Revue de presse de la semaine

Du Vendredi 8 août au Jeudi 14 août 2014

Vendredi 8.08
« Impact des sanctions sur le négoce » - L’AGEFI
En bref : Le secteur du négoce de matières premières est directement touché par la
superposition des sanctions internationales contre la Russie. L’Union européenne applique
depuis le 1
er
août des sanctions destinées à convaincre le président Vladimir Poutine de cesser de
soutenir les séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine. La Suisse a prévu deux types de
mesures en relation avec la situation en Ukraine. La première est sur une Ordonnance du Conseil
Fédéral instituant des mesures à l’encontre de certaines personnes originaires d’Ukraine, qui
consistent principalement en un gel des avoirs et des ressources économiques appartenant aux
personnes listées dans l’ordonnance. La seconde mesure découle également d’une ordonnance
qui, cette fois-ci, ne met pas en place directement des sanctions, mais vise simplement à éviter
que la Suisse ne soit utilisée afin de contourner les mesures et sanctions internationales contre la
Russie. La complexité pour le secteur du négoce internationale ne tient pas tant à la
multiplication des sanctions qu’au fait que leurs portées respectives peuvent varier sensiblement
d’un pays à l’autre. Leur imprévisibilité pose aussi problème. Cela oblige les acteurs du secteur à
suivre en permanence l’évolution de la réglementation et surtout de bien connaître leurs clients.
L’enjeu est donc majeur, ce qui explique par exemple que les ressources humaines dédiées au
compliance dans ce secteur aient littéralement explosé au cours de la dernière décennie. Cela
étant, les négociants ont l’habitude de travailler dans des environnements géopolitique
complexes parfois difficiles et doivent donc disposer d’une bonne capacité à anticiper et gérer
ces problématiques. Les sanctions font parties de leur univers quotidien.





Lundi 11.08
« Le nombre d’entreprises en Suisse a augmenté » - La Tribune de Genève
En bref : Le paysage économique helvétique a peu évolué entre 2011 et 2012 a indiqué l’OFS
dans un communiqué. D’une année à l’autre, le nombre d’entreprises a augmenté de 2% et
l’emploi a progressé de 0,6%, révèle la nouvelle statistique structurelle des entreprises. Trois
quarts des entreprises, soit 425'000, se situent dans le tertiaire. Trente-deux pour cent des
entreprises comptent de 2 à 49 personnes. Sur les 4,9 millions d’emplois recensés, 44,8% sont
occupés par des femmes.

Mardi 12.08
« Le retournement plutôt défavorable à la Suisse » - L’AGEFI
En bref : Le groupe américain de pharmacies Walgreens a annoncé qu’il avait décidé d’acquérir
les 55% qu’il ne possède pas encore du groupe suisse Alliance Boots, mais qu’il conservait son
siège social à Chicago aux États-Unis. Le groupe américian avait récemment manifesté son
intention de transférer son siège en Suisse pour des raisons fiscales, mais y a finalement renoncé.
Le nouveau groupe sera leader mondial de la distribution de produits pharmaceutiques avec 370
centres de distribution fournissant plus de 180.000 pharmacies dans 20 pays.

Mercredi 13.08
« La suppression de vingt emplois à Lausanne » - L’AGEFI
En bref : La société de services de consulting et financiers Eurofin basée à Lausanne a procédé
durant le mois de juillet à la suppression d’une vingtaine d’emplois. Avant ce licenciement, la
société employait une centaine de collaborateurs répartis entre le siège de Lausanne, Londres, le
campus de l’EPFL et Porto. Ces suppressions d’emplois sont une conséquence directe des
services fournis par le groupe Eurofin au groupe Espirito Santo et la chute de la dynastie bancaire
au Portugal. La succession de mise sous gestion contrôlée des différentes filiales portugaises, le
manque de solvabilité et le risque de réputation ont eu un effet important sur le groupe Eurofin.








Jeudi 14.08
« Renforcement prévu en Suisse alémanique » - L’AGEFI
En bref : Interiman, numéros trois du travail temporaire en Suisse romande, veut renforcer sa
présence dans la partie alémanique avec l’ouverture d’une trentaine d’agences. Le groupe, fondé
en 1998, cible des ouvertures dans les grandes villes alémaniques, notamment Berne, Zurich,
Bâle et St-Gall. Interiman dispose de 35 agences en Suisse romande et souhaite avoir l’équivalent
en Suisse alémanique d’ici six ans.

« Acquisition du système de gestion d’OnForce » - L’AGEFI
En bref : Le spécialiste de placement personnel Adecco a racheté le système OnForce. Le système
OnForce offre aux sociétés des solutions pour gérer les contrats indépendants en simplifiant les
opérations et en optimisant la gestion du personnel. Adecco n’a pas fourni d’indication sur la
taille d’Onforce. Les deux sociétés conserveront toutefois leur identité et fonctionneront comme
avant la fusion. En rachetant OnForce, Adecco acquiert une technologie complémentaire dans le
cadre de ses activités.