drapeaux au groupe de Mercure, de Vénus, de la Terre et de Mars de façon qu’on puisse voir les balles). Distribuer à chacun des groupes des stylos, du papier et une calculatrice et les feuilles de description qui se trouvent à l’annexe B (la feuille de réponse de description des planètes se trouve à l’annexe C).

5. Expliquer qu’un mètre au sol est proportionnel à 5.79 millions de kilomètres.

6. Les cadets doivent calculer la distance de chaque planète du soleil. Une fois que les cadets auront terminé les calculs, chaque groupe doit marquer l’endroit où sa planète sera située. Les emplacements où les planètes se situent seront marqués à l’aide des balles ou des drapeaux.

7. Chaque groupe présentera l’information de leur planète aux autres groupes jusqu’à ce que toutes les planètes aient été discutées.

8. Les groupes se dirigeront vers la prochaine planète.

9. Chaque cadet remplira une feuille de description du soleil et de chaque planète au fur et à mesure qu’il voyage dans le système solaire simulé.

Point d’enseignement 1

Localiser et discuter du soleil dans le modèle réduit

Durée : 20 min

Méthode : Simulation

LE SOLEIL

Le soleil est un élément qu’on peut observer dans la vie quotidienne à l’œil nu. La civilisation humaine a utilisé le soleil comme moyen pour déterminer l’heure pendant des millénaires, en mesurant les saisons, les années et la longueur d’une journée basée sur le lever et le coucher du soleil. Le soleil a aussi été le centre de diverses religions au cours des siècles, plus particulièrement dans les civilisations égyptiennes et aztèques.

Définition

Le soleil est une étoile, un corps astral fait de gaz tel que l’hydrogène. La taille d’une étoile signifie qu’elle attire d’autres corps astraux autour d’elle. Ceux-ci se nomment des systèmes d’étoiles. Notre soleil a huit planètes en orbite autour de lui, créant ce que les humains nomme le système solaire. Ce nom découle du nom latin pour le soleil, Sol.

Notre soleil est classé comme une étoile naine jaune. Cela signifie que notre soleil transforme l’hydrogène en hélium par un processus connu comme fusion nucléaire. Afin de se classer comme une naine jaune, une étoile doit aussi rencontrer certaines spécifications de dimension et de température. Puisque le soleil est le plus proche, le plus visible et par conséquent le plus facile à étudier, il est utilisé comme la référence pour ces spécifications.

1-2-2

A-CR-CCP-824/PF-002

La taille

Le soleil est un immense corps astral, tout particulièrement quand on le compare à la Terre. La masse du soleil est d’environ 2 fois 10 27 tonnes. Cela est 2 000 000 000 000 000 000 000 000 000 tonnes ou pareil à 332 946 fois la masse de la Terre. Le diamètre du soleil mesuré à l’équateur est de 1 392 000 kilomètres.

L’axe du soleil

Comme tous les corps astraux, le soleil tourne autour d’un axe. Cet axe est une ligne imaginaire qui passe à travers le centre du soleil. Les axes ne sont pas tous parfaitement droits de haut en bas ou de travers. Puisque les humains mesurent le temps relatif à la Terre, la rotation est mesurée en jours terrestres normalisés. L’angle que l’axe fait quand il passe à travers le corps s’appelle l’inclinaison.

Rotation. Le soleil fait une rotation sur son axe en 25.4 jours terrestres normalisés. En raison de la nature gazeuse du soleil, il tourne plus lentement aux pôles qu’à l’équateur. Aux pôles, la rotation prend 34 jours terrestres normalisés.

Inclinaison. L’angle auquel l’axe du soleil passe à travers le soleil est zéro degré à la perpendiculaire.

Température de surface

Par sa nature même, le soleil produit de la lumière et de la chaleur. Ces dernières sont le résultat d’une réaction nucléaire qui survient sur une base journalière. Chaque jour le soleil transforme des milliers de tonnes d’hydrogène en hélium, une réaction qui crée des températures élevées au centre et à la surface du soleil. La température du noyau est environ 15 000 000 degrés Celsius, tandis qu’à la surface, la température de 5500 degrés Celsius est beaucoup moins chaude.

Les satellites du soleil

Plusieurs corps astraux ont un autre corps astral en orbite autour de lui. Le soleil a beaucoup d’attraction gravitationnelle en raison de sa grande taille. Cette attraction assure que les satellites du soleil demeurent en orbite autour de lui. Il existe neuf corps astraux en orbite autour du soleil et une ceinture d’astéroïdes. Huit de ces corps sont reconnus comme planètes, tandis que le neuvième (Pluton) a été récemment supprimé de la liste des planètes de notre système solaire. Cette décision est basée sur les plus récentes recherches disponibles.

Ces satellites comprennent, dans l’ordre à partir du soleil :

la planète Mercure,satellites comprennent, dans l’ordre à partir du soleil : la planète Vénus, la planète Terre, la

la planète Vénus,dans l’ordre à partir du soleil : la planète Mercure, la planète Terre, la planète Mars,

la planète Terre,partir du soleil : la planète Mercure, la planète Vénus, la planète Mars, la ceinture d’astéroïdes

la planète Mars,la planète Mercure, la planète Vénus, la planète Terre, la ceinture d’astéroïdes (y compris Cérès et

la ceinture d’astéroïdes (y compris Cérès et Vesta),la planète Vénus, la planète Terre, la planète Mars, la planète Jupiter, la planète Saturne, la

la planète Jupiter,la ceinture d’astéroïdes (y compris Cérès et Vesta), la planète Saturne, la planète Uranus, la planète

la planète Saturne,(y compris Cérès et Vesta), la planète Jupiter, la planète Uranus, la planète Neptune, la micro-planète

la planète Uranus,Cérès et Vesta), la planète Jupiter, la planète Saturne, la planète Neptune, la micro-planète Pluton. Chacune

la planète Neptune,planète Jupiter, la planète Saturne, la planète Uranus, la micro-planète Pluton. Chacune des planètes, à

la micro-planète Pluton.planète Saturne, la planète Uranus, la planète Neptune, Chacune des planètes, à l’exception de la Terre,

Chacune des planètes, à l’exception de la Terre, est nommée d’après une déité romaine. La plupart des planètes ci-dessus ont leurs propres satellites, tel que notre lune.

1-2-3

A-CR-CCP-824/PF-002

CONFIRMATION DU POINT D’ENSEIGNEMENT 1

Le fait de compléter les feuilles de description des planètes, servira de confirmation de l’apprentissage de ce PE.

Point d’enseignement 2

Localiser et discuter de la planète Mercure dans le modèle réduit

Durée : 15 min

Méthode : Simulation

MERCURE

La planète Mercure, nommée pour le dieu messager romain, est la planète la plus proche du soleil. Elle est la plus petite planète et elle se compose d’une surface désolée remplie de cratères. Parce qu’elle est si proche du soleil, la planète est complètement exposée aux radiations solaires, aux éruptions solaires et aux autres phénomènes météorologiques solaires. La planète est aussi bombardée par les nombreux astéroïdes qui flottent dans l’espace. L’attraction gravitationnelle du soleil fait accélérer ces corps de roches, qui flottent librement, vers le soleil. Selon la position de Mercure en orbite, ces astéroïdes peuvent atteindre sa surface. Des cratères d’une largeur de 600 kilomètres existent sur Mercure. Il faut préciser que notre connaissance de cette planète est encore incomplète. Un seul satellite